Agir pour les jeunes. Plein cadre Vous avez dit EID. Coulisses La mise en place d un site unique : Du projet à l ouverture

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agir pour les jeunes. Plein cadre Vous avez dit EID. Coulisses La mise en place d un site unique : Du projet à l ouverture"

Transcription

1 Journal interne des salariés de Pôle emploi Aquitaine Aquitaine Mai 2011 N 6 À LA UNE Construire l avenir Agir pour les jeunes Plein cadre Vous avez dit EID Ma passion J ai repris mes études! Coulisses La mise en place d un site unique : Du projet à l ouverture

2 La situation des jeunes requiert une attention particulière. Les demandeurs d'emploi âgés de moins de 26 ans, issus de parcours très différents, aspirent à la même stabilité et manifestent le même désir d'indépendance. Les contraintes liées à l'entrée dans la vie active sont prises en compte et diminuées par les missions de Pôle emploi : indemniser, faire émerger l'expression des besoins, mettre en relation l'offre et la demande... Pôle emploi est également en capacité de nouer des partenariats, d'animer un réseau d'acteurs pour une meilleure prise en charge des publics jeunes et d être initiateur et déclencheur d innovation au service de l emploi des jeunes. en région, les jeunesaquitaines inscrites au Pôle emploi sont plus nombreuses que lesaquitains. Elles représentent 51,8% des demandeurs d emploi. Cette supériorité numérique est présente Lasituationdesjeunesest A fin mars 2011, l'aquitaine observe une stagnation (0,05%) du nombre de demandeurs éparse : du départ du domicile sur tout le territoire régional. parental à l'accès vers un emploi d emploi de moins de 26 ans, alors qu'elle est Conscient des disparités territoriales :Avec stable, les moins de 26 ans font en baisse de 2,7% en France métropolitaine. un recul du chômage, entre mars 2010 et mars face à des réalités différentes selon l'environnement social, scolaire et économique. Cette politique d'accompagnement des jeunes et Face à ce constat, Pôle emploi renforce sa 2011, de -2,7%, le département du Lot-et- Garonne se démarque. Les Landes enregistrent population réunit des profils multiples : étudiants, jeunes diplômés, demandeurs d'emploi... étape du processus de la recherche d emploi. mène des actions qui investissent chaque également une baisse de -0,6%. Les Pyrénées- Atlantiques et la Gironde affichent une hausse Chaque disposition est animée par le même LaGirondeconcentreleplusgrandnombrede de 0,1%, tandis que le nombre de jeunes demandeurs d emploi augmente de 3% en Dordogne. besoin, fait état de la même urgence et soulève demandeurs d'emploi de la région. Dans ce les mêmes interrogations. contexte, l agence de Bordeaux Mériadeck Conscient des situations les plus sensibles: jeunes sans qualification ou jeunes en Pôle emploi est résolument conscient de la participe à renforcer et multiplier les situation des jeunes et n'en néglige aucun aspect. initiatives d'embauche en sollicitant des milieu carcéral. Pôle emploi apporte des solutions concrètes en faveur de tous les jeunes. Conscient des disparités sociales : en France, secteurs porteurs comme le commerce de les jeunes font partie des publics les plus détail et la grande distribution. «Nos équipes Sa capacité à innover se traduit par la mise en exposésàlaprécarité. pilotent des opérations d'ampleur régionale place d actions ciblées et par le déploiement Conscient des disparités homme-femme : -déclinéeaunational(ndlrl opération de partenariats judicieux. MOUV Aquitaine - Mai La notion de responsabilité sociale et environnementale (RSE) des organisations est un concept qui est apparu dans le courant des années 60. Il paraît évident que toutes entreprises, associations, dans son schéma de développement global, devraient intégrer la notion de RSE. En effet, si elle veut se développer et croître elle ne peut le faire qu en respectant ce qui la porte : son environnement et ses parties prenantes. Cette idée de RSE a beaucoup évolué ces dernières années avec une apparition d unencadrementlégislatifetnormatif. Vécue comme une contrainte, la responsabilité sociétale et environnementale peut paraître effrayante. Cette approche systématique et globale demande de réfléchir sur ses pratiques et nécessite de les faire évoluer. Cette démarche est en effet complexe, elle touche à des sujets stratégiques et transversaux : la gouvernance, la communication, la culture d entreprise, le juridique, la formation, les process de fabrication, etc. Des outils d accompagnement voient le jour. En France, les normes ISO (impact environnemental) puis ISO norme de responsabilité sociétale, de gouvernance et d'éthique élargie sont là pour accompagner et mettre en mouvement les organisations. En terme d intérêt Lorsque l on parle de la RSE d une organisation, compris les enjeux posés, il n en reste pas pour l entreprise, ils sont certains. La RSE développe une culture de l innovation, de il s agit bien des impacts de ses décisions et de moins que beaucoup de dirigeants n identifient son activité sur la société et son environnement. Le périmètre pris en compte dans une prise et la bonne santé de leur environnement vention des risques (sociaux, écologiques, pas le lien entre la bonne santé de leur entre- l'anticipation des contraintes et de la pré- telle démarche couvre l organisation elle-même et parties prenantes. Pour preuve, la pression juridiques, d'image), le questionnement sur mais aussi toute personne ou autre organisation qui a un intérêt dans les décisions ou accords du Grenelle 2 qui devait étendre l obliduction de déchets qui induit bien souvent une réalisée sur le décalage de l application des la consommationderessourcesoulapro- activités de l organisation prise en compte. gation de publication de rapport à toutes baisse des coûts. C est un cercle vertueux Ces parties prenantes ont des attentes qu il entreprises de plus de 500 salariés. Report complexe qui permet de tirer tous les acteurs s agit de prendre en considération. jusqu en internes et externes vers le haut. La responsabilité sociétale et environnementale a été très rapidement un enjeu de communication externe. La valeur de cette communication se traduit par une nécessaire sincérité et transparence. Ces idées-là ne sont pas toujours dominantes dans une organisation. De fait, dans une démarche sincère, la gouvernance de l entreprise se voit impactée par cet engagement. Il est donc impératif que la direction s inscrive bien dans un engagement volontaire. En France, depuis 2001, les entreprises du CAC 40 ont obligation de produire un rapport RSE. Si de nombreuses entreprises ont 12 MOUV Aquitaine - Mai 2011 Les Espaces Emploi International créés en 1999, sont devenus Pôle emploi International (PEI). L'Aquitaine compte deux PEI : Bordeaux, avec Catherine Galharret et Christine Dupont, et Bayonne, avec Claudia Bernardo. Ces trois conseillères Pôle emploi sont aussi conseillères EURES (formation spécifique dispensée par l'europe et validée par la Commission Européenne). Grâce à un réseau de conseillers référents PEI au sein de chaque agence, les candidats à la mobilité sont orientés vers Pôle emploi International pour un atelier ou un rendez-vous à prendre directement par le candidat. Les candidats à la mobilité (demandeurs d'emploi ou non) bénéficient d'une aide spécifique dans leur recherche d'emploi à l'étranger : conseils au projet, définition des profils de postes adaptés, dépôts de candidatures sur la base de données, ateliers spécialisés, entretiens individuels si besoin, diffusion des CV sur sites spécialisés En 2010, les conseillères ont ainsi été en contact avec personnes. Côté recruteurs, plus de 200 offres ont été traitées : définition du profil recherché, des modalités de recrutement, recherche de candidats, présélections Lesoffressont ainsidiffuséessur trois sites web : pole-emploi.fr, pole-emploi-international.fr et Employeurs et candidats munis d une promesse d embauche peuvent aussi bénéficier de l'aide du service juridique «Expaconseil» pour leurs démarches administratives et juridiques : réglementation de l'emploi, législation fiscale et sociale du pays d'accueil, contrat de travail Pour en savoir plus : La signature d'une charte par Christian Charpy en 2009, dans le prolongement de la circulaire «Fillon» du 3 décembre 2008, fixe les engagements de Pôle emploi au regard du développement durable. Le service Développement Durable de Pôle emploi Aquitaine, intégré àladirectionqualitéetmaîtrisedesrisques,relaieetadaptelapolitique nationale. Sa mission consiste à renforcer une démarche d'éco-responsabilité tout en maintenant la qualité du service rendu. La participation à la semaine du développement durable compte parmi de nombreuses initiatives. Des actions sont menées favorisant notamment l'animation du réseau, la sensibilisation des directions, la capitalisation et l'adoption de nouvelles pratiques en matière de développement durable et de responsabilité sociétale... Claudia Bernardo, conseillère à Bayonne Catherine Galharret conseillère à Bordeaux PEI ne propose pas d'aide dans la recherche de stages ou la traduction de documents. Surlesdestinationsfréquentestellesque l'europe, les USA, le Canada, l'australie, etc. les conseillères PEI disposent d'une réelle expertise. C'est parfois plus délicat pour les destinations plus rares mais là, elles disposent d'une bonne liste d'adresses! Christine Dupont conseillère à Bordeaux MOUV Aquitaine - Mai Édito n 6 - AVRIL 2011 p.2 Édito p.3 Brèves p.5 Plein cadre Vous avez dit EID! p.6 Ma passion J ai repris mes études! p.7 A la une Aquitaine Au revoir Christiane! Christiane Demeaux a quitté ses fonctions de Directrice Territoriale Gironde, pour rejoindre nos collègues d Ile de France en tant que conseillère Carrières. Nous lui adressons tous nos vœux de réussite dans sa nouvelle vie professionnelle! À la une Construire l avenir AGIR POUR LES JEUNES T oute la mesure delasituation Des actions concrètes en faveur des jeunes p.10 p.12 Rubrique Décryptage Décryptage La RSE, une évidence? Transparence et éthique Coulisses La mise en place d un site unique : Du projet à l ouverture EtPôleemploidanstoutça? La RSE facteur de développement Rejoignez-nous! Le numéro 6 de Mouv Aquitaine est paru.tous les membres du comité de rédaction vous en souhaitent une très agréable lecture! Vous aimez écrire et avez envie d échanger des idées, de débattre sur les sujets et les actualités? Tentez l aventure avec nous! Pour rejoindre le comité de rédaction, envoyeznous votre candidature sur A très bientôt! Le comité de rédaction p.13 Partenaires OBJECTIF international! Partenaires BON À SAVOIR! Un réseau en mouvement Des services, des aides, des conseils 5000candidats àl international p.14 p.16 Espace Détente Les secrets de José Ruiz Portrait Marc Baillot Directeur régional adjoint Journal édité par le service Communication de Pôle emploi Aquitaine 56, avenue de la Jallère TSA Bordeaux Cedex 9 Directrice de la publication : Maryse Dagnicourt-Nissant Rédacteur en chef : Vincent Poux Secrétariat de rédaction : Florence Lesnier-Rousseau Comité de rédaction : S. Berthéléœmy (Bdx Mériadeck), F. Brachet (Terrasson), M. Courcelaud (Lormont), M.-A. Descombes (Mérignac), D. Fougère (Ressources humaines), S. Gely (Agen), A. Javouray (DCP), R. Lacôme (Plateforme de production), S. Mazel (Périgueux Change), A. Mebchour (Boucau), J. Moutard (Périgueux Littré), G. Berges-Clermont, L. Juan Merci à tous ceux qui ont contribué à ce numéro. Réalisation : Photos : Pôle emploi Aquitaine, Phovoir, Yuri Arcurs - Jérôme Berquez - Marina Zlochin - Studio DER - Fotolia.com Imprimé sur papier labélisé issu de forêts gérées durablement exemplaires 2 MOUV Aquitaine - Mai 2011

3 Brèves Handicap : une semaine pour découvrir et comprendre Dans le cadre de la semaine nationale du handicap, Pôle emploi Aquitaine s est mobilisé du 15 au 20 novembre Elaborée et conduite par le correspondant régional handicap (Patrick Bernard) et la conseillère inter-régionale à l Intégration (Marlène Peyrutie), elle a rassemblé une série d actions initiées à la Direction régionale et dans les territoires pour mieux comprendre et appréhender le handicap dans le milieu professionnel. Une prise de conscience collective La loi sur «l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées» du 11 février 2005 a ouvert des perspectives réelles en faveur d'une meilleure intégration des personnes en situation de handicap. Même s il reste encore à faire, Pôle emploi Aquitaine multiplie les initiatives en ce qui concerne l intégration et le maintien dans l emploi des personnes handicapées. Un lancement réussi Pôle emploi développe des partenariats avec les acteurs de terrain pour contribuer à faire évoluer le regard sur le handicap et à favoriser l intégration des travailleurs handicapés. En ce sens, une conférence de presse réunissant Pôle emploi, l AGEFIPH, la Direccte et Cap emploi a été organisée le 8 novembre dernier pour le lancement de la semaine du handicap et la valorisation de nos initiatives communes. Des actions fortes à la DR et dans les territoires Des actions ont été réalisées dans les territoires : des visites d entreprises pour les travailleurs handicapés en Dordogne, quatre forums en présence des référents travailleurs handicapés en Lot et Garonne et dans les Landes, des tables rondes Pôle emploi/cap emploi en Béarn ainsi que deux petits déjeuners avec des entreprises et des travailleurs handicapés en Gironde. Une action spécifique a également été menée à la Direction régionale, avec la participation d une masseuse-kinésithérapeute malvoyante, et de Karim Smemme, un collègue non voyant chargé de mission à la Mission Nationale Handicap. Le service Santé et Conditions de travail a également organisé un jeu-concours sur l accessibilité des locaux aux personnes handicapées. Interview de Karim Smemme, chargé de mission à la mission nationale Handicap En quoi consiste la mission nationale Handicap de Pôle emploi? La mission nationale Handicap œuvre à la mise en place de mesures, d actions pour accompagner les travailleurs handicapés, les faire évoluer dans leur travail et sensibiliser les managers. L objectif est d améliorer les conditions de travail des travailleurs handicapés par des aménagements, un accompagnement spécifique et des formations. Pouvez-vous nous en dire plus sur la semaine du handicap? A l origine, la semaine du handicap a pour objectif de sensibiliser les employeurs à recruter davantage de travailleurs handicapés. Cette quatorzième semaine de l emploi des personnes handicapées est aussi là pour insister sur le fait qu on embauche une personne handicapée sur ses compétences, qui sont les mêmes qu une personne valide. Pourquoi avoir choisi de venir dans notre région? Que pensez-vous de l action de Pôle emploi Aquitaine en matière de handicap? Je suis ici à l occasion de la semaine du handicap car la région Aquitaine est particulièrement active en terme de handicap. Je souhaite remercier Maryse Dagnicourt-Nissant, la directrice régionale, pour son implication. C est en agissant comme cela qu on peut enrichir la diversité et intégrer des personnes. MOUV Aquitaine - Mai

4 Rubrique Brèves Experts en création d entreprise En Dordogne, depuis 2008, un groupe de travail dédié à la création et la reprise d entreprises se réunit 4 fois par an. Il est constitué d un à deux référents placement et indemnisation par agence. Les objectifs du groupe sont d améliorer la connaissance des enjeux de la création/reprise d entreprise, mais aussi d échanger sur les pratiques afin de faire évoluer l offre de services locale. Un travail est également mené pour développer le partenariat au niveau local. «Lors de chaque réunion, nous rencontrons un à deux partenaires afin de mieux connaître leur offre de services» témoigne Xavier Lansalot, référent de Bergerac. «La relation partenariale se poursuit par notre participation lors de manifestations de dimension départementale comme Faites de la création». De gauche à droite : Marianne Piris, Xavier Lansalot, Yves Massines, Josiane Margontier, Isabelle Delvinquière, Claudine Akogbekan. Vous avez Les conditions de la réussite sont présentes. Tous les acteurs sont mobilisés pour mettre en place ce projet, de la direction générale au conseiller, par un pilotage et un suivi du dispositif. Chaque site en situation de déploiement bénéficiera d un appui du réseau pour limiter l impact sur la production et prendre en charge une partie des activités «mutualisables». POUR LE CONSEILLER : > Une étape importante, après la mise en place de l accueilunique dans la construction du socle commun de la filière relation client. > L opportunité pour le conseiller d élargir ses compétences > Aller au bout de la démarche de l Inscription au plan d action, via le diagnostic : - Inscription - Instructiondelademandedel allocation - Contractualisationdudiagnosticetdupland action - Recherched offresetmiseenrelation Avant l EID Le plan de formation régional concerne les conseillers et les responsables d équipe au travers de l apprentissage des actes métiers et de l apprentissage des évolutions de l applicatif. Adapté en fonction de l expertise actuelle du conseiller, les modules seront animés par des experts métiers. Les directeurs de site sont aussi concernés par la formation afin d être en capacité d accompagner leurs équipes. Les outils Un système informatique unifié AUDE 2010 avec une nouvelle ergonomie qui fluidifie l enchaînement des écrans et des fonctionnalités. Un écran de synthèse qui réunit des informations placement et indemnisation. Un accès unique pour la prise de rendez-vous : RDVA planning POUR LE CLIENT : > Simplification des démarches, avec une meilleure lisibilité de l offre de service. > Gain de temps, un seul entretien avec le même interlocuteur. Pendant l EID Le plan de formation comprend des périodes de tutorat et un accompagnement dans la pratique de l EID. Des personnes ressources seront désignées sur chaque site pour apporter un appui technique pendant les entretiens. Des débriefings quotidiens permettront de faire un point avec le conseiller sur les nouveaux actes métiers. Il s agit de garantir la qualité de l apprentissage et d assurer le meilleur service au client. La mise en œuvre de l EID concrétise une avancée dans la construction d une nouvelle offre de service aux demandeurs d emploi. 4 MOUV Aquitaine - Mai 2011

5 Plein cadre dit EID! Interview de Corinne Billau, chef de projet EID «L EID s inscrit dans la reconstruction du parcours du demandeur d emploi. Nous avons déjà réalisé des avancées très importantes : mise en place de l accueil unique, lancement de la préinscription en ligne L EID est un pas de plus. Il représente un premier contact primordial, dans le cadre de l évolution globale du processus clients. Le groupe projet a associé tous les acteurs : conseillers, ELD, chargé de mission en DT, services supports La réussite du projet passe par la garantie d un accompagnement adapté à tous les niveaux. Cela a été l objectif du groupe projet : nous nous sommes attachés à trouver les maillons nécessaires et les outils conformes aux besoins du terrain. L accompagnement, au-delà des outils, passe aussi et avant tout par de l humain : l ELD au niveau local, les chargés de missions et les DT au niveau départemental, mais aussi régional, avec l appui de l ensemble des services supports. Un membre du service Animation métiers sera ainsi présent sur site à chaque déploiement. Côté métiers, l EID ne remet pas en cause les deux métiers, indemnisation et placement, ni la double compétence. C est un acte commun, et il concerne tous les agents en Aquitaine. L EID, c est le ciment de Pôle emploi.» Interview de Marie Ibar, responsable régionale du développement des compétences «Le plan régional de formation à l EID a été construit de manière à mobiliser tous les acteurs, à accompagner au maximum les conseillers pour sécuriser leur montée en compétences et la réalisation des EID. La ligne managériale et les services de la direction régionale et des directions territoriales seront également outillés pour offrir un appui renforcé aux équipes. La région Aquitaine a retenu toutes les options permettant un accompagnement pédagogique optimal de tous les acteurs : - Tous les conseillers bénéficient d une formation traitant des contenus techniques et réglementaires de l EID et le processus de conduite de cet entretien, en fonction de leur origine professionnelle. - La ligne managériale bénéficiera également de la formation nécessaire à l accompagnement des équipes. Les régions ayant commencé à déployer l EID témoignent de la qualité des formations dispensées et de leur adéquation aux actes métiers à réaliser sur site et confirment la pertinence des choix en matière de tutorat opérés par l Aquitaine.» MOUV Aquitaine - Mai

6 Ma passion J ai repris mes études! Quand une activité extra-professionnelle rencontre une activité professionnelle ou comment Isabelle a concrétisé son projet de valider le titre de psychologue du travail. Isabelle Espérance Une passion peut prendre la forme d une réalisation personnelle autour d un objectif professionnel. Nous avons rencontré Isabelle Espérance, du service Partenariat pour en savoir plus. Pouvez-vous nous raconter votre parcours et la genèse de ce projet? En 1987, je suis recrutée comme secrétaire d un directeur départemental, ensuite pour évoluer et découvrir un nouveau métier, je passe le concours de conseiller en 1987, puis, de conseiller principal en Après ma formation initiale de conseiller et face à la complexité des interactions avec le public, j ai voulu approfondir mes connaissances pour comprendre ce qui se passe et se tisse entre le DE et son conseiller : ces liens dont je n avais pas conscience et qui rendaient difficile, pour moi, la fin d un accompagnement. J avais aussi envie de combler un manque dans mon cursus initial. A l agence de Bègles, une de mes collègues m a servi de modèle, en s engageant dans un parcours de formation au métier de psychologue du travail, et je me suis dit «pourquoi pas moi?» Et ensuite, comment avez-vous monté ce dossier de formation? J ai choisi de me former sur mon temps personnel avec le CNAM, en cours du soir et du 6 MOUV Aquitaine - Mai 2011 samedi et en finançant moi-même mes études. J ai échelonné ce parcours qui allait du bac jusqu au master 1 en 7 années, y compris la réalisation d un stage que j ai effectué, en me mettant à temps partiel le vendredi pendant 6 mois. Ce stage, que j ai fait à Charles Perrens, représente un moment fort pour moi. A la demande d un psychologue cadre de santé, j ai travaillé sur les représentations sociales qu avaient les infirmiers de leur métier. Ce travail a servi ensuite de support pour mon mémoire de Master 2 puisque j ai repris mon cursus après la validation du Master 1 et rédigé mon mémoire autour de la théorie d Yves Clot sur «le genre professionnel». Le «genre professionnel» c est «l âme sociale de l activité» : ce qui réunit les professionnels autour d un métier. Ce qu ils s approprient de leur cadre de travail, du vocabulaire et jargon, des postures, de l histoire de leur structure et même, au delà, de l histoire de l institution pour laquelle ils travaillent. La soutenance de ce mémoire m a permis d obtenir, début 2011, le titre de psychologue du travail. On sent la passion chez vous dans ce récit, mais on se pose forcément la question de l investissement personnel nécessaire pour mener à bien un si long projet. Pouvezvous nous dire ce qui vous a permis d aller au bout? En effet, il faut s investir à fond puisque tous mes samedis, certains soirs et la plupart de mes congés ont été mobilisés pour la retranscription des cours, leur assimilation et la préparation des examens. Mais on peut heureusement compter sur la grande solidarité des auditeurs CNAM et surtout, le sujet devient tellement passionnant, (eh oui, on en revient à la passion ). Au fil des cours et des lectures on a envie d en savoir plus, et c est cela qui permet d aller au bout. Les études et les notes reçues au fil des examens permettent la remise en question, l évolution, et sont extrêmement valorisantes. Et je n hésiterai pas à recommencer s il le fallait. Bien, donc vous avez le titre de psychologue du travail, et maintenant que va-t-il se passer? J ai en effet le titre mais je ne me considère pas encore totalement psychologue, il me faut maintenant le devenir, pour cela je dois acquérir de l expérience. J ai donc mobilisé mon entourage et je compte faire du bénévolat pour appréhender le métier, dont les mises en pratique peuvent être multiples : GPEC, orientation, sécurisation des parcours, gestion des conflits, médiation, etc. A terme, cela devrait me permettre de poursuivre ma mobilité professionnelle, et, puisque j ai déjà eu la chance de pouvoir exercer quatre métiers différents au sein de Pôle emploi, pourquoi pas un cinquième? Isabelle, pour ceux qui voudraient en savoir plus, pouvez-vous nous donner d autres exemples? Tout d abord, je souhaite citer deux autres collègues (et il y en a sûrement d autres, qu ils m excusent de ne pas les citer) qui ont mis en œuvre un parcours similaire : Florence Fontaine qui fut mon mentor et a également préparé le titre de psychologue du travail et Valérie Terrien qui s est formée sur la formation professionnelle. Ensuite, je suis à la disposition des collègues qui auraient besoin d un appui technique ou d information. Vous avez une passion? Faites-la partager! Ecrivez-nous sur

7 À la une Construire l avenir AGIR POUR LES JEUNES La situation des jeunes requiert une attention particulière. Les demandeurs d'emploi âgés de moins de 25 ans, issus de parcours très différents, aspirent à la même stabilité et manifestent le même désir d'indépendance. Les contraintes liées à l'entrée dans la vie active sont prises en compte et diminuées par les missions de Pôle emploi : indemniser, faire émerger l'expression des besoins, mettre en relation l'offre et la demande... Pôle emploi est également en capacité de nouer des partenariats, d'animer un réseau d'acteurs pour une meilleure prise en charge des publics jeunes et d être initiateur et déclencheur d innovation au service de l emploi des jeunes. Toute la mesure de la situation La situation des jeunes est éparse : du départ du domicile parental à l'accès vers un emploi stable, les moins de 25 ans font face à des réalités différentes selon l'environnement social, scolaire et économique. Cette population réunit des profils multiples : étudiants, jeunes diplômés, demandeurs d'emploi... Chaque disposition est animée par le même besoin, fait état de la même urgence et soulève les mêmes interrogations. Pôle emploi est résolument conscient de la situation des jeunes et n'en néglige aucun aspect. Conscient des disparités sociales : en France, les jeunes font partie des publics les plus exposés à la précarité. Conscient des disparités territoriales : Avec un recul du chômage, entre Mars 2010 et Mars 2011, de -8,5%, le département du Lot-et- Garonne se démarque. La Gironde et les Pyrénées-Atlantiques enregistrent également une baisse considérable, respectivement, de -6,3% et -5,7%. La diminution du nombre de jeunes demandeurs d emploi est moins marquée dans les Landes (-2,8%) et en Dordogne (-0,4%). Conscient des situations les plus sensibles: jeunes sans qualification ou jeunes en milieu carcéral. Pôle emploi apporte des solutions concrètes en faveur de tous les jeunes. Sa capacité à innover se traduit par la mise en place d actions ciblées et par le déploiement de partenariats judicieux. Des actions concrètes en faveur des jeunes A fin mars 2011, l'aquitaine observe une diminution (-5,3 %) du nombre de demandeurs d emploi de moins de 25 ans, alors qu'elle est en baisse de 6,7 % en France métropolitaine. Pôle emploi renforce sa politique d'accompagnement des jeunes et mène des actions qui investissent chaque étape du processus de la recherche d emploi. La Gironde concentre le plus grand nombre de demandeurs d'emploi de la région. Dans ce contexte, l agence de Bordeaux Mériadeck participe à renforcer et multiplier les initiatives d'embauche en sollicitant des secteurs porteurs comme le commerce de détail et la grande distribution. «Nos équipes pilotent des opérations d'ampleur régionale MOUV Aquitaine - Mai

8 Rubrique À la une - déclinée au national (ndlr l opération Cultura) et actions de proximité.» déclare Daniel Dartigolles, directeur de l agence de Bordeaux Mériadeck. Certaines actions, menées en partenariat avec les acteurs institutionnels et économiques du territoire, sont le résultat de plusieurs années d'étroite collaboration : le forum Oxylane le 19 mars, initié par Decathlon Mérignac, le forum Jobs d été avec le CIJA le 30 mars, des actions de prospection communes avec les Missions Locales, le partenariat naissant avec la Ronde des Quartiers préparant un forum de recrutement fin 2011, le partenariat avec l'enseigne nationale Cultura qui prévoit 200 recrutements de jeunes en contrat de professionnalisation par an, etc. «Rien n est à négliger, ajoute Daniel Dartigolles, grandes enseignes mais aussi commerçants de proximité. A Bordeaux, ils représentent près de emplois!» Autant d'actions au bénéfice du jeune dans la construction et la concrétisation de son projet professionnel. Des partenariats à gouvernance innovante Les partenariats, basés sur la relation de confiance et les échanges, permettent de réaliser un meilleur diagnostic des besoins et une offre de service adaptée envers les jeunes. Ils permettent également de réorganiser les pratiques sur le territoire en vue d une plus grande efficacité de réponse. Le partenariat initié en 1998 avec les 23 Missions Locales aquitaines s'inscrit dans la durée. Les liens créés se sont intensifiés avec les années. Pôle emploi et les Missions Locales mesurent aujourd'hui la portée de leurs réflexion et actions communes et sont plus que jamais convaincus de leur complémentarité. «Les 20 agents de terrain de Pôle emploi détachés auprès des Missions Locales sont les "passeurs" entre deux cultures. Ils contribuent à capitaliser les bonnes pratiques au bénéfice des publics communs», affirme Pascale Guillemet, responsable régionale partenariat. En Lot-et-Garonne, Pôle emploi et les Missions Locales prévoient de consacrer un atelier à «la préparation du jeune au monde du travail». Cette initiative part du constat que beaucoup de jeunes sortant de formation ont un Durée d inscription des jeunes demandeurs d emploi en Aquitaine (données Pôle emploi DEFM -25 ans par ancienneté, durée d inscription) L évolution du nombre de jeunes demandeurs d emploi en Aquitaine (données Pôle emploi DEFM -25 ans de 2008 à 2011) 11,5 % 2,4 % < 12 mois 12 mois < < 24 mois 24 mois et plus nb Pyrénées Atlantiques Lot-et-Garonne Landes Gironde Dordogne ,2% MOUV Aquitaine - Mai 2011 source : Pôle emploi, STMT, données brutes

9 À la une Comment ils voient réseau social déstructuré et manquent de visibilité. L atelier pallie un manque d information : conseil, apport théorique, notions de citoyenneté, d'emploi. Ces partenariats, à des Pascale Guillemet niveaux variables, se fondent sur les mêmes enjeux de réussite et de sécurisation des emplois. Damien Bert 22 ans Des partenariats économiques et institutionnels centrés sur l insertion CAP EMPLOI : 48 référents et 8 experts dédiés Administration Pénitentiaire : 5 agents PLIE : 12 agents RSA : 22 agents Pôle emploi... C est un organisme spécialisé dans la recherche d emploi qui est destiné à conseiller, orienter des personnes. J en attends des conseils sur les marchés porteurs, de l aide à la rédaction de CV et de lettres de motivation mais aussi de l écoute. J ai aussi besoin d information sur les possibilités de formation en partenariat avec les entreprises. Je trouve dommage qu il n y ait aucun suivi dans les premiers mois. Le marché du travail... J ai 24 ans, je possède un BTS en informatique de gestion et recherche mon premier emploi. Je ne pensais pas avoir autant de difficulté à trouver. Certes, je manque d expérience, mais j avais une fausse image du monde du travail. Lors de ma formation, mes professeurs m ont laissé entendre qu avec mon BTS, je pourrais négocier mon salaire. Or, je n ai pas le choix : le marché du travail est saturé et si je veux décrocher un emploi, j accepterai le Smic. Il y a une vingtaine d années, un BTS était suffisant mais à l heure actuelle, je pense que ce n est plus le cas. Il serait intéressant que Pôle emploi propose des journées d information dans les collèges et les lycées pour faire prendre conscience aux futurs demandeurs de l état du marché du travail et des attentes des entreprises (chiffres à l appui ). Aurélie Durand 24 ans Pôle emploi... Je viens tout juste d effectuer ma première inscription, donc pour l instant, je n ai qu une relation «web» avec Pôle emploi. Je trouve le site très bien fait et c est un excellent outil pour la recherche d offres. J attends que Pôle emploi fasse le maximum pour m aider à trouver un emploi qui corresponde à ce que je recherche, qu il s occupe de moi, même si, je l avoue, je compte avant tout sur moi-même! Le marché du travail... Dans l hôtellerie, mon secteur d activité fétiche, il y a beaucoup de débouchés. J ai deux projets professionnels en «standby» pour l instant. Mon cursus et mes diverses expériences sont des atouts, mais ma jeunesse peut parfois refroidir certains employeurs. Le «sas» Le partenariat avec les Missions Locales permet d'être au plus près des préoccupations des jeunes. Le sas, co-animé par les agents de Pôle emploi et des Missions Locales en Sud Gironde, remédie à la complexité du territoire et simplifie le parcours du jeune demandeur d'emploi. Le sas est une étape transitoire qui détermine par qui le jeune sera suivi. C'est lui-même, en meilleure connaissance des offres de service, qui choisira son interlocuteur unique entre Pôle emploi et Mission Locale. Le sas contribue à rendre le jeune acteur de sa trajectoire et conscient des choix qu'il fait. Le succès de ce dispositif s'est vérifié par la satisfaction des demandeurs d'emploi. D autres territoires ont adopté ce mode de fonctionnement et l'ont élargi notamment en direction des travailleurs handicapés. MOUV Aquitaine - Mai

10 DU PROJET A L'OUV Coulisses La mise en place d'un site unique : La décision est prise! Le site de Pessac va devenir un site unique. Immédiatement, le responsable du service Immobilier et Logistique, Thierry Robert, et l ensemble de ses collaborateurs vont tout mettre en œuvre pour la réussite de l'opération. ETAPE 1 ETAPE 2 ETAPE 3 Le dossier Il s'agit dès lors de constituer le dossier qui sera présenté à la direction régionale, puis à la direction de l'implantation Territoriale (DIT) de la direction générale. Pour commencer, l ensemble des managers locaux concernés exprime les besoins en termes d effectif et d activité. Ensuite, l équipe immobilière attitrée détermine les différents espaces calqués selon le référentiel immobilier de Pôle emploi. Sur cette base, elle réalise avec un architecte les études de faisabilité techniques, financières et le plan d'aménagement des futurs locaux. Validation du projet Après approbation par les futurs utilisateurs, la direction régionale et la DIT Paris valident et notifient le projet. Le projet fait l objet d une présentation du plan d aménagements aux agents, et aux instances représentatives du CHSCT. Lancement des travaux Le temps est venu de mener les différentes phases de mise en concurrence pour la maitrise d œuvre et entreprises. Les choix définis, nous pouvons lancer les travaux. L agence de Pessac 10 MOUV Aquitaine - Mai 2011

11 Coulisses ERTURE ETAPE 4 ETAPE 5 Préparation du déménagement Le service Immobilier, après de multiples réunions de chantier et de calage interservices, prépare le transfert des documents, du mobilier, du matériel, des lignes téléphoniques et de tout le reste. Le service Communication modifie la signalétique, et réalise les supports de communication pour les clients, sans oublier les partenaires et la mise à jour de l Intranet. Tous les paramétrages, les câblages et les habilitations sont modifiés pour que tout soit opérationnel le jour J. On déménage! Les 2 ou 3 jours précédant l'ouverture, chacun s'active transformant le site en une véritable fourmilière. Les agents sont impliqués dans la mise en place de leur nouvel environnement de travail le jour du déménagement. Le 1 er jour, chacun prend sa place et continue sa mission. Le service Immobilier est présent pour régler les petits problèmes qui subsisteraient. Les jours suivants, il sera encore là pour accompagner la prise en main du site à l ensemble du personnel. La délivrance des services n'aura été interrompue que 2 jours. L'ouverture d'un site unique est à chaque fois un challenge différent que le service Immobilier et l ensemble de ses partenaires sont fiers de réussir. Pour preuve, les récentes ouvertures des agences de Mérignac et Pessac. Chiffres clés Nombre de m² gérés par le service Immobilier : plus de Nombre de bâtiments en gestion : bâtiments en propriété pour m² 91 bâtiments en location pour m² MOUV Aquitaine - Mai

12 Rubrique Décryptage La RSE, une évidence? La notion de responsabilité sociale et environnementale (RSE) des organisations est un concept qui est apparu dans le courant des années 60. Il paraît évident que toutes entreprises, associations, dans son schéma de développement global, devraient intégrer la notion de RSE. En effet, si elle veut se développer et croître elle ne peut le faire qu en respectant ce qui la porte : son environnement et ses parties prenantes. Cette idée de RSE a beaucoup évolué ces dernières années avec une apparition d un encadrement législatif et normatif. Lorsque l on parle de la RSE d une organisation, il s agit bien des impacts de ses décisions et de son activité sur la société et son environnement. Le périmètre pris en compte dans une telle démarche couvre l organisation elle-même mais aussi toute personne ou autre organisation qui a un intérêt dans les décisions ou activités de l organisation prise en compte. Ces parties prenantes ont des attentes qu il s agit de prendre en considération. Transparence et éthique La responsabilité sociétale et environnementale a été très rapidement un enjeu de communication externe. La valeur de cette communication se traduit par une nécessaire sincérité et transparence. Ces idées-là ne sont pas toujours dominantes dans une organisation. De fait, dans une démarche sincère, la gouvernance de l entreprise se voit impactée par cet engagement. Il est donc impératif que la direction s inscrive bien dans un engagement volontaire. En France, depuis 2001, les entreprises du CAC 40 ont obligation de produire un rapport RSE. Si de nombreuses entreprises ont compris les enjeux posés, il n en reste pas moins que beaucoup de dirigeants n identifient pas le lien entre la bonne santé de leur entreprise et la bonne santé de leur environnement et parties prenantes. Pour preuve, la pression réalisée sur le décalage de l application des accords du Grenelle 2 qui devait étendre l obligation de publication de rapport à toutes entreprises de plus de 500 salariés. Report jusqu en Et Pôle emploi dans tout ça? La RSE facteur de développement Vécue comme une contrainte, la responsabilité sociétale et environnementale peut paraître effrayante. Cette approche systématique et globale demande de réfléchir sur ses pratiques et nécessite de les faire évoluer. Cette démarche est en effet complexe, elle touche à des sujets stratégiques et transversaux : la gouvernance, la communication, la culture d entreprise, le juridique, la formation, les process de fabrication, etc. Des outils d accompagnement voient le jour. En France, les normes ISO (impact environnemental) puis ISO norme de responsabilité sociétale, de gouvernance et d'éthique élargie sont là pour accompagner et mettre en mouvement les organisations. En terme d intérêt pour l entreprise, ils sont certains. La RSE développe une culture de l innovation, de l'anticipation des contraintes et de la prévention des risques (sociaux, écologiques, juridiques, d'image), le questionnement sur la consommation de ressources ou la production de déchets qui induit bien souvent une baisse des coûts. C est un cercle vertueux complexe qui permet de tirer tous les acteurs internes et externes vers le haut. La signature d'une charte par Christian Charpy en 2009, dans le prolongement de la circulaire «Fillon» du 3 décembre 2008, fixe les engagements de Pôle emploi au regard du développement durable. Le service Développement Durable de Pôle emploi Aquitaine, intégré à la direction Qualité et Maîtrise des Risques, relaie et adapte la politique nationale. Sa mission consiste à renforcer une démarche d'éco-responsabilité tout en maintenant la qualité du service rendu. La participation à la semaine du développement durable compte parmi de nombreuses initiatives. Des actions sont menées favorisant notamment l'animation du réseau, la sensibilisation des directions, la capitalisation et l'adoption de nouvelles pratiques en matière de développement durable et de responsabilité sociétale MOUV Aquitaine - Mai 2011

13 Partenaires OBJECTIF international! Les Espaces Emploi International créés en 1999, sont devenus Pôle emploi International (PEI). L'Aquitaine compte deux PEI : Bordeaux, avec Catherine Galharret et Christine Dupont, et Bayonne, avec Claudia Bernardo. Ces trois conseillères Pôle emploi sont aussi conseillères EURES (formation spécifique dispensée par l'europe et validée par la Commission Européenne). BON À SAVOIR! PEI ne propose pas d'aide dans la recherche de stages ou la traduction de documents. Sur les destinations fréquentes telles que l'europe, les USA, le Canada, l'australie, etc. les conseillères PEI disposent d'une réelle expertise. C'est parfois plus délicat pour les destinations plus rares mais là, elles disposent d'une bonne liste d'adresses! Un réseau en mouvement Grâce à un réseau de conseillers référents PEI au sein de chaque agence, les candidats à la mobilité sont orientés vers Pôle emploi International pour un atelier ou un rendez-vous à prendre directement par le candidat. Des services, des aides, des conseils Les candidats à la mobilité (demandeurs d'emploi ou non) bénéficient d'une aide spécifique dans leur recherche d'emploi à l'étranger : conseils au projet, définition des profils de postes adaptés, dépôts de candidatures sur la base de données, ateliers spécialisés, entretiens individuels si besoin, diffusion des CV sur sites spécialisés Claudia Bernardo, conseillère à Bayonne Catherine Galharret conseillère à Bordeaux Christine Dupont conseillère à Bordeaux candidats à l international En 2010, les conseillères ont ainsi été en contact avec personnes. Côté recruteurs, plus de 200 offres ont été traitées : définition du profil recherché, des modalités de recrutement, recherche de candidats, présélections Les offres sont ainsi diffusées sur trois sites web : pole-emploi.fr, pole-emploi-international.fr et Employeurs et candidats munis d une promesse d embauche peuvent aussi bénéficier de l'aide du service juridique «Expaconseil» pour leurs démarches administratives et juridiques : réglementation de l'emploi, législation fiscale et sociale du pays d'accueil, contrat de travail Pour en savoir plus : MOUV Aquitaine - Mai

14 Espace détente Les secrets de José Ruiz, À LA DÉCOUVERTE DE TA ATYPIQUES «Question de goût», la toute nouvelle chronique de José Ruiz sur France Bleu Gironde, met en lumière les façons de travailler des chefs girondins. Coup de projecteur sur cinq tables girondines incontournables... AU BORD DE LA DORDOGNE L'AUBERGE SAINT-JEAN 8 Rue Pont Saint-Jean de Blaignac Tél A Saint-Jean de Blaignac, au pied du pont qui enjambe la rivière vers le Libournais et ses vignes, vous allez vous arrêter à l'auberge Saint-Jean. Installé récemment, le chef Thomas Lhérisson va vous épater. Par une carte truffée d'idées, par le choix strict des produits du coin, par la simplicité des plats, les assaisonnements justes et une cuisine de saison avec cette attention maniaque dans la présentation. «L'Auberge Saint-Jean» est LA révélation girondine de 2011, alors avant que ça ne se sache... AU PAYS DE MONTESQUIEU LATABLE DE MONTESQUIEU Place Saint-Jean d'etampes La Brède Tél La Brède, patrie de Montesquieu et de la Table qui porte son nom. La Table de Montesquieu est une maison tenue par un chef oublieux du temps qui passe une fois en cuisine. Pour Christophe Girardot, on hésite entre passion dévorante et sacerdoce humaniste. Tard, bien après le service, éternel chercheur insatisfait, l'homme traque encore les jus, fixe les saveurs, fouille les mystères des cuissons au millimètre près. Et offre une partition d'art culinaire majeur renouvelé chaque jour. Son passage chez Michel Guérard n'y est sans doute pas étranger. VERS L'ESTUAIRE AU SARMENT 50 rue Lalande Saint-Gervais Tél Le bruit a vite couru que Saint-Gervais abritait l'une des tables les plus inattendues qui soient, «Au Sarment». Au cadre élégant, on n'imagine pas les surprises qui suivent. Car le chef Franck Descas puise dans ses racines antillaises des sortilèges qu'il transforme en bonheur gourmand. Une cuisine inédite, des mariages bénis entre le terroir d'ici et les épices de là-bas. Le canard se présente en costume vanille et l'asperge voyage avec le turbot. Des saveurs uniques, et le sourire d'anne en salle pour expliquer une aventure gustative qui ne s'oublie pas. 14 MOUV Aquitaine - Mai 2011

15 Espace détente BLES La sélection de José RUIZ (France Bleu Gironde) avec «Question de goût» le samedi à 11h et le dimanche à 10h Journaliste chroniqueur culturel et gastronomique sur France Bleu Gironde, José Ruiz investit d'autres modes d'expression. Il a fondé l'association Bordeaux Rock (dont il est président) qui soutient les artistes rock locaux avec trois festivals par an dont le festival Bordeaux Tomorrow's Parties. Bordeaux Rock publie aussi chaque année des compilations de groupes émergents en CD. Il s'est consacré à la traduction de l'œuvre de son père Carlos Ruiz-Garcia, «Lettre à un ami», aux Editions Pleine Page, ou le récit authentique d'un soldat républicain espagnol arrivé en France pendant l'exode qui a suivi le soulèvement franquiste en 1936 et qui fut interné dans les camps des Pyrénées-Orientales, puis transféré sur le chantier de la Base sous-marine de Bordeaux. À l'occasion de la sortie d'une nouvelle édition en version bilingue, José Ruiz prépare une journée événement à l'automne. AU BORD DU BASSIN D'ARCACHON SUR LES HAUTS DE GARONNE ZE ROCK LE PATIO 10 Boulevard de la Plage Arcachon Tél On va rarement à Arcachon pour d'inoubliables agapes. Sauf à passer la porte du Patio. Le restaurant du chef Thierry Renou est un de ces sanctuaires du goût qui justifie à lui seul le voyage. Un adepte de la cuisine sincère, qui imagine sans cesse d'inédites rencontres, où l'orient extrême conte fleurette à l'atlantique voisin. L'artiste Thierry Renou possède un sens du produit juste, et les saisons guident une carte qu'il interprète avec le plus grand respect. Du caviar à la fève. 1 bis, rue Aristide Briand Cenon Tél Il est des endroits comme celui-ci que l'on n'aurait osé imaginer, tant Ze Rock conjugue au présent parfait ce que doit être une brasserie. Le cadre d'abord, avec cette terrasse inespérée qui domine Bordeaux au loin, derrière les arbres du Parc Palmer. Puis la salle, lumineuse, et le service, détendu, complice. Il n'y a plus qu'à s'asseoir. La carte décolle (et change tous les jours) et les prix restent marqués à la culotte. Chaque repas est un moment suspendu. Hier c'était l'agneau cuit longtemps, longtemps, à basse température. Demain on aura une terrine de Blonde d'aquitaine. Thomas Brasleret, le chef, fut le bras droit de Nicolas Magie, à La Cape. A Ze Rock, son tempérament s'exprime avec fougue. Du rock and roll dans l'assiette. A vous de jouer! Répondez à cette question A gagner, un arbre à planter! Combien représente d équivalent CO2 la réalisation du numéro de Mouv Aquitaine n 6? 3 réponses au choix : A : Environ 70 kg d équivalent CO2 B : Environ 130 kg d équivalent CO2 C : Environ 1 tonne d équivalent CO2 Pour participer, rendez-vous sur et remplissez le coupon-réponse. Un tirage au sort parmi les bonnes réponses désignera le gagnant. MOUV Aquitaine - Mai

16 RubriquePortrait MARC BAILLOT Directeur Régional Adjoint Quel a été votre parcours? J ai un parcours assez atypique, qui m a permis de faire des choix, et de mettre mes compétences dans des projets en cohérence avec ce que je souhaitais entreprendre. Après mon diplôme des Hautes Etudes en Sciences Sociales, j ai débuté ma carrière comme conseiller à l Assédic d Orléans puis comme formateur à l Unédic. Après 9 ans à l Assurance Chômage, je suis parti au Conseil Régional Francilien où je suis resté pendant 18 ans. Cette expérience m a beaucoup apporté, nous avons commencé avec une équipe de 5 personnes et lorsque je suis parti nous étions 60 salariés! J ai eu parmi mes missions le développement de l apprentissage, la qualité, la mise en place des chèques Formation, la création d un titre de formation CFA, l installation d un observatoire des métiers, mais aussi des missions de partenariat à l étranger : l installation de l apprentissage en Tunisie par exemple De retour à l Assédic, j ai été Responsable des Relations extérieures Francilien Ouest pendant 4 ans.après la fusion, j ai été nommé Directeur de Cabinet Pôle emploi Ile de France. Enfin, j occupe le poste de Directeur Régional Adjoint Aquitaine depuis septembre Favoriser la transversalité à tous les niveaux Quelles sont vos missions? Je suis particulièrement en charge de la transversalité entre la Direction Régionale et le réseau. Avec Bernard Théret, nous avons chacun nos missions bien établies, mais nous travaillons en étroite collaboration et avons chacun un lien fonctionnel sur les missions de l autre. En plus des trois services* sous ma responsabilité, j ai ainsi un lien fonctionnel avec l ensemble des autres directions et services. Je représente également la Direction Régionale sur tous les projets. Je porte notamment pour l Aquitaine le projet REPERE (REseau Pôle Emploi REnové), qui a pour enjeu la structuration du réseau de production. Mon objectif : favoriser la transversalité à tous les niveaux : au sein de la Direction Régionale, et en direction du réseau. L enjeu, c est d avoir une approche globale des problèmes à traiter, d amener des réponses opérationnelles et surtout «ne pas laisser de mails dans le vide!», répondre attentes du réseau. aux * Conseil en organisation des territoires et des projets, Plateformes de production et de service, et Environnement de travail, systèmes d information et téléphonie. 16 MOUV Aquitaine - Mai 2011

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Le mot du Directeur L Edito du Directeur Cette 18e édition de la Semaine pour l emploi

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

Descriptif du projet

Descriptif du projet Novembre 2014 Titre du projet Projet nouveau Descriptif du projet Apprentissage en Agriculture en Aquitaine Projet récurrent Année et session concernées Janvier 2015 Organisme demandeur AREFA Association

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE PREFET DE L EURE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Évreux, le 23 novembre 2012 Vendredi 23 novembre au Conseil général de l Eure Signature des premiers emplois d avenir de l Eure La situation de l emploi est particulièrement

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 Présentation de l offre de services 100% web Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 L Offre de services dématérialisée porte l offre de services en ligne et l offre de services 100% web La convention

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI Novembre 2010 TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI www.mdph77.fr Maison Départementale des Personnes Handicapées de Seine et Marne 16, rue de l Aluminium 77 543 SAVIGNY LE TEMPLE Cedex

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI MAI 2013 LA COOPÉRATIVE - William Daniels - Mai 2013 - Réf. 500 LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE POLE-EMPLOI.FR POLE-EMPLOI.FR PÔLE EMPLOI VOUS ACCOMPAGNE DURANT TOUTE VOTRE RECHERCHE Le chômage est une période

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER esi ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER UNIS LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER www.groupe-esi.fr PROFIL 1 RE ÉCOLE-ENTREPRISE SPÉCIALISÉE DANS L IMMOBILIER L École Supérieure de l Immobilier (ESI)

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-)

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-) ne i u d ra s e Lor d ai de s le al es gion t u é To il R e s n Co u en j e r t ê e ;I :-D ;) e n e in a r r Lo :-) :-O Édito Des projets plein la tête? Des coups de pouce pour étudier? Des envies de vous

Plus en détail

La fonction publique en France

La fonction publique en France MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2013 La fonction en France Des métiers au service des citoyens les essentiels Dans la fonction, tous les agents

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

PRO. Faculté de droit et science politique. Métiers de l assurance

PRO. Faculté de droit et science politique. Métiers de l assurance Licence PRO Faculté de droit et science politique Métiers de l assurance Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Mention Métiers de l assurance En formation continue Professionnels

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

Gestion et administration du personnel

Gestion et administration du personnel LICENCE PRO Gestion et administration du personnel Définition de la discipline La formation appréhendera l environnement juridique et social de l entreprise, permettra de maîtriser les outils statistiques,

Plus en détail

Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement

Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement Bachelor de l EME Coordinateur Environnement Bac +3 Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement École des Métiers de l Environnement - Campus de Ker Lann

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015 L Etat dans l Eure Juin 2015 SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure A compter du 1er juin, le Service Civique devient universel : tout jeune de 16 à 25 ans qui voudra s'engager

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

Présentation du GROUPE IF COACHING

Présentation du GROUPE IF COACHING Présentation du GROUPE IF COACHING IF COACHING Siège social : 1, rue François Mitterrand 33160 Saint Médard en Jalles Tél : 05 56 95 64 11 contact@if-coaching.com - www.if-coaching.com SOMMAIRE Présentation

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/10/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 15854 - Mise à jour : 24/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting

Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting Introduction Notre engagement RSE SterWen Consulting adhère au Pacte Mondial des Nations Unies depuis 2009. A ce titre, SterWen Consulting soutient

Plus en détail

Portefeuille. Bénévolat. de compétences. Modes d emploi pour. Tout bénévole Les jeunes Les actifs Les responsables d associations

Portefeuille. Bénévolat. de compétences. Modes d emploi pour. Tout bénévole Les jeunes Les actifs Les responsables d associations Bénévolat Portefeuille de compétences Modes d emploi pour Tout bénévole Les jeunes Les actifs Les responsables d associations Tout bénévole Votre mode d emploi Le Portefeuille de compétences vous aide

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine.

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine. FICHE DE PRESSE 6 décembre 2013 Déployer les contrats de génération, c est maintenir les seniors dans leur emploi et favoriser l insertion durable des jeunes sur le marché du travail. En Lot-et-Garonne,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

Formation. continue diplômante. Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE)

Formation. continue diplômante. Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE) Formation continue diplômante Diplômes Bac à Bac +3/4 E-learning Formation mixte Validation des acquis de l expérience (VAE) www.ifpass.fr www.formations-assurance.fr www.emploi-assurance.com L environnement

Plus en détail

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Sommaire 1. Périmètre du débat et méthodologie des contributions

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment identifier ses SAVOIR-FAIRE et ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Identifier ses savoir-faire et ses qualités, pour quoi faire? Vous ne

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

LES MAGASINS. cnpc.fr. 10h. St-Pierre-en-Faucigny. Moûtiers. Tarbes. Grenoble 05 OCTOBRE 09 OCTOBRE 06 OCTOBRE 07 OCTOBRE

LES MAGASINS. cnpc.fr. 10h. St-Pierre-en-Faucigny. Moûtiers. Tarbes. Grenoble 05 OCTOBRE 09 OCTOBRE 06 OCTOBRE 07 OCTOBRE LES MAGASINS DE SPORT en montagne RECRUTENT À partir de 10h St-Pierre-en-Faucigny 05 OCTOBRE Grenoble 07 OCTOBRE Alpes Nouveau Moûtiers 09 OCTOBRE Tarbes 06 OCTOBRE Pyrénées L ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

Compétences visées dans la formation

Compétences visées dans la formation Droit privé Spécialité Professionnelle : Gestion du patrimoine privé Responsable : Jean-Marie PLAZY, Maître de conférences RETRAIT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE ENTRE LE 15 AVRIL ET LE 31 MAI sur le site

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

www.u-bordeaux2.fr/ltpi http:/deustbordeaux2.free.fr www.ipibordeaux.com

www.u-bordeaux2.fr/ltpi http:/deustbordeaux2.free.fr www.ipibordeaux.com Laboratoire de Technologie Pharmaceutique Industrielle LTPI (IPIB) UFR des Sciences Pharmaceutiques Industrielle 146 rue Léo-Saignat Case 86 33076 BORDEAUX cedex Tel: 05-57-57-12-40 Fax: 05-56-96-12-40

Plus en détail

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX «Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX Le stagiaire : Le maître de stage : Le correspondant Ressources Humaines : Dates du stage : Inclure ici le logo de Sommaire -

Plus en détail

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Décembre 2009 Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Sommaire Introduction La loi handicap Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Résultats de l enquête nationale Recrutement, sous-traitance,

Plus en détail

Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi

Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi Cyril, 28 ans, Poissonnier R 12:54 Paolo, 30 ans, Chef de vente 25:16:09:43 R 45:21 41:56:09:19 Karine, 46 ans, Yield manager R 31:05

Plus en détail

Première Business School online de France

Première Business School online de France Première Business School online de France Avril 2011 Contact presse RP carrées Vanessa Vazzaz Tel : 03.28.52.07.42 vanessa.vazzaz@rp-carrees.com La première école de commerce en mode XXI ème siècle ENACO,

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

de compétences Un atout pour apprendre et faciliter le recensement et la valorisation de mes expériences Mon portefeuille

de compétences Un atout pour apprendre et faciliter le recensement et la valorisation de mes expériences Mon portefeuille Mon portefeuille de compétences Un atout pour apprendre et faciliter le recensement et la valorisation de mes expériences Un atout pour réfléchir à la suite de mon parcours professionnel Service de Formation

Plus en détail

Programme Bourses Diversité et Réussite

Programme Bourses Diversité et Réussite Donner à chacun les meilleures chances de réussir Programme Bourses Diversité et Réussite La Fondation INSA de Lyon Ensemble développons notre vocation L INSA de Lyon tire sa force de l intégration de

Plus en détail

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience GUIDE POUR AGIR Comment SE PRÉPARER à la validation des acquis de son expérience JE BÂTIS MON PROJET PROFESSIONNEL Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi se préparer à la validation des acquis

Plus en détail

Santé & Social OFFRE DE FORMATIONS 2015. N o t r e m é t i e r, l e v ô t r e

Santé & Social OFFRE DE FORMATIONS 2015. N o t r e m é t i e r, l e v ô t r e Santé & Social OFFRE DE FORMATIONS 2015 N o t r e m é t i e r, l e v ô t r e SANTÉ SOCIAL Présent sur tous les champs de la formation professionnelle continue en Gironde, le GRETA DE BORDEAUX possède de

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour L emploi des jeunes Les résultats de l étude Avril 2015 pour Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78 94 89 87 Mob : 07 77 94 30 21 Email : lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Étude établie par le troisième pôle 2014 ETUDE D OPPORTUNITÉ ET DE FAISABILITÉ

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen

BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 03/09/2015. Fiche formation BTS Assistant de gestion de PME-PMI à référentiel commun européen - N : 16012 - Mise à jour : 24/07/2015

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Présentation Rassemblant les syndicats et associations

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL!

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL! #donnezdusensàvotre taxed apprentissage2015 ALL IS DIGITAL! Andreas Kaiser, Directeur d ISEN Lille Ingénierie des affaires dans le monde numérique Réseaux, communications mobiles et objets connectés Robotique

Plus en détail

L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL

L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL L EXPERIENCE DE LA NEGOCIATION EUROPEENNE CHEZ TOTAL Plan : Introduction I.- Le Dialogue Social européen et son cadre La négociation européenne : - pour l entreprise - pour les partenaires sociaux Les

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Management des Ressources Humaines master 1 - master 2 objectifs

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

Règlement du prix OCTOBRE 2014

Règlement du prix OCTOBRE 2014 Règlement du prix OCTOBRE 2014 Avec l'ambition de faire progresser la qualité de l emploi associatif et dans le cadre de la Grande cause nationale 2014, Le Mouvement associatif en partenariat avec l UDES,

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Vendredi 26 avril 2013 ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Sommaire ERDF accompagne l insertion sociale 3 La convention partenariale qui unit la Direction

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 RAPPORT FINAL DE SYNTHÈSE Université Libre de Bruxelles (ULB) Comité des experts : M. Pascal LARDELLIER, président, M. Mihai COMAN, M. Frank

Plus en détail