L ndétectable. Sommaire. Edito Trouver la motivation pour avaler sa pilule. L ndétectable N 3 - septembre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ndétectable. Sommaire. Edito Trouver la motivation pour avaler sa pilule. L ndétectable N 3 - septembre 2013 1"

Transcription

1 L ndétectable Trimestriel du CHU Saint-Pierre - Pédiatrie Sommaire Edito : Trouver la motivation pour avaler sa pilule 1 À coeur ouvert : Cher Journal 2 Entre nous : Just toooooooooooo late 3 Dossier : Zoom sur les médicaments 4-6 Futur : Et le vaccin contre le sida, c est pour quand? 7 Jeu : Mots croisés 8 Edito Trouver la motivation pour avaler sa pilule Prendre des médicaments quand on en a besoin est important pour la santé, ça on le sait! Surtout quand on est infecté par le VIH. Mais ce n est pas pour cela que c est facile pour tout le monde. Heureusement, on peut mettre des choses en place pour les aider. Il peut s agir de trouver des astuces pour s en rappeler. Parfois ils ont mauvais goût, ou donnent mal au ventre, et on peut réfléchir à comment faire pour éviter cela. Parfois on a envie de sortir, de dormir chez des copains, d aller en voyage scolaire, et on n a pas envie que les autres sachent qu on doit prendre des médicaments, on ne veut pas qu ils posent des questions. On peut alors trouver des trucs pour faire tout cela, tout en continuant à prendre tous les jours son traitement. Et puis il faut aussi que chacun comprenne pourquoi c est important de les prendre, et trouver la motivation pour y arriver. Certains outils permettent d y réfléchir ensemble, en partant de ce que la personne ressent. Enfin, il y a la recherche qui progresse, les scientifiques et les médecins réfléchissent à des stratégies pour simplifier les traitements. Mais pour savoir si cela fonctionne, il faut faire des études. C est un des moyens de s assurer que ce que le médecin prescrit à son patient est le mieux pour sa santé. Il est donc primordial de participer à ces recherches aujourd hui, pour être mieux soigné demain. Evelyne Van Der Kelen, infirmière Pédiatrique L ndétectable N 3 - septembre

2 A cœur ouvert Cher Journal, Je voulais te dire que je ne sais pas pourquoi je prends des médicaments. Personne ne sait me dire pourquoi... C est peut-être parce que j ai 15 ans?! Pourquoi dois-je aller tous les mercredis dans un groupe à Bruxelles? Pourquoi dois-je aller tous les mois à Bruxelles pour faire des prises de sang? Pourquoi ne suis-je pas comme tous les autres gens? Comme mes amies? Pourquoi suis-je dans une école spécialisée? Est-ce à cause de la maladie que j ai? Est-ce que je pourrais aller un jour dans une école normale? Journal, dis-moi, est ce que je suis normale? Est-ce qu un jour je pourrais arrêter mes médicaments? Journal j ai tant envie que ma mère soit à mes côtés pour me soutenir! Pourquoi, Journal, est-elle partie sans moi? Pourquoi je ne suis pas partie avec elle? Clara (Quand elle avait 15 ans) «J ai compris que je devais prendre mes médicaments pour garder la santé!» Me voilà déjà plus grande! J ai compris que je devrais prendre des médicaments toute ma vie pour ce que j avais. Plusieurs fois j ai essayé de les arrêter Juste pour voir si un jour je pourrais les arrêter pour toujours. Dernièrement, j ai vu les résultats de la prise de sang et j ai compris que je ne pouvais vraiment pas arrêter de les prendre! J ai compris que je devais les prendre pour garder la santé. Mais c est si dur de les prendre tous les jours... Clara (18 ans) 2 N 3 - septembre 2013 L ndétectable

3 Entre nous Just toooooooooooo late Chaque décision que l on prend a des conséquences. Certaines décisions sont plus faciles à prendre que d autres, mais ce n est pas pour autant que les conséquences en sont moins lourdes. J ai refusé de croire que la maladie existait réellement et que si j arrêtais de prendre les médicaments je pouvais en mourir. Il y a 5 ans, j ai pris une décision qui me semblait simple et facile. Je n avais pas vraiment réfléchi aux conséquences, à quoi bon puisque j étais persuadée d avoir raison. Il est très facile d arrêter les médicaments. Au début, je n avais aucun symptôme, je me sentais en pleine forme. Lorsque les symptômes sont arrivés, je me trouvais des excuses. Je me persuadais qu ils n étaient pas liés au VIH. Mais lorsque j ai attrapé des choses vraiment bizarres et que je n ai plus trouvé d excuses et aucune explication à ce qu il se passait, je me suis rendue compte de mes erreurs. Evidemment, il était déjà trop tard. Trop tard pour se dire que les médecins avaient raison, trop tard pour se dire que maintenant je les prendrai correctement. Non il est juste trop tard! Just toooooooooo late! «Il est trop tard pour se dire que maintenant je les prendrai correctement» Assise dans mon lit d hôpital à attendre que l on trouve ce qui me rend si malade, je stresse. Peut-être que ce sont les médicaments que mon corps ne supporte pas, puisque cela faisait 5 ans que je ne les prends plus? Ou peut-être est-ce une maladie opportuniste qui profite de ma faiblesse immunitaire pour s emparer de mon corps? Je me morfonds dans le regret. Je regrette d avoir été aussi stupide, égoïste. Et surtout d avoir laissé tomber plutôt que de me battre pour mes enfants, ma famille et tous ceux qui m entourent. Arrêter votre traitement peut vous coûter la vie et alors vous sombrerez à votre tour, comme moi, dans le regret et vraiment cela n en vaut pas la peine! J aime terminer mes récits par une définition à la Gia (Gia, c est moi!!!) Voici donc celle que je vous ai concoctée : HIV = Homme Inconsciemment Vénere (en verlan vénere veut dire énervé) donc HIV = Homme inconsciemment énervé Le VIH est une maladie qui vous rend dépendant d un traitement pour vivre et face à laquelle on ne peut se sentir qu impuissant. Inconsciemment face à la maladie on est toujours «énervé» Gia L ndétectable N 3 - septembre

4 Dossier Zoom sur les médicaments Parce qu ils font partie du quotidien, qu ils ne sont pas toujours faciles à avaler et qu ils rappellent constamment le VIH, les médicaments font partie des sujets sensibles. Et si, malgré tout, on essayait d en savoir plus? Les réponses du Dr Hainaut. Est-ce que les médicaments nous fragilisent? Les médicaments ont des effets secondaires et des effets associés qui peuvent être plutôt désagréables mais pas dangereux. Il s agit notamment de fatigue, de perturbations du sommeil, de maux de ventre ou de vertiges. Plus précisément, il y a deux sortes d effets secondaires : ceux qui arrivent rapidement après le début du traitement (maux de ventre, troubles du sommeil ) et qu on peut gérer assez facilement. Soit ils disparaissent d eux-mêmes quand le corps s habitue aux médicaments, soit on change le médicament en cause. ceux qui arrivent plus tard, après une longue utilisation du médicament. Ceux-là sont parfois plus difficiles à détecter parce qu on ne les sent pas toujours mais ils sont importants à surveiller. C est pourquoi les prises de sang sont très importantes, même quand on prend très bien les médicaments. Elles permettent de s assurer que le corps supporte toujours bien les médicaments. La bonne nouvelle, c est que de manière générale, les médicaments récemment mis au point sont mieux supportés que les plus anciens. Que se passe-t-il si on oublie de prendre ses médicaments? Si on oublie de prendre son traitement, le virus risque de pouvoir à nouveau se multiplier et de devenir résistant au traitement que l on prend. Le traitement pourrait donc devenir inefficace. L idéal c est de ne jamais oublier de prendre son médicament. On sait, en effet, que quand on le prend à la perfection il ne peut pas y avoir de soucis. Bien sûr une heure à deux heures de retard ce n est pas grave. La règle quand on a oublié son médicament : le reprendre le plus vite possible et décaler la prise suivante pour petit à petit revenir à l horaire habituel. Attention, il ne faut surtout pas doubler sa dose et se rattraper en en prenant deux fois plus! Pourquoi y a-t-il un horaire pour la prise des médicaments? On doit respecter un horaire précis car le médicament a une durée de vie bien précise, et le médicament doit donc être efficace tout au long de cette durée de vie. Est-ce qu il est possible de faire une overdose de médicaments? Oui, si on en prend trop, on prend des risques. Mais c est valable pour presque tout les médicaments. 4 N 3 - septembre 2013 L ndétectable

5 Est-ce qu un jour on pourra arrêter de prendre son traitement? J espère de tout cœur que oui. Mais ça n arrivera pas demain Ce n est pas pour maintenant, ni pour dans un an ni pour dans deux ans. Il faut d abord que les chercheurs trouvent une piste de traitement définitif. À partir du moment où ils auront trouvé quelque chose de cet ordre, il faudra attendre encore au minimum cinq ans pour que ce soit disponible pour tout le monde. En attendant Prenez bien le traitement que votre médecin vous a prescrit! Pourquoi certaines personnes ont des problèmes de reins à cause des médicaments? Certains médicaments peuvent provoquer des soucis aux reins, ils peuvent par exemple favoriser la création de pierres dans les reins. Mais ce n est pas le cas de tous les médicaments, heureusement. Quel que soit votre traitement, il est conseillé de boire beaucoup d eau. Cette question est d ailleurs l occasion de rappeler que le mode de vie joue beaucoup sur la santé et ce pour tout le monde : il vaut mieux limiter sa consommation d alcool, ne pas fumer et surtout, ne pas prendre de drogue. Comment agissent les médicaments? Les médicaments ne permettent pas de tuer le virus. En revanche, ils peuvent le bloquer, l empêcher de fonctionner. Grâce aux traitements, le virus n est plus capable d attaquer les T4, ni de devenir résistant aux médicaments. En effet, c est uniquement quand il se multiplie que le virus peut s habituer aux médicaments. L ndétectable N 3 - septembre

6 Entre nous Trouver sa place Pendant quelques temps, je ne suis plus venu discuter avec les autres jeunes le mercredi après-midi J ai lâché! Aujourd hui, je suis de retour et j ai décidé de vous expliquer pourquoi j avais lâché. Tout d abord, je ne trouvais pas que j étais comme les autres participants. Et je ne trouvais donc plus ma place au sein du groupe. Je ne comprenais pas non plus à qui j étais utile lors de ces rendez-vous. Finalement, quelle était mon utilité au sein de ce groupe? Et puis, pour tout vous dire Ce n est pas dans ma nature de parler de moi et de mon état physique et moral aux autres. Je suis plutôt discret et calme. En particulier sur ce sujet. Mais il y avait autre chose : à cette époque-là, je ne me sentais pas malade car je prenais des médicaments contre le VIH. Dans ma tête, c était comme quand on prend de l aspirine : on a mal à la tête, on prend un cachet et le mal de tête s envole. Il disparaît pour de bon. Mais pour le sida, c est différent! Les médicaments que je prends permettent d affaiblir l activité du virus mais pas de le supprimer. Ce n est que quand j ai compris ça, que j ai compris que j étais malade et que j avais ma place dans ce groupe. Mister x Grâce à mes médicaments, je vais bien! Parfois même quand je suis mal, j assume.et je vais mieux. Car je sais qu en prenant bien mes médicaments, je vais bien. Cela me permet de tout faire et de vivre de façon normale Reira 6 N 3 - septembre 2013

7 Futur Et le vaccin contre le sida, c est pour quand? Régulièrement, les médias se font échos de la possible arrivée d un vaccin contre le sida. Mais ce dernier n arrive toujours pas Qu en est-il vraiment? Si l on questionne un spécialiste sur la question, la réponse est loin de nos attentes : «La réalité c est qu on n en sait rien du tout. Il y a eu récemment des résultats encourageants dont on a d ailleurs parlé à la télévision mais la mise à disposition d un vaccin efficace pour tout le monde est encore loin. Il faudra encore certainement plusieurs années», explique le Dr Hainaut. Des morceaux de virus Ce qui nous laisse le temps de comprendre de quoi il s agit. Car oui, qu est-ce qu un vaccin au fond? Pourquoi se fait-il autant attendre? «Les vaccins sont des morceaux de virus construits en laboratoire pour ressembler au virus et apprendre au corps à se défendre contre celui-ci. Ce qui est compliqué avec le virus du sida c est qu il change à chaque fois qu il se multiplie. Chaque malade a donc un virus un peu différent de celui d une autre personne.» Difficile de copier parfaitement un virus qui change tout le temps. Par ailleurs, les chercheurs ne savent pas encore quel est le type de défense le plus indiqué pour maîtriser durablement le virus. «Les vaccins potentiels sont donc construits un peu à l aveugle, en espérant finir par trouver la bonne façon de le faire. Et tous ces essais de vaccins doivent d abord être testés pour voir s ils sont efficaces. Or, chaque étude prend des années.» Eviter la contamination et traiter? Si le vaccin a pour but premier d empêcher le virus de passer d une personne à l autre, il pourrait peut être aussi aider à soigner le sida. «En effet, on espère que si on arrive à mettre au point un vaccin, celui-ci nous apprendra comment combattre le virus chez les malades sans qu ils ne doivent prendre d autres médicaments». La recherche avance mais la prudence reste de mise «Il y a des avancées scientifiques mais on est encore loin du compte. Ce qu il faut garder à l esprit c est que personne ne guérit spontanément du sida. Malgré ce qu on peut entendre, dans certains journaux Une seule consigne à ce jour : prendre correctement son traitement et se protéger lors des relations sexuelles», conclut le Dr Hainaut. L ndétectable N 3 - septembre

8 Jeu Horizontal 1. Mesure de prévoyance, de prudence 4. Ensemble de personne ayant un lien de parenté 5. Actions thérapeutiques 9. Département, branche d activité d un hôpital 12. Le journal trimestriel de la pédiatrie Vertical 2. Décomposition d un tout en des éléments et leur mise en relation 3. Substance administrée dans un but thérapeutique 6. Syndrome d immunodéficience acquise 7. Réunion de personnes en un même lieu 8. Qui ne doit pas être connu par autrui 10. Virus de l immunodéficience humaine 11. Capacité physique ou morale dans l épreuve 13. Fait de soutenir, de secourir quelqu un Réponses 1. Précaution 2. Analyse 3. Médicament 4. Famille 5. Soins 6. Sida 7. Groupe 8. Secret 9. Service 10. VIH 11. Résistance 12. Indétectable 13. Assistance Editeur responsable Jack Levy Rue Haute, Bruxelles Coordination du groupe «Mots Maux» Ayala, Gisèle Frisch (psychologue) Photos et illustrations DR, 123rf Trimestriel L Indétectable est une publication du CHU St Pierre (Service de pédiatrie) Rue Haute, Bruxelles 8 N 3 - septembre 2013 Conception et réalisation Ayala, Gisèle Frisch Elise Dubuisson Coordination de la rédaction Elise Dubuisson Secrétariat de rédaction Margot Dubuisson Marie Céline Dilbeck (Assistante sociale) Rédaction Bouba, Clara, Gia, Mister x, Natacha, Reira, Prescillia, Stéphanie, Sophie. Maquette et mise en page Dominique Mazy Tous droits de traduction, d adaptation et de reproduction réservés pour tous pays. L Indétectable est réalisé grâce au soutien financier de l ASBL Smiles

SECTION 3 Les outils pour la personne

SECTION 3 Les outils pour la personne SECTION 3 Les outils pour la personne DISCUTER AVEC MON OU MA MÉDECIN/PSYCHIATRE : DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR REGAGNER DU POUVOIR 1 Le moment de la consultation avec le ou la psychiatre/médecin dans

Plus en détail

HIV SAM AFRIKANEN TEGEN HIV. Instituut voor Tropische Geneeskunde

HIV SAM AFRIKANEN TEGEN HIV. Instituut voor Tropische Geneeskunde HIV SAM AFRIKANEN TEGEN HIV Instituut voor Tropische Geneeskunde Introduction Cette brochure vous donne des informations sur le dépistage de l infection à VIH (Virus de l Immunodéficience Humaine responsable

Plus en détail

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

Le VIH-sida, qu est-ce que c est?

Le VIH-sida, qu est-ce que c est? LES DROITS DE l ENFANT FICHE THÉMATIQUE Le VIH-sida, qu est-ce que c est? UNICEF/ NYHQ2010-2622 / Roger LeMoyne Chaque jour dans le monde, plus de 7 000 nouvelles personnes sont infectées par le VIH, 80

Plus en détail

Le SIDA. Et toi, Qu est-ce que tu connais. De cette maladie?

Le SIDA. Et toi, Qu est-ce que tu connais. De cette maladie? Le SIDA Et toi, Qu est-ce que tu connais De cette maladie? Sommaire 1 partie : Testez vos connaissances Pages jaunes 1. Çà veut dire quoi cette maladie 2. Comment peux-tu l attraper? 3. Prendre un risque,

Plus en détail

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour aider votre enfant atteint de TDAH Même si le traitement par VYVANSE peut permettre de gérer les symptômes du TDAH,

Plus en détail

VIH : Parlons-en franchement!

VIH : Parlons-en franchement! VihCouv_vert(2011_02) 08/02/11 13:27 Page1 DESSINS PHILIPPE DELESTRE VIH : Parlons-en franchement! VIH : Parlons-en franchement! LE VIH C EST QUOI? Le VIH est un virus. C est le virus du Sida. VIH ÇA VEUT

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

Vivre avec le VIH. Point de départ

Vivre avec le VIH. Point de départ Vivre avec le VIH Point de départ Vous venez d apprendre que vous avez le VIH et vous cherchez des repères? Nous pouvons vous aider. Voici quelques questions auxquelles vous trouverez réponse dans ce livret

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Hôpital de jour médico-chirurgical Je vais subir une intervention chirurgicale en hôpital de jour, cela signifie que l intervention et le retour à domicile s effectueront le même

Plus en détail

LES CARNETS SANTÉ PRATIQUE. Ma pilule et moi. Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament

LES CARNETS SANTÉ PRATIQUE. Ma pilule et moi. Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament Ma pilule et moi Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament S ommaire PAGE PAGE 1. Avant de commencer...........................4 13. Que faire si j ai oublié de prendre ma pilule?......19 2. La pilule,

Plus en détail

DW Radio Learning By Ear Feuilleton VIH «Un ange en chacun de nous» Ep.8

DW Radio Learning By Ear Feuilleton VIH «Un ange en chacun de nous» Ep.8 Learning by Ear HIV «Un ange en chacun de nous», 8 e épisode Texte : Romie Singh Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Christophe Lascombes PERSONNAGES : Pinto, Angela, Jet, marabout, Annie, infirmière

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI? LA MÉTHAMPHÉTAMINE est un produit stupéfiant illicite, synthétisé à partir de substances chimiques, également connu sous le nom de «crystal» ou «crystalmet», «ice»,

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

«Je suis restée là, figée, à ne rien

«Je suis restée là, figée, à ne rien Prendre soin de soi À quoi s attendre Vous avez un cancer du sein. On n est jamais vraiment prête à recevoir pareille nouvelle. Aussi, l apprendre est-il toujours bouleversant. Le choc du diagnostic pourrait

Plus en détail

Qu est-ce que c est la tuberculose?

Qu est-ce que c est la tuberculose? Qu est-ce que c est la tuberculose? La tuberculose, souvent connu comme TB, est une maladie propagée par le microbe tuberculose. A peu près 8 millions de personnes par an sont infectées par la TB et 2

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

Les leçons et les devoirs : rôle des parents

Les leçons et les devoirs : rôle des parents Les leçons et les devoirs : rôle des parents Les leçons et les devoirs sont donnés au collège Par les professeurs mais ils sont à faire à la maison par Les enfants sous la responsabilité des parents. Les

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Faire face aux émotions... du diabète de type 1

Faire face aux émotions... du diabète de type 1 Faire face aux émotions... du diabète de type 1 L apprendre Tous ceux qui apprennent qu ils ont du diabète peuvent se sentir choqués, bouleversés, tristes, en colère, inquiets entre autres sentiments.

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

CHAPITRE 2 Fausses croyances sur la grossesse ET SUR LA GROSSESSE? J ai passé un test de grossesse juste après une relation sexuelle non protégée et le résultat est négatif. Je suis certaine de ne pas

Plus en détail

Contraception. Ma pilule en 1O. questions VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN

Contraception. Ma pilule en 1O. questions VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN Contraception Ma pilule en 1O questions VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN Question 1 J ai oublié de prendre ma pilule*. Que dois-je faire? Si l oubli est de moins de 12 heures (sauf Qlaira et Microval ) Si

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Lauriane T., Belge, étudie à l Université de Strasbourg (La Psychologie). 2) L (les) école(s) européenne(s) que

Plus en détail

Allogreffe de cellules souches hématopoïétiques : quelles sources?

Allogreffe de cellules souches hématopoïétiques : quelles sources? Allogreffe de cellules souches hématopoïétiques : quelles sources? Moelle osseuse hématopoïétique «Le greffon de moelle osseuse hématopoïétique provenant d un frère ou d une sœur entièrement compatible

Plus en détail

Chapitre 5 : lutter contre l infection

Chapitre 5 : lutter contre l infection Chapitre 5 : lutter contre l infection Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 3 ème Chapitre 5 :

Plus en détail

Vaincre le mal de dos, la sciatique

Vaincre le mal de dos, la sciatique L ES LIVRES QUI SOIGNENT Docteur Patrick M. GEORGES Vaincre le mal de dos, la sciatique Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-7081-3593-7 Notice explicative Comment utiliser ce livre pour aller mieux? Votre santé

Plus en détail

La grippe, l asthme et la vaccination

La grippe, l asthme et la vaccination La grippe, l asthme et la vaccination vaccin anti-grippe pris en charge à 100 % pour tous les asthmatiques Qu est-ce que la grippe? La grippe est une maladie infectieuse très contagieuse, d apparition

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Résultats d une analyse de sang effectué sur un enfant atteint d une déficience innée

Résultats d une analyse de sang effectué sur un enfant atteint d une déficience innée Chap. 7- Doc. 2 Déterminez le rôle et l origine des lymphocytes Pour cela : - Comparez la quantité de lymphocytes chez un enfant bulle et chez un individu normal. - Mettez en relation le nombre de lymphocytes

Plus en détail

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient Catherine Tourette-Turgis Maître de conférences en sciences de l éducation Responsable du master en éducation thérapeutique à l université

Plus en détail

BIEN PRENDRE SON TRAITEMENT. Guide d information pour les familles d enfants vivant avec le VIH

BIEN PRENDRE SON TRAITEMENT. Guide d information pour les familles d enfants vivant avec le VIH BIEN PRENDRE SON TRAITEMENT Guide d information pour les familles d enfants vivant avec le VIH Cette brochure a été conçue en 2008 dans le cadre du programme GRANDIR, programme de renforcement des capacités

Plus en détail

French translation OAA leaflet. Maux de tête après péridurale ou rachianesthésie Ce que vous devez savoir

French translation OAA leaflet. Maux de tête après péridurale ou rachianesthésie Ce que vous devez savoir French translation OAA leaflet Maux de tête après péridurale ou rachianesthésie Ce que vous devez savoir Nous avons écrit ce fascicule pour vous donner des informations sur les maux de tête qui peuvent

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

+VIH. Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados

+VIH. Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados +VIH Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados Le SEXE est un sujet qui est difficile à éviter. On en parle à la télé, au cinéma, sur Internet et dans les magazines

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Mesures d urgence lors de cétonémie

Mesures d urgence lors de cétonémie Mesures d urgence lors de cétonémie Que sont les «cétones» - Qu est-ce que la cétoacidose? En cas de carence en insuline dans l organisme, les hydrates de carbone ou les sucres ne peuvent pas entrer dans

Plus en détail

Infection par le VIH/sida et travail

Infection par le VIH/sida et travail Documents publiés dans la collection VIH-sida du ministère de la Santé et de la Protection sociale : COLLECTION VIH/SIDA Sida-MST (maladies sexuellement transmissibles) Transmission - Diagnostic/dépistage

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia On distingue deux types de diabète, le type 1 et le type 2. Dans le diabète de type 1, la sécrétion d insuline est négligeable

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

«Lorsque j ai appris que. j avais un cancer du sein, j ai eu peur de l avoir transmis à mes enfants.» Prendre soin de soi.

«Lorsque j ai appris que. j avais un cancer du sein, j ai eu peur de l avoir transmis à mes enfants.» Prendre soin de soi. Prendre soin de soi Lorsque vous avez reçu le diagnostic de cancer du sein, vous avez peut-être eu peur que cela arrive aussi à vos enfants à cause du lien qui vous unit. En tant que parent, il est tout

Plus en détail

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase CRIXIVAN 400mg Indinavir, IDV IP inhibiteurs de la protéase Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Il faut prendre 2 comprimés de Crixivan à jeun d avoir mangé aux 8 heures (trois

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr?

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr? Le site a reçu 139 646 visites, soit une moyenne de 1 visite par minute pendant toute la saison! Chers participants à GrippeNet.fr, Vous avez été 6 068 à participer à la seconde saison de GrippeNet.fr,

Plus en détail

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations.

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. LA LETTRE AUX PARENTS N o 2 Cher-s Parent-s, «Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. L adolescence est une période de changement de contexte scolaire ou de formation

Plus en détail

infovihtal #6 hiver 2001

infovihtal #6 hiver 2001 infovihtal #6 Primo-infection Primo-infection Le stade qui suit l infection par le VIH est connu sous le nom de primo-infection ou phase aiguë de l infection à VIH. Quand le VIH entre dans l organisme

Plus en détail

Information aux patients La morphine

Information aux patients La morphine Information aux patients La morphine Des réponses à vos questions La morphine, un antidouleur couramment utilisé, vous a été prescrite. Cette brochure vous informe sur son emploi, ses effets bénéfiques,

Plus en détail

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques D Angine à Vaccin, de Bactéries à Viral : 28 mots pour se préparer à l hiver. Ce guide vous aidera à mieux comprendre les maladies de la vie courante comme le rhume ou la bronchite. Parce que face à ces

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point!

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Mes bonnes résolutions pour réussir en Vente Directe - L engagement o Engagement avec soi : Je vais réussir La Vente directe est comme une

Plus en détail

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES ADOS ET JEUNES ADULTES LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES Sous le parrainage de : La 7 e Journée Française de l Allergie est organisée par : Avec le soutien de : En partenariat avec : Allergie, j agis!

Plus en détail

Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Yaz. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de

Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Yaz. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de Information sur Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Yaz. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de pilules. Pour de plus amples détails sur

Plus en détail

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun,

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun, Auxiliaires de Vie? Lorsque j ai commencé à soigner Joséphine, elle était déjà sous tutelle. La mise sous tutelle est là pour protéger et représenter juridiquement une personne, quand celle-ci n est plus

Plus en détail

Glaucome. contrôler ma vue. je fais. pratiq santé. 110 esplanade du Général de Gaulle - 92 931 La Défense Cedex - RCS Nanterre 440 313 104

Glaucome. contrôler ma vue. je fais. pratiq santé. 110 esplanade du Général de Gaulle - 92 931 La Défense Cedex - RCS Nanterre 440 313 104 Glaucome ENVI-2012-10-311 - HCP Groupe ʻʻ je fais contrôler ma vue ʻʻ pratiq santé 110 esplanade du Général de Gaulle - 92 931 La Défense Cedex - RCS Nanterre 440 313 104 Je m informe : le glaucome, une

Plus en détail

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 1 b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 2 z6creation.net Notre santé dépend en grande partie d une bonne qualité du sommeil. Bien dormir, cela se prépare : la présente brochure vous

Plus en détail

Pourquoi le monde entier se poserait la question «Suis-je le numéro 12?»

Pourquoi le monde entier se poserait la question «Suis-je le numéro 12?» Pourquoi le monde entier se poserait la question «Suis-je le numéro 12?» Parce que sur la planète, 1 personne sur 12 vit avec l'hépatite B ou l'hépatite C! L hépatite virale est une maladie qui concerne

Plus en détail

La grippe en 2011 : questions et réponses

La grippe en 2011 : questions et réponses La grippe en 2011 : questions et réponses 1. Pourquoi vacciner contre la grippe? La vaccination est la seule manière de se protéger contre la grippe, et surtout contre ses complications. La grippe est

Plus en détail

Je vais être maman. et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant.

Je vais être maman. et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant. Je vais être maman et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant. Ligue suisse contre le cancer, Ligue pulmonaire suisse, Association suisse pour la prévention

Plus en détail

Qu est-ce qui provoque le stress?

Qu est-ce qui provoque le stress? 1 Qu est-ce qui provoque le stress? Le stress n épargne personne. On vit tous, à un moment ou à un autre, des situations stressantes qui, dans votre cas, pourraient se produire : à votre retour d un déploiement;

Plus en détail

N 1 1 er trimestre 2011

N 1 1 er trimestre 2011 SUPPORT DU DÉBAT L article du débat «En 2013, ton emploi du temps risque de changer!» En 2013, ta semaine d école passera peut-être de quatre jours à quatre jours et demi, et tes vacances d été seront

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE SUR LA COLLINE

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE SUR LA COLLINE LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE SUR LA COLLINE Guide de planification pour votre journée de sensibilisation Les 13 et 14 mai 2015, Imagine Canada et neuf organismes partenaires nationaux ont tenu une Journée

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Direction générale. Vous avez mal? Agissons ensemble!

Direction générale. Vous avez mal? Agissons ensemble! Direction générale Vous avez mal? Agissons ensemble! Vous avez mal? Vous redoutez de souffrir à cause d une intervention ou d un examen? Un de vos proches est concerné par ce problème? Cette brochure vous

Plus en détail

Comment se déroule un scanner?

Comment se déroule un scanner? Comment se déroule un scanner? Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans un large anneau, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d examen ; nous pourrons communiquer avec vous grâce à

Plus en détail

Prévenir... les troubles du sommeil

Prévenir... les troubles du sommeil Prévenir... les troubles du sommeil 14 Le sommeil est un élément clef de bonne santé Les plaintes des insomniaques sont multiples : «Je n arrive jamais à m endormir avant deux heures du matin» ; «je me

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Le perçage en toute sécurité

Le perçage en toute sécurité Le perçage en toute sécurité Comment est-ce que c est fait? Un perçage est fait en insérant une aiguille creuse dans la partie du corps, suivi par l insertion du bijou. Dépendamment de l endroit, il se

Plus en détail

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Ce pamphlet contient des informations générales que vous devriez connaître avant de traiter une fausse couche avec du misoprostol. Quand

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

RELAIS MORTELS Mon Petit Éditeur

RELAIS MORTELS Mon Petit Éditeur Clémentine Séverin RELAIS MORTELS Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les

Plus en détail

Sensibilisation à la déglutition chez les bébés et les jeunes enfants

Sensibilisation à la déglutition chez les bébés et les jeunes enfants Sensibilisation à la déglutition chez les bébés et les jeunes enfants DANS CE NUMÉRO : Choses à savoir sur l absorption de solides et de liquides Liste de contrôle de la déglutition Informations générales

Plus en détail

ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE

ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE Sommaire Pourquoi arrêter de fumer? 4 Comment arrêter de fumer? 14 J arrête de fumer parce que je veux un enfant 20 J arrête de fumer sans grossir et sans stress 24 À qui

Plus en détail

mettre en avant le fait que fumer est mauvais

mettre en avant le fait que fumer est mauvais Cher-s Parent-s, L alcool et le tabac sont présents dans votre vie de tous les jours et dans celle de votre enfant. Il/elle observe dans quelles situations vous ou d autres adultes consommez de l alcool

Plus en détail

hôpital handicap Santé mutuelle aide médicale d urgence médecin de garde carte SIS maison médicale pharmacie planning familial

hôpital handicap Santé mutuelle aide médicale d urgence médecin de garde carte SIS maison médicale pharmacie planning familial carte SIS mutuelle aide médicale d urgence handicap planning familial maison médicale hôpital pharmacie médecin de garde Santé Je vis en Belgique. Ai-je droit aux soins de santé? En Belgique, tout le monde

Plus en détail

Le 4 juillet 2012. Addenda

Le 4 juillet 2012. Addenda Division de la santé publique et des soins de santé primaires Lutte contre les maladies transmissibles 300, rue Carlton, 4 e étage, Winnipeg (Manitoba) R3B 3M9 Tél. : 204 788-6737 Téléc. : 204 948-2040

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

UNE CURE DE HERNIE. Informations générales

UNE CURE DE HERNIE. Informations générales UNE CURE DE HERNIE Informations générales Cette brochure contient les réponses aux questions plus souvent posées à propos de la cure de hernie. Il est donc recommandé de garder cette brochure à la portée

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

La procédure concernant une demande d aide

La procédure concernant une demande d aide Version n : 1 Dernière actualisation : 11-12-2006 1) A quoi sert cette fiche? 2) Quand est-ce que je peux demander de l aide au CPAS? 3) Comment obtenir une aide du CPAS? Étape n 1 : l introduction de

Plus en détail

AVENEMENT DE LA «TRI-THERAPIE» POUR L HEPATITE C CHRONIQUE GENOTYPE 1 EN JANVIER 2011.

AVENEMENT DE LA «TRI-THERAPIE» POUR L HEPATITE C CHRONIQUE GENOTYPE 1 EN JANVIER 2011. AVENEMENT DE LA «TRI-THERAPIE» POUR L HEPATITE C CHRONIQUE GENOTYPE 1 EN JANVIER 2011. MODE D EMPLOI DE L AUTORISATION TEMPORAIRE D UTILISATION (ATU) DE COHORTE A L ATTENTION DES PERSONNES ATTEINTES D

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes? Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes? Texte : Leona Frommelt Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie 1. scène : Jenny et Jack se rencontrent

Plus en détail

Suboxone : Puisque vous êtes prêt à commencer un traitement

Suboxone : Puisque vous êtes prêt à commencer un traitement Suboxone : Puisque vous êtes prêt à commencer un traitement Tiré de : «Suboxone, puisque vous êtes prêt à commencer un traitement.», par Reckitt Benckiser, 2008. Le traitement par Suboxone Pour traiter

Plus en détail

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE L ABC DE L HÉPATITE B LES GESTES À FAIRE S informer, se protéger et protéger ses proches Direction de santé publique de Laval www.santepubliquelaval.qc.ca Je m informe QU EST-CE QUE L HÉPATITE B? 1 C est

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool.

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool. Dossier : fatigue Introduction S endormir au volant peut être fatal. Pourtant, de nombreux conducteurs continuent à conduire alors qu ils se sentent fatigués. Ils pensent pouvoir chasser le sommeil qui

Plus en détail

Pharmacothérapie du SNC (Parkinson troubles du sommeil anxiété) : cas cliniques

Pharmacothérapie du SNC (Parkinson troubles du sommeil anxiété) : cas cliniques Parkinson Troubles du sommeil anxiété CAS CLINIQUES - Page 1 de 5 Pharmacothérapie du SNC (Parkinson troubles du sommeil anxiété) : cas cliniques 1. Monsieur C.D. âgé de 70 ans consulte le médecin pour

Plus en détail

Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP)

Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP) Extrait du bulletin communal de juin 2010 Alcool, ce qu il faut savoir Guide réalisé par le Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP) Rue des Carmes, 26 6900 Marche-en-Famenne pssp@marche.be

Plus en détail