Ventilation et bâtiment BBC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ventilation et bâtiment BBC"

Transcription

1 Assises nationales de l'aménagement et de l'économie durable en Montagne Chambéry 28 avril 2011 Ventilation et bâtiment BBC

2 Sommaire Contexte Le double flux Surventilation nocturne et free-cooling Modulation des débits Mise en œuvre Conclusion

3 POURQUOI ON VENTILE?

4 POURQUOI ON VENTILE? QUALITE DE L'AIR ==> HYGIENE, SANTE APPORT AIR NEUF EVACUATION DES POLLUANTS (CO2, H2O, fumées, odeurs...) CONSERVATION DU BATI

5 PLUS UN BATIMENT EST ISOLE ET ETANCHE Condensations Odeurs

6 PLUS UN BATIMENT EST ISOLE ET ETANCHE air extrait air neuf PLUS IL FAUT VENTILER CORRECTEMENT

7 Contexte règlementaire Arrêté du 24 Mars Aération des logements, modifié par arrêté du 28 Octobre 1983 (modulation) Réglementation Thermique Réglementation Acoustique réglementation Protection incendie DTU 68.1 : conception (révision) DTU 68.2 : installation (révision)

8 Energie et ventilation Parc actuel RT2000 / RT2005 Maison passive BBC Effinergie - RT % bâti 30% 70% 70% ventilation

9 L approche énergétique La Qualité de l Air Intérieur (QAI) est de plus en plus une affaire de santé Le confort est une demande constante des occupants La performance énergétique sera de plus en plus importante étant donné les objectifs de la France en ce domaine (facteur 4 = division par 4 des consommations énergétiques d ici 2050)

10 Le Double Flux est il la solution à ces objectifs? Un point des arguments pour et contre CETE

11 Pour : Double Flux et QAI Maîtrise de l air neuf soufflé dans les pièces de vie, indépendamment des actions dans les autres pièces ou des défauts d étanchéité du bâti Filtration de cet air neuf : Contre Type G4 minimum pour les pollens Type F5 pour les pollutions urbaines plus fines Nécessité de mise en œuvre et d entretien corrects Remplacement des filtres réguliers (1 à 2 fois par an selon les zones considérées)

12 Double Flux et confort Pour : Pré-traitement de l air (chauffage, rafraîchissement confort d été) Meilleur isolement de façade Contre : Risque de niveau sonore dû à l équipement dans les pièces de vie

13 Double flux et énergie Pour : Une bonne efficacité de récupération (70 à 90%) Des centrales isolées et étanches Contre : Une consommation des ventilateurs réduite (0,2 à 0,25 W/(m3/h)) est nécessaire du fait du ventilateur supplémentaire Plus la récupération est importante, plus l étanchéité et l isolation des systèmes est prépondérante, plus l entretien et le maintien en état de propreté de l échangeur sont nécessaires

14 Double flux et étanchéité Source CETE

15 Installation en volume chauffé 90% 75% 60% CSTB

16 Double flux et bâtiment basse consommation Étanchéité du bâti est bonne Suivi de chantier et qualité d installation Conduits et centrale en Volume chauffé Ventilateurs basse consommation Bypass été et surventilation à envisager Niveau sonore à maîtriser

17 Une évolution récente vers le multifonctions Fonctions : Génération réduite Ventilation Chauffage Climatisation ECS Optimisation Des modes Multi fonctions Débit d air suffisant Puissance > besoin sur l air PAC Air extr. Pas de givrage

18 Multifonctions quelques chiffres PAC sur air extrait : puissance en chaud de 1 à 2 kw. Puissance plus importante en utilisant une PAC eau/eau. COP entre 3 et 4 Débits de 200 à 300 m3/h selon machine. Echangeurs courants croisés (haute efficacité). Ballon intégré de 200 litres pour l ECS. Possibilité de raccorder à du solaire thermique.

19 Surventilation et Free cooling

20 Définitions Surventilation «nocturne» : augmentation de la ventilation la nuit pour rafraichir les locaux Traversante Naturelle à conduits Mécanique Free-cooling : augmentation des débits d air neuf en mi saison Tertiaire : associé à fortes charges internes

21 Surventilation exemple : centre commercial au Portugal en zone montagneuse Bâtiment de m², 2 étages (et 2 étages de parking) Surventilation nocturne d été naturelle -7,4% de la consommation de clim Surventilation par soufflage mécanique (Text<Tint-4 et Text>24 ) : - 10,6% de la conso clim Total 20% sur ce poste représentant la moitié de toute la conso du bâtiment

22 Les règles de conception 1. Avoir une bonne inertie 2. Prévoir un cheminement de l air pour 4 à 8 vol/h en moyenne (entrée, transfert, sortie) 3. Zoner pour tenir compte des usages, occupations et apports internes différents 4. Déclenchement enthalpique et non en température 5. Bypass des deux flux si double flux (perte de charge de l échangeur)

23 La modulation des débits de ventilation

24 Modulation Tertiaire : Variations d occupation Variations d usage (ex : cuisines prof., parking) Résidentiel 50% des VMC sont hygroréglables aujourd hui

25 Mise en œuvre

26 Eléments clés Conduits flexibles et souples : faibles longueurs - Toujours bien tendus Attention à l écrasement. Limiter le nombre de coudes. Etanchéité réseau : accessoire à joint à privilégier. Isoler les conduits hors volume chauffé en double flux (50 mm). Mortaise pour les entrées d air en simple flux. Attention à l acoustique.

27 Source CETE de Lyon Source CETE de Lyon Source guide double flux CSTB

28 En résumé Deux grandes stratégies en hiver : Récupérer Moduler Free-cooling et surventilation Ventilateurs basse consommation Attention à la mise en œuvre : Étanchéité des réseaux Minimiser les pertes de charge Prévoir l entretien

29 Merci de votre attention

Ventilation et bâtiment BBC

Ventilation et bâtiment BBC Réunion d'échanges techniques : Ventilation et qualité de l'air intérieur Amiens 23 février 2012 Ventilation et bâtiment BBC julien.boxberger@allieair.fr Sommaire Contexte Le double flux Surventilation

Plus en détail

Ventilation un atout pour la performance thermique et la qualité de l air dans nos maisons

Ventilation un atout pour la performance thermique et la qualité de l air dans nos maisons un atout pour la performance thermique et la qualité de l air dans nos maisons Marie-Alix VIALLE Partenaires financiers L ASDER Association Savoyarde pour le Développement des Énergies Renouvelables Association

Plus en détail

UNE REHABILIATION PASSIVE : LA VENTILATION. Une réhabilitation passive : la ventilation

UNE REHABILIATION PASSIVE : LA VENTILATION. Une réhabilitation passive : la ventilation UNE REHABILIATION PASSIVE : LA VENTILATION Une réhabilitation passive : la ventilation 17 Septembre 2014 1 VENTILATION DF Conception d un système performant Le fonctionnement physique des différents systèmes

Plus en détail

Concevoir une ventilation dans ces bâtiments, gérer les flux et surventiler, Aix-les-Bains, 6 octobre 2014

Concevoir une ventilation dans ces bâtiments, gérer les flux et surventiler, Aix-les-Bains, 6 octobre 2014 Concevoir une ventilation dans ces bâtiments, gérer les flux et surventiler, Aix-les-Bains, 6 octobre 2014 Sommaire 1. Pourquoi avoir recours à la surventilation 2. Les étapes de conception 3. Le choix

Plus en détail

ENJEUX ET IMPORTANCE DE LA VENTILATION -La qualité d air à l intérieur des logements question: quel poids d air respirons nous / jour?

ENJEUX ET IMPORTANCE DE LA VENTILATION -La qualité d air à l intérieur des logements question: quel poids d air respirons nous / jour? ENJEUX ET IMPORTANCE DE LA VENTILATION -La qualité d air à l intérieur des logements question: quel poids d air respirons nous / jour? Observatoire de la qualité d air Etat des lieux des installations

Plus en détail

La ventilation lorsqu on rénove son bâti. CHAMBERY 2 octobre 2012 julien.boxberger@allieair.fr

La ventilation lorsqu on rénove son bâti. CHAMBERY 2 octobre 2012 julien.boxberger@allieair.fr La ventilation lorsqu on rénove son bâti CHAMBERY 2 octobre 2012 julien.boxberger@allieair.fr Sommaire Contextes et enjeux Choix possibles et impacts Le Guide sur la rénovation (ADEME) 1 Parc ventilation

Plus en détail

Mesures incontournables pour un bâtiment à haute performance énergétique. Optimiser la ventilation et la récupération de chaleur

Mesures incontournables pour un bâtiment à haute performance énergétique. Optimiser la ventilation et la récupération de chaleur Mesures incontournables pour un bâtiment à haute performance énergétique. Présentation générale du bureaux d études Acteur des solutions basse-énergie et passif Bureau d études techniques spéciales Conseiller

Plus en détail

du traitement de l air

du traitement de l air France air, le spécialiste européen du traitement de l air Siège social Beynost - France Choisir le leader France Air est une entreprise indépendante qui compte près de 500 salariés pour un chiffre d affaires

Plus en détail

R. Carrié, CETE Lyon Formation Développement Durable et Constructions Publiques mars 2004

R. Carrié, CETE Lyon Formation Développement Durable et Constructions Publiques mars 2004 Ventilation et énergie R. Carrié, CETE Lyon Formation Développement Durable et Constructions Publiques 24-25 mars 2004 Enjeux - Objectifs Principes généraux Assurer des conditions d hygiène acceptables

Plus en détail

QUALITE D AIR INTERIEUR ET VENTILATION. SAINT-DIVY - Le mardi 18 novembre 2014

QUALITE D AIR INTERIEUR ET VENTILATION. SAINT-DIVY - Le mardi 18 novembre 2014 QUALITE D AIR INTERIEUR ET VENTILATION SAINT-DIVY - Le mardi 18 novembre 2014 LE RENOUVELLEMENT D AIR Pérennité du bâti Qualité d air intérieur Confort des occupants Santé des occupants LES PARAMETRES

Plus en détail

Dee Fly Cube 300 et 370. Ventilation double flux

Dee Fly Cube 300 et 370. Ventilation double flux V E N T I L A T I O N Dee Fly Cube 300 et 370 Ventilation double flux 2 Un design simple et épuré Intégration parfaite dans le logement Le principe de la ventilation double flux Ventilation générale et

Plus en détail

La RT2005 en ventilation et en climatisation. Par Anne-Marie Bernard, Consultant, Uniclima

La RT2005 en ventilation et en climatisation. Par Anne-Marie Bernard, Consultant, Uniclima La RT2005 en ventilation et en climatisation Par Anne-Marie Bernard, Consultant, Uniclima RAPPELS SUR LA RT2005 Décret publication textes réglementaires prévue 1 er trimestre 2006? date d'application prévue

Plus en détail

Les 5 à 7 de l éco-construction

Les 5 à 7 de l éco-construction Les 5 à 7 de l éco-construction Le double flux : l avenir de la ventilation? POURQUOI ON VENTILE? 1 POURQUOI ON VENTILE? QUALITE DE L'AIR ==> HYGIENE, SANTE APPORT AIR NEUF EVACUATION DES POLLUANTS (CO2,

Plus en détail

Les techniques de renouvellement d air

Les techniques de renouvellement d air Les techniques de renouvellement d air RDV Vertuoze Zoom sur la ventilation naturelle assistée/hybride en résidentiel Auteur : Olivier Lemaître Date : 21 mai 2015 Le rôle de la ventilation But : la ventilation

Plus en détail

Ventiler et chauffer en même. tempsen rénovation. Véronique Bertrand

Ventiler et chauffer en même. tempsen rénovation. Véronique Bertrand Ventiler et chauffer en même Véronique Bertrand tempsen rénovation 2013 Il est désormais possible de produire de l eau chaude sanitaire et de contribuer au chauffage de l habitat en récupérant la chaleur

Plus en détail

Plate Box 95. récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateur Plate Box 95, échangeur à contre flux. Avantages. Gamme.

Plate Box 95. récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateur Plate Box 95, échangeur à contre flux. Avantages. Gamme. Plate Box 95 avec moteur basse consommation extra-plat pour installation en faux-plafond échangeur Contre flux Avantages échangeur à contre flux, efficacité jusqu à 95 %. Encombrement réduit, extra plate

Plus en détail

Conception d une installation de ventilation performante et adaptée : les choix et points clés d un projet

Conception d une installation de ventilation performante et adaptée : les choix et points clés d un projet Conception d une installation de ventilation performante et adaptée : les choix et points clés d un projet Historique Source : AIR-H Le rôle de plus en plus prépondérant de la ventilation Cadre réglementaire

Plus en détail

Suivi et points de vigilance. 1 boulevard de Nancy Strasbourg Tel :

Suivi et points de vigilance. 1 boulevard de Nancy Strasbourg Tel : Suivi et points de vigilance solaresbauen SARL 1 boulevard de Nancy 67000 Strasbourg Tel : 03 88 30 97 74 www.solares-bauen.fr Répartition géographique 2 Les bâtiments neufs Mairie de Guewenheim ITEP les

Plus en détail

VMC simple flux ou VMC. double-flux, tout savoir! Jacques Ortolas

VMC simple flux ou VMC. double-flux, tout savoir! Jacques Ortolas VMC simple flux ou VMC double-flux, tout savoir! Jacques Ortolas 2013 La VMC double flux n est pas toujours le meilleur système de ventilation. Voici un point qui vous permettra de tout savoir sur les

Plus en détail

LA VENTILATION DES LOGEMENTS

LA VENTILATION DES LOGEMENTS LA VENTILATION DES LOGEMENTS 2016 1 Rôles de la ventilation Besoins d aération La ventilation naturelle La ventilation mécanique Débits d extraction Comparatif des différents systèmes Les signes d une

Plus en détail

Récupération d énergie

Récupération d énergie Fiche commerciale Récupération d énergie Plate Box 95 récupérateur à contre flux et modulation des débits INNOVATION 2010 INNOVATION 2010 Communiqué de presse Plate Box 95 Récupérateur d énergie à contre

Plus en détail

Les systèmes de Ventilation(naturelle, mécanique simple flux, mécanique double flux, l absence de système spécifique)

Les systèmes de Ventilation(naturelle, mécanique simple flux, mécanique double flux, l absence de système spécifique) Les systèmes de Ventilation(naturelle, mécanique simple flux, mécanique double flux, l absence de système spécifique) Durée du thème : 60 minutes FEEBAT Module 1 +2 - Ventilation 1 FEEBAT Module 1 +2 -

Plus en détail

Cuisines professionnelles

Cuisines professionnelles Fiche commerciale Cuisines professionnelles Koox r é c u p é r at e u r d é n e r g i e INNOVATION 2010 INNOVATION 2010 Communiqué de presse Récupérateur d énergie air/air pour cuisine professionnelle

Plus en détail

Réglementation thermique Acoustique Ventilation Aération

Réglementation thermique Acoustique Ventilation Aération Réglementation thermique 2012 Acoustique Ventilation Aération Colloque national «Comment conjuguer Thermique-Acoustique-Ventilation : Les nouveautés réglementaires et techniques» BORDEAUX 6 décembre 2011

Plus en détail

Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA

Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA 1 Sommaire - La profession au sein d UNICLIMA - La ventilation en France - Concilier efficacité énergétique

Plus en détail

BAHIA COMPACT MICRO-WATT

BAHIA COMPACT MICRO-WATT Notice de montage FR BAHIA COMPACT MICRO-WATT www.aldes.com 1. ENCOMBREMENT (groupe seul) en mm 553 470 Ø 80 Ø 80 Poids (groupe seul) = 3,6 kg. Ø 80 314 Ø 125 Ø 160* 345 437,5 187 180 Ø 80 439 * Rejet

Plus en détail

Généralités Entrées d'air autoréglables Entrées d'air hygroréglables Manchons ENTRÉES D'AIR

Généralités Entrées d'air autoréglables Entrées d'air hygroréglables Manchons ENTRÉES D'AIR Généralités Entrées d'air autoréglables Entrées d'air hygroréglables Manchons ENTRÉES D'AIR Sommaire GÉNÉRALITÉS p. 3 Rôle de l entrée d air p. 4 Environnement réglementaire p. 4 Définition p. 4 Dimensionnement

Plus en détail

V E N T I L A T I O N. Double Flux Dee Fly. Autoréglable Hygroréglable

V E N T I L A T I O N. Double Flux Dee Fly. Autoréglable Hygroréglable V E N T I L A T I O N Double Flux Dee Fly Autoréglable Hygroréglable Ventilation Double Flux Source de bien-être et d économies La ventilation double flux Dee Fly d Aldes concilie qualité d air intérieur

Plus en détail

Page 1/3 - Installation d'une VMC double-flux

Page 1/3 - Installation d'une VMC double-flux 26/02/2010 - Par Michel Berkowicz, Installation d'une VMC double-flux Découvrez dans ce dossier les différentes étapes d'installation d'une VMC double flux, qui assure un renouvellement constant de l air

Plus en détail

L efficacité énergétique au cœur des bâtiments publics

L efficacité énergétique au cœur des bâtiments publics L efficacité énergétique au cœur des bâtiments publics L histoire du Groupe Scolaire Joseph Béard à Rumilly Bien concevoir un bâtiment tertiaire aujourd'hui Conception du bâtiment et bilan global du projet

Plus en détail

LA VENTILATION. Une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est donc vitale pour notre habitat :

LA VENTILATION. Une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est donc vitale pour notre habitat : LA VENTILATION Une bonne ventilation pour renouveler l air de son logement (maison, habitat collectif) est indispensable. Sans ventilation, les polluants s accumulent chez vous et peuvent avoir des effets

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE récupération des calories par échangeur aluminium à flux croisés (jusqu à 65% de rendement)

ECONOMIE D ENERGIE récupération des calories par échangeur aluminium à flux croisés (jusqu à 65% de rendement) VMC DOUBLE FLUX SPECIAL REMPLACEMENT 28 SPECIAL RENOVATION ou REMPLACEMENT DE PRODUIT EXISTANT Ultra-compacte avec plenum de soufflage intégré, passage à travers une trappe d accès en combles de 600 mm

Plus en détail

(RT2000, RT2005, RT2012)

(RT2000, RT2005, RT2012) VMC Double Flux & Réglementation thermique Etude d une ventilation mécanique Double Flux pour les bâtiments à basse consommation Descriptif du support technologique Les réglementations thermiques du bâtiment

Plus en détail

EHPAD Vezin le Coquet Construction bois et performance énergétique

EHPAD Vezin le Coquet Construction bois et performance énergétique EHPAD Vezin le Coquet - 35 Construction bois et performance énergétique ZAC Les Champs Bleus Vezin-le-Coquet PROJET LAUREAT PREBAT- EFFINERGIE 2008 RENNES 10 Décembre 2009 Localisation Vues aériennes Vues

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation des systèmes existants... 9 Double flux collectif à échangeur individuel... 9 Double flux collectif à échangeur collectif...

SOMMAIRE. Présentation des systèmes existants... 9 Double flux collectif à échangeur individuel... 9 Double flux collectif à échangeur collectif... SOMMAIRE Domaine d application du guide.......................5 Principe, utilité, intérêt double flux/simple flux.......... 7 La qualité de l air intérieur............................ 7 Le confort.........................................

Plus en détail

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE EVALUATION DES PERFORMANCES ESTIVALES DES SYSTEMES DE VENTILATION DOUBLE-FLUX EN HABITAT INDIVIDUEL

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE EVALUATION DES PERFORMANCES ESTIVALES DES SYSTEMES DE VENTILATION DOUBLE-FLUX EN HABITAT INDIVIDUEL GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE EVALUATION DES PERFORMANCES ESTIVALES DES SYSTEMES DE VENTILATION DOUBLE-FLUX EN HABITAT INDIVIDUEL Projet de Fin d Etudes réalisé au COSTIC par Fabien LE BRUSQ Tutrice

Plus en détail

Colloque "Bâtiments BBC neufs ou rénovés,

Colloque Bâtiments BBC neufs ou rénovés, Colloque "Bâtiments BBC neufs ou rénovés, LES CONDITIONS DU DÉPLOIEMENT DE LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE, LES PREMIERS ENSEIGNEMENTS DES CAMPAGNES DE MESURES REHABILITATION THERMIQUE DE 8 LOGEMENTS 288 RUE

Plus en détail

Zehnder ComfoAir 350. Ventilation double flux haute performance. Ed.a

Zehnder ComfoAir 350. Ventilation double flux haute performance. Ed.a Filtres Le Zehnder ComfoAir 350 est équipé,en standard, d un filtre F7 sur l air neuf et d un filtre G4 sur l air vicié, et dispose d un indicateur d encrassement des filtres. Le changement de ces filtres

Plus en détail

Le puits canadien Bruno Herzog

Le puits canadien Bruno Herzog Bruno Herzog Groupe Eyrolles, 2008, ISBN 978-2-212-12141-4 Sommaire Avant-propos... IX 1 Principes de base... 1 L homme et la température... 1 La température de confort?... 2 La température ressentie...

Plus en détail

Renovent Excellent 300

Renovent Excellent 300 Renovent Excellent 300 A+ Ventilation double flux haut rendement «Plug & Play» A Centrale de ventilation mécanique double flux haut rendement idéale pour les projets de maisons neuves individuelles. Débit

Plus en détail

GreEn-ER, l Ecole de l Energie, Grenoble

GreEn-ER, l Ecole de l Energie, Grenoble GreEn-ER, l Ecole de l Energie, Grenoble Retour d expérience M. Vianney FULLHARDT, Responsable du Service Energétique, EIFFAGE CONSTRUCTION 14/11/2012 1 PRÉSENTATION DU PROJET Université GreEn-ER: l école

Plus en détail

Sommaire Annexe 18 Chauffage ventilation climatisation... 2 Installations de chauffage des locaux... 2 Installations de ventilation...

Sommaire Annexe 18 Chauffage ventilation climatisation... 2 Installations de chauffage des locaux... 2 Installations de ventilation... Sommaire Annexe 18 Chauffage ventilation climatisation... 2 Installations de chauffage des locaux... 2 Exigences relatives aux installations de chauffage... 2 Limitation de la température du chauffage...

Plus en détail

Tutoriel d aide à la saisie. Perrenoud. Titre V RT2012 MyDATEC du 10/07/2013. MAJ 13/05/2014 MyDATEC

Tutoriel d aide à la saisie. Perrenoud. Titre V RT2012 MyDATEC du 10/07/2013. MAJ 13/05/2014 MyDATEC Tutoriel d aide à la saisie Perrenoud Titre V RT2012 MyDATEC du 10/07/2013 Important Ce document est rédigé à l attention des bureaux d études thermiques habilités à réaliser du calcul et dimensionnement

Plus en détail

Présentation ECODEMO Mathieu IBOS

Présentation ECODEMO Mathieu IBOS Présentation ECODEMO Mathieu IBOS 3 Décembre 2013 Le Savoir Faire Aldes 3 marchés / 5 métiers Résidentiel Collectif Tertiaire Ventilation Aspiration centralisée Diffusion et distribution d air Protection

Plus en détail

Tutoriel d aide à la saisie. Perrenoud. Titre V RT2012 MyDATEC du 10/07/2013. MAJ 13/05/2014 MyDATEC

Tutoriel d aide à la saisie. Perrenoud. Titre V RT2012 MyDATEC du 10/07/2013. MAJ 13/05/2014 MyDATEC Tutoriel d aide à la saisie Perrenoud Titre V RT2012 MyDATEC du 10/07/2013 Important Ce document est rédigé à l attention des bureaux d études thermiques habilités à réaliser du calcul et dimensionnement

Plus en détail

La pompe à chaleur, du potentiel à Bruxelles!

La pompe à chaleur, du potentiel à Bruxelles! Séminaire Bâtiment Durable : La pompe à chaleur, du potentiel à Bruxelles! 4 mars 2016 Bruxelles Environnement Les pompes à chaleur, une technologie en évolution qui convainc! Etienne de Montigny DTC sa

Plus en détail

Atelier d échanges - Qualité de l air intérieur et ventilation

Atelier d échanges - Qualité de l air intérieur et ventilation Atelier d échanges - Qualité de l air intérieur et ventilation Concilier ventilation efficace et économies d énergie Marie Neff 03 juin 2014 Organisme de formation enregistré sous le N 42 68 01972 68.

Plus en détail

VMC DOUBLE FLUX TRÈS HAUT RENDEMENT

VMC DOUBLE FLUX TRÈS HAUT RENDEMENT VMC DOUBLE FLUX TRÈS HAUT RENDEMENT 74 HÉVÉO II FIL certifiée VMC Installation VERTICALE ou HORIZONTALE BOUCHE WC 30 OU 15 > Debit permanent fixe Picto «vitesse avec chiffre 15 ou 30» Échangeur à TRÈS

Plus en détail

Série AKOR HR basse consommation

Série AKOR HR basse consommation VMC DOUBLE FLUX HAUT RENDEMENT Série basse consommation Centrale double flux monobloc en polypropylène M1 permettant un renouvellement d air constant dans les maisons individuelles. L échangeur Haut Rendement

Plus en détail

Les clés de la performance énergétique des bâtiments

Les clés de la performance énergétique des bâtiments Les clés de la performance énergétique des bâtiments Vincent PANISSET 14 février 2012 Présentation DDT70 AJENA, énergie & environnement en Franche-Comté 1 www.ajena.org Energie et Environnement en Franche

Plus en détail

Powerplay 60. Une offre simple et efficace

Powerplay 60. Une offre simple et efficace Powerplay concentré d efficacité Powerplay 60 Une offre simple et efficace Efficacité : jusqu à 60 % n Réduction des dépenses énergétiques n Échangeur à plaques Régulation simplifiée > Access 60 n Régulation

Plus en détail

BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020.

BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020. BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020. Les mercredi de l info, CD2E, le 18 Mai 2011 LE CONTEXTE. Synthèse de l évolution réglementaire

Plus en détail

Zehnder ComfoAir XL. Centrales double flux monobloc à récupération de chaleur. Ed.a

Zehnder ComfoAir XL. Centrales double flux monobloc à récupération de chaleur. Ed.a 29 Utilisation La gamme est la solution de ventilation centralisée pour les locaux résidentiels et tertiaires. Les unités double flux sont disponibles en 3 /h. de déperdition thermique en moins par rapport

Plus en détail

Focus 2 L eau chaude sanitaire, Une particularité française

Focus 2 L eau chaude sanitaire, Une particularité française Focus 2 L eau chaude sanitaire, Une particularité française Les solutions thermodynamiques dans l individuel et le collectif, Cédric BEAUMONT Directeur technique 2 Le poids de l eau (les enjeux de l ECS)

Plus en détail

Zehnder ComfoAir 350. Ventilation double flux haute performance. Ed.a

Zehnder ComfoAir 350. Ventilation double flux haute performance. Ed.a Version 07/2014 15 Unité de commande ComfoSense Radiocommande à distance RFZ électronique ComfoSense, inclus sur les versions Luxe. Fonctionnalités du ComfoSense : 4 vitesses, programmateur hebdomadaire,

Plus en détail

R é c u p é ra te ur T h e r m o d y n a m i q u e R é v e r s i b l e

R é c u p é ra te ur T h e r m o d y n a m i q u e R é v e r s i b l e RTR 000 R é c u p é ra te ur T h e r m o d y n a m i q u e R é v e r s i b l e La performance énergétique associée au confort toutes saisons Convivial, confortable, silencieux, le RTR 000 diffuse dans

Plus en détail

Conception et mise en œuvre de la ventilation dans l habitat : Quoi de neuf dans le DTU 68.3?

Conception et mise en œuvre de la ventilation dans l habitat : Quoi de neuf dans le DTU 68.3? Journée COTITA Dijon 2 octobre 2014 Conception et mise en œuvre de la ventilation dans l habitat : Quoi de neuf dans le DTU 68.3? Julien.boxberger@allieair.fr Contexte règlementaire Arrêté du 24 Mars 1982

Plus en détail

L étanchéité à l air des bâtiments

L étanchéité à l air des bâtiments L étanchéité à l air des bâtiments COTEBAT 17/11/2016 Charleville-Mézières Rédaction et présentation: Fabien GRABOWECKI Sensibilisation des intervenants sur chantier L étanchéité à l air Pourquoi? L étanchéité

Plus en détail

Les performances des systèmes et leur appropriation

Les performances des systèmes et leur appropriation Les performances des systèmes et leur appropriation Constance Lancelle, Cerema Gaëtan Brisepierre, Bureau d études sociologiques GBS Les performances des systèmes et leur appropriation 1. Chauffage 2.

Plus en détail

v m c Xevo 90 FTE B Avril 2011

v m c Xevo 90 FTE B Avril 2011 vmc Xevo 90 FTE 108 017 B Avril 2011 Xevo 90 caisson double flux rendement 90 % Solutions RT - Grenelle Grâce à son échangeur à contre courant, le Xevo 90 permet de réduire jusqu à 90 % les déperditions

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS SUR LE POSTE CHAUFFAGE

ENSEIGNEMENTS SUR LE POSTE CHAUFFAGE JOURNEE TECHNIQUE : Enseignements des campagnes de suivi et d évaluation de 14 opérations démonstratrices instrumentées en Rhône Alpes ENSEIGNEMENTS SUR LE POSTE CHAUFFAGE Jean Louis ROCHE 29 avril 2015

Plus en détail

Carbon Blanc Construction d un Collège Haute Qualité Environnementale

Carbon Blanc Construction d un Collège Haute Qualité Environnementale Introduction Lors de l élaboration du programme de construction du futur collège de Carbon Blanc fin 2003, la Direction des Collèges a enrichi celui-ci des orientations et des objectifs de développement

Plus en détail

Excellence in Energy solutions. E-PAC : Simplement belge

Excellence in Energy solutions. E-PAC : Simplement belge Excellence in Energy solutions E-PAC : Simplement belge L E-PAC : Préliminaire Habitation ancienne => ventilation naturelle => Isolation nécessaire Isolation des habitations => Herméticité de l habitat

Plus en détail

SPIREC. Les systèmes à induction de SPIREC. Amaya GIRARD

SPIREC. Les systèmes à induction de SPIREC. Amaya GIRARD SPIREC Les systèmes à induction de SPIREC Amaya GIRARD SPIREC, fabricant français Echangeurs de chaleur pour pompe à chaleur pour la chimie Eau Chaude Sanitaire pour établissements de soins pour collectivités

Plus en détail

récupération d énergie

récupération d énergie récupération d énergie Power Box 60 Boîtier de commande avec ou sans batterie horizontal avec régulation avec ou sans batterie vertical avec régulation FTE 408 002 C Décembre 2011 récupération d énergie

Plus en détail

La construction passive en action

La construction passive en action LA MAISON PASSIVE La construction passive en action NOVABUILD 18 Novembre 2016 1 SOMMAIRE 1 LA DEMARCHE PASSIVE 1.1 Le passif: 5 mesures 1.2 L isolation 1.3 Les fenêtres «chaudes» 1.4 Pas de ponts thermiques

Plus en détail

La maison bioclimatique. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires

La maison bioclimatique. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires La maison bioclimatique Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Sommaire Introduction Le Plan Climat Énergie du Grand Nancy et de la ville de

Plus en détail

L histoire du gaz de réseau : une transition historique

L histoire du gaz de réseau : une transition historique Volume L histoire du gaz de réseau : une transition historique Ressource Vecteur Usages Charbon H 2 + CO Eclairage Cuisson Gaz naturel CH 4 Chauffage, ECS, Industrie Organisation Ressource centralisée

Plus en détail

Série INITIA 225 ECOWATT FILAIRE

Série INITIA 225 ECOWATT FILAIRE VMC DOUBLE FLUX A TRES HAUT RENDEMENT Série INITIA 225 ECOWATT FILAIRE Texte de prescription à télécharger sur www.unelvent.com VMC Habitat individuel (A PARTIR DE 06/2011) Les plus Jusqu à 25% d économies

Plus en détail

Ventilation de Confort

Ventilation de Confort JUMELAGE Eco-Construction Ventilation de Confort CETE Mediterranée Nicolas Cabassud Bruno Cornen TUNIS 30-31 Janvier 2012 Contexte Label BTuBC 2 Contexte Composantes du Label BTuBC 3 Contexte Critères

Plus en détail

Saint-Gobain PAM : Des systèmes complets de canalisations en fonte

Saint-Gobain PAM : Des systèmes complets de canalisations en fonte Saint-Gobain PAM : Des systèmes complets de canalisations en fonte ELIXAIR est un système complet de puits climatique en fonte ductile. Pour les constructions neuves Traitant jusqu à 6000 m3/h Le puits

Plus en détail

VMC. Xevo 90, Xevo 60 & Cocoon 2 caissons double flux INNOVATION Fiche commerciale

VMC. Xevo 90, Xevo 60 & Cocoon 2 caissons double flux INNOVATION Fiche commerciale Fie commerciale VMC Xevo 90, Xevo 60 & Cocoon 2 caissons double flux INNOVATION 2010 INNOVATION 2010 Communiqué de presse C a i s s o n s d o u b l e f l u x & Le confort allié aux économies d énergie

Plus en détail

Rénovation des bâtiments scolaires et qualité de l air intérieur Quelles solutions?

Rénovation des bâtiments scolaires et qualité de l air intérieur Quelles solutions? Rénovation des bâtiments scolaires et qualité de l air intérieur Quelles solutions? Bernard AVALLET Pascal LAPLAUD UNICLIMA Membres du Comité Stratégique «Ventilation et Traitement d air des bâtiments»

Plus en détail

SYSTEMES DE TEMPERATION DOMESTIQUE. T.Zen. Ventiler. Chauffer. Rafraîchir. Chauffer l eau. EXPERT. Maisons individuelles

SYSTEMES DE TEMPERATION DOMESTIQUE. T.Zen. Ventiler. Chauffer. Rafraîchir. Chauffer l eau. EXPERT. Maisons individuelles SYSTEMES DE TEMPERATION DOMESTIQUE T.Zen Ventiler. Chauffer. Rafraîchir. Chauffer l eau. Maisons individuelles EXPERT T.Zen Un air tempéré en toutes saisons. Bienvenue dans un monde tempéré. Un ensemble

Plus en détail

La nouvelle Norme Européenne pour Cuisine Professionnelle: NF EN

La nouvelle Norme Européenne pour Cuisine Professionnelle: NF EN Ce document présente les différents textes et points décrits et encadrés par la nouvelle Norme Européenne NF EN 16 282. Cette norme se compose de huit texte que vous pouvez retrouver dans leur intégralité

Plus en détail

double flux, double peau type

double flux, double peau type GTD-LCD By pass Unité de avec un rendement < 75% A flux croisé Qv 500m³/h double flux, double peau type GTD-LCD By pass Les GTD-LCD By pass H sont des unités de double flux, double peau, pourvues d échangeur

Plus en détail

Zehnder ComfoAir 180. Ventilation double flux haute performance. Ed.a

Zehnder ComfoAir 180. Ventilation double flux haute performance. Ed.a Utilisation Le système de ventilation double flux ultra compact Zehnder ComfoAir 180 a été développé pour des applications exigeantes en logements collectifs. Le système allie confort, commandes conviviales,

Plus en détail

SUCCESS STORY. Nouvelle cité administrative de Seraing : premier immeuble passif de bureaux en Wallonie

SUCCESS STORY. Nouvelle cité administrative de Seraing : premier immeuble passif de bureaux en Wallonie SUCCESS STORY Nouvelle cité administrative de Seraing : premier immeuble passif de bureaux en Wallonie Contexte Soucieuse de proposer à ses citoyens un service administratif efficace, moderne et regroupé,

Plus en détail

VENTILATION DE CONFORT X-WELL NOUVEAU CRÉEZ VOTRE CONFORT.

VENTILATION DE CONFORT X-WELL NOUVEAU CRÉEZ VOTRE CONFORT. VENTILATION DE CONFORT X-WELL NOUVEAU CRÉEZ VOTRE CONFORT. SANTÉ, ÉCONOMIE D ÉNERGIE ET RENTABILITÉ X-WELL LA VENTILATION DE CONFORT La ventilation de confort est aujourd hui la référence en Suisse. Rien

Plus en détail

Ventilation mécanique contrôlée VMC

Ventilation mécanique contrôlée VMC Ventilation simple flux Le renouvellement de l air dans les logements répond à une nécessité sanitaire. Les normes définissent la quantité d air à renouveler toutes les heures selon le volume du logement.

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Ventilation: conception et régulation

Formation Bâtiment Durable : Ventilation: conception et régulation Formation Bâtiment Durable : Ventilation: conception et régulation Bruxelles Environnement Choix d un mode de ventilation hygiénique dans le cadre d une construction neuve ou d une rénovation tertiaire

Plus en détail

HABITATCOLLECTIF S Y S T È M E. Les solutions ventilation ALDES

HABITATCOLLECTIF S Y S T È M E. Les solutions ventilation ALDES HABITATCOLLECTIF S Y S T È M E Les solutions ventilation ALDES Système de ventilation mécanique hygroréglable. VMC HYGRO BAHIA (avis technique n 4/95-4) 4 5 6 7 Le système de ventilation mécanique hygroréglable

Plus en détail

Sommaire. L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse du confort Conclusion

Sommaire. L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse du confort Conclusion EXEMPLAIRES NOVEMBRE Sommaire L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Analyse du confort Conclusion EXEMPLAIRES NOVEMBRE 2 L opération étudiée Situation géographique 3857 Le cheylas Isère

Plus en détail

Siège social de Sorea. Société de Régie de L Arc Saint Julien de Montdenis (73) 2010

Siège social de Sorea. Société de Régie de L Arc Saint Julien de Montdenis (73) 2010 Siège social de Sorea Société de Régie de L Arc Saint Julien de Montdenis (73) 2010 Concevoir ensemble Afin d appréhender toutes les dimensions de la performance énergétique et environnementale, cr&on,

Plus en détail

Le comportement thermique du bâti ancien

Le comportement thermique du bâti ancien Le comportement thermique du bâti ancien CAUE de Meurthe et Moselle Le 16 septembre 2009 Julien BURGHOLZER Responsable du groupe Construction au Centre d Études Techniques de l Équipement (CETE) de l Est

Plus en détail

Les enjeux de la ventilation : et Qualité d'air Intérieur dans les bâtiments performants

Les enjeux de la ventilation : et Qualité d'air Intérieur dans les bâtiments performants Les enjeux de la ventilation : Performance énergétique et Qualité d'air Intérieur dans les bâtiments performants 52es Journées d'etudes et de Formation IHF 2012 Un système au cœur du bâti Fonctions essentielles

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Ventilation: conception et régulation Bruxelles Environnement Ventilation dans le logement : Choix du système Manuel da CONCEIÇÃO NUNES MATRIciel Objectifs de la présentation

Plus en détail

HÉVÉO II. Efficacité PLUS SILENCIEUSE PLUS PERFORMANTE VENTILATION DOUBLE FLUX TRÈS HAUT RENDEMENT TÉLÉCOMMANDE RADIO. 92% certifiée.

HÉVÉO II. Efficacité PLUS SILENCIEUSE PLUS PERFORMANTE VENTILATION DOUBLE FLUX TRÈS HAUT RENDEMENT TÉLÉCOMMANDE RADIO. 92% certifiée. PLUS SILENCIEUSE PLUS PERFORMANTE de 26,8 à 48 W-Th-C Efficacité 92% certifiée VMC HÉVÉO II VENTILATION DOUBLE FLUX TRÈS HAUT RENDEMENT TÉLÉCOMMANDE RADIO www.nather.fr HÉVÉO II La centrale HÉVÉO II est

Plus en détail

Mise en service p Autocad p Modbus RS 485. ÆÆRégulation oxéo touch. Æ Ætexte de prescription

Mise en service p Autocad p Modbus RS 485. ÆÆRégulation oxéo touch. Æ Ætexte de prescription Récupérateur contre-flux avec moteur basse consommation extra-plat pour installation en faux-plafond ÆÆTarifs p. 1139 ÆÆPièces détachées p. 1947 échangeur Contre-flux Moteur Basse consommation BATTerie

Plus en détail

Ventilation : retour au naturel?

Ventilation : retour au naturel? Ventilation : retour au naturel? Après des années de recherche pour optimiser la ventilation de nos habitations, un retour au plus simple semble s amorcer. Plus simple? Pas si sûr Depuis quelques années,

Plus en détail

«Garder son logement frais en été» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires

«Garder son logement frais en été» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires «Garder son logement frais en été» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr SOMMAIRE Les gestes à adopter pour un logement frais Les travaux améliorant le confort

Plus en détail

Habitat résidentiel ULTIMO. VMC double-flux à très haute efficacité : un condensé de performance

Habitat résidentiel ULTIMO. VMC double-flux à très haute efficacité : un condensé de performance Habitat résidentiel ULTIMO VMC double-flux à très haute efficacité : un condensé de performance L ULTIMO vous offre toutes les fonctionnalités et les avantages d un système de ventilation double-flux haute

Plus en détail

LA CONSTRUCTION PASSIVE POURQUOI ET COMMENT?

LA CONSTRUCTION PASSIVE POURQUOI ET COMMENT? LA CONSTRUCTION PASSIVE POURQUOI ET COMMENT? Atelier d Architecture Delsinne Concepteur Maisons Passives CEPH www.delsinnearchitecte.fr Acteurs du Passif Collectif pour un bâtiment performant et confortable

Plus en détail

EFFICIENCE ENERGETIQUE ET CONFORT DES UTILISATEURS LE GROUPE SCOLAIRE & MULTI-ACCUEIL

EFFICIENCE ENERGETIQUE ET CONFORT DES UTILISATEURS LE GROUPE SCOLAIRE & MULTI-ACCUEIL EFFICIENCE ENERGETIQUE ET CONFORT DES UTILISATEURS LE GROUPE SCOLAIRE & MULTI-ACCUEIL des PONTS JUMEAUX SOMMAIRE - Présentation opération Ponts Jumeaux : principes énergétiques et dispositifs techniques

Plus en détail

Présentation du logiciel. Kephi 2.2

Présentation du logiciel. Kephi 2.2 Présentation du logiciel Kephi 2.2 Ce logiciel de dimensionnement thermique utilise les algorithmes de calcul du PHI (Passiv Haus Institut) avec de nombreuses fonctionnalités en plus: Adaptation à la réglementation

Plus en détail

Tutoriel d aide à la saisie. ClimaWin. Titre V RT2012 MyDATEC du 10/07/2013. MAJ 06/01/2017 MyDATEC

Tutoriel d aide à la saisie. ClimaWin. Titre V RT2012 MyDATEC du 10/07/2013. MAJ 06/01/2017 MyDATEC Tutoriel d aide à la saisie ClimaWin Titre V RT2012 MyDATEC du 10/07/2013 Important Ce document est rédigé à l attention des bureaux d étude thermiques habilités à réaliser du calcul et dimensionnement

Plus en détail

VMC POUR MAISONS INDIVIDUELLES - DOUBLE FLUX HAUT RENDEMENT Série DOMEO 210

VMC POUR MAISONS INDIVIDUELLES - DOUBLE FLUX HAUT RENDEMENT Série DOMEO 210 Double flux pour maisons individuelles équipé d un échangeur à contre flux. Rendement jusqu à 92% et équipé de moteurs EC très basse consommation. Assure le renouvellement permanent de l air du logement.

Plus en détail

LES EQUIPEMENTS TECHNIQUES EN RENOVATION BASSE CONSOMMATION

LES EQUIPEMENTS TECHNIQUES EN RENOVATION BASSE CONSOMMATION Formation ReBBaC «Savoir Rénover des bâtiments à Basse Consommation d énergie» Jour 2 LES EQUIPEMENTS TECHNIQUES EN RENOVATION BASSE CONSOMMATION Intervenant : Gilles Guillemard 1/62 OBJECTIFS OPERATIONNELS

Plus en détail

Performance énergétique des bâtiments neufs et labels HPE

Performance énergétique des bâtiments neufs et labels HPE Performance énergétique des bâtiments neufs et labels HPE Olivier Servant Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction Chef de projet Réglementation Thermique Performance énergétique

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES

DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES MENTION COMPLEMENTAIRE TECHNICIEN EN ENERGIES RENOUVELABLES EPREUVE E1 PREPARATION D UNE INTERVENTION SESSION 2017 DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES «CONSTRUCTION D UNE MAISON INDIVIDUELLE, LOTISSEMENT GAUMET»

Plus en détail