Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente"

Transcription

1 Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli Stratégie Réginale d Innvatin et de Spécialisatin Intelligente Cmpte-rendu du séminaire «Spécialisatin Intelligente» n 1 : Cntenus et applicatins numériques Etabli par : Jérôme Fraysse (DEFI3S), Marie- Claire Besançn (Algé), Cédric Blliet (Algé) Date : 30 mai 2013 Objet du séminaire : Séminaire SRI-SI Destinataires : invités du séminaire Etaient présents : Nm : Françis SILLON Mhan-Saïd Hacid Christphe BATIER A. Lavigntte Vincent Schmidt Eric Burdier Fabrice Lacrix Dminique Thmas Sylvain Iafrate Marie-Nëlie Desage Isabelle Van der Scht Sylviane Descharmes Thierry Alvergnat David Gal Regniez Tanguy Sel Jean Chabbal Philippe Wieckzreck Linel Pinst Yves-Armel Martin Frédéric Helin Pascal Auclair Dminique PARET André Mntaud Structure : INRIA LIRIS Univ Lyn 1 ICAP Univ Lyn1 Télécm St-Etienne Cnici Visiativ Antidt ST Micrelectrnics Gd Lyn Régin 2D2E DIRECCTE R-A CCIR Cluster Rhône-Alpes EDIT PdC Imaginve PdC Imaginve PdC Minalgic PdC Minalgic ENE ERASME ARDI Cluster Réflex St-Etienne Métrple Thésame

2 Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli Isabelle Verilhac Clin Lemaitre Fabien Sler Arnaud Lulna CODESIGN Culture et cpératin Numélink Numélink Animateurs Jérôme Fraysse Marie-Claire Besançn Cédric Blliet RRA, DEFI3S Algé Algé Ordre du jur du séminaire TSI «Cntenus et applicatins numériques» Accueil et tur de table La démarche SRI-SI Les attendus de la Cmmissin eurpéenne La spécialisatin intelligente et ses enjeux L architecture de la SRI-SI en Rhône-Alpes et sa méthdlgie Les dnnées de cadrage Rappel des enjeux Hrizn 2020 Repères et dnnées chiffrées en Rhône-Alpes (Algé et TKM) Synthèse des feuilles de rute de pôles (Minalgic, Imaginve) La visin cllective sur la TSI Echanges sur les applicatins cibles pur RA Cnclusins et prchaines étapes de travail Cmpte-rendu de la visin cllective sur la Thématique de Spécialisatin Intelligente (TSI) «Cntenus et applicatins numériques» - Rappels méthdlgiques - Le travail cllectif de définitin des applicatins cibles au sein de la TSI «Cntenus et applicatins numériques» a permis de faire émerger une visin partagée des éventuelles applicatins priritaires au regard du niveau de maîtrise rhônalpin et du ptentiel de crissance des applicatins cnsidérées. Les TSI s inscrivent au crisement des enjeux sciétaux définis par Hrizn 2020, les atuts technlgiques de la régin Rhône-Alpes (atuts académiques et industriels) et le ptentiel de crissance des marchés applicatifs de la TSI. Les secteurs émergents sernt aussi à valriser, même s ils se traduisent par une masse critique limitée par rapprt à des secteurs beaucup plus matures en Rhône- Alpes. 2

3 Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli Les séminaires TSI nt vcatin à cnfrter les pints frts et à faire émerger les relais de crissance, qui sernt chisis dans le cadre de l élabratin de la Stratégie Réginale d Innvatin Spécialisatin Intelligente -, visant à créer les cnditins d une crissance «intelligente, durable et inclusive». Ce travail est demandé à tutes les Régins et représente une cnditin ex-ante des financements structurels eurpéens. Il repse sur une pririsatin et une cncentratin des ressurces dédiées aux plitiques d innvatin, vers un nmbre limité de dmaines d activités u secteurs technlgiques dans lesquels Rhône-Alpes dispse d avantages cmparatifs et d atuts différenciants. Cette visin cllective à travers l identificatin d applicatins stratégiques et à frt ptentiel est un des champs d élabratin de la brique «spécialisatin intelligente» de la Stratégie Réginale d Innvatin. Le psitinnement de la Régin Rhône-Alpes sur un certain nmbre d apprches transversales à l innvatin (Ingénierie financière et crissance des PME et ETI / Innvatin sciale / Innvatin par les usages / Entreprenariat et créatin d entreprises / Transitin énergétique de l écnmie / Achat public innvant) permet de prendre en cmpte l innvatin au sens large, au-delà de la dimensin sectrielle. Ce psitinnement a été étayé par un diagnstic des frces en présence précis, une prise en cmpte des défis sciétaux d Hrizn 2020 et une analyse de benchmarks eurpéens. - Présentatin de la feuille de rute stratégique (FDRS) du pôle de cmpétitivité MINALOGIC Philippe Wieczrek, respnsable du DAS lgiciel au sein du Pôle Minalgic, a intrduit la feuille de rute du Pôle en insistant sur les actins renfrcées en directin de l usine à prduits avec l enjeu pur le Pôle sur l inter-clustering en adressant avec ses technlgies diffusantes de nuveaux secteurs intégrateurs. Le psitinnement du Pôle sur les axes micrélectrnique et lgiciel permet de renfrcer le cœur technlgique du Pôle d une part et d abrder des sujets beaucup plus transverses d autre part tels que le bâtiment intelligent, l e-santé, l imagerie numérique, etc. 3

4 Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli Le Pôle MINALOGIC a chisi d élargir un de ses deux dmaines d activités à l ensemble du lgiciel (initialement restreint au lgiciel embarqué). L imbricatin du lgiciel et du matériel est éclairée par le schéma suivant, qui démntre les ptentiels de dévelppement du territire rhônalpin (illustré ici par l écsystème grenblis) sur les bjets cnnectés u le M2M. Cette animatin de la filière lgiciel et le renfrcement des applicatins cibles autur de la gestin de la ville de demain, passera par des actins directes du Pôle et en partenariat avec d autres acteurs cmme le cluster EDIT avec des crisements identifiés par les 2 acteurs prtant sur : IHM Intercnnexin Capteurs/lgiciels piltage industriel Big Data Lgiciels apprenants. - Présentatin de la feuille de rute stratégique du pôle de cmpétitivité IMAGINOVE Tanguy Sel, directeur du pôle Imaginve, a présenté les fndamentaux et principaux résultats du Pôle histriquement cnstruit sur l audivisuel et le jeu vidé. Les aléas du secteur assez malmené en Eurpe nt fait cnsidérablement évlué le Pôle qui s rganise aujurd hui autur des industries créatives avec en perspective de nuveaux marchés cmme la rbtique de services et les bjets cmmunicants, la santé et les services à la persnne (serius game), la ville intelligente (gestin des flux divers et intermdalité), etc. décrits dans le supprt prjeté en séance, ci-après : 4

5 Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli La diffusin des cmpétences numériques et de la micrélectrnique sur un très grand nmbre d applicatins a été travaillée dans le cadre du prjet Media Valley qui réunit les pôles Imaginve et Minalgic, LUTB avec les clusters de Rhône-Alpes, EDIT, I-Care. Media Valley traduit les enjeux Hrizn 2020 pur identifier les axes frts de la régin Rhône-Alpes à partir de filières de plus en plus étritement liées pur adresser de futures applicatins cibles : substrat, capteurs, micrprcesseur, lgiciel, cntenus - Présentatin de l identificatin d applicatins cibles Le travail effectué avec les participants de l atelier cnsistait à identifier 3 applicatins cibles par participant, en crisant 2 critères d analyse : le niveau de maîtrise de la Régin (technlgies clefs, masse critique, leadership ) et le ptentiel de crissance des applicatins cnsidérées. 5

6 Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli Matrice cntenus et applicatins numérique Technlgies Marchés applicatifs Internet mbile Clud Cmputing Internet des bjets Imagerie Rbtique Santé Energie / Envirnnement Mbilité Manufacturing Technlgies Marchés applicatifs Lisirs & Lisirs médias Matrice cntenus et applicatins numérique Internet mbile Clud Cmputing Internet des bjets Imagerie Rbtique Le schéma ci-cntre présente le premier travail de réflexin des invités présents lrs de ce séminaire n 1. Sciété inclusive et sûre E-educatin Deux remarques snt à mentinner cncernant ce schéma : Il a été cnstruit sur la base des prpsitins faites en séance et d une première synthèse avec le regrupement de prpsitins sus un même dmaine d activité. 1) Les technlgies (axes verticaux) snt très étritement liées les unes aux autres (cnfirmées par la présentatin de la feuille de rute 3.0 des pôles Minalgic et Imaginve) et nt été plutôt cnsidérées par les participants cmme des «grands marchés» en tant que tels pur les industriels (c est le cas par exemple de la micrélectrnique qui peut être cnsidérée cmme un grand marché, dnt les prduits snt génériques et très peu adaptés aux attentes des secteurs de l écnmie qui vnt les utiliser) ; 2) Les thématiques qui ressrtent sernt cnfrntées avec celles issues des autres séminaires «Santé, Envirnnement, Energie, Mbilité et Sprts/Lisirs». En effet, 6

7 Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli cmme il a été suligné, les technlgies cncernées snt très diffusantes et juent un effet de levier incnturnable pur le dévelppement des futurs TSI de Rhône-Alpes dans les dmaines de la santé, de la mbilité u de l énergie/envirnnement. C est pur cette raisn que le séminaire numérique n 2 visera à appr fndir des TSI nn encre évquées dans les autres séminaires en identifiant de nuvelles applicatins cibles cmme la rbtique de service, le 3D printing u les industries créatives digitales. Le Clud et Big Data renvie à des enjeux technlgiques à l rigine de nmbreux services et applicatins basés sur Internet qu il apparait également clé d étudier dans cet atelier, en tant que «missing KET» et au vu des cmpétences de la régin dans le dmaine et des enjeux qui se prfilent, sulignés par le Pôle MINALOGIC «le vlume de dnnées prduit depuis 2004 est plus imprtant que celui généré par l Humanité depuis sn existence». Matrice de synthèse du séminaire n 1 : Légende: Applicatins identifiées et traitées dans d autres séminaires TSI Axe de dévelppement lié à la rbtique de service Briques techns et besins industriels Applicatins et secteurs intégrateurs Santé 2 Internet des Internet bjets mbile Technlgies Clud/ big data / 1 data management Objets bienveillants Capteurs, traitement du signal, actuateurs Traitement de dnnées Interfaces haptiques Lgiciels embarqués IHM Cgnitin Rbtique de service Assistance à la persnne Imagerie 3D Mdèles écnmiques / explitatin de dnnées et cntenus Dispsitifs médicaux augmentés Systèmes de cntrôle en milieu uvert Archivage, stckage, cntenus partagés (e-santé) Calculs intensifs Hexa scale Envirnnement Habitat intelligent Drne Métrlgie, qualité de l air, de l eau Maîtrise énergétique, efficacité énergétique du Bâtiment Gestin des risques Traçabilité de l infrmatin Mbilité Véhicule autnme Smart city (platefrme de dnnées / apps mbilles) Manufacturing M2M Fab lab 3D printing 4 Smart manufacturing Plug&Play Factry Smart manufacturing (PME) Services dmestiques Dmtique intelligente, maisn bienveillante Télésurveillance Turisme / lisirs Industries créatives 3 numériques E - Educatin Systèmes et interfaces apprenantes E-learning, Apps éducatives Gamificatin, jeux sérieux Strytelling Espaces immersifs & réalité augmentée Livres numériques, platefrmes de diffusin enrichies Cartgraphie cmmunautaire Archivage, stckage, cntenus partagés (biblithèque, musées ) MOOC, DOOC, COOC 7

8 Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli Les pints clés qui snt ressrtis des échanges mettent en avant quatre grands dmaines d activités sus la thématique «Cntenus et applicatins numériques» en Rhône-Alpes : - Un axe de dévelppement prte sur les technlgies clud, le big data et le management avancé des dnnées. Les participants nt mis en exergue 4 applicatins cibles sur des dmaines très différents, ce qui permet de valider la capacité de diffusin et la largeur du spectre d applicatin de cet axe. Les systèmes de cntrôle en milieux uverts qui s appliquent aussi bien à des rutines, des prcess de traitements, d intercnnexin u à de dnnées en masse. Les terrains d applicatin les plus pertinents snt des envirnnements incmplets, incertains, imparfaits et évlutifs ; Les systèmes de calculs intensifs de type Exascale qui permettent de démultiplier les capacités traitements et d pératins (au-delà du Petaflp). Ces systèmes nécessitent de mbiliser une filière élargie pur travailler sur des architectures renfrcées autur des micrprcesseurs de nuvelle génératin. Les labratires Rhône-Alpins et les industriels du territire ccupent une place prépndérante aujurd hui sur ces sujets ; Les envirnnements de type «clud» de gestin de cntenus, pur lesquels l enjeu est de mettre de l intelligence à distance, pur «prcesser» plus d pératins, sécuriser les cntenus et dispser d une capacité prédictive nuvelles seln les usages et les prfils d utilisateurs (jeux en-ligne ntamment) ; - La rbtique de service cnstitue un axe frt de la régin (1 ère régin française avec un écsystème de près de 1500 entreprises), avec des terrains applicatifs très larges de la santé au militaire. La rbtique présente l pprtunité d être à la fis appréhendable sus l angle de technlgies spécifiques (lgiciels et hardware) mais aussi d un marché en frt dévelppement. Les participants nt identifié 5 types d applicatins en lien avec la rbtique de service : 8

9 Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli Les interfaces haptiques avec des applicatins principalement turnées vers le mnde de la santé pur accmpagner les praticiens dans l exercice de leurs cmpétences mais aussi directement les patients suffrant ntamment d un handicap (malvyants, persnnes à mbilité réduite ) ; L habitat intelligent avec une rbtique directement intégrée dans le bâti pur mesurer et ptimiser les perfrmances énergétiques mai aussi une rbtique permettant d amélirer le cnfrt de vie et les usages au sein des lgements (infrmatin et actin à distance ) ; Les systèmes applicatifs avec des interfaces ad hc qui nt vcatin à s intégrer directement sur les systèmes d explitatin dédiés à la rbtique (ROS pur le principal) ; Les drnes et véhicules sans pilte à haute technlgie qui peuvent évluer dans des envirnnements à frtes cntraintes pur des pératins directement u indirectement au service d usagers (assistance au statinnement, thermgraphie, systèmes de securs ) ; L assistance à la persnne au sens large (éducatin, lisirs, assistance dmestique ) qui reste un marché faiblement dévelppé par rapprt à la rbtique industrielle mais qui cnnait une crissance imprtante. Les enjeux présentés étant principalement de faire baisser les cûts pur élargir les marchés cibles en émergences. - Le smart manufacturing représente un axe essentiel au sein d une régin u l excellence industrielle reste un atut majeur. 3 grandes applicatins nt pu être identifiées : Le machine t machine qui permet la cmmunicatin et l interactin entre différents types de machines et de systèmes parfis virtuels. Le M2M présente un ptentiel imprtant en s intégrant aussi bien dans un cadre purement industriel que dans des cntextes de services aux utilisateurs (mbilité, habitat ). Les évlutins technlgiques avec ntamment la miniaturisatin u la frugalité énergétique permettent d identifier de nmbreux nuveaux marchés autur ntamment en lien avec l internet des bjets ; Les Fab Labs et l impressin 3D snt des applicatins qui cherchent leur maturité et qui permettent aujurd hui aux industriels aussi bien de mener des expérimentatins nuvelles que de travailler sur des marchés de niches (séries curtes ). Le dévelppement vers le plus grand public représente un réservir de crissance imprtant de ces technlgies ; Le smart manufacturing au sens large permet d envisager des recmpsitins des mdèles industriels aussi bien au niveau des prcessus, des chaines de prductin, de la lgistique, qu au niveau des usines plus perfrmantes, plus adaptables et recnfigurables. 9

10 Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli - Les industries créatives digitales représentent enfin un 4 ème axe d enjeux et de dévelppement essentiel pur la Régin Rhône-Alpes avec un tissu d entreprises diversifié qui permet d abrder des marchés à frt ptentiel sus l angle aussi bien technlgique, des cntenus u encre des usages. Les applicatins marchés qui snt frtement ressrties cncernent : Le jeu vidé, qu il sit en-ligne, sérieux u sus la frme d applicatins mbiles représentent des pprtunités de dévelppement imprtantes sur des marchés en mutatin. Les savir-faire essentiels en matière de technlgies immersives, d IHM, de scénarisatin et plus glbalement de cnvergence média snt des atuts prteurs à renfrcer ; L -educatin et l e-learning, avec l appui des technlgies clud, de l internet mbile et d architectures technlgiques de plus en plus cmplexes ; Les e-bk et les platefrmes de distributin qui intègrent des dimensins services de plus en imprtantes, cmbinées avec de nuveaux standards de prtabilité / interpérabilité ; Les envirnnements immersifs virtuels u hybrides (scéngraphies ) qui repsent sur des technlgies 3D de captatin et de diffusin, mais aussi sur la réalité augmentée u encre le traitement de l image. Des technlgies et cmpétences imprtantes en Rhône-Alpes qui adresse les marchés du lisir mais s rientent de plus en plus vers des marchés relais de crissance tels que la santé u la ville intelligent entre autres. NB : La micr-électrnique sera traitée dans le cadre d une TSI à part entière par la Régin-Alpes à la suite de l ensemble de grupes thématiques, afin de prendre en cmpte sa dimensin transversale et les atuts incnturnables du territire. Prchaines échéances de travail : Prchain séminaire relatif à la TSI «Cntenus et applicatins numériques» : le 18 juin 2013 à 9 h 30, à Lyn (RRA/Cnfluence). Ce secnd séminaire aura vcatin à prpser une synthèse des cntenus du premier séminaire. Cette synthèse sera étayée d un travail plus apprfndi de TKM sur le pids écnmique des axes cncernés, du recueil de la visin des experts mbilisés lrs de ce séminaire. L bjectif final de ce secnd séminaire sera de prpser une pririsatin des TSI pur la Régin Rhône-Alpes, à travers une visin cllective et partagée. V0 de la SRI-SI avec 1 er rendu P.O (fin juin) Séminaire de capitalisatin sur les prirités (8 juillet) 10

11 Déclinaisn en dispsitifs plicy mix (juillet aût) Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli Versin finale de la SRI-SI (fin septembre) Présentatin réginale (7 ctbre) 11

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente. Compte-rendu du séminaire «Spécialisation Intelligente» n 1 : Mobilité

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente. Compte-rendu du séminaire «Spécialisation Intelligente» n 1 : Mobilité Stratégie Réginale d Innvatin et de Spécialisatin Intelligente Cmpte-rendu du séminaire «Spécialisatin Intelligente» n 1 : Mbilité Etabli par : Christine Picard (2D2E), Philippe Furnand (Algé), Laure Piquemal

Plus en détail

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli Stratégie Réginale d Innvatin et de Spécialisatin Intelligente Cmpte-rendu du séminaire «Spécialisatin Intelligente» n 1 : Sprts, lisirs, turisme Etabli

Plus en détail

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente Directin du Dévelppement Ecnmique et de l Empli Stratégie Réginale d Innvatin et de Spécialisatin Intelligente Cmpte-rendu du séminaire «Spécialisatin Intelligente» n 2 : Applicatins & Cntenus numériques

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 avril 2014 Perspectives d évlutin du réseau cnsulaire Nrd de France : un établissement public unique avec des délégatins territriales frtes et respnsables. Plan de cpératin 2014-2020

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE Mise en cncurrence APPEL A CANDIDATURE DESIGNER EN RESIDENCE Objet de la mis en cncurrence : Recrutement d un designer en résidence dans le cluster Numélink Date limite de candidature Mercredi 3 septembre

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous?

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous? Cahier des charges GPEC Territriale Script Empli Natinal : Métier de la relatin client Nvembre 2015 Eléments de cntexte Qui smmes-nus? Le Fnds d Assurance Frmatin du Travail Tempraire (FAF-TT), OPCA (Organisme

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

Réunion du 20 juin 2013 Echanges conservatoires (PACA, RA et LR) et Fédération des conservatoires

Réunion du 20 juin 2013 Echanges conservatoires (PACA, RA et LR) et Fédération des conservatoires Réunin du 20 juin 2013 Echanges cnservatires (PACA, RA et LR) et Fédératin des cnservatires - Perspectives d actins et d implicatins 1. Bilan des actins prtées par les cnservatires dans le premier Plan

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Infrmatins financières Prgramme d entreprise 2012-2014 Rueil-Malmaisn (France), le 22 février 2012 tient aujurd hui une cnférence avec les investisseurs financiers à Paris, au curs de laquelle, Jean-Pascal

Plus en détail

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC»

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC» Objectifs du mdule 1 : «Cnceptin de dispsitifs de frmatin et scénaris pédaggiques recurant aux TIC» Ce mdule vise à amener l apprenant à cncevir et à gérer un dispsitif de frmatin recurant à divers scénaris

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore.

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore. Caractérisatin des activités Etude des circuits financiers Schéma d Aménagement et de gestin des eaux de la Dre Synthèse SYNTHESE SYNTHESE I. CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ETUDE L étude vise à répndre à l

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES «Développement d une ingénierie sur les métiers du numérique et les référentiels de formation correspondants»

CAHIER DES CHARGES «Développement d une ingénierie sur les métiers du numérique et les référentiels de formation correspondants» CAHIER DES CHARGES 1 «Dévelppement d une ingénierie sur les métiers du numérique et les référentiels de frmatin crrespndants» 1ère étape du prjet «GPEC filière numérique» sur le bassin de Caen A. LE CONTEXTE

Plus en détail

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC Brdeaux Lille Lyn Marseille Metz Nantes Paris Tuluse SECTEUR BUREAUTIQUE Principaux enjeux Avril 2010 Rédacteur : Hervé DANLOY Avec la cllabratin d Alexandre ISSAC Sciété d expertise cmptable inscrite

Plus en détail

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT SAEM Haute Brne PLAN D ACTIONS 2011 Plan d actins Haute Brne Dévelppement - Technple Lille Métrple 2011 1 SOMMAIRE A - CONTEXTE... 3 B - ACTIONS... 4 Axe 1 : Favriser la créatin

Plus en détail

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44 Assistance à maitrise d uvrage (AMO) du «Prjet expérimental de sécurisatin des parcurs prfessinnels pur les métiers de la cmptabilité» Cahier des charges PRESENTATION DU PROJET Le cntexte du prjet Le prjet

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

Fiche INDUSTRIES ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES

Fiche INDUSTRIES ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES Fiche INDUSTRIES ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES 1. Etat des lieux de la filière Définitin Une filière qui regrupe des typlgies de métiers très différentes mais des dynamiques d empli similaires en France

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

Cadre de référence des Contrats de quartier

Cadre de référence des Contrats de quartier Cadre de référence des Cntrats de quartier Validé par le Cnseil administratif lrs de sa séance du 12 février 2014 Dcument élabré par la directin du Département de la chésin sciale et de la slidarité, sus

Plus en détail

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Dmaine ministériel : Drit, Ecnmie, Gestin Mentin : Science plitique Spécialité

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Développer les PME & ETI françaises grâce au Numérique Syntec informatique s engage

Développer les PME & ETI françaises grâce au Numérique Syntec informatique s engage Nvembre 2009 Etats Généraux de l Industrie Dévelpper les PME & ETI françaises grâce au Numérique Syntec infrmatique s engage Les Technlgies de l Infrmatin et de la Cmmunicatin (TIC) et l Ecnmie Numérique

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE CQP Animateur Périsclaire Versin au 11/07/2013 Rappel : Extrait annexe IV: Cnventin cllective Mdalités de créatin d'un CQP, cntenu du cahier des charges : le titre

Plus en détail

11 ème Appel à Propositions TIC & Santé

11 ème Appel à Propositions TIC & Santé 11 ème Appel à Prpsitins TIC & Santé En vue du 21 ème appel à prjets du Fnds Unique Interministériel (FUI), les Pôles de Cmpétitivité Cap Digital, Medicen, et Systematic fnt de nuveau appel à vtre créativité

Plus en détail

NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017

NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017 Paris, le 13 nvembre 2013 NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017 NEW DEAL, UN PLAN DE TRANSFORMATION REUSSI : UNE ENTREPRISE RENTABLE ET SOLIDE FINANCIEREMENT AVEC DES FRANCHISES FORTES NEW FRONTIER,

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATIONS. «Forum de la Méditerranée.

APPEL A COMMUNICATIONS. «Forum de la Méditerranée. APPEL A COMMUNICATIONS «Frum de la Méditerranée. Sciences humaines et sciales» Manifestatin inter-labex en SHS Crdinatin : LabexMed C-rganisateurs : Labex RESMED, Labex ARCHIMEDE, Labex OT- MED, MuCEM.

Plus en détail

Appel A Projets du C2TR Note de présentation

Appel A Projets du C2TR Note de présentation Appel A Prjets du C2TR Nte de présentatin PREAMBULE Le prjet C2TR est né de la vlnté de la Régin Picardie et de l Etat de créer, à partir des besins exprimés par un industriel, AEROLIA, une plate-frme

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

Canada stratégie d investissement 1

Canada stratégie d investissement 1 Canada stratégie d investissement 1 A. Stratégie d investissement glbale Aperçu général Le guvernement du Canada placera un accent renuvelé sur l écnmie, surtut en ce qui cncerne l investissement dans

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

Pilotage et agilité du SI

Pilotage et agilité du SI Piltage et agilité du SI Hrizn 2015 quelles grandes tendances pur l IT Urbanisatin : un util du DSI pur gagner en agilité? Ratinalisatin : virtualiser et/u externaliser? 12h15 12h45 DSI Sympsium IDC du

Plus en détail

Présentation du dispositif. Appels à projets ICN-NUI

Présentation du dispositif. Appels à projets ICN-NUI Présentatin du dispsitif Appels à prjets ICN-NUI Industries des Cntenus Numériques Nuveaux Usages et Innvatin En faveur du dévelppement de l innvatin des usages et des technlgies des entreprises des cntenus

Plus en détail

La Gestion de projet Web

La Gestion de projet Web La Gestin de prjet Web Définitin de gestin de prjet Gérer et animer un prjet, être chef de prjet c est d abrd savir en négcier l bjectif mais aussi prévir. Pur cela, il faut savir mettre en œuvre les utils

Plus en détail

SUJET ELMER ELEMENTS DE CORRECTION MANAGEMENT DES ENTREPRISES SESSION 2011

SUJET ELMER ELEMENTS DE CORRECTION MANAGEMENT DES ENTREPRISES SESSION 2011 SUJET ELMER ELEMENTS DE CORRECTION MANAGEMENT DES ENTREPRISES SESSION 2011 La cmmissin de chix de sujets a rédigé cette prpsitin de crrigé, à partir des enrichissements successifs apprtés aux différents

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

Des indicateurs de résultats

Des indicateurs de résultats Curs 2014 entreprise et marché (um1.ec.free.fr) Indicateur de perfrmance : dnnée quantifiée qui mesure l efficacité de tut u partie d un prcessus u d un système par rapprt à une nrme, un plan u un bjectif

Plus en détail

Réunion des entreprises d énergies renouvelables

Réunion des entreprises d énergies renouvelables Discurs de Mme Séglène Ryal Ministre de l Éclgie, du Dévelppement durable et de l Énergie Paris, le vendredi 16 janvier 2015 Réunin des entreprises d énergies renuvelables Mesdames et Messieurs, les chefs

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant Gestin de prjet de prductin dans le spectacle vivant Planifier, administrer, budgétiser : dnnez vie à vtre prjet! (réf. 401P) Intervenants Francis Richert Respnsable des musiques actuelles amplifiées au

Plus en détail

Appel à propositions. Etude pour établir une offre de formation adaptée pour les métiers de la Relation client

Appel à propositions. Etude pour établir une offre de formation adaptée pour les métiers de la Relation client Appel à prpsitins Etude pur établir une ffre de frmatin adaptée pur les métiers de la Relatin client Opcalia 27 rue Mgadr 75 009 PARIS 01 76 53 55 03 01 76 53 55 01 Page 1 sur 7 Préambule Cette étude a

Plus en détail

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

Cycle supérieur du management

Cycle supérieur du management Chaudrnnerie, Tuyauterie, Sudure ECOLE DU MANAGEMENT UIMM Cycle supérieur du management Cycle 3 Ecle de Management des Savie l'indispensable ajustement des pratiques de directin pératinnelle Présentatin

Plus en détail

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié

Cercle pour la Culture du Leadership dans le Sanguié Burkina Fas Unité-Prgrès-Justice REGION DU CENTRE OUEST PROVINCE DU SANGUIE Cercle pur la Culture du Leadership dans le Sanguié DEUXIEME FORUM DES LEADERS DU SANGUIE Les 04 et 05 aût 2012 à Ténad et Kyn

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

Recherche et Innovation

Recherche et Innovation Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Hrizn 2020 (2014-2020) Recherche et Innvatin Hrizn 2020 est le prgramme-cadre pur la recherche et l'innvatin 2014-2020. Il cnstitue le principal util de

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun Dssier de Presse Cpératin interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Cnseils Généraux examinent le prjet du 3 e rapprt cmmun Lundi 17 septembre 2007 de 14 h 30 à 16 h salle de l Assemblée

Plus en détail

Pourquoi Investir au Maroc

Pourquoi Investir au Maroc Purqui Investir au Marc. Le Marc a pté une écnmie libérale, diversifiée et uverte sur l extérieur, il ffre aux investisseurs les cnditins de succès, grâce à ses ptentialités écnmiques et ses ressurces

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Chargée de relation entreprise

Chargée de relation entreprise Chargée de relatin entreprise Mastère spécialisé Managment et Dévelppement des Systèmes d Infrmatin 2014/2015 Présentatin : ADP (Autmatic Data Prcessing) est une SSII américaine créée en 1949 à Rseland

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

FORMATIONS FAFIEC 2008

FORMATIONS FAFIEC 2008 ACTIONS COLLECTIVES NATIONALES 1 Nuvelle actin : Prfessinnaliser sa démarche cmmerciale (Appel d ffres de sélectin d rganismes de frmatins en curs) Savir vendre une prestatin de cnseil, c'est avant tut

Plus en détail

Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015

Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015 Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015 «Chimie et transitin énergétique» abrdées en tris temps : Weekend du 4 et 5 juillet : animatins grand public par Chimie et Sciété Lundi 6 juillet : séance

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014 CAHIER DES CHARGES Organisatin d une Sirée business N 1 : Avril 2014 Date de publicatin : le 07 avril 2014 Date limite de la réceptin des candidatures : le 22 avril 2014 à 12h00 Le présent cahier des charges

Plus en détail

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Michelle KLEIN Cnsultants SYNTHESE Réf : SYNT_LANDES DE GASCOGNE GTEC Versin : V1.1 Date : 05 nvembre 2010 PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Etude sur les ressurces humaines sur le territire du Pays des Landes

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Rapport de Stage en entreprise

Rapport de Stage en entreprise Rapprt de GHEMBAZA Juin 2013 Smmaire Intrductin... 1 Présentatin de Lagardère... 2 Présentatin de Lagardère Active... 3 Directin des Technlgies... 4 Explitatin Back Office... 5 Migratin BI... 5 Intrductin

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE nnecy, le 8 juillet 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 8 juillet 2015 : Cmité syndical du SYNE Réseau très haut débit en fibre ptique départemental : Le chix de la sciété TUTOR pur expliter le réseau public

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT

COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT Intrductin Seln Philippe Laurent, Président- chef d entreprise d Auvergne Nuveau Mnde, l bjet premier de l assciatin est d amélirer la perceptin

Plus en détail

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone PREMIER MINISTRE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SECRETARIAT D ETAT A L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014 Utilisatin de RAMSIS dans la cnceptin autmbile Lisa Denninger Apprts et Limites des Mannequins Virtuels 18 Nvembre 2014 Préambule Prise en cmpte de l ergnmie dans la cnceptin autmbile Les marques Peuget,

Plus en détail

Assistant technique international en appui institutionnel dans le secteur de l hydraulique SENEGAL

Assistant technique international en appui institutionnel dans le secteur de l hydraulique SENEGAL Agence belge de dévelppement, la CTB mbilise ses ressurces et sn expertise pur éliminer la pauvreté dans le mnde. Cntribuant aux effrts de la Cmmunauté internatinale, la CTB agit pur une sciété qui dnne

Plus en détail

Direction de la ville et de la cohésion urbaine Mise en place et suivi d un PRE

Direction de la ville et de la cohésion urbaine Mise en place et suivi d un PRE Directin de la ville et de la chésin urbaine Mise en place et suivi d un PRE Le présent dcument a pur bjectif de dnner des repères aux acteurs mettant en œuvre un prjet lcal de réussite éducative (PRE)

Plus en détail

Excellence des Métiers d Art. l excellence. L art par. abel. Lycée Alain Colais- Nevers

Excellence des Métiers d Art. l excellence. L art par. abel. Lycée Alain Colais- Nevers Peuvent être labellisés les établissements prpsant ntamment, des enseignements dans les filières : ª ª Métiers de la mde ª ª Vêtements et accessires de mde ª ª Cuture flu, entretien des textiles ª ª Métiers

Plus en détail

AVIS CG100714-046 CONSEIL GENERAL COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ. relatif

AVIS CG100714-046 CONSEIL GENERAL COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ. relatif Cmmissin de Régulatin de l Electricité et du Gaz rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél. : 02/289.76.11 Fax : 02/289.76.09 COMMISSION DE RÉGULATION DE L ÉLECTRICITÉ ET DU GAZ CONSEIL GENERAL AVIS

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de cmpétitivité mndial Aérnautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de cmpétitivité Aerspace Valley Cahier des charges Définitin du FabSpace Innvatin Centre Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-265 AEROSPACE

Plus en détail

Contrat de Destination Voyage dans les Alpes Volet 2 / Comité Technique 17 Avril 2015

Contrat de Destination Voyage dans les Alpes Volet 2 / Comité Technique 17 Avril 2015 Cmpte-rendu Cntrat de Destinatin Vyage dans les Alpes Vlet 2 / Cmité Technique 17 Avril 2015 Participants : - Grande Traversée des Alpes : Muriel FAURE, Directrice Carline RIVA, Respnsable du Pôle Hébergements

Plus en détail

Déclaration d intention commune «Grand Paris et PME»

Déclaration d intention commune «Grand Paris et PME» Déclaratin d intentin cmmune «Grand Paris et PME» État et CCI Paris Île de France Le Grand Paris vise à faire de Paris et de la régin capitale une métrple mndiale, dynamique, mderne et slidaire, qui juera

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 :

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 : Observatire Réginal de la sciété de l infrmatin Démarche d'bservatin de la sciété de l'infrmatin en régin Prvence Alpes Côte d'azur Atelier thématique n 1 : Les PME de la Régin Prvence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France 1 NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France Date limite de dépôts des dssiers : 24 juillet 2013 à 12h00

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet Philippe GALLET Cnsultant, PMP Asscié gérant de Ruby Cnsulting philippe.gallet@rubycnsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56 AGILITY IN IT PROJECTS AND GOVERNANCE http://www.linkedin.cm/in/philippegallet Ruby

Plus en détail

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance Directin de la jeunesse, de l éducatin ppulaire et de la vie assciative Missin d animatin du Fnds d expérimentatins pur la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «FACULTE

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail