COMPTE RENDU ANALYTIQUE Conseil de Communauté Séance du 16 novembre 2006

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE RENDU ANALYTIQUE Conseil de Communauté Séance du 16 novembre 2006"

Transcription

1 COMPTE RENDU ANALYTIQUE Conseil de Communauté Séance du 16 novembre MENTIONS PRESCRITES par la CIRCULAIRE de M. le PREFET de la MANCHE en date du 3 juin 1885 Nombre de conseillers en exercice Nombre de conseillers présents à la séance Date de l'avis de la convocation, de son affichage et de la mention qui en a été faite au registre... 9 novembre 2006 Date de l'affichage du procès-verbal novembre 2006 CERTIFIE EXACT Le Président, Bernard CAUVIN EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS du CONSEIL de COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG. L'an deux mil six, le seize novembre, le Conseil de Communauté Urbaine de Cherbourg s'est réuni en l'hôtel de la Communauté Urbaine, salle du Conseil, en séance plénière, sur convocation faite avec l'accomplissement des formalités déterminées par la loi. ETAIENT PRESENTS : M. CAUVIN, Président - MM. CAZENEUVE (arrivée 16h38) - ROUXEL (arrivée 16h41) - LEBOURGEOIS - LAGARDE - BOSQUET (arrivée 17h00) - Mme LECRES - MM. LAMACHE - CIVILISE - BERNARD - LEMARCHAND - LEGER - Mme GOSSELIN - M. LEONARD, Vice-Présidents, MM. BAUDRY - BAUPIN - Mme BOUILLON-FOUCAULT - MM. CARRER - CHENINA - CORBIN - DELESTRE - HARANT - Mmes HELIE - JOZEAU MARIGNE - MM. LE BOURGEOIS - LEMIEUX - MAGALHAES - MAGHE - NOEL - Mmes PAUMARD - ROLLAN (départ 17h13) - MM. ROULLAND - VIGNET, conseillers communautaires. ABSENTS EXCUSES : M. GRIMAL (mandataire : M. MAGHE) - M. ARRIVE (mandataire : M. LAGARDE) - Mme BIEGNON - Mme BOUDARD (mandataire : M. LAMACHE) - Mme COUESPEL (mandataire : M. ROULLAND) - M. ESTEVE (mandataire : M. CORBIN) - M. FORAFO (mandataire : M. DELESTRE) - M. GERVES (mandataire : M. MAGALHAES) - Mme GODEFROY (mandataire : M. BAUDRY) - Mme GUILLOT - M. HELIE (mandataire : Mme JOZEAU-MARIGNE) - M. LELOY (mandataire : M. LEONARD) - M. LESDOS (mandataire : M. LEMARCHAND) - Mme LEVAVASSEUR (mandataire : M. BERNARD) - M. LOUISET (mandataire : M. CARRER) - Mme MADANI (mandataire : M. LEGER) - M. PINEL (mandataire : M. HARANT) - Mme ROLLAN (mandataire : M. CIVILISE dès son départ).

2 La séance est publique, Mme JOZEAU-MARIGNE est secrétaire de séance 1 - COMMUNICATIONS DIVERSES 2 - Compte rendu des décisions du Président du 12 septembre au 25 octobre 2006 Le Président rend compte des décisions du Président du 12 septembre au 25 octobre 2006 prises en application des dispositions de l'article L du Code Général des Collectivités Territoriales. 2 - Compte rendu des décisions des bureaux des 16 octobre et 6 novembre 2006 Le Président rend compte des décisions des bureaux des 16 octobre et 6 novembre 2006 prises en application des dispositions de l'article L du Code Général des Collectivités Territoriales. M. CAUVIN /237 DESIGNATION de REPRESENTANTS de la COMMUNAUTE URBAINE aux DIFFERENTS ORGANISMES INTERNES et EXTERNES liés à l'administration COMMUNAUTAIRE Suite à la démission de Mme MESPLE Danielle, le conseil a désigné ses représentants au sein des entités déclinées ci-dessous :

3 dénominations organismes désignation antérieure nouvelle désignation - Syndicat mixte du Cotentin Mme MESPLE (S) M. LEBOURGEOIS - Pays du Cotentin. Conseil de Développement Mme MESPLE M. LEBOURGEOIS - Lycée Victor Grignard. Conseil d'administration Mme MESPLE (S) M. MAGALHAES - Conseil d'exploitation de la régie du service public d'alimentation en eau potable et du service public d'assainissement collectif et non collectif Mme MESPLE (S) M. ESTEVE /234 - PERSONNEL - MODIFICATION DE L'ORGANIGRAMME M. LEBOURGEOIS Le conseil donne son accord sur la modification de l'organigramme ainsi qu'il suit : Direction de la propreté - Service collecte POLE OPERATIONS et SERVICES TECHNIQUES Création de 3 postes d'agent de salubrité entraînant la suppression d'un poste d'agent technique qualifié et de deux postes d'agent technique principal, en vue d'assurer le remplacement d'agents ayant cessé leur activité. Direction de la voirie et des déplacements urbains - Service voirie Création d'un poste d'agent des services techniques entraînant la suppression d'un poste d'agent technique principal en vue d'assurer le remplacement d'un agent ayant accepté une mobilité interne à la direction de la mécanique. Direction Urbanisme/Foncier Création d'un poste d'agent non titulaire en application de l'article 3 - alinéa 2 de la loi du 26 janvier 1984 modifiée, rémunéré sur la base du 1er échelon de rédacteur, sur une période de 3 mois renouvelable une fois, pour faire face à un besoin occasionnel dans le cadre du plan local d'urbanisme (PLU).

4 M. LEBOURGEOIS /213 - Fourniture de pneumatiques pour les véhicules, engins et matériels communautaires Appel d'offres ouvert - Marché à bons de commande Une procédure d'appel d'offres européen a été lancée pour la fourniture de pneumatiques des véhicules, engins et matériels communautaires. Le dossier de consultation comprenait quatre lots séparés : - lot 1 : pneus neufs "été & hiver" pour véhicules de tourisme, véhicules utilitaires et 4x4 - lot 2 : pneus neufs pour poids lourds, engins manutention, génie civil et matériel agricole - lot 3 : pneus rechapés pour poids lourds, engins manutention, génie civil et matériel agricole - lot 4 : fourniture, pose et services de pneumatiques neufs et rechapés pour chargeuses. Le cahier des clauses administratives et techniques particulières prévoit que les montants annuels de commandes pour les lots 1 à 3 pourront varier entre les minima et les maxima suivants : - lot 1 : à H.T. - lot 2 : à H.T. - lot 3 : à H.T. - lot 4 : sans minimum ni maximum. Deux sociétés ont fait parvenir une offre régulière. La commission d'appel d'offres, réunie le 31 octobre 2006, a décidé d'attribuer les marchés comme suit : - lots 1, 3 et 4 : SAS ALENCON Pneus - lot 2 : EUROMASTER France Aussi, le conseil autorise le Président à signer les marchés susvisés. La dépense sera d'imputation multiple. M. CIVILISE /231 - SA d'hlm Les Cités Cherbourgeoises Réaménagement d'un prêt Crédit Local de France capital refinancé de ,70 Garantie de la communauté urbaine La Communauté urbaine de Cherbourg renouvelle sa garantie au refinancement du prêt de ,70 contracté par la SA d'hlm "Les Cités Cherbourgeoises" auprès du Crédit Local de France.

5 7-2006/220 - Marché pour la gestion des aires communautaires d'accueil des gens du voyage - Communes de Cherbourg-Octeville et Tourlaville Autorisation de signer le marché M. CIVILISE Une procédure d'appel d'offres ouvert a été lancée pour la passation d'un marché de prestations de services pour la gestion des aires communautaires d'accueil des gens du voyage. La commission d appel d offres a attribué le marché à l Association ARIM des Pays Normands, avec l option d astreinte administrative pour un montant global annuel de ,03 euros nets de taxe. Ce marché est passé pour une durée d une année à compter de la date de sa notification. Il pourra être renouvelé chaque année par expresse reconduction. Sa durée totale ne pourra excéder 4 ans. Il convient de préciser que des recettes en matière de droits d usage et de consommation des fluides seront perçues par le gestionnaire pour le compte de la Communauté Urbaine. Par ailleurs, la CAF versera à la Communauté Urbaine une allocation de logement temporaire (A.L.T.) qui s élève forfaitairement à euros par an. Aussi, le conseil autorise le Président à signer avec l Association ARIM des Pays Normands, le marché susvisé. La dépense en résultant sera imputée sur l enveloppe imputation I004 ; Les recettes en résultant seront portées aux comptes : I004 env I004 env I004 env (1 abstention : M. LE BOURGEOIS Roger) Mme GOSSELIN /221 - FOURNITURE ET MISE EN OEUVRE DE PROGICIELS DE GESTION FINANCIERE ET DE RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION DE SIGNER LE MARCHE Une procédure d'appel d'offres ouvert a été lancée pour la fourniture et la mise en oeuvre de progiciels de gestion financière et de ressources humaines.

6 Trois entreprises ont remis une offre. La commission d'appel d'offres a décidé d'attribuer le marché à la Société GFI Progiciels pour un montant global du marché de ,27 TTC se décomposant ainsi : ,42 TTC => acquisitions progiciels/prestations/formations ,85 TTC => maintenance sur 5 ans (Prix fermes pour la première période d'un an du contrat et ensuite révisables annuellement selon l'indice syntec). Aussi, le conseil autorise le Président à intervenir à la signature du marché susvisé. La dépense sera imputée : - au compte K - env pour la partie acquisition progiciels/ prestations / formations. - et au compte C002 - env pour la partie maintenance /238 - Prestations de surveillance et de télésurveillance des sites de la communauté urbaine de Cherbourg - Avenant 2 M. LAMACHE Le conseil autorise la passation de l'avenant n 2 en moins-value au marché souscrit avec les sociétés SPGO côte normande et SPGO High-tec pour la réalisation de prestations de surveillance et de télésurveillance des bâtiments communautaires. Le coût annuel de cet avenant s'élève à 600 HT. Le marché sera ainsi ramené de ,93 HT à ,93 HT. M. LAMACHE /225 - SITE DE LA POLLE - GROSSES REPARATIONS DE BATIMENTS AVENANTS AUX MARCHES Le conseil autorise la passation d'avenants en plus-value aux marchés souscrits pour les lots n 2, 4 et 6. Le montant total de ces avenants s'élève à 2 548,61 TTC ce qui porte le montant total de l'opération de ,85 TTC à , 46 TTC.

7 La dépense sera prélevée sur les crédits inscrits au budget compte L env env. 620 et env /226 - EXTENSION DU POLE DEVELOPPEMENT ET SOLIDARITE - 7/9/11/13/15 RUE TOUR CARREE A CHERBOURG-OCTEVILLE - AVENANTS AUX MARCHES M. LAMACHE Le conseil autorise la passation d'avenants en plus et moins-value aux marchés souscrits pour les lots n 1, 7 et 9. Le montant total de ces avenants s'élève à 1 354,32 TTC ce qui porte le coût global de l'opération de ,43 TTC à ,75 TTC. La dépense sera imputée au budget principal, compte F, env /227 - CONTRAT D'AGGLOMERATION CONSTRUCTION D UN HALL DE TECHNOLOGIE SUR LE SITE UNIVERSITAIRE DE CHERBOURG - OCTEVILLE- AUTORISATION DE SIGNER LES MARCHES M. LAMACHE Par délibération du 26 mai 2005, le conseil communautaire a retenu la SHEMA comme mandataire de maîtrise d ouvrage pour la réalisation de plusieurs bâtiments sur le pôle universitaire de Cherbourg Octeville. Par délibération du 24 novembre 2005, le conseil de la Communauté Urbaine a autorisé la SHEMA à signer le marché de maîtrise d œuvre avec l équipe de maîtrise d œuvre représentée par la SARL ENIA. La SHEMA a lancé l appel d offres ouvert en lots séparés pour les marchés de travaux en septembre Trente sept entreprises se sont portées candidates. La commission d'appel d'offres a décidé d attribuer les lots comme suit : N de lot Intitulé Entreprises Montant TTC 2 Pierres agrafées Rocamat Etanchéité Corbet Menuiseries extérieures Les Vitrages Saint Gobain Normandie

8 6 Menuiseries AMC Folliot intérieures 8 Faux plafonds Confort isolation Electricité générale Leveque Plomberie sanitaire SA CAPS Chauffage traitement SA CAPS d air 12 Fluides spéciaux Linde GAS Sols souples Le barbanchon Carrelage faïence SAS Martin Grégoire peinture Lebouvier Ascenseur Thyssen Krupp TOTAL DES 13 LOTS Les lots N 1 «Gros Œuvre», N 3 «ravalement» et N 7 «Plâtrerie sèche» ont été déclarés infructueux par la commission d appel d offres, ils ont été relancés en procédure adaptée. Aussi, le conseil autorise Monsieur A. KENDIRGl Directeur Général de la SHEMA, à signer les marchés de travaux pour les lots 2, 4, 5, 6, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, conformément au tableau ci-dessus exposé, pour un montant total de , 91 TTC. M. CAUVIN /232 - DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2007 Le conseil a adopté ses orientations budgétaires pour l'exercice Le Président appelle l'attention sur la diminution de l'épargne nette qui poursuit sa dégradation déjà constatée en Le Président explique cette faiblesse de l'épargne par la faiblesse globale des ressources locales ainsi que le visualise un tableau comparatif des ressources des EPCI entre et habitants. Le Président met en exergue le revenu moyen des ménages de la CUC qui est inférieure de 18,43 % au revenu moyen des ménages d'agglomérations équivalentes. Face à cette situation, le Président constate l'évolution incertaine des ressources et la volonté de l'etat de restreindre la progression des ressources des Communautés urbaines. Le Président exprime son désaccord sur le traitement différencié opéré par l'etat selon les catégories de groupement : ainsi les Communautés de communes sont privilégiées par rapport aux Communautés urbaines. Il en résulte pour l'établissement public communautaire une variation de la DGF au taux de 1,26 %, ce qui ne permet pas le maintien du pouvoir d'achat de la CUC

9 Le Président intervient également sur l'encadrement strict du pouvoir fiscal par l'etat qui a instauré de façon unilatérale un plafonnement à 3,5 % de la valeur ajoutée des cotisations de taxe professionnelle versée par les entreprises. Intervention de M. DELESTRE qui fait une déclaration (voir annexe I) Intervention de M. BAUPIN qui constate que les proposiitons faites par le Président pour redresser la situation face à une évolution qui n'est pas favorable à la CUC ne vont pas dans le bon sens. Il constate qu'il n'y a pas de réduction des dépenses et aucune émergence de projets qui permettraient par une autre organisation de diminuer la masse salariale. Par ailleurs, M. BAUPIN met l'accent sur des équipements dont la gestion devrait être confiée à des partenaires privés dont c'est le métier. Il met en avant l'effort de l'etat pour diminuer la dette publique et sur la nécessité pour les collectivités locales d'aller dans le même sens en réduisant leurs dépenses publiques. M. BAUPIN informe qu'il votera contre les orientations budgétaires proposées considérant qu'elles ne sont pas adaptées. ADOPTE à la MAJORITE (1 contre : M. BAUPIN - 8 abstentions : M. CORBIN - M. ESTEVE - M. ROULLAND - Mme COUESPEL - M. MAGHE - M. GRIMAL - M. LEMARCHAND - M. LESDOS) M. LEGER /216 - TRANSPORTS PUBLICS URBAINS ELECTION DE LA COMMISSION D'OUVERTURE DES PLIS CONDITIONS DE DEPOTS DES LISTES Le contrat d'exploitation qui lie la communauté urbaine à la société KEOLIS pour la gestion des transports publics urbains arrive à son terme au 31 décembre Votre conseil lors de sa séance du 20 décembre 2006 sera amené à se positionner sur le choix d'un mode de gestion pour les années à venir. Sans préjuger de ce choix et dans l'hypothèse où votre conseil opte pour une gestion déléguée, il convient compte tenu des délais nécessaires pour conduire une procédure de délégation de service public de définir dès maintenant les conditions d'élection de la commission d'ouverture des plis. L'article 3 du décret n du 21 octobre 1993 relatif à l'élection des membres de la commission d'ouverture des plis stipule que l'assemblée délibérante fixe les conditions de dépôt des listes. Aussi, le conseil décide que les listes soient adressées à la Communauté urbaine par courrier, le dépôt des listes devant avoir lieu au plus tard le 15 décembre Il sera procédé à l'élection des membres de la commission lors du conseil de communauté du 20 décembre 2006, à la représentation proportionnelle avec application de la règle du plus fort reste.

10 /215 - Contrats d'assurances - Passation d'avenants aux contrats responsabilité civile générale et personnelle, dommage aux biens et flotte automobile M. LAGARDE Le conseil autorise la passation d'avenants aux contrats responsabilité civile générale et personnelle, dommage aux biens et flotte automobile qui se déclinent ainsi qu'il suit : contrats AVIVA Contrats Dommage aux biens Responsabilité civile générale Primes 2007 TTC taux = /m² taux = % Responsabilité civile Protection juridique des agents des agents /agent contrats AXA Contrat flotte automobile Cotisation 2007 pour 236 véhicules Prime en Les dépenses seront imputées au compte 616, 6161 et 6162, budgets et enveloppes multiples /223 - EXERCICE 2006 DECISION MODIFICATIVE N 5 BUDGET PRINCIPAL DECISION MODIFICATIVE N 3 BUDGETS ANNEXES DE L EAU et de l ASSAINISSEMENT DECISION MODIFICATIVE N 1 BUDGET ANNEXE BATIMENTS D ACTIVITES M. LAGARDE Le conseil adopte : - la décision modificative n 5 du budget principal - la décision modificative n 3 des budgets annexes de l'eau et de l'assainissement - la décision modificative n 1 du budget bâtiments d'activité et autorise le versement des subventions aux attributaires concernés.

11 /236 - DOTATION DE SOLIDARITE COMMUNAUTAIRE 2006 M. LAGARDE Afin d'assurer la péréquation de la ressource fiscale au niveau intercommunal, le législateur a institué, dans le cadre de la loi du 12 juillet 1999 dite "loi Chevènement", une dotation de solidarité communautaire (D.S.C.). Le montant de cette dotation est fixé à chaque exercice par l'assemblée délibérante à la majorité simple avec des critères de répartition identiques pour la globalité des montants alloués aux communes membres. La détermination du montant de D.S.C. pour 2006 En séance du 13 septembre 2004, le bureau de communauté a décidé de relever substantiellement l'enveloppe de la DSC à d'euros dès 2004 et à euros en 2005 et les années suivantes afin d'amplifier la solidarité financière de la communauté urbaine envers ses communes membres, ceci dans un environnement budgétaire et fiscal constant. Ainsi, l'application de cette décision du bureau porte le montant global de la D.S.C ( ) à 7.03% du produit fiscal attendu soit euros ( Etat fiscal rectificatif Ctés pour 2006). Le solde de euros, relatif au critère exceptionnel de compensation du F.D.P.T.P concerne plus particulièrement les communes de Tourlaville et d Equeurdreville-Hainneville comprenant des zones d activité soumises à la T.P.Z. Aussi, le conseil approuve le montant global de D.S.C. à verser aux communes pour 2006 soit selon la répartition suivante : Cherbourg-Octeville Equeurdreville-Hainneville La Glacerie Querqueville Tourlaville Ces dotations seront mandatées aux communes avant le 31 décembre 2006 et seront prélevées sur le budget principal au compte , enveloppe n 8539.

12 M. LAGARDE /218 - NOMENCLATURES M49 ET M14 DETERMINATION DES CATEGORIES DE BIENS ET DE LEURS DUREES D AMORTISSEMENT REAJUSTEMENT DES DUREES ET CATEGORIES Les instructions comptables M49 et M14 disposent que les collectivités locales doivent procéder à l amortissement des biens acquis ou des constructions réalisées, lorsque ces dernières répondent à des critères déterminés. Après analyse des biens et des grilles qui s y rattachent, le conseil décide de procéder à une actualisation, prenant en compte les éléments suivants : durée d amortissement - à compter du 1er janvier 2007 Budget annexe de l assainissement, prise en compte de la durabilité des ouvrages : - Réseau d assainissement 60 ans au lieu de 50 ans - Stations d épuration (ouvrages de génie civil). ouvrages lourds (agglomérations importantes) 60 ans au lieu de 50 ans Budgets annexes du cycle de l eau : - Bâtiments durables en fonction du type de construction 60 ans au lieu de 50 ans - à compter du 1er janvier 2006 Suite à la modernisation de la M14, prise en compte des appellations suivantes : - Subventions d équipement versées aux personnes de droit privé 5 ans - Subventions d équipement versées aux organismes publics 10 ans M. LAGARDE /217 - CYCLE DE L EAU BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT ASSUJETTISSEMENT A LA TVA A COMPTER DU 1ER JANVIER 2007 Les dispositions générales relatives à la comptabilité des organismes publics sont fixées par le décret du 29 décembre 1962 portant règlement général sur la comptabilité publique qui concerne à la fois l Etat et les collectivités territoriales. La réforme comptable contenue dans le plan comptable de 1982 (PCG) s est progressivement appliquée au secteur public et a conduit successivement à la refonte des instructions comptables applicables aux différents secteurs locaux, avec notamment la publication suivant arrêté du 12 août 1991 des comptes de la M49 applicable aux services publics d assainissement et de distribution d eau potable. Conjointement à cette refonte, la fourniture d eau par les communes d au moins habitants ou par les établissements publics de coopération intercommunale dont le champ d action s exerce sur un territoire d au moins habitants a été obligatoirement assujettie à la TVA, et ce en vertu de l article 256 B du Code Général des Impôts (CGI).

13 La communauté urbaine Cherbourg entre donc dans le champ obligatoire en ce qui concerne le budget annexe de l eau, les activités liées à l assainissement pouvant quant à elles être assujetties par option en application de l article 260 A du CGI. Depuis le 1er janvier 2005, l ensemble des activités liées au cycle de l eau (production et distribution de l eau potable et assainissement) est intégralement assuré par la communauté urbaine de Cherbourg. Ceci s est traduit par la création de la régie du service public d alimentation en eau potable et du service public d assainissement collectif dotée de la seule autonomie financière (RéSEAU). Conformément aux dispositions de la loi sur l eau du 3 janvier 1992, la communauté urbaine a créé un Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) par délibération en date du 22 décembre Il apparaît souhaitable qu une gestion harmonisée de la comptabilisation de la TVA puisse être appliquée à l ensemble des services concourrant aux opérations du cycle de l eau. En effet, l'assujettissement du service de l assainissement, permettrait d imputer la TVA déductible, notamment en ce qui concerne les investissements, dès l année de réalisation, donc sans attendre le reversement du Fonds de Compensation de la TVA, celui-ci intervenant la pénultième année suivant la réalisation. Les recettes d exploitation donnent lieu à reversement de la TVA encaissée, la plupart au taux de 5.5 %, les dépenses d exploitation génèrent de la TVA déductible le plus souvent au taux de %. Afin de ne pas faire supporter ce changement de régime fiscal aux usagers, la TVA collectée se fera à l intérieur du prix public, soit «en dedans», donc sans incidence sur les facturations émises auprès des tiers. Aussi, le conseil autorise M. le Président à déposer auprès de l administration fiscale :. une demande d option à l assujettissement du service de l assainissement collectif et non collectif en application de l article 260 A du Code Général des Impôts ;. une déclaration d existence en matière de TVA /230 - Convention pour l'exploitation du réseau privé d'alimentation en eau potable du lotissement "Les Monts" à Equeurdreville-Hainneville M. BOSQUET Le conseil autorise M. le Président à signer avec M. PIQUOT Nicolas, représentant la société MORIA et aménageur du lotissement "Les Monts" à Equeurdreville-Hainneville une convention définissant le raccordement au réseau public d'adduction d'eau potable, les conditions d'exploitation du réseau privé et les participations financières de l'aménageur.

14 M. BOSQUET /229 - Travaux de construction de branchements d'immeubles, de réparations et d'extensions jusqu'à une longueur de 150 ml sur les réseaux communautaires d'eau potable et d'assainissement Le conseil autorise le lancement de la procédure d'appel d'offres ouvert pour la réalisation des travaux de branchements, réparations et extensions sur les réseaux communautaires d'eau potable et d'assainissement. Ce marché sera passé sous la forme d'un marché à bons de commande pour l'année 2007 avec reconductions expresses en 2008, 2009 et Les dépenses seront imputées sur les différents budgets en fonction des interventions réalisées. M. BOSQUET /228 - TOURLAVILLE Rue du Haut Mesnil Travaux d'assainissement et d'eau potable. Avenant n 1 Le conseil autorise la passation de l'avenant N 1 en plus-value souscrit avec la société SOGEA pour la réalisation de travaux d'assainissement et d'eau potable. Le montant de cet avenant s'élève à 2 711,26 TTC ce qui porte le montant du marché de ,63 TTC à ,89 TTC. La dépense sera imputée : * au budget principal K - env * au budget assainissement C - env. 402 * au budget eau L - env M. BOSQUET /233 - RACCORDEMENT DES EAUX USEES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SAIRE Le conseil autorise le renouvellement de la convention qui fixe les conditions techniques et financières des eaux usées provenant de la Communauté de Communes de Saire. Elle prendra effet à compter du 1er janvier 2007 avec les précisions suivantes :

15 - le nombre d'équivalents habitants raccordés est limité à les zones d'activité sont toujours exclues. - la communauté de communes s'engage à construire un déversoir d'orage avant le 31 décembre 2007 pour délester ses réseaux des eaux pluviales parasites, ceci afin de ne pas surcharger les réseaux de la communauté urbaine. - les heures autorisées de pompage sont élargies de 22 h. à 7 h. mais avec un maximum de débit fixé à 40 m3/h. - la participation de la communauté de Saire n'est plus forfaitaire mais assise sur les volumes réellement rejetés pour le prix de 0,427 /m3 H.T. (base 01/01/2006) actualisable au 1er janvier de chaque année. Par ailleurs, le conseil autorise la signature d'un protocole d'accord conclu entre les deux collectivités pour fixer la participation financière de la Communauté de communes de Saire au transport des eaux usées. Son montant a été fixé forfaitairement à net de taxes. Intervention de M. ROUXEL pour signifier qu'il s'abstiendra sur cette délibération. Il précise qu'il n'est pas contre le raccordement des eaux usées de la Communauté de communes de la Saire d'autant que cette coopération va bénéficier à certains secteurs de Tourlaville qui seront raccordés sur les réseaux mis en place par la Communauté de communes. M. ROUXEL fait savoir qu'il souhaite rester cohérent par rapport aux riverains de la station d'épuration Est tant que le problème des odeurs n'aura pas été réglé. M. BOSQUET fait savoir que suite à l'intervention d'un expert national de la société DEGREMONT, l'origine des odeurs a été identifiée, il s'agirait de la présence d'acides gras propioniques, éléments bloquant la digestion des boues et l'allumage des gaz dans le digesteur. Il semblerait que cela provienne de la présence des graisses qui auparavant étaient stockées au centre de tri et envoyées en décharge. Le conseil de l'expert est de remélanger les boues qui ne seraient pas passées par le traitement des graisses mais cela conduit à un nouveau délai, difficile à mesurer. Intervention du Président pour regretter la façon dont le dossier a été traité. Il demande de la transparence et exige une réunion sur ce point. Afin d'éviter d'avoir de la suspicion de la part des administrés sur les conventions souscrites avec les Communautés de communes extérieures, il demande la création d'une commission qui aura à contrôler le respect intégral de la convention. Intervention de M. BOSQUET pour informer que ce travail est fait et que la commission demandée existe puisque fonctionnant depuis la création de la régie un conseil d'exploitation (9 abstentions : M. ROUXEL - M. LAMACHE - M. LEONARD - Mme BOUDARD - M. HARANT - M. LEMIEUX - M. NOEL - M. PINEL - M. VIGNET)

16 M. BERNARD /235 - TOURLAVILLE CHASSE A EAUX RENFORCEMENT DE L'OUVRAGE DE FRANCHISSEMENT DU TROTTEBECQ Le conseil autorise M. le Président à signer une convention avec l'etat fixant les conditions de participation financière de la DDE au renforcement de l'ouvrage de franchissement du Trottebecq à hauteur de 50 % dans la limite maximum de d'un coût global de M. BERNARD /222 - TOURLAVILLE - IMPASSE BAGATELLE AMENAGEMENT DE VOIRIE AUTORISATION DE SIGNER LE MARCHE Lors de la séance du 29 juin 2006, le conseil de communauté a autorisé le lancement d'une procédure d'appel d'offres pour la réalisation de travaux de voirie impasse Bagatelle à Tourlaville estimés à TTC. La commission d'appel d'offres réunie le 31 octobre 2006 a attribué le marché à la Sté MASTELLOTTO pour un montant TTC de ce qui représente par rapport à l'estimation un dépassement de Le conseil autorise le Président à intervenir à la signature du marché avec la Sté MASTELLOTTO La dépense sera imputée au budget C env 502. M. LAGARDE /219 - ACQUISITION D'UN VEHICULE DE COLLECTE A ORDURES MENAGERES AUTORISATION DE SIGNER LE MARCHE Une procédure d'appel d'offres ouvert européen a été lancée selon les dispositions en vue de l'acquisition d'un véhicule de collecte à ordures ménagères. Le cahier des charges prévoyait 3 lots séparés : - lot 1 : 1 châssis pour benne de 12 à 15 m3 - lot 2 : 1 benne de 12 à 15 m3

17 - lot 3 : 1 lève-conteneur pour benne de 12 à 15 m3 Trois entreprises ont répondu au lot 1, trois au lot 2 et quatre au lot 3. La commission d'appel d'offres, réunie le 17 octobre 2006, a décidé d'attribuer les trois lots à la société DENNIS EAGLE pour les montants TTC ci-après : - lot 1 : ,38 - lot 2 : ,93 - lot 3 : ,00 Aussi, le conseil autorise le Président à signer le marché susvisé pour un montant total de ,31 TTC avec reprise du matériel pour un montant de La dépense sera imputée au compte A du budget (env.619) /224 - Tourlaville - Lotissement " Les jardins de Tourlaville" Classement dans le domaine public communautaire M. LEMARCHAND Le conseil autorise le classement dans le domaine public communautaire de la rue des Pins, la rue des Bruyères et la rue des Troenes dont les caractéristiques sont les suivantes : Nom de la voirie N de Longueur à l axe Largeur d emprise voirie rue des Bruyères rue des Troënes rue des Pins

18 /214 - EDUCATION A L'ENVIRONNEMENT "SOUTENIR LES PROJETS DE DECOUVERTE DE L'ENVIRONNEMENT POUR LES JEUNES" M. LEONARD Dans le cadre de son programme de soutien aux projets pédagogiques sur l'environnement, le conseil autorise le versement d'une subvention détaillée ci-dessous : Ecole Classes Thème Montant retenu Lycée Alexis de Tocqueville CAP 2 année Projet environnement 110,40 assistant science ou éco-citoyenneté technique en milieu familiaux La dépense sera imputée au budget compte H env La séance est levée à 17 h 49. Le Président, Bernard CAUVIN

COMPTE RENDU DU Conseil de communauté Séance du 9 février 2006

COMPTE RENDU DU Conseil de communauté Séance du 9 février 2006 COMPTE RENDU DU Conseil de communauté Séance du 9 février 2006 ---------- MENTIONS PRESCRITES par la CIRCULAIRE de M. le PREFET de la MANCHE en date du 3 juin 1885 Nombre de conseillers en exercice...

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 30 septembre 2010 Délibération n 2010/185 DELEGATION DE SERVICE PUBLIC (DSP DSP) RELATIVE A LA GESTION DES LOCAUX D'ACTIVITE COMMUNAUTAIRES

Plus en détail

COMPTE RENDU ANALYTIQUE du Conseil de communauté du 10 avril 2008

COMPTE RENDU ANALYTIQUE du Conseil de communauté du 10 avril 2008 COMPTE RENDU ANALYTIQUE du Conseil de communauté du 10 avril 2008 ---------- MENTIONS PRESCRITES par la CIRCULAIRE de M. le PREFET de la MANCHE en date du 3 juin 1885 Nombre de conseillers en exercice...

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 30 mars 2012 Délibération n 2012/009 ABATTOIR PUBLIC COMMUNAUTAIRE CONVENTIONS DE PRESTATION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX Avenants n 1

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 30 septembre 2010 Délibération n 2010/188 PARTICIPATION AU FINANCEMENT D'UNE ETUDE MENEE PAR LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE CHERBOURG

Plus en détail

SA HLM DU COTENTIN CONSTRUCTION DE 6 LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX RUE DU GENERAL LECLERC A QUERQUEVILLE

SA HLM DU COTENTIN CONSTRUCTION DE 6 LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX RUE DU GENERAL LECLERC A QUERQUEVILLE DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RAPPORTEUR : M. LINCHENEAU DÉLIBÉRATION D_2015_040 SÉANCE DU 30 MARS 2015 SA HLM DU COTENTIN CONSTRUCTION DE 6 LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX RUE DU GENERAL LECLERC

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 28 novembre 2013 Délibération n 2013/231 ADHESION A L AGENCE FRANCE LOCALE La capacité des collectivités territoriales à accéder au crédit

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 13 octobre 2014 Délibération n 2014/233 CONSTRUCTION D'UNE GENDARMERIE A LA GLACERIE GARANTIE D'EMPRUNT ACCORDEE A PRESQU'ILE HABITAT POUR

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 30 septembre 2011 Délibération n 2011/181 CREATION D'UN ESPACE D'INCUBATION AU SEIN DU BATIMENT DU CENTRE D'INNOVATION TECHNOLOGIQUE - CONVENTION

Plus en détail

Consolidation des auvents du Boulevard Schuman - Fonds de concours à Presqu'Île Habitat

Consolidation des auvents du Boulevard Schuman - Fonds de concours à Presqu'Île Habitat COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTÉ Séance du 30 juin 2014 Délibération 2014/160 Consolidation des auvents du Boulevard Schuman - Fonds de concours à Presqu'Île Habitat MM., Les auvents

Plus en détail

Réunion du Conseil Municipal de Lipsheim du 11 avril 2011

Réunion du Conseil Municipal de Lipsheim du 11 avril 2011 Réunion du Conseil Municipal de Lipsheim du 11 avril 2011 Nombre de Membres dont le conseil doit être composé : 19 Nombre de Conseillers en exercice : 19 Nombre de Conseillers présents : 11 + 4 procurations

Plus en détail

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE Séance du 22 février 2010 CP 10/02-10 L'an deux mil dix, le 22 février à 17 H 00, les membres de la

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 16 décembre 2011 Délibération n 2011/242 CPER 2011-2013 - RENFORCEMENT DE L'ATTRACTIVITE DU CENTRE-VILLE HISTORIQUE DE CHERBOURG - REALISATION

Plus en détail

ÉNERGIE. - Groupement de commandes. - Formules

ÉNERGIE. - Groupement de commandes. - Formules Litec Formulaire des Maires Cote : 02,2012 Date de fraîcheur : 10 Juillet 2012 Fasc. 293-30 : ÉNERGIE. - Groupement de commandes. - Formules Sommaire analytique FORM. 1. - Délibération du conseil municipal

Plus en détail

Article 6 PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE Les pièces constitutives du marché comprennent, par ordre de priorité décroissant :

Article 6 PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE Les pièces constitutives du marché comprennent, par ordre de priorité décroissant : ACTE D'ENGAGEMENT Article 1 - OBJET du MARCHE Le présent marché prend la forme d un contrat d assurance Responsabilité Civile Générale dont les conditions sont la reprise du cahier des charges avec ou

Plus en détail

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE CONSEIL GENERAL DE TARNETGARONNE EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE Séance du 15 décembre 2014 CP2014_12_4 id. 1387 L'an deux mille quatorze le quinze décembre, les membres

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 16 octobre 2008 Délibération n 2008 /177 Programme d'action Foncière - Gestion des biens acquis par l E.P.F - Normandie - Convention avec

Plus en détail

Les degrés de délégations de service public. Typologie des modes de délégation du service public

Les degrés de délégations de service public. Typologie des modes de délégation du service public Il n'existe pas de définition légale ou réglementaire explicite des modes de délégation de service public que représentent la concession, l'affermage, la régie intéressée ou la gérance (Circulaire du 7

Plus en détail

M. Robert COMTE, doyen d âge des membres du Conseil de Communauté a présidé la suite de cette séance en vue de l élection du Président.

M. Robert COMTE, doyen d âge des membres du Conseil de Communauté a présidé la suite de cette séance en vue de l élection du Président. REPUBLIQUE FRANCAISE Département du Bas-Rhin Arrondissement de STRASBOURG-CAMPAGNE Nombre de membres Séance du 11 avril 2008 Elus : 16 Date de la convocation Président de séance : A. SCHALL En fonction

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ASSAINISSEMENT DE MARNE-LA-VALLÉE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS ANNÉE 2012 AVRIL À JUIN Page 1 sur 18 SOMMAIRE PREMIÈRE PARTIE DÉLIBÉRATIONS DU COMITÉ SYNDICAL Page 3 Comité

Plus en détail

Budget primitif 2011 eau :

Budget primitif 2011 eau : CONSEIL MUNICIPAL DU 26 Mars 2012. ÉTAIENT PRÉSENTS : G.BERNARD - P. LUMMAUX - J.P MARTIN - J.P MAURA - D. BERLAND - Mmes C. LAGARDE - L. DUPUCH - M. B. CRAPON - Mme L. BARIBAUD - F. FERRAND - M. F. FAUX.

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Tél. : 04.71.23.69.25 Fax : 04.71.23.39.87 *******

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Tél. : 04.71.23.69.25 Fax : 04.71.23.39.87 ******* DC8 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Tél. : 04.71.23.69.25 Fax : 04.71.23.39.87 ******* Consultation Pour l Aménagement de la Maison des Services Rue du Plomb du Cantal 15230 PIERREFORT ACTE

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières (CCP)

Cahier des Clauses Particulières (CCP) Cahier des Clauses Particulières (CCP) MISSION DE CONSEIL, D'ASSISTANCE JURIDIQUE PERMANENTE ET DE REPRESENTATION EN JUSTICE DANS LE DOMAINE DU DROIT PUBLIC _ Marché n 11 050 FCS MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

Plus en détail

STATUTS DE L'AGENCE TECHNIQUE DEPARTEMENTALE DU CANTAL

STATUTS DE L'AGENCE TECHNIQUE DEPARTEMENTALE DU CANTAL INGENIERIE. TERRITOIRES STATUTS DE L'AGENCE TECHNIQUE DEPARTEMENTALE DU CANTAL votés lors de la session de l'assemblée Départementale du 30 mars 2012 modifiés par l'assemblée Générale Constitutive du 13

Plus en détail

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011 REPUBLIQUE FRANÇAISE Département de la Corrèze Arrondissement de Tulle Canton de Tulle Campagne Nord COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE SEINE ET MARNE ARRONDISSEMENT DE TORCY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 30 MARS 2015

DÉPARTEMENT DE SEINE ET MARNE ARRONDISSEMENT DE TORCY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 30 MARS 2015 ! DÉPARTEMENT DE SEINE ET MARNE ARRONDISSEMENT DE TORCY COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 30 MARS 2015 Date de convocation : 24 mars 2015 Date de publication : 24 mars 2015 L'an deux

Plus en détail

BUREAU COMMUNAUTAIRE LUNDI 14 OCTOBRE 2013 ORDRE DU JOUR

BUREAU COMMUNAUTAIRE LUNDI 14 OCTOBRE 2013 ORDRE DU JOUR BUREAU COMMUNAUTAIRE LUNDI 14 OCTOBRE 2013 ORDRE DU JOUR Délibération D1. Avenant n 2 au marché n 2011-026 passé avec le groupement conjoint avec mandataire solidaire Atelier 208/Saunier et associés/vanguard/accord

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 30 mars 2012 Délibération n 2012/023 Interventions sur le parc privé ancien dégradé : convention relative aux interventions de l'etablissement

Plus en détail

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE MARCHÉS PUBLICS D'ASSURANCE DÉFINITION ET DÉVOLUTION

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE MARCHÉS PUBLICS D'ASSURANCE DÉFINITION ET DÉVOLUTION CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE Séance du 19 décembre 2011 CP 11/12-02 L'an deux mil onze, le 19 décembre à 17 h 00, les membres de

Plus en détail

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION La Région a inscrit dans ses priorités le soutien aux associations de Provence-Alpes-Côte d'azur. Les différents volets d'interventions

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la mise en place d'une délégation du service d'assainissement de la commune de LA BRUFFIERE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE

CONSEIL COMMUNAUTAIRE CONSEIL COMMUNAUTAIRE Communauté de communes vendredi 8 juillet 2011 19h15 Locaux administratifs Neuilly en Thelle cantons de Mouy, Neuilly-en-Thelle et Noailles 7 avenue de l'europe 60530 Neuilly en Thelle

Plus en détail

L'abonnement ou les charges de chaleur doivent correspondre à la résidence principale du foyer.

L'abonnement ou les charges de chaleur doivent correspondre à la résidence principale du foyer. Annexe 1 : détail des critères d'éligibilité aux fonds de solidarité Chauffage Urbain La première facture de chaleur (chauffage et/ou eau chaude sanitaire) ou le premier décompte de charge ne peut pas

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMUNE D'ALET LES BAINS (AUDE) COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 6 NOVEMBRE 2013

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMUNE D'ALET LES BAINS (AUDE) COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 6 NOVEMBRE 2013 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMUNE D'ALET LES BAINS (AUDE) COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 6 NOVEMBRE 2013 Date de convocation : 31 octobre 2013 Le six novembre deux mille treize à vingt et une

Plus en détail

RAPPORT DE PRESENTATION BUDGET PRIMITIF 2014

RAPPORT DE PRESENTATION BUDGET PRIMITIF 2014 COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 19 décembre 2013 Délibération n 2013/272 RAPPORT DE PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2014 SOMMAIRE Introduction générale... 3 Le budget principal...

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson CS 82161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 13-23

Plus en détail

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil,

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil, H a u t e - G a r o n n e République Française Liberté - Égalité - Fraternité EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL N 2013-29 du Jeudi 27 juin 2013 à 20h30 2013-29-01a Correction des

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE

CIRCULAIRE CDG90 PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE CIRCULAIRE CDG90 07-13 PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, article 22 bis. Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions

Plus en détail

PROCÈS VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DE PEIPIN EN DATE DU 24 Février 2015

PROCÈS VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DE PEIPIN EN DATE DU 24 Février 2015 PROCÈS VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DE PEIPIN EN DATE DU 24 Février 2015 L an deux mille quinze, le vingt-quatre février à 18 heures 30, le CONSEIL MUNICIPAL de cette Commune, appelé à siéger

Plus en détail

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance.

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance. Département du Tarn Nombre de membres en exercice: 15 Présents : 14 Votants: 15 République Française Commune de Parisot Séance du lundi 01 décembre 2014 L'an deux mille quatorze et le premier décembre

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 16 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 16 DECEMBRE 2013 DEPARTEMENT DES VOSGES Arrondissement de NEUFCHATEAU Canton de CHATENOIS Mairie de CHATENOIS 1 Rue de Lorraine BP 40 88 170 CHATENOIS : 03.29.94.51.09 Fax : 03.29.94.59.40 E-Mail : ville-chatenois88@wanadoo.fr

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre 2007 et arrêté NOVELLI du 19 mars 2010

CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre 2007 et arrêté NOVELLI du 19 mars 2010 DIRECTION COPROPRIETE 51 rue Louis Blanc 92917 PARIS LA DEFENSE Cedex 01 46 91 25 25 ENTRE LES SOUSSIGNES : CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre

Plus en détail

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE L'EAU Sous-Direction de l'action territoriale, De la directive cadre

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets Marché public de prestation de service, passé selon une procédure adaptée en application de l article 28 du code des marchés publics Pouvoir adjudicateur SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

BROCHURE DESTINÉE A ACCOMPAGNER LA MISE EN OEUVRE DE LA PART INCITATIVE DE LA TAXE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES

BROCHURE DESTINÉE A ACCOMPAGNER LA MISE EN OEUVRE DE LA PART INCITATIVE DE LA TAXE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES BROCHURE DESTINÉE A ACCOMPAGNER LA MISE EN OEUVRE DE LA PART INCITATIVE DE LA TAXE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES SOMMAIRE I- AVANT-PROPOS I.1- LES TROIS MODES DE FINANCEMENT DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2011

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2011 Tél : 05 49 59 40 44 Fax : 05 49 58 13 68 COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2011 Le maire certifie avoir convoqué en session extraordinaire le 5 juillet 2011 les membres du conseil

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 12 décembre 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 12 décembre 2013 Étaient présents :, J-L. CORRE, M. LE BER, G. BRUNEL J-M. BELOT, G. LESCOAT a donné pouvoir à N 13-12-12/01 COMMERCE / LOCATION-GÉRANCE / BAIL / LOYER / TARIFS / RENOUVELLEMENT Par délibération n 12-04-24/01

Plus en détail

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE INTRODUCTION : Les collectivités territoriales Depuis la révision constitutionnelle du 28 mars 2003, sont définies comme

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YGOS-SAINT-SATURNIN. SEANCE DU 19 novembre 2014

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YGOS-SAINT-SATURNIN. SEANCE DU 19 novembre 2014 REPUBLIQUE FRANCAISE Département des Landes EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YGOS-SAINT-SATURNIN SEANCE DU 19 novembre 2014 L an deux mil quatorze et le dix-neuf

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 DÉCEMBRE 2012 -----------

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 DÉCEMBRE 2012 ----------- 2 0 1 2 / 55 29 NOVEMBRE 2012: CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL : Le Maire a convoqué les Conseillers Municipaux pour le JEUDI 6 DÉCEMBRE 2012 à 20 h 00 selon l ordre du jour suivant : Approbation du compte

Plus en détail

COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 - ORDRE DU JOUR

COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 - ORDRE DU JOUR COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 * * * - ORDRE DU JOUR A) VIE COMMUNALE * * * 1 Annulation de la seconde partie de la délibération du 28 avril 2011

Plus en détail

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS SÉANCE DU 21 Février 2014 Nombre de conseillers en exercice... : 15 Nombre de présents... : 12 Vote par procuration... : 2 Nombre de votants... : 14 Date de convocation

Plus en détail

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE Article 1 - Constitution La présente association est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Du 8 AVRIL 2008

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Du 8 AVRIL 2008 REPUBLIQUE FRANCAISE Département de Seine et Marne Arrondissement de MEAUX COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA BRIE DES MOULINS Siège Social : 14 bis rue Favier 77515 POMMEUSE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL

Plus en détail

La loi ALUR (accès au logement et urbanisme

La loi ALUR (accès au logement et urbanisme La loi ALUR réforme notamment la loi fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis. En voici les principales nouveautés. ALUR et statut de la copropriété Par Séverine Antunes, consultante à la

Plus en détail

Le Président du Centre de gestion

Le Président du Centre de gestion Circulaire du 1 er juin 2010 Dernière mise à jour en janvier 2011 MODALITES D UTILISATION DU COMPTE EPARGNE-TEMPS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Réf. - Décret 2004-878 du 26 août 2004 relatif au

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Montélimar Sésame Règlement de la consultation Collecte des cartons des activités sur la commune de Montélimar MARCHE PUBLIC DE SERVICES OOO REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) OOO Pouvoir adjudicateur:

Plus en détail

Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) Section vaudoise

Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) Section vaudoise Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) Section vaudoise Chapitre 1: Dispositions générales Art. 1. Forme juridique et siège 1. La section vaudoise, membre de la Fédération suisse des aveugles

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES GRANDS LACS 7 Avenue du 11 novembre 40160 PARENTIS EN BORN. Compte rendu du 20 décembre 2002

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES GRANDS LACS 7 Avenue du 11 novembre 40160 PARENTIS EN BORN. Compte rendu du 20 décembre 2002 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES GRANDS LACS 7 Avenue du 11 novembre 40160 PARENTIS EN BORN Compte rendu du 20 décembre 2002 L an deux mil deux et le 20 décembre à 20h30, le Conseil de Communauté de Communes

Plus en détail

COTISATION FONCIÈRE DES ENTREPRISES COTISATION SUR LA VALEUR AJOUTÉE DES ENTREPRISES

COTISATION FONCIÈRE DES ENTREPRISES COTISATION SUR LA VALEUR AJOUTÉE DES ENTREPRISES COTISATION FONCIÈRE DES ENTREPRISES COTISATION SUR LA VALEUR AJOUTÉE DES ENTREPRISES SUPPRESSION DE L EXONÉRATION EN FAVEUR DES CRÉATIONS OU EXTENSIONS D ÉTABLISSEMENTS SITUÉS DANS LES QUARTIERS PRIORITAIRES

Plus en détail

Montant de la participation de la collectivité : - Participation obligatoire pour adhérer à la convention de participation du CDG54 :

Montant de la participation de la collectivité : - Participation obligatoire pour adhérer à la convention de participation du CDG54 : DEPARTEMENT Meurthe et Moselle ARRONDISSEMENT TOUL CANTON TOUL Sud Commune de SEXEY AUX FORGES EXTRAIT DU PROCES VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 NOVEMBRE 2012 L'an deux mille douze,

Plus en détail

Suppression de la taxe professionnelle et création de la Contribution Economique Territoriale (CET)

Suppression de la taxe professionnelle et création de la Contribution Economique Territoriale (CET) Suppression de la taxe professionnelle et création de la Contribution Economique Territoriale (CET) (Articles 2, 47, 77, 78 et 99 de la loi de finance pour 2010) Actuellement, la taxe professionnelle (TP)

Plus en détail

Marché Public de Prestations de Services ACTE D'ENGAGEMENT

Marché Public de Prestations de Services ACTE D'ENGAGEMENT Marché Public de Prestations de Services ACTE D'ENGAGEMENT (A.E) A - IDENTIFICATION DE LA PERSONNE MORALE DE DROIT PUBLIC Pouvoir adjudicateur : Commune de Brignoles Place Caramy 83170 Brignoles Objet

Plus en détail

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H L'an deux mil onze et le vingt huit mars à vingt heures, le Conseil Municipal de cette Commune,

Plus en détail

Procès-Verbal adopté par le C.A. Du 6 Octobre 2014 CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE

Procès-Verbal adopté par le C.A. Du 6 Octobre 2014 CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE VILLE DE PONT-DE-CLAIX Procès-Verbal adopté par le C.A. Du 6 Octobre 2014 CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE N.R. : CCAS/MRC PROCES VERBAL CONSEIL D ADMINISTRATION DU CENTRE

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 FÉVRIER 2011 -----------

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 FÉVRIER 2011 ----------- 2011/5 27 JANVIER 2011: CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL : Le Maire a convoqué les Conseillers Municipaux pour le JEUDI 3 FÉVRIER 2011 à 20 h 30 selon l ordre du jour suivant : Approbation compte rendu

Plus en détail

ORDRE DU JOUR ET TEXTE DES RESOLUTIONS

ORDRE DU JOUR ET TEXTE DES RESOLUTIONS IGE+XAO Société Anonyme au capital de 6 752 900 euros Siège social : Immeuble «Le Pythagore» 25-27 boulevard Victor Hugo 31770 COLOMIERS 338 514 987 RCS Toulouse ORDRE DU JOUR ET TEXTE DES RESOLUTIONS

Plus en détail

SYNDIC. - Création d une immatriculation obligatoire de toutes les copropriétés au sein d un registre national.

SYNDIC. - Création d une immatriculation obligatoire de toutes les copropriétés au sein d un registre national. SYNDIC 1- Immatriculation de la copropriété 2- Gestion de la copropriété 3- Transparence et prévention des difficultés 1- Immatriculation de la copropriété Portée - Création d une immatriculation obligatoire

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire ; L.AUGUSTE, L.PARDOEN, E.DELAUNAY, R.FOLTETE, B.LEDRU, P.GOUPIL, C.LECHARPENTIER, B.NUYTEN, N.DUPUIS,

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015

EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015 EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015 Le compte-rendu de la réunion précédente est lu et approuvé. Désignation des délégués à Evolis 23 Le Maire rappelle au Conseil Municipal que

Plus en détail

M. BEAUDET est nommé le doyen d âge de l assemblée.

M. BEAUDET est nommé le doyen d âge de l assemblée. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Du 11 AVRIL 2014 L an deux mil quatorze, le onze avril à dix neuf heures, le Conseil Communautaire, régulièrement convoqué, à la date du 31 mars 2014,

Plus en détail

Conseil Municipal du 4 novembre 2014

Conseil Municipal du 4 novembre 2014 Conseil Municipal du 4 novembre 2014 L an deux mil quatorze, le quatre novembre, Le Conseil Municipal de la Commune de Cajarc Dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, A la Mairie, sous la présidence

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 DECEMBRE 2014

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 DECEMBRE 2014 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 DECEMBRE 2014 L an deux mil quatorze, le seize du mois de Décembre, à dix-huit heures, le conseil Municipal, dûment convoqué, s est réuni en séance

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE de 14310 VILLERS-BOCAGE

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE de 14310 VILLERS-BOCAGE REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE de 14310 VILLERS-BOCAGE COMPTE RENDU Nbre de conseillers : 23 Réunion du : 30 juin 2014 Nbre de présents : 22 Convocation du : 23 juin 2014 Nbre de

Plus en détail

LES DOTATIONS DES COMMUNES NOUVELLES

LES DOTATIONS DES COMMUNES NOUVELLES LES DOTATIONS DES COMMUNES NOUVELLES Réunion d information à destination des élus des communes lundi 30 mars 2015 à Avranches mars 2015 1 LES DOTATIONS DES COMMUNES NOUVELLES : Dotation Globale de Fonctionnement

Plus en détail

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004

Comptes rendus d Activités Techniques et Financières du Service de l Eau Potable Année 2004 Service de l Eau Potable Année 2004 1 Ville de VENELLES Comptes rendus d activités Techniques et financières du Service de l Eau Potable Destinataire : Monsieur le Maire de la commune de VENELLES (13770)

Plus en détail

Loi n 41-08 portant création de l'agence marocaine de développement des investissements

Loi n 41-08 portant création de l'agence marocaine de développement des investissements Dahir n 1-09-22 du 22 safar 1430 portant promulgat ion de la loi n 41-08 portant création de l'agence marocaine de développement des investissements. B.O. n 5714 du 5 mars 2009 Vu la Constitution, notamment

Plus en détail

Indemnité spécifique de service

Indemnité spécifique de service Indemnité spécifique de service 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 6 avril 2010 Mise à jour le 27 novembre

Plus en détail

Entretien et maintenance de l unité de traitement autonome des eaux usées du Parc d activités Activestre. Marché à procédure adaptée

Entretien et maintenance de l unité de traitement autonome des eaux usées du Parc d activités Activestre. Marché à procédure adaptée Département de la HAUTE GARONNE Arrondissement de Muret 34 avenue de Toulouse BP 9 31390 CARBONNE Tèl. 05.61.90.80.70 Fax. 05.61.87.96.82 Entretien et maintenance de l unité de traitement autonome des

Plus en détail

NANTES METROPOLE. Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise

NANTES METROPOLE. Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise NANTES METROPOLE Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise RAPPORT DE PRESENTATION SUR LE PRINCIPE DE LA DELEGATION DU RESEAU DE TRANSPORTS

Plus en détail

ANNEXE III. Le nouveau schéma de financement des collectivités territoriales après la réforme de la taxe professionnelle

ANNEXE III. Le nouveau schéma de financement des collectivités territoriales après la réforme de la taxe professionnelle ANNEXE III Le nouveau schéma de financement des collectivités territoriales après la réforme de la taxe professionnelle SOMMAIRE 1. DIFFERENTS PRINCIPES DIRECTEURS ONT GUIDE LA MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME

Plus en détail

MARCHE N 2014.05 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RELATIF AU NETTOYAGE DU GYMNASE D AMBLAINVILLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE N 2014.05 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RELATIF AU NETTOYAGE DU GYMNASE D AMBLAINVILLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP CCP PIECE 2/2 MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHE N 2014.05 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RELATIF AU NETTOYAGE DU GYMNASE D AMBLAINVILLE Mairie d AMBLAINVILLE Place du 11 Novembre

Plus en détail

Sommaire. Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)...

Sommaire. Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)... PARC HOSINGEN 1 PARC HOSINGEN Sommaire Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)...................................................................................

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2006 À 19 HEURES

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2006 À 19 HEURES Convocation du 14 avril 2006. RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2006 À 19 HEURES Le Conseil Municipal s est réuni le mardi vingt-cinq avril deux mil six à dix-neuf heures au lieu habituel de ses

Plus en détail

Date de la convocation : 22 juillet 2014

Date de la convocation : 22 juillet 2014 L an deux mille quatorze, le 29 juillet, à 19h30, Le Conseil Communautaire de la Communauté de Communes du Beaufortain s est réuni en session ordinaire à Beaufort au siège de la Communauté de Communes,

Plus en détail

Bordeaux, le 14 mars 2012. Le Président Références à rappeler : CM/ROD1/040011 197 COMMUNE DE MORCENX. Monsieur le Maire,

Bordeaux, le 14 mars 2012. Le Président Références à rappeler : CM/ROD1/040011 197 COMMUNE DE MORCENX. Monsieur le Maire, Le Président Références à rappeler : CM/ROD1/040011 197 COMMUNE DE MORCENX Bordeaux, le 14 mars 2012 Monsieur le Maire, Par lettre du 5 mai 2011, vous avez été informé que la chambre régionale des comptes

Plus en détail

STATUTS DE L'AGENCE DEPARTEMENTALE DE L ORNE

STATUTS DE L'AGENCE DEPARTEMENTALE DE L ORNE STATUTS DE L'AGENCE DEPARTEMENTALE DE L ORNE CHAPITRE I - CREATION ET DISSOLUTION DE L'AGENCE - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : CREATION DE L AGENCE En application de l'article 32 de la loi n 82-213

Plus en détail

Arrêtons. Chapitre I er. - Les assemblées générales de copropriétaires

Arrêtons. Chapitre I er. - Les assemblées générales de copropriétaires Règlement grand-ducal du 13 juin 1975 prescrivant les mesures d'exécution de la loi du 16 mai 1975 portant statut de la copropriété des immeubles. - base juridique: L du 16 mai 1975 (Mém. A - 28 du 23

Plus en détail

COMMUNE DE VAL-ET-CHÂTILLON

COMMUNE DE VAL-ET-CHÂTILLON COMMUNE DE VAL-ET-CHÂTILLON DÉPARTEMENT DE MEURTHE- ET- MOSELLE A R R O N D I S S E M E N T D E L U N É V I L L E C A N T O N D E C I R E Y - S U R - V E Z O U Z E COMPTE RENDU DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL

Plus en détail

RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE

RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE Conférence de presse 13 mars 2012 SOMMAIRE Introduction p. 3 CALCULS DE RENTABILITE IMMOBILIERE Cinq exemples avec des prélèvements sociaux portés à 15,5 %...p.

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le deux avril à 20H30, le conseil municipal de la commune d URY, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire à la mairie, sous la

Plus en détail

Date de notification... Montant T.T.C...

Date de notification... Montant T.T.C... MARCHE DE PRESTATION INTELLECTUELLE N. Du. ACTE D'ENGAGEMENT Objet du marché : Etablissement d une méthodologie d évaluation de l écotoxicité des sédiments marins et fluviaux dans le cadre de la démarche

Plus en détail

AVIS. VU le code des juridictions financières, notamment ses articles L. 232-1 et R. 232-1 ;

AVIS. VU le code des juridictions financières, notamment ses articles L. 232-1 et R. 232-1 ; SYNDICAT DE PROMOTION DE L INTERCOMMUNALITE SPORTIVE (Maine-et-Loire) Article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales Déséquilibre réel du budget 2012 Rapport n 2012-0072 Séance du 9

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. 2012-08 VERIFICATION ET MAINTENANCE DES SYSTEMES DE SECURITE DES E.R.P. DE LA VILLE

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE. Séance du 26 novembre 2007 TRAVAUX DE REHABILITATION DU BÂTIMENT DES AUGUSTINS DEVOLUTION DU MARCHE

COMMISSION PERMANENTE. Séance du 26 novembre 2007 TRAVAUX DE REHABILITATION DU BÂTIMENT DES AUGUSTINS DEVOLUTION DU MARCHE COMMISSION PERMANENTE Séance du 26 novembre 2007 CP 07/11-34 TRAVAUX DE REHABILITATION DU BÂTIMENT DES AUGUSTINS DEVOLUTION DU MARCHE Le marché a pour objet les travaux de réhabilitation du bâtiment des

Plus en détail

Touring Club Suisse Section Biel/Bienne-Seeland. Statuts du 12 avril 2013

Touring Club Suisse Section Biel/Bienne-Seeland. Statuts du 12 avril 2013 Touring Club Suisse Section Biel/Bienne-Seeland Statuts du 12 avril 2013 2 CHAPITRE I : NOM, SIÈGE, BUT ET MOYENS Article 1 er Nom/siège Le Touring Club Suisse, Section Biel/Bienne-Seeland Ci-après désigné

Plus en détail

TVA à taux réduit pour l accession à la propriété en «zone ANRU» - avril 2014

TVA à taux réduit pour l accession à la propriété en «zone ANRU» - avril 2014 9. TVA à taux réduit pour l accession à la propriété en «zone ANRU» - avril 2014 Aménagements apportés par la loi de finances pour 2014, rappel du dispositif et actualisation des valeurs plafonds... L

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 NOVEMBRE 2011

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 NOVEMBRE 2011 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 NOVEMBRE 2011 NB : Il est rappelé que les Conseils municipaux sont libres de la rédaction de leurs délibérations (Conseil d Etat 3 mars 1905 Sieur Lebon). En outre,

Plus en détail