présente Les Nouveaux Monstres Genève Lausanne une soirée exceptionnelle en faveur de L ESSARDE & Fanfareduloup Orchestra

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "présente Les Nouveaux Monstres Genève Lausanne une soirée exceptionnelle en faveur de L ESSARDE & Fanfareduloup Orchestra"

Transcription

1 présente Les Nouveaux Monstres & Fanfareduloup Orchestra Daniel Bourquin Léon Francioli une soirée exceptionnelle en faveur de L ESSARDE Lausanne Genève

2 DEVILLARD. UNE ÉQUIPE À VOTRE SERVICE. Objectifs de la Fondation Ensemble Conseil de fondation Président Monsieur Georges Rakotoarimanana Vice-président Monsieur Philippe Grand Directeur Monsieur Jérôme Laederach Membres Monsieur Eric Bohler Madame Romaine Bonvallat Madame Claude Bretton-Chevallier Monsieur Jean-Claude Brückner Madame Gisela Chatelanat Madame Françoise Cinter Monsieur Pierre-André Dettwiler Madame Pascale Grivel Monsieur Etienne Morerod Madame Anne-Marie Oberson Monsieur Davide Riatsch Monsieur Christian Studer Madame Marilou Thorel La Fondation Ensemble en faveur des personnes avec une déficience intellectuelle a été créée en 1986 par l association genevoise de parents et d amis de personnes mentalement handicapées (APMH) actuellement insieme-genève. Elle a pour but la prise en charge de personnes avec une déficience intellectuelle associée ou non à d autres troubles. Elle leur assure notamment l accueil, l hébergement, l éducation et la formation. Elle s intéresse à toute activité touchant à la vie de ces personnes. Pour atteindre ses objectifs et en fonction des besoins, la Fondation Ensemble gère, avec l appui de son siège administratif, cinq structures distinctes, de la petite enfance à l âge adulte. Ces établissements sont : le Jardin d Enfants Ensemble (de dix-huit mois à cinq ans), l École La Petite Arche (de quatre à onze ans), L Atelier (de quinze à dix-huit ans), L Essarde (dès dix-huit ans), Claire Fontaine (dès dix-huit ans). Ces sites se répartissent sur tout le canton, incluant des unités telles que des appartements, des arcades, un tea-room et une boutique. Dans ses institutions, la Fondation Ensemble base son action sur les valeurs et méthodes qui visent essentiellement à la valorisation et à l épanouissement de la personne en situation de handicap. A titre non exhaustif, citons le respect de la personne et l intégration, l approche éducative, etc. Une grande importance est par conséquent mise sur la qualité de la prise en charge. Fondation de droit privé, la Fondation Ensemble s inscrit comme un important partenaire pour le Canton et la Confédération qui lui octroient des subventions significatives. Ces contributions doivent toutefois être complétées par des financements privés, ainsi qu en témoignent les fonds récoltés lors de soirées exceptionnelles. A ce jour, plus de 150 personnes vivant une situation de handicap sont prises en charge, encadrées socio-éducativement et administrativement par plus de 160 postes de travail répartis sur plus de 290 professionnels. L organigramme de la Fondation Ensemble inclut dans ses instances à la fois des membres parents ou amis et des professionnels. Découvrez «le service» avec une équipe à votre écoute et proche de chez vous. Une question, un conseil concernant les copieurs et les imprimantes en réseau? Appelez le Devillard. Le service. ÉCOUTE PROXIMITÉ SERVICE DÉPANNAGE Illustration : Batterie/Marius Fondation Ensemble Cette originalité, tout en préservant les compétences et rôles de chacun, reflète ce concept d être ensemble, ensemble au service de la personne en situation de handicap, différente autrement... tout simplement singulière.

3 L UNIVERSITÉ POUR LE SERVICE PUBLIC Institut de hautes études en administration publique Hochschulinstitut für Öffentliche Verwaltung Istituto superiore di studi in amministrazione pubblica Swiss Graduate School of Public Administration Et si la réponse au problème était sous vos yeux Lorsqu une situation est difficile au point qu aucune solution existante ne vous paraît adéquate, alors prenez des initiatives! Vous verrez que, souvent, la réponse est devant vous, évidente. Quand au diagnostic de déficience intellectuelle se double celui d un fort trouble de comportement avec la violence qui peut en découler, la vie en communauté s avère difficile. La tentation est alors grande de recourir systématiquement à l hospitalisation psychiatrique. Or, si cette solution est bien sûr parfois nécessaire, l environnement habituel n ayant ni les moyens matériels et/ou humains pour y faire face, elle devrait rester exceptionnelle. DOCTORAT DOCTORAT EN ADMINISTRATION PUBLIQUE Une thèse pour contribuer de manière approfondie et originale aux savoirs de l administration publique MPA MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION Un master avancé pour accéder aux postes clés du secteur public Master PMP MASTER OF ARTS IN PUBLIC MANAGEMENT AND POLICY Un master de Bologne pour aborder le secteur public DEAP DIPLOME EXECUTIF EN ACTION PUBLIQUE Un diplôme pour mieux manager le pilotage de l'action publique SÉMINAIRE POUR SSCSPÉCIALISTES ET CADRES Un enseignement de formation continue supérieure à vocation pratique Le concert qui vous est proposé ce soir a pour objectif de trouver une partie des fonds nécessaires à la réalisation d un projet pilote de la Fondation Ensemble et de son institution L Essarde, allant dans le sens d une meilleure capacité d adaptation, tant sur le plan organisationnel, humain, qu architectural pour répondre à cette réalité de crise que peuvent traverser certains adultes en situation de handicap. Il visera non seulement à leur offrir un lieu de décompression approprié dans un univers familier, mais il permettra à la direction de disposer de moyens pour la mise en œuvre de la créativité nécessaire pour contourner ces difficultés. Car la réponse ne sera pas unique et la réactivité du dispositif devra être rapide. Grâce à vous et en complément des financements publics, cette enveloppe financière soulignera également la volonté de notre fondation d évaluer des plans d action dans leur efficacité avant de les généraliser et les pérenniser dans son contrat de prestations avec les autorités cantonales. Et quels meilleurs parrains pour ce projet que les Nouveaux Monstres et le Fanfareduloup Orchestra! Ces musiciens dont la renommée n est plus à faire et qui, au-delà de l amour du jazz, montrent leur engagement pour les personnes en situation de handicap, sensibles à leurs présences dans le public, jouant avec eux dans des orchestres. Ce soir c est nous tous qui bénéficierons de cette générosité. Merci! Georges Rakotoarimanana Président de la Fondation Ensemble Institut de hautes études en administration publique Swiss Graduate School of Public Administration Institut universitaire autonome Route de la Maladière 21 CH Chavannes-près-Renens Lausanne T : + 41(0) F : + 41(0) L'Université pour le service public Illustration : Banjo Marius/Fondation Ensemble

4 Voir le monde par l autre bout Changer, c est d abord changer de point de vue. C est la démarche du jazz, à l honneur ce soir : s inspirer d une partition connue, la détourner, la contourner, pour la réinventer. Et c est aussi la démarche indispensable pour réussir un travail d intégration. Le travail de la Fondation Ensemble, en particulier, lorsqu elle ambitionne de réussir là où le monde échoue. Car le monde, qui évolue, a ses ratés. Les progrès techniques et économiques des dernières décennies, formidables avancées pour l humanité, n ont pas encore réussi à intégrer tous les individus dans leur marche triomphale. Parfois même l accélération vertigineuse qui a caractérisé les sociétés modernes peut entraîner des névroses, et accélérer des processus d exclusion. Et un monde plus rapide, c est aussi un monde plus exigeant. Qui prend le risque de laisser les plus faibles sur le côté de la route. Heureusement, le monde ne s arrête pas au progrès technique et économique. Il cherche aussi à avancer vers plus d humanité, plus de générosité. Contrairement à ce que l on a coutume de dire lorsque les choses vont mal, le monde n était pas meilleur hier. Connaissez-vous une seule période, dans l histoire de l humanité, où l on ait fourni autant d efforts pour lutter contre la précarité et la marginalisation? Qui pourrait prétendre que le monde, même moins exigeant, même moins rapide, était plus juste dans le passé? Le monde était-il plus juste au 19 e siècle? Lisez Zola. Au 17 e? Lisez La Rochefoucauld. Au Moyen-âge? Si le monde parvient à avancer vers plus de justice et plus d équité, c est parce que quelques individus ont pris la peine de le regarder différemment. Plutôt que de courir avec les autres, ils ont fait une pause et changé de perspective. Au lieu de se demander comment on pourrait aller plus vite encore, ils se demandent : où allons-nous, et pourquoi? Ce regard différent porté sur le monde et sur les gens, c est celui qui ambitionne de donner du sens à notre marche vers le progrès. C est ce regard décalé qui nous permet de voir qu une déficience mentale n est pas un obstacle infranchissable. C est cette envie d improviser, d innover, pour que l exclusion ne soit pas une fatalité. Pour sa capacité à improviser et à ouvrir de nouvelles perspectives, je remercie la Fondation Ensemble et lui souhaite, au nom du Conseil d État, plein succès. Illustration : Trompette/Marius/Clarinette Sarah Fondation Ensemble François Longchamp Conseiller d État

5 Illustration : Contrebasse/Marius Fondation Ensemble L Essarde Reconnue par le Canton de Genève, L Essarde a été créée en 1985 et propose des lieux de vie et des ateliers à des adultes en situation de défi cience intellectuelle, nécessitant une prise en charge socio-éducative et psycho-pédagogique. L institution accueille 24 personnes dans sa résidence principale et ses appartements, ainsi que 42 personnes dans ses ateliers, parmi lesquels le tea-room «Au fil de l eau» et la boutique «Au coin de ma rue», à Versoix. Face à de nombreuses situations dans lesquelles les personnes présentent à la fois une déficience intellectuelle et des troubles importants du com portement, L Essarde considère d une part que l hôpital psychiatrique ne peut être un lieu de vie, et d autre part que la nécessaire réponse à ces besoins doit, en plus d ouvertures de structures externes aux institutions, impliquer celles qui s occupent actuellement de ces personnes. Forte de son expérience, L Essarde veut ainsi poursuivre le développement d un lieu temporaire de crise, véritable structure intermédiaire au sein de son organisation. Il s agira pour cela aussi bien de contourner certaines barrières architecturales que d adapter la prise en charge au plus proche de la personne avec de graves troubles de comportement, tant au niveau de son encadrement que de son rythme, sans l isoler durablement ni la mettre à l écart. Les fonds privés recueillis seront ainsi un complément nécessaire aux subventions cantonales. Les personnes accueillies aujourd hui ou qui pourront l être demain, tout comme leurs parents et les professionnels qui les encadrent vous remercient de votre soutien! 34 rte de Malagny 1294 Genthod Tél. :

6 Photo : Sedrik nemeth 24 H Programme de la soirée animée par Monsieur Jean-Philippe Rapp Les Nouveaux Monstres Après avoir mené le quartet BBFC à son apogée, Daniel Bourquin, saxophoniste et clarinettiste neuchâtelois, et Léon Francioli, contrebassiste et pianiste lausannois, forment, en 1992, le duo mythique des Nouveaux Monstres. Véritables monuments du jazz et de la musique contemporaine, reconnus tant en Suisse (Expo 02) que sur les scènes étrangères, les deux compères, sensibles aux enjeux de leur époque ne mâchent pas leurs mots et cultivent malgré leur bonhommie, une capacité d indignation à l origine de spectacles émouvants, d une grande intensité. «Ils jouent free quand la musique le nécessite, ils se font tendres, laissent le temps s étirer, ils évitent tout ce que le jazz contemporain trimballe de grosses plaisanteries depuis des années lorsque la musique a besoin de béquilles. Ils s épanouissent dans l échange, l exploration des timbres, savourent leurs sonorités respectives ; pleines rondes chez Francioli, déchirées et douces chez Bourquin.» Sylvain Siclier, Le Monde h Allocutions de Monsieur Jérôme Laederach Directeur de la Fondation Ensemble Monsieur Georges Rakotoarimanana Président de la Fondation Ensemble Monsieur François Longchamp Conseiller d État en charge du Département de la solidarité et de l emploi 20 h 20 Concert des Nouveaux Monstres Concert du Fanfareduloup Orchestra Photo : Dorothée thébert 22 h Buffet offert «On ne dit plus Fanfare du Loup! Plus de vingt ans après sa création, le sémillant ensemble genevois de jazz instrumental met désormais l attribut canin en retrait. Désormais, on dit Fanfareduloup Orchestra Enfin Qu importe le flacon, pourvu qu on ait l ivresse. Et en matière de bon cru, le collectif de treize musiciens n a pas l habitude de lésiner sur le service» Fabrice Gottraux, Tribune de Genève, octobre 2008 Fanfareduloup Orchestra Le collectif des douze musiciens-compositeurs-improvisateurs est un orchestre incontournable, unique en son genre dans le paysage du jazz et de la musique improvisée. Fanfareduloup Orchestra est une démocratie chromatique dont chaque membre est une force de proposition, de stimulation de l ensemble tout en apportant au collectif ses qualités humaines et musicales. Établi à Genève, Fanfareduloup Orchestra y présente chaque année une saison forte de cinq à sept concerts d abonnement. Chaque concert, articulé autour d une thématique, est une création mondiale! ensuite rejouée tant sur les scènes suisses qu à l étranger. Fanfareduloup Orchestra se produit également lors de la Fête de la Musique. Que ce soit avec un répertoire festif ou sa relecture des musiques des films de Fellini devant le Mur des Réformateurs, au Victoria Hall avec le Wind Band Neuchâtelois ou sur la scène du Grand Théâtre avec les mélodies de son dernier cd : Oh! ; ses concerts sont toujours des événements. Illustration : Tambourin/Sarah Fondation Ensemble Loterie Faites bon accueil à nos vendeurs de billets Plus de nonante lots d une valeur globale de plus de CHF sont à gagner! Le tirage sera effectué le 29 mai Les résultats seront publiés dans la Feuille d Avis Officielle du 5 juin 2009 ainsi que sur le site de la Fondation Ensemble :

7 Comité d honneur Conseil d état de la République et du Canton de Genève Monsieur Charles Beer Monsieur Robert Cramer Monsieur David Hiler Monsieur François Longchamp Monsieur Laurent Moutinot Monsieur Mark Muller Monsieur Pierre-François Unger Monsieur Robert Hensler, Chancelier d état Conseil administratif de la Ville de Genève Monsieur Pierre Maudet Monsieur Patrice Mugny Monsieur Rémy Pagani Madame Sandrine Salerno Monsieur Manuel Tornare Conseil administratif d Avully Monsieur René Riem, Maire d Avully Conseil administratif de Bardonnex Monsieur Alain Walder, Maire de Bardonnex Conseil administratif de Bernex Monsieur Gilbert Vonlanthen, Maire de Bernex Conseil administratif de Chêne-Bougeries Madame Emile Biedermann, Maire de Chêne-Bougeries Conseil administratif de Laconnex Monsieur Hubert Dethurens, Maire de Laconnex Conseil administratif de Lancy Monsieur François Lance, Maire de Lancy Conseil administratif de Meinier Monsieur Marc Michela, Maire de Meinier Conseil administratif de Meyrin Monsieur Jean-Marc Devaud, Maire de Meyrin Conseil administratif de Vandoeuvres Madame Catherine Kuffer, Maire de Vandoeuvres Conseil administratif de Vernier Monsieur Yvan Rochat, Maire de Vernier Comité d action et Monsieur Daniel Bourquin, musicien Monsieur André Bullinger, professeur honoraire de l Université de Genève Madame Anne Emery-Torracinta, présidente d insieme-genève Monsieur Léon Francioli, musicien Monsieur Bernard Gruson, directeur général des HUG Monsieur Jacques Higelin, auteur, compositeur, interprète Monsieur Alexandre Jollien, écrivain et philosophe Monsieur Pierre-Yves Jorand, membre du Team Alinghi Madame Sarah Marquis, aventurière Mummenschanz, mime Monsieur Claude NicoLlier, astronaute Monsieur Stève Ravussin, navigateur Monsieur Jean-Jacques Tillmann, journaliste Monsieur Hans-Jörg Tobler, Mummenschanz Monsieur Claude Torracinta Madame Gabriella Zanoletti, présidente de Elite rent a car Madame Angela Bertazzoni, Cyber Network Monsieur René Betschart, directeur La Licorne Madame Christine BILGISCHER, parent Monsieur Vincent GIROUD, directeur L Essarde Madame Daphné HaberT-Cordier, gestionnaire La Licorne Monsieur Daniel Hinnen, directeur Claire Fontaine Monsieur Jérôme Laederach, directeur Fondation Ensemble Madame Caroline LENOIR, stagiaire Madame Michèle Ortiz, assistante communication, Fondation Ensemble Monsieur Soba PEVO, éducateur L Essarde Madame Monique RAKOTOARIMANANA, parent Madame Jessica Reuteler, stagiaire L Atelier Monsieur Julien VUILLET, éducateur L Essarde Coordination : Monsieur Philippe Clerc, association Rivages Remerciements Association Commerce et Qualité Genève Association Rivages Burggraf SA, prépresse et impression numérique Hôpitaux Universitaires de Genève Radio Lac Banque Safdié SA BSI Banca Svizzera Italiana SA Centre Balexert SA Devillard SA IDHEAP Institut des Hautes Etudes en Administration Publique Théâtre de la Comédie Agence Immobilière Brun AXA Winterthur Agence principale Patrick Bouvier Banque Pictet et Cie Banque Safdié SA Cargill International SA Commune de Bernex Pharmacie de Versoix Richemont International SA Rigot+Rieben Domotique SA Rolex SA Simon Burga Toiture SA Société Coopérative Migros Genève Société Privée de Gérance V. Gindre & Fils SA Ville de Lancy Hôtel Beau-Rivage Club Orientation-Rando Gérald Poussin Bijouterie Kerdanian Chopard SA Salomon SA Cyberwork La Tribune de Genève Cogedis SA Pathé Cinéma Frank Muller Watchland SA Fleuriot Fleurs Swatch Group Théâtre de l Echandolle Boutique Mia Zia Le Temps Brachard Les Sens Ciel Bourgeois Primeur SA Institut Pamplemousse Institut Beautifull Restaurant Don Camillo le Théâtre du Loup Domaine du Château de Collex Hewlet Packard Cité des Bains SA Lacoste Switcher Monsieur Christophe Burggraf Madame Lisa-Jeanne Leuch IMPRESSUM Edition : Fondation Ensemble 9 route des Jeunes case postale Genève 26 tél fax Coordination : Philippe Clerc association Rivages Conception : Lisa-Jeanne Leuch Illustration couverture : Nicolas Catalano, Fondation Ensemble Photos L Essarde : Jean-Luc Brutsch Litho : Burggraf SA, Impression : Coprint Erwin R. Steudler Illustration : Accordéon/Marius Fondation Ensemble 9 route des Jeunes case postale Genève 26 tél fax Pour faire un don : Banque Cantonale de Genève CCP compte A Soirée Nouveaux Monstres & Fanfareduloup-Orchestra

8 présente : Totally le match événement Revanche de la finale du Championnat suisse Genève Servette Hockey Club ZSC Lions Remplir le frigo, me vider la tête. Faire le plein, retirer du liquide. Tester son audition, contrôler ma tension. Chercher un bouquin, trouver des baskets. Devenir blonde, revenir à l essentiel. Suivre la mode, poursuivre ma formation. Manger avec un copain, boire tes paroles. Tram : / Bus : Parking : places Jeudi : nocturne jusqu à 21h Garderie d enfants [110 commerces au centre] Photos: gettyimages (N. White, Asia Images Group, A. Ross, Foodcollection, J. Arbogast); De Monaco Production. fin août 2010 à 19 h 45 Patinoire des Vernets Réservez déjà vos billets tél +41 (0)

9 Lucasdesign.ch BANQUIERS SUISSES DEPUIS 1873 La fierté d offrir à nos clients sécurité et sérénité depuis plus de 135 ans BSI SA 8, Boulevard du Thèâtre CH-1204 Genève Tel Fax

COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES Sous la direction de Katia Horber-Papazian, professeure Caroline Jacot-Descombes,

Plus en détail

Diagnostics et outils d action pour développer un dispositif partenarial de sécurité publique

Diagnostics et outils d action pour développer un dispositif partenarial de sécurité publique Défisactuelsde la police de proximité Diagnostics et outils d action pour développer un dispositif partenarial de sécurité publique Responsables du séminaire : Professeur Yves Emery et Docteur Julien Niklaus

Plus en détail

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO 3 ème séminaire international BIE - UNESCO Dialogue politique et stratégies de mise en œuvre du changement du curriculum de l éducation de base pour lutter contre la pauvreté. Ouagadougou 13-17 mars 2006

Plus en détail

Cours intensif en gestion des fondations donatrices

Cours intensif en gestion des fondations donatrices 16-18 septembre 2015 Cours intensif en gestion des fondations donatrices en collaboration avec COURS INTENSIF EN GESTION DES FONDATIONS DONATRICES Quelle fondation pour demain? Une formation destinée aux

Plus en détail

Le canton, la Ville et l Association des communes genevoises s'engagent pour la promotion de la relève sportive de 2013 à 2015

Le canton, la Ville et l Association des communes genevoises s'engagent pour la promotion de la relève sportive de 2013 à 2015 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Chancellerie d'etat Service communication et information Genève, le 12 novembre 2013 Aux représentant-e-s des médias Communiqué de presse conjoint du département de l instruction

Plus en détail

LEADERSHIP ET GRH PUBLICS CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES. Sous la direction du Professeur Yves Emery. 12 mercredis > du 15 avril au 1 er juillet 2015

LEADERSHIP ET GRH PUBLICS CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES. Sous la direction du Professeur Yves Emery. 12 mercredis > du 15 avril au 1 er juillet 2015 LEADERSHIP ET GRH PUBLICS Sous la direction du Professeur Yves Emery 12 mercredis > du 15 avril au 1 er juillet 2015 CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES IDHEAP Institut de hautes études en administration publique

Plus en détail

Les actualités au CEPPIC de Rouen

Les actualités au CEPPIC de Rouen Photos et mise en page : Flora DAVOULT Les actualités au CEPPIC de Rouen Mardi 19 mai 2015, le CEPPIC de Rouen a organisé un petit-déjeuner sous la forme d un atelier interactif sur le thème des innovations

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Le monde bascule-t-il?

Le monde bascule-t-il? Forum international médias nord sud Le monde bascule-t-il? Pouvoir et limites des BRICS Genève, CICG 10 au 14 octobre 2011 La montée des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) est impressionnante,

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

XX IÈME EDITION. Bernard Ramanantsoa Directeur Général d HEC Paris

XX IÈME EDITION. Bernard Ramanantsoa Directeur Général d HEC Paris 3 En 2005, trois étudiants de l école lançaient sur le campus le premier Class Gift des Elèves, illustrant par leur action solidaire l entraide qui fait la force du réseau HEC. Jamais démenti depuis, cet

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

Scène active : l art au service de la réinsertion

Scène active : l art au service de la réinsertion Scène active : l art au service de la réinsertion Version 3.4 07.09.2015 A INTRODUCTION La question des jeunes adultes en rupture de formation et/ou sans projet personnel et professionnel est un sujet

Plus en détail

Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique

Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique 11 jeudis et un vendredi, du 18 septembre au 17 décembre 2015

Plus en détail

Table des matières. Communiqué de presse 1. Quotidiens. Tages Anzeiger (30 juin 2006) 2. Tribune de Genève (30 juin 2006) 3

Table des matières. Communiqué de presse 1. Quotidiens. Tages Anzeiger (30 juin 2006) 2. Tribune de Genève (30 juin 2006) 3 REVUE DE PRESSE «Community Technology Learning Center» Table des matières Communiqué de presse 1 Quotidiens Tages Anzeiger (30 juin 2006) 2 Tribune de Genève (30 juin 2006) 3 Le Matin Bleu (30 juin 2006)

Plus en détail

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC SOUPER I BÉNÉFICE MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC Sous la présidence d honneur de Monsieur René Rouleau Président du conseil et chef de la direction La Capitale groupe financier Partenaire

Plus en détail

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? Retour sur le forum organisé par l Office cantonal de l emploi (OCE) En mots et en images forum 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Le 21 septembre,

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale Table des matières Au service de la créativité entrepreneuriale Documenter les pratiques de la Génération Co Objectifs 2013 Raconter

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Association FORCE VALAIS de professionnels

Association FORCE VALAIS de professionnels Un réseau r de professionnels Une nouvelle Force en Valais pour des solutions RH À découvrir Si votre entreprise souhaite 1. constater des résultats après avoir observé et MESURÉ des attitudes clés de

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE ALLOCUTION DU DG DE LA POSTE DE COTE D IVOIRE Monsieur le 1 er Vice-Président, représentant Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES. Sous la direction de Katia Horber-Papazian, professeure

COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES. Sous la direction de Katia Horber-Papazian, professeure COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES Sous la direction de Katia Horber-Papazian, professeure 12 jeudis > du 15 septembre au 8 décembre 2016 CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES Institut de hautes études

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY RÉCEPTION EN L HONNEUR DES ANCIENS ÉLÈVES DE L INSEAD HÔTEL DE VILLE DE MONTRÉAL 2 OCTOBRE 2009 Seul le discours prononcé fait foi

Plus en détail

PARC Olympique Lyonnais

PARC Olympique Lyonnais PARC Olympique Lyonnais Le mot du président Mieux vous accueillir les soirs de matchs, vous proposer des prestations personnalisées et des solutions BtoB innovantes : c est la ligne de conduite que j ai

Plus en détail

L ISO 9001 à nouveau en chantier!

L ISO 9001 à nouveau en chantier! L ISO 9001 à nouveau en chantier! SÉMINAIRE SNV Nouvelle structure, nouvelles exigences et impacts importants sur votre système de management de la qualité SÉMINAIRE FRIBOURG Mardi 16 juin 2015 LIEU BEST

Plus en détail

Cité générations Groupe médical d Onex Un nouveau modèle de soin pour la médecine ambulatoire

Cité générations Groupe médical d Onex Un nouveau modèle de soin pour la médecine ambulatoire Cité générations Groupe médical d Onex Un nouveau modèle de soin pour la médecine ambulatoire Né du souhait de mieux répondre aux grands défis de notre système de santé, Cité générations est un nouveau

Plus en détail

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE))

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) Notes pour l allocution prononcée par M. Pierre Lucier, président de l université du Québec, lors de la collation des grades de l ÉCole

Plus en détail

CEMAP. Certif icat Exécutif en Management et Action Publique CERTIFICAT EXÉCUTIF EN MANAGEMENT ET ACTION PUBLIQUE CEMAP

CEMAP. Certif icat Exécutif en Management et Action Publique CERTIFICAT EXÉCUTIF EN MANAGEMENT ET ACTION PUBLIQUE CEMAP Certif icat Exécutif en Management et Action Publique Formation destinée aux cadres des secteurs public et parapublic - EN BREF Une formation destinée aux cadres fédéraux, cantonaux et communaux des secteurs

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) le musicien intervenant (MI) dumiste, acteur du

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

LES COMMUNES EN ACTION Formation en politique locale. Sous la direction de Katia Horber-Papazian, professeure

LES COMMUNES EN ACTION Formation en politique locale. Sous la direction de Katia Horber-Papazian, professeure MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION LES COMMUNES EN ACTION Formation en politique locale OBJECTIFS DU COURS Déterminer la place et le rôle des communes dans le système

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Un partenaire qui avance avec le monde ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Mama, S/P Ouragahio, le 15 novembre 2008

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS INTRODUCTION Elaboré en juin 2010, ce plan d études harmonise l enseignement théâtral au sein de la CEGM. Tout en respectant leurs particularités et leurs

Plus en détail

Être optimiste c est bien la gestion des risques c est mieux

Être optimiste c est bien la gestion des risques c est mieux Être optimiste c est bien la gestion des risques c est mieux SÉMINAIRE SNV Comment appliquer l ISO 31000 dans la pratique DATE Jeudi 26 novembre 2015 de 09 h 00 à 16 h 00 LIEU Hôtel de la Paix Av. Benjamin

Plus en détail

Etablissement d un plan de renforcement des capacités des agents de l Office des Tunisiens à l Etranger (Outcome 1/Output 1) Termes de Référence

Etablissement d un plan de renforcement des capacités des agents de l Office des Tunisiens à l Etranger (Outcome 1/Output 1) Termes de Référence Département fédéral des affaires étrangères DFAE Ambassade de Suisse en Tunisie - Division Coopération Internationale Etablissement d un plan de renforcement des capacités des agents de l Office des Tunisiens

Plus en détail

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Si le projet de loi «hôpital, patients, santé, territoires» a pour ambition

Plus en détail

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS CONTEXTE ET THÉMATIQUE Durant les vingt dernières

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick

Plus en détail

!"!#!$% & $' # ("#! ) (' $ '*$ & $'+,

!!#!$% & $' # (#! ) (' $ '*$ & $'+, "#$% & $' # "# ) ' $ '*$ & $'+, - «Peut-on espérer, dans un avenir proche, que la nature soit ouverte à tous et soit donc accessible aux personnes handicapées?» «et comment envisager l accessibilité comme

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

Politique de données ouvertes

Politique de données ouvertes Politique de données ouvertes 1 MOT DU MAIRE ET DU VICE-PRÉSIDENT DU COMITÉ EXÉCUTIF Montréal aspire à devenir un chef de file mondialement reconnu parmi les villes intelligentes et numériques. Pour atteindre

Plus en détail

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES

Finance Comptabilité. Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES Finance Comptabilité Brevet Fédéral de Spécialiste en Finance et Comptabilité (BF FC) COURS PRÉPARATOIRES LE MOT DU CENTRE PATRONAL Donnez un coup d accélérateur à votre carrière! A u service des entreprises

Plus en détail

Kiosque Accueil Cancer

Kiosque Accueil Cancer Kiosque Accueil Cancer La Maison des Patients est une création du Centre René Huguenin de lutte contre le cancer de Saint-Cloud, lieu convivial et interactif, elle est ouverte à tous les patients de notre

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction»

FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction» FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction» 2 Situation et contexte Dans le secteur de la construction,

Plus en détail

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG Séminaire pré retraite Mars 2015 Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG La retraite La cessation d activités professionnelles est un passage, qui nous fait quitter un monde connu, pour un «quelque

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014

DOSSIER DE PRESSE 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 L Office de tourisme de Pontivy Communauté présente son nouveau site internet www.tourisme-pontivycommunaute.com SOMMAIRE Présentation Le Mot de la Directrice : Gwénola de Araujo

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble.

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les subsistances Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les Subsistances Laboratoire international de création artistique Cirque / Théâtre / Danse / Musique 04 78 39 10 02

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

JOURNÉE DE LA GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES

JOURNÉE DE LA GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES JOURNÉE DE LA GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini et de M. Yves Cuendet En partenariat avec Il y a trente ans encore, ce qui est à présent qualifié

Plus en détail

Proposition de motion sur la participation de la Fondation Start PME au capital de démarrage de jeunes entreprises innovantes

Proposition de motion sur la participation de la Fondation Start PME au capital de démarrage de jeunes entreprises innovantes Secrétariat du Grand Conseil M 1515 Proposition présentée par les députés: M mes et MM. Jean-Michel Gros, Pierre Weiss, Mark Muller, Gilles Desplanches, Jean Rémy Roulet, Alain- Dominique Mauris, Janine

Plus en détail

[RAPPORT DE FIN DE SEJOUR]

[RAPPORT DE FIN DE SEJOUR] 2011 Explora Sup, Région Rhônes Alpes [RAPPORT DE FIN DE SEJOUR] Ce rapport est élaboré sur la base d une année remplie d expérience en Australie dans le cadre d un Bachelor of Business et d un DUETI à

Plus en détail

Master en travail social action sociale travail social éthique. Travail social. Domaine d études. dépendances autonomie. diversité

Master en travail social action sociale travail social éthique. Travail social. Domaine d études. dépendances autonomie. diversité Domaine d études Travail social Master of ARTS HES-SO en travail social action sociale lien social intégration travail social recherche monde du travail éthique genre intervention interculturalité diversité

Plus en détail

Santé mentale publique. F o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i

Santé mentale publique. F o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificat de formation continue Certificate of Advanced Studies Santé mentale publique janvier 2015 janvier 2016 F o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i Direction Prof. Panteleimon

Plus en détail

POLITIQUE DE L EMPLOI ET RÉINSERTION PROFESSIONNELLE SÉMINAIRE POUR SPÉCIALISTES ET CADRES

POLITIQUE DE L EMPLOI ET RÉINSERTION PROFESSIONNELLE SÉMINAIRE POUR SPÉCIALISTES ET CADRES POLITIQUE DE L EMPLOI ET RÉINSERTION PROFESSIONNELLE Responsable: Professeur Giuliano Bonoli Quatre journées : 22, 23 septembre et 6, 7 octobre 2015 SÉMINAIRE POUR SPÉCIALISTES ET CADRES IDHEAP Institut

Plus en détail

Dossier de presse. Et si nous décidions individuellement d agir ensemble!

Dossier de presse. Et si nous décidions individuellement d agir ensemble! Dossier de presse 2013 Et si nous décidions individuellement d agir ensemble! Sommaire ProVeAc, une structure solide Au cœur de ProVeAc : les professionnels de l immobilier Les 5 clés de la réussite Ensemble

Plus en détail

Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle

Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle Domaine Travail social Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux. Sa mission est d aider

Plus en détail

de formation continue universitaire en

de formation continue universitaire en Certificat de formation continue universitaire en Q U A L I T E D E S S O I N S Sécurité, Implication du patient, Efficacité Février 2008 - Juin 2009 Contexte et enjeux La qualité des soins constitue un

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN NOM PROSPECT + DATE LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN DÈS SEPTEMBRE 2000, LE PARIS SAINT-GERMAIN S EST ENGAGÉ SUR LE TERRAIN DE L ACTION SOCIALE EN CRÉANT LA

Plus en détail

Les Voix(es) de la participation Formation, rencontres et échanges à partir de l expérience Destinée aux usagers de services en santé mentale

Les Voix(es) de la participation Formation, rencontres et échanges à partir de l expérience Destinée aux usagers de services en santé mentale Les Voix(es) de la participation Formation, rencontres et échanges à partir de l expérience Destinée aux usagers de services en santé mentale Programme 2015 [de février à juillet] 2 À qui s adresse Les

Plus en détail

intégration adultes collaboration soutien travail formation

intégration adultes collaboration soutien travail formation adultes collaboration travail intégration formation soutien L association Actifs Actifs est née en mai 2009 du regroupement de deux associations s occupant de la prise en charge de personnes avec des limites

Plus en détail

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Administration électronique : quelle gouvernance? M. Abdellatif MOUATADID Instance Centrale de Prévention de la Corruption «Simplification & Dématérialisation :

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

Romans-sur-Isère 15, 16 et 17 juillet

Romans-sur-Isère 15, 16 et 17 juillet L étape de Romans-sur-Isère 15, 16 et 17 juillet DOSSIER DE PRESSE Contact Presse Ysaline Mermet-Gerlat : 06 17 30 44 79 presse.petanque@quarterback.fr Responsable des Masters de Pétanque Maryan Barthélémy

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce 3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce «Le 3 ème plan autisme vise à répondre à la faiblesse criante de la prise en charge de l autisme en France tout en laissant le choix aux familles

Plus en détail

Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal

Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal Comme tous les ensembles professionnels de haut niveau, Le Palais royal a besoin de soutiens pour développer ses recherches musicales et accomplir

Plus en détail

Devenir auditeur interne

Devenir auditeur interne Devenir auditeur interne SÉMINAIRE SNV Auditer n est pas un art! Comment utiliser la ligne directrice de l ISO 19011:2011 à bon escient DATE Mardi et Mercredi 2 et 3 mars 2016 de 09 h 00 à 16 h 30 LIEU

Plus en détail

Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie

Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie Jeanne Courouble avec la participation de l AFNOR Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Rapport de fin de séjour Stage ingénieur effectué à l université royale de Stockholm KTH, du 31/01/2011 au 17/06/2011 François Guillaume ECAM Lyon J ai effectué mon stage de fin d étude

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de la Commission de l UEMOA Ouagadougou, 05 Mars 2015 1

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner

je connais mon banquier je connais mon banquier Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner Constituez je connais mon banquier je connais votre mon banquier épargne Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner Vous disposez d un capital à placer? Vous avez régulièrement

Plus en détail

une ambition pour les entreprises mutualistes

une ambition pour les entreprises mutualistes Mise à jour du 5 juin 2015 UTILITÉ SOCIALE JUSTICE EFFICACITÉ une ambition pour les entreprises mutualistes Jeudi 11 juin 8 h Accueil des délégués Ouverture de l espace d exposition 9 h ALLOCUTIONS D ACCUEIL

Plus en détail

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP)

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) DOMAINE TRAVAIL SOCIAL DOMAINE ÉCONOMIE ET SERVICES CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) édition 2013-2014 CAS SPÉCIALISTE

Plus en détail

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE INSTITUT CATHOLIQUE DE RENNES France LE CHAMP A EXPLORER Longtemps monopole de l univers public et associatif,

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT Présentation de la 15 ème édition d Un festival c est trop court! En partenariat avec la Régie Culturelle Régionale Provence-Alpes-Cote d'azur DIMANCHE 17 MAI 2015 À 20H30 Festival

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

DIRECTIVE POUR L ATTRIBUTION D UN SOUTIEN FINANCIER

DIRECTIVE POUR L ATTRIBUTION D UN SOUTIEN FINANCIER REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Commission cantonale d aide au sport DIRECTIVE POUR L ATTRIBUTION D UN SOUTIEN FINANCIER Nom de l'entité

Plus en détail

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 811.11 du 19 décembre 1877 (Etat le 13 juin 2006) L Assemblée fédérale de la

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

Bulletin des familles

Bulletin des familles Bulletin des familles Février 2015 ACCUEILLIR SOUTENIR ECOUTER INFORMER FORMER Telle est la mission de FA 81. Ne restez pas SEUL. Venez nous RENCONTRER. Les bénévoles et les membres du Conseil d Administration

Plus en détail

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA À propos de Banque Accord : Filiale financière du groupe Auchan Seule banque française détenue à 100% par un distributeur 3 activités

Plus en détail

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE M i n i s t è r e d e l a S a n t é CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE *-*-*-* Cotonou, Hotel du Lac le 11 novembre 2014 Discours

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil P 1580-A

Secrétariat du Grand Conseil P 1580-A Secrétariat du Grand Conseil P 1580-A Date de dépôt: 30 octobre 2006 Messagerie Rapport de la Commission des pétitions chargée d'étudier la pétition Demande de renoncement du déménagement du service des

Plus en détail