BILAN DES ACTIVITÉS ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE 5 JUIN 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN DES ACTIVITÉS 2012-2013 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE 5 JUIN 2013"

Transcription

1 BILAN DES ACTIVITÉS ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE 5 JUIN 2013

2 ANNÉE INTERNATIONALE DES COOPÉRATIVES Forum régional 19 avril 2012 Série 12 Opinions La Tribune février-avril 2012 Cahier spécial La Tribune 16 mai 2012 AGA Mérites coopératifs: Richard Caron, Ghislaine Beaulieu, Bernard Beaupré, Michel Desfossé Participation Sommet international des coopératives octobre 2012 Décembre Pièce de théâtre Quête de sens

3 ANNÉE INTERNATIONALE DES COOPÉRATIVES Conférence de presse 20 septembre 2012: Appui du maire de Sherbrooke et de plusieurs personnalités et organisations. Production de trois vidéos coop d habitation, coop agricoles, coop services à domicile oriflammes à Sherbrooke

4 MERCI À NOS PARTENAIRES MER

5 Développement coopératif Sommaire des résultats du développement coopératif NOMBRE DE COOPÉRATIVES CRÉÉES : douze (12) NOMBRE DE DOSSIERS OUVERTS : quarante-quatre (44) NOMBRE D EMPLOIS CRÉÉS ET MAINTENUS : cinquante (50) INVESTISSEMENTS DE L ORDRE de $

6 Développement coopératif Création de coopératives non-financières des six dernières années - CDR Estrie

7 Développement coopératif BIENVENUE AUX NOUVELLES COOPÉRATIVES

8 SAINT-CAMILLE RACINE STOKE DUDSWELL SAINT-ROMAIN SAINT-LUDGER SHERBROOKE ST-DENIS-DE-BROMPTON STRATFORD MILAN EASTMAN COATICOOK ST-ÉTIENNE-DE-BOLTON MANSONVILLE

9 Coopérative de solidarité en habitation LA DILIGENCE Coopérative des bingos de Sherbrooke

10 CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE RÉADAPTATION DE L ESTRIE (CURE) COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Date de constitution : 23 avril 2012 Type de coopérative : Solidarité Secteur d activité : Services de santé (physiothérapie), recherche et enseignement MRC : Sherbrooke Mission La coopérative se donne pour mission de participer au bien-être de la société par la mise en fonctionnement d une clinique qui offrira ses services prioritairement à une population n ayant pas accès aux soins de réadaptation. COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ D AUSTIN Date de constitution : 28 mai 2012 Type de coopérative : Solidarité Secteur d activité : Télécommunications MRC : Memphrémagog Mission La Coop est constituée pour offrir à tous les citoyens de la municipalité d Austin le branchement à un réseau en propriété collective qui leur donnera accès aux nouvelles technologies de télécommunication à haute vitesse.

11 COOPÉRATIVE DE TRAVAILLEURS ACTIONNAIRE IMPRESSIONS GB Date de constitution : 12 juin 2012 Type de coopérative : CTA Secteur d activité : Imprimerie MRC : Coaticook Objectif La coopérative de travailleurs actionnaire permet d assurer l engagement des employés dans la gestion de l entreprise en instaurant une forme de gestion participative. AMÉNAGEMENT FORESTIER COOPÉRATIF DES APPALACHES Date de continuation : 9 juillet 2012 Type de coopérative : Producteurs Secteur d activité : Forestier MRC : Haut-Saint-François Objet Exploiter une entreprise en vue de procurer à ses membres des biens et des services dans le domaine forestier et agricole ainsi que toute autre activité connexe nécessaire à l exploitation de leur entreprise.

12 LA BOÎTE VERTE, COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Date de constitution : 11 juillet 2012 Type de coopérative : Solidarité Secteur d activité : Alimentation naturelle Mission MRC : Granit Contribuer au mieux-être de la population de la MRC du Granit et des régions avoisinantes par le maintien des services offerts par le commerce d alimentation naturelle ainsi que par le développement d autres services spécialisés liés à la santé globale des individus. ACCORDERIE DE SHERBROOKE, COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Date de constitution : 9 août 2012 Type de coopérative : Solidarité Secteur d activité : Commerce au détail et services à la personne Mission MRC : Sherbrooke Coordonner un système d'échange de services ouverts et développer des services complémentaires répondant aux besoins de ses membres. Par l échange de services et la coopération, la coopérative participera à mettre en place les conditions pour une amélioration réelle de la qualité de vie de ses membres.

13 INSTITUT COOPÉRATIF POUR LES ORGANISATIONS VIVANTES Date de constitution : 13 septembre 2012 Type de coopérative : Producteurs Secteur d activité : Recherche et services-conseil aux organisations MRC : Memphrémagog Mission Promouvoir, faciliter ainsi qu accélérer le changement de paradigme, d une lecture mécaniste du monde vers une lecture vivante du monde, et d accompagner les organisations dans cette transition nécessaire. COOP DE SOLIDARITÉ DES PETITS ZIBOUX Date de constitution : 30 janvier 2013 Type de coopérative : Solidarité Secteur d activité : Services de garde aux enfants (garderie) MRC : Memphrémagog Mission Assurer aux familles du canton de Potton un accès aux services de garde éducatifs qui favorisent le développement optimal des enfants.

14 SOLMAG PIOPOLIS COOP DE SOLIDARITÉ Date de constitution : 30 janvier 2013 Type de coopérative : Solidarité Secteur d activité : Commerce au détail, restauration et hébergement MRC : Granit Mission Participer au développement économique local de la région par la reprise des opérations du magasin général, le poste d essence, la cantine et le «Bed and Breakfast» situé à l étage du Magasin Général de Piopolis. COOP D AVENTURE BELLEVUE (CAB) COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Date de constitution : 13 février 2013 Type de coopérative : Solidarité Secteur d activité : Plein air, amusements et loisirs MRC : Sherbrooke Mission Participer à l éducation et aux loisirs de la population, ainsi qu au tourisme de la ville, par la mise en œuvre d un centre de plein air récréatif complet et accessible offrant des services de qualité à prix abordables.

15 COOP DE SOLIDARITÉ DES STOKOIS ET STOKOISES Date de constitution : 15 février 2013 Type de coopérative : Solidarité Secteur d activité : Commerce au détail et autres services de proximité MRC : Val-Saint-François Mission Participer au développement économique, social et culturel de la région par la mise sur pied d une coopérative de solidarité qui aura pour but d offrir de biens et services de proximité aux citoyens dans une perspective de développement durable. COMMUNITIII.COOP COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Date de constitution : 15 février 2013 Type de coopérative : Solidarité Secteur d activité : Services aux entreprises MRC : Sherbrooke Mission Être le catalyseur d une communauté de coopératives rentables axées sur la coopération d affaires et l échange, le tout pour le bénéfice des individus membres des coopératives du réseau et de la communauté en général.

16

17

18 Entrepreneuriat collectif jeunesse L éducation coopérative en milieu scolaire 704 jeunes ont été rencontrés dans le cadre de nos activités d éducation coopérative en milieu scolaire (Jeune Coop, EVR) Dragons solidaires: Rassemblement jeunesse avec le CSI- 70 jeunes de 6 écoles secondaires différentes sensibilisés à l entrepreneuriat coopératif.

19 Entrepreneuriat collectif jeunesse Caravane Coop: sensibilisation de 300 jeunes du secondaire à la coopération. Concours québécois de l Entrepreneuriat Estrie (CQE) Participation au comité organisateur Prix 2012 Économie sociale du volet création d entreprise remis conjointement avec le REÉSE à Coopérative de développement et de communication de Stratford

20 CJS Entrepreneuriat collectif jeunesse Réalisation de 6 CJS à l été coopérants Formation des animateurs par la CDR Estrie

21 Remerciements MERCI À TOUS LES MEMBRES DE LA CDR ESTRIE MERCI À NOS PARTENAIRES POUR TOUTES LES ACTIVITÉS MERCI À L ÉQUIPE ET AU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CDR ESTRIE

22

Année 11. Numéro 37. Janvier 2015. Message du président

Année 11. Numéro 37. Janvier 2015. Message du président Année 11 Numéro 37 Janvier 2015 Message du président Fernand Gaudet, président L année 2014 fut marquée par un événement majeur, soit celui de la tenue du 2 e Sommet international des coopératives tenue

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

Le mouvement coopératif et la communauté. Par Julien Geremie, dans le cadre du Forum RESDAC 2012.

Le mouvement coopératif et la communauté. Par Julien Geremie, dans le cadre du Forum RESDAC 2012. Le mouvement coopératif et la communauté Par Julien Geremie, dans le cadre du Forum RESDAC 2012. LE CONSEIL DE LA COOPÉRATION DE Mandat du CCO : L ONTARIO Le Conseil de la coopération de l Ontario (CCO)

Plus en détail

Le tout sous la présidence de monsieur Jacques Hémond, préfet. CONSIDÉRANT la présence de l ensemble des membres du Conseil;

Le tout sous la présidence de monsieur Jacques Hémond, préfet. CONSIDÉRANT la présence de l ensemble des membres du Conseil; Trois cent vingt-neuvième séance du Conseil de la Municipalité régionale de comté des Sources, SÉANCE SPÉCIALE tenue au 309 rue Chassé à Asbestos, le mardi 30 juin 2009 20h00. PRÉSENCES ASBESTOS ville

Plus en détail

CDR Gaspésie Les-Îles

CDR Gaspésie Les-Îles FORUM COOPÉRATIVE ET TOURISME, UN DUO NOVATEUR EN DÉVELOPPEMENT Un forum régional pour les acteurs du tourisme sur le potentiel d une gestion concertée de l offre CDR Gaspésie Les-Îles Octobre 2014 Merci

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

o Qu est-ce qu une coop de santé? o Les besoins des membres utilisateurs o Possibilité de services offerts o Devenir membre d une coop de santé o Les

o Qu est-ce qu une coop de santé? o Les besoins des membres utilisateurs o Possibilité de services offerts o Devenir membre d une coop de santé o Les Septembre 2013 o Qu est-ce qu une coop de santé? o Les besoins des membres utilisateurs o Possibilité de services offerts o Devenir membre d une coop de santé o Les conditions de succès o Coopératives

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle Activités entrepreneuriales Primaire Primaire 2 ième Cycle Mot d introduction Chers enseignantes et enseignants, C est avec grand plaisir que nous vous proposons cette offre de service pour la réalisation

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Projet d aide aux devoirs aux orphelins de la tragédie de Lac-Mégantic

Projet d aide aux devoirs aux orphelins de la tragédie de Lac-Mégantic Projet d aide aux devoirs aux orphelins de la tragédie de Lac-Mégantic Projet de soutien déposé : CLUB RICHELIEU INTERNATIONAL Par : Yves Gilbert, président du Club Richelieu De Lac-Mégantic Septembre

Plus en détail

La Caisse d économie solidaire Desjardins

La Caisse d économie solidaire Desjardins La Caisse d économie solidaire Desjardins Notre mission Soutenir le développement de l économie sociale et solidaire en misant sur l entrepreneuriat collectif au sein de quatre réseaux : coopératif, communautaire,

Plus en détail

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE TABLE DES MATIÈRES PROFIL DES RÉPONDANTS AU SONDAGE... 2 Région administrative... 2 Répartition selon le type d organisme...

Plus en détail

Capsules vidéo Pôle ES

Capsules vidéo Pôle ES Capsules vidéo Pôle ES Utilisez ce formulaire pour soumettre votre candidature et voir votre entreprise apparaître dans les capsules vidéo commanditées par le Pôle régional d'économie sociale. Sous le

Plus en détail

L économie solidaire. Un secteur et son contexte. 16 novembre 2010

L économie solidaire. Un secteur et son contexte. 16 novembre 2010 L économie solidaire «Une autre façon de concevoir l économie» Un secteur et son contexte 16 novembre 2010 1 Plan de la présentation 1. Economie solidaire au Luxembourg : Historique 2. Un document de référence

Plus en détail

La distinction coopérative. à la Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog NOUS SOMMES NOMBREUX À CROIRE À LA COOPÉRATION. Coopérer pour créer l avenir

La distinction coopérative. à la Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog NOUS SOMMES NOMBREUX À CROIRE À LA COOPÉRATION. Coopérer pour créer l avenir La distinction coopérative à la Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog NOUS SOMMES NOMBREUX À CROIRE À LA COOPÉRATION Coopérer pour créer l avenir La mission La Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog a pour

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité FONDS ÉMERGENCE FÉ Le Fonds émergence vise à soutenir la préparation de projets d entreprise ou les activités nécessaires à la concrétisation de projets afin de diversifier et développer l économie locale.

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015

Rapport annuel 2014-2015 Rapport annuel 2014-2015 180, Place du Commerce Matagami (Québec) J0Y 2A0 Téléphone : 819-739-2155 www.sadcdematagami.qc.ca Mot du Président et du Directeur général Mot du Directeur général C est avec

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Dijon, le 6 mars 2014 Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Le 6 mars 2014 à Dijon, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, et

Plus en détail

Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale

Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale Les produits financiers 1. RISQ Aide technique Prédémarrage Capitalisation 2. Fiducie Capital

Plus en détail

ACTIONS RÉSULTATS ATTENDUS INDICATEURS D ÉVALUATION. Développer des réseaux de contacts et d'intérêts autour de l économie sociale.

ACTIONS RÉSULTATS ATTENDUS INDICATEURS D ÉVALUATION. Développer des réseaux de contacts et d'intérêts autour de l économie sociale. OBJECTIF 1 PROMOUVOIR L'ÉCONOMIE SOCIALE COMME MODÈLE D'AFFAIRES ET OUTIL DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL 1.1 Élaborer des stratégies de communication internes et externes 1. Création comité de travail communications

Plus en détail

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA Concours en entrepreneuriat pour vous aider Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Bourse Pierre Péladeau Concours Entrepreneurs en action! (CDEC Rosemont Petite Patrie) Bourse de la Fondation Montréal Inc.

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial

Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial SERVICE DE DÉVELOPPEMENT LOCAL ET ENTREPRENEURIAL (SDLE) Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial 28 septembre 2015 1 Mise en contexte À la suite de l

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

Une autre façon de financer le développement

Une autre façon de financer le développement Une autre façon de financer le développement Nos origines Il est né grâce à l initiative de Fondaction CSN avec qui il partage les mêmes objectifs de démocratisation économique, de participation, de solidarité

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée le 17 septembre 2015 Table des matières 1 Fondement de la politique... 3 1.1 Mission... 3 1.2 Principe... 3 1.3 Support aux promoteurs... 3 1.4 Financement

Plus en détail

Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016

Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016 Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016 présenté à L APPUI BAS-SAINT-LAURENT par de la MRC de Rivière-du-Loup Mars 2013 VISION Les proches aidants d une personne aînée en perte d autonomie

Plus en détail

STRATFORD-INFO. Merci à tous ceux et celles qui ont collaboré à la réalisation des articles!

STRATFORD-INFO. Merci à tous ceux et celles qui ont collaboré à la réalisation des articles! STRATFORD-INFO Bulletin d informations municipal Juillet 2013 Municipalité du Canton de Stratford Courriel : mun.stratford@ccdstratford.com Site Internet : www.munstratford.qc.ca Mise en page : Mélanie

Plus en détail

Groupe Coop Relève + La webdiffusion La formule d affaires coopérative débutera sous peu

Groupe Coop Relève + La webdiffusion La formule d affaires coopérative débutera sous peu La webdiffusion La formule d affaires coopérative débutera sous peu Plan de la webdiffusion 2 Mise en situation Relève entrepreneuriale au Québec Formule coopérative Le modèle d affaires coopératif, une

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT 1. MISSION ET PHILOSOPHIE D INTERVENTION DU SLCVC En vue de l amélioration de la qualité de vie de tous les Bromontois

Plus en détail

Bâtir un réseau de soutien durable et novateur Le bien-être des familles vivant avec un enfant handicapé. C est l affaire de tous!

Bâtir un réseau de soutien durable et novateur Le bien-être des familles vivant avec un enfant handicapé. C est l affaire de tous! Bâtir un réseau de soutien durable et novateur Le bien-être des familles vivant avec un enfant handicapé C est l affaire de tous! Symposium 19 octobre 2012 BIENVENUE! Équipe de recherche Pauline Beaupré

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES

ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES VOUS VOULEZ DIVERSIFIER VOS ACTIVITÉS? VOUS DÉSIREZ UN APPROVISIONNEMENT GARANTI POUR VOTRE ENTREPRISE? DÉVELOPPER DE PLUS GRANDS MARCHÉS ET DISCUSTER DIRECTEMENT AVEC LES CONSOMMATEURS?

Plus en détail

Bottin d'initiatives en entrepreneuriat collectif jeunesse au Bas-Saint-Laurent

Bottin d'initiatives en entrepreneuriat collectif jeunesse au Bas-Saint-Laurent Bottin d'initiatives en entrepreneuriat collectif jeunesse au Bas-Saint-Laurent Préscolaire/Primaire Animation d ateliers au préscolaire - Écoles du Bas-Saint-Laurent, Commissions scolaires diverses Dans

Plus en détail

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action Septembre 2013 Famille Table des matières Mot du maire... 1 Mot de la conseillère responsable des questions familiales et des aînés... 1 Présentation

Plus en détail

PLAN D ACTION ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS ENSEMBLE, PENSER 2012-2015 POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS. www.villebonaventure.ca

PLAN D ACTION ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS ENSEMBLE, PENSER 2012-2015 POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS. www.villebonaventure.ca POLITIQUE DE LA FAMILLE ET DES AÎNÉS PLAN D ACTION 2012-2015 ENSEMBLE, PENSER ET AGIR, FAMILLE ET AÎNÉS www.villebonaventure.ca 127, avenue Louisbourg, Bonaventure (Québec) G0C 1E0 AE 1 : LOISIRS, SPORTS

Plus en détail

PROJET D IMPLANTATION DU RÉSEAU DE FIBRE OPTIQUE SÉANCE D INFORMATION

PROJET D IMPLANTATION DU RÉSEAU DE FIBRE OPTIQUE SÉANCE D INFORMATION PROJET D IMPLANTATION DU RÉSEAU DE FIBRE OPTIQUE SÉANCE D INFORMATION 2 mai 2016 MISSION VILLE DE BÉCANCOUR On est fait pour organiser et maintenir un milieu de vie gratifiant pour tous, par des services

Plus en détail

Créer son métier, créer son avenir individuellement et collectivement par Linda Maziade

Créer son métier, créer son avenir individuellement et collectivement par Linda Maziade Créer son métier, créer son avenir individuellement et collectivement par Linda Maziade Colloque Revisiter le travail des femmes Travail et modes de vie alternatifs UFÉ, Université Laval, 26 mai 2011 Ordre

Plus en détail

Vous pouvez choisir 4 à 5 questions, selon votre inspiration.

Vous pouvez choisir 4 à 5 questions, selon votre inspiration. QUIZ MYTHES ET RÉALITÉ SUR L ÉCONOMIE SOCIALE 49 Objectif : Public : Déroulement : Ce quiz permet de vérifier la compréhension de certains concepts liés à l économie sociale. Il vise aussi à aborder certains

Plus en détail

Projet Banque de Terres (PDZA, Projet 1) Rencontre du 23 septembre 2014 par Julie Bourgon, Agente au développement rural et municipal

Projet Banque de Terres (PDZA, Projet 1) Rencontre du 23 septembre 2014 par Julie Bourgon, Agente au développement rural et municipal Projet Banque de Terres (PDZA, Projet 1) Rencontre du 23 septembre 2014 par Julie Bourgon, Agente au développement rural et municipal Objectif de la rencontre Définir ensemble la mise en place de l outil

Plus en détail

Bottin. des ressources. pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l autisme et leur famille

Bottin. des ressources. pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l autisme et leur famille Bottin des ressources pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l autisme et leur famille Région de l Estrie Table des matières Préambule 3 Le CIUSSS de l Estrie

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée par le Conseil de la Ville de Trois-Rivières le 14 décembre 2015 au moyen de la résolution n C-2015-1357 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 1. Projets et secteurs

Plus en détail

Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec. Présentation de nos orientations

Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec. Présentation de nos orientations Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec Présentation de nos orientations Adopté à l assemblée générale annuelle 2009 Notre vision: Que les citoyennes et citoyens québécois

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

Une coopérative de travailleurs actionnaire (CTA)

Une coopérative de travailleurs actionnaire (CTA) Une coopérative de travailleurs actionnaire (CTA) pour un nouveau partenariat d affaires employeur - employés 12 Juin 2012 Madame Marie-Claude Boisvert, Chef de l exploitation, Desjardins Capital de risque

Plus en détail

PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE

PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE EN ARTS DE LA SCÈNE CENTRE DES ARTS DE LA SCÈNE JEAN-BESRÉ SHERBROOKE Appel de projets 2014 CONSIGNES AUX DEMANDEURS DE RÉSIDENCE Veuillez, s il vous plaît : remplir le formulaire

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

L'entrepreneuriat collectif : ce que le Québec peut nous apprendre

L'entrepreneuriat collectif : ce que le Québec peut nous apprendre L'entrepreneuriat collectif : ce que le Québec peut nous apprendre Patrice LeBlanc Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue ACCOMPAGNEMENT DE L'ENTREPRENEURIAT RURAL ET GOUVERNANCE LOCALE : REGARDS

Plus en détail

Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018

Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018 Municipalité de Saint-Anicet Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018 Les priorités Agir avec dynamisme dans la gestion des affaires de la Municipalité et obtenir des services

Plus en détail

Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1

Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées. Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1 Bilan 2013-2014 et plan d action 2014-2015 à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec Plan d action à l égard des personnes handicapées 2014-2015 1 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Introduction 3

Plus en détail

VILLE DE SAINT-CONSTANT. Politique familiale

VILLE DE SAINT-CONSTANT. Politique familiale VILLE DE SAINT-CONSTANT Politique familiale Adoptée le 8 juillet 2013 1. Introduction La Ville de Saint-Constant s est considérablement développée depuis une dizaine d années et les réalités familiales

Plus en détail

Société d aide au développement des collectivités. Services

Société d aide au développement des collectivités. Services Société d aide au développement des collectivités Services DE SOUTIEN À L ENTREPRISE ET AU DÉVELOPPEMENT LOCAL FONDS D INVESTISSEMENT Pour soutenir et favoriser le développement économique régional local,

Plus en détail

Concours Québécois en Entrepreneuriat Par Mélodie Hébert

Concours Québécois en Entrepreneuriat Par Mélodie Hébert Par Mélodie Hébert Pourquoi personne n y avait pensé avant? 1. Promotrice Formation Baccalauréat en Loisir, Culture et Tourisme Cours : marketing, relations publiques, communication, ressources humaines,

Plus en détail

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan SADC de la Vallée de la Batiscan Plan d action de développement durable 2014-2015 4 engagements 13 objectifs Rédigé par le comité de développement durable de la SADC de la Vallée de la Batiscan Adopté

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS

SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS Quel était l objet du sondage? Le gouvernement de l Île-du-Prince-Édouard entend modifier sa loi actuelle sur les services en français de façon qu elle réponde aux

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion)

Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion) Ver si onf r ançai se 1 Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion) La cohabitation des seniors à Esch-sur-Alzette: Accès restreint aux contacts sociaux Mise en relation des

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

Taux de survie des coopératives au Québec

Taux de survie des coopératives au Québec Sommaire Taux de survie des 2008-05 Développement économique Innovation Exportation Taux de survie des coopératives au Québec Direction des coopératives Direction générale des politiques et des sociétés

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés. Squatec. Saint-Michel-du- Ma famille. mon environnement!

Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés. Squatec. Saint-Michel-du- Ma famille. mon environnement! Politique familiale municipale Municipalité amie des aînés Squatec Saint-Michel-du- Ma famille mon environnement! Ce document a été produit en septembre 2013 par la Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec

Plus en détail

REPOSITIONNEMENT DE LA TROCAO

REPOSITIONNEMENT DE LA TROCAO Vous devez répondre au sondage sur le support «Survey Monkey». Vous ne pourrez ni le sauvegarder ni retourner à vos réponses. Vous devez répondre aux questions dans un seul trait. Vous avez reçu le questionnaire

Plus en détail

L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble

L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble Jean-Sébastien Plourde Agent de promotion à l entrepreneuriat collectif jeunesse Coopérative de développement régional Québec-Appalaches Johanne Lavoie

Plus en détail

Soirée bénéfice. Plan de visibilité / Campagne de financement 2015. Pierre-Luc Dussault Président d honneur 2015 page 3

Soirée bénéfice. Plan de visibilité / Campagne de financement 2015. Pierre-Luc Dussault Président d honneur 2015 page 3 Plan de visibilité / Campagne de financement 2015 Pierre-Luc Dussault Président d honneur 2015 page 3 Musique à bouches En spectacle et porte-parole de l événement page 4 Valérie Guillemette Animation

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE PLAN 2015 D'ACTION Le présent document propose des priorités d aux membres du conseil d administration de la SDT (SADCT CLDT) pour 2015 uniquement. Ces s ont été

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 MISSION RUES PRINCIPALES VERCHÈRES EST UN REGROUPEMENT DE GENS D AFFAIRES

Plus en détail

Financement d entreprises DES SOLUTIONS! Mercredi le 24 mars 2010

Financement d entreprises DES SOLUTIONS! Mercredi le 24 mars 2010 Financement d entreprises DES SOLUTIONS! Mercredi le 24 mars 2010 Qui sommes-nous? Fonds d investissement Fonds de démarrage et de relève d entreprise Pour nous joindre Qui sommes-nous? Plus que du financement,

Plus en détail

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie Illustration de deux cas d entreprises tirés de la recherche du Groupe régional d activités partenariales en économie sociale de l Estrie (GRAP-Estrie)

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE MUNICIPALE SONDAGE SUR LES BESOINS ET LA QUALITÉ DE VIE DES FAMILLES

POLITIQUE FAMILIALE MUNICIPALE SONDAGE SUR LES BESOINS ET LA QUALITÉ DE VIE DES FAMILLES SONDAGE SUR LES BESOINS ET LA QUALITÉ DE VIE DES FAMILLES VOTRE OPINION EST IMPORTANTE! *EN PARTICIPANT AU SONDAGE, VOUS COUREZ LA CHANCE DE GAGNER L UN DES TROIS BONS D ACHAT TOTALISANT PLUS DE 1 000

Plus en détail

Conférence sur l économie coopérative

Conférence sur l économie coopérative Conférence sur l économie coopérative Bruxelles, Belgique 30 janvier 2013 Bernard Brun, Directeur Relations gouvernementales Mouvement Desjardins Plan de la présentation 1. Contexte 1.1 Contexte québécois

Plus en détail

PARTOUT EN ESTRIE AOÛT

PARTOUT EN ESTRIE AOÛT Ligne info-juridique sans frais 1 800- NOTAIRE De la Chambre des notaires Une formation en ligne gratuite pour les proches aidants de personnes âgées. PARTOUT EN ESTRIE L Association des accidentés cérébro-vasculaires

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Forum de concertation 2008

Forum de concertation 2008 Chaire des caisses populaires acadiennes en gestion des coopératives Forum de concertation 2008 organisé conjointement par la Coopérative de développement régional - Acadie et la Chaire des caisses populaires

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Le nouveau rôle des organisations de l économie sociale: perspectives économique et sociale. Marguerite Mendell, Université Concordia

Le nouveau rôle des organisations de l économie sociale: perspectives économique et sociale. Marguerite Mendell, Université Concordia OCDE Séminaires sur le développement des capacités communautaires Le nouveau rôle des organisations de l économie sociale: perspectives économique et sociale Marguerite Mendell, Université Concordia 1

Plus en détail

Région 05 : Estrie. MRC et agglomérations ou municipalités locales exerçant certaines compétences de MRC

Région 05 : Estrie. MRC et agglomérations ou municipalités locales exerçant certaines compétences de MRC Région 05 : Estrie MRC et agglomérations ou municipalités locales exerçant certaines compétences de MRC Population Superficies (km²) Code Territoires (2015) terrestre 420 MRC du Val-François 30 288 1 398

Plus en détail

NOR: SASR0915104A. Version consolidée au 16 février 2012

NOR: SASR0915104A. Version consolidée au 16 février 2012 Le 16 février 2012 ARRETE Arrêté du 30 juin 2009 organisant l ouverture d une classe préparatoire intégrée aux concours externes de recrutement des personnels de direction des établissements mentionnés

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux!

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! !Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! Du microcrédit à la microfinance!!!! Les défis et enjeux! La cohérence - Mission, vision! L innovation! Croissance et rentabilité! Gouvernance! L

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT Plan de partenariat 2015

PLAN DE PARTENARIAT Plan de partenariat 2015 PLAN DE PARTENARIAT Plan de partenariat 2015 Plan de partenariat G U I D E D E V I S I B I L I T É 2 0 1 5 PRÉSENTATION DU CONSEIL ÉCONOMIQUE DE BEAUCE (CEB) La mission du Conseil économique de Beauce

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie) Pour un développement concerté du milieu rural Martiniquais www.réseaurural.fr DOSSIER DE PRESSE «Assemblée du Réseau Rural Martinique» le 29 septembre 2011 au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

Plus en détail

Portrait de Rivière-à-Pierre

Portrait de Rivière-à-Pierre Portrait de Rivière-à-Pierre Le territoire en bref 93,7% du territoire occupé par la forêt Éloignement des grands centres urbains Porte d entrée de la Réserve faunique de Portneuf Environnement parsemé

Plus en détail

Plan d action pour la diversification économique

Plan d action pour la diversification économique Plan d action pour la diversification économique Asbestos 2012 Fière de son passé minier, la d Asbestos met tout en place pour favoriser l essor économique sur son territoire. Misant sur une diversification

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil

PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil Octobre 2006 LOISIRS, SPORTS ET VIE COMMUNAUTAIRE Faciliter l accès aux activités pour toute la famille Améliorer et développer l offre de

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013 ORIENTATION 5.1 Sensibiliser tous les intervenants de l organisation scolaire d une part, les élèves et leur famille d autre part, à l importance de la culture dans la vie. Offrir des activités de sensibilisation

Plus en détail

Un concours d envergure nationale

Un concours d envergure nationale Mission Développer la culture entrepreneuriale au Québec par le déploiement et la reconnaissance de nouvelles entreprises et de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire. Un concours d envergure nationale

Plus en détail

ON CULTIVE. erable.ca L HOSPITALITÉ TROUSSE D ACCUEIL POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS

ON CULTIVE. erable.ca L HOSPITALITÉ TROUSSE D ACCUEIL POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS ON CULTIVE L HOSPITALITÉ TROUSSE D ACCUEIL POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS erable.ca BIENVENUE Voici votre trousse d accueil de la MRC de L Érable! Cette pochette aux couleurs régionales contient toutes les

Plus en détail