Messages clés (Centraide Ottawa)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Messages clés (Centraide Ottawa)"

Transcription

1 Messages clés (Centraide Ottawa) 1. 1 personne sur 5 est personnellement touchée par un problème de santé mentale % des Canadiens âgés de 15 ans et plus sont atteints d une toxicomanie. 3. Le suicide est la deuxième cause principale de décès chez les jeunes Canadiens âgés de 10 à 24 ans. 4. Le nombre de visites à l urgence du CHEO au cours desquelles un diagnostic de problème de santé mentale a été établi a augmenté de 75 % entre 2010 et % des étudiants en Ontario ont déclaré ne pas savoir où aller pour avoir accès aux services de soutien en matière de santé mentale lorsqu ils en avaient besoin. 6. Seulement 1 jeune Canadien sur 5 obtient l aide en matière de santé mentale dont il a besoin. 7. Les services de santé mentale communautaires connaissent une augmentation constante de la demande des services qu ils offrent. 8. Plus de enfants et jeunes en Ontario attentent plus d un an pour obtenir des traitements en matière de santé mentale. 9. Des investissements précoces en matière de promotion et de prévention de la santé mentale sont essentiels pour réduire les contraintes liées aux services en situation de crise. 10. La réduction des préjugés liés aux problèmes de santé mentale encourage les jeunes à chercher de l aide. 11. Jusqu à 70 % des jeunes adultes qui vivent avec un problème de santé mentale déclarent que les symptômes sont apparus pendant leur enfance. 12. Les jeunes qui se trouvent dans le groupe d âge des 15 à 24 ans sont plus susceptibles de souffrir d une maladie mentale et d une toxicomanie que les personnes qui se trouvent dans tout autre groupe d âge. 13. Statistique Canada (2011) a conclu que le besoin le plus fréquemment signalé en matière de soins de santé mentale au Canada est le counseling, besoin qui est également le moins susceptible d être offert. 14. Jusqu à 65 % des enfants et des jeunes vivant dans les quartiers prioritaires d Ottawa vivent dans une famille à faible revenu, ce qui les rend encore plus susceptibles aux insécurités psychiques, sociales et psychologiques.

2 15. Le taux de mortalité des jeunes itinérants est 40 fois plus élevé que celui des jeunes logés. La première cause de décès chez ces jeunes est le suicide et les surdoses. 16. La vie dans la rue est foncièrement stressante; des problèmes de santé mentale et de toxicomanie s ensuivent souvent. 17. Les gens (y compris les jeunes) qui souffrent de problèmes de santé mentale sont au moins sept fois susceptibles de consommer du cannabis toutes les semaines à comparer aux personnes qui ne souffrent pas de problèmes de santé mentale. 18. Une hausse du besoin des interventions auprès des enfants et des jeunes d âge scolaire est constatée à mesure qu ils vieillissent. Habituellement, les enfants et les jeunes sont plus susceptibles de consommer de la drogue à mesure que leur niveau d études avance, ce qui est généralement en 11 e année (jeunes âgés de 16 à 17 ans). 19. Nombreux sont les jeunes d Ottawa qui consomment régulièrement et de manière problématique des drogues et de l alcool. Les jeunes gens aux prises avec des problèmes de toxicomanie se désintéressent de leurs études et de leur vie de famille. Bon nombre d entre eux décrochent, contreviennent à la loi et risquent d être entraînés dans le cycle de la pauvreté et de l itinérance. 20. Selon le Sondage 2013 sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l Ontario, 40 % des élèves de la 7 e à la 12 e année ont déclaré avoir consommé des drogues illicites au cours de la dernière année; 49 % ont consommé de l alcool (plus d une gorgée); et au moins 20 % ont consommé de l alcool de façon excessive. Le sondage révèle qu un élève ontarien sur huit (7 e à la 12 e année) peut avoir un problème de toxicomanie. Toutefois, peu d entre eux ont été traités.

3

4 Ensemble des faits (SantéPartenaire) 1. Les gens, jeunes compris, atteints d une maladie chronique risquent davantage que les autres d être victimes d une grave dépression. 2. Le fait de souffrir d une pathologie de longue durée peut multiplier par deux le risque de grave dépression. 3. La santé mentale et la santé physique sont indissociablement liées. Les gens, jeunes compris, victimes d une grave maladie mentale risquent davantage que les autres de développer une pathologie chronique, alors que ceux qui souffrent d une pathologie grave ou chronique risquent deux fois plus que les autres d être frappés par la dépression ou l anxiété. 4. Un Canadien sur deux victime d une grave dépression et d une maladie chronique a du mal à fonctionner au quotidien. 5. La maladie mentale et les pathologies chroniques ont en commun nombre de symptômes, comme la fatigue. 6. Tant la maladie mentale que les pathologies chroniques peuvent conduire à l aggravation de l état de santé. 7. Près de trois millions de Canadiens connaîtront la dépression au cours de leur vie. La plupart du temps, cette maladie touche les personnes en âge de travailler, qui ont entre 24 et 44 ans. 8. Les employés atteints d une maladie mentale et d une maladie physique sont ceux qui s absentent le plus longtemps du travail. 9. De 25 à 50 % des gens, jeunes compris, victimes d une maladie chronique souffriront également d une dépression. 10. Quelque 20 % des aidants qui prennent soin de personnes atteintes de maladies chroniques (constitués en grande partie d enfants du millénaire qui prennent soin d un parent âgé) connaissent une dépression consécutive aux responsabilités que cela entraîne.

5 11. La deuxième catégorie de Canadiens qui prennent soin de leurs parents est constituée par les ans. La prestation de soins engendre un stress énorme et d importantes conséquences sur la santé mentale. 12. Parmi les jeunes qui s occupent de leurs parents vieillissants, bon nombre sont eux-mêmes parents, parfois pour la première fois. Ils sont tiraillés entre la nécessité de prendre soin d un parent handicapé, vieillissant ou victime d une maladie chronique, et celle d élever leurs propres enfants. La plupart de ces ans sont des jeunes femmes. Ces responsabilités accrues pèsent lourd sur leur santé mentale. 13. Passer du temps à prendre soin de parents âgés ou malades, c est passer moins de temps avec son conjoint ou ses enfants. Ce problème touche principalement les jeunes femmes. Quelque 10 % d entre elles affirment avoir du mal à composer avec cette situation, 28 % jugent la prestation de soins relativement ou même très stressante, et 19 % mentionnent que cette responsabilité a des conséquences sur leur santé mentale et émotionnelle. 14. En majorité constitués de jeunes femmes, les jeunes qui prennent soin de leurs parents vieillissants ou malades se disent de ce fait victimes des symptômes suivants associés à la santé mentale : soucis ou anxiété (55 %); fatigue (50 %); sentiment d impatience ou d irritabilité (36 %); impression d être dépassé (35 %); et perturbations du sommeil (34 %). 15. Les personnes qui prennent soin de parents vieillissants ou malades se disent également victimes d un stress accru consécutif à leur difficulté de conjuguer prestation de soins et vie professionnelle. Dans le but de réduire le stress colossal et les autres problèmes de santé mentale dont ils sont victimes, 4 aidants sur 10 affirment avoir demandé à occuper un poste moins exigeant, renonçant dans bien des cas à une promotion ou à une autre forme d avancement. 16. Quelque 21,4 % de la population active du Canada est atteinte de maladie mentale. Les jeunes sont les plus touchés. 17. Quelque 28 % des personnes de 20 à 29 ans seront atteints d une maladie mentale au cours d une année de leur vie. Un travailleur a 40 % de chances d être victime d une maladie mentale avant ses 40 ans. Une maladie mentale peut avoir de sérieuses conséquences sur la capacité des personnes atteintes d une pathologie chronique ou d une maladie à gérer leurs symptômes.

6 18. Qu elles soient jeunes ou plus âgées, les personnes atteintes d une maladie chronique éprouvent souvent un stress émotionnel qui s ajoute à la douleur physique, ce qui peut conduire à la dépression et à l anxiété. 19. Près de 30 % des ans prennent soin d un membre de leur famille ou d un ami atteint d une pathologie chronique ou d une maladie. La prestation de soins a des conséquences émotionnelles, mentales et physiques : 54 % des aidants se disent préoccupés ou anxieux, 47 % se sentent épuisés, et 41 % estiment manquer de sommeil.

Document de référence. Les finances et la santé psychologique

Document de référence. Les finances et la santé psychologique Document de référence Les finances et la santé psychologique Table des matières Introduction 2 État de la situation 2 L endettement 2 Les conséquences du stress financier 3 Des conseils pour réduire le

Plus en détail

SANTÉ MENTALE ET VIEILLISSEMENT

SANTÉ MENTALE ET VIEILLISSEMENT SANTÉ MENTALE ET VIEILLISSEMENT Aide- mémoire N 381 Septembre 2015 Principaux faits La population mondiale vieillit rapidement. De 2015 à 2050, la proportion de personnes de plus de 60 ans va pratiquement

Plus en détail

Équipez et responsabilisez les participants des régimes d assurance pour qu ils puissent naviguer la complexité du système de santé canadien

Équipez et responsabilisez les participants des régimes d assurance pour qu ils puissent naviguer la complexité du système de santé canadien Des décisions éclairées en matière de santé Équipez et responsabilisez les participants des régimes d assurance pour qu ils puissent naviguer la complexité du système de santé canadien Découvrez ce que

Plus en détail

Document de référence. L accompagnement d un proche malade

Document de référence. L accompagnement d un proche malade Document de référence L accompagnement d un proche malade Table des matières Introduction 2 L accompagnement 2 État de la situation 2 Le soutien à l aidant 3 Le soutien financier et matériel 3 Le refus

Plus en détail

Un portrait des aînés isolés au Québec

Un portrait des aînés isolés au Québec Carrefour action municipale et famille Gaspé Jeudi 8 juin 2017 Un portrait des aînés isolés au Québec Mario Paris, PhD Suzanne Garon, PhD Anne Veil, MSS Centre de recherche sur le vieillissement Équipe

Plus en détail

RAPPORT SPÉCIAL. sur la retraite AUJOURD HUI. La vie est plus radieuse sous le soleil

RAPPORT SPÉCIAL. sur la retraite AUJOURD HUI. La vie est plus radieuse sous le soleil 2016 RAPPORT SPÉCIAL sur la retraite AUJOURD HUI La vie est plus radieuse sous le soleil Rapport 2016 sur la retraite aujourd hui de la Financière Sun Life : pleins feux sur le marché intermédiaire Peu

Plus en détail

À travers l évaluation de leurs besoins, donner une voix aux proches aidants de personnes âgées vivant à domicile

À travers l évaluation de leurs besoins, donner une voix aux proches aidants de personnes âgées vivant à domicile À travers l évaluation de leurs besoins, donner une voix aux proches aidants de personnes âgées vivant à domicile Isabelle Van Pevenage, PhD Plan Quelques éléments de contexte Pourquoi est-il important

Plus en détail

PREVENTION DES MALADIES PROFESSIONNELLES. Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail 28 avril 2013

PREVENTION DES MALADIES PROFESSIONNELLES. Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail 28 avril 2013 LA PREVENTION DES MALADIES PROFESSIONNELLES Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail 28 avril 2013 Aperçu L épidémie cachée : panorama mondial Pourquoi faut-il améliorer les données? Les

Plus en détail

La santé mentale en milieu de travail Pourquoi les entreprises doivent elles s en soucier?

La santé mentale en milieu de travail Pourquoi les entreprises doivent elles s en soucier? Pourquoi les entreprises doivent elles s en soucier? Pourquoi les entreprises doivent-elles s en soucier? Qu est-ce que le concept de santé et sécurité psychologiques? Répercussions sur votre milieu de

Plus en détail

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Anne Brédart Unité de Psycho-Oncologie Institut Curie, Paris Régionales de Cancérologie, Paris, 24 novembre 2004 L expérience de la fatigue en

Plus en détail

La dépression et l anxiété chez les travailleuses canadiennes Sommaire exécutif

La dépression et l anxiété chez les travailleuses canadiennes Sommaire exécutif La dépression et l anxiété chez les travailleuses canadiennes Sommaire exécutif Présentation : La présente étude a été menée par Léger Marketing au nom de Wyeth Canada dans le but de mieux comprendre l

Plus en détail

Études épidémiologiques

Études épidémiologiques Études épidémiologiques À qui nous intéressons-nous? Population à l étude: Les usagers fumant et / ou s injectant la cocaïne qui fréquentent le centre-ville de Montréal et les quartiers limitrophes Les

Plus en détail

Variations du bien-être mental et le droit de la famille

Variations du bien-être mental et le droit de la famille Variations du bien-être mental et le droit de la famille 1 Avec le soutien financier de Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement la position officielle du gouvernement de l Ontario.0 Campagne

Plus en détail

Indice de masse corporelle

Indice de masse corporelle Progrès en Prévention ISSN 1205-7037 Indice de masse corporelle On associe un poids excessif à trois facteurs de risque des maladies cardiovasculaires, soit l hypertension, le diabète et des changements

Plus en détail

Document de référence. Comprendre et vivre le deuil

Document de référence. Comprendre et vivre le deuil Document de référence Comprendre et vivre le deuil Table des matières Introduction 2 Définition 2 Mythes 2 Étapes et symptômes 2 Différencier deuil et dépression 3 Comment surmonter un deuil 3 Quand le

Plus en détail

Le STRESS au travail Approche Clinique

Le STRESS au travail Approche Clinique Le STRESS au travail Approche Clinique Présenté par Pauline Hanique, psychologue clinicienne, EPSM Lille Metropole, doctorante en psychopathologie clinique et santé. Membre de l association PROMOCOM. phanique@epsm-lille-metropole.fr

Plus en détail

La santé, un déterminant du développement de l enfant

La santé, un déterminant du développement de l enfant La santé, un déterminant du développement de l enfant La petite enfance en milieu minoritaire... FAUT VOIR GRAND Congrès national Winnipeg 29 octobre 2004 Anne Leis, PhD Faculté de Médecine Université

Plus en détail

Santé et soins aux aînés en Nicole Ouellet, Ph. D., professeure Sciences infirmières, UQAR

Santé et soins aux aînés en Nicole Ouellet, Ph. D., professeure Sciences infirmières, UQAR Santé et soins aux aînés en 2030 Nicole Ouellet, Ph. D., professeure Sciences infirmières, UQAR Constat «La diversité observée à un âge avancé n est pas le fruit du hasard. Elle tient en grande partie

Plus en détail

L ARTHRITE AU CANADA Faits et chiffres

L ARTHRITE AU CANADA Faits et chiffres L ARTHRITE Le terme «arthrite» provient du grec «arthro», qui signifie articulation, et du latin «itis», qui signifie inflammation. L arthrite désigne plus de 100 affections touchant les articulations.

Plus en détail

Mères et monde Centre communautaire et résidentiel par et pour les jeunes mères

Mères et monde Centre communautaire et résidentiel par et pour les jeunes mères Mères et monde Centre communautaire et résidentiel par et pour les jeunes mères La petite histoire de Mères et monde Constat : Les chefs de famille monoparentale, en très grande majorité des femmes, sont

Plus en détail

AMÉLIORATION DE L EXPÉRIENCE DE L ENFANT ET DU JEUNE DANS L ÉCOLE D AUJOURD HUI LE RÔLE DE LA PSYCHOLOGIE DANS LES ÉCOLES CANADIENNES

AMÉLIORATION DE L EXPÉRIENCE DE L ENFANT ET DU JEUNE DANS L ÉCOLE D AUJOURD HUI LE RÔLE DE LA PSYCHOLOGIE DANS LES ÉCOLES CANADIENNES AMÉLIORATION DE L EXPÉRIENCE DE L ENFANT ET DU JEUNE DANS L ÉCOLE D AUJOURD HUI LE RÔLE DE LA PSYCHOLOGIE DANS LES ÉCOLES CANADIENNES L APPORT DU PSYCHOLOGUE SCOLAIRE Copyright 2002 Canadian Psychological

Plus en détail

Egalité pour les personnes handicapées

Egalité pour les personnes handicapées 20 Situation économique et sociale de la population 1229-1100 Egalité pour les personnes Principaux résultats Neuchâtel, 2011 Egalité pour les personnes Depuis 1999, le principe de l égalité entre personnes

Plus en détail

Stress, fatigue, souffrance au travail Conditions de travail des artisans du bâtiment et de leur famille

Stress, fatigue, souffrance au travail Conditions de travail des artisans du bâtiment et de leur famille Stress, fatigue, souffrance au travail Conditions de travail des artisans du bâtiment et de leur famille Mélanie BAUMEA Responsable Technique 2 Institut de Recherche et d Innovation sur la Santé et la

Plus en détail

La comédienne de 50 ans Comédienne Intermittent du spectacle Acteur Artiste

La comédienne de 50 ans Comédienne Intermittent du spectacle Acteur Artiste La comédienne de 50 ans Comédienne Intermittent du spectacle Acteur Artiste La comédienne évoque paillettes, sunlights, gloire.. Loin des clichés des médias, à travers l expérience d un centre de santé

Plus en détail

Faire face aux événements stressants. Comment prendre soin de soi comme intervenant

Faire face aux événements stressants. Comment prendre soin de soi comme intervenant Faire face aux événements stressants Comment prendre soin de soi comme intervenant Veuillez noter que le masculin est utilisé dans le seul but d'alléger le texte. Faire face aux événements stressants :

Plus en détail

Le stress et votre coeur. Le Programme de réadaptation cardiaque Journée éducative

Le stress et votre coeur. Le Programme de réadaptation cardiaque Journée éducative Le stress et votre coeur Le Programme de réadaptation cardiaque Journée éducative Les sujets actuels Qu est-ce que le stress? Comment savoir si vous êtes stressé? Comment le stress est-il relié à la maladie

Plus en détail

Formation de sensibilisation

Formation de sensibilisation GESTION DU STRESS Apprendre à connaître les origines et le fonctionnement du stress et appréhender les techniques permettant de mieux le gérer dans les conditions de travail et/ou dans la vie de tous les

Plus en détail

Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail

Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail Charge de travail Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail Qualité Autonomie Sécurité de l emploi Communication Informations Relations humaines Stress - Mal-être - Souffrance

Plus en détail

La santé mentale dans le système correctionnel fédéral

La santé mentale dans le système correctionnel fédéral La santé mentale dans le système correctionnel fédéral Conférence annuelle de 2012 de l ACCCDP 18 juin 2012 Winnipeg (Manitoba) Ivan Zinger, J.D., Ph.D. Directeur exécutif et avocat général Bureau de l

Plus en détail

Les troubles concomitants et la schizophrénie: une stratégie nationale de sensibilisation

Les troubles concomitants et la schizophrénie: une stratégie nationale de sensibilisation Les troubles concomitants et la schizophrénie: une stratégie nationale de sensibilisation Définition du trouble concomitant Combinaison d un problème de santé mentale et d une dépendance ou d un abus de

Plus en détail

ÉTUDE SUR LA QUESTION DE LA DÉMENCE DANS NOTRE SOCIÉTÉ

ÉTUDE SUR LA QUESTION DE LA DÉMENCE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ÉTUDE SUR LA QUESTION DE LA DÉMENCE DANS NOTRE SOCIÉTÉ Notes d allocution pour le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie Par: Dr William E. Reichman, Président

Plus en détail

La santé des jeunes à La Réunion

La santé des jeunes à La Réunion La santé des jeunes à La Réunion Jeux vidéos Internet Amis Estime de soi Famille Avenir Tabac Jeux vidéos Formation Emploi Violences Sorties Mal-être Alcool Loisirs Ressources Projets Scolarité Ecoute

Plus en détail

À la recherche de mon équilibre

À la recherche de mon équilibre À la recherche de mon équilibre Guide de survie du proche-aidant Cette brochure s adresse à tous les proches-aidants qui, jour après jour, prennent soin d un être cher. Organismes et services de la Table

Plus en détail

Les Canadiens s expriment 2012 Santé mentale, toxicomanie et causes de la pauvreté

Les Canadiens s expriment 2012 Santé mentale, toxicomanie et causes de la pauvreté Les Canadiens s expriment 2012 Santé mentale, toxicomanie et causes de la pauvreté Sommaire Pour la deuxième année d affilée, l Armée du Salut, en collaboration avec la maison Angus Reid, a réalisé un

Plus en détail

LES FACTEURS DE RISQUE ET DE

LES FACTEURS DE RISQUE ET DE LES FACTEURS DE RISQUE ET DE PROTECTION EN PRÉVENTION DU SUICIDE: QUELLES SONT LES PARTICULARITÉS DE LA CLIENTÈLE AÎNÉE ET COMMENT LES UTILISER POUR GUIDER NOTRE INTERVENTION Karine Dufour, superviseure

Plus en détail

Dépression chez les adultes plus âgés Vous n êtes pas seul!

Dépression chez les adultes plus âgés Vous n êtes pas seul! Dépression chez les adultes plus âgés Vous n êtes pas seul! OBTENEZ PLUS D INFO ET PASSEZ À L ACTION Les sentiments de tristesse et de solitude ne font partie du processus normal de vieillissement. La

Plus en détail

État de santé des professionnels de la santé: une perspective mondiale Filippos Filippidis MD, MSc

État de santé des professionnels de la santé: une perspective mondiale Filippos Filippidis MD, MSc État de santé des professionnels de la santé: une perspective mondiale Filippos Filippidis MD, MSc Centre de recherche sur la santé École de médecine Université nationale et Kapodistrian d Athènes, Grèce

Plus en détail

La consommation de substances psychoactives chez les jeunes des écoles secondaires du Nord de Lanaudière

La consommation de substances psychoactives chez les jeunes des écoles secondaires du Nord de Lanaudière La consommation de substances psychoactives chez les jeunes des écoles secondaires du Nord de Lanaudière Résultats de l Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire (EQSJS) 2010-2011 André

Plus en détail

Aider un salarié aidant, c est aussi aider votre entreprise

Aider un salarié aidant, c est aussi aider votre entreprise Aider un salarié aidant, c est aussi aider votre entreprise L aide aux aidants Un enjeu de société dans votre société! Définition Qui est l aidant? L aidant est la personne qui vient en aide, de manière

Plus en détail

La santé mentale et les comportements à risque des jeunes adultes en milieu universitaire

La santé mentale et les comportements à risque des jeunes adultes en milieu universitaire La santé mentale et les comportements à risque des jeunes adultes en milieu universitaire FORUM PROVINCIAL À NOTRE SANTÉ EN FRANÇAIS! LE 4 NOVEMBRE 2016 CANAD INNS POLO PARK, WINNIPEG, MANITOBA La santé

Plus en détail

Tableau des indicateurs sur les adultes (18-64 ans) CSSS de Thérèse-De Blainville

Tableau des indicateurs sur les adultes (18-64 ans) CSSS de Thérèse-De Blainville Tableau des indicateurs sur les adultes () CSSS de Thérèse-De Blainville INDICATEURS (UNITÉS) Profil démographique et socioéconomique Répartition de la population selon l âge (%) (MSSS, Projections de

Plus en détail

Vivre avec une incapacité au Québec :

Vivre avec une incapacité au Québec : Vivre avec une incapacité au Québec : Faits saillants de l étude et potentiel de l Enquête sur la participation et les limitations d activités de 2001 et 2006 Jocelyne Camirand Institut de la statistique

Plus en détail

Partager plus équitablement la responsabilité des soins aux personnes vulnérables au Canada

Partager plus équitablement la responsabilité des soins aux personnes vulnérables au Canada Partager plus équitablement la responsabilité des soins aux personnes vulnérables au Canada Avis du Regroupement des aidants naturels du Québec présenté dans le cadre de la consultation sur le «Soutien

Plus en détail

Vision radar en gestion de crise

Vision radar en gestion de crise Vision radar en gestion de crise Conférence présentée au colloque de l AGPI Par Jacques Lamarre, MA.Ps., CRIA Directeur général Ginette Soucy, M.Ps. Conseillère organisationnelle Octobre 2007 Objectif

Plus en détail

Accidents et problèmes de santé liés au travail

Accidents et problèmes de santé liés au travail Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS Embargo: 30.06.2015, 9:15 14 Santé Neuchâtel, juin 2015 Accidents et problèmes de santé liés au travail Enquête

Plus en détail

La parole aux jeunes. Rapport sur les préoccupations touchant les adolescents

La parole aux jeunes. Rapport sur les préoccupations touchant les adolescents La parole aux jeunes Rapport sur les préoccupations touchant les adolescents Les jeunes ont parlé. Nous avons écouté. T ant dans les médias populaires que dans la société en général, on considère souvent

Plus en détail

Document de référence. Les avantages de promouvoir la santé en milieu de travail

Document de référence. Les avantages de promouvoir la santé en milieu de travail Document de référence Les avantages de promouvoir la santé en milieu de travail Table des matières Introduction 2 Définition 2 Facteurs de risque 2 Bénéfices et valeur ajoutée du programme 3 Une approche

Plus en détail

Document de référence. Les avantages de promouvoir la santé en milieu de travail

Document de référence. Les avantages de promouvoir la santé en milieu de travail Document de référence Les avantages de promouvoir la santé en milieu de travail Table des matières Introduction 2 Définition 2 Facteurs de risque 2 Bénéfices et valeur ajoutée du programme 3 Une approche

Plus en détail

Orientations en santé mentale en français : Favoriser le rétablissement dans sa langue

Orientations en santé mentale en français : Favoriser le rétablissement dans sa langue Orientations en santé mentale en français : Favoriser le rétablissement dans sa langue 6 1. Mise en contexte 2. Les francophones vivant en situation minoritaire et la santé mentale 3. La démarche vers

Plus en détail

Les liens familiaux à l épreuve de la dépression

Les liens familiaux à l épreuve de la dépression Les liens familiaux à l épreuve de la dépression Régis Bigot 4 septembre 27 Le «baromètre des solidarités familiales en France» (enquête réalisée par le CREDOC à la demande de La Fondation Caisses d Epargne

Plus en détail

Le travail auprès de jeunes mères état-limite :

Le travail auprès de jeunes mères état-limite : Le travail auprès de jeunes mères état-limite : Expérience clinique et données de recherche Lise Laporte Hugues Vigneau Conférence d hiver, Montréal - 23 mars 2007 M È R E S Enquête auprès des intervenants

Plus en détail

Commission nationale sur la participation au marché du travail des travailleuses et travailleurs expérimentés de 55 ans et plus

Commission nationale sur la participation au marché du travail des travailleuses et travailleurs expérimentés de 55 ans et plus Commission nationale sur la participation au marché du travail des travailleuses et travailleurs expérimentés de 55 ans et plus ANALYSES DE L INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC PORTANT SUR LES DONNÉES

Plus en détail

La santé en question pour les personnes ayant des troubles de la vision ou de l audition

La santé en question pour les personnes ayant des troubles de la vision ou de l audition Promotion de la santé et handicap La santé en question pour les personnes ayant des troubles de la vision ou de l audition Audrey Sitbon chargée d études et de recherches INPES Convention CNSA/INPES Question

Plus en détail

Le stress lié au travail (1) Définition et ampleur du phénomène

Le stress lié au travail (1) Définition et ampleur du phénomène Le stress lié au travail (1) Définition et ampleur du phénomène Le stress est devenu un élément à part entière de la vie des entreprises, un compagnon de travail même pour beaucoup de travailleurs ; mais

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE

QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE 10 Toutes ces substances ont un usage réglementé ou interdit Alcool, tabac, cannabis, héroïne, cocaïne, etc. sont des substances psychoactives qui agissent sur le cerveau : >>

Plus en détail

maladie mentale Claire Narbonne-Fortin

maladie mentale Claire Narbonne-Fortin Parlons lonsdela la maladie mentale Claire Narbonne-Fortin Programme Activité «mythe ou réalité?» Définition Causes Maladies M l mentales Traitements Questions et réponses Pourquoi sommes-nous ici? Pour

Plus en détail

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA Les facteurs de risque des céphalées A. Belaid EHS CHERAGA Introduction Les céphalées font partie des dix causes les plus fréquentes de consultation dans une pratique de médecine générale. Les céphalées

Plus en détail

CONSEIL DE LA SANTÉ ET DU BIEN-ÊTRE. Le 9 décembre 2003

CONSEIL DE LA SANTÉ ET DU BIEN-ÊTRE. Le 9 décembre 2003 CONSEIL DE LA SANTÉ ET DU BIEN-ÊTRE COLLOQUE 10 e ANNIVERSAIRE Le 9 décembre 2003 Pour une information qui permet de mieux apprécier le système de santé et bien-être particulièrement dans le secteur social

Plus en détail

La stigmatisation des personnes présentant des problèmes de santé mentale dans le domaine de l emploi, des médias de masse et du logement.

La stigmatisation des personnes présentant des problèmes de santé mentale dans le domaine de l emploi, des médias de masse et du logement. La stigmatisation des personnes présentant des problèmes de santé mentale dans le domaine de l emploi, des médias de masse et du logement. Henri Dorvil, Ph.D., professeur, École de travail social, UQÀM,

Plus en détail

La santé mentale dans les écoles

La santé mentale dans les écoles La santé mentale dans les écoles Colloque de l Association des directions et directions adjointes des écoles franco-ontariennes (ADFO) Le 7 novembre 2013 La santé mentale, c est «un état complet de bien-être

Plus en détail

Refuges d urgence et projets d aide des sans-abri

Refuges d urgence et projets d aide des sans-abri Refuges d urgence et projets d aide des sans-abri On reconnaît les besoins des sans-abri de Sudbury depuis 1993; c est alors que le Conseil d'administration des services sociaux de Sudbury et du district

Plus en détail

LES CROYANCES À RISQUE DES ADOLESCENTS EN MATIÈRE PSYCHOTROPES

LES CROYANCES À RISQUE DES ADOLESCENTS EN MATIÈRE PSYCHOTROPES OBJECTIFS Les objectifs de la présentation aux parents de cette liste de croyances sont : d informer les parents au sujet des croyances qu entretiennent certains adolescents, qui les mettent à risque de

Plus en détail

NOTRE MANDAT SUR QUOI DEVRIONS NOUS NOUS PENCHER?

NOTRE MANDAT SUR QUOI DEVRIONS NOUS NOUS PENCHER? NOTRE MANDAT C est essentiellement pour recevoir un traitement contre leur maladie du cœur que les patients se présentent à l Institut de cardiologie de l Université d Ottawa (ICUO). Mais la mission de

Plus en détail

Comment mettre en place des interventions de postvention en milieu scolaire

Comment mettre en place des interventions de postvention en milieu scolaire Comment mettre en place des interventions de postvention en milieu scolaire Monique Séguin Ph.D. Université du Québec en Outaouais Groupe McGill de recherche sur le suicide Françoise Roy Association Québécoise

Plus en détail

Légalisation du cannabis en Ontario Le 31 juillet 2017

Légalisation du cannabis en Ontario Le 31 juillet 2017 Légalisation du cannabis en Ontario Le 31 juillet 2017 Introduction Cet exposé de principe a été préparé par le Syndicat des employés de la fonction publique de l'ontario (SEFPO) en réponse au processus

Plus en détail

Le cadre de référence britannique et l attachement

Le cadre de référence britannique et l attachement Le cadre de référence britannique et l attachement Plan de la présentation Quelques réflexions préliminaires Analyse de la vignette Une question pour la discussion Le cadre de référence britannique 1.Quelques

Plus en détail

Modifications et effets liés à la démence sénile. chez les personnes avec handicap mental. Dresse Sinikka Gusset-Bährer

Modifications et effets liés à la démence sénile. chez les personnes avec handicap mental. Dresse Sinikka Gusset-Bährer Modifications et effets liés à la démence sénile chez les personnes avec handicap mental Dresse Sinikka Gusset-Bährer Programme Symptômes au stade précoce de la démence sénile aux stades moyen et tardif

Plus en détail

Troubles psychologiques et décrochage scolaire. D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien

Troubles psychologiques et décrochage scolaire. D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien Troubles psychologiques et décrochage scolaire D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien Pour apprendre, il faut que l énergie psychique soit consacrée aux apprentissages et non

Plus en détail

L intégration de travailleurs sociaux en GMF

L intégration de travailleurs sociaux en GMF L intégration de travailleurs sociaux en GMF TABLE LOCALE DE COORDINATION DES SERVICES MÉDICAUX, PROFESSIONNELS ET PHARMACEUTIQUES EN PREMIÈRE LIGNE 1 Adaptation d une présentation intitulée : L intégration

Plus en détail

Idées reçues et réalités sur la santé mentale. Psycom décembre 2013

Idées reçues et réalités sur la santé mentale. Psycom décembre 2013 Idées reçues et réalités sur la santé mentale 1 Idée reçue Les problèmes de santé mentale ne me concernent pas. 2 Selon l OMS, les troubles mentaux concernent environ une personne sur quatre. Aucune famille

Plus en détail

Un enjeu de santé publique encore souvent méconnu

Un enjeu de santé publique encore souvent méconnu Un enjeu de santé publique encore souvent méconnu 12,5 millions de personnes de plus de 65 ans Une population en pleine expansion démographique Problème méconnu: alcoolisation au domicile, pas d arrêt

Plus en détail

Étude Salveo. Orienter les employeurs vers des stratégies efficaces pour favoriser la santé mentale en milieu de travail

Étude Salveo. Orienter les employeurs vers des stratégies efficaces pour favoriser la santé mentale en milieu de travail Étude Salveo Orienter les employeurs vers des stratégies efficaces pour favoriser la santé mentale en milieu de travail Alain Marchand, Professeur, École de relations industrielles et IRSPUM Virginie Gosselin,

Plus en détail

Réduction des inégalités en santé : Un défi de notre temps

Réduction des inégalités en santé : Un défi de notre temps Réduction des inégalités en santé : Un défi de notre temps Réduction des inégalités en santé : Un défi de notre temps est offerte sur Internet à l adresse suivante : www.phac-aspc.gc.ca Also available

Plus en détail

«Baromêtre Conditions de travail»

«Baromêtre Conditions de travail» «Baromêtre Conditions de travail» Une évaluation des conditions de travail du point de vue des travailleurs et travailleuses Résumé (le rapport intégral n est disponible qu en langue allemande) Dans notre

Plus en détail

Etats de santé et évolutions en Provence Alpes Côte d Azur Hélène Dumesnil Observatoire Régionale de la Santé Provence-Alpes Côte d Azur

Etats de santé et évolutions en Provence Alpes Côte d Azur Hélène Dumesnil Observatoire Régionale de la Santé Provence-Alpes Côte d Azur #FASN Etats de santé et évolutions en Provence Alpes Côte d Azur Hélène Dumesnil Observatoire Régionale de la Santé Provence-Alpes Côte d Azur Une espérance de vie qui progresse mais une mortalité prématurée

Plus en détail

LE BIEN ÊTRE DES INFIRMIERS AUX SOINS INTENSIFS

LE BIEN ÊTRE DES INFIRMIERS AUX SOINS INTENSIFS LE BIEN ÊTRE DES INFIRMIERS AUX SOINS INTENSIFS Maïté Delpire 20 avril 2012 PLAN Introduction: les infirmiers en souffrance? USI environnement stressant Signes d épuisement professionnel Répercussions

Plus en détail

Briser l'isolement chez les aînés

Briser l'isolement chez les aînés Briser l'isolement chez les aînés L isolement mène à la solitude, et la solitude à l isolement. La population canadienne vieillit. Selon les statistiques, les personnes âgées constituent le groupe dont

Plus en détail

Des Sentinelles à l école De Rochebelle

Des Sentinelles à l école De Rochebelle Des Sentinelles à l école De Rochebelle Depuis quelques années, il existe un à l école un comité d action santé mentale qui se préoccupe du bien-être psychologique des élèves et des intervenants de l école.

Plus en détail

Évaluation des impacts sur les déterminants de la santé. Le cas du projet de Mine Arnaud

Évaluation des impacts sur les déterminants de la santé. Le cas du projet de Mine Arnaud Évaluation des impacts sur les déterminants de la santé Le cas du projet de Mine Arnaud Plan de la présentation 1. Pourquoi s intéresser à la santé dans les ÉIE et comment peut-on en traiter? 2. Qu est-ce

Plus en détail

en mouvement Une stratégie de promotion de la santé

en mouvement Une stratégie de promotion de la santé en mouvement Une stratégie de promotion de la santé auprès s des personnes agées Les risques que courent les personnes âgées qui ne sont pas «en mouvement» Décès prématuré Maladies cardiaques Obésité Hypertension

Plus en détail

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF Plan de la présentation Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF 2 Contexte : bilan routier et véhicules lourds Année Décès: accidents impliquant un véhicule lourd

Plus en détail

Groupements de population ayant de faibles taux d allaitement

Groupements de population ayant de faibles taux d allaitement Groupements de population ayant de faibles taux d allaitement Renseignements généraux Révisé en juillet 2014 Avantages de l allaitement maternel L allaitement maternel est le mode d alimentation naturel

Plus en détail

«la réalité, les besoins et les compétences» des aînés.

«la réalité, les besoins et les compétences» des aînés. Qui sommes-nous? La Table régionale de concertation des personnes aînées du Centre-du-Québec a pour but d'améliorer et de protéger les conditions, la qualité et le niveau de vie des aînés du Centre-du-Québec.

Plus en détail

L évaluation du bien-être Philippe Dennelin Pédo-psychiatre

L évaluation du bien-être Philippe Dennelin Pédo-psychiatre Formation Coach Ski Forme Juillet 2016 L évaluation du bien-être Philippe Dennelin Pédo-psychiatre Mots clés Définitions du bien être (bien être physique, mental et social) Questionnaire d aptitude à l

Plus en détail

Quels sont les facteurs pouvant expliquer le suicide chez les aînés du Québec?

Quels sont les facteurs pouvant expliquer le suicide chez les aînés du Québec? Quels sont les facteurs pouvant expliquer le suicide chez les aînés du Québec? Richard Boyer Ph.D. Université de Montréal Centre de recherche Fernand-Seguin Hôpital Louis-H. Lafontaine Journée régionale

Plus en détail

BIP! BIP! BIP! DRING DRIIIIING!!!

BIP! BIP! BIP! DRING DRIIIIING!!! MÉMO SANTÉ DRING DRIIIIING!!! BIP! BIP! BIP! CONJOINT(E) D ARTISAN ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP CONJOINT(E)S D ARTISAN ET STRESS AU TRAVAIL Souvent qualifié de «mal du siècle» le stress touche aussi

Plus en détail

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de l agressivité des jeunes enfants

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de l agressivité des jeunes enfants Étude d opinion sur l agressivité des jeunes enfants au Canada CENTRE D EXCELLENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS RAPPORT D ÉTUDE OMNIBUS Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de l

Plus en détail

LE STRESS ET LES JEUNES

LE STRESS ET LES JEUNES LE STRESS ET LES JEUNES Enquête menée auprès de jeunes et de parents neuilléens Connaître les perceptions et les représentations des jeunes et des parents afin d ajuster les réponses de prévention et de

Plus en détail

CONSULTATIONS PUBLIQUES SUR L ENCADREMENT DU CANNABIS. Avis de l Association des intervenants en dépendance du Québec

CONSULTATIONS PUBLIQUES SUR L ENCADREMENT DU CANNABIS. Avis de l Association des intervenants en dépendance du Québec CONSULTATIONS PUBLIQUES SUR L ENCADREMENT DU CANNABIS Avis de l Association des intervenants en dépendance du Québec Août 2017 INTRODUCTION À l aube du dépôt d un avant-projet de loi sur la légalisation

Plus en détail

Martial Van der Linden

Martial Van der Linden Quand on a transformé la tristesse en dépression ou comment retrouver la sérénité et la joie de vivre Martial Van der Linden Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Universités de Genève

Plus en détail

Soutiens à la famille

Soutiens à la famille Soutiens à la famille RÉSEAUX POUR LA VIE 312, avenue Parkdale 1 Community Place Ottawa,ON K1Y 4X5 613-761-9522 info@citizenadvocacy.org http://www.citizenadvocacy.org/programme/lifetime-networks/?lang=fr

Plus en détail

La définition. Les partenaires

La définition. Les partenaires La définition Les partenaires Historique 2005: Fonds de transition pour la santé des Autochtones 2006: Forum socioéconomique des Premières Nations - Le RCAAQ et le MSSS ont conclu l engagement suivant:

Plus en détail

Prévention et promotion de la santé dans les services d aide et de soins à domicile du canton du Jura

Prévention et promotion de la santé dans les services d aide et de soins à domicile du canton du Jura Prévention et promotion de la santé dans les services d aide et de soins à domicile du canton du Jura De la prévention de la maltraitance à la promotion de la bientraitance Nicolas Froté Congrès ASSASD:

Plus en détail

Survol de l Enquête nationale sur la santé de la population. Andrew MacKenzie Bernard Paquet

Survol de l Enquête nationale sur la santé de la population. Andrew MacKenzie Bernard Paquet Survol de l Enquête nationale sur la santé de la population Andrew MacKenzie Bernard Paquet Objectifs Aider au développement des politiques publiques ; Comprendre les déterminants de la santé ; Cueillette

Plus en détail

Entamer la conversation. La consommation problématique de substances et le milieu de travail

Entamer la conversation. La consommation problématique de substances et le milieu de travail Entamer la conversation La consommation problématique de substances et le milieu de travail Le saviez-vous? La consommation d alcool et de drogues peut toucher les employés de tous les secteurs et à tous

Plus en détail

Signature du protocole d accompagnement des enfants exposés aux violences conjugales

Signature du protocole d accompagnement des enfants exposés aux violences conjugales Liberté Egalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PRÉFÈTE DE SEINE-ET-MARNE Signature du protocole d accompagnement Lundi 7 juillet 2014-16h30 Hôtel de la communauté de Sénart 9, rue de la citoyenneté 77127

Plus en détail

Comprendre et prévenir le mauvais traitement des personnes ayant un handicap

Comprendre et prévenir le mauvais traitement des personnes ayant un handicap Comprendre et prévenir le mauvais traitement des personnes ayant un handicap Projet du Réseau contre l abus envers les personnes ayant un handicap Présenté par: Kwan et Murphy Réseau contre l abus envers

Plus en détail

Intervenir auprès des personnes âgées vulnérables

Intervenir auprès des personnes âgées vulnérables Intervenir auprès des personnes âgées vulnérables De nos jours, nous pouvons noter une augmentation du pourcentage de personnes âgées qui vivent dans notre entourage. Cette augmentation entraîne avec elle

Plus en détail