Parmi / entre / d entre les N et le problème de leur interprétation spatiale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parmi / entre / d entre les N et le problème de leur interprétation spatiale"

Transcription

1 «L expression de l espace et du temps en français : quelles formes pour quels sens?» Colloque de Belgrade, mars 2011 Parmi / entre / d entre les N et le problème de leur interprétation spatiale Emilia Hilgert Université de Reims Champagne Ardenne CIRLEP EA 4299 EXEMPLIER 1. Introduction Problématique : les prépositions parmi, entre et la forme composé d entre figurent rarement dans les inventaires des moyens linguistiques d expression de l espace (sauf mentions in Borillo, 1998) ; cf. le silence sur les prépositions ensemblistes (Vandeloise, 1986) ; le doute quant à l emploi spatial de parmi (cf. Franckel & Paillard, 2007 et Franckel, 2009) ; Leeman (2008 : 16) note que parmi fait partie des prépositions pour lesquelles l adjectif «spatial» doit être pris dans un sens relativement vague ; parmi et entre / d entre sont abordés par leur emploi partitif (Kwon-Pak, 2006). Rares approches des emplois spatiaux des prépositions ensemblistes : Langacker (1987) considère que les prépositions correspondant à entre et parmi signifient une inclusion topologique, tout comme dans le cas de dans et au milieu de ; la localisation par les locutions au centre de / au milieu de analysée par Gréa (2005) ; Vandeloise (2004) aborde marginalement entre les N comme un cas possible d «enveloppement». Pourquoi les traiter ensemble? Hypothèse : entre est au cœur du microsystème des prépositions ensemblistes, il s oppose à parmi et à d entre ; parfois d entre s oppose plutôt à parmi qu à entre. Historiquement, il y a une répartition des emplois entre la préposition héritée du latin entre et la forme construite en français parmi, cf. Féraud ( ) pour les emplois proprement ensemblistes. Objectif : Montrer que les prépositions ensemblistes peuvent créer des relations spatiales allant de la spatialité typique à une localisation du type environnement. Plus précisément, après une étude (provisoire) des emplois spatiaux divergents et complémentaires de parmi / entre / d entre (Hilgert, 2007, 2009, 2010), nous proposons une analyse plus détaillée de l emploi spatial du type milieu / environnement commun à parmi et entre, en accordant une attention particulière à parmi, pour montrer que la glose au milieu de, qui semblait a priori les réunir, cache une multitude de gloses spatiales, ce qui imposera l étude plus attentive de la ressemblance (partielle? totale?) des deux prépositions. 2. L emploi spatial des prépositions ensemblistes 1 (Hilgert, 2007, 2009, 2010) {A Prép.-B} : {SNA Prép.- SNB} où SNB est du type les N (ensemble) 1 Nous appelons parmi, entre et d entre prépositions ensemblistes parce que leur régime est un SN du type les / mes / ces N et renvoie à un ensemble : cf. l impossibilité d avoir *parmi l arbre, *entre l arbre, *d entre l arbre. Pour entre et d entre, nous nous intéresserons ici uniquement au cas où ils régissent un SN pluriel renvoyant à plus de deux éléments : il ne s agira pas de {A entre / d entre B et C}, même si B et C peuvent être glosés par les N, comme dans Le gardien du but doit rester entre les poteaux ou Le pays d entre les fleuves (cf. Hilgert, 2009). 1

2 2.1. Un emploi spatial typique. Preuves : où? / d où? -- y / en 1) a) On a trouvé cet album photo parmi les livres de Jean. b) Où a-t-on trouvé cet album photo? (Parmi les livres de Jean.) c) On y a trouvé cet album photo. (y = parmi les livres de Jean) 2) a) On a fait poser des bancs entre les arbres qui bordent l allée. b) Où a-t-on fait poser des arbres? (Entre les arbres.) c) On y a fait poser des bancs. (y = entre les arbres). 3) a) Et même s'il [le barrage] ne servait plus à rien contre l'ennemi, il servirait à nous remonter le moral, à nous donner le courage de crever sur ces ruines en jetant nos grenades dans la gueule des premiers feldgrau qui vont débusquer d'entre les arbres. (J. Romain, Les Hommes de bonne volonté, 1938, p. 60) b) D où vont débusquer / surgir les premiers feldgrau 2? c) Il y a des arbres. Les premiers feldgrau en débusquent / en sortent. 4) a) Quelques jours plus tard, en mettant de l'ordre dans son secrétaire, je trouvai parmi le papier à lettres, les timbres, les enveloppes doublées de soie, les rouleaux de scotch, les cartes de visite et le courrier en attente, un document unique... (Flem L., Comment j'ai vidé la maison de mes parents, 2004, p. 81) b) J y trouvai un document unique (y = dans son secrétaire) 2.2. Un emploi spatial atypique. Application limitée des tests initiaux 5) a) Golaud s est lancé à la poursuite échevelée d un ours. Mais ce petit-fils d Arkel, roi d Allemonde, en a perdu son chemin. Il erre à présent entre les arbres et les rochers. (Pelléas et Mélisandre, Télé-Loisir.fr, 12 mars 2010) b) Golaud arrive à des arbres et des rochers. * Il y erre à présent (y = entre les arbres et les rochers) c) Gaulod arrive à des arbres et des rochers. *Il erre à présent entre eux. d) Gaulod erre à présent parmi eux. e) Il erre par là. 6) a) Il n y a plus présentement dans Argos qu un être pour faire signe aux dieux, et c est Électre (au mendiant qui s agite entre les invités) : que se passe-t-il? (J. Giraudoux, Électre, 1937, p. 46) b)?... au mendiant qui s agite entre eux ( entre eux > spécifique au sens relationnel) c) (?) au mendiant qui s agite par là. d) * au mendiant qui s agite entre. Bilan partiel : une localisation plus précise (y, en) en l absence d un attracteur spatial typique comme dans (4) et une localisation de type milieu ou environnement, ayant le sens par là ou au milieu de Différentes configurations spatiales 2 Soldat allemand de la première guerre mondiale. 3 Cf. Gréa (2005) sur la lecture collective de au milieu de (opposée à la lecture distributive de au centre de) et sa compatibilité avec des entités ou des ensembles qui n ont pas de limites, focalisant donc sur les intervalles entre les éléments de l ensemble. Cf. aussi Homma (2009) sur l analyse de par dans courir par la ville : par réalise un séquençage régulier de l espace la ville et l exploration successive de toutes ses séquences spatiales implicites, aboutissant à un trajet sous forme de «ligne brisée qui peut se recouper». 2

3 Ressemblance superficielle de (1) et (2), comme le montrent (7) et (8) : 7) On a trouvé cet album photo quelque part parmi les livres de Jean. 8) On a fait poser des bancs entre les arbres qui bordent l allée / entre chaque arbre qui borde l allée. Localisations divergentes avec entre les N et parmi les N : (i) entre => crée l idée de frontières d un ensemble fermé et de parcours explicite : 9) Il déambule entre les points touristiques de la ville, guettant le touriste novice / entre la gare, la cathédrale, le parc et le musée / entre ces quatre points de la ville, de l un à l autre. 10) *Il déambule parmi la gare, la cathédrale, le parc et le musée / *parmi ces quatre points de la ville. 11) Les maisons du hameau étaient reliées entre elles par un chemin qui menait à une route plus grande. 12) * Les maisons du hameau étaient reliées parmi elles par un chemin qui menait à une route plus grande. (ii) entre => active un espace unique délimité par tous les éléments du site ou des intervalles multiples formés par tous les éléments de l ensemble pris deux à deux : 13) Vivre entre quatre murs / *vivre parmi quatre murs. 14) Entre les carreaux il faut mettre des joints / *parmi les carreaux il faut mettre des joints. (iii) entre => intervalles multiples, exhaustivement occupables ou occupés ; parmi => intervalles non exhaustivement occupés : 15) Entre les arbres il y a un banc / il y a des bancs. 16) Parmi les arbres il y a un banc / il y a des bancs. => fausse ressemblance (15) et (16), comme le montrent les exemples suivants : 17) Parmi les arbres il y a un banc. (plusieurs arbres éparpillés) 18) Entre les arbres il y a un banc. (deux arbres / deux rangées d arbres / deux bouquets d arbres) 19) Entre les arbres il y a des bancs (contrainte de l exhaustivité : autant de bancs que d intervalles entre les arbres pris deux à deux) 20) Parmi les arbres il y a des bancs. (exhaustivité exclue) 21) Il y a deux bancs parmi douze arbres, cela compose un beau cadre. 22)?Il y a deux bancs entre douze arbres, cela compose un beau cadre. 23) Posez des bancs entre chaque arbre / *parmi chaque arbre. 24) Posez des bancs, çà et là, parmi les arbres. 25) Plantez des massifs de fleurs, çà et là, entre les arbres / parmi les arbres. (iv) entre => localisation entre deux ensembles homogènes ; parmi => localisation au milieu d un ensemble hétérogène (obtenu du mélange de deux ensembles) : 26) Le journaliste se trouvait entre les députés et les syndicalistes. / Le journaliste se trouvait entre les députés, à sa gauche, et les syndicalistes, à sa droite. / Le journaliste se trouvait entre députés et syndicalistes. 27) Le journaliste se trouvait parmi les députés et les syndicalistes. / *Le journaliste se trouvait parmi les députés, à sa droite, et les syndicalistes, à sa gauche. / *Le journaliste se trouvait parmi députés et syndicalistes Bilan : parmi dissociateur interne de l ensemble vs entre ordonnateur de l ensemble Parmi signifie la dissociation interne d un ensemble. Il permet de comprendre la totalité les N comme un ensemble à frontières floues, où l essentiel est l espace délimité par ses éléments 3

4 dissociés. La localisation avec parmi est perçue comme plus ou moins précise selon la taille des intervalles que forment les éléments dissociés de l ensemble, leur contiguïté ou la distance qui les sépare. Entre signifie l ordonnancement d un ensemble, il donne des repères individualisés, des balises qui permettent de structurer l espace sous forme d interstices, de parcours pointant à chaque balise, d intervalle entre deux ensembles munis de frontières. 3. Les emplois du type «environnement» 3.1. Ressemblances et différences interprétatives (entre les N / parmi les N) Rappelons les ressemblances : 28) On apercevait une maison entre les arbres / parmi les arbres / au milieu des arbres. 29) Golaud erre à présent entre les arbres et les rochers / parmi les arbres et les rochers / au milieu des arbres et des rochers. Et pourtant, certaines différences : 30) [dans un port new-yorkais, sur les jetées transatlantiques] Parmi les montagnes de balles, entre les caisses à inscriptions françaises, se faufilent les femmes nu-tête, souriantes, en manteau du soir, les fracs, les chapeaux (Morand P., New-York, 1930, p. 204) > SNB-pl = parmi les montagnes de balles : idée d éparpillement, de disposition aléatoire des amoncellements de balles > SNB-pl = entre les caisses : idée d intervalle unique et potentiellement rectiligne entre des rangées de caisses ou d intervalles créés par les caisses prises deux à deux (provenant du sens duel de entre rédupliqué). Q : la différence vient-elle uniquement des N balles et caisses? 31) Entre les montagnes de balles, parmi les caisses à inscriptions françaises, se faufilent les femmes nu-tête, souriantes, en manteau du soir, les fracs, les chapeaux. > SNB-pl = entre les montagnes de balles = idée d alignement, d ordonnancement en deux amoncellements de balles et d intervalle unique entre ces deux amoncellements (ou d intervalles entre des entités duelles rédupliqués) ; parmi les caisses à inscriptions françaises = idée d éparpillement, de désordre, de passage au hasard, dans tous les sens Les emplois de parmi les N au sens d environnement Localisation, déplacement 32) Un peu plus haut, au pied des remparts du couvent Na Slovanech, sur une petite butte plantée de lilas blancs et mauves, la géante apparut. Elle se tenait parmi les arbres, dissimulée par les branchages. On ne pouvait pas distinguer son visage, masqué par une grappe de lilas blanc. On n'apercevait que des pans de son corps. Elle se confondait presque avec l'ombre violâtre du bosquet. Elle se tenait très droite, et immobile, une main appuyée contre un tronc (Germain S., La Pleurante des rues de Prague, 1992, p. 48) > SNA-sg ; localisation statique individualisée, indéterminée : quelque part au milieu de ; vision partielle à travers les arbres 33) Traversée des régions meurtries par la guerre. Quelques ruines encore parmi les maisons neuves. (Gide A., Journal, 1939, p. 935) 34) On tournait le dos à la mer. En face, c'étaient les collines râpeuses qui tendaient leurs dos. Il y avait quelques maisons, éparpillées parmi les arbres, avec des champs de vignes, des oliviers, des terrasses. (Le Clézio J.-M.-G., Le Déluge, 1966, p. 238) > SNA-pl ; localisation statique d une pluralité, éparpillement : çà et là 4

5 35) Voiture arrêtée ; sous-bois où je suis allé attendre l'accalmie... J'ai dû pénétrer assez loin parmi les arbres avant de m'abriter sous un chêne, car la pluie tombait de plus en plus fort (Sollers P., Le parc, 1961, p. 136) > SNA-sg ; déplacement aléatoire d un individu : par là 36) Il s'en assura en emmenant la meute dans ses tournées de recrutement. A l'entrée d'un village les chiens se dispersaient parmi les maisons et les jardinets (Tournier M., Le Roi des Aulnes, 1970, p. 458) > SNA-pl ; déplacement aléatoire de plusieurs individus, des trajets multiples : par-ci par-là Parcours, itinéraire, chemin dans un environnement 37) Au-delà des rails, les bois commençaient. Mais, il trouva le sentier sans hésiter. Il montait parmi les arbres. Les lumières de la ville se montrèrent à nouveau, par-delà la vallée où s'enfuyait la voie du chemin de fer. (Coindreau M.-E., Lumière d'août, 1935, p. 152) > SNA-sg ; parcours : par là-bas 38) La bouche parfumée de menthol, il marche d'un pas allégé. Il tourne autour de chaque pilier de la tour Eiffel, s'invente des itinéraires parmi les arbres. Il se sent mieux, presque délivré. (Sabatier R., Le Chinois d'afrique, 1966, p. 44) 39) Ils avaient quitté le sentier et marchaient parmi les arbres clairsemés, longeant la palissade de pieux. (Oldenbourg Z., Les Cités charnelles ou l'histoire de Roger de Montbrun, 1961, p. 209) > SNA-pl ; itinéraires dans un environnement d arbres : au milieu de? par là-bas (distance entre les arbres clairsemés) 40) Puis la route s'engagea par lacets dans un cirque de roches rouges que chaque tournant parmi les arbres faisait plus nombreuses et plus belles, plus claires aussi avec le jour. Brusquement le site se déchira. Et l'entière vallée apparut. (Bonnefoy Y., Rue Traversière et autres récits en rêve, 1987, p. 190) 41) Le chemin suivait les creux des dunes, se perdait au loin parmi les arbres, de petits chênes tourmentés et rabougris, mutilés, tronqués, dépouillés, dans leur lutte perpétuelle contre le vent de mer (Van Der Meersch M., L'Empreinte du dieu, 1936, p. 142) > SNA-sg ; parcours sinueux dans un environnement ; parcours qui se fait dans les intervalles créés par les arbres ; les arbres sont l attribut du cirque de roches rouges ; au milieu de ; parmi les arbres focalise sur l environnement Focalisation sur l environnement 42) Je pense aussi que l'étude de la nature ne nuit en aucune façon à la pratique de la vie, et que l'esprit qui sait être libre et ailé parmi les oiseaux, parfumé parmi les fleurs, mobile et vibrant parmi les flots et les arbres, haut, serein et paisible parmi les montagnes, sait aussi, quand vient l'heure, et mieux peut-être que personne, être intelligent et éloquent parmi les hommes. Je ne suis rien, je le sais, mais je compose mon rien avec un petit morceau de tout. (Hugo V., Le Rhin : lettres à un ami, 1842, p. 311) 43) Mes frères et moi nous vivons dans la proximité de ce cri primitif. Et c'est aussi bien proximité du cri dernier. Nous vivons parmi les arbres sur un sol dur et pauvre, à l'à-pic d'un ciel qui nous jette à la face ses pluies et ses orages, ses neiges et ses soleils, ses vents, ses grêles (Germain S., Jours de colère, 1989, p. 130) 44) Car tout en eux prenait des accents de colère, même l'amour. Ils avaient été élevés davantage parmi les arbres que parmi les hommes, ils s'étaient nourris depuis l'enfance des fruits, des végétaux et des baies sauvages qui poussent dans les sous-bois (Germain S., Jours de colère, 1989, p. 84) 5

6 45) L'oncle Fouchs est arrivé sur terre en 1889, dans une maison forestière de la Lorraine annexée. Son père l'élève parmi les arbres, les cerfs, les sangliers et lui inculque l'amour de la forêt. (Egen J. Les Tilleuls de Lautenbach, 1979, p. 157) > SNA-sg ; glose : dans cet environnement particulier, dans ce milieu 46) Au printemps, la forêt a pour lui moins d'attrait. Au milieu de la plaine il se sent plus léger que parmi les arbres et respire avec davantage d'aisance. De la largeur de la main, il mesure la hauteur des jeunes blés, déterre des pousses d'avoine (Bienne G., Les Jouets de la nuit, 1990, p. 51) > SNA-sg ; parmi les N vu comme un environnement statique, avec une idée de confinement, d enfermement, vs au milieu de la N (différence de spatialité arbres vs plaine) 47) Ce serait dans la forêt qu'il s'en irait porter son chagrin, sa douleur. Là-bas, parmi les arbres sans splendeur, sans faste de fleurs de nacre et de parfums embaumants, sans nostalgie amère et méprisante d'un riche jardin de la vallée. (Germain S., Jours de colère, 1989, p. 186) 48) Ambroise Mauperthuis, venu revigorer parmi les arbres ses pensées troublées par le mauvais rêve qu'il avait fait, sursauta. Il pila net, comme un chien d'arrêt flairant soudain le fumet d'un gibier. (Germain S., Jours de colère, 1989, p. 326) > SNA-sg / SNA-pl abstrait ; glose au milieu de, dans cet environnement ; là-bas renvoie à la forêt, parmi les arbres est vu comme un attribut de la forêt 49) Le lac du bois de Boulogne s'étalait, glacé, devant eux, sous un soleil morne ; seul un rameur sportif [ ] faisait de grands efforts pour y rappeler l'été, sa rame soulevant parfois une gerbe d'eau étincelante, argentée, et presque inopportune tant l'hiver, parmi les arbres figés, s'annonçait triste. (Sagan F., Aimez-vous Brahms, 1959, p. 64) > SNA-sg ; dans un environnement : dans cet environnement / *au milieu de Bilan Localisations du type environnement (gloses) : quelque part (en un lieu quelconque) à travers (vision à travers ) ça et là (avec ou sans idée de mouvement, mais toujours avec une nuance de dispersion, d'éparpillement) : ici et là, par-ci par-là (à droite et à gauche, sans ordre, sans but) ; par-ci par-là, (à droite et à gauche, en divers endroits), de çà, de là (avec ou sans mouvement, d'un côté, d'un autre), de-ci de-là (ici et là, au hasard, de côté et d'autre) par là-bas (idée d approximation) au milieu de (idée d environnement ou de milieu, ayant le sens dans cet environnement, attribut d un site) dans cet environnement, dans ce milieu (avec des prédicats du type vivre, être élevé, se reposer, se ressourcer) Analyse de A parmi B lorsque le deuxième argument est les N Il y a quatre paramètres en jeu : le sens de la préposition (appelé aussi identité sémantique, motif, selon les théories), la configuration du deuxième argument (le sens du N du SNB), la 6

7 configuration du premier argument (le sens du N du SNA) et, enfin, le sens du verbe de l énoncé où figure A parmi B. Une analyse par étapes : (i) parmi signifie d abord qu il y a des intervalles ou des espaces entre les individus ou les éléments qui constituent l ensemble les N et que ce sont ces espaces internes à l ensemble qui concernent la localisation d une entité ou d entités concrètes d une autre catégorie. Mais toute la difficulté provient de la configuration de ces espaces ou des ces «vides» spatiaux occupables et de la représentation que l on s en fait selon le sens du nom du SN introduit par parmi. On l a bien vu, les différents types de localisation dépendent de la configuration et des dimensions de ces espaces, qui, eux, auront la configuration, la forme, les dimensions que leur donnent les entités concrètes qui les délimitent. Parmi les N signifie alors que : (ii) dans l ensemble dénoté par les N il n y a pas de passage ordonné préconstitué qui traverse l ensemble ou qui l ordonne (iii) les espaces (les intervalles) délimités par les membres de l ensemble peuvent ne pas être réguliers ou être équivalents entre eux, ou avoir les mêmes dimensions (iv) ces espaces se succèdent ou se fondent l un dans l autre, dans un continuum de forme indéterminée, offrant une multitude de possibilités de localisation ou de déplacement dans ces intervalles présentant un «enchevêtrement» aussi abstrait que le N espace : visible, mais n ayant pas de matérialité, celle-ci provenant des éléments qui le délimitent (cf. Kleiber, 2009) (v) la configuration de ce continuum spatial est protéiforme, c'est-à-dire qu elle peut être envisagée de maintes manières, en fonction du point de vue de l énonciateur, en fonction des limites et de la disposition des entités concrètes qui le délimitent (vi) l énonciateur semble être situé à l extérieur de l ensemble de localisation ou, tout au moins, avoir un point de vue extérieur à l ensemble : lorsqu il dit qu il y a des ruines parmi les maisons, il doit embrasser de la vue un tableau suffisamment large pour voir et les maisons et les ruines (vii) la localisation par rapport à un ensemble d entités discrètes dissociées est interne au site, se fait dans les limites (même floues, cf. Gréa, 2005, Kwon-Pak, 2006) de ce site, dans le continuum spatial protéiforme délimité par des entités concrètes en nombre (Cadiot, 2002, appelle cette localisation médiane, c'est-à-dire dans les limites / à l intérieur de l ensemble, contrairement à ce que pense Borillo, 1998, pour qui parmi fait partie des prépositions projectives, exprimant la localisation externe de la cible par rapport au site localisateur) (viii) la localisation dans un tel site est bien réelle mais elle est indéterminée ; parmi signifie l exploration de l espace protéiforme dans tous les sens, un trajet linéaire mais sinueux, qui peut se recouper, ou un éparpillement aléatoire dans ce continuum spatial protéiforme ; la localisation peut varier en fonction du sens de l argument A, de la configuration de l entité singulière ou plurielle localisée et en fonction du procès de l énoncé ; la localisation est elle aussi protéiforme, correspondant, selon le cas, aux adverbes là, là-bas, par là, quelque part, quelque part par là, çà et là, de ci de là, à travers (vision ou déplacement), au milieu (en tant qu environnement prototypique). 4. Conclusion Parmi signifie la dissociation et l exploration interne d un ensemble (éventuellement hétérogène) à frontières floues. Les espaces unifiés délimités par les éléments de l ensemble constituent un espace de forme variable qui permet la localisation indéterminée d une ou de plusieurs entités quelque part ou çà et là ou un ou des trajets sinueux explorant le continuum spatial protéiforme délimité par un 7

8 ensemble. Parmi les N localise dans une zone approximativement délimitée avec des élémentsrepères aléatoirement répartis. et ouverture vers parmi le N 1) Olivier porta la main à sa poitrine. Il éprouvait la sensation d'être lui-même déchiré par cette toux. Il se répétait que c'était peut-être la coqueluche. Et parmi le linge de Marceau, il connaissait l'endroit où était cachée la lettre du médecin suisse. (Sabatier Robert, Trois sucettes à la menthe, 1972, p. 269) 2) Des kilomètres de lierre et de vigne vierge, des massifs de fleurs et des arbustes surgissent pour un soir parmi le béton et la ferraille. (Groult B., Il était deux fois, 1968, p. 89) Bibliographie BORILLO A. (1998), L espace et son expression en français, Paris, Ophrys. CADIOT P. (2002), Schémas et motifs en sémantique prépositionnelle : vers une description renouvelée des prépositions dites «spatiales», Travaux de linguistique, 44, FÉRAUD J.-F. ( ) in Le Dictionaire critique de la langue française informatisé de Jean- François Féraud, par Caron P., Dagenas L. (dir.), Université de Limoges, Université de Montréal, CNRS, ATILF, The ARTFL Project, FERAUD/index.html FRANCKEL J.-J. (2009), De l identité des prépositions à l organisation des variations de sa mise en œuvre, in Guimier C., François J., Gilbert E., Krause E., (éds), Autour de la préposition. Actes du colloque de Caen, Presses Universitaires de Caen, FRANCKEL J.-J. & PAILLARD D. (2007), Grammaire des prépositions. Tome 1, Paris, Ophrys. GERHARD-KRAIT F. & KLEIBER G. (2006), QUELQUE PART : du spatial au non spatial en passant par l indétermination et la partition, Journal of French Language Studies, 16 : 2, GRÉA P. (2005), Les locutions prépositionnelles au milieu / centre de dans leur acception spatiale, Revue de Sémantique et Pragmatique, 18, HILGERT E. (2007), Étude de parmi. Le cas des tours partitifs, SCOLIA, 21, HILGERT E. (2010a), La structure X entre les X : réduplication et exemplaire qualitativement saillant, in Osu, S.N., Col, G., Garric, N., Toupin, F., Construction d'identité et processus d'identification, Berne, Peter Lang, HILGERT E. (2010b), Retour sur les prépositions ensemblistes à interprétation spatiale, SCOLIA, n 24, HILGERT E. (2010c), Partition et constructions prépositionnelles en français, Genève, Droz. HOMMA Y. (2009), À propos de courir par la ville : emploi marginal et identité de la préposition PAR, in Guimier C., François J., Gilbert E., Krause E., (éds), Autour de la préposition. Actes du colloque de Caen, Presses Universitaires de Caen, KLEIBER G. (2009), Remarques sur la sémantique du nom espace, SCOLIA, n 24, KWON-PAK S.-N. (2006), Entre vs. parmi : deux prépositions au centre de la partition, in Kleiber G., Schnedecker A. et Theissen A. (éds), La Relation partie-tout, Leuven, Peeters, LANGACKER R. (1987), Fondations of Cognitive Grammar, Theoretical prerequisites, I, Standford, Standford University Press. LEMARECHAL A. (1998), Etude de morphologie en f(x), Louvain-Paris, Editions Peeters. MAKASSIKIS M. (2009), Le fabuleux destin d Environnement, in Hauger S. (coord.), L'environnement à la croisée des savoirs, Vuibert C.I.E.S. Alsace, Culture Scientifique, VANDELOISE C. (1986), L espace en français, Paris, Éditions du Seuil. VANDELOISE C. (2001), Aristote et le lexique de l espace, Stanford, CSLI. VANDELOISE C. (2004), Quatre relations fondamentales pour la description de l espace, in Histoire Épistémologie Langage, 26 / I, SHESL,

9 9

Club langue française Quiz. Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ

Club langue française Quiz. Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ Club langue française Quiz Par Julien COUDERC et Maxence CORDIEZ Question 1 Quelle est l'orthographe correcte? 1. J'ai vécu des amours passionnés. 2. J'ai vécu des amoures passionés. 3. J'ai vécu des amours

Plus en détail

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m PASS ARAN Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m Maison du Valier 950m 0h Tél 05 61 01 01 01 Suivre vers le Nord le GR 10 (balisage rouge et blanc) qui remonte au parking pour

Plus en détail

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution.

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution. Trait et ligne I La ligne me fascine. Le trait qui relie ou qui sépare Qui déchire le néant et marque une trace Qui me fait entrer dans l univers des signes. La ligne avance, Elle indique une direction,

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

Mots interrogatifs. Quand,comment,pourquoi,qui... sont des mots interrogatifs qui servent à introduire une phrase interrogative.

Mots interrogatifs. Quand,comment,pourquoi,qui... sont des mots interrogatifs qui servent à introduire une phrase interrogative. 1 Mots interrogatifs Quand,comment,pourquoi,qui... sont des mots interrogatifs qui servent à introduire une phrase interrogative. ous pouvons principalement les classer en 3 groupes. *Les adjectifs interrogatifs

Plus en détail

Zone pavée destinée aux usagers des autobus et pouvant comprendre un banc ou un abri.

Zone pavée destinée aux usagers des autobus et pouvant comprendre un banc ou un abri. Lexique: Sondage des Actifs Arrêts de transport en commun Nombre d'arrêts munis des commodités mentionnées : Les catégories suivantes reflètent le nombre d'arrêts munis des commodités mentionnées, et non

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges Syntaxe 4. Corriges Vocabulaire 5. Corriges Conjugaison 6. Corriges Lecture d'élargissement 7. Corriges

Plus en détail

Utilisation des auxiliaires avoir et être

Utilisation des auxiliaires avoir et être AVOIR MATÉRIEL ET ÊTRE POUR ALLOPHONES 1 Groupe verbal Utilisation des auxiliaires avoir et être 1 DIFFÉRENTS CONTEXTES D EMPLOI DU VERBE AVOIR Être dans un certain état physique, moral ou intellectuel.

Plus en détail

Qu est-ce qu une problématique?

Qu est-ce qu une problématique? Fiche méthodologique préparée par Cécile Vigour octobre 2006 1 Qu est-ce qu une problématique? Trois étapes : 1. Définition de la problématique 2. Qu est-ce qu une bonne problématique? 3. Comment problématiser?

Plus en détail

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre plein les poches. Problème : vous n êtes pas seul!

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but DE MATÉRIEL CONSÉQUENCE POUR ET DE BUTALLOPHONES 1 Notion de phrase Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but 1 LA SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE CAUSE La subordonnée circonstancielle

Plus en détail

Raquette à neige. Normes d équipement des espaces, sites et itinéraires. Adopté en comité directeur le 24 mai 2003. Norme d équipement

Raquette à neige. Normes d équipement des espaces, sites et itinéraires. Adopté en comité directeur le 24 mai 2003. Norme d équipement Raquette à neige Normes d équipement des espaces, sites et itinéraires Adopté en comité directeur le 24 mai 2003 Norme d équipement Sommaire 1 OBJET DE CETTE NORME...3 1.1 FEDERATION FRANÇAISE DE LA MONTAGNE

Plus en détail

Symboles de nos cartes

Symboles de nos cartes 2011 Cartes nationales de la Suisse Symboles de nos cartes Supplément illustré de la légende des signes conventionnels des cartes nationales (CN) de la Suisse Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération

Plus en détail

Comment rédiger r une bibliographie? BULCO-Méthodologie documentaire-bibliographie-2010

Comment rédiger r une bibliographie? BULCO-Méthodologie documentaire-bibliographie-2010 Comment rédiger r une bibliographie? 1 Qu est ce qu une bibliographie? C est une méthode de classement et de présentation des documents. Il ne faut pas confondre bibliographie, référence bibliographique,

Plus en détail

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline - Lecture de textes documentaires. - Les êtres vivants dans leur environnement. SÉANCE OU SÉQUENCE

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE INTRODUCTION La nature est incroyablement diversifiée. Elle regroupe la Terre avec ses zones aquatiques telles que les

Plus en détail

Ywood Les Docks Libres à Marseille

Ywood Les Docks Libres à Marseille Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 1 Ywood Les Docks Libres à Marseille Stéphane Bouquet NEXITY / YWOOD FR-Paris, Marseille 2 Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 5 ème Forum International

Plus en détail

Elfenland Règles du jeu

Elfenland Règles du jeu Home > Elfenland > Règles de base Choisir un jeu Elfenland Règles du jeu Idée du jeu Dans le Pays des Elfes, les jeunes elfes doivent passer une épreuve très particulière avant de pouvoir pénétrer dans

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

La via ferrata del Lago

La via ferrata del Lago Suggestions de courses Montée au col d Andolla (2418 m) Proposte di gite Tourentipp La transfrontalière La via ferrata del Lago La via ferrata del Lago, 3147 m, exige une bonne dose d endurance. Mais celui

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE Au I er siècle après Jésus-Christ, la ville romaine d Arles (photo ci-dessous) est entourée de remparts. Elle comporte de grandes rues principales appelées Cardo et Decumanus.

Plus en détail

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire La construction du temps et de l espace au cycle 2 Rappel de la conférence de Pierre Hess -Démarche de recherche: importance de se poser des questions, de chercher, -Envisager la démarche mentale qui permet

Plus en détail

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut.

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. 1 L OISEAU Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. Quand il reprit l oiseau, Il lui coupa les pattes, L oiseau glissa telle une barque. Rageur, il lui coupa

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Diagnostic sur les lieux - 8 mars 2012 Balade urbaine - 29 mars 2012 Enjeux de requalification - 5 avril 2012 Adoption des fondamentaux

Plus en détail

Compte-rendu de Hamma B., La préposition en français

Compte-rendu de Hamma B., La préposition en français Compte-rendu de Hamma B., La préposition en français Badreddine Hamma To cite this version: Badreddine Hamma. Compte-rendu de Hamma B., La préposition en français. Revue française de linguistique appliquée,

Plus en détail

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION DES NOMBRES par Jean-Luc BREGEON professeur formateur à l IUFM d Auvergne LE PROBLÈME DE LA REPRÉSENTATION DES NOMBRES On ne conçoit pas un premier enseignement

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS?

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? Par Philippe et Marie-Noëlle LENOIR Un couple du Volontaires du Progrès qui travaille à GALIM Département des Bamboutos, Province de l Ouest, nous adresse cette fiche

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise.

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Adoptez une position confortable, soit assise, soit couchée. Sentez votre corps se détendre à mesure qu une

Plus en détail

Représenter un pays : la carte de France

Représenter un pays : la carte de France séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 séance 1 De la photo à la carte. Je découvre Avec l aimable autorisation de la Mairie de l Ile d Arz - www.iledarz.fr Emma va passer quelques jours de vacances à Bilhervé,

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

Mode d'emploi abrégé du GPS GeoExplorer3 et du Software GPS Pathfinder Office

Mode d'emploi abrégé du GPS GeoExplorer3 et du Software GPS Pathfinder Office Mode d'emploi abrégé du GPS GeoExplorer3 et du Software GPS Pathfinder Office Remarque...2 Introduction...2 Préliminaires...2 Almanach...2 Préparation des fichiers avant d'aller sur le terrain...2 Réglage

Plus en détail

Ça bouge au Canada : Le parc national de Banff

Ça bouge au Canada : Le parc national de Banff Fiche apprenant Niveau débutant Ça bouge au Canada : Le parc national de Banff Activité 1 Avant de voir le film a. En petits groupes de quatre, observez, préparez et composez quatre questions sur l une

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Université de Bangui. Modélisons en UML

Université de Bangui. Modélisons en UML Université de Bangui CRM Modélisons en UML Ce cours a été possible grâce à l initiative d Apollinaire MOLAYE qui m a contacté pour vous faire bénéficier de mes connaissances en nouvelles technologies et

Plus en détail

L enfant du toit du monde

L enfant du toit du monde Je découvre l album. 1) Observe bien la couverture de l album et réponds aux questions. Le!itre du"i#e$st L auteur% appelle L illustrateur$st L éditeur$st 2) Réponds par #ai ou faux. Le héros de l histoire

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme.

Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme. Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme. Présentation du test: La méthode consiste à lire et à faire répéter à plusieurs reprises au sujet examiné une série de 15 mots

Plus en détail

«Pour moi,» dit le léopard, «je prétends être couronné, car je ressemble plus au lion que tous les autres prétendants.»

«Pour moi,» dit le léopard, «je prétends être couronné, car je ressemble plus au lion que tous les autres prétendants.» Compréhension de lecture Andrée Otte Le choix d un nouveau roi des animaux Fénelon Le lion étant mort, tous les animaux accoururent dans son antre pour consoler la lionne sa veuve, qui faisait retentir

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

utiliser un Macintosh dans la classe

utiliser un Macintosh dans la classe utiliser un Macintosh dans la classe Philippe DESSUS Pascal MARQUET Le Macintosh Les dessins Les textes Les nombres Préparer et gérer sa classe Évaluer des logiciels SOMMAIRE AVANT-PROPOS...5 Les grandes

Plus en détail

FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences)

FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences) FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences) Présentation des applications de réalité virtuelle et augmentée présentées par le Laboratoire LISA les samedi 15 et dimanche 16 octobre 2005 à l Ecole Supérieure

Plus en détail

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 5 décembre 2012 par Pauline Martineau Où peut-on voir ce célèbre tableau? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE

Plus en détail

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007.

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. Pour mieux comprendre les résultats ici une petit plan où il y a signalées les différentes

Plus en détail

Allianz Associa Pro Multirisque assurance des Lieux de culte

Allianz Associa Pro Multirisque assurance des Lieux de culte QUESTIONNAIRE PROPOSITION D ASSURANCE Allianz Associa Pro Multirisque assurance des Lieux de culte Nom de l intermédiaire : Cabinet LABIDI et Cie Code de l intermédiaire : 4A1095 Code ORIAS : 07 00 29

Plus en détail

Le Haut Ellé. Station de pompage de Barréguan près D790 "Le Grand Pont" sous le Faouët. Département 56

Le Haut Ellé. Station de pompage de Barréguan près D790 Le Grand Pont sous le Faouët. Département 56 Le Haut Ellé Station de pompage de Barréguan près D790 "Le Grand Pont" sous le Faouët Département 56 Présentation L'Ellé regroupe tous les niveaux techniques, ainsi l'ellé peut être divisée en trois tronçons

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Accompagnement personnalisé 6e

Accompagnement personnalisé 6e éduscol Accompagnement personnalisé 6e Accompagnement personnalisé en 6ème Problème pédagogique : l élève fait des erreurs dans la conjugaison du présent de l indicatif. Compétence 1 : Conjuguer les verbes,

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

En quittant le Diocèse de Toulouse

En quittant le Diocèse de Toulouse En quittant le Diocèse de Toulouse dont nous venons de rendre compte, nous avons passé dans celui de Montauban, dont nous avons commencé la tournée par la plaine qui est enclavée entre là Garonne & le

Plus en détail

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML http://olivier-augereau.com Sommaire Introduction I) Les bases II) Les diagrammes

Plus en détail

Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère

Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère Week-end Neige et Vapeur Sur le Mont Lozère 2 Jours / 1 Nuit Du Samedi 31 Janvier au Dimanche 01 Février 2015 Du Samedi 14 au Dimanche 15 Février 2015 Possibilité d arriver le vendredi soir. Accueil Dispersion

Plus en détail

CONSIGNE : Lis attentivement les textes suivants. Réponds aux questions en relisant chaque fois les textes.

CONSIGNE : Lis attentivement les textes suivants. Réponds aux questions en relisant chaque fois les textes. CONSIGNE : Lis attentivement les textes suivants. Réponds aux questions en relisant chaque fois les textes. Texte 1 La colombe et la fourmi Une fourmi se penche dans l'eau et tombe. Le ruisseau est pour

Plus en détail

scaricato da www.risorsedidattiche.net

scaricato da www.risorsedidattiche.net Le Français en ligne Verbes je-tu-il/elle-ils-elles Ecrivez les verbes au présent du. Je ne crois pas qu'il... possible de tout faire en même temps. (être) Je doute que tu... la capacité de comprendre

Plus en détail

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3 R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet basket-ball au CYCLE 3 - COMPETENCES EPS R.Reynaud-05/2003 CPC Lyon Part Dieu

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide

Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide J.B. Campen Wageningen UR Glastuinbouw, Wageningen xxx 2007 Rapport xxx 2007 Wageningen, Wageningen UR Glastuinbouw Tous

Plus en détail

Méthode universitaire du commentaire de texte

Méthode universitaire du commentaire de texte Méthode universitaire du commentaire de texte Baptiste Mélès Novembre 2014 L objectif du commentaire de texte est de décrire la structure argumentative et de mettre au jour les concepts qui permettent

Plus en détail

Les bases de données Les systèmes d informations

Les bases de données Les systèmes d informations 2 Les bases de données Les systèmes d informations Surface annuelle moyenne brûlée (en ha) 250 000 200 000 150 000 100 000 50 000 0 Part de la surface forestière brûlée (en %) 3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo!

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo! Groupes de compétences au lycée C est possible! Même en solo! Pour qui? Pour tous les élèves des classes de Seconde LV1 & LV2 dans un premier temps. Pour tous les élèves de classes de Premières et Pour

Plus en détail

Probabilités. Une urne contient 3 billes vertes et 5 billes rouges toutes indiscernables au toucher.

Probabilités. Une urne contient 3 billes vertes et 5 billes rouges toutes indiscernables au toucher. Lycée Jean Bart PCSI Année 2013-2014 17 février 2014 Probabilités Probabilités basiques Exercice 1. Vous savez bien qu un octet est une suite de huit chiffres pris dans l ensemble {0; 1}. Par exemple 01001110

Plus en détail

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau TACHES N 1 Descendre les marches Marcher le long de la ligne S appuyer sur les deux

Plus en détail

LE CADRE COMMUN DE REFERENCE LA CONVERGENCE DES DROITS 3 e forum franco-allemand

LE CADRE COMMUN DE REFERENCE LA CONVERGENCE DES DROITS 3 e forum franco-allemand LE CADRE COMMUN DE REFERENCE LA CONVERGENCE DES DROITS 3 e forum franco-allemand Guillaume Wicker Professeur à l Université Montesquieu - Bordeaux IV 1 Je commencerais par cette interrogation : est-il

Plus en détail

Activité 45 : La responsabilité de l Homme sur son environnement géologique

Activité 45 : La responsabilité de l Homme sur son environnement géologique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Géologie externe, évolution des paysages (16 heures) Notions. contenus Compétences Exemples d activités L procure à l Homme des ressources. [Thèmes : Environnement,

Plus en détail

A vertissement de l auteur

A vertissement de l auteur A vertissement de l auteur Attention, ce livre n est pas à mettre entre toutes mains ; il est strictement déconseillé aux parents sensibles. Merci à Madame Jeanne Van den Brouck 1 qui m a donné l idée

Plus en détail

Nom de l application

Nom de l application Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Gafsa Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

La reine des gourmandes et Natsu

La reine des gourmandes et Natsu La reine des gourmandes et Natsu Au loin, brillaient une multitude de petites lumières jaunes et violettes, la mégapole multicolore se découpait dans le paysage. Une atmosphère magique s en dégageait,

Plus en détail

SÉJOURS LINGUISTIQUES

SÉJOURS LINGUISTIQUES s s n ne 1 a u Je 0 à 2 de FÉVRIER PRINTEMPS 1 Vivons les langues SÉJOURS LINGUISTIQUES TARIFS SPÉCIAUX RÉSERVÉS AUX COMITÉS D ENTREPRISE FÉVRIER 2015 PRINTEMPS 2015 MALTE ALLEMAGNE ESPAGNE 1 01 42 67

Plus en détail

D où viennent nos émotions

D où viennent nos émotions D où viennent nos émotions Il y a des émotions qui sont vraiment désagréables : l anxiété, la culpabilité, la colère, les grosses rages qui nous réveillent la nuit, la dépression, la tristesse, la peur,

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution.

1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution. Protection des trottoirs contre le stationnement Jacques ROBIN Deux solutions qui peuvent être complémentaires : 1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution. 2 -

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Ecole du dimanche Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Jeunes Ateliers-débat Réflexions bibliques Culte Témoignages Actions pour tous L objectif de cette séance est de montrer aux enfants que

Plus en détail

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE!

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES PAR VOTRE MEDECIN! OUAH, DOC! JE ME SENS DÉJÀ MIEUX! C EST parce QUE FUN utilise le MEILleur DES TAbacs!! NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! VÉRIDIQUE! On a découvert que les

Plus en détail

PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E

PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E Du 2 au 28 avril 2011 MUSEUM DE GRENOBLE - JARDIN DES PLANTES DOSSIER DE PRESSE Crédit : Olivier Roydor 2 8 PARCS - 8 PHOTOGRAPHES 6 PARCS

Plus en détail

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon)

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) 12/06/2013 Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

LA LETTRE D UN COACH

LA LETTRE D UN COACH LA LETTRE D UN COACH COACH DIDIER GAGNANT KALIPE N 18 du Dimanche 04 Mai 2014 «Il fallait commencer un peu plutôt ; c'est-à-dire maintenant et résolument.» Un Coach vous enseigne la Méthode qui permet

Plus en détail

BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 KH-57-03-297-FR-C

BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 KH-57-03-297-FR-C BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 14 16 KH-57-03-297-FR-C BENF_FR.qxd 8/07/04 16:24 Page cov1 Si belles hirondelles! Commission européenne BENF_FR.qxd 8/07/04 16:24 Page cov2 Cette publication a été

Plus en détail

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2 Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Dans le bureau du docteur Lanquette Secrétaire: Secrétaire: Je voudrais un rendez-vous pour voir le docteur, s il vous plait. Vous avez une

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

La demande Du consommateur. Contrainte budgétaire Préférences Choix optimal

La demande Du consommateur. Contrainte budgétaire Préférences Choix optimal La demande Du consommateur Contrainte budgétaire Préférences Choix optimal Plan du cours Préambule : Rationalité du consommateur I II III IV V La contrainte budgétaire Les préférences Le choix optimal

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans)

LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans) LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans) KADER ATTIA est né en 1970 à Dugny (Seine-St-Denis), il vit et travaille à Berlin. L ATELIER ÉPHÉMÈRE un samedi par mois, de 14h30 à 16h Pour explorer l exposition, peindre,

Plus en détail

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1 Les trois brigands partie1 Il était une fois trois vilains brigands, avec de grands manteaux noirs et de hauts chapeaux noirs. Le premier avait un tromblon, le deuxième un soufflet qui lançait du poivre,

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. s y si ci

Homophones grammaticaux de catégories différentes. s y si ci GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES S Y HOMOPHONES SI CI 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes s y si ci s y : pronom personnel se (e élidé devant une voyelle) à la troisième personne

Plus en détail

Caisse Nationale de Mutualité Agricole

Caisse Nationale de Mutualité Agricole Séminaire national sur la vulgarisation, l appui-conseil et les bonnes pratiques agricoles Le rôle des Assurances Agricole dans le développement de la politique du renouveau Agricole et Rural Présentation

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

EXPLOITATIONS PEDAGOGIQUES DU TABLEUR EN STG

EXPLOITATIONS PEDAGOGIQUES DU TABLEUR EN STG Exploitations pédagogiques du tableur en STG Académie de Créteil 2006 1 EXPLOITATIONS PEDAGOGIQUES DU TABLEUR EN STG Commission inter-irem lycées techniques contact : dutarte@club-internet.fr La maquette

Plus en détail