La participation au QIS 5 : un must dans la préparation à Solvabilité II!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La participation au QIS 5 : un must dans la préparation à Solvabilité II!"

Transcription

1 Une initiative de la Cmmissin «Risk & Finance» d Assuralia La participatin au QIS 5 : un must dans la préparatin à Slvabilité II! Frt de sn expérience «Frmatin QIS 4», Insert rganise en juin 2010 une «Frmatin QIS 5», à l attentin des entreprises d assurances, afin qu elles puissent anticiper les impacts quantitatifs de Slvabilité II, ntamment en matière d exigences en fnds prpres. Une frmatin mdulaire et réslument pratique, illustrée à l aide de nmbreux exemples cncrets! Purqui participer au «QIS 5»? Le futur mdèle standard adpté dans le cadre de Slvabilité II sera vraisemblablement très prche de celui qui sera testé lrs du QIS 5. La plupart des discussins en curs entre la Cmmissin eurpéenne, le CEIOPS et les assureurs prtent en effet davantage sur des questins de calibrage que de mdélisatin. Participer à cette étude cnstitue un impératif, ntamment pur éviter que les futures exigences prudentielles ne surestiment les besins en capitaux de slvabilité et que des entreprises ne se retruvent ainsi dans l bligatin de rehausser leurs fnds prpres, sans réel impératif écnmique. Seule une participatin massive des assureurs crédibilisera les résultats de cette étude et permettra, le cas échéant, d adapter certains de ses paramètres et de veiller ainsi à la cnfrmité du futur cadre réglementaire aux bjectifs du prjet Slvabilité II, à faciliter le prcessus de validatin des (futurs) mdèles internes des assureurs, au regard des résultats de l apprche standard. Objectifs généraux de la frmatin A l issue de la frmatin : - les participants maîtrisernt les liens entre, d une part, les cncepts fndamentaux de Slvabilité II (estimatin des prvisins techniques, valrisatin des actifs et des fnds prpres, exigences en capitaux de slvabilité et éligibilité des fnds prpres, ) et, d autre part, les fichiers Excel à cmpléter et qui sernt mis à dispsitin des entreprises à partir du 15 juillet Les participants dispsernt d une visin claire et pratique de la manière dnt le QIS 5 peut être abrdé au sein de leur entreprise (inventaire des dnnées nécessaires au remplissage des feuilles Excel du CEIOPS, explicatin intuitive des cncepts, illustratin des calculs à l aide d applicatins Excel simplifiées,.). Page1

2 Public cible Tute persnne susceptible d ccuper une activité dans le cadre des fnctins actuarielles u de risk management (CRO s, titulaires de la «fnctin actuarielle», auditeurs, cnsultants, ), ainsi que tute persnne amenée à cmpléter u à aider à cmpléter les fichiers de l étude «QIS 5» pur le cmpte d une entreprise d assurance. Une demande d btentin de pints CPD pur cette frmatin a été intrduite auprès de l IA/BE Cntenu de la frmatin L ensemble de la frmatin s articule autur de différents mdules traitant de thèmes spécifiques. Les participants peuvent s inscrire à chaque mdule cnsidéré islément, en fnctin des activités de leur entreprise u de leurs besins prpres, tenant cmpte néanmins des cnsidératins suivantes : La participatin aux mdules «Cntexte et bjectifs généraux» (mdule 1) et «Bilan et questins transversales» (mdule 2) est vivement recmmandée, pur assurer à chacun un niveau de cnnaissances suffisant pur le reste de la frmatin. Cntexteetbjectifsgénéraux Mdule1 La participatin aux demi-jurnées «Santé» et «Accidents du travail» (mdules 5a et 5b) suppse cnnus et maîtrisés les cncepts étudiés au curs des jurnées de frmatins antérieures. Bilanetquestinstransversales Mdule2 Assurancevie Mdule3 Assurancenn-vie Mdule4 AssuranceSanté Mdule5A AssuranceAT Mdule5B!! Les supprts de la frmatin sernt basés sur les spécificatins techniques draft du QIS5 qui snt parues le 15 avril Les spécificatins techniques finales ne sernt en effet dispnibles que dans la deuxième quinzaine de juin. Page2

3 Mdule 1 (Demi-jurnée) : Cntexte et bjectifs généraux Cntexte général du prjet «Slvabilité II» : apprche «3 piliers» Intrductin aux mesures de risque (VaR, Tail-Var) Lien avec la visin écnmique du bilan et avec le mdèle standard Principes de valrisatin des actifs Principes de valrisatin des prvisins techniques Best Estimate Risk Margin Définitin et classificatin des capitaux de slvabilité dispnibles Définitin, bjectifs et principes de calcul du (B)SCR et du MCR Descriptin des principaux mdules de risque seln le QIS 5 Définitin des risques Apprche «frmule» u «scénaris» Cmparaisn du SCR et du MCR avec les capitaux dispnibles Apprximatins et simplificatins : synthèse et cnditins d applicatin Cette demi-jurnée sera cnsacrée aux rappels des cncepts fndamentaux du prjet Slvabilité II. Les différents mdules et sus-mdules de risques du QIS 5 sernt inventriés et fernt l bjet d une descriptin rapide quant aux principes de calcul qui y snt assciés (apprche par frmule u par scénari), sans entrer dans les dévelppements mathématiques qui sernt abrdés au curs des jurnées ultérieures. A l issue de cette demi-jurnée intrductive et de «remise à niveau», les participants aurnt une visin glbale de la manière dnt n peut abrder le QIS 5. Ils aurnt acquis u cnslidé les bases qui sus-tendent les principes généraux de Slvabilité II, ntamment pur ce qui cncerne l évaluatin des actifs, des prvisins techniques et des exigences en capitaux de slvabilité. Les participants saurnt aussi quels snt les principes à respecter pur recurir, le cas échéant, à des apprximatins u à des simplificatins, cnfrmément au principe de prprtinnalité de la directive cadre et aux spécificatins techniques du QIS 5. Page3

4 Mdule 2 (Jurnée entière) : principes de valrisatin des actifs et des prvisins techniques, analyse des risques financiers et transversaux Valrisatin «market cnsistent» des prvisins techniques : distinctin entre «risques cuvrables» et «risques nn cuvrables» par prtefeuille répliquant Définitin et principes de calcul des «best estimates» des prvisins techniques (nn-vie et vie) Calcul des «marges de risques» et simplificatins Estimatin par l apprche cût du capital : cnditins d utilisatin des «prxies» Impacts des bénéfices de la diversificatin des risques Définitin et chix des (curbes de) taux sans risque : «SWAP vs Gvies» Prime de liquidité Extraplatin Inventaire cmparatif des prvisins techniques QIS 5 et «Belgian GAAP» Principes de valrisatin des actifs «Mark t Market» et «Mark t Mdel» Valrisatin «market cnsistent» des actifs Obligatins et autres titres à revenu fixe Actins, participatins et autres titres à revenu variable Immeubles, terrains et cnstructins Créances sur réassureurs Part des réassureurs dans les prvisins techniques Autres placements financiers Optins, futures et autres prduits dérivés Traitement des actifs incrprels et des latences fiscales Autres actifs Définitin et calcul du «Risque de marché» Risque de taux d intérêt Risque de marge (spread) Risque «Actins» Risque «Actifs immbiliers» Risque de cncentratin Risque de change Agrégatin des sus-mdules de risque Définitin et calcul du «Risque pératinnel» Définitin et calcul du «Risque de cntrepartie» Définitin et calcul du «Risque des actifs incrprels» Apprximatins et simplificatins : synthèse et rappel des cnditins d applicatin Une explicatin intuitive des frmules du QIS 5 sera furnie tant pur l évaluatin des pstes d actif et du passif que pur les différents risques analysés. Les cncepts sernt illustrés à l aide de plusieurs exemples simplifiés en Excel. Les dnnées nécessaires pur cmpléter les feuilles de calcul Excel du CEIOPS sernt inventriées. A l issue de cette jurnée de frmatin, les participants aurnt acquis les principes de valrisatin des actifs, des «best estimates» des prvisins techniques et des marges de risque qui leur snt assciées, ainsi que des exigences en capitaux pur cuvrir les risques de marché, de cntrepartie, pératinnels et des actifs incrprels. Les participants saurnt également dans quelle mesure ils purrnt, le cas échéant, recurir à des apprximatins u à des simplificatins pur remplir les fichiers Excel du QIS 5. Page4

5 Mdule 3 (Jurnée entière) : Evaluatin des prvisins techniques et des risques en assurance vie Classificatin des pératins «vie» Prduits «Unit linked» vs à taux garanti Affaires en curs et «nuvelles affaires» Calcul du best estimate des prvisins d assurance vie Principes et techniques de valrisatin Prjectin des cash-flws : limites des cntrats, cash-in, cash-ut Segmentatin Autres pints d attentin: ptins et garanties, cmprtement de l assuré, actins du management, participatins bénéficiaires, grupement des dnnées, Unitlinked, Ring fenced funds, Actualisatin des cash-flws du passif Objectifs Rappel : définitin et chix des taux d actualisatin Calcul de la marge de risque : méthdlgie et simplificatins Calcul du capital de slvabilité requis (SCR) en assurance vie Risque de mrtalité Risque de lngévité Risque d invalidité Risque de dépenses (frais généraux) Risque de révisin Risque de cessatin (rachats) Risque de catastrphe Agrégatin des sus-mdules de risque Lss absrbing effect Grss/Net SCR Apprximatins et simplificatins : synthèse et rappel des cnditins d applicatin Une explicatin intuitive des frmules du QIS 5 sera furnie pur l évaluatin des prvisins d assurance vie, ainsi que pur l évaluatin des différents risques analysés. Les cncepts sernt illustrés à l aide de plusieurs exemples simplifiés en Excel. Les dnnées nécessaires pur cmpléter les feuilles de calcul Excel du CEIOPS sernt inventriées, pur chacune des différentes lignes de prduits à étudier. A l issue de cette jurnée de frmatin, les participants maîtrisernt les techniques de calculs des «best estimates» des prvisins techniques vie et de leurs marges de risque, ainsi que des exigences en capitaux pur cuvrir les risques spécifiques aux pératins d assurance vie. Les participants saurnt également dans quelle mesure ils purrnt, le cas échéant, recurir à des apprximatins u à des simplificatins pur remplir les fichiers Excel du QIS 5. Page5

6 Mdule 4 (Jurnée entière) : Evaluatin des prvisins techniques et des risques en assurance nn-vie Calcul des «Best estimates» des prvisins nn-vie Principes généraux Best estimate de la prvisin de primes : méthdlgie et simplificatins Best estimate de la prvisin pur sinistres : utilisatin des triangles de dévelppement Dnnées nécessaires : sur quels triangles travailler? Simplificatins Méthdes actuarielles : Chain Ladder, Lndn Chain, Prjected Case Estimate, Mack, btstrap, Merz et Wuthrich Pints d attentin : actualisatin, estimatin d un tail factr, sinistres graves, inflatin, prvisins hrs triangles, réassurance, frais, Calcul des «Marges de risque» des prvisins nn-vie Définitin et calcul du capital de slvabilité requis (SCR) en assurance nn-vie Risque de prime et de réserve (prvisinnement) Risque de chutes Risque de catastrphe Agrégatin des sus-mdules de risque Paramètres spécifiques aux cmpagnies Critères à satisfaire pur leur utilisatin Méthdes standards à utiliser : risque de prime et risque de réserve Apprximatins et simplificatins : synthèse et rappel des cnditins d applicatin Une explicatin intuitive des frmules du QIS 5 sera furnie pur l évaluatin des prvisins d assurance nn-vie, ainsi que pur l évaluatin des différents risques analysés. Les cncepts sernt illustrés à l aide de plusieurs exemples simplifiés en Excel. Les dnnées nécessaires pur cmpléter les feuilles de calcul Excel du CEIOPS sernt inventriées, pur chacune des différentes lignes de prduits à étudier. Cette partie abrdera des prblèmes cncrets rencntrés dans la pratique cmme : l utilisatin d un tail factr pur les branches à dévelppements lngs, la prise u nn en cmpte d éléments exceptinnels des triangles dans les mdèles, A l issue de cette jurnée de frmatin, les participants maîtrisernt les techniques de calculs des «best estimates» des prvisins techniques nn-vie et des marges de risque qui leur snt assciées, ainsi que des exigences en capitaux pur cuvrir les risques d assurance nn-vie. Les participants saurnt également dans quelle mesure ils purrnt, le cas échéant, recurir à des apprximatins u à des simplificatins pur remplir les fichiers Excel du QIS 5. Page6

7 Mdule 5a (Demi-jurnée) : Evaluatin des prvisins techniques et des risques en assurance Santé Classificatin des pératins «Santé» (affaires en curs et «nuvelles affaires») Santé Calculducapitaldeslvabilitérequis(SCR)purlespératinssimilairesàlavie Opératins «Similaires Vie» Santé Calculducapitaldeslvabilitérequis(SCR)purlespératinsnnsimilairesàlavie Opératins «Nn Similaires Vie» Santé Calculducapitaldeslvabilitérequis(SCR)purlesrisquescatastrphes Opératins Accidents travail» (p.m.) Calcul des «Best estimates» des prvisins «Santé» Calcul des «Marges de risque» des prvisins «Santé» Traitement de la «réserve de vieillissement» dans le cntexte «Slvabilité II» Définitin et calcul des sus-mdules de risque Agrégatin des sus-mdules de risque Apprximatins et simplificatins : synthèse et rappel des cnditins d applicatin Mdule 5b (Demi-jurnée) : Evaluatin des prvisins techniques et des risques en assurance «Accidents du travail» Classificatin des pératins «A.T.» au sein du mdule «Santé» Calcul des «Best estimates» des prvisins «A.T.» Calcul des «Marges de risque» des prvisins «A.T.» Définitin et calcul des sus-mdules de risque «A.T.» Risque de prime et de prvisinnement (NSLT) Risque de chute (NSLT) Risque d inflatin (SLT) Risque de lngévité / mrtalité (SLT) Risque de cessatin (rachats d un tiers du capital) (SLT) Risques de dépenses (Frais) (SLT) Risque de révisin (SLT) Risque de catastrphes (SLT) REM : SLT Similar Life Techniques, NSLT Nn Similar Life Techniques Apprximatins et simplificatins : synthèse et rappel des cnditins d applicatin Ces deux demi-jurnées cnstituent chacune un prlngement, spécifique aux pératins «Santé» u «Accidents du travail», des mdules 3 (Vie) et 4 (Nn-vie). Page7

8 Présentatin des spécificatins techniques définitives et parcurs des fichiers Excel & séances «Questins / répnses» Les frmateurs présenternt (fin juillet / début aût, date à préciser ultérieurement) l inventaire des mdificatins intervenues entre les prpsitins initiales de la Cmmissin Eurpéenne (parues le 15 avril) et les spécificatins techniques définitives (nrmalement dispnibles à partir du 15 juin). Les fichiers excel de répnse au QIS5 fernt également l bjet d une présentatin. Une u deux demi-jurnée(s) «Questins / répnses» sernt également rganisées (fin juillet et fin aût-début septembre, date à préciser ultérieurement). La participatin à ces sessins supplémentaires est gratuite et ne sera accessible qu aux seules persnnes u entreprises ayant participé à au-mins tris des (demi)-jurnées de la «Frmatin QIS 5». En fnctin du nmbre des demandes, Insert se réserve le drit de - prévir un dédublement de ces demi-jurnées ; - d impser, si nécessaire, une limitatin à tris représentants par entreprise u grupe d assurance. Frmateurs PricewaterhuseCpers et Reacfin rganisent depuis de nmbreuses années des frmatins destinées ntamment aux prfessinnels d entreprises d assurance. Impliqués dans diverses missins de cnseils relatives à «Slvency II», ils ccupent une psitin idéale pur appréhender, sus un angle pratique, les spécificités et implicatins de la transpsitin de la directive «Slvency II» Les sessins de frmatin sernt assurées par 2 frmateurs dnt au minimum un «senir» puvant se prévalir d une expérience «QIS 4» réussie, pur cmpte d assureurs belges. Supprt pédaggique Les curs sernt dispensés d une part en français et d autre part en néerlandais, à partir de transparents et de fichiers Excel en anglais, cmmuns aux deux régimes linguistiques.!! Les supprts de la frmatin sernt basés sur les spécificatins techniques draft du QIS5 qui snt parues le 15 avril Les spécificatins techniques finales ne sernt en effet dispnibles que dans la deuxième quinzaine de juin. Page8

9 Les participants sernt invités à participer activement à la frmatin, ntamment à travers d exercices pratiques (en équipe de 2 u 3 maximum), sur base d applicatins Excel simplifiées qui leur sernt remises au curs de la frmatin. Une clé USB cmprenant les transparents et les applicatifs Excel sera remise à chaque participant. Ces applicatifs purrnt se baser, ntamment, sur les statistiques «Marché» du reprting des entreprises à la CBFA. Infrmatins pratiques Les participants sernt invités à se munir d un rdinateur prtable pur la participatin aux exercices pratiques. Dates : Mdules French sessins Dutch Sessins 1 (1/2 day) 10/6 am OR 10/6 pm 10/6 am OR 11/6 pm 2 (1 day) 11/6 OR 14/6 17/6 OR 23/6 3 (1 day) 28/6 OR 29/6 24/6 OR 28/6 4 (1 day) 16/6 OR 22/6 28/6 OR 29/6 5a (1/2 day) 1/7 am 1/7 pm 5b (1/2 day) 1/7 pm 1/7 am Tarifs: Par jurnée de frmatin (dcumentatin, bissns et repas de midi cmpris) : Nn-membres Assuralia : EUROS Pur la même sciété et pur un mdule identique de frmatin (chix de la langue laissé au participant) : Deuxième inscriptin : 700 EUROS Trisième inscriptin : 500 EUROS A partir de la quatrième inscriptin : 400 EUROS Membres Assuralia : 50 % du tarif «Nn-membre» Par demi-jurnée de frmatin (dcumentatin, bissns cmpris) : 50% du tarif «jurnée entière», aux mêmes cnditins de dégressivité pur inscriptins multiples. REMARQUE : L rganisatin de la frmatin est subrdnnée à l inscriptin d un nmbre suffisant de participants. Insert cnfirmera la tenue de cette frmatin aux inscrits dès que ce nmbre minimum aura été atteint. INSERT square de Meeus Bruxelles - 02/ Inscriptins : uniquement via Page9

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d rdre actuariel Jurnées d études du SACEI et de l IA Deauville, jeudi 20 septembre 2012 Nrbert Gautrn ngautrn@galea-asscies.eu Smmaire 1.

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques SPÉCIALISTE DE LA PRODUCTION INFORMATIQUE CONSULTING FORMATION SOFTWARE INFOGÉRANCE ITIL au cœur de ns méthdes Frt de sn expertise de la prductin et de la gestin des services infrmatiques depuis plus de

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE)

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) 2008 DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Kekelberg en cllabratin avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) rganise un curs de préparatin aux cncurs EPSO (des Institutins Eurpéennes) Préparez-vus

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

Vue d ensemble des formations

Vue d ensemble des formations Vue d ensemble des frmatins MATERIEL... 4 MAT01 IDENTIFIER LA FONCTION QUALITE... 4 MAT02 INTRODUCTION A LA QUALITE ET L ASSURANCE PRODUIT... 5 MAT03 LE MANAGEMENT DE L ASSURANCE PRODUIT... 6 MAT04 LA

Plus en détail

TUV Certification Maroc

TUV Certification Maroc Page 1 sur 8 Frmatin : Référence : Durée : Frmatin enregistrée IRCA Auditeur / Respnsable d audit ISO 9001 :2008 Q01 5 jurs Date : Du 16 au 20 Nvembre 2009 Frmateur : M. Khaled BAOUAB (Vir Prfil en page

Plus en détail

LES PROVISIONS TABLE DES MATIERES

LES PROVISIONS TABLE DES MATIERES LES PROVISIONS Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Distinctin et classificatin des différentes prvisins, Objectif des prvisins pur risques et charges, Caractéristiques et traitements cmptables. Classificatin

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES Cnseil Natinal d Évaluatins de la Frmatin Prfessinnelle CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES ÉVALUATION DES PRATIQUES D INGENIERIE DE FORMATION EN ENTREPRISE ET

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Impact des réformes financières en cours dans le monde bancaire. Olivier Motte - Public Affairs 12 juillet 2010

Impact des réformes financières en cours dans le monde bancaire. Olivier Motte - Public Affairs 12 juillet 2010 Impact des réfrmes financières en curs dans le mnde bancaire Olivier Mtte - Public Affairs 12 juillet 2010 1. Un nuveau cadre institutinnel Internatinal G 20 (puvirs exécutifs) + Cnseil de Stabilité Financière

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS»

CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS» CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS» APS Frmatin 15 Rue de Ngent 51100 REIMS Tel : 03.26.82.84.84 / Fax : 03.26.82.58.23 www.apscnsult.fr CONTEXTE Dans l Entreprise, le rôle de l Expert-Cmptable

Plus en détail

Module 9 : Résumé Introduction aux instruments dérivés

Module 9 : Résumé Introduction aux instruments dérivés Mdule 9 : Résumé Intrductin aux instruments dérivés Ce mdule intrduit les instruments dérivés, qui snt des titres dnt la valeur dépend directement de la valeur d un actif sus-jacent. Il abrde certains

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015

Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015 Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015 Frmules de frmatin Intra-entreprise Frmatins sur vtre site Tutes ns frmatins snt mdulables Frmule hybride e-learning/caching Très bien adaptée au CPF Cmpte Persnnel

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital Résumé du mdule 6 : Cût et structure du capital Ce mdule explique tut d abrd cmment une sciété établit sn cût du capital. Vus apprenez cmment calculer la pndératin des cmpsantes et les cûts du capital

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

Ville de Bordeaux. Prix de l Innovation Associative. Règlement de participation

Ville de Bordeaux. Prix de l Innovation Associative. Règlement de participation Ville de Brdeaux Prix de l Innvatin Assciative Règlement de participatin Article 1 : Cnditins d admissin Peuvent faire acte de candidature les assciatins dmiciliées à Brdeaux u tut autre assciatin dnt

Plus en détail

Certificat. Gestion d Actifs Financiers (CGAF) Gestion de fortune et Stratégie d investissement

Certificat. Gestion d Actifs Financiers (CGAF) Gestion de fortune et Stratégie d investissement Certificat Gestin d Actifs Financiers (CGAF) Gestin de frtune et Stratégie d investissement Certificat Gestin d Actifs Financiers (CGAF) Gestin de frtune et Stratégie d investissement Enjeu et cntexte

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE

PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE AVEC LE FONDS SÉCURITÉ PIERRE EURO : >> un investissement en immbilier avec une garantie permanente en capital, assrtie d une perspective de rendement particulièrement

Plus en détail

QSE DEVELOPPEMENT. Formations 2015 Qualité Sécurité Environnement. Cœur de compétences d une entreprise durable

QSE DEVELOPPEMENT. Formations 2015 Qualité Sécurité Environnement. Cœur de compétences d une entreprise durable Frmatins 2015 Qualité Sécurité Envirnnement. Cœur de cmpétences d une entreprise durable Cnseil, Frmatin, Audit et Temps partagé Des frmules d apprentissage adaptées et adaptables Les frmatins interentreprises

Plus en détail

L évaluation L évaluation externe Questions Questions / / réponses

L évaluation L évaluation externe Questions Questions / / réponses L évaluatin L évaluatin externe externe uestins uestins / / répnses répnses Les symbles utilisés dans le texte : 1.1 1.1 Les questins snt classées par thème et snt numértées dans le thème. Face à ce symble,

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite Frmule Express 1 jurnée SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger

Plus en détail

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ;

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ; Chapitre 3 : Analyse de la trésrerie 1 Intrductin La gestin de la trésrerie est indispensable à tute entreprise puisqu elle lui permet d assurer sa slvabilité. Le rôle du gestinnaire de trésrerie demande

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE Ecles eurpéennes Bureau du Secrétaire Général du Cnseil Supérieur Unité de dévelppement pédaggique Ref. : 011-01-D-8-fr- Orig. : EN PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE Curs à 6 pérides/semaine

Plus en détail

Description des services Dell

Description des services Dell Descriptin des services Dell Services d implémentatin et de planificatin de vclud Autmatin Center Intrductin Dell est heureux de furnir au Client (le «Client» u «vus») les services d implémentatin et de

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES 1/ Cntexte et bjectif Appel à prjets réginal «100 rénvatins de lgements basse énergie 2009 2010» MODALITES En matière de lgement, le gisement d écnmies d énergies étant principalement dans l habitat existant,

Plus en détail

Certificat. Financement du Négoce International. Orientation "matières premières"

Certificat. Financement du Négoce International. Orientation matières premières Certificat Financement du Négce Internatinal Orientatin "matières premières" Certificat Financement du Négce Internatinal (CFNI) Orientatin Matières premières Enjeu et cntexte : Avec une part de marché

Plus en détail

Projet "les 5 sens en balade"

Projet les 5 sens en balade Prjet "les 5 sens en balade" CAHIER DES CHARGES pur la cnceptin-réalisatin-impressin d'un flyer et d'une affiche 1. Présentatin du prjet 1.1 Cntexte La manifestatin «Les 5 sens en balade» se dérulera à

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS.

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS. 13 juin 2012 Register f Interest Representatives: 78787381113-69 PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS

Plus en détail

Titre II / Chapitre 1I : Faciliter l accès au soins de premier recours

Titre II / Chapitre 1I : Faciliter l accès au soins de premier recours Titre II / Chapitre 1I : Faciliter l accès au sins de premier recurs Article 18 : Généralisatin du tiers-payant Cmmuniqué du Ministère Purqui le Guvernement prend-il cette mesure? De nmbreux Français renncent

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

à la section préparatoire aux épreuves de sélection de la formation conduisant au Diplôme d Etat D INFIRMIER 2015/2016

à la section préparatoire aux épreuves de sélection de la formation conduisant au Diplôme d Etat D INFIRMIER 2015/2016 NOTICE D'INSCRIPTION à la sectin préparatire aux épreuves de sélectin de la frmatin cnduisant au Diplôme d Etat D INFIRMIER 2015/2016 INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Centre Hspitalier «La Palmsa»

Plus en détail

Formation Magento Développeur

Formation Magento Développeur Page 1 sur 6 The e-cmmerce Academy 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Frmatin Magent Dévelppeur Dévelppeur, vus suhaitez mettre

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

Kluwer ERP Dashboard - VERO. www.kluwer.be/software

Kluwer ERP Dashboard - VERO. www.kluwer.be/software Kluwer ERP Dashbard - VERO www.kluwer.be/sftware Table des matières INFORMATIONS UTILES... 2 COMMENT UTILISER LE DASHBOARD... 4 LE CONTENU DU DASHBOARD... 6 LES CHIFFRES ET LES INDICATEURS... 6 LES GRAPHIQUES...

Plus en détail

Raymond Rivest, Consultant TI Automatisation et test performance, certification MSSS. Copyright 2014 - Raymond Rivest

Raymond Rivest, Consultant TI Automatisation et test performance, certification MSSS. Copyright 2014 - Raymond Rivest Raymnd Rivest, Cnsultant TI Autmatisatin et test perfrmance, certificatin MSSS Cpyright 2014 - Raymnd Rivest Cpyright 2014 - Raymnd Rivest Vus démarrez vtre cmmerce Vtre site est vtre publicité et une

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes :

DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes : CAHIER DE PROGRAMME TECHNOLOGIE DE RADIODIAGNOSTIC (142.A0) DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pur btenir un diplôme d études cllégiales, vus devez avir satisfait aux tris cnditins suivantes : 1. Avir

Plus en détail

Description de service Dell

Description de service Dell Descriptin de service Dell Services de planificatin et d intégratin d Azure : preuve de cncept de reprise après sinistre Intrductin Dell est heureux de furnir au client (le «client» u «vus») les services

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement internet. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement 3 jurs Signature bligatire : ADIFCO, sarl au capital de 10 000, SIREN 451 292 544, RCS Dijn,

Plus en détail

Processus des services

Processus des services Prcessus des services TABLE DES MATIÈRES: 1 Garantie sur les prduits 2 Supprt pur les prduits 3 Cmpsant à remplacer par l utilisateur final (EURP : End User Replaceable Part) 4 Défectueux à l arrivée (DOA

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

Project Portfolio Management

Project Portfolio Management Revue Cmparative des Référentiels en Prtfli Management PMI & MP Tls&Tip Frum 15 28 Janvier Mars 2013 Kickff 2013 - Management de prjet 3D Prject Prtfli Management Prject Prtfli Management Revue Cmparative

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

CACES ou autorisation de conduite?

CACES ou autorisation de conduite? ntre réussite : vus faire réussir CACES u autrisatin de cnduite? pur être autrisé à cnduire un charit élévateur Sit le salarié passe un certificat «cariste» CACES = Certificat d Aptitude à la Cnduite En

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

FORMATION OBSERVANCE

FORMATION OBSERVANCE FORMATION OBSERVANCE OBJECTIFS Sensibiliser les participants à la prblématique de l bservance Cmprendre la prblématique de nn bservance Cmment bâtir un prgramme d Observance Echanger avec des prfessinnels

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail