RAPPORT D ACTIVITES DU CATEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITES 2010 2011 DU CATEL"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVITES DU CATEL 1

2 TABLE DES MATIÈRES 1) ACTIONS REALISEES AU SEIN DU POLE «RENCONTRES»... 4 Mission Ontario et HIT 2010, du Lundi 17 au Jeudi 20 mai Carrefour de la Télésanté, Jeudi 4 novembre Groupe de Réflexion et de Formation, Mardi 16 novembre Journée TELESANTE 2011, Jeudi 31 mars ) ACTIONS REALISEES AU SEIN DU POLE «VEILLE ET DIFFUSION D INFORMATION» Portail de la Télésanté Lettres de Veille de la Télésante Cartosan Guide des moyens mobiles de télémédecine Cahiers Télésanté ) ACTIONS REALISEES AU SEIN DU POLE «ACCOMPAGNEMENT» Liste des accompagnements réalisés ou en cours sur Zoom sur le projet «Hôpital de demain, Volet Télésanté» Zoom sur les projets «Telap Basse-Normandie / Cicat Languedoc-Roussillon» Zoom sur l accompagnement de l Association «Vaincre la Mucoviscidose» Zoom sur le projet «Econotic» Atelier de développement d affaires au sein de la SA SCIC Catel Accompagnement ) ACTIONS TRANSVERSALES Développement du Réseau : point sur les adhésions et sur le nombre de contacts Amélioration de la communication du Catel Commission Internationale du Catel ) REVUE DE PRESSE Hospitalia 2010 Interview Pierre Traineau Les Echos Mai 2010 Point de Vue Sur Pierre Traineau Les Echos Mai 2010 Point de Vue Sur Pierre Traineau Cité Numérique 4ème Trimestre 2010 Dossier Télésanté Le Sud Ouest 19 Mars 2010 Santé et Télémédecine

3 La Provence 17 Mars Présentation Journée Télésanté BioFutur Décembre 2010 Dossier Télémédecine Don de Soi Don de Vie Novembre 2010 Dossier Télémédecine InfoStrateges.Com Novembre 2010 Dossier Télémédecine Notre Temps Mai 2011 Dossiers Télémédecine La Revue de la Télésante avril Technologies et Informations Hospitalières Mars DSIH Avril 2011 Présentation du CATEL Kamedis 11 Avril 2011 Dossier Télémédecine Tarn Libre - 8 avril Le quotidien du Médecin, 5 avril Midi Libre - 1er avril La Dépêche du Midi - 31 mars Ouest France Finistère, 31 Mars Le Journal D ici - 31 Mars Est Républicain 31 Mars 2011 Présentation Télésanté Le Télégramme 28 Mars 2011 Présentation Télésanté Paris-Normandie, 24 mars

4 1) ACTIONS REALISEES AU SEIN DU POLE «RENCONTRES» MISSION ONTARIO ET HIT 2010, DU LUNDI 17 AU JEUDI 20 MAI 2010 A PARIS Rendez-vous sur le stand du CATEL sur HIT - Réunion d accueil au Centre Culturel Canadien L objectif des 6 entreprises Ontariennes venues à Paris dans le cadre de cette «Mission Ontario-HIT» était de rencontrer des acheteurs, fournisseurs ou partenaires potentiels, ainsi que d avoir une vision plus précise du développement des technologies de l information et des communications en France. Le Catel, s est associé au Ministère du Développement économique et du Commerce de l'ontario et à l'ambassade du Canada en France, pour accueillir ces entreprises ontariennes à Paris, du 17 au 20 mai, et leur proposer notamment des rendez-vous B to B avec des interlocuteurs français. Cet événement s est déroulé conjointement avec le salon HIT (Health Information Technologies) Programme de la mission Lundi 17 mai : réunion d accueil et d information au Centre Culturel Canadien à Paris Mardi 18 mai : rencontres B to B au Centre Culturel Canadien Mercredi 19 mai : visite du cabinet de radiologie de Pascal Huet le matin et rencontres B to B sur le salon HIT l après-midi (stand du Catel, espace VIP, stand des entreprises françaises, ) Jeudi 20 mai : rencontres B to B sur le salon HIT (stand du Catel, espace VIP, stand des entreprises françaises, ) Les entreprises ont été particulièrement satisfaites de la mission et des rendez-vous qui leur ont été proposés, qui leur ont permis de rencontrer une trentaine d organismes français. Les compétences de mise en relation du CATEL ont été très appréciées. 47 rendez-vous ont ainsi été réalisés dans la cadre de la mission, dépassant l objectif maximum attendu par Ontario Exports qui était de 32. 4

5 CARREFOUR DE LA TELESANTE, JEUDI 4 NOVEMBRE 2010 A PARIS Un événement initié et organisé par en association avec En partenariat avec Et avec : Le Carrefour de la Télésanté et des Systèmes d information en santé s est tenu le jeudi 4 novembre 2010 à Paris dans les prestigieux locaux de l Assemblée Nationale, en présence du député Pierre Lasbordes, auteur du rapport parlementaire sur la télésanté. Catel a organisé cet événement en partenariat avec : le Conseil National de l Ordre des Médecins, IBM, STS GROUP, Initiate, CISCO, le Syndicat Interhospitalier de Bretagne et Welch Allyn. Au regard des nombreux commentaires positifs reçus pendant l événement et à son issue, la satisfaction de tous fut donc au rendez-vous. En voici quelques extraits pour mémoire : "Quelle journée bien remplie pleine de happening!" "C'est un grand succès et c'est une grande victoire d'équipe. Félicitations et remerciements à toute l équipe» «CATEL en sort grandi et de nouvelles actions sont à envisager...» "Je ne vous ai pas assez dit combien cette journée était extraordinaire...» «Vraiment, c'est une réussite, bravo, bravo, bravo,..." «Mes sincères félicitations à l équipe pour l'organisation, l'accueil, les documents, le déroulé et le buffet de ce Carrefour de la Santé qui devrait faire date, à la fois dans l'histoire du CATEL mais tout simplement dans l'histoire publique de la télémédecine et de la télésanté.» "C'était génial... C'était parfait..." "Vraiment : ne changez rien! Je suis ici un bizut [nouveau membre de CATEL], je suis très satisfait de l'accompagnement apporté [par le Catel]. Les besoins dans ce domaine sont immenses. Le CATEL a beaucoup d'avenir!" "Cette journée montre que les organisations comme le CATEL font un travail important pour que les élus et tous les acteurs soient sensibilisés et se sentent concernés..." 5

6 Pour finir, laissons le mot de la fin à l équipe d IBM, grand partenaire de l événement : «Nous souhaitions vous exprimer tous nos remerciements pour le travail effectué dans l élaboration de la journée "Carrefour de la Télésanté". [ ] Le nombre et la qualité des participants ont permis des échanges dont la richesse a été unanimement perçue. Nous sommes ravis de cette première collaboration [ ]» Légendes des photos ci-dessus 1/10 : Pierre TRAINEAU - Directeur Général du Catel 2/13/17 : Didier ROBIN Chef du Service Psychiatrie à l'epsm-morbihan (Etablissement Publique de Santé Mentale) - Président du Catel 3-12 : Pierre LASBORDES - Député Président de la Mission Parlementaire Télésanté 4 : Jacques LUCAS - Vice-président du Conseil National de l Ordre des Médecins (CNOM) 5 : Françoise GROSSETETE - Député européen 6 : Gérard COMYN - Anciennement chef d Unité TIC pour la Santé à la Commission Européenne, Vice-président du CATEL 7 : Mohammed MALKI - Conseiller technique des questions sociétales, Secrétariat d'etat chargé des Aînés 8 : Marie LAJOUX - Directeur d hôpital Chef de Projet Télémédecine Ministère de la santé 9 : Silvano SANSONI - Directeur du secteur public chez IBM 11 : Robert PLANA - Directeur scientifique du secteur mathématiques, physique, nanosciences, sciences et technologies de l'information et de la communication (STIC) à la Direction Générale de la Recherche et de l Innovation, Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche 14/18 - Emmanuelle WARGON - Secrétaire générale des ministères chargés des affaires sociales, haut fonctionnaire de défense et de sécurité, Ministère de la Santé et des Sports Mohammed MALKI - Conseiller Technique des questions sociétales, Secrétariat d'etat chargé des Aînés 16 - Arnaud de La LANCE - Chef du bureau des questions interministérielles et de sécurité à la Direction Générale pour l'armement, Ministère de la Défense. 6

7 Gageons que cette journée utile et conviviale va rester dans les annales par sa richesse essentiellement due à : -la préparation d un contenu de qualité en marge d une actualité brûlante liée à la parution du décret, - l implication des ministères concernés par la télésanté, -la présence de 2 députés français et européen, - la participation de 330 acteurs multidisciplinaires, - l organisation de plus de 82 rencontres-vous individuels spécialisés en parallèle des conférences. A propos des rencontres individuelles spécialisées organisées : Les statistiques réalisées sur ces rendez-vous démontrent clairement la légitimité et la pertinence de la démarche. Pour mémoire : 77 % des rendez-vous ont été jugés satisfaisants, voire très satisfaisants pour 36 % d entre eux! On notera que certains rendez-vous ont même permis d envisager la concrétisation pertinente de projets et/ou de concrétiser des partenariats. Compte-rendu complet de l événement et toutes informations disponibles sur le site officiel de l événement : GROUPE DE REFLEXION ET DE FORMATION, MARDI 16 NOVEMBRE 2010 A STRASBOURG : «L APPORT DES TECHNOLOGIES DANS L ENVIRONNEMENT MEDICO-SOCIAL» De gauche à droite : Elisabeth BILDSTEIN, Chargée d'affaires Stratégie Economique et Innovation/Energies du Conseil Général du Bas-Rhin, Guy- Dominique Kennel, Président du Conseil Général du Bas-Rhin, Pierre Traineau, Directeur du Catel. Le mardi 16 novembre 2010 à Strasbourg s est tenu ce Groupe de Réflexion et Formation organisé par le CATEL en partenariat avec le Conseil Général du Bas-Rhin, réunissant une cinquantaine de participants à l Hôtel du Département autour de témoignages sur «l apport des technologies dans l environnement médico-social». Les témoignages et échanges ont été organisés autour des thèmes suivants : «Quels sont les besoins prioritaires des usagers finaux?», «Comment regrouper les co-offreurs de services?», «Quels sont les co-acheteurs de ces nouveaux services?», «Comment regrouper le co-offreurs de services?», «Comment généraliser les bonnes expériences?». Guy Dominique Kennel, Président du Conseil Général du Bas-Rhin, André Mellinger, Vice Président du Conseil Général du Lot et Jean Claude Haller, Président de la Commission de l Action Sociale au Conseil Général du Bas Rhin ont participé à l événement. 7

8 JOURNEE TELESANTE 2011, JEUDI 31 MARS 2011 : «POUR UNE MEILLEURE EFFICACITE DE LA CHAINE DE SOINS - UNISSONS NOS COMPETENCES ET NOS ACTIONS» TELESANTE 2011, un défi collectif relevé pour la 11ème édition! Jeudi 31 mars 2011, plus de 1000 participants ont été réunis par visioconférence dans 19 villes de France, Québec et Mali : un nouveau record! Plus de participants (c'est un record!) ont pu participer depuis leur région aux conférences et aux temps d'échanges en direct intégral : professionnels de santé, institutionnels, élus, industriels, chercheurs, représentants de patients,... Il est à noter que relier 19 sites de visioconférence «actifs» (possibilité de prendre la parole) tout au long d une journée, et à travers 3 continents reste un défi technique rare en 2011! 8

9 Près de 30 témoignages d'acteurs répartis sur les différentes villes ont permis pour la première fois de comparer d une ville à l autre les expériences similaires de télésanté dans des domaines d'application variés : cancérologie, psychiatrie, cardiologie, traitement des plaies, AVC, anatomie pathologique, radiologie, médecine générale, diabète... Une forte participation institutionnelle est aussi à noter à travers 3 sessions officielles permettant de rassembler les acteurs institutionnels et gouvernances principales de la télésanté en France, au Mali et au Québec. Ces partages d avis et d expérience ont suscité environ 170 questions et commentaires du public, postés sur le forum interactif ouvert tout au long de l'événement. Une grande partie de ces questions a été synthétisée et transmise en direct aux intervenants par Lionel Buannic, le brillant journaliste animateur de l'événement. De nombreux dessins humoristiques ont aussi été réalisés en direct par le dessinateur NONO, pimentant ces débats sérieux de quelques dessins croquants! En cette année charnière du développement de la télésanté encouragée par la publication du décret sur la télémédecine, cette 11ème édition de l'événement s'est donc avérée particulièrement importante et mobilisatrice. Extraits du livre d or : "Bravo pour l'organisation de cette journée et le partage de toutes ces expériences en télésanté" (depuis Paris) "Super, continuez!" (depuis Montpellier) "Très belle réunion et organisation" (depuis Paris) "Parfait. Bravo" (depuis Paris) "J'aimerais savoir où et quand en 2012" (depuis Castres) «A Bamako, cette journée a été vécue comme une journée de performances * + Un «bon cru» comme diraient les Bordelais» (depuis Bamako) "Troisième participation pour ma part. C'est de mieux en mieux. Très intéressant au niveau des interventions" (depuis Caen) "Grand intérêt pour les différentes approches d'une même problématique et la dimension multirégionale et multiculturelle." (depuis Bordeaux) "Bon équilibre entre les tables rondes et les présentations d'expériences concrètes. L'accueil des élus, pour ne pas éluder l'aspect politique de la problématique, est une bonne chose" (depuis Paris) «On voudrait aussi remercier le Catel, qui comme chaque année nous organise cet observatoire, ces retours et ces discussions qui nous intéressent, et qui nous permet aussi de mesurer le chemin qu ils parcourent.»(depuis Rennes) "Vos conférences étaient d'un intérêt certain pour l'ensemble des membres de la profession." (depuis Rennes) "La journée télésanté était impressionnante au niveau des interventions, vraiment super, bravo!" (depuis Caen) 9

10 «Une remarque sur la forme : j ai trouvé très intéressant ce matin les analyses comparées d une région à l autre, je trouve que c était tout à fait constructif.» (depuis Castres) "Journée intéressante, riche, agréable et bien animée." (depuis Castres) "Excellente animation y compris l'intervention du dessinateur" (depuis Vannes) " Bravo au journaliste, très efficace, très agréable!" (depuis Paris) «La magie du virtuel nous permet de nous voir tout en étant chacun chez soi. On est très proches les uns des autres, et j ai même envie de tendre la main, de serrer la main à Pierre, Didier et à Lionel, et ça c est grâce à la magie de la technologie qui nous permet de faire cela, surtout entre trois continents. Donc merci à ces brillants techniciens qui nous ont permis d arriver à ce résultat.» (depuis Bamako) "La formule actuelle est excellente" (depuis Paris) "Bravo pour ce rendez-vous unique!" (Paris) «Au sein de notre propre bassin de vie, les liens se sont resserrés entre les différents interlocuteurs, et ça c est extrêmement important. Des expériences que nous avons déjà menées, nous allons en faire encore plus, en tous les cas c est ce que nous souhaitons.» (depuis Embrun) «TELESANTE 2011 nous permet d avoir des contacts, de voir des expériences dont nous pourrions nous inspirer, et de nouer vraiment des partenariats.»(depuis Bamako) «Merci à nouveau : grâce à cette journée, on continue d alimenter la dynamique territoriale.» (depuis Embrun) «Ça a été extraordinaire, il faut continuer, il faut continuer de travailler ensemble si on veut gagner le combat.» (depuis Québec) Compte-rendu complet et toutes informations disponibles sur 10

11 2) ACTIONS REALISEES AU SEIN DU POLE «VEILLE ET DIFFUSION D INFORMATION» PORTAIL DE LA TELESANTE Le Portail de la Télésanté a enregistré depuis le 10 juin 2010 près de visites, ce qui montre l importance de ce site informatif, qui reste référent dans le domaine de la télésanté. Concernant son référencement : lorsque l on recherche «télésanté» sous Google, voici ce que l on obtient comme réponse : Le Portail de la Télésanté apparaît dès la seconde position, directement après l article encyclopédique Wikipédia, et ce sur résultats. Le Portail de la Télésanté apparaît également en cinquième position. On notera aussi que le site de la Journée TELESANTE 2010 apparaît également en quatrième position. Par conséquent, sur les 5 premières réponses obtenues sur Google lors d une recherche sur la «télésanté», les activités du Catel apparaissent 3 fois. Lors d une recherche avec le terme «télémédecine», le Portail de la Télésanté apparaît également dans les premiers articles, dès la cinquième position. LETTRES DE VEILLE DE LA TELESANTE La Lettre de Veille est envoyée aux adhérents du CATEL une fois par mois et restitue le contenu de la veille réalisée tout au long du mois. Chaque Lettre est introduite par un «édito» qui met l accent sur des informations importantes et peut ponctuellement donner la parole aux membres du Conseil d Administration de Catel Réseau (comme ce fût le cas en janvier dernier voir ci-dessous - sous la plume de Michel Amiel, Président d ASTRHA, Administrateur et Président du Conseil Scientifique de Catel Réseau). Figurent également dans cet édito : un rappel des actualités du Catel (prochains événements, nouvelles parutions, nouveaux services mis à disposition, ) et une rubrique de présentation des nouveaux membres du Catel. Le corps même de la lettre est composé d un sommaire actif pointant vers les articles publiés durant le mois, dont une partie est en accès exclusif pour les adhérents (consultation grâce à leurs codes d accès personnels). 11

12 A titre d information, articles spécialisés ont été relayés grâce aux lettres de veille entre avril 2010 et mai De nombreux organismes adhèrent au Catel avec un intérêt majeur pour recevoir ces newsletters. Exemple d Edito d une Lettre de Veille de la Télésanté (ici celle de Janvier 2011) 12

13 CARTOSAN 13

14 GUIDE DES MOYENS MOBILES DE TELEMEDECINE Cette étude comparative sur les valises de télémédecine ou outils assimilés, réalisée par André Petitet, administrateur du Catel et responsable de la Commission Internationale du Catel, a été publiée en Elle est proposée à la vente depuis quelques mois et a déjà été commandée en 18 exemplaires par les acteurs du réseau. Répertoire des unités de soins mobiles et assimilées connues et disponibles dans le monde, Informations rassemblées suivant les modèles : nom, fabricant, caractéristiques techniques, autonomie, logiciels, réseaux de transmission, normes, contenant, matière, dimensions, poids, prix, Informations vérifiées autant que possible auprès des constructeurs, Première parution en 2010, mises à jour prévues. Présentation du guide telle que proposée sous forme de «e-poster» sur le Salon HIT : «Tout au long des dernières années, la télémédecine s est progressivement installée comme une nouvelle aide à la pratique médicale via les technologies de l information et de la communication. De nouveaux matériels ont été conçus pour permettre, entre autres, le recueil des paramètres biomédicaux à distance et leur transmission vers la compétence médicale. Ainsi, en compactant capteurs, logiciel intégrateur, PC de réception et mémorisation, système de transmission et autonomie d énergie, sont nées les «valises de télémédecine», quintessence des «Moyens Mobiles de Télémédecine. Dans ce contexte, le CATEL, Réseau de compétences en télésanté, dont la mission principale est la dissémination et la pratique de la télémédecine, a édité un ouvrage de référence sur le sujet, fruit d un travail de compilation et d analyse réalisé par le Docteur André Petitet, Anesthésiste-réanimateur, Expert télésanté. Ce guide est un ouvrage de référence pour ceux qui souhaitent s équiper ou se renseigner sur ce type de matériel. Comment ce guide est-il construit? Après un bref avant propos décrivant le contexte de réalisation de ce guide, la première partie a pour objet d expliquer ce que sont les «valises de télémédecine» et comment elles fonctionnent : contenant, contenu, principaux capteurs, normes, moyens de transmission, autonomie, poids, etc Une seconde partie se compose d environ 30 fiches décrivant les valises ayant existé depuis 1995 : les valises «historiques», celles actuellement sur le marché, celles retirées du marché, celles en cours d introduction. Quelques matériels «assimilés» sont aussi présentés. Chaque valise est présentée de la même façon : son nom, le pays d origine, la date de mise sur le marché, le nom du fabricant et une «pastille» de couleur : la verte indiquant que les informations ont été vérifiées par le constructeur, 14

15 l orange que les infos sont partielles, la rouge que le constructeur n a pas souhaité répondre et que les informations sont celles publiques sur le matériel. Suit la description du contenu : caractéristiques techniques, autonomie, logiciels, réseau de transmission, contenant, poids, etc Plusieurs documents complémentaires sont proposés suivant les modèles, tels que les commentaires du constructeur, des articles de presse, des fiches commerciales, La troisième partie du guide présente sous forme de tableau un comparatif entre les différents matériels présentés selon une liste commune de paramètres et facteurs. Il est à noter que ce guide se doit d être évolutif en fonction des nouveaux matériels mis sur le marché et des mises à jour seront proposées. Le Guide des moyens mobiles de télémédecine est proposé à la vente par le Catel. Pour en passer commande ou pour tout renseignement, contacter l équipe du Catel par téléphone au 0033(0) ou bien adressez un à CAHIERS TELESANTE 2010 La 4ème édition des Cahiers de la Télésanté est parue avec pour thème : "Hôpital, Patients, Santé, Territoire, Vers plus de mobilité, d'autonomie et de bien-être?". Cet ouvrage de 52 pages édités dans le cadre d'un partenariat entre le Catel et l'agglomération de Castres Mazamet en lien avec l'ecole d'ingénieurs ISIS, est composé de 20 témoignages issus des échanges de la journée TELESANTE 2011 (journée organisée par le CATEL et ses partenaires) avec pour thèmes: - Organisation territoriale du systeme de santé - Soins de ville et hôpital: quelles évolutions? - Une nouvelle approche du médico-social? - Relation patients et médecins : de la prévention à la permanence de soins Les membres du Catel ont reçu en avril 2011 un exemplaire par courrier. Introduction des Cahiers, écrite par Gérard COMYN, Vice-Président de Catel Réseau : «La Journée TELESANTE 2010 a fait apparaître la maturité croissante des expériences en télésanté ainsi que les réflexions en cours pour une meilleure intégration de ces expériences dans la pratique des soins de santé. Il faut en particulier noter l accent mis sur les aspects suivants : Importance de la téléconsultation en tant que moyen privilégié de relier des hôpitaux et de partager les ressources. Elle devient ainsi peu à peu un véritable outil dans une politique de gestion et d aménagement du territoire. Appropriation de la télésanté par tous les professionnels de la santé impliqués : condition indispensable au déploiement de la télésanté qui permettra de faire en sorte que de telles expériences ne restent pas des initiatives isolées. Attitude positive et participative des patients : qu il s agisse de patients souffrant de maladies chroniques ou de personnes âgées isolées, l utilisation des technologies de l information et de la communication n est pas 15

16 vécue comme un obstacle, bien au contraire. L utilisation de ces technologies ne se fait évidemment pas aux dépens de l encadrement par des professionnels de la santé. Coopération internationale : la télésanté ne connait pas de frontières. «Hôpitaux sans murs» ou «laboratoires virtuels», des hôpitaux de plusieurs pays s associent pour partager des services et enrichir leur savoir (télé-enseignement). Tant d expériences sont synonymes de créativité et de volonté de quelques professionnels de santé qui «y croient» et veulent tout faire pour donner à la télésanté ses lettres de noblesse. Mais on ne peut cacher que cette période pionnière reste fragile, car rien de durable ne peut se mettre en place dans de telles conditions. La bonne volonté ne peut remplacer un texte de loi, la responsabilité médicale ne peut être définie que par un texte officiel, les modalités de remboursement ne peuvent être réglées que par des conventions inter hospitalières. De ce point de vue, on peut dire que 2010 marque un virage : après les rapports parus en 2008 (par Simon et Acker) puis en 2009 (par le député Lasbordes), ce dernier définissant les conditions pour un déploiement durable de la télésanté en France, un décret est paru en Octobre Ce décret définit le champ de la télémédecine et ses conditions de mise en œuvre. S il ne résout pas tous les problèmes, il a le mérite de faire sortir la télémédecine de la clandestinité. On peut dire que c est une victoire pour les pionniers. Restent à définir les conditions de remboursement, de codification des actes, à clarifier quelques aspects légaux. C est à cette phase de consolidation qu il convient de s attaquer maintenant.» 3) ACTIONS REALISEES AU SEIN DU POLE «ACCOMPAGNEMENT» LISTE DES ACCOMPAGNEMENTS REALISES OU EN COURS SUR TITRE DE LA MISSION NATURE -OBJECTIFS COMPLEXITE - THÈMES DATE DE RÉALISATION MAITRE(S) D OUVRAGE PUBLIC/PRIVE (CONTACT) PARTENAIRES HÔPITAL DE DEMAIN AMO pour la mise en œuvre du volet télésanté du projet «Hôpital de demain» au Centre Hospitalier de Moulins-Yzeure Télésanté, Télémédecine, Communauté Hospitalière de Territoire (CHT), Evaluation multicritères (médico-socio-économique), Modèle pérenne, niveau local (Schéma Directeur du Système d Information) régional (Programme Régional de Santé), interrégional (GIP Massif central), national en lien avec l Europe (FEDER, projets RTF et IMMODI), De février 2011 à décembre 2011 Centre Hospitalier de Moulins-Yzeure Professionnels et établissements de la santé et du médico-social, industriels, institutionnels et collectivités, dont soutien de : ANAP, ARS Auvergne, Conseil Régional d Auvergne, GCS SIMPA, URML Auvergne, CDOM de l Allier, CH Vichy, CH Montluçon, CIRDO RECHERCHE INDUSTRIELLE (RI) : Compagnon Intelligent qui Réagit au Doigt et à Œil AMO pour la RI sur une solution de télélien social augmentée et automatisée par l intégration de services innovants Télélien social, Reconnaissance automatique de la parole, Analyse de situations (scènes), De décembre 2010 à décembre 2013 Agence Nationale pour la Recherche (ANR) Laboratoires LIRIS, LIG-GETALP et GRePS, IRSAP, sociétés Technosens et FSI CH VAISON AMO pour la mise en œuvre de la télémédecine au CH de Vaison-la-Romaine dans le cadre du plan Hôpital 2012 Télémédecine pour la radiologie et les urgences, l évaluation des plaies chroniques, le suivi de rééducation fonctionnelle, Plan Hôpital 2012, Analyse des besoins, Cahier des D octobre 2010 à mars 2011 Centre Hospitalier (CH) de Vaison-la- Romaine ARS PACA, GCS e-santé PACA, CH d Orange, CH d Avignon, CH de Valréas, CH de Carpentras, Professionnels de santé libéraux du territoire, 16

17 charges, Expertise des offres HOSPITADOM AMO pour la mise en œuvre d un pilote de télésurveillance à domicile des patients atteints de Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) Télémédecine (télésurveillance, téléconsultation), Hébergement de données de santé, Education thérapeutique, Evaluation multicritères, niveau régional en lien avec l Europe (projets RTF et IMMODI), De juin 2010 à décembre 2010 Centre Hospitalier de Moulins-Yzeure Intel, (Orange), AX AIR Médical avec le soutien de : ANAP, ARS Auvergne, Conseil Régional d Auvergne, GCS SIMPA, URML Auvergne, CDOM de l Allier, CH Vichy, CH Montluçon, CG67 ADEC Accompagnement de l ADEC dans le cadre de l Appel à projet «TIC & Santé 2010 Ŕ Innovation et Autonomie» conduit par le Conseil Général du Bas-Rhin Téléservices à la personne, Téléassistance, TIC (Technologies et services), Santé/social, Innovation, Autonomie, Appel à projets, Expertise/Evaluation/Aide à la décision De mi-juin 2010 à début septembre 2010 Conseil Général du Bas-Rhin ADEC PAYS DE FIGEAC Mission «Identifier les besoins en télémédecine des professionnels de santé du territoire de Figeac et proposer des plans d actions» Axes stratégiques, Objectifs et méthode, Plan d actions, Evaluation multicritères, Télésanté en EHPAD, Partage de données médicales (DMP, Messagerie sécurisée), Téléstaffs et téléexpertise en cardiologie, cancérologie ou encore téléradiologie, télésurveillance De juin 2010 à décembre 2010 Association pour le développement du Pays de Figeac CH de Figeac, Clinique Font-Redonde, Institut Camille Miret (santé mentale), Libéraux, EHPAD, RESATER : REseau de SAnté et TElémédecin e en zones Rurales Analyse comparée des environnements juridiques et sanitaires (médicaux) de la zone SUDOE et des situations locales des partenaires du projet RESATER au programme opérationnel de coopération territoriale INTERREG IVB SUDOE priorité III Définition d axes stratégiques, des objectifs et de la méthode, Fiches actions, Evaluation multicritères, Union Européenne, Télésanté en zones rurales De mai 20110à décembre 2010 Association pour le développement du Pays de Figeac Syndicat Mixte du Pays Couserans, Municipalité de Silvès (Portugal), Fondation INTRAS (Espagne), Fédération Asturienne de Municipalités (Espagne), Fondation pour le Développement social (Espagne) TELAP AMO pour la mise en œuvre d un projet de téléassistance, téléexpertise et téléconsultation sur le suivi des plaies chroniques à domicile Télémédecine (téléassistance, téléexpertise, téléconsultation), Education thérapeutique, Evaluation multicritères, niveau interrégional en lien avec l international (Canada), De fin 2009 à 2011 Association TELAP CHU de Caen, GCS Télésanté Basse-Normandie, Camka, Apycript, RTF Accompagnement dans le cadre d une conférence du programme européen «Regional Telemedicine Forum» Télémédecine, Maladies chroniques, Union Européenne, Retours d expériences, Guide de bonnes pratiques Juin 2010 Conseil Régional d Auvergne Centre Hospitalier de Moulins-Yzeure, Region of Southern Denmark, Veneto Region, Ministry of Health of the Catalan Government, Nothern Norway Regional Health Autority, Estonian ehealth foundation, Scottish Centre for Telehealth, Country Council of Nordbotten, Malposka Region TÉLÉMÉDYCA Accompagnement à la mise en œuvre du pôle de télémédecine sur la commune d Ydes Télésanté (téléstaffs, téléformations), Télémédecine (téléexpertises et téléconsulations spécialisées), Système de visioconférence, Moyen mobile de télémédecine, Messagerie sécurisée et plateforme SIMPA, Pôle d Excellence Rurale (PER) D août 2009 à décembre 2010 Commune d Ydes et Association TéléMédYca CHU de Clermont-Ferrand, CH d Aurillac-Mauriac, CMC d Aurillac, HL de Bort-les-Orgues, EHPAD LA Sumène, réseau Oncovergne, Pays Haut-Cantal- Dordogne 17

Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011

Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011 NTIC, territoires et santé NTIC, territoires et santé Cercle Lanjuinais - Rennes Jeudi 16 juin 2011 La télésanté : un historique Possibilités offertes par les Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE?

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Séminaire Aristote 12 juin 2013 QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Jean-Pierre Blanchère Coordinateur Département «e-santé et domotique» Pôle TES Justifications de la télémédecine

Plus en détail

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe Un éclairage pour un déploiement national Journée Télémédecine ASIP Santé 3 mai 2012 Pascale MARTIN - ANAP Agence Nationale d Appui à la Performance

Plus en détail

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Pierre Simon Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) De quoi parlons-nous? Le cadre de la santénumérique

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine. InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015

Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine. InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015 Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015 Quand la santé numérique vend du rêve 45 ans 65 ans 85

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION PRÉ-PROGRAMME Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen UNE MANIFESTATION EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC UNE ORGANISATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

Plus en détail

Orange Healthcare vers un système de santé connecté

Orange Healthcare vers un système de santé connecté Orange Healthcare vers un système de santé connecté Orange est conscient que les grands établissements de santé doivent évoluer pour améliorer la prise en charge des patients, coordonner l ensemble des

Plus en détail

Connectathon 2010 Développer la télésanté gràce à IHE Pourquoi faire converger les projets Karima Bourquard Directeur Interoperabilité IHE-Europe IN-SYSTEM Bordeaux 12-16 April 2010 Connectathon 2010 Développer

Plus en détail

CV Emmanuel PAVAGEAU

CV Emmanuel PAVAGEAU Etude de télésanté sur le Pays du Haut-Languedoc et Vignobles Bédarieux, le 11 janvier 2010 Lancement du projet 1 ère réunion du Comité de pilotage 2IM Conseil 7, rue Jean Mermoz 78000 VERSAILLES Tél.

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

Proyecto Telemedicina

Proyecto Telemedicina Seminario Internacional Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores 3-4 octubre 2013 Proyecto Telemedicina Dr Jean-Philippe Flouzat Médico geriatra, Consejero Médico Social de la Agencia Regional

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE PRÉ-PROGRAMME UNE MANIFESTATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC AVEC LE SOUTIEN DE UN SALON D EXPOSITION Des visiteurs professionnels du secteur de la santé Directeurs

Plus en détail

La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, Le 03 avril 2014. Direction générale de l offre de soins - DGOS

La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, Le 03 avril 2014. Direction générale de l offre de soins - DGOS La position et la stratégie française Yannick Le Guen, sousdirecteur, DGOS. Le 03 avril 2014 Session Santé Numérique : quelle est la place de la France en Europe? Etat des lieux et comparatifs La position

Plus en détail

Compte rendu. Jeudi 21 mai 2015 Séance de 11 heures 15. Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance

Compte rendu. Jeudi 21 mai 2015 Séance de 11 heures 15. Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance Compte rendu Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance Jeudi 21 mai 2015 Séance de 11 heures 15 Compte rendu n 25 Audition, ouverte à la presse, de M. Patrice BÉGAY,

Plus en détail

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

TELEMEDINOV. la Télémédecine Interopérable Nord Ouest Vendée. Décloisonnement Hôpital-ville-médico-social Projet de santé et modèle économique

TELEMEDINOV. la Télémédecine Interopérable Nord Ouest Vendée. Décloisonnement Hôpital-ville-médico-social Projet de santé et modèle économique TELEMEDINOV la Télémédecine Interopérable Nord Ouest Vendée Décloisonnement Hôpital-ville-médico-social Projet de santé et modèle économique Présentation Michel RIOLI directeur du projet LA REGLEMENTATION

Plus en détail

DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville

DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville Les logiciels DMP-compatibles La plateforme e-learning La plateforme e-doc La cartographie DMP Pour en savoir plus dmp.gouv.fr DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins

Plus en détail

Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009

Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009 Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009 1 Le GCS Télésanté Lorraine La télésanté en lorraine Groupement de Coopération Sanitaire créé en

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATIONS D INTÉRÊT «INNOVATION DANS L EURORÉGION PYRÉNÉES-MÉDITÉRRANÉE» *******

APPEL À MANIFESTATIONS D INTÉRÊT «INNOVATION DANS L EURORÉGION PYRÉNÉES-MÉDITÉRRANÉE» ******* APPEL À MANIFESTATIONS D INTÉRÊT «INNOVATION DANS L EURORÉGION PYRÉNÉES-MÉDITÉRRANÉE» ******* AIDE AU MONTAGE DE PROJETS EURORÉGIONAUX DANS LES SECTEURS DE L E-SANTÉ, L EAU ET L AGROALIMENTAIRE CONTEXTE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 La Bourgogne, territoire de soins numérique La Bourgogne fait partie des 5 régions lauréates de Territoire de Soins Numérique (TSN). La région va recevoir un soutien

Plus en détail

FIR. Fonds d Intervention Régional. Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne

FIR. Fonds d Intervention Régional. Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne FIR Fonds d Intervention Régional Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne SOMMAIRE 1 2 3 4 5 6 Les dépenses engagées par thématique L accès aux soins La modernisation, la performance

Plus en détail

Actions menées sur la thématique santé et autonomie

Actions menées sur la thématique santé et autonomie Actions menées sur la thématique santé et autonomie Mireille Campana, Sous-directrice des réseaux et des usages des technologies de l information et de la communication 1. L intérêt de la DGCIS pour la

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

Les rencontres «Acheteurs de la santé» - Auvergne Opportunités d affaires 2014-2015. Bilan

Les rencontres «Acheteurs de la santé» - Auvergne Opportunités d affaires 2014-2015. Bilan Les rencontres «Acheteurs de la santé» - Auvergne Opportunités d affaires 2014-2015 Bilan Contexte : Le marché hospitalier est identifié à la fois comme une source de croissance et d emplois pour les entreprises

Plus en détail

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012 Le DMP en Bretagne Assemblée générale ANIORH Vendredi Ordre du Jour 1- Présentation du DMP 2- Déploiement du DMP en Bretagne 3- Présentation de la démarche en établissement 4- Présentation de la démarche

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

Stratégie de déploiement

Stratégie de déploiement Messageries Sécurisées de Santé (MSSanté) Mars 2014 Page 1 La présente note vise à éclairer la démarche de mise en place d un système de messageries sécurisées de santé en concertation avec l ensemble

Plus en détail

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux «le pourcentage de résidents âgés nécessitant des soins pour des plaies simples ou complexes était de 8,6% selon l étude PATHOS menée en 2009

Plus en détail

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Depuis 2008, l Etablissement assure la mise en place du plateau collaboratif d échange Intranet/Internet

Plus en détail

TIC pour la santé et l'autonomie : évaluation des services rendus et modèles économiques, une approche nécessairement pluridisciplinaire

TIC pour la santé et l'autonomie : évaluation des services rendus et modèles économiques, une approche nécessairement pluridisciplinaire TIC pour la santé et l'autonomie : évaluation des services rendus et modèles économiques, une approche nécessairement pluridisciplinaire Telecom Bretagne, Institut Telecom M@rsouin, CREM Myriam.legoff@telecom-bretagne.eu

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois La télémédecine au service des soins de 1 er recours et de l aménagement du territoire dominique.depinoy@acsantis.com Pourquoi

Plus en détail

Note créée le 19/03/2014

Note créée le 19/03/2014 Note créée le 19/03/2014 La télémédecine : présentation générale et expérimentations 2014 Note d information réalisée par pôle santé et soins Auteure : Fanny Gaspard, Conseillère technique aide et soins

Plus en détail

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

Projet de communication

Projet de communication PROJET D'ETABLISSEMENT 2012 / 2016 - TOME 6 - Projet de communication 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 RECAPITULATIF DES FICHES ACTIONS... 5 Communication Interne... 6 FICHE N COM INT 01 A... 7 Communication

Plus en détail

La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain. Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL)

La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain. Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) Angers FHF 13 septembre 2012 Ce qui a changé dans l exercice

Plus en détail

Et si vous optimisiez votre temps de travail?

Et si vous optimisiez votre temps de travail? Et si vous optimisiez votre temps de travail? La feuille de route du GCS Télésanté Lorraine était précise en termes d outils et de services à offrir à ses adhérents dans un court délai. Grâce à l implication

Plus en détail

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR Présentation de la MDA d EURE ET LOIR 1 MDA d EURE et LOIR Date de création : Décembre 2007 Date d ouverture au public : 21 juin 2010 2 MDA d EURE et LOIR Structure juridique porteur : Centre Hospitalier

Plus en détail

gérants d immeubles agents immobiliers syndics de copropriétés marchands de biens experts immobiliers

gérants d immeubles agents immobiliers syndics de copropriétés marchands de biens experts immobiliers L i m m o b i l i e r v o u s o u v r e t o u t e s s e s p o r t e s gérants d immeubles agents immobiliers syndics de copropriétés marchands de biens experts immobiliers Bienvenue à l UNIS De plus en

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Télémédecine, télésanté, esanté. Pr. François KOHLER kohler@medecine.uhp-nancy.fr

Télémédecine, télésanté, esanté. Pr. François KOHLER kohler@medecine.uhp-nancy.fr Télémédecine, télésanté, esanté Pr. François KOHLER kohler@medecine.uhp-nancy.fr Télémédecine : Définition et domaines «Exercice de la médecine à distance» => Implique un médecin En France : Décret n 2010-1229

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Santé. Communication. Les solutions de communication / marketing du secteur hospitalier et médico-social

Santé. Communication. Les solutions de communication / marketing du secteur hospitalier et médico-social Le partenaire de votre communication santé Bases de données - Publicité - Marketing Direct Détection de projets - e-marketing - Evénementiel - Communication online VotrePlan de Communication Santé Les

Plus en détail

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 1 RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 2 LE PSIT A DÉFINI UN CADRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA

Plus en détail

Bilan de la concertation 2011-2015

Bilan de la concertation 2011-2015 Bilan de la concertation 2011-2015 Dès sa création en 2011, l association de préfiguration a mis en place une méthode destinée à impliquer au maximum les acteurs locaux dans l écriture de charte (méthode

Plus en détail

Visioconférence et télétravail: état des lieux

Visioconférence et télétravail: état des lieux Visioconférence et télétravail: état des lieux Forum des Usages Coopératifs Brest 30 juin 2010 1 2 Une période clé pour les téléservices Évolution des mentalités Prise de conscience écologique Prise de

Plus en détail

EDITO AGENDA. www.esante-poitou-charentes.fr LETTRE N 16 05/2015. SOMMAIRE Page 1. Page 2. Page 3. Page 4 PAGE 5. Edito Agenda

EDITO AGENDA. www.esante-poitou-charentes.fr LETTRE N 16 05/2015. SOMMAIRE Page 1. Page 2. Page 3. Page 4 PAGE 5. Edito Agenda EDITO Cette newsletter est l occasion de saluer le démarrage de nouveaux projets. Les activités de télémédecine sont au rendez-vous et vous découvrirez ainsi les premiers projets organisés par l ARS et

Plus en détail

Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale :

Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale : Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale : Docteur DARY Patrick, Cardiologue, Praticien Hospitalier Centre Hospitalier de St YRIEIX - Haute Vienne 87500 Situé

Plus en détail

www.premier-ministre.gouv.fr

www.premier-ministre.gouv.fr Portail du Gouvernement Site du Premier ministre Les Chantiers EN PERSPECTIVE Projets pour la France Tableau de bord du Gouvernement LES THÈMES Garantir la sécurité routière Les derniers titres Les dossiers

Plus en détail

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS Ateliers de prospective PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS L ORGANISATION DES SOINS : LA TÉLÉMÉDECINE PERMET-ELLE DES ORGANISATIONS DE SOINS PLUS PERFORMANTES? Dr Pierre SIMON Président de l'association nationale

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

Projet régional de santé d Alsace 2012-2016. Programme régional de télémédecine (PRT)

Projet régional de santé d Alsace 2012-2016. Programme régional de télémédecine (PRT) Projet régional de santé d Alsace 2012-2016 Programme régional de télémédecine () Sommaire I- ENJEUX, OBJECTIFS ET BENEFICES ATTENDUS... 4 A/ LES ENJEUX POUR LE SYSTEME DE SANTE... 4 B/ LES OBJECTIFS DES

Plus en détail

Les excursions numériques

Les excursions numériques Les excursions numériques Pays touristique de Vannes Lanvaux Vannes Questembert Landes de Lanvaux Rochefort-en-Terre E-tourisme Golfe du morbihan 2012-2013 L e-tourisme, c est quoi? Pourquoi ce programme

Plus en détail

Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010.

Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010. Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010. Contexte L expérimentation NMR est organisée depuis 2 ans sous l égide de la Direction Générale de la

Plus en détail

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Département Système d Information en Santé et Télémédecine Direction de l Efficience de l Offre 5 mai 2015 1 les enjeux régionaux Enjeux régionaux

Plus en détail

Télémédecine. F. Brunet 28 octobre 2010

Télémédecine. F. Brunet 28 octobre 2010 Télémédecine F. Brunet 28 octobre 2010 Définition Idée générale : Faire voyager les informations plutôt que les patients Selon le CNOM (Conseil National de l Ordre des Médecins) : La télémédecine est une

Plus en détail

REVOLUTION NUMERIQUE EN SANTE ou LA SANTE CONNECTEE. SME NEUCHATEL 18 JUIN 2014 Ph de Lorme CHU Rouen

REVOLUTION NUMERIQUE EN SANTE ou LA SANTE CONNECTEE. SME NEUCHATEL 18 JUIN 2014 Ph de Lorme CHU Rouen REVOLUTION NUMERIQUE EN SANTE ou LA SANTE CONNECTEE SME NEUCHATEL 18 JUIN 2014 Ph de Lorme CHU Rouen ENJEUX DE LA FRANCE NUMERIQUE Renforcer la compétitivité de l économie française grâce au N. Permettre

Plus en détail

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Colloque Tic Santé,11 février 2010 Dr France Laffisse, Orange Healthcare Plan Télésurveillance

Plus en détail

Direction générale de l offre de soin

Direction générale de l offre de soin Apport de la télémédecine en matière de coopération territoriale 1. Une nouvelle organisation de l offre sanitaire pour mieux répondre aux besoins des populations 2. Comment organiser des activités de

Plus en détail

POINT DE VUE DU BURKINA FASO EN TELESANTE ET TELE-EPIDEMIOLOGIE

POINT DE VUE DU BURKINA FASO EN TELESANTE ET TELE-EPIDEMIOLOGIE POINT DE VUE DU BURKINA FASO EN TELESANTE ET TELE-EPIDEMIOLOGIE EPIDEMIOLOGIE 49 ème Session STS COPUOS, Vienne Février 2012 Dr DIALLO Ousséini, SOME A Désiré, COULIBALY Filatiéni, SANOU ALI Bibata 1 DÉFINITIONS

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

OFFRES DE PARTENARIATS EVENEMENTS 2015

OFFRES DE PARTENARIATS EVENEMENTS 2015 OFFRES DE PARTENARIATS EVENEMENTS 2015 Contact Eurobiomed Caroline Morel Responsable animation de réseau et partenariats caroline.morel@eurobiomed.org Tel. 04 67 64 01 75 / 07 60 68 00 34 Standard Eurobiomed

Plus en détail

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais santé de territoire du sud ouest BRIGITTE DALIBON, REPRÉSENTANTE DES USAGERS JULIE GIRARD, ANIMATRICE DU CONTRAT LOCAL DE SANTÉ Page 2 DES ACTEURS FÉDÉRÉS AUTOUR D UN PROJET DE SANTÉ DE TERRITOIRE DU PAYS

Plus en détail

Le développement des entreprises de la e-santé : le rôle des territoires l exemple aquitain FORUM LES ECHOS. 17 septembre 2015

Le développement des entreprises de la e-santé : le rôle des territoires l exemple aquitain FORUM LES ECHOS. 17 septembre 2015 Le développement des entreprises de la e-santé : le rôle des territoires l exemple aquitain FORUM LES ECHOS 17 septembre 2015 Sur le contexte général Une politique volontariste de soutien à l innovation

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

N 175 - JANVIER 2015

N 175 - JANVIER 2015 N 175 - JANVIER 2015 Sommaire E-SANTÉ LA REVOLUTION EN MARCHE 07. ÉDITORIAL par Michel Barth (1984), Drs Daniel Legendre & Claude Meisel 08. L e-santé au service de la Démocratie en santé Jean-Luc Plavis

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

Messagerie Securisee de Sante. Jeudi 23 Avril 2015

Messagerie Securisee de Sante. Jeudi 23 Avril 2015 Messagerie Securisee de Sante Jeudi 23 Avril 2015 Déploiement de la Messagerie sécurisée de santé en Haute-Normandie Actions régionales Actions ville-hôpital Actions d animation 1 Actions Régionales Déploiement

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL 2015

PROGRAMME DE TRAVAIL 2015 PROGRAMME DE TRAVAIL 2015 Date : février 2015 Auteurs : Catherine Pourin, Jean-Luc Quenon et toute l équipe du CCECQA Le programme de travail du CCECQA est décliné selon les axes retenus en 2015 : Indicateurs

Plus en détail

Consultation Système de visioconférence

Consultation Système de visioconférence Consultation Système de visioconférence CAHIER DES CHARGES OBJET DE LA CONSULTATION : Choix d un système de visioconférence Dans le cadre du projet RESATER SUDOE SOE1/P3/F197 Date et heure limites de réception

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Les objectifs des réseaux de santé Mettre le patient au centre et non la maladie Améliorer la qualité des soins Optimiser les moyens humains et financiers

Plus en détail

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Programme de la journée 10h30 10h50 11h30 12h00 12h30 Etat des lieux 2008 des centres de ressources en éducation

Plus en détail

Développer la sensibilisation et la formation de tous les utilisateurs à la sécurité informatique

Développer la sensibilisation et la formation de tous les utilisateurs à la sécurité informatique PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE NATIONALE DOSSIER DE PRESSE PORTAIL D INFORMATION «TOUT PUBLIC» Développer la sensibilisation et la formation de tous les utilisateurs à la sécurité informatique

Plus en détail

Les Groupements de coopération

Les Groupements de coopération Les Groupements de coopération Intégrer les salariés dans la mise en œuvre des restructurations Une nécessité pour la CFDT Santé Sociaux MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Audition du 7 septembre

Plus en détail

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le numérique transforme en profondeur les modes de vie, bouleverse l organisation et les marchés des entreprises traditionnelles,

Plus en détail

TIC et Santé à domicile

TIC et Santé à domicile TIC et Santé à domicile Opportunités européennes à l horizon 2015-2020 Présentation Mars 2012 Etude multi clients réalisée par le cabinet CODA Strategies CODA STRATEGIES 4 rue Galvani 75838 Paris Cedex

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

PRESENTATION DU LIVRE BLANC 2013 I TELEMEDECINE 2020

PRESENTATION DU LIVRE BLANC 2013 I TELEMEDECINE 2020 PRESENTATION DU LIVRE BLANC 2013 I TELEMEDECINE 2020 Modèles économiques pour le télésuivi des maladies chroniques Colloque Industries Numérique & Santé + Autonomie 5 juillet 2013 Introduction Jean-Bernard

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé HOPITECH - Angers 10 Octobre 2014 Vladimir Vilter ASIP Santé Comment échanger par mail les données de santé des patients facilement

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

E-Health evaluation at stake

E-Health evaluation at stake E-Health evaluation at stake Les enjeux de l évaluation en e-santé Myriam Le Goff-Pronost, Telecom Bretagne Myriam.legoff@telecom-bretagne.eu Réalisations et perspectives en matière de e-santé pour les

Plus en détail

Insuffisance cardiaque et télémédecine: Exemple du Projet E care : prise en charge à domicile des insuffisants cardiaques en stade III

Insuffisance cardiaque et télémédecine: Exemple du Projet E care : prise en charge à domicile des insuffisants cardiaques en stade III Insuffisance cardiaque et télémédecine: Exemple du Projet E care : prise en charge à domicile des insuffisants cardiaques en stade III de la NYHA Emmanuel ANDRES et Samy TALHA Service de Médecine Interne,

Plus en détail

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE Notre mission : Chaque pharmacien est unique, UTIP Innovations propose partout en métropole et dans les DOM les solutions de formation adaptées Notre ambition : Devenir acteur de référence du DPC UTIP

Plus en détail

UNE JOURNEE CONSACREE A LA MALADIE D ALZHEIMER

UNE JOURNEE CONSACREE A LA MALADIE D ALZHEIMER UNE JOURNEE CONSACREE A LA MALADIE D ALZHEIMER A l occasion de la Journée Mondiale Alzheimer France Alzheimer Vienne et Maladies Apparentées s est mobilisée toute la semaine du 22 septembre au 26 septembre

Plus en détail

Télémédecine, télésanté, télésoins : un nouveau défi à relever pour les infirmiers/es?

Télémédecine, télésanté, télésoins : un nouveau défi à relever pour les infirmiers/es? Télémédecine, télésanté, télésoins : un nouveau défi à relever pour les infirmiers/es? Lisette CAZELLET Consultant Formateur TIC Santé SALON INFIRMIER 4 Novembre 2010 PLAN DE LA PRESENTATION Sondage :

Plus en détail

Les Systèmes d informations de santé

Les Systèmes d informations de santé Les Systèmes d informations de santé Programme ETAT DES LIEUX EVOLUTION ET CONTEXTE 1 Réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées FOCUS SUR LES SYSTEMES D INFORMATION DE SANTE MESTARI Nordine RSI ONCOMIP DESC

Plus en détail

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace!

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Mardi 14 Février 2012 L accompagnement des professionnels de santé sur le terrain M. Gaston STEINER directeur d Alsace e-santé(gcs) Le DMP, socle

Plus en détail

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport Présenté par M. Pascal Terrasse Député de la République française Secrétaire général parlementaire Berne (Suisse) ( 6 juillet 2015 I/ Le programme,

Plus en détail

Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté :

Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté : Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté : Retour d'expérience du GCS EMOSIT-FC GCS EMOSIST-fc 10, avenue Clemenceau 25000 Besançon PLAN DE LA PRESENTATION 1 La Franche-Comté & EMOSIST-FC 2 Organiser

Plus en détail

IT-SA 2010 Mission Découverte

IT-SA 2010 Mission Découverte IT-SA 2010 Mission Découverte Nuremberg - Allemagne Jeudi 21 octobre 2010 Soyez présent sur la première plateforme européenne de rencontre autour de la sécurité informatique Un événement spécialisé d envergure

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Système d information MAIA et stratégie régionale Journée MAIA Paris 11 mai 2015 Hôtel de Ville de Paris Systèmes d Information

Plus en détail

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr Cahier des charges Refonte du site internet www.sciencesporennes.fr Procédure d achat conformément à l article 28 alinéa I du Code des marchés publics 1. Présentation de la structure Reconnu pour son excellence

Plus en détail

Avait donné pouvoir : Corinne Brunon ; Michelle Gallozzi ; Hassina Oulebsir ; Marie- Françoise Vigneron ; Eve Deplassieux Pelletier ;

Avait donné pouvoir : Corinne Brunon ; Michelle Gallozzi ; Hassina Oulebsir ; Marie- Françoise Vigneron ; Eve Deplassieux Pelletier ; Collectif A.R.L. Secrétariat 69 rue A.Pavie 35240 RETIERS Compte-rendu de L'Assemblée Générale du C.A.R.L. Paris le 29 Juin 2006 Etaient présents : Pierrot Amoureux ; Bruno André ; Gilbert Annen ; Bernard

Plus en détail

JOURNEE REGIONALE DE LA BIOLOGIE MEDICALE HOSPITALIERE EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE

JOURNEE REGIONALE DE LA BIOLOGIE MEDICALE HOSPITALIERE EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE JOURNEE REGIONALE DE LA BIOLOGIE MEDICALE HOSPITALIERE EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE 30 juin 2015 Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux La coopération

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail