CHALLENGE 2013 DES. MAISONS INNOVANTES Les Chantiers de l Innovation & Les Maisons de l Année

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHALLENGE 2013 DES. MAISONS INNOVANTES Les Chantiers de l Innovation & Les Maisons de l Année"

Transcription

1 2013 DES MAISONS INNOVANTES Les Chantiers de l Innovation & Les Maisons de l Année

2 ALKERN ALK_10_0000_Logo 20/08/ , rue Salomon de Rothschild Suresnes - FRANCE Tél. : +33 (0) / Fax : +33 (0) Web : Ce fichier est un document d exécution créé sur Illustrator version CS3. ÉQUIVALENCES QUADRI DÉGRADÉ MAGENTA JAUNE DÉGRADÉ JAUNE NOIR ÉDITORIAL DE CHRISTIAN LOUIS-VICTOR PRÉSIDENT DE L UNION DES MAISONS FRANÇAISES. L'Union des Maisons Françaises remercie ses partenaires nationaux, grâce auxquels l'ensemble des travaux de la Commission Produit et cette édition 2012 du Séminaire Technique ont été rendus possibles. Cher Adhérent, Cher Partenaire, Cette édition 2012 du Challenge des Maisons Innovantes sera une nouvelle fois le témoignage de la formidable capacité des adhérentes et adhérents de notre Union de relever les multiples défis auxquels la maison est confrontée, dans un environnement économique aux contraintes multiples et où les solutions du passé sont devenues inopérantes. Le changement de paradigme économique, la modification du paysage géopolitique et ses conséquences évidentes sur la production et l origine des énergies fossiles, les motivations idéologiques et politiques qui en découlent sur la poursuite ou non du nucléaire, ou de la mise en exploitation des gaz de schiste, sont autant de justifications à poursuivre nos efforts de recherche et de développement du produit «Maison» dans toutes ses composantes. La politique technique de notre Union s est avérée précurseur, en mettant en synergie le formidable potentiel de nos entreprises industrielles membres associés, ainsi que des grands distributeurs d énergies, avec la volonté des constructeurs d être à nouveau présents au rendez-vous que nous a donné le monde du logement et plus globalement de la consommation. Devant des politiques gouvernementales manquant trop souvent de lisibilité, de cohérence et de constance, la seule stratégie gagnante réside à mes yeux dans l application rigoureuse du triptyque : maîtrise de l innovation, maîtrise de la conception, maîtrise des coûts de réalisation. Le rendez-vous de Malte que la profession s est fixé sera, je n en doute pas, à nouveau la démonstration de la solidité et de la justesse de ce principe, véritable socle sur lequel se construit qualitativement et durablement notre conception du métier de constructeur de l Union des Maisons Françaises. Bon Challenge! Christian Louis-Victor

3 Chers Amis, Chers Collègues, Chers Partenaires, Voilà de nombreuses années déjà que le Président Christian Louis-Victor m a confié la présidence du Partenariat national et de la Commission produit de notre Union et c est à ce titre que je suis le plus souvent intervenu auprès de vous. Aujourd hui, je souhaite surtout m adresser à vous en tant que Chef d entreprise qui partage les mêmes problèmes et vit comme vous au quotidien toutes les angoisses mais aussi tous les espoirs de notre profession. Une de nos premières préoccupations c est de veiller sans cesse à adapter nos entreprises et nos forces de production aux contraintes économiques, rendues encore plus complexes aujourd hui par le cumul incessant d obligations nouvelles, notamment en matière technique et réglementaire : la RT 2012, le parasismique, la lutte contre les termites, l adaptation des bâtiments sur des sols argileux, la définition des surfaces sans compter le coût et le temps de gestion de plus en plus lourd des contrôles et attestations en tout genre que nous devons à nos clients ou à l administration ÉDITORIAL DE PATRICK VANDROMME Vice-prÉsident en charge du partenariat et de la commission produit de l union des maisons françaises. A ces contraintes techniques s ajoutent des préoccupations liées à notre environnement financier : réduction des aides de l Etat, exigences accrues des prêteurs euxmêmes soumis à des obligations en matière de règles prudentielles (Bâle III), ou encore les nouvelles dispositions concernant la prescription des prêts aux particuliers! Il faut aussi nous préoccuper de l évolution des comportements de nos clients en adaptant notre offre et notre communication aux nouvelles technologies. Cela passe notamment par un enrichissement constant de nos sites Internet afin de proposer, toujours plus d informations, toujours plus de services, et ainsi améliorer notre réactivité et notre relation client. Malgré toutes ces contraintes que notre quotidien nous impose, il nous faut également regarder vers l avenir ; alors que la RT 2012 n est pas encore en place, que nos collaborateurs et nos entreprises ont peine à intégrer ces nouvelles règles, déjà il nous faut anticiper l Horizon 2020 où nous aurons l obligation de généraliser des bâtiments à énergie positive. Nous sommes donc tenus à une obligation de recherche-développement et d innovation permanente et c est cette démarche constructive et anticipatrice que nous menons, vous le savez, depuis de nombreuses années au sein de notre Union. L ensemble des travaux de notre séminaire technique qui se déroule en 2012 à Malte reposera ainsi sur les Chantiers de l Innovation avec des partenaires et des constructeurs impliqués, sur le Challenge des Maisons de l Année avec des adhérents motivés et créatifs, ou encore sur l Atelier de réflexion «vers la maison zéro énergie», parfaites illustrations de notre savoir-faire, visionnaire et responsable. Nul doute que ce séminaire que nous allons vivre ensemble sera une nouvelle fois, j en suis certain, le plus beau témoignage de l extraordinaire capacité des chefs d entreprises que nous sommes à relever tous les défis et à gagner ensemble la bataille du futur. Bon séminaire à toutes et à tous! Patrick VANDROMME SOMMAIRE LES CHANTIERS DE L' 6 Innovation Services 7 Innovation Gros Œuvre 11 Innovation Second Œuvre ou Equipement 15 LES MAISONS DE L'ANNÉE 20 Architecture, Confort et Qualité de Vie 22 Réponses Urbaines 26 Maison rénovée 30 Technologies et Performances Inférieur à Technologies et Performances Supérieur à LES FICHES DE VOTE 41 LES CHANTIERS DE L' 43 LES MAISONS DE L'ANNÉE 1/2 45 LES MAISONS DE L'ANNÉE 2/2 47 LE PRIX SPÉCIAL DU JURY 49

4 P.7 SERVICES P.11 GROS ŒUVRE LES CHANTIERS DE L' SERVICES PARTENAIRE TYBOX/CALYBOX : solutions 3 en 1 CONSTRUCTEUR PILOTE La RT 2012 vise à limiter de manière globale les consommations énergétiques des bâtiments neufs. En réponse à ce nouveau challenge, Delta Dore développe des solutions 3 en 1. Le gestionnaire d énergie TYBOX/CALYBOX de Delta Dore est l alliance du confort et des économies d énergie. Vos clients ont toutes les clés en main pour devenir acteur de leur bien-être et de leur qualité de vie : 1 - Devenir acteur de ses consommations Pour prendre conscience de ses habitudes de chauffe, il faut comprendre ses consommations d énergies. Fort de ce constat, Delta Dore a conçu un gestionnaire d énergie capable de mesurer ou d estimer les consommations des différentes énergies présentes dans l habitat. La consultation directe de ses consommations sur le produit par des éléments graphiques clairs et compréhensibles encourage de nouveaux comportements. LES CHANTIERS DE L' 2013 P.15 SECOND œuvre ou équipement avec la participation de Témoignage du constructeur «Les fonctionnalités et surtout l ergonomie de la gamme TYBOX/CALYBOX RT 2012 de Delta Dore ont été particulièrement optimisées pour répondre aux attentes de l utilisateur. Ce produit permet de répondre aux exigences techniques de la RT 2012 tout en donnant accès de manière ludique à l information. Il a été réfléchi pour mettre en avant la qualité de prestation du constructeur responsable que nous sommes et donner la possibilité à la famille d optimiser ses consommations énergétiques et augmenter son confort en toute saison.» 2 - Devenir acteur de son confort thermique Pour assurer des conditions de vie stables et confortables, la régulation et la programmation journalière ou hebdomadaire de son chauffage est le moyen d avoir la bonne température au bon moment! Grâce à sa sonde extérieure, le gestionnaire d énergie Delta Dore est capable d anticiper les variations brutales en température. 3 - Devenir acteur de son confort en toute saison Pour gagner environ 2 kwh/m 2 /an sur le bilan énergétique annuel de l habitat, Le gestionnaire d énergie Delta Dore intègre la gestion des occultants. Centraliser et programmer le fonctionnement des volets roulants, c est améliorer son confort en toute saison. 7

5 LES CHANTIERS DE L' 2013 SERVICES Over-View PARTENAIRE En réponse aux exigences de la RT 2012, GDF SUEZ a lancé la DolceVita ZenBox, un outil de suivi des consommations d énergie qui permet au particulier de gérer son budget et son confort. Cette offre intègre également un système d anti-intrusion et d anti-incendie proposé en partenariat avec le leader de la télésurveillance en France. Avec le concept «Over-View», GDF SUEZ va plus loin et propose son expertise en matière d analyse des consommations énergétiques au service des professionnels de la construction neuve. Les données relevées par chaque DolceVita ZenBox sont centralisées et agrégées par GDF SUEZ, de manière sécurisée. Grâce au service «Over-View», elles pourront être restituées aux professionnels sous Consommation énergétique moyenne de votre parc de logements CONSTRUCTEUR PILOTE «Over-View» Un concept de service d analyse des consommations d énergie destiné aux professionnels de la construction neuve la forme de statistiques moyennes et anonymes sur les consommations globales de leur parc de logements respectifs, avec des analyses poussées en fonction de différents critères : consommation moyenne ou médiane, tri par zone géographique, tri par label de performance, etc. Ainsi, le service «Over-View» apporte des indications quant à la performance énergétique globale des logements et prouve cette performance sur la base de mesures réelles. Les informations obtenues grâce à «Over-View» permettent donc au professionnel d alimenter ses argumentaires commerciaux, mais aussi de détecter d éventuels axes d amélioration sur ses logements à construire. Ce nouveau service est rendu possible grâce à la DolceVita ZenBox, qui s inscrit dans la tendance des «maisons connectées» et ouvre des perspectives d innovations encore plus larges sur les usages domestiques de demain. SERVICES La maison Pétunia PARTENAIRE La maison Pétunia PRO-eco Service d aide à l optimisation de maisons individuelles CONSTRUCTEUR PILOTE Compte tenu de ma petite structure (7 personnes), adosser ma société et mon enseigne à un groupe international dont la réputation n est plus à faire est une opportunité absolue. En effet, nous ne disposons pas de bureau d étude interne, sauf une dessinatrice travaillant sur le logiciel MIAO. Disposer d un bureau R&D externe grâce à ce partenariat est pour nous une évidence et un sacré soutien logistique. La présentation de cette maison au Challenge 2013 va être un coup d accélérateur afin de la faire évoluer. Notre société ne s était même pas posé la question de faire progresser ce modèle basique. Grâce à ce challenge et à Lafarge, nous pourrons commercialiser un produit en avance sur son temps. Comparaison avec les autres utilisateurs 68 kwh/m 2 Lafarge et Agate Construction optimisent La maison Pétunia PRO-eco : Témoignage du constructeur /an ensemble des maisons très performantes. Un Atteint la RT 2012 grâce à son enveloppe Les plus Les moins économes économes «Avec la généralisation de la RT 2012, Géoxia s est longuement interrogé partenariat pour des maisons solides et optimisée et ses blocs pierre ponce isolants. sur les solutions à adopter. Pour ce qui concerne l exigence d affichage des confortables, économes en énergie. Est évolutive grâce à sa verrière bioclimatique prédimensionnée, livrable à la construc- consommations, plutôt que de simplement équiper le logement d une stricte réponse règlementaire, Géoxia a fait le choix d une solution qui apporte une A l occasion de l inauguration de la maison tion, ou plus tard dans la vie de la maison. forte valeur ajoutée au logement ; c est la DolceVita ZenBox de GDF SUEZ. ABCD+ réalisée par Lafarge et Cécile Est confortable avec une inertie thermique Géoxia a de plus la volonté de poursuivre la relation client au-delà de la Robin en juillet dernier, Agate Construction maximisée et un mur à inertie active innovant livraison et sur des sujets complémentaires au SAV ou au simple carnet a manifesté sa volonté de travailler avec développé par Lafarge pour améliorer le d entretien. Avec l innovation «Over-View», nous allons disposer de données Lafarge à l optimisation de l un de ses modèles phares, la maison Pétunia. Aujourd hui, Propose une architecture moderne grâce confort thermique en hiver et en été. exceptionnelles sur notre parc de maisons. Nous pourrons de plus nous adresser aux prospects pour valoriser nos offres et mettre à profit toutes elle est optimisée par les ingénieurs Lafarge, à de grandes ouvertures, une verrière les potentialités de contacts qu offrent de telles solutions de téléservices. en partenariat avec un architecte, selon bioclimatique servant de jardin d hiver, et un Enfin, nous comptons sur GDF SUEZ pour nous proposer de nouvelles le cahier des charges défini par Agate aménagement intérieur optimisé. applications porteuses de développement pour nos entreprises». François Construction. Est réaliste, grâce à son système constructif Rachlin, Directeur Général Adjoint Technologie et Production 8 maîtrisé par le constructeur. 9 Illustration non contractuelle La maison Pétunia PRO-eco, un modèle optimisé par Lafarge LES CHANTIERS DE L' 2013

6 LES CHANTIERS DE L' 2013 SERVICES VERISURE Ma Maison Connectée Comment anticiper et répondre de façon singulière et innovante à la loi Morange qui rend obligatoire la mise en place d au moins un détecteur de fumée à partir de mars 2015? La réponse est Verisure, le nouveau système d alerte incendie intelligent. TROIS niveaux d innovation : PARTENAIRE Des détecteurs de fumées qui parlent, communiquent entre eux et intègrent aussi des fonctions de confortique (température, hygrométrie). «Des détecteurs de fumées qui communiquent entre eux sauvent des vies» Un système d alerte incendie qui rend immédiatement la maison communicante : il constitue la fondation permettant à chaque acquéreur de construire ultérieurement sa sécurité à sa guise : sécurité des biens et sûreté des personnes. «Ma Maison Connectée, c est ma maison Verisure» Verisure intègre la dimension Services (notification d'alerte par sms) sans aucune obligation d abonnement. «Avec Verisure, chacun entre dans un monde sûr» CONSTRUCTEUR PILOTE Témoignage du constructeur Créer les conditions pour que nos clients puissent facilement sécuriser leur investissement immobilier fait partie intégrante de la culture du groupe Demeures Caladoises. Le système Verisure nous permet d apporter une vraie valeur ajoutée à nos clients tout en répondant à la nouvelle réglementation en vigueur. Verisure constitue la base d une protection maison très efficace ; sa technologie, sa simplicité et son design nous ont séduits et ont rapidement convaincu notre client final. GROS ŒUVRE PARTENAIRE CONSTRUCTEUR PILOTE Systèmes de Planchers LX12 La nouvelle gamme de planchers LX12 est le fruit d'un long travail de recherche et développement qui repousse encore un peu plus les limites de légèreté et de performance des produits de GO pour le plus grand bénéfice de l'ensemble des acteurs de la filière maison individuelle. Nouvelle gamme de poutrelles en béton précontraint : avec en particulier les références X92 et X93 pour un poids de 12,7 kg/ml, soit la poutrelle béton la + légère du marché. Nouvelles gammes d'entrevous en matériau composite et en polystyrène : entrevous et tympans EMX, entrevous PSE Isoleader SPX avec nouvelles géométries pour toujours plus de sécurité, de facilité de pose et d'économies. Nouveaux rupteurs de ponts thermiques : isorupteurs X db et db EI30 pour maximiser les gains de performance thermique en maison individuelle (y compris en situation de toiture terrasse) et en maisons groupées. Témoignage du constructeur «Les produits plus légers et plus qualitatifs de la gamme LX12 permettent de gagner en performance et en facilité de mise en oeuvre. En exploitant au mieux ces caractéristiques, nous avons la capacité de réduire nos déboursés. Les nouveaux planchers LX12 correspondent à un système "tout en un" tel que nous les recherchons. En effet, la conception de produits aussi complémentaires que les poutrelles, entrevous et rupteurs de ponts thermiques est optimale dès lors qu'elle est réalisée par un seul et même industriel légitime comme KP1. C'est un gage de qualité et de facilité de mise en oeuvre, ce qui est précieux dans un contexte de client final toujours plus attentif et exigeant sur sa construction.» LES CHANTIERS DE L' Verisure Box Détecteurs de fumée with IQ Smart Services 11

7 LES CHANTIERS DE L' GROS ŒUVRE PARTENAIRE Soubassement industrialisé RECTOR Solution industrielle globale pour la construction du 1 er niveau des maisons individuelles La qualité et la rapidité de mise en œuvre demeurent les principaux critères d exigences des constructeurs de maison individuelle. Pour répondre à cette demande, RECTOR propose un système de fondation complet et rapide de mise en œuvre répondant aux aléas des terrains rencontrés sur le territoire national. Cette solution industrielle permet de réaliser le coulage des fondations et du premier niveau de plancher en une seule opération. Le soubassement industrialisé RECTOR associe des fondations préfabriquées, des longrines ainsi qu un plancher poutrelles. Rapidité de mise en œuvre, facilité de pose et garantie d une solution industrielle sont quelques-uns des nombreux atouts du Soubassement RECTOR. De plus, cette solution conforme à la réglementation sismique s adapte à tous types de construction (ex. : maison mitoyenne ou limite de propriété) Sans déchets. CONSTRUCTEUR PILOTE Témoignage du constructeur «En tant que constructeur de Maisons Ossature bois, nous avons besoin d un support des plus irréprochables pour réceptionner l ossature de la maison avec une tolérance de 5 mm. La solution de soubassement industrialisé RECTOR permet d apporter une valeur ajoutée aux maisons que nous construisons tout en respectant les critères propres à la MOB. Cette innovation sans déchet présente un fort potentiel en termes de gestion du temps et de performance : gain de temps, diminution du nombre d intervenants, planéité et altimétrie comparables à celles des planchers bois.» GROS ŒUVRE Rupteur Stoptherm EP périphérique ψ moyen = 0.18 (W/m.K) Gain en Up équivalent de 0.08 (W/m².K) minimum Rupteur Stoptherm Refend ψ = 0.13 (W/m.K) Gain en Up équivalent de 0.03 (W/m².K) minimum Résistance B40 garantie PARTENAIRE Témoignage du constructeur «Nous avons choisi le Seacwatt en raison de ses grandes performances énergétiques. En effet, ce système traite efficacement les ponts thermiques des vides sanitaires, et il est très facile et rapide à mettre en oeuvre. Le rupteur Stoptherm Refend se pose comme un bloc traditionnel, sans perte de temps d exécution et sans changer les habitudes de mise en œuvre du plancher hourdis. La pose des rupteurs périphériques est sans contrainte et très rapide (environ 30 mn pour un plancher de 100 m²). Il n est pas nécessaire de se soucier de la hauteur du vide sanitaire pour obtenir des Psi performants. Quelque soit la géométrie de la maison, le Stoptherm refend se pose facilement y compris en cas de biais. Le système Seacwatt est pour nous une solution idéale qui nous a permis de faire des gains à tous les niveaux.» CONSTRUCTEUR PILOTE Plancher SEACWATT Boostez l isolation de vos vides sanitaires avec LE SEACWATT Rapide - Economique - Efficace Les exigences de la RT 2012 nous obligent à travailler sur le traitement des ponts thermiques du vide sanitaire. Le Seacwatt, la dernière innovation SEAC, est la solution qui a le meilleur rapport coût /efficacité pour réduire les déperditions thermiques et ainsi atteindre les exigences de la RT Le Stoptherm refend, bloc isolant, permet une pose traditionnelle tout en isolant dans la masse les murs de refend. Il n engendre aucun surcoût de main d œuvre. Les Stoptherm EP traitent la rupture des ponts thermiques périphériques sans changer les habitudes de pose des maçons. En effet les Stoptherm EP se fixent à l aide de clous plastiques sur les hourdis polystyrène juste avant de ferrailler et couler la dalle de compression. Les avantages du Seacwatt : il diminue les déperditions thermiques des vides sanitaires autour de 25 %. il permet de garder vos planchers hourdis polystyrène pour être conforme à la RT il est facile à mettre en œuvre, il ne change pas les habitudes des maçons. il permet de laisser des trappes dans les refends du vide sanitaire sans créer de pont thermique. le Stoptherm refend est durable dans le temps, c est un matériau minéral. le Stoptherm refend peut être utilisé dans toutes les configurations de maison et permet de réaliser de très faibles hauteurs de vide sanitaire (2 rangs de blocs, biais., etc ). LES CHANTIERS DE L'

8 LES CHANTIERS DE L' GROS ŒUVRE Respect des délais et environnement optimisé Wienerberger, marque briques PORO- THERM, lance la maçonnerie DRYFIX, une solution brevetée et sous Avis Technique pour le collage horizontal des briques rectifiées POROTHERM. Présenté en cartouches de 0,75 kg, le liant est appliqué à l'aide d'un pistolet. Doté d une force adhésive extrêmement élevée, il permet la réalisation de murs porteurs, pour tous types de bâtiments jusqu à R+1. Maçonnerie DRYFIX : des délais de construction maîtrisés Les atouts de la mise en œuvre DRYFIX permettent au constructeur de garantir la PARTENAIRE DRYFIX Une révolution pour la mise en œuvre poursuite des travaux de maçonnerie même en cas de température négative, en évitant les blocages de chantier grâce à une fiabilité d utilisation jusqu à 5 C. Rapide et simple à utiliser, DRYFIX génère un gain de temps supérieur à 50 % par rapport à une maçonnerie à la truelle et de 30 % pour une Maçonnerie Roulée. Maçonnerie DRYFIX : une réalisation de qualité Côté environnement, le remplacement du traditionnel mortier élimine les consommations d eau, le transport, la manutention, les travaux de préparation pour un chantier propre et silencieux. Sans coulées de mortier, ni salissure la solution DRYFIX garantit un mur lisse, Témoignage du constructeur «La signature de Maison en ligne étant «un constructeur engagé pour l environnement», quoi de plus naturel pour nous que de nous allier aux innovations en adéquation avec cette valeur clé! Avec la solution DRYFIX pour la pose de briques rectifiées POROTHERM, nous répondons parfaitement à cet engagement grâce à un chantier propre, sans coulure ni salissure, un gage de qualité pour notre client en visite sur le chantier. L environnement de travail des équipes est également optimisé avec une réduction de la pénibilité pour la réalisation de la maçonnerie. Autre avantage de la solution DRYFIX : nous sommes beaucoup moins dépendant des aléas météorologiques. Grâce à une maçonnerie possible jusqu à -5, nous pouvons ainsi garantir de meilleurs délais de réalisation sans aucun blocage de chantier. La rapidité de mise en œuvre de DRYFIX est aussi un gage de rentabilité du fait de la plus grande disponibilité de nos équipes.» CONSTRUCTEUR PILOTE évitant l apparition de spectre dans le respect de la finition esthétique souhaitée par le constucteur. La maçonnerie offre un rendu de qualité, valorisant la réalisation du constructeur lors des visites de chantier. DRYFIX ne dégage aucun Composé Organique Volatile. SECOND œuvre PARTENAIRE CONSTRUCTEUR PILOTE ou équipement Equathermie Une offre produits et services Un système performant 4 en 1 pour la RT 2012 Ventilation double flux hygroréglable Chauffage sur l air réactif Eau chaude sanitaire abondante Confort d été Des services exclusifs pour davantage de sérénité Suivi des consommations Indicateurs de qualité d air Témoignage du constructeur Nous avons convenu avec notre client de mettre en place le système Equathermie pour répondre à plusieurs de ses besoins: Obtenir une meilleure qualité de l'air grace à la VMC double flux Dee Fly CUBE, un confort inégalé grâce à la réactivité des modules de chauffage à eau UBIO et permettre une régulation pièce par pièce. Réaliser des économies d'énergie importantes grâce à la production d'eau Chaude Solaire, à la chaudière gaz à condensation modulante et la VMC double flux Hygroréglable. Fournir une source ENR (panneaux solaires thermiques) afin de répondre aux attentes réglementaires de la Rt Donner la possibilité de pouvoir collecter l'ensemble des données liées au fonctionnement du système par un accès internet personnel qui permet de suivre les consommations, visualiser les économies d énergie et contrôler la qualité d air du logement Répondre au fait que la parcelle est desservie par le gaz. et pour conclure, lui offrir une installation de qualité, une mise en service et une mise en main du système, soit une offre innovante et différenciante. Prise en main du système par un technicien Première année de maintenance offerte Evolutivité de l offre Une performance supérieure aux exigences RT 2012 Répond aux exigences des labels HPE et THPE RT 2012 Associe la récupération d énergie sur l air extrait avec un rendement d échange de 90%, une chaudière gaz condensation à modulation de puissance et un chauffe-eau solaire Gain d environ 10% sur le Cep par rapport à la référence Une installation de qualité Formation et assistance pour la mise en œuvre Mise en service incluse Des économies d énergie garanties Suivi et maintien de la performance dans la durée Alerte consommation Pilotage à distance LES CHANTIERS DE L'

9 LES CHANTIERS DE L' 2013 SECOND œuvre PARTENAIRE CONSTRUCTEUR PILOTE ou équipement Knauf Brio, nouvelle chape sèche. LA SOLUTION pour les planchers chauffants. Faible surcharge, système sec, vitesse d exécution Ce nouveau système conjugue les avantages de la chape sèche et les qualités d un matériau solide, le plâtre armé. Compatible avec les plus grandes marques de PCBT (plancher chauffant basse température), Knauf Brio s inscrit dans plusieurs Avis Techniques. Grâce à sa bonne conductivité thermique, Knauf Brio apporte le confort optimal. La montée en température est 4 à 5 fois plus rapide que pour une chape traditionnelle, mortier ou liquide. D une seule pièce, légères et d un format adapté, les plaques Knauf Brio sont faciles à manipuler. Avec l économie de temps de prise d une chape traditionnelle, Knauf Brio apporte un gain supplémentaire pour la construction. De plus, cette solution sèche garantie aucun apport d humidité (idéale pour les constructions RT 2012). Sa mise en œuvre simple et rapide fait que la chape Knauf Brio est directement praticable et peut recevoir immédiatement tous types de revêtements de sol. SECOND œuvre PARTENAIRE CONSTRUCTEUR PILOTE ou équipement Aéroblue Revêtement technique pour l étanchéité à l air Aéroblue, le 1 er revêtement technique intérieur projeté pour l étanchéité à l air des logements Aéroblue est un revêtement technique intérieur à base de gypse permettant de renforcer les performances d étanchéité à l air de l habitat. La solution s applique directement par projection sur l intégralité des murs maçonnés et sur les jonctions menuiseries/ maçonnerie et plafond /maçonnerie ou toute source de fuite d air identifiée. Sa mise en œuvre demande seulement une journée d intervention. Après 48h, il est possible d appliquer tous les doublages de murs : «collées» ou «sur ossatures». En facilitant la coordination et le contrôle des différents corps d états intervenant sur le chantier, le revêtement technique Aéroblue représente une solution fiable et pérenne pour atteindre à minimum le niveau de performance Q4 Pa-Surf = 0,6 m 3 / (h.m²) imposé par la RT Plus de 100 entreprises, réparties partout en France, viennent de s équiper d une machine de projection. Témoignage du constructeur «Le groupe Demeures Caladoises constructeur de maisons individuelles depuis 37 ans est attentif au confort de ses clients. Témoignage du constructeur «Depuis toujours, mon entreprise est à la recherche de solutions permettant d assurer la meilleure Les réglementations successives nous amènent à adapter et apporter des évolutions aux prestations que nos clients apprécient. C'est qualité à mes clients, tout en facilitant la vie de mes collaborateurs. La RT 2012 a accentué notre curiosité sur les dernière innovations des industriels partenaires de l entreprise. Lorsque nous avons le cas du plancher chauffant à circulation d'eau. été sollicités par Placoplatre pour tester la solution Aéroblue Dans une maison RT 2012, le renfort de l'isolation, l'augmentation, nous étions en phase de recherche d un système «sécurisant» pour le traitement de l étanchéité à l air. des surfaces vitrées, l'amélioration de la perméabilité à l'air amènent En effet, l étanchéité à l air avait été identifiée avec mes collaborateurs comme cause de stress un inconfort de par un manque de réactivité. Le système de la chape supplémentaire : sèche Knauf Brio, 4 fois plus réactive, permet de garder tous les Augmentation du temps de coordination, ayant pour conséquence un allongement des délais avantages d'un plancher chauffant en RT 2012 et par conséquent Retard à la réception pour le client final si la valeur Q4 = 0,6 m la satisfaction de nos clients. Ce système rapide à poser, accepte 3 / (h.m²) n est pas atteinte lors du test final d étanchéité à l air toutes dimensions de carrelage et ne nécessite aucun temps de Nous avons ainsi tout de suite été intéressés par le positionnement du produit : séchage. Les stratifiés, les aménagements intérieurs sont réalisables Intervention d une entreprise dédiée à l étanchéité à l air, au plus tôt du chantier dès le lendemain; le délai de construction est diminué de plusieurs Mise en œuvre directement sur le gros-œuvre semaines. Traitement des points singuliers les plus difficiles à traiter sur le chantier Ce produit ne génère pas de déchets contrairement à une chape Facilitation de la coordination et du contrôle par les conducteurs de travaux traditionnelle et par conséquent, cadre aussi complètement avec Avec les résultats atteints sur chantier avec le système Aéroblue la chartre CONSTRUCTION PROPRE à laquelle le groupe, nous sommes désormais rassurés : plus aucun stress pour les questions d étanchéité à l air, quelque soit le type de maison!» Demeures Caladoises a adhéré.» Fabrice Corbioli, Maisons et Résidences Corbioli LES CHANTIERS DE L' 2013

10 LES CHANTIERS DE L' 2013 SECOND œuvre PARTENAIRE CONSTRUCTEUR PILOTE ou équipement L AQUA BOX Un concentré d innovations LA MEILLEURE SOLUTION POUR CONCILIER GAIN DE TEMPS ET GAIN DE PLACE LORS DE LA MISE EN ŒUVRE DES SYSTEMES ET DES RESEAUX TECHNIQUES DANS L HABITAT Dernière-née de la gamme, l AQUA BOX répond à une demande croissante des professionnels de la construction : gagner du temps lors de la mise en œuvre des systèmes et réseaux techniques et optimiser l utilisation des surfaces habitables. Comme les autres modèles de la gamme, l AQUA BOX rassemble, dans un volume optimisé, l électricité (courants forts et faibles), la production d eau chaude sanitaire, la ventilation et le chauffage. Avec l AQUA BOX une nouvelle étape est franchie dans l industrialisation du second œuvre. Déjà équipée des arrivées d eau, des évacuations et des bouches de ventilation pour la salle de bains, pour les WC et pour la cuisine, l AQUA BOX simplifie à l extrême la mise en œuvre des systèmes et des réseaux techniques dans l habitat tout en permettant une utilisation rationnelle de la surface habitable. Conçues pour être mises en œuvre par une seule entreprise, les solutions PRO FIL BOX contribuent activement à la réduction de la durée des chantiers en supprimant les retards imputables à la coordination des nombreux intervenants du second œuvre. SECOND œuvre PARTENAIRE CONSTRUCTEUR PILOTE ou équipement Opt air Optimiser son système de ventilation et ses consommations d énergie Le bâti performant des maisons RT 2012 assure des besoins énergétiques réduits et une bonne étanchéité à l air. Les constructeurs de maisons individuelles recherchent des solutions novatrices, efficaces, économiques et offrant les meilleurs garanties. C est dans cet état d esprit que nous avons développé la membrane Opt air, qui est avant tout une solution sèche, facile à mettre en œuvre et permettant d obtenir une étanchéité durable à moindre coût. Certains supports maçonnés peuvent présenter des imperfections d étanchéité à l air affaiblissant la performance globale de l ouvrage. Opt air se pose directement sur la maçonnerie par simple marouflage, reste repositionnable par simple glissement, corrige les défauts et garantie de façon pérenne et durable une parfaite étanchéité à l air de la construction. Elle permet, sans délais d attente, la pose de l isolation (sur ossature) avec le système Optima d Isover. Une réduction des consommations d énergie (Cep) entre 3 et 5 kwhep/m 2.an par une optimisation du niveau de perméabilité. Une bonne qualité de l air intérieur assurée par un fonctionnement optimal et efficace de la ventilation. Une pérennité de l étanchéité à l air grâce à une pose côté intérieur de la maçonnerie, éliminant le risque de percement ultérieur de la membrane par pose d objet sur les murs. Une pose rapide par marouflage de la membrane qui adhère à la plupart des supports. Une découpe et une pose facilitées grâce au quadrillage tous les 10 cm. LES CHANTIERS DE L' 2013 Témoignage du constructeur «Nous recherchions une solution simple et d eau et les évacuations. En plus d une cellule efficace pour d une part gagner du temps lors technique tout-en-un, l AQUA BOX permet de l installation des lots du second œuvre, et de gagner un temps précieux lors de la mise en Témoignage du constructeur phase de recherches pour tester des solutions perméabilité à l air des murs par des produits d autre part gagner des m 2 de surface habitable. œuvre des réseaux et des finitions. La plom- simplifier notre organisation de chantier et de Le groupe MFC, acteur engagé depuis longtemps innovantes et performantes au côté de ses novateurs, faciles à mettre en œuvre. Concernant Lorsque Pro Fil nous a présenté l AQUA berie est déjà connectée, il suffit d installer les réduire le nombre d intervenants.» dans la réalisation de constructions BBC, est à partenaires. Opt air, nous avons été surpris par la rapidité BOX, nous avons été séduits par le concept et sanitaires et l ensemble est prêt et fonctionnel. Michel ROQUES, Conducteur de travaux, l écoute du progrès. Son service Développement «La RT 2012 nous oblige à être performant sur d exécution. Cette membrane se repositionne sur avons adhéré à l idée de rassembler les réseaux Ce système industrialisé nous a permis de Maisons d en France Midi Pyrénées. appuyé par sa Direction Travaux est toujours en toutes nos maisons, et notamment à optimiser la la maçonnerie, tient comme un post-it.» 18 19

11 ALKERN ALK_10_0000_Logo 20/08/ , rue Salomon de Rothschild Suresnes - FRANCE Tél. : +33 (0) / Fax : +33 (0) Web : Ce fichier est un document d exécution créé sur Illustrator version CS3. ÉQUIVALENCES QUADRI DÉGRADÉ MAGENTA JAUNE DÉGRADÉ JAUNE NOIR P.22 Architecture, Confort et Qualité de Vie P.26 Réponses Urbaines P.30 Maison rénovée avec la participation de P.34 Technologies et Performances < P.38 Technologies et Performances >

12 LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 ARCHITECTURE, CONFORT ET QUALITÉ DE VIE PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : 308 m 2 ARCHITECTURE, CONFORT ET QUALITÉ DE VIE Une marque du groupe PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : 199,55 m 2 LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 ÉTAGE 1 Construite et livrée en Juillet 2012, cette maison se situe à Crielsur-Mer en Seine-Maritime en zone H1A. En réponse aux exigences de notre client et des Bâtiments de France, nous avons donc défini les différentes attentes : En Architecture Maison orientée plein sud, secteur soumis au cahier des charges des Bâtiments de France Forme de la maison en "Y" Revêtements muraux extérieurs d'origines diverses : monocouche de teinte différente avec joints tirés, bardage bois, encadrant des menuiseries et hublots de la piscine de même nuance En Confort Optimisation de la surface habitable par sa conception cubique et création d un open-space dans le salon/séjour avec deux hauteurs sous plafond 4 chambres équipées d une SDB et d un dressing Piscine intérieure habillée en bois Local technique insonorisé pour les équipements RDC Domotique associée à un coffret box internet, intégré au tableau électrique En qualité de vie Maison évolutive et modulable grâce à sa structure poteaux poutres intérieure, Séparatif en cloisons plaques de plâtre pour optimisation des surfaces, Respect des normes handicapées. Le projet se situe dans le cadre privilégié du village de Loix sur l Île de Ré, avec ses spécificités architecturales et les contraintes liées à la surface du terrain, la proximité du voisinage et les obligations avec les Bâtiments de France. Il a fallu de plus tenir compte des exigences de nos clients, soit : Un mode de vie privilégiant l intimité familiale dans une propriété intégrée dans un secteur où l habitat est très dense Une maison à caractère évolutif pour accueillir un parent dans le futur Une maison répondant aux normes BBC avec le souhait d un équipement «Effet Joule» 22 23

13 LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 ARCHITECTURE, CONFORT ET QUALITÉ DE VIE PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : 227 m 2 Les Embruns ARCHITECTURE, CONFORT ET QUALITÉ DE VIE PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : à partir de TTC SURFACE PLANCHER : 97 m 2 80x125 80x125 CHAMBRE 1 REZ-DE-JARDIN CHAMBRE 2 ETAGE 80x125 40x PALIER 80x125 A BAINS WC CHAMBRE 3 BUREAU 40x 40x M3-P.G+T-A 7.64 M3-P.G+T-A LES MAISONS DE L'ANNÉE ÉTAGE 1 A A 240x200 MALL SL Maison Les Embruns Un terrain magnifique avec une vue imprenable sur les îles les plus belles de Charente-Maritime : Ré, Aix et Oléron. L objectif affiché : ne pas dénaturer ce site, respecter cet environnement exceptionnel. Comment faire et surtout réaliser une maison confortable et performante? Parce qu «on ne triomphe de la nature qu en lui obéissant» (F. Bacon), la réponse a été une maison moderne simple, avec une réflexion poussée sur l environnement et les éléments naturels, l eau, le vent, le soleil et la terre. Les Soleillades Des Maisons du Soleil Aux soleillades! Les Soleillades proposent des maisons standardisées spécialement conçues pour les primo accédants : un prix étudié et des prestations de qualité. Les clients peuvent choisir leur future maison parmi 5 modèles disponibles (réversibles) avec ou sans annexes, suivant nos deux gammes provençales ou contemporaines. Sur notre site internet, ils choisissent le plan de leur future maison, puis, en quelques clics, la personnalisent grâce à notre configurateur en ligne : couleur des enduits de façade, conduit de cheminée, tuiles, 24 RDC ÉTAGE 1 carrelage, porte intérieure, porte d entrée, etc RDJ AUVENT 180x215 80x115 CUISINE SEJOUR 7.64 HALL 200x215 A x215 40x75 WC PAGE PL. 4 Le principe est novateur et simple. En quelques minutes, les clients visualisent leur future maison et obtiennent instantanément un devis PAGE 3 avec un prix global hors adaptations et frais annexes. 60x185 GARAGE x S 9.34 N ECHELLE 1/100 L esthétique et le confort trouvent ici un équilibre dans le design, la fonctionnalité, la maitrise des énergies et GES, l acoustique. A la veille d une réglementation qui ne laissera pas de place à l improvisation, Les Soleillades, un projet qui ravira clients, fournisseurs, constructeur et commerciaux! S N ECHELLE 1/100

14 LES MAISONS DE L'ANNÉE RÉPONSES URBAINES groupe fousse constructions PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : m 2 Situés à Saint-Pierre-des-Corps, à quelques minutes de Tours, les Jardins du Nouvel R proposent un éco-quartier unique alliant mixité, innovation et respect de l environnement. Réunissant des logements collectifs et des chambre 2 chambre 3 maisons individuelles de type T4/T5, ces sdb habitats se situent dans un contexte particulier : il s agit d une requalification d un cœur d ilot réunissant des fonds de parcelle. Une concertation avec les voisins et propriétaires a donc été nécessaire pour mener à bien ce projet. Désirant conserver les traditions locales de Saint-Pierre des Corps, nous avons aménagé des espaces de vie communs, des jardins potagers sdb + wc séjour partagés mais aussi instauré une communication douce à pied ou en salon vélo en continuité (chambreavec les rotes existantes. chambre 3 wc cuisine Ce projet a su répondre à de nombreuses contraintes : Des maisons sur pilotis pour faire face à l inondabilité des parcelles Une accessibilité totale avec des coursives permettant un accès aux personnes à mobilité réduite cellier sdb + wc possible) chambre 1 wc sdb (chambre possible) salon cuisine séjour sdb + wc chambre 3 sdb chambre 2 Des maisons aux volumes maîtrisés, bien orientées et une isolation très performante pour être conforme à la RT 2012 chambre 1 Une faible emprise au sol (seulement 15 m²) pour une adaptation chambre 2 sur de petites parcelles tout en offrant un bel espace de jardin RDC ÉTAGE 1 ÉTAGE 2 Ce projet est aussi l occasion de souligner l implication de Maison DTT dans sa démarche liée aux enjeux urbanistiques et aux impératifs environnementaux. chambre 1 RÉPONSES URBAINES PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : 93 m 2 CONSTRUIRE LE BIEN-VIVRE EN VILLE La problématique du client Les vœux de nos clients étaient de quitter un appartement de ville devenu trop étroit et trop bruyant avec les enfants, mais de conserver tous les avantages en terme d accessibilité d école et travail. La famille a trouvé un terrain d une faible largeur 6 m de façade correspondant à «une dent creuse» sur la commune de Lambersart dans un éco quartier bénéficiant d une augmentation du COS et GEOXIA a su optimiser la solution de construction en répondant aux attentes de la famille en terme d espace à vivre pour les enfants, d économie pour les parents, tout en gardant un confort et une qualité de vie, sans oublier le traitement de l air pour l un des enfants sensible aux problèmes de pollution en milieu urbain. Le projet Le projet se caractérise par une contrainte essentielle, la très faible largeur de la façade disponible, la surface habitable de 92 m² répartis sur 3 niveaux à optimiser en incluant un accès garage pour éviter les problématiques de parking en ville. Les solutions techniques Les murs réalisés avec le bloc Climat de 20 cm en pierre ponce rempli de laine de roche, associé à un doublage Optima offrent une résistance thermique exceptionnelle dans une faible largeur libérant ainsi de la surface habitable. Couplé à la solution de plancher Milliwatt 4 et à une isolation soufflée en combles, on obtient une enveloppe très performante ( BBIO 57). Une marque de RDC ÉTAGE 1 ÉTAGE 2 Toujours dans un esprit d optimisation, une PRO'FIL-box a été préparée en atelier. Elle centralise la cellule technique notamment la chaudière Talia Green Hybrid association d'une chaudière gaz à condensation et d'une pompe à chaleur qui offre 2 avantages : un faible encombrement ( larg 44 cm ) et un gain sur la consommation. Cette box contient également le gestionnaire de domotique Ty Box permettant une régulation centralisée qui procure un confort optimal en fonction des besoin, notamment en été avec les volets roulants ; Pour traiter la qualité de l air et afin de minimiser les problèmes d allergies, la ventilation double flux Dee Fly Cube régule et traite l air filtré entrant dans la maison en amont du bardage Argelite qui réchauffera cet air en période froide. Enfin pour le besoin d espace des enfants, dans le prolongement de la salle de jeux, une terrasse est créée en béton drainant Hydromédia et ainsi répond aux enjeux de la construction durable de cet éco-quartier et de la famille. LES MAISONS DE L'ANNÉE

15 OB OB OB OB OB OB OB OB OB OB OB OB LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 RÉPONSES URBAINES maisons DEMEURANCE Maison individuelle CONSTRUCTEUR RÉPONSES URBAINES PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : 119 m 2 PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : m 2 Maison individuelle 9,50 Limite de propriété 2,69 Module hydraulique int ,09 60 SdE 4,37m 2 wc 2,93m 2 Degt 2,25m 2 32,28m 2 3,00 2,15 Salon Séjour Limite de propriété 8,50 Limite de propriété 2,00 2,15 Chambre 2 12,85m 2 Pl 60 Dressing Degt 4,02m 2 10,09 60 wc 1,62m 2 3,00 2,15 Mezzanine 15,28m 2 Pl Limite de propriété RENNES Tel : LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 Chambre 1 10,25m 2 1,60 Cuisine 1,60 RENNES Tel : Chambre 3 Bains Chambre 4 11,53m 2 7,42m 2 13,30m 2 1, ,60 1,55 1,55 «IVY-LLAGE» Projet de construction de 8 maisons individuelles 28 Le projet est localisé dans une rue du centre de Rennes entouré de collectifs des années avec du transport collectif à proximité (bus, métro). A l origine, une maison des années 50 sur un terrain d une surface totale de 270 m² a été démolie. La maison urbaine présentée est une réponse concrète aux problématiques urbaines et environnementales : Adaptée à la densification et aux contraintes urbaines (stationnement, limitation des visà-vis grâce à un jardin clos et des pièces de vie bien orientées isolées de la rue). Permet d insérer de l habitat individuel dans un quartier d habitat collectif. Maison compacte, orientation optimisée, disposant d énergies renouvelables et d un grand confort d été. LES CARACTERISTIQUES DG 30/10/12 Une maison performante et économe en énergie, qualitative et évolutive : 9,50 Limite de propriété 2,69 10, ,00 2,15 Maison RT 2012 L ajout de panneaux photovoltaïques lui SdE 4,37m permet d atteindre les performances de la 2 Module hydraulique int. Salon RT 2020 (maison à énergie positive) wc 2,93m Un bâti et des matériaux de haute qualité, 2 Séjour Degt 2,25m 2 32,28m 2 possibilité d agrandissement avec les combles aménageables DG 30/10/12 Cuisine Chambre 1 Une maison 10,25m qui répond au défi urbanistique 2 d aujourd hui et demain : S adapte parfaitement aux petits terrains 1,60 1,60 urbains Peut-être reproduite en petits groupés PLAN DU REZ-DE-CHAUSSEE pour du logement social notamment Limite de propriété 8,50 Limite de propriété 10,09 PLAN DU 60 REZ-DE-CHAUSSEE 60 2,00 2,15 Chambre 2 12,85m 2 Pl 1,60 1,55 Dressing Degt 4,02m 2 60 wc 1,62m ,00 2,15 Mezzanine 15,28m 2 Chambre 3 Bains Chambre 4 11,53m 2 7,42m 2 13,30m 2 PLAN DE L'ETAGE Maison témoin urbaine Demeurance : construction démarrée à Rennes depuis le mois de juillet Partenaires du projet : Crédit Foncier, EDF, EDF enbrin, KP1, Aldes, Atlantic, Placo St-Gobain, Delta Dore, Velux, PRB. Une maison de très grand confort économiquement compétitive Maison RT 2012 R + 1 : 2900 m²/shab. Maison RT 2012 R combles Maison à énergie positive à m²/shab (3 0 /m² pour un si ajout de panneaux photovoltaïques VUE EN PLANS Echelle : 1/100 4 pièces dans un collectif BBC situé dans le quartier). (la partie photovoltaïque pouvant être financée par un prêt spécifique du Crédit Foncier). Pl 1,60 1,55 Limite de propriété PLAN DE L'ETAGE LA PARTICULARITÉ 8 parcelles en bande, de 9m10 de large chacune 8 plans de maison identiques pour conserver une volumétrie homogène Deux possibilités de façades suivant l implantation sur la parcelle VUE EN PLANS Echelle : 1/100 ÉTAGE 1 RDC CRÉATION D UN ÎLOT HARMONIEUX OÙ CHAQUE MAISON CONSERVE SA PROPRE IDENTITÉ. L ADAPTABILITÉ Moins de 7m50 de largeur de façade Une adaptation facile de ce plan sur toutes les parcelles Une habitabilité maximale avec ses trois chambres et son garage intégré OPTIMISATION DE LA SURFACE HABITABLE SUR UNE PARCELLE ETROITE L ORIGINALITÉ Une construction en ossature bois avec une alternance de bardage et de panneaux colorés Le confort thermique de la maison assuré par la végétation qui régule la température intérieure Une évolution visuelle de l esthétique des façades dans le temps UNE ESTHÉTIQUE SOBRE ET NATURELLE INTÉGRANT UNE VERTICALITÉ VÉGÉTALE LA HOTBOX LA SOLUTION RT

16 LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 MAISON RÉNOVÉE ÉTAGE 1 MAISON RÉNOVÉE Prix total TTC des travaux : Surface Plancher avant / après : 80 m 2 / 160 m 2 Prix total TTC des travaux : Surface Plancher avant / après : 105 m² / 135 m² AVANT Une marque de LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 AVANT 30 Ce projet correspond au souhait d une famille de trois enfants vivant en milieu urbain, dans une maison des années soixante, mal isolée et trop petite. Leur volonté était de conserver cette habitation pour son emplacement proche du centre-ville mais de la rendre conforme à leurs exigences, c est-à-dire : Augmenter la surface habitable Améliorer significativement la performance énergétique de l existant Rester dans une enveloppe budgétaire raisonnable S adresser à un entrepreneur unique pour coordonner l ensemble des travaux Après un diagnostic détaillé de l existant et la réalisation d une étude thermique, nous avons proposé un projet en surélévation. Son architecture est très simple, conforme à son aspect initial mais permettant de doubler la surface habitable. Notre réflexion a surtout porté sur la performance énergétique de la RDC maison (région Franche-Comté très froide). Ainsi, nous avons œuvré pour que cette rénovation atteigne le Label BBC Effinergie pour un coût budgétaire très correct. La «technique» se résume de la manière suivante : Isolation de l existant par l extérieur et remplacement des volets Surélévation en brique de 20, toiture bac acier, Partie neuve : Isolation extérieure par laine de verre de 100 et bardage Pose d un complexe isolant polystyrène à l intérieur Eau chaude sanitaire solaire Chaudière gaz à condensation haut rendement L objectif a été atteint, ce dossier fait partie des 10 premiers labels BBC Rénovation français délivrés. Aujourd hui avec une surface doublée (160 m²), le budget chauffage de notre client est inférieur de 25 % à celui avant travaux. Suite à une mutation professionnelle, les époux GUEZO, ont acheté dans l urgence une maison petite et vétuste de 1932 en périphérie de Lyon. Le challenge pour ce projet consiste à rénover complétement la maison existante de 105 m² et de créer une extension de 30 m² pour répondre aux besoins de confort et de gain de surface habitable des clients. La famille est composée de cinq personnes dont trois enfants en bas âges. Lorsqu ils nous soumettent leur projet en mars 2012, ils avaient comme contraintes, un délai de réalisation cours et un budget qu il fallait respecter. A partir d un diagnostic technique de l existant et pour répondre à leurs attentes, Maisons France Confort-Rénovert, propose à Mme et M. GUEZO une réalisation en deux étapes avec une coordination totale des travaux. La première étape est la rénovation globale, réalisée en trois mois et demi, afin que les clients emménagent fin juillet 2012 avant les congés, pour que les enfants soient prêts pour faire la rentrée scolaire de septembre et les parents leur démarrage professionnel. La deuxième étape est l extension, réalisée en cinq mois, pour une livraison fin octobre Les résultats obtenus avec la réalisation de ce chantier satisfont pleinement nos clients qui sont actuellement installés dans leur maison rénovée et agrandie. Nous respectons à la fois leur choix d aménagement, leur budget et leur délai. Le patrimoine immobilier est valorisé par un coût total des travaux de soit 963 /m². Le confort thermique est amélioré de 3 classes en passant d une étiquette F à C et la réalisation est certifiée NF Maison Rénovée. APRÈS AVANT 31

17 LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 MAISON RÉNOVÉE MAISON RÉNOVÉE Prix total TTC des travaux : TTC Surface Plancher avant / après : 121 m² / 202 m² Prix total TTC des travaux : TTC Surface Plancher avant / après : 150 m² / 231 m² LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 AVANT 32 A partir d une maison maçonnée des années 1980 de plain-pied, plusieurs solutions d agrandissement, de surélévation d étage, permettent de proposer une rénovation globale intégrant 1 à 3 logements avec des variantes architecturales. Ces scénarios d ordre sociétal intègrent plusieurs niveaux d amélioration de la performance énergétique allant du label BBC rénovation à la RT ÉTAGE 1 RDC AVANT Cette rénovation, présentée par SOCAMIP, réalisée sur l île de Ré, est née du souhait de nos clients de faire évoluer leur résidence secondaire en créant de nouvelles surfaces et en réaménageant les volumes existants afin de continuer à accueillir leur famille de plus en plus nombreuse au fil des ans. La restructuration du rez-de-chaussée a porté sur une surface de plancher de 150 m² et la création d un étage a permis de créer 81 m² supplémentaires. Cette réalisation a la particularité de cumuler plusieurs contraintes, tant d un point de vue architectural que pour l exécution des travaux : Pour cette maison rhétaise typique du XIX ème siècle, le dialogue en amont avec l Architecte des Bâtiments de France a permis de conserver l esprit de l existant tout en intégrant parfaitement l étage au site. Nos clients désiraient pouvoir réutiliser certains matériaux existants : nous leur avons donné satisfaction avec la réintégration des bois de charpente, de portes et de certains volets. Cette rénovation a également permis d améliorer la qualité thermique de la maison avec la mise en œuvre d une isolation plus performante. L organisation du chantier ne pouvait laisser place à l improvisation car la localisation en centre bourg impliquait une réflexion poussée sur l accès au chantier pour les livraisons, les zones de stockages plus que réduites, les horaires de chantier très encadrés et les protections des existants souhaitée par le Maître d Ouvrage. La réussite de ce chantier est principalement due à une complicité et un échange permanent avec nos clients. Grâce à ce Challenge de la Maison Rénovée, l Union des Maisons Françaises nous aura permis de parler d une autre facette enrichissante de notre métier, dont chacun peut faire sienne grâce aux outils élaborés par la Commission Maison Rénovée de l U.M.F. 33

18 LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 TECHNOLOGIES ET PERFORMANCES < PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : m 2 TECHNOLOGIES ET PERFORMANCES < PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : 122 m 2 LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 LA MAISON EFFET JOULE RT CONCEPT Il s agit de maisons 3 ou 4 chambres avec garage en zone H2b et libre choix d orientation, tout électrique et sans entretien, construites en briques avec une isolation renforcée, dotées de convecteurs radiants nouvelle génération, d un ballon thermodynamique innovant mode green ainsi qu'une gestion centralisée des volets roulants et du comptage. PERFORMANTE Perméabilité de 0.40 Maxi Gain de 10% sur le Cep Max à Bâti quasi passif avec un gain de 51% sur le Bbio max à ÉCONOMIQUE Prix inférieur à TTC soit /m² Aucun frais d'entretien Coût légèrement inférieur à la 1 ère solution Gaz RT2012 redonnant ainsi une même accessibilité aux 2 énergies Abordable car adaptée aux petits terrains de 200 m² ÉVOLUTIVE 3 conceptions définies : plain-pied, étage garage intégré et étage garage accolé Différentes architectures traditionnelles et modernes Représentatives des principales gammes de maisons DUPLICABLE Projet réalisé en zone H2b Duplicable pour les 3 conceptions dans toutes les zones climatiques Quelle que soit l orientation, avec des exigences fonction de chaque zone Geoxia présente une maison à énergie positive contemporaine et très lumineuse de 122 m² au prix très attractif de TTC. Cette maison utilise un nouveau système constructif industriel basé sur une structure autoporteuse faite de bois recyclé et d un isolant. Les atouts de cette technologie sont nombreux : Elle participe activement à la réduction des nuisances de la construction sur l'environnement. Elle utilise du bois recyclé. Ses éléments sont produits et calpinés en usine permettant d'avoir un chantier quasiment sans déchet. Enfin, moins d'éléments à transporter permet d'en réduire nettement la consommation d'énergie grise. Les éléments constituant le bâti sont manu-portables et légers : pour les ouvriers, la pénibilité est réduite et le niveau de qualification requis pour le montage de la maison est limité Elle impose très peu de contraintes architecturales permettant ainsi de développer de très grandes ouvertures et des volumes intérieurs maximum. Enfin, Geoxia a choisi de faire de son prototype, une maison à énergie positive grâce à un toit fait de panneaux photovoltaïques. Cette option énergétique très favorable ne génère aucun surcoût pour le client final grâce à la proposition d'une solution de financement innovante et exclusive. Cette technologie inspirée d un procédé du marché optimisé par le service R&D du groupe Geoxia fait l'objet d un dépôt de brevet. 35

19 LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 TECHNOLOGIES ET PERFORMANCES < PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : 103,50 m 2 TECHNOLOGIES ET PERFORMANCES < PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : 101 m 2 LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 ÉTAGE 1 36 Le Constructeur, le Maire et le Paysan Cela pourrait être le titre d une fable, pourtant il y a derrière ces mots la rencontre de deux histoires qui n en feront plus qu une. Au départ, la problématique d un concept de maison la plus économique possible pour rester dans l enveloppe budgétaire des clients, malgré les surcoûts apportés par le respect de la RT C est ainsi que sera présentée une maison conçue sur une plateforme commune, base de développement futur. Puis vint l optimisation pour l enrichir de techniques nouvelles afin de la rendre la plus performante possible. L objectif : offrir pour TTC une maison pleine d avantages. C est aussi l histoire réelle d un besoin présent de construction dans les zones rurales qui dépérissent, et d un constructeur provoquant la rencontre du maire et du paysan. La fable se fait réalité et le vrai devient beau. La maison présentée reprend les formes simples des constructions régionales. Le choix du mode de chauffage est adapté aux usages locaux avec la souplesse du complément électrique. Une variante gaz sera proposée sans changement de prix et l objectif est atteint en termes de performance et de prix. On découvrira les évolutions de cette maison, son potentiel pour tous les âges, et ce pour un prix de le m². Construite à l entrée d une ZAC sur laquelle nous avons déjà livré une vingtaine de maisons certifiées BBC RT2005, cette maison Serge OLIVIER «référence», au concept original, répond à plusieurs objectifs et questionnements : Réussir à construire une maison répondant à la RT 2012, (voire RT2020?) à un coût très abordable Pouvoir dupliquer facilement ce concept sur le territoire national Raccourcir le délai de construction grâce à l industrialisation partielle du gros œuvre tout en sauvegardant le travail de nos artisans compétents et fidélisés Réduire la pénibilité de chantier qui est un risque à moyen terme Être une solution simple et rapide pour la construction dans des zones urbaines à forte densité où la maison individuelle doit retrouver sa place Pouvoir répondre aisément aux futures exigences de niveaux de perméabilité à l air Se préparer, déjà et sans crainte, aux prochains Labels ainsi qu à la prochaine RT2020 Par cette réalisation, Les Maisons Serge OLIVIER prouvent qu il est possible de faire des maisons individuelles RT 2012 RT2020 à effet Joule. RDC Seule la réflexion et la concertation constructeur-industriel-partenaires de l Union des Maisons Françaises nous ont permis, par la réalisation de cette maison, d apporter ces réponses pertinentes. 37

20 Pas de plancher Pas de dalle Renfort de plancher : piano (endroit à préciser) Escalier escamotable SH : 1.68 m² Doufle Flux P 73 P 73 A LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 TECHNOLOGIES ET PERFORMANCES > PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : 105 m 2 TECHNOLOGIES ET PERFORMANCES > PRIX GLOBAL DE LA MAISON (hors terrain) : TTC SURFACE PLANCHER : 113,88 m 2 Quand les contraintes deviennent source d innovation Cette maison, en cours de construction pour des clients «Bâtisseurs d ici», est située sur un terrain en deuxième rideau dans le centre ville d une station balnéaire : Châtelaillon Plage (à proximité de La Rochelle). LES MAISONS DE L'ANNÉE 2013 VR Elec Terrasse couverte SA : m² VR Elec Nous avons pris le parti de travailler sur ce projet car il représente un challenge résidant dans le nombre de contraintes qu il réunit sur son seul cas. Cette construction est en effet sur une zone classée en aléa sismique modéré mais aussi en zone inondable suite à la tempête Xynthia. Le terrain est situé sur un sol argileux et dans un environnement architectural avec de lourdes prescriptions à respecter. 38 Pour cette villa, les TECHNOLOGIES & les PERFORMANCES caractérisent l Innovation d un concept ESTHETIQUE, FONCTIONNEL et DUPLICABLE Les points forts de cette réalisation reposent essentiellement dans la qualité de sa construction et le soin tout particulier apporté à l isolation du bâti (isolation par l extérieur pour un bâtiment neuf, même des soubassements et murs de refends) et à son mode de chauffage révolutionnaire initié par EDF ENERGIE NOUVELLE. Le mode de chauffage s appuit sur 4 principaux composants : 1 ballon d eau chaude, des Ventilo Convecteurs, 1 capteur solaire thermique et une pompe à chaleur. Cette PAC est équipée d 1 module thermodynamique, d 1 circuit hydraulique et d 1 armoire électrique. Discrètement placé sur les annexes, le système d alimentation énergétique aéro-solaire de la villa est positionné à plat sur la toiture terrasse du garage. Ce dernier de faible poids et d une surface de 12 m 2 de panneaux thermiques en Polypropylène est suffisant pour alimenter la totalité des besoins d une villa de 110 m 2 habitables en eau chaude sanitaire et en chauffage. Il sera remplacé dans les prochains jours par un nouveau système hybride, thermique et photovoltaïque permettant une production supplémentaire d énergie. Ces panneaux permettent d alimenter une pompe à chaleur distribuant l eau chaude, de produire du chauffage et surtout dans des zones très chaude comme la zone méditerranéenne, de réaliser du rafraichissement sans consommation énergétique supplémentaire. Ce qui était inconcevable jusqu à maintenant. Un système intelligent se déclenche aux heures chaudes de la journée sans consommation d énergie. Limite de propriété N Abri couvert SA : m² ISO 73 O.B. O.B. All : 1.20 m All : 1.40 m Pièce de jour SH : m² ± 0.00 CE Cellier SH : 7.52 m² PAC Entrée SH : 3.17 m² PF 73 WC Bains 1 SH : 5.57 m² PF 73 ± 0.00 Dgt SH : 5.62 m² PF 73 Chambre 1 SH : m² VR Elec PF 73 PF 73 Bureau SH : 8.57 m² Chambre 2 SH : 10. m² All : 0.90 m VR Elec VR Elec O.B. Bains 2 SH : 4.64 m² All : 1.40 m VR Elec VR Elec O.B. Tout l intérêt de ce projet était de faire de ces contraintes un terreau fertile pour l innovation technique, avec une performance thermique à minima RT 2012 et un confort de vie pour les futurs habitants. L objectif était d apporter des solutions novatrices concrètes pouvant être proposées dès aujourd hui à d autres futurs clients. La solution technique apportée par les micropieux nécessaires à la stabilité de la maison a été détournée de sa première fonction pour y intégrer de la géothermie. La sismicité a été traitée en appliquant les règles PS-MI 89. Une zone refuge, obligatoire en zone jaune Xynthia, a été intégrée sur la toiture plate sans pour autant dénaturer l esthétique résolument moderne de la maison. Architecturalement parlant, cette maison s intègre parfaitement à son environnement en s inspirant du courant des maisons de style moderne déjà existante dans la ville, tout en respectant les prescriptions locales. 39

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Diagnostic thermique sur une amiénoise

Diagnostic thermique sur une amiénoise Diagnostic thermique sur une amiénoise Par Jordi Hubert Ingénieur thermicien Bureau d études Pic Energie SCOP Ekidina Note synthétique Isolation des murs : Laine de bois à privilégier Il s avère que lors

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Solutions durables et innovantes pour maisons bois

Solutions durables et innovantes pour maisons bois Concept Solutions durables et innovantes pour maisons bois Des solutions techniques et performantes pour l univers de la construction Construire plus naturellement, c est concevoir des maisons saines et

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Contrôle thermographique Tarifs et prestations :

Contrôle thermographique Tarifs et prestations : 20 rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN technimursdeveloppement@gmail.com Tél : 02.54.98.50.15 Mr et Mme DUPONT 20 Rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN Contrôle thermographique Tarifs et prestations : Habitations

Plus en détail

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE Ecole des Métiers de l Environnement Campus de Ker Lann Rennes 35170 BRUZ Tél. : 02.99.05.88.00./ Fax. : 02.99.05.88.09. http://www.ecole-eme.com Auteurs : BOTREL Yohann Section : DEPS EREE DESGRANGES

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail

Maisons 2020. les cinq projets

Maisons 2020. les cinq projets D O S S I E R d e p r e s s e Maisons 2020 les cinq projets P L U R I A L L E F F O R T R É M O I S S E P R O J E T T E E N 2 0 2 0 Toujours soucieux d anticiper les évolutions à venir, Plurial L Effort

Plus en détail

Isolation... d une maison ancienne

Isolation... d une maison ancienne Photo F.Chevallereau Isolation...... d une maison ancienne comment s y prendre? L État : RT 2012? mais on est en 2014? Mes amis : Y a qu à mettre de la laine de verre! Mon voisin : Le polystyrène c est

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois

La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois Forum Bois Construction Beaune 2011 La Règue verte - 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois B. Dayraut 1 La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature

Plus en détail

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building Bruxelles - 13 avril 2011 David JUIN Chef de projet réglementation thermique Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Plus en détail

Pourquoi avoir choisi un ravalement isolant par l extérieur? Lancement de l avant projet

Pourquoi avoir choisi un ravalement isolant par l extérieur? Lancement de l avant projet Dossier Travaux d efficacité énergétique Projet d Isolation Thermique par l Extérieur (ITE) Ravalement Isolant maison individuelle (Le retour d expérience de Mr et Mme Parenti) 11 Date d emménagement au

Plus en détail

Exclusivité Quick up Système de montage «UP and GO» UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE CONSTRUCTIONS QUICK CONSTRUCTION C EST DÉJÀ LE FUTUR

Exclusivité Quick up Système de montage «UP and GO» UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE CONSTRUCTIONS QUICK CONSTRUCTION C EST DÉJÀ LE FUTUR Exclusivité Quick up Système de montage «UP and GO» UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE CONSTRUCTIONS QUICK CONSTRUCTION C EST DÉJÀ LE FUTUR L utilisation dans la construction du bloc coffrant isolant n est pas

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Assurer une bonne étanchéité à l air de l enveloppe dans les bâtiments neufs et en rénovation Aline Branders PLATE-FORME MAISON PASSIVE asbl

Plus en détail

Un constructeur de proximité. Nos agences près de chez vous. www.constructions-du-belon.com. 7 Rue de la Paix 29 300 QUIMPERLE

Un constructeur de proximité. Nos agences près de chez vous. www.constructions-du-belon.com. 7 Rue de la Paix 29 300 QUIMPERLE Un constructeur de proximité Nos agences près de chez vous 7 Rue de la Paix 29 300 QUIMPERLE ZA de Manébos 56 600 LANESTER 26 Rue du capitaine Jude 56 000 VANNES 46 Rue Barré 56 400 AURAY 02 98 96 07 04

Plus en détail

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans!

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Construction et Isolation 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Achèteriez-vous aujourd hui une maison de classe énergie E? Bien évidemment

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La réglementation thermique en vigueur, la RT 2012, s applique à tous les projets de bâtiments neufs des secteurs résidentiels, dont le dépôt de demande de permis de construire

Plus en détail

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles Fiche conseil Édition février 2012 Source Weishaupt SOMMAIRE P 2 : Contexte, enjeux et objectifs P 3 : Le parc des maisons chauffées au

Plus en détail

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer RT 2012 Bien comprendre pour mieux s y préparer RT2012 Préambule La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) vise, comme les précédentes RT, à limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR solutions résidentielles en isolation www.greensun.be Greensun: la société Isolez avec Greensun L isolation de votre habitation ou appartement, par l intérieur

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B Chauffage par pompe à chaleur Construction neuve u n i v e r s a l c o m f o r t 0 810 810 142 Guide des solutions durables CIAT N 08.54 B Pompes à chaleur : faites le plein d avantages! Pompe à chaleur

Plus en détail

Audit Énergétique Résidence Le Belvédère à Paris 19 ème

Audit Énergétique Résidence Le Belvédère à Paris 19 ème Audit Énergétique Résidence Le Belvédère à Paris 19 ème Partie concernant les bâtiments de logements Thermique et Scénarios de rénovation 10, rue des Bluets 75011 Paris Tél : 01 55 43 97 07 37-39 Avenue

Plus en détail

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Principaux symboles d appareils thermiques utilisés pour différents schémas Page 1/11 I) Les radiateurs

Plus en détail

Thierry Gallauziaux - David Fedullo. Isoler les combles. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2

Thierry Gallauziaux - David Fedullo. Isoler les combles. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2 Thierry Gallauziaux - David Fedullo Isoler les combles Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2 Isoler les combles Sommaire... 6 Les échanges gazeux... 6 L étanchéité à l air... 10 L inertie thermique...

Plus en détail

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Étanchéitéàl air le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Les rencontres du Groupe PROTEC - CONFERENCE Qui sommes nous? Bureau de mesure et contrôle de la perméabilité à l air Formations en Infiltrométrie

Plus en détail

Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2. Le gage de qualité NF Logement...p5. Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6

Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2. Le gage de qualité NF Logement...p5. Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6 SOMMAIRE Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2 Le gage de qualité NF Logement...p5 Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6 La recherche de la satisfaction globale.p9 Nos actualités..p11

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014

PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014 PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014 2 atlantic Avec ATLANTIC, Fabriqué en France vous trouverez toujours le chauffe-eau

Plus en détail

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires les fenêtres aluminium MILLET & la rt 0 la réponse aux exigences réglementaires La Réglementation Thermique 0 s applique d ores et déjà pour les bâtiments neufs du secteur tertiaire, public et les bâtiments

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

VILLAS CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT. 1. Une conception simple et une modularité dans le temps

VILLAS CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT. 1. Une conception simple et une modularité dans le temps CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT TimberTeam construit des superbes maisons et villas en panneaux bois massif contrecollés. Celles-ci peuvent avoir une architecture classique ou au contraire

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

MONTRABÉ. Résidence LIZZI SQUARE. construit au cœur des villes

MONTRABÉ. Résidence LIZZI SQUARE. construit au cœur des villes MONTRABÉ Résidence LIZZI SQUARE construit au cœur des villes "Une belle opération que la résidence Lizzi Square. Un terrain qui se prête à une architecture en cascade épousant au mieux ce versant dégagé

Plus en détail

Rueil Malmaison 31 mars 2015

Rueil Malmaison 31 mars 2015 Rueil Malmaison 31 mars 2015 Façade F4 : la solu-on pour les bâ-ments RT 2012, BEPOS et HQE Façade légère en filière sèche Associe un lot façade et un lot doublage Lot Façade : Etanchéité à l eau Lot Doublage

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 12 juin 2012 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une partie

Plus en détail

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages La Chapelle d Armentières/ 59 Maison ossature bois Et si vous découvriez ses avantages? Un confort de vie contemporain à 15 minutes de Lille Avec leurs bardages en bois, les Villas Sérès proposent une

Plus en détail

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies 2 Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies La facture annuelle de chauffage représente 900 en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250 pour une maison basse consommation

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3

PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3 ECOLE SPECIALE DES TRAVAUX PUBLICS PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3 AUTEUR : GABILLAT Arnaud PACAUD Fabien BUSSUTIL Clothilde TAN Vincent B3 1 IMPLANTATION DU PROJET Programme : Réalisation

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

MAISON VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) www.c-3-p.fr

MAISON VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) www.c-3-p.fr MAISON www.c-3-p.fr VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) MAISON Construire avec C3P MAISON c est choisir la tranquillité et un interlocuteur unique pour mener à bien

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

Ecole Montessori d Avignon, (84)

Ecole Montessori d Avignon, (84) Commission d évaluation : Réalisation/Fonctionnement du 14 octobre 2014 V1 Ecole Montessori d Avignon, (84) 1 Ce projet contraint par l aspect économique (financement du projet par l association) permet

Plus en détail

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE La mise en œuvre BBC Formation pour entreprises IBSE 2 Les labels Maison bioclimatique Maison conçue pour bénéficier de tous les avantages du climat et du terrain ainsi que de la végétation environnante.

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

Consultation CQFD LOGEMENTS OPTIMISES : COUTS, QUALITE, FIABILITE, DELAIS. NOTE ENVIRONNEMENTALE ET TECHNIQUE

Consultation CQFD LOGEMENTS OPTIMISES : COUTS, QUALITE, FIABILITE, DELAIS. NOTE ENVIRONNEMENTALE ET TECHNIQUE NOTE ENVIRONNEMENTALE ET TECHNIQUE A- UNE CONCEPTION BIOCLIMATIQUE DU PROJET (Confort dans les espaces extérieurs et dans le bâtiment) Choix morphologique du bâtiment La conception du bâtiment de logements

Plus en détail

La maison gaz naturel basse consommation

La maison gaz naturel basse consommation La maison gaz naturel basse consommation Construction individuelle neuve Pourquoi opter pour une maison basse consommation au gaz naturel? Vous êtes au cœur d un projet important : la construction d une

Plus en détail

Morancé / 69 BBCBÂTIMENT BASSE CONSOMATION. Le Clos de la Combe. Chemin de la Combe. www.covebat-immobilier.fr

Morancé / 69 BBCBÂTIMENT BASSE CONSOMATION. Le Clos de la Combe. Chemin de la Combe. www.covebat-immobilier.fr Morancé / 69 BBCBÂTIMENT BASSE CONSOMATION Le Clos de la Combe Chemin de la Combe www.covebat-immobilier.fr Votre résidence Le Clos de la Combe L Attrait de la Région Lyonnaise La région lyonnaise. Le

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT Réhabilitation du bâtiment «Mendès France» à Auch 12 logements au standard «BBC Effinergie Rénovation» pour l OPH 32 Octobre 2011

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

CARNET DE ROUTE... CARNET DE ROUTE...

CARNET DE ROUTE... CARNET DE ROUTE... CARNET DE ROUTE... VOYAGE D ÉTUDE - visites de projets architecturaux mercredi 24 juin 2009 organisé par la Communauté de Communes de Mens et le Conseil d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

Maison QUATRE FAçades

Maison QUATRE FAçades Maison QUATRE FAçades Bruxelles Lieu : Woluwé-Saint-Lambert Typologie : Maison quatre façades DATE DE CONSTRUCTION : 1945-1946 DATE DE RENOVATION : 2008 -... Surface chauffee : 147 m² BESOIN DE CHAUFFAGE

Plus en détail

3 / Interventions à réaliser, à éviter

3 / Interventions à réaliser, à éviter 3 / Interventions à réaliser, à éviter dans le bâti ancien, hauts et bas Ils ont un rôle très semblable à celui des murs verticaux dans la gestion thermique et hydrique de la maison. Ensemble, ils déterminent

Plus en détail

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension)

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Fiche d application : Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Date Elaboration de la fiche Version 8 juillet 2013 1 Préambule Cette fiche d application précise les modalités de prise en compte

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles Les Briques de structure Briques C Savoir-faire et innovation Savoir-faire de la brique Les briques en terre cuite sont, par excellence,

Plus en détail

Isolation Thermique par l Extérieur

Isolation Thermique par l Extérieur Isolation Thermique par l Extérieur Protéger le présent, préserver l avenir Pourquoi isoler? Les origines des fuites s d un immeuble ou d une maison sont connues. Provenant d une isolation absente ou faible,

Plus en détail

Les équipements performants dans l habitat

Les équipements performants dans l habitat Les équipements performants dans l habitat Ventilation performante La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Pour une maison performante et saine, il est indispensable d opter pour une VMC. Le principe

Plus en détail

CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973

CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973 CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973 Construire le meilleur, C est avant tout une histoire d hommes Depuis 1973, nous, Maisons Levoye sommes spécialistes de la construction individuelle de standing et de l extension

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole: 17/07/2013

Plus en détail

Localisation : Mont de Type de bâtiment Bureaux Marsan rue Martin Luther King. Zone Site Bosquet Maître d'œuvre Marc Ballay

Localisation : Mont de Type de bâtiment Bureaux Marsan rue Martin Luther King. Zone Site Bosquet Maître d'œuvre Marc Ballay La maîtrise d ouvrage a souhaité ancrer le projet dans une démarche «d exemplarité reproductible» en termes de construction durable. En ce sens, la démarche de conduite de projet et les solutions retenues

Plus en détail

IMMEUBLES COLLECTIFS DE LOGEMENTS CONSTRUITS ENTRE 1949 ET 1974

IMMEUBLES COLLECTIFS DE LOGEMENTS CONSTRUITS ENTRE 1949 ET 1974 DÉPARTEMENT ÉNERGIE SANTÉ ENVIRONNEMENT Division Energie Pôle Performance Energétique des bâtiments DÉPARTEMENT ECONOMIE ET SCIENCES HUMAINES Laboratoire Services Process Innovations ESE/DE/PEB-12.039RR

Plus en détail

Les chaudières au gaz naturel

Les chaudières au gaz naturel Les chaudières au gaz naturel Sommaire Les chaudières au gaz naturel avec Gaz de France DolceVita P.4 P.6 P.8 P.10 P.14 P.16 P.18 P.20 P.22 P.23 Comment ça fonctionne? Les chaudières à condensation Les

Plus en détail

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE!

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE! BAGNEUX (92) La résidence est localisée à Bagneux, commune très attractive de part son implantation, proche de Paris et à côté de Bourg-la-Reine, Sceaux et Montrouge. Située dans un secteur pavillonnaire,

Plus en détail

LES TENDANCES CONSTRUCTIVES DANS LES OPÉRATIONS BBC EFFINERGIE

LES TENDANCES CONSTRUCTIVES DANS LES OPÉRATIONS BBC EFFINERGIE FÉVRIER 2012 DANS LES OPÉRATIONS BBC EFFINERGIE ANALYSE DES MODES CONSTRUCTIFS PRINCIPAUX POUR LES OPÉRATIONS EN COURS DE CERTIFICATION 2 SOMMAIRE Introduction I. Périmètre de l étude II. Le bâti 2.1.

Plus en détail

RUPTEURS DE PONTS THERMIQUES

RUPTEURS DE PONTS THERMIQUES Groupe Coopératif Matériaux Envirobat Méditerranée Chapitre Fiche Procédé Constructif Repère Ponts thermiques V2 juillet 2013 Titre fiche RUPTEURS DE PONTS THERMIQUES PRESENTATION DU PRODUIT ET CONTEXTE

Plus en détail

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville «Des coûts de production du logement social en Rhône-Alpes aux enjeux partagés par les partenaires pour produire plus, mieux et abordable» Vendredi 26 juin 2009

Plus en détail

Le Défi lancé par la Région Poitou-Charentes pour une «maison témoin à très basse consommation d'énergie à moins de 80.000»

Le Défi lancé par la Région Poitou-Charentes pour une «maison témoin à très basse consommation d'énergie à moins de 80.000» ANNEXE Le Défi lancé par la Région Poitou-Charentes pour une «maison témoin à très basse consommation d'énergie à moins de 80.000» Dans un contexte de vie plus chère et de régression du pouvoir d'achat

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr Comment choisir un isolant pour les murs Avec16% des déperditions de chaleur qui passent par les murs l isolation des murs est la deuxième priorité en rénovation après l isolation de la toiture. Les caractéristiques

Plus en détail