Rapport d activités 2006

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activités 2006"

Transcription

1 Centre d'excellence de l' industrie technologique Bruxelles Diamant Building Boulevard A. Reyers 80 B-1030 Bruxelles Rapport d activités Page 1/13

2 Page 2/13

3 1: INTRODUCTION L avenir commence maintenant Sous la bannière Vision 2010, le CRIF-WTCM a défini des lignes d action stratégiques claires pour l avenir. A cet égard, 2006 fut une année charnière importante. D une part, le projet Turbo 2005 étant arrivé à son terme, le temps était venu d évaluer les efforts consentis jusque là. D autre part, c est en 2006 qu a été donné le coup d envoi de la seconde étape de la vision d avenir. Le CRIF est parvenu à renforcer sa position de partenaire objectif lors de la réalisation de solutions technologiques innovantes pour et par ses membres. Les services en faveur des entreprises membres ont dès lors enregistré une forte croissance. Ceci s est traduit par des résultats solides, qui ont permis d accroître l indépendance financière du centre et de financer des investissements. Le centre d usinage complet acheté par le département Usinage en est un bel exemple. Néanmoins, les aides publiques conserveront leur importance dans le futur: la garantie de disposer de réserves suffisantes est en effet nécessaire pour assurer l indispensable agilité dans les activités centrales. Tant l industrie technologique que le CRIF évoluent actuellement dans un environnement complexe en mutation rapide. Ainsi un même produit ou service intègre-t-il de plus en plus différentes technologies. La globalisation du marché, avec une concurrence grandissante comme corollaire, en est à la base. Le CRIF entend y réagir de manière proactive au niveau de son propre développement et encore en accroître l impact sur l ensemble des entreprises. Poursuivre le développement de l organisation En 2006, le CRIF a lancé des projets visant à réaliser la Vision Comme premier résultat concret, épinglons la nette croissance des projets intégrés. Dans de tels projets, la problématique de l entreprise est abordée à partir d une approche multitechnologique unique. Il est dès lors nécessaire de poursuivre l extension de la capacité pour détecter et lancer davantage de projets de ce genre. En outre, une cartographie de portefeuille approfondie doit permettre de répondre aux besoins technologiques collectifs et de mieux coller aux activités de toutes les entreprises des secteurs d Agoria. La conscience grandissante de notre identité en tant qu organisation unique s inscrit dans le cadre de tous ces projets fut dès lors aussi une année de préparation à de nouveaux changements dans le futur. Page 3/13

4 2: En mouvement L organisation: l innovation même mise en pratique. Nouveaux défis pour La position unique en tant que partenaire objectif lors de la réalisation de solutions technologiques innovantes en faveur de ses membres n est pas définitivement acquise. Tant l industrie technologique que le CRIF-WTCM évoluent dans un environnement complexe en mutation rapide. Les frontières entre les domaines technologiques s estompent, de même qu entre les secteurs. De plus, la taille des secteurs est en pleine évolution. Un même produit ou service intègre de plus en plus différentes technologies. En outre, la durée de vie tant du produit que de la technologie utilisée se raccourcit continuellement. Enfin, le CRIF-WTCM se trouve dans un environnement en mutation et de plus en plus compétitif en ce qui concerne le financement de la part des autorités. Le CRIF-WTCM entend réagir de manière proactive à ces évolutions et poursuivre son développement. Des lignes d action claires pour réaliser la Vision 2010 Le CRIF-WTCM s adresse à toutes les entreprises des secteurs Agoria. En tant que centre de connaissances créé par Agoria, le CRIF-WTCM cible tous les secteurs d Agoria avec ses actions. Pour le CRIF-WTCM, ceci constitue un élargissement considérable du groupe cible, avec des conséquences directes pour le portefeuille de connaissances et de services à offrir. Secteurs Agoria Emploi: Entreprises membres CRIF-WTCM Emploi: Φ 800 Entreprises Emploi: Entreprises membres Agoria Emploi: Page 4/13

5 Le CRIF-WTCM va accroître sont impact sur le secteur en affinant ses propres services et en étendant l ensemble de son portefeuille vers le secteur par le réseautage. Pour ce faire, le CRIF-WTCM choisit de concentrer ses activités principales (constitution de connaissances, stimulation de l innovation, soutien de l innovation technologique) sur les thèmes qui répondent aux défis technologiques collectifs pertinents de l industrie. Parmi ces thèmes seuls sont développés en interne les services qui, au sein d un thème et groupe cible déterminé, sont additionnels à ce qui existe déjà sur le marché. Entreprise A Défis Technologiques Individuels Entr. C Défis Technologiques Individuels Entr. E Industrie Défis Technologiques Individuels Entr. B Défis Technologiques Individuels Entr. D Défis Technologiques Individuels Entreprise CRIF-WTCM En tant que propriétaire des Défis Technologiques Collectifs FILTRE: pertinence caractère additionnel Offre Autres centres de connaissances Services du CRIF développés en interne Universités, Hautes écoles, offreurs commerciaux Services du CRIF développés en interne Le CRIF-WTCM va gérer activement l ensemble des défis technologiques collectifs futurs pour le secteur et en assurer, en tant que propriétaire, la maintenance continue, ce aussi bien pour orienter son propre portefeuille que pour mettre les offreurs de connaissances pertinents existants à la portée du secteur. Ceci requiert un réseautage dynamique avec les centres de connaissance et les acteurs de l innovation tant en Belgique qu à l étranger. Page 5/13

6 Le CRIF-WTCM va utiliser son portefeuille de services en accordant davantage d attention aux projets qui ont un impact plus important sur la durabilité des entreprises du secteur. coût ( ) ventes Nouveau <5a optimisation innovation croissance Nouveau <5a Ancien >5a Concentration sur optimisation et réduction des coûts Concentration sur nouveaux produits et processus. Ancien >5a 0 5 Temps (années) Dans ses interventions industrielles futures, le CRIF-WTCM entend atteindre un meilleur équilibre entre l innovation dans un contexte d entreprise en fonction du coût (optimisations des processus, réduction de la complexité, design to cost, ) et l innovation dans un contexte d entreprise en fonction de la croissance (élargissement de la gamme des produits, nouveaux produits et applications, nouveaux processus, ). Cette dernière forme d innovation a un seuil plus élevé mais un impact beaucoup plus important sur la durabilité des entreprises. Une nouvelle Corporate Identity Les changements qui sont mis en oeuvre dans le cadre du projet 2010 seront aussi tout à fait visible à l avenir. Tout l exercice en cours incite l organisation à se positionner clairement et à émettre un message transparent. C est pourquoi le conseil d administration du 13/11/2006 a donné son feu vert au projet Corporate Identity. Son objectif est de définir une identité univoque, assortie d un nouveau nom et d une optimisation totale de tous les canaux de communication du CRIF- WTCM. Le tout sera complété par un masterplan pour le marketing et la communication, ce qui permettra au CRIF-WTCM d encore mieux réaliser les objectifs du projet Vision Page 6/13

7 Des finances saines Pour réaliser ces nouvelles lignes d action, le CRIF-WTCM peut compter sur une situation financière saine. Recettes et dépenses La croissance continue des recettes offre la marge financière nécessaire pour continuer à réaliser les lignes d action. La constitution accélérée des réserves offre dès lors suffisamment de garanties pour l avenir. Total : Aut A utres r 4 % recettes 4% Redevances Redevances 22 % 22% Subsides Subsides 22 % 48% Facturation 26% Recettes Des projets intégrés, comme premiers résultats de la Vision 2010, sont également visibles dans la structure des recettes. En 2006, la facturation des services payants a dépassé de loin les cotisations des membres. En ce qui concerne les dépenses, le budget a été suivi dans les grandes lignes. Les investissements prennent une plus grande place dans l ensemble que les années précédentes, en raison de l acquisition de nouvelles technologies. Total : A mortissements 9% Frais 25% Cotisations Versées 4% Sous-traitances 8% Frais de personnel 54% Dépenses Page 7/13

8 Le CRIF-WTCM en faits et chiffres Activité Le centre a réalisé une plus grande interaction avec les entreprises du secteur: interventions (conseils, projets, services) (+11% par rapport à 2005) 72% des interventions effectuées pour des PME (< 250 personnes, en total) entreprises différentes projets et services payants (> 5 milions, +24 % par rapport à 2005) fois des conseils gratuits (74% pour des PME) d une valeur de 2,8 millions. Investissements Parallèlement aux contacts quotidiens avec les entreprises, le CRIF-WTCM a investi dans les technologies pour entraîner les entreprises vers le futur. Deux grands investissements ont été faits dans ces domaines Thixomoulding Nanomatériaux pour un montant global de 5 millions d euros. Ligne de production Nano-poudres Page 8/13

9 3: Statutaire Membres du Conseil général du CRIF Membres désignés par Agoria Président: Patrick Steverlynck, Administrateur, Picanol NV, Ieper Vice- Président: Paul Soete, Administrateur délégué, Agoria, Bruxelles Willy Boghe, General Manager, Oerlikon Balzers Coating Benelux NV-SA, Sint-Truiden Georges Campioli, Directeur général, Agoria Wallonie, Bruxelles Pol Collart, Site Managing Director TCE, Alstom Belgium Transport SA, Marcinelle (Charleroi) Bill Collin, Président du CA, Amos SA, Angleur (Liège) Jean-Paul Demaerel, Head of Department, Umicore Research, Brussel Wilson De Pril, Directeur général, Agoria Vlaanderen, Bruxelles Marc de Sauvage, General Manager, Bekaert NV, Ingelmunster Luc Desimpelaere, Manager New Technologies, Barco NV, Kortrijk Arno De Taeye, VP General Manager Hardside, Samsonite Europe NV, Oudenaarde Geert Heyse, Managing Director, Dymo BVBA, Sint-Niklaas François Macq, Administrateur délégué, Macq Electronique SA, Bruxelles Christian Marville, Technical Manager, R-Tech SA, Liège Georges Micheels, Directeur R&D et Industrialisation, Herstal SA, Herstal Dominique Michel, Secrétaire général, Agoria Bruxelles, Bruxelles Diederik Naessens, Directeur Technologie, LVD Company NV, Gullegem (Wevelgem) Geert Pauwels, Directeur technique, Niko NV, Sint-Niklaas Jozef Schools, Assistent de la Direction générale, Van Hool NV, Koningshooikt (Lier) Herman Van der Auweraer, Corporate Director RTD, LMS International NV, Heverlee (Leuven) Michel Van der Linden, Managing Director European Fabrications, Caterpillar Belgium SA, Gosselies (Charleroi) Thierry Van Landegem, Director Centrale Research, Alcatel-Lucent Bell NV, Antwerpen Paul Verhaert, Président du CA & Administrateur délégué, Verhaert Design & Development NV, Kruibeke Membre désigné par la FEB Paul Soete, Administrateur délégué, Agoria, Bruxelles Page 9/13

10 Membres désignés par les organisations de travailleurs Par la Fédération générale du Travail de Belgique - FGTB Marc Lenders, Secrétaire politique de la Centrale des Métallurgistes de Belgique, Bruxelles Michel Maton, Secrétaire général de la Centrale des Métallurgistes de Belgique, Bruxelles Par la Confédération des Syndicats Chrétiens - CSC Tony Janssen, Président de la Centrale Chrétienne des Métallurgistes de Belgique, Bruxelles Bernard Wilmotte, Service d'etudes à la Centrale Chrétienne des Métallurgistes de Belgique, Bruxelles Membres cooptés par l'industrie Jean-Luc Bozet, Professeur à l'université de Liège, Liège Patrick De Baets, Professeur à l'ug, Gent Michel Morant, Directeur Interface Entreprises à l'université de Liège, Liège Hendrik Van Brussel, Professeur à la K.U.Leuven, Heverlee (Leuven) Membres désignés par les pouvoirs publics Georges Allo, Conseiller scientifique, SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Bruxelles Bernard De Potter, Directeur Stimulation de l'innovation, IWT, Bruxelles André P. Dewint, Ingénieur principal, Chef de service, Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale, Services Recherche et Innovation, Bruxelles Eric Sleeckx, Conseiller scientifique, IWT, Bruxelles Pierre Villers, Inspecteur général f.f., Ministère de la Région wallonne DGTRE, Jambes (Namur) Membres du Conseil d'administration du CRIF Président: Patrick Steverlynck, Administrateur, Picanol NV, Ieper Vice-Président: Paul Soete, Administrateur, Agoria, Bruxelles Membres Georges Allo, Conseiller scientifique, SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Bruxelles Georges Campioli, Directeur général, Agoria Wallonie, Bruxelles Wilson De Pril, Directeur général, Agoria Vlaanderen, Bruxelles Marc de Sauvage, General Manager, Bekaert NV, Ingelmunster Luc Desimpelaere, Manager New Technologies, Barco NV, Kortrijk Tony Janssen, Président de la Centrale Chrétienne des Métallurgistes de Belgique, Bruxelles Georges Micheels, Directeur R&D et Industrialisation, Herstal SA, Herstal Dominique Michel, Secrétaire général, Agoria Bruxelles, Bruxelles Thierry Van Landegem, Director Centrale Research, Alcatel-Lucent Bell NV, Antwerpen Page 10/13

11 Membres du Conseil de direction CRIF Wallonie Président: Michel Foucart, Président Administrateur délégué, Technord Automation SA, Tournai Membres Jean-Paul Appelman, Engine & Components Planning Manager, Caterpillar Belgium SA, Gosselies (Charleroi) Michel Bilocq, Directeur des Achats et de la Logistique, Sonaca SA, Gosselies (Charleroi) Georges Campioli, Directeur général, Agoria Wallonie, Bruxelles Bill Collin, Président du CA, Amos SA, Angleur (Liège) Patrick Graas, Directeur Recherche & Développement, Valeo Vision Belgique SA, Meslin-l'Evêque (Ath) Pierre Guillaume, Directeur technique, Techspace Aero SA, Milmort (Herstal) Yves Jongen, Administrateur délégué Chief Research Officer, Ion Beam Applications SA, Louvain-la-Neuve (Ottignies-Louvain-la-Neuve) Christian Vandecasserie, Administrateur, Aseptic Technologies SA, Isnes (Gembloux) Pierre Villers, Inspecteur général f.f., Ministère de la Région wallonne DGTRE, Jambes (Namur) Jean-Pierre Wallemacq, Directeur Industriel et des Technologies, Herstal SA, Herstal Membres du Conseil de direction WTCM Vlaanderen Président: Luc Desimpelaere, Manager New Technologies, Barco NV, Kortrijk Vice-Président: Chris Van Bellegem, Directeur général, Etap NV, Malle Membres Marc Delepierre, Directeur Technologie, Michel Van de Wiele NV, Marke (Kortrijk) Wim De Raeymaeker, Administrateur délégué, Grada International NV, Lokeren Tania De Roeck, Directeur Recherche collective & Diffusion des informations, IWT, Bruxelles Marc de Sauvage, General Manager, Bekaert NV, Ingelmunster Rudy Geens, R&D manager, Sylvania-lighting, Tienen Rik Hillaert, Manager Product Development engineering, Samsonite Europe NV, Oudenaarde Jan Leuridan, Executive Vice-President and CTO, LMS International NV, Heverlee (Leuven) Peter Perremans, Manager New Projects, Asco Industries NV, Zaventem Kristof Roelstraete, R&D Champion, Picanol NV, Ieper Jan Vercammen, Vice President Innovation, Egemin NV, Zwijndrecht Page 11/13

12 Membres du Conseil de direction CRIF Bruxelles Le Conseil de direction Agoria Bruxlles remplit la fonction Membres de la Direction générale Jeroen Deleu, Directeur Bruxelles Herman Derache, Directeur Flandres Guy Fryns, Directeur Wallonie Jos Pinte, Directeur général Page 12/13

13 Bruxelles Diamant Building Boulevard A. Reyers Bruxelles Tel Fax Direction générale Direction régionalle Bruxelles Administration membres Domaines technologiques: Software Engineering Technologie Information et Communication Liège LIEGE science park Rue du Bois St.-Jean Seraing Tel Fax Direction régionalle Wallonie Charleroi Avenue Georges Lemaître Gosselies Tel Fax Domaine technologique: Rapid manufacturing Domaines technologiques: Engineering de matériaux Rapid manufacturing Smart processes Nano- matériaux Thixomoulding Leuven Celestijnenlaan 300 C 3001 Heverlee Tel Fax Direction régionalle Flandres Administration - Comptabilite Domaines technologiques: Technologie et innovation de processus industriels Méchatronique Hasselt Wetenschapspark Diepenbeek Tel Fax Domaine technologique: Traitement de surfaces Wetenschapspark Diepenbeek Tel Fax Domaine technologique: Usinage Gent Technologiepark Zwijnaarde Tel Fax Domaine technologique: Transformation des matériaux Page 13/13

Rapport d activités 2007 SIRR_CorpBroch_11NL-FRgeen verni :16:13

Rapport d activités 2007 SIRR_CorpBroch_11NL-FRgeen verni :16:13 Rapport d activités 2007 1 - Changement de nom Le jour le plus long de 2007, le jeudi 21 juin, fut la date choisie par le CRIF-WTCM pour changer officiellement son nom en Sirris, le centre collectif de

Plus en détail

Une année riche en initiatives

Une année riche en initiatives 2008 Une année riche en initiatives En 2008, d importantes actions en cours ont été poursuivies et diverses nouvelles initiatives ont été lancées, le tout dans l objectif de réaliser le choix stratégique

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

BUSINESS NEW GENERATION L Avenir Partagé

BUSINESS NEW GENERATION L Avenir Partagé BUSINESS NEW GENERATION L Avenir Partagé Experts BtoB, Canaux direct et indirect Marketing stratégique & opérationnel Commercial & Technique Amélioration continue Thierry Herman 27 rue des Chataigniers

Plus en détail

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing Création d un programme de Préparé par Hana Cherif, professeure, Département de stratégie des affaires Danielle Maisonneuve, professeure, Département de communication sociale et publique Francine Charest,

Plus en détail

Croissance des entreprises et des régions

Croissance des entreprises et des régions Programme Croissance des entreprises et des régions pour les régions du Québec for Quebec Regions L Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec a pour mission d appuyer les

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

POLE REGIONAL DE QUALITE LOGICIELLE

POLE REGIONAL DE QUALITE LOGICIELLE Charleroi 2020 POLE REGIONAL DE QUALITE LOGICIELLE (quality measurement for software technologies) 40 Table des Matières 1 Nom du projet... 41 2 Opérateur... 41 3 Autorité responsable... 41 4 Contexte...

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de l avenir. Ses besoins évoluent. Sa situation financière devient

Plus en détail

Responsable grands comptes / comptes clés

Responsable grands comptes / comptes clés Responsable grands comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS Le responsable grands comptes assure le suivi commercial des comptes clients ayant une importance stratégique

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN Concis, pragmatiques et interactifs : Une matinée pour aborder des notions clés Des réponses pragmatiques aux questions pratiques que l on se pose

Plus en détail

EKIA est créateur de solutions, spécialisé dans la gestion des risques émergents liés aux nouveaux modes de vie et de consommation.

EKIA est créateur de solutions, spécialisé dans la gestion des risques émergents liés aux nouveaux modes de vie et de consommation. EKIA est créateur de solutions, spécialisé dans la gestion des risques émergents liés aux nouveaux modes de vie et de consommation. EKIA est créateur de solutions, spécialisé dans la gestion des risques

Plus en détail

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Secteur FORMATION Etude de cas de retour sur investissement Récapitulatif des résultats Au cours des

Plus en détail

les étapes cruciales pour une intégration réussie ;

les étapes cruciales pour une intégration réussie ; Quand vous pensez «CRM», pensez- vous d'abord (et souvent seulement) à une solution Par exemple, certaines entreprises utilisent la CRM pour la gestion des ventes et/ou pour mener des campagnes marketing

Plus en détail

NORD PAS DE CALAIS LORRAINE BELGIQUE

NORD PAS DE CALAIS LORRAINE BELGIQUE NAMUR - BELGIQUE Du 27 au 28 novembre 2013 À l initiative de Total Développement Régional, CCI International Nord de France organise, en partenariat avec CCI International Lorraine et AGORIA (Fédération

Plus en détail

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet Entreprises Associations Indépendants Site Internet vitrine Vous voulez avoir une identité sur Internet : vous faire connaître, vous mettre

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Formation. Knowledge Management. Durée de la formation : 1 journée

Formation. Knowledge Management. Durée de la formation : 1 journée Formation Découvrir les principes de la gestion intégrée des connaissances au sein de l entreprise Durée de la formation : 1 journée Formules : Formule In-house (jusque 3 participants) Formation sur mesure

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Activités opérationnelles

Activités opérationnelles Déclaration intermédiaire du Gérant Statutaire 30 septembre 2014 Revenus locatifs de 28,3 mln en augmentation (2013: 26,8 mln) Valeur du portefeuille immobilier, projets de développement inclus : 649,4

Plus en détail

POSITION DE LA FIEEC (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE CONFIEE A MM.

POSITION DE LA FIEEC (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE CONFIEE A MM. Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LA FISCALITE DE L ECONOMIE NUMERIQUE (SUITES DU RAPPORT DE LA MISSION D EXPERTISE CONFIEE A MM. COLLIN ET COLIN) Février 2013 2 FISCALITE DU NUMERIQUE

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT

INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT Exercice d imposition 2016 - Année de revenus 2015 10 raisons d investir en R&D en Belgique

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE Cette note technique a été publiée par le Secrétariat international de l ITIE en collaboration avec GIZ (Coopération internationale allemande). L'objectif de cette note est de prodiguer des conseils aux

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale

EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale EFFICACITE ENERGETIQUE DES IAA 3 actions pour accélérer la compétitivité énergétique de la filière régionale L ENERGIE : UN FACTEUR DE COMPETITIVITE MAJEUR POUR LES IAA L agroalimentaire représente 15%

Plus en détail

Nécessité d une réglementation pour la région des Etats Arabes

Nécessité d une réglementation pour la région des Etats Arabes Nécessité d une réglementation pour la région des Etats Arabes Bill Wigglesworth Directeur général adjoint, Offtel, R-U 1984-94 (Directeur général par intérim 1992-93) Processus de réforme des télécoms

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007 Corporation Financière Canada-Vie 2007 RAPPORT ANNUEL APERÇU DE LA COMPAGNIE La Corporation Financière Canada-Vie (la CFCV) est établie depuis 1999. Sa principale filiale, La Compagnie d Assurance du

Plus en détail

Les programmes d aide financière pour l industrie

Les programmes d aide financière pour l industrie Les programmes d aide financière pour l industrie Séminaire sur la transformation des bois résineux au Québec Défis, stratégies et innovations 28 et 29 septembre 2010 Véronique Gilbert, ing. Ministère

Plus en détail

Technical Support Center

Technical Support Center Force. Performance. Passion. Notre Vision Notre Mission Technical Support Center Our expertise at your service Holcim (Belgique) S.A. Technical Support Center 1 Présentation Holcim : un acteur-clé dans

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA SUPERVISION BASEE SUR LES RISQUES

MISE EN PLACE DE LA SUPERVISION BASEE SUR LES RISQUES 1 BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SBS MISE EN PLACE DE LA SUPERVISION BASEE SUR LES RISQUES I. INTRODUCTION La supervision bancaire évolue de façon dynamique. La récente crise financière internationale

Plus en détail

is built today Mot du Président

is built today Mot du Président Mot du Président En quelques années, CIEMS a relevé de nombreux défis, il est devenu aujourd'hui un acteur de référence en Intelligence Economique et Management Stratégique. f t re f t re is built today

Plus en détail

De l assistance technique au forfait, un nouveau «business model»

De l assistance technique au forfait, un nouveau «business model» DESPROGES Consulting Janvier 2009 LE CONSEIL EN TECHNOLOGIE AUJOURD HUI D une manière générale, les activités des entreprises de conseil en technologie recouvrent, en totalité ou en partie, le conseil

Plus en détail

fip hexagone patrimoine 1 ÉLIGIBLE À LA RÉDUCTION D ISF ET D IRPP PLACEMENT D UNE DURÉE DE 8 ANS

fip hexagone patrimoine 1 ÉLIGIBLE À LA RÉDUCTION D ISF ET D IRPP PLACEMENT D UNE DURÉE DE 8 ANS fip hexagone patrimoine 1 ÉLIGIBLE À LA RÉDUCTION D ISF ET D IRPP PLACEMENT D UNE DURÉE DE 8 ANS FIP hexagone patrimoine 1 Avantage fiscal à l entrée d impôt de solidarité sur la fortune (ISF) d impôt

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

DAUCHEZ PATRIMONIAL Votre gestion locative avec ALUR...

DAUCHEZ PATRIMONIAL Votre gestion locative avec ALUR... DAUCHEZ PATRIMONIAL Votre gestion locative avec ALUR... Gérer Durablement Cibler votre locataire Gérer votre actif Maintenir votre patrimoine Investir dans la pierre, pour se constituer un portefeuille

Plus en détail

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France Sebastian Selhorst Consultant TEI Forrester Consulting 29 Mars 2011 1 2011 Forrester Research, Inc. Reproduction 2009 Prohibited Forrester

Plus en détail

Le transfert de technologie

Le transfert de technologie Le transfert de technologie Walter DALLE VEDOVE Walter DALLE VEDOVE 1 Notre but est de vous familiariser avec le transfert de technologie et la négociation de contrats de transfert technologique Croissance

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

Safety Coach. Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises

Safety Coach. Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises Safety Coach Un projet pour l'accompagnement des jeunes dans les entreprises Contenu 1 Doyens et benjamins 3 2 Objectifs 3 3 Le déroulement 4 4 Le Fonds de l'expérience professionnelle 4 5 Contact 5 Safety

Plus en détail

Comment matérialiser votre concept d emballage grâce au prototypage rapide? Jean-Claude Noben SIRRIS

Comment matérialiser votre concept d emballage grâce au prototypage rapide? Jean-Claude Noben SIRRIS Comment matérialiser votre concept d emballage grâce au prototypage rapide? Jean-Claude Noben SIRRIS Sirris, le Centre Collectif de l Industrie Technologique Quelle est notre mission? Aider les entreprises

Plus en détail

Le spécialiste du Conseil en Recrutement de Dirigeants & d'experts par approche directe

Le spécialiste du Conseil en Recrutement de Dirigeants & d'experts par approche directe Le spécialiste du Conseil en Recrutement de Dirigeants & d'experts par approche directe www.arrowman.eu 1 1 bis avenue Mac Mahon - 7501 7 Paris - +33 1 45 22 09 40 Avenue Louise/Louizalaan 65-1 050 Bruxelles

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

GESTION D UN MAGASIN

GESTION D UN MAGASIN de la formation GESTION D UN MAGASIN Optimiser la performance commerciale du point de vente Connaître les principaux facteurs de performances commerciales Mesurer l impact de la fréquentation sur les résultats

Plus en détail

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle Transfert technologique et Propriété Intellectuelle -Maroc - Alger, 29 Janvier 2013 INTRODUCTION Écosystème de l innovation Stratégie Objectifs - Moyens Gouvernance Transfert de technologie Propriété Intellectuelle

Plus en détail

Les programmes d aide financière pour l industrie

Les programmes d aide financière pour l industrie Les programmes d aide financière pour l industrie Séminaire sur les extractibles forestiers des opportunités novatrices pour l industrie 15 et 16 mars 2011 Mélanie Turgeon, chimiste M.Sc. Ministère des

Plus en détail

CONTACT Humanances 27 avenue de l Opéra - Paris 1er contact@humanances.fr. Humanances - Conseil en stratégie et management de la transformation.

CONTACT Humanances 27 avenue de l Opéra - Paris 1er contact@humanances.fr. Humanances - Conseil en stratégie et management de la transformation. Cabinet Humanances Conseil en stratégie et management de la transformation CONTACT Humanances 27 avenue de l Opéra - Paris 1er contact@humanances.fr Un cabinet établi Fondée en 2003, les 2 associés fondateurs

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE AVIS DE VACANCE DE POSTE Intitulé du poste : Chef du service des Boutiques et de la Billetterie Catégorie statutaire : contractuel groupe IV Domaine(s) Fonctionnel(s) : métiers du développement des institutions

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

Corporate Video Festival 2015

Corporate Video Festival 2015 Corporate Video Festival le 28 mai, Kinepolis Bruxelles 1. Introduction Le Corporate Video Festival a été créé en 2000 comme projet didactique pour les étudiants de dernière année de la section Communication

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

La Région de Manchester

La Région de Manchester Zoom Région La Région de Manchester Sylvie Morton, Business Development Manager, Manchester s Investment and Development Agency (MIDAS) Le succès croissant qu a connu la région Manchester au cours de ces

Plus en détail

KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE

KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE Reporting corporate governance Bruxelles, le 18 novembre 1999 Madame, Monsieur La Commission bancaire et financière et Brussels Exchanges

Plus en détail

Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires

Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires Anticiper et prendre les meilleures décisions au regard des contraintes économiques et organisationnelles, tels sont les challenges quotidiens

Plus en détail

pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique

pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique Invitation de l industrie pharmaceutique à l adresse du nouveau gouvernement fédéral : pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique Le secteur des entreprises pharmaceutiques

Plus en détail

Carrefour. de l économie

Carrefour. de l économie 2006/9A année 10 Carrefour. de l économie «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services en Belgique.» Une nouvelle identité pour le SPF Economie

Plus en détail

PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE SEMINAIRE DE FORMATION A L ATTENTION DES DIRECTEURS GENERAUX DES CENTRALES D ACHATS MEMBRES DE L ACAME

PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE SEMINAIRE DE FORMATION A L ATTENTION DES DIRECTEURS GENERAUX DES CENTRALES D ACHATS MEMBRES DE L ACAME Association Africaine des Centrales d Achats de Médicaments Essentiels 01 BP 4877 Ouagadougou Burkina Faso Tel : 226 50 37 91 75 Fax : 226 50 37 37 57 Contact@acame.org PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Présentation presse. Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants

Présentation presse. Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants Présentation presse Le marché du conseil : tendances et facteurs déterminants Le pourquoi de l étude Contexte Un marché du conseil en profonde mutation Une décroissance du chiffre d affaire en 2002 et

Plus en détail

Communiqué de Presse. Canon élargit sa gamme de produits A4

Communiqué de Presse. Canon élargit sa gamme de produits A4 Communiqué de Presse Canon élargit sa gamme de produits A4 Avec les nouvelles séries de périphériques imagerunner et i-sensys, Canon renforce son offre d impression Laser A4 en apportant une réponse pertinente

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

3e Prix de l Innovation Technologique

3e Prix de l Innovation Technologique introduction Depuis de nombreuses années, le rôle de la recherche et de l innovation dans le progrès économique et social apparaît de plus en plus clairement. 3e Prix de, l Innovation Technologique Les

Plus en détail

A partner of. Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean»

A partner of. Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean» Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean» Qui sommes nous? Vincia en quelques faits et chiffres Une présence et une expérience internationales Créé en 2001 60 consultants - 20 en France -

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée eni.com/fr des solutions personnalisées... une relation client dédiée Pendant toute la durée de votre contrat,

Plus en détail

Démontrer la valeur ajoutée du DAM (gestion des ressources numériques) pour les spécialistes du marketing numérique et les équipes de création

Démontrer la valeur ajoutée du DAM (gestion des ressources numériques) pour les spécialistes du marketing numérique et les équipes de création Démontrer la valeur ajoutée du DAM (gestion des ressources numériques) Juin 2015 Résumé Aujourd hui, les spécialistes du marketing numérique et les directeurs de création rentabilisent largement leurs

Plus en détail

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation I n n o v a t i o n & O p e r a t i o n s p e r f o r m a n c e Version Française Extrait de notre offre Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation L Offre Innovation s inscrit dans notre offre

Plus en détail

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles Position de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) sur la proposition de règlement visant à réduire les émissions de CO2 des voitures neuves (COM(2007)856) Position adoptée par le Comité exécutif

Plus en détail

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés Consultation de sociétés d Expert en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés, pour la réalisation d interventions auprès des PME/PMI dans le cadre du programme CAP ENERGIE Contexte

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca APPEL A CANDIDATURE Designer en Résidence Pôle de Compétitivité ViaMéca CONTEXTE : Intégration «durable» du Design dans la stratégie du pôle de compétitivité ViaMéca année 2014 Le dossier de candidature

Plus en détail

Développez vos compétences

Développez vos compétences Développez vos compétences Financement des entreprises : > Colloque 24/11 4 workshops 29/11 1/12 6/12 8/12 > Méthodologie - développements théoriques - applications pratiques > Public cible - professionnels

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Amélioration du Processus Participatif d Innovation de Conception 13 mois d accompagnement conseil personnalisé à chaque entreprise des formations inter-entreprises

Plus en détail

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre Information réglementée* Bruxelles, Paris, 10 octobre 2011 5h30 Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile Section : Bachelier en Automobile Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

Big data et protection des données personnelles

Big data et protection des données personnelles Big data et protection des données personnelles Séminaire Aristote Ecole Polytechnique 15 octobre 2015 Sophie Nerbonne Directrice de la conformité à la CNIL La CNIL : autorité en charge de la protection

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 SE LANCE EN FRANCHISE SOMMAIRE SE LANCE EN FRANCHISE... SE LANCE EN FRANCHISE... 3 SOMMAIRE UN CONCEPT UNIQUE SUR LE MARCHÉ 4 - Une activité inédite en France et dans

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

«USER.NET» PATIENT NUMÉRIQUE

«USER.NET» PATIENT NUMÉRIQUE «USER.NET» PATIENT NUMÉRIQUE Dossier de présentation Comité Scientifique Sous la Présidence du Prof. Philippe Kolh OZCONSULTING Une Communauté réunissant les hôpitaux belges leaders en IT médicale 6 à

Plus en détail

Présentation du cabinet. www.connecsens.com

Présentation du cabinet. www.connecsens.com Présentation du cabinet Créé en 2010, Connec Sens est un cabinet de conseil en stratégie, organisation et management à temps partagé. Connec Sens permet aux dirigeants d affiner l élaboration de leur stratégie

Plus en détail

MEDIAHUIS OFFRE UNE EXPERIENCE DE NAVIGATION PERSONNALISEE, créée spécialement pour le visiteur... avant même qu il n arrive sur le site

MEDIAHUIS OFFRE UNE EXPERIENCE DE NAVIGATION PERSONNALISEE, créée spécialement pour le visiteur... avant même qu il n arrive sur le site MEDIAHUIS OFFRE UNE EXPERIENCE DE NAVIGATION PERSONNALISEE, créée spécialement pour le visiteur... avant même qu il n arrive sur le site ENTREPRISE SITE WEB www.mediahuis.be SECTEUR D ACTIVITÉ Publication

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE. L agence en télémarketing TB&H. Nos offres. Notre philosophie

SOMMAIRE SOMMAIRE. L agence en télémarketing TB&H. Nos offres. Notre philosophie SOMMAIRE L agence en télémarketing TB&H Nos offres Notre philosophie INTRODUCTION Les associés TB&H L entreprise adaptée INTRODUCTION DES ASSOCIES COMPLEMENTAIRES Guillaume Bénoit - 5 ans d expérience

Plus en détail

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006 En partenariat avec 1 Plan Syntec Logiciel pour les Éditeurs Jean-Pierre Brulard, Président du Comité Éditeurs Journée «Croissance Éditeurs Syntec informatique», 6

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE En choisissant SAP Business One, entrez dans un monde sans frontière, ouvert, mobile, agile et social. Achats Finance Avec une seule plateforme, vous répondez à l ensemble

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/08/114 DELIBERATION N 08/029 DU 3 JUIN 2008 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL DU RÉPERTOIRE

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail