Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014"

Transcription

1 Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014 UL and the UL logo are trademarks of UL LLC 2012

2 2

3 OBJECTIFS DE LA MISE À L'ESSAI ET INSPECTION DES SOURCES D'ALIMENTATION Vérifier / inspecter la source d alimentation principale du réseau avertisseur d incendie. Circuit approprié, identifié, rouge et verrouillé. Référence CAN/ULC-S524-06, article Confirmer que le bloc d alimentation du réseau avertisseur d incendie fonctionne correctement. Voltage et courant appropriés présents et que le transfert de l alimentation principale à l alimentation de secours fonctionne correctement. Confirmer que les batteries sont en bonne état et sont en mesure de supporter les charges requises. 24h de courant de surveillance suivi du courant pleine charge d alarme pour la duré requise ( 2h, 1h, 30min ou 5min.) Confirmer que les batteries sont de grosseur appropriées. Calcul de la capacité de batterie requise selon la formule. Voir CAN/ULC-S537-04, annexe D3 / CAN/ULC-S536-04, annexe F4. Confirmer le bon fonctionnement du circuit chargeur de batteries du bloc d alimentation. 3

4 4

5 5

6 6

7 7

8 8

9 9

10 F1 ESSAI SILENCIEUX F.1 La sélection des résistances pour les essais de batterie doit se faire comme suit : A Résistance de la charge de surveillance : Rs = V Is et sa puissance nominale doit être : Ps IsV où RS = résistance de la charge de surveillance en ohms V = tension nominale aux bornes de la batterie, p. ex. 24 V Ex.: 24v = 24ohms 1a Ex.: 1a(24v) = 24watts IS = courant de surveillance mesuré aux bornes de la batterie, CA hors circuit B Résistance de la charge d'alarme : Ra = V Ia et sa puissance nominale doit être : Pa IaV où Ra = résistance de la charge d'alarme en ohms V = tension nominale aux bornes de la batterie Ex.: 24v = 8ohms 3a Ex.: 3a(24) = 72 watts Ia = courant d'alarme mesuré aux bornes de la batterie, CA hors circuit 10

11 F2 ESSAI SILENCIEUX ACCÉLÉRÉ F.2.1 L'essai silencieux accéléré de ce paragraphe doit servir d'essai de rechange pour l'essai silencieux du paragraphe F1, et être utilisé avec les petits réseaux ordinaires pour lesquels le préposé à l'entretien peut normalement effectuer, en une journée ou moins, toutes les tâches prescrites dans cette norme. Cet essai évite d'avoir à retourner le jour suivant afin de confirmer la valeur du point final d'un essai de batterie de 24 h. F2.2 La formule de l'article F2.4 établit la proportion de la durée pendant laquelle la charge d'alarme (Ia) est appliquée à la batterie; elle est basée sur une combinaison des «courants d'alarme et de surveillance» multipliée par une valeur d'accélération. Cette formule reconnaît que le taux de décharge supérieur réduira la tension nominale efficace de la batterie mesurée en ampères-heures. Elle est basée sur une durée d'alarme minimale requise de 5 minutes (cloche). F2.3 Pour les grands réseaux à deux étapes et/ou à communication phonique ou avec signalisation pendant une durée autre que 5 minutes, on devrait utiliser les essais décrits au paragraphe F1, Essai silencieux. F2.4 On devrait appliquer les conditions de pleine charge pour une durée au moins égale à celle calculée avec les formules ci-dessous. La tension de batterie ne doit pas être inférieure à 85 % de la tension nominale pendant l'essai. La durée de l'essai devrait être déterminée comme suit : 11

12 Hr = [(IsxD)+(Iax0,5)](1,2) où Hr = heures Ia Ex.: [(1ax24h)+(3ax0,5)](1,2) = 10,2Hr D = durée requise du réseau de réserve (normalement 24 h) Is = courant de surveillance Ia = courant de la charge d'alarme La résistance devrait être déterminée comme suit : RL (ohms) = V/Ia PL (WATTS) = V(Ia) 3a Ex.: 24v/3a = 8ohms Ex.: 24v(3a) = 72watts RL devrait être connecté directement aux bornes de la batterie pour la durée calculée comme ci-dessus. F2.5 On peut utiliser une autre méthode pour le calcul effectué en F2.4 : la batterie peut être déchargée conformément à la table de capacité du fabricant applicable à cette batterie à l'aide de résistances de charge de force appropriée. 12

13 F3 ESSAI DE CAPACIMÈTRE DE BATTERIE F3.1 La capacité de la batterie ne doit pas être inférieure à la valeur A h calculée après l'essai, sinon on doit la remplacer. F4 CALCUL DE LA CAPACITÉ DE LA BATTERIE F4.1 Calculer la capacité de la batterie comme suit : A (Courant de surveillance selon l'article E2.5-D) x (Durée de surveillance [h]) = A h Ex.: 1Ax24h = 24Ah B (Courant de pleine charge selon l'article E2.5-E) x (Durée d'alarme [h]) = A h Ex.: 3Ax0,5h = 1.5Ah C Besoin de la capacité de la batterie du réseau A h = (résultat article F4.1-A) + (résultat article F4.1-B) Ex.: 24Ah+1.5Ah = 25.5Ah 13

14 La source d'alimentation électrique de secours doit être capable de fournir : a) une surveillance électrique pendant au moins 24 h; et b) par la suite, le courant de secours à pleine charge pendant au moins : (i) 2 h pour les bâtiments visés par la sous-section 3.2.6; (ii) 1 h pour les bâtiments dont l'usage principal est du groupe B et qui ne sont pas visés par la sous-section 3.2.6; (iii) 5 min pour les bâtiments où un annonciateur n'est pas exigé; et (iv) 30 min pour tous les autres bâtiments. 14

15 CAN/ULC-S N : Consigner la durée prévue par le fabricant de la batterie ou la date de mise en service; Annexe C5.7 N : Consigner le code dateur du fabricant ou la date de mise en service CAN/ULC-S N : Consignation de la durée prévue par le fabricant de la batterie ou de la date de mise en service; Annexe E2.5 N : Code dateur du fabricant ou date de mise en service 15

16 CAN/ULC-S N : Consigner la durée prévue par le fabricant de la batterie ou la date de mise en service; Annexe C5.7 N : Consigner le code dateur du fabricant ou la date de mise en service CAN/ULC-S N : Consignation de la durée prévue par le fabricant de la batterie ou de la date de mise en service; Annexe C2.5 N : Code dateur du fabricant ou date de mise en service Consigner la première des dates entre la date de fabrication de la batterie de réserve et la date d installation de la batterie. La batterie doit être remplacée si elle a été consignée il y a plus de 5 ans ou selon la période recommandée par le fabricant. 16

17 17

18 UL and the UL logo are trademarks of UL LLC 2012

19 19

20 Qu est-ce qu un isolateur? 2. GLOSSAIRE CAN/ULC-S MODULE D'ISOLATION EN CAS DE DÉFAUT Appareil d une liaison de données qui sert de protection contre les défauts de courts-circuits entre deux conducteurs. 3 GLOSSAIRE CAN/ULC-S ISOLATEUR DE DÉFAUT Dispositif utilisé aux fins de protection contre les courts-circuits entre deux conducteurs ISOLATEUR DE DÉFAUT POUR BUS DE COMMUNICATION PHONIQUE Isolateur de défaut conçu pour être utilisé sur des bus de communication phonique (recherche de personnes, téléphone ou tonalité) pour s assurer qu un court-circuit sur un bus de communication phonique dans une zone d un système d alarme incendie n empêche pas le fonctionnement normal d un bus de communication phonique dans une autre zone d un système d alarme incendie. 20

21 ISOLATEUR DE DÉFAUT POUR LIAISON DE DONNÉES Isolateur de défaut conçu pour être utilisé sur les liaisons de données pour s assurer qu un court-circuit sur une liaison de données dans une zone d un système d alarme incendie n empêche pas le fonctionnement normal d une liaison de données dans une autre zone d un système d alarme incendie ISOLATEUR DE DÉFAUT POUR BUS D ALIMENTATION Isolateur de défaut conçu pour être utilisé sur des bus d alimentation pour s assurer qu un court-circuit sur un bus d alimentation dans l une des zones d un système d alarme incendie n empêche pas le fonctionnement normal d un bus d alimentation dans une autre zone d un système d alarme incendie ISOLATEUR DE DÉFAUT POUR SUITES Isolateur de défaut conçu pour être utilisé sur des circuits de signalisation desservant les suites d une habitation ou d un établissement de soins pour s assurer qu un court-circuit sur un circuit de signalisation dans une suite d une habitation ou d un établissement de soins n empêche pas le fonctionnement normal d un dispositif de signalisation dans une autre suite d une habitation ou d un établissement de soins. 21

22 Quand doit-on installer des isolateurs? CAN/ULC-S Lorsqu'une liaison de données fonctionnant avec un dispositif actif ou un dispositif d'appui dessert plus d'une zone d'alarme incendie prescrite par le Code national du bâtiment du Canada, un défaut dans une des zones ne doit pas perturber le fonctionnement normal d'autres dispositifs d'entrée ou de sortie dans d'autres zones, exception faite de ce qui est décrit à l'alinéa Les dispositifs actifs ou d'appui qui desservent des indicateurs de débit, des dispositifs de surveillance de systèmes de gicleurs ou encore des détecteurs de fumée pour conduits d'air de systèmes CVC d'une zone d'alarme incendie donnée, et qui desservent aussi d'autres zones, n'ont pas besoin d'être isolés en cas de défaut distinctement ou séparément de la zone d'alarme. 22

23 23

24 24

25

26 26

27 CAN/ULC-S MODULES D'ISOLATION EN CAS DE DÉFAUT Ce paragraphe s'applique à l'installation de modules d'isolation en cas de défaut tel que l'exige l'alinéa (Se reporter aux figures 26-1, 26-2, 26-3 et 26-4.) Nota : Si possible, les modules d'isolation en cas de défaut doivent être installés dans une pièce électrique coupe-feu Les modules d'isolation en cas de défaut doivent être utilisés à l'entrée et à la sortie de chaque zone d'alarme incendie, tel que l'exige le Code national du bâtiment du Canada. Nota : L'alinéa s'applique aux dispositifs situés dans les zones décrites cidessus, qui peuvent comprendre entre autres les dispositifs mécaniques de surveillance qui desservent les autres aires de plancher. Par exemple, les indicateurs de débit des systèmes à gicleurs ou les détecteurs de fumée pour conduits d'air des systèmes CVC qui desservent les autres étages ou aires de plancher sont considérés comme faisant partie de la même zone précisée à l'alinéa , et ils n'ont pas besoin d'être isolés en cas de défaut. 27

28 Exception faite de ce qui est décrit à l'alinéa , les modules d'isolation en cas de défaut doivent être situés dans un boîtier distinct, de façon à être visibles et accessibles en tout temps, et au-delà du dernier dispositif de la liaison de données qui dessert cette aire de plancher Les modules d'isolation en cas de défaut intégrés à un dispositif doivent être installés conformément aux exigences qui se rapportent à ce dernier. Nota : Les dispositifs comprenant un module d'isolation en cas de défaut qui sont conformes à l'alinéa n'ont pas besoin d'un module d'isolation en cas de défaut dédié Lorsqu'il y a une porte coupe-feu, les modules d'isolation en cas de défaut exigés par l'alinéa doivent être installés de chaque côté de cette porte Les modules d'isolation en cas de défaut installés des deux côté d'une porte coupe-feu doivent être décalés à l'horizontale d'au moins 400 mm, et ils ne doivent pas être placés sur le même espacement de poteaux Lorsqu'il n'y a pas de porte coupe-feu entre chaque zone d'alarme incendie prescrite par le Code national du bâtiment du Canada, un seul module d'isolation en cas de défaut doit être utilisé pour isoler les zones d'une même aire de plancher. Nota : Cet alinéa est applicable aux grands bâtiments horizontaux. Par exemple, les entrepôts, les centres commerciaux, les usines, etc. 28

29 Les modules d'isolation en cas de défaut desservant un seul dispositif dans un puits d'escalier ou un vide technique vertical doivent être installés du côté de l'aire de plancher. Nota : Les modules d'isolation en cas de défaut ne sont pas obligatoires du côté du puits d'escalier ou du vide technique vertical Les modules d'isolation en cas de défaut doivent porter une étiquette sur la plaque-couvercle ou le dispositif. L'étiquette doit être visible après l'installation. Lorsque des dispositifs comprenant des modules d'isolation en cas de défaut sont utilisés conformément à l'alinéa , le premier dispositif entrant et le dernier dispositif sortant de chaque zone d'alarme incendie doit être identifié. 29

30 CAN/ULC-S NORME SUR L INSTALLATION DES SYSTÈMES D ALARME INCENDIE 10.2 ISOLATEURS DE DÉFAUT Isolateurs de défaut pour liaison de données des dispositifs Isolateurs de défaut pour liaison de données de réseau Isolateurs de défaut pour bus de communication phonique Isolateurs de défaut pour bus d alimentation des dispositifs 30

31 Isolateurs de défaut pour liaison de données des dispositifs La présente sous-section s applique à l installation d isolateurs de défaut pour liaison de données conformément aux exigences de la sous-section 5.7.3, Liaison de données des dispositifs pourl es liaisons de données entre des dispositifs. (Se reporter aux figures 33.1, 33.2, 33.3 et 33.4.) REMARQUE : Dans la mesure du possible, les isolateurs de défaut pour liaison de données doivent être situés dans un local électrique coupe-feu Les isolateurs de défaut pour liaison de données doivent être utilisés à l entrée et à la sortie de chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada. Se reporter également à l annexe A (à titre informatif), Notes explicatives, article A Les isolateurs de défaut pour liaison de données exigés par l article ne sont pas exigés entre des dispositifs situés à l intérieur de la même aire de plancher qui surveillent de l équipement mécanique desservant d autres aires de plancher. REMARQUE : Par exemple, les indicateurs de débit d eau des systèmes de gicleurs ou les détecteurs de fumée pour conduits d air des systèmes CVC qui desservent d autres aires de plancher sont considérés comme faisant partie de la même zone spécifiée à l article et n ont pas besoin d être isolés des autres dispositifs de cette zone en cas de défaut Sous réserve de l article , les isolateurs de défaut pour liaison de données doivent être situés dans un boîtier distinct, installés de façon à être visibles et accessibles en tout temps. 31

32 Les isolateurs de défaut pour liaison de données faisant partie intégrante d un dispositif doivent être installés conformément aux exigences relatives au dispositif. REMARQUE : Il n est pas nécessaire de munir les dispositifs comprenant des isolateurs de défaut pour liaison de données conformes à l article d isolateurs de défaut pour liaison de données spécialisés supplémentaires Si une séparation coupe-feu est fournie, les isolateurs de défaut pour liaison de données exigés par l article doivent être installés de chaque côté de cette séparation coupe-feu Les isolateurs de défaut pour liaison de données installés des deux côtés de la même séparation coupe-feu doivent être décalés à l horizontale sur au moins 400 mm, et ils ne doivent pas être placés dans le même vide entre les poteaux Si aucune séparation coupe-feu n est prévue entre chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada, un seul isolateur de défaut pour liaison de données doit être utilisé pour isoler les zones situées à l intérieur de la même aire de plancher. REMARQUE : Cet article s applique aux grands bâtiments horizontaux, par exemple, les entrepôts, les centres commerciaux, les usines, etc Les isolateurs de défaut pour liaison de données desservant un seul dispositif dans une issue ou un vide technique vertical doivent être installés du côté de l aire de plancher. REMARQUE : Les isolateurs de défaut pour liaison de données ne sont pas exigés du côté de l issue ou du vide technique vertical. Se reporter à la figure

33 Les isolateurs de défaut pour liaison de données doivent être identifiés par une marque ou une étiquette apposée sur la plaque-couvercle ou le dispositif. L identificateur doit être visible après l installation. Si des dispositifs comprenant des isolateurs de défaut pour liaison de données sont utilisés conformément à l article , le premier dispositif entrant dans chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada et le dernier dispositif en sortant doivent porter une marque Isolateurs de défaut pour liaison de données de réseau La présente sous-section s applique aux isolateurs de défaut pour liaison de données conformément aux exigences de la sous-section 5.7.2, Liaison de données, pour les liaisons de données entre les postes de contrôle et les répondeurs. REMARQUE : Dans la mesure du possible, les isolateurs de défaut doivent être situés dans un local électrique coupe-feu Les isolateurs de défaut pour liaison de données doivent être utilisés à l entrée et à la sortie de chaque poste de contrôle ou répondeur d alarme incendie, sous réserve de l article Les isolateurs de défaut pour liaison de données qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent être installés dans le même compartiment résistant au feu et à moins de 1,5 m du poste de contrôle ou du répondeur Les isolateurs de défaut pour liaison de données qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent porter, sur la plaque-couvercle, une marque ou une étiquette d identification. L identificateur doit être visible après l installation. 33

34 Isolateurs de défaut pour bus de communication phonique REMARQUE : Les circuits audio comprennent la recherche de personnes, le téléphone et la tonalité La présente sous-section s applique à l installation d isolateurs de défaut pour bus de communication phonique conformément aux exigences de l article REMARQUE : Dans la mesure du possible, les isolateurs de défaut pour bus de communication phonique doivent être situés dans un local électrique coupe-feu Les isolateurs de défaut pour bus de communication phonique doivent être utilisés à l entrée et à la sortie de chaque poste de contrôle ou répondeur d alarme incendie, sous réserve de l article Les isolateurs de défaut pour bus de communication phonique qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent être installés dans le même compartiment résistant au feu et à moins de 1,5 m du poste de contrôle ou du répondeur Les isolateurs de défaut pour bus de communication phonique qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent porter, sur la plaque-couvercle, une marque ou une étiquette d identification. L identificateur doit être visible après l installation. 34

35 Isolateurs de défaut pour bus d alimentation des dispositifs La présente sous-section s applique à l installation d isolateurs de défaut pour bus d alimentation conformément aux exigences de l article , pour les bus d alimentation desservant des dispositifs. (Se reporter aux figures 33.1, 33.2, 33.3 et 33.4.) REMARQUE 1 : Dans la mesure du possible, les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être situés dans un local électrique coupe-feu. REMARQUE 2 : Se reporter à l annexe A (à titre informatif), Notes explicatives, article A Si un bus d alimentation dessert des dispositifs, les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être utilisés à l entrée et à la sortie de chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada Il n est pas nécessaire d utiliser les isolateurs de défaut pour bus d alimentation exigés à l article entre des dispositifs situés à l intérieur de la même aire de plancher. REMARQUE : Par exemple, un bus d alimentation des dispositifs d appui desservant des indicateurs de débit d eau sur des systèmes de gicleurs ou des détecteurs de fumée pour conduits d air sur des systèmes CVC desservant d autres aires de plancher est considéré comme faisant partie de la même aire aux fins de l article Sous réserve de l article , les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être situés dans un boîtier distinct, installés de façon à être visibles et accessibles en tout temps, et situés au-delà du dernier dispositif de cette aire de plancher desservi par le bus d alimentation. 35

36 Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation faisant partie intégrante d un dispositif doivent être installés conformément aux exigences relatives au dispositif. REMARQUE : Il n est pas nécessaire de munir les dispositifs comprenant des isolateurs de défaut pour bus d alimentation conformes à l article d isolateurs de défaut pour bus d alimentation spécialisés supplémentaires Si une séparation coupe-feu est fournie, les isolateurs de défaut pour liaison de données exigés par l article doivent être installés de chaque côté de cette séparation coupe-feu Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation installés des deux côtés de la même séparation coupe-feu doivent être décalés à l horizontale sur au moins 400 mm, et ils ne doivent pas être placés dans le même vide entre les poteaux Si aucune séparation coupe-feu n est prévue entre chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada, un seul isolateur de défaut pour bus d alimentation doit être utilisé pour isoler les zones situées à l intérieur de la même aire de plancher. REMARQUE : Cet article s applique aux grands bâtiments horizontaux, par exemple, les entrepôts, les centres commerciaux, les usines, etc Si un bus d alimentation dessert un seul dispositif dans une issue ou un vide technique vertical, les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être installés du côté de l aire de plancher. REMARQUE : Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation ne sont pas exigés du côté de l issue ou du vide technique vertical. 36

37 Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être identifiés par une marque ou une étiquette apposée sur la plaque-couvercle ou le dispositif. L identificateur doit être visible après l installation. Si des dispositifs comprenant des isolateurs de défaut pour bus d alimentation sont utilisés conformément à l article , le premier dispositif entrant dans chaque zone d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada et le dernier dispositif en sortant doivent porter une marque Isolateurs de défaut pour bus d alimentation de l équipement La présente sous-section s applique à l installation d isolateurs de défaut pour bus d alimentation conformément aux exigences de l article , pour les bus d alimentation desservant l équipement. REMARQUE : Dans la mesure du possible, les isolateurs de défaut doivent être situés dans un local électrique coupe-feu Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation doivent être utilisés à l entrée et à la sortie de chaque poste de contrôle ou répondeur d alarme incendie, sous réserve de l article Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent être installés dans le même compartiment résistant au feu et à moins de 1,5 m du poste de contrôle ou du répondeur Les isolateurs de défaut pour bus d alimentation qui ne font pas partie intégrante d un poste de contrôle ou d un répondeur doivent porter, sur la plaque-couvercle, une marque ou une étiquette d identification. L identificateur doit être visible après l installation. 37

38 Isolateurs de défaut pour suites La présente sous-section s applique à l installation d isolateurs de défaut pour suites fournis pour se conformer aux exigences du Code national du bâtiment du Canada relatives aux appareils de notification desservant des habitations ou des établissements de soins Les isolateurs de défaut pour suites doivent être installés à l extérieur de la suite protégée par le dispositif Les isolateurs de défaut pour suites doivent être installés de façon à être visibles et accessibles en tout temps Les isolateurs de défaut pour suites doivent être identifiés par une étiquette apposée sur la plaquecouvercle et indiquant la suite desservie. L identificateur doit être visible après l installation. 38

39 39

40 40

41 41

42 42

43 43

44 44

45 45

46 REMARQUE 1: Pour connaître les distances de séparation des câblages principal et auxiliaire, se reporter à la figure 1.1. REMARQUE 2 : Les isolateurs illustrés comme faisant partie intégrante du poste de contrôle ou du répondeur peuvent être à l extérieur du poste de contrôle ou du répondeur. 46

47 47

48 48

49 REMARQUE : Ce schéma montre la salle des gicleurs (zone 2) en tant que zone distincte d un système d alarme incendie exigée par le Code national du bâtiment du Canada. 49

50 50

51 51

52 52

53 Merci de travailler à faire de ce monde un monde plus sécuritaire

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie Séminaire technique ACAI 14 novembre 2013 Par : Pierre Noël STRUCTURE DE LA NORME Les réseaux avertisseurs d incendie doivent

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

Exigences concernant les mécanismes de verrouillage de portes CNB 2005 modifié Québec et prochaine version du CNB 2010 modifié Québec (non en vigueur)

Exigences concernant les mécanismes de verrouillage de portes CNB 2005 modifié Québec et prochaine version du CNB 2010 modifié Québec (non en vigueur) Exigences concernant les mécanismes de verrouillage de portes CNB 2005 modifié Québec et prochaine version du CNB 2010 modifié Québec (non en vigueur) Association canadienne de la sécurité 2015 Plan de

Plus en détail

C.P. 96, Saint-Léonard, Québec H1S 2Z1 Tél: (514) 219-4485 www.acai.ca

C.P. 96, Saint-Léonard, Québec H1S 2Z1 Tél: (514) 219-4485 www.acai.ca Sommaire de la présentation Les principales implications du code de sécurité CBCS pour les systèmes de détection et d'alarme incendie. Par: Pierre Noël Codes et normes utilisés avec le nouveau CBCS CNB

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE ===================================================================== PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JUSTINE-DE-NEWTON RÈGLEMENT NUMÉRO 328 ===================================================================== RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

Plus en détail

Extraits du Code Canadien de l électricité

Extraits du Code Canadien de l électricité Extraits du Code Canadien de l électricité Section 46 - Systèmes d alimentation de secours, luminaires autonomes et enseignes de sortie 46-000 Domaine d application 1. Cette section s applique à l installation,

Plus en détail

1.2 SECTIONS CONNEXES

1.2 SECTIONS CONNEXES Garnison St-Jean alarme-incendie Page 1 de 10 Partie 1 Généralités 1.1 SOMMAIRE.1 Contenu de la section.1 Éléments constitutifs du réseau avertisseur d incendie et méthode d'installation connexe..2 Tableau

Plus en détail

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Lignes directrices 2. Issue extérieure au niveau du sol Accès et aire de manœuvre Sécurité fonctionnelle 3. Étages desservis par un Bâtiment protégé par des extincteurs automatiques

Plus en détail

Étude de code Règlementation 2

Étude de code Règlementation 2 Dans le cadre du cours Re glementation 2 Remis a : S. Denis Bergeron Par : Michel Asselin Kevin Pedneault Tommy Ve zina Date de la remise : 28 novembre 2012 1 Table des matières Contenu Introduction...

Plus en détail

Comment s y retrouver?

Comment s y retrouver? 1 L énorme casse-tête Comment s y retrouver? Quelle est la norme qui s applique? Dans quel Code retrouve t-on l information? Quand un système d alarme incendie est-il requis? Quel type de filage utiliser?

Plus en détail

Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013

Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 Plan de la présentation 1. Mandat de la Régie du bâtiment- secteur bâtiment 2. Législation antérieure

Plus en détail

Bâtiments existants faisant l objet d une transformation, de travaux d entretien ou de réparation QC

Bâtiments existants faisant l objet d une transformation, de travaux d entretien ou de réparation QC Partie 10 Bâtiments existants faisant l objet d une transformation, de travaux d entretien ou de réparation QC Section 10.1. Objet et définitions 10.1.1. Généralités 10.1.1.1. Objet 1) L objet de la présente

Plus en détail

Basé sur les codes et les normes!

Basé sur les codes et les normes! Questions Sondage / Quiz METTEZ au DÉFI vos CONNAISSANCES Basé sur les codes et les normes! Question Sondage basé sur le CNB 2005 Des appareils de détection d incendie comme pour les systèmes de gicleurs

Plus en détail

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ;

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-BROME RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QUE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QU l installation d un avertisseur de fumée peut

Plus en détail

DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI

DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI Mise en situation Vous devez réaliser la maintenance de l'alarme incendie. Objectif Effectuer la maintenance de l'alarme incendie. Compléter le compte

Plus en détail

Déclaration des performances (DoP) INSAFE01

Déclaration des performances (DoP) INSAFE01 Déclaration des performances (DoP) INSAFE01 N CE: 0333-CPD-292054 FR du 27/09/13 N DoP: CPD-292054 FR 1.Code d identification unique du produit type: INSAFE01 marque commerciale INSAFE 2. Numéro de type,

Plus en détail

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique 0333 NF- DISPOSITIF D EVACUATION NATURELLE DES FUMEES ET DE CHALEUR FERMETURES GROOM Z.I. de l'aumaillerie BP 80256 35302 FOUGERES Tel : 02 99 94 87 00 Fax : 02 99 94 87 01 EXUGROOM Dispositif d Evacuation

Plus en détail

PORTES COUPE-FEU DEROULANTES ET ECRANS DE CANTONNEMENT

PORTES COUPE-FEU DEROULANTES ET ECRANS DE CANTONNEMENT PORTES COUPE-FEU DEROULANTES ET ECRANS DE CANTONNEMENT AVEC CHAMPION DOOR FIRE, PAS BESOIN DE JOUER AVEC LE FEU Les portes Champion Door Fire sont une solution idéale pour répondre aux exigences de la

Plus en détail

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec 13 mars 2012 Plan Présentation I - Législation actuelle pour les bâtiments occupés II - Futur Code de sécurité III - Structure du Code de sécurité

Plus en détail

Tuyauterie combustible ou incombustible

Tuyauterie combustible ou incombustible CT HC H N Q U C T H C H N Q U CT HC N M Coupe-feu dans vide sanitaire Matériaux servant de coupe-feu NTRACTONS Si non protégé par gicleurs ou non considéré comme sous-sol. Utilisés pour diviser en compartiments.

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE

ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE GUIDE TECHNIQUE Pour projets résidentiels INTRODUCTION De nombreux appareils élévateurs sont installés dans les projets d habitation de condominiums,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION B. LIGNES DIRECTRICES C. COMMENTAIRES

TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION B. LIGNES DIRECTRICES C. COMMENTAIRES TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION A-1 Domaine d application 1 A-2 Principes généraux 1 A-3 Contenu du Guide d application 2 A-4 Référence au chapitre I, Bâtiment 3 A-5 Entretien et réparation 4 A-6 Mise

Plus en détail

Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECURITY srl.

Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECURITY srl. Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECUITY srl. BENTEL SECUITY via Florida - Z.I. Valtesino - 63013 GOTTAMMAE

Plus en détail

Voie qui mène vers un emplacement sûr en cas d'urgence.

Voie qui mène vers un emplacement sûr en cas d'urgence. 5.6.4 Classification 5.6.2.10 Service de veille Etat de service d'un système d'éclairage dans lequel les lampes de l'éclairage de secours sont en service uniquement après une défaillance de l'alimentation

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Préambule : Cette notice concerne les dispositions essentielles de sécurité à prévoir en fonction du classement de l'établissement

Plus en détail

Protection incendie dans les installations de ventilation

Protection incendie dans les installations de ventilation Communauté d'intérêts pour les systèmes de protection incendie et de désenfumage Protection incendie dans les installations de ventilation École Scherr, Zurich Immeuble Belimo LONGUS, Hinwil Business Tower,

Plus en détail

CENTRALE HABITATION HA2000

CENTRALE HABITATION HA2000 HS/ DGT FEU CENTRALE HA000 CENTRALE HABITATION HA000 S. D. I. Dérangements Boucles 0.. 08 ALARME FEU GENERAL 0 AL. ALIMENTATION 0 LIGNES DE SAUVEGARDE 0 NIV. BOUCLE(S) H.S. En/ Hors 0 NIV. 5 6 TERRE 05

Plus en détail

Série FP400. Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur. Manuel d utilisation

Série FP400. Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur. Manuel d utilisation Série FP400 Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur Manuel d utilisation Version 2.3 / Juin 2004 Aritech est une marque de GE Interlogix. http://www.geindustrial.com/ge-interlogix/emea

Plus en détail

Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889)

Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889) Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889) La rampe ML15 S est un système de rampe de signalisation pour véhicule d intérêt général prioritaire qui permet de commander

Plus en détail

Service correctionnel du Canada Direction des services techniques Systèmes électroniques NORMES EN ÉLECTRONIQUE

Service correctionnel du Canada Direction des services techniques Systèmes électroniques NORMES EN ÉLECTRONIQUE Service correctionnel du Canada Systèmes électroniques SE/NE-0401 Révision 1 NORMES EN ÉLECTRONIQUE SYSTÈME DE DÉTECTION À LA CLÔTURE SYSTÈME PÉRIMÉTRIQUE DE DÉTECTION DES INTRUSIONS Préparé par : Approuvé

Plus en détail

Type 1 conventionnelle

Type 1 conventionnelle Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Détection automatique et mise en oeuvre simplifiée Les + produits De 2 à 16 boucles de détection Avec CMSI intégré ou externe Jusqu à 10 tableaux répétiteurs Borniers

Plus en détail

Informations sur la conformité et la sécurité de Cisco TelePresence ISDN GW 3200 Series

Informations sur la conformité et la sécurité de Cisco TelePresence ISDN GW 3200 Series Informations sur la conformité et la sécurité de Cisco TelePresence ISDN GW 3200 Series Sur cette page: Symboles de sécurité Directives d'utilisation Mises en garde liées à la sécurité Spécifications techniques

Plus en détail

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2 Préconisations pour la mise en place de panneaux Service PréveNTiON edition mars 2010 En l absence de réglementation applicable à l installation de panneaux,

Plus en détail

Type 1 adressable. SSI de catégorie A. Les + produits. Jusqu à 512 points de détection adressables. Jusqu à 4 BUS rebouclés. 99 zones de détection

Type 1 adressable. SSI de catégorie A. Les + produits. Jusqu à 512 points de détection adressables. Jusqu à 4 BUS rebouclés. 99 zones de détection Type 1 adressable SSI de catégorie A Les + produits Jusqu à 512 points de détection adressables Jusqu à 4 BUS rebouclés 99 zones de détection De 2 à 4 lignes de diffuseurs sonores et/ou lumineux comprend

Plus en détail

GE Security. KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle. Manuel d utilisation

GE Security. KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle. Manuel d utilisation GE Security KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle Manuel d utilisation g ination imag at work Kilsen is a brand name of GE Security. www.gesecurity.net COPYRIGHT

Plus en détail

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture;

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D OTTERBURN PARK RÈGLEMENT NUMÉRO 426 CONCERNANT L INSTALLATION ET L ENTRETIEN D AVERTISSEURS ET DE DÉTECTEURS DE FUMÉE ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 329 TEL QU AMENDÉ CONSIDÉRANT

Plus en détail

Projet d ARRÊTÉ. relatif à l application des articles R. 129-12 à R. 129-15 du code de la construction et de l habitation

Projet d ARRÊTÉ. relatif à l application des articles R. 129-12 à R. 129-15 du code de la construction et de l habitation RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement NOR : Projet d ARRÊTÉ relatif à l application des articles R. 129-12 à R. 129-15 du code de la construction

Plus en détail

LES SOLUTIONS MAJORCOM, EN MATIÈRE DE SYSTÈME DE SONO

LES SOLUTIONS MAJORCOM, EN MATIÈRE DE SYSTÈME DE SONO LES SOLUTIONS MAJORCOM, EN MATIÈRE DE SYSTÈME DE SONO Systèmes électro-acoustiques MAJORCOM, pour service de secours destiné à l évacuation incendie. Majorcom, constructeur de matériel de sonorisation

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Sécurité électrique bloc opératoire

Sécurité électrique bloc opératoire Sécurité électrique bloc opératoire Intervenant : Thierry CAUCHARD thierry.cauchard@socotec.fr Diaporama n 1 Sommaire Risques liés à l électricité Normes de référence Règles à respecter Diaporama n 2 Risques

Plus en détail

Monsieur le conseiller Michel Béland. Madame la conseillère Jocelyne Brossard

Monsieur le conseiller Michel Béland. Madame la conseillère Jocelyne Brossard PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINTE-CATHERINE RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-01 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE CONSTRUCTION NUMÉRO 2011-00 DE FAÇON À INTÉGRER LE CODE DE CONSTRUCTION DU QUÉBEC ET LE CODE NATIONAL

Plus en détail

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Détection automatique et mise en oeuvre simplifiée Les + produits De 2 à 16 boucles de détection Avec CMSI intégré ou externe Jusqu à 10 tableaux répétiteurs Borniers

Plus en détail

MANUEL D'EXPLOITATION (4)

MANUEL D'EXPLOITATION (4) MANUEL D'EXPLOITATION (4) ME A300010 ÉDITION : 0004 Système de Sécurité Incendie TEN5 - NOTICE D'EXPLOITATION 2/24 4.1 PRESENTATION L'ensemble des commandes et signalisations du tableau de signalisation

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS GROUPEMENT GESTION DES RISQUES SERVICE PREVISION PREVISION TECHNIQUE RELATIVE AUX AVIS TECHNIQUES SUR LES PROJETS

Plus en détail

SONDES de DETECTION PF

SONDES de DETECTION PF L installation, la mise en service initiale et la maintenance des sondes de détection doivent être réalisées par un personnel qualifié. Si vous souhaitez que la mise en service des sondes de détection

Plus en détail

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs Norme européenne pour portes actionnées par source d énergie extérieure La norme européenne EN 16005 définit les exigences de sécurité en matière de conception

Plus en détail

BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE BAT KIT NOTICE D INSTALLATION. BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1

BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE BAT KIT NOTICE D INSTALLATION. BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1 BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE NOTICE D INSTALLATION BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1 1 Introduction Ce manuel doit être lu attentivement par toute personne qui a ou qui aura la responsabilité

Plus en détail

Prescriptions pour les installations de systèmes de détection automatiques d incendies 1/5

Prescriptions pour les installations de systèmes de détection automatiques d incendies 1/5 Division Incendie et Assurances de choses d Assuralia Square de Meeûs, 29-1000 BRUXELLES PRESCRIPTIONS DES ASSUREURS POUR LES INSTALLATIONS DE SYSTEMES DE DETECTION AUTOMATIQUE D'INCENDIE 1 janvier 2005

Plus en détail

l ECS/CR «IZAR E2-6» DAS-M IDEAL INCENDIE signalisation-commande liaisons électriques Les «+» du produit IZAR E2-6

l ECS/CR «IZAR E2-6» DAS-M IDEAL INCENDIE signalisation-commande liaisons électriques Les «+» du produit IZAR E2-6 l ECS/CR Les «+» du produit construit autour de l ECS IZAR S2/6/10, un combiné ECS/CR disposé dans un même coffret qui assure la gestion d une zone d extinction (ZE) selon le principe de la confirmation

Plus en détail

Adaptateur réseau domestique CPL 500 Mbit/s Plus (PL500P)

Adaptateur réseau domestique CPL 500 Mbit/s Plus (PL500P) Easy, Reliable & Secure Adaptateur réseau domestique CPL 500 Mbit/s Plus (PL500P) Guide d'installation Description des voyants Elément Voyant d'alimentation Voyant de performance Voyant Ethernet Description

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

Brochure. IEC 61439 La nouvelle norme relative aux ENSEMBLES d'appareillage à basse tension. Énergie et productivité pour un monde meilleur

Brochure. IEC 61439 La nouvelle norme relative aux ENSEMBLES d'appareillage à basse tension. Énergie et productivité pour un monde meilleur Brochure IEC 61439 La nouvelle norme relative aux ENSEMBLES d'appareillage à basse tension Énergie et productivité pour un monde meilleur Sommaire Page Introduction... 1 L'actuelle norme IEC 60439... 2

Plus en détail

DMOA-W NOTICE TECHNIQUE & D INSTALLATION DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W

DMOA-W NOTICE TECHNIQUE & D INSTALLATION DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W DMOA-W Page : 1/9 DU DECLENCHEUR MANUEL DMOA-W MARQUAGE CE : 0333 23 Rte de BOUZONVILLE 09 0333-CPD-075xxx DMOA-W EN 54-11 (2001) : Déclencheur manuel d alarme EN 54-25 (2008) : Dispositif utilisant une

Plus en détail

PANNEAUX DE CONTRÔLE D ALARME INCENDIE INTELLIGENTS

PANNEAUX DE CONTRÔLE D ALARME INCENDIE INTELLIGENTS PANNEAUX DE CONTRÔLE D ALARME INCENDIE INTELLIGENTS Panneaux de contrôle d alarme incendie intelligents MR-2100/MR-2200 Panneaux de contrôle d alarme incendie intelligents MR-2100/MR-2200 (montré avec

Plus en détail

Contrôleur de pompe type ABS CP 151-254

Contrôleur de pompe type ABS CP 151-254 15975197FR (12/2014) Instructions d'installation et d'utilisation www.sulzer.com 2 Instructions dinstallation et dutilisation Contrôleur de pompe type ABS 151 153 253 254 Table des matières 1 Généralités...

Plus en détail

Centrale Incendie. À retenir. 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de principe. 1) Composition d un système d alarme incendie.

Centrale Incendie. À retenir. 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de principe. 1) Composition d un système d alarme incendie. À retenir Centrale Incendie 1) Composition d un système d alarme incendie 3 parties principales : ACQUISITION TRAITEMENT SIGNALISATION Structure générale 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de

Plus en détail

NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION

NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION 2 INFORMATIONS IMPORTANTES TOUJOURS Assurez-vous TOUJOURS que les tapis chauffants FMD sont installés par des personnes qualifiées conformément

Plus en détail

Fig. 11 tension du démarreur en charge

Fig. 11 tension du démarreur en charge INTRODUCTION Le démarreur est un moteur électrique qui convertit l'énergie, fournie par la batterie, en énergie mécanique dans le but de lancer le moteur. Il en existe deux types, le type à inertie et

Plus en détail

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site)

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) - KNX - DALI - Raccordements Route de Thonon 114 CH- 1222 Vésenaz Tél. : + 41 (0)22 752 66 60 Fax : +41 (0)22 752 66 61 E- mail : info@speec.ch

Plus en détail

Code de construction du Québec, Chapitre I Bâtiment, et Code national du bâtiment Canada 2005 (modifié)

Code de construction du Québec, Chapitre I Bâtiment, et Code national du bâtiment Canada 2005 (modifié) Code de construction du Québec, Chapitre I Bâtiment, et Code national du bâtiment Canada 2005 (modifié) Errata Publié par la Commission canadienne des codes du bâtiment et de prévention des incendies Le

Plus en détail

Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03

Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03 Appareil de contrôle de niveau NK312 24V Manuel d utilisation Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03 Seite 1 Manuel d utilisation

Plus en détail

Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur géothermiques

Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur géothermiques Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur Vous trouverez dans la présente la version 3.1 des spécifications de produit pour les pompes à chaleur homologuées ENERGY STAR. Un produit

Plus en détail

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE NOTEC N 544 L E S N O T E S T E C H N I Q U E S DE LA F F I E 1 5 J A N V I E R 2 0 1 3 IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité

Plus en détail

CONTRÔLE DE BALISES TYPE TB-3 MANUEL D'INSTRUCTIONS. ( Cod. 7 71 087 ) (M 981 342 01-02 06H) ( M 981 342 / 99G ) (c) CIRCUTOR S.A.

CONTRÔLE DE BALISES TYPE TB-3 MANUEL D'INSTRUCTIONS. ( Cod. 7 71 087 ) (M 981 342 01-02 06H) ( M 981 342 / 99G ) (c) CIRCUTOR S.A. CONTRÔLE DE BALISES TYPE TB-3 ( Cod. 7 71 087 ) MANUEL D'INSTRUCTIONS (M 981 342 01-02 06H) ( M 981 342 / 99G ) (c) CIRCUTOR S.A. ------ ÉQUIPEMENT CONTRÔLE DE BALISES TB-3 ------ Page 2 de 6 ÉQUIPEMENT

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES Q UALIFICATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRENEURS DE CONSTRUCTION PROFIL DE COMPÉTENCES 13.2 - Entrepreneur en systèmes d alarme incendie DES MODIFICATIONS AU CONTENU PEUVENT ÊTRE APPORTÉES EN TOUT TEMPS

Plus en détail

Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P)

Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P) Easy, Reliable & Secure Guide d'installation Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P) Marques commerciales Les marques et noms de produits sont des marques commerciales ou des marques déposées de leurs

Plus en détail

Corrigendum 2010-09 E+C. 5.6 Alimentations pour services de sécurité

Corrigendum 2010-09 E+C. 5.6 Alimentations pour services de sécurité 5.6 Alimentations pour services de sécurité 5.6 Alimentations pour services de sécurité.1 Selon les prescriptions de l'aeai (4Norme de protection incendie de l'association des établissements cantonaux

Plus en détail

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2 Varset Direct Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires Notice d utilisation Coffret C1 Coffret C2 Armoire A2 Réception DB110591 Présentation Varset Direct est une batterie fixe

Plus en détail

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle 1 Conformément à l article 3a en association avec l article 6 de la loi sur le travail et à l ordonnance 3 relative à la loi sur le travail, l employeur (canton) est tenu d adopter des mesures appropriées

Plus en détail

Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205

Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205 NOTICE D UTILISATION ET D EXPLOITATION Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205 TA21204 (TA Pr 4 entrées) TA21205 (TA Pr 8 entrées) Sommaire Présentation

Plus en détail

Bloc d'extension de contacts

Bloc d'extension de contacts Gertebild ][Bildunterschrift Kontakterweiterungen Bloc d'extension de contact pour une augmentation et un renforcement du nombre de contacts de sécurité Homologations Zulassungen SÜDDEUTSCHLAND Caractéristiques

Plus en détail

Risques pour la santé et la sécurité : évaluation et balises d intervention de la CSST. Luc Ménard Direction de la prévention-inspection CSST

Risques pour la santé et la sécurité : évaluation et balises d intervention de la CSST. Luc Ménard Direction de la prévention-inspection CSST Risques pour la santé et la sécurité : évaluation et balises d intervention de la CSST Luc Ménard Direction de la prévention-inspection CSST Plan de présentation INTRODUCTION 1. Chambre de mélange 2. Entreposage

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

DCE24. Dispositif de Commande avec Signalisation (D.C.S.) 6501l c 1/6 SÉCURITÉ INCENDIE AÉRATION PRODUIT CERTIFIÉ PRÉSENTATION DESCRIPTION

DCE24. Dispositif de Commande avec Signalisation (D.C.S.) 6501l c 1/6 SÉCURITÉ INCENDIE AÉRATION PRODUIT CERTIFIÉ PRÉSENTATION DESCRIPTION 6501l c 1/6 Dispositif de avec Signalisation (D.C.S.) PRÉSENTATION Ce produit permet de télécommander du désenfumage mécanique (coffret de relayage), du compartimentage, des DAS communs et du désenfumage

Plus en détail

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Bâtiments administratifs

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, septembre 2012 Le présent texte a été établi par l Inspection du travail et des mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1504.2 Prescriptions

Plus en détail

Manuel d installation KIT FAST

Manuel d installation KIT FAST Veuillez lire attentivement ces consignes de sécurité qui s adressent uniquement à un installateur photovoltaïque qualifié : Manuel d installation KIT FAST Ce présent document contient des informations

Plus en détail

Prévention et lutte contre l incendie

Prévention et lutte contre l incendie Prévention et lutte contre l incendie Voici les principales obligations des établissements de commerce de détail de l habillement en matière de prévention et de lutte contre l incendie. Cette fiche ne

Plus en détail

VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE

VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE Numéro 2 Aon Parizeau Inc. LA PROTECTION INCENDIE Guide pratique à l intention des universités VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE Dans ce bulletin Préambule Entretien des systèmes de gicleurs

Plus en détail

Brève introduction à la charge sans fil :

Brève introduction à la charge sans fil : Brève introduction à la charge sans fil : 1. Si je place simplement un téléphone sans fil avec charge sans fil sur le CE700, est-ce qu'il va se recharger automatiquement? Vérifiez dans le manuel de votre

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL. Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.

RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL. Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47. VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT RCG 12-003 RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1); Vu la Loi sur la sécurité

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Tension nominale c.a./hz (+/- 10%) 1/6 110/6 0 1/3 110/6 0 1/3 220/50 1/3 220/50 1/3 220/60 1/2 110/50 1/2 110/6 0 3/4 220/50

AVERTISSEMENT. Tension nominale c.a./hz (+/- 10%) 1/6 110/6 0 1/3 110/6 0 1/3 220/50 1/3 220/50 1/3 220/60 1/2 110/50 1/2 110/6 0 3/4 220/50 DIRECTIVES D INSTALLATION I-7C7-FRC Ensemble dispositif de maintien de la pression d air/compresseur de la série 7C7 AVERTISSEMENT Lire attentivement et assimiler les instructions avant l installation

Plus en détail

RÉSEAU INTELLIGENT D ALARME INCENDIE ET AUDIO

RÉSEAU INTELLIGENT D ALARME INCENDIE ET AUDIO RÉSEAU INTELLIGENT D ALARME INCENDIE ET AUDIO Mircom MC établit une nouvelle référence dans le domaine de la protection des personnes pour ce qui est de la fiabilité, de la souplesse et de la performance

Plus en détail

Test des composants de protection: matériels auxiliaires

Test des composants de protection: matériels auxiliaires Note technique - TN32 Test des composants de protection: matériels auxiliaires Werner Hirschi, montena technology, Rossens, Suisse 1. Introduction Ce document présente un résumé des matériels auxiliaires

Plus en détail

Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar. Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009)

Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar. Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009) 2086 Décembre 2012 Tiré à part gratuit pour membres institutionnels Swissolar Contrôle des systèmes photovoltaïques raccordés au réseau (norme EN 62446-1:2009) 1 Introduction Photo 1 : Installation PV

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire

LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Sommaire ANALYSE DE LA CNL / Page 2 Le diagnostic de performance énergétique / Page 2 L état d installation intérieure de gaz et d électricité / Page 4 1 ANALYSE

Plus en détail

L éclairage de sécurité et l alarme incendie

L éclairage de sécurité et l alarme incendie L éclairage de sécurité et l alarme incendie 1. Les établissements recevant du public (ERP) L éclairage de sécurité 1. Définition et réglementation Dans tout type d établissement un éclairage électrique

Plus en détail

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL PROFIL D'ANALYSE DES SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Identifier, interpréter et appliquer les lois, les règlements, les codes et les directives applicables Reconnaître, évaluer et maîtriser les dangers

Plus en détail

Description du procédé de remplacement des appareils. Description du procédé de remplacement des appareils. 1) Choix de l appareil de remplacement B

Description du procédé de remplacement des appareils. Description du procédé de remplacement des appareils. 1) Choix de l appareil de remplacement B Migration de Emax à Emax 2 en conservant la certification ) ayant c) des ayant caractéristiques des caractéristiques d installation d installation dans la même dans la disposition physique tion Fiche physique

Plus en détail

Blocs Autonomes d Alarme Sonore

Blocs Autonomes d Alarme Sonore Blocs Autonomes d Alarme Sonore Type SA Réf. 30 006 Type SA VIGIE Réf. 30 007 Type SAME VIGIE Réf. 30 008 Type SA VIGIE flash Réf. 30 07 Type SAME VIGIE flash Réf. 30 08 LE030/AA Généralités Les BAAS SA,

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE D un projet de construction d un ÉTABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC Soumis : Aux dispositions générales des articles R 123-1 à R 123-55 du code de la construction et de l habitation

Plus en détail

CDLED NOT-044. Ref.: CDLED TABLEAU DE DESENFUMAGE POUR IMMEU- BLES D HABITATION AVEC AFFICHEUR LCD ET VOYANTS LUMINEUX

CDLED NOT-044. Ref.: CDLED TABLEAU DE DESENFUMAGE POUR IMMEU- BLES D HABITATION AVEC AFFICHEUR LCD ET VOYANTS LUMINEUX Ref.: CDLED TABLEAU DE DESENFUMAGE POUR IMMEU- BLES D HABITATION AVEC AFFICHEUR LCD ET VOYANTS LUMINEUX Conforme au texte règlementaire du Janvier 986 et notemment pour les bâtiments d habitation de la

Plus en détail

ATTENDU QUE l'installation d'avertisseurs de fumée est susceptible de favoriser la diminution des pertes de vies dues aux incendies;

ATTENDU QUE l'installation d'avertisseurs de fumée est susceptible de favoriser la diminution des pertes de vies dues aux incendies; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY DE VALLEYFIELD RÈGLEMENT 022 Règlement concernant les avertisseurs de fumée ATTENDU QU'il est opportun et avantageux pour la Ville de Salaberry de Valleyfield et pour

Plus en détail

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1504.1 Prescriptions

Plus en détail

Installation capteur de pression TBLZ-1-23-aa GOLD/COMPACT/MIRUVENT

Installation capteur de pression TBLZ-1-23-aa GOLD/COMPACT/MIRUVENT Installation capteur de pression TBLZ-1-23-aa GOLD/COMPACT/MIRUVENT 1. Généralités Le capteur de pression s utilise dans des installations où l on recherche un débit variable en maintenant constante la

Plus en détail

Ces recommandations (indiquées dans la colonne la plus à droite des tableaux ci-après) ne sont pas obligatoires pour utiliser ce produit Midmark

Ces recommandations (indiquées dans la colonne la plus à droite des tableaux ci-après) ne sont pas obligatoires pour utiliser ce produit Midmark Déclarations de conformité électromagnétique à la norme EN 60601-1-2 La conformité de ce produit Midmark avec les spécifications de la norme EN 60601-1-2 concernant la compatibilité électromagnétique (CEM)

Plus en détail

DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES SOUS DIRECTION DE LA DEFENSE CIVILE ET DE LA PREVENTION DES RISQUES

DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES SOUS DIRECTION DE LA DEFENSE CIVILE ET DE LA PREVENTION DES RISQUES DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES SOUS DIRECTION DE LA DEFENSE CIVILE ET DE LA PREVENTION DES RISQUES Bureau de la Réglementation Incendie et des Risques pour le Public DDSC/SDDCPR/DDSC6/CC/GO/N

Plus en détail

CONFORT & DOMOTIQUE D.S. PREMIER TRIMESTRE CORRECTION. ETUDE DU FONCTIONNEMENT D'UNE CENTRALE d'alarme INCENDIE INSTALLEE DANS UN BÂTIMENT COLLECTIF

CONFORT & DOMOTIQUE D.S. PREMIER TRIMESTRE CORRECTION. ETUDE DU FONCTIONNEMENT D'UNE CENTRALE d'alarme INCENDIE INSTALLEE DANS UN BÂTIMENT COLLECTIF CONFORT & DOMOTIQUE D.S. PREMIER TRIMESTRE CORRECTION ETUDE DU FONCTIONNEMENT D'UNE CENTRALE d'alarme INCENDIE INSTALLEE DANS UN BÂTIMENT COLLECTIF Présentation du système : Centrale Alarme Incendie Alarme

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material)

Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material) CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material) RÉPERTOIRE Réévalué Révisé Jamais Réévaluation Non : : NORMATIF : 07 27 09.02 Publié en : 2013-03-07 Réévaluation cours :

Plus en détail