Mobile Health Care : Towards a commercialization of research results Séminaire Mobile Business Université de Fribourg

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mobile Health Care : Towards a commercialization of research results Séminaire Mobile Business Université de Fribourg"

Transcription

1 Mobile Health Care : Towards a commercialization of research results Séminaire Mobile Business Université de Fribourg Patrick Anagnostaras Didier Nguyen-The

2 Table des matières 1 Introduction Les partenaires des projets MobiHealth et HealthCare Le système et les services MobiHealth Réseau corporel BAN (Body Area Network) L architecture des services MobiHealth Les conditions d utilisation de la plate-forme MSP (M-health service platform) La variabilité dimensionnelle La sécurité Résolution du problème de l inversion du consommateur et du producteur Les tests et les essais du projet HealthCare Hollande, aide à domicile pour des femmes avec un haut risque d accouchement Hollande, équipe de traumatologie Allemagne, télésurveillance de patients ayant une arythmie cardiaque Suède, essai du localisateur et de l alarme Lighthouse Suède, essais sur des activités physiques et activités pour des femmes souffrant de rhumatisme Suède, surveillance de patients ayant des insuffisances respiratoires Suède, soins prodigués à la maison pour des patients en convalescence Espagne, aide pour des services de soins prodigués à la maison Espagne, réhabilitation de patients à l extérieur Résultats principaux du projet MobiHealth i

3 TABLE DES MATIÈRES ii 3 HealthService Description du système et des utilisateurs Description des services Les utilisateurs du système HealthCare Les bénéfices apportés par HealthService Validation du marché : Résultats principaux et conclusion Méthodologie Expériences et résultats finaux Site pilote de patients souffrant d une maladie d obstruction pulmonaire chronique (Hôpital de Barcelone, Espagne) Site pilote des patients cardiaques (polyclinique LITO, Chypre) Pilote des grossesses à haut risque (Medisch Spectrum Twente, Pays Bas) Conclusions Aspect de développement commercial La séquence de valeurs Perspectives commerciales pour les acteurs Flux de paiement Taille du marché et tendances Potentiel de déploiement Conclusion

4 Table des figures 2.1 L architecture du BAN L architecture des fonctionnalités de MobiHeatlh Vue d ensemble du système de surveillance mobile de Health- Service Les capteurs et le PDA pour les patients de HealthService Comparatif des capacités autonomes des patients et du nombre de réadmissions avec et sans le programmes HealthService Comparatif des admissions à l hôpital et du nombre de patient en soins intensif avec et sans le programmes HealthService Chaîne des valeurs techniques Diagramme des pourcentages des maladies iii

5 Chapitre 1 Introduction Le secteur de la santé est en face aujourd hui à de sérieux problèmes dans la mise en place de ressources pour la prévention des maladies, le suivi médical et la place dans les hôpitaux. Les coûts d hébergement des patients dans les hôpitaux ne cessent d augmenter, ce qui crée des tensions entre les patients et les assurances sociales. De plus, la population a une prise de conscience générale sur les traitements médicaux et elle demande sans cesse des traitements de plus en plus modernes et efficaces. Une des solutions qui peut contribuer à diminuer un peu la pression sur les assurances sociales vient des traitements hors établissements médicaux ; des traitements qui permettraient de surveiller les patients n importe où et n importe quand. Le potentiel économique d un tel système de traitement mobile est très élevé. Le nombre de malades chroniques en Europe pour la prochaine décennie est estimé à plus de 100 millions. Même si un malade sur 100 utilise un système de traitement mobile, les gains économiques seront très importants. De plus, l utilisation générale d une telle technologie augmentera l utilisation des réseaux de télécommunication sans fil, ce qui engendrera une baisse des coûts des communications et améliorera la couverture des réseaux actuels. Dans le long terme, l utilisation à grande échelle d un système de santé mobile transformera complètement le système de soins actuel en prodiguant une meilleure qualité des services aux patients. Des solutions de traitements médicaux à distance ont déjà été mises au point par de nombreuses entreprises sans aboutir à un service performant. Il existe déjà une variété de systèmes, services et applications qui permettent aux patients de surveiller leur état de santé et de transmettre des informations sur leur état de santé à leur médecin. Par exemple, les femmes enceintes peuvent être surveillées à la maison au lieu d être admises à l hôpital. Les patients souffrant de rhumatismes et d arthrite peuvent être surveillés à distance, 1

6 CHAPITRE 1. INTRODUCTION 2 chez eux, pendant leurs exercices de réhabilitation. Le niveau de glucose des diabétiques peut être enregistré et le patient peut envoyer à l hôpital une fois par semaine les données via son ordinateur. Cependant, les systèmes disponibles actuellement ne permettent aux patients que de surveiller et d envoyer leurs informations via le téléphone, c est-à-dire, que la mobilité de l utilisateur est très limitée. Pour palier à ce manque de mobilité, un projet nommé MobiHealth fut mis en place et il est actuellement terminé. Un deuxième projet, HealthService24 est en cours actuellement et consiste en une validation commerciale du projet MobiHealth. Ce dernier fut terminé en février 2004, il a abouti à la création d un prototype permettant aux professionnels de la santé d accéder à distance à des biosignaux leur permettant ainsi de diagnostiquer et de traiter les patients pendant que ces derniers continuent à avoir des activités normales hors de l hôpital. Ces biosignaux sont mesurés par des périphériques intégrés dans un réseau corporel sans fil appelé BAN (Body Area Network) et envoyés par les moyens publics de télécommunication sans fil (GPRS, UMTS). Le but de HealthService24 est de valider les résultats de MobiHealth afin d obtenir une solution commercialisable à la fin du projet. Le projet HealthService24 peut être utilisé autant dans la surveillance de patients sportifs, que dans la convalescence des patients ou encore dans la prévention des maladies. L application la plus importante est la post hospitalisation de patients ayant des maladies chroniques ou des problèmes à hauts risques. Ces patients sont souvent hospitalisés pour des périodes très longues, ce qui entraîne des coût élevés pour les hôpitaux et une dégradation du moral du patient. Le projet HealthService24 pourra permettre à de tels patients de rentrer chez eux, leur procurant ainsi une sensation de confort et de sécurité et parallèlement en diminuant les coûts de la santé. Non seulement la mobilité du patient est ciblée mais aussi celle du personnel médical. L idée est de remplacer la traditionnelle valise du médecin par un réseau BAN permettant d assister, de diagnostiquer et de traiter le patient.

7 CHAPITRE 1. INTRODUCTION Les partenaires des projets MobiHealth et HealthCare24 Ces deux projets sont le fruit d une collaboration européenne entre différents partenaires dans différents domaines : Ericsson Enterprise AB (SE) Coordinateurs du projet et partenaires industriels. University of Twente (NL) Projet scientifique et gestion de la technique. University of Chyprus (CY) Support du système d information pour les hôpitaux. Hospital Clinic Provincial de Barcelona (E) Fournisseurs de soins médicaux. Medish Spectrum Twente (NL) Fournisseurs de soins médicaux. LITO Polyclinic Paralimni Ltd (CY) Fournisseurs de soins médicaux. TMS International B.V. (NL) Producteur de systèmes médicaux. Yucat B.V. (NL) Développement de solution pour le business mobile.

8 Chapitre 2 Le système et les services MobiHealth 2.1 Réseau corporel BAN (Body Area Network) Les services MobiHealth sont basés sur les technologies GPRS et UMTS pour la communication des données. L introduction de ces services a été possible grâce à l intégration de capteurs et de déclencheurs, qui sont portés sur le corps du patient, dans un réseau interne corporel sans fil appelé Body Area Network (BAN). Les signes vitaux ainsi que les mesures sont transmis avec du son et des images aux centres de soins. Le BAN est donc constitué de capteurs en réseaux et de déclencheurs ainsi qu un noeud de communication et de traitements. Les capteurs sont autonomes, ils ont leur propre source d énergie. Cependant, chaque capteur a sa propre horloge interne et de ce fait un mécanisme de synchronisation entre les capteurs est donc nécessaire. La communication intra-ban est effectuée via le protocole Bluetooth, qui permet une connection ad-hoc entre les différents éléments. Les communications extra-ban sont effectuées avec les technologies GPRS ou UMTS (réseau WIFI si possible). L unité de base mobile (MBU) est le noeud central du BAN. Le MBU peut être n importe quel appareil mobile comme par exemple un téléphone portable ou un PDA. La seule restriction est que cet appareil ait un processeur assez puissant pour contrôler le BAN et pour permettre une communication extra-ban. Le MBU rassemble les biosignaux envoyés par les capteurs et transmet les informations au centre de soins médicaux, il agit comme un point d accès entre les communications extra BAN et intra BAN. Le MBU transmet les biosignaux du BAN au système final, qui se trouve soit dans un organisme de soins médicaux ou sur le site d un fournisseur d accès 4

9 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 5 de services de santé. De là, les mesures son transmises au personnel médical compétent qui va analyser les mesures faites en ligne ou hors ligne. Fig. 2.1 L architecture du BAN 2.2 L architecture des services MobiHealth Nous pouvons voir (Fig. 2.2) la corrélation entre les sous-systèmes de MobiHealth et leur services. Les boîtes en pointillé indiquent la localisation physique d où le service sera exécuté. Les boîtes arrondies représentent les entités des services de l architecture et les ovales noirs décrivent des points d accès. Dans cette figure nous pouvons constater l existence d une plateforme de services nommée M-Health ( MSP - M-Health Service Platform). Cette dernière agit comme une couche intermédiaire entre les services des utilisateurs finaux et les fournisseurs des services de communication. Le MSP agit comme un service de communication intelligent entre le MBU et le service M-Health. Le MSP fournit les services suivants : Enregistrement du BAN Les BAN enregistrent leur identifiant dans le MSP qui l autorise à utiliser ses services et maintient une liste des BAN actifs L identification des service BAN Les BAN fournissent leurs services qui sont identifiés par le MSP. Le MSP transmet ces informations aux applications qui utilisent ces services.

10 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 6 l encryption des données du BAN La plate-forme encrypte les données qui sont envoyées sur des réseaux non sécurisés. La configuration du BAN La configuration des mesures du BAN dépend du contexte local et de la situation dans laquelle il se trouve. Le contrôle de la transmission des données du BAN Les données transmises par le BAN (start, stop, suspend) sont contrôlées par le MSP Le stockage des données du BAN La plate-forme de services peut agir en tant qu intermédiaire pour stocker des données. La durée de stockage dépend des applications. La surveillance des données du BAN La plate-forme de services peut exécuter des algorithmes de filtrage des données pour déterminer si un événement est survenu (par exemple le patient est tombé par terre) et notifie cet événement à la couche application. Fig. 2.2 L architecture des fonctionnalités de MobiHeatlh

11 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH Les conditions d utilisation de la plateforme MSP (M-health service platform) La conception et le développement de la plate-forme MSP doivent tenir compte des besoins commerciaux et sociaux ainsi que des limitations techniques, autant au niveau logiciel que matériel. Les plus importantes conditions d utilisation sont la variabilité dimensionnelle, la sécurité et les restrictions au niveau des communications extra-ban La variabilité dimensionnelle La plate-forme MSP doit être en mesure de supporter des situations qui demande une surveillance de plusieurs petits groupes de patients à la fois mais aussi à une grande échelle, plusieurs milliers de patients ayant par exemple des maladies chroniques. En plus, cette plate-forme doit supporter une variabilité dimensionnelle au niveau géographique, allant même jusqu à une couverture globale La sécurité La plate-forme MSP interconnecte des BAN avec Internet. En conséquence, un réseau BAN est vulnérable aux attaques des internautes qui essaieraient de rentrer dans le système ou qui essaieraient de lancer une attaque DoS (Denial of Service). De ce fait, la plate-forme MSP doit protéger les réseaux BAN de ces attaques. En plus, on doit ajouter des mécanismes qui surveillent l intégrité des données du réseau BAN. Chaque réseau BAN doit s authentifier à la plate-forme, qui devrait autoriser les réseaux BANs à n envoyer que des informations relatives aux signaux de contrôle des BANs Résolution du problème de l inversion du consommateur et du producteur Normalement, les fournisseurs de données, par exemple les serveurs web, sont déployés dans une infrastructure avec des ressources suffisantes au niveau des débits et du réseau. Les consommateurs de données, par exemple les navigateurs web, supposent que les fournisseurs de données sont disponibles la plupart du temps et qu ils ont suffisamment de bande passante pour fournir un grand nombre de clients. Ce modèle est celui utilisé par les opérateurs des télécommunications sans fil où le client avec son appareil mobile, commence une connection réseau avec le producteur. Basé sur cette condition,

12 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 8 la plupart des opérateurs mobiles des réseaux UMTS et GPRS fournissent des adresses IP aux appareils mobiles. L établissement d une connection qui serait initialisée d un hôte fixe sur le réseau Internet public vers un appareil mobile est donc difficile. Cependant, avec les systèmes MobiHealth, chaque réseau BAN est un producteur de données. Pour la plate-forme de services, les rôles des producteurs et des consommateurs sont donc inversés parce que le fournisseur de données est déployé sur un appareil mobile (le MBU) pendant que le consommateur de données est déployé sur un hôte fixe avec suffisamment de ressources pour établir des communications. Le MBU peut ne pas être accessible temporairement dû à la courte durée de vie des piles ou parce qu il est situé dans une région sans réseau sans fil. La plate-forme de services, dans ce cas, doit masquer l inversion entre le producteur et le consommateur du BAN à l utilisateur final. 2.4 Les tests et les essais du projet Health- Care Le système et les services MobiHealth furent validés avec une série de tests qui eurent lieu dans quatre pays européens et qui ont couvert une grande variété de maladies et de cas : femmes enceintes, traumatologie, cardiologie, arthrite, rhumatisme et insuffisance respiratoire. Ces tests furent choisis dans l optique de représenter aussi une variété de bandes passantes différentes : de basse (12 Kbps), moyenne (12-24 Kbps), et haute (plus que 24 Kbps). Nous allons passer en revue les différents tests effectués Hollande, aide à domicile pour des femmes avec un haut risque d accouchement. Ce test a utilisé MobiHealth pour aider des femmes à haut risque d accouchement. Ces femmes sont souvent admises à l hôpital pour une grande période de temps à cause du risque de fausse couche. Leur admission est nécessaire pour une surveillance intensive de leur grossesse. Les soins à distance, à la maison, sont faisables. Ils reportent l hospitalisation de la mère et réduisent les coûts de l hospitalisation. Dans ce test, les patientes et les foetus étaient surveillés grâce au réseau MobiHealth BAN, leurs biosignaux étaient envoyés directement à l hôpital. L objectif de ce test était d évaluer si un tel service pourrait être supporté par un réseau de telecommunication 2.5-3G.

13 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH Hollande, équipe de traumatologie MobiHealth a été utilisé dans le service de traumatologie avec les patients et le corps soignant (ambulance, paramédical). Le BAN du patient souffrant de trauma va mesurer les signes vitaux, qui seront transmis à une équipe située à l hôpital. Le soignant paramédical porte sur lui un BAN d équipe de traumatologie qui comporte une vidéo, un système pour le son et une connection sans fil vers l hôpital. Le but de ce test était d évaluer si l utilisation de la communication 2.5-3G peut améliorer la qualité des soins en diminuant le temps entre l accident et l intervention des secours. Lorsque la télémétrie est utilisée, on gagne du temps et les chances de guérison du patient sont augmentées. Une plus grandes rapidités dans l interventions diminuerait le nombre de morts. Les paramètres à mesurer sont les fréquences respiratoires, la saturation en oxygène, le pouls, la pression sanguine, la dilatation des pupilles et leurs réactions, la quantité de médicament injecté, etc. Des vidéos de l intervention seront transmises en supposant que du réseau UMTS soit disponible Allemagne, télésurveillance de patients ayant une arythmie cardiaque Le groupe ciblé dans ce test concerne les patients avec une arythmie cardiaque qui suivent une thérapie à base de médicaments. Les arythmies cardiaques sont très courantes surtout avec des patients âgés et dans beaucoup de cas, elles sont liées à des maladie de l artère coronaire. Environs 1 million de patients souffrent de maladie de l artère coronaire en Allemagne. Les patient qui souffrent d arythmie doivent se faire contrôler régulièrement avec un électrocardiogramme (ECG) pour vérifier l efficacité de la thérapie. Dans l optique de gagner du temps, les patients de ce test sont capables d envoyer leur ECG ainsi que leur pression sanguine via GPRS de chez eux ou de n importe où vers un centre de santé où les signes vitaux seront analysés par un cardiologue. Le but de ce test est de tester si des irrégularités dans ces signes vitaux puissent être rapidement détectés et traités de manière efficiente. Ces tests sont également conçus pour tester si un tel service peut être supporté par le réseau G Suède, essai du localisateur et de l alarme Lighthouse Le groupe cible de ce test concerne des patients qui ont la caractéristique d avoir un système d alarme chez eux, dans leur chambre. Ce système ne

14 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 10 permet plus aux patients de se déplacer et ils doivent rester enfermés chez eux. En remplaçant cette alarme fixe par le système MobiHealth, les patients sont libres de bouger et d aller où ils le désirent. En plus, leur emplacement et leur signes vitaux sont sous constante surveillance et une communication vidéo est même envisagée dans les zones ayant du réseau UMTS. Le but principal de ce test est de permettre aux patients de revivre une vie normale comme ils le faisaient avant leur maladie Suède, essais sur des activités physiques et activités pour des femmes souffrant de rhumatisme Les sujets de ce test sont des femmes souffrant de rhumatismes. L utilisation du BAN avec les réseaux 2.5-3G va permettre de récolter des informations sur la vie de ces patients ainsi que leurs difficultés dans le but de trouver des solutions qui rendront dans le futur leur vie plus simple Suède, surveillance de patients ayant des insuffisances respiratoires Le groupe des patients impliqués dans ce test concerne des patients qui ont une insuffisance respiratoire due à une maladie chronique des poumons. Ces personnes doivent être sans cesse sous contrôle médical au cas où elles auraient besoin de soins suite à une aggravation de leur situation. En plus, elles ont besoin d un traitement à l oxygène, ce qui implique des livraisons d oxygène et une surveillance étroite. L utilisation de MobiHealth dans ce test a pour but d aider à une détection avancée des crises et aussi d aider aux soins prodigués à la maison, en détectant quand le patient a besoin d une intervention chez lui. Le bénéfice attendu de ce test est la réduction des visites à l hôpital par le patient, ce qui entraînera un gain d argent pour le patient et pour l hôpital Suède, soins prodigués à la maison pour des patients en convalescence Les soins à domicile et la possibilité de surveiller à distance les conditions de santé des patients vont changer la manière de prodiguer les soins. Si des soins appropriés sont donnés à la maison, le patient n aura plus besoin de retourner à l hôpital pendant sa convalescence après une intervention. En investissant sur les soins à domicile, les hôpitaux seront en mesure d avoir

15 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 11 moins de pression sur les places et les lits et le personnel médical aura plus de temps Espagne, aide pour des services de soins prodigués à la maison Le test implique l utilisation de la norme GPRS pour aider les patients chroniques chez eux. Le réseau BAN de l infirmière sera utilisé pour faire des mesures sur le patient pendant sa visite et le réseau BAN du patient sera utilisé en continu où qu il se trouve pendant toute sa réhabilitation. Il est très important de faciliter l accès aux soins par le patient. Les paramètres qui seront surveillés sont la saturation en oxygène, l ECG, la température, le glucose et la pression sanguine Espagne, réhabilitation de patients à l extérieur Les patients testés ici sont des patients souffrant de maladies respiratoires chroniques. L étude a pour but de vérifier la faisabilité de tester à distance l entraînement extérieur de ces patients en se basant sur la vitesse de leur marche avec l aide du réseau BAN. Le physiothérapeute recevra en direct les informations sur les performances des exercices du patient et il lui retournera un compte rendu ainsi que des conseils. Il est clair qu en permettant aux patients de faire leurs exercices chez eux, cela entraîne un bénéfice significatif en terme de coût et au niveau social. 2.5 Résultats principaux du projet MobiHealth Le projet MobiHealth se termina sur des résultats très positifs en février 2004 et une série de résultats importants furent obtenus. Tout d abord, le projet a développé une architecture et un prototype pour une plate-forme de services génériques en prodiguant des soins mobiles, et tout cela basé sur un réseau BAN et des réseaux de télécommunication mobile sans fil G. Les systèmes développés furent utilisés pour valider la possibilité d une application commerciale sur ces même réseaux. Les essais effectués on permis d identifier les utilités et les seuils d acceptation des patients. Finalement, les essais du projet ont permis d identifier les considérations du marché et les différents acteurs qui doivent être impliqués dans le déploiement commercial d un tel projet. Les essais ont été évalués d un point de vue technique, d un point de vue médical et d un point de vue du marché.

16 CHAPITRE 2. LE SYSTÈME ET LES SERVICES MOBIHEALTH 12 L évaluation technique est principalement axée sur l évaluation des performances des infrastructures de communication tel la bande passante, le pourcentage de données corrompues ou perdues, les délais de transmission et les variations de ces derniers. La caractéristique des performances de l infrastructure de communication de MobiHealth fut dérivée en deux parties : les évaluations objectives et subjectives. Les évaluations objectives des infrastructures comportent des mesures actives et passives. Pour les mesures actives, un flux de données fut généré pour permettre de mesurer les performances des chemins de communication. Une mesure passive fut effectuée dans un système MobiHealth fonctionnel. Les opérateurs participants ont effectué des test du noyau du système et d identification. L évaluation subjective de la performance de l infrastructure fut faite par des utilisateurs finaux qui ont donné leurs sentiments sur la fonctionnalité et les performances de MobiHealth durant son utilisation. L évaluation des utilisateurs finaux décrit l utilisabilité et l acceptation des services MobiHealth. Ces utilisateurs furent questionnés sur l interaction, la satisfaction, l utilité, l acceptation, indépendance et l expérience. Des questions sur leur perception du système furent posées, telles que la précision du système, la validité des informations et la vitesse du système. Le but de l évaluation du marché était de fournir un ensemble de critères qui pourrait permettre de faire une évaluation correcte du potentiel de MobiHealth. Les facteurs importants furent les questions politiques en matière de santé, les marchés existants, les structures et les processus

17 Chapitre 3 HealthService24 Un des résultats du projet MobiHealth est la confirmation qu aujourd hui, il n existe pas de système mobile de surveillance en Europe. Les quelque rares systèmes existants ne permettent que d envoyer via une ligne de téléphone fixe et ce, depuis la maison jusqu à un centre médical. Il n y pas de surveillance mobile et pas d interaction dans le sens hôpital - patient. Health- Service24 est la validation commerciale du projet MobiHealth. HealthService24 offre un système de surveillance médicale mobile permettant à des professionnels d accéder à certaines données à distance, de diagnostiquer et de traiter les patients pendant que ces derniers continuent de vaquer à leurs occupations journalières. 3.1 Description du système et des utilisateurs Description des services Un utilisateur est équipé de capteurs interconnectés dans un réseau BAN géré par un téléphone portable ou un PDA. Les informations collectées sont constamment transmises via UMTS ou GPRS à un centre de données qui va les transmettre à des professionnels de la santé. Ces derniers peuvent accéder à distance, diagnostiquer et traiter le patient où qu il soit. Dans le cas d une détérioration rapide de la santé du patient, le centre de données peut envoyer un message d alerte au patient via SMS ou envoyer au patient les premiers soins à se prodiguer lui-même. La figure 3.1 nous montre un diagramme simplifié du flux de l information. En plus, le patient est équipé avec de nombreux capteurs qui surveillent en permanence sa pression sanguine, son pouls et son ECG. Ces capteurs sont interconnectés dans un réseau BAN, géré par un PDA ou un téléphone 13

18 CHAPITRE 3. HEALTHSERVICE24 14 Fig. 3.1 Vue d ensemble du système de surveillance mobile de HealthService24 mobile et il se trouvent directement sur le corps du patient. De cette manière, le patient garde sa mobilité mais il est surveillé en permanence et il reçoit, s il le faut, des conseils ou des alarmes. Les mesures sont transmises via les réseaux sans fil UMTS et GPRS à un centre de données qui agit comme un intermédiaire entre les patients et les fournisseurs de soins (personnel médical, médecins). Le centre de données fournit trois services : Le stockage des données La transmission des données aux centres médicaux et aux médecins L analyse des données et l envoi si nécessaire d une alarme au patient via SMS. Le centre de données peut aussi fournir aux clients HealthService24 un support technique ainsi que des soins de premier secours. Les données sont transférées du centre de données aux fournisseurs de soins médicaux. Les données envoyées aux fournisseurs de soins médicaux peuvent être visualisées sur un ordinateur portable ou un PDA. Les données sont transmises aux professionnels de la santé qui peuvent accéder à distance, diagnostiquer et traiter les patients. Comme les données sont transmises via le réseau sans fil, les opérateurs de télécommunication jouent un rôle très important dans la chaîne de HealthService24. La figure 3.2 montre la 2ème génération des

19 CHAPITRE 3. HEALTHSERVICE24 15 composants du réseau BAN de HealthService24. On peut y voir le capteur de mobilité en bleu à gauche avec des capteurs pour la respiration, ainsi que l unité mobile avec son interface graphique. Fig. 3.2 Les capteurs et le PDA pour les patients de HealthService Les utilisateurs du système HealthCare24 Les principales difficultés dans le domaine de la santé sont la pression sur les coûts de la santé, les coûts, le budget des hôpitaux et le développement de nouveaux médicaments. Le système HealthCare24 peut être utilisé dans de nombreux domaines qui vont de la surveillance des patients à la prévention de maladies et aux traitements des patients. L application la plus importante sont les soins à domicile post-opératoire avec des soins procurés à la maison. Parmi toutes ces applications possibles, on peut discerner trois groupes d utilisation : La gestion mobile des maladies chroniques La supervision d essais cliniques La surveillance à la maison de patients sous différents programmes. Les utilisateurs finaux cibles regroupent les patients post-hospitalisation, les patients avec des maladies chroniques et les patients à haut risque. Ces patients sont hospitalisés de nos jours pour de très longues périodes, ce qui implique un coût très élevé pour l hôpital et une dégradation du moral du patient. HealthService24 permet aux patients de ne plus rester à l hôpital, ce qui accroît leur sentiment de confort et de sécurité et en parallèle réduit les

20 CHAPITRE 3. HEALTHSERVICE24 16 coûts de la santé. Le premier marché à atteindre est celui des patients qui ont déjà été diagnostiqués (troubles respiratoires, problèmes cardiaques, hypertension) et qui doivent être suivis médicalement pour changer leur manière de vivre (faire de l exercice) ou pour vérifier leur signes vitaux comme leur poids, leur pression sanguine ou la saturation en oxygène. Cette classe de patients pourrait utiliser HealthService24 pour faciliter le contrôle de leur maladie. Les clients de ce domaine d utilisateurs sont typiquement les hôpitaux et les compagnies d assurances. Leur rôle est d assurer le paiement du système et l utilisation de ce système. Non seulement la mobilité des patients est ciblée mais aussi celle du personnel médical Les bénéfices apportés par HealthService24 La mise en place de HealthService24 est un gain pour plusieurs acteurs du domaine de la santé : Les organisations et entreprises qui financent les soins médicaux bénéficient d une réduction des coûts des traitements de patients. Ils peuvent mieux gérer les ressources, cela implique une amélioration significative dans l économie de la santé. Les patients bénéficient d une liberté, d une meilleure qualité de vie, de traitements flexibles, individuels et efficaces. Les fournisseurs de soins médicaux bénéficient d une meilleure gestion et d une meilleure surveillance de la thérapie des patients, d une meilleure prévention, d un service supérieur pour les patients avec un investissement très faible psychologiquement et d une meilleure allocation des soins et du temps des spécialistes. Les services commerciaux bénéficient d une plate-forme mobile et standard qui a montré ses preuves quand à sa fonctionnalité et à son utilisation. L industrie pharmaceutique bénéficie d un temps de mise sur le marché des médicaments réduit car elles peut diminuer ses coûts de recherches et de développement en faisant des essais cliniques mobiles avec le système Health- Service24. Les économies sont substantielles car il y aura toujours des coûts importants dans le domaine de la santé, même si ces soins sont mobiles. Cependant, ces coûts sont largement réduits pour les fournisseurs de soins médicaux.

L efficience énergétique...

L efficience énergétique... ... Ronny Scherf Product Manager CentraLine c/o Honeywell GmbH 01 I 2009 Du point de vue de la technologie des systèmes au sein d un bâtiment, il existe deux approches en matière de réduction des coûts

Plus en détail

Tyco Sécurité Intégrée Services de télésurveillance

Tyco Sécurité Intégrée Services de télésurveillance TÉLÉSURVEILLANCE CONTRÔLE D ACCÈS SURVEILLANCE VIDÉO DÉTECTION D INTRUSION PROTECTION DES PERSONNES ET CONTRE L INCENDIE SOLUTIONS COMMERCIALES Tyco Sécurité Intégrée Services de télésurveillance Vous

Plus en détail

Tyco Feu et Sécurité Intégrés Services de télésurveillance

Tyco Feu et Sécurité Intégrés Services de télésurveillance TÉLÉSURVEILLANCE CONTRÔLE D ACCÈS SURVEILLANCE VIDÉO DÉTECTION D INTRUSION PROTECTION DES PERSONNES ET CONTRE L INCENDIE SOLUTIONS COMMERCIALES Tyco Feu et Sécurité Intégrés Services de télésurveillance

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

2. Technique d analyse de la demande

2. Technique d analyse de la demande 1. Recevoir et analyser une requête du client 2. Sommaire 1.... Introduction 2.... Technique d analyse de la demande 2.1.... Classification 2.2.... Test 2.3.... Transmission 2.4.... Rapport 1. Introduction

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Juin 2009. Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant»

Livre Blanc Oracle Juin 2009. Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant» Livre Blanc Oracle Juin 2009 Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant» Préambule Ce livre blanc met en avant certains risques impliqués dans les travaux liés

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Nouveaux horizons pour l industrie énergétique La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Industrie énergétique Les solutions logicielles SIG de Geocom : flexibles,

Plus en détail

Angelcare. Étude de cas Consommateurs

Angelcare. Étude de cas Consommateurs Angelcare Étude de cas Consommateurs Angelcare et Mobilogie réinventent le moniteur pour bébé. Profil Angelcare offre aux parents la tranquillité d esprit en fabriquant des produits pour enfants novateurs

Plus en détail

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS?

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? Les offres de Cloud public se sont multipliées et le Cloud privé se généralise. Désormais, toute la question est de savoir

Plus en détail

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile (Suivi de la section 3.10 du Rapport annuel 2001) CONTEXTE Le

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

10/04/2014. Atelier 2 Stéphane Belin. secours

10/04/2014. Atelier 2 Stéphane Belin. secours Atelier 2 Stéphane Belin secours 1 La personne âgée: Contexte sociétal Augmentation des P.A. d ici à 2050 : + 62,3 % pour les > de 60 ans. + 149,9 % pour les > de 80 ans Au cours des 15 prochaines années

Plus en détail

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager Alcatel-Lucent Appliance Manager Solution complète de gestion des adresses IP et de bout en bout basée sur des appliances Rationalisez vos processus de gestion et réduisez vos coûts d administration avec

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Forum International de l Assurance

Forum International de l Assurance Forum International de l Assurance La dématérialisation des échanges en assurance santé Enjeux Retours d expériences Perspectives Antoine AIZPURU Président Cegedim Assurances 19 Avril 2013 Introduction

Plus en détail

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Régulation d ambiance individuelle combinée avec un enregistrement efficace et précis de la consommation www.siemens.be/synergyr

Plus en détail

GE Measurement & Control. 4Sight. Logiciel de gestion d étalonnage en ligne

GE Measurement & Control. 4Sight. Logiciel de gestion d étalonnage en ligne GE Measurement & Control 4Sight Logiciel de gestion d étalonnage en ligne Gardez le contrôle total de toutes vos tâches d étalonnage et de maintenance. Le logiciel d étalonnage et de maintenance en ligne

Plus en détail

Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble

Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble Novembre 2011 Prof. Dr. H. J. Brauns Président, Deutsche Gesellschaft für Telemedizin (Association Allemande de Télémédicine) Senior Partner,

Plus en détail

Le secteur de la santé. Votre guide SMS

Le secteur de la santé. Votre guide SMS Le secteur de la santé Votre guide SMS Pourquoi utiliser le SMS? Le secteur médical est un milieu où l information doit circuler très rapidement et où les rapports entre médecins et patients sont primordiaux.

Plus en détail

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store L App Store comporte des milliers d apps professionnelles conçues pour améliorer la productivité de votre entreprise. Grâce au Programme

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Zied Hammami Directeur Principal- Spécialiste centre de données 14 novembre 2013 Ordre du jour Les centres de données de Bell Centre

Plus en détail

La gestion des flux d information : EDI

La gestion des flux d information : EDI La gestion des flux d information : EDI Introduction EDI (définition, composants, types et domaines d application) Les enjeux de l EDI La mise en œuvre de l EDI Conclusion Introduction Tâches Création

Plus en détail

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004)

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à destination des fournisseurs QSL (Contrat

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

Excellent service, soins prodigués avec compassion

Excellent service, soins prodigués avec compassion Centre d accès aux soins communautaires du Centre Plan stratégique (2014-2017) Sommaire Excellent service, soins prodigués avec compassion EXCELLENT SERVICE, SOINS PRODIGUÉS AVEC COMPASSION Le Plan stratégique

Plus en détail

Shadow Manager Simulateur de gestion globale d entreprise. Introduction

Shadow Manager Simulateur de gestion globale d entreprise. Introduction Shadow Manager Simulateur de gestion globale d entreprise Introduction Le logiciel de simulation d entreprise Shadow Manager représente le nec plus ultra des outils pédagogiques de simulation de gestion

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be Table des matières 1 Introduction...3 2 Pourquoi choisir Health@Work?...3 2.1 Concentrez-vous désormais sur vos activités clés...4 2.2 Nombreuses fonctionnalités

Plus en détail

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON?

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? «PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? Le décret télémédecine du 19 octobre 2010 fixe déjà certaines modalités de mise en

Plus en détail

Vidéosurveillance sur IP

Vidéosurveillance sur IP Vidéosurveillance sur IP Solutions de sécurité basées sur le protocole TCP/IP Pour des applications domestiques, Small Office, Professionnelles et à grande échelle. 1/12 Concept Les solutions de sécurité

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple

Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple cenitspin Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple CONFIGURE YOUR PLM STANDARD www.cenit.com/fr/cenitspin Tout à portée de main grâce au PLM Desktop.

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est 28 Objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 5 Améliorer la santé maternelle Faits en bref XX En Asie de l Est, en Afrique du Nord et en, la mortalité maternelle a diminué

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

Exemples d utilisation

Exemples d utilisation Exemples d utilisation Afin de vous donner une indication de la puissance de Librex, voici quelques exemples de la façon dont le logiciel peut être utilisé. Ces exemples sont des cas réels provenant de

Plus en détail

Vers un Nouveau Mode Opératoire des Systèmes Bancaires. 1. Introduction

Vers un Nouveau Mode Opératoire des Systèmes Bancaires. 1. Introduction Vers un Nouveau Mode Opératoire des Systèmes Bancaires 1. Introduction Augmenter les revenus et réduire les coûts opérationnels représentent pour toute société deux moyens d augmenter leur profitabilité.

Plus en détail

Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle

Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle Au fidèle tableau noir, de plus en plus d écoles ajoutent aujourd hui les services de l informatique. Place aux TICE, Technologies de l Information

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

L OIE et les instruments de gestion de risques pour les maladies épidémiques du bétail

L OIE et les instruments de gestion de risques pour les maladies épidémiques du bétail L OIE et les instruments de gestion de risques pour les maladies épidémiques du bétail La gestion de risques et de crises en assurance agraire Conférence Internationale du 15 mars 2010, Madrid Présentée

Plus en détail

Aquis. Gestion de réseaux hydrauliques

Aquis. Gestion de réseaux hydrauliques Aquis Gestion de réseaux hydrauliques 80% de votre capital est investi dans le réseau de distribution Aquis vous donne un contrôle total 2 Un avenir plein de défis Sans informations en temps réel relatives

Plus en détail

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA Étude Total Economic Impact réalisée par Forrester Pour SAP Directrice du projet : Shaheen Parks Avril 2014 Analyse des coûts projetés de SAP HANA Économies réalisables en migrant vers SAP HANA Synthèse

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Customer success story Juillet 2015 Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Profil Client Secteur : Services informatiques Société : Lexmark Effectifs : 12 000 Chiffre

Plus en détail

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One Brochure BX MRO Solutions pour SAP Business One La Maintenance, Réparation & Révision pour SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) transforme

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Automatisation des copies de systèmes SAP

Automatisation des copies de systèmes SAP Pour plus d informations sur les produits UC4 Software, visitez http://www.liftoff-consulting.com/ Automatisation des copies de systèmes SAP Introduction Le thème de la copie des systèmes SAP est une source

Plus en détail

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER ixware permet aux utilisateurs d envoyer et de recevoir des messages depuis leur poste de travail ou même leurs applications

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Colloque Tic Santé,11 février 2010 Dr France Laffisse, Orange Healthcare Plan Télésurveillance

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public

L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public Joseph Bradley Christopher Reberger Amitabh Dixit Vishal Gupta L Internet of Everything (IoE) permet

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais LA VIE VOUS MÈNE AILLEURS, MAIS PARCOURS ASSURANCE SANTÉ VOUS SUIT PARTOUT AUCUNE PREUVE D ASSURABILITÉ N EST EXIGÉE! 2 Parcours assurance

Plus en détail

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs I. Principes directeurs : Soins infirmiers directs 1. Perspectives du patient et de la famille

Plus en détail

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus RITUNE Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus «ENTRE 10 ET 25 % DES RESSOURCES QUI SONT NÉCESSAIRES DANS

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

Présentation du marché espagnol de la santé, les problématiques du secteur de la dépendance, le marché des TIC Santé

Présentation du marché espagnol de la santé, les problématiques du secteur de la dépendance, le marché des TIC Santé Présentation du marché espagnol de la santé, les problématiques du secteur de la dépendance, le marché des TIC Santé Delphine POULAIN, Conseillère Export Santé, Services UBIFRANCE Espagne delphine.poulain@ubifrance.fr

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 LES INSTRUMENTS FINANCIERS DE LA POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 La Commission européenne a adopté des propositions législatives concernant la politique de cohésion 2014-2020

Plus en détail

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet 1 Table des matières Contenu 1. Préambule 3 2. Autorisation d accès 3 3. Accès technique à SanitasNet et identification 3 4. Coûts 4 5.

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD1 Exercices Exercice 1 : Décrivez les facteurs internes qui ont un impact sur les communications réseau. Les facteurs internes ayant un impact sur les communications sont liés à la nature

Plus en détail

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com L essentiel Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base web aucotec.com Les défis La globalisation des structures d ingénierie avec le travail en réseau sur des sites dispersés

Plus en détail

Gestion de la sécurité mobile. Accédez à votre système de sécurité de n importe où dans le monde

Gestion de la sécurité mobile. Accédez à votre système de sécurité de n importe où dans le monde Gestion de la sécurité mobile Accédez à votre système de sécurité de n importe où dans le monde propulsée powered par by Restez connecté à votre entreprise Même lorsqu ils sont absents du bureau, les propriétaires

Plus en détail

MOBILE AGENT BANKING SYSTEM BENEFICE ET CARACTERISTIQUE DU PRODUIT

MOBILE AGENT BANKING SYSTEM BENEFICE ET CARACTERISTIQUE DU PRODUIT MOBILE AGENT BANKING SYSTEM BENEFICE ET CARACTERISTIQUE DU PRODUIT Version 1.0 Avril 2013 INTRODUCTION Ce document fournit d un coup d œil toutes les caractéristiques de maviance Mobile Agent Banking System

Plus en détail

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation FRANÇAIS PHONE-VS Guide d installation et utilisation INDEX 1 INTRODUCTION... 1 2 INSTALLATION ET MISE EN SERVICE... 1 3 REGISTRER L APPLICATION... 4 4 CONFIGURATION DES CONNEXIONS... 6 5 CONNEXION...

Plus en détail

COMMENTLES CASCPRODIGUENT

COMMENTLES CASCPRODIGUENT COMMENTLES CASCPRODIGUENT DESSOI NS: Mi seàj oursurl amél i oraon del aqual i tépourl espaents Comment les CASC prodiguent des soins : Mise à jour sur l amélioration de la qualité pour les patients Mise

Plus en détail

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012 Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mai 2013 Table des matières Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Objectifs...

Plus en détail

entreprendre à la puissance cisco

entreprendre à la puissance cisco entreprendre à la puissance cisco À un moment donné, vous avez vu quelque chose que personne d autre n avait vu. Il s agissait peut-être d une idée ou d une opportunité. Ce «quelque chose» vous a fait

Plus en détail

SYSTÈME DE STOCKAGE NUMÉRIQUE ET DE TRANSMISSION VIDÉO

SYSTÈME DE STOCKAGE NUMÉRIQUE ET DE TRANSMISSION VIDÉO SYSTÈME DE STOCKAGE NUMÉRIQUE ET DE TRANSMISSION VIDÉO La vision d un leader ADEMCO Vidéo présente Ademco Vidéo, un fournisseur de premier plan en matière de solutions vidéo de niveau international, vous

Plus en détail

AlarmLink DE LA MENACE A LA PRESTATION DE SECOURS SANS DETOUR SUR ET RAPIDE

AlarmLink DE LA MENACE A LA PRESTATION DE SECOURS SANS DETOUR SUR ET RAPIDE AlarmLink DE LA MENACE A LA PRESTATION DE SECOURS SANS DETOUR SUR ET RAPIDE 2 De la menace à la prestation de secours: toutes les instances participant au processus d alarme peuvent accéder à la plate-forme

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE)

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) 1 Table des matières Introduction... 3 À propos du Plan pluriannuel d accessibilité de l OQRE... 3

Plus en détail

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité SAGE CRM EXPRESS La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité Titre de la rubrique Pourquoi un logiciel de Gestion de la Relation Client? Découvrir

Plus en détail

Projet de stratégie financière pour l OMS

Projet de stratégie financière pour l OMS CONSEIL EXÉCUTIF EB136/36 Cent trente-sixième session 24 décembre 2014 Point 12.1 de l ordre du jour provisoire Projet de stratégie financière pour l OMS Rapport du Secrétariat 1. En mai 2014, la Soixante-Septième

Plus en détail

Accédez au test ici http://myspeed.visualware.com/index.php

Accédez au test ici http://myspeed.visualware.com/index.php Test de vitesse VoIP Pourquoi faire le test? Un test de vitesse VoIP est un moyen efficace d évaluer la capacité de votre connexion Internet à prendre en charge un système de téléphonie VoIP. D autres

Plus en détail

Cisco Unified Business Attendant Console

Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Communications est un système étendu de communications IP, d applications et de produits voix, vidéo, données et mobilité. Il rend les communications

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

UserLock testé par PC Mag

UserLock testé par PC Mag UserLock testé par PC Mag Article original publié le 11 mars 2010 sur PCMag.com EN BREF UserLock verrouille les PCs et le fait bien. Ce «poids-plume» complète les fonctionnalités des Stratégies de Groupe

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 Table des Matières 1. UserLock Version 8... 3 1.1. Le Statut utilisateur, un nouvel indicateur de risque... 3 1.2. Des alertes en temps réel contre les

Plus en détail

LES NOUVEAUX VÉHICULES CONNECTÉS PERMETTENT UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ NOTE D'APPLICATION

LES NOUVEAUX VÉHICULES CONNECTÉS PERMETTENT UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ NOTE D'APPLICATION LES NOUVEAUX VÉHICULES CONNECTÉS PERMETTENT UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ NOTE D'APPLICATION INTRODUCTION L'ère du terminal intelligent a permis aux utilisateurs de rester constamment connectés, et ce grâce

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM

ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM 2 ASCOM IP-DECT Ascom a prouvé son leadership dans la technologie DECT. Nos solutions sont connues pour leur fiabilité, leur design robuste et leurs applications

Plus en détail

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013 Se rapprocher Faciliter Optimiser Voici un résumé de la modification au Plan de la Société 2009-2013 approuvée par le Conseil d administration d EDC en mai

Plus en détail

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient RÉFÉRENTIEL COMPÉTENCES AMBULANCIERS COMPÉTENCES SAVOIR-FAIRE 1. Assurer les gestes d urgences adaptés à l état du patient Protéger le patient face à son environnement, Installer en position de sécurité

Plus en détail

Ce système de surveillance visuelle intègre le traitement et le chiffrage hautement sophistiqués de vidéo avec communications cellulaires sans fil.

Ce système de surveillance visuelle intègre le traitement et le chiffrage hautement sophistiqués de vidéo avec communications cellulaires sans fil. Solution en vidéo-surveillance offre la solution la plus complète pour tous besoins dans le domaine de la vidéosurveillance en répondant aux applications les plus exigeantes du marché. Cette solution de

Plus en détail

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2 sur la région Bourgogne Etude initiale 06.06.2013 V1.2 Contenu 1. Contexte...3 1.1. Objectifs...3 1.2. Descriptif de l existant...3 2. Etude des solutions...3 2.1. Solution n 1 : uniformisation du système

Plus en détail

L ecoute, Le service, l echange,

L ecoute, Le service, l echange, L ecoute, Le service, l accompagnement, L assistance, l echange, la formation, le partenariat Acquérir nos solutions, ce n est pas seulement obtenir un outil informatique, c est également accéder à de

Plus en détail

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >>

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >> Access MD Online Vue d ensemble Access MD Online fournit aux organisations un accès en temps réel à leurs programmes de carte commerciale au sein d un environnement sécurisé, n importe où et n importe

Plus en détail

RAPPORT DE VÉRIFICATION INTERNE DU CADRE DE CONTRÔLE DE GESTION FINANCIÈRE DES INITIATIVES LIÉES AU PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DU CANADA (PAE) RAPPORT

RAPPORT DE VÉRIFICATION INTERNE DU CADRE DE CONTRÔLE DE GESTION FINANCIÈRE DES INITIATIVES LIÉES AU PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DU CANADA (PAE) RAPPORT RAPPORT DE VÉRIFICATION INTERNE DU CADRE DE CONTRÔLE DE GESTION FINANCIÈRE DES INITIATIVES LIÉES AU PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DU CANADA (PAE) RAPPORT Juillet 2010 PRÉPARÉ PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA

Plus en détail

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE Disponibilité, accompagnement, partenaire unique, engagements de services... concentrez-vous sur votre métier,

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VISIOCONFERENCE?

QU EST-CE QUE LA VISIOCONFERENCE? Cet équipement combine les technologies de l audiovisuel, de l informatique et des télécommunications pour permettre à des personnes situées dans des lieux différents de dialoguer, de se voir et éventuellement

Plus en détail