Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Sommaire

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Sommaire"

Transcription

1 Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Guide à l intention des institutions (prestataires) reconnues par les cantons suisses, pour leurs demandes d obtention des subventions du «canton de Vaud», lorsqu il est «canton débiteur». Ce guide concerne uniquement les financements cantonaux des cours préparatoires aux examens fédéraux de brevets et aux examens fédéraux de diplômes (maîtrises) ainsi que des cours de formation continue. Ce guide ne concerne pas le financement des examens fédéraux. L institution peut demander l assistance du référent du canton de Vaud (voir adresse sous pt 3.) si une modalité du présent guide nécessite d autres précisions. Sommaire 1. Règles pour l obtention des subventions de la part du «canton débiteur» «Vaud» 2. Etapes pratiques pour remplir et envoyer la demande d obtention des subventions 3. Adresse du canton de Vaud et du référent cantonal VD 4. Information FONPRO à donner aux candidats travaillant dans une entreprise vaudoise 1. Règles pour l obtention des subventions de la part du «canton débiteur» «Vaud». 1.1 Liberté de choix du lieu de formation par les candidats vaudois, sans autorisation HC à requérir L accès à un cours préparatoire dispensé dans une institution reconnue sise dans le canton de Vaud ou sise dans un autre canton ne requiert pas, de la part du/de la candidat-e dont le «canton débiteur» est le canton de Vaud, l obtention et la présentation d une «autorisation de suivre une formation hors canton» (autorisation HC). Cette personne candidate n a donc aucun contact à prendre avec le canton de Vaud. La règle du canton de Vaud en la matière est donc : «Liberté de choix du lieu des cours par le/la candidat-e dont le canton débiteur est Vaud». 1.2 Détermination du «canton débiteur» (canton payeur) sans aucun «formulaire de données personnelles» (FDP) à fournir, ni aucune «attestation de domicile principal» à fournir La législation cantonale vaudoise applicable en la matière ne prévoit pas de détermination du canton débiteur aussi complexe que celles figurant dans les trois accords (conventions) intercantonaux CDIP que sont l AHES, l AESS, qui devient l AES, et l AEPr; dès lors, le canton de Vaud est considéré comme «canton débiteur» lorsque le «domicile principal» du ou de la participant-e indiqué dans la «liste des participants» de la demande de subvention se situe sur Vaud.

2 En ce qui concerne le moment de cette détermination du canton débiteur, comme la législation cantonale vaudoise ne le précise pas non plus et que la stabilité du domicile principal des participants à ce genre de cours est relativement grande, il est simplement fixé au moment du dépôt de la demande de subvention. Quant aux éventuels documents annexes individuels, la grande stabilité du domicile principal des participants permet aussi, simplement, de n exiger aucune attestation écrite; toutefois, afin de faciliter les travaux de vérification que le «canton débiteur» est en droit de faire, l adresse exacte du «domicile principal» doit figurer dans la «liste des participants» de chaque demande de subvention. La règle du canton de Vaud en la matière est donc : «Le canton de Vaud est le canton débiteur de tout-e participant-e qui a son domicile principal sur Vaud lors du dépôt de la demande de subvention ; ce domicile principal doit clairement figurer dans la liste des participants de la demande ; aucune attestation de domicile n est requise». 1.3 Durée couverte par une demande d obtention La durée couverte par une demande d obtention des subventions peut être, au choix de l institution, l année civile, l année scolaire ou la durée de la volée. Généralement c est l année civile qui est choisie. Cette durée doit être inscrite dans la partie supérieure de la feuille (onglet) «Répartition intercantonale». 1.4 Fréquence des demandes d obtention La fréquence des demandes d obtention des subventions peut être, au choix de l institution, une fois par année civile, en principe dans les trois mois qui suivent la fin d une année civile, une fois par année scolaire, en principe dans les trois mois qui suivent la fin de l année scolaire considérée ou en une seule fois pour la durée de la volée, en principe dans les trois mois qui suivent la fin de cette volée. Généralement c est la fréquence d une année civile qui est choisie. 1.5 Nombre de cours par demande d obtention Une demande d obtention peut regrouper plusieurs cours sur le même décompte si ces cours concernent la même durée avec une demande d obtention à la même fréquence. Dans ce cas, les noms de toutes les filières (noms des cours préparatoires) doivent être inscrits dans l espace «Genre de cours» de la partie supérieure de la feuille (onglet) «Comptes». 1.6 Nombre de leçons minimum par cours Un cours subventionné doit compter au moins 30 leçons. 1.7 Nombre de participants minimum par classe Une classe subventionnée doit compter au moins 10 participants. 1.8 Accessibilité du cours Le cours doit être accessible à toute personne répondant aux conditions de formation requises. 1.9 Décompte / formulaire / fichier à utiliser pour une demande d obtention Le «Décompte selon les dépenses déterminantes" (appelé aussi «Formulaire de dépenses déterminantes» ou "Formulaire subventions comptes") à utiliser est un fichier Excel. Il avait été établi il y a plusieurs années selon un modèle OFFT (SEFRI dès le ). Actuellement, lorsque cela s avère nécessaire, il est adapté par la Commission CLPO «Classes et accords intercantonaux».

3 Le fichier Excel actuellement en cours est disponible sur le site Internet de la DGEP vaudoise sous : Une fois sur le site il faut cliquer, dans la colonne de droite, le terme "Demande de subventions", puis enregistrer ce fichier Excel dans le dossier adéquat de sa propre institution. 2. Etapes pratiques pour remplir et envoyer la demande d obtention des subventions Dans le fichier Excel (cité sous 1.9 ci-dessus) toutes les cellules qui figurent en grisé doivent être soigneusement remplies avec les données dont dispose l institution. 2.1 Remplir la feuille No 1 du fichier Excel «Liste des salaires du personnel enseignant» (intervenants) Cette liste doit comprendre une ligne par enseignant. Les colonnes à remplir sont : Nom et Prénom, Branche ou Activité, Nbre d heures (périodes) d'enseignement et Salaire horaire versé. Les colonnes calculées automatiquement sont : Salaire brut, Salaire subventionnable à CHF et Partie du salaire non subventionnable. Les salaires subventionnabes à CHF sont calculés avec un tarif maximum de CHF par leçon, sauf pour le canton de NE qui prend en compte le salaire brut non plafonné. Comme précisé ci-devant (sous pt 1.6), chaque cours subventionné doit compter au moins 30 leçons. Attention, lors de l envoi pour contrôle et visa à son canton-siège, et uniquement lors de cet envoi, l institution doit envoyer, pour tous les versements des salaires du personnel enseignant, des copies des pièces comptables qui les justifient. 2.2 Remplir la feuille No 2 du fichier Excel «Liste du matériel subventionnable» Cette liste doit comprendre uniquement du matériel général d'enseignement tel que défini dans les indications du chapitre 4 du «Manuel explicatif de l OFFT (SEFRI dès le ), sur le subventionnement de la formation professionnelle supérieure» (édition de nov. 1999). La liste comprend une ligne par article. Les colonnes à remplir sont : Date, Fournisseur, Descriptif de l article, Montant en CHF. Attention, lors de l envoi pour contrôle et visa à son canton-siège, et uniquement lors de cet envoi, l institution doit envoyer, pour chaque ligne d article, une copie de la pièce comptable qui la justifie. 2.3 Remplir la feuille No 3 du fichier Excel «Liste des participants» (de tous les cantons concernés) Cette liste doit comprendre une ligne par participant. Les colonnes à remplir sont : Nom, Prénom, Adresse, NPA / Localité, Canton et Nombre d heures (périodes) dans chaque module ou cours concerné. Le petit tableau de la partie inférieure est rempli automatiquement. En cas de déménagement d un participant durant la formation, les colonnes Adresse, NPA et Localité doivent contenir les données du nouveau domicile ; cependant, afin de pouvoir vérifier facilement quel était le «canton débiteur au début de la formation», il faut faire figurer, entre parenthèses, l adresse du début de la formation sur une 2ème ligne juste en dessous de la nouvelle adresse et, surtout, il faut impérativement laisser le même canton dans la colonne Canton.

4 2.4 Remplir la feuille No 4 du fichier Excel «Comptes» (compte d'exploitation des charges et revenus du cours préparatoire) Ces comptes doivent être établis pour la durée considérée inscrite par l institution dans la partie supérieure de la feuille (onglet) «Répartition intercantonale» ; la date des cours est également inscrite dans cette répartition. Quant à eux, ces comptes doivent être remplis manuellement, dans leur partie supérieure, dans les cellules suivantes : Organisateur, Rue, NP+Localité, Personne de référence, No tél, , Genre de cours et Lieu du cours. En ce qui concerne le tableau de la partie centrale, les cellules figurant en grisé doivent être remplies manuellement en ayant à l esprit qu il s agit de toutes les charges et de tous les revenus générés par l organisation du ou des cours pour lequel ou lesquels la demande de subventionnement est établie. Les cellules qui ne figurent pas en grisé dans ce tableau sont calculées automatiquement en reprenant les données nécessaires depuis les autres feuilles (onglets). La direction des cours est également calculée automatiquement à raison de 15% des traitements des enseignants pris en compte. Cependant, tel que défini dans le chapitre 10 du «Manuel explicatif de l OFFT (SEFRI dès le ) sur le subventionnement de la formation professionnelle supérieure» (édition de nov. 1999), le montant maximum pouvant être pris en compte comme dépenses déterminantes pour la direction des cours ne doit pas excéder CHF 90' En conséquence, si le résultat du calcul automatique des 15% des traitements des enseignants pris en compte dépasse, dans la cellule «G26», ce montant plafonné, il faut alors modifier le contenu de cette cellule «G26» en remplaçant sa formule de calcul d origine (=G23*0.15) par le montant de CHF 90' Remplir la feuille No 5 du fichier Excel «La répartition intercantonale» Cette répartition doit être remplie manuellement, dans sa partie supérieure, dans les cellules suivantes : Canton-siège, Date des cours, Durée des cours. Les autres cellules de cette partie supérieure sont remplies automatiquement. Quant au tableau de la partie centrale, il est calculé automatiquement en reprenant les données nécessaires depuis les autres onglets (feuilles). Il comprend une ligne par canton francophone membre de la CLPO ainsi qu une ligne intitulée «Autres cantons» et une ligne intitulée «Hors Suisse». Ce tableau répartit les dépenses déterminantes (charges définies par l OFFT, SEFRI dès le , avec des coûts réels plafonnés) au prorata du nombre de leçons des participants de chaque canton. La ligne du canton de NE respecte sa législation particulière en matière de prise en compte des traitements effectifs non plafonnés des enseignants. 2.6 Prendre connaissance de la feuille No 6 qui contient les taux des cantons francophones «Les taux de subvention» des cantons francophones La dernière feuille (onglet) du fichier Excel comporte les taux de subventionnement des divers cantons, ceci en conformité avec leurs dispositions légales respectives. Ces taux alimentent automatiquement les calculs effectués dans la feuille (onglet) «Répartition intercantonale». 2.7 Imprimer les feuilles No 1 à 5 du fichier Excel Imprimer les documents No 1 à Dater et signer le document No 4 Apposer Lieu, Date et Signature de l institution sur le document No 4 «Comptes».

5 2.9 Envoyer les documents No 1 à 5 à son canton-siège pour contrôle et visa Envoyer tous ces documents par courrier postal à l office ad hoc de son canton-siège pour son contrôle et l apposition de son visa manuscrit sur la «Répartition intercantonale». Joindre à cet envoi les copies des pièces comptables pour les salaires citées dans pt 2.1 ci-dessus. Joindre à cet envoi les copies des pièces comptables pour le matériel citées dans pt 2.2 ci-dessus. Le fichier Excel doit également être envoyé en parallèle par mail au canton-siège afin de faciliter ses travaux de contrôle, de conseil, voire de correction Attendre le retour du dossier depuis le canton-siège Attendre le retour du dossier et répondre entretemps aux éventuelles questions du canton-siège Envoyer les demandes d obtention adéquates aux cantons débiteurs concernés Après la réception du dossier visé positivement par le canton-siège, envoyer les demandes d obtention adéquates aux cantons débiteurs ayant des participant-e-s dans le décompte, ceci en y joignant la «Répartition intercantonale» visée par le canton-siège, la «Liste des participant-e-s» et un «Bulletin de versement». 3. Adresse du canton de Vaud et du référent cantonal VD VD : DGEP - Direction générale de l enseignement M. André Guyaz tél Rue St-Martin 24 fax Information FONPRO à donner aux candidats travaillant dans une entreprise vaudoise Dans le but d encourager davantage de candidat-e-s à se lancer dans une formation professionnelle supérieure tout en travaillant, la fondation FONPRO finance, dès 2011, une partie des frais d inscription aux cours préparatoires et aux examens pour les brevets et diplômes fédéraux. Il s agit d une fondation cantonale vaudoise en faveur de la formation professionnelle, gérée paritairement, qui est alimentée uniquement par des cotisations obligatoires perçues auprès de toutes les entreprises vaudoises. Pour la personne candidate, l exigence principale est de faire état, au moment du dépôt de la demande, d un emploi dans une entreprise située dans le canton de Vaud. Les institutions qui déposent des demandes d obtention des subventions cantonales vaudoises sont priées d indiquer à tous les candidats concernés d aller activement consulter le site Internet :

Wholesale et FTTH. Manuel Décompte 1/5. Date de publication 01.05.2015 Remplace la version du 2-0f. Swisscom (Schweiz) AG CH-3050 Bern

Wholesale et FTTH. Manuel Décompte 1/5. Date de publication 01.05.2015 Remplace la version du 2-0f. Swisscom (Schweiz) AG CH-3050 Bern Date de publication 005.2015 Remplace la version du 2-0f Valable à partir du 005.2015 Valable à partir du 005.2015 1/5 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Facturation... 3 3 Factures... 3 4 Paiements... 4 5

Plus en détail

Lignes directrices destinées aux prestataires de formation

Lignes directrices destinées aux prestataires de formation Erziehungsdirektion des Kantons Bern Direction de l instruction publique du canton de Berne Mittelschul- und Berufsbildungsamt Office de l enseignement secondaire du 2 e degré et de la formation professionnelle

Plus en détail

Services en ligne - Espace OF

Services en ligne - Espace OF Services en ligne - Espace OF G U I DE U T I L I S AT E U R «Espace OF» est un portail spécifique dédié aux organismes de formation partenaires d Actalians. Ce portail a pour vocation de simplifier les

Plus en détail

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Septembre 2013

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Septembre 2013 Aide-mémoire pour remboursements de frais Septembre 2013 Madame, Monsieur, Voulue comme un aide-mémoire, cette brochure résume les points essentiels des procédures de remboursement des frais de déplacement,

Plus en détail

Manuel d utilisation Plate-forme Stages

Manuel d utilisation Plate-forme Stages Manuel d utilisation Plate-forme Stages Utilisateur : Entreprises formatrices (entr) 10 novembre 2014 Ce document aide les entreprises à s inscrire sur la Plate-forme Stages de la Filière Tourisme pour

Plus en détail

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux Informations sur les demandes de paiement Principes généraux Conditions préalables Le porteur de projet et ses partenaires co-financeurs préfinancent le projet. Le versement de la subvention communautaire

Plus en détail

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Octobre 2010

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Octobre 2010 Aide-mémoire pour remboursements de frais Octobre 2010 Madame, Monsieur, Voulue comme un aide-mémoire, cette brochure résume les points essentiels des procédures de remboursement des frais de déplacement,

Plus en détail

Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf

Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf Le Fonds d Assurance Formation de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif bl Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf Pensez aux

Plus en détail

2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs

2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs 2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs Etat au 1 er janvier 2015 En bref La procédure de décompte simplifiée est inscrite dans la loi fédérale sur la lutte contre le travail

Plus en détail

CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI

CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI 1. Généralités : À la demande des clients qui travaillent régulièrement avec l Organisation, l OMPI

Plus en détail

Gestion des accès. Table des matières. Introduction

Gestion des accès. Table des matières. Introduction Gestion des accès Table des matières Introduction... 1 Le gestionnaire local... 2 Comment désigner un gestionnaire local?... 2 Première connexion... 4 Comment changer de gestionnaire local?... 4 Options

Plus en détail

Documentation Site Web Programme de Réanimation Fondation des maladies du cœur du Québec

Documentation Site Web Programme de Réanimation Fondation des maladies du cœur du Québec Documentation Site Web Programme de Réanimation 1. La page d accueil:... 2 2. La demande d ouverture de dossier:... 4 2.1 La fenêtre de type de compte... 4 2.2 La fenêtre des coordonnées de l instructeur...

Plus en détail

Utilisation de l application calcul@tice en ligne Sommaire

Utilisation de l application calcul@tice en ligne Sommaire Utilisation de l application calcul@tice en ligne Sommaire I. Présentation... 1 II. Inscription... 2 III. Utilisation de la vue ENSEIGNANT... 3 A. Identification... 3 B. Si vous vous connectez pour la

Plus en détail

Arcabase bvba Manuel d utilisation Formulaire d Inscription Candidats MANUEL D UTILISATION FORMULAIRE D INSCRIPTION CANDIDATS

Arcabase bvba Manuel d utilisation Formulaire d Inscription Candidats MANUEL D UTILISATION FORMULAIRE D INSCRIPTION CANDIDATS 1 MANUEL D UTILISATION FORMULAIRE D INSCRIPTION CANDIDATS Le formulaire d inscription contient 5 étapes: Données personnelles ; Etudes achevées ; Activités actuelles ; Aperçu ; Upload documents et frais

Plus en détail

Formulaire de données personnelles pour la détermination du canton débiteur Haute école spécialisée/etablissement ou Ecole supérieure spécialisée

Formulaire de données personnelles pour la détermination du canton débiteur Haute école spécialisée/etablissement ou Ecole supérieure spécialisée Formulaire de données personnelles pour la détermination du canton débiteur Haute école spécialisée/etablissement ou Ecole supérieure spécialisée : Filière d études : Plein temps ou temps partiel : Nom

Plus en détail

Impôt à la source Guide d utilisation de la Liste Récapitulative (LR) pré-casée

Impôt à la source Guide d utilisation de la Liste Récapitulative (LR) pré-casée ADMINISTRATION CANTONALE DES IMPÔTS Section impôts à la source Rue de la Caroline 9 bis 1014 Lausanne Lausanne, avril 2014 Impôt à la source Guide d utilisation de la Liste Récapitulative (LR) pré-casée

Plus en détail

Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations

Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations Salariés AOÛT 2015 Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations B Retraite progressive B Surcote B Cumul emploi-retraite Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations

Plus en détail

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel RESSOURCES HUMAINES CERTIFICAT pour assistante/assistant en Une formation destinée à des personnes travaillant dans l économie privée ou l administration publique et qui souhaitent acquérir des connaissances

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Déclarer vos revenus

NOTICE TELESERVICES : Déclarer vos revenus NOTICE TELESERVICES : Déclarer vos revenus Sommaire SOMMAIRE... 1 OBJET DE LA NOTICE... 2 A QUI S ADRESSE CETTE NOTICE?... 2 PRE-REQUIS... 2 LE GUIDE PAS A PAS POUR SAISIR VOTRE DECLARATION DES REVENUS...

Plus en détail

Jean-Paul HITCE. Seuls sont gérés dans Pégase, les abonnements : mensuels. Et annuels.

Jean-Paul HITCE. Seuls sont gérés dans Pégase, les abonnements : mensuels. Et annuels. Jean-Paul HITCE De : "Jean-Paul HITCE" Envoyé : vendredi 11 décembre 2009 10:46 Mise en place du paramétrage de la caret oraneg dans Pégase SQL (Décembre 2009) Les abonnements

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 003 Le chèque-emplloii associiatiif AVANT PROPOS Le chèque-emploi associatif est un dispositif permettant aux associations d accomplir

Plus en détail

Demande de calcul d une rente future

Demande de calcul d une rente future Demande de calcul d une rente future Demande Le calcul souhaité concerne une future rente de vieillesse (répondre à toutes les questions figurant sous le chiffre 7) rente d invalidité rente de survivant

Plus en détail

GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE

GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE GESTION D UNE SECTION REGIONALE : DEMARCHE DE QUALITE DEPENSES Toute dépense doit correspondre au règlement d une facture ou d une demande de remboursement de frais. Elle génère une ligne dans le document

Plus en détail

Guide pour l étudiant de Paris X

Guide pour l étudiant de Paris X UNIVERSITÉ PARIS X - NANTERRE Guide pour l étudiant de Paris X Séjour d études en Asie Université Paris X Nanterre, 200 avenue de la République 92001 Nanterre cedex, France VOTRE SÉJOUR D ÉTUDES Vous souhaitez

Plus en détail

Décalage de paie : position de l URSSAF

Décalage de paie : position de l URSSAF Pégase 3 Décalage de paie : position de l URSSAF Dernière révision le 19/11/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe... 4 Historique... 4 Décret de mars 1972... 4 Décret novembre

Plus en détail

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse Fiche de synthèse Accord national du 27 décembre 2004 sur la formation professionnelle. Le contrat de professionnalisation Titre 3, article 3-1 A quoi sert la professionnalisation? Destinée à remplacer

Plus en détail

FirstW@ve. Comptabilité débiteurs

FirstW@ve. Comptabilité débiteurs FirstW@ve Comptabilité débiteurs ENVIRONNEMENT Fonctionne sous «Windows/NT» Base de données «SQL/Server» Outil de développement «MAGIC 8.3» Fonctionne en mono-poste ou multi-postes réseaux Licences nécessaires

Plus en détail

Mode d emploi des Marchés Publics

Mode d emploi des Marchés Publics SJ/MD/AD 17-06-2014 Habitat Saint-Quentinois 142 Boulevard Gambetta CS 70041 02315 Saint-Quentin cedex Mode d emploi des Marchés Publics SOMMAIRE I-Préambule (p. 1) II- Obtenir le dossier de consultation

Plus en détail

NOTICE PLAN DE FINANCEMENT

NOTICE PLAN DE FINANCEMENT NOTICE PLAN DE FINANCEMENT Le FSE intervient en remboursement de dépenses acquittées Les dépenses doivent être réelles et justifiées par des factures ou pièces comptables de valeur probante équivalente.

Plus en détail

La participation au financement de la protection sociale complémentaire PLAN :

La participation au financement de la protection sociale complémentaire PLAN : La participation au financement de la protection sociale complémentaire PLAN : I/ Le contexte législatif et réglementaire II/ Les agents concernés III/ Les risques couverts IV/ Les procédures de participation

Plus en détail

C D I. Une cartographie des ressources personnelles et professionnelles

C D I. Une cartographie des ressources personnelles et professionnelles C D I Une cartographie des ressources personnelles et professionnelles Association de gestion paritaire Du congé individuel de formation Du crédit et de la mutualité agricoles 1. Qu est-ce que le bilan

Plus en détail

FAQ SUR LE RESEAU TRANSNATIONAL GIVING EUROPE (TGE)

FAQ SUR LE RESEAU TRANSNATIONAL GIVING EUROPE (TGE) FAQ SUR LE RESEAU TRANSNATIONAL GIVING EUROPE (TGE) 1. Qu est ce que le TGE? Afin de promouvoir la philanthropie en Europe et de faciliter les donations transfrontalières, de grandes fondations européennes

Plus en détail

Gratuité Navigo pour les stagiaires de la formation continue en Ile-de-France. Site d inscription www.transports-jeunes-insertion.

Gratuité Navigo pour les stagiaires de la formation continue en Ile-de-France. Site d inscription www.transports-jeunes-insertion. Gratuité Navigo pour les stagiaires de la formation continue en Ile-de-France. Site d inscription www.transports-jeunes-insertion.fr Mode d emploi Cette note, destinée aux organismes de formation, rappelle

Plus en détail

Centre de Gestion de la F.P.T. de la Charente

Centre de Gestion de la F.P.T. de la Charente La participation des employeurs à la protection sociale complémentaire des agents 1 Les risques concernés Les collectivités peuvent participer aux garanties en matière de : Santé -> garanties en matière

Plus en détail

Document de présentation de la plateforme de travail des instances de la Francophonie

Document de présentation de la plateforme de travail des instances de la Francophonie Document de présentation de la plateforme de travail des instances de la Francophonie Rappel du contexte Le cadre PGS Initié en 2008, le Plan de gestion stratégique est un projet structurant pour la modernisation

Plus en détail

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel RESSOURCES HUMAINES CERTIFICAT pour assistante/assistant en Une formation destinée à des personnes travaillant dans l économie privée ou l administration publique et qui souhaitent acquérir des connaissances

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Economie et services, type Services (MP ES-TS) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel www.uni-presse.fr/pro UNI-Presse 112 rue Réaumur, 75080 Paris Cedex 02 France Tél : 01 42 78 37 72 Fax : 01 42 78 06 57 E-mail : servicepro@uni-presse.fr

Plus en détail

Il existe un autre moyen d alléger votre facture de chauffage...

Il existe un autre moyen d alléger votre facture de chauffage... energy Il existe un autre moyen d alléger votre facture de chauffage...... la réduction forfaitaire annuelle accordée aux ménages belges REDUCTIONS FORFAITAIRES SUR LE CHAUFFAGE Les prix de l énergie sont

Plus en détail

La convention de compte

La convention de compte JANVIER 2015 N 5 COMPTE LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La convention de compte Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE A quoi sert

Plus en détail

La convention de compte

La convention de compte octobre 2012 n 5 compte Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La convention de compte 1 FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr 2 Ce

Plus en détail

I Présentation du nouveau module «Travaux» 5. II Présentation du logiciel : Fonctionnalités 7. III Gérance : Gestion des devis. 26

I Présentation du nouveau module «Travaux» 5. II Présentation du logiciel : Fonctionnalités 7. III Gérance : Gestion des devis. 26 Sommaire I Présentation du nouveau module «Travaux» 5 I.1 Le nouveau module «Travaux» est intégré à Even 5 II Présentation du logiciel : Fonctionnalités 7 II.1 La Barre de navigation 7 II.2 Création d

Plus en détail

Automobile : si l on refuse de vous assurer. Fédération française des sociétés d assurances DEP 454 MAI 2005

Automobile : si l on refuse de vous assurer. Fédération française des sociétés d assurances DEP 454 MAI 2005 DEP 454 MAI 2005 Automobile : si l on refuse de vous assurer Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09

Plus en détail

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical?

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Sommaire Synthèse Fiche détaillée Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Quels sont les documents dont le délégué syndical est destinataire? Peut-il

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA GARDE

RÈGLEMENT DE LA GARDE RÈGLEMENT DE LA GARDE Préambule L article 40 lettre f de la loi fédérale sur les professions médicales universitaires du 23 juin 2006 (LPMéd) impose à tout médecin exerçant à titre indépendant de participer

Plus en détail

BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE

BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE Ville de Marquette-lez-Lille En mettant en place des aides financières ou des services à destination des Marquettois, la Ville fait le choix d accompagner les projets personnels,

Plus en détail

III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement

III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement Page 7 sur 21 Entreprises : III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement A. La cotisation à la formation professionnelle continue Comment, je cotise? : 1- L entreprise de droit privé déclare ses salariés

Plus en détail

La convention de compte

La convention de compte LES MINI-GUIDES BANCAIRES FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Les Mini-guides Bancaires: La banque dans le creux de la main topdeluxe FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Repère n 5 La convention de compte Ces mini-guides

Plus en détail

Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers

Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 17 Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette

Plus en détail

Residences APPEL A CANDIDATURE

Residences APPEL A CANDIDATURE APPEL A CANDIDATURE L association Picto *, située dans le bâtiment au 28/30 rue Ernest Pictet à Genève, accueille depuis septembre 2014, en résidence chaque année deux artistes de la région. Durant 6 mois,

Plus en détail

APPLICATION ORACLE PERSFAC. Accès en consultation à la base de données des ressources humaines. Version du 16 juin 2010

APPLICATION ORACLE PERSFAC. Accès en consultation à la base de données des ressources humaines. Version du 16 juin 2010 APPLICATION ORACLE PERSFAC Accès en consultation à la base de données des ressources humaines Version du 16 juin 2010 Le contenu de ce document est évolutif. Toute suggestion/proposition d amélioration

Plus en détail

Formations Spécifiques

Formations Spécifiques + Square Sainctelette 13/15 Formations Spécifiques Vous exercez des activités dans les domaines relevant de la Commission paritaire 329 pour la Fédération Wallonie -Bruxelles et la Communauté Germanophone?

Plus en détail

Inscription pour la filière de bachelor

Inscription pour la filière de bachelor Inscription pour la filière de bachelor Nous vous prions de bien lire la feuille d explication ci-jointe avant de remplir cette inscription. Veuillez s.v.p. remplir l inscription de manière lisible, en

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Santé et social (MPS 2 ) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle initiale (apprentissage),

Plus en détail

Convention intercantonale réglant l'organisation, le contenu, le déroulement de cours de formation pour cadres et spécialistes de la protection civile

Convention intercantonale réglant l'organisation, le contenu, le déroulement de cours de formation pour cadres et spécialistes de la protection civile Convention intercantonale réglant l'organisation, le contenu, le déroulement de cours de formation pour cadres et spécialistes de la protection civile du 19 octobre 2004 Cantons concernés : Berne, Fribourg,

Plus en détail

Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées

Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées (Convention master HES) 414.713.1 du 24 août 2007 (Etat le 1 er décembre

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ENTREPRISE SITE INTERNET DU CGAM

GUIDE PRATIQUE ENTREPRISE SITE INTERNET DU CGAM GUIDE PRATIQUE ENTREPRISE SITE INTERNET DU CGAM 1 Table des matières Introduction... 3 Présentation des différentes fonctionnalités... 5 1. Vos messages... 5 2. Informations sur l entreprise... 5 3. Gestion

Plus en détail

Guide de l utilisateur. du site. www.eleveursduhautdoubs.com

Guide de l utilisateur. du site. www.eleveursduhautdoubs.com Guide de l utilisateur du site www.eleveursduhautdoubs.com Préambule. Cette documentation, vous permet de suivre pas les étapes nécessaires à la saisie des inscriptions sur le site web www.eleveursduhautdoubs.com.

Plus en détail

CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR

CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR SOMMAIRE 1- PREMIERE CONNEXION : ACCEDER A LA PAR... 2 2-CREER SON COMPTE UTILISATEUR SUR LA PAR...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art. 1-6. CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art. 1-6. CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13 RÈGLEMENT DE L EXAMEN COMPLÉMENTAIRE DE LA «PASSERELLE DE LA MATURITÉ PROFESSIONNELLE À L UNIVERSITÉ POUR L ESPACE BEJUNE» AU GYMNASE FRANÇAIS DE BIENNE TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

Réforme «Spécialiste du commerce de détail»

Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Directives relatives au déroulement des examens de validation des modules pour les futurs spécialistes du commerce de détail (Les dénominations de personnes

Plus en détail

SCG Instr. 1.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : GESTION DE CAISSE

SCG Instr. 1.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : GESTION DE CAISSE SCG Instr. 1.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : GESTION DE CAISSE Sommaire 1. Gestion de caisse :... 2 2. Ouverture / création de caisse :... 2 2.1 Démarches de la faculté / institut / service... 2 2.2 Démarches

Plus en détail

État financier Rapport du vérificateur Formulaire 4 Loi de 1996 sur les élections municipales (article 78)

État financier Rapport du vérificateur Formulaire 4 Loi de 1996 sur les élections municipales (article 78) Ministère des Affaires municipales et du Logement État financier Rapport du vérificateur Formulaire 4 Loi de 1996 sur les élections municipales (article 78) Instructions : Tous les candidats doivent remplir

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

Administration des subventions du CRDI aux institutions

Administration des subventions du CRDI aux institutions Administration des subventions du CRDI aux institutions Lignes directrices pour la préparation des rapports financiers Division de l aministration des subventions Information concernant le projet RF1 Chiffriers

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 PREAMBULE L association Animation Emploi 14 propose des actions d accompagnement en direction de ses membres actifs, dans

Plus en détail

Demande de sponsoring pour un raccordement standard au réseau de formation cantonal

Demande de sponsoring pour un raccordement standard au réseau de formation cantonal Demande de sponsoring pour un raccordement standard au réseau de formation cantonal Internet à l école 1/5 Demande de sponsoring pour un raccordement standard avec solution de sécurité intégrée. Swisscom

Plus en détail

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé en vue de l obtention du titre de "Conseiller ère diplômé e en orientation professionnelle, universitaire et de carrière" par la validation

Plus en détail

Associations - Dossier de Demande de subvention Année universitaire 2012/2013

Associations - Dossier de Demande de subvention Année universitaire 2012/2013 Associations - Dossier de Demande de subvention Année universitaire 2012/2013 Ce dossier de demande de subvention est un formulaire simplifié destiné à toutes les associations étudiantes désireuses d obtenir

Plus en détail

Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions

Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions Edition Juin 2015 1 Sommaire 1 Introduction 3 1.1 Finalité du document 3 1.2 Finalité de la fonction «Déposer des envois» > Courrier: bordereau

Plus en détail

Tutoriel : faire sa déclaration d impôt avec MyGuichet

Tutoriel : faire sa déclaration d impôt avec MyGuichet Portail Citoyens Tutoriel : faire sa déclaration d impôt avec MyGuichet! Pour faire des démarches administratives en ligne via MyGuichet, vous devez remplir plusieurs conditions : Etre en possession d

Plus en détail

Les conventions de stage : mode d emploi

Les conventions de stage : mode d emploi Les conventions de stage : mode d emploi Pass Pro décembre 2014 Que le stage soit intégré dans la formation ou libre, il doit toujours donner lieu à l élaboration d une convention de stage. Outre le fait

Plus en détail

Le dossier de remboursement

Le dossier de remboursement Le dossier de remboursement Le dossier de remboursement se présente sous la forme d un fichier Excel comportant plusieurs onglets. Merci de compléter la première page du dossier intitulée «Informations

Plus en détail

Instructions aux organes d exécution du service civil sur l attestation du nombre de jours de service

Instructions aux organes d exécution du service civil sur l attestation du nombre de jours de service Office fédéral des assurances sociales Régime des APG Instructions aux organes d exécution du service civil sur l attestation du nombre de jours de service Valables dès le 1 er janvier 2004 318.707 f 5

Plus en détail

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ;

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ; DELIBERATION N 2012-128 DU 23 JUILLET 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LE MINISTRE D ETAT RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

VERSEMENT À TORT DES CONTRIBUTIONS AUX URSSAF DÉPASSEMENT DU FORFAIT JOURS : QUELLE RÉMUNÉRATION?

VERSEMENT À TORT DES CONTRIBUTIONS AUX URSSAF DÉPASSEMENT DU FORFAIT JOURS : QUELLE RÉMUNÉRATION? N-Nour VERSEMENT À TORT DES CONTRIBUTIONS AUX URSSAF MARS 2011 Depuis le 1 er janvier 2011, les contributions d assurance chômage sont versées aux Urssaf (voir Infos d Experts janvier 2011). Certaines

Plus en détail

DOSSIER ADMINISTRATIF DSB VAE 8 DIPLOMES

DOSSIER ADMINISTRATIF DSB VAE 8 DIPLOMES 1 - Demande d accès dans le DSB VAE Partie à remplir par l établissement employeur N d adhérent à UNIFAF : Coordonnées de l établissement dans lequel travaille le salarié :.. Mail de l interlocuteur sur

Plus en détail

Formulaire de Facturation et Statistique des Journées F.F.S.J. Version 2009/02

Formulaire de Facturation et Statistique des Journées F.F.S.J. Version 2009/02 Formulaire de Facturation et Statistique des Journées F.F.S.J. Version 2009/02 Modifications et nouveautés 2011 TABLE DES MATIERES 1. Points forts... 3 2. Intégration de la statistique de planification

Plus en détail

Documentation utilisateur Récupération et exploitation des données comptables des CFA. - Classeur excel -

Documentation utilisateur Récupération et exploitation des données comptables des CFA. - Classeur excel - comptables des CFA. - - Page : 2/18 SOMMAIRE 1 ONGLET GENERAL...4 2 ONGLET COMPTE DE CLASSE 1 A 5...5 3 ONGLET COMPTE DE RESULTAT...6 4 ONGLET COMPTABILITE ANALYTIQUE...7 5 ONGLET DONNEES DE PERSONNEL

Plus en détail

Guide pour les transferts internationaux en Suisse

Guide pour les transferts internationaux en Suisse Guide pour les transferts internationaux en Suisse Remarques: - Nous avons renoncé à l emploi de la forme féminine pour une meilleure lisibilité. - Tous les transferts internationaux en Suisse valent également

Plus en détail

MANUEL 3A Online. 2013/2014 Manuel 3A Online 1

MANUEL 3A Online. 2013/2014 Manuel 3A Online 1 MANUEL 3A Online 2013/2014 Manuel 3A Online 1 Utilisation 3A ONLINE Année Scolaire 2013-2014 De nouveaux outils de gestion pour votre association : Nouveaux outils de recherche (par établissement, par

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN

PROCÉDURE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN PROCÉDURE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN OBJECTIFS La présente procédure a pour but d établir les règles à suivre pour l obtention du remboursement de frais encourus dans le cadre

Plus en détail

La HES-SO Valais organise une formation VBA qui permet de développer de manière optimale les outils de gestion bureautique Word, Excel.

La HES-SO Valais organise une formation VBA qui permet de développer de manière optimale les outils de gestion bureautique Word, Excel. Constat De manière générale, les logiciels bureautiques offrent des fonctionnalités en constante augmentation. Ces logiciels standards peuvent être personnalisés pour répondre à des besoins spécifiques.

Plus en détail

Newsletter WinEUR Salaires Hiver 2015/2016

Newsletter WinEUR Salaires Hiver 2015/2016 Newsletter WinEUR Salaires Hiver 2015/2016 www.git.ch Le site fait peau neuve! Les objectifs du nouveau site : plus complet, il est construit pour que vous trouviez l information que vous recherchez le

Plus en détail

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY Édition / décembre 2015 www.ville-gentilly.fr RÉUNIONS D INFORMATION sur les modes d accueil Petite enfance le DEUXIÈME JEUDI de chaque mois à 17 h 45 Si le

Plus en détail

CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire

CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire Principe Le congé individuel de formation intérimaire (CIF-Intérimaire) vous permet de suivre, au cours de votre vie

Plus en détail

avec les logiciels ProfNOTE, PRONOTE client et depuis l Espace Professeurs sur Internet.

avec les logiciels ProfNOTE, PRONOTE client et depuis l Espace Professeurs sur Internet. avec les logiciels ProfNOTE, PRONOTE client et depuis l Espace Professeurs sur Internet. Selon le choix de votre établissement, 3 types de saisie peuvent vous être proposés : la saisie déportée avec ProfNOTE

Plus en détail

Prestations maladie : mise en œuvre du paiement dit «communauté».

Prestations maladie : mise en œuvre du paiement dit «communauté». DATE : Levallois, le 16 septembre 2004 REFERENCES : Circulaire n 21/2004 7 CL/2004 DESTINATAIRES - Associations, congrégations et collectivités religieuses - Pour information : MSM, correspondant local

Plus en détail

BOURSE «JEUNES BENEVOLES VENDEENS»

BOURSE «JEUNES BENEVOLES VENDEENS» Pôle Culture Service Développement culturel Jeunesse BOURSE «JEUNES BENEVOLES VENDEENS» 1/7 Date de l adoption par la Commission permanente : Délibération n 3-13 en date du 4 juillet 2014 1. Objectifs

Plus en détail

Mode d emploi du répertoire des consultations en tabacologie

Mode d emploi du répertoire des consultations en tabacologie Mode d emploi du répertoire des consultations en tabacologie Version 3.1 du 7 décembre 2015 Sommaire 1) Accès... 2 2) Présentation... 2 3) Les tabacologues... 3 a. Recherche... 3 b. Fiche de tabacologue...

Plus en détail

Diplôme fédéral de maître constructeur-trice métallique

Diplôme fédéral de maître constructeur-trice métallique Diplôme fédéral de maître constructeur-trice métallique Partenariat: Maître constructeur-trice métallique Les diplômés auront le titre de maître constructeur-trice métallique Leur formation initiale basée

Plus en détail

Adoptés le 8 avril 2014 Date d entrée en vigueur : 8 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES

Adoptés le 8 avril 2014 Date d entrée en vigueur : 8 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES TARIFS DES SERVICES D ADRESSAGE FOURNIS PAR L OPÉRATEUR DU FCR AUX ADMINISTRATEURS DE COMPTE FCR Publiés par l OP3FT, l organisation à but non lucratif dont l objet est de détenir, promouvoir, protéger

Plus en détail

JORF n 0075 du 29 mars 2015. Texte n 51. DECRET Décret n 2015-358 du 27 mars 2015 relatif à la transparence des comptes des comités d entreprise

JORF n 0075 du 29 mars 2015. Texte n 51. DECRET Décret n 2015-358 du 27 mars 2015 relatif à la transparence des comptes des comités d entreprise Le 30 mars 2015 JORF n 0075 du 29 mars 2015 Texte n 51 DECRET Décret n 2015-358 du 27 mars 2015 relatif à la transparence des comptes des comités d entreprise NOR: ETST1431378D ELI: http://legifrance.gouv.fr/eli/decret/2015/3/27/etst1431378d/jo/texte

Plus en détail

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment?

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment? L info AO se veut un moyen de fournir des outils pratiques en orientation La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Info AO Des réponses à vos questions en orientation pour le quotidien

Plus en détail

BULLETIN D INSCRIPTION 2016/2017 Ière Année d ostéopathie IFSO PARIS FONDATION EFOM Boris DOLTO

BULLETIN D INSCRIPTION 2016/2017 Ière Année d ostéopathie IFSO PARIS FONDATION EFOM Boris DOLTO BULLETIN D INSCRIPTION 2016/2017 Ière Année d ostéopathie IFSO PARIS FONDATION EFOM Boris DOLTO A RETOURNER A : FONDATION EFOM BORIS DOLTO IFSO PARIS - Institut de Formation Supérieure en Ostéopathie -

Plus en détail

Manuel sur l envoi des Annexes TVA sur Nifonline 10/06/15 v 1.3

Manuel sur l envoi des Annexes TVA sur Nifonline 10/06/15 v 1.3 1) Contexte général L administration fiscale cherche toujours les moyens pour aider les Contribuables à s acquitter de leurs obligations fiscales plus facilement. A cette fin, quelques applications en

Plus en détail

SOMMAIRE. RH-28 édit. 01.2011

SOMMAIRE. RH-28 édit. 01.2011 COMPTE ÉPARGNE TEMPS (CET) Applicable à partir du 1 er Janvier 2009 SOMMAIRE DISPOSITIONS COMMUNES A quoi sert un CET? Qui peut alimenter un CET? Qu est-ce que le CET? Comment alimenter son CET, Quelle

Plus en détail

Le congé de solidarité familiale est accordé de droit, sur demande écrite du fonctionnaire.

Le congé de solidarité familiale est accordé de droit, sur demande écrite du fonctionnaire. Congé pour solidarité familiale et allocation d accompagnement d une personne en fin de vie pour les fonctionnaires des trois versants de la fonction publique Principe général Le congé de solidarité familiale

Plus en détail