Résidences intergénérationnelles : elles rajeunissent l habitat! Lumière sur les économies d énergie. Un concept innovant qui favorise le lien social

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résidences intergénérationnelles : elles rajeunissent l habitat! Lumière sur les économies d énergie. Un concept innovant qui favorise le lien social"

Transcription

1 Votre journal d informations n 27 Hiver 2008/2009 NOTRE DOSSIER p 4 & 5 Résidences intergénérationnelles : elles rajeunissent l habitat! Un concept innovant qui favorise le lien social ZOOM SUR L ANRU p 7 Des logements neufs intégrés dans l environnement conseils pratiques p 6 Lumière sur les économies d énergie

2 en ce moment EN CLAIR en bref 2 dito Dès 2020, notre pays devrait compter 17 millions de personnes de plus de 60 ans, 4 millions d octogénaires et quelques dizaines de milliers de centenaires. Cette situation impose de trouver des solutions nouvelles en matière de logements. Logévie, depuis 2005, propose des résidences «intergénérationnelles» qui accueillent à la fois des personnes âgées et/ou à mobilité réduite et des locataires plus jeunes. Cette cohabitation, facteur de lien social et de lutte contre l exclusion, donne des résultats probants. Notre dossier est consacré à ce sujet. Dans ce nouveau numéro, vous trouverez également de nombreuses informations concrètes et pratiques : actualités sur les logements en cours de construction et les livraisons, explications sur le calcul des charges, conseils pour réduire votre facture énergétique En ces temps difficiles, comme vous pouvez le constater, nos équipes sont plus que jamais mobilisées pour faciliter votre vie et offrir toujours plus de logements de qualité à ceux qui en ont besoin. Elles se joignent à moi pour vous souhaiter de joyeuses fêtes et une bonne année Hervé BONNAN Directeur Général En construction Des résidences de grande qualité Logévie vient de lancer la construction de plusieurs résidences qui se caractérisent par une architecture locale, à taille humaine et conviviale, avec des logements bénéficiant du label Qualitel. Le Clos de la Noria à Lesparre Début des travaux septembre Livraison prévue fin du 3e trimestre logements individuels : 7 T2, 11 T3, 8 T4 et 2 T5, dont 9 logements de plainpied en rez-de-chaussée avec jardinet, réservés aux personnes âgées ou à mobilité réduite. Les Camélias à Cestas Gazinet Début des travaux septembre Livraison prévue octobre logements collectifs en R + 1 (un seul étage) : 4 T1, 10 T2 et 2 T3, dont 8 logements de plain-pied avec jardinet, En livraison réservés aux personnes âgées ou à mobilité réduite. Ces logements répondent aux critères du Conseil Général de la Gironde en matière d équipements spécifiques : douche de plain-pied, volets électriques, wc adaptés Plaisance à Saint-Louisde-Montferrand Début des travaux octobre Livraison prévue fin décembre logements dont 15 T2 et 3 T3. Des maisons mitoyennes, par lots de trois, réservées à des personnes âgées ou à mobilité réduite. Des logements pour les personnes âgées et les familles Logévie poursuit la livraison de nouvelles résidences, synonymes pour de nombreuses personnes et familles d un accès à un logement neuf. Sur le dernier trimestre de 2008, 41 logements et maisons de ville flambants neufs ont été livrés. La Villa Gallo-Romaine à Macau Située en centre-bourg, à côté d un parc public. Livraison effectuée le 9 octobre logements semi-collectifs «intergénérationnels» * dont 14 T2 en RDC, 3 T3 et 4 T4. Les appartements au rez-de-chaussée sont réservés principalement aux personnes âgées et à mobilité réduite. Le Clos de l Opéra à Mérignac Située dans le quartier Beaudésert. Livraison effectuée le 1er octobre Constituée de maisons de ville de type R+ 1 (un étage) avec abri de voiture et jardinet, cette résidence s adresse aux familles. Elle compte 20 logements, dont 4 T3, 12 T4, 4 T5. * lire aussi notre dossier sur cette question pages 4 et 5 Charges locatives : le compte est bon! Les charges viennent s ajouter au montant de votre loyer*. Il est donc légitime de comprendre comment elles sont calculées. À quoi correspondent les charges locatives? Ce sont les dépenses qui incombent au locataire pour : Le chauffage collectif (énergie et prestation d entretien de la chaufferie) Les contrats d entretien des robinetteries, des chaudières individuelles, des antennes, des compteurs d eau, des ventilations mécaniques Les consommations en électricité ainsi que les frais d entretien des parties communes : espaces verts, ménage Les consommations personnelles en eau. Les règles applicables en matière de charges locatives sont contenues dans l article 23 de la loi du 6 juillet Qu est-ce qu une provision sur charge? Ces charges locatives sont payées d avance sous forme d une provision mensuelle, en même temps que votre loyer. Elles sont régularisées en fin d année (cf. encadré ci-dessous), à l issue d un bilan réalisé au 31 décembre. Un décompte précis et individuel de ces charges vous est adressé entre les mois d avril et de juin de l année suivante. Comment se calcule la répartition des charges entre les locataires? Pour les charges collectives, le calcul se fait proportionnellement à la surface du logement. En toute logique, les charges d un 50 m 2 sont donc inférieures à celles d un 80 m 2. * Pour les logements familiaux et les résidences pour personnes âgées non conventionnées. COMMENT LIRE VOTRE DECOMPTE? Voici les informations figurant sur le décompte que vous recevrez au printemps : Le montant total des dépenses relatives à votre résidence pour la période du 1 er janvier au 31 décembre. Le mode de répartition des dépenses (à la surface habitable). Le montant des charges que vous avez payé au cours de l année (A). Votre quote-part de charges dues pour cette période et liées à votre logement (B). Le solde de cette régularisation. C est la différence entre le total des sommes que vous avez versées chaque mois (A) et la part des dépenses qui vous reviennent (B). UN SUJET d ACTUALITÉ : le logement pour personnes âgées Une Exposition- Conférence sur le thème «Adapter le domicile à l âge» s est tenue le jeudi 5 juin 2008 à Cap Sciences. Logévie a été choisie pour participer à cet événement en raison de sa forte implication dans ce domaine. Un stand présentait le concept «du logement adaptable» en matière d handicap et de vieillissement (favorisant le maintien à domicile des personnes à l arrivée de la dépendance) ainsi que l aménagement du parc locatif existant. Olivier Rousseau, monteur d opérations chez Logévie, a participé à la table ronde «Prise en compte du vieillissement dans l adaptation de l habitat : constats, réflexions et expérimentations», au côté de la CRAMA, de la MSA et d opérateurs du logement. *A l initiative du Comité Régional Aquitain de Coordination de l Action Sociale des Institutions de Retraite Complémentaire agirc-arrco. MÊME SI VOUS N ETES PAS IMPOSABLE, RETOURNEZ VOTRE DECLARATION DE REVENUS La déclaration de ressources CAF disparaît. Désormais, la déclaration de revenus que vous faites au service des Impôts suffit pour calculer automatiquement vos droits aux prestations familiales. A part votre déclaration aux Impôts, vous n avez donc rien à faire, la Caisse d Allocations Familiales s occupe de tout! Plus d informations sur En chiffre 129 Le 1 er janvier 2008, L HABITATION ECONOMIQUE devenait LOGEVIE. Entre juin et septembre, sur toute la Gironde, 129 nouveaux panneaux situés à l entrée des résidences ont remplacé l ancienne signalétique. 3

3 Notre dossier Ces résidences d un nouveau genre accueillent des personnes âgées ou à mobilité réduite dans des logements adaptés ainsi que des locataires plus jeunes dans des logements traditionnels. Cette cohabitation est un excellent facteur de lien social. L année 2005 sera à marquer d une pierre blanche. Logévie a livré la première résidence intergénérationnelle de son histoire. Une petite révolution dans le monde du logement, comme l explique Patrick Courjaud, Gestionnaire de Patrimoine à Logévie. «Cet habitat repose sur un concept innovant. Il s agit de regrouper au sein d une même résidence des personnes âgées ou à mobilité réduite autonomes et des personnes actives, favorisant ainsi les occasions de rencontres entre elles. C est le chaînon manquant entre les résidences traditionnelles d un côté et les résidences pour personnes âgées de l autre». Concrètement, le rezde-chaussée de ces résidences a été conçu et adapté pour des seniors (lire encadré «des logements adaptables»), alors que le premier étage est attribué à des locataires, seuls, en couple ou en famille. La cohabitation fonctionne bien, comme nous avons pu le constater lors de notre reportage à la résidence Résidences intergénérationnelles : elles rajeunissent l habitat! Michel de Montaigne à Parempuyre (lire ci-dessous). Des critères très étudiés Les projets intergénérationnels répondent à des critères bien précis. Le premier porte sur l implantation géographique de la résidence. Celle-ci doit, idéalement, se situer près d un centre-bourg ou à proximité des commerces et services. Le second concerne la dimension de la résidence, toujours de petite taille, pour faciliter les liens de voisinage. «Plus une résidence est à dimension humaine, plus elle est rassurante, facilitant également les bonnes relations entre locataires» remarque Patrick Courjaud, soulignant que le conflit des générations date d une autre époque. «Les personnes dites âgées qui, jadis, fuyaient le monde, ont formidablement évolué. Elles refusent l isolement et recherchent le contact avec les familles et les enfants qui, en retour, les apprécient également». >> A ce jour, Logévie a réalisé plusieurs résidences intergénérationnelles à Parempuyre, Cestas, Macau, Coimères et Quinsac. Enfin, l architecture de ces résidences a été pensée pour faciliter au maximum les lieux de rencontre, tout en respectant l intimité de chacun. Des atouts appréciés par les mairies et les partenaires institutionnels de Logévie qui voient dans les résidences intergénérationnelles le moyen d apprendre à toutes les générations à vivre ensemble, un enjeu pour les années à venir. «Elles créent du lien social» Béatrice de François met en exergue l apport social de la construction de deux résidences intergénérationnelles sur sa commune, ville rurbaine de habitants, en bord de Garonne rive gauche. «La question du lien social entre les générations est au cœur de mes préoccupations municipales. Je suis donc naturellement favorable à ce type de résidences qui favorisent les rencontres et les échanges de service. Les personnes âgées bénéficient d une présence rassurante près de chez elles, dans une ambiance très familiale. Dans le même temps, il n est pas rare de les voir jouer un rôle de «papi» ou de «mamie» vis-à-vis des enfants de la résidence, à la grande satisfaction des parents. Ce type d habitat contribue donc à faire vivre ensemble DES LOGEMENTS adaptables Les logements pour personnes âgées ou à mobilité réduite autonomes dans les résidences intergénérationnelles sont conçus pour faciliter la vie des locataires et accompagner, le cas échéant, les premiers signes de dépendance. Selon les résidences, ils bénéficient d une douche de plain-pied, de volets roulants électriques, de seuils sans ressauts (sans hauteur) pour accéder aux balcons ou de parcours lumineux entre la chambre et les toilettes. Facilement aménageables, ces logements prévoient également la pose ultérieure de barres d appui, de siège de douche, d adaptateurs pour meuble sous évier A l extérieur, les cheminements entre le bâtiment et l espace public sont étudiés pour des déplacements aisés et sécurisés. La résidence comprend également des espaces communs de rencontres et d échanges, qui peuvent prendre la forme par exemple d un patio avec des bancs. BEATRICE DE FRANCOIS Maire de Parempuyre des personnes de tous les âges, dans le respect de l intimité de chacun. Les logements construits par Logévie ont été bien étudiés et ils sont implantés non loin du centre-ville pour faciliter l accès aux commerces. Le bilan des résidences intergénérationnelles sur Parempuyre est donc très positif et j envisage d ailleurs de poursuivre leur construction. J en parle d ailleurs aux autres maires que je côtoie, car j estime que c est une des solutions pour rompre l isolement des personnes âgées et répondre au vieillissement croissant de la population». TÉMOIGNAGES Ces locataires ont emménagé dans la résidence Michel de Montaigne à Parempuyre, au moment de sa livraison en juillet ISABELLE 74 ans, retraitée très active! Surnommée Isa par ses deux petits-enfants, cette dame était contrôleuse de chaussures avant sa retraite. D un pas alerte, elle navigue entre ses différentes activités : aide aux devoirs, soutien scolaire, bénévole à la Maison de la Porte du Médoc (association de seniors) et au Centre Communal d Action Sociale de Parempuyre. «Mon fils dit que mon emploi du temps est pire que celui d un ministre!» confie-t-elle avec un grand sourire, s empressant de rajouter : «A mon arrivée ici, c était un peu comme une deuxième jeunesse!». Isabelle trouve aussi le temps de coudre et de bichonner son jardinet «bien assez grand comme ça» et son appartement qu elle trouve «très joli, très clair et très propre». «D ailleurs, j ai dit à M. Courjaud* que j ai envie de rester ici jusqu à cent ans!». A l écouter s exprimer sur la résidence, Logévie a réussi son pari : «Etant senior, c est réconfortant d être entourée de jeunes. J oserais frapper à la porte en cas de besoin. Quand les petits du dessus me croisent, ils me disent bonjour voisine! Ils sont tellement mignons», avant de préciser avec de la douceur dans la voix : «J aime me rendre utile et j adore les enfants». A l évidence, Isabelle aime véritablement la vie! * Patrick Courjaud, Gestionnaire de Patrimoine à Logévie, témoigne dans l article ci-dessus. STEPHANIE ET CEDRIC, ALEXIA ET ELINA 35 et 33 ans, 5 ans et 16 mois Non loin du logement de plain-pied d Isabelle, il y a le T4 de 100 m² avec terrasse, situé à l étage. C est l appartement plein de vie d une petite famille qui s est agrandie. Stéphanie (comptable) et Cédric (chimiste) apprécient la localisation de la résidence : «les commerces sont situés à trois minutes et l école est à côté. C est très pratique!». Quand on leur demande ce qu ils pensent du concept de ces résidences qui mêlent des locataires de tout âge, le couple parle d emblée avec tendresse de France, leur voisine retraitée la plus proche. C est une mamie adorable. A Pâques, elle offre des chocolats aux filles et aux petites voisines». Quand aux relations entre les locataires, ils précisent un point qui leur tient à coeur : «Ces dames retraitées tiennent à leur autonomie et ne nous sollicitent pas mais nous espérons qu elles n hésiteront pas à venir nous voir si elles ont un problème. La résidence est très conviviale et il y a des apéros avec les voisins. On prévoit de faire un repas de quartier» qu il conviendrait donc de baptiser repas de résidence! 4 5

4 vie PRATIQUE zoom sur Pour un hiver économique, lumière sur les économies d énergie. Voici des gestes simples qui diminueront votre facture tout en gagnant en confort. Eclairage : les bons choix et le bon réflexe En hiver, on allume plus souvent et plus longtemps les luminaires. Si ce n est déjà fait, c est donc le moment d opter pour des ampoules basse consommation. Certes plus chères à l achat, leur durée de vie est bien plus importante (environ 5 fois plus). Si vous avez des ampoules traditionnelles, vérifiez que la puissance soit raisonnable. Dépoussiérez-les régulièrement pour gagner en efficacité (40% de flux lumineux en plus). Evidemment, on éclaire une pièce dans laquelle on se trouve, sinon on éteint! Chauffage : adoptez une saine et économique attitude Profitez des radiateurs équipés de thermostat pour régler la température. Baissez-la de quelques degrés et gardez votre pull au lieu d être en tee-shirt! Une température de 16 ou 17 C dans la chambre, c est meilleur pour le sommeil. En fermant les rideaux et les volets ou les portes qui donnent sur l entrée, des pertes de chaleur sont évitées (même si le logement est bien isolé). Dépoussiérez régulièrement les radiateurs. N y posez pas de linge à sécher. Les circuits d aération des logements sont indispensables au renouvellement de l air, à la qualité du chauffage et à une bonne ventilation. Obstruer les bouches d aération ou la VMC en croyant faire des économies est une très mauvaise idée. LE SAVIEZ-VOUS? 1 degré de moins = 7% de consommation énergétique en moins. C est de saison! Protégez-vous du froid et des intempéries Précautions contre le gel L entretien du compteur d eau est placé sous la responsabilité du locataire. Pour le protéger du gel, isolez-le en l entourant de laine de verre ou d un sac plastique rempli de billes en polystyrène. Faites de même avec les robinets extérieurs. Si vous vous absentez plusieurs jours, ne coupez jamais le chauffage. Réglezle à la température minimum ou en position hors gel pour les radiateurs électriques. A propos de ventilation Il ne faut jamais obstruer les entrées d air qui se trouvent dans les menuiseries des fenêtres, ni rajouter de joints (lire ci-contre les informations sur le chauffage). Si le temps est pluvieux, reportez l ouverture des fenêtres pour aérer car c est la porte ouverte à l humidité. Avis de tempête? Vérifiez que les volets soient bien attachés et fermez-les en cas de gros coup de vent. Au quotidien, prenez d ailleurs l habitude de plaquer les volets contre les murs avec les taquets prévus à cet effet. S il y a du vent, vous éviterez les dégâts et vos voisins ne seront pas incommodés par le bruit! Ne montez jamais sur le toit, même pour remettre des tuiles en place. Si l orage gronde? Débranchez les appareils électriques ainsi que l antenne pour les téléviseurs. Il est préférable de reporter vos appels téléphoniques à plus tard. «Rénovation urbaine : des logements neufs intégrés dans l environnement De nombreux quartiers font l objet d un programme de rénovation urbaine, destiné à améliorer les conditions de vie des habitants. Logévie participe concrètement à plusieurs opérations, dont celles de Floirac et Lormont. Logévie est le premier des quatre constructeurs à intervenir sur le quartier qui devrait à terme se doter de 220 logements neufs». Cette information, parue dans le journal Sud Ouest*, concerne l opération de renouvellement urbain du Bas Floirac, piloté par l Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (lire encadré). «Ce dispositif a pour principe d agir fortement sur des sites à redynamiser. Cela passe généralement par la démolition de logements vétustes et par la reconstruction de résidences neuves, intégrées dans un projet d urbanisme à l échelle d un quartier» explique Isabelle Foret-Pougnet, monteur d opérations à Logévie. Un scénario qui se vérifie sur le site des Étangs à Floirac, dont l ancienne résidence datait de Celle-ci a été déconstruite pour laisser la place à 16 logements collectifs et 13 logements individuels, signés Logévie. La livraison est prévue pour juin Toutes les familles ont bien évidemment été relogées provisoirement dans le patrimoine de Logévie. Elles seront prioritaires pour revenir dans ces logements individuels neufs. «Un programme de renouvellement urbain accorde une place importante à l habitant et à son environnement. Cette opération, qui exige un travail de conception conséquent, bénéficie du label Qualitel Habitat et Environnement. Ce label intègre des critères architecturaux mais aussi paysagers, dans une logique de développement durable» précise Isabelle Foret-Pougnet, dont sa formation d urbaniste colle parfaitement à ce type de projets. Favoriser la mixité Ces programmes de rénovation urbaine ont aussi pour objectif de faire cohabiter des populations différentes afin de favoriser la mixité sociale. C est le cas à Lormont Génicart, avec la construction par Logévie de 20 logements collectifs pour personnes âgées autonomes sur le site d un foyer de jeunes travailleurs. La résidence Néouvielle, dont la livraison est prévue pour avril 2009, a été conçue pour faciliter la vie des seniors selon les principes des résidences intergénérationnelles dont Logévie s est fait une spécialité (lire notre dossier pages 4 et 5). Située dans un quartier vivant près du tramway avec commerces et médecins à proximité, elle contribue à rompre l isolement des personnes à la retraite. Un projet de construction ou de réhabilitation de logements dans le cadre d une rénovation urbaine est plus complexe à gérer sur le plan technique et administratif qu une construction classique. En revanche, comme le souligne Isabelle Foret-Pougnet en guise de conclusion, «il est très enthousiasmant car il s intègre dans un partenariat fort avec les collectivités locales et les financeurs et contribue fortement à aider les habitants à mieux vivre en ville». * Edition du 28 mai Qu est-ce que l ANRU et la rénovation urbaine? L Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) met en oeuvre un grand programme national de rénovation des villes, instauré par la loi du 1er août A l horizon 2013, 530 quartiers répartis dans la France entière regroupant 4 millions de personnes seront rénovés. Les travaux concernent l amélioration des espaces urbains, le développement des équipements publics, la réhabilitation de logements locatifs sociaux, la démolition de logements pour cause de vétusté, une meilleure organisation urbaine de l habitat ou le développement d une nouvelle offre de logements. 6 7 À qui s adresser en cas d urgence? Si les dégâts nécessitent une intervention d urgence (suite à une inondation, un incendie ou si un arrêt d alimentation d eau, de gaz ou d électricité s ensuit), contactez le : , service accessible 24h/24 et 7 jours/7. Même si les dégâts n entraînent pas de désagrément, il faut les signaler rapidement en contactant votre Gestionnaire de Patrimoine. Paraboles, précautions d usage Avant toute installation, demandez une autorisation à Logévie. Pour garantir une pose aux normes, celle-ci devra être réalisée par un professionnel. Une assurance responsabilité civile est obligatoire. N hésitez pas à contacter votre Gestionnaire de Patrimoine.

5 8 QUESTIONS / RÉPONSES En quoi consiste votre métier? Je supervise l ensemble des chantiers neufs. Mon rôle est de coordonner les différents prestataires : maître d œuvre, bureaux d études, entreprises... Le monteur d opérations en charge de la conception du projet, me donne une partition et c est à moi de diriger l orchestre! Quelles sont vos missions? Dans le cadre d un budget et des délais impartis, je veille au respect de la qualité. Notre exigence en la matière est même plus poussée que d autres constructeurs car, en plus de notre devoir de satisfaire les locataires, nous gérons les biens dans la durée. Comment se passe «la livraison» de l appartement? Trois mois avant, le Gestionnaire de Patrimoine informe les locataires de la date de disponibilité du logement et nous nous engageons à la respecter. Par rapport à un parc privé, nous livrons un produit entièrement fini : électricité, gaz, téléphone, espaces extérieurs Le jour de la livraison proprement dite, notre présence est indispensable pour assister le Gestionnaire de Patrimoine. Nous avons un rôle d information technique (localisation des robinets d arrêt, explications sur la chaudière ). Le chef d orchestre des constructions neuves Technicien depuis douze ans chez Logévie, Jean-Michel Lherbier est aussi responsable travaux neufs depuis deux ans. L augmentation du nombre de constructions neuves (120 logements neufs par an en 2007, 160 en 2008 et 200 pour 2009) a nécessité la création de ce poste. Pourquoi est-ce un moment clé? J assiste au bonheur des jeunes couples dont c est le premier logement. L émotion est très forte aussi pour les personnes âgées qui viennent d un logement vétuste pour investir un logement confortable. Pour moi, comme pour Logévie, le but est d imaginer, de réaliser et de proposer un habitat agréable à vivre, répondant aux souhaits de gens qui n ont pas la possibilité de construire. La satisfaction de mon métier, c est de partir d un projet conceptuel pour parvenir à quelque chose de réel et de vivant. A quel moment s arrête votre mission? Dans l année qui suit la livraison, nous restons attentifs à l évolution des résidences sur le plan technique. Les locataires sont parfois confrontés à des désagréments dus aux dysfonctionnements propres aux logements neufs. Nous en sommes conscients et travaillons à des axes d amélioration. Les locataires ne doivent pas hésiter à nous contacter pour signaler un problème technique, de manière à tout mettre en œuvre pour intervenir. L équipe du service technique compte un Directeur Maîtrise d Ouvrage et Patrimoine, 3 monteurs d opérations, 1 responsable travaux neufs, 3 techniciens et 5 assistantes. Directeur de la publication : Hervé Bonnan - Comité de rédaction : Anne Baggio, Aurélie Bernabeu, Alexandre Cousin, Céline Eydelie, Denis Gache, Gaëlle Peyrondet, Fabienne Réal, Olivier Véniard - Rédaction : Laurence Saulais, Jean-Michel Le Calvez (Person Alizé) - Crédit photos : Gunther Vicente, Person Alizé, Fotolia.com : Jake Hellbach, Shocky, Emmi, Igor Sinitsyn, PCmi, Matthias Krüttgen - Dépôt légal à parution : ISSN Maquette : RC2C - Impression : Mingot - Tirage : exemplaires - Imprimé sur papier recyclé. A LA RECHERCHE D UN PARKING ENTRE LES CHARTRONS ET BACALAN? Le parking de la résidence Delord a été réhabilité en collaboration avec une association et une entreprise d insertion. Des jeunes du quartier et notamment des enfants de locataires ont participé à ce chantier. Ce parking de 65 places et 10 box fermés, sécurisé avec télésurveillance, est accessible aux locataires comme aux habitants du quartier. Parlez-en aux amis qui habitent le secteur! QUOI DE NEUF SUR INTERNET? Début 2009, les photos de 70 résidences seront mises en ligne sur le site de Logévie. Découvrez l ensemble des logements familiaux en quelques clics! Des informations pratiques sur la vie quotidienne, sur le calcul du loyer, des charges et de l APL, sur les résidences en vente et les démarches pour devenir propriétaire voilà tout ce que vous trouverez en vous connectant sur le site de Logévie. Vous n avez pas accès à Internet? Nos conseillers sont à votre écoute : rue Chantecrit - BP Bordeaux cedex Tél. : Fax : Accueil du public : du lundi au jeudi : de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h. Vendredi, fermeture à 17 h.

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction Charte Qualité Question Solution Satisfaction 2 3 Une charte qualité, pour quoi faire? A travers ce livret, l OPH de Valence souhaite répondre à vos attentes et vous proposer un service de qualité. Cette

Plus en détail

Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées

Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées Les Logements bleus Des logements adaptés au vieillissement La plupart des personnes âgées souhaitent vieillir

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 20

RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 20 13 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 20 l Chiffres clés // 3 l Éditorial // 4 l Faire vivre la dimension sociale // 6 l Soutenir l économie locale // 8 MÉSOLIA HABITAT C EST * : l Accompagner les populations //

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

Book Commercial // Bordeaux

Book Commercial // Bordeaux Book Commercial // Bordeaux Résidence Services Seniors Domitys Infos pratiques Nom de la résidence : Le Millésime Adresse : Rue Ouagadougou, ZAC des bassins à Flots, 33 000 Bordeaux Nombre de lots : 143

Plus en détail

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E : N O M B R E & T Y P O L O G I E D E S L O G E M E N T S TYPOLOGIE & SURFACES La typologie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant

DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant Photo : Agence 11h45 Juillet 2015 1 RÉSIDENCE LEBON Nanterre Centre-ville 23 logements locatifs

Plus en détail

Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement

Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement Le relogement facile Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement Ce guide du relogement est édité dans le cadre du projet de rénovation urbaine de la ville de Saint-Brieuc. L es 6 étapes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PIERRE Mardi 27 mai à 17h00 Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple Communiqué de presse 27 mai 2014 CONSTRUCTA Promotion et Les Villages d Or posent la première pierre

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

La résidence Anne de Bretagne

La résidence Anne de Bretagne v o u s a c c u e i l l e ASSOCIATION RÉSIDENCES ET FOYERS Résidence Anne de Bretagne 1, allée de Bretagne 78130 Les Mureaux Téléphone : 01 30 22 80 00 Fax : 01 30 22 80 10 annedebretagne@arefo.com www.arefo-arpad.com

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPAH RR du Pays du Ternois est un dispositif d aides financières ouvert aux propriétaires privés occupants

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

Bien comprendre votre décompte de charges

Bien comprendre votre décompte de charges Bien comprendre votre décompte de charges Les charges locatives L utilisation de votre logement nécessite un certain nombre de dépenses pour la fourniture de services (eau, électricité, chauffage, ) et

Plus en détail

Programme de Rénovation Urbaine de Mireuil

Programme de Rénovation Urbaine de Mireuil l Office Public de l Habitat de l Agglomération de La Rochelle Programme de Rénovation Urbaine de Mireuil Restructuration de l immeuble Utrillo Juillet 09 Démolition de la première Arche Vendredi 03 juillet

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / /

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / / Grille d évaluation remplie par :......................... date & heure : / / / Coordonnées du bénéficiaire : Nom :........................................ Prénom :................................... Adresse

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016

Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016 Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016 C est un projet de réhabilitation à l échelle du quartier Pierre Loti, avec Construction, réhabilitation, démolition, renforcement des liaisons entre quartiers,

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf ... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf Ecran d'accueil du Caf.fr Mon Compte Pour gérer directement son dossier Ma Caf pour accéder aux

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012 J ai un logement 1 2 Je paie un loyer L aide personnalisée au logement 3 Je rembourse un prêt pour ma résidence principale L allocation de logement familiale 3 Je

Plus en détail

Le Plan Climat Energie de Paris en marche :

Le Plan Climat Energie de Paris en marche : DOSSIER DE PRESSE 05 décembre 2012 Le Plan Climat Energie de Paris en marche : Rénovation énergétique globale d une copropriété parisienne : la Fontaine d Aligre (12 ème arrondissement) Sommaire 1_ La

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

ENGAGEMENT. Sénior. Confort, bien-être et sécurité chez soi

ENGAGEMENT. Sénior. Confort, bien-être et sécurité chez soi ENGAGEMENT Sénior Confort, bien-être et sécurité chez soi La SLH s engage auprès des séniors La Société Lorraine d Habitat, soucieuse de la qualité de vie de ses locataires, s est inscrite dans un partenariat

Plus en détail

Dossier de Presse. Résidence Amiral de la Bretonnière. Les logements font peau neuve. Dinan Codi Habitat

Dossier de Presse. Résidence Amiral de la Bretonnière. Les logements font peau neuve. Dinan Codi Habitat Dossier de Presse Résidence Amiral de la Bretonnière Les logements font peau neuve 1 rue de la Violette BP 61017 22101 QUEVERT tèl. 02 96 87 15 15 fax 02 96 87 15 20 dinan.ophlm@dinan-habitat.fr www.dinan-habitat.fr

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Le formulaire de demande de retraite est à compléter et à envoyer par voie postale à la Carsat. Vous pouvez aussi

Plus en détail

SAINT-MEDARD-EN-JALLES

SAINT-MEDARD-EN-JALLES DOSSIER DE PRESSE Résidence Henri Martin SAINT-MEDARD-EN-JALLES 80 logements collectifs en locatif social www.aquitanis.fr Office public de l habitat de la communauté urbaine de Bordeaux Résidence Henri

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat du syndicat ARLYSERE 2012-2016

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat du syndicat ARLYSERE 2012-2016 Opération Programmée d Amélioration de l Habitat du syndicat ARLYSERE 2012-2016 Vous êtes propriétaires et vous souhaitez réaliser des travaux? Bénéficiez des conseils gratuits et de nouvelles aides financières

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Mon Logis, entreprise sociale pour l habitat, s est engagée dans une démarche éco-responsable, au travers d actions concrètes et de projets pilotes

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

«Faciliter votre entrée dans le logement»

«Faciliter votre entrée dans le logement» 1 A C C U E I L L I R «Faciliter votre entrée dans le logement» LE MANS HABITAT vous accompagne dès votre arrivée... Au moment des formalités d emménagement, nos conseillers sont là pour répondre à toutes

Plus en détail

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions 9Engagements pour vous reloger dans les meilleures conditions Le projet de renouvellement urbain pour 2011-2015 va modifier profondément le site Petit Pré-Sablières Pour le Quartier Petit Pré-Sablières,

Plus en détail

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie Terre et Baie Habitat Guide de l usager Nov. 2013 GUIDE DES USAGERS Tout savoir sur votre logement Plaine de Balzac à Saint-Brieuc Economies d énergie Des gestes simples pour profiter au mieux de votre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Résidence Blanche de Castille à Saint-Ouen-l Aumône (95)

DOSSIER DE PRESSE Résidence Blanche de Castille à Saint-Ouen-l Aumône (95) DOSSIER DE PRESSE Résidence Blanche de Castille à Saint-Ouen-l Aumône (95) Livraison de 67 logements neufs PLUS CD (Première tranche) Photo : Michel Denancé 29 Juin 2015 1 RÉSIDENCE BLANCHE DE CASTILLE

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry

DOSSIER DE PRESSE. Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry DOSSIER DE PRESSE Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «ALLONVILLE» À AMIENS Vendredi 6 décembre 2013 à 15h30 Adoma - Résidence sociale «Allonville» 21 rue d Allonville,

Plus en détail

Votre maison, votre appartement, c est la fondation sur laquelle vous construisez votre vie.

Votre maison, votre appartement, c est la fondation sur laquelle vous construisez votre vie. Un toit pour tous C est un droit Rentrer à la maison, se relaxer ou recevoir des amis, aimer et élever ses enfants, prendre soin de soi et de ses proches, organiser son travail et ses loisirs, s instruire

Plus en détail

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers E X P E R T D U D. P. E L O C A T I F Diagnostic de Performance Energétique Pour la location Appartement N 1 T2 DOCUMENT LOCATAIRE Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers Rapport N 5215022008 réalisée

Plus en détail

Vos droits. > Les aides et la solidarité

Vos droits. > Les aides et la solidarité > Les aides et la solidarité................. 12 > Les aides facultatives..................... 14 > Informations fiscales et juridiques........ 16 > L action sociale à Pontarlier............. 18 12 > Les

Plus en détail

IDES. Engineering. Procédure d avis énergétique Dossier explicatif

IDES. Engineering. Procédure d avis énergétique Dossier explicatif Procédure d avis énergétique Dossier explicatif Faire évaluer son logement Contexte En janvier 2003, l Union européenne a adopté une directive /0#1)/234'5)6(1#7.&'801 relative à la performance énergétique

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis?

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis? GUIDE PRATIQUES GUIDE PRATIQUE AUTORISATION TRAVAUX avez-vous le permis? Vous envisagez de faire réaliser des travaux? Attention, de la construction d une maison à la rénovation des combles en passant

Plus en détail

Propriétaire à Saint-Nazaire face à la mer... +ekodesign +ekologique +ekonomique +ekopratique... Souriez vous êtes propriétaire

Propriétaire à Saint-Nazaire face à la mer... +ekodesign +ekologique +ekonomique +ekopratique... Souriez vous êtes propriétaire Propriétaire à Saint-Nazaire face à la mer... +ekodesign +ekologique +ekonomique +ekopratique... Souriez vous êtes propriétaire +ekodesign eko, le logement d aujourd hui aussi beau que fonctionnel. Combinant

Plus en détail

Sommaire. 1. Concept Page 3 2. Les données Page 11 3. Exemple Page 14

Sommaire. 1. Concept Page 3 2. Les données Page 11 3. Exemple Page 14 Energie de Nous! 1 Sommaire 1. Concept Page 3 2. Les données Page 11 3. Exemple Page 14 2 1. Concept 3 Energie de Nous Détectez, partagez et faites prospérer vos gisements d énergie! Imaginons qu'on propose

Plus en détail

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille DESCRIPTION DU PROJET Le projet prévoit l aménagement d une maison multiservices dont une partie constituerait en la mise en place d une structure d accueil des personnes âgées adaptée à l échelle communale

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Wiser WISER, ma maison. ET JE FAIS DES ÉCONOMIES! Système de gestion de l énergie pour l habitat. et pilote simplement AVEC MON APPLICATION

Wiser WISER, ma maison. ET JE FAIS DES ÉCONOMIES! Système de gestion de l énergie pour l habitat. et pilote simplement AVEC MON APPLICATION Wiser Système de gestion de l énergie pour l habitat Je me sens zen ET JE FAIS DES ÉCONOMIES! je mesure mes consommations énergétiques et pilote simplement ma maison. AVEC MON APPLICATION WISER, > Connaissez-vous

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat «Comprendre et qualifier la situation et l évolution du marché dans toutes ses compoanah N 5 Septembre 2015 Observatoire

Plus en détail

J ai un logement. N oubliez pas. Loyer, prêt, travaux, déménagement. Plus d informations sur vos prestations. Connaissez-vous la Caf?

J ai un logement. N oubliez pas. Loyer, prêt, travaux, déménagement. Plus d informations sur vos prestations. Connaissez-vous la Caf? Loyer, prêt, travaux, déménagement N oubliez pas L aide que vous recevez de votre Caf correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement. Votre Caf est là pour vous aider à

Plus en détail

Octobre 2012. Résidence «Les Ombrelles» 73 logements à Miramas Certifiés QUALITEL Habitat Performance Energétique (HPE 2005)

Octobre 2012. Résidence «Les Ombrelles» 73 logements à Miramas Certifiés QUALITEL Habitat Performance Energétique (HPE 2005) Octobre 2012 Résidence «Les Ombrelles» 73 logements à Miramas Certifiés QUALITEL Habitat Performance Energétique (HPE 2005) SOMMAIRE Le Projet Le programme ANRU Les Remparts La priorité au relogement La

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

Central Parc VILLEURBANNE

Central Parc VILLEURBANNE Central Parc VILLEURBANNE Adoptez le dynamisme d une ville en mouvement et vivez face à un parc! Au cœur du Grand Lyon, Villeurbanne offre le visage aux multiples facettes d une ville bien de son temps.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse

DOSSIER DE PRESSE. Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse DOSSIER DE PRESSE Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse Mardi 22 novembre 2011 SOMMAIRE I LE 1 er «CHALETS SENIORS» 1. Contexte, objectifs et Les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

Résidence SOPHIA >> Devenez propriétaire à Strasbourg!

Résidence SOPHIA >> Devenez propriétaire à Strasbourg! Résidence SOPHIA >> Devenez propriétaire à Strasbourg! Au cœur de l Europe, à quelques minutes de la gare TGV, découvrez une réalisation, à proximité de toutes les commodités et les infrastructures économiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys.

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys. DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» La meilleure solution au logement des seniors LE GROUPE EN QUELQUES LIGNES DOMITYS est une société du Groupe AEGIDE.

Plus en détail

Prévention habitation. 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité

Prévention habitation. 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité Prévention habitation 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité! Votre habitation fait évidemment partie des biens que vous souhaitez protéger le

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION DES BÂTIMENTS EXEMPLAIRES

ENQUÊTE DE SATISFACTION DES BÂTIMENTS EXEMPLAIRES ENQUÊTE DE SATISFACTION DES BÂTIMENTS EXEMPLAIRES Caractéristiques du logement : Nom du projet Type de travaux Affectation Classe énergétique Nombre de chambres Neuf Rénovation logement individuel Appartement

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION POUR LES ANNONCEURS PARTICULIERS

GUIDE D UTILISATION POUR LES ANNONCEURS PARTICULIERS GUIDE D UTILISATION POUR LES ANNONCEURS PARTICULIERS Version 1.0-01/09/2015 Guide d utilisation Page 1 sur 13 Sommaire La page de connexion 3 La page d accueil 4 Le menu du haut 5 Le bloc «1 - Ajouter

Plus en détail

HABITAT ET CADRE DE VIE

HABITAT ET CADRE DE VIE HABITAT ET CADRE DE VIE Dans le cadre de sa politique d'action sociale résolument axée vers la prévention et en faveur de la préservation de l'autonomie des retraités, l'assurance retraite apporte son

Plus en détail

Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils.

Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils. BIEN VIVRE CHEZ SOI Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils. LES RÉPARATIONS LOCATIVES Conformément à la loi N 89-462 du 6 juillet

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Résidence Jules-César à Saint-Ouen-l Aumône (95) 52 logements neufs 48 logements réhabilités 32 logements démolis

DOSSIER DE PRESSE Résidence Jules-César à Saint-Ouen-l Aumône (95) 52 logements neufs 48 logements réhabilités 32 logements démolis DOSSIER DE PRESSE Résidence Jules-César à Saint-Ouen-l Aumône (95) 52 logements neufs 48 logements réhabilités 32 logements démolis Photo : AKPA 29 Juin 2015 1 RÉSIDENCE JULES-CÉSAR 52 logements neufs

Plus en détail

Jean Claude Mathis, d Eric Vuillemin

Jean Claude Mathis, d Eric Vuillemin Vendredi 30 août 2013 Jean Claude Mathis, Président d Aube Immobilier et de la SIABA, inaugure ce vendredi 30 aout 2013, en présence d Eric Vuillemin, maire de Romilly sur Seine, les dernières opérations

Plus en détail

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale Les services de l aide maintien à domicile à domicile à Anglet Centre Communal d Action Sociale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE VOUS PROPOSE SES SERVICES Sommaire Service prestataire page 2 Service

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Comment sont réparties les chambres (rénovée, rénovée +, studette) sur le Campus? Quels sont les équipements présents dans les bâtiments?

Comment sont réparties les chambres (rénovée, rénovée +, studette) sur le Campus? Quels sont les équipements présents dans les bâtiments? I. Peut-on visiter les chambres ou appartements? Vous avez la possibilité de visiter les différents types d hébergement de la Résidence Colette (Campus de La Bouloie). Pour les chambres (de type rénovée,

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Association à but non lucratif créée en 2004, MEDeTIC est agréée Entreprise Solidaire et a le statut «Jeune Entreprise Innovante» :

Association à but non lucratif créée en 2004, MEDeTIC est agréée Entreprise Solidaire et a le statut «Jeune Entreprise Innovante» : 1 Association à but non lucratif créée en 2004, MEDeTIC est agréée Entreprise Solidaire et a le statut «Jeune Entreprise Innovante» : Recherche et Développement dans le domaine de l utilisation des Nouvelles

Plus en détail

Les services garantis. Les services personnalisés. Nos engagements de service. Jour après jour, nous vous simplifions la vie

Les services garantis. Les services personnalisés. Nos engagements de service. Jour après jour, nous vous simplifions la vie Les services garantis Les services personnalisés Nos engagements de service Jour après jour, nous vous simplifions la vie Pour France Loire, être au plus près de ses locataires, c est une vocation. Rechercher

Plus en détail

J ai plus de 60 ans Je veux vivre chez moi J ai un petit budget Je tiens à ma liberté J apprécie la sécurité

J ai plus de 60 ans Je veux vivre chez moi J ai un petit budget Je tiens à ma liberté J apprécie la sécurité J ai plus de 60 ans Je veux vivre chez moi J ai un petit budget Je tiens à ma liberté J apprécie la sécurité Partout en Gironde, des établissements avec services. Un confort de vie accessible L habitat

Plus en détail

LES CHARGES DE COPROPRIÉTÉ

LES CHARGES DE COPROPRIÉTÉ LES CHARGES DE COPROPRIÉTÉ QUI PAYE QUOI? Salaire du gardien ou de la femme de ménage, paiement de l électricité des parties communes ou assurance de l immeuble : la copropriété a besoin d argent pour

Plus en détail

La maison des Économies La maison des Économies

La maison des Économies La maison des Économies SPECIAL La maison des Économies La maison des Économies Guide des solutions Gaz de Bordeaux p o u r é c o n o m i s e r l é n e r g i e FAITES ENCORE PLUS D ÉCONOMIES ET ADOPTEZ LES BONS RÉFLEXES AVEC

Plus en détail

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Charte d attribution des logements un processus de mise en location lisible Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Garantir la lisibilité du circuit

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Lunéville 6 février

Plus en détail

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué Lundi 7 décembre 2015 Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué COMMUNIQUE Pour la 1 re fois, une OPAH pour l ensemble des 16 communes de

Plus en détail

APPEL A PROJETS JEUNES 2015

APPEL A PROJETS JEUNES 2015 APPEL A PROJETS JEUNES 2015 La Direction Départementale de la Cohésion Sociale, le Conseil Général, la Mutualité Sociale Agricole et la Caisse d Allocations Familiales du Gard souhaitent promouvoir des

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

A Saint-Nazaire. Découvrez la maison qu il vous faut! Domaine. L Etier

A Saint-Nazaire. Découvrez la maison qu il vous faut! Domaine. L Etier A Saint-Nazaire Découvrez la maison qu il vous faut! le Domaine de L Etier Bien vivre à Saint-Nazaire Saint-Nazaire se situe à 60 kilomètres à l Ouest de Nantes, à deux heures trente minutes de Paris

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Axe 2. Favoriser les modes d accueil intermédiaires entre l habitat individuel et l hébergement collectif en institution

Axe 2. Favoriser les modes d accueil intermédiaires entre l habitat individuel et l hébergement collectif en institution Favoriser les modes d accueil intermédiaires entre l habitat individuel et l hébergement collectif en institution Objet Financement de dépenses d investissement pour la construction, la modernisation ou

Plus en détail

mode d emploi Chantier, Génération d Habitat Innovant Réhabilitation Grand Parc/Bordeaux Résidences Gounod/Haendel/Ingres

mode d emploi Chantier, Génération d Habitat Innovant Réhabilitation Grand Parc/Bordeaux Résidences Gounod/Haendel/Ingres Chantier, mode d emploi Réhabilitation Résidences Gounod/Haendel/Ingres Grand Parc/Bordeaux par Lacaton & Vassal architectes associés à Frédéric Druot & Christophe Hutin Génération d Habitat Innovant GHI,

Plus en détail

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE MÉMO PRATIQUE Vous trouverez dans ce MÉMO PRATIQUE Dialoge des informations et des conseils qui vous aideront à bien préparer votre arrivée dans votre nouveau logement. Étape 1 Les premières démarches

Plus en détail

Agir contre la précarité énergétique 8 janvier2013

Agir contre la précarité énergétique 8 janvier2013 Agir contre la précarité énergétique 8 janvier2013 Etat des connaissances Loïc AUBREE 1 Les dépenses d énergie des ménages en La précarité énergétique : aspects généraux La précarité énergétique en La

Plus en détail

Comprendre pour mieux choisir.

Comprendre pour mieux choisir. Comprendre pour mieux choisir. Qu est-ce qu une réglementation thermique? Quels sont les avantages de faire construire un appartement RT2012? Qu est-ce que la réglementation thermique française? De tous

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

Valorisation de l habitat privé

Valorisation de l habitat privé Opération expérimentale: Valorisation de l habitat privé Programme Juillet 2012-2015 Réunion Publique 31 Juillet 2013 Les partenaires de l opération Un engagement commun pour mener une opération expérimentale.

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

REHA > OP3 / CASERNE DOUANIERS / JEUMONT Requalification à haute performance énergétique de l habitat

REHA > OP3 / CASERNE DOUANIERS / JEUMONT Requalification à haute performance énergétique de l habitat REHA > OP3 / CASERNE DOUANIERS / JEUMONT Requalification à haute performance énergétique de l habitat PRESENTATION DU BATIMENT --- CONTEXTE DU MONTAGE DE L OPERATION ANRU / REHA PUCA JEUMONT 28/01/2013

Plus en détail