Consolider le développement du Jardin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Consolider le développement du Jardin"

Transcription

1 Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Projet 2014 Adresse : 10 rue Héloïse Europarc de la Haute Borne VILLENEUVE D ASCQ SIRET : Tél.: Fax.: Mob.: :

2 Consolider le développement du Jardin Cela devra se faire selon trois axes principaux : la pérennisation de l équipe de permanents, le développement de la production et des ventes, la recherche de financements. Pérenniser l équipe de permanents mise en place au cours de l année 2012 et complétée en 2013 par l arrivée d une jeune emploi d avenir, chargée de l animation du réseau d abonnés aux paniers.. Passer de 19 (décembre 2013) à 22 jardiniers en insertion. Passer de 170 à 215 paniers hebdomadaires produits et vendus. Passer de 2000 à 3000 m² de serres. Finaliser la construction du 3ème bitunnel. Compléter les investissements liés à l outil de production : cela passe notamment par l aménagement du hangar agricole nouvellement construit, en 1er lieu l aménagement de vestiaires-sanitaires et d un coin pause. Rechercher les financements nécessaires (voir point «Financements» ). Insertion et lutte contre l exclusion Poursuivre les actions d accompagnement social : aide au règlement des problèmes de logement, santé, budget, mobilité Développer les immersions en entreprise. Développer les actions de formations : le Jardin devrait se lancer cette année dans la démarche de délivrance d un CQP «salarié polyvalent» pour les jardiniers en parcours d insertion. Il s agit d une démarche expérimentale et exigeante pilotée par Chantier Ecole, incluant l acquisition de savoirs de base, un module TIC (Technologies de l Information et de Communication), un module sur la sécurité au travail, et un module d évaluation continue des compétences-métier transférables en entreprise. Continuer à proposer aux jardiniers des actions de cohésion et d ouverture culturelle : repas pris en commun, activités culturelles et sportives. Passer de 7 à 9 sorties vers l emploi durable ou formation (en visant un % de 50% de sorties vers l emploi durable).

3 Partenariats Faire vivre et développer les partenariats avec les acteurs publics associés au projet S appuyer sur un comité de pilotage réunissant les principaux acteurs publics associés au projet, avec l organisation d au minimum 1 réunion annuelle. Développer les partenariats avec les entreprises. Développer en priorité les partenariats avec les entreprises situées sur le Parc Scientifique de la Haute Borne et à proximité. Diversifier et enrichir le contenu des partenariats, pour multiplier pour les entreprises et leurs salariés les possibilités d engagement citoyen ainsi que les échanges entre les salariés en insertion et les salariés en poste - Continuer à proposer aux salariés des entreprises partenaires de devenir clients du Jardin - Développer les actions de parrainage des salariés en insertion par des salariés en poste - Développer le bénévolat - Continuer de proposer aux entreprises des périodes en immersion pour les salariés du Jardin afin qu ils puissent valider leur projet professionnel ; proposer aux entreprises des embauches de jardiniers Faire de ce projet un lieu de rencontre et d échanges de responsables soucieux d exercer aussi leur responsabilité sociale et environnementale, et pour ce faire continuer à faire vivre les soirées du «Jardin des Entrepreneurs» initiées en Faire vivre le partenariat initié en 2010 avec le Laboratoire de Génie Civil et géo-environnement (en lien avec LMCU service recherche et innovation). L objectif est de faire du site du Jardin, reconnu comme emblématique des problématiques écologiques de la Communauté Urbaine de Lille, un observatoire d écologie périurbaine. Poursuivre la déclinaison de l opération paniers solidaires portée par le Réseau Cocagne en direction des étudiants en précarité de la Cité Scientifique. Sur l année universitaire , l objectif est d aller jusqu à 30 étudiants bénéficiaires. Faire vivre les partenariats avec la présidence de l Université Lille 1 et Lille 3 ainsi que le CROUS et la SMENO. Réaliser 3 ateliers pédagogiques autour du jardinage et 10 ateliers cuisine. Dans le même temps, développer l offre de paniers bio auprès des étudiants de la Cité Scientifique, en lien avec des associations étudiantes. A travers ces partenariats, notre objectif reste de faire de ce projet un lieu de rencontre, de «brassage» pour toutes les parties prenantes, cette mixité constituant à l évidence une des originalités fortes et des richesses du projet.

4 Financements Trouver en 2014 les ressources nécessaires pour financer les dépenses d exploitation du projet en combinant financements publics et privés, conformément aux préconisations d hybridation des ressources de l Economie Solidaire. En particulier, l association a déposé une demande de subvention FSE , qui demandera beaucoup de suivi. Pour le financement des investissements, en cohérence avec ce principe, essayer de s appuyer au maximum sur les possibilités offertes par les fondations privées. Citoyenneté et vie associative Développer le bénévolat et la participation des adhérents de l association aux activités du Jardin (voir document joint). Associer les jardiniers au projet du Jardin. Projet Table de Cocagne En 2013, Monique TRACKOEN a mené une étude-action dans le cadre du FIDESS (Fonds d Initiative et de Développement de l Economie Sociale et Solidaire) porté par Nord Actif pour la création d une Table de Cocagne sur le Parc de la Haute Borne. Il s agira d une Entreprise d Insertion (EI) de restauration-traiteur, adossée au Jardin de Cocagne de la Haute Borne et cuisinant les produits du Jardin. Pour mener à bien ce projet, et suivant la méthodologie déjà expérimentée pour la création et le développement du Jardin de Cocagne, Monique TRACKOEN s est appuyée sur des partenaires : Marc DE SITTER, délégué régional Chantier Ecole, pour le projet d insertion. IESEG et sa Chaire de Management des Innovations Sociales : en particulier, une étudiante en Master II, Laure DE SOLERE, a été en «projet consulting» durant 6 mois, sous la direction de Monique TRACKOEN, pour mener à bien l étude de marché et établir le plan marketing de la future Table. Un professeur de marketing d IESEG, Stéphane LAUTISSIER, s est également impliqué.

5 Clément MAROT, restaurateur bien connu de LILLE, pour la partie restauration traditionnelle. Il est à noter que M. MAROT, très engagé en matière de formation des jeunes, a également beaucoup apporté par rapport au projet d insertion. Thierry LECELLIER, responsable du développement chez FLUNCH FRANCE, ainsi que Damien DE- SAGRE, responsable technique du développement chez FLUNCH FRANCE, pour la partie restauration rapide. Xavier KIEKEN, Président de KIC Immobilier, pour le projet immobilier. Jérôme HOUYEZ, gérant de l Atelier d Architecture Ecologique Houyez, architecte, pour le projet Immobilier. Gaëtan FLIPO, Président de la société ManOrga, administrateur du Jardin de Cocagne, pour le plan d affaires. Ludovic TIBERGHIEN, Président de la société VALOXY, expert comptable et commissaire aux comptes, administrateur du Jardin de Cocagne, pour le plan d affaires. Xavier MOURETTE, Directeur associé du cabinet FIDAL LILLE, avocat d affaires, pour la création des sociétés commerciales et la construction juridico-financière du groupe SIA2E. Le Comité de Pilotage du 9 janvier 2014 a validé l intérêt et la faisabilité de ce projet. Prochaines étapes du projet : Dépôt du Permis de Construire en avril Rédaction (avril 2014) des statuts de la future Société en Commandite par Actions (SCA) qui drainera les capitaux nécessaires au projet immobilier et aux investissements et abritera l activité de restauration-traiteur. Rédaction des statuts de la SAS Commanditée, filiale de l Association SIA2E, qui gèrera la SCA. Constitution d un capital de 500 k et collecte de 800 k de subventions (FEDER ; FEADER ; Fondations) si possible avant septembre Eté 2014 : achat du terrain. Octobre 2014 : lancement des travaux.

6 Note synthétique sur le projet L association Solidarité & Initiative L association Solidarité & Initiative a été créée en octobre Son objet est la lutte contre l exclusion sociale par l activité économique et éducative. Concernant les activités économiques qui sont et seront développées, les statuts précisent qu elles se situeront toujours dans ce qu il est convenu d appeler Développement Durable et Economie Solidaire. Quant à l activité éducative mise en œuvre, elle se situera dans ce qu il est convenu d appeler Education populaire ou Education permanente. A ce jour, l association compte 220 adhérents (213 personnes physiques, 2 associations, 5 entreprises). Son CA est composé de 13 membres (voir ci-joint), dont 2 jardiniers en parcours d insertion. Le Jardin de Cocagne de la Haute Borne Agriculture périurbaine biologique Le premier projet porté par l Association Solidarité & Initiative est la création d un Jardin de Cocagne sur le Parc Scientifique de la Haute Borne. Les Jardins de Cocagne sont des exploitations maraîchères bio à vocation d insertion socioprofessionnelle avec vente directe à des adhérents-consommateurs sous forme d abonnement à des paniers de légumes hebdomadaires. Le Jardin de Cocagne de la Haute Borne a démarré son activité le 8 mars Il exploite actuellement 4 ha avec 20 jardiniers. Il produit et vend 170 paniers de légumes / semaine. Premier Jardin du Réseau Cocagne (qui compte aujourd hui près de 120 Jardins en France) à être implanté sur un Parc d activités d entreprises, le Jardin de Cocagne de la Haute Borne met en œuvre mixité sociale et mixité économique, puisqu il croise un projet d installation d entreprises de Haute Technologie et innovantes (Parc de la Haute Borne) avec un projet d insertion socioprofessionnelle qui est en même temps un projet d agriculture périurbaine biologique avec distribution des produits en circuit court et vente directe. Les paniers de légumes bio proposés par le Jardin de Cocagne de la Haute Borne constituent un véritable service de proximité aux salariés des entreprises du Parc d activités.

7 Insertion professionnelle Lutte contre l exclusion - Cohésion sociale Dans le même temps, les légumes vendus ont une histoire : celle des hommes et des femmes qui ont travaillé la terre de leurs mains pour les produire et ont ainsi entamé un parcours de réinsertion sociale et professionnelle. En effet, l association Solidarité & Initiative est conventionnée Atelier Chantier d Insertion par la DIRECCTE, depuis janvier 2013 pour 20 postes d ouvriers maraîchers. Ceux-ci sont embauchés pour une durée de 6 à 24 mois en Contrat Unique d Insertion 26 h / semaine. Ils sont dirigés par deux encadrants techniques, un chef d exploitation BTS maraîchage 17 ans d expérience, secondé d une encadrante technique BTS maraîchage, et accompagnés par une conseillère en insertion socioprofessionnelle (diplômée accompagnatrice socioprofessionnelle 1 ETP). Le Jardin de Cocagne de la Haute Borne a choisi d accueillir 50 % de jeunes de de 26 ans en difficulté d accès à l emploi et 50 % de bénéficiaires du rsa. Il travaille avec les acteurs sociaux de son secteur. Parallèlement au travail d insertion professionnelle et à l activité économique, le Jardin de Cocagne de la Haute Borne met en place progressivement des activités éducatives (sensibilisation à une bonne alimentation, activités sportives, sorties culturelles) qui contribuent à la (re)construction des personnes accueillies. Economie Solidaire Participation citoyenne Le Jardin de Cocagne de la Haute Borne cherche à multiplier et à impliquer les parties prenantes au projet associatif. Il est proposé aux Jardiniers d adhérer (à ½ tarif) à l association et de prendre part aux événements du Jardin. Il est proposé aux salariés des entreprises partenaires et aux adhérents-consommateurs de s impliquer dans l association sous forme de bénévolat (cf. document remis «Les 1001 manières de soutenir le Jardin»). Actuellement, 5 salariés d entreprises partenaires sont impliqués dans le Conseil d Administration et l association compte 4 bénévoles engagés à plus de 3 heures hebdomadaires régulières. Une association étudiante est membre de l association et se trouve représentée au Conseil d Administration.

8 Innovation sociale Le Jardin de Cocagne de la Haute Borne se vit comme une expérimentation pour mettre au point, au sein d un parc d activité d entreprises innovantes, un processus d insertion lui-même innovant grâce aux nombreux partenariats noués. Partenariats avec les entreprises. Un Club d entreprises le Jardin des entrepreneurs rassemble la quinzaine d entreprises et la dizaine de fondations d entreprises qui soutiennent le Jardin. Les entreprises soutiennent le Jardin de différentes manières : communication en interne de l opportunité de s abonner aux paniers de légumes proposition à leurs salariés de s impliquer dans le projet accueil de Jardiniers en période d immersion embauches. mécénat financier, de compétence ou en nature. Le Jardin de Cocagne de la Haute Borne tend à développer les synergies entre Responsabilité Sociétale d Entreprise (RSE) et Entrepreneuriat social. Partenariats avec le monde de la recherche. Un projet de recherche porté par le Laboratoire Génie Civil et géo-environnement Lille Nord de France est associé au Jardin. Il vise à faire de celui-ci un laboratoire d étude de l évolution écologique de milieux naturels et cultivés périurbains, le site du Jardin de Cocagne de la Haute Borne ayant été reconnu comme emblématique des problématiques écologiques de la Communauté Urbaine de Lille. Partenariats avec le monde étudiant. Le Jardin de Cocagne de la Haute Borne est en partenariat avec quatre associations étudiantes : ACDC (Lille 1), Les Pieds sur Terre (Lille 2), Le Jardin Citoyen (Lille3) et l Association Félin. Plusieurs étudiants de Lille 1 ont travaillé bénévolement et de façon récurrente sur le Jardin. Une étudiante en Master 1 de sociologie a réalisé son mémoire sur l intérêt du travail de la terre dans un parcours de réinsertion. Par ailleurs, le Jardin de Cocagne de la Haute Borne a développé un partenariat avec les Présidences de Lille 1, Lille 2 et Lille 3, le CROUS et la SMENO et pour rendre accessibles les paniers de légumes bio aux étudiants en précarité. Actuellement, 20 étudiants en sont bénéficiaires. Enfin, le Jardin de Cocagne de la Haute Borne développe une offre spécifique de paniers aux étudiants de la Cité Scientifique (les paniers «campus») : actuellement, 30 étudiants sont abonnés aux paniers «campus». On peut voir le Jardin de Cocagne de la Haute Borne comme un projet de création d un modèle d insertion par l initiative, le partenariat et la coconstruction, au sein d un environnement dédié à l Innovation. Il importe qu un tel environnement ne génère pas de laissés pour compte, ce à quoi s attache le Jardin de Cocagne de la Haute Borne. Enfin, le Jardin de Cocagne de la Haute Borne construit un modèle économique innovant, qui hybride financements publics et privés.

Le Jardin de Cocagne de la Haute Borne : une exploitation maraîchère bio, mais pas que...

Le Jardin de Cocagne de la Haute Borne : une exploitation maraîchère bio, mais pas que... Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Projet 2015 Adresse : 10 rue Héloïse Europarc

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

Projet associatif : L'association a pour buts de créer, gérer et animer les dispositifs d'insertion dans les domaines agricoles et

Projet associatif : L'association a pour buts de créer, gérer et animer les dispositifs d'insertion dans les domaines agricoles et 1 Diagnostic XXXX Date entretien : 3 mai 2007 Durée : 2H30 Dossier N : 171 Prescripteur : Centr'actif Documents à fournir lors de l'entretien : Statuts de l'association Copie de la publication au JO Bilan,

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Rapport d activité 2013

Rapport d activité 2013 Association «Solidarité & Initiative» pour le développement du Jardin de Cocagne de la Haute Borne pour la création de la Table de Cocagne de la Haute Borne Rapport d activité 2013 Adresse : 10 rue Héloïse

Plus en détail

Illustrer l innovation sociale

Illustrer l innovation sociale Les mercredi de l INET 22 mai 2013 Illustrer l innovation sociale Phrase obligatoire mentions date etc Une définition «L innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux

Plus en détail

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41)

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) Thème Territoire Fiche-bonne pratique Sol Blois Référence : 41_S_01 Date : janvier 2013 Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/ 1 Historique/Contexte

Plus en détail

Devenir maraîcher en Picardie

Devenir maraîcher en Picardie Devenir maraîcher en Picardie Vous envisagez une reconversion professionnelle en agriculture, Vous voulez créer, reprendre une entreprise ou vous associer, Venez tester votre projet dans un cadre sécurisé.

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Solidarité Environnement Développement durable LES ASSOCIATIONS

Solidarité Environnement Développement durable LES ASSOCIATIONS Solidarité Environnement Développement durable LES ASSOCIATIONS Association des Etudiants en Informatique (AEI) Bâtiment M3 Cité Scientifique L association a pour objectif de représenter l ensemble des

Plus en détail

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire Evolution et Gouvernance Depuis 1996, la région Nord Pas- de- Calais soutient des initiatives à caractère économique dans le secteur des services

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

AVEC NOUS, SOUTENEZ L ENTREPRENEURIAT SOCIAL. Découvrez notre nouveau fonds. socialement responsable et solidaire

AVEC NOUS, SOUTENEZ L ENTREPRENEURIAT SOCIAL. Découvrez notre nouveau fonds. socialement responsable et solidaire AVEC NOUS, SOUTENEZ L ENTREPRENEURIAT SOCIAL Découvrez notre nouveau fonds socialement responsable et solidaire Déjà présents auprès d un entrepreneur sur quatre, nous avons décidé d accélérer notre soutien

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

«Quand utilité sociale rime avec performance économique»

«Quand utilité sociale rime avec performance économique» L entrepreneuriat social en Lorraine : un projet pour vous «Quand utilité sociale rime avec performance économique» «Les entreprises sociales partagent une même ambition : mettre leur projet entrepreneurial

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT POITIERS LA ROCHE SUR YON LA ROCHELLE L école supérieure de l Alternance du Groupe AFC POITIERS 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT Tél. 05 49 38 08 38 Fax : 05 49 38 28 14 - info@afc-formation.fr

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

Régie de Quartiers à Montreuil

Régie de Quartiers à Montreuil Régie de Quartiers à Montreuil Par et pour les habitants Un projet Développer une activité d économie solidaire et de lien social sur la Ville de Montreuil. Des actions Depuis 2002, l association Régie

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Partageons. talents. nos. Projet Site d Insertion Durable. Programme Insertion

Partageons. talents. nos. Projet Site d Insertion Durable. Programme Insertion Partageons nos talents Projet Site d Insertion Durable Programme Insertion L EsPAS Structure d Insertion par l Activité Économique 3 bis rue de Verlinghem à Lambersart L EsPAS : ses missions L ESPAS est

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40

Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40 Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40 Préambule Méthodologie Structures observées Les recherches ont porté sur toutes les entreprises entrant dans la composition de l indice CAC 40 au 1 er juillet

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

Séance publique du 21 juin 2005. Délibération n 2005-2739

Séance publique du 21 juin 2005. Délibération n 2005-2739 Séance publique du 21 juin 2005 Délibération n 2005-2739 commission principale : développement économique objet : Démarche Lyon ville de l'entrepreneuriat - Soutien à l'association Action'elles pour son

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement de Saint- Flour autour du VIVRE ENSEMBLE au lycée agricole Louis MALLET Mardi 21 octobre

Plus en détail

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 La présente note établit le bilan pour l année 2012 de la convention entre la Région et la Safer Rhône- Alpes. S agissant de la première année d application,

Plus en détail

Évaluer pour progresser

Évaluer pour progresser REFERENTIEL Février 2012 FONCTIONNEMENT ASSOCIATIF Évaluer pour progresser LE RÉFÉRENTIEL ASSOCIATIF : MODE D EMPLOI Présentation Pourquoi un référentiel? Le référentiel associatif est destiné aux associations

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT?

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? Guide des finances solidaires et de l accompagnement Avec le soutien de nos partenaires : LA FINANCE SOLIDAIRE : DE QUOI PARLE-T-ON? L objectif de la finance solidaire est

Plus en détail

Le partenaire responsable du projet

Le partenaire responsable du projet FICHE PROJET POUR UN CHARGE DE PROJET Le partenaire responsable du projet 1- Nom et coordonnées de la structure partenaire responsable de la mise en oeuvre du projet sur le terrain et nom et fonction du

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi?

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? Vendredi 23 septembre 2011 à Bordeaux Dossier de presse de la Fédération Nationale des CREPI Contact presse : Guillaume BENOIT 06 19 47 37

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Faire certifier ses compétences par un diplôme? C est possible, par la validation des acquis de l'expérience (VAE)! Du CAP au doctorat, tous les diplômes sont concernés! La VAE, un

Plus en détail

L École Supérieure. de l Alternance. Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr. www.cofap-vendee.fr

L École Supérieure. de l Alternance. Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr. www.cofap-vendee.fr L École Supérieure de l Alternance Venez nous rencontrer! Tél : 02 51 46 08 09 esa@cofap-vendee.fr L École Supérieure de l Alternance vous accompagne vers : Un diplôme de l'éducation nationale BTS (BAC+2)

Plus en détail

Cahier des charges. Animation d un Jardin Solidaire

Cahier des charges. Animation d un Jardin Solidaire Cahier des charges Appel à projets Animation d un Jardin Solidaire Rue Francis PONGE, Paris 19 ème (Ancien Hôpital Hérold) Contexte Le site de l ancien hôpital Hérold, situé dans le quartier de la Politique

Plus en détail

Atelier de travail La formation continue des cadres supérieurs de l'agriculture et de l'agroalimentaire en Martinique

Atelier de travail La formation continue des cadres supérieurs de l'agriculture et de l'agroalimentaire en Martinique Atelier de travail La formation continue des cadres supérieurs de l'agriculture et de l'agroalimentaire en Martinique 10 juillet 2014 Ordre du jour I - Rappels : Les objectifs de cet atelier II - Rappels

Plus en détail

[Accompagner] > Coacher, aider un entrepreneur à se développer. Être à ses côtés quotidiennement.

[Accompagner] > Coacher, aider un entrepreneur à se développer. Être à ses côtés quotidiennement. [Accompagner] > Coacher, aider un entrepreneur à se développer. Être à ses côtés quotidiennement. [Accompagner] > Coacher, aider un entrepreneur à se développer. Etre à ses côtés quotidiennement. Notre

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Val Bio Ile de France

Val Bio Ile de France Val Bio Ile de France La Bio des Bordes un jardin d insertion en maraîchage biologique Val Bio Ile de France (IDF) Val Bio Ile de France, créée en 2008, est un chantier d insertion gérant une plateforme

Plus en détail

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE La mobilité sociale est notre priorité FONDATION CRÉÉE EN 2002, SOUS L ÉGIDE DE LA FONDATION DE FRANCE Grégoire Maisonneuve La Fondation Transdev apporte un soutien financier

Plus en détail

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE

LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE SÉMINAIRES THÉMATIQUES // LOIS HAMON ET MACRON, ALLIANCES À L ACHAT, ATTENTES RSE Nouvelle donne pour les coopératives agricoles et agroalimentaires? 2 juin 2015 24 septembre 2015 paris 2 E OBJECTIFS >

Plus en détail

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE PAR LA CREATION D ACTIVITES D ENTREPRISES. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE PAR LA CREATION D ACTIVITES D ENTREPRISES. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI PAR LA CREATION D ACTIVITES FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE D ENTREPRISES Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 Priorité d investissement 8.3 : promotion d emplois pérennes

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires RAPPORT D ACTIVITE 2012 Le mot du Président Depuis 2005, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, et des entreprises solidaires qui créent

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

La Fondation Société Générale pour la solidarité

La Fondation Société Générale pour la solidarité La Fondation Société Générale pour la solidarité F O N D A T I O N P O U R L A S O L I D A R I T É La Fondation d entreprise Société Générale pour la Solidarité Elle intervient en faveur de l insertion

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

de la Guadeloupe et des Iles du Nord

de la Guadeloupe et des Iles du Nord DISCOURS DE Monsieur Maurice DACCORD Secrétaire Général de l Agence Nationale des Services à la Personne EN CLOTURE DU 1 ER SALON DES SERVICES A LA PERSONNE DE LA GUADELOUPE ET DES ILES DU NORD JEUDI 1

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

Fiche «emploi» Conseil Régional Nord Pas de Calais MESURE 3 : LE CONTRAT DE CREATION. Les dispositifs régionaux d aide à l emploi

Fiche «emploi» Conseil Régional Nord Pas de Calais MESURE 3 : LE CONTRAT DE CREATION. Les dispositifs régionaux d aide à l emploi Janvier 2015 Les dispositifs régionaux d aide à l emploi Conseil Régional Nord Pas de Calais Création et développement d activités Quoi? Ce dispositif est une politique générale pour les structures de

Plus en détail

FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics en insertion

FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics en insertion OPS Conseil 1 Rue de Colonel Chambonnet 69500 BRON 04.26.18.90.74 ou Ligne directe : 06.61.14.55.29 Mail : opsconseil@sfr.fr / www.opsconseil.fr FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics

Plus en détail

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Gérant : Laurent BONNET Directeur : Thierry SARKISSIAN Coordonnées : cde-sap@orange.fr - 04.91.93.54.75 Siège social

Plus en détail

Master Management des ressources humaines

Master Management des ressources humaines Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des ressources humaines Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

CONSTRUIRE COMPÉTENCES LES. www.groupe-cd.fr

CONSTRUIRE COMPÉTENCES LES. www.groupe-cd.fr CONSTRUIRE LES DE COMPÉTENCES www.groupe-cd.fr ACCOMPAGNER LES RÉUSSITES C&D EN CHIFFRES PLUS DE 9000 300 ÉTUDIANTS SALARIÉS PERMANENTS Compétences & Développement est un groupe d écoles françaises implantées

Plus en détail

Ensemble pour faire échos à vos projets d ESS en lien avec l Afrique

Ensemble pour faire échos à vos projets d ESS en lien avec l Afrique Ensemble pour faire échos à vos projets d ESS en lien avec l Afrique Dossier de candidature à l attention des porteurs de projet UN DISPOSITIF INNOVANT POUR ACCOMPAGNER L ENTREPRENEURIAT SOCIAL DES DIASPORAS

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

perspectives Dispositif de la co-construction en Tunisie: Acquis, entraves et

perspectives Dispositif de la co-construction en Tunisie: Acquis, entraves et Forum de la co-construction des parcours de formation : Rapprochement université-entreprise Vendredi 6 Décembre 2013 NOVOTEL, Avenue Mohamed V, Tunis Dispositif de la co-construction en Tunisie: Acquis,

Plus en détail

Portefeuille de ressources des prestataires. Dispositif Local d Accompagnement, région Centre

Portefeuille de ressources des prestataires. Dispositif Local d Accompagnement, région Centre Portefeuille de ressources des prestataires. Dispositif Local d Accompagnement, région Centre Avril 2006 Action co financée par la Caisse des Dépôts site web : www.alfacentre.org 10 rue Saint-Etienne 45000

Plus en détail

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire rural Centre-ville Quartier populaire Parc d activités économiques Problématique Problématique enclavé Banlieue pavillonnaire Problematique Problematique Insertion Petite enfance Problématique Problématique

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Le Contrat d accompagnement

Le Contrat d accompagnement Fiche pratique DIRECCTE des Pays de la Loire mise à jour au 22 avril 2014 Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Qui pilote et prescrit

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Diplôme d Université

Diplôme d Université Formation Continue Diplôme d Université Gérer et Développer votre Association I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 Tél. : 04 78 78 71 88

Plus en détail

Cursus LaSalle Beauvais d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage

Cursus LaSalle Beauvais d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage Cursus d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage une autre approche de l enseignement en école d ingénieur L'Institut polytechnique est par vocation lié au monde de l'entreprise. Depuis 1999,

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 1 Une politique régionale concertée Le 20 Mai 2008, le CRIF organise une large concertation

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources humaines dans

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

Action n 9. Lutter contre la précarité en interne et favoriser la mobilité interne. Constats. Contexte. Opportunités pour les acteurs

Action n 9. Lutter contre la précarité en interne et favoriser la mobilité interne. Constats. Contexte. Opportunités pour les acteurs en interne et favoriser la mobilité interne Constats Finalités du Développement Durable Lutte contre le changement climatique, protection de l atmosphère Préservation de la biodiversité, protection des

Plus en détail

Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE)

Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) DIRECCTE des Pays de la Loire Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Qui pilote et prescrit le contrat d accompagnement

Plus en détail

RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Transformer nos convictions en actions...

RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Transformer nos convictions en actions... Transformer nos convictions en actions... Notre mbition Nouvelles technologies vertes, rationalisation des data centers Le métier de Capgemini est aujourd hui de plus en plus orienté vers l optimisation

Plus en détail

AIDES AU FONCTIONNEMENT DES SIAE

AIDES AU FONCTIONNEMENT DES SIAE DES AU FONCTIONNEMENT DES URSIEA - 68 avenue des Vosges 67000 STRASBOURG Tél : 03.90.22.12.72 ; Fax : 03.90.22.12.73 ; e-mail : accueil@ursiea.org site internet : www.ursiea.org Les aides au fonctionnement

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire.

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Le 17 février 2015 Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Afin d intégrer le réseau des professionnels du bâti et soutenir les actions du monde architectural,

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Passeport logement étudiant. Jeudi 1 er septembre 2011

Passeport logement étudiant. Jeudi 1 er septembre 2011 Passeport logement étudiant Jeudi 1 er septembre 2011 PASSEPORT LOGEMENT ETUDIANT Laurent WAUQUIEZ, ministre de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, initie le passeport logement étudiant, un nouveau

Plus en détail

Demain s écrit aujourd hui

Demain s écrit aujourd hui exigence INSTITUT RÉGIONAL D ÉTUDES DE TECHNIQUES APPLIQUÉES implication résultats Demain s écrit aujourd hui www.irta.fr Pour un jeune, choisir IRTA c est adopter un état d esprit responsable et s impliquer

Plus en détail