Thème 3. LA GESTION DES RECIFS ARTIFICIELS : CAS DU PARC MARIN DE LA COTE BLEUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thème 3. LA GESTION DES RECIFS ARTIFICIELS : CAS DU PARC MARIN DE LA COTE BLEUE"

Transcription

1 Séminaire récifs artificiels en Languedoc : bilan et perspectives. 20 novembre 2008 Sète Thème 3. LA GESTION DES RECIFS ARTIFICIELS : CAS DU PARC MARIN DE LA COTE BLEUE Frédéric BACHET & Eric CHARBONNEL, Parc Marin de la Côte Bleue

2 Etang de Berre Golfe de Fos Embouchure du Rhône Marseille

3 Exploitation des ressources sur la Côte Bleue - Pêche artisanale : filet trémail, maillant, palangre - Pêche en plongée : oursins, corail rouge

4 Exploitation des ressources sur la Côte Bleue Chalutage

5 Exploitation des ressources sur la Côte Bleue -Pêche récréative (du bord, embarquée, chasse) Impact important en cours d étude (ANR Liteau PAMPA)

6 Objectifs du programme d aménagement

7 2 réserves marines : Réserve de Carry le Rouet 1983 Carry-le-Rouet 85 ha 1996 Cap-Couronne C 210 ha Réserve du Cap Couronn

8 Le Parc Marin : une gestion au quotidien Interdictions liées aux réserves : - Pêche sous toutes ses formes - Mouillage des navires - Plongée en scaphandre autonome

9 Surveillance des réserves 3 bateaux / 4 gardes assermentés / 3 saisonniers Faire respecter la réglementation des réserves Travail de prévention mais aussi de répression 2038 Heures de surveillance en 2007 (Mer et Terre), 336 jours 69 infractions 77 interventions immédiates Entretien des bouées de balisage 13 b é é ifi ti t l 6 i 13 bouées, vérification tous les 6 mois 55 plongées en 2007

10 Suivis scientifiques de la qualité du milieu (réserves, récifs, oursins, herbiers, corail, températures, etc)

11

12 Les classes de mer

13 GESTION DES USAGES Zone Interdite au Mouillage à Méjean Avec la commune d Ensuès-la- Redonne : Réflexion sur la gestion du mouillage dans la calanque de Méjean Installation d une ZIM et d une ZIEM Suivi de l efficacité technique et, du respect de la zone par le PMCB

14 Outil halieutique Les récifs artificiels Augmenter et diversifier les ressources Soutien à la pêche artisanale Accroître espèces cibles Outils de gestion de la biodiversité ité - Diversification des fonds meubles - Protection ti des habitats t prioritaires it i (herbier de Posidonie, fonds coralligène) Outils de gestion des usages -Obstacles physiques au chalutage en zone côtière - Partage espace et ressource -Maintien et développement durable de la pêche petits métiers

15 RESERVES & RECIFS La majorité des récifs artificiels est située à l extérieur des réserves Récifs situés dans les réserves : - 16% des récifs de production (429 m 3 /2684 m 3 ) - 26% des récifs de protection 586 modules /326) Ces récifs sont inaccessibles, car immergés dans les réserves intégrales Pas de mode de gestion particulier pour la majorité des récifs, ouverts à tous, sous la législation commune du DPM Sur les récifs accessibles, pas de conflits d usages particulier

16 PECHE PROFESSIONNELLE Par rapport à la pêche, l intérêt majeur des récifs est l éloignement vers le large des arts traînants et le partage de l espace et des ressources entre pêcheurs

17 LES UTILISATEURS DES RECIFS Récifs de production peu ou pas utilisés par la pêche professionnelle, car volume non suffisant pour changer de techniques d exploitation Prédominance pêche plaisance (non recherchée initialement)

18 LES UTILISATEURS DES RECIFS Un site de récif est utilisé par les plongeurs (récif de Niolon prof -31 m, 319 m 3 ), proche du centre UCPA Peu d attrait paysager par comparaison avec les sites naturels voisins (tombants de gorgones, éboulis à mérous)

19 Réserves de la Côte Bleue = Outil principal de gestion des ressources = Outil pour une pêche durable Effort de pêche autour de la réserve de Carry Kilometers 0 1 Legend Join_Output t nb_km²

20 - Conclusions - - Bilan: 25 années d expérimentation expérimentation, 5000 m 3 de récifs combinant la protection et la production - Récifs artificiels = outils complémentaires aux réserves - Bonne démarche pour l appropriation du territoire et l acceptation par les usagers de la mer - Dans un contexte d une pression de pêche élevée, les récifs sont de bons outils pour l organisation et la gestion des activités - Les résultats montrent une décroissance de la pression de pêche dans la bande côtière, avec l éloignement au large des activités de chalutage - Les récifs de protection on sont aussi de bons outils pour la préservation r des habitats prioritaires (Natura 2000)

21 Un plan de gestion pour le Parc Marin de la Côte Bleue Etang de Berre Golfe de Fos Rade de Marseille Territoire concerné par l étude Source : M SAT - Atlas satellite

22 NATURA 2000 EN MER

Application et respect des règlementations de la pêche professionnelle et de la pêche de loisirs

Application et respect des règlementations de la pêche professionnelle et de la pêche de loisirs Application et respect des règlementations de la pêche professionnelle et de la pêche de loisirs Exemple du Parc Marin de la Côte Bleue Atelier méditerranéen d échange d expérience MedPan 2013-13 novembre

Plus en détail

Le Parc Marin de la Côte Bleue. Idées de Ville Littoral et Biodiversité 17 février 2011

Le Parc Marin de la Côte Bleue. Idées de Ville Littoral et Biodiversité 17 février 2011 Le Parc Marin de la Côte Bleue Idées de Ville Littoral et Biodiversité 17 février 2011 Le Parc Marin de la Côte Bleue est aujourd hui le nom donné à un syndicat mixte qui rassemble : La Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

La pêche professionnelle dans les eaux du Parc national des Calanques

La pêche professionnelle dans les eaux du Parc national des Calanques La pêche professionnelle dans les eaux du Parc national des Calanques GIP des Calanques Parc national des Calanques 12 Juillet 2012 Page 1 sur 20 SOMMAIRE I. Présentation du Parc national des Calanques....p3

Plus en détail

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Marie Hélène LUCIANI Office de l Environnement de la Corse www.oec.fr 4 ème Rencontres de la Coopération décentralisée

Plus en détail

I. UN CONTEXTE FAVORABLE

I. UN CONTEXTE FAVORABLE L opération RÉCIFS PRADO : un projet exemplaire de la gestion du littoral marseillais Sète, 20 novembre 2008 Jean-Charles LARDIC Ville de Marseille Secrétariat Général Direction de la Qualité de Vie Partagée

Plus en détail

L opération RÉCIFS PRADO : perspectives et gestion

L opération RÉCIFS PRADO : perspectives et gestion L opération RÉCIFS PRADO : perspectives et gestion Sète, 20 novembre 2008 Jean-Charles LARDIC Ville de Marseille Secrétariat Général - Direction de la Qualité de Vie Partagée I. PERSPECTIVES - 2010-2037

Plus en détail

Opérations de sensibilisation, de suivis et de contrôles dans le cœur du Parc national des Calanques

Opérations de sensibilisation, de suivis et de contrôles dans le cœur du Parc national des Calanques Communiqué de presse 21 décembre 2012 Opérations de sensibilisation, de suivis et de contrôles dans le cœur du Parc national des Calanques Depuis sa création le 18 avril 2012, le Parc national des Calanques*

Plus en détail

PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS

PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS BATEAU PERMIS Formation et suivi jusqu à obtention La conduite bateau? Votre moniteur agréé vous aide à obtenir votre permis facilement: La sécurité,la réglementation,

Plus en détail

Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement. Parc national des Calanques

Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement. Parc national des Calanques Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement Parc national des Calanques 2 Débarquement Guide d interprétation Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement

Plus en détail

Site Natura 2000 «Côte Bleue Marine» FR

Site Natura 2000 «Côte Bleue Marine» FR Site Natura 2000 «Côte Bleue Marine» FR9301999 Restitution des résultats issus de la thèse sur la pêche professionnelle au sein du Parc Marin de la Côte Bleue Ateliers de la Concertation Usagers du milieu

Plus en détail

Les récifs artificiels en Languedoc-Roussillon. Cépralmar - Adeline Fourrier Février 2011

Les récifs artificiels en Languedoc-Roussillon. Cépralmar - Adeline Fourrier Février 2011 Les récifs artificiels en Languedoc-Roussillon Cépralmar - Adeline Fourrier Février 2011 1 Les récifs artificiels en Languedoc-Roussillon SOMMAIRE 1 - Le contexte du Golfe du Lion 2 - Les aménagements

Plus en détail

APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS»

APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS» APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS» Territoire littoral et marin du Var Journée de lancement 31 janvier 2013 1 Contexte L AGENCE DE L EAU RHÔNE

Plus en détail

Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel

Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel Exemple de la Réserve Naturelle des îlet de Petite Terre Formation «structuration de la gestion des sites du conservatoire

Plus en détail

LES AIRES PROTÉGÉES MULTICLASSES ET LA CATÉGORIE VI DE L UICN. De nouvelles perspectives de conservation à l échelle régionale

LES AIRES PROTÉGÉES MULTICLASSES ET LA CATÉGORIE VI DE L UICN. De nouvelles perspectives de conservation à l échelle régionale LES AIRES PROTÉGÉES MULTICLASSES ET LA CATÉGORIE VI DE L UICN De nouvelles perspectives de conservation à l échelle régionale INTRODUCTION: Une petite perspective internationale CONVENTION SUR LA DIVERSITÉ

Plus en détail

Gestion marine Ph Robert Avril 2005

Gestion marine Ph Robert Avril 2005 PARC NATIONAL DE PORT-CROS Gestion marine Ph Robert Avril 2005 RESUME Le Parc national de Port-Cros est chargé de la gestion de l'île et des îlots de Port-Cros, et d'une bande marine de 600 m de large,

Plus en détail

Plan de Gestion de la Rade de Marseille

Plan de Gestion de la Rade de Marseille VILLE DE MARSEILLE Direction du Développement Durable Direction du Nautisme et des Plages Plan de Gestion de la Rade de Marseille CONCERTATION SUR LE BALISAGE MARITIME ESTIVAL DE MARSEILLE BILAN 2009 PROPOSITIONS

Plus en détail

Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées

Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées Ferdy LOUISY Président du Parc national de Guadeloupe Vice-président de l Agence des

Plus en détail

Conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion

Conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion Conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion Le conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion s est réuni mardi 3 juin 2014 à Sainte-Marie-la- Mer. Michel MOLY, 1 er Vice-président,

Plus en détail

Ateliers de la Concertation du site Côte Bleue Marine

Ateliers de la Concertation du site Côte Bleue Marine Ateliers de la Concertation du site Côte Bleue Marine 2 ième réunion du groupe de travail «pêche professionnelle» Ordre du jour : -Le réseau Natura 2000 et le contexte de la Côte Bleue -Avancement des

Plus en détail

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Lundi 6 juin 2011 La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Historique du Congrès : Après l Australie (Geelong, octobre 2005) et les USA (Washington,

Plus en détail

Parc Naturel Régional de Camargue Diagnostic préalable pour une gestion halieutique de la zone marine du parc

Parc Naturel Régional de Camargue Diagnostic préalable pour une gestion halieutique de la zone marine du parc Parc Naturel Régional de Camargue --------------- Diagnostic préalable pour une gestion halieutique de la zone marine du parc Réunion de restitution Mars 2004 Contexte o la zone marine du P.N.R.C. une

Plus en détail

J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances

J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances Abdellah Belkhaouad, INRH - Casablanca (Maroc) Marc Taconet, FAO Rome (Italie)

Plus en détail

M 3 LA PLAISANCE. Site Natura 2000 de l Estérel - FR 9301528. Site Natura 2000 de l Estérel. Port de. Figueirette. Golfe de la Napoule.

M 3 LA PLAISANCE. Site Natura 2000 de l Estérel - FR 9301528. Site Natura 2000 de l Estérel. Port de. Figueirette. Golfe de la Napoule. Site Natura 2000 de l Estérel - FR 9301528 LA PLAISANCE M 3 Figueirette Site Natura 2000 de l Estérel Golfe de la Napoule Fréjus Vieux Santa Lucia Boulouris d Agay Poussaï Saint-Aygulf Golfe de Saint-Tropez

Plus en détail

PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE

PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE Brest, le 1 er juillet 2016 Division «action de l Etat en mer» ARRETE N 2016/080 Réglementant la navigation maritime et portant dérogation à la limitation de vitesse

Plus en détail

PASSIONNES DES ACTIVITES SUBAQUATIQUES, VOTRE AVIS NOUS INTERESSE!

PASSIONNES DES ACTIVITES SUBAQUATIQUES, VOTRE AVIS NOUS INTERESSE! PASSIONNES DES ACTIVITES SUBAQUATIQUES, VOTRE AVIS NOUS INTERESSE! CONSULTATION SUR LE PROJET DE CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA PLONGEE SOUS-MARINE, DE LA RANDONNEE SUBAQUATIQUE ET DE L APNEE DU PARC

Plus en détail

ha à gérer et surveiller

ha à gérer et surveiller 80 000 ha à gérer et surveiller Problématiques liées aux usages en présence Zone touristique victime de son succès et confrontée à une forte fréquentation : 20 000 personnes par jour sur la partie corse

Plus en détail

SOMMAIRE 1 DEMANDE DE CONCESSION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC MARITIME2

SOMMAIRE 1 DEMANDE DE CONCESSION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC MARITIME2 SOMMAIRE 1 DEMANDE DE CONCESSION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC MARITIME2 1.1 Identité du demandeur... 2 1.2 Situation, consistance et superficie de l emprise.... 2 1.3 Caractéristiques des rejets... 3

Plus en détail

PRATIQUES EFFICACES pour la GESTION de l IMPACT des ACTIVITES HUMAINES sur le MILIEU MARIN.

PRATIQUES EFFICACES pour la GESTION de l IMPACT des ACTIVITES HUMAINES sur le MILIEU MARIN. PRATIQUES EFFICACES pour la GESTION de l IMPACT des ACTIVITES HUMAINES sur le MILIEU MARIN. GESTION DES TECHNOLOGIES EMERGENTES Recommandations issues des projets sur les énergies marines renouvelables

Plus en détail

Présentation du dispositif d information et de sensibilisation du public dans le Parc national des Calanques : les patrouilleurs verts et bleus

Présentation du dispositif d information et de sensibilisation du public dans le Parc national des Calanques : les patrouilleurs verts et bleus Dossier de presse 24/07/2012 Présentation du dispositif d information et de sensibilisation du public dans le Parc national des Calanques : les patrouilleurs verts et bleus Contact presse : Laurence DELACHAUME

Plus en détail

COMPTE RENDU CAMPAGNE D INVENTAIRE DES POPULATIONS DE MEROUS ET DE CORBS DANS LES ILES MARSEILLAISES Octobre 2010

COMPTE RENDU CAMPAGNE D INVENTAIRE DES POPULATIONS DE MEROUS ET DE CORBS DANS LES ILES MARSEILLAISES Octobre 2010 COMPTE RENDU CAMPAGNE D INVENTAIRE DES POPULATIONS DE MEROUS ET DE CORBS DANS LES ILES MARSEILLAISES Octobre 2010 1. INTRODUCTION ET OBJECTIFS Cette septième mission d inventaire a été suscitée par le

Plus en détail

Marseille, le 2 juillet 2013. Synthèsedes résultats des réseaux de surveillance soutenus par l Agence de l eau Rhône Méditerranée Corse

Marseille, le 2 juillet 2013. Synthèsedes résultats des réseaux de surveillance soutenus par l Agence de l eau Rhône Méditerranée Corse Marseille, le 2 juillet 2013 Synthèsedes résultats des réseaux de surveillance soutenus par l Agence de l eau Rhône Méditerranée Corse - Valoriser les acquis - Disposer d un document de référence - Consoliderla

Plus en détail

Site Natura 2000 «Côte Bleue Marine» FR9301999

Site Natura 2000 «Côte Bleue Marine» FR9301999 Site Natura 2000 «Côte Bleue Marine» FR9301999 Comité de Pilotage Observatoire du Parc Marin Réunion du 14 décembre 2015 à Carry-le-Rouet COMPTE - RENDU DE LA REUNION DU COPIL ETAIENT PRESENTS : Collège

Plus en détail

L OHM «Littoral méditerranéen»

L OHM «Littoral méditerranéen» Séminaire de lancement du Labex DRIIHM Paris, 12 avril 2013 L OHM «Littoral méditerranéen» Un outil de la recherche pour éclairer les défis écologiques et les enjeux sociaux de la maîtrise de l urbanisation

Plus en détail

Plan d aménagement des espaces marins Annexes Annexe 3

Plan d aménagement des espaces marins Annexes Annexe 3 1 Contenu 1 Introduction... 3 2. liées aux objectifs généraux... 3 3. liées aux objectifs environnementaux... 3 4. liées aux objectifs en matière de sécurité... 4 5. liées aux objectifs économiques...

Plus en détail

Sites Natura 2000 baie de Seine occidentale et récifs du cap Lévi à la pointe de Saire

Sites Natura 2000 baie de Seine occidentale et récifs du cap Lévi à la pointe de Saire Sites Natura 2000 baie de Seine occidentale et récifs du cap Lévi à la pointe de Saire Propositions de mesures de gestion Les conclusions des deux groupes de travail sont résumées en bleu Principe de travail

Plus en détail

Commission Technique Régionale Est 1

Commission Technique Régionale Est 1 Le bateau de plongée 1 Catégories de bateaux Définies par le décret n 84-810 du 30 août 1984 modifié. La division 240 remplace la division 224. 4 catégories qui déterminent : Armement, régime fiscal Zones

Plus en détail

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA)

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Éric Gilbert Pêches et Océans Canada Atelier OCDE, Avril

Plus en détail

Démarches territoriales sur l ouest Cornouaille. Rencontres nationales des acteurs de la GIZC 26&27 octobre 2013 - Montpellier

Démarches territoriales sur l ouest Cornouaille. Rencontres nationales des acteurs de la GIZC 26&27 octobre 2013 - Montpellier Démarches territoriales sur l ouest Cornouaille Sommaire 1)Le territoire et les démarches 2) Mise en comparaison - articulation 3) Exemples de projets transversaux 1) Le territoire et les démarches Situation

Plus en détail

Comparaison des données SIG des SRCE PACA et Rhône-Alpes: Les conclusions. Lucille BILLON - Ateliers Géothématiques CEREMA - 16/06/15 1

Comparaison des données SIG des SRCE PACA et Rhône-Alpes: Les conclusions. Lucille BILLON - Ateliers Géothématiques CEREMA - 16/06/15 1 Comparaison des données SIG des SRCE PACA et Rhône-Alpes: Les conclusions Lucille BILLON - Ateliers Géothématiques CEREMA - 16/06/15 1 Rappels sur la TVB TVB: Réseau de continuités écologiques identifié

Plus en détail

Rencontre avec les gestionnaires et pêcheurs professionnels de la Réserve Naturelle de Scandola, en Corse

Rencontre avec les gestionnaires et pêcheurs professionnels de la Réserve Naturelle de Scandola, en Corse DOSSIER DE PRESSE Rencontre avec les gestionnaires et pêcheurs professionnels de la Réserve Naturelle de Scandola, en Corse Un évènement presse organisé en partenariat entre le GIP des Calanques et la

Plus en détail

Reconduction des Zones Marines Protégées de la Côte Bleue. Dossier de présentation et de demande de renouvellement 1

Reconduction des Zones Marines Protégées de la Côte Bleue. Dossier de présentation et de demande de renouvellement 1 Reconduction des Zones Marines Protégées de la Côte Bleue Dossier de présentation et de demande de renouvellement 1 1. RESUME NON TECHNIQUE ET FAQ 3 2. INTRODUCTION 6 2.1. Contexte...6 2.2. Régime juridique...6

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL N 125 / 2013

ARRETE PREFECTORAL N 125 / 2013 PRÉFECTURE MARITIME DE LA MÉDITERRANÉE Toulon, le 10 juillet 2013 DIVISION «ACTION DE L ETAT EN MER» ARRETE PREFECTORAL N 125 / 2013 REGLEMENTANT LA NAVIGATION, LE LONG DU LITTORAL DES CÔTES FRANCAISES

Plus en détail

Premier symposium régional sur la pêche artisanale durable en Méditerranée et en mer Noire novembre 2013, St.

Premier symposium régional sur la pêche artisanale durable en Méditerranée et en mer Noire novembre 2013, St. Premier symposium régional sur la pêche artisanale durable en Méditerranée et en mer Noire 27 30 novembre 2013, St. Julian s, Malte Session thématique III Intégrer la pêche artisanale dans les aires marines

Plus en détail

Déploiement du réseau Natura 2000 Mer en Corse

Déploiement du réseau Natura 2000 Mer en Corse Préfecture de Corse Préfecture de la Corse du Sud Magali Cannac - Office de l Environnement de la Corse Magali Orssaud - Direction Régionale de l'environnement, Aménagement et Logement de Corse Séminaire

Plus en détail

Une énergie renouvelable d avenir: l é. éolien offshore

Une énergie renouvelable d avenir: l é. éolien offshore Une énergie renouvelable d avenir: l é éolien offshore Exemple d un parc de 50 éoliennes Parc éolien offshore du Calvados En mer les éoliennes génèrent beaucoup d é électricit lectricité Plus de vent 20%

Plus en détail

SURVEILLANT DE PORT DE PLAISANCE: UN NOUVEAU METIER PLEIN D AVENIR

SURVEILLANT DE PORT DE PLAISANCE: UN NOUVEAU METIER PLEIN D AVENIR SURVEILLANT DE PORT DE PLAISANCE: UN NOUVEAU METIER PLEIN D AVENIR 6 ème rencontres nationales Activités portuaires & développement durable - La Baule le 28 mars 2012 Maître Geneviève REBUFAT-FRILET Avocat

Plus en détail

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER F2DP BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER FLOTTILLE CONCERNÉE ZONES D EXPÉRIMENTATION DES PROJETS Manche Patrick Lazic Golfe

Plus en détail

La Réserve Naturelle Nationale Marine a été créée par le décret n 2007-236 paru au Journal Officiel du 23 Février 2007.

La Réserve Naturelle Nationale Marine a été créée par le décret n 2007-236 paru au Journal Officiel du 23 Février 2007. Sa nout Rézerve sa : alon mét ansanm pou respect nout résif, pou sauve nout patrimoin bordmér! La Réserve Naturelle Nationale Marine a été créée par le décret n 2007-236 paru au Journal Officiel du 23

Plus en détail

PRÉFECTURE MARITIME DE LA MÉDITERRANÉE. préfet maritime de la Méditerranée. VU les articles L. 131-13 et R.610-5 du code pénal,

PRÉFECTURE MARITIME DE LA MÉDITERRANÉE. préfet maritime de la Méditerranée. VU les articles L. 131-13 et R.610-5 du code pénal, PRÉFECTURE MARITIME DE LA MÉDITERRANÉE Toulon, le 15 mai 2009 Division «Action de l Etat en mer» BP 912 83800 Toulon Cedex 9 Tél. : 04.94.02.14.86 Fax : 04.94.02.13.63 ARRÊTÉ PRÉFECTORAL N 55/2009 RÉGLEMENTANT

Plus en détail

Conditions techniques d acceptabilité des projets par la profession :

Conditions techniques d acceptabilité des projets par la profession : ----------------- Position des Comités Régionaux et du Comité National des Pêches Maritimes et des Elevages Marins à l égard du développement des énergies renouvelables en mer La directive européenne du

Plus en détail

Opération RECIFS PRADO

Opération RECIFS PRADO Opération RECIFS PRADO Réhabilitation Écologique, Concertée et Innovante des Fonds Sableux par la Pose de Récifs Artificiels Diversifiés et Optimisés Le Plan de Gestion de la Rade de Marseille (PGRM),

Plus en détail

Le vice-amiral d'escadre Yves Joly, préfet maritime de la Méditerranée

Le vice-amiral d'escadre Yves Joly, préfet maritime de la Méditerranée Toulon, le 29 avril 2016 DIVISION «ACTION DE L ETAT EN MER» ARRETE PREFECTORAL N 073/2016 REGLEMENTANT LA NAVIGATION, LE MOUILLAGE DES NAVIRES, LA PLONGEE SOUS-MARINE ET LA PRATIQUE DES SPORTS NAUTIQUES

Plus en détail

Récifs artificiels en Languedoc-Roussillon : des outils originaux d aménagement de la bande côtière

Récifs artificiels en Languedoc-Roussillon : des outils originaux d aménagement de la bande côtière Récifs artificiels en Languedoc-Roussillon : des outils originaux d aménagement de la bande côtière La bande côtière est un espace qui fait l objet d un fort engouement. Siège de nombreuses activités touristiques

Plus en détail

Matelotage au N4 - GP. Laurent MARCOUX I.N D après s JP Gosset I.R CTR EST Eric PITTINI Philippe KIEFFER

Matelotage au N4 - GP. Laurent MARCOUX I.N D après s JP Gosset I.R CTR EST Eric PITTINI Philippe KIEFFER Matelotage au N4 - GP Laurent MARCOUX I.N D après s JP Gosset I.R CTR EST Eric PITTINI Philippe KIEFFER Matelotage Compétence N N 5 A l examen l épreuve pratique (en scaphandre) : coeff2 Programme : Mettre

Plus en détail

Le génie écologique appliqué à l éco-conception des aménagements maritimes

Le génie écologique appliqué à l éco-conception des aménagements maritimes Le génie écologique appliqué à l éco-conception des aménagements maritimes Pourquoi et comment favoriser la biodiversité dans les aménagements maritimes? La lutte contre l érosion de l habitat est l un

Plus en détail

NOTE RELATIVE A LA SECURITE DE LA NAVIGATION,

NOTE RELATIVE A LA SECURITE DE LA NAVIGATION, I POSE D UN CABLE SOUS-MARIN ELECTRO- OPTIQUE ET DES ELEMENTS PROTOTYPES DU RESEAU MEUST NOTE RELATIVE A LA SECURITE DE LA NAVIGATION, L ORGANISATION ET LA GESTION PROPRE A REDUIRE LA PROBABILITE ET LES

Plus en détail

2 ème Comité de Pilotage Natura 2000 du site Côte Bleue Marine

2 ème Comité de Pilotage Natura 2000 du site Côte Bleue Marine Syndicat Mixte Parc Marin de la Côte Bleue 2 ème Comité de Pilotage Natura 2000 du site Côte Bleue Marine Ordre du jour : Rappels rapide de la démarche et du contexte Avancement des inventaires biologiques

Plus en détail

Forum national de la qualité des eaux de baignade

Forum national de la qualité des eaux de baignade Cassis 7 juin 2011 Forum national de la qualité des eaux de baignade L apport des profils de vulnérabilité dans les modes de gestion L'expérience d Ensuès-la-Redonne Michel ILLAC Maire et Vice-Président

Plus en détail

PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE

PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE Brest, le 7 juin 2016 Division «action de l Etat en mer» ARRETE N 2016/053 Réglementant la navigation, le mouillage et les activités nautiques et subaquatiques à l occasion

Plus en détail

Un programme national de recherche du Service de la recherche du MEDDE sur la gestion durable de la mer et des littoraux

Un programme national de recherche du Service de la recherche du MEDDE sur la gestion durable de la mer et des littoraux dec 2009 dec 2012 3 ans Un programme national de recherche du Service de la recherche du MEDDE sur la gestion durable de la mer et des littoraux Conseil scientifique et Comité d orientation Evaluation

Plus en détail

Visite guidée du sentier sous-marin des îlets du François Comité d entreprise, associations, groupe de particuliers, etc.

Visite guidée du sentier sous-marin des îlets du François Comité d entreprise, associations, groupe de particuliers, etc. Visite guidée du sentier sous-marin des îlets du François Comité d entreprise, associations, groupe de particuliers, etc. L OBJECTIF DU SENTIER SOUS-MARIN : L équilibre écologique des récifs coralliens

Plus en détail

Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec

Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec Yvan Turgeon, biol. Le saumon au Québec 118 rivières Une cinquantaine accessibles uniquement par bateau ou avion

Plus en détail

L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie

L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie 2 Aménagement et environnement littoral et marin Le développement des zones côtières connaît une expansion à travers

Plus en détail

Projet de SDAGE 2016-2021 Préserver le littoral

Projet de SDAGE 2016-2021 Préserver le littoral Projet de SDAGE 2016-2021 Préserver le littoral Code l orientation de Intitulé dans le Sdage 2010-2015 Intitulé dans le Sdage 2016-2021 10A Réduire significativement l eutrophisation des eaux côtières

Plus en détail

Au regard de ces observations, les conseillers émettent un avis favorable au rapport du Conseil Régional.

Au regard de ces observations, les conseillers émettent un avis favorable au rapport du Conseil Régional. C. Une nécessaire clarification des règles relatives aux mesures compensatoires Dans le cadre du principe «Eviter Réduire - Compenser», les conseillers rappellent la nécessité de clarifier les règles inhérentes

Plus en détail

Comité de Pilotage. d animation. Site Natura 2000 «Baie et Cap d Antibes Îles de Lérins» 1ère réunion FR9301573

Comité de Pilotage. d animation. Site Natura 2000 «Baie et Cap d Antibes Îles de Lérins» 1ère réunion FR9301573 Comité de Pilotage 1ère réunion d animation Site Natura 2000 «Baie et Cap d Antibes Îles de Lérins» FR9301573 Vendredi 6 février 2015 Salle polyvalente des " Espaces du Fort Carré" - Antibes Fiche d identité

Plus en détail

PREFECTURE MARITIME DE L'ATLANTIQUE

PREFECTURE MARITIME DE L'ATLANTIQUE PREFECTURE MARITIME DE L'ATLANTIQUE Division action de l'etat en mer Brest, le 22 juin 2016 ARRETE N 2016/064 Réglementant la navigation et les activités nautiques dans les eaux maritimes baignant les

Plus en détail

Le développement urbain

Le développement urbain Le développement urbain CARACTÉRISER LE DÉVELOPPEMENT URBAIN Les multiples approches convergent pour montrer sous divers angles (l interprétation orthophotographique, satellitaire, données cadastrales,

Plus en détail

Protégeons ensemble la mer et ses richesses

Protégeons ensemble la mer et ses richesses Protégeons ensemble la mer et ses richesses Navigation, pêche, plongée à Porquerolles 2013 Réglementation de la pêche de loisir autour de l Ile de Porquerolles Depuis mai 2012, la zone maritime entourant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION L Ecole au Port Jeudi 9 avril 2015 Chambre de Commerce et d Industrie Nice Côte d Azur Port de Nice Le port de Nice propose une journée dédiée aux scolaires. L objectif est de mettre

Plus en détail

TABLEAU PRINCIPAUX NATINF EN MATIERE MARITIME

TABLEAU PRINCIPAUX NATINF EN MATIERE MARITIME TABLEAU PRINCIPAUX NATINF EN MATIERE MARITIME SECURITE NATINF INFRACTION NATURE PEINE DEFINIE PAR REPRIMEE PAR 4473 Navigation sans respect de règlement ou d'ordre émanant d'une autorité maritime française

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Pêche au chalut à moins de trois milles des côtes du Calvados et de la Manche est du sud de l île de Tatihou au banc du ratier

NOTE D INFORMATION. Pêche au chalut à moins de trois milles des côtes du Calvados et de la Manche est du sud de l île de Tatihou au banc du ratier NOTE D INFORMATION Pêche au chalut à moins de trois milles des côtes du Calvados et de la Manche est du sud de l île de Tatihou au banc du ratier Règle générale Les navires qui ne possèdent pas individuelle

Plus en détail

Le réseau FRENE. de Forêts Rhônalpines. en Évolution NaturellE. Arbre biotope Forêt communale de la Motte Servolex ( L.

Le réseau FRENE. de Forêts Rhônalpines. en Évolution NaturellE. Arbre biotope Forêt communale de la Motte Servolex ( L. Le réseau FRENE de Forêts Rhônalpines en Évolution NaturellE Arbre biotope Forêt communale de la Motte Servolex Pourquoi constituer ce réseau? Les peuplements âgés, grâce à leur bois mort et à cavités,

Plus en détail

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS 1 Les objectifs opérationnels de la Trame Verte et Bleue Connaître Observer Evaluer Restaurer, préserver et gérer les cœurs de nature La Trame Verte et Bleue,

Plus en détail

ANALYSE MULTICRITERE PERMETTANT DE JUSTIFIER LE CHOIX DU SITE D IMMERSION A RETENIR. Réunion du 17 juin 2014

ANALYSE MULTICRITERE PERMETTANT DE JUSTIFIER LE CHOIX DU SITE D IMMERSION A RETENIR. Réunion du 17 juin 2014 ANALYSE MULTICRITERE PERMETTANT DE JUSTIFIER LE CHOIX DU SITE D IMMERSION A RETENIR Réunion du 17 juin 2014 SOMMAIRE 1- Les enjeux classiques des immersions de sédiments de dragage 2- L analyse des données

Plus en détail

PREFET DU CALVADOS. RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 69 du 23 JUILLET 2015 * * * * *

PREFET DU CALVADOS. RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 69 du 23 JUILLET 2015 * * * * * PREFET DU CALVADOS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 69 du 23 JUILLET 2015 * * * * * S O M M A I R E DÉLÉGATION DE SIGNATURE (CHU CAEN) Décision du 20 juillet 2015 portant délégation de signature de Monsieur

Plus en détail

Vous êtes en vacances! Vous allez très certainement profiter de la mer et des nombreuses activités nautiques de l île.

Vous êtes en vacances! Vous allez très certainement profiter de la mer et des nombreuses activités nautiques de l île. Vous êtes en vacances! Vous allez très certainement profiter de la mer et des nombreuses activités nautiques de l île. Pratiquez-les en respectant la faune et la flore sous-marines. Ce guide vous donne

Plus en détail

MERIGEO. De la côte à l océan: l information géographique en mouvement. Brest 24-26 novembre 2015

MERIGEO. De la côte à l océan: l information géographique en mouvement. Brest 24-26 novembre 2015 Les fonds marins accessibles à tous avec la restitution tridimensionnelle haute résolution MERIGEO De la côte à l océan: l information géographique en mouvement Brest 24-26 novembre 2015 B. CHEMISKY 1

Plus en détail

Bilan de la campagne estivales 2012 de Cybelle Planète pour le programme IMPACT-CET mené par EcoOcéan Institut

Bilan de la campagne estivales 2012 de Cybelle Planète pour le programme IMPACT-CET mené par EcoOcéan Institut Bilan de la campagne estivales 2012 de Cybelle Planète pour le programme IMPACT-CET mené par EcoOcéan Institut Depuis 2006, les écovolontaires de Cybelle planète participent, chaque été, à la collecte

Plus en détail

Les récifs artificiels, outils de gestion de la bande côtière

Les récifs artificiels, outils de gestion de la bande côtière Séminaire d échanges d expériences Les récifs artificiels, outils de gestion de la bande côtière Comptes-rendus Nantes, 15 et 16 Juin 2004 Rédaction, conception et mise en page : AGLIA Directeur de la

Plus en détail

Aménagements favorisant la biodiversité

Aménagements favorisant la biodiversité Aménagements favorisant la biodiversité 2013-2018 Programme d appui en agroenvironnement Volet 1 Interventions en agroenvironnement par une exploitation agricole Objet de l aide financière Appuyer les

Plus en détail

Plan d action pour le milieu marin en Méditerranée occidentale Programme de mesures

Plan d action pour le milieu marin en Méditerranée occidentale Programme de mesures Plan d action pour le milieu marin en Méditerranée occidentale Programme de mesures Séminaire sur le milieu marin STARESO Calvi P. RETIF - DIRM E.SAVAROC SBEP Le 12/05/2016 Le PAMM : définition L objectif

Plus en détail

Marie BONNIN (C3ED-IRD, Guyancourt), Mireille JARDIN (MAB France) Proposition de modèle de loi

Marie BONNIN (C3ED-IRD, Guyancourt), Mireille JARDIN (MAB France) Proposition de modèle de loi Traduction juridique du concept de réserve de biosphère en droit national Marie BONNIN (C3ED-IRD, Guyancourt), Mireille JARDIN (MAB France) Proposition de modèle de loi Ce projet de modèle de loi a été

Plus en détail

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA 20 juin 2011 Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA Annabelle Jaeger, Conseillère régionale déléguée à la Biodiversité 24 novembre 2011 Eléments de contexte Le constat : au rythme actuel,

Plus en détail

Commission Technique Fruits à Noyaux SEFRA 25 novembre 2011

Commission Technique Fruits à Noyaux SEFRA 25 novembre 2011 La maladie de la Sharka Maladie virale touchant les végétaux du genre prunus (PlumPox Virus) pas de méthode de lutte curative (traitement phytosanitaire) possible : arrachage Présente en verger sur pêcher,

Plus en détail

Les interactions entre oiseaux marins et éolien offshore

Les interactions entre oiseaux marins et éolien offshore Les interactions entre oiseaux marins et éolien offshore 1. Connaissances 2. Contexte français 3. Intégration environnementale 4. Discussion 5. Conclusion / Perspectives LEAD PARTNER: ASSOCIATE PARTNERS:

Plus en détail

ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que

ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que les autres publications de la série du Projet de Développement

Plus en détail

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources I ntroduction générale Entre richesse et fragilité, les ressources des îles tropicales en question......5 I. Richesse et vulnérabilité des ressources des îles intertropicales... 7 II. Les îles, des microlaboratoires

Plus en détail

Diagnostic socio-économique des activités de pêches professionnelles

Diagnostic socio-économique des activités de pêches professionnelles Site Natura 2000 Ile de Groix Diagnostic socio-économique des activités de pêches professionnelles Groupe de travail du lundi 14 décembre 2015, 13h30 GROIX ORDRE DU JOUR 1. Contexte de ce diagnostic 2.

Plus en détail

curité publique pour les établissements recevant du public

curité publique pour les établissements recevant du public Les études de sûrets reté et de sécurits curité publique pour les établissements recevant du public 1 De quelle sûreté parle t on? Le terme «sûreté» concerne ici la prévention des actes de malveillance

Plus en détail

Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable

Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable Protection de la faune et de la flore au Maroc :Encadré par DR. Mr EL AKLAA plan Introduction I- La biodiversité au Maroc III-La

Plus en détail

Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales

Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales Contexte Comme toutes les lisières entre deux types de milieux (écotone), le littoral

Plus en détail

PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE

PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE Brest, le 1 er juillet 2016 Division «action de l Etat en mer» ARRETE N 2016/078 Réglementant la navigation à l occasion du «Tour de France à la voile, étape de Roscoff»

Plus en détail

VIII LA GESTION DES VIEUX ARBRES ET DE LA BIODIVERSITE

VIII LA GESTION DES VIEUX ARBRES ET DE LA BIODIVERSITE VIII LA GESTION DES VIEUX ARBRES ET DE LA BIODIVERSITE Vieux trognes en milieu urbain, ville d Angers. Un patrimoine en voie de disparition préservé. GENERALITES Motifs de la formation L arbre n est pas

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME. Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME. Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014 PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014 L AFPA, 1 er organisme de formation professionnelle en France 170 000 stagiaires formés par

Plus en détail

La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE

La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE Sommaire Aspect réglementaire Précaution pour un balisage efficace Les différentes catégories de signalisation Les précautions en tant que conducteur

Plus en détail

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron PREFET DE l AVEYRON Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron Réunion d information des propriétaires et des exploitants Mercredi 10 décembre 2014 Pourquoi restaurer la continuité

Plus en détail

COMMISSION GÉNÉRALE DES PÊCHES POUR LA MÉDITERRANÉE. Trente-cinquième session. Rome, Italie, 9-14 mai 2011

COMMISSION GÉNÉRALE DES PÊCHES POUR LA MÉDITERRANÉE. Trente-cinquième session. Rome, Italie, 9-14 mai 2011 Mars 2011 GENERAL FISHERIES COMMISSION FOR THE MEDITERRANEAN COMMISSION GÉNÉRALE DES PÊCHES POUR LA MÉDITERRANÉE F COMMISSION GÉNÉRALE DES PÊCHES POUR LA MÉDITERRANÉE Trente-cinquième session Rome, Italie,

Plus en détail

La GIZC en France. Analyse des expérimentations DIACT SG Mer

La GIZC en France. Analyse des expérimentations DIACT SG Mer La GIZC en France Analyse des expérimentations DIACT SG Mer JL Gaignon, Ifremer L. Goudedranche, Cetmef Montpellier, le 8 décembre 27 Une grande diversité dans les situations Montpellier, le 8 décembre

Plus en détail