Mobile Health Care : Towards a commercialization of research results Séminaire Mobile Business Université de Fribourg

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mobile Health Care : Towards a commercialization of research results Séminaire Mobile Business Université de Fribourg"

Transcription

1 Mobile Health Care : Towards a commercialization of research results Séminaire Mobile Business Université de Fribourg Patrick Anagnostaras Didier Nguyen-The

2 Table des matières 1 Introduction Les partenaires des projets MobiHealth et HealthCare Le système et les services MobiHealth Réseau corporel BAN (Body Area Network) L architecture des services MobiHealth Les conditions d utilisation de la plate-forme MSP (M-health service platform) La variabilité dimensionnelle La sécurité Résolution du problème de l inversion du consommateur et du producteur Les tests et les essais du projet HealthCare Hollande, aide à domicile pour des femmes avec un haut risque d accouchement Hollande, équipe de traumatologie Allemagne, télésurveillance de patients ayant une arythmie cardiaque Suède, essai du localisateur et de l alarme Lighthouse Suède, essais sur des activités physiques et activités pour des femmes souffrant de rhumatisme Suède, surveillance de patients ayant des insuffisances respiratoires Suède, soins prodigués à la maison pour des patients en convalescence Espagne, aide pour des services de soins prodigués à la maison Espagne, réhabilitation de patients à l extérieur Résultats principaux du projet MobiHealth i

3 TABLE DES MATIÈRES ii 3 HealthService Description du système et des utilisateurs Description des services Les utilisateurs du système HealthCare Les bénéfices apportés par HealthService Validation du marché : Résultats principaux et conclusion Méthodologie Expériences et résultats finaux Site pilote de patients souffrant d une maladie d obstruction pulmonaire chronique (Hôpital de Barcelone, Espagne) Site pilote des patients cardiaques (polyclinique LITO, Chypre) Pilote des grossesses à haut risque (Medisch Spectrum Twente, Pays Bas) Conclusions Aspect de développement commercial La séquence de valeurs Perspectives commerciales pour les acteurs Flux de paiement Taille du marché et tendances Potentiel de déploiement Conclusion

4 Table des figures 2.1 L architecture du BAN L architecture des fonctionnalités de MobiHeatlh Vue d ensemble du système de surveillance mobile de Health- Service Les capteurs et le PDA pour les patients de HealthService Comparatif des capacités autonomes des patients et du nombre de réadmissions avec et sans le programmes HealthService Comparatif des admissions à l hôpital et du nombre de patient en soins intensif avec et sans le programmes HealthService Chaîne des valeurs techniques Diagramme des pourcentages des maladies iii

5 Chapitre 1 Introduction Le secteur de la santé est en face aujourd hui à de sérieux problèmes dans la mise en place de ressources pour la prévention des maladies, le suivi médical et la place dans les hôpitaux. Les coûts d hébergement des patients dans les hôpitaux ne cessent d augmenter, ce qui crée des tensions entre les patients et les assurances sociales. De plus, la population a une prise de conscience générale sur les traitements médicaux et elle demande sans cesse des traitements de plus en plus modernes et efficaces. Une des solutions qui peut contribuer à diminuer un peu la pression sur les assurances sociales vient des traitements hors établissements médicaux ; des traitements qui permettraient de surveiller les patients n importe où et n importe quand. Le potentiel économique d un tel système de traitement mobile est très élevé. Le nombre de malades chroniques en Europe pour la prochaine décennie est estimé à plus de 100 millions. Même si un malade sur 100 utilise un système de traitement mobile, les gains économiques seront très importants. De plus, l utilisation générale d une telle technologie augmentera l utilisation des réseaux de télécommunication sans fil, ce qui engendrera une baisse des coûts des communications et améliorera la couverture des réseaux actuels. Dans le long terme, l utilisation à grande échelle d un système de santé mobile transformera complètement le système de soins actuel en prodiguant une meilleure qualité des services aux patients. Des solutions de traitements médicaux à distance ont déjà été mises au point par de nombreuses entreprises sans aboutir à un service performant. Il existe déjà une variété de systèmes, services et applications qui permettent aux patients de surveiller leur état de santé et de transmettre des informations sur leur état de santé à leur médecin. Par exemple, les femmes enceintes peuvent être surveillées à la maison au lieu d être admises à l hôpital. Les patients souffrant de rhumatismes et d arthrite peuvent être surveillés à distance, 1

6 CHAPITRE 1. INTRODUCTION 2 chez eux, pendant leurs exercices de réhabilitation. Le niveau de glucose des diabétiques peut être enregistré et le patient peut envoyer à l hôpital une fois par semaine les données via son ordinateur. Cependant, les systèmes disponibles actuellement ne permettent aux patients que de surveiller et d envoyer leurs informations via le téléphone, c est-à-dire, que la mobilité de l utilisateur est très limitée. Pour palier à ce manque de mobilité, un projet nommé MobiHealth fut mis en place et il est actuellement terminé. Un deuxième projet, HealthService24 est en cours actuellement et consiste en une validation commerciale du projet MobiHealth. Ce dernier fut terminé en février 2004, il a abouti à la création d un prototype permettant aux professionnels de la santé d accéder à distance à des biosignaux leur permettant ainsi de diagnostiquer et de traiter les patients pendant que ces derniers continuent à avoir des activités normales hors de l hôpital. Ces biosignaux sont mesurés par des périphériques intégrés dans un réseau corporel sans fil appelé BAN (Body Area Network) et envoyés par les moyens publics de télécommunication sans fil (GPRS, UMTS). Le but de HealthService24 est de valider les résultats de MobiHealth afin d obtenir une solution commercialisable à la fin du projet. Le projet HealthService24 peut être utilisé autant dans la surveillance de patients sportifs, que dans la convalescence des patients ou encore dans la prévention des maladies. L application la plus importante est la post hospitalisation de patients ayant des maladies chroniques ou des problèmes à hauts risques. Ces patients sont souvent hospitalisés pour des périodes très longues, ce qui entraîne des coût élevés pour les hôpitaux et une dégradation du moral du patient. Le projet HealthService24 pourra permettre à de tels patients de rentrer chez eux, leur procurant ainsi une sensation de confort et de sécurité et parallèlement en diminuant les coûts de la santé. Non seulement la mobilité du patient est ciblée mais aussi celle du personnel médical. L idée est de remplacer la traditionnelle valise du médecin par un réseau BAN permettant d assister, de diagnostiquer et de traiter le patient.

7 CHAPITRE 1. INTRODUCTION Les partenaires des projets MobiHealth et HealthCare24 Ces deux projets sont le fruit d une collaboration européenne entre différents partenaires dans différents domaines : Ericsson Enterprise AB (SE) Coordinateurs du projet et partenaires industriels. University of Twente (NL) Projet scientifique et gestion de la technique. University of Chyprus (CY) Support du système d information pour les hôpitaux. Hospital Clinic Provincial de Barcelona (E) Fournisseurs de soins médicaux. Medish Spectrum Twente (NL) Fournisseurs de soins médicaux. LITO Polyclinic Paralimni Ltd (CY) Fournisseurs de soins médicaux. TMS International B.V. (NL) Producteur de systèmes médicaux. Yucat B.V. (NL) Développement de solution pour le business mobile.

8 Chapitre 2 Le système et les services MobiHealth 2.1 Réseau corporel BAN (Body Area Network) Les services MobiHealth sont basés sur les technologies GPRS et UMTS pour la communication des données. L introduction de ces services a été possible grâce à l intégration de capteurs et de déclencheurs, qui sont portés sur le corps du patient, dans un réseau interne corporel sans fil appelé Body Area Network (BAN). Les signes vitaux ainsi que les mesures sont transmis avec du son et des images aux centres de soins. Le BAN est donc constitué de capteurs en réseaux et de déclencheurs ainsi qu un noeud de communication et de traitements. Les capteurs sont autonomes, ils ont leur propre source d énergie. Cependant, chaque capteur a sa propre horloge interne et de ce fait un mécanisme de synchronisation entre les capteurs est donc nécessaire. La communication intra-ban est effectuée via le protocole Bluetooth, qui permet une connection ad-hoc entre les différents éléments. Les communications extra-ban sont effectuées avec les technologies GPRS ou UMTS (réseau WIFI si possible). L unité de base mobile (MBU) est le noeud central du BAN. Le MBU peut être n importe quel appareil mobile comme par exemple un téléphone portable ou un PDA. La seule restriction est que cet appareil ait un processeur assez puissant pour contrôler le BAN et pour permettre une communication extra-ban. Le MBU rassemble les biosignaux envoyés par les capteurs et transmet les informations au centre de soins médicaux, il agit comme un point d accès entre les communications extra BAN et intra BAN. Le MBU transmet les biosignaux du BAN au système final, qui se trouve soit dans un organisme de soins médicaux ou sur le site d un fournisseur d accès 4

9 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 5 de services de santé. De là, les mesures son transmises au personnel médical compétent qui va analyser les mesures faites en ligne ou hors ligne. Fig. 2.1 L architecture du BAN 2.2 L architecture des services MobiHealth Nous pouvons voir (Fig. 2.2) la corrélation entre les sous-systèmes de MobiHealth et leur services. Les boîtes en pointillé indiquent la localisation physique d où le service sera exécuté. Les boîtes arrondies représentent les entités des services de l architecture et les ovales noirs décrivent des points d accès. Dans cette figure nous pouvons constater l existence d une plateforme de services nommée M-Health ( MSP - M-Health Service Platform). Cette dernière agit comme une couche intermédiaire entre les services des utilisateurs finaux et les fournisseurs des services de communication. Le MSP agit comme un service de communication intelligent entre le MBU et le service M-Health. Le MSP fournit les services suivants : Enregistrement du BAN Les BAN enregistrent leur identifiant dans le MSP qui l autorise à utiliser ses services et maintient une liste des BAN actifs L identification des service BAN Les BAN fournissent leurs services qui sont identifiés par le MSP. Le MSP transmet ces informations aux applications qui utilisent ces services.

10 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 6 l encryption des données du BAN La plate-forme encrypte les données qui sont envoyées sur des réseaux non sécurisés. La configuration du BAN La configuration des mesures du BAN dépend du contexte local et de la situation dans laquelle il se trouve. Le contrôle de la transmission des données du BAN Les données transmises par le BAN (start, stop, suspend) sont contrôlées par le MSP Le stockage des données du BAN La plate-forme de services peut agir en tant qu intermédiaire pour stocker des données. La durée de stockage dépend des applications. La surveillance des données du BAN La plate-forme de services peut exécuter des algorithmes de filtrage des données pour déterminer si un événement est survenu (par exemple le patient est tombé par terre) et notifie cet événement à la couche application. Fig. 2.2 L architecture des fonctionnalités de MobiHeatlh

11 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH Les conditions d utilisation de la plateforme MSP (M-health service platform) La conception et le développement de la plate-forme MSP doivent tenir compte des besoins commerciaux et sociaux ainsi que des limitations techniques, autant au niveau logiciel que matériel. Les plus importantes conditions d utilisation sont la variabilité dimensionnelle, la sécurité et les restrictions au niveau des communications extra-ban La variabilité dimensionnelle La plate-forme MSP doit être en mesure de supporter des situations qui demande une surveillance de plusieurs petits groupes de patients à la fois mais aussi à une grande échelle, plusieurs milliers de patients ayant par exemple des maladies chroniques. En plus, cette plate-forme doit supporter une variabilité dimensionnelle au niveau géographique, allant même jusqu à une couverture globale La sécurité La plate-forme MSP interconnecte des BAN avec Internet. En conséquence, un réseau BAN est vulnérable aux attaques des internautes qui essaieraient de rentrer dans le système ou qui essaieraient de lancer une attaque DoS (Denial of Service). De ce fait, la plate-forme MSP doit protéger les réseaux BAN de ces attaques. En plus, on doit ajouter des mécanismes qui surveillent l intégrité des données du réseau BAN. Chaque réseau BAN doit s authentifier à la plate-forme, qui devrait autoriser les réseaux BANs à n envoyer que des informations relatives aux signaux de contrôle des BANs Résolution du problème de l inversion du consommateur et du producteur Normalement, les fournisseurs de données, par exemple les serveurs web, sont déployés dans une infrastructure avec des ressources suffisantes au niveau des débits et du réseau. Les consommateurs de données, par exemple les navigateurs web, supposent que les fournisseurs de données sont disponibles la plupart du temps et qu ils ont suffisamment de bande passante pour fournir un grand nombre de clients. Ce modèle est celui utilisé par les opérateurs des télécommunications sans fil où le client avec son appareil mobile, commence une connection réseau avec le producteur. Basé sur cette condition,

12 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 8 la plupart des opérateurs mobiles des réseaux UMTS et GPRS fournissent des adresses IP aux appareils mobiles. L établissement d une connection qui serait initialisée d un hôte fixe sur le réseau Internet public vers un appareil mobile est donc difficile. Cependant, avec les systèmes MobiHealth, chaque réseau BAN est un producteur de données. Pour la plate-forme de services, les rôles des producteurs et des consommateurs sont donc inversés parce que le fournisseur de données est déployé sur un appareil mobile (le MBU) pendant que le consommateur de données est déployé sur un hôte fixe avec suffisamment de ressources pour établir des communications. Le MBU peut ne pas être accessible temporairement dû à la courte durée de vie des piles ou parce qu il est situé dans une région sans réseau sans fil. La plate-forme de services, dans ce cas, doit masquer l inversion entre le producteur et le consommateur du BAN à l utilisateur final. 2.4 Les tests et les essais du projet Health- Care Le système et les services MobiHealth furent validés avec une série de tests qui eurent lieu dans quatre pays européens et qui ont couvert une grande variété de maladies et de cas : femmes enceintes, traumatologie, cardiologie, arthrite, rhumatisme et insuffisance respiratoire. Ces tests furent choisis dans l optique de représenter aussi une variété de bandes passantes différentes : de basse (12 Kbps), moyenne (12-24 Kbps), et haute (plus que 24 Kbps). Nous allons passer en revue les différents tests effectués Hollande, aide à domicile pour des femmes avec un haut risque d accouchement. Ce test a utilisé MobiHealth pour aider des femmes à haut risque d accouchement. Ces femmes sont souvent admises à l hôpital pour une grande période de temps à cause du risque de fausse couche. Leur admission est nécessaire pour une surveillance intensive de leur grossesse. Les soins à distance, à la maison, sont faisables. Ils reportent l hospitalisation de la mère et réduisent les coûts de l hospitalisation. Dans ce test, les patientes et les foetus étaient surveillés grâce au réseau MobiHealth BAN, leurs biosignaux étaient envoyés directement à l hôpital. L objectif de ce test était d évaluer si un tel service pourrait être supporté par un réseau de telecommunication 2.5-3G.

13 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH Hollande, équipe de traumatologie MobiHealth a été utilisé dans le service de traumatologie avec les patients et le corps soignant (ambulance, paramédical). Le BAN du patient souffrant de trauma va mesurer les signes vitaux, qui seront transmis à une équipe située à l hôpital. Le soignant paramédical porte sur lui un BAN d équipe de traumatologie qui comporte une vidéo, un système pour le son et une connection sans fil vers l hôpital. Le but de ce test était d évaluer si l utilisation de la communication 2.5-3G peut améliorer la qualité des soins en diminuant le temps entre l accident et l intervention des secours. Lorsque la télémétrie est utilisée, on gagne du temps et les chances de guérison du patient sont augmentées. Une plus grandes rapidités dans l interventions diminuerait le nombre de morts. Les paramètres à mesurer sont les fréquences respiratoires, la saturation en oxygène, le pouls, la pression sanguine, la dilatation des pupilles et leurs réactions, la quantité de médicament injecté, etc. Des vidéos de l intervention seront transmises en supposant que du réseau UMTS soit disponible Allemagne, télésurveillance de patients ayant une arythmie cardiaque Le groupe ciblé dans ce test concerne les patients avec une arythmie cardiaque qui suivent une thérapie à base de médicaments. Les arythmies cardiaques sont très courantes surtout avec des patients âgés et dans beaucoup de cas, elles sont liées à des maladie de l artère coronaire. Environs 1 million de patients souffrent de maladie de l artère coronaire en Allemagne. Les patient qui souffrent d arythmie doivent se faire contrôler régulièrement avec un électrocardiogramme (ECG) pour vérifier l efficacité de la thérapie. Dans l optique de gagner du temps, les patients de ce test sont capables d envoyer leur ECG ainsi que leur pression sanguine via GPRS de chez eux ou de n importe où vers un centre de santé où les signes vitaux seront analysés par un cardiologue. Le but de ce test est de tester si des irrégularités dans ces signes vitaux puissent être rapidement détectés et traités de manière efficiente. Ces tests sont également conçus pour tester si un tel service peut être supporté par le réseau G Suède, essai du localisateur et de l alarme Lighthouse Le groupe cible de ce test concerne des patients qui ont la caractéristique d avoir un système d alarme chez eux, dans leur chambre. Ce système ne

14 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 10 permet plus aux patients de se déplacer et ils doivent rester enfermés chez eux. En remplaçant cette alarme fixe par le système MobiHealth, les patients sont libres de bouger et d aller où ils le désirent. En plus, leur emplacement et leur signes vitaux sont sous constante surveillance et une communication vidéo est même envisagée dans les zones ayant du réseau UMTS. Le but principal de ce test est de permettre aux patients de revivre une vie normale comme ils le faisaient avant leur maladie Suède, essais sur des activités physiques et activités pour des femmes souffrant de rhumatisme Les sujets de ce test sont des femmes souffrant de rhumatismes. L utilisation du BAN avec les réseaux 2.5-3G va permettre de récolter des informations sur la vie de ces patients ainsi que leurs difficultés dans le but de trouver des solutions qui rendront dans le futur leur vie plus simple Suède, surveillance de patients ayant des insuffisances respiratoires Le groupe des patients impliqués dans ce test concerne des patients qui ont une insuffisance respiratoire due à une maladie chronique des poumons. Ces personnes doivent être sans cesse sous contrôle médical au cas où elles auraient besoin de soins suite à une aggravation de leur situation. En plus, elles ont besoin d un traitement à l oxygène, ce qui implique des livraisons d oxygène et une surveillance étroite. L utilisation de MobiHealth dans ce test a pour but d aider à une détection avancée des crises et aussi d aider aux soins prodigués à la maison, en détectant quand le patient a besoin d une intervention chez lui. Le bénéfice attendu de ce test est la réduction des visites à l hôpital par le patient, ce qui entraînera un gain d argent pour le patient et pour l hôpital Suède, soins prodigués à la maison pour des patients en convalescence Les soins à domicile et la possibilité de surveiller à distance les conditions de santé des patients vont changer la manière de prodiguer les soins. Si des soins appropriés sont donnés à la maison, le patient n aura plus besoin de retourner à l hôpital pendant sa convalescence après une intervention. En investissant sur les soins à domicile, les hôpitaux seront en mesure d avoir

15 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 11 moins de pression sur les places et les lits et le personnel médical aura plus de temps Espagne, aide pour des services de soins prodigués à la maison Le test implique l utilisation de la norme GPRS pour aider les patients chroniques chez eux. Le réseau BAN de l infirmière sera utilisé pour faire des mesures sur le patient pendant sa visite et le réseau BAN du patient sera utilisé en continu où qu il se trouve pendant toute sa réhabilitation. Il est très important de faciliter l accès aux soins par le patient. Les paramètres qui seront surveillés sont la saturation en oxygène, l ECG, la température, le glucose et la pression sanguine Espagne, réhabilitation de patients à l extérieur Les patients testés ici sont des patients souffrant de maladies respiratoires chroniques. L étude a pour but de vérifier la faisabilité de tester à distance l entraînement extérieur de ces patients en se basant sur la vitesse de leur marche avec l aide du réseau BAN. Le physiothérapeute recevra en direct les informations sur les performances des exercices du patient et il lui retournera un compte rendu ainsi que des conseils. Il est clair qu en permettant aux patients de faire leurs exercices chez eux, cela entraîne un bénéfice significatif en terme de coût et au niveau social. 2.5 Résultats principaux du projet MobiHealth Le projet MobiHealth se termina sur des résultats très positifs en février 2004 et une série de résultats importants furent obtenus. Tout d abord, le projet a développé une architecture et un prototype pour une plate-forme de services génériques en prodiguant des soins mobiles, et tout cela basé sur un réseau BAN et des réseaux de télécommunication mobile sans fil G. Les systèmes développés furent utilisés pour valider la possibilité d une application commerciale sur ces même réseaux. Les essais effectués on permis d identifier les utilités et les seuils d acceptation des patients. Finalement, les essais du projet ont permis d identifier les considérations du marché et les différents acteurs qui doivent être impliqués dans le déploiement commercial d un tel projet. Les essais ont été évalués d un point de vue technique, d un point de vue médical et d un point de vue du marché.

16 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 12 L évaluation technique est principalement axée sur l évaluation des performances des infrastructures de communication tel la bande passante, le pourcentage de données corrompues ou perdues, les délais de transmission et les variations de ces derniers. La caractéristique des performances de l infrastructure de communication de MobiHealth fut dérivée en deux parties : les évaluations objectives et subjectives. Les évaluations objectives des infrastructures comportent des mesures actives et passives. Pour les mesures actives, un flux de données fut généré pour permettre de mesurer les performances des chemins de communication. Une mesure passive fut effectuée dans un système MobiHealth fonctionnel. Les opérateurs participants ont effectué des test du noyau du système et d identification. L évaluation subjective de la performance de l infrastructure fut faite par des utilisateurs finaux qui ont donné leurs sentiments sur la fonctionnalité et les performances de MobiHealth durant son utilisation. L évaluation des utilisateurs finaux décrit l utilisabilité et l acceptation des services MobiHealth. Ces utilisateurs furent questionnés sur l interaction, la satisfaction, l utilité, l acceptation, indépendance et l expérience. Des questions sur leur perception du système furent posées, telles que la précision du système, la validité des informations et la vitesse du système. Le but de l évaluation du marché était de fournir un ensemble de critères qui pourrait permettre de faire une évaluation correcte du potentiel de MobiHealth. Les facteurs importants furent les questions politiques en matière de santé, les marchés existants, les structures et les processus

17 Chapitre 3 HealthService24 Un des résultats du projet MobiHealth est la confirmation qu aujourd hui, il n existe pas de système mobile de surveillance en Europe. Les quelque rares systèmes existants ne permettent que d envoyer via une ligne de téléphone fixe et ce, depuis la maison jusqu à un centre médical. Il n y pas de surveillance mobile et pas d interaction dans le sens hôpital - patient. Health- Service24 est la validation commerciale du projet MobiHealth. HealthService24 offre un système de surveillance médicale mobile permettant à des professionnels d accéder à certaines données à distance, de diagnostiquer et de traiter les patients pendant que ces derniers continuent de vaquer à leurs occupations journalières. 3.1 Description du système et des utilisateurs Description des services Un utilisateur est équipé de capteurs interconnectés dans un réseau BAN géré par un téléphone portable ou un PDA. Les informations collectées sont constamment transmises via UMTS ou GPRS à un centre de données qui va les transmettre à des professionnels de la santé. Ces derniers peuvent accéder à distance, diagnostiquer et traiter le patient où qu il soit. Dans le cas d une détérioration rapide de la santé du patient, le centre de données peut envoyer un message d alerte au patient via SMS ou envoyer au patient les premiers soins à se prodiguer lui-même. La figure 3.1 nous montre un diagramme simplifié du flux de l information. En plus, le patient est équipé avec de nombreux capteurs qui surveillent en permanence sa pression sanguine, son pouls et son ECG. Ces capteurs sont interconnectés dans un réseau BAN, géré par un PDA ou un téléphone 13

18 CHAPITRE 3. HEALTHSERVICE24 14 Fig. 3.1 Vue d ensemble du système de surveillance mobile de HealthService24 mobile et il se trouvent directement sur le corps du patient. De cette manière, le patient garde sa mobilité mais il est surveillé en permanence et il reçoit, s il le faut, des conseils ou des alarmes. Les mesures sont transmises via les réseaux sans fil UMTS et GPRS à un centre de données qui agit comme un intermédiaire entre les patients et les fournisseurs de soins (personnel médical, médecins). Le centre de données fournit trois services : Le stockage des données La transmission des données aux centres médicaux et aux médecins L analyse des données et l envoi si nécessaire d une alarme au patient via SMS. Le centre de données peut aussi fournir aux clients HealthService24 un support technique ainsi que des soins de premier secours. Les données sont transférées du centre de données aux fournisseurs de soins médicaux. Les données envoyées aux fournisseurs de soins médicaux peuvent être visualisées sur un ordinateur portable ou un PDA. Les données sont transmises aux professionnels de la santé qui peuvent accéder à distance, diagnostiquer et traiter les patients. Comme les données sont transmises via le réseau sans fil, les opérateurs de télécommunication jouent un rôle très important dans la chaîne de HealthService24. La figure 3.2 montre la 2ème génération des

19 CHAPITRE 3. HEALTHSERVICE24 15 composants du réseau BAN de HealthService24. On peut y voir le capteur de mobilité en bleu à gauche avec des capteurs pour la respiration, ainsi que l unité mobile avec son interface graphique. Fig. 3.2 Les capteurs et le PDA pour les patients de HealthService Les utilisateurs du système HealthCare24 Les principales difficultés dans le domaine de la santé sont la pression sur les coûts de la santé, les coûts, le budget des hôpitaux et le développement de nouveaux médicaments. Le système HealthCare24 peut être utilisé dans de nombreux domaines qui vont de la surveillance des patients à la prévention de maladies et aux traitements des patients. L application la plus importante sont les soins à domicile post-opératoire avec des soins procurés à la maison. Parmi toutes ces applications possibles, on peut discerner trois groupes d utilisation : La gestion mobile des maladies chroniques La supervision d essais cliniques La surveillance à la maison de patients sous différents programmes. Les utilisateurs finaux cibles regroupent les patients post-hospitalisation, les patients avec des maladies chroniques et les patients à haut risque. Ces patients sont hospitalisés de nos jours pour de très longues périodes, ce qui implique un coût très élevé pour l hôpital et une dégradation du moral du patient. HealthService24 permet aux patients de ne plus rester à l hôpital, ce qui accroît leur sentiment de confort et de sécurité et en parallèle réduit les

20 CHAPITRE 3. HEALTHSERVICE24 16 coûts de la santé. Le premier marché à atteindre est celui des patients qui ont déjà été diagnostiqués (troubles respiratoires, problèmes cardiaques, hypertension) et qui doivent être suivis médicalement pour changer leur manière de vivre (faire de l exercice) ou pour vérifier leur signes vitaux comme leur poids, leur pression sanguine ou la saturation en oxygène. Cette classe de patients pourrait utiliser HealthService24 pour faciliter le contrôle de leur maladie. Les clients de ce domaine d utilisateurs sont typiquement les hôpitaux et les compagnies d assurances. Leur rôle est d assurer le paiement du système et l utilisation de ce système. Non seulement la mobilité des patients est ciblée mais aussi celle du personnel médical Les bénéfices apportés par HealthService24 La mise en place de HealthService24 est un gain pour plusieurs acteurs du domaine de la santé : Les organisations et entreprises qui financent les soins médicaux bénéficient d une réduction des coûts des traitements de patients. Ils peuvent mieux gérer les ressources, cela implique une amélioration significative dans l économie de la santé. Les patients bénéficient d une liberté, d une meilleure qualité de vie, de traitements flexibles, individuels et efficaces. Les fournisseurs de soins médicaux bénéficient d une meilleure gestion et d une meilleure surveillance de la thérapie des patients, d une meilleure prévention, d un service supérieur pour les patients avec un investissement très faible psychologiquement et d une meilleure allocation des soins et du temps des spécialistes. Les services commerciaux bénéficient d une plate-forme mobile et standard qui a montré ses preuves quand à sa fonctionnalité et à son utilisation. L industrie pharmaceutique bénéficie d un temps de mise sur le marché des médicaments réduit car elles peut diminuer ses coûts de recherches et de développement en faisant des essais cliniques mobiles avec le système Health- Service24. Les économies sont substantielles car il y aura toujours des coûts importants dans le domaine de la santé, même si ces soins sont mobiles. Cependant, ces coûts sont largement réduits pour les fournisseurs de soins médicaux.

Orange Healthcare vers un système de santé connecté

Orange Healthcare vers un système de santé connecté Orange Healthcare vers un système de santé connecté Orange est conscient que les grands établissements de santé doivent évoluer pour améliorer la prise en charge des patients, coordonner l ensemble des

Plus en détail

Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale :

Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale : Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale : Docteur DARY Patrick, Cardiologue, Praticien Hospitalier Centre Hospitalier de St YRIEIX - Haute Vienne 87500 Situé

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

les télésoins à domicile

les télésoins à domicile Hiver 2013 Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Au Canada comme ailleurs dans

Plus en détail

Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble

Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble Novembre 2011 Prof. Dr. H. J. Brauns Président, Deutsche Gesellschaft für Telemedizin (Association Allemande de Télémédicine) Senior Partner,

Plus en détail

Détection automatique de fuites Loggers correlateurs en réseau

Détection automatique de fuites Loggers correlateurs en réseau Détection automatique de fuites Loggers correlateurs en réseau Sebalog N-3 Transmission de données quotidienne Pas de perte de temps en patrouille Gestion en mode centralisé à distance Un processus d installation

Plus en détail

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé Professeur Michèle Kessler CHU de Nancy et réseau Néphrolor L une des applications de la télémédecine est la télésurveillance à domicile,

Plus en détail

IBM Tivoli Monitoring, version 6.1

IBM Tivoli Monitoring, version 6.1 Superviser et administrer à partir d une unique console l ensemble de vos ressources, plates-formes et applications. IBM Tivoli Monitoring, version 6.1 Points forts! Surveillez de façon proactive les éléments

Plus en détail

LE SCOPE 1 BUT 2 DOMAINE D APPLICATION

LE SCOPE 1 BUT 2 DOMAINE D APPLICATION Procédures en réanimation 29/10/2007 Page 1/7 Rédaction : IDE Séverine Marmilloud Vérification :IDE Thomé C. Chable J-B Approbation : Dr Sirodot Michel 1 BUT Moniteur permettant la surveillance continue

Plus en détail

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Colloque Tic Santé,11 février 2010 Dr France Laffisse, Orange Healthcare Plan Télésurveillance

Plus en détail

LES OUTILS DE LA MOBILITE

LES OUTILS DE LA MOBILITE L évolution du marché des assistants personnels, ainsi que la baisse des prix, permettent désormais à un plus grand nombre d entreprises de s équiper avec des outils technologiques performants. Avec l

Plus en détail

AVANTAGES MÉDICAUX DÉPLACEMENTS À DES FINS MÉDICALES PROGRAMME POUR L AUTONOMIE DES ANCIENS COMBATTANTS

AVANTAGES MÉDICAUX DÉPLACEMENTS À DES FINS MÉDICALES PROGRAMME POUR L AUTONOMIE DES ANCIENS COMBATTANTS AVANTAGES MÉDICAUX DÉPLACEMENTS À DES FINS MÉDICALES PROGRAMME POUR L AUTONOMIE DES ANCIENS COMBATTANTS 2013 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 AVANTAGES MÉDICAUX.... 2 APERÇU... 2 PROGRAMMES... 2 CARTE

Plus en détail

Capteurs pour la santé et l autonomie. Nouvelles approches technologiques. pour le suivi sur les lieux de vie

Capteurs pour la santé et l autonomie. Nouvelles approches technologiques. pour le suivi sur les lieux de vie Capteurs pour la santé et l autonomie Nouvelles approches technologiques pour le suivi sur les lieux de vie Santé : nécessité de nouvelles approches Le nouveau contexte créé par les technologies de l information

Plus en détail

PROJET DE TÉLÉMEDECINE

PROJET DE TÉLÉMEDECINE PROJET DE TÉLÉMEDECINE ISIFC 2 ème année Année universitaire 2011-2012 LA TÉLÉSURVEILLANCE Louis ACHA Rafaël MINACORI ISIFC Génie biomédical 23,rue Alain SAVARY 25000 Besançon Cedex Tél : 03 81 66 66 90

Plus en détail

Concept Compumatica Secure Mobile

Concept Compumatica Secure Mobile LivreBlanc Concept Compumatica Secure Mobile La solution voix et SMS sécurisés pour les organisations et Compumatica secure networks 2014 Compumatica secure networks www.compumatica.com La solution voix

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

Télémédecine. F. Brunet 28 octobre 2010

Télémédecine. F. Brunet 28 octobre 2010 Télémédecine F. Brunet 28 octobre 2010 Définition Idée générale : Faire voyager les informations plutôt que les patients Selon le CNOM (Conseil National de l Ordre des Médecins) : La télémédecine est une

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nature du diabète gestationnel Le diabète gestationnel apparait durant la grossesse et disparaît généralement après l accouchement. Dans la plupart des cas, il est trouvé par une

Plus en détail

De meilleurs soins :

De meilleurs soins : De meilleurs soins : une analyse des soins infirmiers et des résultats du système de santé Série de rapports de l AIIC et de la FCRSS pour informer la Commission nationale d experts de l AIIC, La santé

Plus en détail

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing L automatisation du marketing est une technologie qui permet de fidéliser les prospects grâce à des campagnes automatisées. Étant donné que

Plus en détail

Sécurité des personnes et des biens matériels

Sécurité des personnes et des biens matériels Sécurité des personnes et des biens matériels Sécurité des personnes et des biens matériels Identification simple et fiable grâce à la technologie RFID de deister electronic La protection des personnes

Plus en détail

HelpDesk. Sept avantages de HelpDesk

HelpDesk. Sept avantages de HelpDesk HelpDesk Artologik HelpDesk est l outil rêvé pour ceux qui recherchent un programme de support et de gestion des tickets alliant facilité d utilisation et puissance. Avec Artologik HelpDesk, vous pourrez

Plus en détail

Spacelabs Healthcare - L innovation au service des soins

Spacelabs Healthcare - L innovation au service des soins Ultraview SL2700 Spacelabs Healthcare - L innovation au service des soins Chez Spacelabs Healthcare, notre objectif est de maintenir une cohésion durable entre les cliniciens et leurs patients, entre les

Plus en détail

5.5 Utiliser le WiFi depuis son domicile

5.5 Utiliser le WiFi depuis son domicile Utiliser le WiFi depuis son domicile D autres formules existent. Une autre association, Wifi-Savoie propose par exemple un accès WiFi pour les utilisateurs de passage. Ceux-ci devront s acquitter d environ

Plus en détail

Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée

Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée Description Problématique Infrastructure Ressources Logiciel Maintenance Conclusion Avantages d une migration vers une solution EDI externalisée

Plus en détail

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense Master Data Management pour les données de référence dans le domaine de la santé Table des matières CAS D ETUDE : COLLABORATION SOCIALE ET ADMINISTRATION

Plus en détail

Obtenir une visibilité complète sur la performance des bases de données SQL Server.

Obtenir une visibilité complète sur la performance des bases de données SQL Server. Obtenir une visibilité complète sur la performance des bases de données SQL Server. Introduction Découvrez les témoignages clients suivants dans ce livre blanc : Logiciels Frej Krook Trimble Buildings

Plus en détail

Par accident, on entend un événement soudain dont la cause ou l une des causes est extérieure

Par accident, on entend un événement soudain dont la cause ou l une des causes est extérieure titre V VIVIUM TRAVEL RELAX préambule Pour autant que le véhicule désigné aux conditions particulières de la présente police auto bénéficie de la garantie Vivium car relax, le preneur d assurance peut

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT --- Direction générale de l Organisation des Etablissements de Soins --- CONSEIL NATIONAL DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques LeCroy Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques Avec la constante évolution industrielle, les ingénieurs d études doivent aujourd hui caractériser en permanence de

Plus en détail

Votre bureau, où que vous soyez

Votre bureau, où que vous soyez Solutions de mobilité professionnelles pour PME Votre bureau, où que vous soyez Solutions de mobilité professionnelles RESTEZ EN CONTACT AVEC VOS COLLÈGUES ET VOS CLIENTS, OÙ QUE VOUS SOYEZ Le monde de

Plus en détail

Nous vous présentons...

Nous vous présentons... Nous vous présentons... les services de gestion de régimes d assurance médicaments et la pharmacie d Express Scripts Canada. SM Un moyen pratique et sûr d optimiser votre régime d assurance médicaments

Plus en détail

Sujet 2 : Interconnexion de réseaux IP (routeurs CISCO). Sujet 3 : Implémentation d un serveur VPN avec OpenVPN.

Sujet 2 : Interconnexion de réseaux IP (routeurs CISCO). Sujet 3 : Implémentation d un serveur VPN avec OpenVPN. UFC CENTRE DE BAB EZZOUAR EXEMPLES DE SUJETS POUR LE PROJET DE FIN D ETUDE OPSIE PROPOSES PAR M. NACEF (ENSEIGNANT) Sujet 1 : Management des risques par la méthode MEHARI. Type : étude, audit. MEHARI est

Plus en détail

connecting events with people

connecting events with people connecting events with people Surycat est la plateforme de connectivité intelligente pour les systèmes de notification. Surycat apporte une intelligence nouvelle aux applications critiques, tout en préservant

Plus en détail

COLLABORATEURS CLINIQUES

COLLABORATEURS CLINIQUES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE QUÉBEC CONCEPTION Véronique Roberge, Infirmière clinicienne COLLABORATEURS CLINIQUES Céline Bergeron, Infirmière clinicienne spécialisée Sylvie Côté, Assistante infirmière

Plus en détail

IBM Content Analytics Libérer l Information

IBM Content Analytics Libérer l Information IBM Content Analytics Libérer l Information Patrick HOFLEITNER patrick_hofleitner@fr.ibm.com Août 2011 TABLE DES MATIERES RESUME...3 INTRODUCTION...4 LA PROBLEMATIQUE...5 1 L EXPLOSION DU CONTENU NON-STRUCTURE...5

Plus en détail

VOYAGE ASSISTANCE LA GARANTIE QUI VOUS SUIT PARTOUT

VOYAGE ASSISTANCE LA GARANTIE QUI VOUS SUIT PARTOUT VOYAGE ASSISTANCE LA GARANTIE QUI VOUS SUIT PARTOUT Que vous voyagiez pour le travail ou pour le plaisir, votre Régime d assurance collective des chambres de commerce MC est toujours là pour vous. L assurance

Plus en détail

RSA ADAPTIVE AUTHENTICATION

RSA ADAPTIVE AUTHENTICATION RSA ADAPTIVE AUTHENTICATION Plate-forme complète d authentification et de détection des fraudes D UN COUP D ŒIL Mesure du risque associé aux activités de connexion et de postconnexion via l évaluation

Plus en détail

ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM

ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM 2 ASCOM IP-DECT Ascom a prouvé son leadership dans la technologie DECT. Nos solutions sont connues pour leur fiabilité, leur design robuste et leurs applications

Plus en détail

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006

Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Microsoft Office system 2007 16 Février 2006 Attendu d ici la fin de l année 2006, Microsoft Office system 2007 inclut des applications, serveurs et services innovants et perfectionnés. Il a été conçu

Plus en détail

Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi

Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi État de l Art Pôle I-Trans, le 20 septembre 2007 1 Sommaire Objectifs La Technologie Les applications existantes Annexe : compatibilité avec les solutions RFID 2

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86 LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : ÉTABLISSEMENT DE LIENS ENTRE LES PERSONNES CHEZ QUI UN DIAGNOSTIC D INFECTION À VIH A ÉTÉ POSÉ ET LES SERVICES DE SOINS ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10)

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) Le document ICH Q10 sur le

Plus en détail

PLAN. Industrialisateur Open Source LANS DE SECOURS INFORMATIQUES PRINCIPES GENERAUX ETAT DE L ART SELON BV ASSOCIATES

PLAN. Industrialisateur Open Source LANS DE SECOURS INFORMATIQUES PRINCIPES GENERAUX ETAT DE L ART SELON BV ASSOCIATES PLAN LANS DE SECOURS INFORMATIQUES PRINCIPES GENERAUX & ETAT DE L ART SELON BV ASSOCIATES Copyright BV Associates 2013 IMEPSIA TM est une marque déposée par BV Associates Page 1 SOMMAIRE 1 PRINCIPES GENERAUX

Plus en détail

Ultraview SL2400 Nouvelle option LAN sans fil

Ultraview SL2400 Nouvelle option LAN sans fil Ultraview SL2400 Nouvelle option LAN sans fil Spacelabs Healthcare - L innovation au service des soins Chez Spacelabs Healthcare, notre objectif est de maintenir une cohésion durable entre les cliniciens

Plus en détail

Logger de données de pression et de débit avec GPRS

Logger de données de pression et de débit avec GPRS Logger de données de pression et de débit avec GPRS Sebalog Dx Surveillance du réseau par GSM/GPRS Communication sans fil Transmission automatique des données et des alarmes 5 ans d autonomie de fonctionnement

Plus en détail

livret d accueil Frais de santé

livret d accueil Frais de santé www.verspieren.com livret d accueil Frais de santé Santé Prévoyance Ce document n a pas de valeur contractuelle. Télétransmission, tiers-payant, décompte frais de santé un langage parfois compliqué pour

Plus en détail

Moniteurs de chevet série BSM-6000

Moniteurs de chevet série BSM-6000 Moniteurs de chevet série BSM-6000 U n e d i f f é r e n c e é v i d e n t e Un seul standard Life Scope TR Chaque patient mérite une attention médicale optimale. Tous les moniteurs de la gamme Life Scope

Plus en détail

LIVRE BLANC. Mise en œuvre d un programme efficace de gestion des vulnérabilités

LIVRE BLANC. Mise en œuvre d un programme efficace de gestion des vulnérabilités Mise en œuvre d un programme efficace de gestion des vulnérabilités Sommaire Les défis de la gestion des vulnérabilités 3 Identification des principales faiblesses 3 Développement d un programme efficace

Plus en détail

Meilleures pratiques de l authentification:

Meilleures pratiques de l authentification: Meilleures pratiques de l authentification: mettre le contrôle à sa place LIVRE BLANC Avantages d un environnement d authentification totalement fiable : Permet au client de créer son propre token de données

Plus en détail

Les personnes âgées et le système de santé : quelles sont les répercussions des multiples affections chroniques?

Les personnes âgées et le système de santé : quelles sont les répercussions des multiples affections chroniques? Janvier 2011 Les personnes âgées et le système de santé : quelles sont les répercussions des multiples affections chroniques? Introduction Les soins dispensés aux patients souffrant d affections chroniques

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES 1 TEXTES DE REFERENCE 1.1 Cadre juridique Loi n o 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, notamment la mesure 72 de son annexe

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Smart Notification Management

Smart Notification Management Smart Notification Management Janvier 2013 Gérer les alertes, ne pas uniquement les livrer Chaque organisation IT vise à bien servir ses utilisateurs en assurant que les services et solutions disponibles

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

Network storage solutions

Network storage solutions Network storage solutions Vous avez de sérieux problème de stockage? Vous voulez rendre disponibles, en temps réel, de grandes quantités de données? Votre système d archivage ne répond plus à l exigence

Plus en détail

Néoliane. senior+ livret de vente

Néoliane. senior+ livret de vente Néoliane senior+ livret de vente 2013/2014 Notre offre Néoliane SENIOR+ a été conçue pour répondre aux attentes de tous les profils seniors. Avec cette nouvelle gamme, vos adhérents sont assurés de bénéficier

Plus en détail

GCS e-santé ARCHIPEL. Présentation du SI régional de télésurveillance. 26/06/2015 Système d'information régional de télésurveillance 1

GCS e-santé ARCHIPEL. Présentation du SI régional de télésurveillance. 26/06/2015 Système d'information régional de télésurveillance 1 GCS e-santé ARCHIPEL Présentation du SI régional de télésurveillance 26/06/2015 Système d'information régional de télésurveillance 1 UNE SOLUTION GLOBALE la santé connectée aux services des patients 26/06/2015

Plus en détail

Quoi de neuf en acquisition de données?

Quoi de neuf en acquisition de données? Quoi de neuf en acquisition de données? Jean-Luc DELAY National Instruments, Ingénieur d applications Les nouveautés en acquisition de données chez NI USB Série X NI SC Express Nouveau châssis NI CompactDAQ

Plus en détail

Un regard international: Politiques et expériences étrangères

Un regard international: Politiques et expériences étrangères Un regard international: Politiques et expériences étrangères Valérie Paris - OCDE Rencontres Economiques, Mardi 16 octobre 2012 «Le système de santé français à l épreuve de la crise» LES POLITIQUES DE

Plus en détail

Surveillance de Température sans fil

Surveillance de Température sans fil commentaires: Surveillance de Température sans fil Données fiables & sécurisées Surveillance en continu & en directe Options d'alarme Accès aux données & rapport faciles normalisation Aides pour la conformité

Plus en détail

Système appel malade sur

Système appel malade sur Système appel malade sur Description du système ALCAD Appel Malade est un système de communication et de gestion du service infirmerie qui utilise la technologie IP et qui fonctionne non seulement en réseau

Plus en détail

Réduire les hospitalisations évitables :

Réduire les hospitalisations évitables : Réduire les hospitalisations évitables : Une politique pour rentabiliser les dépenses de soins de santé Introduction L échec dans le domaine de la prévention et dans l accès adapté et satisfaisant aux

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» CSSS/11/ DÉLIBÉRATION N 11/66 DU 20 SEPTEMBRE 2011 RELATIVE AU TRAITEMENT DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL RELATIVES À LA SANTÉ PAR

Plus en détail

Brevet fédéral. Examen final à blanc. Informaticien-ne - Tronc commun. Version 1.1.0

Brevet fédéral. Examen final à blanc. Informaticien-ne - Tronc commun. Version 1.1.0 Brevet fédéral Informaticien-ne - Tronc commun Version 1.1.0 Problème Module Points 1 15 2 14 3 10 4 10 5 14 6 16 7 15 8 20 9 21 10 14 11 16 12 15 Septembre 2011 Page 1 de 13 Problème 1 15 points Introduction

Plus en détail

Cortado Corporate Server

Cortado Corporate Server Cortado Corporate Server La recette du succès pour la mobilité d entreprise En bref : Solution «MDM» de pointe Sécurité et contrôle maximal Des fonctionnalités «Cloud Desktop» impressionnantes pour la

Plus en détail

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Projet de permanence des soins gériatriques en EHPAD dans le sud de l Essonne MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Le Sud de l Essonne accueille environ 3000 résidents en Etablissement d Hébergement

Plus en détail

Mesurer le succès Service Desk Guide d évaluation pour les moyennes entreprises :

Mesurer le succès Service Desk Guide d évaluation pour les moyennes entreprises : LIVRE BLANC SUR LES MEILLEURES PRATIQUES Mesurer le succès Service Desk Guide d évaluation pour les moyennes entreprises : Choisir la meilleure solution de support technique et améliorer le retour sur

Plus en détail

Comment gérer toutes mes tâches logicielles d automatisation dans un seul environnement?

Comment gérer toutes mes tâches logicielles d automatisation dans un seul environnement? Comment gérer toutes mes tâches logicielles d automatisation dans un seul environnement? Avec Totally Integrated Automation Portal : un seul environnement de développement intégré pour toutes vos tâches

Plus en détail

MOBILE AGENT BANKING SYSTEM BENEFICE ET CARACTERISTIQUE DU PRODUIT

MOBILE AGENT BANKING SYSTEM BENEFICE ET CARACTERISTIQUE DU PRODUIT MOBILE AGENT BANKING SYSTEM BENEFICE ET CARACTERISTIQUE DU PRODUIT Version 1.0 Avril 2013 INTRODUCTION Ce document fournit d un coup d œil toutes les caractéristiques de maviance Mobile Agent Banking System

Plus en détail

Système de vidéosurveillance Guide de configuration

Système de vidéosurveillance Guide de configuration Guide de configuration Introduction Les technologies de vidéosurveillance ne sont plus considérées comme «nouvelles» de nos jours, puisque l on enregistre et archive des vidéos depuis maintenant de nombreuses

Plus en détail

RescueNet Ambulance Pad. Manuel de l utilisateur BROUILLON. Version de logiciel 1.4.x. Page 1 sur 41

RescueNet Ambulance Pad. Manuel de l utilisateur BROUILLON. Version de logiciel 1.4.x. Page 1 sur 41 RescueNet Ambulance Pad Manuel de l utilisateur Version de logiciel 1.4.x BROUILLON Page 1 sur 41 Ce manuel de l utilisateur de RescueNet Ambulance Pad (Version du logiciel 1.4x) a été imprimé en mai 2013.

Plus en détail

SÉCURISATION DES CONNEXIONS À DISTANCE SUR LES RÉSEAUX DE CONTRÔLE

SÉCURISATION DES CONNEXIONS À DISTANCE SUR LES RÉSEAUX DE CONTRÔLE PUBLICATION CPA-2011-102-R1 - Mai 2011 SÉCURISATION DES CONNEXIONS À DISTANCE SUR LES RÉSEAUX DE CONTRÔLE Par : François Tremblay, chargé de projet au Centre de production automatisée Introduction À l

Plus en détail

Date De Création 14/05/2013. PIC Poitou Charente. Préparé par : Cécilia CHARTIER. Modification 14/05/2013

Date De Création 14/05/2013. PIC Poitou Charente. Préparé par : Cécilia CHARTIER. Modification 14/05/2013 Protocole médical Préparé par : Cécilia CHARTIER Objet : recueillir les données (poids, tension, qualité de vie) des patients à leur domicile par le biais d un système Twitoo (recueil d information par

Plus en détail

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE?

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Séminaire Aristote 12 juin 2013 QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Jean-Pierre Blanchère Coordinateur Département «e-santé et domotique» Pôle TES Justifications de la télémédecine

Plus en détail

IBM Tivoli Monitoring

IBM Tivoli Monitoring Surveiller et gérer les ressources vitales et les mesures sur diverses plates-formes à partir d une seule console IBM Tivoli Monitoring Points forts Surveille de manière proactive Aide à réduire les coûts

Plus en détail

Conditions Complémentaires (CC) Edition janvier 2009. Organisme d assurance: Sanitas Assurances privées SA

Conditions Complémentaires (CC) Edition janvier 2009. Organisme d assurance: Sanitas Assurances privées SA HirslandenCare Assurance complémentaire selon la Loi fédérale sur le contrat d assurance (LCA) pour une chambre à un lit en division privée dans des cliniques du groupe de cliniques privées Hirslanden

Plus en détail

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Copyright 2002 ACNielsen a VNU company Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Sommaire de la présentation 1. Introduction sur 3CX 2. Solutions proposées par 3CX 3. Système de licences

Plus en détail

Protéger son entreprise avec les solutions Cisco de vidéosurveillance pour les TPE-PME

Protéger son entreprise avec les solutions Cisco de vidéosurveillance pour les TPE-PME Protéger son entreprise avec les solutions Cisco de vidéosurveillance pour les TPEPME Assurer la sécurité physique de l entreprise Vols, vandalisme, dégradations, atteinte à l intégrité des employés, sinistres

Plus en détail

Mécanismes de sécurité des systèmes. 10 e cours Louis Salvail

Mécanismes de sécurité des systèmes. 10 e cours Louis Salvail Mécanismes de sécurité des systèmes 10 e cours Louis Salvail Objectifs Objectifs La sécurité des réseaux permet que les communications d un système à un autre soient sûres. Objectifs La sécurité des réseaux

Plus en détail

4. L assurance maladie

4. L assurance maladie L ASSURANCE MALADIE 73 4. L assurance maladie Comme l assurance maladie est obligatoire, toute personne domiciliée en Suisse doit être convenablement couverte. C est actuellement le cas, avec un très large

Plus en détail

Solutions hautes performances pour le gardiennage et la surveillance

Solutions hautes performances pour le gardiennage et la surveillance Solutions hautes performances pour le gardiennage et la surveillance Le gardiennage sera toujours nécessaire Depuis la nuit des temps, l homme surveille et protège son bien. Dans l Antiquité, seules des

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT POUR UN USAGE TEMPORAIRE À INTERNET EN HAUT DÉBIT À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT GARANTIE ENTRE LES SITES DE L ENTREPRISE POUR LES APPLICATIONS

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

Quels outils pour prévoir?

Quels outils pour prévoir? modeledition SA Quels outils pour prévoir? Les modèles de prévisions sont des outils irremplaçables pour la prise de décision. Pour cela les entreprises ont le choix entre Excel et les outils classiques

Plus en détail

www.konicaminolta.fr PageScope Suite L accélérateur de workflow * L essentiel de l image

www.konicaminolta.fr PageScope Suite L accélérateur de workflow * L essentiel de l image www.konicaminolta.fr PageScope Suite L accélérateur de workflow * L essentiel de l image * PageScope Suite: PageScope Net Care............................................. 4 PageScope Data Administrator.....................................

Plus en détail

Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm)

Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Introduction à l informatique temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Ecole d informatique temps réel - La Londes les Maures 7-11 Octobre 2002 -Définition et problématique - Illustration par des exemples -Automatisme:

Plus en détail

Comment les pauvres gèrent-ils le risque?

Comment les pauvres gèrent-ils le risque? Comment les pauvres gèrent-ils le risque? Le présent dossier donne un aperçu de la manière dont les ménages pauvres gèrent les risques. Fondé sur les recherches effectuées via les journaux financiers dont

Plus en détail

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services ITIL V3 Objectifs et principes-clés de la conception des services Création : janvier 2008 Mise à jour : juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a

Plus en détail

EFIDEM easy messaging systems

EFIDEM easy messaging systems EFIDEM easy messaging systems Votre contact EFIDEM : Charles de St. Martin T : 0811 04 4004 F : 0811 04 4005 P : 33 6 99 77 1576 Email : csm@efidem.com SOMMAIRE Table des matières 1. Efidem en quelques

Plus en détail

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et Opportunités pour l Entreprise

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et Opportunités pour l Entreprise GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS Défis et Opportunités pour l Entreprise I. INTRODUCTION Le développement des réseaux ne se limite pas à leur taille et à leurs capacités, il concerne

Plus en détail

assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace

assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace Notre vision Desjardins Assurances est un acteur canadien important en assurance collective, reconnu pour son

Plus en détail

Système intégré. Prévenir, aider et sécuriser.

Système intégré. Prévenir, aider et sécuriser. Système intégré. Prévenir, aider et sécuriser. IST International Security Technology Une technologie avancée au service de votre bien-être IST International Security Technology est une entreprise finlandaise

Plus en détail

agility made possible

agility made possible DOSSIER SOLUTION Flexibilité et choix dans la gestion d infrastructure Le SI peut-il répondre aux attentes métier face à la complexité croissante des infrastructures et aux importantes contraintes en termes

Plus en détail

Alcatel-Lucent Solutions de Communication dynamiques pour le secteur de la Santé. Juin 2009 Jean-Pascal Saide, Responsable du marché Santé

Alcatel-Lucent Solutions de Communication dynamiques pour le secteur de la Santé. Juin 2009 Jean-Pascal Saide, Responsable du marché Santé Alcatel-Lucent Solutions de Communication dynamiques pour le secteur de la Santé Juin 2009 Jean-Pascal Saide, Responsable du marché Santé AGENDA Les solutions de communication pour la santé Profils utilisateurs

Plus en détail

Release Notes POM v5

Release Notes POM v5 Release Notes POM v5 POM Monitoring http://www.pom-monitoring.com Ce document est strictement réservé à l usage de la société POM Monitoring. Il ne peut être diffusé ou transféré sans l autorisation écrite

Plus en détail

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization)

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Préparé par : Zeus Kerravala Les cinq raisons majeures pour déployer SDN et NFV NetworkWorld,

Plus en détail