Jeux sous forme normale: stratégies mixtes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jeux sous forme normale: stratégies mixtes"

Transcription

1 Jeux sous forme normale: stratégies mixtes Cours de Théorie des Jeux de l ENPC 4 octobre 2016

2 1 Motivation 2 Extension mixte d un jeu et équilibres de Nash 3 Stratégies dominantes et stratégies dominées 4 Calcul des équilibres de Nash en stratégies mixtes

3 1 Motivation 2 Extension mixte d un jeu et équilibres de Nash 3 Stratégies dominantes et stratégies dominées 4 Calcul des équilibres de Nash en stratégies mixtes

4 Concepts vus dans le chapitre précédent : équilibres en stratégies dominantes, résolution par élimination des stratégies strictement dominées, équilibres de Nash en stratégies pures... Problème : ces solutions n existent pas toujours, même sur des jeux très simples, comme le Penalty : G D G 1, 1 1, 1 D 1, 1 1, 1

5 Pourquoi les Nash n existent pas toujours? Dans certains jeux, un joueur n a pas intérêt à ce que sa stratégie soit connue à l avance. Idée des stratégies mixtes On autorise les joueurs à introduire de l aléatoire dans leurs choix. Jeu du Penalty Exemple de stratégie mixte : chaque joueur joue G avec probabilité 1/2, et D avec probabilité 1/2.

6 1 Motivation 2 Extension mixte d un jeu et équilibres de Nash 3 Stratégies dominantes et stratégies dominées 4 Calcul des équilibres de Nash en stratégies mixtes

7 Soit (N, S, g) un jeu sous forme normale. On supposera dans tout ce chapitre que pour tout i, S i est fini. Définition Une stratégie mixte du Joueur i est une distribution de probabilités sur S i.

8 Quel sens donner aux stratégies mixtes? Une stratégie mixte peut être interprétée comme : Une croyance sur la façon dont joue un joueur, Une façon dont les stratégies pures sont distribuées au sein d une population. Certains joueurs utilisent vraiment un générateur (pseudo)-aléatoire pour jouer : poker, jeu du Pierre-Feuille-Ciseau...

9 Vocabulaire et formalisme On note (S i ) l ensemble des stratégies mixtes. (S i ) est convexe, et s identifie à { p R S i k, p k 0, k p k = 1 }. Les éléments de S i seront désormais appelés stratégies pures du Joueur i. Une stratégie pure s i S i s identifie à la Dirac δ si (S i ) : S i (S i ), donc une stratégie pure est un cas particulier de stratégie mixte.

10 Paiement espéré On étend chaque fonction de paiement g i en une fonction n g i : (S j ) R : j=1 g i (σ 1,..., σ N ) := s S N σ j (s j ) g i (s). j=1 Proposition σ i (S i ), σ i j i (S j ) g i (σ i, σ i ) = s i S i σ i (s i )g i (s i, σ i ) Exemple : jeu du Penalty Exprimer le paiement en stratégies mixtes du jeu du Penalty.

11 Extension mixte d un jeu Notations : pour i [ 1, N ], Σ i = (S i ) et Σ i = j i Σ j N Σ = Σ j. j=1 Définition L extension mixte du jeu (N, S, g) est le jeu sous forme normale (N, Σ, g).

12 Equilibre de Nash en stratégies mixtes Définition Un équilibre de Nash en stratégies mixtes de (N, S, g) est un équilibre de Nash de son extension mixte (N, Σ, g), c est-à-dire un profil σ Σ tel que pour tout i [ 1, N ], pour tout τ i Σ i, g i (σ i, σ i ) g i (τ i, σ i ). ( 1 Exemple : 2 G D, 1 2 G + 1 ) 2 D est un Nash du jeu du Penalty. On appellera désormais un équilibre de Nash de (N, S, g) équilibre de Nash en stratégies pures.

13 Proposition σ Σ est un équilibre de Nash en stratégies mixtes équivaut à i [ 1, N ], s i S i, g i (σ i, σ i ) g i (s i, σ i ). Corollaire Tout équilibre de Nash en stratégies pures est un équilibre de Nash en stratégies mixtes.

14 Le théorème de Nash Théorème (Nash) Tout jeu fini admet un équilibre de Nash en stratégies mixtes.

15 1 Motivation 2 Extension mixte d un jeu et équilibres de Nash 3 Stratégies dominantes et stratégies dominées 4 Calcul des équilibres de Nash en stratégies mixtes

16 Stratégies dominantes, stratégies dominées L extension mixte d un jeu est aussi un jeu! On peut donc réutiliser les concepts du cours précédent. Par exemple : Définition Une stratégie σ i Σ i est strictement dominée s il existe τ i Σ i tel que σ i Σ i, g i (σ i, σ i ) < g i (τ i, σ i ). On dit alors que σ i est strictement dominée par τ i, et que τ i domine strictement σ i. Proposition σ i Σ i est strictement dominée par τ i Σ i si et seulement si s i S i, g i (σ i, s i ) < g i (τ i, s i ).

17 Une stratégie non strictement dominée par une stratégie pure peut être strictement dominée par une stratégie mixte. G C D H 1, 1 0, 2 0, 4 M 0, 2 5, 0 1, 6 B 0, 2 1, 1 2, 1

18 Elimination des stratégies (pures) strictement dominées On pose Γ 1 = Γ. A chaque étape k 1 : Si Γ k n a pas de stratégies pures strictement dominées par une stratégie mixte, la procédure s arrête. Sinon, soit i [ 1, N ] et s i Si k une stratégie pure strictement dominée. On pose Γ k+1 := (N, S k+1, g) avec S k+1 i = S i k et S k+1 i = S k+1 i \ {s i }.

19 Proposition Soit (Γ k ) la suite de jeux obtenue par une procédure d élimination des stratégies (pures) strictement dominées. Alors pour tout k 1, NE mix (Γ k ) = NE mix (Γ). Bien sûr on a aussi pour tout k 1, NE pur (Γ k ) = NE pur (Γ).

20 1 Motivation 2 Extension mixte d un jeu et équilibres de Nash 3 Stratégies dominantes et stratégies dominées 4 Calcul des équilibres de Nash en stratégies mixtes

21 Principe d indifférence faible Soit i [ 1, N ], σ i Σ i et σ i BR i (σ i ). Alors s i, t i supp (σ i ), g i (s i, σ i ) = g i (t i, σ i ). Principe d indifférence fort Soit i [ 1, N ] et σ i Σ i. Alors σ i BR i (σ i ) équivaut à 1 2 s i, t i supp (σ i ), g i (s i, σ i ) = g i (t i, σ i ), s i / supp (σ i ), g i (s i, σ i ) g i (σ i, σ i ).

22 Méthode générale pour calculer les Nash mixtes Rechercher les stratégies strictement dominantes, Éliminer les stratégies strictement dominées, Identifier les équilibres de Nash purs, Utiliser les principes d indifférence pour trouver les Nash non purs.

Théorie des jeux, leçon 5 : Jeux répétés

Théorie des jeux, leçon 5 : Jeux répétés Théorie des jeux, leçon 5 : Jeux répétés G.Collinet Dauphine-Tunis,2014 Définitions Soit G = (J, (A j ) j J, (g j )) un jeu sous forme normale. Si au lieu d y jouer une seule fois on y joue un nombre fini

Plus en détail

Théorie des Jeux. Bruno Ziliotto 1. Polycopié de cours

Théorie des Jeux. Bruno Ziliotto 1. Polycopié de cours Théorie des Jeux Bruno Ziliotto 1 Polycopié de cours 1. Email : ziliotto@math.cnrs.fr Ces notes sont largement inspirées des notes de cours respectives de Marie Laclau, Olivier Gossner, Frédéric Koessler

Plus en détail

Jeux sous formes extensive

Jeux sous formes extensive Jeux sous formes extensive Cours : DEA APE Micro II Olivier Gossner Olivier.Gossner@enpc.fr CERAS, Fédération Jourdan Jeux et information, ENPC, 2003-2004 p. 1/2 Introduction Dans les cours précédents,

Plus en détail

Correction examen théorie des jeux

Correction examen théorie des jeux Correction examen théorie des jeux 2009-2010 July 13, 2010 Exercice 1 1) jeu sous forme extensive (à gauche) et forme normale (à droite): Nature 0.5 0.5 Rouge Noire C D C D (-1;1) (-1;1) c d c d Joueur

Plus en détail

CHAPITRE 5. Stratégies Mixtes

CHAPITRE 5. Stratégies Mixtes CHAPITRE 5 Stratégies Mixtes Un des problèmes inhérents au concept d équilibre de Nash en stratégies pures est que pour certains jeux, de tels équilibres n existent pas. P.ex.le jeu de Pierre, Papier,

Plus en détail

Introduction à la théorie des jeux et aux problèmes de révélations d information

Introduction à la théorie des jeux et aux problèmes de révélations d information Introduction à la théorie des jeux et aux problèmes de révélations d information Marc Quincampoix Université de Brest ENS Ker Lann, 28 septembre 2011. Introduction Interaction stratégique dans un système

Plus en détail

Introduction à la Théorie des Jeux p.1/44

Introduction à la Théorie des Jeux p.1/44 Introduction à la Théorie des Jeux Sébastien Konieczny konieczny@irit.fr IRIT-CNRS Université Paul Sabatier - Toulouse Introduction à la Théorie des Jeux p.1/44 Théorie des Jeux Borel (1921), Von Neumann

Plus en détail

Plan (23 juillet 2008)

Plan (23 juillet 2008) Plan (23 juillet 2008) 1/ Définitions : actualisation des gains, rationalité individuelle finis infinis Représentation des stratégies par des automates Propriété de déviation en un coup Folk theorems Applications

Plus en détail

Auto-optimisation des réseaux sans fil: une approche par la théorie des jeux

Auto-optimisation des réseaux sans fil: une approche par la théorie des jeux Auto-optimisation des réseaux sans fil: une approche par la théorie des jeux Pierre Coucheney INRIA équipe MESCAL, Alcatel Lucent Bell Labs 31 Août 2011 Introduction Réseaux sans fil Avantages: Mobilité.

Plus en détail

Apprentissage d un équilibre de Nash.

Apprentissage d un équilibre de Nash. Apprentissage d un équilibre de Nash. Olivier Bournez May 20, 2007 Sources Basé sur 1 Decentralized Learning of Nash Equilibria in Multi-Person Stochastic Games with Incomplete Information de Sastry, Phansalkar

Plus en détail

M1 MIMSE - Spécialité 4 Université Bordeaux 1 - Université Bordeaux 2 - Université Bordeaux IV Enseignant: Nicolas Carayol

M1 MIMSE - Spécialité 4 Université Bordeaux 1 - Université Bordeaux 2 - Université Bordeaux IV Enseignant: Nicolas Carayol M1 MIMSE - Spécialité 4 Université Bordeaux 1 - Université Bordeaux 2 - Université Bordeaux IV Enseignant: Nicolas Carayol Théorie des Jeux TP 1 Exercice 1. Deux étudiants, Arthur (a) et Béatrice (b) doivent

Plus en détail

Théorie des Jeux. Mohammed Said RADJEF

Théorie des Jeux. Mohammed Said RADJEF Unité de Recherche LaMOS Département de Recherche Opérationnelle Faculté des Sciences Exactes Université Abderrahmane Mira de Béjaia Année universitaire 2016-2017 Jeux bimatriciels Considérons un jeu

Plus en détail

la théorie des jeux, 2 CO

la théorie des jeux, 2 CO la théorie des jeux, 2 CO8 2014-2015 M. Cozic M. Cozic la théorie des jeux, 2 1/31 1. Les jeux sous forme normale et l équilibre de Nash M. Cozic la théorie des jeux, 2 2/31 1.3. L équilibre de Nash M.

Plus en détail

la théorie des jeux, 2

la théorie des jeux, 2 la théorie des jeux, 2 M. Cozic M. Cozic la théorie des jeux, 2 1/1 1. Les jeux sous forme normale et l équilibre de Nash M. Cozic la théorie des jeux, 2 2/1 1.3. L équilibre de Nash M. Cozic la théorie

Plus en détail

M1 IAD UE Décision et Jeux TD N 5

M1 IAD UE Décision et Jeux TD N 5 M1 IAD UE Décision et Jeux TD N 5 Christophe Gonzales Pierre-Henri Wuillemin 30 mars 2006 Exercice 1 Résolution d un jeu à somme nulle par la méthode d élimination de Fourier On donne le jeu à deux joueurs

Plus en détail

Jeux sous forme normale (Jeux statiques à information complète)

Jeux sous forme normale (Jeux statiques à information complète) (Jeux statiques à information complète) Plan du chapitre (29 juillet 2010) 1/ Définitions et exemples Équilibre de Nash Existence d un équilibre de Nash en stratégies pures Extension mixte d un jeu et

Plus en détail

Partie III : Rafinements d équilibre et jeux séquentiels à information incomplète

Partie III : Rafinements d équilibre et jeux séquentiels à information incomplète Partie III : Rafinements d équilibre et jeux séquentiels à information incomplète Nicolas Carayol M1 MIMSE L hypothèse de base des jeux à information complète est que tous les joueurs sont parfaitement

Plus en détail

Exemple: la course cycliste

Exemple: la course cycliste Jeux répétés Jeux répétés Les jeux étudiés jusqu ici représentaient des interactions isolées entre agents. Les jeux sous formes extensive permettaient certes la prise en compte d une répétition de l interaction

Plus en détail

Théorie des Jeux TP 1

Théorie des Jeux TP 1 M1 MIMSE - Spécialité 4 Université Bordeaux 1 - Université Bordeaux 2 - Université Bordeaux IV Enseignant: Nicolas Carayol Théorie des Jeux TP 1 Exercice 1. Deux étudiants, Arthur (a) et Béatrice (b) doivent

Plus en détail

la théorie des jeux, 1 CO M. Cozic

la théorie des jeux, 1 CO M. Cozic la théorie des jeux, 1 CO8 2012-2013 M. Cozic 1. Les jeux sous forme normale et l équilibre de Nash 1.1. L interaction stratégique et les jeux sous forme normale les interactions stratégiques théorie des

Plus en détail

Jeux simultanés en information complète

Jeux simultanés en information complète Jeux simultanés en information complète Fabien Prieur Premier semestre L3, 02 Octobre 2013 Introduction Référence Yildizoglu, M. : Introduction à la théorie des jeux. Dunod, 2003. Introduction Les jeux

Plus en détail

Feuille d exercices de Théorie des Jeux. Alexandre Marino

Feuille d exercices de Théorie des Jeux. Alexandre Marino Feuille d exercices de Théorie des Jeux Alexandre Marino 1 1 Equilibre de Nash Exercice 1. Etudier les équilibres purs des jeux matriciels suivants : ( ) 2, 1 0, 0 1. Bach ou Stravinsky : 0, 0 1, 2 ( )

Plus en détail

Introduction à la Théorie des Jeux: Stratégies, Domination, Elimination Itérative

Introduction à la Théorie des Jeux: Stratégies, Domination, Elimination Itérative Introduction à la Théorie des Jeux: Stratégies, Domination, Elimination Itérative Théorie des Jeux, L2 Marius Ochea, THEMA Théorie des Jeux, L2 () Introduction, Dominance Marius Ochea, THEMA 1 / 16 Introduction

Plus en détail

Utilisation de la théorie des jeux dans la conception de jeux vidéo. Stéphane Natkin CNAM Paris 2002

Utilisation de la théorie des jeux dans la conception de jeux vidéo. Stéphane Natkin CNAM Paris 2002 Utilisation de la théorie des jeux dans la conception de jeux vidéo Stéphane Natkin CNAM Paris 2002 1 Problème de choix des stratégies dans un jeu "Un jeu est une suite de décisions intéressantes" Quelques

Plus en détail

Introduction à la théorie des jeux. David Bounie

Introduction à la théorie des jeux. David Bounie Introduction à la théorie des jeux David Bounie Introduction Nous avons étudié la firme concurrentielle et le monopole. Il existe des structures de marché intermédiaires : l oligopole. Une forme particulière

Plus en détail

Jeux sous forme extensive. Michel de Rougemont, University Paris II & LRI

Jeux sous forme extensive. Michel de Rougemont, University Paris II & LRI Jeux sous forme extensive Michel de Rougemont, University Paris II & LRI Jeux sous forme extensive éfinition: un jeu extensif à information parfaite ( N, H, P, U i N joueurs et ( a i, j joueur i et action

Plus en détail

MAPSI cours 1 : Rappels de probabilités et statistiques

MAPSI cours 1 : Rappels de probabilités et statistiques MAPSI cours 1 : Rappels de probabilités et statistiques Vincent Guigue LIP6 Université Paris 6, France Buts de l UE MAPSI cours 1 : Rappels de probabilités et statistiques 2/39 Fonctionnement de l UE Rappels

Plus en détail

en théorie des jeux Berder, 3-9 avril 2011

en théorie des jeux Berder, 3-9 avril 2011 Le problème de la coopération en théorie des jeux Bernard WALLISER Berder, 3-9 avril 2011 Problèmes de coordination entre les acteurs * Cadre synthétique de la théorie des jeux: actions, croyances, utilités

Plus en détail

Simulation centrée individus

Simulation centrée individus Simulation centrée individus Théorie des jeux Bruno BEAUFILS Université de Lille Année 4/5 Ce document est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les

Plus en détail

CHAPITRE 2. Aversion au risque

CHAPITRE 2. Aversion au risque CHAPITRE Aversion au risque La théorie de l utilité de von Neumann et Morgenstern nous dit que l utilité associée à une loterie donnant un gain monétaire x avec probabilité et y avec probabilité est la

Plus en détail

Partie II : Jeux et Dynamique

Partie II : Jeux et Dynamique Partie II : Jeux et Dynamique Nicolas Carayol M1 MIMSE - 12 février 2014 Dynamique Réellement prendre en compte la dynamique dans le cadre d un jeu séquentiel Exemple) CHAPITRE 2. JEUX, STRATEGIES ET INFORMATION

Plus en détail

Plan du chapitre (30 octobre 2006)

Plan du chapitre (30 octobre 2006) Jeux de signaux et raffinements d équilibre Plan du chapitre (30 octobre 2006) 1/ Exemples introductifs Rationalité séquentielle et équilibre Bayésien parfait Cohérence forte des croyances et équilibre

Plus en détail

Applications différentiables

Applications différentiables Chapitre 8 Applications différentiables Soit f : I E, où I est une intervalle de R, et E est un espace vectoriel normé réel. On rappelle la définition du vecteur dérivé en a : f (a) = lim (f(a + h) f(a)).

Plus en détail

Variables aléatoires réelles

Variables aléatoires réelles Variables aléatoires réelles Table des matières 1 Généralités sur les variables aléatoires réelles. 3 1.1 Rappels sur les σ-algèbres ou tribus d événements................................. 3 1.2 σ-algèbre

Plus en détail

2 Stratégies gagnantes

2 Stratégies gagnantes Jeux et stratégies Le principe du jeu de Nim est le suivant. Le plateau de jeu se présente sous la forme d un certain nombre de piquets plantés dans un morceau de bois. Ces piquets sont destinés à recevoir

Plus en détail

Négociation : Approche non-coopérative / stratégique

Négociation : Approche non-coopérative / stratégique Négociation : pproche non-coopérative / stratégique (3 septembre 007) Comment partager un gâteau / trouver un accord parmi un ensemble d arrangements possibles? / Négociations salariales ; partager les

Plus en détail

M A R T I N G A L E S

M A R T I N G A L E S EcoledesMinesdeSaint Etienne MARTINGALES SupportdeCours Janvier2009 OlivierRoustant 1 1. INTRODUCTION Une martingale est un processus aléatoire qui ne possède pas de partie prévisible relativement à l

Plus en détail

Contrôle stochastique sur un processus de naissance et mort

Contrôle stochastique sur un processus de naissance et mort Contrôle stochastique sur un processus de naissance et mort Equipe-projet TOSCA, INRIA Sophia Antipolis 7 juin 2011 Motivations Mettre en place une théorie du contrôle stochastique pour les processus de

Plus en détail

Recherche Opérationnelle 1A Programmation Linéaire Théorie des Jeux

Recherche Opérationnelle 1A Programmation Linéaire Théorie des Jeux Recherche Opérationnelle 1A Programmation Linéaire Théorie des Jeux Zoltán Szigeti Laboratoire G-SCOP INP Grenoble, France Z. Szigeti (G-SCOP, Grenoble) RO 1A 1 / 17 Théorie des Jeux Introduction 1 La

Plus en détail

Probabilités : Variable aléatoire

Probabilités : Variable aléatoire Probabilités : Variable aléatoire Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 204/205 Table des matières Quelques rappels 2. Loi de probabilité............................................. 2.2 Vocabulaire des

Plus en détail

Introduction à la théorie des jeux, et des jeux stochastiques

Introduction à la théorie des jeux, et des jeux stochastiques Introduction à la théorie des jeux, et des jeux stochastiques Gaspard Fougea October 24, 2014 1 Introduction La théorie des jeux est le domaine des mathématiques qui permet la modélisation de ce qu on

Plus en détail

RESOLUTiON DE L'EQUATiON DU 2ème DEGRE. Calculer le discriminant Δ : Δ = 0. 1 solution double : compléter l'équation d'après l'énoncé

RESOLUTiON DE L'EQUATiON DU 2ème DEGRE. Calculer le discriminant Δ : Δ = 0. 1 solution double : compléter l'équation d'après l'énoncé a b c Δ 0 x 1 - b + Δ x - b - Δ x 1 x - b x - 4 x + 4 0 a 1 b -4 c 4 Δ ( -4 ) - 4 x ( 1 ) x ( 4 ) Δ 16 Δ 0-16 Δ 0 donc 1 solution double x1 x -( -4 ) x ( 1 ) x1 x 4 x1 x a b c Δ 0 x 1 - b + Δ x - b - Δ

Plus en détail

Règles de décisions stochastiques : le modèle de Luce

Règles de décisions stochastiques : le modèle de Luce En psychologie, on s intéresse à la façon dont un individu est amené à sélectionner une action quand un choix se présente entre différentes actions possibles. Ce choix peut être influencé par un grand

Plus en détail

TD 3 et 4 : Processus à temps discret et Martingales

TD 3 et 4 : Processus à temps discret et Martingales 2009 - Université Paris VI Master 1 : Introduction au calcul stochastique pour la finance (MM054) TD 3 et 4 : Processus à temps discret et Martingales 1. Questions basiques sur les filtrations 1. Une union

Plus en détail

I=II A B C 0,1 0,2 D 2,2 0,1

I=II A B C 0,1 0,2 D 2,2 0,1 Université de Paris I Licence d Economie, Troisième année Cours de Microéconomie Année universitaire 2016-2017 Exercices du chapitre 1 (Théorie des jeux) L équilibre de Nash en stratégie pure Exercice

Plus en détail

n-uplets de variables aléatoires réelles

n-uplets de variables aléatoires réelles n-uplets de variables aléatoires réelles Table des matières 1 Définition d un n-uplet de variables aléatoires réelles. 2 2 Loi d un vecteur aléatoire à valeurs dans n. 2 3 Loi marginale. 2 4 Caractérisation

Plus en détail

Alexandre Popier. ENSAI, Bruz. apopier. Janvier-Mars 2011

Alexandre Popier. ENSAI, Bruz.  apopier. Janvier-Mars 2011 CHAÎNES DE MARKOV. Alexandre Popier ENSAI, Bruz apopier@univ-lemans.fr http://www.univ-lemans.fr/ apopier Janvier-Mars 2011 A. Popier (ENSAI) Chaînes de Markov. Janvier-Mars 2011 1 / 51 PLAN 1 INTRODUCTION

Plus en détail

Un nouveau modèle stochastique: les Grammaires Toriques

Un nouveau modèle stochastique: les Grammaires Toriques Un nouveau modèle stochastique: les Grammaires Toriques T. Mainguy ENS 16 mai 2013 T. Mainguy (ENS) Grammaires Toriques 16 mai 2013 1 / 1 Introduction Traitement des langues humaines Problème du traitement

Plus en détail

FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES : CALCUL DIFFÉRENTIEL

FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES : CALCUL DIFFÉRENTIEL Chapitre 15 : FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES : CALCUL DIFFÉRENTIEL ECS2 Lycée La Bruyère, Versailles Année 2013/2014 1 Objets du calcul différentiel du premier ordre 2 1.1 Dérivées partielles et gradient..................................

Plus en détail

Calcul des équilibres de Nash pour un jeu stratégique à 2 joueurs

Calcul des équilibres de Nash pour un jeu stratégique à 2 joueurs Calcul des équilibres de Nash pour un jeu stratégique à 2 joueurs Basé sur chapitre 3 du livre Algorithmic Game Theory: Equilibrium Computation for two-player Games in strategic and extensive form de B.

Plus en détail

Chapitre 15 : Probabilités.

Chapitre 15 : Probabilités. Chapitre 15 : Probabilités. On réalise les trois expériences suivantes. On lance une pièce de monnaie équilibrée et on regarde sa face supérieure. On lance un dé à 6 faces équilibré et on regarde le nombre

Plus en détail

Rappels de théorie des probabilités

Rappels de théorie des probabilités Rappels de théorie des probabilités 1. modèle probabiliste. 1.1. Univers, événements. Soit un ensemble non vide. Cet ensemble sera appelé l univers des possibles ou l ensemble des états du monde. Dans

Plus en détail

Théorie de la Décision et Théorie des Jeux. Marie Laclau 1. Polycopié de cours

Théorie de la Décision et Théorie des Jeux. Marie Laclau 1. Polycopié de cours Théorie de la Décision et Théorie des Jeux Marie Laclau 1 Polycopié de cours 1. Email : marie.laclau@ens.fr Ces notes sont largement inspirées des notes de cours respectives d Olivier Gossner, Frédéric

Plus en détail

Chapitre VIII : Variable aléatoire et loi de probabilité Extrait du programme :

Chapitre VIII : Variable aléatoire et loi de probabilité Extrait du programme : Chapitre VIII : Variable aléatoire et loi de probabilité Extrait du programme : I. Vocabulaire et propriétés des probabilités 1. Vocabulaire sur les événements Vocabulaire Définition Exemples Expérience

Plus en détail

Chapitre 3 Systèmes d équations. Notation matricielle. avec. U. Laval Dept. Math & Stat MAT-2910 Chapitre 3

Chapitre 3 Systèmes d équations. Notation matricielle. avec. U. Laval Dept. Math & Stat MAT-2910 Chapitre 3 Systèmes d équations On cherche solution de Notation matricielle avec 1 Les 3 propositions suivantes sont équivalentes et garantissent l existence d une solution du problème la matrice est de rang maximal

Plus en détail

CHAPITRE 8 - PROBABILITÉS

CHAPITRE 8 - PROBABILITÉS CHAITRE - ROBABILITÉS OBJECTIS Définir une variable aléatoire discrète. Établir la loi de probabilité d'une variable aléatoire discrète. Calculer l'espérance d'une variable aléatoire. Interpréter l'espérance

Plus en détail

Sur l équation vectorielle stochastique Y n+1 = A n Y n + B n à coefficients iid

Sur l équation vectorielle stochastique Y n+1 = A n Y n + B n à coefficients iid 1/35 Sur l équation vectorielle stochastique Y n+1 = A n Y n + B n à coefficients iid INRIA Sophia Antipolis Projet OMEGA Yves Guivarc h (Université de Rennes 1 Emile (Université de Bretagne Sud Séminaire

Plus en détail

M1 IAD UE Décision et Jeux Corrigé du TD N 4

M1 IAD UE Décision et Jeux Corrigé du TD N 4 M1 IAD UE Décision et Jeux orrigé du TD N 4 hristophe Gonzales Pierre-enri Wuillemin 28 février 2007 Exercice 1 Matrice du jeu : G D M (73,25) (57,42) (66,32) (80,26) (35,12) (32,54) (28,27) (63,31) (54,29)

Plus en détail

1. Définition, propriétés élémentaires et exemples

1. Définition, propriétés élémentaires et exemples Chapitre 2. Théorie des distributions 1. Définition, propriétés élémentaires et exemples Si f : Ω R est une fonction définie sur un ouvert de R n, l évaluation de cette fonction en un point a un sens théorique

Plus en détail

Jeux combinatoires. Jeux combinatoires - suite. Modélisation

Jeux combinatoires. Jeux combinatoires - suite. Modélisation Un jeu très simple Jeux combinatoires Voici un jeu qui se joue sur à deux, sur un graphe orienté. On place un pion sur un sommet du graphe. tour de rôle, chaque joueur doit déplacer le pion en suivant

Plus en détail

La logique équationnelle

La logique équationnelle Chapitre 2 La logique équationnelle Buts du chapitre : Donner une sémantique à une spécification de TAD Raisonner sur des spécifications, déduire des proporiétés 2.1 Interprétations d une spécification

Plus en détail

Couples de variables aléatoires réelles

Couples de variables aléatoires réelles Couples de variables aléatoires réelles Table des matières 1 Définition d un couple de variables aléatoires. 2 2 Loi d un couple de variables aléatoires réelles. 2 3 Indépendance de deux variables aléatoires.

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Polynésie 9 septembre 2015

Corrigé du baccalauréat ES Polynésie 9 septembre 2015 orrigé du baccalauréat ES Polynésie 9 septembre 15 Exercice 1 ommun à tous les candidats 5 points Partie A À une roue de loterie dans une fête foraine, la probabilité annoncée de gagner une partie est

Plus en détail

De la cellule au refroidissement de BEG

De la cellule au refroidissement de BEG De la cellule au refroidissement de BEG Philippe Thieullen Université Bordeaux 1, Institut de Mathématiques octobre 2010 Calvi 2010, Rencontre KAM faible Hamilton-Jacobi et diagramme de phase 1/23 Le plan

Plus en détail

CHAÎNES DE MARKOV. Master MIMSE Bordeaux

CHAÎNES DE MARKOV. Master MIMSE Bordeaux CHAÎNES DE MARKOV MICHEL BONNEFONT Master MIMSE Bordeaux Dans tout ce cours on se placera sur un espace d états E fini ou dénombrable. Dans ce chapitre, on va s intéresser à l étude de phénomènes aléatoires

Plus en détail

Jeux coopératifs. Plan du chapitre (3 septembre 2007) Introduction

Jeux coopératifs. Plan du chapitre (3 septembre 2007) Introduction Jeux coopératifs Plan du chapitre (3 septembre 2007) 1/ Introduction Solution de négociation de Nash Coeur Valeur de Shapley Introduction Éléments de base dans les jeux non-coopératifs : Stratégies des

Plus en détail

Information incomplète et jeux Bayésiens

Information incomplète et jeux Bayésiens Plan du chapitre (22 juillet 2008) 1/ Structure d information, connaissance et connaissance commune, croyance Jeux et équilibres Bayésiens Applications Théorème d impossibilité de spéculation / pari Réinterprétation

Plus en détail

École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Filière : Finance quantitative Module : Automatique avancée

École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Filière : Finance quantitative Module : Automatique avancée École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Filière : Finance quantitative Module : Automatique avancée Examen du cours B7 3 Filtrage bayésien optimal et approximation particulaire Jeudi 27 octobre

Plus en détail

Théorème 1 (Convergence dominée) Soient I = [a, b[ un intervalle réel avec < a < b + et (f n ) n N

Théorème 1 (Convergence dominée) Soient I = [a, b[ un intervalle réel avec < a < b + et (f n ) n N Agrégation Interne Esaces L Produit de convolution Transformation de Fourier On ourra revoir les oints de cours suivant : intégrales définies et généralisées ; théorème de convergence dominée, théorèmes

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires réelles à densité

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires réelles à densité Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires réelles à densité Dans tout ce document, les variables aléatoires considérées sont des variables aléatoires réelles (V.A.R.). Variable aléatoire réelle

Plus en détail

Matrices aléatoires non commutatives et mesure de Plancherel

Matrices aléatoires non commutatives et mesure de Plancherel Matrices aléatoires non commutatives et mesure de Plancherel Laboratoire d'informatique de l'institut Gaspard-Monge, Université Paris-Est Séminaire du laboratoire, 8 avril 2008 Cadre de travail Notation

Plus en détail

Rapport de TIPE. Salim Rostam

Rapport de TIPE. Salim Rostam Rapport de TIPE Salim Rostam Résumé La bataille est un jeu de cartes très simple. Cependant, une étude théorique de ce jeu se révèle être plus complexe ; pour simplifier les choses, j ai étudié la bataille

Plus en détail

Cours 3 : µ-calcul et jeux de parité

Cours 3 : µ-calcul et jeux de parité Université Bordeaux 1 INF569 Master d informatique Logique et Langages (2 - partie 2) Cours 3 : µ-calcul et jeux de parité Anne Dicky 20 novembre 2009 Table des matières 1 Rappels sur les jeux de parité

Plus en détail

3- JEUX STATIQUES A INFORMATION INCOMPLETE

3- JEUX STATIQUES A INFORMATION INCOMPLETE 3- JEUX STATIQUES A INFORMATION INCOMPLETE On les appelle aussi jeux bayésiens statiques Les joueurs choisissent simultanément leurs actions Au moins un joueur ne connaît pas la fonction de paiement d

Plus en détail

Extension mixte d un jeu

Extension mixte d un jeu Extension mixte d un jeu ( juillet 008) / Stratégie pure (action) : souvent insuffisante pour décrire le comportement d un joueur dans un jeu Comment écrire formellement qu un joueur a tendance à jouer

Plus en détail

**************** Dossier 1: Jeux Stratégiques (statiques et à information complète)

**************** Dossier 1: Jeux Stratégiques (statiques et à information complète) Faculté d économie de l université de Montpellier (UM) Travaux dirigés - Master Economie - Théorie des Jeux Responsable du cours: M. Beaud (UM-LAMETA) **************** Dossier : Jeux Stratégiques (statiques

Plus en détail

Probabilités. Chacun des résultats possibles d une expérience est une issue de l expérience.

Probabilités. Chacun des résultats possibles d une expérience est une issue de l expérience. Probabilités I) Vocabulaire et probabilités 1) Issues Chacun des résultats possibles d une expérience est une issue de l expérience. 2) Evènements Un évènement est une condition qui peut être, ou ne pas

Plus en détail

Introduction Jeux sous forme stratégique et dominance. Théorie des Jeux. Rida Laraki. Ecole d été Peyresq Séance 1: Introduction

Introduction Jeux sous forme stratégique et dominance. Théorie des Jeux. Rida Laraki. Ecole d été Peyresq Séance 1: Introduction Ecole d été Peyresq Séance 1: Introduction Contents 1 Introduction 2 La théorie des jeux? Elle vise à analyser des situations d interaction stratégique où plusieurs agents (entreprises, consomateurs, électeurs...)

Plus en détail

BI - LOI DE MENDEL. u + v + w = 1, V (u,v,w) = 1 2 (1 (u w)2 ) W(u,v,w) = 1 4 (1 (u w))2. Etude d une population soumise à une loi de Mendel

BI - LOI DE MENDEL. u + v + w = 1, V (u,v,w) = 1 2 (1 (u w)2 ) W(u,v,w) = 1 4 (1 (u w))2. Etude d une population soumise à une loi de Mendel BI - LOI DE MENDEL Préliminaires Considérons les trois applications U, V, W de R 3 dans R définies par U(u,v,w) = 4 (2u + v)2 = u 2 + 4 v2 + uv, V (u,v,w) = 2 (2u + v)(2w + v) = 2 v2 + uv + vw + 2uw =

Plus en détail

Smart Grid : théorie des jeux

Smart Grid : théorie des jeux Smart Grid : théorie des jeux Jeux stratégiques et réseaux de jeux G. Guérard 1 1 PRiSM UVSQ 28 novembre 2011 Guérard Modèlisation par Jeux 2 / 31 Sommaire 1 2 3 / 31 Lignes directrices 1 2 4 / 31 Modularité

Plus en détail

Jeux de congestion dans les réseaux. Partie I. Modèles et équilibres

Jeux de congestion dans les réseaux. Partie I. Modèles et équilibres Jeux de congestion dans les réseaux Partie I. Modèles et équilibres Cheng Wan Department of Economics and Nuffield College University of Oxford New Road, OX1 1NF, Oxford, United Kingdom cheng.wan@economics.ox.ac.uk

Plus en détail

_t ÄÉ aéüåtäx TáçÅ àü Öâx

_t ÄÉ aéüåtäx TáçÅ àü Öâx _t ÄÉ aéüåtäx áçå àü Öâx Définition, premières propriétés, estimation des paramètres Pour que l asymétrie ne soit plus considérée comme anormale Olivier SICARD Mars 013 SOMMAIRE 1. Préambule..page 3. Rappels

Plus en détail

Théorie de la décision

Théorie de la décision CHAPITRE 1 Théorie de la décision 1. Introduction La théorie de la décision modélise le comportement d un agent face à des situations de choix. Nous décrivons les choix d un agent, et les relions a une

Plus en détail

Introduction à la théorie des probabilités

Introduction à la théorie des probabilités CHAPITRE I Introduction à la théorie des probabilités 1. Rappels sur les espaces probabilisés Les éléments ci-dessous ne sont que brièvement rappelés car ils sont normalement traités dans un cours d intégration.

Plus en détail

Bac blanc de Mathématiques TS2

Bac blanc de Mathématiques TS2 NOM Prénom Mercredi 5 janvier 2014 Bac blanc de Mathématiques TS2 Les 4 exercices ci-dessous sont indépendants. Vous rendrez l énoncé en n omettant pas d inscrire vos nom et prénom en 1 ère page. Exercice

Plus en détail

3) Précession de Larmor

3) Précession de Larmor M/CFP/Parcours de Physique Théorique Invariances en physique et théorie des groupes Précession de Thomas En 196, Uhlenbeck et Goudsmit ont introduit la notion de spin de l électron et montré que si l électron

Plus en détail

Probabilités. Chapitre Vocabulaire des ensembles. Sommaire

Probabilités. Chapitre Vocabulaire des ensembles. Sommaire Chapitre 7 Probabilités Sommaire 7.1 Vocabulaire des ensembles.............................................. 93 7.2 Expériences aléatoires................................................. 94 7.2.1 Issues,

Plus en détail

La théorie des jeux (1)

La théorie des jeux (1) La théorie des jeux (1) - Structurer efficacement des contextes interactifs => choix stratégiques - Aider à la prise de décision lorsqu il y a incertitude sur le comportement des concurrents : pas nécessairement

Plus en détail

1.1 Introduction au traitement statistique des mesures

1.1 Introduction au traitement statistique des mesures 1 Chapitre 1 Estimateurs 1.1 Introduction au traitement statistique des mesures Les erreurs entraînent une dispersion des résultats lors de mesures répétées. Leur traitement statistique permet : de connaître

Plus en détail

Graphical games Théorie des jeux et inférence dans les modèles graphiques

Graphical games Théorie des jeux et inférence dans les modèles graphiques Théorie des jeux et inférence dans les modèles graphiques INRA-MIAT AIGM-n 16 Mai 2014 Définitions Equilibres dans les jeux stratégiques Représenter un jeu à n joueurs Definition (Jeu stratégique) Un jeu

Plus en détail

Rappels. Chapitre Espace de probabilité

Rappels. Chapitre Espace de probabilité Chapitre Rappels L objectif de ce chapitre est de rappeler les principales définitions et notations du calcul des probabilités. Les propriétés essentielles seront citées mais les preuves seront omises.

Plus en détail

Matthieu Manceny. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel

Matthieu Manceny. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel Réseaux de jeux : une extension de la théorie des jeux pour la modélisation des interactions locales : application aux réseaux de régulation génétique. Matthieu Manceny To cite this version: Matthieu Manceny.

Plus en détail

LOIS DE PROBABILITÉ NOTES DE COURS

LOIS DE PROBABILITÉ NOTES DE COURS LOIS DE PROBABILITÉ NOTES DE COURS 1. Introduction En théorie des probabilités et en statistique, une loi de probabilité décrit le comportement aléatoire d un phénomène dépendant du hasard. L étude des

Plus en détail

i) Les biens Les biens sont indicés k = 1,, n. Chaque bien k renvoie à une description précise (nature, lieu, date, état du monde).

i) Les biens Les biens sont indicés k = 1,, n. Chaque bien k renvoie à une description précise (nature, lieu, date, état du monde). INTRODUCTION GENERALE 1) Représentation de l économie i) Les biens Les biens sont indicés k = 1,, n. Chaque bien k renvoie à une description précise (nature, lieu, date, état du monde). ii) Les consommateurs

Plus en détail

Unité d Enseignement RCP101 : Recherche Opérationnelle et Aide à la Décision. Cours 5 Programmation linéaire (suite)

Unité d Enseignement RCP101 : Recherche Opérationnelle et Aide à la Décision. Cours 5 Programmation linéaire (suite) Unité d Enseignement RCP101 : Recherche Opérationnelle et Aide à la Décision Cours 5 Programmation linéaire (suite) Conservatoire National des Arts et Métiers E. Soutil 2 UE RCP101 Recherche Opérationnelle

Plus en détail

Limites et continuité

Limites et continuité Contenu de la section Limites et continuité Dérivabilité Remarque Comme dans le cas des fonctions de R dans R, nous allons définir divers niveaux de régularité : continuité dérivabilité (dans une direction)

Plus en détail

Théorie des jeux et oligopoles non-coopératifs

Théorie des jeux et oligopoles non-coopératifs Théorie des jeux et oligopoles non-coopératifs I - L analyse des structures de marché imparfaites - nombre de vendeurs peu élevé - contexte interactif des décisions Cournot : approche en quantités Bertrand

Plus en détail

ELEMENTS DE LA THEORIE DES PROBABILITES

ELEMENTS DE LA THEORIE DES PROBABILITES ELEMENTS DE LA THEORIE DES PROBABILITES Laurent MAZLIAK Cours Préliminaire au DEA de Probabilités Année 2004-2005 20 juillet 2004 L objet de ces notes est de passer en revue un certain nombre de résultats

Plus en détail

Distinguer des états quantiques multi-partites par des mesures locales

Distinguer des états quantiques multi-partites par des mesures locales Distinguer des états quantiques multi-partites par des mesures locales Université Claude Bernard Lyon 1 / Universitat Autònoma de Barcelona Cécilia Lancien Rencontre StoQ - 7 Novembre 2014 Cécilia Lancien

Plus en détail

Espérance d une variable aléatoire

Espérance d une variable aléatoire Licence Math et MASS, MATH504 : probabilités et statistiques Espérance d une variable aléatoire L objectif de ce paragraphe est de définir ce qu est la valeur moyenne d une variable aléatoire. Par exemple,

Plus en détail