LES ORGANISATEURS. Lien vers le site de Bordeaux Sciences Agro :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ORGANISATEURS. Lien vers le site de Bordeaux Sciences Agro : www.agro-bordeaux.fr"

Transcription

1 1

2 REMERCIEMENTS Les organisateurs tiennent à remercier tout particulièrement toute l'équipe de Bordeaux Sciences Agro pour son accueil et sa disponibilité et en premier lieu son directeur M. Olivier Lavialle et son service des relations internationales, M. Étienne Saur et Mme Tanya Pardo, les interprètes et bien sûr tous les accompagnateurs des visites. Nous remercions également tous les participants d'être venus, parfois de très loin, pour participer à ces échanges à la fois constructifs et chaleureux, qui constituaient une première sur notre territoire français. Nous remercions chaleureusement l'ambassade de Russie en France et le Ministère russe de l'agriculture, pour leur représentation à haut niveau et leur délégation nombreuse et experte. Nous remercions enfin Mme Isabelle Glomot du lycée agricole de Châteauroux dont les notes ont été précieuses pour la préparation de cette synthèse et M. Viacheslav Zaïtsev pour son travail important de traduction. Nous espérons sincèrement que ces rencontres ont permis de démarrer ou renforcer les échanges entre nos deux pays et plus particulièrement ses structures de formation, gages d'une coopération riche et durable. 2

3 LES ORGANISATEURS Le Ministère français de l'agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt (MAAF) Direction générale de l'enseignement et de la recherche (DGER) : Direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires (DGPAAT) : Lien vers le site du MAAF : Lien vers la plaquette MAAF en russe : Lien vers la plaquette MAAF en français : L'Ambassade de France à Moscou Service de Coopération et d'action Culturelle (SCAC): et Service économique régional : et Lien vers le site de l'ambassade : Lien vers le réseau social des formations franco-russes UNIfr : Bordeaux Sciences Agro (ex-école nationale d'ingénieurs des travaux agricoles de Bordeaux - ENITAB) Service des relations internationales : et Lien vers le site de Bordeaux Sciences Agro : CETTE SYNTHÈSE TOUT COMME LES DOCUMENTS PRÉSENTÉS LORS DE CES RENCONTRES SONT DISPONIBLES SUR LE RÉSEAU SOCIAL DES FORMATIONS FRANCO-RUSSES UNIFR : 3

4 TABLE DES MATIERES REMERCIEMENTS... 2 LES ORGANISATEURS... 3 TABLE DES MATIERES... 4 RÉSUMÉ... 5 DÉROULEMENT DES DEUX JOURNÉES DE TRAVAIL re journée : 14 décembre Introduction institutionnelle... 6 Ateliers sur l'organisation pédagogique et administrative e journée : 15 décembre Coopération dans la recherche et au niveau des doctorats Présentation des établissements et échanges bilatéraux CONCLUSIONS DES ÉCHANGES ET PERSPECTIVES LISTE ET CONTACTS DES PARTICIPANTS COMPARAISON DES SYSTÈMES UNIVERSITAIRES RUSSE ET FRANCAIS SITES UTILES

5 RÉSUMÉ Les 2 es rencontres entre établissements français et russes d enseignement supérieur agronomique, vétérinaire et paysager se sont tenues du 14 au 16 décembre 2011 à Bordeaux Sciences Agro. Elles ont été organisées par le Ministère français en charge de l'agriculture (DGER et DGPAAT), l Ambassade de France à Moscou et l École nationale supérieure des sciences agronomiques de Bordeaux Aquitaine «Bordeaux Sciences Agro» (ex-enitab). Ces journées faisaient suite aux premières rencontres franco-russes de l enseignement agricole organisées par l Ambassade de France à Krasnodar en Elles visaient ainsi à poursuivre et relancer le développement des échanges académiques et des coopérations scientifiques entre établissements de formation français et russes. Elles constituaient aussi un moyen d'évaluer l'ampleur de l'intérêt des établissements russes et français pour le développement ou le lancement de coopérations. Avec plus de cinquante participants représentant douze universités russes et quinze établissements français d enseignement technique et supérieur, ces rencontres ont permis de constater une réelle volonté réciproque d'échanger, notamment à travers la constitution de réseaux. Les ministères russe et français en charge de l agriculture, les ambassades de France et de Russie, l Institut national français de la recherche agronomique (INRA) et des étudiants ayant effectué des mobilités de part et d autre étaient également présents. Se sont succédés des partages d expériences sur les obstacles à surmonter pour les échanges académiques et coopérations scientifiques (financiers et linguistiques principalement), des présentations des établissements à travers quelques grands thèmes de collaboration, ainsi que des ateliers de travail personnalisés ou bilatéraux. Une visite des célèbres vignobles de l'appellation «Cheval Blanc» a clos le séminaire d'une manière aussi agréable qu'instructive. Cette synthèse revient surtout sur les deux journées de travail du 14 et du 15 décembre, celle du 16 ayant été dédiée à une visite de terrain et des échanges informels. 5

6 DÉROULEMENT DES DEUX JOURNÉES DE TRAVAIL 1 re journée : 14 décembre 2012 Introduction institutionnelle > La coopération agricole franco-russe Après un accueil par M. Olivier LAVIALLE, Directeur de Bordeaux Sciences Agro, les représentants des institutions (Ministères français et russe en charge de l agriculture, Service de coopération et d'action culturelle et Service économique régional de l Ambassade de France à Moscou) ont dressé un tableau de la coopération franco-russe dans le domaine de l agriculture en général et au niveau de l'enseignement et de la recherche en particulier. On retiendra des interventions de Mme Alla KLEMENTIEVA, Conseillère au Bureau des pays de l'europe et d'asie du département de la coopération internationale du Ministère russe de l agriculture, et de M. François VIEL, Conseiller aux affaires agricoles de l'ambassade de France à Moscou, que la coopération franco-russe en matière agricole s effectue principalement dans les domaines sanitaire, vétérinaire, de la viticulture et de l'horticulture et qu un intérêt existe pour augmenter la coopération dans l élevage. Les deux territoires possèdent des terres fertiles permettant une production intense de céréales et sont impliqués dans les travaux du G20 1 sur la volatilité des prix des matières premières agricoles. Les échanges bilatéraux s'effectuent à haut niveau politique au travers du séminaire intergouvernemental et du CEFIC mais également à un niveau régional dans des coopérations impliquant par exemple la région russe de Tambov sur la thématique du développement durable des territoires ruraux et la région française de Franche- Comté en coopération décentralisée avec l'altaï. > État des lieux de la coopération franco-russe dans l enseignement agricole En matière universitaire, M. Pierre AUTISSIER, chef du Bureau des relations européennes et de la coopération internationale pour l enseignement agricole (Ministère français en charge de l'agriculture), a cité les nombreuses actions mises en place pour développer les échanges. Elles comprenant une série d outils de soutien pour la mobilité et l'accueil des étudiants et enseignants et le développement d'activités d'expertise à l'étranger. L'enseignement agricole français, sous tutelle du ministère en charge de l'agriculture et allant des formations techniques agricoles (enseignement secondaire et supérieur court, 800 établissements) aux diplômes d'ingénieur, de vétérinaire et de doctorat (enseignement supérieur long, 20 établissements, dont Bordeaux Sciences Agro), a développé des liens avec une large partie du globe, principalement les pays européens, le Brésil et le Chili (partenariats institutionnels pour l'échange académique Brafagri et Chilfagri), le Maghreb, l'afrique de l'ouest, l'océan Indien, l'inde, la Chine et le Canada. Les relations avec la Russie sont encore peu nombreuses et peu structurées. Il n existe pas d accord cadre intergouvernemental entre la France et la Russie qui permettrait aux étudiants français de bénéficier de bourses de mobilité du Ministère de l agriculture français vers la Russie, ou l'inverse. Afin de mieux diffuser les expériences et informations utiles pour la coopération franco-russe, l'objectif de créer un réseau solide entre les acteurs de la coopération universitaires russe et française est cité. C'est également une première étape essentielle pour le développement de partenariats plus institutionnels. Mme Chloé SCHMITT, chargée de coopération universitaire à l Ambassade de France à Moscou, a dressé un tableau général de la coopération universitaire franco-russe dans le domaine de l agro-ingénierie. Elle note une augmentation des accords de coopération (une vingtaine aujourd'hui) et un accroissement des échanges étudiants, principalement au niveau Master. Malheureusement, on constate que les échanges restent encore faibles avec un plus grand nombre de Russes partant en France que de Français se rendant en Russie. Les principaux obstacles aux échanges semblent être le faible nombre d accords de coopération effectifs et aboutis (tel que le double diplôme), des financements multilatéraux peu nombreux et la barrière de la langue. Dans ce cadre, le rôle de l Ambassade de France à Moscou est d inciter et d accompagner les acteurs de la coopération universitaire à intensifier les échanges. Ceci passe principalement par le financement de missions pour les représentants d universités, des bourses pour les étudiants 1 6

7 russes et la mise en place d un réseau social via le site sur lequel une plateforme dédiée à la coopération universitaire dans le domaine de l agro-ingénierie sera bientôt créée. Il est à noter enfin pour nos partenaires russes l'existence de l'agence française Campus France, chargée de la promotion de l enseignement supérieur français, de l accueil et de la gestion de la mobilité internationale. En particulier, son site Campus Bourses (www.campusfrance.org/fria/bourse/index.html) permet d'avoir un éventail des financements possibles pour les échanges académiques. Ateliers sur l'organisation pédagogique et administrative Ces aspects concrets et logistiques, essentiels pour la réussite des actions de coopération, ont été exposés par des représentants d'établissements de formation. > Intégration des stages dans les cursus de formation Sur l intégration des stages dans les cursus de formation du côté français, Mme Isabelle GLOMOT, représentant le réseau de coopération internationale des EPL 2 de la région Centre, a expliqué que ces établissements proposent un stage court entre une semaine et un mois et un stage long de deux à trois mois lors du cursus de l étudiant. Une période de stage à l'étranger est possible et parfois obligatoire (comme à l'epl de Châteauroux). En échange, les EPL reçoivent des étudiants étrangers en stage, dans des entreprises ou exploitations de la région ou dans celles des EPL 3. Le contenu du stage varie selon la durée et le niveau du stage. - Dans le cas d un stage long, l étudiant conduit une étude technique ou scientifique et rédige un rapport de stage. - Dans le cas d'un stage court, le déroulement est très variable selon les filières. Il s agit les plus souvent d une expérience d'immersion dans une ferme ou une organisation professionnelle agricole. Différences entre le stage en France et en Russie : (i) Problème de terminologie pour le mot «stage» : pour les Français, il s agit d une période professionnelle et pédagogique en entreprise, qui a lieu au cours des études, tandis que les Russes voient le stage comme une expérience qui a lieu après les études, une fois l'étudiant diplômé. Ceci pose notamment le problème des visas. > Conseil : faire des stages qui n'exigent pas de visas de travail. Se renseigner pour chaque cas auprès du consulat pour trouver la solution adaptée. Lien vers sites internet Consulats russe / français (ii) Les rapports de stage russes sont très détaillés alors que le rapport de stage français demande une vision plus transversale et synthétique > Conseil : avant le stage, bien discuter avec les enseignants sur le type de rapport souhaité. Ainsi, ces stages à l étranger s insèrent dans une politique plus générale d'appui à la mobilité des étudiants et enseignants. La région Centre expérimente par ailleurs le développement de la mobilité académique dans les formations supérieures courtes via le découpage de la formation en quatre semestres disjoints et aboutissant chacun à l'octroi de 30 crédits ECTS (European Credits Transfer System, système mis en place dans le cadre du programme Erasmus puis repris par le Processus de Bologne dans lequel la France, la Russie et 45 autres pays européens se sont inscrits). Dans ce cadre, les établissements de la région signent des partenariats avec des universités étrangères en essayant de surmonter les freins à la mobilité (appui à la formation en langue des enseignants, traduction des parcours de formation, recherche de «bonnes pratiques», création en cours d une formation complémentaire d un an à l étranger, recherche de financements ). 2 Les EPL ou Établissements publics locaux constituent la branche publique de l'enseignement agricole secondaire et supérieur court. Comme les établissements d'enseignement privé de même niveau (lycées agricoles privés et «maisons familiales et rurales», MFR), ils forment au baccalauréat et au brevet de technicien supérieur agricole ou BTSA (correspondant aux deux 1 res années de la licence). Les EPL regroupent en leur sein un lycée agricole, une exploitation agricole ou un atelier de transformation agroalimentaire et des centres de formation pour apprentis ou pour adultes. On en comte six en région Centre. Associés aux établissements d'enseignement privé, on arrive à un total d'environ huit cents établissements sur le territoire français. Les établissements d'enseignement supérieur long sous tutelle du ministère (les «grandes écoles»), formant aux niveaux BTSA et licence pour certains mais surtout aux niveaux master (ingénieur, vétérinaire, paysagiste) et doctorat, sont, eux, au nombre de vingt. 3 Trois étudiantes de l'epl de Châteauroux sont parties pendant un mois, en été 2011, à l université Timiriazev de Moscou et deux autres effectueront un stage en ferme pendant un mois à l université de Mitchourinsk en Par ailleurs, quatre stagiaires de l université de Timiriazev de Moscou et un autre de l université de Goriachkine devraient être accueillis cet été pendant un mois pour un stage en horticulture-paysage en région Centre. Une étudiante en horticulture de l'université de l'amitié des peuples sera accueillie en stage durant quatre mois en 2012 à l'epl de Blois. 7

8 Côté russe, Boris KURCHATOV, Vice-recteur des relations internationales de l Académie d État d'agroingénierie de Tchéliabinsk, a une longue expérience de l organisation de stages en coopération avec l ESA (École supérieure d'agriculture) d Angers. Ces stages ont lieu de juin à mi-septembre et s effectuent soit en exploitation agricole (64 jours) soit en entreprise (84 jours). L étudiant monte un dossier comprenant un C.V., une demande de stage, une lettre de motivation et une demande de visa. A l issue du stage, celui-ci est reconnu via la remise d un certificat. L étudiant reçoit une bourse de 80 à 100 euros par semaine pour le logement et les repas. Selon M. Kurchatov, les stages à l'étranger devraient devenir obligatoires étant donné l importance et la richesse d une telle expérience. > Échanges académiques et reconnaissance mutuelle des enseignements Du côté français, Mme Isabelle Massenet, représentant le Campus La Salle Saint-Christophe (Masseube, Gers), se heurte à deux principales difficultés : la reconnaissance de la formation BTSA 4 et des équivalences qui en découlent. Sur ce dernier point, l introduction du système ECTS via le processus de Bologne ne résout pas tout. Ainsi, les formations peuvent être mieux adaptées à la coopération universitaire si l'on conçoit des codiplômes, répondant aux besoins des professionnels et en envisageant des formations à distance ou hybrides. Du côté russe, M. Valery CHUMAKOV, représentant de l université d État d'agro-ingénierie de Moscou Goriachkine, a expliqué les spécificités du système russe pour la reconnaissance des diplômes. Chaque université doit être certifiée via l obtention d une licence du ministère, généralement pour 5 ans, et les contenus des programmes doivent répondre à des critères fixés par le ministère. Les diplômes étrangers ou les certificats de stage doivent passer par une procédure de reconnaissance ou «nostrification» afin d'être valables en Russie. La décision de reconnaître ou non un document étranger est prise par le service fédéral de la supervision de l éducation et de la science (Rosobrnadzor). Face à ces contraintes, le double diplôme permet de garantir à l étudiant la reconnaissance du niveau acquis. > Préparation linguistique et culturelle Mme Svetlana SHVETSOVA, de l'académie d'état agraire d'irkoutsk, présente les actions menées en lien avec l'alliance française d'irkoutsk et ses partenaires de l'université de Lyon. Encadré sur les assistants linguistiques? Du côté français, il est possible de se renseigner sur les questions linguistiques et les formations possibles à proximité des établissements auprès des délégués aux relations internationales (DRI) des établissements d'enseignement supérieur long ou des chargés régionaux de coopération internationale pour les établissements d'enseignement supérieur court, selon les régions où ceux-ci se trouvent. Ces deux listes de contacts figurent en annexe du document. N.B. : Campus France recense les séjours linguistiques et culturels en France sur le site > Appuis financiers et programmes européens M. Alexey EMELYANOV, de l'université d État Derjavinede Tambov, a présenté deux projets de coopération avec la France menés au sein de son établissement. 1) Le projet Tempus RUDECO est mené en partenariat avec 29 partenaires, russes et européens dont, en France, Agrosup Dijon. Il vise à créer des programmes de formation continue pour les fonctionnaires municipaux, sur la thématique du développement durable des territoires ruraux. Les modules sont en cours de finalisation avec une phase de test, puis une procédure d'accréditation de trois modules parmi les douze choisis (à vérifier avec ASP Hélène). Ce programme comprend des échanges d'enseignants mais il a également généré de nouveaux programmes d'échanges d'étudiants. 2) Le projet de Parc naturel de la rivière Vorona s'inscrit dans le cadre plus global de coopération entre les trois ministères français en charge de l'agriculture, de la culture et du tourisme et le Gouverneur de la région de Tambov, formalisé par la signature en 2008 d'un mémorandum. L'Université de Tambov a été chargée de mener la création du premier parc naturel régional russe. Cette action est menée en synergie avec d'autres échanges franco-russes et programmes européens. Mme Catherine PELLIER, de l'esa (École supérieure d'agriculture) d'angers, a présenté les axes stratégiques de la politique internationale de l établissement en matière de mobilité internationale : 4 Brevet de technicien supérieur agricole : diplôme délivré dans les établissement d'enseignement supérieur court comme les EPL, les lycées agricoles privés (Campus La Salle Saint-Christophe) et les maisons familiales et rurales (MFR). Il correspond à la validation des deux 1 res années de licence. 8

9 Tempus et Erasmus Mundus : deux programmes pour coopérer entre Russie et France Si la Russie n'est pas dans l'espace européen de formation et d'éducation tout au long de la vie, donnant accès aux programmes Erasmus, Leonardo da Vinci, Comenius et Grundtvig, deux programmes internationaux de l'union participent partiulièrement au développement des partenariats entre établissements d'enseignement supérieur russe et français : Tempus et Erasmus Mundus. Erasmus Mundus... (cf. est un programme de coopération et de mobilité pour l enseignement supérieur. Il comporte trois actions: 1. mise en œuvre de programmes communs aux niveaux master (action 1 A) et doctorat (action 1 B) et octroi de bourses individuelles d étude/de recherche pour participer à ces programmes ; 2. partenariats ; 3. promotion de l enseignement supérieur européen. Tempus... (cf. soutient la convergence volontaire avec l'union européenne des systèmes d'enseignement supérieur de ses pays voisins de l'union européenne (cf. également l'agenda de Lisbonne et le Processus de Bologne). Ce programme finance des projets montés par des consortia regroupant des partenaires de l'ue et de ses pays voisins, dans le cadre de deux types d'activités : - les projets conjoints, qui visent à améliorer la situation dans les établissements d'enseignement supérieur ; - les mesures structurelles, qui visent à améliorer le système d'enseignement supérieur dans son ensemble au niveau national. 9 - créer et gérer des programmes soutenant les mobilités étudiantes ; accompagner le développement international des entreprises françaises des secteurs de l'agroalimentaire, de l'agriculture, avec des programmes de formation ingénieur répondant à leur demande, préparant les futurs cadres multiculturels, dont de nombreux Russes ; - trouver des financements pour les étudiants étrangers accueillis en formation diplômante, qui représentent ainsi 25% des étudiants en master. L'ESA d'angers a ainsi des partenariats avec plusieurs universités en Russie, dont les principales sont les universités de Timiriazev, Goriachkine et Tcheliabinsk. L'établissement est également porteur de deux Masters Erasmus Mundus : le Master Vintage (vigne, vin, terroir, marketing) et le Master Food Identity (développement international des produits agroalimentaires traditionnels) recevant des étudiants du monde entier. Les contraintes sur le montage de ce genre de formations sont principalement liées au long travail nécessaire de concertation entre universités pour monter un consortium et arriver à monter des modules reconnus par tous sur deux années d'étude aboutissant à un diplôme. Sur ce point, l'action 3 du programme Erasmus Mundus (voir encadré) permet de travailler sur cette concertation, de développer des associations et d'élargir le consortium à des universités non européennes. Les bourses octroyées via ce programme sont d'un montant important mais sont soumises à des quotas ( Témoignages croisés d'étudiants > Viacheslav ZAYTSEV, Goriatchkine/AgroSup Dijon «Je suis actuellement en Master 2 à Agrosup Dijon, après l obtention en 2004 d'un bachelor (niveau licence). J'ai intégré ce Master spécialisé en machinisme agricole et ai suivi en parallèle une formation linguistique. L'objectif? Construire une carrière internationale. J'ai fait beaucoup de stages (dont un au Centre viticulture bio organisé par l ESA d'angers, avec la Chambre d'agriculture de Dijon), et apprécie la place prévue pour les stages en Master en France. Les exigences académiques et les calendriers de formation sont souvent différents, et il faut préciser à l'avance les modes de soutenance!» > Nathalie COUPIN, AgroParisTech/Mitchourinsk «J'ai effectué un stage de fin d'études d'ingénieur agronome avec un autre étudiant d'agroparistech. Nous avons passé six mois dans un village de la région de Tambov, dans le cadre d'un projet de coopération avec le MAAF sur le développement des territoires ruraux. Nous ne parlions pas un mot de russe mais avons été très bien accueillis par l'université de Mitchourinsk et la région de Tambov, avec des visites, des activités culturelles et un logement au foyer étudiant! Ils nous ont également aidés pour trouver un interprète et rencontrer des professeurs, ce qui a été précieux pour notre travail. Au village d'ivanovka, nous avons été très heureux de loger chez l'habitant et avons même pris des leçons de russe. Nous avons eu peu de contacts avec les étudiants à Mitchourinsk, ce qui était lié à une barrière linguistique». /an/étudiant) avec un maximum de 2 étudiants par pays. Catherine cite également d'autres types de financements obtenus pour des étudiants étrangers comme les Bourses Eiffel, les bourses d'excellences du gouvernement français (programme Excellence-Major) pour des programmes de Master mais plutôt en double diplôme, et les bourses de l'ambassade, des collectivités territoriales, des entreprises... L Ambassade de France en Russie a développée un site des bourses du gouvernement français pour la mobilité des étudiants russes vers la France : L après-midi s est terminé sur des échanges de pratiques concernant la place des entreprises dans la formation, entre stages (avec la différence d'acception de ce mot entre France et Russie, cf. page 7), alternance et placement après la fin du cursus. Les établissements français et russes présents travaillant déjà sur le double diplôme ont été cités pour faire part de leur démarche : Agrosup Dijon avec l'université de Tcheliabinsk et l'esa d'angers avec l'université de Goriachkine. Enfin, Corinne Stewart, d'agrosup Dijon, a également fait référence à deux programmes du Ministère français de l'enseignement supérieur et de la recherche (MESR) pour la coopération avec les pays d'europe centrale et orientale (PECO, incluant la Russie) : PARCECO et ACCESS. PARCECO a pour but de faire participer des intervenants français dans des séminaires et écoles d'été organisés dans des PECO tandis qu'access, inversement, a pour but de faire participer les chercheurs de ces pays à des séminaires, colloques ou congrès organisés en France. D'expérience, ces deux programmes sont des bons outils pour Agrosup Dijon pour accompagner ses coopérations avec le

10 monde de l'enseignement supérieur russe. L'établissement a par exemple utilisé ces programmes sur le thème des coopératives. Corinne ajoute que la procédure de candidature est beaucoup plus simple que celle d'un programme TEMPUS par exemple. Les appels à projets et candidatures du MESR, dont ceux concernant PARCECO et ACCESS, apparaissent sur En conclusion de cette première journée, Yann Raineau, adjoint de Pierre Autissier au Bureau des relations européennes et de la coopération internationale du MAAF et référent sur la Russie se félicite de constater que les échanges existent déjà et que la représentation d'autant d'établissements prouve un intérêt partagé pour aller plus loin dans notre coopération. Cet intérêt ascendant de la part des établissements russes et français doit inciter les institutions de tutelle à accompagner ce processus. A ce titre, la DGER est très heureuse que cet événement lui ait permis de rencontrer ses homologues en Russie, qui ont particulièrement soutenu ces rencontres. Les points clés qui sont particulièrement à travailler pour faciliter les échanges entre nos établissements sont : - la question linguistique (quelle langue de travail pour les échanges de jeunes, quels appuis à solliciter?) - la question financière (quels programmes spécifiques, quels partenaires?) - et bien sûr, la poursuite du travail de connaissance et de reconnaissance mutuelle, car il est fondamental de se connaître et de se voir pour apprendre à travailler ensemble. La journée a permis également de mieux connaître nos systèmes respectifs d'enseignement. Retenons que le Brevet de technicien supérieur agricole, diplôme proposé par 5 établissements présents, correspond aux deux premières années de la licence (cf. tableau paragraphe F). Une expérimentation nationale est actuellement à l'œuvre pour permettre de faciliter les échanges académiques à ce niveau. Les échanges académiques à des niveaux plus élevés de formation dépendent de la reconnaissance réciproque des établissements. 2e journée : 15 décembre 2012 Cette journée a été presque entièrement dédiée à la prise de contact entre établissements et aux échanges entre eux, non relayés dans ce document. Elle s'est articulée sur trois temps : témoignages sur les échanges au niveau doctorat, présentations thématiques d'établissements (téléchargeables sur et échanges libres l'aprèsmidi. Coopération dans la recherche et au niveau des doctorats Lidia Chavinskaya, responsable des relations internationales de l'inra avec la Russie (Institut national de la recherche agronomique) et représentante du consortium d'établissements français Agreenium (cf. encadré), a présenté les actions de l'inra/agreenium en matière d'accueil de doctorants étrangers. Chaque année, 2 ou 3 doctorants russes sont accueillis à l'inra, avec inscription en parallèle dans une école doctorale habilitée à délivrer le diplôme de doctorat. En effet, l'inra en tant qu'institut de recherche n'est pas habilité à délivrer un diplôme. L'école doctorale propose en complément des modules thématiques afin de faciliter la recherche d'emploi des diplômés PhD. Les financements peuvent être apportés par l'ambassade de France et par le programme «AgreenSkills», financé par l'union européenne (www.agreenskills.eu). Pascal Grouiez, maître de conférences à l'université de Nantes, a Plus d'infos : soutenu en 2011 une thèse en économie à l'université de Reims sur l'agriculture russe, sous la direction de Christian Barrère. Il a travaillé en particulier sur la région d'orel dans l'université d'état de cette région, grâce aux partenariats établis avec la région Champagne-Ardennes. Il note que la thèse en co-tutelle franco-russe est compliquée sur le plan administratif, avec des contraintes à anticiper très en amont. Les méthodologies pour les sciences humaines et sociales sont également différentes. En Russie, la thèse dure trois ans et porte sur un sujet très précis, nécessitant le passage d'examens. En France, pour les sciences humaines, le thème doit être plus large, ce qui nécessite généralement plus de temps. Par conséquent, le choix d'une thèse en co-tutelle peut signifier de devoir réaliser deux thèses au lieu d'une... Un chercheur de l'inra possède une bonne expérience en co-tutelle avec des russes, précise Lidia Chavinskaya. 10 AGREENIUM est un établissement public de coopération scientifique qui regroupe, depuis 2009, 6 acteurs majeurs de la recherche et de la formation supérieure agronomiques et vétérinaires en France : l INRA, le Cirad, AgroParisTech, Agrocampus Ouest, Montpellier SupAgro et l'institut National Polytechnique de Toulouse (comprenant l'école nationale vétérinaire). D'autres établissements français d'enseignement supérieur agronomique, vétérinaire et paysager rejoignent actuellement ce consortium. Ce consortium regroupe pour l'instant personnes et étudiants au sein de 300 unités de recherche.

11 Pascal a par ailleurs obtenu une bourse du Centre franco-russe de recherche en sciences humaines et sociales de Moscou (www.centre-fr.net). Ce centre, sous tutelle du CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et du MAE (Ministère des affaires étrangères), finance des bourses pour étudiants français en sciences humaines et sociales, et manquent de candidats. Il offre des bourses : - de trois mois pour la recherche sur la France par des étudiants russes ; - de longue durée pour des étudiants français étudiant la Russie. Il peut également porter un soutien sur les questions de visas. Dans sa recherche de contacts avec des agriculteurs, il a été aidé par : - VIAPI, centre de recherche sur les questions d'économie et de gestion agricole en Russie, qui possède une grande ouverture internationale ; - le RAN pour les aspects statistiques (aspects très macroéconomique) ; - le service économique régional de l'ambassade de France à Moscou, service économique régional de Moscou, dont François Viel. Présentation des établissements et échanges bilatéraux La suite de la matinée a été consacrée à des présentations d'établissements, de leurs thèmes de recherche et de leur politique internationale, au travers de quatre aspects : sciences vétérinaires, élevage et zootechnie ; économie et sociologie agricoles et tourisme rural ; filières végétales (grandes cultures, viticulture, arboriculture) ; industrie agroalimentaire et transformation des produits agricoles. L'ensemble des présentations issues de cette matinée sont consultables sur le site unifr : Ces interventions ont préparé les échanges bilatéraux qui se sont tenus l'après-midi pour permettre aux représentants des établissements de se connaître davantage et envisager des actions de coopération ou d'échange. Ces entretiens ont été facilités par les organisateurs. La journée à été close par Pierre Autissier du Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, qui s'est réjoui du nombre d'entretiens tenus entre établissements l'après-midi. Les éléments de synthèse apportés sur les deux journées de travail sont reportés dans le paragraphe suivant. 11

12 CONCLUSIONS DES ÉCHANGES ET PERSPECTIVES Plusieurs pistes de soutien au développement de la coopération franco-russe ont été identifiées et seront approfondies sur la base d échanges en réseau. Se partager l'information logistique et administrative pour faciliter les accueils d'étudiants et de professeurs. Appuyer la formation de réseaux d établissements travaillant ensemble sur l échange franco-russe ; appuyer leur représentation. Continuer à approfondir le travail permettant de lever la barrière de la langue : tout le monde ne parle pas anglais. Pour ce faire, proposer des stages d'initiation linguistique aux étudiants russes et français intéressés, structurer le réseau des enseignants de langue pour pouvoir diffuser directement des informations et mieux détecter des étudiants qui souhaiteraient faire un stage en immersion pour progresser en langue. continuer à progresser ensemble dans le processus de Bologne et le système LMD (Licence-masterdoctorat) adopté par la Russie et la France. travailler sur l obtention de financements et l élaboration de programmes-cadres d échanges ou de coopération facilitant l octroi de financements Poursuivre la mobilisation des programmes Tempus et Erasmus Mundus, programmes européens privilégiés pour la coopération entre les enseignements russe et français. L année 2012 sera consacrée à préfigurer un réseau franco-russe sur la base des nombreux contacts établis à l occasion des rencontres. En France, le «réseau Russie» de l enseignement agricole, co-animé par Isabelle Glomot et Tanya Pardo et rassemblant les établissements techniques et privés menant des échanges ou souhaitant en monter avec la Russie, voit le jour à la rentrée de septembre Le principe de troisièmes rencontres organisées en Russie est d ores et déjà retenu. Enfin, la participation active et inédite du ministère de l agriculture russe aux rencontres de Bordeaux sera certainement très utile pour l avenir, et valorisée notamment dans le cadre de la tenue du groupe de travail agricole organisé chaque année entre les ministères russe et français en charge de l agriculture. 12

13 LISTE ET CONTACTS DES PARTICIPANTS Pays Ville Université Participants Poste Mail Russie Astrakhan Université d'etat d'astrakhan Marina Lazko Vice-directrice de la chaire de zoo-ingénierie et morphologie Russie Astrakhan Université d'etat d'astrakhan Nadejda Semtchuk Doyenne de la faculté agraire Russie Krasnodar Université d'etat Agraire du Kouban Eleonora Lapionok Vice directrice de la gestion de la recherche et l'information, Directrice du service des relations publiques et internationales Russie Krasnodar Université d'etat Agraire du Kouban Tatiana Polytina Conseillère du recteur pour les relations internationales Russie Moscou Université d'etat d'agro-ingénierie de Moscou Goriachkine Valeriy Chumakov Vice-recteur des relations internationales Russie Samara Université technique de Samara Vladimir Bakharev Doyen de la faculté de technologie alimentaire Russie Samara Université technique de Samara Efim Yakoubovitch Vice Recteur de la coopération internationale Russie Tambov Université d'etat de Tambov Alexey Emelianov Directeur adjoint de l'institut de recherche en sciences naturelles Académie d'etat d'agro-ingénierie de Russie Tchéliabinsk Tchéliabinsk Boris Kurchatov Vice-recteur des relations internationales Russie Krasnodar Université d'etat technologique du Kouban Tatiana Barkhatova Vice-rectrice des relations publiques et internationales Russie Moscou Université d'etat agraire de Timiriazev Nina Demidenko Directrice du service des relations internationales Université d'etat agraire de Russie Mitchourinsk Mitchourinsk Vadim Babushkin Vice-recteur des études Russie Mitchourinsk Université d'etat agraire de Mitchourinsk Alexander Ilinskiy Directrice du service des relations internationales Russie Syktivar Institut forestier de Syktyvkar Natalia Sedusova Directrice du service des relations internationales Russie Irkoutsk Académie d'etat agraire d'irkoutsk Svetlana Shvetsova Directrice du service des relations internationales Université d Etat de Moscou des Russie Moscou Productions Alimentaires MGUPP Evgueniy Prokoviev Doyen du travail avec les étudiants étrangers France Angers Groupe ESA Catherine Pellier Relations Internationales 13

14 France Dijon AGROSUP Dijon Jean-Pierre LEMIERE France Dijon AGROSUP Dijon Corinne Stewart Direction des Relations Europe et International France Rouen ESITPA Nathalie Roguez Relations Internationales France Nantes ONIRIS Dominique Colin Relations Internationales France Poitiers EPLEFPA de Poitiers Venours Denise Menard Directrice France Nantes Ecole Supérieur du Bois Arnaud Godevin Directeur Institut Polytechnique La Salle France Beauvais Philippe Caron Directeur Relations Internationales Beauvais France Paris INRA / Agreenium Lidia Chavinskaia Relations Internationales France Montpellier Montpellier Supagro Jean-Luc Bosio Directeur adjoint, Direction des relations internationales France Bordeaux ENITAB Tanya Pardo Relations Internationales France Bordeaux ENITAB Olivier Lavialle Directeur France Bordeaux ENITAB Etienne Saur Délégué aux Relations Internationales France Bordeaux ENITAB Jean-Philippe Roby Enseignant-chercheur, porteur de projets internationaux France Masseube Lasalle Saint Christophe Anette Von Vilamowitz- Moellendorff France Masseube Lasalle Saint Christophe Gerard Amelin France Masseube Lasalle Saint Christophe Isabelle Massenet France Périgueux EPLEFPA du Périgord Jean-Marc Bayle Professeur d'économie EPLEFPA du Périgord France Rennes AgroCampus Ouest François Brisoux Relations internationales France Châteauroux EPL Châteauroux Isabelle Glomot Enseignante en agronomie EPLEFPA de Châteauroux et animatrice coopération internationale réseau des EPLEFPA de la région Centre France Lille ISA Lille Irina GUIHARD directrice ISFRADA France Ahun EPL Ahun Jean-Baptiste Auroy Directeur de l'exploitation agricole de l'eplefpa d'ahun France Paris MAAPRAT DGER Yann Raineau Adjoint au chef du Bureau des relations européennes et de la coopération internationale France Paris MAAPRAT DGER Pierre Autissier Chef du Bureau des relations européennes et de la coopération internationale pour l'enseignement agricole 14

15 France Paris MAAPRAT DGPAAT Anne Gautier Chargée de mission CEI - Balkans Russie Moscou Ambassade François Viel Conseiller Agricoles Russie et Pays de la CEI Russie Moscou Ambassade Chloé Schmitt Chargé de mission pour la coopération universitaire Russie Moscou Minagri russe Russie Moscou Minagri russe Nadejda Skorokhodova Larissa Alekseevna Kourychkina Chef du bureau de la formation, département de la politique scientifique, technologique et de la formation Chef de bureau, département de la coopération internationale, Russie Moscou Minagri russe Alla Léonidovna Klementieva, Conseiller, bureau des pays de l'europe et l'asie, Département de la coopération internationale France Dijon AGROSUP Dijon/Université Goriachkine Viacheslav Zaytsev Etudiant Franco-Russe France Nantes Laboratoire Lemna Pascal Grouiez Thésard franco-russe 15

16 COMPARAISON DES SYSTÈMES UNIVERSITAIRES RUSSE ET FRANCAIS Source : CampusFrance Ambassade de France à Moscou, 2010, Dossiers CampusFrance, numéro 3 - juillet 2010 «Russie» (http://ressources.campusfrance.org/publi_institu/agence_cf/dossiers/fr/dossier_03_fr.pdf) 16

17 SITES UTILES Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt : Portail de l'enseignement agricole français : Ambassade de France en Russie : et Réseau social des formations franco-russes : et Campus France : et Dossiers pays Campus France sur la Russie : 17

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT 2013 LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT INSTITUT DES SCIENCES ET INDUSTRIES DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT AgroParisTech s est donné deux missions

Plus en détail

260293-LA-1-2014-1-FR-E4AKA1-ECHE-1. Langue originale de la Déclaration en matière de stratégie "Erasmus" (section D de ce formulaire) : FR

260293-LA-1-2014-1-FR-E4AKA1-ECHE-1. Langue originale de la Déclaration en matière de stratégie Erasmus (section D de ce formulaire) : FR Charte Erasmus pour l'enseignement supérieur 2014-2020 Formulaire de candidature Appel: 2014 Note: Les données de ce formulaire de candidature seront utilisées par la Commission européenne, l'agence exécutive

Plus en détail

L enseignement supérieur français

L enseignement supérieur français «Destination France» L enseignement supérieur français Université Catholique de Louvain, le 01 mars 2012 1 Le système français, quelques chiffres Quelques chiffres: La France compte 2,3 millions d étudiants

Plus en détail

CANDIDATURES EN 3 ème CYCLE D'ETUDIANTS ETRANGERS TITULAIRES DE DIPLÔMES FRANÇAIS OU ETRANGERS A L ENSA DE MONTPELLIER NOTICE D INFORMATION

CANDIDATURES EN 3 ème CYCLE D'ETUDIANTS ETRANGERS TITULAIRES DE DIPLÔMES FRANÇAIS OU ETRANGERS A L ENSA DE MONTPELLIER NOTICE D INFORMATION Direction de l'enseignement et de la Pédagogie CANDIDATURES EN 3 ème CYCLE D'ETUDIANTS ETRANGERS TITULAIRES DE DIPLÔMES FRANÇAIS OU ETRANGERS A L ENSA DE MONTPELLIER NOTICE D INFORMATION L AGRO Montpellier

Plus en détail

VADEMECUM Masters internationaux Projets Masters conjoints Erasmus +

VADEMECUM Masters internationaux Projets Masters conjoints Erasmus + Dernière mise à jour : 09/12/14 Caroline Chu- DDR/Relations internationales VADEMECUM Masters internationaux Projets Masters conjoints Erasmus + Cette note s adresse aux enseignants de l EHESS qui souhaiteraient

Plus en détail

Les cotutelles internationales de thèse

Les cotutelles internationales de thèse Les cotutelles internationales de thèse Période de travail et de création, le Doctorat offre une réelle expérience professionnelle au jeune chercheur. Le doctorant est formé pour la recherche et par la

Plus en détail

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE «EUGEN IONESCU»

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE «EUGEN IONESCU» BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE «EUGEN IONESCU» 2014-2015 RÈGLEMENT Appel international à candidatures ouvert du 13 octobre au 14 décembre 2014 (17h, heure de Bucarest) 1. OBJECTIFS Les séjours doctoraux

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER MISSION UNIVERSITAIRE DE TUNISIE À MONRÉAL 1255, rue University, bureau 601 Montréal, (Québec) H3B 3V9 CANADA Tél : (1) 514-284-9249 Fax : (1) 514-284-9403 E-mail : courriel@mutan.org www.mutan.org GUIDE

Plus en détail

Les diplômes. Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. À savoir

Les diplômes. Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. À savoir Les diplômes Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. GRADES Universités LE SYSTÈME L M D Les diplômes de l enseignement supérieur français sont structurés

Plus en détail

Sciences Po Paris. Collège universitaire

Sciences Po Paris. Collège universitaire Sciences Po Paris Collège universitaire 1. Qu est-ce que Sciences Po? 1. Les formations: le Bachelor et les Masters 1. Les procédures de candidature 1. Les droits de scolarité et les bourses d études discussion

Plus en détail

Charte des Thèses. Préambule

Charte des Thèses. Préambule Charte des Thèses Préambule Le cycle du doctorat est organisé au sein des centres d'études doctorales accrédités dans les établissements de l'université Moulay Ismaïl conformément à la loi 01-00 et aux

Plus en détail

BOURSES DOCTORALES DE RECHERCHE

BOURSES DOCTORALES DE RECHERCHE BOURSES DOCTORALES DE RECHERCHE APPEL A CANDIDATURES 2005 BOURSES DOCTORALES COFINANCEES AVEC DES ENTREPRISES BOURSES DOCTORALES COFINANCEES AVEC DES ORGANISMES DE RECHERCHE BOURSES DOCTORALES REGIONALES

Plus en détail

MASTER RECHERCHE GEOGRAPHIE, SCIENCE DE L'ESPACE&DU TERRITOI

MASTER RECHERCHE GEOGRAPHIE, SCIENCE DE L'ESPACE&DU TERRITOI MASTER RECHERCHE GEOGRAPHIE, SCIENCE DE L'ESPACE&DU TERRITOI Mention : Géographie, science de l'espace et du territoire Spécialité : Géographie skin.:program_main_bloc_presentation_label Le choix d'interaction

Plus en détail

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) soutient le développement de formations délocalisées de niveau

Plus en détail

surfaces. Le ratio surfaces d enseignement/élèves est de 14.87m². Le ratio pour les agents administratifs est de 18,22 m²/agent.

surfaces. Le ratio surfaces d enseignement/élèves est de 14.87m². Le ratio pour les agents administratifs est de 18,22 m²/agent. Avis n 2014/04-07 relatif à l accréditation de l Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage (Agrocampus Ouest) à délivrer le titre d ingénieur diplômé Objet

Plus en détail

Et les conférences : Conférence des Présidents d Université (CPU), Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d Ingénieurs (CDEFI),

Et les conférences : Conférence des Présidents d Université (CPU), Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d Ingénieurs (CDEFI), Accord de reconnaissance mutuelle d études et diplômes en vue de la poursuite d études supérieures dans les établissements d enseignement supérieur français et taiwanais Les associations : Association

Plus en détail

CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DES PROGRAMMES

CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DES PROGRAMMES CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DES PROGRAMMES Les études sont organisées en 3 cycles : Premier cycle : Il consiste en une formation initiale de 3 ans (diplôme d Etat + 3 ans). C est un cycle de transition,

Plus en détail

internationale en Agroéquipements La formation proposée par AgroSup Dijon des Agroéquipements (MATEA) Management Technique et Économique

internationale en Agroéquipements La formation proposée par AgroSup Dijon des Agroéquipements (MATEA) Management Technique et Économique RIEUR E - 03 80 50 01 32 - Crédit Photos : DCOM AgroSup Dijon - Fotolia.com - Février 2012 La formation en Agroéquipements internationale proposée par AgroSup Dijon Management Technique et Économique des

Plus en détail

MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE MANAGEMENT ET DIRECTION DES EQUIPES COMMERCIALES

MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE MANAGEMENT ET DIRECTION DES EQUIPES COMMERCIALES MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE MANAGEMENT ET DIRECTION DES EQUIPES COMMERCIALES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Marketing

Plus en détail

MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE COMMERCE,VENTE DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES PAR APPRENTISSAGE

MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE COMMERCE,VENTE DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES PAR APPRENTISSAGE MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE COMMERCE,VENTE DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES PAR APPRENTISSAGE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion

Plus en détail

Maîtrise universitaire ès Sciences en finance Mas ter of Science (MSc) in Finance Règlement d'études

Maîtrise universitaire ès Sciences en finance Mas ter of Science (MSc) in Finance Règlement d'études Maîtrise universitaire ès Sciences en finance Mas ter of Science (MSc) in Finance Règlement d'études CHAPITRE Dispositions générales Article : Objet L'Université de Lausanne, par la Faculté des hautes

Plus en détail

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE LICENCE GÉOGRAPHIE Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE Présentation Etablissement Objectifs Offrir aux étudiants des

Plus en détail

Evaluation du PTEF (Projet de transformation de l Ecole supérieure d agriculture de Nabong en Faculté d agriculture et des forêts)

Evaluation du PTEF (Projet de transformation de l Ecole supérieure d agriculture de Nabong en Faculté d agriculture et des forêts) Sixièmes journées d études Les évaluations de projets internationaux de formation Evaluation du PTEF (Projet de transformation de l Ecole supérieure d agriculture de Nabong en Faculté d agriculture et

Plus en détail

Coopération universitaire et scientifique franco-ukrainienne Bulletin d'information n 6 (septembre - octobre 2008)

Coopération universitaire et scientifique franco-ukrainienne Bulletin d'information n 6 (septembre - octobre 2008) Ambassade de France en Ukraine Réseau CampusFrance en Ukraine Service de coopération et d action culturelle / Centre de coopération scientifique et universitaire Coopération universitaire et scientifique

Plus en détail

PROCÉDURE DE DEMANDE DE 3 e ANNÉE HORS CURSUS CLASSIQUE Elèves entrés en 1 ère année (Concours commun, AST L3, BCPST)

PROCÉDURE DE DEMANDE DE 3 e ANNÉE HORS CURSUS CLASSIQUE Elèves entrés en 1 ère année (Concours commun, AST L3, BCPST) PROCÉDURE DE DEMANDE DE 3 e ANNÉE HORS CURSUS CLASSIQUE Elèves entrés en 1 ère année (Concours commun, AST L3, BCPST) Références normatives : Règlement de scolarité, accords de double-diplôme et autres

Plus en détail

Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques

Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques 9 mai 01 Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques Le Conseil de faculté de la faculté des sciences économiques, vu les articles 6, al., lettre c et 70, al., de la

Plus en détail

PROGRAMME MISTRAL BOURSES DE MASTER POUR ETUDIANTS ETRANGERS ANNEE UNIVERSITAIRE 2011-2012

PROGRAMME MISTRAL BOURSES DE MASTER POUR ETUDIANTS ETRANGERS ANNEE UNIVERSITAIRE 2011-2012 PROGRAMME MISTRAL BOURSES DE MASTER POUR ETUDIANTS ETRANGERS ANNEE UNIVERSITAIRE 2011-2012 1) Présentation du programme Ce programme de bourses est destiné aux étudiants étrangers qui souhaitent poursuivre

Plus en détail

POSSIBILITÉ D UNE ANNÉE À L ÉTRANGER DANS LE CADRE DU DIPLÔME D UNIVERSITÉ DU CELSA

POSSIBILITÉ D UNE ANNÉE À L ÉTRANGER DANS LE CADRE DU DIPLÔME D UNIVERSITÉ DU CELSA POSSIBILITÉ D UNE ANNÉE À L ÉTRANGER DANS LE CADRE DU DIPLÔME D UNIVERSITÉ DU CELSA DU «Sociétés, cultures et pratiques professionnelles» Niveau Master Professionnel 2 ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 1 1

Plus en détail

FLASHur... La filière des études comptables. Ressources sur l emploi, la formation et les métiers

FLASHur... La filière des études comptables. Ressources sur l emploi, la formation et les métiers FLASHur... La filière des études comptables Ressources sur l emploi, la formation et les métiers La filière des études comptables 2 Données de cadrage sur les experts-comptables 3 3 3 4 5 5 6 7 7 La filière

Plus en détail

Erasmus+ Volet "Enseignement supérieur" Dimension internationale. Erasmus

Erasmus+ Volet Enseignement supérieur Dimension internationale. Erasmus Erasmus+ Volet "Enseignement supérieur" Dimension internationale Erasmus 1 Coopération EU-Tunisie: d'où vient-on? Tempus IV - TU impliquée dans 47 projets - 29% des projets financés dans la région - Budget

Plus en détail

- Version adoptée par la CNaCES -

- Version adoptée par la CNaCES - CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER EN SCIENCES ET TECHNIQUES -MST- - Version adoptée par la CNaCES - 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) Définition de la filière FL 1 Une filière du

Plus en détail

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD JEUDI 20 NOVEMBRE 2014 14 h 45 16 h 00 Salon Provinces I Le Bureau canadien de l éducation internationale (BCEI) est l administrateur

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

VALIDER UNE PÉRIODE D'ÉTUDES À L'ÉTRANGER

VALIDER UNE PÉRIODE D'ÉTUDES À L'ÉTRANGER VALIDER UNE PÉRIODE D'ÉTUDES À L'ÉTRANGER De nombreux étudiants souhaiteraient faire une partie de leurs études à l'étranger. Deux possibilités s'offrent à vous, et dans les deux cas il faut s'y prendre

Plus en détail

Objet : Dossier de candidature formation ISFRADA 2010-2011

Objet : Dossier de candidature formation ISFRADA 2010-2011 Lille, le 19 mai 2010 Objet : Dossier de candidature formation ISFRADA 2010-2011 Mademoiselle, Monsieur, Vous trouverez ci-joint le dossier de candidature à la formation ISFRADA. Afin de pouvoir participer

Plus en détail

28561-LA-1-2014-1-FR-E4AKA1-ECHE-1. Langue originale de la Déclaration en matière de stratégie "Erasmus" (section D de ce formulaire) : FR

28561-LA-1-2014-1-FR-E4AKA1-ECHE-1. Langue originale de la Déclaration en matière de stratégie Erasmus (section D de ce formulaire) : FR Charte Erasmus pour l'enseignement supérieur 2014-2020 Formulaire de candidature Appel: 2014 Note: Les données de ce formulaire de candidature seront utilisées par la Commission européenne, l'agence exécutive

Plus en détail

Étudier en Belgique. Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? INFORMATION UNIVERSITAIRE

Étudier en Belgique. Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? INFORMATION UNIVERSITAIRE Services aux étudiants I Étudier en Belgique Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? L Université de Montréal a établi plusieurs types d ententes avec des institutions belges permettant aux

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

guide du doctorat discipline architecture

guide du doctorat discipline architecture 2015 2016 guide du doctorat discipline architecture Sommaire Présentation de l école doctorale "Ville, Transports et Territoires" de la COMUE Université de Paris-Est... 1 Parcours doctoral...2 La procédure

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE)

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE DES PLANTES

Plus en détail

Présentation de l'auf

Présentation de l'auf Présentation de l'auf Agence universitaire de la Francophonie : opérateur de la Francophonie Créée le 13 septembre 1961 (50 ans en 2011) AUPELF puis AUPELF-UREF et enfin AUF en 1998 Présente sur les 5

Plus en détail

Séjours linguistiques et Stages en entreprise à l étranger

Séjours linguistiques et Stages en entreprise à l étranger Département de L.E.A. Rentrée 2014 Séjours linguistiques et Stages en entreprise à l étranger Ils constituent un élément essentiel de la formation en L.E.A. et sont requis pour l obtention de la Licence

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie,

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM TUTORAT Guide du Tuteur Définition. Le tutorat est une mission de suivi et d'accompagnement permanents de l'étudiant afin de faciliter son intégration dans la vie universitaire et son accès aux informations

Plus en détail

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie. 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie. 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012 PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012 Parcours Coopération Internationale Partenariats Brésil-France BRAFITEC Coopération Internationale

Plus en détail

CONCOURS COMMUN A BIO... 2

CONCOURS COMMUN A BIO... 2 CONCOURS COMMUN A BIO... 2 Nombre de places offertes 2 Nombre d intégrés par école 2 Résultats 3 Démission 3 Répartition du classement dans les différentes écoles 4 CONCOURS COMMUN A ENV... 5 Résultats

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Lettre d'information semestrielle N 2

Lettre d'information semestrielle N 2 Groupe de travail Relations Académie/Enseignement Supérieur Agronomique Lettre d'information semestrielle N 2 Éditorial Dans le cadre de ses actions en direction des jeunes de l'enseignement supérieur

Plus en détail

Année Universitaire 2015/2016

Année Universitaire 2015/2016 Master MEEF Anglais (Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation) Année Universitaire 2015/2016 DOSSIER DE CANDIDATURE 1 ère année de Master (S1 et S2) 2 ème année de Master (S3 et S4)

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR LES ETUDIANTS ERASMUS

GUIDE PRATIQUE POUR LES ETUDIANTS ERASMUS Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche Ecole des hautes études en sciences sociales 190-198 Avenue de France 75013 Paris www.ehess.fr/fr/ GUIDE PRATIQUE POUR LES ETUDIANTS ERASMUS 2014/2015

Plus en détail

Etudier en France. Lettre d'information de l'ambassade de France en Slovaquie

Etudier en France. Lettre d'information de l'ambassade de France en Slovaquie Etudier en France Lettre d'information de l'ambassade de France en Slovaquie n 9 02.2012 Edito : L Espace CampusFrance Prague, son antenne de Brno et CampusFrance Bratislava ont le plaisir de vous annoncer

Plus en détail

La rentrée de 2013 est marquée par la préparation du plan quinquennal (2014-

La rentrée de 2013 est marquée par la préparation du plan quinquennal (2014- N 2 / octobre 2012 ÉDITO L ambition d Érasme : des études doctorales conformes aux normes internationales Dominique Plihon, directeur d Érasme La rentrée de 2013 est marquée par la préparation du plan

Plus en détail

Exigences spécifiques en matière de maîtrise des langues étrangères

Exigences spécifiques en matière de maîtrise des langues étrangères Règlement des études menant au Bachelor of Arts en enseignement pour les degrés préscolaire et primaire et au Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire (RBP) du 8 juin 00, état au

Plus en détail

Le dispositif AQUItaine MOBilité

Le dispositif AQUItaine MOBilité 166, Cours de l Argonne 33000 Bordeaux Téléphone : 05 56 33 80 80 Télécopie : 05 56 33 80 86 Site Web : www.cue-aquitaine.fr Le dispositif AQUItaine MOBilité Vous avez un projet d études ou de stage à

Plus en détail

Étudier au. Danemark

Étudier au. Danemark Étudier au Danemark 88 % d'une classe d'âge fréquente l'école publique. Les autres élèves fréquentent des établissements privés, qui sont en fait des institutions autonomes. Cependant, l'état finance 85

Plus en détail

Curriculum Vitae. Situation actuelle

Curriculum Vitae. Situation actuelle Curriculum Vitae Pr. Mounir Georges Abou Assali Situation actuelle Conseiller du Ministre de l'education et de l'enseignement Supérieur Conseil Suprême de l'education- Qatar Professeur retraité depuis

Plus en détail

Bien choisir son BTS... Et après?

Bien choisir son BTS... Et après? Bien choisir son BTS... Et après? DE 11 médecine spécialisée DE Projet de réforme pour les concours de l enseignement médecine spécialisée DE 10 Diplôme PRO médecine générale Diplôme d école IEP, Archi,

Plus en détail

Charte de qualité. pour l accueil des boursiers du gouvernement français

Charte de qualité. pour l accueil des boursiers du gouvernement français Charte de qualité pour l accueil des boursiers du gouvernement français Bien accueillir les étudiants étrangers correspond pour la France à une quadruple nécessité : culturelle, universitaire, économique

Plus en détail

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES Mention : Arts Spécialité : Cinéma et audiovisuel, approches interculturelles du cinéma Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s)

Plus en détail

REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES

REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES Dans les articles 1 à 24 du présent règlement général, il faut entendre «section ou département directement rattaché à la Faculté» partout où il est

Plus en détail

Guide de l année-recherche

Guide de l année-recherche Guide de l année-recherche Destiné aux Internes de Médecine Générale Mars 2011 Mis à jour Octobre 2013 Co signé en octobre 2013 par : Page 2 sur 20 SOMMAIRE I. Introduction 5 II. Définition de l année-recherche

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES Université Moulay Ismail Faculté des Sciences et Techniques Errachdia REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES CEDOC-ST DENOMINATION DU CEDOC Article 1: Le Centre d Etudes

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

VADE MECUM. Appel à propositions ERASMUS MUNDUS

VADE MECUM. Appel à propositions ERASMUS MUNDUS Bureau des Relations Internationales Aurélie SEGUIN VADE MECUM Appel à propositions ERASMUS MUNDUS Le programme Erasmus Mundus a été créé en 2004 pour une durée de 5 ans. Il est entré dans sa deuxième

Plus en détail

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 1. Principes La Conférence des recteurs et des principaux des universités du

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS:

FOIRE AUX QUESTIONS: FOIRE AUX QUESTIONS: Constitution du dossier: 1) Est il possible de faire un séjour d'étude en Amérique du Nord sans pour autant que le choix des cours aient un rapport avec la filière suivie en France?

Plus en détail

Cursus LaSalle Beauvais d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage

Cursus LaSalle Beauvais d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage Cursus d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage une autre approche de l enseignement en école d ingénieur L'Institut polytechnique est par vocation lié au monde de l'entreprise. Depuis 1999,

Plus en détail

Dossier de candidature Septembre 2010

Dossier de candidature Septembre 2010 Formation Agricadre Dossier de candidature Septembre 2010 Vous pouvez cocher 2 choix de formation maximum, par ordre de priorité 1 et 2 (attention, le choix 2 vous engage) Si plusieurs options existent

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Durée des études : 2 ans Année post-bac de sortie : BAC +5 / master Composante de rattachement

Plus en détail

MASTER. Droit et Administration du secteur sanitaire et social (DASSS) Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Droit public

MASTER. Droit et Administration du secteur sanitaire et social (DASSS) Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Droit public MASTER Droit et Administration du secteur sanitaire et social (DASSS) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit public Organisation : Ecole de Droit Lieu de formation : Ecole de Droit, Site Gergovia,

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2 Octobre 2008 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

Actions européennes. NOR : ESRC1405308C circulaire n 2014-0005 du 5-3-2014 ESR - DREIC SDAEM 2A

Actions européennes. NOR : ESRC1405308C circulaire n 2014-0005 du 5-3-2014 ESR - DREIC SDAEM 2A Actions européennes Appel à propositions relatif au programme de l'union pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport - Erasmus+ (2014/2020) - année scolaire et universitaire 2014-2015 NOR :

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention :

Plus en détail

Consortium: défis, problèmes et possibles solutions

Consortium: défis, problèmes et possibles solutions Gathering Universities for Quality in Education (FED/2013/320-117) Consortium: défis, problèmes et possibles solutions Daniela Antonacci, Coo. Projet Université de Torino (Italie) 1 EGALE Gathering Universities

Plus en détail

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment.

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment. L Y C E E 18 rue Delayant - BP 534-17022 La Rochelle Cedex 1-05 46 28 05 70-05 46 41 51 31 ce.0170028n@ac-poitiers.fr - http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-jd-larochelle D A U T E T PRESENTATION GENERALE

Plus en détail

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie 11 ème FORUM BRAFITEC 11 ème FORUM BRAFITEC Curitiba, Brésil, 10 13 Juin 2015 Pontificia Universidade Católica do Paraná (PUCPR) Universidade Federal

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE COLLECTIVITES TERRITORIALES DES METIERS TECHNIQUES DES. à la rentrée universitaire 2008/2009 au Campus Mazier - Saint-Brieuc

LICENCE PROFESSIONNELLE COLLECTIVITES TERRITORIALES DES METIERS TECHNIQUES DES. à la rentrée universitaire 2008/2009 au Campus Mazier - Saint-Brieuc LICENCE PROFESSIONNELLE DES METIERS TECHNIQUES DES COLLECTIVITES TERRITORIALES à la rentrée universitaire 2008/2009 au Campus Mazier - Saint-Brieuc Projet partenarial Naissance du projet régional Dans

Plus en détail

Livre des références Comité national d'évaluation novembre 2003

Livre des références Comité national d'évaluation novembre 2003 Livre des références Comité national d'évaluation novembre 2003 (Enseignement supérieur) Le Livre des références, logique et organisation Le Livre des références a été conçu pour aider les établissements

Plus en détail

MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS" ET "EXPERTISES CULTURELLES"

MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS ET EXPERTISES CULTURELLES MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS" ET "EXPERTISES CULTURELLES" RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine :, Objectifs Voie

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 10.06.2004 COM(2004)415 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN Plan d'action européen en matière d'alimentation et

Plus en détail

Bac + 3 Fiche n 1 IDENTIFICATION DE L'ÉTUDIANT Demande manuscrite rédigée par le candidat - Merci d'écrire très lisiblement

Bac + 3 Fiche n 1 IDENTIFICATION DE L'ÉTUDIANT Demande manuscrite rédigée par le candidat - Merci d'écrire très lisiblement Formations Bac + 3 Dossier de candidature septembre 09 2 choix de formation maximum, par ordre de priorité 1 et 2 (sachant que le choix 2 vous engage) Si plusieurs options sont proposées pour une formation,

Plus en détail

Master Energie spécialité Energie électrique

Master Energie spécialité Energie électrique 03/12/2013 http://www.univ-fcomte.fr Master Energie spécialité Energie UFR Sciences, techniques, et gestion de l'industrie http://stgi.univ-fcomte.fr/ Dénomination officielle : Master Sciences, technologies,

Plus en détail

Pour que votre formation rime avec profession!

Pour que votre formation rime avec profession! Pour que votre formation rime avec profession! s s Groupe PROMOTRANS, association de compétences En 1966, des professionnels du transport se regroupent autour d un projet commun : la création d un organisme

Plus en détail

GUIDE MASTER 2. Radiothérapie-Oncologie

GUIDE MASTER 2. Radiothérapie-Oncologie GUIDE MASTER 2 Radiothérapie-Oncologie Master 2 (M2) : carte d identité -Niveau requis : Bac + 5 -Durée : Un an -S inscrit dans le cadre de la réforme dite LMD (Licence Master Doctorat) Remplace le DEA

Plus en détail

Objectifs de la formation

Objectifs de la formation English version Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs de la formation La spécialité Ingénierie des médias (master 2 IM) vise une culture transversale et pluridisciplinaire liée

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

LIVRE VERT SUR LA MOBILITE DES JEUNES APPRENANTS DANS L UNION EUROPENNE CONTRIBUTION DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE

LIVRE VERT SUR LA MOBILITE DES JEUNES APPRENANTS DANS L UNION EUROPENNE CONTRIBUTION DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE LIVRE VERT SUR LA MOBILITE DES JEUNES APPRENANTS DANS L UNION EUROPENNE CONTRIBUTION DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE Cette contribution a été réalisée après consultation des acteurs du territoire des Pays

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Les

Plus en détail