La participation au QIS 5 : un must dans la préparation à Solvabilité II!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La participation au QIS 5 : un must dans la préparation à Solvabilité II!"

Transcription

1 Une initiative de la Cmmissin «Risk & Finance» d Assuralia La participatin au QIS 5 : un must dans la préparatin à Slvabilité II! Frt de sn expérience «Frmatin QIS 4», Insert rganise en juin 2010 une «Frmatin QIS 5», à l attentin des entreprises d assurances, afin qu elles puissent anticiper les impacts quantitatifs de Slvabilité II, ntamment en matière d exigences en fnds prpres. Une frmatin mdulaire et réslument pratique, illustrée à l aide de nmbreux exemples cncrets! Purqui participer au «QIS 5»? Le futur mdèle standard adpté dans le cadre de Slvabilité II sera vraisemblablement très prche de celui qui sera testé lrs du QIS 5. La plupart des discussins en curs entre la Cmmissin eurpéenne, le CEIOPS et les assureurs prtent en effet davantage sur des questins de calibrage que de mdélisatin. Participer à cette étude cnstitue un impératif, ntamment pur éviter que les futures exigences prudentielles ne surestiment les besins en capitaux de slvabilité et que des entreprises ne se retruvent ainsi dans l bligatin de rehausser leurs fnds prpres, sans réel impératif écnmique. Seule une participatin massive des assureurs crédibilisera les résultats de cette étude et permettra, le cas échéant, d adapter certains de ses paramètres et de veiller ainsi à la cnfrmité du futur cadre réglementaire aux bjectifs du prjet Slvabilité II, à faciliter le prcessus de validatin des (futurs) mdèles internes des assureurs, au regard des résultats de l apprche standard. Objectifs généraux de la frmatin A l issue de la frmatin : - les participants maîtrisernt les liens entre, d une part, les cncepts fndamentaux de Slvabilité II (estimatin des prvisins techniques, valrisatin des actifs et des fnds prpres, exigences en capitaux de slvabilité et éligibilité des fnds prpres, ) et, d autre part, les fichiers Excel à cmpléter et qui sernt mis à dispsitin des entreprises à partir du 15 juillet Les participants dispsernt d une visin claire et pratique de la manière dnt le QIS 5 peut être abrdé au sein de leur entreprise (inventaire des dnnées nécessaires au remplissage des feuilles Excel du CEIOPS, explicatin intuitive des cncepts, illustratin des calculs à l aide d applicatins Excel simplifiées,.). Page1

2 Public cible Tute persnne susceptible d ccuper une activité dans le cadre des fnctins actuarielles u de risk management (CRO s, titulaires de la «fnctin actuarielle», auditeurs, cnsultants, ), ainsi que tute persnne amenée à cmpléter u à aider à cmpléter les fichiers de l étude «QIS 5» pur le cmpte d une entreprise d assurance. Une demande d btentin de pints CPD pur cette frmatin a été intrduite auprès de l IA/BE Cntenu de la frmatin L ensemble de la frmatin s articule autur de différents mdules traitant de thèmes spécifiques. Les participants peuvent s inscrire à chaque mdule cnsidéré islément, en fnctin des activités de leur entreprise u de leurs besins prpres, tenant cmpte néanmins des cnsidératins suivantes : La participatin aux mdules «Cntexte et bjectifs généraux» (mdule 1) et «Bilan et questins transversales» (mdule 2) est vivement recmmandée, pur assurer à chacun un niveau de cnnaissances suffisant pur le reste de la frmatin. Cntexteetbjectifsgénéraux Mdule1 La participatin aux demi-jurnées «Santé» et «Accidents du travail» (mdules 5a et 5b) suppse cnnus et maîtrisés les cncepts étudiés au curs des jurnées de frmatins antérieures. Bilanetquestinstransversales Mdule2 Assurancevie Mdule3 Assurancenn-vie Mdule4 AssuranceSanté Mdule5A AssuranceAT Mdule5B!! Les supprts de la frmatin sernt basés sur les spécificatins techniques draft du QIS5 qui snt parues le 15 avril Les spécificatins techniques finales ne sernt en effet dispnibles que dans la deuxième quinzaine de juin. Page2

3 Mdule 1 (Demi-jurnée) : Cntexte et bjectifs généraux Cntexte général du prjet «Slvabilité II» : apprche «3 piliers» Intrductin aux mesures de risque (VaR, Tail-Var) Lien avec la visin écnmique du bilan et avec le mdèle standard Principes de valrisatin des actifs Principes de valrisatin des prvisins techniques Best Estimate Risk Margin Définitin et classificatin des capitaux de slvabilité dispnibles Définitin, bjectifs et principes de calcul du (B)SCR et du MCR Descriptin des principaux mdules de risque seln le QIS 5 Définitin des risques Apprche «frmule» u «scénaris» Cmparaisn du SCR et du MCR avec les capitaux dispnibles Apprximatins et simplificatins : synthèse et cnditins d applicatin Cette demi-jurnée sera cnsacrée aux rappels des cncepts fndamentaux du prjet Slvabilité II. Les différents mdules et sus-mdules de risques du QIS 5 sernt inventriés et fernt l bjet d une descriptin rapide quant aux principes de calcul qui y snt assciés (apprche par frmule u par scénari), sans entrer dans les dévelppements mathématiques qui sernt abrdés au curs des jurnées ultérieures. A l issue de cette demi-jurnée intrductive et de «remise à niveau», les participants aurnt une visin glbale de la manière dnt n peut abrder le QIS 5. Ils aurnt acquis u cnslidé les bases qui sus-tendent les principes généraux de Slvabilité II, ntamment pur ce qui cncerne l évaluatin des actifs, des prvisins techniques et des exigences en capitaux de slvabilité. Les participants saurnt aussi quels snt les principes à respecter pur recurir, le cas échéant, à des apprximatins u à des simplificatins, cnfrmément au principe de prprtinnalité de la directive cadre et aux spécificatins techniques du QIS 5. Page3

4 Mdule 2 (Jurnée entière) : principes de valrisatin des actifs et des prvisins techniques, analyse des risques financiers et transversaux Valrisatin «market cnsistent» des prvisins techniques : distinctin entre «risques cuvrables» et «risques nn cuvrables» par prtefeuille répliquant Définitin et principes de calcul des «best estimates» des prvisins techniques (nn-vie et vie) Calcul des «marges de risques» et simplificatins Estimatin par l apprche cût du capital : cnditins d utilisatin des «prxies» Impacts des bénéfices de la diversificatin des risques Définitin et chix des (curbes de) taux sans risque : «SWAP vs Gvies» Prime de liquidité Extraplatin Inventaire cmparatif des prvisins techniques QIS 5 et «Belgian GAAP» Principes de valrisatin des actifs «Mark t Market» et «Mark t Mdel» Valrisatin «market cnsistent» des actifs Obligatins et autres titres à revenu fixe Actins, participatins et autres titres à revenu variable Immeubles, terrains et cnstructins Créances sur réassureurs Part des réassureurs dans les prvisins techniques Autres placements financiers Optins, futures et autres prduits dérivés Traitement des actifs incrprels et des latences fiscales Autres actifs Définitin et calcul du «Risque de marché» Risque de taux d intérêt Risque de marge (spread) Risque «Actins» Risque «Actifs immbiliers» Risque de cncentratin Risque de change Agrégatin des sus-mdules de risque Définitin et calcul du «Risque pératinnel» Définitin et calcul du «Risque de cntrepartie» Définitin et calcul du «Risque des actifs incrprels» Apprximatins et simplificatins : synthèse et rappel des cnditins d applicatin Une explicatin intuitive des frmules du QIS 5 sera furnie tant pur l évaluatin des pstes d actif et du passif que pur les différents risques analysés. Les cncepts sernt illustrés à l aide de plusieurs exemples simplifiés en Excel. Les dnnées nécessaires pur cmpléter les feuilles de calcul Excel du CEIOPS sernt inventriées. A l issue de cette jurnée de frmatin, les participants aurnt acquis les principes de valrisatin des actifs, des «best estimates» des prvisins techniques et des marges de risque qui leur snt assciées, ainsi que des exigences en capitaux pur cuvrir les risques de marché, de cntrepartie, pératinnels et des actifs incrprels. Les participants saurnt également dans quelle mesure ils purrnt, le cas échéant, recurir à des apprximatins u à des simplificatins pur remplir les fichiers Excel du QIS 5. Page4

5 Mdule 3 (Jurnée entière) : Evaluatin des prvisins techniques et des risques en assurance vie Classificatin des pératins «vie» Prduits «Unit linked» vs à taux garanti Affaires en curs et «nuvelles affaires» Calcul du best estimate des prvisins d assurance vie Principes et techniques de valrisatin Prjectin des cash-flws : limites des cntrats, cash-in, cash-ut Segmentatin Autres pints d attentin: ptins et garanties, cmprtement de l assuré, actins du management, participatins bénéficiaires, grupement des dnnées, Unitlinked, Ring fenced funds, Actualisatin des cash-flws du passif Objectifs Rappel : définitin et chix des taux d actualisatin Calcul de la marge de risque : méthdlgie et simplificatins Calcul du capital de slvabilité requis (SCR) en assurance vie Risque de mrtalité Risque de lngévité Risque d invalidité Risque de dépenses (frais généraux) Risque de révisin Risque de cessatin (rachats) Risque de catastrphe Agrégatin des sus-mdules de risque Lss absrbing effect Grss/Net SCR Apprximatins et simplificatins : synthèse et rappel des cnditins d applicatin Une explicatin intuitive des frmules du QIS 5 sera furnie pur l évaluatin des prvisins d assurance vie, ainsi que pur l évaluatin des différents risques analysés. Les cncepts sernt illustrés à l aide de plusieurs exemples simplifiés en Excel. Les dnnées nécessaires pur cmpléter les feuilles de calcul Excel du CEIOPS sernt inventriées, pur chacune des différentes lignes de prduits à étudier. A l issue de cette jurnée de frmatin, les participants maîtrisernt les techniques de calculs des «best estimates» des prvisins techniques vie et de leurs marges de risque, ainsi que des exigences en capitaux pur cuvrir les risques spécifiques aux pératins d assurance vie. Les participants saurnt également dans quelle mesure ils purrnt, le cas échéant, recurir à des apprximatins u à des simplificatins pur remplir les fichiers Excel du QIS 5. Page5

6 Mdule 4 (Jurnée entière) : Evaluatin des prvisins techniques et des risques en assurance nn-vie Calcul des «Best estimates» des prvisins nn-vie Principes généraux Best estimate de la prvisin de primes : méthdlgie et simplificatins Best estimate de la prvisin pur sinistres : utilisatin des triangles de dévelppement Dnnées nécessaires : sur quels triangles travailler? Simplificatins Méthdes actuarielles : Chain Ladder, Lndn Chain, Prjected Case Estimate, Mack, btstrap, Merz et Wuthrich Pints d attentin : actualisatin, estimatin d un tail factr, sinistres graves, inflatin, prvisins hrs triangles, réassurance, frais, Calcul des «Marges de risque» des prvisins nn-vie Définitin et calcul du capital de slvabilité requis (SCR) en assurance nn-vie Risque de prime et de réserve (prvisinnement) Risque de chutes Risque de catastrphe Agrégatin des sus-mdules de risque Paramètres spécifiques aux cmpagnies Critères à satisfaire pur leur utilisatin Méthdes standards à utiliser : risque de prime et risque de réserve Apprximatins et simplificatins : synthèse et rappel des cnditins d applicatin Une explicatin intuitive des frmules du QIS 5 sera furnie pur l évaluatin des prvisins d assurance nn-vie, ainsi que pur l évaluatin des différents risques analysés. Les cncepts sernt illustrés à l aide de plusieurs exemples simplifiés en Excel. Les dnnées nécessaires pur cmpléter les feuilles de calcul Excel du CEIOPS sernt inventriées, pur chacune des différentes lignes de prduits à étudier. Cette partie abrdera des prblèmes cncrets rencntrés dans la pratique cmme : l utilisatin d un tail factr pur les branches à dévelppements lngs, la prise u nn en cmpte d éléments exceptinnels des triangles dans les mdèles, A l issue de cette jurnée de frmatin, les participants maîtrisernt les techniques de calculs des «best estimates» des prvisins techniques nn-vie et des marges de risque qui leur snt assciées, ainsi que des exigences en capitaux pur cuvrir les risques d assurance nn-vie. Les participants saurnt également dans quelle mesure ils purrnt, le cas échéant, recurir à des apprximatins u à des simplificatins pur remplir les fichiers Excel du QIS 5. Page6

7 Mdule 5a (Demi-jurnée) : Evaluatin des prvisins techniques et des risques en assurance Santé Classificatin des pératins «Santé» (affaires en curs et «nuvelles affaires») Santé Calculducapitaldeslvabilitérequis(SCR)purlespératinssimilairesàlavie Opératins «Similaires Vie» Santé Calculducapitaldeslvabilitérequis(SCR)purlespératinsnnsimilairesàlavie Opératins «Nn Similaires Vie» Santé Calculducapitaldeslvabilitérequis(SCR)purlesrisquescatastrphes Opératins Accidents travail» (p.m.) Calcul des «Best estimates» des prvisins «Santé» Calcul des «Marges de risque» des prvisins «Santé» Traitement de la «réserve de vieillissement» dans le cntexte «Slvabilité II» Définitin et calcul des sus-mdules de risque Agrégatin des sus-mdules de risque Apprximatins et simplificatins : synthèse et rappel des cnditins d applicatin Mdule 5b (Demi-jurnée) : Evaluatin des prvisins techniques et des risques en assurance «Accidents du travail» Classificatin des pératins «A.T.» au sein du mdule «Santé» Calcul des «Best estimates» des prvisins «A.T.» Calcul des «Marges de risque» des prvisins «A.T.» Définitin et calcul des sus-mdules de risque «A.T.» Risque de prime et de prvisinnement (NSLT) Risque de chute (NSLT) Risque d inflatin (SLT) Risque de lngévité / mrtalité (SLT) Risque de cessatin (rachats d un tiers du capital) (SLT) Risques de dépenses (Frais) (SLT) Risque de révisin (SLT) Risque de catastrphes (SLT) REM : SLT Similar Life Techniques, NSLT Nn Similar Life Techniques Apprximatins et simplificatins : synthèse et rappel des cnditins d applicatin Ces deux demi-jurnées cnstituent chacune un prlngement, spécifique aux pératins «Santé» u «Accidents du travail», des mdules 3 (Vie) et 4 (Nn-vie). Page7

8 Présentatin des spécificatins techniques définitives et parcurs des fichiers Excel & séances «Questins / répnses» Les frmateurs présenternt (fin juillet / début aût, date à préciser ultérieurement) l inventaire des mdificatins intervenues entre les prpsitins initiales de la Cmmissin Eurpéenne (parues le 15 avril) et les spécificatins techniques définitives (nrmalement dispnibles à partir du 15 juin). Les fichiers excel de répnse au QIS5 fernt également l bjet d une présentatin. Une u deux demi-jurnée(s) «Questins / répnses» sernt également rganisées (fin juillet et fin aût-début septembre, date à préciser ultérieurement). La participatin à ces sessins supplémentaires est gratuite et ne sera accessible qu aux seules persnnes u entreprises ayant participé à au-mins tris des (demi)-jurnées de la «Frmatin QIS 5». En fnctin du nmbre des demandes, Insert se réserve le drit de - prévir un dédublement de ces demi-jurnées ; - d impser, si nécessaire, une limitatin à tris représentants par entreprise u grupe d assurance. Frmateurs PricewaterhuseCpers et Reacfin rganisent depuis de nmbreuses années des frmatins destinées ntamment aux prfessinnels d entreprises d assurance. Impliqués dans diverses missins de cnseils relatives à «Slvency II», ils ccupent une psitin idéale pur appréhender, sus un angle pratique, les spécificités et implicatins de la transpsitin de la directive «Slvency II» Les sessins de frmatin sernt assurées par 2 frmateurs dnt au minimum un «senir» puvant se prévalir d une expérience «QIS 4» réussie, pur cmpte d assureurs belges. Supprt pédaggique Les curs sernt dispensés d une part en français et d autre part en néerlandais, à partir de transparents et de fichiers Excel en anglais, cmmuns aux deux régimes linguistiques.!! Les supprts de la frmatin sernt basés sur les spécificatins techniques draft du QIS5 qui snt parues le 15 avril Les spécificatins techniques finales ne sernt en effet dispnibles que dans la deuxième quinzaine de juin. Page8

9 Les participants sernt invités à participer activement à la frmatin, ntamment à travers d exercices pratiques (en équipe de 2 u 3 maximum), sur base d applicatins Excel simplifiées qui leur sernt remises au curs de la frmatin. Une clé USB cmprenant les transparents et les applicatifs Excel sera remise à chaque participant. Ces applicatifs purrnt se baser, ntamment, sur les statistiques «Marché» du reprting des entreprises à la CBFA. Infrmatins pratiques Les participants sernt invités à se munir d un rdinateur prtable pur la participatin aux exercices pratiques. Dates : Mdules French sessins Dutch Sessins 1 (1/2 day) 10/6 am OR 10/6 pm 10/6 am OR 11/6 pm 2 (1 day) 11/6 OR 14/6 17/6 OR 23/6 3 (1 day) 28/6 OR 29/6 24/6 OR 28/6 4 (1 day) 16/6 OR 22/6 28/6 OR 29/6 5a (1/2 day) 1/7 am 1/7 pm 5b (1/2 day) 1/7 pm 1/7 am Tarifs: Par jurnée de frmatin (dcumentatin, bissns et repas de midi cmpris) : Nn-membres Assuralia : EUROS Pur la même sciété et pur un mdule identique de frmatin (chix de la langue laissé au participant) : Deuxième inscriptin : 700 EUROS Trisième inscriptin : 500 EUROS A partir de la quatrième inscriptin : 400 EUROS Membres Assuralia : 50 % du tarif «Nn-membre» Par demi-jurnée de frmatin (dcumentatin, bissns cmpris) : 50% du tarif «jurnée entière», aux mêmes cnditins de dégressivité pur inscriptins multiples. REMARQUE : L rganisatin de la frmatin est subrdnnée à l inscriptin d un nmbre suffisant de participants. Insert cnfirmera la tenue de cette frmatin aux inscrits dès que ce nmbre minimum aura été atteint. INSERT square de Meeus Bruxelles - 02/ Inscriptins : uniquement via Page9

Séminaire de méthodologie en data mining statistique. 2 jours : mardi 10 et mercredi 11 octobre 2006 Grand Hôtel Château Perrache, Lyon

Séminaire de méthodologie en data mining statistique. 2 jours : mardi 10 et mercredi 11 octobre 2006 Grand Hôtel Château Perrache, Lyon Cnseil en statistique + Analyse de dnnées + Services de data mining www.stat.cm Maisns-Alfrt, France, le jeudi 13 juillet 2006 Séminaire de méthdlgie en data mining statistique 2 jurs : mardi 10 et mercredi

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC»

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC» Objectifs du mdule 1 : «Cnceptin de dispsitifs de frmatin et scénaris pédaggiques recurant aux TIC» Ce mdule vise à amener l apprenant à cncevir et à gérer un dispsitif de frmatin recurant à divers scénaris

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d rdre actuariel Jurnées d études du SACEI et de l IA Deauville, jeudi 20 septembre 2012 Nrbert Gautrn ngautrn@galea-asscies.eu Smmaire 1.

Plus en détail

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT FORMATION INNOVATION MANAGEMENT Atelier de 3 jurs «Réinventer sn activité» à destinatin de chefs d entreprises Dates : 24/11, 08/12 et 09/12 Lieu : Chambre de Cmmerce du Luxemburg Frais d'inscriptin :

Plus en détail

ISO22301 Lead Implementer et Plan de Continuité d Activité

ISO22301 Lead Implementer et Plan de Continuité d Activité ISO22301 Lead Implementer et Plan de Cntinuité d Activité Du 17 au 21 Nvembre 2014 Hôtel NOVOTEL Mhamed V - Tunis Page 1/6 Intrductin La frmatin certifiante ISO22301 Lead Implementer et Plan de Cntinuité

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER La Certificatin Administrateur Analyzer d AT Internet est cmpsée de la manière suivante : Un prgramme de frmatin sur 3,5 jurs Un examen de Certificatin Aussi bien

Plus en détail

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible Yurcegid CBRH Rendez vtre applicatin cmpatible N04170/71 Web Frmatin Mise à jur 01/12/2015 cncerné Cette frmatin permet de cmprendre les mécanismes de la nrme DSN, et de mettre chacun des prcessus de paie

Plus en détail

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France Règlement de la Burse SNPHPU-MSD 2015 rganisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France 1. Cntexte Le SNPHPU et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse destinée à sutenir des prjets en France dans le dmaine

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION

DEMANDE D INFORMATION Dcument Réf. : RFI_REFAB_20091230_v0.2.dc Demande d infrmatin SPAI Page 1/10 DEMANDE D INFORMATION SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. CONTEXTE GÉNÉRAL...

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA.

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA. Winterthur, le 1.1.2010 Cnditins générales GEOBOX SA Technpark Winterthur Jägerstrasse 2 8406 Winterthur 1 Objet du cntrat GEOBOX SA furnit des prestatins à ses clients dans le but d assurer, autant pur

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

AGEFOS PME Réunion 2009 APPEL A CONSULTATION

AGEFOS PME Réunion 2009 APPEL A CONSULTATION AGEFOS PME Réunin 2009 APPEL A CONSULTATION Cahier des charges à l attentin des Organismes de Frmatin Actins de frmatins cllectives au bénéfice des Entreprises de la Régin Réunin et de leurs salariés Frmatins

Plus en détail

«MALLETTE DU DIRIGEANT» Programme de la formation

«MALLETTE DU DIRIGEANT» Programme de la formation «MALLETTE DU DIRIGEANT» Prgramme de la frmatin OBJECTIFS DE LA PRESTATION : Offrir aux chefs d entreprise les myens d effectuer un diagnstic de leur activité par des utils cncrets de mesures crrectives

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 96 09 69 0142 (Cette fiche annule et remplace à cmpter Du 08/11//2012 la précédente fiche d identité) REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

EXCEL LES FONDAMENTAUX Concevoir des tableaux efficaces 3 jours 21 heures

EXCEL LES FONDAMENTAUX Concevoir des tableaux efficaces 3 jours 21 heures Cncevir des tableaux efficaces 3 jurs 21 heures PUBLICS CONCERNES Tut cllabrateur désireux de maîtriser les fndamentaux du tableur Excel. CONDITIONS D ADMISSION Maîtrise de Windws. OBJECTIFS PROFESSIONNELS

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15 Audits énergétiques Entreprises Règlementatin et perspectives Méthdlgie Février15 Présentatin générale Qui smmes-nus? Bureau d études techniques Energies renuvelables et Maitrise de l Energie Actinnariat

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit Attentin : Tus prêteurs L infrmatin pur tutes les persnnes enregistrées en vertu de la Li sur la cmmunicatin du cût du crédit Cmmissin des services financiers et des services aux cnsmmateurs Divisin des

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de.

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de. CONVENTION de HAUT-NIVEAU du jueur intégrant le Pôle Espir Baseball de. Rédigée dans le respect des dispsitins du cde du sprt, ntamment ses articles L 231-3, L 231-6, D.221-17, R.221-26 et A. 231-3 à 231-8

Plus en détail

Appel aux projets - 2015-16

Appel aux projets - 2015-16 Appel aux prjets - 2015-16 LA MISSION DE L ESC RENNES «Préparer, par l enseignement et la recherche, des managers respnsables et innvants à agir efficacement dans un envirnnement glbalisé» La missin vise

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Achats Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

S'INITIER A LA COMPTABILITE GENERALE Maîtriser, en autonomie, l ensemble des écritures comptables 5 jours 35 heures

S'INITIER A LA COMPTABILITE GENERALE Maîtriser, en autonomie, l ensemble des écritures comptables 5 jours 35 heures Maîtriser, en autnmie, l ensemble des écritures cmptables 5 jurs 3 PUBLIC Cllabrateurs administratifs et cmptables débutant dans un service. CONDITIONS D ADMISSION Aucun pré requis exigé. OBJECTIFS PROFESSIONNELS

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques SPÉCIALISTE DE LA PRODUCTION INFORMATIQUE CONSULTING FORMATION SOFTWARE INFOGÉRANCE ITIL au cœur de ns méthdes Frt de sn expertise de la prductin et de la gestin des services infrmatiques depuis plus de

Plus en détail

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription Cursus Spa Manager Prgramme pédaggique Saisn 2012 Objectif de la frmatin Dans un cntexte de pleine crissance, les entreprises du secteur du bien être snt à la recherche d un persnnel hautement qualifié,

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI CURRICULUM VITAE 2 1. Infrmatins persnnelles Prénm : Kuassi Nm de famille : KOUASSI Date de naissance : en 1953 Natinalité : Ivirienne Situatin matrimniale : Marié, père de 3 enfants e-mail : lkkuassi@yah.fr

Plus en détail

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : LA FRANCHISE Ce qu il faut savir? Fiche cnseil Ns fiches cnseils nt pur bjectif de vus aider à mieux appréhender les ntins : Certifié ISO 9001 Cmptables Fiscales Juridiques, Sciales, de Gestin Réf. : DEV/O/FC/065/11-11/VBU

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Les données sur la formation dans le nouveau bilan social 2008

Les données sur la formation dans le nouveau bilan social 2008 Les dnnées sur la frmatin dans le nuveau bilan scial 2008 Bruxelles, le 15 avril 2008 Cécile Buydens Chef de divisin - Centrale des bilans Table des matières Nuveau bilan scial 2008 Simplificatins apprtées

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» LES REGIMES DE RETRAITE Le 11 juin 2013 Frmatin inter entreprises (Répnse suhaitée avant le 30 avril 2013) Les réfrmes successives des retraites, dnt la plus récente

Plus en détail

LES PROVISIONS TABLE DES MATIERES

LES PROVISIONS TABLE DES MATIERES LES PROVISIONS Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Distinctin et classificatin des différentes prvisins, Objectif des prvisins pur risques et charges, Caractéristiques et traitements cmptables. Classificatin

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016

FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016 Cmité Départemental de Préventin en Kinésithérapie Kiné Drôme-Ardèche Préventin FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016 Organisme de frmatin cntinue N SIRET : 405 164 211 00022 Déclaratin d'existence

Plus en détail

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II.

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II. Annexe : Les recmmandatins patrnales Préventin Rendre bligatire la créatin d un cmité de santé et sécurité du travail par emplyeur pur le secteur public et par établissement pur le secteur privé (plus

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES Cnseil Natinal d Évaluatins de la Frmatin Prfessinnelle CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES ÉVALUATION DES PRATIQUES D INGENIERIE DE FORMATION EN ENTREPRISE ET

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS»

CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS» CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS» APS Frmatin 15 Rue de Ngent 51100 REIMS Tel : 03.26.82.84.84 / Fax : 03.26.82.58.23 www.apscnsult.fr CONTEXTE Dans l Entreprise, le rôle de l Expert-Cmptable

Plus en détail

397 Administration et. gestion de réseaux. INFORMATIQUE Administration et gestion de réseaux

397 Administration et. gestion de réseaux. INFORMATIQUE Administration et gestion de réseaux Institut Reine Astrid de MONS Enseignement de Prmtin Sciale Fiche descriptive UF397 Administratin et gestin de réseaux 1 Sectin : Unité de Frmatin : INFORMATIQUE DE GESTION 397 Administratin et gestin

Plus en détail

L application AFFELNET (Affectation des élèves par le Net)

L application AFFELNET (Affectation des élèves par le Net) Affectatin pst-3ème - Prcédures et mdalités 2014 PRESENTATION DU DISPOSITIF L affectatin pst-3 ème prte sur : la classe de secnde de la vie générale et technlgique la classe de secnde prfessinnelle la

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

TUV Certification Maroc

TUV Certification Maroc Page 1 sur 8 Frmatin : Référence : Durée : Frmatin enregistrée IRCA Auditeur / Respnsable d audit ISO 9001 :2008 Q01 5 jurs Date : Du 16 au 20 Nvembre 2009 Frmateur : M. Khaled BAOUAB (Vir Prfil en page

Plus en détail

Impact des réformes financières en cours dans le monde bancaire. Olivier Motte - Public Affairs 12 juillet 2010

Impact des réformes financières en cours dans le monde bancaire. Olivier Motte - Public Affairs 12 juillet 2010 Impact des réfrmes financières en curs dans le mnde bancaire Olivier Mtte - Public Affairs 12 juillet 2010 1. Un nuveau cadre institutinnel Internatinal G 20 (puvirs exécutifs) + Cnseil de Stabilité Financière

Plus en détail

Directive relative au traitement des données de Health Info Net

Directive relative au traitement des données de Health Info Net dnnées de Health Inf Net Le traitement des dnnées persnnelles chez Health Inf Net AG () 1 Dispsitins générales 1.1 But et champ d applicatin Le dmaine de la santé est régi par des dispsitins légales particulièrement

Plus en détail

Cadre de référence des Contrats de quartier

Cadre de référence des Contrats de quartier Cadre de référence des Cntrats de quartier Validé par le Cnseil administratif lrs de sa séance du 12 février 2014 Dcument élabré par la directin du Département de la chésin sciale et de la slidarité, sus

Plus en détail

Vue d ensemble des formations

Vue d ensemble des formations Vue d ensemble des frmatins MATERIEL... 4 MAT01 IDENTIFIER LA FONCTION QUALITE... 4 MAT02 INTRODUCTION A LA QUALITE ET L ASSURANCE PRODUIT... 5 MAT03 LE MANAGEMENT DE L ASSURANCE PRODUIT... 6 MAT04 LA

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication MODULE DE FORMATION Les actins dans le dmaine de la cmmunicatin Durée : 2 jurs, sit 12 heures Frmateurs : Carline CAMPION, rthphniste ; Catherine LEROY DEPIERRE, enseignante spécialisée 29 et 30 nvembre

Plus en détail

Formulaire d offre / cahier spécial des charges n 6, «formation informatique : Trajets Cobol-Java 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE

Formulaire d offre / cahier spécial des charges n 6, «formation informatique : Trajets Cobol-Java 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE Frmulaire d ffre / cahier spécial des charges n 6, «frmatin infrmatique : Trajets CblJava 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE Puvir adjudicateur SPF Finances Services d encadrement ICT Staff Technique Nrth

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE)

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) 2008 DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Kekelberg en cllabratin avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) rganise un curs de préparatin aux cncurs EPSO (des Institutins Eurpéennes) Préparez-vus

Plus en détail

Cycle d orientation 2011-2012. Union Artistique et Culturelle des Cheminots Français. Modélisme Rail Catalan

Cycle d orientation 2011-2012. Union Artistique et Culturelle des Cheminots Français. Modélisme Rail Catalan Cycle d rientatin 2011-2012 Mdélisme Rail Catalan Unin Artistique et Culturelle des Chemints Français Intrductin Ce dcument présente l ensemble des réglementatins techniques et sprtives régissant le prjet

Plus en détail

Module 9 : Résumé Introduction aux instruments dérivés

Module 9 : Résumé Introduction aux instruments dérivés Mdule 9 : Résumé Intrductin aux instruments dérivés Ce mdule intrduit les instruments dérivés, qui snt des titres dnt la valeur dépend directement de la valeur d un actif sus-jacent. Il abrde certains

Plus en détail

Certificat. Gestion des Risques (CGR) risques opérationnels et risques dans l investissement

Certificat. Gestion des Risques (CGR) risques opérationnels et risques dans l investissement Certificat Gestin des Risques (CGR) risques pératinnels et risques dans l investissement Certificat Gestin des Risques (CGR) Gestin des risques pératinnels et dans l investissement Enjeu et cntexte : le

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4 Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Cmptabilité Clients / Furnisseurs Dssier Pédaggique Durée : 10 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques...

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Appruvé par le Cmité de directin du Cégep de Saint-Jérôme en nvembre 2014 TABLE DES MATIERES 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

Booster votre transformation par l Ergonomie!

Booster votre transformation par l Ergonomie! Page 1 sur 5 The e-cmmerce Academy 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Bster vtre transfrmatin par l Ergnmie! Pertinence + facilité

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Cours informatique 2014-2014

Cours informatique 2014-2014 Curs infrmatique 2014-2014 Cntenu : Objectifs généraux Méthdes pédaggiques Présentatin des curs de l année 2013-2014 Méthde de travail Utilisatin de l envirnnement pilte Estimatin temps : Curs : 75 minutes

Plus en détail

Sciences Technologies Santé. Sciences et Technologies de l Information et de la communication (STIC) BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Sciences Technologies Santé. Sciences et Technologies de l Information et de la communication (STIC) BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : Sciences Technlgies Santé Sciences et Technlgies de l Infrmatin et de la cmmunicatin (STIC) M2 Spécialité : BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE 120 ES Vlume

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

Budget maximal: 6.000 Euros

Budget maximal: 6.000 Euros Termes de Référence Recrutement d un expert (équipe d experts) en Rédactin de Cntenu pédaggique et en Elabratin de Supprts didactiques de Frmatin chargés d élabrer les cntenus pédaggiques et matériels

Plus en détail

Environnement Développement Durable Responsabilité Sociétale des Entreprises

Environnement Développement Durable Responsabilité Sociétale des Entreprises MODULES DE FORMATION Envirnnement Dévelppement Durable Respnsabilité Sciétale des Entreprises Cntact : Séverine OPSOMER 06 14 81 21 91 spsmer@ecgitactins.cm PROGRAMME 2012-2013 Beaujlais Bleu EURL au capital

Plus en détail

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone PREMIER MINISTRE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SECRETARIAT D ETAT A L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L AMÉNAGEMENT

Plus en détail

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Dmaine ministériel : Drit, Ecnmie, Gestin Mentin : Science plitique Spécialité

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

Évaluation des logiciels DPE Règlement

Évaluation des logiciels DPE Règlement Évaluatin des lgiciels DPE - Règlement Évaluatin des lgiciels DPE Règlement 1 Présentatin La prcédure d évaluatin des lgiciels de Diagnstics Perfrmance Énergétique (DPE) a pur bjectif de dnner aux éditeurs

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Avenant N 2 au règlement «PRIX DE L OBSERVATOIRE DU BONHEUR» Etudes et recherches sur les représentations du bonheur 23 mars 2015

Avenant N 2 au règlement «PRIX DE L OBSERVATOIRE DU BONHEUR» Etudes et recherches sur les représentations du bonheur 23 mars 2015 Avenant N 2 au règlement «PRIX DE L OBSERVATOIRE DU BONHEUR» Etudes et recherches sur les représentatins du bnheur 23 mars 2015 Ainsi que prévu à sn article 8, la Sciété rganisatrice suhaite mdifier le

Plus en détail

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 VUE D ENSEMBLE Le Sentier est un rganisme enregistré de bienfaisance à but nn lucratif vué à la réalisatin de la cnstructin et de la prmtin du sentier

Plus en détail

Solevia patrimoine EN BREF

Solevia patrimoine EN BREF Slevia patrimine Chercher à valriser vtre patrimine, cmpléter vs revenus u encre ptimiser vtre transmissin avec slevia patrimine. EN BREF Slévia patrimine est un cntrat d assurance vie de type multisupprt

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 Suivant les bjectifs du Réseau des femmes parlementaires des Amériques, les prirités d actin de la présidente du Réseau et les

Plus en détail