Petit-déjeuner de Noël de l IPPP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Petit-déjeuner de Noël de l IPPP"

Transcription

1 Petit-déjeuner de Noël de l IPPP Conférencier invité : Christian Bordeleau, PhDc. Cet événement est une présentation de la

2 Présentation du Programme IGO, de l Attestation IGO URBIS SENSIBLE, de la certification IGO Privatis et IGO PPP Petit déjeuner - IPPP (19 décembre 2012)

3 Les actifs intangibles Les scandales affectent les actifs intangibles 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% Actifs (intangibles) Actifs (tangibles) 0% Firme 1 Firme 2

4 Présentation du Programme IGO Le Programme de certifications IGO en bonne gouvernance vise l excellence et va au-delà des dispositions minimalement reconnues par la Banque Mondiale, l OCDE, le FMI et les gouvernements du Canada et du Québec, ainsi que celles de la littérature scientifique pertinente en administration publique et management public.

5 Conseil scientifique Le Programme de certifications IGO est supervisé par un Conseil scientifique composé de huit experts chevronnés dans les questions de bonne gouvernance et d éthique. Toutes les certifications sont approuvées par le Conseil. De plus, ce dernier agit comme un groupe d experts conseillant le gestionnaire du Programme lors de l application de ce dernier. Les membres Conseil scientifique ne sont pas rémunérés pour leurs services ce qui garantie leur indépendance.

6 Membres du Conseil scientifique Leslie Alexander Pal Président.,PhD, expert de l OCDE, directeur du Center for Governance and Public Management et professeur chancelier à la School of Public Policy and Administration. Christopher Stoney PhD, directeur du Center for Local Governance, professeur à l Université Carleton. Robert Shepherd PhD, ex-sous-ministre associé du Gouvernement du Canada et professeur à la School of Public Policy and Administration. Marc-André Gagnon PhD, «Research Fellow» au Edmond J. Safra Ethics Center de l Université Harvard. Éric Champagne PhD, professeur adjoint à l Université d Ottawa membre directeur du Center for Governance et ex-directeur de la réforme des institutions publiques à la Banque Mondiale Denis Saint-Martin PhD, Ancien directeur du Centre d excellence sur l Union européenne et professeur titulaire au Département de science politique de l Université de Montréal James lain Gow PhD, Professeur émérite au département de science politique de l'université de Montréal Christian Bordeleau PhDc., Président et fondateur du Programme IGO et du Cabinet indépendant Intangible Gouvernance gestionnaire du programme IGO.

7 L Attestation IGO URBIS SENSIBLE MC Cette attestation a pour but de sensibiliser les dirigeants d organisations privées en faveur des meilleures pratiques de gouvernance. Grâce à une plus grande sensibilisation aux réalités du secteur public, les organisations privées pourront de par leurs interactions aider à rétablir leur lien de confiance entre le secteur public, le privé et la société à titre de citoyen corporatif responsable. L Attestation IGO URBIS SENSIBLE MC est basée sur le protocole de certification IGO URBIS MC qui est le fruit d années d études et d observations de l évolution du champ de l administration publique.

8 Modalités d attribution de l Attestation 1/2 1. Un engagement formel de la part du conseil d administration : Une organisation privée souhaitant entreprendre l Attestation IGO URBIS SENSIBLE doit prendre une résolution en ce sens en conseil d administration. Une telle modalité de décision assure une portée symbolique optimale dans l engagement formel en faveur de la bonne gouvernance et de l éthique de l organisation privée. 2. Une prise en main par les hauts dirigeants : Les destinataires prioritaires de l Attestation sont le dirigeant de premier niveau et au moins un dirigeant de deuxième niveau de l organisation privée. Ceux-ci doivent recevoir une formation touchant les enjeux de la bonne gouvernance et de l éthique. Évidemment, l organisation privée peut convier d autres employés à la formation, mais seule la participation des dirigeants de premier et de deuxième niveau est obligatoire à l obtention de l Attestation.

9 Modalités d attribution de l Attestation 2/2 3. La dispense d une formation étoffée et réaliste : Le programme de formation de l Attestation IGO URBIS SENSIBLE touche 7 thématiques primordiales de la bonne gouvernance et de l éthique dans les municipalités. Elle s étend sur un espace temporel de 7 heures et peut être dispensée en bloc, suivant les besoins de l organisation désirant obtenir l Attestation. Les thématiques de formation sont les suivantes: - L éthique publique; - La corruption et le manque d intégrité; - Le devoir public et les rôles de l élu et du fonctionnaire; - Les conflits d intérêts; - Le lobbyisme; - L utilisation des ressources publiques; - La personne spécialisée en conflits éthiques et les mécanismes d alertes professionnelles. 4. Conformité : Afin de rester conformes aux obligations de l Attestation IGO URBIS SENSIBLE, une inspection est tenue à chaque période de 12 mois. Si un changement de dirigeant est constaté, l entreprise doit faire former les nouveaux dirigeants à l intérieur d une période de 4 mois.

10 Pourquoi une entreprise voudrait recevoir l Attestation Attestations - Certification IGO URBIS:2012 IGO URBIS SENSIBLE? Une attestation au service des organisations privées : Une rigueur et une crédibilité assurées par un conseil scientifique de haut niveau : Une certification bâtie sur des normes existantes et internationalement reconnues : Une réponse réaliste aux enjeux de bonne gouvernance actuels, un signal fort envoyé aux actionnaires et à la population : Un réel avantage concurrentiel : Une flexibilité propre aux réalités des organisations privées.

11 Protection IGO IGO permet d augmenter et préserver les actifs intangibles 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% IGO (assurance externe) Actifs (intangibles) Actifs (tangibles) 0% Firme 1 Firme 2

12 Présentation du gestionnaire du Programme IGO Le cabinet Intangible Gouvernance est le spécialiste dans le domaine de la bonne gouvernance des administrations publiques au Québec. Il est spécialisé dans les domaines de la bonne gouvernance, de l éthique publique, des arrangements institutionnels et de la conduite des politiques publiques. Il s est vu délégué par le Conseil scientifique IGO la gestion du Programme IGO, son développement et l assurance de la qualité. Nos activités se déclinent en 3 axes: a)la certification; b)la formation; c)l expertise-conseil.

13 Prix et distinctions Le cabinet Intangible Gouvernance, notamment pour le Programme de certifications IGO, est déjà récipiendaire de plusieurs prix: Lauréat de la Fondation du Maire pour la période automne 2011 Prix KPMG en service-conseils; Lauréat Concours Québécois en entreprenariat 2012, Montréal-Centre, catégorie «Services aux entreprises», Lauréat Concours Québécois en entreprenariat 2012, Région de Montréal, catégorie «Services aux entreprises», Lauréat Concours Québécois en entreprenariat 2012, Région de Montréal, «Grand Prix Druide toutes catégories», Lauréat Concours Québécois en entreprenariat 2012, National, «Grand prix du public Gaz métro propulsé par Rogers», Prix d excellence du syndicat des chargés de cours de l Université de Montréal.

14 Prix et distinctions Le fondateur d Intangible Gouvernance, notamment pour le Programme de certifications IGO, est déjà récipiendaire de plusieurs reconnaissances, dont: Le prix d excellence du Canadian Association of Program in Public Administration Le titre de Leader Éclairé de l Institut d Administration Publique du Canada Le médaillé de la 64 e conférence annuelle de l IPAC. Invité à titre d expert à faire partie du bassin d expertise de l International Anti-Corruption Academy Jamais une initiative, dans l histoire de la Fondation du Maire ou du CQE n a remporté autant de prix et distinction en moins d un an!

15 Fin! Travaillons, sans plus tarder, à adopter les meilleures pratiques! Des questions?

Argumentaire économique pour un régime public universel d assurance médicaments

Argumentaire économique pour un régime public universel d assurance médicaments Argumentaire économique pour un régime public universel d assurance médicaments Journée d étude de l Union des consommateurs sur le contrôle du coût des médicaments, UQAM, 21 octobre 2010. Par Marc-André

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

Avocat Médiateur Arbitre. jhgagnon@jeanhgagnon.com. www.jeanhgagnon.com NOTES BIOGRAPHIQUES

Avocat Médiateur Arbitre. jhgagnon@jeanhgagnon.com. www.jeanhgagnon.com NOTES BIOGRAPHIQUES Avocat Médiateur Arbitre jhgagnon@jeanhgagnon.com www.jeanhgagnon.com NOTES BIOGRAPHIQUES DISTINCTIONS, HOMMAGES ET PRIX Récipiendaire de la distinction «Advocatus Emeritus (Ad. E.)» décernée par le Barreau

Plus en détail

Plan d action d Équiterre 2015

Plan d action d Équiterre 2015 Plan d action d Équiterre 2015 (présenté au Conseil d administration le 25 novembre 2014) (adopté le 15 janvier 2015) Version du 25 novembre 2014 LA MISSION L énoncé de mission d une organisation définit

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Section I : Dispositions générales 1. But La Ville de Kirkland établit par la présente politique des règles en matière de gestion contractuelle afin de favoriser la transparence,

Plus en détail

BIOGRAPHIE. Yvon Boudreauu. graduées en. recherche en. conduisant. rapatriement au. Québec des à la

BIOGRAPHIE. Yvon Boudreauu. graduées en. recherche en. conduisant. rapatriement au. Québec des à la BIOGRAPHIE DES FORMATEURS Pascal Bédard, M.Sc. Cours : Comprendre l économie régionale M. Bédard a complété un baccalauréat avec spécialisation en mathématiques pour ensuite travaillerr plusieurs années

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Résolution CM13 0552 du conseil municipal le 17 juin 2013 et Résolution CG13 0246 du conseil d agglomération du 20 juin 2013 CONTEXTE L article 573.3.1.2 de la Loi sur les cités et villes oblige les municipalités

Plus en détail

www.groupetrigone.com

www.groupetrigone.com TRIGONE 2001, rue Université, bureau 1700, Montréal (Québec) H3A 2A6 T 514 670-5140 C 514 893-7171 iris@groupetrigone.com Montréal Québec Saguenay Alma Vancouver Kitimat Saint-Jean-de-Maurienne (France)

Plus en détail

Projet de Loi sur la transparence en matière de lobbyisme EXTRAITS DU PROJET DE LOI 56 LIÉS AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Projet de Loi sur la transparence en matière de lobbyisme EXTRAITS DU PROJET DE LOI 56 LIÉS AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Projet de Loi sur la transparence en matière de lobbyisme EXTRAITS DU PROJET DE LOI 56 LIÉS AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Séquence des évènements Dépôt du projet de Loi par Jean-Marc Fournier, ministre responsable

Plus en détail

Liste des expertises professorales par campus

Liste des expertises professorales par campus Liste des expertises professorales par campus CAMPUS DE QUÉBEC NOM, PRÉNOM COURRIEL EXPERTISES BELLEY Serge serge.belley@enap.ca Administration municipale et régionale Aménagement et urbanisme Politiques

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle de la SHDM

Politique de gestion contractuelle de la SHDM Politique de gestion contractuelle de la SHDM Adoptée par les membres du conseil d administration le 22 octobre 2013 Direction des affaires juridiques et corporatives Politique de gestion contractuelle

Plus en détail

Description des conférences

Description des conférences Description des conférences L état connu de la recherche en gestion des risques GEORGES DIONNE, PH. D., Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en gestion des risques, HEC Montréal M. Georges Dionne,

Plus en détail

Projet pilote de la certification IGO 9002 en bonne gouvernance. Rapport de certification de la municipalité de Blainville

Projet pilote de la certification IGO 9002 en bonne gouvernance. Rapport de certification de la municipalité de Blainville Projet pilote de la certification IGO 9002 en bonne gouvernance Rapport de certification de la municipalité de Blainville Version longue Intangible Gouvernance Janvier 2012 430, Place Jacques-Cartier Montréal,

Plus en détail

Le modèle kiwi: Comprendre la politique néo-zélandaise d achat de médicaments prescrits

Le modèle kiwi: Comprendre la politique néo-zélandaise d achat de médicaments prescrits Le modèle kiwi: Comprendre la politique néo-zélandaise d achat de médicaments prescrits Journée d étude de l Union des Consommateurs sur le contrôle du coût des médicaments, UQAM, 21 octobre 2010. Par

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY Page 1 CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY DENIS TANGUAY Directeur général Association québécoise pour la maîtrise de l énergie (AQME) Adresse: 934, rue Ste-Catherine Est Bureau 220 Montréal (Qué.) H2L 2E9

Plus en détail

ENAP internationale RÉPERTOIRE DES FORMATIONS 2016. www.international.enap.ca

ENAP internationale RÉPERTOIRE DES FORMATIONS 2016. www.international.enap.ca ENAP internationale RÉPERTOIRE DES FORMATIONS 2016 www.international.enap.ca Programme international en gestion stratégique de projet de développement 16 mai au 3 juin 2016 Budgétisation axée sur les résultats

Plus en détail

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques Le 8 mai 2012 Palais des Congrès 1001, place Jean-Paul-Riopelle, Montréal Salle 513 A La production scientifique s inscrit de plus en plus dans un espace de communication des savoirs où les frontières

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Cercle d échanges pour les organisateurs d événements, 6 novembre à 10 h 00

Cercle d échanges pour les organisateurs d événements, 6 novembre à 10 h 00 Biographies Cercle d échanges pour les organisateurs d événements, 6 novembre à 10 h 00 Paule Labelle, Associée chez Cava Rose Entreprise dédiée à la création d événements destinée aux entreprises et aux

Plus en détail

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Table des matières Introduction p.3 Mise en contexte Objectifs Barème d allocation des UFC Guide de pointage des activités professionnelles p.5 Activités

Plus en détail

Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements

Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements Modèle d évaluation des pratiques sociales des festivals et événements Conférence annuelle du loisir municipal 9 octobre 2014 Luce Proulx, Coordonnatrice Recherche Qui sommes-nous SATQ-FEQ Regroupement

Plus en détail

ID-JCCM : Manifeste pour une ville encore plus intelligente

ID-JCCM : Manifeste pour une ville encore plus intelligente ID-JCCM : Manifeste pour une ville encore plus intelligente La Jeune Chambre de commerce de Montréal énonce sa vision pour l avenir de la ville Le 1er avril 2014 se tenait au carrefour d innovation INGO

Plus en détail

Des experts-conseils et des formateurs qualifiés. Équipe de conseillers et de formateurs. Biographies des conseillers et formateurs

Des experts-conseils et des formateurs qualifiés. Équipe de conseillers et de formateurs. Biographies des conseillers et formateurs Des experts-conseils et des formateurs qualifiés GUBERNA est firme de services-conseils spécialisée en gouvernance responsable. Au cours des dernières années, les membres de l équipe de GUBERNA ont développé

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

MINISTRE DE LA JUSTICE

MINISTRE DE LA JUSTICE MINISTRE DE LA JUSTICE PROGRAMME DE PRÉVENTION ET DE RÉSOLUTION DES CONFLITS DE L IMAQ AUPRÈS DES SYNDICATS DE COPROPRIÉTÉS INSTITUT DE MÉDIATION ET D ARBITRAGE DU QUÉBEC (IMAQ) Organisme sans but lucratif,

Plus en détail

Politique de compensation des émissions des gaz à effet de serre (GES) Mise en vigueur 1 er janvier 2015

Politique de compensation des émissions des gaz à effet de serre (GES) Mise en vigueur 1 er janvier 2015 COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DES DEUX RIVES Politique de compensation des émissions des gaz à effet de serre (GES) Mise en vigueur 1 er janvier 2015 1 PRÉAMBULE La Coopérative funéraire des Deux Rives aspire

Plus en détail

Je vote pour la transparence 2013

Je vote pour la transparence 2013 Je vote pour la transparence 2013 Nous vous prions de prendre quelques minutes de votre temps pour répondre aux questions suivantes. Ce questionnaire sera également transmis à tous les autres candidats

Plus en détail

Politique d acquisition des archives privées

Politique d acquisition des archives privées Politique d acquisition des archives privées 3 TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction 3 2. Objectifs 3 3. Définitions 3 4. Principes directeurs 4 5. Champs d application 5 6. Mécanismes d acquisition 5 7.

Plus en détail

Séminaire de formation

Séminaire de formation Séminaire de formation Méthodes appliquées d audit et contrôle des comptes publics Fairmont Le Reine Elizabeth de Montréal du 18 au 22 avril 2011 5475 suite 253 Paré Ville Mont-Royal, Québec) H4P 1P7 Canada

Plus en détail

JM Beigbeder & Partners - CEO SEARCH

JM Beigbeder & Partners - CEO SEARCH L E x e c u t i v e S e a r c h r e n o u v e l é e L a m i s e e n c a u s e p a r l e s i n v e s t i s s e u r s d u s y s t è m e d e d i r e c t i o n d e s e n t r e p r i s e s a r é v o l u t i

Plus en détail

L évolution des services-conseils conseils agricoles : crise ou progression?

L évolution des services-conseils conseils agricoles : crise ou progression? Services Conseils L évolution des services-conseils conseils agricoles au Québec : crise ou progression? Présenté au Colloque «stratégies» sur les services-conseils du CRAAQ, le 24 septembre 2008 par Marie-Ève

Plus en détail

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence :

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence : STAGIAIRE - DEMANDE D INSCRIPTION AU STAGE AVOCAT - DEMANDE D AUTORISATION D AGIR COMME MAÎTRE DE STAGE Articles 26, 27, 28 et 29 du Règlement sur la formation professionnelle des avocats Ce formulaire

Plus en détail

CGA PROGRAMME DE 2 e cycle en EXPERTISE PROFESSIONNELLE (PEP)

CGA PROGRAMME DE 2 e cycle en EXPERTISE PROFESSIONNELLE (PEP) CGA PROGRAMME DE 2 e cycle en EXPERTISE PROFESSIONNELLE (PEP) L Université de Sherbrooke est reconnue par les étudiants comme la meilleure et la plus appréciée des universités francophones au Canada. (Sources

Plus en détail

Automne 2015. La référence du secteur en développement des compétences

Automne 2015. La référence du secteur en développement des compétences Automne 2015 La référence du secteur en développement des compétences Répertoire des formations Spécialement conçues pour l industrie de la chimie, de la pétrochimie, du raffinage et du gaz Découvrez les

Plus en détail

Direction de la propreté et du déneigement. Programme de la propreté 2011-2015

Direction de la propreté et du déneigement. Programme de la propreté 2011-2015 Direction de la propreté et du déneigement Programme de la propreté 2011-2015 Table des matières Introduction... 1 Les moyens d intervention... 2 Le comportement des citoyens... 2 L organisation du travail...

Plus en détail

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres

Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Montréal : Gestion intégrée de la prévention des sinistres Louise Bradette, Chef de division Michel Denis, Chef de division Myriam Fernet, ingénieure Montréal c est Territoire : 500 km 2 Arrondissements

Plus en détail

CINQ CONSEILS POUR CHOISIR SON CONSEILLER FINANCIER

CINQ CONSEILS POUR CHOISIR SON CONSEILLER FINANCIER CINQ CONSEILS POUR CHOISIR SON CONSEILLER FINANCIER Le Groupe Dalpé-Milette répond à quelques questions soulevées dans l article du Wall Street Journal, repris par le Journal de Montréal du 25 septembre

Plus en détail

Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance

Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance INTRODUCTION À L HISTOIRE POLITIQUE DU QUÉBEC (PROFESSEUR

Plus en détail

L ÉCHO MONTS ET RIVIÈRES Numéro 9 octobre 2009

L ÉCHO MONTS ET RIVIÈRES Numéro 9 octobre 2009 Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées, section Monts et Rivières de la Vallée du Richelieu Beloeil, Carignan, Chambly, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire,

Plus en détail

Le Cycle de Formation en Gestion de Ressources Humaines Cadre général, Objectifs et réalisations

Le Cycle de Formation en Gestion de Ressources Humaines Cadre général, Objectifs et réalisations Royaume du Maroc Le Cycle de Formation en Gestion de Ressources Humaines Cadre général, Objectifs et réalisations Observatoire Marocain de l Administration Publique(OMAP) Rabat 1997 1. Introduction Depuis

Plus en détail

Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones. Paris, 3-4 septembre 2013

Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones. Paris, 3-4 septembre 2013 Séminaire sur le statut du personnel administratif : état de la situation et enjeux dans les parlements francophones Paris, 3-4 septembre 2013 Synthèse thématique Préparé par le service de la recherche

Plus en détail

Devenez Certified Fraud Examiner (CFE)

Devenez Certified Fraud Examiner (CFE) Devenez Certified Fraud Examiner (CFE) Spécialisation en Gouvernance et Amélioration de Performance Renforcer et faire reconnaître votre expertise en gestion des risques de fraude, de corruption et de

Plus en détail

CODE D ETHIQUE ET DE DEONTOLOGIE DES MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE VICTORIAVILLE

CODE D ETHIQUE ET DE DEONTOLOGIE DES MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE VICTORIAVILLE Victoriaville CODE D ETHIQUE ET DE DEONTOLOGIE DES MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE VICTORIAVILLE Règlement numéro 986-2011 Adopté le 2011 Entrée en vigueur le 2011 ARTICLE 1 : TITRE Le titre

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Jean-Paul Barbe, la session est ouverte à 20h.

Sous la présidence de Monsieur Jean-Paul Barbe, la session est ouverte à 20h. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU MUNICIPALITÉ DE DÉLÉAGE PROCÈS-VERBAL de la session ordinaire du conseil de la Municipalité de Déléage, présidée par Monsieur le maire Jean-Paul

Plus en détail

Volume 781 Page 150. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière adjointe.

Volume 781 Page 150. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière adjointe. Page 150 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVAL PROCÈS-VERBAL D UNE SÉANCE DU COMITÉ EXÉCUTIF DE LA VILLE DE LAVAL tenue à huis clos le lundi 10 mars 2014 à 9:10 heures à l hôtel de ville, 1 Place du Souvenir,

Plus en détail

Plan Académique de Formation

Plan Académique de Formation DIFOR Plan Académique de Formation des personnels d encadrement 2011 2012 Inscriptions individuelles du 1 er au 30 septembre 2011 http://www.ac-besancon.fr/paf MODULES SPÉCIFIQUES 11A0030397 : FORMATION

Plus en détail

Notices biographiques

Notices biographiques Notices biographiques Directeur de collection Stéphane Rousseau Stéphane Rousseau, professeur titulaire à la Faculté de droit de l Université de Montréal, dirige la Chaire en gouvernance et droit des affaires.

Plus en détail

MRC DE BEAUCE-SARTIGAN REGISTRE DES PROCÈS-VERBAUX Le 21 mars 2012

MRC DE BEAUCE-SARTIGAN REGISTRE DES PROCÈS-VERBAUX Le 21 mars 2012 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE BEAUCE-SARTIGAN Procès-verbal d'une séance régulière de la Municipalité régionale de comté de Beauce-Sartigan tenue en la salle du conseil des

Plus en détail

LA CERTIFICATION DES RÉSIDENCES PRIVÉES POUR AÎNÉS ET LA SITUATION DANS LA RÉGION DE LA CAPITALE-NATIONALE

LA CERTIFICATION DES RÉSIDENCES PRIVÉES POUR AÎNÉS ET LA SITUATION DANS LA RÉGION DE LA CAPITALE-NATIONALE LA CERTIFICATION DES RÉSIDENCES PRIVÉES POUR AÎNÉS ET LA SITUATION DANS LA RÉGION DE LA CAPITALE-NATIONALE Forum régional Habiter, vivre et vieillir dans la région de la Capitale-Nationale : de la réflexion

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

Plan financier à long terme

Plan financier à long terme Plan financier à long terme Notes biographiques Les membres du Comité sur le plan financier à long terme sont : Melina Spadafora, directrice principale, Affaires bancaires, gouvernements et secteur public,

Plus en détail

Atelier A Enjeux et tendances en philanthropie - 5 novembre à 10 h 00. Caroline Bergeron, responsable de programmes à l Université de Montréal

Atelier A Enjeux et tendances en philanthropie - 5 novembre à 10 h 00. Caroline Bergeron, responsable de programmes à l Université de Montréal Biographies Atelier A Enjeux et tendances en philanthropie - 5 novembre à 10 h 00 Caroline Bergeron, responsable de programmes à l Université de Montréal Boursière McConnell en philanthropie en 1994, Rising

Plus en détail

ATTENDU qu il y a lieu de déterminer les personnes autorisées à effectuer et à approuver ce type d opérations ;

ATTENDU qu il y a lieu de déterminer les personnes autorisées à effectuer et à approuver ce type d opérations ; CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT R-139 (tel que modifié par le R-139-2) RÈGLEMENT DÉLÉGUANT À CERTAINS EMPLOYÉS LE POUVOIR D EFFECTUER DES OPÉRATIONS DE TRÉSORERIE ET DE SIGNER TOUT DOCUMENT REQUIS

Plus en détail

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012 Bourses d excellence FRQNT VANIER CRSNG Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 30 août 2012 Déroulement de la rencontre Présentation générale des programmes de bourses Chantal Madame Noël Chantal

Plus en détail

GAZIFÈRE UNE «ENTREPRISE CITOYENNE»

GAZIFÈRE UNE «ENTREPRISE CITOYENNE» GAZIFÈRE UNE «ENTREPRISE CITOYENNE» MÉMOIRE SUR LE PROJET DE POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE GATINEAU PRÉSENTÉ À LA COMMISSION CONSULTATIVE PAR GAZIFÈRE LE 20 MAI 2008 INTRODUCTION Au Québec,

Plus en détail

MOOCs: une innovation de rupture?

MOOCs: une innovation de rupture? Congrès des milieux documentaires du Québec MOOCs: une innovation de rupture? Jean Talbot Professeur titulaire, Département des technologies de l information Directeur, Apprentissage et innovation pédagogique

Plus en détail

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Rencontre entre acteurs financés sur le programme thématique ANE/AL de l'ue: «Décentralisation et

Plus en détail

Master ès Sciences en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in Nursing Sciences. Règlement

Master ès Sciences en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in Nursing Sciences. Règlement Master ès Sciences en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in Nursing Sciences Règlement 2012 Approuvé par le Conseil de la Faculté de biologie et de médecine de l Université de Lausanne le 13

Plus en détail

Vous trouverez, par ordre alphabétique, une courte présentation de l expérience, des qualités et des compétences spécifiques de chaque coach.

Vous trouverez, par ordre alphabétique, une courte présentation de l expérience, des qualités et des compétences spécifiques de chaque coach. P A S UNE ÉQUIPE DE COACHS PROFESSIONNELS Pour trouver le coach qui vous convient, IC FORMATION a réuni une équipe de coachs professionnels qui ont des expériences et des profils variés. Vous trouverez

Plus en détail

Le vice-président constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte. Il est proposé d adopter l ordre du jour suivant :

Le vice-président constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte. Il est proposé d adopter l ordre du jour suivant : Procès-verbal de la séance extraordinaire du comité exécutif de la Ville de Longueuil tenue le 3 octobre 2006, à 9 h 30, au 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence de M. Jacques Goyette,

Plus en détail

ÉCOSYSTÈME PHILANTHROPIQUE: PERSPECTIVES, PERCEPTIONS ET ÉCHANGES

ÉCOSYSTÈME PHILANTHROPIQUE: PERSPECTIVES, PERCEPTIONS ET ÉCHANGES ÉCOSYSTÈME PHILANTHROPIQUE: PERSPECTIVES, PERCEPTIONS ET ÉCHANGES 10 et 11 novembre 2015 Centre Mont-Royal 2200 rue Mansfield, Montréal (Québec) H3A 3R8 ÉCOSYSTÈME PHILANTHROPIQUE: PERSPECTIVES, PERCEPTIONS

Plus en détail

Services Clients. Certification Fiscalité Conseil en finance d entreprise. Conseil immobilier. stratégique

Services Clients. Certification Fiscalité Conseil en finance d entreprise. Conseil immobilier. stratégique Certification Fiscalité Conseil en finance d entreprise Services Clients Conseil stratégique Conseil immobilier Performance Ressources humaines Redressement et insolvabilité Table des matières 4 Introduction

Plus en détail

Politique de communication citoyenne

Politique de communication citoyenne Politique de communication citoyenne Service des relations avec le milieu Décembre 2011 Table des matières Préambule... 3 Définitions... 3 1. Raisons d être de la politique... 4 2. Définition de la communication

Plus en détail

Université d Ottawa Aperçu des placements et de la gouvernance en matière de placement TABLE DES MATIÈRES

Université d Ottawa Aperçu des placements et de la gouvernance en matière de placement TABLE DES MATIÈRES Université d Ottawa Aperçu des placements et de la gouvernance en matière de placement TABLE DES MATIÈRES RENSEIGNEMENTS SUR LA GESTION DES PLACEMENTS... 2 CRITÈRES DE SÉLECTION DES GESTIONNAIRES EXTERNES...

Plus en détail

RÉPERTOIRE DES BOURSES

RÉPERTOIRE DES BOURSES RÉPERTOIRE DES BOURSES décernées par La Fondation du Cégep de La Pocatière et Le Cégep de La Pocatière Dernière mise à jour : 13 janvier 2015 Table des matières Bourses d accueil... 2 Bourses du Gouverneur

Plus en détail

2011-09-03 Mario Brodeur, architecte

2011-09-03 Mario Brodeur, architecte Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique de la commission de l aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) portant sur le projet de Plan métropolitain d aménagement

Plus en détail

Parallèle pour tous Recueil trimestriel de références à l échelle

Parallèle pour tous Recueil trimestriel de références à l échelle Volume 1, numéro 1 et 2 septembre 2008 Parallèle pour tous Recueil trimestriel de références à l échelle internationale, Parallèle rapporte les dernières tendances, présente les plus récents ouvrages et

Plus en détail

Présentation des candidats au conseil d administration Assemblée générale annuelle 2014

Présentation des candidats au conseil d administration Assemblée générale annuelle 2014 Présentation des candidats au conseil d administration Assemblée générale annuelle 2014 M. Alexandre Bouchard, ing. PA LEED BD+C Chargé de projet, Martin Roy et associés À travers mon expérience comme

Plus en détail

Madame Lise Lalonde, conseillère. Monsieur Jacques Brisebois, directeur général Madame Danielle Gauthier, directrice générale adjointe

Madame Lise Lalonde, conseillère. Monsieur Jacques Brisebois, directeur général Madame Danielle Gauthier, directrice générale adjointe PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ DE SAINT-FAUSTIN-LAC-CARRÉ PROCÈS-VERBAL de la séance spéciale du conseil de la Municipalité de Saint-Faustin- Lac-Carré, présidée par Monsieur le maire

Plus en détail

Programme d action 2010 - Statut (20.10.2010)

Programme d action 2010 - Statut (20.10.2010) En partenariat avec la AGIR «Action pour la Genève Internationale et son Rayonnement» - Statut (20.10.2010) Descriptif d activités complet disponible sous www.agir-genevegagne.ch [et www.genevegagne.ch]

Plus en détail

Sommaire Canada Rapport annuel de l École de la

Sommaire Canada Rapport annuel de l École de la Volume 5, numéro 2 mars 2012 Sommaire Canada Rapport annuel de l École de la fonction publique International Le meilleur think tank en 2011 : le Brookings Institution International Les défis pratiques

Plus en détail

Calendrier du Programme de formation automne 2015

Calendrier du Programme de formation automne 2015 Calendrier du Programme de formation automne 2015 Atelier Série sur le leadership (présidents) Le rôle du président dans la planification stratégique un atelier interactif La responsabilité des administrateurs

Plus en détail

Membres du Groupe consultatif sur les options de ressourcement pour des soins de santé viables au Canada

Membres du Groupe consultatif sur les options de ressourcement pour des soins de santé viables au Canada Membres du Groupe consultatif sur les options de ressourcement pour des soins de santé viables au Canada D r Philippe Couillard, CP, MD, conseiller stratégique, Groupe SECOR Le D r Philippe Couillard est

Plus en détail

La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence.

La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence. 1 CHAMP D APPLICATION La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence. La présente directive s applique à l ensemble du personnel du Fonds d assurance dans l exercice

Plus en détail

Rapport d enquête 24 octobre 2008

Rapport d enquête 24 octobre 2008 Impact du management de la qualité sur la performance financière des entreprises lauréates des Grands Prix québécois de la qualité Rapport d enquête 24 octobre 2008 Table des matières 1. Introduction 3

Plus en détail

Séance du 22 août 2011

Séance du 22 août 2011 Séance du 22 août 2011 A une séance ordinaire du Conseil de cette municipalité tenue à la salle du Conseil, lundi, le 22 août, à 20h00. Sont présents: M. Éric Duhamel, Mme Jocelyne Calvé, M. Jacques Martin,

Plus en détail

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 29 août 2013

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 29 août 2013 Bourses d excellence FRQNT VANIER CRSNG Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 29 août 2013 Déroulement de la rencontre Présentation générale des programmes de bourses Chantal Madame Noël Chantal

Plus en détail

Doctorat en administration des affaires février 2015 Concentration comptabilité Université Laval, Québec, Canada

Doctorat en administration des affaires février 2015 Concentration comptabilité Université Laval, Québec, Canada CLAIRE-FRANCE PICARD, PH.D., CPA, CA Professeure adjointe, École de comptabilité Faculté des sciences de l administration, Université Laval 2325 de la Terrasse, Québec G1V 0A6 claire-france.picard@fsa.ulaval.ca

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL DES POLITIQUES ET PROCÉDURES DESTINATAIRES : ÉMISE PAR : APPROUVÉE PAR : Le personnel Les médecins, dentistes et pharmaciens Les résidents, stagiaires et étudiants Les chercheurs Les bénévoles Les contractuels Les usagers et visiteurs

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvé par le Conseil d administration le 29 octobre 2013 CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité d évaluation des risques est chargé d aider le Conseil d administration

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE VILLE DE BEACONSFIELD. Révisée 2014-03-24

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE VILLE DE BEACONSFIELD. Révisée 2014-03-24 POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE VILLE DE BEACONSFIELD Révisée 2014-03-24 POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Section I : Dispositions générales 1. But - La Ville de Beaconsfield établit par la présente

Plus en détail

Observatoire de l Intégration Économique. Colloque : «Accord économique et commercial global et défis mondiaux du libre-échange»

Observatoire de l Intégration Économique. Colloque : «Accord économique et commercial global et défis mondiaux du libre-échange» Observatoire de l Intégration Économique Colloque : «Accord économique et commercial global et défis mondiaux du libre-échange» PROGRAMME 14h45 : Accueil des invités 15h-15h05 : Mot du Doyen de la Faculté

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL

PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL Contenu VOUS TROUVEREZ DANS CE DOCUMENT Contexte Personnel visé Admissibilité au programme Orientation du programme Compétences clés de gestion

Plus en détail

Les instruments dérivés : formation personnalisée

Les instruments dérivés : formation personnalisée Les instruments dérivés : formation personnalisée de l IFSID En collaboration avec la Bourse de Montréal urée de Montréal ance and Derivatives Institut de la finance structurée et des instruments dérivés

Plus en détail

RÉFORME DE LA LOI SUR LES COMPAGNIES GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. Mémoire de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ)

RÉFORME DE LA LOI SUR LES COMPAGNIES GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. Mémoire de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) RÉFORME DE LA LOI SUR LES COMPAGNIES GOUVERNEMENT DU QUÉBEC Mémoire de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) présenté à l occasion des consultations du Ministère des finances du Québec

Plus en détail

Mémoire relatif au projet de loi no 123 sur la fusion de la Société générale et financement du Québec et d Investissement Québec.

Mémoire relatif au projet de loi no 123 sur la fusion de la Société générale et financement du Québec et d Investissement Québec. Mémoire relatif au projet de loi no 123 sur la fusion de la Société générale et financement du Québec et d Investissement Québec. Présenté par : L Institut sur la gouvernance d organisations privées et

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION EN MÉDIATION CIVILE ET COMMERCIALE FINANCE PAR LA BANQUE MONDIALE AU PROFIT DES MEDIATEURS DU CAMC-O

PROGRAMME DE FORMATION EN MÉDIATION CIVILE ET COMMERCIALE FINANCE PAR LA BANQUE MONDIALE AU PROFIT DES MEDIATEURS DU CAMC-O PROGRAMME DE FORMATION EN MÉDIATION CIVILE ET COMMERCIALE FINANCE PAR LA BANQUE MONDIALE AU PROFIT DES MEDIATEURS DU CAMC-O DU 20 JUIN AU 24 SEPTEMBRE 2010 OUAGADOUGOU, BURKINA FASO 1. Objectifs du programme

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX 1- CONTEXTE Compte tenu de la popularité et de l influence grandissantes des médias sociaux comme véhicule d information, la présente politique a pour

Plus en détail

COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX

COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX COMMENT DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE WEB INTÉGRÉE QUI VA DU MOBILE AUX MÉDIAS SOCIAUX Programme unique au Québec offert par le HEC Montréal! Une exclusivité en Chaudière-Appalaches et Capitale-Nationale! L

Plus en détail

Jean-Claude Lapointe, B.A., LL.B., M.A.P.

Jean-Claude Lapointe, B.A., LL.B., M.A.P. Jean-Claude Lapointe, B.A., LL.B., M.A.P. Juriste chercheur en Droit, Études internationales & Web Science jc.lapointe@live.ca Languages Français Anglais (Bilingue ou langue natale) (Capacité professionnelle

Plus en détail

Règles du concours et renseignements

Règles du concours et renseignements Concours national d études de cas en administration publique 2014 Samedi 1 er février 2014 Règles du concours et renseignements Bienvenue au Concours national d études de cas en administration publique

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Procès-verbal. Absent : Le conseiller Daniel Paquette. Le conseiller Yvan Verville est arrivé à 19 h 05 au point numéro 4.

Procès-verbal. Absent : Le conseiller Daniel Paquette. Le conseiller Yvan Verville est arrivé à 19 h 05 au point numéro 4. Procès-verbal Séance du conseil de la Ville de Macamic tenue le 11 avril 2011, à 19 heures à laquelle étaient présents le maire, Daniel Rancourt, la conseillère et les conseillers suivants : Denise Dubois,

Plus en détail

Document diffusé au réseau de la santé et des services sociaux du Québec. Date et heure d impression : 14 septembre 2015, 1:45

Document diffusé au réseau de la santé et des services sociaux du Québec. Date et heure d impression : 14 septembre 2015, 1:45 PLAN DE FORMATION pour les gestionnaires de dossiers du réseau de la santé et des services sociaux ayant à composer avec le cadre légal du Québec en matière de droit des contrats Document diffusé au réseau

Plus en détail

Dossier de presse Murale autoroute 10

Dossier de presse Murale autoroute 10 Dossier de presse Murale autoroute 10 Contact médias Marie Normandin 1 450 674-9544 marie.normandin@gmail.com SOMMAIRE COMMUNIQUÉ p. 3-4 LES ARTISTES p. 5 DOSE CULTURE p.6 DOSECULTURE.COM Dossier de presse

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h.

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU MUNICIPALITÉ DE DÉLÉAGE PROCÈS-VERBAL de la session ordinaire du conseil de la Municipalité de Déléage, présidée par Monsieur le Maire Bernard

Plus en détail

PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES

PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES Division Évaluation d entreprises Division Stratégie et développement Valeur > Performance > Croissance 1 Un nouveau service! L évaluation d entreprise donne un instantané

Plus en détail

Bilan 2011-2012 Perspectives 2012-2013. CoSAÉ 57 e séance 13 décembre 2012 Point 5

Bilan 2011-2012 Perspectives 2012-2013. CoSAÉ 57 e séance 13 décembre 2012 Point 5 Bilan 2011-2012 Perspectives 2012-2013 CoSAÉ 57 e séance 13 décembre 2012 Point 5 Des services pour vous aider à obtenir le financement nécessaire à votre projet d études! 1 Introduction 2 Bureau de l

Plus en détail

2. Les conseils sur la convenance ne suffisent pas

2. Les conseils sur la convenance ne suffisent pas Le 15 juin 2015 Leslie Rose Avocate-conseil principale, Financement des sociétés British Columbia Security Commission C.P. 10142, Pacific Centre 701, rue West Georgia Vancouver, Colombie-Britannique V7Y

Plus en détail

Fondation de Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Rapport d activités 2013-2014 de la Fondation

Fondation de Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Rapport d activités 2013-2014 de la Fondation Table des matières Fondation de Bibliothèque et Archives nationales du Québec Rapport d activités 2013-2014 de la Fondation 1. Message du président de la Fondation 2. Présentation de la Fondation 3. Campagne

Plus en détail