Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014"

Transcription

1 Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014 UL and the UL logo are trademarks of UL LLC 2012

2 2

3 OBJECTIFS DE LA MISE À L'ESSAI ET INSPECTION DES SOURCES D'ALIMENTATION Vérifier / inspecter la source d alimentation principale du réseau avertisseur d incendie. Circuit approprié, identifié, rouge et verrouillé. Référence CAN/ULC-S524-06, article Confirmer que le bloc d alimentation du réseau avertisseur d incendie fonctionne correctement. Voltage et courant appropriés présents et que le transfert de l alimentation principale à l alimentation de secours fonctionne correctement. Confirmer que les batteries sont en bonne état et sont en mesure de supporter les charges requises. 24h de courant de surveillance suivi du courant pleine charge d alarme pour la duré requise ( 2h, 1h, 30min ou 5min.) Confirmer que les batteries sont de grosseur appropriées. Calcul de la capacité de batterie requise selon la formule. Voir CAN/ULC-S537-04, annexe D3 / CAN/ULC-S536-04, annexe F4. Confirmer le bon fonctionnement du circuit chargeur de batteries du bloc d alimentation. 3

4 4

5 5

6 6

7 7

8 8

9 9

10 F1 ESSAI SILENCIEUX F.1 La sélection des résistances pour les essais de batterie doit se faire comme suit : A Résistance de la charge de surveillance : Rs = V Is et sa puissance nominale doit être : Ps IsV où RS = résistance de la charge de surveillance en ohms V = tension nominale aux bornes de la batterie, p. ex. 24 V Ex.: 24v = 24ohms 1a Ex.: 1a(24v) = 24watts IS = courant de surveillance mesuré aux bornes de la batterie, CA hors circuit B Résistance de la charge d'alarme : Ra = V Ia et sa puissance nominale doit être : Pa IaV où Ra = résistance de la charge d'alarme en ohms V = tension nominale aux bornes de la batterie Ex.: 24v = 8ohms 3a Ex.: 3a(24) = 72 watts Ia = courant d'alarme mesuré aux bornes de la batterie, CA hors circuit 10

11 F2 ESSAI SILENCIEUX ACCÉLÉRÉ F.2.1 L'essai silencieux accéléré de ce paragraphe doit servir d'essai de rechange pour l'essai silencieux du paragraphe F1, et être utilisé avec les petits réseaux ordinaires pour lesquels le préposé à l'entretien peut normalement effectuer, en une journée ou moins, toutes les tâches prescrites dans cette norme. Cet essai évite d'avoir à retourner le jour suivant afin de confirmer la valeur du point final d'un essai de batterie de 24 h. F2.2 La formule de l'article F2.4 établit la proportion de la durée pendant laquelle la charge d'alarme (Ia) est appliquée à la batterie; elle est basée sur une combinaison des «courants d'alarme et de surveillance» multipliée par une valeur d'accélération. Cette formule reconnaît que le taux de décharge supérieur réduira la tension nominale efficace de la batterie mesurée en ampères-heures. Elle est basée sur une durée d'alarme minimale requise de 5 minutes (cloche). F2.3 Pour les grands réseaux à deux étapes et/ou à communication phonique ou avec signalisation pendant une durée autre que 5 minutes, on devrait utiliser les essais décrits au paragraphe F1, Essai silencieux. F2.4 On devrait appliquer les conditions de pleine charge pour une durée au moins égale à celle calculée avec les formules ci-dessous. La tension de batterie ne doit pas être inférieure à 85 % de la tension nominale pendant l'essai. La durée de l'essai devrait être déterminée comme suit : 11

12 Hr = [(IsxD)+(Iax0,5)](1,2) où Hr = heures Ia Ex.: [(1ax24h)+(3ax0,5)](1,2) = 10,2Hr D = durée requise du réseau de réserve (normalement 24 h) Is = courant de surveillance Ia = courant de la charge d'alarme La résistance devrait être déterminée comme suit : RL (ohms) = V/Ia PL (WATTS) = V(Ia) 3a Ex.: 24v/3a = 8ohms Ex.: 24v(3a) = 72watts RL devrait être connecté directement aux bornes de la batterie pour la durée calculée comme ci-dessus. F2.5 On peut utiliser une autre méthode pour le calcul effectué en F2.4 : la batterie peut être déchargée conformément à la table de capacité du fabricant applicable à cette batterie à l'aide de résistances de charge de force appropriée. 12

13 F3 ESSAI DE CAPACIMÈTRE DE BATTERIE F3.1 La capacité de la batterie ne doit pas être inférieure à la valeur A h calculée après l'essai, sinon on doit la remplacer. F4 CALCUL DE LA CAPACITÉ DE LA BATTERIE F4.1 Calculer la capacité de la batterie comme suit : A (Courant de surveillance selon l'article E2.5-D) x (Durée de surveillance [h]) = A h Ex.: 1Ax24h = 24Ah B (Courant de pleine charge selon l'article E2.5-E) x (Durée d'alarme [h]) = A h Ex.: 3Ax0,5h = 1.5Ah C Besoin de la capacité de la batterie du réseau A h = (résultat article F4.1-A) + (résultat article F4.1-B) Ex.: 24Ah+1.5Ah = 25.5Ah 13

14 La source d'alimentation électrique de secours doit être capable de fournir : a) une surveillance électrique pendant au moins 24 h; et b) par la suite, le courant de secours à pleine charge pendant au moins : (i) 2 h pour les bâtiments visés par la sous-section 3.2.6; (ii) 1 h pour les bâtiments dont l'usage principal est du groupe B et qui ne sont pas visés par la sous-section 3.2.6; (iii) 5 min pour les bâtiments où un annonciateur n'est pas exigé; et (iv) 30 min pour tous les autres bâtiments. 14

15 CAN/ULC-S N : Consigner la durée prévue par le fabricant de la batterie ou la date de mise en service; Annexe C5.7 N : Consigner le code dateur du fabricant ou la date de mise en service CAN/ULC-S N : Consignation de la durée prévue par le fabricant de la batterie ou de la date de mise en service; Annexe E2.5 N : Code dateur du fabricant ou date de mise en service 15

16 CAN/ULC-S N : Consigner la durée prévue par le fabricant de la batterie ou la date de mise en service; Annexe C5.7 N : Consigner le code dateur du fabricant ou la date de mise en service CAN/ULC-S N : Consignation de la durée prévue par le fabricant de la batterie ou de la date de mise en service; Annexe C2.5 N : Code dateur du fabricant ou date de mise en service Consigner la première des dates entre la date de fabrication de la batterie de réserve et la date d installation de la batterie. La batterie doit être remplacée si elle a été consignée il y a plus de 5 ans ou selon la période recommandée par le fabricant. 16

17 17

18 UL and the UL logo are trademarks of UL LLC 2012

19 19

20 Qu est-ce qu un isolateur? 2. GLOSSAIRE CAN/ULC-S MODULE D'ISOLATION EN CAS DE DÉFAUT Appareil d une liaison de données qui sert de protection contre les défauts de courts-circuits entre deux conducteurs. 3 GLOSSAIRE CAN/ULC-S ISOLATEUR DE DÉFAUT Dispositif utilisé aux fins de protection contre les courts-circuits entre deux conducteurs ISOLATEUR DE DÉFAUT POUR BUS DE COMMUNICATION PHONIQUE Isolateur de défaut conçu pour être utilisé sur des bus de communication phonique (recherche de personnes, téléphone ou tonalité) pour s assurer qu un court-circuit sur un bus de communication phonique dans une zone d un système d alarme incendie n empêche pas le fonctionnement normal d un bus de communication phonique dans une autre zone d un système d alarme incendie. 20

21 ISOLATEUR DE DÉFAUT POUR LIAISON DE DONNÉES Isolateur de défaut conçu pour être utilisé sur les liaisons de données pour s assurer qu un court-circuit sur une liaison de données dans une zone d un système d alarme incendie n empêche pas le fonctionnement normal d une liaison de données dans une autre zone d un système d alarme incendie ISOLATEUR DE DÉFAUT POUR BUS D ALIMENTATION Isolateur de défaut conçu pour être utilisé sur des bus d alimentation pour s assurer qu un court-circuit sur un bus d alimentation dans l une des zones d un système d alarme incendie n empêche pas le fonctionnement normal d un bus d alimentation dans une autre zone d un système d alarme incendie ISOLATEUR DE DÉFAUT POUR SUITES Isolateur de défaut conçu pour être utilisé sur des circuits de signalisation desservant les suites d une habitation ou d un établissement de soins pour s assurer qu un court-circuit sur un circuit de signalisation dans une suite d une habitation ou d un établissement de soins n empêche pas le fonctionnement normal d un dispositif de signalisation dans une autre suite d une habitation ou d un établissement de soins. 21

22 Quand doit-on installer des isolateurs? CAN/ULC-S Lorsqu'une liaison de données fonctionnant avec un dispositif actif ou un dispositif d'appui dessert plus d'une zone d'alarme incendie prescrite par le Code national du bâtiment du Canada, un défaut dans une des zones ne doit pas perturber le fonctionnement normal d'autres dispositifs d'entrée ou de sortie dans d'autres zones, exception faite de ce qui est décrit à l'alinéa Les dispositifs actifs ou d'appui qui desservent des indicateurs de débit, des dispositifs de surveillance de systèmes de gicleurs ou encore des détecteurs de fumée pour conduits d'air de systèmes CVC d'une zone d'alarme incendie donnée, et qui desservent aussi d'autres zones, n'ont pas besoin d'être isolés en cas de défaut distinctement ou séparément de la zone d'alarme. 22

23 23

24 24

25

26 26

27 CAN/ULC-S MODULES D'ISOLATION EN CAS DE DÉFAUT Ce paragraphe s'applique à l'installation de modules d'isolation en cas de défaut tel que l'exige l'alinéa (Se reporter aux figures 26-1, 26-2, 26-3 et 26-4.) Nota : Si possible, les modules d'isolation en cas de défaut doivent être installés dans une pièce électrique coupe-feu Les modules d'isolation en cas de défaut doivent être utilisés à l'entrée et à la sortie de chaque zone d'alarme incendie, tel que l'exige le Code national du bâtiment du Canada. Nota : L'alinéa s'applique aux dispositifs situés dans les zones décrites cidessus, qui peuvent comprendre entre autres les dispositifs mécaniques de surveillance qui desservent les autres aires de plancher. Par exemple, les indicateurs de débit des systèmes à gicleurs ou les détecteurs de fumée pour conduits d'air des systèmes CVC qui desservent les autres étages ou aires de plancher sont considérés comme faisant partie de la même zone précisée à l'alinéa , et ils n'ont pas besoin d'être isolés en cas de défaut. 27

28 Exception faite de ce qui est décrit à l'alinéa , les modules d'isolation en cas de défaut doivent être situés dans un boîtier distinct, de façon à être visibles et accessibles en tout temps, et au-delà du dernier dispositif de la liaison de données qui dessert cette aire de plancher Les modules d'isolation en cas de défaut intégrés à un dispositif doivent être installés conformément aux exigences qui se rapportent à ce dernier. Nota : Les dispositifs comprenant un module d'isolation en cas de défaut qui sont conformes à l'alinéa n'ont pas besoin d'un module d'isolation en cas de défaut dédié Lorsqu'il y a une porte coupe-feu, les modules d'isolation en cas de défaut exigés par l'alinéa doivent être installés de chaque côté de cette porte Les modules d'isolation en cas de défaut installés des deux côté d'une porte coupe-feu doivent être décalés à l'horizontale d'au moins 400 mm, et ils ne doivent pas être placés sur le même espacement de poteaux Lorsqu'il n'y a pas de porte coupe-feu entre chaque zone d'alarme incendie prescrite par le Code national du bâtiment du Canada, un seul module d'isolation en cas de défaut doit être utilisé pour isoler les zones d'une même aire de plancher. Nota : Cet alinéa est applicable aux grands bâtiments horizontaux. Par exemple, les entrepôts, les centres commerciaux, les usines, etc. 28

29 Les modules d'isolation en cas de défaut desservant un seul dispositif dans un puits d'escalier ou un vide technique vertical doivent être installés du côté de l'aire de plancher. Nota : Les modules d'isolation en cas de défaut ne sont pas obligatoires du côté du puits d'escalier ou du vide technique vertical Les modules d'isolation en cas de défaut doivent porter une étiquette sur la plaque-couvercle ou le dispositif. L'étiquette doit être visible après l'installation. Lorsque des dispositifs comprenant des modules d'isolation en cas de défaut sont utilisés conformément à l'alinéa , le premier dispositif entrant et le dernier dispositif sortant de chaque zone d'alarme incendie doit être identifié. 29

30 CAN/ULC-S NORME SUR L INSTALLATION DES SYSTÈMES D ALARME INCENDIE 10.2 ISOLATEURS DE DÉFAUT Isolateurs de défaut pour liaison de données des dispositifs Isolateurs de défaut pour liaison de données de réseau Isolateurs de défaut pour bus de communication phonique Isolateurs de défaut pour bus d alimentation des dispositifs 30

31 Isolateurs de défaut pour liaison de données des dispositifs La présente sous-section s applique à l installation d isolateurs de défaut pour liaison de données conformément aux exigences de la sous-section 5.7.3, Liaison de données des dispositifs pourl es liaisons de données entre des dispositifs. (Se reporter aux figures 33.1, 33.2, 33.3 et 33.4.) REMARQUE : Dans la mesure du possible, les isolateurs de défaut pour liaison de données doivent être situés dans un local électrique coupe-feu Les isolateurs de défaut pour liaison de données doivent être utilisés à l entrée et à la sortie de chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada. Se reporter également à l annexe A (à titre informatif), Notes explicatives, article A Les isolateurs de défaut pour liaison de données exigés par l article ne sont pas exigés entre des dispositifs situés à l intérieur de la même aire de plancher qui surveillent de l équipement mécanique desservant d autres aires de plancher. REMARQUE : Par exemple, les indicateurs de débit d eau des systèmes de gicleurs ou les détecteurs de fumée pour conduits d air des systèmes CVC qui desservent d autres aires de plancher sont considérés comme faisant partie de la même zone spécifiée à l article et n ont pas besoin d être isolés des autres dispositifs de cette zone en cas de défaut Sous réserve de l article , les isolateurs de défaut pour liaison de données doivent être situés dans un boîtier distinct, installés de façon à être visibles et accessibles en tout temps. 31

32 Les isolateurs de défaut pour liaison de données faisant partie intégrante d un dispositif doivent être installés conformément aux exigences relatives au dispositif. REMARQUE : Il n est pas nécessaire de munir les dispositifs comprenant des isolateurs de défaut pour liaison de données conformes à l article d isolateurs de défaut pour liaison de données spécialisés supplémentaires Si une séparation coupe-feu est fournie, les isolateurs de défaut pour liaison de données exigés par l article doivent être installés de chaque côté de cette séparation coupe-feu Les isolateurs de défaut pour liaison de données installés des deux côtés de la même séparation coupe-feu doivent être décalés à l horizontale sur au moins 400 mm, et ils ne doivent pas être placés dans le même vide entre les poteaux Si aucune séparation coupe-feu n est prévue entre chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada, un seul isolateur de défaut pour liaison de données doit être utilisé pour isoler les zones situées à l intérieur de la même aire de plancher. REMARQUE : Cet article s applique aux grands bâtiments horizontaux, par exemple, les entrepôts, les centres commerciaux, les usines, etc Les isolateurs de défaut pour liaison de données desservant un seul dispositif dans une issue ou un vide technique vertical doivent être installés du côté de l aire de plancher. REMARQUE : Les isolateurs de défaut pour liaison de données ne sont pas exigés du côté de l issue ou du vide technique vertical. Se reporter à la figure

33 Les isolateurs de défaut pour liaison de données doivent être identifiés par une marque ou une étiquette apposée sur la plaque-couvercle ou le dispositif. L identificateur doit être visible après l installation. Si des dispositifs comprenant des isolateurs de défaut pour liaison de données sont utilisés conformément à l article , le premier dispositif entrant dans chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada et le dernier dispositif en sortant doivent porter une marque Isolateurs de défaut pour liaison de données de réseau La présente sous-section s applique aux isolateurs de défaut pour liaison de données conformément aux exigences de la sous-section 5.7.2, Liaison de données, pour les liaisons de données entre les postes de contrôle et les répondeurs. REMARQUE : Dans la mesure du possible, les isolateurs de défaut doivent être situés dans un local électrique coupe-feu Les isolateurs de défaut pour liaison de données doivent être utilisés à l entrée et à la sortie de chaque poste de contrôle ou répondeur d alarme incendie, sous réserve de l article Les isolateurs de défaut pour liaison de données qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent être installés dans le même compartiment résistant au feu et à moins de 1,5 m du poste de contrôle ou du répondeur Les isolateurs de défaut pour liaison de données qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent porter, sur la plaque-couvercle, une marque ou une étiquette d identification. L identificateur doit être visible après l installation. 33

34 Isolateurs de défaut pour bus de communication phonique REMARQUE : Les circuits audio comprennent la recherche de personnes, le téléphone et la tonalité La présente sous-section s applique à l installation d isolateurs de défaut pour bus de communication phonique conformément aux exigences de l article REMARQUE : Dans la mesure du possible, les isolateurs de défaut pour bus de communication phonique doivent être situés dans un local électrique coupe-feu Les isolateurs de défaut pour bus de communication phonique doivent être utilisés à l entrée et à la sortie de chaque poste de contrôle ou répondeur d alarme incendie, sous réserve de l article Les isolateurs de défaut pour bus de communication phonique qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent être installés dans le même compartiment résistant au feu et à moins de 1,5 m du poste de contrôle ou du répondeur Les isolateurs de défaut pour bus de communication phonique qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent porter, sur la plaque-couvercle, une marque ou une étiquette d identification. L identificateur doit être visible après l installation. 34

35 Isolateurs de défaut pour bus d alimentation des dispositifs La présente sous-section s applique à l installation d isolateurs de défaut pour bus d alimentation conformément aux exigences de l article , pour les bus d alimentation desservant des dispositifs. (Se reporter aux figures 33.1, 33.2, 33.3 et 33.4.) REMARQUE 1 : Dans la mesure du possible, les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être situés dans un local électrique coupe-feu. REMARQUE 2 : Se reporter à l annexe A (à titre informatif), Notes explicatives, article A Si un bus d alimentation dessert des dispositifs, les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être utilisés à l entrée et à la sortie de chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada Il n est pas nécessaire d utiliser les isolateurs de défaut pour bus d alimentation exigés à l article entre des dispositifs situés à l intérieur de la même aire de plancher. REMARQUE : Par exemple, un bus d alimentation des dispositifs d appui desservant des indicateurs de débit d eau sur des systèmes de gicleurs ou des détecteurs de fumée pour conduits d air sur des systèmes CVC desservant d autres aires de plancher est considéré comme faisant partie de la même aire aux fins de l article Sous réserve de l article , les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être situés dans un boîtier distinct, installés de façon à être visibles et accessibles en tout temps, et situés au-delà du dernier dispositif de cette aire de plancher desservi par le bus d alimentation. 35

36 Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation faisant partie intégrante d un dispositif doivent être installés conformément aux exigences relatives au dispositif. REMARQUE : Il n est pas nécessaire de munir les dispositifs comprenant des isolateurs de défaut pour bus d alimentation conformes à l article d isolateurs de défaut pour bus d alimentation spécialisés supplémentaires Si une séparation coupe-feu est fournie, les isolateurs de défaut pour liaison de données exigés par l article doivent être installés de chaque côté de cette séparation coupe-feu Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation installés des deux côtés de la même séparation coupe-feu doivent être décalés à l horizontale sur au moins 400 mm, et ils ne doivent pas être placés dans le même vide entre les poteaux Si aucune séparation coupe-feu n est prévue entre chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada, un seul isolateur de défaut pour bus d alimentation doit être utilisé pour isoler les zones situées à l intérieur de la même aire de plancher. REMARQUE : Cet article s applique aux grands bâtiments horizontaux, par exemple, les entrepôts, les centres commerciaux, les usines, etc Si un bus d alimentation dessert un seul dispositif dans une issue ou un vide technique vertical, les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être installés du côté de l aire de plancher. REMARQUE : Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation ne sont pas exigés du côté de l issue ou du vide technique vertical. 36

37 Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être identifiés par une marque ou une étiquette apposée sur la plaque-couvercle ou le dispositif. L identificateur doit être visible après l installation. Si des dispositifs comprenant des isolateurs de défaut pour bus d alimentation sont utilisés conformément à l article , le premier dispositif entrant dans chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada et le dernier dispositif en sortant doivent porter une marque Isolateurs de défaut pour bus d alimentation de l équipement La présente sous-section s applique à l installation d isolateurs de défaut pour bus d alimentation conformément aux exigences de l article , pour les bus d alimentation desservant l équipement. REMARQUE : Dans la mesure du possible, les isolateurs de défaut doivent être situés dans un local électrique coupe-feu Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être utilisés à l entrée et à la sortie de chaque poste de contrôle ou répondeur d alarme incendie, sous réserve de l article Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent être installés dans le même compartiment résistant au feu et à moins de 1,5 m du poste de contrôle ou du répondeur Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent porter, sur la plaque-couvercle, une marque ou une étiquette d identification. L identificateur doit être visible après l installation. 37

38 Isolateurs de défaut pour suites La présente sous-section s applique à l installation d isolateurs de défaut pour suites fournis pour se conformer aux exigences du Code national du bâtiment du Canada relatives aux appareils de notification desservant des habitations ou des établissements de soins Les isolateurs de défaut pour suites doivent être installés à l extérieur de la suite protégée par le dispositif Les isolateurs de défaut pour suites doivent être installés de façon à être visibles et accessibles en tout temps Les isolateurs de défaut pour suites doivent être identifiés par une étiquette apposée sur la plaquecouvercle et indiquant la suite desservie. L identificateur doit être visible après l installation. 38

39 39

40 40

41 41

42 42

43 43

44 44

45 45

46 REMARQUE 1: Pour connaître les distances de séparation des câblages principal et auxiliaire, se reporter à la figure 1.1. REMARQUE 2 : Les isolateurs illustrés comme faisant partie intégrante du poste de contrôle ou du répondeur peuvent être à l extérieur du poste de contrôle ou du répondeur. 46

47 47

48 48

49 REMARQUE : Ce schéma montre la salle des gicleurs (zone 2) en tant que zone distincte d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada. 49

50 50

51 51

52 52

53 Merci de travailler à faire de ce monde un monde plus sécuritaire

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie Séminaire technique ACAI 14 novembre 2013 Par : Pierre Noël STRUCTURE DE LA NORME Les réseaux avertisseurs d incendie doivent

Plus en détail

Exigences concernant les mécanismes de verrouillage de portes CNB 2005 modifié Québec et prochaine version du CNB 2010 modifié Québec (non en vigueur)

Exigences concernant les mécanismes de verrouillage de portes CNB 2005 modifié Québec et prochaine version du CNB 2010 modifié Québec (non en vigueur) Exigences concernant les mécanismes de verrouillage de portes CNB 2005 modifié Québec et prochaine version du CNB 2010 modifié Québec (non en vigueur) Association canadienne de la sécurité 2015 Plan de

Plus en détail

Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013

Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 Plan de la présentation 1. Mandat de la Régie du bâtiment- secteur bâtiment 2. Législation antérieure

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE ===================================================================== PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JUSTINE-DE-NEWTON RÈGLEMENT NUMÉRO 328 ===================================================================== RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

Plus en détail

PANNEAUX DE CONTRÔLE D ALARME INCENDIE INTELLIGENTS

PANNEAUX DE CONTRÔLE D ALARME INCENDIE INTELLIGENTS PANNEAUX DE CONTRÔLE D ALARME INCENDIE INTELLIGENTS Panneaux de contrôle d alarme incendie intelligents MR-2100/MR-2200 Panneaux de contrôle d alarme incendie intelligents MR-2100/MR-2200 (montré avec

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION B. LIGNES DIRECTRICES C. COMMENTAIRES

TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION B. LIGNES DIRECTRICES C. COMMENTAIRES TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION A-1 Domaine d application 1 A-2 Principes généraux 1 A-3 Contenu du Guide d application 2 A-4 Référence au chapitre I, Bâtiment 3 A-5 Entretien et réparation 4 A-6 Mise

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES Q UALIFICATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRENEURS DE CONSTRUCTION PROFIL DE COMPÉTENCES 13.2 - Entrepreneur en systèmes d alarme incendie DES MODIFICATIONS AU CONTENU PEUVENT ÊTRE APPORTÉES EN TOUT TEMPS

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL. Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.

RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL. Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47. VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT RCG 12-003 RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1); Vu la Loi sur la sécurité

Plus en détail

PORTES COUPE-FEU DEROULANTES ET ECRANS DE CANTONNEMENT

PORTES COUPE-FEU DEROULANTES ET ECRANS DE CANTONNEMENT PORTES COUPE-FEU DEROULANTES ET ECRANS DE CANTONNEMENT AVEC CHAMPION DOOR FIRE, PAS BESOIN DE JOUER AVEC LE FEU Les portes Champion Door Fire sont une solution idéale pour répondre aux exigences de la

Plus en détail

C&K Systems Active 5X Manuel d'installation

C&K Systems Active 5X Manuel d'installation C&K Systems Active 5X Manuel d'installation Sommaire 1. Introduction 2. Caractéristiques 3. Montage de l'unité centrale 4. Montage du clavier déporté 5. Câblage du clavier déporté 6. Câblage de l'unité

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Lignes directrices 2. Issue extérieure au niveau du sol Accès et aire de manœuvre Sécurité fonctionnelle 3. Étages desservis par un Bâtiment protégé par des extincteurs automatiques

Plus en détail

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation NOTICE D'UTILISATION DU du type Ma - / MaME - pages 1 introduction 2 2 encombrement 3 fixation 3 installation 3 à 5 raccordement 4 fonctionnement 5 à 6 contrôle, essai 5 caractéristiques 7 techniques 6

Plus en détail

SYSTEME DE DESENFUMAGE 12 NIVEAUX

SYSTEME DE DESENFUMAGE 12 NIVEAUX EGEE SYSTEME DE DESENFUMAGE 12 NIVEAUX POUR IMMEUBLES D'HABITATION 3eme FAMILLEB et 4eme FAMILLE NOTICE TECHNIQUE MISE EN SERVICE NOTICE D'UTILISATION (Indice I) Réf : NT008PT Date : 20/10/05 Ind : I Page

Plus en détail

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ Merci d'avoir choisi ce produit EUROPSONIC. Avant toute utilisation, veuillez lire attentivement la notice. Ce produit a été testé et emballé correctement

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION CENTRALE 260

NOTICE D INSTALLATION CENTRALE 260 NOTICE D INSTALLATION CENTRALE 260 1 - PRÉSENTATION 3 - INSTALLATION La Centrale 2600 est une centrale d'alarme anti intrusion à micro processeur. Elle dispose de 8 entrées intrusion (1 tempo + 6 paramétrables,

Plus en détail

Manuel d installation et de référence

Manuel d installation et de référence et Versions 4.4 (728ULT) et 4.1 (738ULT) 728ULT 738ULT Manuel d installation et de référence Table des matières Introduction... 1 À propos de ce manuel... 1 Nouvelles caractéristiques... 1 Caractéristiques

Plus en détail

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement Mise en application des exigences visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment pour les immeubles utilisés comme logement Préparé par la : Direction de l expertise technique et du soutien à l industrie

Plus en détail

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec 13 mars 2012 Plan Présentation I - Législation actuelle pour les bâtiments occupés II - Futur Code de sécurité III - Structure du Code de sécurité

Plus en détail

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture;

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D OTTERBURN PARK RÈGLEMENT NUMÉRO 426 CONCERNANT L INSTALLATION ET L ENTRETIEN D AVERTISSEURS ET DE DÉTECTEURS DE FUMÉE ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 329 TEL QU AMENDÉ CONSIDÉRANT

Plus en détail

APPENDICE A DESCRIPTION DES SÉQUENCES VERSION 07-1.0

APPENDICE A DESCRIPTION DES SÉQUENCES VERSION 07-1.0 APPENDICE A DESCRIPTION DES SÉQUENCES VERSION 07-1.0 TABLE DES MATIÈRES ou TABLE OF CONTENTS 1. SERVICE INCENDIE PHASE I (VOIR SECTION DU CODE DES ASCENSEURS CAN/CSA-B44-07, ARTICLE 2.27.3.1 ET 2.27.3.2)

Plus en détail

Astra Elite AM/3 Manuel d'installation

Astra Elite AM/3 Manuel d'installation 1) Caractéristiques techniques Astra Elite AM/3 Manuel d'installation Alimentation : - Tension : 9 à 16 V- - Consommation : 33 ma repos/40 ma en alarme - Ondulation : 2 V c à c à 12 V- Canal Hyperfréquence

Plus en détail

Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECURITY srl.

Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECURITY srl. Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECUITY srl. BENTEL SECUITY via Florida - Z.I. Valtesino - 63013 GOTTAMMAE

Plus en détail

Electricité et mise à la terre

Electricité et mise à la terre Electricité et mise à la terre... 2 Le bruit électrique... 2 Les décharges électrostatiques... 2 La mise à la terre du matériel informatique... 3 Le problème des terres multiples... 4 Les perturbations

Plus en détail

VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE

VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE Numéro 2 Aon Parizeau Inc. LA PROTECTION INCENDIE Guide pratique à l intention des universités VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE Dans ce bulletin Préambule Entretien des systèmes de gicleurs

Plus en détail

DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES SOUS DIRECTION DE LA DEFENSE CIVILE ET DE LA PREVENTION DES RISQUES

DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES SOUS DIRECTION DE LA DEFENSE CIVILE ET DE LA PREVENTION DES RISQUES DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES SOUS DIRECTION DE LA DEFENSE CIVILE ET DE LA PREVENTION DES RISQUES Bureau de la Réglementation Incendie et des Risques pour le Public DDSC/SDDCPR/DDSC6/CC/GO/N

Plus en détail

Basé sur les codes et les normes!

Basé sur les codes et les normes! Questions Sondage / Quiz METTEZ au DÉFI vos CONNAISSANCES Basé sur les codes et les normes! Question Sondage basé sur le CNB 2005 Des appareils de détection d incendie comme pour les systèmes de gicleurs

Plus en détail

Centrale de surveillance ALS 04

Centrale de surveillance ALS 04 Centrale de surveillance ALS 04 Notice d'installation et d'utilisation Version 1.0 - B 6 rue Alory 35740 Pacé France Tel : +33 (0) 2 99 60 16 55 Fax : +33 (0) 2 99 60 22 29 www.sodalec.fr - 1 - Notice

Plus en détail

Projet d ARRÊTÉ. relatif à l application des articles R. 129-12 à R. 129-15 du code de la construction et de l habitation

Projet d ARRÊTÉ. relatif à l application des articles R. 129-12 à R. 129-15 du code de la construction et de l habitation RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement NOR : Projet d ARRÊTÉ relatif à l application des articles R. 129-12 à R. 129-15 du code de la construction

Plus en détail

GE Security. KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle. Manuel d utilisation

GE Security. KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle. Manuel d utilisation GE Security KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle Manuel d utilisation g ination imag at work Kilsen is a brand name of GE Security. www.gesecurity.net COPYRIGHT

Plus en détail

Références pour la commande

Références pour la commande avec fonction de détection de défaillance G3PC Détecte les dysfonctionnements des relais statiques utilisés pour la régulation de température des éléments chauffants et émet simultanément des signaux d'alarme.

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION SYSTEME D ALARME INCENDIE 16721

STANDARD DE CONSTRUCTION SYSTEME D ALARME INCENDIE 16721 PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 DESCRIPTION DU SYSTEME 1.1.1 Le système sera du type adressable. 1.2 DESSINS D'ATELIER 1.2.1 Les dessins d'ateliers doivent comprendre :.1 La disposition des modules dans le panneau

Plus en détail

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité

Plus en détail

Easy Series (ICP-EZM2)

Easy Series (ICP-EZM2) Easy Series (ICP-EZM) FR Guide de l installateur Centrale d alarme intrusion Easy Series (ICP-EZM) Guide de l'installateur Table des matières Table des matières. Référence rapide.... Présentation du système....

Plus en détail

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION MANUEL D'UTILISATION MANUEL D'UTILISATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION INTRODUCTION Le

Plus en détail

Spécifications. Caractéristiques. Panneau de contrôle PC1550. Programmation par le clavier. Mémoire EEPROM

Spécifications. Caractéristiques. Panneau de contrôle PC1550. Programmation par le clavier. Mémoire EEPROM Caractéristiques Programmation par le clavier Le PC1550 est doté d un programme standard, ainsi il est opérationnel avec un minimum de programmation. Le panneau de contrôle est entièrement programmable

Plus en détail

Systèmes d Alarme Incendie Conventionnels & Accessoires Panneau de Commande d`alarme Incendie PXL

Systèmes d Alarme Incendie Conventionnels & Accessoires Panneau de Commande d`alarme Incendie PXL s Systèmes d Alarme Incendie Conventionnels & Accessoires Panneau de Commande d`alarme Incendie PXL Système de 12 Zones avec Possibilité de 32 Bloc d Alimentation de Base de 10 Amps Avec Possibilité de

Plus en détail

Réalisation Responsable de projet Nathalie Lessard, architecte Rédaction et validation des textes Claire Bélanger, architecte Suzel Bourdeau,

Réalisation Responsable de projet Nathalie Lessard, architecte Rédaction et validation des textes Claire Bélanger, architecte Suzel Bourdeau, Cahier explicatif Réalisation Responsable de projet Nathalie Lessard, architecte Rédaction et validation des textes Claire Bélanger, architecte Suzel Bourdeau, ingénieure Ginette Dupont, architecte Éric

Plus en détail

CMP-2401B/CMP-2402B. Tableau d alarme-incendie AC POWER ALIMENTATION ZONE 1 ALARM ALARME ZONE 2 ALARME ZONE 1 ZONE 1 TROUBLE TROUBLE TROUBLE ZONE 1

CMP-2401B/CMP-2402B. Tableau d alarme-incendie AC POWER ALIMENTATION ZONE 1 ALARM ALARME ZONE 2 ALARME ZONE 1 ZONE 1 TROUBLE TROUBLE TROUBLE ZONE 1 AC POWER ZONE 1 ALARM ZONE 1 ZONE SILENCE BELL SYSTEM ALIMENTATION ALARME ZONE 1 ZONE 1 M.S. SILENCE ZONE CLOCHE SYSTEME ALARME ZONE 2 ZONE 2 OPTION PILES FAUTE M.A.L.T. ZONE 2 ALARM ZONE 2 OPTION BATTERY

Plus en détail

Service correctionnel du Canada Direction des services techniques Systèmes électroniques NORMES EN ÉLECTRONIQUE

Service correctionnel du Canada Direction des services techniques Systèmes électroniques NORMES EN ÉLECTRONIQUE Service correctionnel du Canada Systèmes électroniques SE/NE-0401 Révision 1 NORMES EN ÉLECTRONIQUE SYSTÈME DE DÉTECTION À LA CLÔTURE SYSTÈME PÉRIMÉTRIQUE DE DÉTECTION DES INTRUSIONS Préparé par : Approuvé

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a)

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a) CODE DU TRAVAIL Art. R. 235-4.- Les dispositions de la présente section s'appliquent aux établissements mentionnés à l'article R. 232-12. Les bâtiments et les locaux régis par la présente section doivent

Plus en détail

GE Security. KILSEN série KSA700 Centrale de détection et d alarme Incendie analogique adressable. Manuel d utilisation

GE Security. KILSEN série KSA700 Centrale de détection et d alarme Incendie analogique adressable. Manuel d utilisation GE Security KILSEN série KSA700 Centrale de détection et d alarme Incendie analogique adressable Manuel d utilisation g ination imag at work Kilsen is a brand name of GE Security. www.gesecurity.net COPYRIGHT

Plus en détail

Détecteur de fumée RM 3000+

Détecteur de fumée RM 3000+ Détecteur de fumée RM 3000+ avec socle RS 3000 pour des ensembles de blocage Les détecteurs DICTATOR de fumée RM 3000+ et de température WM 3000+ s'utilisent dans des ensembles de blocage, pour assurer

Plus en détail

FIRE CONTROL VENTOUSES ÉLECTROMAGNÉTIQUES

FIRE CONTROL VENTOUSES ÉLECTROMAGNÉTIQUES fire control 31 32 FIRE CONTROL VENTOUSES ÉLECTROMAGNÉTIQUES 01620 01620I 01630 01630I 01820 01820I 01830 01830I Ventouse électromagnétique Corps ventouse à dos fileté M8 Dimensions ventouse : diamètre

Plus en détail

ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE

ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE GUIDE TECHNIQUE Pour projets résidentiels INTRODUCTION De nombreux appareils élévateurs sont installés dans les projets d habitation de condominiums,

Plus en détail

LOIS. LOI n o 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d habitation (1)

LOIS. LOI n o 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d habitation (1) 10 mars 2010 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 2 sur 154 LOIS LOI n o 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d habitation

Plus en détail

OCF / KAF 01.06.2011

OCF / KAF 01.06.2011 01.06.2011 Détecteurs Lampe témoin Centrale, tableau de rappel Feu flash Signal acoustique Dispositif manuel de déclanchement Arrêt du signal acoustique et activation de la 2ème temporisation Détection

Plus en détail

Dossier maintenance. Équipement d'alarme incendie SOMMAIRE. Contrat d'abonnement maintenance Fiche d'intervention maintenance NT 65 146/01

Dossier maintenance. Équipement d'alarme incendie SOMMAIRE. Contrat d'abonnement maintenance Fiche d'intervention maintenance NT 65 146/01 Dossier maintenance Équipement d'alarme incendie SOMMAIRE Contrat d'abonnement maintenance Fiche d'intervention maintenance NT 65 146/01 CONTRAT D'ABONNEMENT MAINTENANCE Contrat n : Du : Société prestataire

Plus en détail

BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE BAT KIT NOTICE D INSTALLATION. BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1

BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE BAT KIT NOTICE D INSTALLATION. BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1 BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE NOTICE D INSTALLATION BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1 1 Introduction Ce manuel doit être lu attentivement par toute personne qui a ou qui aura la responsabilité

Plus en détail

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10 L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10.1 ESPACE D ATTENTE SÉCURISÉ FOCUS 1 : L'IMPLANTATION PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L ensemble des usagers doit pouvoir être évacué du bâtiment.

Plus en détail

5942F PANNEAU DE COMMANDE DE SYSTÈME D ALARME INCENDIE EN RÉSEAU FX-2017-12NDS. Numéro de catalogue. Caractéristiques. Description

5942F PANNEAU DE COMMANDE DE SYSTÈME D ALARME INCENDIE EN RÉSEAU FX-2017-12NDS. Numéro de catalogue. Caractéristiques. Description PANNEAU DE COMMANDE DE SYSTÈME D ALARME INCENDIE EN RÉSEAU FX-2017-12NDS Description Le panneau de commande du système d alarme incendie en réseau FleX-Net FX-2017-12NDS de Mircom offre des composants

Plus en détail

PETITS HOTELS EXISTANTS

PETITS HOTELS EXISTANTS ECOLE DEPARTEMENTALE DES SAPEURS-POMPIERS DES BOUCHES DU RHONE Document réalisé par : Cdt Roland RAOUX PETITS HOTELS EXISTANTS 1 EDSP 13 JUIN 2012 RAPPELS PETITS HOTELS EXISTANTS L article 2 du code civil

Plus en détail

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2 1. CLASSEMENT ET GENERALITES : 1.1. Classement Sont classées dans la 3ème famille les habitations collectives dont le plancher bas du logement le plus haut est situé à 28 mètres au plus au-dessus du sol

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8

NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8 NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8 1.- DESCRIPTION Les sources d énergie SCY sont des ensembles compacts destinés à fournir une énergie électrique de 24 Volts continu en absence secteur. Ces sources ont

Plus en détail

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P Le système d'alarme incendie doit permettre de signaler un sinistre et de le localiser. Il fonctionne sur une source autonome en l'absence de courant. L'action

Plus en détail

Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P)

Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P) Easy, Reliable & Secure Guide d'installation Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P) Marques commerciales Les marques et noms de produits sont des marques commerciales ou des marques déposées de leurs

Plus en détail

Notice d'exploitation

Notice d'exploitation Notice d'exploitation Equipement de Contrôle et de Signalisation incendie ECS 80-4 ECS 80-4 C ECS 80-8 ECS 80-8 C Sommaire Introduction...3 Maintenance...4 Commandes et signalisations utilisateur...6 Commandes...7

Plus en détail

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL Table des matières Rappel - étapes à suivre Mise à jour et liste de distribution Mesures à prendre en cas d incendie À tous

Plus en détail

CEP-CICAT 5 Février 2015. Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention

CEP-CICAT 5 Février 2015. Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention CEP-CICAT 5 Février 2015 Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention EVACUER EN TOUTE SECURITE ESPACES D ATTENTE SECURISES SOLUTIONS EQUIVALENTES CAS D EXONERATION ERP CODE DU TRAVAIL IGH Introduction

Plus en détail

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2 Varset Direct Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires Notice d utilisation Coffret C1 Coffret C2 Armoire A2 Réception DB110591 Présentation Varset Direct est une batterie fixe

Plus en détail

RÉSEAU AUDIO INTELLIGENT D ALARME INCENDIE

RÉSEAU AUDIO INTELLIGENT D ALARME INCENDIE RÉSEAU AUDIO INTELLIGENT D ALARME INCENDIE BBX-FXMNSR Description Les panneaux de commande des systèmes d alarme incendie en réseau FleX-Net de Mircom offrent des composants modulaires pour répondre aux

Plus en détail

Test des composants de protection: matériels auxiliaires

Test des composants de protection: matériels auxiliaires Note technique - TN32 Test des composants de protection: matériels auxiliaires Werner Hirschi, montena technology, Rossens, Suisse 1. Introduction Ce document présente un résumé des matériels auxiliaires

Plus en détail

Isolement acoustique et résistance au feu des ensembles comportant des coupe-feu

Isolement acoustique et résistance au feu des ensembles comportant des coupe-feu Solution constructive n o 16 Isolement acoustique et résistance au feu des ensembles comportant des coupe-feu par T.R.T. Nightingale et M.A. Sultan Cet article porte sur différentes techniques coupe-feu

Plus en détail

MultiPlus sans limites

MultiPlus sans limites MultiPlus sans limites La maîtrise de l'énergie avec le Phoenix Multi/MultiPlus de Victron Energy Parfois les possibilités offertes par un nouveau produit sont si uniques qu'elles sont difficiles à comprendre,

Plus en détail

Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar. Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009)

Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar. Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009) 2086 Décembre 2012 Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009) 1 Introduction Photo 1 : Installation PV

Plus en détail

Code du bâtiment. Code national du bâtiment - Canada 2010

Code du bâtiment. Code national du bâtiment - Canada 2010 Code du bâtiment 3.2.6. Exigences supplémentaires pour les bâtiments de grande hauteur (Voir l annexe B.) 3.2.6.1. Domaine d application 1) La présente sous-section s applique à tout bâtiment : a) abritant

Plus en détail

NX-8 NetworX NX-8 - convivial et prêt pour l avenir

NX-8 NetworX NX-8 - convivial et prêt pour l avenir NX-8 NetworX NX-8 - convivial et prêt pour l avenir Grâce à son concept modulaire, la centrale NetworX NX-8 ouvre des nouveaux horizons. La configuration de base du système NetworX consiste en une centrale

Plus en détail

Manuel d'utilisation du détecteur de fumée

Manuel d'utilisation du détecteur de fumée Manuel d'utilisation du détecteur de fumée Détecteur de fumée photoélectrique alimenté par pile alcaline 9V. Introduction Merci d'avoir choisi notre produit pour vos besoin en détection de fumée. Vous

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 26 octobre 2011 portant approbation de diverses dispositions

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

QFA31... Sondes d'ambiance. Building Technologies HVAC Products. Symaro. pour température et humidité relative

QFA31... Sondes d'ambiance. Building Technologies HVAC Products. Symaro. pour température et humidité relative 1 858 1858P01 1858P02 Symaro Sondes d'ambiance pour température et humidité relative QFA31... Alimentation 24 V~ ou 13,5...3 Signal de sortie 0...10 V / 4 20 ma pour humidité relative et température Très

Plus en détail

JORF n 0252 du 29 octobre 2011. Texte n 26

JORF n 0252 du 29 octobre 2011. Texte n 26 JORF n 0252 du 29 octobre 2011 Texte n 26 ARRETE Arrêté du 26 octobre 2011 portant approbation de diverses dispositions complétant et modifiant le règlement de sécurité contre les risques d incendie et

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

Avertisseur de monoxyde de carbone

Avertisseur de monoxyde de carbone Page 1 sur 5 http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/santepub/environnement/index.php?avertisseur Santé environnementale > Environnement intérieur > Monoxyde de carbone > Avertisseur Avertisseur de monoxyde

Plus en détail

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS La réglementation : C est la loi Les supports réglementairesr Le règlement de sécurité : C est l ensemble des textes relatifs à la sécurité applicables aux Établissements

Plus en détail

Easy Series. Guide de l'utilisateur Centrale d'alarme intrusion

Easy Series. Guide de l'utilisateur Centrale d'alarme intrusion Easy Series FR Guide de l'utilisateur Centrale d'alarme intrusion Attestation n 1220000980 Centrale Easy Series Délivrée par: AFNOR Certification 93571 La Plaine St Denis CNPP Certification 27950 St Marcel

Plus en détail

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Alarme intrusionalarme incendie et contrôle d accès Sommaire 1 OBJET ET ETENDUE... 02 1.1.

Plus en détail

ABB i-bus KNX KNX Centrale d alarme, MS GM/A 8.1, 2CDG110150R0011

ABB i-bus KNX KNX Centrale d alarme, MS GM/A 8.1, 2CDG110150R0011 Caractéristiques techniques 2CDC513071D0301 ABB i-bus KNX Description du produit La KNX centrale d alarme sert à la gestion d un maximum de 5 zones logiques avec un maximum de 344 groupes de détecteurs,

Plus en détail

Système d alarme Guide Utilisateur

Système d alarme Guide Utilisateur Système d alarme Guide Utilisateur Sommaire 1. Introduction... 1 Affichages et commandes... 3 Affichages... 3 Commande:... 4 2. Utilisation courante... 5 Accès au système... 5 Evoluer dans un espace protégé...

Plus en détail

Guide d installation de l Adaptateur CPL 500AV+ Nano XAV5601

Guide d installation de l Adaptateur CPL 500AV+ Nano XAV5601 Guide d installation de l Adaptateur CPL 500AV+ Nano XAV5601 2011 NETGEAR, Inc. Tous droits réservés. Il est interdit de reproduire, de transmettre, de conserver dans un système central ou de traduire

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

DMOA-W NOTICE TECHNIQUE & D INSTALLATION DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W

DMOA-W NOTICE TECHNIQUE & D INSTALLATION DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W DMOA-W Page : 1/9 DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W MARQUAGE CE : 0333 23 Rte de BOUZONVILLE 09 0333-CPD-075xxx DMOA-W EN 54-11 (2001) : Déclencheur manuel d alarme EN 54-25 (2008) : Dispositif utilisant une

Plus en détail

Voies d évacuation et de sauvetage

Voies d évacuation et de sauvetage Institut de Sécurité Voies d évacuation et de sauvetage Jean-Paul Bassin Institut de Sécurité Institut de Sécurité INSTITUT SUISSE DE PROMOTION DE LA SÉCURITÉ Evacuation_Lignum_2010 1 Histoire 1995 1945

Plus en détail

GEMINI Détecteur de Fumée Haute Sensibilité CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

GEMINI Détecteur de Fumée Haute Sensibilité CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES GEMINI Détecteur de Fumée Haute Sensibilité CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Notice : TM0093 Détecteur de Fumée Multiponctuel GEMINI Description et Détecteur de Fumée Multiponctuel GEMINI TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES SERVICES D'INCENDIE ET DE SECOURS DU MORBIHAN Remarque préliminaire : NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Cette notice descriptive de sécurité

Plus en détail

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens quadruple 230 V N de commande : 1067 00 N de commande : 1069 00 sextuple 24 V N de commande : 1068 00 Manuel d utilisation 1 Consignes de sécurité L'intégration et le montage d'appareillages électriques

Plus en détail

Code. Codification administrative. de construction. À jour au : 2004-10-21

Code. Codification administrative. de construction. À jour au : 2004-10-21 Codification administrative Code de construction À jour au : 2004-10-21 La reproduction de cette codification administrative est autorisée par les Publications du Québec. La version à jour, support papier,

Plus en détail

GAMME AMGARD AUTOLOK AUTOLOK

GAMME AMGARD AUTOLOK AUTOLOK GAMME AMGARD Photos non contractuelles Autolok Le dispositifs d interverrouillage a été conçus pour protéger les machines ayant des conditions complémentaires d accès (inertie, température, pression ou

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE NOTEC N 544 L E S N O T E S T E C H N I Q U E S DE LA F F I E 1 5 J A N V I E R 2 0 1 3 IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité

Plus en détail

Manuel d utilisation du modèle

Manuel d utilisation du modèle Manuel d utilisation du modèle FLOWMAX-90 Chauffe-eau à condensation 85 000 BTU AVERTISSEMENT Si les consignes suivantes ne sont pas attentivement respectées, un feu ou une explosion peut se produire et

Plus en détail

Préchauffage et réchauffage

Préchauffage et réchauffage Accessoires Préchauffage et réchauffage Page 6 Préchauffage et réchauffage Batterie hors-gel FSH 00 00 500 Ø 60 0 e boîtier du filtre de l'air extérieur FSH (FSH = batterie hors gel) sert à protéger l'échangeur

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

compétences municipales (L.R.Q., chapitre C 47.1); PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY DE VALLEYFIELD RÈGLEMENT 173 ET SES AMENDEMENTS

compétences municipales (L.R.Q., chapitre C 47.1); PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY DE VALLEYFIELD RÈGLEMENT 173 ET SES AMENDEMENTS PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY DE VALLEYFIELD RÈGLEMENT 173 ET SES AMENDEMENTS Règlement concernant la prévention des incendies ATTENDU QU'il est opportun et avantageux pour la Ville de Salaberry

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION NOTICE D UTILISATION TESTEUR ANALOGIQUE D'ISOLEMENT ET DE CONTINUITE KYORITSU MODELE 3132A REMARQUE Ce mesureur a été développé conformément à la norme de qualité de Kyoritsu et a passé le contrôle dans

Plus en détail

Les immeubles résidentiels et commerciaux disposent

Les immeubles résidentiels et commerciaux disposent LES AMÉNAGEMENTS USUELS DES IMMEUBLES Les immeubles résidentiels et commerciaux disposent normalement d installations et d aménagements relativement similaires qui répondent aux normes applicables et aux

Plus en détail

Systèmes d alarme incendie TrueAlarm

Systèmes d alarme incendie TrueAlarm Systèmes d alarme incendie TrueAlarm Homologation UL, ULC, CSFM; Approbation FM * Avertisseurs réseau d alarme incendie; Interrupteurs Ethernet alarme incendie Caractéristiques Offre un réseau local (LAN)

Plus en détail

Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03

Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03 Appareil de contrôle de niveau NK312 24V Manuel d utilisation Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03 Seite 1 Manuel d utilisation

Plus en détail

ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX

ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX prevolivier www.ssiap.com Notice descriptive de sécurité ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX Remarques Cette notice descriptive de sécurité, élaborée à l attention des maîtres d ouvrage et maîtres

Plus en détail