VALISE ID SHIELD PRESENTATION NOVEMBRE Premier modèle 2010 (32 kg) Modèle actuel 2013 (12 kg)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VALISE ID SHIELD PRESENTATION NOVEMBRE 2014. Premier modèle 2010 (32 kg) Modèle actuel 2013 (12 kg)"

Transcription

1 VALISE ID SHIELD PRESENTATION NOVEMBRE 2014 Premier modèle 2010 (32 kg) Modèle actuel 2013 (12 kg)

2 I. HARDWARE L équipement est actuellement constitué par une valise légère (baptisée IDELITE), dotée de roues et contenant dans une architecture en mousse : Un micro-ordinateur portable, semi-durci, de marque Panasonic avec actuellement un processeur I5, le système d exploitation Windows 7 Pro ou Windows 8.1 Pro,4Go de RAM, 500 Go de disque dur (résistant aux chocs), le logiciel ID SHIELD écrit en Java, des accès aux bases de données (KEESING, PRADO, EDISSONTD.net) et la base de données des contrôles visuels faite par ID SHIELD, Un scanner ARH 960 dpi, 3 lumières (visible, UV et Infra-Rouge) intégrant un lecteur RFID, un lecteur de codes à barres, un filtre IPI. Le scanner peut fonctionner sur l électricité et sur des piles au lithium (2 piles fournies), Une camera-microscope permettant d agrandir les images, de lire les micro-impressions, et de visualiser un fonds d impressions «jet d encre», Une souris. En option : le système de reconnaissance faciale de COGNITEC avec une camera IDS et son pied (nécessite une alimentation électrique mas peut aussi fonctionner avec une caméra USB). En effet, cette fraude est en constante progression : Année Nombre de lookalikes Source Bureau de la Fraude Documentaire (DCPAF-France) Dans le monde aérien, ces usurpations d identité représentent, en 2014, 30 % des procès verbaux dressés par la PAF à l encontre de la Royal Air Maroc et de Tunisair. Cette utilisation de la ressemblance peut s expliquer par la difficulté de plus en plus grande de fabriquer ex nihilo un document de voyage, les sécurités employées devenant de plus en plus sophistiquées. II. FONCTIONNALITES DU LOGICIEL Le logiciel recherche les écarts existant entre les normes de fabrication des documents (OACI 9303) ou les textes imposant une obligation (Règlement UE 610, Régime d immigration par exemple). Le programme permet d automatiser certains contrôles mais il reste à l opérateur un large champ de d observations qui ne sont pas réalisées par le logiciel. ID SHIELD contrôle les documents de voyage suivants : Passeport, Titres de séjour, Cartes Européennes d identité, Visas Schengen, Permis de conduire (uniquement France). 2

3 La logique des contrôles ID SHIELD est basée sur la programmation de tout ce qu il est possible de réaliser. Le croisement de tous les contrôles permet de créer un maillage dans lequel un faux document est vite «emprisonné». Conçu au départ pour les compagnies aériennes qui sont sanctionnées en cas de débarquement d un passager mal documenté, ce produit peut apparaître surdimensionné. Cependant, la fraude est fugace, mobile et s adapte rapidement aux défenses que la «partie adverse» peut mettre en place. Il en résulte que, envisager un équipement pour le moyen terme est une solution qui peut apparaître un peu plus viable. A. Le contrôle de la piste MRZ Le contrôle de la MRZ est le premier élément qui permet d identifier le document à contrôler. 1 / Champs d application Nombre de caractères par ligne. Le fait que le nombre de caractères ne soit pas respecté est une erreur grave. Il est par ailleurs très fastidieux de devoir compter chaque ligne pour vérifier qu il y a bien 44, 36 ou 30 caractères par ligne suivant les documents. Les chiffres d autocontrôle OACI (cf norme 9303). Le calcul du check sum est appliqué au numéro du document, à la date de naissance, à la date d expiration et à l ensemble des données (check digit composite). Gravité : 5/5. Le Chiffre d autocontrôle national dans le numéro personnel Les Etats peuvent intégrer dans la zone libre de la MRZ (fin de la seconde ligne) un numéro personnel sur lequel est appliqué un algorithme. Il n a rien à voir avec la méthode de l OACI. Un travail de recherche est nécessaire. ID SHIELD contrôle actuellement 45 checksums nationaux. Gravité : 5/5. Exemple : ISRAEL Piste MRZ du Passeport Israelien Numéro personnel 8 est le chiffre de contrôle du numéro national. Nous recalculons ce chiffre en nous fondant sur l algorithme employé par cet Etat. Les algorithmes sont différents de celui de l OACI. ID SHIELD vérifie aussi la structure interne de ces numéros personnels. Si un «O» est affiché, le programme le transformera automatiquement en lettre «O» ou en chiffre «0» en fonction de la structure originelle de ce numéro. 3

4 La police OCRB et les tolérances dimensionnelles La norme 9303 de l OACI impose pour la MRZ cette police de caractères que ID SHIELD vérifie ainsi que les dimensions des caractères (hauteur, espace entre les caractères, espace entre les lignes). Le non respect de ces éléments fait la différence entre un document industriel et un document artisanal. Tout écart par rapport à la norme doit entrainer une attention particulière. 90 % des photocopies provoquent cette erreur. Par contre, il ne convient pas d appliquer ce contrôle à des visas Schengen : il est malheureusement apparu que ces derniers étaient imprimés avec les moyens dont dispose le Consulat au moment où il crée le visa. Exemple : Autre exemple : Vraie piste MRZ de Visa Schengen délivré par l Italie. et pourtant, rien n est conforme ni les dimensions, ni la police de caractères. Vrai Visa Portugais délivré à Dakar. Non conforme mais Vrai. Les caractères de remplissage Appelés «fillers» en anglais (pour caractères de remplissage), leur placement en MRZ obéit à une règle. On regrettera que certains documents ne la respectent pas. Mais, c est aussi un signe qui peut indiquer une fabrication artisanale si d autres documents identiques respectent quant à eux la règle. 4

5 Exemple fantaisiste : le VIETNAM Le filler Vietnamien est à l envers «>». Exemple de non respect : l INDE Les 2 fillers entre l Etat de délivrance et le nom du détenteur sont de trop. Exemple de non-respect: la POLOGNE Gravité : 5/5. Fantaisie complète permettant de douter du document Format du numéro du passeport Le numéro du passeport ne dépasse jamais 9 caractères puisque le 10eme est le check digit OACI qui est calculé sur ces 9 premiers caractères. Dans ce numéro, on trouve des lettres et des chiffres. Les Etats ont la liberté d agencer ces chiffres et ces lettres. ID SHIELD intègre ce contrôle particulier et vérifie que chaque format de numéro respecte le format annoncé lors de la création du document. Au surplus, certains Etats ne positionnent pas le numéro du passeport là où il devrait être. Il faut donc dans ce cas créer une exception dans le programme. Gravité : 5/5 Format des dates La plupart du temps, les dates sont formulées suivant la méthode anglaise : YYMMDD. ID SHIELD vérifie la cohérence de la date (mois ne devant pas être supérieur à 12, Jour ne devant pas être supérieur à 31, jour ne devant pas être un dimanche). 5

6 ID Shield signale aussi des particularismes locaux : présence uniquement de l année et non du mois et du jour. Il sera anormal qu en MRZ, on ait une date incomplète et en Zone d Inspection Visuelle une date complète. Seule l année 1952 est indiquée en seconde ligne. Par ailleurs, le programme en se fondant sur les dates d expiration des visas et du passeport lance aussi une alerte basée sur la période de validité restante du passeport en application du règlement UE n 610/2013. Elle doit d au moins 90 jours après le retour du voyageur dans son pays d origine. Document expiré Le programme lit la date d expiration et la compare avec la date du jour. En principe, les documents expirés ne sont pas acceptés (voir les conditions générales de transport). S agissant des titres de séjour, il conviendra de demander le document justificatif d une demande de renouvelement. Ce document est sécurisé et ne peut être présenté que si le demandeur a déjà obtenu un premier titre de séjour. Il peut être numérisé sur le scanner. Fonds Guilloché Encre chromotrope et fibres colorées apparaissant sous UV 6

7 . Vérification du code «Pays» Vérification des codes Etat d émission et Nationalité. Il existe des nationalités fantaisistes. Exemple : CAB pour Capo Verde qui n existe pas. CPV est correct. Gravité : 5/5 Vérification via Internet et en temps réel d un numéro d un document Il est parfois possible de vérifier un numéro de document (passeport, Carte d Identité étrangère, Titre de séjour). Ces sites ne sont pas très nombreux mais, s ils existent, nous programmons leur accès via le programme de contrôle, la ressaisie du numéro pouvant être évitée via l utilisation de la mémoire de la souris. Exemple : Site de la LETTONIE Document volé vierge Il s agit des documents volés pendant leur transport avant leur personnalisation avec les données de leur futur titulaire. Exemple : O3KD : série volée vierge française 7

8 ID SHIELD obtient des listes de volés vierges via l information reçue par les compagnies aériennes, ou via les Ambassades. L accès total à ces données via INTERPOL est réservé aux autorités publiques. Si un numéro de document est dans une liste, un pop up «volé vierge/blank Stolen» se lance. Pour ID SHIELD, cette base de données est actuellement embarquée dans la valise. Gravité : 5/5. Exigence de visa ou d un titre de séjour Le programme ID SHIELD affiche sous forme de pop ups la nécessité d avoir soit un visa de 90 jours soit d être en possession d un titre de séjour. Ce régime juridique est fonction des textes qui sont ponctuellement modifiés par la DCPAF. Le pop up est déclenché dès la lecture de la nationalité. Le double toucher Schengen (trajet Lomé CDG AMS TYO) est aussi contrôlé via un menu particulier, l accès automatique à ces données de voyage (PNR : Passenger Name Record) n étant pas accordé aux sociétés assurant le contrôle documentaire. En effet, un visa de type C est exigé dans cette configuration du voyage (Lomé-CDG-AMS-TYO). Différence de lecture entre 2 lumières S il y a une différence entre la MRZ lue sous lumière blanche et la même MRZ lue sous Infra rouge, une erreur sera indiquée et les caractères différents deviendront clignotants. Il en est ainsi lorsqu il y a en particulier un grattage de la MRZ : la mention qu on a tenté de supprimer réapparait ce qui crée une différence avec l information visible à l œil nu. B. Le contrôle de la page de données personnelles 1 / Les contrôles communs à tous les documents de voyage Le support papier de la page de données personnelles : réaction UV Dans le cas des contrefaçons, le support peut être différent du reste des pages du passeport. On s attachera donc à la réaction à la lumière UV (365 nm). Le papier fiduciaire employé pour les billets de banque ou les documents sécurisés comme les documents de voyage est fabriqué à partir de fibres provenant de coton, de chiffons, ou de bois sans qu il y ait ajout d azurants optiques. Les azurants optiques réagissent sous exposition à une lumière ultra-violette.. La bonne réaction, c est un document qui reste sombre. Il existe cependant des documents qui sont authentiques et qui fluorescent. 8

9 Exemple : le Passeport d ISRAEL et le passeport du CHILI ISRAEL CHILI Par contre, ce passeport Angolais est faux. UV : fluorescence de ce passeport Angolais frauduleux UV : Réaction conforme au papier fiduciare du passeport Angolais Si la règle est qu il ne doit pas y avoir d azurants optiques dans le papier fiduciaire, on peut cependant avoir une réaction similaire avec le papier recyclé qui ne fluoresce pas. On se tournera alors vers la recherche des autres sécurités au niveau du papier (filigrane, présence de fibres colorées ou de planchettes colorées). Mais tous les cahiers des charges Etatiques indiquent que le document de sécurité doit être fabriqué sans azurants optiques. La réaction sous Infra-rouge Vue sous lumière normale Vue sous Infra-Rouge Aucune donnée n est lisible sous IR. Ceci n est pas conforme. 9

10 Le filigrane Il est réalisé lors de la fabrication du papier fiduciaire dont il constitue une sécurité inhérente. Il est présent sur toutes les pages du document. Il est visible par transparence. Filigrane du permis de conduire français édition Le fond d impression «jet d encre» Le fond d impression ne peut être réalisé qu en offset au trait en coloris francs. Si du «jet d encre» ou tout autre procédé d impression tramée (laser) est utilisé au niveau du fond d impression, le document doit être sérieusement mis en doute. Fond d impression «jet d encre» Les contrôles de présence de certaines sécurités Chaque Etat définit lui-même les sécurités visuelles ou tactiles applicables aux documents dont il est propriétaire. Dans ce domaine, ID SHIELD indique dans le référentiel «Contrôles Visuels» quels éléments il convient de vérifier tels que : - 1. OVI : Optically Variable Ink : encre qui change de couleur en fonction de l incidence d observation (Voir les RF de la CNI France), OVI Passeport du Portugal 10

11 - 2. Les micro-impressions : micro-lettres ou micro-textes invisibles à l œil nu.. Passeport Canadien : le mot «passport» est une micro-impression Les sécurités tactiles : la MRZ du passeport Portugais est imprimée en relief et est donc perceptible au toucher. Egalement, par définition, tout ce qui est imprimé en taille douce (intaglio). - 4.Les sécurités physiques Perforation triangulaire (ou rectangulaire ou carrée) sur une partie d un chiffre du numéro du passeport anglais. Autre exemple : les microperforations des CNI ou Titres de Séjour Français. Autre exemple : le procédé DESTRI PERF pour créer une photo fantôme Les sécurités réalisées avec de l encre chromotrope Passeport de l ILE MAURICE photo fantôme, signature, + des informations relatives au passeport. 11

12 6. Les perforations laser Passeport ANGLAIS Correct Destriperf process Passeport ANGLAIS Cutter home made «security» Fautes d orthographe connues Un message POP UP peut être créé si des fautes d orthographe sont connues pour certains documents. Exemple : Le JAPON. Il est écrit FOREION au lieu de FOREIGN. Sécurisation de la photo par procédé IPI. C est une protection invisible pour les yeux. Un filtre décodeur doit être utilisé ou un scanner émulant le filtre. Cette sécurité consiste à cacher un texte dans la photo (texte brouillé). Ce n est qu avec le filtre qu on peut la lire. 12

13 Exemple : Le PORTUGAL Le numéro du passeport apparaît sur la photo. La photo est donc bien attachée à ce support numéroté. 50 pays dans le monde utilisent cette protection contre la substitution de photos. C. La puce RFID Depuis une dizaine d années, les documents biométriques se multiplient. Pour la France, il en est ainsi : Du passeport ordinaire, de service ou diplomatique, Du titre de séjour (IRFRA), Du permis de conduire (Septembre 2013-Décembre 2014). Ils contiennent la même photo que la photo imprimée sur le document, des empreintes digitales ainsi qu un double de la Piste MRZ. L ouverture de la puce s effectue par le biais du «Basic Access Control» en ce qui concerne toutes les informations sauf les empreintes digitales qui requièrent une authentification supplémentaire (Extended Access Control) réservée aux services de l Etat. Au 1 er Janvier 2015, existera aussi la méthode SAC (Supplemental Access Control). ID SHIELD commence par vérifier la puce. Est-elle d origine? Le sommaire est-il en accord avec les datagoups réellement présents, Les données n ont-elles pas été manipulées? 13

14 Puis, ID SHIELD utilise les informations de la puce comme suit : Réalisation d un écran rassemblant toutes les informations morphologiques du porteur du document : photos, comparaisons des photos, couleur des yeux, taille, Comparaison entre la photo visible et la photo en puce qui doivent être identiques, Comparaison de la photo biométrique avec le visage réel dans le cadre de la reconnaissance faciale (sous réserve de l autorisation de la CNIL). Algorithme de COGNITEC. Il est cependant à regretter que la destruction de la puce soit réalisable facilement avec un four à micro-ondes et que le fait d avoir un passeport avec puce détruite ne soit pas une infraction. Cela rend cependant le document suspect par rapport à son détenteur. D. Pilotage des contrôles Le logiciel ID SHIELD, via un module appelé VGP (comme Vigipirate) peut être configuré pour que des alertes ou des profils particuliers basés sur le nom, l âge, le sexe, la nationalité soient intégrés et demandent un contrôle plus approfondi. E. Support fonctionnel Par la fonction Mail intégrée et ses supports techniques, ID SHIELD peut aider le contrôle à distance des documents en apportant un avis ou une décision pendant un contrôle en cours. Ce recours peut être déclenché dès qu un voyant se met au rouge dans la check list des contrôles. F. Services complémentaires ID SHIELD peut assurer la contestation des projets d amendes de la PAF en formulant des observations sur le caractère non manifeste des erreurs détectées par la PAF. ID SHIELD Hôtel d entreprises Albi-Innoprod 8 avenue Pierre-Gilles de Gennes ALBI Contact : tél. : +33(0)

Les sécurités documentaires non détectables sur une photocopie

Les sécurités documentaires non détectables sur une photocopie Les sécurités documentaires non détectables sur une photocopie ID SHIELD n authentifie pas un document d identité à partir de sa photocopie mais à partir de l original qui lui est présenté. Cela l a déjà

Plus en détail

LE PRODUIT ID SHIELD Version 4.1 FR

LE PRODUIT ID SHIELD Version 4.1 FR 2015 LE PRODUIT ID SHIELD Version 4.1 FR ID SHIELD Hôtel d entreprises Albi-Innoprod 8 avenue Pierre-Gilles de Gennes 81000 ALBI Contact : Raphaël ROCHER raphael.rocher@idshield.fr +33(0)6 83 34 16 66

Plus en détail

Description fiduciaire du document de voyage

Description fiduciaire du document de voyage Documents fiduciaires BIOPASS e-passeports biométriques Les exigences de protection des documents de voyage sont en constante évolution : sécurités graphiques, protocoles de certification et processus

Plus en détail

SafeWare LPI POUR L ACCUEIL DES VISITEURS A PARTIR DES PASSEPORTS DES CARTES DE VISITES FRU 20090721

SafeWare LPI POUR L ACCUEIL DES VISITEURS A PARTIR DES PASSEPORTS DES CARTES DE VISITES FRU 20090721 1/16 SafeWare LPI POUR L ACCUEIL DES VISITEURS A PARTIR DES CARTES D IDENTITE DES PASSEPORTS DES CARTES DE VISITES FRU 20090721 2/16 TABLE DES MATIERES LPI LECTURE DES PIECES D IDENTITE ET DES CARTES DE

Plus en détail

Détection et analyse de faux documents

Détection et analyse de faux documents Détection et analyse de faux documents Les lampes U.V. Incontournable pour tous contrôles de documents d identité ou monétaires, la lampe U.V. grâce à ses ultraviolets permet de vérifier la fluorescence

Plus en détail

La tradition sur billets de banque. Alliant design, sécurité et fonctionnalité

La tradition sur billets de banque. Alliant design, sécurité et fonctionnalité La tradition sur billets de banque Alliant design, sécurité et fonctionnalité La tradition sur billets de banque: alliant design, sécurité et fonctionnalité La conception et le développement d un billet

Plus en détail

StarPerf. Exploration de nouvelles dimensions pour la protection des billets

StarPerf. Exploration de nouvelles dimensions pour la protection des billets StarPerf Exploration de nouvelles dimensions pour la protection des billets Orell Füssli Security Printing allie tradition et haute technologie. StarPerf, un élément de sécurité fondé sur la technologie

Plus en détail

LECTEURS / VÉRIFICATEURS DE DOCUMENTS SÉCURISÉS série 7004 à 7034

LECTEURS / VÉRIFICATEURS DE DOCUMENTS SÉCURISÉS série 7004 à 7034 Série Regula 70x4 LECTEURS - VÉRIFICATEURS DE DOCUMENTS SÉCURISÉS LECTEURS / VÉRIFICATEURS DE DOCUMENTS SÉCURISÉS série 7004 à 7034 Ce scanneur multi-spectral effectue la lecture de la zone MRZ des documents

Plus en détail

Détection et analyse de faux documents

Détection et analyse de faux documents Détection et analyse de faux documents Les lampes U.V. Incontournable pour tous contrôles de documents d identité ou monétaires, les lampes U.V. permettent de vérifier la fluorescence du papier et la présence

Plus en détail

Cartes électroniques. 1 décembre 2008

Cartes électroniques. 1 décembre 2008 Cartes électroniques 1 décembre 2008 Nécessité de modernisation Mobilité Lutte contre la fraude/criminalité Nouveaux besoins sociaux Simplification administrative Réglement (CE) nr. 1030/2002 du Conseil

Plus en détail

Toutes les cartes. dans une seule main

Toutes les cartes. dans une seule main Toutes les cartes dans une seule main Accepter les cartes de paiement - Une solution simple et sûre Nous vous remercions de nous faire confiance dans le cadre de l exécution de vos paiements par carte.

Plus en détail

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect Controlperfect Unique dans son approche, Controlperfect est la première suite logicielle à intégrer en un tout complet et interactif les nombreuses tâches quotidiennes reliées à la gestion de la sécurité

Plus en détail

VISUALISATION DES MARQUES DE SÉCURITÉ ESSENTIELLES, COMPARAISON ET DOCUMENTATION DANS UN PROCESSUS AUTOMATIQUE

VISUALISATION DES MARQUES DE SÉCURITÉ ESSENTIELLES, COMPARAISON ET DOCUMENTATION DANS UN PROCESSUS AUTOMATIQUE VISUALISATION DES MARQUES DE SÉCURITÉ ESSENTIELLES, COMPARAISON ET DOCUMENTATION DANS UN PROCESSUS AUTOMATIQUE DOCUCENTER NIRVIS répond à tous les désirs. Un volume de performance extraordinaire pour l

Plus en détail

LISTE DE JUSTIFICATIFS POUR UN VISA DE COURT SEJOUR (PASSEPORT ORDINAIRE)

LISTE DE JUSTIFICATIFS POUR UN VISA DE COURT SEJOUR (PASSEPORT ORDINAIRE) LISTE DE JUSTIFICATIFS POUR UN VISA DE COURT SEJOUR (PASSEPORT ORDINAIRE) ATTENTION : il n est pas possible de déposer une demande de visa au-delà de 3 mois avant la date du départ. Chaque dossier sera

Plus en détail

La carte d'identité sous la loupe

La carte d'identité sous la loupe 05/ Douane civile et Cgfr Informations pour l'enseignant 1/7 Mandat de travail Objectif Les élèves savent quels produits font l'objet de contrefaçons et comment les gardesfrontière identifient ces dernières.

Plus en détail

Dossier 03 Périphériques d acquisition

Dossier 03 Périphériques d acquisition Dossier 03 Périphériques d acquisition I. PERIPHERIQUES D ACQUISITION... 1 II. CARACTERISTIQUES GENERALES... 2 A. CLAVIER... 2 B. SOURIS... 3 C. LECTEUR DE CODES A BARRES (OU CODE-BARRES)... 3 D. SCANNER...

Plus en détail

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect Controlperfect Unique dans son approche, Controlperfect est la première suite logicielle à intégrer en un tout complet et interactif les nombreuses tâches quotidiennes reliées à la gestion de la sécurité

Plus en détail

Formation Gestion concours Version 2011.1.2 du 3 février 2011

Formation Gestion concours Version 2011.1.2 du 3 février 2011 Formation Gestion concours Version 2011.1.2 du 3 février 2011 PROGRAMME - Présentation du logiciel - Installation du logiciel, identification des éléments du logiciel - Récupération des licenciés de la

Plus en détail

La biométrie au cœur des solutions globales

La biométrie au cœur des solutions globales www.thalesgroup.com GESTION D IDENTITÉ SÉCURISÉE La biométrie au cœur des solutions globales Risques et solutions Explosion de la mobilité des personnes et des échanges de données, croissance des flux

Plus en détail

Visa Issuing System And Boarding Control System

Visa Issuing System And Boarding Control System Visa Issuing System And Boarding Control System SOLUTION Biotatoo-ISCS / GEBCARDMANAGER SYSTEME D EMISSION DE VISA ET DE CONTROLE DES ENTREES ET DES SORTIES A L AEROPORT SOLUTION GEBCARDMANAGER Présentation

Plus en détail

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur»

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur» Atelier «Découverte de l ordinateur» A. Un micro-ordinateur classique est composé des éléments suivants : - de l'unité centrale (UC) qui contient les composants essentiels d un ordinateur : le microprocesseur

Plus en détail

ANALYSEUR ET COMPARATEUR VIDEO-SPECTRAL HAUTE RESOLUTION Nouveau modèle à caméra 5 MegaPixels

ANALYSEUR ET COMPARATEUR VIDEO-SPECTRAL HAUTE RESOLUTION Nouveau modèle à caméra 5 MegaPixels Modèle QDA-4307 - REGULA Analyseur video-spectral de documents ANALYSEUR ET COMPARATEUR VIDEO-SPECTRAL HAUTE RESOLUTION Nouveau modèle à caméra 5 MegaPixels Station de travail pour l'examen approfondi

Plus en détail

Frank Türen. Contrôle d accès biométrique avec lecteur du réseau veineux de la main

Frank Türen. Contrôle d accès biométrique avec lecteur du réseau veineux de la main Frank Türen Contrôle d accès biométrique avec lecteur du réseau veineux de la main Le contrôle d accès de nouvelle génération En collaboration avec la société BWO Systems AG, Schenkon, LU, Frank Türen

Plus en détail

Contrôleur Editor GT ink jet d encre

Contrôleur Editor GT ink jet d encre Contrôleur Editor GT ink jet d encre Applications à valeur ajoutée pour l impression de données variables Transforme votre ligne de production en lui permettant de générer des produits imprimés uniques

Plus en détail

Communication sur le nouveau permis de conduire. lancement du titre sécurisé 16 septembre 2013

Communication sur le nouveau permis de conduire. lancement du titre sécurisé 16 septembre 2013 Communication sur le nouveau permis de conduire lancement du titre sécurisé 16 septembre 2013 Eléments de langage 28 juin 2013 1 SOMMAIRE POURQUOI RÉFORMER LES PERMIS DE CONDUIRE? 3 LE NOUVEAU PERMIS DE

Plus en détail

Multivac Vision System (MVS) : Détection visuelle d objets et inspection qualité. * Le meilleur de l emballage

Multivac Vision System (MVS) : Détection visuelle d objets et inspection qualité. * Le meilleur de l emballage Multivac Vision System (MVS) : Détection visuelle d objets et inspection qualité * * Le meilleur de l emballage MVS Composants Domaines d application Données techniques Automatisation efficace de la production

Plus en détail

Vu la demande d'avis de la DG Office des Etrangers du SPF Intérieur reçue le 12/11/2015;

Vu la demande d'avis de la DG Office des Etrangers du SPF Intérieur reçue le 12/11/2015; 1/6 Avis n 01/2016 du 13 janvier 2016 Objet: Avis sur le projet d Arrêté royal modifiant l arrêté royal du 10 décembre 1996 relatif aux différents documents d identité pour les enfants de moins de 12 ans

Plus en détail

Informations importantes sur le titre de voyage électronique

Informations importantes sur le titre de voyage électronique Informations importantes sur le titre de voyage électronique www.epass.de 2 3 Qu est-ce qu un e-titre de voyage? Un e-titre de voyage est l abréviation de «titre de voyage électronique», il s agit donc

Plus en détail

Gestion de l Identité Numérique

Gestion de l Identité Numérique Gestion de l Identité Numérique La France veut accélérer et consolider le développement de l Economie numérique, instaurer la confiance numérique et lutter contre la fraude et l usurpation d identité,

Plus en détail

La Lettre de l'etat en V@ucluse

La Lettre de l'etat en V@ucluse La Lettre de l'etat en V@ucluse L éditorial De Yannick BLANC Directeur de la publication Yannick BLANC Préfet de Vaucluse Conception et réalisation Rédaction Service Départemental de Communication Interministérielle

Plus en détail

Questions - Réponses PARAFES

Questions - Réponses PARAFES 1. Que signifie? signifie Passage Automatisé Rapide Des Frontières Extérieures Schengen. 2. L inscription à est-elle gratuite? 3. Où et quand s inscrire au programme? Il est possible de s inscrire en se

Plus en détail

Remise des premiers permis de conduire sécurisés dans le Morbihan

Remise des premiers permis de conduire sécurisés dans le Morbihan Remise des premiers permis de conduire sécurisés dans le Morbihan 1 er octobre 2013 page 1-5 Le nouveau permis de conduire sécurisé OURQUOI RÉFORMER LES PERMIS DE CONDUIRE? La 3e directive européenne du

Plus en détail

Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir

Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir 04 Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir Les banques ont recours à des systèmes de sécurité très perfectionnés et à des équipes de spécialistes des fraudes en vue d

Plus en détail

Note d observations de la Commission nationale de l informatique et des libertés concernant la proposition de loi relative à la protection de l

Note d observations de la Commission nationale de l informatique et des libertés concernant la proposition de loi relative à la protection de l Note d observations de la Commission nationale de l informatique et des libertés concernant la proposition de loi relative à la protection de l identité Examinée en séance plénière le 25 octobre 2011 Depuis

Plus en détail

nouveau permis de conduire sécurisé au format carte de crédit

nouveau permis de conduire sécurisé au format carte de crédit PREFET DE LA HAUTE-MARNE DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 septembre 2013 nouveau permis de conduire sécurisé au format carte de crédit 1- Pourquoi réformer les permis de conduite La 3e directive européenne du

Plus en détail

SYSTEME DE CONTROLE D'IDENTITE AUX FRONTIERES

SYSTEME DE CONTROLE D'IDENTITE AUX FRONTIERES SYSTEME DE CONTROLE D'IDENTITE AUX FRONTIERES Dans le cadre de la gestion automatisée des procédures relatives au contrôle d'identité aux frontières, Le ministère de l'intérieur tunisien envisage de renforcer

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w w Procédure Messagerie Outlook 2007 et 2010 Solutions informatiques Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2007 et 2010 (ZCO) 1/46 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées

Plus en détail

E-Remises Paramétrage des navigateurs

E-Remises Paramétrage des navigateurs E-Remises Paramétrage des navigateurs P-1651-DCI0015-9.00-Navigateurs Windows.doc Sommaire 1 UNE ERREUR JAVA APPARAIT : PROBLEME DE PARAMETRES DE SECURITE... 3 1.1 AVEC INTERNET EXPLORER... 3 1.2 AVEC

Plus en détail

LA CARTE D'IDENTITÉ ET MICROSOFT OFFICE

LA CARTE D'IDENTITÉ ET MICROSOFT OFFICE LA CARTE D'IDENTITÉ ET MICROSOFT OFFICE Ce manuel s adresse aux utilisateurs qui veulent signer des documents Word et Excel avec la nouvelle carte d identité. Dans ce manuel, nous vous expliquons rapidement

Plus en détail

Comparaison des différentes versions de FINANCIER

Comparaison des différentes versions de FINANCIER Comparaison des différentes versions de FINANCIER 8 juillet 2011 1/11 Comparaison des différentes versions de Financier... 1 3.00... 4 Editions dynamiques (écran)... 4 Envoi de documents par mail... 4

Plus en détail

Writer. Le logiciel se présente directement avec une page vierge, prête à l emploi pour créer votre nouveau document.

Writer. Le logiciel se présente directement avec une page vierge, prête à l emploi pour créer votre nouveau document. Writer Attention : Les documents faits avec Writer ne pourront être lu qu avec Writer, sauf manipulation permettant l échange avec d autres logiciels. Le logiciel se présente directement avec une page

Plus en détail

Guide pratique sur Utilisation du matériel de présentation pédagogique

Guide pratique sur Utilisation du matériel de présentation pédagogique Guide pratique sur Utilisation du matériel de présentation pédagogique Sommaire 1 Introduction 3 2 Tableau Blanc 3 3 Tableau papier 4 4 Rétroprojecteur 5 5 Projecteur de diapositives 6 5.1 Le matériel

Plus en détail

La gestion des doublons

La gestion des doublons fims.informatique@skynet.be 01.10 10.02 N 3 La gestion des doublons Dans la plupart des bases de données, les doublons sont souvent inévitables. Il est parfois complexe de les gérer car les informations

Plus en détail

Nos normes. graphiques en 5 points. 5 points

Nos normes. graphiques en 5 points. 5 points 1. Notre logo Le logo se compose du symbole constitué de la sphère rouge et des points noirs, de la signature Groupe Canam et du positionnement «Des solutions pour mieux construire», le tout disposé dans

Plus en détail

DoctorPRO Manuel de l utilisateur Édition : Juin 2002

DoctorPRO Manuel de l utilisateur Édition : Juin 2002 DoctorPRO Manuel de l utilisateur Édition : Juin 2002 1 Édition : Juin 2002 Tout a été fait pour que ce manuel soit exact. Cependant, si vous trouvez des erreurs, nous vous remercions d avance de nous

Plus en détail

Éléments d un ordinateur

Éléments d un ordinateur Page 1 sur 6 Éléments d un ordinateur Dans cet article l Unité système l Stockage l Souris l Clavier l Moniteur l Imprimante l Haut-parleurs l Modem Si vous utilisez un ordinateur de bureau, vous savez

Plus en détail

Traçabilité des produits et opportunités marché

Traçabilité des produits et opportunités marché DIGITAL IMAGING DIGITAL SOLUTIONS FOR FOR BRAND PRODUCT PROTECTION AUTHENTICATION AND DOCUMENT SECURITY Micronarc - Events 13 sept. 2011 Traçabilité des produits et opportunités marché Roland Meylan Corporate

Plus en détail

Périphériques de stockage

Périphériques de stockage 1. Ordinateur : 1-1 Définition : L ordinateur est un équipement électronique de traitement automatique de l information, comprenant les organes nécessaires à son fonctionnement autonome. 2. Schéma fonctionnel

Plus en détail

Améliorez votre efficacité avec une productivité maximale et un minimum de travail

Améliorez votre efficacité avec une productivité maximale et un minimum de travail >> ELO DocXtractor II FORM La solution complète pour un traitement rapide des formulaires Améliorez votre efficacité avec une productivité maximale et un minimum de travail Dès son installation, ELO DocXtractor

Plus en détail

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h Direction de la CITOYeNNETÉ Affaires Générales PASSEPORT BIOMÉTRIQUE Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h Les personnes

Plus en détail

GUSTAVE EIFFEL ET SA TOUR ILLUSTRENT LE NOUVEAU BILLET DE 200 FRANCS

GUSTAVE EIFFEL ET SA TOUR ILLUSTRENT LE NOUVEAU BILLET DE 200 FRANCS GUSTAVE EIFFEL ET SA TOUR ILLUSTRENT LE NOUVEAU BILLET DE 200 FRANCS La Banque de France a émis, fin octobre 1996, un nouveau billet de 200 francs. Ce billet, à l effigie de Gustave Eiffel, est appelé

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect Controlperfect Unique dans son approche, Controlperfect est la première suite logicielle à intégrer en un tout complet et interactif les nombreuses tâches quotidiennes reliées à la gestion de la sécurité

Plus en détail

ELO Office / Pro Les avantages : Archivage et gestion documentaire

ELO Office / Pro Les avantages : Archivage et gestion documentaire Les avantages : Archivage et gestion documentaire ELO Office / Pro est une solution de Gestion Electronique de l information et des Documents d Entreprise (GEIDE) Dématérialiser le document Rendre accessibles,

Plus en détail

L inventaire avec les terminaux de saisie sans fil IMAGE Stratégie

L inventaire avec les terminaux de saisie sans fil IMAGE Stratégie L inventaire avec les terminaux de IMAGE Stratégie Manuel de l utilisateur Page 2 TABLE des MATIERES L INVENTAIRE AVEC LES TERMINAUX DE SAISIE SANS FIL IMAGE STRATEGIE... 1 PRESENTATION... 3 DEROULEMENT

Plus en détail

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations Objet : Information concernant l assurance «voyages officiels» des agents, experts et autres personnes voyageant à la charge des budgets de l Organisation PREAMBULE

Plus en détail

Solutions. Business. Epson. Solutions d impression confidentielle Epson : la touche finale à la protection totale des données.

Solutions. Business. Epson. Solutions d impression confidentielle Epson : la touche finale à la protection totale des données. Epson Business Solutions Carte de confi Epson Solutions Business Solutions d impression confidentielle Epson : la touche finale à la protection totale des données Impression confidentielle de documents

Plus en détail

Des performances professionnelles pour votre bureau

Des performances professionnelles pour votre bureau E NT r EPR I SE Guide des solutions ID Des performances professionnelles pour votre bureau L importance d une identification sécurisée Les informations sont partagées dans le monde entier en quelques secondes,

Plus en détail

Prise en main du logiciel MCP DITEL 2009

Prise en main du logiciel MCP DITEL 2009 Page 1 sur 52 DITEL : Magasin chasse pèche Ce logiciel est utilisé pour gérer la caisse de façon pratique dans une armurerie. Il permet en particulier d éditer de façon automatique la déclaration Cerfa

Plus en détail

Sécurité des données biométriques. Marcela Espinoza Christophe Champod 22 avril 2010

Sécurité des données biométriques. Marcela Espinoza Christophe Champod 22 avril 2010 Sécurité des données biométriques Marcela Espinoza Christophe Champod 22 avril 2010 Projets interdisciplinaires ABID1 et ABID2 >Applying Biometrics to Identity Documents Projet FNRS N 105211-108294 et

Plus en détail

Informatique & Logiciels Bureautiques

Informatique & Logiciels Bureautiques BEP DES MÉTIERS D U S E C R É T A R I A T & D E L A C O M P T A B I L I T É Informatique & Logiciels Bureautiques Monique Langlet Professeur de lycée professionnel Jacqueline Belland Professeur de lycée

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Installation utilisateur unique ou multiutilisateurs de la CIM-10-CA et CCI

Installation utilisateur unique ou multiutilisateurs de la CIM-10-CA et CCI Installation utilisateur unique ou multiutilisateurs de la CIM-10-CA et CCI 1. CONFIGURATION RECOMMANDÉE o Microsoft Windows XP\Vista\7\8 o La configuration minimum recommandée pour votre système d exploitation

Plus en détail

Introduction. Créer, ouvrir et enregistrer un fichier

Introduction. Créer, ouvrir et enregistrer un fichier Introduction Microsoft Office Word est un logiciel de traitement de texte permettant la rédaction de documents, de rapports, de notes de service, etc. Il facilite la correction des fautes d orthographe

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO)

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO) Solutions informatiques w Procédure Messagerie Outlook 2003 Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2003 (ZCO) 1/49 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées des systèmes

Plus en détail

Présentation du nouveau permis de conduire

Présentation du nouveau permis de conduire PRÉFET DE LA MAYENNE Présentation du nouveau permis de conduire DOSSIER DE PRESSE 17 septembre 2013 Contact presse : Esther DAVID Service départemental de veille et de communication interministérielle

Plus en détail

Commence RM Version 4.0 :

Commence RM Version 4.0 : NOUVEAUTES Pas de changement fonctionnel majeur dans cette version, mais une évolution absolument indispensable : la compatibilité avec toutes les nouvelles versions de Windows et d Office. La version

Plus en détail

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur MO-Call pour les Ordinateurs Guide de l utilisateur Sommaire MO-CALL POUR ORDINATEURS...1 GUIDE DE L UTILISATEUR...1 SOMMAIRE...2 BIENVENUE CHEZ MO-CALL...4 MISE EN ROUTE...5 CONNEXION...5 APPELS...7 COMPOSITION

Plus en détail

Cliquer sur «Yes» Puis cliquer sur Parcourir, Sélectionner ensuite le dossier d installation des fichiers (bureau windows par exemple),

Cliquer sur «Yes» Puis cliquer sur Parcourir, Sélectionner ensuite le dossier d installation des fichiers (bureau windows par exemple), BILAN SOCIAL 2009 NOTICE D UTILISATION DU MODULE DE SAISIE AGREGE «BS2009» PREAMBULE Le module de saisie du Rapport sur l Etat des Collectivités (BS2009.xls) est un classeur au format Microsoft Excel 2000.

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A PRESENTER EN 2 JEUX SEPARES ET TRIES DANS L ORDRE SUIVANT :

LISTE DES DOCUMENTS A PRESENTER EN 2 JEUX SEPARES ET TRIES DANS L ORDRE SUIVANT : AMBASSADE DE FRANCE EN HAITI (dernière mise à jour : 01/07/2008) DEMANDE DE VISA DE COURT SEJOUR (moins de 3 mois) VISITE FAMILIALE, VISITE PRIVEE, TOURISME Le dossier doit comporter 2 jeux de documents

Plus en détail

Groupe Renard CAHIER DES CHARGES

Groupe Renard CAHIER DES CHARGES Groupe Renard CAHIER DES CHARGES Groupe Renard 2014 - Cahier des charges 1/5 Groupe Renard 2014 - Cahier des charges 2/5 AVERTISSEMENT. Selon la nature des données numériques fournies, la restitution des

Plus en détail

KIP 720 SYSTÈME DE NUMÉRISATION CIS À TECHNOLOGIE DE SEUILLAGE EN TEMPS RÉEL (RTT)

KIP 720 SYSTÈME DE NUMÉRISATION CIS À TECHNOLOGIE DE SEUILLAGE EN TEMPS RÉEL (RTT) KIP 720 SYSTÈME DE NUMÉRISATION CIS À TECHNOLOGIE DE SEUILLAGE EN TEMPS RÉEL (RTT) SYSTÈME DE NUMÉRISATION KIP 720 Système de numérisation Le scanner monochrome et couleur KIP 720 offre des fonctionnalités

Plus en détail

GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE SUR LES DOCUMENTS DE VOYAGE LISIBLES À LA MACHINE QUINZIÈME RÉUNION. Montréal, 17 21 mai 2004

GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE SUR LES DOCUMENTS DE VOYAGE LISIBLES À LA MACHINE QUINZIÈME RÉUNION. Montréal, 17 21 mai 2004 TAG-MRTD/15-WP/17 27/4/04 GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE SUR LES DOCUMENTS DE VOYAGE LISIBLES À LA MACHINE QUINZIÈME RÉUNION Montréal, 17 21 mai 2004 Point 2 : Rapport du Groupe de travail sur le contenu

Plus en détail

Tutoriel GéoIDE-Carto avancé

Tutoriel GéoIDE-Carto avancé Tutoriel GéoIDE-Carto avancé La DDT de la Charente propose des cartes statiques ou dynamiques consultables dans la cartothèque de notre intranet ou sur le site internet des Services de l'état. Vue générale

Plus en détail

Préambule. Sommaire. Ouverture de votre Service Client. Configuration de La Solution Crypto. Activation. Paramètres PagesIMMO

Préambule. Sommaire. Ouverture de votre Service Client. Configuration de La Solution Crypto. Activation. Paramètres PagesIMMO Préambule La Solution Crypto offre en standard la possibilité de publier vos annonces et de les diffuser sur Internet, sur votre site Web ou sur différents serveurs d annonces, comme le décrit en détail

Plus en détail

Guide d installation et d utilisation

Guide d installation et d utilisation Guide d installation et d utilisation A lire avant toute installation du matériel (Mandataire de Certification et Porteur) Attention : Ne connectez pas votre clé USB avant la fin de l installation du programme.

Plus en détail

Manuel utilisateur Centre de Messagerie

Manuel utilisateur Centre de Messagerie Manuel utilisateur Centre de Messagerie I. Création de comptes 1. Informations générales A. Le paramétrage 2. Compte messagerie expert A. Compte interne B. Compte externe a. L onglet Option b. L onglet

Plus en détail

DataTraveler Locker+ 5.1 Connexion à DTLocker+...12 5.2 Naviguer sur DTLocker+...13

DataTraveler Locker+ 5.1 Connexion à DTLocker+...12 5.2 Naviguer sur DTLocker+...13 DataTraveler Locker+ Ce document est conçu pour aider les utilisateurs avec l application de sécurité de DataTraveler Locker+. Pour plus de support, veuillez vous rendre sur notre site de support technique

Plus en détail

Fiche technique. www.omnikles.com 56 rue de Londres - 75008 Paris Tél. : 01 44 88 96 50 Mail : contact@omnikles.com

Fiche technique. www.omnikles.com 56 rue de Londres - 75008 Paris Tél. : 01 44 88 96 50 Mail : contact@omnikles.com Eléments de configuration - Utilisateur Les applications OK-BOX sont des applications Web accessibles pour les utilisateurs via le protocole Internet sécurisé : HTTPS. A ce titre, elles requièrent un poste

Plus en détail

Utilisation d un traitement de texte

Utilisation d un traitement de texte SÉANCE 4 Utilisation d un traitement de texte But de ce TP Ce TP a pour but de vous apprendre à utiliser les fonctionnalités de base d un logiciel de traitement de textes. Nous allons utiliser Writer est

Plus en détail

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30 Le samedi matin de 9h à 12h

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30 Le samedi matin de 9h à 12h Direction de la CITOYeNNETÉ Affaires Générales PASSEPORT BIOMÉTRIQUE Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30 Le samedi matin de 9h à 12h Pour déposer vos demandes de passeport, vous serez accueillis

Plus en détail

Maison Familiale de Chessy les Mines. Formations bureautiques pour les salariés CATALOGUE

Maison Familiale de Chessy les Mines. Formations bureautiques pour les salariés CATALOGUE Maison Familiale de Chessy les Mines Formations bureautiques pour les salariés CATALOGUE 2012-2013 Word 1er niveau Word 2ème niveau Excel 1er niveau Excel 2ème niveau Excel 3ème niveau Publisher Power

Plus en détail

Guide d installation et d utilisation

Guide d installation et d utilisation Guide d installation et d utilisation A lire avant toute installation de certificat (Mandataire de Certification et Porteur) Décembre 2011 Vous avez choisi le certificat Net-Identity de BNP Paribas et

Plus en détail

Guide d utilisation. Votre meilleur atout contre le plagiat sur Internet. le logiciel anti-plagiat plébiscité par l enseignement supérieur

Guide d utilisation. Votre meilleur atout contre le plagiat sur Internet. le logiciel anti-plagiat plébiscité par l enseignement supérieur Version mars 2007 Votre meilleur atout contre le plagiat sur Internet le logiciel anti-plagiat plébiscité Guide d utilisation SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 DECOUVREZ COMPILATIO.NET... 4 Internet change-t-il la

Plus en détail

guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB

guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB L Europe passe à la carte bancaire à puce, au standard international EMV. Une évolution pour la

Plus en détail

LA CAISSE GESTION INFORMATIQUE DE COMMERCE. Version pour les librairies. Date de mise à jour : 20 septembre 2009 Version du logiciel : 4 et plus

LA CAISSE GESTION INFORMATIQUE DE COMMERCE. Version pour les librairies. Date de mise à jour : 20 septembre 2009 Version du logiciel : 4 et plus LA CAISSE Date de mise à jour : 20 septembre 2009 Version du logiciel : 4 et plus LIVRALOG - Dominique Vasseur. Tous droits réservés. 1/26 Avertissement Ce document présente une partie du logiciel LIVRASOFT,

Plus en détail

Se connecter à Trace One

Se connecter à Trace One Se connecter à Trace One À destination des utilisateurs 17/09/2013 Sandra PAUWELS Jérôme VICAIRE SOMMAIRE 1. AVANT DE COMMENCER... 3 1.1 VERIFIER VOTRE SYSTEME INFORMATIQUE.... 3 1.2 PARAMETRER INTERNET

Plus en détail

PASSEPORT DE CONSEILS AUX VOYAGEURS. Partir à l étranger avec son téléphone, sa tablette ou son ordinateur portable

PASSEPORT DE CONSEILS AUX VOYAGEURS. Partir à l étranger avec son téléphone, sa tablette ou son ordinateur portable PASSEPORT DE CONSEILS AUX VOYAGEURS Partir à l étranger avec son téléphone, sa tablette ou son ordinateur portable Ce passeport de conseils aux voyageurs a été initialement réalisé par l Agence nationale

Plus en détail

Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici

Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici Pour télécharger le Pdf à distribuer Cliquez ici La page Payoneer qui s ouvrira pourrait s afficher

Plus en détail

Manuel d utilisation du logiciel

Manuel d utilisation du logiciel S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s Manuel d utilisation du logiciel Table des matières: 2 Installation initiale 3 Généralités 4 Menu principal 5 Recherche d un membre 6 Gestion des membres 7 Transaction

Plus en détail

SOMMAIRE. 1) Historique du code barre. 2) Introduction. 3) Les différents codes barres. 4) Impression et lecture d un code

SOMMAIRE. 1) Historique du code barre. 2) Introduction. 3) Les différents codes barres. 4) Impression et lecture d un code SOMMAIRE 1) Historique du code barre 2) Introduction 3) Les différents codes barres 4) Impression et lecture d un code 5) Normalisation EAN + Interprétation de cette norme 6) Calcul du caractère de contrôle

Plus en détail

Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur

Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur 1 Le logiciel SuiviProspect permet le suivi des prospects, mais aussi des clients et fournisseurs; il s agit des contacts. Le logiciel permet l envoi de courrier,

Plus en détail

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas.

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas. Logiciel Excel version Office 2007. Voici une liste non exhaustive de fonctions de ce logiciel en relation avec le stage. Au sommaire : 1. Créer des boutons de raccourci dans une barre d outils: a) Sélection

Plus en détail

Documentation utilisateur MyGed. Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise

Documentation utilisateur MyGed. Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise 1 SOMMAIRE 1 Le classement...4 1.1 Le classement depuis une panière...4 1.2 Le traitement par lot...6 1.3 Classement depuis l explorateur Windows...7

Plus en détail

Réaliser une présentation avec OpenOffice 2.0

Réaliser une présentation avec OpenOffice 2.0 Réaliser une présentation avec OpenOffice 2.0 Introduction Le but de ce document est de présenter certaines fonctions de base d un des modules d OpenOffice : OpenOffice Impress. Celui-ci est l équivalent

Plus en détail

à l intelligence économique

à l intelligence économique Délégation interministérielle à l intelligence économique Délégation interministérielle à l intelligence économique Avril 2014 Kit de présentation Qu est-ce-que c est? DIESE-Lab est un logiciel évaluant

Plus en détail

Le planificateur. LICCON pour grues mobiles. Toujours leader.

Le planificateur. LICCON pour grues mobiles. Toujours leader. Le planificateur d'intervention LICCON pour grues mobiles. Toujours leader. Vous connaissez la situation: Visite du chantier, détermination de l implantation de la grue, vérification des accès, établissement

Plus en détail

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation FRANÇAIS PHONE-VS Guide d installation et utilisation INDEX 1 INTRODUCTION... 1 2 INSTALLATION ET MISE EN SERVICE... 1 3 REGISTRER L APPLICATION... 4 4 CONFIGURATION DES CONNEXIONS... 6 5 CONNEXION...

Plus en détail

Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA

Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA La messagerie sécurisée e-santé PACA est un service de type Webmail. Un Webmail est une interface Web rendant possible l émission, la consultation

Plus en détail

Je me familiarise avec un logiciel de traitement de texte et avec un logiciel de présentation : Word et PowerPoint 2003

Je me familiarise avec un logiciel de traitement de texte et avec un logiciel de présentation : Word et PowerPoint 2003 Je me familiarise avec un logiciel de traitement de texte et avec un logiciel de présentation : Word et PowerPoint 2003 Cahier de formation 5 Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours

Plus en détail