Implique une compréhension de la dynamique des cours d eau hydro-géomorphologie. Pascale Biron. Stabilité immobilité!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2012-11-29. Implique une compréhension de la dynamique des cours d eau hydro-géomorphologie. Pascale Biron. Stabilité immobilité!"

Transcription

1 Hausse de la pente du chenal Baisse de la stabilité des chenaux Hausse de la taille des sédiments Pascale Biron Implique une compréhension de la dynamique des cours d eau hydro-géomorphologie 1. Quelques concepts d hydro-géomorphologie en lien avec les interventions humaines dans les cours d eau 2. Hydro-géomorphologie, connectivité et habitats 3. L espace de liberté en pratique Apport en sédiments (débit solide) débit Puissance ( stream power ) Gestion des cours d eau au Québec Bassins-versant: processus de transfert non seulement du débit liquide, mais aussi du débit solide. Notion de stockage temporaire importante pour le débit solide Artificiel: ex: barrages Naturel: ex: bancs d accumulation Modèle d équilibre pour l aggradation (dépôt) et la dégradation (érosion) des chenaux. À partir d une figure du USA Bureau of Reclamation basée sur l équation de Lane (1955). Blum et Tornquist (2000). Source: Malavoi et al. (2011), d après Sear (1996) Un cours d eau dont, sur une période de plusieurs années, la pente est délicatement ajustée pour procurer, avec le débit disponible et les caractéristiques du chenal, juste la vitesse nécessaire au transport du flux des sédiments du bassin-versant Mackin (1948) Baisse de la stabilité du chenal Hausse de l apport en sédiments Stabilité immobilité! DONC: Les méandres sont une forme stable de cours d eau lorsque les pentes sont faibles et les sédiments sont Figure fins 11.8 (milieu The relationship agricole) between channel morphology, gradient, and sediment characteristics (Church 1992). From Trenhaile (2010) Church (2006) 1

2 Linéarisation Bandes riveraines restreintes (souvent déficientes) Si On augmente la pente (élimination des méandres) Beaucoup d interventions qui ont des impacts sur la qualité des habitats et la connectivité Linéarisation Stabilisation de berges Barrages Dragage (entretien des cours d eau agricoles) incision verticale ou régression de fond Source: River Geomorphology Videos, Little River Research & Design Tendance naturelle des cours d eau à suivre un parcours sinueux bancs d accumulation Écoulement secondaire dans les méandres expliquent leur tendance à éroder la berge externe et à créer des bancs d accumulation sur la berge interne (migration latérale) érosion des berges seuils et mouilles Migration latérale création de méandres Écoulement en spirale (hélicoïdal) Méandres au Wisconsin. Photo: Copyright Louis Maher; Earth Science World Image Bank Knighton (1998) Source: Easterbrook (1999) 2

3 Enrochement très dominant au Québec Bioscience, Juin 2008, vol. 58, no. 6, p Ruisseau Bonhomme Morency, Bas St-Laurent Fragmentation longitudinale Tendance lourde: élimination des barrages Source: Hart et al. (2002) Source: Restauration de la connectivité longitudinale pour l habitat de saumon (rivière Elwha, Washington) 15 septembre mars octobre 2012 Fragmentation longitudinale Destruction du barrage Elwha (32 m de hauteur) Destruction du barrage Glines (64 m de hauteur) 112 km reconnectés pour le saumon Structure de contrôle ( low-drop grade-control structure ) typique sur le Hotophia Creek, Mississippi. Source: Simon et Darby (2002) Structures de contrôle au site G3 du Turkey Creek (Iowa) (pente 4:1). De 2002 à 2004, aucun poisson n a passé la structure. Source: Litvan et al. (2008) 3

4 Travaux de nettoyage du cours d eau Branche 52 de la rivière Schibouette à Saint-Liboire Travaux de nettoyage du cours d eau des Allongés à Saint-Pie Pas de plaine d inondation (absence de connectivité latérale) Chenal trapézoïdal surcreusé pour ne pas déborder même lors des crues 30,000 km de cours d eau linéarisés + 10,000 km de fossés devenus cours d eau agricoles Coûts d entretien : 15,000$ à 22,000$/km Fréquence: ans Entretien de cours d eau en Montérégie seulement: 280 km/an dans les deux dernières années (5.6 millions$/an, remboursé aux agriculteurs à hauteur de 70 à 85% par le MAPAQ) Bernard et al. (2007) Stream Restoration Design National Engineering Handbook Un chenal à 2 niveaux fraîchement construit en Ohio (Crommer Ditch) (Powell, 2006) Plus dispendieux à construire (33,000$/km) que les trapèzes simples, mais moins de besoin de maintenance (aux 30 ans plutôt qu aux 10 ans) Bénéfices écologiques (qualité de l eau et de l habitat, connectivité latérale) Restaurer les processus plutôt que les formes Bioscience, vol. 60, no. 3, p , milieux humides (espace d intégrité) 4

5 Connectivité latérale souvent déficiente (digues, surcreusement des chenaux, routes et voies ferrées) Un exemple de restauration pour recréer la connectivité latérale de la rivière Calapooia (Oregon) Voies ferrées et routes limitent souvent la connectivité latérale, comme ici en Californie (gauche) et en Oregon (droite). Blanton et Marcus (2009) Bas niveau Niveau plein-bord Crue vers/course/200/203_100.htm Nos résultats indiquent que la morphologie des rivières jouent un rôle fonctionnel aussi fondamental que le débit pour maintenir de bonnes Débits conditions contrôlés d habitat riverain Stabilisation Tracy-Smith de et al. berges (2012) Tracy-Smith, E; Galat, DL; Jacobson, RB (2012) Effects of flow dynamics on the aquatic-terrestrial transition zone (attz) of lower missouri river sandbars with implications for selected biota. River Research and Applications, 28 (7): Dynamique du niveau de la nappe phréatique dans le Polder Altenheim (Rhin) et augmentation de la rainette verte (Hyla arborea) depuis la reconnexion de la plaine inondable qui permet des crues écologiques. Menke et Nijland (2010) Flood Risk Management and River Restoration Kondolf 2011 Déterminer l espace de liberté pour 3 cours d eau du Québec : de la Roche, Yamaska Sud-Est et Matane L amplitude des méandres Le taux de migration (magnitude) Le potentiel d avulsion (recoupements) Faible amplitude / Forte magnitude Forte amplitude / Faible magnitude Rivière Yamaska Sud-Est Rivière Matane Rivière de la Roche Yamaska Sud-Est 5

6 EXEMPLE DE LA CARTOGRAPHIE DE L INONDABILITÉ (À PARTIR DU LIDAR) jets de rive courants de recirculation talus d érosion Yamaska Sud-Est chenaux de débordement méandres abandonnés en comblement La ZIF (Zone d Inondation Fréquente): Définition: Zones incluses dans la plaine inondable dont la morphologie est entretenue ou suggestive d écoulements compétents. Plaine inondable jets de rive ZIF courants de recirculation talus d érosion cône alluvial Rivière Veyle (nord de Lyon, France) Photo: Hervé Piégay chenaux de débordement méandres abandonnés en comblement Espace de liberté au Vermont Vermont Agency of Natural Resources Budget de 3 milliards aux Pays-Bas Qualité de l eau Habitat faunique Coûts associés aux crues Activités récréatives ($$) Esprit communautaire 6

7 Biodiversité Commissariat Général au Développement Durable (2011) Évaluation économique des services rendus par les milieux humides Politique de rachat de terre : 53 ha ( ); 13 ha additionnels pour la restauration ( ) Millions d euros par an Rivière Drava, Obergottesfeld (Autriche) Une gestion des rivières basée sur l espace de liberté permet une meilleure connectivité longitudinale, latérale et verticale, ce qui accroît la qualité des habitats aquatiques et terrestres. Laisser plus d espace aux cours d eau engendre évidemment des coûts, mais les bénéfices à moyen et long termes sont presque assurément plus grands, surtout lorsque l on tient compte des services écologiques. Thomas Buffin-Bélanger, Claude-André Cloutier, Sylvio Demers, Taylor Olsen (UQAR) Guénolé Choné (Concordia) Marie Larocque, Marie-Audray Ouellet, Michael Needelman (UQAM) Bernard, J, Fripp, J.F., Robinson, K.R. (2007) Chapitre 10 : Two-Stage Channel Design. Dans: Stream Restoration Design, National Engineering Handbook Part 654. United States Department of Agriculture, Natural Resources Conservation Service, Washington DC. Blanton, P. et Marcus, W.A. (2009) Railroads, roads and lateral disconnection in the river landscapes of the continental United States. Geomorphology, 112, Blum, M.D. et Tornquist, T.E. (2000) Fluvial response to climate and sea-level change: a review and look forward, Sedimentology, 47, Church (2006) Bed material transport and the morphology of alluvial river channels. Annual Review of Earth and Planetary Sciences, 34: Easterbrook, D.J. (1999) Surface Processes and Landforms. Upper Saddle River, New Jersey: Prentice Hall, 2ème édition. Knighton, D. (1998) Fluvial Forms and Processes. Arnold, New York Kondolf, G.M. (2011) Setting goals in river restoration: When and where can the river heal itself? Dans: Stream Restoration in Dynamic Fluvial Systems: Scientific Approaches, Analyses, and Tools, Simon, A., Bennett, S.J. et Castro, J.M. (Eds). Geophysical Monograph Series, Vol. 194, AGU, Washington, D.C., Litvan, M.A., Pierce, C.L., Stewart, T.W. et Larson, C.J. (2008) Fish Passage in a Western Iowa Stream Modified by Grade Control Structures. North American Journal of Fisheries Management, 28, 5, Mackin, J.H. (1948) The concept of the graded stream. Geological Society of America Bulletin, 59, Malavoi, J.R., Garnier, C.C., Landon, N., Recking, A., Baran, P. (2011) Éléments de connaissance pour la gestion du transport solide en rivières. Onema, 216 pages. Powell, G.E. (2006) Examination, application, and evaluation of geomorphic principles and resulting water quality in Midwest agricultural streams and rivers. Thèse de doctorat, Ohio State University. Simon, A. et Darby, S.E. (2002) Effectiveness of grade-control structures in reducing erosion along incised river channels: the case of Hotophia Creek, Mississippi, Geomorphology 42,

Pascale Biron, Thomas Buffin-Bélanger, Marie Larocque, Joanna Eyquem, Claude Desjarlais

Pascale Biron, Thomas Buffin-Bélanger, Marie Larocque, Joanna Eyquem, Claude Desjarlais Pascale Biron, Thomas Buffin-Bélanger, Marie Larocque, Joanna Eyquem, Claude Desjarlais Bandes riveraines restreintes, beaucoup de stabilisation Rivière Yamachiche: champ de maïs sans bande riveraine Rivière

Plus en détail

Pascale Biron Département de géographie, urbanisme et environnement

Pascale Biron Département de géographie, urbanisme et environnement Pascale Biron Département de géographie, urbanisme et environnement Gestion des cours d eau au Québec Notions de base d hydro-géomorphologie Projet espace de liberté Espace de mobilité Espace d inondabilité

Plus en détail

ESPACE DE LIBERTÉ: UN CADRE DE GESTION INTÉGRÉE POUR LA CONSERVATION DES COURS D EAU DANS UN CONTEXTE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES

ESPACE DE LIBERTÉ: UN CADRE DE GESTION INTÉGRÉE POUR LA CONSERVATION DES COURS D EAU DANS UN CONTEXTE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES ESPACE DE LIBERTÉ: UN CADRE DE GESTION INTÉGRÉE POUR LA CONSERVATION DES COURS D EAU DANS UN CONTEXTE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES Équipe de recherche et rédaction Pascale Biron Thomas Buffin-Bélanger Marie

Plus en détail

Le transport sédimentaire sur l'allier et la problématique des captures de gravières

Le transport sédimentaire sur l'allier et la problématique des captures de gravières Le transport sédimentaire sur l'allier et la problématique des captures de gravières Jean-Luc PEIRY Professeur Univ. Blaise Pascal Séminaire technique Vierzon- 24 novembre 2011 «Le transport sédimentaire

Plus en détail

Des outils d analyse spatiale pour la gestion des milieux humides en appui à la planification territoriale et l intervention

Des outils d analyse spatiale pour la gestion des milieux humides en appui à la planification territoriale et l intervention Des outils d analyse spatiale pour la gestion des milieux humides en appui à la planification territoriale et l intervention Richard Fournier et coll.* Département de géomatique appliquée Université de

Plus en détail

La réactivation des vieux Rhône

La réactivation des vieux Rhône Atelier Européen 22-23/10/2009 «Les grands cours d eau dynamiques d Europe et le concept d espace de mobilité» La réactivation des vieux Rhône Jean-Paul BRAVARD, Guy COLLILIEUX, Marc DESMET, Eric DOUTRIAUX,

Plus en détail

La notion d espace de liberté des cours d eau

La notion d espace de liberté des cours d eau La notion d espace de liberté des cours d eau Revue de littérature Valérie Belleau-Arsenault Michel Robert Étudiants au baccalauréat en développement social (UQAR) PRÉSENTÉ à Monsieur Steve Plante Professeur

Plus en détail

La restauration physique des cours d eau Bas Normands?

La restauration physique des cours d eau Bas Normands? Atelier IRD2 "Restauration de cours d'eau" - vendredi 20 décembre 2013 La restauration physique des cours d eau Bas Normands? Eléments de connaissance, implications opérationnelles et perspectives scientifiques

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

PHASE 3 : PROGRAMME. Etude géomorphologique des rivières du bassin versant Joyeuse-Savasse-Chalon. Communauté d Agglomération du Pays de Romans

PHASE 3 : PROGRAMME. Etude géomorphologique des rivières du bassin versant Joyeuse-Savasse-Chalon. Communauté d Agglomération du Pays de Romans Etude géomorphologique des rivières du bassin versant Joyeuse-Savasse-Chalon PHASE 3 : PROGRAMME D ACTIONS Communauté d Agglomération du Pays de Romans Juillet 2012 2 SOMMAIRE SOMMAIRE 3 Phase III : Programme

Plus en détail

Synthèse de l article :

Synthèse de l article : Les connectivités longitudinale et latérale des cours d eau sont souvent évoquées comme élément important de la fonctionnalité des cours d eau. Par contre la connectivité verticale avec la nappe d eau

Plus en détail

La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud

La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud Photo : J.MOY Analyse globale des perturbations et mesures de restauration au niveau du bassin Loire-Bretagne La morphologie des cours d

Plus en détail

Le fossé FICHE D ENTRETIEN LE FOSSÉ FONCTION

Le fossé FICHE D ENTRETIEN LE FOSSÉ FONCTION Le fossé Le fossé est une structure linéraire creusée pour drainer, collecter ou faire circuler des eaux de ruissellement. Il permet notamment de drainer la structure de la piste. Un fossé bien entretenu

Plus en détail

Introduction générale. SEE - Barrages de Kain et Hérinnes

Introduction générale. SEE - Barrages de Kain et Hérinnes Barrages de Kain et Hérinnes Introduction générale 1 Projet SEE Kain et Hérinnes 2 Ouvrages actuels - Kain Écluse Va 124.5m x 14m Kain H = 1.6m Hérinnes H = 1.9m 3 Avant projet sommaire Récolter les données

Plus en détail

ÉROSION DES RIVES PAR LE BATILLAGE :

ÉROSION DES RIVES PAR LE BATILLAGE : ÉROSION DES RIVES PAR LE BATILLAGE : ÉROSION ET BATILLAGE L érosion des rives est un processus qui se produit le long de tous les cours d eau. Les causes naturelles sont multiples (vagues de vent, niveaux

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journée d échanges techniques sur la continuité écologique Enjeux de restauration de la continuité écologique Impacts des ouvrages sur l état écologique des cours d eau Une notion largement

Plus en détail

Comme exposé auparavant, nous proposons en priorité le maîtrise foncière en rive gauche amont du site pour laisser évoluer la rivière.

Comme exposé auparavant, nous proposons en priorité le maîtrise foncière en rive gauche amont du site pour laisser évoluer la rivière. - 56 photographie 7. Laisses de crue photographie 9. ffleurement en l érosion (dalle et conglomérat) 4.3.1 photographie 8. aval de Vue de l érosion depuis l aval photographie 10. Dalles dans le fond du

Plus en détail

Bonnes pratiques en matière de gestion des risques d inondation par débordement

Bonnes pratiques en matière de gestion des risques d inondation par débordement Bonnes pratiques en matière de gestion des risques d inondation par débordement Audrey Lahousse, Attachée Direction des Cours d Eau non navigables (DCENN-DGO3) Rappel : Inondation par débordement de cours

Plus en détail

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Une révision pour répondre aux objectifs du Grenelle et du SDAGE Un domaine qui monte en puissance Dotations : 8,5 M en 2007 -> 22 M en 2012 Fort taux d engagement

Plus en détail

L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau

L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau Avertissement La totalité des exemples et photographies illustrant le présent diaporama sont tirés, sauf mention particulière, de cas concrets pris

Plus en détail

Le Rhône, fleuve aménagé

Le Rhône, fleuve aménagé 21 Le Rhône, fleuve aménagé Appelé Rotten dans la première partie de son cours, le Rhône naît des eaux de fonte du glacier de la Furka dans le canton du Valais en Suisse. Il parcourt 300 km avant d atteindre

Plus en détail

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Obstacle sur le Bocq à Chansin. RÉHABILITATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU EN RÉGION WALLONNE : UN PROJET PILOTE GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Un projet Life Environnement a vu le

Plus en détail

Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie.

Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie. Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie. Marc Fleury Biologiste 341, rue Saint-Jean-Baptiste Est,

Plus en détail

Plan de gestion des milieux humides et hydriques:

Plan de gestion des milieux humides et hydriques: Plan de gestion des milieux humides et hydriques: intégration de paramètres «urbains» dans l évaluation de la valeur écologique Juin 2013 Par Virginie Dumont, biol. 1 Plan de présentation 1. Règlementation

Plus en détail

COURS D EAU D UN FOSSÉ

COURS D EAU D UN FOSSÉ COMMENT DIFFÉRENCIER UN COURS D EAU D UN FOSSÉ Les COURS D EAU et les MILIEUX RIVERAINS abritent une multitude d espèces animales et végé tales. Ces écosystèmes fragiles sont protégés par des lois et des

Plus en détail

Etude des milieux fluviaux par imagerie drone : Retour d expériences

Etude des milieux fluviaux par imagerie drone : Retour d expériences Etude des milieux fluviaux par imagerie drone : Retour d expériences Jerôme Lejot, Vincent Wawrzyniak, Kristell Michel, Jérémy Riquier, Herve Piégay, Gaëtan Curt Axes de recherche : les milieux fluviaux

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restaurer les milieux aquatiques Un enjeu prioritaire du SDAGE les problèmes de continuité et

Plus en détail

La restauration morphologique de nos rivières 20 novembre 2012 Montargis

La restauration morphologique de nos rivières 20 novembre 2012 Montargis La restauration morphologique de nos rivières 20 novembre 2012 Montargis «Techniques ambitieuses de restauration de cours d eau» Michel BRAMARD, Onema Techniques ambitieuses Les techniques : interventions

Plus en détail

Arasement du barrage de Guémy Bassin versant de la Hem

Arasement du barrage de Guémy Bassin versant de la Hem Arasement du barrage de Guémy Bassin versant de la Hem Contexte du projet Contexte réglementaire : - L214-17 qui classe les ouvrages en liste 1 et 2 ; - Plan de Restauration et d Entretien de la Hem (PRE)

Plus en détail

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles GéoHydrosystèmes Continentaux Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles S. Rodrigues EA 6293 GéHCO UFR Sciences & Techniques Université F. Rabelais, TOURS Partie I. Morphologie des cours

Plus en détail

LE NOUVEAU VISAGE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ILE DU RHIN :

LE NOUVEAU VISAGE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ILE DU RHIN : LE NOUVEAU VISAGE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ILE DU RHIN : 0 hectares, de milieux humides et secs, renaturés 380 000 m 3 de déblais et de remblais pour moduler le nouveau paysage 50 hectares ensemencés

Plus en détail

Déversoir enroché. Introduction. Définition. Conception d un déversoir enroché

Déversoir enroché. Introduction. Définition. Conception d un déversoir enroché FICHE TECHNIQUE Déversoir enroché Introduction Photo 1 A et B : Déversoir enroché Source : Bernard Arpin et Robert Beaulieu (MAPAQ) A B Il existe plusieurs techniques permettant de contrôler le déversement

Plus en détail

LE PLAN SAUMON DE LOIRE- ALLIER 2014-2019 THE 2014-2019 LOIRE-ALLIER. Nicolas FORRAY Dreal Centre, Dreal de bassin Loire-Bretagne

LE PLAN SAUMON DE LOIRE- ALLIER 2014-2019 THE 2014-2019 LOIRE-ALLIER. Nicolas FORRAY Dreal Centre, Dreal de bassin Loire-Bretagne LE PLAN SAUMON DE LOIRE- ALLIER 2014-2019 THE 2014-2019 LOIRE-ALLIER SALMON MANAGEMENT PLAN Nicolas FORRAY Dreal Centre, Dreal de bassin Loire-Bretagne CONTEXTE D ÉLABORATION DU PLAN WORKING CONTEXT Document

Plus en détail

IMPORTANCE DES COURS D EAU

IMPORTANCE DES COURS D EAU FORÊT PRIVÉE Les traverses de cours d eau Pour réaliser des travaux d aménagement forestier, le propriétaire d un boisé privé est souvent confronté à la nécessité de construire un chemin et de traverser

Plus en détail

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron PREFET DE l AVEYRON Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron Réunion d information des propriétaires et des exploitants Mercredi 10 décembre 2014 Pourquoi restaurer la continuité

Plus en détail

CONTEXTE ET OBJECTIFS

CONTEXTE ET OBJECTIFS dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Goutte Martin OHA363 O et OHA364 CONTEXTE ET OBJECTIFS Le dernier tronçon de l A89 reliant Lyon à Bordeaux, lancé en 2009 pour

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 > L eau, cette ressource vitale que l on pensait renouvelable à l infini, n est pas inépuisable. 40 % des territoires sur lesquels intervient l

Plus en détail

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS 10 ème programme pluriannuel d intervention MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS Pour la période 2013 à 2018 Le conseil d administration de

Plus en détail

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne)

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Mission 3 : propositions d aménagements et établissement d un schéma global d aménagement et de gestion RESTAURATION

Plus en détail

Parc naturel régional des caps et marais d Opale, pvandemeulebrouck@parc-opale.fr. (PRODIG), gilles.arnaud-fassetta@u-pec.fr

Parc naturel régional des caps et marais d Opale, pvandemeulebrouck@parc-opale.fr. (PRODIG), gilles.arnaud-fassetta@u-pec.fr Risques naturels en Méditerranée Occidentale 401 «ESPACE DE LIBERTE» ET «GESTION DOUCE» : DEUX CONCEPTS NATURALISTES COMPLEMENTAIRES DANS LA LUTTE CONTRE LES INONDATIONS. LE CAS DE L OGNON par VANDEMEULEBROUCK

Plus en détail

L. Lespez. SAGE VIRE Septembre 2013 (1, 2)

L. Lespez. SAGE VIRE Septembre 2013 (1, 2) SAGE VIRE Septembre 2013 L. Lespez (1, 2) (1) LGP-UMR 8591 CNRS, Université de Paris-Est (Créteil) (2) Laboratoire Geophen-UMR LETG 6554 CNRS-Université de Caen- Basse-Normandie Nombreux travaux sur les

Plus en détail

Barrière à sédiments. Figure 1. Installation de base de barrières à sédiments pour un terrain résidentiel à bâtir (APEL, 2008)

Barrière à sédiments. Figure 1. Installation de base de barrières à sédiments pour un terrain résidentiel à bâtir (APEL, 2008) Description Les barrières à sédiments ralentissent l écoulement des eaux et filtrent les sédiments. Pour être efficaces, elles doivent être utilisées pour créer, si possible, de petites zones d accumulation

Plus en détail

Second Workshop River Basin Commissions and Other Joint Bodies for

Second Workshop River Basin Commissions and Other Joint Bodies for River Basin Commissions and Other Joint Bodies for Transboundary Water Cooperation: Technical Aspects 9 and 10 April 2014 in the Palais des Nations in Geneva Experiences in flood risk management in times

Plus en détail

10 ème programme de l Agence de l Eau Seine Normandie (2013-2018) VOLET MILIEUX AQUATIQUES ET HUMIDES

10 ème programme de l Agence de l Eau Seine Normandie (2013-2018) VOLET MILIEUX AQUATIQUES ET HUMIDES 10 ème programme de l Agence de l Eau Seine Normandie (2013-2018) VOLET MILIEUX AQUATIQUES ET HUMIDES Les principes généraux du 10 ème programme Modération des recettes fiscales = 6 fois recettes de 2012

Plus en détail

Évolution de l'approche hydrogéomorphologique au Québec cartographie des zones inondables

Évolution de l'approche hydrogéomorphologique au Québec cartographie des zones inondables Évolution de l'approche hydrogéomorphologique au Québec cartographie des zones inondables Thomas Buffin-Bélanger, Sylvio Demers et Clément Besnard, Université du Québec à Rimouski Évolution de l'approche

Plus en détail

Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole

Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole Choix, dimensionnement, installation et équipement des ouvrages de franchissement hydrauliques (OH) : prescriptions règlementaires, méthodes préconisées

Plus en détail

Reméandration 2.3. Diversification des habitats sur l Eau Blanche à Mariembourg

Reméandration 2.3. Diversification des habitats sur l Eau Blanche à Mariembourg Reméandration 2.3 Diversification des habitats sur l Eau Blanche à Mariembourg Caractéristiques du secteur restauré Masse d eau : MM05R Cours d eau : Eau Blanche Secteur restauré : Mariembourg (commune

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie. Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014

Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie. Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014 Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014 Stéphanie Poligot-Pitsch Olivier Nauleau DREAL Pays de la Loire DREAL Bretagne Qu est

Plus en détail

T.M. Konlechner 1, M.J. Hilton 1 & S.M. Arens 2 Department of Geography, University of Otago 1, Bureau of Beach & Dune Research 2

T.M. Konlechner 1, M.J. Hilton 1 & S.M. Arens 2 Department of Geography, University of Otago 1, Bureau of Beach & Dune Research 2 DUNE DEVELOPMENT FOLLOWING DELIBERATE DE-VEGETATION DUNE RESTORATION IN THE NETHERLANDS AND NEW ZEALAND DÉVELOPPEMENT DES DUNES AU TRAVERS DU PRÉLÈVEMENT DÉLIBÉRÉ DE LA VÉGÉTATION RESTAURATION DES DUNES

Plus en détail

le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle

le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle Un risque d inondation et de catastrophe toujours présent Le bassin

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Un écrin maritime à reconquérir. Les sédiments repoussés vers le large. www.projetmontsaintmichel.com

DOSSIER DE PRESSE. Un écrin maritime à reconquérir. Les sédiments repoussés vers le large. www.projetmontsaintmichel.com RÉTABLISSEMENT DU CARACTÈRE MARITIME DU MONT-SAINT-MICHEL DOSSIER DE PRESSE Un écrin maritime à reconquérir À l horizon 2040, si rien n avait été entrepris, le Mont-Saint-Michel aurait été entouré de prés

Plus en détail

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Organisé par En partenariat avec «Quels effets des programmes de restauration des zones humides sur l état des eaux?» Laurent VIENNE Chargé de mission

Plus en détail

www.cpie.fr La morphologie des cours d eau Sensibiliser des usagers des cours d eau à l entretien des berges CPIE Bugey-Genevois

www.cpie.fr La morphologie des cours d eau Sensibiliser des usagers des cours d eau à l entretien des berges CPIE Bugey-Genevois www.cpie.fr DOSSIER CPIE EN ACTION Sensibiliser des usagers des cours d eau à l entretien des berges CPIE Bugey-Genevois La morphologie des cours d eau (hydromorphologie) Principes physiques, approche

Plus en détail

Communes concernées par le Contrat de Rivière

Communes concernées par le Contrat de Rivière Contrat de Rivière Ouvèze UNE OPERATION DE RENATURATION DU LIT DE L OUVEZE «Gestion des milieux aquatiques et préservation de la faune : deux approches à concilier pour l atteinte du bon état» Les 12 et

Plus en détail

EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION DES ROUTES ET LA FLUIDITE DU TRANSPORT TERRESTRE

EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION DES ROUTES ET LA FLUIDITE DU TRANSPORT TERRESTRE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l agriculture est des ressources hydrauliques Direction générale de l aménagement et de la conservation des terres EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION

Plus en détail

Impacts cumulatifs des activités humaines sur l écosystème du Saint-Laurent

Impacts cumulatifs des activités humaines sur l écosystème du Saint-Laurent Impacts cumulatifs des activités humaines sur l écosystème du Saint-Laurent Christiane Hudon Environnement Canada Direction des sciences et technologies de l eau Le Saint-Laurent Grands Lacs (Kingston)

Plus en détail

quais et abris à bateaux

quais et abris à bateaux Guide pratique pour les quais et abris à bateaux Édition 2012 sommaire 3 Le littoral et la rive 4 Où construire un quai? 5 La réglementation 6 Les quais flottants 7 Les quais sur pieds tubulaires et sur

Plus en détail

ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL

ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL SDAGE RMC Volume 2 ACTIVITÉS DE TRANSPORT FLUVIAL 1 Fiche thématique n 20 ACTIVITES DE TRANSPORT FLUVIAL I. Infrastructures I.1 Généralités : Loi sur l eau de 1964 Le Comité de Bassin est consulté sur

Plus en détail

Les sédiments charriés en rivière

Les sédiments charriés en rivière Des rivières et des hommes Les sédiments charriés en rivière Processus et mesures sur le terrain Dans le cadre de Oldrich NAVRATIL Université Lyon 2 Les sédiments charriés en rivière Plan de la présentation

Plus en détail

CONTRÔLE DE L ÉROSION DES COURS D EAU

CONTRÔLE DE L ÉROSION DES COURS D EAU CONTRÔLE DE L ÉROSION DES COURS D EAU CHAPITRE 9 9.1 Introduction L érosion accrue dans les cours d eau, qui est souvent observée lorsqu un bassin versant s urbanise, est importante à contrôler et à contrer

Plus en détail

OUVRAGES DE STABILISATION DES COURS D'EAU

OUVRAGES DE STABILISATION DES COURS D'EAU 3 MORPHOLOGIE FLUVIALE OUVRAGES DE STABILISATION DES COURS D'EAU REFERENCES MORPHOLOGIE FLUVIALE OUVRAGES DE STABILISATION DES COURS D'EAU 1 Nant Bruyant (73). Etude hydraulique globale Reconnaissance

Plus en détail

Des variables de contrôle complémentaires Le score géodynamique

Des variables de contrôle complémentaires Le score géodynamique Variables de contrôle et score géodynamique 35 36 Des variables de contrôle complémentaires 40 Le score géodynamique Des variables de contrôle complémentaires C plus ou moins intensément les processus

Plus en détail

PLAN DE GESTION DES MATÉRIAUX SOLIDES DU GIFFRE ET DE SES AFFLUENTS

PLAN DE GESTION DES MATÉRIAUX SOLIDES DU GIFFRE ET DE SES AFFLUENTS Présentation : Emmanuel RENOU S.I.V.M. du Haut-Giffre CONTRAT DE RIVIÈRE GIFFRE & RISSE PLAN DE GESTION DES MATÉRIAUX SOLIDES DU GIFFRE ET DE SES AFFLUENTS ASSOCIATION RIVIÈRE RHÔNE ALPES PLAN DE GESTION

Plus en détail

Les lois et règlements

Les lois et règlements 10 Les lois et règlements Le présent chapitre traite des lois et règlements qui s appliquent à la réalisation de projets de gestion intégrée de l eau en milieu agricole. Il présente les principales autorités

Plus en détail

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Journée technique d information et d échange de l ARRA Lyon, le 4/10/2013

Plus en détail

P.L.U. d ERSTEIN Rapport de Présentation

P.L.U. d ERSTEIN Rapport de Présentation Aménagement de promenades en haut de berge et préservation d une végétation semi-continue en bas de berge : un bon compromis entre l appropriation des berges par la population et la préservation d une

Plus en détail

Protocole CARHYCE. Florent LAMAND Formation en hydromorphologie fluviale Session octobre 2012

Protocole CARHYCE. Florent LAMAND Formation en hydromorphologie fluviale Session octobre 2012 Protocole CARHYCE Florent LAMAND Formation en hydromorphologie fluviale Session octobre 2012 c CARHYCE : Evaluation préalable de la largeur plein bord moyenne (levpb) Bd Ortho ou géoportail (CE > 4 m,

Plus en détail

1 RICHARD LAROCHE, ing - ef+q -- Q&Ae!i2i<-

1 RICHARD LAROCHE, ing - ef+q -- Q&Ae!i2i<- 1 RICHARD LAROCHE, ing - ef+q -- Q&Ae!i2i

Plus en détail

Avant Après Après 2 ans

Avant Après Après 2 ans Avant Après Après 2 ans le 14 octobre 2015 au Centre de congrès de l Hôtel Plaza Québec situé au 3031, boul. Laurier, Québec Dans le cadre de son Colloque annuel 2015 sous le thème «Réhabilitation - un

Plus en détail

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE?

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? LA GESTION DURABLE des EAUX PLUVIALES Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? www.reseau-environnement.com Qu est-ce qu une GESTION DURABLE des

Plus en détail

Plan de restauration et de gestion physique des cours d eau du bassin versant de la Beaume et de la Drobie

Plan de restauration et de gestion physique des cours d eau du bassin versant de la Beaume et de la Drobie Syndicat de Rivières Beaume et Drobie Place de la République 07 230 Lablachère PHASES 01, 02 et 03 - SYNTHESE Plan de restauration et de gestion physique des cours d eau du bassin versant de la Beaume

Plus en détail

Plan de travail / Établissement du plan d action pour le lac Rhéaume

Plan de travail / Établissement du plan d action pour le lac Rhéaume Plan de travail / Établissement du plan d action pour le lac Rhéaume PRINCIPAUX ENJEUX A. Qualité de l eau - Suivi de la qualité de l eau B. Qualité de l eau - Épuration des eaux usées C. Contrôle de l

Plus en détail

Compte-rendu. Séminaire Technique. «Le transport sédimentaire : Principes et expériences sur le bassin ligérien» Avec la collaboration de

Compte-rendu. Séminaire Technique. «Le transport sédimentaire : Principes et expériences sur le bassin ligérien» Avec la collaboration de Compte-rendu Séminaire Technique «Le transport sédimentaire : Principes et expériences sur le bassin ligérien» 24 novembre 2011 Vierzon Avec la collaboration de Avec le soutien de : CR Séminaire technique

Plus en détail

3.8 L AGRICULTURE 3.1 LES CADRES LÉGAL ET

3.8 L AGRICULTURE 3.1 LES CADRES LÉGAL ET 3.8 L AGRICULTURE Occupant à peine 1 % du territoire, l activité agricole est peu développée à l échelle du bassin versant de la rivière du Diable. Les exploitations agricoles y sont peu nombreuses, de

Plus en détail

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus Aider les maîtres d ouvrages et leurs techniciens à réviser leur programme pluriannuel de gestion des cours d eau en prenant en compte l hydromorphologie et les objectifs du SDAGE 2010-2015. Ce document

Plus en détail

Les chiffres clés du dragage en France.

Les chiffres clés du dragage en France. 08/06/2011 LILLE - Journées nationales sur la gestion terrestre des sédiments de dragage portuaires et fluviaux DRAGAGE, TRAITEMENT & VALORISATION DES SEDIMENTS ETAT DES LIEUX Nicolas PROULHAC / nicolas.proulhac@idra-environnement.com

Plus en détail

Entretien des cours d'eau et fossés 1. Aspects réglementaires

Entretien des cours d'eau et fossés 1. Aspects réglementaires Entretien des cours d'eau et fossés 1. Aspects réglementaires La police de l'eau - Pourquoi une police de l'eau? Les directives européennes, la loi sur l'eau de 2006 et le Grenelle de l'environnement ont

Plus en détail

D onnées topographiques. Les profils en long. Les profils des grandes forces hydrauliques

D onnées topographiques. Les profils en long. Les profils des grandes forces hydrauliques D onnées topographiques L identifier, voire quantifier les processus d incision ou d exhaussement. Malheureusement, les données topographiques anciennes sont moins fréquentes, moins homogènes à l échelle

Plus en détail

Barbara M. Leach Administratrice Associée

Barbara M. Leach Administratrice Associée Ministère de l Agriculture des États-Unis Agence de gestion de risques Nouveautés s en Assurances RécoltesR Barbara M. Leach Administratrice Associée Conférence internationale 2010 La gestion de risques

Plus en détail

TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante. Fabienne SANS SMEAG

TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante. Fabienne SANS SMEAG TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante Fabienne SANS SMEAG SEMINARIO FINAL TERRITORIOS FLUVIALES EUROPEOS 5 y 6 de junio, Pamplona Une démarche innovante

Plus en détail

Le climat et les problèmes d eau

Le climat et les problèmes d eau CHAPITRE 3 Le climat et les problèmes d eau 3.1 INTRODUCTION Au cours des millénaires, l homme a surtout observé de l eau les phénomènes de précipitation etd écoulementdanslescoursd eau,parcequelapluieluitombaitsurlatêteetquel

Plus en détail

a. Annexe 1 : Bassin versant du Rhône, localisation du site d'étude

a. Annexe 1 : Bassin versant du Rhône, localisation du site d'étude a. Annexe 1 : Bassin versant du Rhône, localisation du site d'étude Cette étude est effectuée sur l ensemble du linéaire du Rhône, de l aval du lac Léman à la mer Méditerranée (Annexe 1). Afin d assurer

Plus en détail

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état Réalisation : Corinne Forst - mars 2010 Qu est ce qu un cours d eau? Le cours d eau recueille les eaux des pluies et des sources d un

Plus en détail

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Julien St-Laurent, M.Sc.Env. Spécialiste environnement Direction de l Aménagement, gestion et développement durable

Plus en détail

Le Rhin Environnement International

Le Rhin Environnement International Le Rhin Environnement International Environnement Général Journée CFBR 16 octobre 2010 Environnement général 1. Historique (depuis 1800) 1.1 Phases d aménagement depuis 2 siècles 1.2 Juridique Accords

Plus en détail

Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN)

Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN) Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN) Thème : Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) Djibo BOUBACAR (Ph. D), responsable

Plus en détail

Définition des cours d eau en tête de bassin versant

Définition des cours d eau en tête de bassin versant Réunion CAMA 29 Introduction sur les interventions spécifiques aux têtes de bassin versant ONEMA - Mikaël LE BIHAN le 16 Juin 2015 Définition des cours d eau en tête de bassin versant 2 1 Qu est-ce qu

Plus en détail

LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE. Hervé LETHIER, EMC2I

LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE. Hervé LETHIER, EMC2I LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE Hervé LETHIER, EMC2I INTRODUCTION OBJECTIFS L INSTRUMENT LES INDICATEURS UN PREMIER BILAN INTRODUCTION OBJECTIF De simples inventaires spécialisés et ciblés Combler

Plus en détail

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme Mardi 17 septembre 2013 Le Syndicat mixte AMEVA, Etablissement public du bassin versant de la Somme Les Inondations de 2001

Plus en détail

Le bec de Vienne. La Trame Verte et Bleue. Localisation de l unité paysagère. Les paysages

Le bec de Vienne. La Trame Verte et Bleue. Localisation de l unité paysagère. Les paysages P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Localisation de l unité paysagère La Trame Verte et Bleue Avoine Beaumont-en-Véron Candes-Saint-Martin Chinon Huismes Saint-Germain-sur-Vienne Savigny-en-Véron

Plus en détail

Présenté par Patrice Leroux, ing.

Présenté par Patrice Leroux, ing. & Élaboration d un plan des eaux pluviales: Une approche alternative de l entreprise Présenté par Patrice Leroux, ing. Le 30 avril 2014 Sommaire de la présentation Enjeux et problématiques Approche de

Plus en détail

RETOUR SUR LA JOURNEE TECHNIQUE PARTENARIALE LES PLANTES ENVAHISSANTES DES MILIEUX AQUATIQUES

RETOUR SUR LA JOURNEE TECHNIQUE PARTENARIALE LES PLANTES ENVAHISSANTES DES MILIEUX AQUATIQUES RETOUR SUR LA JOURNEE TECHNIQUE PARTENARIALE LES PLANTES ENVAHISSANTES DES MILIEUX AQUATIQUES Jeudi 28 Juin 2012 à Roquebrune sur Argens 1 Contexte INVASIVES - Journée du 28 JUIN 2012 Les événements climatiques

Plus en détail

Un bassin versant et la GIEBV Les OBV au Québec Le COBAVER VS et la SCABRIC Le plan directeur de l eau (PDE) en théorie Le PDE en pratique

Un bassin versant et la GIEBV Les OBV au Québec Le COBAVER VS et la SCABRIC Le plan directeur de l eau (PDE) en théorie Le PDE en pratique La gestion intégrée de l eau par bassin versant dans la Vallée du Haut Saint Laurent Isabelle Rodrigue, COBAVER VS Geneviève Audet, SCABRIC 17 janvier 2013 Saint Timothée Photo: SCABRIC Plan de présentation

Plus en détail

Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques

Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques Contrats d animation ARTICLE 6- ENGAGEMENT du Contractant avec l agence Le contractant est responsable

Plus en détail

Code Ouvrage : VIEN001 Nom de l'ouvrage : Moulin de Boussignac

Code Ouvrage : VIEN001 Nom de l'ouvrage : Moulin de Boussignac Description générale Cours d'eau : r la vienne Code hydro : L0710061 Masse d'eau : FRGR0359b Coordonnées Lambert II : X : 493934,9455 Y : 2097714,1146 Commune(s) : 87140 SAINT-BRICE-SUR-VIENNE Gestionnaire/Propriétaire

Plus en détail

1) Les cours d eau. 1.1) définitions, morphologie

1) Les cours d eau. 1.1) définitions, morphologie 1) Les cours d eau 1.1) définitions, morphologie Bassin versant : étendue drainée par un cours d eau et l ensemble de ses affluents, le tout limité par une ligne de partage des eaux entité topographique

Plus en détail

Mémoire déposé par le COVABAR (obv Richelieu/Saint-Laurent)

Mémoire déposé par le COVABAR (obv Richelieu/Saint-Laurent) Mémoire déposé par le COVABAR (obv Richelieu/Saint-Laurent) Objet du mémoire 2 e projet de Schéma d aménagement et de développement de l agglomération de Longueuil Dépôt Le 9 novembre 2015 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

LES OUVRAGES. Les principaux ouvrages associés aux étangs. * Digue. * Vanne / pelle : * Déversoir. * Moine. * Évacuateur eau fond.

LES OUVRAGES. Les principaux ouvrages associés aux étangs. * Digue. * Vanne / pelle : * Déversoir. * Moine. * Évacuateur eau fond. LES OUVRAGES Les principaux ouvrages associés aux étangs * Digue * Vanne / pelle : * Déversoir * Moine * Évacuateur eau fond * Pêcherie * Ouvrage rétention sédiments * Grilles 1 La digue = élément majeur

Plus en détail

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE L. Valette & L. Frilleux Journée ESRI ENVIRONNEMENT Paris 8 juin 2010 Pourquoi le projet SYRAH? Commande Ministère Environnement

Plus en détail

PLAN D ACTION Gestion des cours d eau sous la compétence de la MRC du Val-Saint-François

PLAN D ACTION Gestion des cours d eau sous la compétence de la MRC du Val-Saint-François MISE EN CONTEXTE : PLAN D ACTION de la MRC du Val-Saint-François Le 1 er janvier 2006 marque l entrée en vigueur de la Loi sur les compétences municipales (LCM) (L.R.Q., chapitre C-47.1), laquelle confère

Plus en détail