andernos-les-bains magazine municipal n 71 Dossier Jeunesse Loisirs & Culture Travaux terminés, pari gagné! 4500 m 2 dédiés aux sports et aux loisirs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "andernos-les-bains magazine municipal n 71 Dossier Jeunesse Loisirs & Culture Travaux terminés, pari gagné! 4500 m 2 dédiés aux sports et aux loisirs"

Transcription

1 andernos-les-bains magazine municipal n 71 Dossier Travaux terminés, pari gagné! Jeunesse 4500 m 2 dédiés aux sports et aux loisirs Loisirs & Culture Festambulle mai. juin. juillet. août 2013

2 SOMMAIRE EDITO page 5 DOSSIER page 7 Extension du port de plaisance du Bétey : enquête publique complémentaire Travaux terminés avant la saison, pari gagné! Etalement urbain? Challenges des villes jumelées CHANTIERS page 17 Cadre de vie Equipement Qualité des eaux Voirie SOCIETE page 20 Des seniors Cadaujacais à Andernos-les-Bains Première fête des Voisins Un transport de proximité à la demande sur le Nord Bassin Au plus près des personnes âgées JEUNESSE page 22 Le local jeunes a le vent en poupe! Plus de 500 enfants attendus Tarif estival pour les - de 20 ans sur le réseau TransGironde De la philo pour les plus jeunes Des emplois pour les jeunes Apprendre la photographie avec CAP33 2

3 7 stages sportifs pour les ans 4 500m2 dédiés au sport et aux loisirs ENVIRONNEMENT page 31 Soyons citoyens Atterrissage et décollage au calme Abeilles et frelons, faisons la différence 300 moutons de nouveau à A.L.B. LOISIRS et CULTURE page 36 Jazz en liberté : une invitation au voyage pour la 42ème édition L'étonnant musée de la maison Louis David! "Raconte-moi l'histoire d'andernos-les-bains" Des énigmes en forêt Festambulle, "les arts de la rue" partout dans la ville! Cabanes en fête, 5ème édition INFO PRATIQUES page 42 EXPRESSIONS page 45 Ville d Andernos-les-Bains : Directeur de la publication : Philippe Pérusat Direction de la rédaction : Marie-José Henin Rédacteur en chef : Marie-Laurence Pouey Rédaction : Christophe Boscher, Marie-Josée Causse, Bernard Cazeneuve, Viriginie Degrave, Fabien Dols, Daniel Greib, Bernard Eymeri, Marie-Jo Hénin, Catherine Lacaze, Bernard Lahaye, Monique Léglise, Rodolphe Mérand, Nicole 3

4 Masson, Roseline Maugy, Maud Nicolas, Bernard Pouchard, Marie-Laurence Pouey, Claudie Robin, Claire Venesi, Stéphanie Demolombe, Benjamin Viry, Evelyne Wisniewski. Secrétariat : Claudie Robin, Service Communication de la Mairie Crédit Photos : Fabienne Baillères, Ami Barwell-The lightnin3-, Marie Berthille, Michèle Bourrousse, Peter J. Brand, Didier Brouyez, Virginie Degrave, Bernard Eymeri, Sébastien Frécaut, Martial Hoffmann, Marie-José Hénin, Association Jonglargonne, Bruno Lamote, Roseline Maugy, Marie-Laurence Pouey, Claudie Robin, Marc Sabadie-agence SSCSkatepark-, Service Jeunesse- Aventure Andernos, Services Techniques,Stronglive, Joëlle Thébault, Sandrine Van Even, Benjamin Viry. Photo couverture : Marie-Laurence Pouey, Mairie d'andernos-les-bains. Imprimerie : Sammarcelli Imprimeur- Imprimé sur papier PEFC: Maquette et mise en page : Marie Berthille. Créativité identitaire & co - tél /www;marieberthille.com Régie publicitaire : MD Régie Philippe Deleporte Tél Reproduction interdite. Nous tenons à remercier tous les annonceurs qui nous ont permis de publier ce journal municipal 4

5 EDITO Chères toutes et tous, Dans les mois de l'année qui précède le renouvellement des conseils municipaux, la loi recommande aux élus en exercice des communes de France d'éviter les exposés élogieux sur l'action municipale, les bilans flatteurs ou même la présentation de projets nouveaux dont la concrétisation dépasserait manifestement le terme du mandat en cours. Pour l'anecdote il est à souligner que ces restrictions ne s'appliquent qu'aux équipes en place et non aux élus minoritaires. Ceux-ci pourront donc continuer leurs vaticinations funestes trop souvent mal fondées, critiques par esprit de système, peu soucieuses de l'intérêt général et bien sûr, toujours malveillantes à l'égard de leurs collègues de la majorité désignée. Pour ce qui nous concerne, nous respecterons les prescriptions légales. Nous nous accommoderons d'autant plus aisément de ces contraintes règlementaires que les nombreux témoignages qui nous parviennent démontrent à l'évidence que le citoyen d'andernos-les- Bains, administré, usager et contribuable sait distinguer par lui-même et sans l'influence ou l'intervention externe, les réalisations municipales qui lui conviennent. Nul n'est besoin de paraître, mais d'être. Pour autant que nous nous en remettons sereinement à la sagesse et au discernement par notre communauté, il n'est pas inopportun d'expliquer notre stratégie au service du dessein que nous formons pour notre ville. Un grand projet collectif ne s'élabore pas dans le mutisme contraint mais dans la fructueuse démocratie participative que nous pratiquons régulièrement. C'est d'ailleurs grâce aux multiples informations et propositions recueillies au cours de nos rencontres que nous pouvons chaque 5

6 année aisément retenir les options budgétaires les plus adaptées aux besoins locaux exprimés dans une conjoncture donnée. A cet égard, tout en continuant à contenir les dépenses de fonctionnement, la fiscalité et les taxes locales sans toutefois compromettre la qualité indispensable du service public communal, nous consentons un effort d'investissement très significatif afin de prendre notre juste part au redressement de notre pays bien mal en point. Ce choix budgétaire tend à créer à court terme, sur place, des milliers d'heures de travail et donc sans tarder de nombreux emplois marchands non délocalisables, améliorer sensiblement la sécurité du réseau routier bien dégradé par de longues intempéries d'hiver et de printemps, parachever les installations associatives, sportives notamment, pour accompagner efficacement les responsables dans leur admirable dévouement, moderniser notre ville et son centre pour soutenir l'activité économique en renforçant son attractivité et sa centralité des 4 saisons, intensifier les services publics quotidiens de proximité pour l'agrément de toutes et tous, animer notre ville tout au long de l'année, assurer sa sécurité, exprimer sa solidarité et embellir notre cadre de vie, déjà soigneusement préservé. Ces résultats que chacun peut constater nous sont souvent rappelés par les récents arrivants qui, ayant choisi de s'installer ici, jugent positivement notre ville dans la louable neutralité de leur impartialité et rejoignent dans un même élan les rangs de toutes celles et ceux déjà résidant que les imperfections encore existantes ne détournent pas de l'intime conviction qu'"à Andernos-les-Bains on s'y sent bien". C'est dans l'authentique plaisir de ce bien-être partagé, qu'avec mes collègues responsables du Conseil Municipal, je vous souhaite d'excellentes vacances estivales et vous adresse mes sentiments les meilleurs et très dévoués. Philippe PÉRUSAT 6

7 DOSSIER 71 Un enquête publique complémentaire relative à l'extension du port de plaisance du Bétey Nous prenons acte de la décision par le commissaire enquêteur de donner un avis défavorable au projet de rénovation et d'extension du port de plaisance du Bétey, à l issue de l enquête publique règlementaire diligentée du 4 février au 8 mars Nous constatons que seules 115 personnes (hors pétition nationale) se sont exprimées individuellement soit à peine 1 % de la population andernosienne recensée, réparties en 96 avis défavorables, 17 avis favorables et 2 sans avis. De même, nous prenons acte de l avis favorable émis par le directeur adjoint, délégué à la mer et au littoral de la Gironde, par courrier en date du 13 décembre 2012 dans le cadre de la consultation menée au titre du code des ports maritimes, ainsi que de l avis favorable rendu par la Grande Commission Nautique réunie le 8 avril Dans ces conditions, il convient désormais d apporter au projet initial les modifications issues des observations recueillies lors de l enquête publique. A cet effet, en application des dispositions de l article L du code de l environnement, nous envisageons de diligenter une enquête publique complémentaire qui portera sur les avantages et inconvénients des modifications sur le projet et pour l environnement. Pour cela, nous solliciterons l assistance que propose le service instructeur de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (D.D.T.M.) dans un récent courrier du 17 avril

8 Il serait en effet bien dommage d'interrompre nos démarches anciennes, nombreuses et complexes au moment où nous pourrions toucher au but. Nous espérons même que notre détermination sera résolument soutenue par ceux-là même qui hier proposaient en 1995 " une extension à 400 places puis confirmaient en 2008 "d'agrandir le port actuel par adjonction d'espaces latéraux Est et Ouest.".Un total de 400 places de bateaux et qui cependant aujourd'hui critiquent notre projet qui ne comporte pourtant que 300 places!... Lutter contre l'envasement Notre initiative innovante de créer il y a plusieurs années des bassins de décantation est aujourd'hui reconnue et approuvée. Elle permet en effet un traitement très écologique des vases inertes issues des dragages, qu'impose au Syndicat Intercommunal du Bassin d'arcachon (SIBA) -à qui incombe cette mission- l'envasement général du Bassin d'arcachon. Installation illégale des gens du voyage sur le domaine public Le 24 juin 2013, 140 caravanes s installent autour de la salle des sports (en tronçonnant le portique en bois) alors qu'une aire de grand passage leur est dédiée. En effet, la Communauté de Communes Bassin d'arcachon Nord (COBAN), qui en a la compétence, a aménagé cette aire dès 2007 et en assure la gestion. Cet aménagement spécifique aux grands passages permettait aux communes du Nord Bassin d'éviter des stationnements illégaux En vain. Pourquoi dans ces conditions, n est-il pas possible d obtenir l évacuation immédiate des caravanes occupant des terrains illégalement envahis? 8

9 Simplement parce que la force publique ne peut être requise que sur décision de justice, après une procédure règlementaire précise et complexe. Un délai qui dépend des autorités est donc indispensable avant d'obtenir une expulsion que les gens du voyage peuvent contester. Les gens du voyage l ont bien compris en occupant les lieux pendant tout ce délai avant de répéter ce schéma dans les communes voisines du territoire du Nord Bassin (Audenge, Biganos ). A propos de l'hôtel de la piscine Cet établissement touristique rapporte chaque année à l'économie locale. Ces avantages sont aujourd'hui salués par ceux-là même, qui hier, ne trouvaient de mots assez sévères pour blâmer "le fiasco de l'hôtel de la piscine" et qui aujourd'hui le décrivent "ouvert et actif toute l'année." Tout vient à point à qui sait attendre Établissement d'hébergement des Personnes Âgées Dépendantes -EHPAD- Malgré les innombrables obstacles qui ont été dressés çà et là pour en retarder voire en empêcher la réalisation, les travaux de cet équipement très attendu devraient démarrer dès l'automne prochain. Sa conception et son fonctionnement profiteront très avantageusement des dernières innovations technologiques de santé. Sa livraison est prévue pour le dernier trimestre Outre les services de proximité que cet EHPAD très moderne apportera, de nombreux emplois seront créés sur place. Impôts locaux : Andernos-les-Bains au 3 ème rang 9

10 Il est banal dans les communes de France que les sempiternels accusateurs réclament moins d'impôts et plus d'investissements et de prestations. Andernos-les-Bains n'échappe pas à cette inconséquente critique où, sans risque, certains peuvent aisément s'abandonner à cette surenchère. Et pourtant notre ville, dont le niveau d'équipements et de services publics se situe bien audessus de la moyenne, est l'une des moins imposées du Bassin d'arcachon. Cette affirmation est le résultat obtenu en divisant le montant total des contributions directes des ménages qu'enregistrent les services de la Trésorerie Principale par le nombre de foyers imposables (et non par le nombre d'habitants permanents ou de résidents secondaires qui serait un leurre). Ainsi calculé de façon incontestable, ce quotient s'élève pour Andernos-les-Bains à : foyers fiscaux = 1388 par foyer fiscal et situe notre ville au troisième rang derrière Biganos (1322 ) et Arès (1349 ) et devant les autres villes dont pour certaines, l'impôt local est près du double du nôtre Le tableau de ce classement comparatif est à la disposition de quiconque le souhaiterait. Il n'est pas superflu de rappeler pour confirmer la modération de notre fiscalité locale, indispensable au minimum pour assurer la qualité de vie et le développement harmonieux nécessaire à la valorisation des patrimoines privés, particuliers ou commerciaux que, dans son rapport rendu en 2010, la Chambre Régionale des Comptes concluait en ces termes "La politique de développement urbain a permis d'investir 21 millions d'euros sans accroître le niveau de la dette et sans augmenter la fiscalité". En somme beaucoup plus d'équipements et de services pour moins d'impôts. Travaux terminés avant la saison, pari gagné! Malgré des intempéries d'une invraisemblable fréquence et abondance, les travaux très délicats de rénovation du centre ville se sont achevés dans les délais impartis. 10

11 Que soient remerciés pour leur patiente compréhension celles et ceux qui en ont subi la gêne et chaleureusement félicités les acteurs exposés sur le terrain à d'immenses difficultés. Les premières impressions qui nous parviennent sont plutôt positives. Le temps et l'avenir nous en apprendront plus. Innovation et sécurité ont été les maîtres mots de cet aménagement Désormais en zone 30, la priorité est donnée à la déambulation et au partage de l'espace entre piétons et véhicules. La présence de 3 plateaux surélevés a permis la suppression des passages protégés remplacés par des bandes micro-pépites (résine) de couleur bordeaux. La sécurité se trouve également renforcée par la mise en place de barrière inox à chaque angle de rue. A cet effet, il est demandé aux cyclistes d'éviter d'attacher les vélos à ce mobilier urbain : des parkings vélos ont été installés avenue de Bordeaux. Le Rond-point situé boulevard de la République/avenue de Bordeaux/avenue du Général de Gaulle est franchissable. Il est réalisé en micro-pépites avec un éclairage central LED de 20 cm. 4 bancs et des corbeilles de propreté complètent l'aménagement. Un panneau d'information (journal électronique d information) est installé à l'entrée de la rue piétonne. La sonorisation existante vieillissante a été remplacée par un matériel actuel pour le confort des promeneurs (diffusion des messages moins agressive). Une caméra de surveillance visant à renforcer la sécurité, sera opérationnelle dès que les autorisations réglementaires seront obtenues. La rue Pierre Pons n'est pas en reste Deux platanes dont les racines avaient déformé la structure de la voirie et des caniveaux créant d'importantes stagnations d'eau ont 11

12 été supprimés. Ils seront remplacés par des essences plus adaptées (érables planes ou chênes verts) sans déformer les réseaux souterrains (gaz, électricité, eau...). Reprise de la structure de la voie et des accès particuliers en enrobé rouge. Ultime opération afin de parfaire l'esthétique de l'ensemble L'enfouissement des poteaux E. D. F. à l'angle du boulevard de la République/rue Louis Lamothe/rue Pierre Pons sera réalisé fin juillet pour tenir compte des disponibilités du concessionnaire. Désormais, nous pouvons engager une intense réflexion sur la rénovation complète des marchés couverts et de plein air devenus obsolètes, sur l'aménagement de la Place du 14 Juillet et les aires de stationnement de proximité. Ces très importants travaux qui parachèveront la rénovation urbaine du centre ville devraient être entrepris dès Étalement urbain? Ces termes sont souvent employés à tort pour décrire une situation inappropriée. En effet, l'étalement urbain se définit comme la création de hameaux nouveaux éloignés du centre ville, comme par exemple, le quartier de Querquillas. Notre stratégie est au contraire de fortifier notre agglomération existante en ne créant de nouvelles activités, résidentielles notamment, qu'en limite immédiate dans le prolongement contigu à l'urbanisation existante. Cette continuité économe en espace, aisément accessible aux services publics et de proximité, est toutefois contenue à l'intérieur du périmètre limité par l'emprise de la rocade Est du Bassin d'arcachon fixée et réservée par le Conseil Général de la Gironde. Cette emprise projetée passe juste derrière le Casino et le Centre Artisanal et Semi-Industriel (CAASI). 12

13 Tout le reste du territoire communal est classé en "espace forestier" et le restera. Notre choix, en effet, est de conserver cet environnement forestier indispensable à la respiration charmante de notre cité tout en assurant des activités humaines indispensables à l'économie locale. Un centre ville toujours animé et vivant et une proche périphérie résidentielle calme et verte. Une double fonction propre à notre ville très appréciée. ANDERNOS-LES-BAINS ville boisée Andernos-les-Bains, qualifiée de «Ville verte» par le jury du concours régional de fleurissement, possède un patrimoine arboré de très grande qualité, largement reconnu. L'intérêt pour le patrimoine naturel est un concept actuellement répandu et assez unanimement apprécié ; il n'en était pas de même il y a trente ans et on peut dire qu'andernos-les-bains a adopté le souci écologique bien avant d'autres. En 2007, plus de 100 hectares de la superficie protégée en «espace boisé classé» sont venus augmenter ce patrimoine naturel, ce qui porte la taille de l espace protégé à 698 hectares, soit plus du quart de la superficie de la ville. Ainsi la propriété du Coulin et les Quinconces, exceptionnelle coupure d urbanisation du Bassin d Arcachon, est un témoignage du paysage ancestral. Propriété privée, détournée de sa destination première de terrain à bâtir grâce aux idées et aux moyens visionnaires de la Mission Interministérielle pour l Aménagement de la Côte Aquitaine (MIACA), dans les années 80 et à la volonté constante des Conseils municipaux successifs, fait aujourd hui partie du domaine public ; sa protection est confiée au Conservatoire du Littoral. 13

14 Dans les secteurs d habitation, l harmonie entre le bâti et l arbre est un souci constant. Tout arbre abattu est remplacé, si possible au même emplacement, sinon dans l immédiate proximité. Les voies nouvelles sont agrémentées par des plantations d alignement. Les secteurs littoraux très sévèrement touchés par les tempêtes sont reboisés. A titre d exemple on peut citer : - le remplacement des platanes du centre ville devenus totalement creux, envahissants et dangereux par les chênes verts en nombre très supérieur à celui des platanes anciens, qui promettent à terme des artères ombragées embellies d une frondaison à l élégance perannuelle ; - le reboisement de la dune du Bétey largement initié avec le concours de l Office National des Forêts (ONF) et qui doit être poursuivi, où la croissance des jeunes pins compense la perte inévitable des grands arbres arrivés en fin de vie ; la place Winston Churchill est replantée dans le même esprit ; - la plantation d arbres d alignement sur toutes les voies du quartier du Cires, tout récemment sur l avenue des Colonies, bientôt sur le boulevard du Maréchal Juin. Le Parc du Broustic et le Jardin municipal Louis David abritent des arbres d une valeur patrimoniale très importante, suivis sous le contrôle de l architecte des Bâtiments de France pour leur apporter tous les soins requis et aussi prévoir le remplacement inévitable des sujets trop anciens. Il n est pas inutile de rappeler que si le parc du Broustic, l ancien «Bois de la Gare» appartient au domaine public depuis le milieu du XX ème siècle, le Jardin public Louis David est une acquisition assez récente, décidée par le conseil municipal en Cette magnifique propriété alors entourée et masquée par de grands murs de clôture a ainsi échappé à son destin de transformation prévu en habitat, commerces et parkings. 14

15 Il faut également souligner le concours d une très grande majorité d Andernosiens qui protègent, maintiennent et agrémentent dans leur propriété respective le patrimoine naturel de la ville, ce qui participe grandement au caractère reconnu et recherché de ville verte. Andernos-les-Bains ville verte est l œuvre de tous Chaque année, et depuis plus de 20 ans, la ville convie les nouveaux parents à une cérémonie au cours de laquelle chaque nouveau né se voit offrir un arbre. Ce sont ainsi plus de 1600 arbres qui ont été plantés dans tous les quartiers de la ville. Résidence de l'estey : décision des copropriétaires Les majestueux pins parasols situés sur le parking de la résidence de l Estey (domaine privé) ont été abattus les 22 et 23 mai derniers et ce, malgré toutes les propositions et oppositions du conseil municipal adressées au syndic gestionnaire de la copropriété. En effet, les copropriétaires ont demandé au syndic d appliquer leur décision d abattre les pins et de replanter de nouveaux arbres rapidement. La ville attend d'être consultée quant au choix des essences et de voir ce parking à nouveau arboré. Challenges des Villes jumelées -cuvée Une délégation de 30 Andernosiens s est rendue début juin à Largs en Ecosse pour disputer le Challenge des Villes Jumelées. Initié il y a 20 ans par Andernos-les-Bains, ce challenge biennal permet aux jeunes des villes jumelles, Nussloch (Allemagne), Segorbe (Espagne), Largs (Ecosse) et Andernos-les-Bains (France) de se rencontrer lors de compétitions sportives. C est une occasion unique de connaître des cultures différentes lors de moments toujours conviviaux. Les jumelages grâce à ces initiatives et au travail quotidien des 15

16 associations de jumelage restent actifs et permettent de tisser des liens réguliers et amicaux. Les sportifs andernosiens encouragés par les élus présents ont brillamment terminé les compétitions à la 3ème place. L association «English in Andernos» était représentée par son président Eric Arnaud qui n'a pas manqué de remercier ses homologues de Largs, notamment Richard Wilkinson et son équipe qui ont parfaitement organisé ce séjour. Rendez vous est pris dans 2 ans à Nussloch pour le prochain challenge. Europe et Liberté Les giratoires des entrées de ville portent désormais le nom des villes jumelles d'andernos-les-bains. Ainsi, après le giratoire de l avenue d Arès, dénommé "rond-point de Segorbe" (Espagne), le giratoire de l avenue de Taussat prend le nom de "rond-point de Largs" (Ecosse), enfin, celui du Miami, le nom de "rond-point de l Europe" pour symboliser l ouverture d Andernos-les-Bains aux villes européennes. Désormais, la ville qui ne disposait pas d'une place de la Liberté, possède une «Esplanade de la Liberté», dénomination donnée à l esplanade de l Hôtel de Ville. 16

17 CHANTIERS 71 Equipements - Maison du jumelage place de l'etoile : livraison aux associations début juillet - Espaces arts corporels : démarrage des travaux fin mai pour une livraison du dojo fin septembre -Rénovation des locaux d'accueil de l'aérodrome : livraison mi-juillet N. R. A. (nœud de raccordement des abonnés) : exécution en juillet/août Qualité des eaux Réseau de distribution d'eau potable : travaux de remplacementrenforcement du réseau ciment amiante et suppression des branchements plomb. Le programme 2013 est pratiquement terminé : impasse Labeyrie, rue Louis Lamothe, rue Julien Goubet, rue Lalande, boulevard de la Plage, avenue de Bordeaux, rue des Libellules, rue des Anciens Combattants et avenue du Parc Municipal, rue du Chemin de Fer, rue Jules Simon, avenue de Taluque, impasse des Hères, rue des Jonquilles, avenue J. M. Despagne, avenue du Commandant René Mouchotte, avenue du Casino. Eaux potables des fontaines publiques Les analyses physico-chimiques et bactériologiques effectuées par le service intercommunal d Hygiène et de Santé du Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon (SIBA) permettent de conclure que les puits artésiens situés rue Jules Goubet, allée des Dunes et allée Bellevue, avenue des Algues et avenue du Casino, place de l Eglise et place de la Source délivrent une eau potable sur le plan bactériologique. Bon à savoir éloa Bassin d'arcachon (anciennement SABARC) est le nom de la société exploitante du réseau d'assainissement des eaux usées -par Délégation de Service Public- du Syndicat Intercommunal du Bassin 17

18 d'arcachon (SIBA) sur tous ses aspects : techniques, financiers et relations avec les usagers. Une permanence est assurée 24h/24 au tél et Eaux de baignade La plage du Bétey est classée «Baignade conforme» avec une "eau de bonne qualité" selon l Agence Régionale de Santé Aquitaine -ARS-. Les contrôles de qualité bactériologique ont été évalués à l issue de la saison L'ARS diffuse un dépliant comprenant la carte des eaux de baignade, leur qualité ainsi que des conseils de prévention. La plaquette est à disposition du public auprès de l Office de Tourisme de la ville et sur le site Cadre de vie Le Jardin et la Maison Louis David mis en lumière Les allées, la fontaine, la sépulture de Louis David et la villa "Ignota" sont mises en lumière. Ce sont les services techniques qui réaliseront l'embellissement du "cœur de ville", selon le schéma du concepteur-lumière, Eric Pesher. Un ensemble de barrettes LED sera installé dans les avant-toits au dessus de l'entrée et dans la tourelle arrière. On retrouve des correspondances avec les éclairages encastrés de sol pour la mise en valeur des arbres. En complément, les services techniques rajouteront quelques projecteurs Led pour éclairer les canopées. Des bornes 360 ont été installées de part et d'autre de massifs afin de baliser les allées et les massifs sur le pourtour du bâtiment. Jeux d'enfants La dune du Bétey accueille de nouveaux jeux (photos) - une structure «le baron perché» (enfants de 4 à 10 ans) comprenant 5 tours et 19 fonctions ludiques - une structure "ferry" (enfants de 1 à 6 ans) Dans un cadre remarquable, l'enjeu est de concilier jeux et espace sécurisé tout en assurant l'intégration des enfants handicapés et 18

19 l'accueil des accompagnateurs. La présence de mobilier urbain renforce la convivialité. Voirie - Rond-point du Lycée Les travaux sécuritaires du rond point du lycée en cours seront bien évidemment terminés à la rentrée scolaire. Il seront complétés par l'achèvement de la piste cyclable et l'avenue des Colonies. Son cheminement permettra à nos cyclistes de se rendre sans danger non seulement au lycée mais également, aux centres sportif et artisanal via le Chemin des Lapins puis, la piste cyclable du boulevard du Page. Le maillage complet sera ainsi réalisé. Aménagement paysager entrée de ville côté Taussat (jardinerie, boulangerie...) : réalisation début

20 SOCIÉTÉ 71 Première Fête des Voisins Près de 35 personnes ont participé à la première Fête des Voisins réunissant 23 résidents de la Résidence des Quinconces du Port Ostréicole et les familles. Un grand moment de convivialité, d humour et de partage. Des seniors Cadaujacais à Andernos-les-Bains Une délégation composée de 30 personnes à l'initiative du C.C.A.S.* cadaujacais et conduite par une élue, Michèle Bourrousse, est venue passer une journée à Andernos-les-Bains. Au programme : visite du Port ostréicole et de la Jetée, promenade aux Quinconces et pique-nique à l abri de la résidence des Quinconces (R.P.A.). Les sites naturels, pittoresques ou traditionnels comme l accueil des Andernosien(ne)s ont enchanté les visiteurs. Un projet de sortie des résidents à Cadaujac en septembre ou octobre, en partenariat avec le Club Loisirs Amitiés, pilotée par le C.C.A.S.*d Andernos-les-Bains est d ores-et-déjà lancé. A suivre... *C.C.A.S. : Centre Communal d Action Sociale Un transport de proximité «à la demande» sur le Nord Bassin Nouveau dès le 2 septembre 2013 Un nouveau service de transport est mis en place par la Communauté de Communes du Bassin d Arcachon Nord (COBAN) à partir de septembre 2013, en partenariat avec le Conseil général de la Gironde. Des minibus circuleront à la demande, sur tout le territoire. La réservation, simple comme un coup de fil! Pour profiter de ce nouveau moyen de transport, il suffit de vous inscrire gratuitement auprès de la COBAN. Pour chaque voyage, vous 20

21 devrez simplement effectuer une réservation téléphonique, au plus tard la veille pour le lendemain au Aller partout, de n importe où Le bus vous prend en charge et vous dépose où vous le souhaitez sur l ensemble du territoire du Nord Bassin. Rejoignez également en quelques minutes tous les arrêts du réseau TransGironde et déplacez-vous partout dans le département avec le même ticket. Tarif : 2,50 l aller et 4 l aller-retour Renseignements sur le site : coban-atlantique.fr Au plus près des personnes âgées La ville d Andernos-les-Bains a mis en place son plan canicule 2013 dès le 1 er juin et ce jusqu à la fin août. Dans le cadre du principe de précaution, les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes âgées de plus de 60 ans inaptes au travail et les personnes handicapées sont invitées à s inscrire sur le registre nominatif du Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) d Andernos-les-Bains pour bénéficier de toute l aide nécessaire en cas de forte chaleur. L inscription est facultative et la demande doit être faite par écrit, soit par la personne elle-même ou son représentant légal soit par un tiers (famille, aidant, proche, voisin ). Si vous le jugez utile, vous pouvez directement vous adresser au C.C.A.S. en composant le ou en vous rendant directement dans ses bureaux. Ainsi en cas de déclenchement d alerte canicule par la Préfecture, le C.C.A.S. met en place des mesures spécifiques pour apporter aux bénéficiaires, conseils et assistance par des appels quotidiens et visites à domicile. La liste obtenue est confidentielle et tenue à la disposition de Monsieur le Préfet en cas de déclenchement du niveau 2 ou 3 du Plan Canicule. 21

22 JEUNESSE 71 Le Local jeunes a le vent en poupe Le local jeunes créé au début des années 90 à l initiative d un petit groupe de Lycéens est aujourd hui devenu le rendez-vous très apprécié d une cinquantaine de jeunes de 12 à 21 ans. Dans des locaux dédiés, au Domaine des Colonies, à proximité du service jeunesse, Olivier, Fabienne, animateurs de ce lieu et Stéphanie, coordinatrice jeunesse, mettent à disposition des consoles de jeux, un billard, un baby foot, des jeux de société, des instruments de musique mais pas seulement Journal Municipal - Le Local Jeunes a vu sa fréquentation augmenter cette année, quelles en sont les raisons? Olivier et Fabienne - En fait nous avons adapté les horaires d ouverture afin de permettre aux jeunes de venir au local en sortant de leur établissement scolaire, ce qui leur permet de se détendre mais aussi de faire leurs devoirs sans se retrouver seuls chez eux. JM - Au-delà de cette adaptation horaire, avez-vous mené des actions particulières? O et F - Effectivement, nous organisons des sorties cinéma, des soirées bowling, nous proposons des matchs sportifs, des spectacles sur Bordeaux. Mais pas seulement, nous avons aussi développé des voyages, des mini-séjours, au Pays Basque notamment où les jeunes ont pu faire du rafting. Nous sommes partis avec 16 adolescents. Et puis nous avons également organisé un voyage à Paris en avion ; pour certains c était leur baptême de l air! Là, c était pour assister à un concert des Red Hot Chili Peppers au stade de France mais aussi, pour visiter un peu Paris, on est allé au musée Grévin et au château de Vincennes! JM - Comment ça se passe au niveau de la participation financière des familles? 22

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Centre social Blanc Riez Wattignies

Centre social Blanc Riez Wattignies Centre social Blanc Riez Wattignies été 2013 choisissez votre parfum! > enfants > Jeunes > adultes > familles Choisissez votre programme et profitez pleinement de vos vacances! un encadrement expérimenté...

Plus en détail

sur le projet de modification de périmètres de protection d immeubles classés sur le territoire de la commune de Deauville

sur le projet de modification de périmètres de protection d immeubles classés sur le territoire de la commune de Deauville SEJOURNE Hubert Dossier n E 15000070 et 70B/14 Commissaire enquêteur Décision des 22/05 et 3/06/2015 4 rue de Feniton Département du Calvados 14111 LOUVIGNY hmc.sejourne@orange.fr CONCLUSIONS MOTIVEES

Plus en détail

Dossier de presse Contact presse :

Dossier de presse Contact presse : Dossier de presse Contact presse : Corine Busson-Benhammou, responsable des relations presse Ville d Angers - Angers Loire Métropole Tél. : 02 41 05 40 33 - corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 Sommaire

Plus en détail

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables.

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables. Direction du cinéma Tourner à Nice Les personnes morales ou physiques s engageant à mentionner le nom de la Ville de Nice au générique de leur film ou sur leur prise de vue photographique peuvent, sous

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PLU D ESVRES-SUR-INDRE 1 SOMMAIRE INTRODUCTION P 3 ORIENTATION 1 : UN CADRE DE VIE PRESERVE ET VALORISE P 4 Protéger les espaces naturels et les paysages p 4 Préserver le territoire agricole p 4 Prendre

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Foire attractive de Nancy

Foire attractive de Nancy DOSSIER DE PRESSE Foire attractive de Nancy 672 ème édition Du 1 er avril au 1 er mai 2011 Conférence de presse Jeudi 24 mars 2011 à 11h Page 1 sur 6 SOMMAIRE 1. Attractions inédites pour l édition 2011

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS BULLETIN D INFORMATIONS SIROS Numéro de septembre 2014. NOUS CONTACTER Commune de Siros 20 Rue Carrerasse 64230 SIROS Tel : 05 59 68 66 05 Fax : 05 59 68 72 80 Courriel : mairie.siros@wanadoo.fr www.siros.fr

Plus en détail

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon»

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Jeudi 2 avril 2015 Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie se déplace sur les communes de Hautot-sur-Seine, Hénouville,

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Ateliers 21 du 6 octobre 2009. Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel...

Ateliers 21 du 6 octobre 2009. Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel... Ateliers 21 du 6 octobre 2009 Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel... Tendre vers un développement à Vincennes suppose de relever quatre défis majeurs et d adopter des

Plus en détail

Collecteur principal

Collecteur principal Assainissement collectif des eaux usées Point travaux / janvier 2013 Collecteur principal Renforcement du collecteur général au droit de la gare Audenge Objectif : améliorer la capacité du réseau Le SIBA

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr LA SEMAINE BLEUE Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites Dossier de Presse www.dax.fr SOMMAIRE 1 - La Semaine Bleue 2 - Programme des animations 3 - Un salon des seniors 4 - Actions du ccas

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

www.charenton.fr www.ville-saint-maurice.com

www.charenton.fr www.ville-saint-maurice.com www.charenton.fr www.ville-saint-maurice.com Sommaire P.3 P.5 P.6 P.7 ÉDITO SÉJOURS 6-12 ANS PORT BLANC - VOILE OU ÉQUITATION CLUZEAU-SIGOULES - SPORTS MÉCANIQUES ET CIRQUE SAINT JULIEN DE CREMPSE - ÉQUITATION

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon

«seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon Lundi 23 février 2015 Amiral, Madame le Sénateur, Mesdames, messieurs les maires, Conseillers généraux,

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal Vous êtes Domontois Vous avez entre 11 et 15 ans Venez au Service Municipal Jeunesse Le Service Municipal Jeunesse propose aux jeunes domontois un vaste choix d activités et de services pour les 11-25

Plus en détail

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42 1/ Lorsque nous marchons le long d une route avec un groupe d enfants, devons-nous le faire à gauche ou à droite de la chaussée? Quelles précautions particulières devons-nous prendre lors des déplacements

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL?

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

FICHE PRESSE. Contexte

FICHE PRESSE. Contexte FICHE PRESSE Visite d une délégation du Conseil d administration de la caisse d Allocations familiales de la Vienne au Château de Beauvoir vendredi 11 juillet 2014 à 10h30 Sont présents : Monsieur Joël

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS ESPACE ACCUEIL POUR TOUS DOSSIER DE PRESSE ESPACE ACCUEIL POUR TOUS Place Roger Ducos 1 er étage des Halles - 40100 Dax 05 58 56 59 89 - espacecentreville@dax.fr La ville de Dax a lancé depuis 2008 une

Plus en détail

Règlement intérieur. des activités périscolaires

Règlement intérieur. des activités périscolaires Règlement intérieur des activités périscolaires Adopté par le conseil municipal du 27 juin 2014 1 Le présent règlement a pour objectif de définir le fonctionnement, le déroulement et les modalités de fréquentation

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE : La ville de GODERVILLE organise au sein de ses écoles un service d accueil périscolaire. Ces prestations regroupent : les activités périscolaires mises

Plus en détail

CHARTE Charte Section Loisirs Détente Septembre 2014

CHARTE Charte Section Loisirs Détente Septembre 2014 CHARTE CHARTE Préambule La charte Loisirs Détente vient en complément des statuts et du règlement intérieur de l Alerte St Jean. Une annexe spécifique a été établie pour la randonnée et le cyclotourisme.

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100»)

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») 2013 CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») [1- PRESENTATION GENERALE] [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] 29 mars 2013 1- Présentation LOIRE HABITAT

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Le Préfet de la Charente-Maritime Chevalier de la légion d honneur Chevalier de l ordre national du mérite

Le Préfet de la Charente-Maritime Chevalier de la légion d honneur Chevalier de l ordre national du mérite Arrêté n 07-1679 du 22 mai 2007 DIRECTION DEPARTEMENTALE DES AFFAIRES SANITAIRES ET SOCIALES DE LA CHARENTE-MARITIME relatif à la lutte contre le bruit Santé-Environnement Le Préfet de la Charente-Maritime

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012 Rendez-vous urbain Quartier Calmette Tilleuls 6 Juin 2012 le 6 Juin 2012 1. Parcours réalisé 1 2 Pour ce troisième rendez-vous urbain, seulement trois personnes étaient présentes sur les douze convoquées.

Plus en détail

ESPACE JEUNES REGLEMENT INTERIEUR. 1. Présentation générale

ESPACE JEUNES REGLEMENT INTERIEUR. 1. Présentation générale ESPACE JEUNES REGLEMENT INTERIEUR 1. Présentation générale L Espace Jeunes de la MJC est un Accueil Collectif de Mineurs (ACM) déclaré auprès de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

Un accompagnement sur-mesure

Un accompagnement sur-mesure Un accompagnement sur-mesure Vous souhaitez vous installer près de Bordeaux, où qualité de vie se conjugue avec dynamisme économique? Au cœur du Parc Gironde Synergies (35 min au nord de Bordeaux), dans

Plus en détail

Le Bassin d Arcachon : un art de vivre

Le Bassin d Arcachon : un art de vivre Côté Bassin Au cœur du Bassin, la jetée d Andernos-les- Bains ANDERNOS Au bord du Bassin, à égale distance entre Bordeaux, Arcachon et le Cap-Ferret, la ville s étend sur 2000 hectares dont 1000 de forêt.

Plus en détail

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre le gymanse Extension de de Magny l hôtel le de Hongre ville Rue Rue Charles de la Sourde Gaulle Pari architectural : jouer avec les époques pour continuer l'architecture du bourg et annoncer les architectures

Plus en détail

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA Christophe Pinna est l un des karatékas les plus réputés au monde et l un des sportifs français les plus titrés. Son palmarès est impressionnant, avec notamment 6

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

CHARTE DES TERRASSES DE CAFÉ OU RESTAURANT SUR LA COMMUNE DE LIMEUIL

CHARTE DES TERRASSES DE CAFÉ OU RESTAURANT SUR LA COMMUNE DE LIMEUIL CHARTE DES TERRASSES DE CAFÉ OU RESTAURANT SUR LA COMMUNE DE LIMEUIL Les terrasses sont une composante du décor urbain et elles favorisent l activité commerciale. L'objet de cette réglementation des terrasses

Plus en détail

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport».

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». «Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». Ce titre témoigne de l ambition associative de faire du sport un levier éducatif pour la reconstruction

Plus en détail

Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps

Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps LE PRADET Maj 23/9/2015 Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps Préambule Les stages multisports ont pour objet de faire découvrir aux enfants scolarisés en élémentaire et au

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Concertation sur le développement de la zone balnéaire. Pôle Loisirs Actions de sensibilisation

Concertation sur le développement de la zone balnéaire. Pôle Loisirs Actions de sensibilisation Concertation sur le développement de la zone balnéaire Pôle Loisirs Actions de sensibilisation Le développement durable au cœur de la démarche OBJECTIF: réduire la pression anthropique sur les plages avec

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/EG SEANCE DU 16 DÉCEMBRE 2003 2003/3336 - ACTUALISATION DES TARIFS D'ENTRÉE DANS LES PISCINES MUNICIPALES DE LA VILLE DE LYON À COMPTER DU 1ER JANVIER 2004 (DIRECTION DES SPORTS) Le Conseil Municipal,

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN. Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS

INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN. Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS 5 LE TERRITOIRE «MEDOC OCEAN» Les communes : Lacanau, Carcans-Maubuisson et Hourtin Population

Plus en détail

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction des Ressources humaines Veilleur de nuit G VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction Générale Adjointe : Solidarités Direction : Enfance Famille Santé Service : Maison des Enfants POSITIONNEMENT

Plus en détail

en Bourgogne Centre de vacances QUAD et MOTO les Bruyères de 6 à 15 ans

en Bourgogne Centre de vacances QUAD et MOTO les Bruyères de 6 à 15 ans en Bourgogne Centre de vacances QUAD et MOTO les Bruyères de 6 à 15 ans Situation ZZZZzzzzz En route pour la piste! Branches, village situé à 6 km d Auxerre en Bourgogne, et à 162 km au sud de Paris, propose

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal APPEL A PROJET Centre nautique de la Tour du Pin Local commercial à louer pour activité de loisirs, Bien - être, sport, détente Rendre l

Plus en détail

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014 COMMUNE DE FOURNEVILLE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 Juin 2014 L an deux mille quatorze, le 20 Juin 2014 à 20 H 30, le Conseil Municipal de FOURNEVILLE, régulièrement convoqué, s est réuni sous la

Plus en détail

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds LA SIGNALISATION Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds QUELQUES CONSEILS... Atelier : LA SIGNALISATION En utilisant un espace d environ 40x20 (par

Plus en détail

@ g PERPI NAN. Le journal numérique de la Ville de Perpignan

@ g PERPI NAN. Le journal numérique de la Ville de Perpignan Le journal numérique de la Ville de Perpignan @ g PERPI NAN N 52 septembre 2015 FORUM Le rendez-vous des associations - page 2 FESTIVAL Prix de la Ville de Perpignan Rémi Ochlik - page 3 MUSIQUE 27ème

Plus en détail

AMÉNAGEMENTS 2013. Des projets pour une ville en mouvement

AMÉNAGEMENTS 2013. Des projets pour une ville en mouvement AMÉNAGEMENTS 2013 Des projets pour une ville en mouvement Avenue de la Gare, aménagement de bâtiments publics, sécurisation de la route de la Rêche, requalification de la voirie du quartier de Pech Meja,,

Plus en détail

MULTIPLEXE CINÉVILLE DE QUIMPER

MULTIPLEXE CINÉVILLE DE QUIMPER MULTIPLEXE CINÉVILLE DE QUIMPER PRÉSENTATION DES CELLULES DE RESTAURATION 1. LOCALISATION DU PROJET Le projet CINÉVILLE QUIMPER est implanté à proximité immédiate du centre-ville, face au parking de la

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE VILLETANEUSE juin 2008 SOMMAIRE CHAPITRE I OBJET ET TYPE D AIDES...3 ARTICLE 1. OBJET...3 ARTICLE

Plus en détail

STAGE RUGBY DETENTE 2014 SOMMAIRE. Présentation et objectifs. Encadrement. Nos Plus. Dates des stages. Dossier d inscription

STAGE RUGBY DETENTE 2014 SOMMAIRE. Présentation et objectifs. Encadrement. Nos Plus. Dates des stages. Dossier d inscription STAGE RUGBY DETENTE 2014 SOMMAIRE Présentation et objectifs Encadrement Nos Plus Dates des stages Dossier d inscription PRESENTATION OBJECTIFS : La progression des jeunes grâce au plaisir! "Le rugby est

Plus en détail

Internat Mixte. & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème. www.college-prive-moreau.com. écol e & collè G e L a ÏQues

Internat Mixte. & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème. www.college-prive-moreau.com. écol e & collè G e L a ÏQues Internat Mixte & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème écol e & collè G e L a ÏQues www.college-prive-moreau.com Le collège privé Moreau Créé en 1832, le Collège Privé Moreau

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Juillet 2013 Table des matières 1 POLITIQUE GÉNÉRALE... 1 2 PRINCIPES GÉNÉRAUX...

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

Délégation interministérielle à la famille

Délégation interministérielle à la famille Délégation interministérielle à la famille Circulaire Interministérielle DIF/DGAS/DGS/DGESCO/ DGER/DGEFP No 2006-556 du 22 décembre 2006 relative à la mise en place de plates-formes de formation aux métiers

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

Cet été, les Vacances Sportives se dérouleront du 7 juillet au 1 er août et du 25 au 29 Août.

Cet été, les Vacances Sportives se dérouleront du 7 juillet au 1 er août et du 25 au 29 Août. Cet été, les Vacances Sportives se dérouleront du 7 juillet au 1 er août et du 25 au 29 Août. 6-14ans Le stage surf le séjour multisports Les stages sportifs Franc Balle Ultimate Speedminton Volley Ball

Plus en détail

DOCUMENT à CONSERVER

DOCUMENT à CONSERVER DOCUMENT à CONSERVER Genech Formation situé au 28 rue Victor Hugo, 59810 LESQUIN, accueille en formation des apprenants (jeunes et adultes) ayant conclu un contrat de type particulier ou une convention

Plus en détail

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE DEPARTEMENT DE L ESSONNE COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE Enquête publique à la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune CONCLUSIONS MOTIVÉES Enquête : «Modification du PLU Commune de Villiers

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail