Petit-déjeuner de Noël de l IPPP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Petit-déjeuner de Noël de l IPPP"

Transcription

1 Petit-déjeuner de Noël de l IPPP Conférencier invité : Christian Bordeleau, PhDc. Cet événement est une présentation de la

2 Présentation du Programme IGO, de l Attestation IGO URBIS SENSIBLE, de la certification IGO Privatis et IGO PPP Petit déjeuner - IPPP (19 décembre 2012)

3 Les actifs intangibles Les scandales affectent les actifs intangibles 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% Actifs (intangibles) Actifs (tangibles) 0% Firme 1 Firme 2

4 Présentation du Programme IGO Le Programme de certifications IGO en bonne gouvernance vise l excellence et va au-delà des dispositions minimalement reconnues par la Banque Mondiale, l OCDE, le FMI et les gouvernements du Canada et du Québec, ainsi que celles de la littérature scientifique pertinente en administration publique et management public.

5 Conseil scientifique Le Programme de certifications IGO est supervisé par un Conseil scientifique composé de huit experts chevronnés dans les questions de bonne gouvernance et d éthique. Toutes les certifications sont approuvées par le Conseil. De plus, ce dernier agit comme un groupe d experts conseillant le gestionnaire du Programme lors de l application de ce dernier. Les membres Conseil scientifique ne sont pas rémunérés pour leurs services ce qui garantie leur indépendance.

6 Membres du Conseil scientifique Leslie Alexander Pal Président.,PhD, expert de l OCDE, directeur du Center for Governance and Public Management et professeur chancelier à la School of Public Policy and Administration. Christopher Stoney PhD, directeur du Center for Local Governance, professeur à l Université Carleton. Robert Shepherd PhD, ex-sous-ministre associé du Gouvernement du Canada et professeur à la School of Public Policy and Administration. Marc-André Gagnon PhD, «Research Fellow» au Edmond J. Safra Ethics Center de l Université Harvard. Éric Champagne PhD, professeur adjoint à l Université d Ottawa membre directeur du Center for Governance et ex-directeur de la réforme des institutions publiques à la Banque Mondiale Denis Saint-Martin PhD, Ancien directeur du Centre d excellence sur l Union européenne et professeur titulaire au Département de science politique de l Université de Montréal James lain Gow PhD, Professeur émérite au département de science politique de l'université de Montréal Christian Bordeleau PhDc., Président et fondateur du Programme IGO et du Cabinet indépendant Intangible Gouvernance gestionnaire du programme IGO.

7 L Attestation IGO URBIS SENSIBLE MC Cette attestation a pour but de sensibiliser les dirigeants d organisations privées en faveur des meilleures pratiques de gouvernance. Grâce à une plus grande sensibilisation aux réalités du secteur public, les organisations privées pourront de par leurs interactions aider à rétablir leur lien de confiance entre le secteur public, le privé et la société à titre de citoyen corporatif responsable. L Attestation IGO URBIS SENSIBLE MC est basée sur le protocole de certification IGO URBIS MC qui est le fruit d années d études et d observations de l évolution du champ de l administration publique.

8 Modalités d attribution de l Attestation 1/2 1. Un engagement formel de la part du conseil d administration : Une organisation privée souhaitant entreprendre l Attestation IGO URBIS SENSIBLE doit prendre une résolution en ce sens en conseil d administration. Une telle modalité de décision assure une portée symbolique optimale dans l engagement formel en faveur de la bonne gouvernance et de l éthique de l organisation privée. 2. Une prise en main par les hauts dirigeants : Les destinataires prioritaires de l Attestation sont le dirigeant de premier niveau et au moins un dirigeant de deuxième niveau de l organisation privée. Ceux-ci doivent recevoir une formation touchant les enjeux de la bonne gouvernance et de l éthique. Évidemment, l organisation privée peut convier d autres employés à la formation, mais seule la participation des dirigeants de premier et de deuxième niveau est obligatoire à l obtention de l Attestation.

9 Modalités d attribution de l Attestation 2/2 3. La dispense d une formation étoffée et réaliste : Le programme de formation de l Attestation IGO URBIS SENSIBLE touche 7 thématiques primordiales de la bonne gouvernance et de l éthique dans les municipalités. Elle s étend sur un espace temporel de 7 heures et peut être dispensée en bloc, suivant les besoins de l organisation désirant obtenir l Attestation. Les thématiques de formation sont les suivantes: - L éthique publique; - La corruption et le manque d intégrité; - Le devoir public et les rôles de l élu et du fonctionnaire; - Les conflits d intérêts; - Le lobbyisme; - L utilisation des ressources publiques; - La personne spécialisée en conflits éthiques et les mécanismes d alertes professionnelles. 4. Conformité : Afin de rester conformes aux obligations de l Attestation IGO URBIS SENSIBLE, une inspection est tenue à chaque période de 12 mois. Si un changement de dirigeant est constaté, l entreprise doit faire former les nouveaux dirigeants à l intérieur d une période de 4 mois.

10 Pourquoi une entreprise voudrait recevoir l Attestation Attestations - Certification IGO URBIS:2012 IGO URBIS SENSIBLE? Une attestation au service des organisations privées : Une rigueur et une crédibilité assurées par un conseil scientifique de haut niveau : Une certification bâtie sur des normes existantes et internationalement reconnues : Une réponse réaliste aux enjeux de bonne gouvernance actuels, un signal fort envoyé aux actionnaires et à la population : Un réel avantage concurrentiel : Une flexibilité propre aux réalités des organisations privées.

11 Protection IGO IGO permet d augmenter et préserver les actifs intangibles 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% IGO (assurance externe) Actifs (intangibles) Actifs (tangibles) 0% Firme 1 Firme 2

12 Présentation du gestionnaire du Programme IGO Le cabinet Intangible Gouvernance est le spécialiste dans le domaine de la bonne gouvernance des administrations publiques au Québec. Il est spécialisé dans les domaines de la bonne gouvernance, de l éthique publique, des arrangements institutionnels et de la conduite des politiques publiques. Il s est vu délégué par le Conseil scientifique IGO la gestion du Programme IGO, son développement et l assurance de la qualité. Nos activités se déclinent en 3 axes: a)la certification; b)la formation; c)l expertise-conseil.

13 Prix et distinctions Le cabinet Intangible Gouvernance, notamment pour le Programme de certifications IGO, est déjà récipiendaire de plusieurs prix: Lauréat de la Fondation du Maire pour la période automne 2011 Prix KPMG en service-conseils; Lauréat Concours Québécois en entreprenariat 2012, Montréal-Centre, catégorie «Services aux entreprises», Lauréat Concours Québécois en entreprenariat 2012, Région de Montréal, catégorie «Services aux entreprises», Lauréat Concours Québécois en entreprenariat 2012, Région de Montréal, «Grand Prix Druide toutes catégories», Lauréat Concours Québécois en entreprenariat 2012, National, «Grand prix du public Gaz métro propulsé par Rogers», Prix d excellence du syndicat des chargés de cours de l Université de Montréal.

14 Prix et distinctions Le fondateur d Intangible Gouvernance, notamment pour le Programme de certifications IGO, est déjà récipiendaire de plusieurs reconnaissances, dont: Le prix d excellence du Canadian Association of Program in Public Administration Le titre de Leader Éclairé de l Institut d Administration Publique du Canada Le médaillé de la 64 e conférence annuelle de l IPAC. Invité à titre d expert à faire partie du bassin d expertise de l International Anti-Corruption Academy Jamais une initiative, dans l histoire de la Fondation du Maire ou du CQE n a remporté autant de prix et distinction en moins d un an!

15 Fin! Travaillons, sans plus tarder, à adopter les meilleures pratiques! Des questions?

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle de la SHDM

Politique de gestion contractuelle de la SHDM Politique de gestion contractuelle de la SHDM Adoptée par les membres du conseil d administration le 22 octobre 2013 Direction des affaires juridiques et corporatives Politique de gestion contractuelle

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Résolution CM13 0552 du conseil municipal le 17 juin 2013 et Résolution CG13 0246 du conseil d agglomération du 20 juin 2013 CONTEXTE L article 573.3.1.2 de la Loi sur les cités et villes oblige les municipalités

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY Page 1 CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY DENIS TANGUAY Directeur général Association québécoise pour la maîtrise de l énergie (AQME) Adresse: 934, rue Ste-Catherine Est Bureau 220 Montréal (Qué.) H2L 2E9

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

CINQ CONSEILS POUR CHOISIR SON CONSEILLER FINANCIER

CINQ CONSEILS POUR CHOISIR SON CONSEILLER FINANCIER CINQ CONSEILS POUR CHOISIR SON CONSEILLER FINANCIER Le Groupe Dalpé-Milette répond à quelques questions soulevées dans l article du Wall Street Journal, repris par le Journal de Montréal du 25 septembre

Plus en détail

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012 Bourses d excellence FRQNT VANIER CRSNG Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012 Déroulement de la rencontre Présentation générale des programmes de bourses Chantal Madame Noël Chantal

Plus en détail

Notices biographiques

Notices biographiques Notices biographiques Directeur de collection Stéphane Rousseau Stéphane Rousseau, professeur titulaire à la Faculté de droit de l Université de Montréal, dirige la Chaire en gouvernance et droit des affaires.

Plus en détail

Politique d acquisition des archives privées

Politique d acquisition des archives privées Politique d acquisition des archives privées 3 TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction 3 2. Objectifs 3 3. Définitions 3 4. Principes directeurs 4 5. Champs d application 5 6. Mécanismes d acquisition 5 7.

Plus en détail

Calendrier du Programme de formation automne 2015

Calendrier du Programme de formation automne 2015 Calendrier du Programme de formation automne 2015 Atelier Série sur le leadership (présidents) Le rôle du président dans la planification stratégique un atelier interactif La responsabilité des administrateurs

Plus en détail

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Table des matières Introduction p.3 Mise en contexte Objectifs Barème d allocation des UFC Guide de pointage des activités professionnelles p.5 Activités

Plus en détail

MOOCs: une innovation de rupture?

MOOCs: une innovation de rupture? Congrès des milieux documentaires du Québec MOOCs: une innovation de rupture? Jean Talbot Professeur titulaire, Département des technologies de l information Directeur, Apprentissage et innovation pédagogique

Plus en détail

L ÉCHO MONTS ET RIVIÈRES Numéro 9 octobre 2009

L ÉCHO MONTS ET RIVIÈRES Numéro 9 octobre 2009 Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées, section Monts et Rivières de la Vallée du Richelieu Beloeil, Carignan, Chambly, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire,

Plus en détail

Je vote pour la transparence 2013

Je vote pour la transparence 2013 Je vote pour la transparence 2013 Nous vous prions de prendre quelques minutes de votre temps pour répondre aux questions suivantes. Ce questionnaire sera également transmis à tous les autres candidats

Plus en détail

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM 1- Objectifs Le programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM a pour but de promouvoir l entreprenariat chez les jeunes avocats

Plus en détail

Conscient de ces enjeux vitaux pour l entreprise, Vae Solis Corporate met tout en œuvre pour agir en conformité avec les plus hautes normes éthiques.

Conscient de ces enjeux vitaux pour l entreprise, Vae Solis Corporate met tout en œuvre pour agir en conformité avec les plus hautes normes éthiques. Charte éthique et anti-corruption 1. Préface d Arnaud Dupui-Castérès, président et fondateur de Vae Solis Corporate «L'intégrité est une condition essentielle dans la conduite des affaires et soutient

Plus en détail

Gilles Morin MBA Expert BPM, instructeur certifié et associé BPTrends Associates Architecte d affaires et agent de transformation

Gilles Morin MBA Expert BPM, instructeur certifié et associé BPTrends Associates Architecte d affaires et agent de transformation Gilles Morin MBA Expert BPM, instructeur certifié et associé BPTrends Associates Architecte d affaires et agent de transformation Cell: (418) 571-9999 gilles@bpmp.ca http://ca.linkedin.com/in/gillesmorin/

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence.

La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence. 1 CHAMP D APPLICATION La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence. La présente directive s applique à l ensemble du personnel du Fonds d assurance dans l exercice

Plus en détail

Plan financier à long terme

Plan financier à long terme Plan financier à long terme Notes biographiques Les membres du Comité sur le plan financier à long terme sont : Melina Spadafora, directrice principale, Affaires bancaires, gouvernements et secteur public,

Plus en détail

Les gestionnaires d actifs Actions

Les gestionnaires d actifs Actions Les gestionnaires d actifs Actions La réussite d Investissements Standard Life inc. repose sur une recherche méticuleuse et une approche rigoureuse axée sur le travail d équipe. Dans le cas des fonds à

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER MISSION UNIVERSITAIRE DE TUNISIE À MONRÉAL 1255, rue University, bureau 601 Montréal, (Québec) H3B 3V9 CANADA Tél : (1) 514-284-9249 Fax : (1) 514-284-9403 E-mail : courriel@mutan.org www.mutan.org GUIDE

Plus en détail

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE Séminaire d une journée S é m i n a i r e M. Charles Gilbert, CFA Président Fondateur Creating Risk Efficient Portfolios for Institutional Investors M. Pierre Chamberland, CFA Vice-président Indice de

Plus en détail

PROGRAMMES DE BOURSES

PROGRAMMES DE BOURSES PROGRAMMES DE BOURSES La Fondation du Cégep de Sainte-Foy a pour mission de soutenir l œuvre éducative du Cégep de Sainte-Foy en favorisant la qualité de l enseignement, la réussite scolaire et l innovation.

Plus en détail

Les instruments dérivés : formation personnalisée

Les instruments dérivés : formation personnalisée Les instruments dérivés : formation personnalisée de l IFSID En collaboration avec la Bourse de Montréal urée de Montréal ance and Derivatives Institut de la finance structurée et des instruments dérivés

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008

COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008 COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008 Pour diffusion immédiate Québec, le 29 septembre 2008 L Ordre des ingénieurs forestiers du Québec a décerné

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

de Montréal Hyatt Regency Montréal LA GESTION DES RISQUES DANS LE MARCHÉ ACTUEL DE LA LOCATION : LES ÉLÉMENTS

de Montréal Hyatt Regency Montréal LA GESTION DES RISQUES DANS LE MARCHÉ ACTUEL DE LA LOCATION : LES ÉLÉMENTS Conférence sur la Location Immobilière de Montréal Mercredi le 13 avril 2011 Hyatt Regency Montréal SÉANCE BB2 LA GESTION DES RISQUES DANS LE MARCHÉ ACTUEL DE LA LOCATION : LES ÉLÉMENTS QUE VOUS DEVEZ

Plus en détail

LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES?

LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES? «Vingt-deuxièmes Entretiens» du Centre Jacques Cartier Rhône-Alpes, 28 novembre 2 décembre 2009 LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES? Responsables scientifiques : France Barreau

Plus en détail

capacité d agir dans un contexte systémique et surtout en lien avec les positions stratégiques de l organisation.

capacité d agir dans un contexte systémique et surtout en lien avec les positions stratégiques de l organisation. 1 La gestion de crises et plan d urgence SIP-2242 B-4325 Pavillon JB Charge de cours Mario Leclerc B.Sc, MBA Tel : 450-778-7076 Courriel : mario.leclerc@umontreal.ca Baccalauréat en sécurité et études

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h.

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU MUNICIPALITÉ DE DÉLÉAGE PROCÈS-VERBAL de la session ordinaire du conseil de la Municipalité de Déléage, présidée par Monsieur le Maire Bernard

Plus en détail

MRC DE BEAUCE-SARTIGAN REGISTRE DES PROCÈS-VERBAUX Le 21 mars 2012

MRC DE BEAUCE-SARTIGAN REGISTRE DES PROCÈS-VERBAUX Le 21 mars 2012 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE BEAUCE-SARTIGAN Procès-verbal d'une séance régulière de la Municipalité régionale de comté de Beauce-Sartigan tenue en la salle du conseil des

Plus en détail

Se hisser parmi les meilleures organisations

Se hisser parmi les meilleures organisations Se hisser parmi les meilleures organisations Retour sur les lauréats de 2008 Depuis dix ans, les Grands Prix québécois de la qualité soulignent, au terme d un processus rigoureux fondé sur un système de

Plus en détail

LE COMITÉ D'EXPERTS SUR LA RECHERCHE EN MANAGEMENT, EN GESTION DES AFFAIRES ET EN FINANCE

LE COMITÉ D'EXPERTS SUR LA RECHERCHE EN MANAGEMENT, EN GESTION DES AFFAIRES ET EN FINANCE LE COMITÉ D'EXPERTS SUR LA RECHERCHE EN MANAGEMENT, EN GESTION DES AFFAIRES ET EN FINANCE David Zussman, président Peter Aucoin, C.M., MSRC Robert L. Brooks Sheila A. Brown Fred Gorbet John H. McArthur

Plus en détail

COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX

COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX Programme unique au Québec offert par le HEC Montréal! Une exclusivité en Chaudière-Appalaches et Capitale-Nationale! L

Plus en détail

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE mode d emploi Découvrir la Fonction Publique Territoriale Trois fonctions publiques en France Il existe en France trois fonctions publiques : la Fonction Publique d Etat

Plus en détail

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers.

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers. GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE CONSTITUTION D UNE COMPAGNIE D ASSURANCE À CHARTE QUÉBÉCOISE Mars 2008 Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité

Plus en détail

Procès-verbal. Absent : Le conseiller Daniel Paquette. Le conseiller Yvan Verville est arrivé à 19 h 05 au point numéro 4.

Procès-verbal. Absent : Le conseiller Daniel Paquette. Le conseiller Yvan Verville est arrivé à 19 h 05 au point numéro 4. Procès-verbal Séance du conseil de la Ville de Macamic tenue le 11 avril 2011, à 19 heures à laquelle étaient présents le maire, Daniel Rancourt, la conseillère et les conseillers suivants : Denise Dubois,

Plus en détail

Société en commandite Gaz Métropolitain Cause tarifaire 2004, R-3510-2003 CURRICULUM VITAE PAGES TÉMOINS

Société en commandite Gaz Métropolitain Cause tarifaire 2004, R-3510-2003 CURRICULUM VITAE PAGES TÉMOINS TÉMOINS PAGES SYLVAIN AUDETTE 2 NICOLE BESSETTE 4 YVES D AMOUR 5 PIERRE DESPARS 6 FRÉDÉRIC GAUVIN 7 GREG MAYNARD 8 LYNE MERCIER 9 FRÉDÉRIC MOREL 10 ERIC NADEAU 11 JEAN-PIERRE NOËL 12 Page 1 de 12 EXPÉRIENCE

Plus en détail

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec Le plan d affaires 2005-2008 de la Société du Centre des congrès de Québec Le nouveau plan d affaires de la Société du Centre des congrès

Plus en détail

Rapport d enquête 24 octobre 2008

Rapport d enquête 24 octobre 2008 Impact du management de la qualité sur la performance financière des entreprises lauréates des Grands Prix québécois de la qualité Rapport d enquête 24 octobre 2008 Table des matières 1. Introduction 3

Plus en détail

Demande d admission Candidats étrangers

Demande d admission Candidats étrangers Demande d admission Candidats étrangers Ce document contient les instructions et le formulaire qui vous permettront de déposer une demande d admission à l UQAM. Vous y trouverez également, la liste des

Plus en détail

Madame Lise Lalonde, conseillère. Monsieur Jacques Brisebois, directeur général Madame Danielle Gauthier, directrice générale adjointe

Madame Lise Lalonde, conseillère. Monsieur Jacques Brisebois, directeur général Madame Danielle Gauthier, directrice générale adjointe PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ DE SAINT-FAUSTIN-LAC-CARRÉ PROCÈS-VERBAL de la séance spéciale du conseil de la Municipalité de Saint-Faustin- Lac-Carré, présidée par Monsieur le maire

Plus en détail

L évaluation du climat des affaires au Maroc

L évaluation du climat des affaires au Maroc L évaluation du climat des affaires au Maroc Conférence sur le lancement de la publication de l OCDE Maroc : stratégie de développement du climat des affaires AGENDA Organisée par Le Programme MENA-OCDE

Plus en détail

Évènement spécial Recherche en ligne et médias sociaux

Évènement spécial Recherche en ligne et médias sociaux Évènement spécial Recherche en ligne et médias sociaux L Association de la Recherche et de l'intelligence Marketing vous convie à un évènement spécial recherche en ligne et médias sociaux le 23 novembre

Plus en détail

Santé durable et responsable

Santé durable et responsable Santé durable et responsable Je suis verteux! Qui le dit et comment je le mesure? Dossier de presse, 11 juin 2015 Présentation du guide d'évaluation RSE santé selon le modèle AFAQ 26000 à l usage des établissements

Plus en détail

Prix des collectivités durables de la FCM Gagnant 2010 Aménagement résidentiel

Prix des collectivités durables de la FCM Gagnant 2010 Aménagement résidentiel Prix des collectivités durables de la FCM Gagnant 2010 Aménagement résidentiel Ville de Kelowna (Colombie-Britannique) Population : 106 707 Source : Ville de Kelowna Le zonage en faveur du logement Résumé

Plus en détail

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer Trousse d information Novembre 2004 Des outils pour s informer Des outils pour s informer Ce cahier présente des outils qui permettent de pousser plus loin la recherche d'information. Une grande partie

Plus en détail

Programme des Alliances de recherche universités-communautés (ARUC) : Analyse des données contenues dans le rapport d étape et

Programme des Alliances de recherche universités-communautés (ARUC) : Analyse des données contenues dans le rapport d étape et Programme des Alliances de recherche universités-communautés (ARUC) : Analyse des données contenues dans le rapport d étape et le rapport de première année Préparé pour : CRSH Conseil de recherches en

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

L EXPERTISE AU SERVICE DE L EFFICACITÉ

L EXPERTISE AU SERVICE DE L EFFICACITÉ L EXPERTISE AU SERVICE DE L EFFICACITÉ Exposé présenté au président du Bureau de transition et au ministre des Finances PAR LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Exercice effectué en marge des travaux de

Plus en détail

www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts

www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts Sommaire Préface...p.3 Définition et types de conflit d intérêts...p.4 Comment identifier un conflit d intérêts...p.6 Exemples

Plus en détail

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA C URRICULUM V ITAE M A R C J O U R N E A U L T, C M A, M B A École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4

Plus en détail

UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE MASTERE SPÉCIALISÉ MILEO

UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE MASTERE SPÉCIALISÉ MILEO UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE MASTERE SPÉCIALISÉ MILEO Management Industriel et Excellence Opérationnelle Diplôme conjoint de l'ecole des Mines de Paris (Mines ParisTech) et de l EMINES School of

Plus en détail

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA STEPHANE DODIER, M.B.A. 514-608-5865 Sommaire J occupe le poste de Vice-Président Exécutif pour Optimum informatique, une firme de servicesconseils informatique appartenant au Groupe financier Optimum.

Plus en détail

Jean-Claude Lapointe, B.A., LL.B., M.A.P.

Jean-Claude Lapointe, B.A., LL.B., M.A.P. Jean-Claude Lapointe, B.A., LL.B., M.A.P. Juriste chercheur en Droit, Études internationales & Web Science jc.lapointe@live.ca Languages Français Anglais (Bilingue ou langue natale) (Capacité professionnelle

Plus en détail

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d admini istration Mai 2012 1 Le programme de maîtrise en administration des affaires, cheminement coopératif (MBA Coop) de la Faculté d administration

Plus en détail

Plan stratégique 2013 2016

Plan stratégique 2013 2016 Plan stratégique 2013 2016 Siège social : 50, rue Sainte-Catherine Ouest, bureau 340, Montréal (Québec) H2X 3V4 www.equiterre.org Tél. 514 522-2000 sans frais 1 888 272-6656 téléc. 514 522-1227 info@equiterre.org

Plus en détail

Politique de gestion documentaire

Politique de gestion documentaire Politique de gestion documentaire Responsabilité de gestion : Secrétariat général Date d approbation : 24 avril 1979 C.A. C.E. Direction générale Direction Date d'entrée en vigueur : 24 avril 1995 Date

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES Casablanca, le 29 mai 2013, Fière de ses racines marocaines, Forte de son appartenance à un grand groupe bancaire international. C est en 1913 que la

Plus en détail

PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES

PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES Division Évaluation d entreprises Division Stratégie et développement Valeur > Performance > Croissance 1 Un nouveau service! L évaluation d entreprise donne un instantané

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

Présentation clients

Présentation clients Junior Consulting Au service de vos ambitions 1 30 ans d expérience au service de nos clients Créé il y a 30 ans, Junior Consulting est le cabinet de conseil des élèves de Sciences Po Paris :» Association

Plus en détail

Comptabilité professionnelle Décembre 2012. Michel Vézina, CPA,CA; CA-TI; D.Sc.; M.Sc. Responsable pédagogique

Comptabilité professionnelle Décembre 2012. Michel Vézina, CPA,CA; CA-TI; D.Sc.; M.Sc. Responsable pédagogique 1 Comptabilité professionnelle Décembre 2012 Michel Vézina, CPA,CA; CA-TI; D.Sc.; M.Sc. Responsable pédagogique 2 Structure de la présentation I. La situation au Québec II. L accès à la profession et les

Plus en détail

«Parmi les 100 plus importantes firmes de design d'intérieur en Amérique du Nord» Magazine Interior Design Classement 2011 «100 Interior Giants»

«Parmi les 100 plus importantes firmes de design d'intérieur en Amérique du Nord» Magazine Interior Design Classement 2011 «100 Interior Giants» «Parmi les 100 plus importantes firmes de design d'intérieur en Amérique du Nord» Magazine Interior Design Classement 2011 «100 Interior Giants» SOMMAIRE Services À propos Prix et mentions Environement

Plus en détail

PRATIQUE INFIRMIÈRE EN SOINS CRITIQUES De l urgence aux soins intensifs

PRATIQUE INFIRMIÈRE EN SOINS CRITIQUES De l urgence aux soins intensifs PRATIQUE INFIRMIÈRE EN SOINS CRITIQUES De l urgence aux soins intensifs Le jeudi 5 décembre 2013 Hôtel Chéribourg, Magog-Orford (Sortie 118 de l Autoroute 10 Direction Orford) 2603, chemin du Parc Orford

Plus en détail

Services de travail temporaire

Services de travail temporaire Chapitre 4 Section 4.14 Ministère des Services gouvernementaux Services de travail temporaire Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.14 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale Programme de soutien aux organismes communautaires SERVICES SOCIAUX Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

2. Les conseils sur la convenance ne suffisent pas

2. Les conseils sur la convenance ne suffisent pas Le 15 juin 2015 Leslie Rose Avocate-conseil principale, Financement des sociétés British Columbia Security Commission C.P. 10142, Pacific Centre 701, rue West Georgia Vancouver, Colombie-Britannique V7Y

Plus en détail

Mémoire sur l industrie du taxi

Mémoire sur l industrie du taxi Mémoire sur l industrie du taxi Présenté à la : Commission permanente du conseil d agglomération sur l environnement, le transport et les infrastructures et Commission permanente du conseil municipal sur

Plus en détail

Description des conférences

Description des conférences Description des conférences Mot du Président et Chef de la direction Daniel McMahon, FCPA, FCA, président et chef de la direction, Ordre des CPA du Québec Panel : Le CPA comme valeur ajoutée dans le secteur

Plus en détail

L INSPECTION PRÉACHAT DANS LE DOMAINE IMMOBILIER ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION POUR UNE MEILLEURE PROTECTION

L INSPECTION PRÉACHAT DANS LE DOMAINE IMMOBILIER ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION POUR UNE MEILLEURE PROTECTION POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS DES ACHETEURS ET DES VENDEURS POUR UNE MEILLEURE PROTECTION IMMOBILIER DANS LE DOMAINE PRÉACHAT L INSPECTION L INSPECTION PRÉACHAT DANS

Plus en détail

Mme la mairesse Caroline St-Hilaire, présidente M. Albert Beaudry M. Éric Beaulieu Mme Lorraine Guay Boivin Mme Sylvie Parent

Mme la mairesse Caroline St-Hilaire, présidente M. Albert Beaudry M. Éric Beaulieu Mme Lorraine Guay Boivin Mme Sylvie Parent Procès-verbal de la séance extraordinaire du comité exécutif de la Ville de Longueuil tenue le 18 mars 2014 à compter de 9 h, dans la salle H-383 de l'hôtel de ville de Longueuil, 4250, chemin de la Savane,

Plus en détail

Politique de gestion de la trésorerie

Politique de gestion de la trésorerie Politique de gestion de la trésorerie Mise à jour : Le 13 février 2009 HEC Montréal Politique de gestion de la trésorerie Table des matières 1. Portée... 1 2. Principes... 1 3. Placements.... 1 4. Financement.......

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2007-01 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Relative aux contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Séance du 6 juillet 2007 Lors de la séance du

Plus en détail

régie par l Autorité des marchés financiers

régie par l Autorité des marchés financiers Exercer une profession régie par l Autorité des marchés financiers Sommaire n Attributions et conditions pour exercer 1 une profession régie par l AMF n Obtention du certificat de représentant 2 n Assurance

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 6.8. Offres publiques. .. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 6.8. Offres publiques. .. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515 6.8 Offres publiques.. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515 6.8 OFFRES PUBLIQUES 6.8.1 Avis Aucune information. 6.8.2 Dispenses Compagnie de chemins de fer nationaux du Canada Vu la demande présentée par

Plus en détail

DRT6830B - Droit international public avancé Droit international et européen de l'environnement Syllabus 2010

DRT6830B - Droit international public avancé Droit international et européen de l'environnement Syllabus 2010 DRT6830B - Droit international public avancé Droit international et européen de l'environnement Syllabus 2010 Centre d'études et de recherches internationales de l' (CÉRIUM) Lieu Titulaire Coordonnatrice

Plus en détail

Pour information, consultez la liste téléphonique pour le volume 5 à la pièce 5 0 0 1.

Pour information, consultez la liste téléphonique pour le volume 5 à la pièce 5 0 0 1. 1 2014-04-03 Pour information, consultez la liste téléphonique pour le volume 5 à la pièce 5 0 0 1. C.T. 211312 du 3 avril 2012 modifié par C.T. 211346 du 17 avril 2012 C.T. 211431 du 15 mai 2012 C.T.

Plus en détail

À PROPOS DES AUTEURS Me Geneviève Cotnam Pr Patrice Deslauriers

À PROPOS DES AUTEURS Me Geneviève Cotnam Pr Patrice Deslauriers À PROPOS DES AUTEURS M e Geneviève Cotnam est associée du cabinet Stein Monast S.e.n.c.r.l., et se spécialise en responsabilité civile, en responsabilité des institutions financières, en responsabilité

Plus en détail

La directrice générale, madame Cynthia Bossé agit à titre de secrétaire du conseil. L assemblée débute à 20 heures par un moment de réflexion.

La directrice générale, madame Cynthia Bossé agit à titre de secrétaire du conseil. L assemblée débute à 20 heures par un moment de réflexion. PROCÈS-VERBAL Province de Québec MRC d Acton Municipalité d Upton Session régulière du conseil de la Municipalité d Upton tenue le mardi 1 er février 2011 à 20 h 00 à la salle des sessions du Conseil municipal

Plus en détail

Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s. Le sens du partenariat

Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s. Le sens du partenariat Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s Le sens du partenariat Notre mission En plus d aider nos clients à prendre des décisions, nous les guidons dans leurs projets et démarches

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

Pour l exclusion des offices d habitation des décrets sur le personnel d entretien des édifices publics

Pour l exclusion des offices d habitation des décrets sur le personnel d entretien des édifices publics Pour l exclusion des offices d habitation des décrets sur le personnel d entretien des édifices publics Mémoire présenté au ministère du Travail dans le cadre de la consultation de la Loi sur les décrets

Plus en détail

Description des conférences

Description des conférences Description des conférences Mot du Président et Chef de la direction Daniel McMahon, FCPA, FCA, président et chef de la direction, Ordre des CPA du Québec Panel : Le CPA comme valeur ajoutée dans le secteur

Plus en détail

notre santé à tous POUR L AVENIR DE L INNOVATION EN SANTÉ AU QUÉBEC

notre santé à tous POUR L AVENIR DE L INNOVATION EN SANTÉ AU QUÉBEC notre santé à tous POUR L AVENIR DE L INNOVATION EN SANTÉ AU QUÉBEC Faites partie de la plus grande campagne de sensibilisation du public aux bienfaits des sciences de la vie L innovation en santé : des

Plus en détail

APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE

APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE I. Introduction 1. En substance, le transfert de technologie est le processus par lequel une technologie, des compétences, un savoir-faire ou

Plus en détail

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX DE RECHERCHE IMPLIQUANT DES ANIMAUX ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 20 DÉCEMBRE 2005 MODIFIÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 3 JUIN 2008 ET

Plus en détail

MICHEL LANDRY. Baccalauréat en administration, option développement des ressources humaines, mineur en marketing

MICHEL LANDRY. Baccalauréat en administration, option développement des ressources humaines, mineur en marketing MICHEL LANDRY Parcours professionnel 35 années d expérience comme professionnel en gestion de la propreté - 26 ans à plein temps à titre de consultant et formateur de cadres dont 23 ans à titre de fondateur,

Plus en détail

Dénichez la perle rare parmi les détenteurs du titre CFA

Dénichez la perle rare parmi les détenteurs du titre CFA Dénichez la perle rare parmi les détenteurs du titre CFA Les meilleurs employeurs canadiens recherchent des professionnels de la finance qui ont obtenu l agrément CFA. Améliorez votre avantage concurrentiel

Plus en détail

En partenariat avec. Février 2007

En partenariat avec. Février 2007 En partenariat avec Février 2007 Presse und Informationsamt der Bundesregierung Angela Merkel Chancelière de la République fédérale d Allemagne Jacques Chirac Président de la République française La formation

Plus en détail

Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments

Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments Incitatif écoénergie Rénovation pour les bâtiments Division des bâtiments Office de l efficacité énergétique (OEE) Ressources naturelles Canada (RNCan) http://oee.nrcan.gc.ca/commerciaux/appuifinancier/existant/ameliorations/index.cfm?attr=20

Plus en détail

POLITIQUES ET PROCÉDURES DE LA CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS

POLITIQUES ET PROCÉDURES DE LA CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS POLITIQUES ET PROCÉDURES DE LA CERTIFICATION DES ENTRAÎNEURS 31 mai 2012 ORGANISATION DU NOUVEAU PNCE Les ateliers du PNCE sont mis sur pied pour répondre aux besoins de tous les entraîneurs, de celui

Plus en détail

Prix nationaux remis à la Super Expo-sciences Hydro-Québec, finale québécoise 2015

Prix nationaux remis à la Super Expo-sciences Hydro-Québec, finale québécoise 2015 1- Premier Prix Hydro-Québec Bourse en argent de 1 500 $, un trophée et un voyage à la Baie-James (22-23 août 2015) (doublée si duo) Classes : junior, intermédiaire, senior 1 et senior 2 Note : un fanion

Plus en détail

Plan d action DE développement durable 2014-2015. de l Administration portuaire de Québec

Plan d action DE développement durable 2014-2015. de l Administration portuaire de Québec Plan d action DE développement durable 2014-2015 de l Administration portuaire de Québec 1 Plan d action DE développement durable 2014-2015 L Administration portuaire de Québec (APQ) publie son premier

Plus en détail

Le Québec, terre de traduction

Le Québec, terre de traduction Le Québec, terre de traduction S il est un endroit au monde où les traducteurs ont un marché établi, c est bien le Canada. Et le Québec, au sein du Canada, jouit d une situation encore plus privilégiée.

Plus en détail

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 À l occasion du festival de Pâques, la mairie de Deauville et l ESSEC Business School créent Break and Share 17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 Villa Strassburger, à Deauville Autour

Plus en détail