#46 DESIGN ARCHITECTURE UNE CULTURE //

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "#46 DESIGN ARCHITECTURE UNE CULTURE //"

Transcription

1 DESIGN + ÂGE / DESIGN + AGE // BERLIN S DIE BAUPILOTEN / KIDS FURNITURE / REVERSIBLE DESTINY // SMOKED MEAT RENÉE DAOUST #46 DESIGN ARCHITECTURE UNE CULTURE //

2 34/ SECTION

3 DESIGN + AGE /35

4 Lorsqu en juin 2003, Susanne Hofmann fonde le studio d architecture Die Baupiloten, c est pour donner à ses étudiants l occasion de mettre en application leurs cours théoriques. Selon l architecte, cette initiative réconcilie deux approches opposées en enseignement de l architecture, l une pratique et l autre expérimentale. On forme ainsi des étudiants qui sauront à la fois construire selon les règles de l art et concevoir de façon innovante. «C est l absence d expérience des étudiants, qui se traduit par une certaine ouverture d esprit et naïveté, un questionnement permanent, un goût pour la recherche et de l ambition, qui le plus souvent donne des ailes aux projets», constate la fondatrice. C est sans doute ce qui explique que ces projets, dont les étudiants deviennent les acteurs principaux, aient pris des formes où la relation de l individu avec son espace habitable est repensée de façon si originale. Dans cette deuxième phase de la rénovation de l école primaire Erika Mann, l aménagement des étages a été inspiré de l univers fantastique d un dragon d argent. Un relief accidenté, composé de blocs de mousse et de panneaux MDF, tient lieu de surface de relaxation, où les enfants peuvent laisser libre cours à leur imaginaire. Dans les couloirs, des modules asymétriques envahissent les murs; les enfants s y perchent sur des sièges en hauteur. Ailleurs, ce sont des sculptures en forme de griffes de feu dans lesquelles on peut se lover. Ou bien, dans un style plus libre, des pétales en bois et cordages de couleur composent les paravents fleurs de feu qui marquent les limites de petits îlots de tranquillité modulables. Les designers ont joué avec les matières et les formes, mais aussi avec la lumière. Grâce aux ouvertures de l espace et à la porosité visuelle du mobilier, la lumière, naturelle et artificielle, éclabousse le sol et les murs d autant de petites flammèches du souffle lumineux du dragon d argent. 36/ DESIGN + ÂGE

5 SECTION /37

6

7 C est l univers coloré de Fifi Brindacier qui sert de trame à l aménagement de cette garderie de Berlin. Le bâtiment devient une représentation symbolique et ludique du vieux chêne de l héroïne des romans d Astrid Lindgren, dans lequel on fabrique de la limonade. L écorce de l arbre «explose» pour laisser «couler» la limonade symbolique, ajoutant une extension tentaculaire à la façade. Les enfants peuvent y sauter et y glisser à loisir sur de gros matelas de mousse jaune citron. À l intérieur, des éléments souples de la même couleur vive composent des coins lecture, des casiers et des modules de jeu. Ces taches lumineuses transforment totalement la physionomie d un espace plutôt terne à l origine. L exploitation de la lumière est toujours très présente dans la démarche du Baupiloten, qui est allé jusqu à créer une station de bain de soleil, petit podium étagé doté d une vitrine en renfoncement dans laquelle les enfants peuvent se tenir debout. Les designers ont décliné la thématique de l arbre à limonade en sept zones différentes, facilement identifiables par leur forme, leur couleur et leurs composantes. L aménagement donne ainsi un sens à l espace, en l associant intimement aux activités qui ponctuent la journée des enfants.

8 L aménagement de l école primaire Karl Bolle s est construit autour du goût du mystère qui fait tant la joie des enfants. Les designers ont transformé l architecture intérieure du bâtiment en ajoutant des structures labyrinthiques verticales aux cloisons existantes. Les enfants peuvent disparaître et réapparaître à leur gré en rampant, grimpant et glissant à l intérieur de ces imposantes sculptures murales. Ils peuvent s y dissimuler et s épier à travers de sortes de moucharabiehs tendus à certains endroits. L équipe de Baupiloten a ajouté au mystère des lieux en jouant sur des couleurs électriques et des effets de lumière galactiques.

9 Plutôt que d équiper cette garderie d un mobilier et d accessoires traditionnels pour enfants, Baupiloten a imaginé une structure habitable qui devient espace de vie. Les éléments de cette structure forment sur les murs des excroissances qui redessinent l espace et composent un univers onirique. Les enfants ont ainsi le sentiment de vivre dans un arbre, dont les branches percent les murs et envahissent les couloirs. Des cylindres de toile perforent ce tronc symbolique tels des creux d arbre où les enfants peuvent se nicher comme autant d oiseaux ou d écureuils. Au plafond, des miroirs découpés en forme de feuilles ajoutent à la magie de l espace en scintillant de mille feux. DESIGN + AGE /41

CAP SCIENCES DÉVOILE SA NOUVELLE IDENTITÉ VISUELLE!

CAP SCIENCES DÉVOILE SA NOUVELLE IDENTITÉ VISUELLE! CAP SCIENCES DÉVOILE SA NOUVELLE IDENTITÉ VISUELLE! Vous avez sans doute pu vous apercevoir, en passant devant Cap Sciences, du changement sur la façade!!! Oui, Cap Sciences a changé de logo et ceci n

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

Quadrilatère St-Laurent

Quadrilatère St-Laurent Quadrilatère St-Laurent Mémoire présenté à l attention de l Office de consultation publique de Montréal Par Alain Vranderick Juin 2009 Introduction Étant résidant de la grande région métropolitaine de

Plus en détail

CONCOURS PROJET ARTISTIQUE ECOLE DES BOUDINES MEYRIN. Réflexions. URSULA MUMENTHALER CHEMIN TAVERNEY 1 1218 GRAND SACONNEX www.ursulamumenthaler.

CONCOURS PROJET ARTISTIQUE ECOLE DES BOUDINES MEYRIN. Réflexions. URSULA MUMENTHALER CHEMIN TAVERNEY 1 1218 GRAND SACONNEX www.ursulamumenthaler. CONCOURS PROJET ARTISTIQUE ECOLE DES BOUDINES MEYRIN Réflexions URSULA MUMENTHALER CHEMIN TAVERNEY 1 1218 GRAND SACONNEX www.ursulamumenthaler.ch Courte note explicative à propos du hall et du

Plus en détail

VOYAGE A BERLIN : DES ENSEIGNEMENTS POUR LE BLOSNE

VOYAGE A BERLIN : DES ENSEIGNEMENTS POUR LE BLOSNE VOYAGE A BERLIN : DES ENSEIGNEMENTS POUR LE BLOSNE 90 personnes sont allées à Berlin en mai 2010, des habitants du Blosne, des associations, des professionnels : services de le ville, architectes, bailleurs,

Plus en détail

CONSTRUCT La touche deco pour tous revêtements de sol

CONSTRUCT La touche deco pour tous revêtements de sol F Pour que ce soit parfait. CONSTRUCT La touche deco pour tous revêtements de sol Plinthes en aluminium anodisé et en inox Une finition «sur mesure» Elégante, d une fonctionnalité parfaite et d un design

Plus en détail

Etudiante en deuxième année à l ENSA de Marne-la-Vallée

Etudiante en deuxième année à l ENSA de Marne-la-Vallée Célibataire, Née le 29 avril 1989 à Neuilly sur Marne Céline JOLY 10, rue montmartre 75001 Paris 06.20.76.44.70 celinou.joly@orange.fr Etudiante en deuxième année à l ENSA de Marne-la-Vallée Formation

Plus en détail

Bibliothèque d images EGGER A L EXPOSITION UNIVERSELLE,

Bibliothèque d images EGGER A L EXPOSITION UNIVERSELLE, Sous le slogan «Fields of Ideas», l Allemagne s affiche à l Expo 2015 comme une terre fertile regorgeant d idées et de solutions innovantes. Pour un mobilier et un agencement intérieur créatifs et plaisants,

Plus en détail

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème COFFRET D OPTIQUE OEB Contenu Toutes les expériences présentées dans les pages suivantes ont été faites avec ce matériel. CLASSE DE 8 ème CH 6-1 Propagation de la lumière I Propagation de la lumière p

Plus en détail

CONSEILS D INSTALLATION

CONSEILS D INSTALLATION CONSEILS D INSTALLATION L installation des toilettes Ecodomeo nécessite la création d une pièce pour le compostage (local de compostage), adaptée à votre habitation. Il est important de prêter une attention

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

Faire de la photo avec un PRO

Faire de la photo avec un PRO Faire de la photo avec un PRO Atelier photo pour les élèves Animation auteur CONTACT Christine Malard Ateliers Art terre 11 bis rue de la Frébardière Bâtiment B Atelier 20 35510 Cesson-Sévigné Tél : 02

Plus en détail

Orange Campus. les principes d aménagement. ouverture expériences communauté. Le concept d Orange Campus repose sur 3 principes clés :

Orange Campus. les principes d aménagement. ouverture expériences communauté. Le concept d Orange Campus repose sur 3 principes clés : Orange Campus 2 les principes d aménagement Le concept d Orange Campus repose sur 3 principes clés : Ils ont aussi bien orienté la pédagogie des activités que les axes d aménagement des sites Orange Campus.

Plus en détail

Le convecteur électrique

Le convecteur électrique Correction fiche d investigation 2/2 : Comment fonctionnent les systèmes de chauffage électrique? Type de chauffage électrique étudié : Le convecteur électrique Principe de fonctionnement : Comme son nom

Plus en détail

Materia, a présenté ses nouveautés au furniture fair de stockholm

Materia, a présenté ses nouveautés au furniture fair de stockholm Materia, a présenté ses nouveautés au furniture fair de stockholm Qui n a jamais entendu parlé du syndrome de la «réunionite» dont souffre beaucoup d entreprises? Fort de ce constat, la philosophie de

Plus en détail

Pavillon de Barcelone

Pavillon de Barcelone Partie 1 Première Etape Formation du socle du pavillon Tout d abord, on créé une boîte au format souhaitée, avec un nombre de segmentation correspondant à la trame du dallage du projet. Puis, on la transforme

Plus en détail

GLOSSAIRE 01 Accessibilité universelle : Adaptation : Alcôve : Applique murale : Avant-toit : Braille abrégé : Braille intégral : Concept de base :

GLOSSAIRE 01 Accessibilité universelle : Adaptation : Alcôve : Applique murale : Avant-toit : Braille abrégé : Braille intégral : Concept de base : Accessibilité universelle : L accessibilité universelle se présente sous quatre axes principaux, soit l accessibilité des bâtiments, l accessibilité de l environnement, l accessibilité aux programmes et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014. HomeByMe, créé grâce aux technologies Dassault Systèmes, pour concevoir, explorer et partager ses projets d aménagement en 3D.

DOSSIER DE PRESSE 2014. HomeByMe, créé grâce aux technologies Dassault Systèmes, pour concevoir, explorer et partager ses projets d aménagement en 3D. DOSSIER DE PRESSE 2014 9 m 12 m 4 m HomeByMe, créé grâce aux technologies Dassault Systèmes, pour concevoir, explorer et partager ses projets d aménagement en 3D. EDITO A l heure où l engouement des français

Plus en détail

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour.

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. valable à partir du 1.2.2014 La lumière sert bien plus qu au simple éclairage. Alors qu à l origine, la lumière artificielle était destinée avant tout à

Plus en détail

L'HIDDEN HOTEL UNE ODE AU NATUREL

L'HIDDEN HOTEL UNE ODE AU NATUREL Maison &, Jardin ; Visite pi i v cc Page 1/5 L'HIDDEN HOTEL UNE ODE AU NATUREL Subtile alliance entre artisanat et design contemporain, le Hidden Hotel («l'hôtel caché» en anglais) dévoile un univers de

Plus en détail

Programme interreg Eco Fab. Rencontre avec Woodnet 28 juin 2011. Compte rendu réalisé par

Programme interreg Eco Fab. Rencontre avec Woodnet 28 juin 2011. Compte rendu réalisé par Programme interreg Eco Fab Rencontre avec Woodnet 28 juin 2011 Compte rendu réalisé par Contexte : Le projet ECO FAB vise à créer un groupe de réflexion transmanche destiné à la création de réseaux thématiques

Plus en détail

wow Le à petit prix! Un coin repas tendance +Shopping À Moins de 25 $ Classique, moderne et plus... Cher/pas cher (3459 $ vs 745 $ ) Décors

wow Le à petit prix! Un coin repas tendance +Shopping À Moins de 25 $ Classique, moderne et plus... Cher/pas cher (3459 $ vs 745 $ ) Décors LE PREMIER MAGAZINE DE DÉCORATION AU QUÉBEC Décors wow tendance +Shopping À Moins de 25 $ Le à petit prix! septembre 2014 Un coin repas Cher/pas cher (3459 $ vs 745 $ ) www.decormag.com 0 9 0 65385 23368

Plus en détail

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis?

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? Les Raconte-tapis Sommaire 1. Note à l attention des bibliothécaires 3 2. Note d intention 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? 4 5 4. A qui s adressent les Raconte tapis? 6 5. Comment bien préparer une séance

Plus en détail

PRESENTATION DE L ASSOCIATION ATELIERS JEUNESSE - EVEIL ARTISTIQUE ET RECREATIF

PRESENTATION DE L ASSOCIATION ATELIERS JEUNESSE - EVEIL ARTISTIQUE ET RECREATIF PRESENTATION DE L ASSOCIATION ATELIERS JEUNESSE - EVEIL ARTISTIQUE ET RECREATIF Skinjackin en quelques mots Le Skinjackin est un regroupement de peintres, illustrateurs, tatoueurs, graffeurs et graphistes,

Plus en détail

INSPIRATION. Ecrans de douches lumineux à LED DESIGN

INSPIRATION. Ecrans de douches lumineux à LED DESIGN CCERTIFIED INSPIRATION ERTIFIED Ecrans de douches lumineux à LED DESIGN 53 CCERTIFIED INSPIRATION ERTIFIED Une nouvelle génération d écrans de douche éclairants à LED Description INSPIRATION est le fruit

Plus en détail

ECOLOGIQUE. 38 Architecture BOIS & dépendance. Reportage

ECOLOGIQUE. 38 Architecture BOIS & dépendance. Reportage Reportage un manifeste ECOLOGIQUE Sur les hauteurs d une colline, se dresse cette maison bioclimatique de 160 m², dominant le paysage environnant, à l image d un château ou d une forteresse. Construite

Plus en détail

PORTES SYNTESIS LINE. le rêve en coulisse

PORTES SYNTESIS LINE. le rêve en coulisse PORTES SYNTESIS LINE Des produits évolués, aux mesures à fleur de plafond et aux structures à fleur de mur, qui redéfinissent le rôle de la porte et ouvrent des possibilités extraordinaires d expression

Plus en détail

Lever de rideau sur la magie de Noël

Lever de rideau sur la magie de Noël Lever de rideau sur la magie de Noël de Nina Ricci L année s achève A Paris, les femmes élégantes défilent le long des avenues comme sur des podiums. Prés des grands magasins, les regards contemplent les

Plus en détail

di avant/après AVANT

di avant/après AVANT di avant/après AVANT A l origine, le constat d une cuisine trop petite pour une famille de quatre enfants et décentrée par rapport au corps de la maison. L idée naît rapidement d inverser deux pièces pour

Plus en détail

Patrimoine Architectural et Archéologique

Patrimoine Architectural et Archéologique Patrimoine Architectural et Archéologique Université de Strasbourg / Master 2 Couleur, Architecture - Espace Recherche et analyse de la coloration historique et architecturale Adresse du site: 3 rue du

Plus en détail

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées.

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. Un VIEUX désir devient une IDÉE NEUVE. Un vieux désir devient une idée neuve. CONSTRUIRE AUTREMENT IMPLIQUE DE PENSER

Plus en détail

À la découverte d un métier

À la découverte d un métier THIERRY LE NOUVEL & PASCALE-JOANNE RABAUD À la découverte d un métier Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 2-212-12688-4 Sommaire Chapitre 1 Le décor dans l histoire du cinéma.....................................7

Plus en détail

Les élèves testant un ventilateur alimenté par l électricité fabriquée directement par le panneau photovoltaïque

Les élèves testant un ventilateur alimenté par l électricité fabriquée directement par le panneau photovoltaïque Classe : CM1-CM2 Ecole Saint Claude Thème du projet : Les Energies Prise de conscience des énergies consommées dans un contexte de développement durable. 1. Les élèves ont compris par le biais de lecture

Plus en détail

Emboîtements. La bibliothèque est un espace intermédiaire, trait d union entre la sérénité des chambres à coucher et la réalité du séjour.

Emboîtements. La bibliothèque est un espace intermédiaire, trait d union entre la sérénité des chambres à coucher et la réalité du séjour. La bibliothèque est un espace intermédiaire, trait d union entre la sérénité des chambres à coucher et la réalité du séjour. Emboîtements A Corsier, l appartement de l architecte Laurent Gaille, membre

Plus en détail

CHAPITRE II : La représentation d un projet

CHAPITRE II : La représentation d un projet CHAPITRE II : La représentation d un projet I Les principaux types de représentation : La réalisation d une construction se fait à partir de représentations (plans) respectant un ensemble de symboles et

Plus en détail

Rappel sur les atomes Protons p + Neutrons n 0. Les objets sont faits de différents matériaux ou de diverses substances.

Rappel sur les atomes Protons p + Neutrons n 0. Les objets sont faits de différents matériaux ou de diverses substances. Module 3 Électricité statique Rappel sur les atomes Protons p + Électrons e- Neutrons n 0 Rappel: Toute matière est faite d atomes et est composée d électrons (e-), de protons (p+) et de neutrons (nº).

Plus en détail

Un petit guide pour choisir la bonne peinture

Un petit guide pour choisir la bonne peinture conseil du connaisseur de votre professionnel de la peinture et Benjamin Moore Un petit guide pour choisir la bonne peinture Une peinture pour chaque pièce et chaque style de vie Avec autant de produits

Plus en détail

Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre

Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre Objectif(s) : - Faire émerger les représentations initiales et se questionner, à observer - Savoir que l'ombre est liée à la présence de soleil et à la présence

Plus en détail

Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique»

Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique» Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique» Objectifs : - Permettre aux enfants de développer, de libérer leur créativité et leur imaginaire - Développer pour le

Plus en détail

Nouveaux regards sur la ville

Nouveaux regards sur la ville Nouveaux regards sur la ville «politique publique» 1 Grand colloque Bimby 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 www.bimby.fr Grand colloque Bimby / 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 / Nouveaux regards sur la ville 1 L architecture

Plus en détail

Prix de vente 925.000 Année de construction 1990 Superficie du terrain Superficie habitable

Prix de vente 925.000 Année de construction 1990 Superficie du terrain Superficie habitable CST-ID/4102-117 PROPRIÉTÉ DE CHARME ET D EXCEPTION Wavre Prix de vente 925.000 Année de construction 1990 Superficie du terrain 11a 20ca Superficie habitable 422 m2 www.cst-properties.be info@cst-properties.be

Plus en détail

Select. Portefeuille des réalisations

Select. Portefeuille des réalisations Select. Portefeuille des réalisations Art et Design 06 "SOUFFLE by Holdup, pictures by the judge solutions bois Crédits 1 2 3 4 5 6 7 Finsa student ideas competition 2011 salon Ecobuild, Londres Développé

Plus en détail

Environnement Architecture de controle. Décisions

Environnement Architecture de controle. Décisions Chapitre 1 Introduction 1.1 Robot Mobile Il existe diverses définitions du terme robot, mais elles tournent en général autour de celle-ci : Un robot est une machine équipée de capacités de perception,

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Présentation des matériaux dits de bioconstruction : origine, caractéristiques, utilisation, impact écologique. Support : Livre

Présentation des matériaux dits de bioconstruction : origine, caractéristiques, utilisation, impact écologique. Support : Livre Les rangements Le rangement constitue une préoccupation quotidienne. Ceci offre un panorama de solutions astucieuses, adaptées aux différentes pièces de la maison (entrée, séjour, chambres, salle de bains,

Plus en détail

LA SEMAINE DE LA MATERNELLE 2015 à l école du Fouilloux (une seule classe de maternelle avec les 3 niveaux (PS/MS/GS))

LA SEMAINE DE LA MATERNELLE 2015 à l école du Fouilloux (une seule classe de maternelle avec les 3 niveaux (PS/MS/GS)) LA SEMAINE DE LA MATERNELLE 2015 à l école du Fouilloux (une seule classe de maternelle avec les 3 niveaux (PS/MS/GS)) Cette année, dans notre classe, la Semaine de la Maternelle avait pour objet l histoire

Plus en détail

Hors norme. 52 VOTRE MAISON PRINTEMPS 2013 Condo et loft. Rédaction: Suzanne Duquette Photos: Christian Lalonde, Photolux Studio

Hors norme. 52 VOTRE MAISON PRINTEMPS 2013 Condo et loft. Rédaction: Suzanne Duquette Photos: Christian Lalonde, Photolux Studio 52 VOTRE MAISON PRINTEMPS 2013 Condo et loft Hors norme L architecte Paul dubellet Kariouk croyait qu un appartement de ville, malgré sa petitesse, pouvait devenir autre chose qu une pâle imitation d une

Plus en détail

1 - UTILISER LES GOUACHES EN CHERCHANT A OBTENIR DES EFFETS DIFFÉRENTS GRACE A deux CONSIsTANCES différentes :

1 - UTILISER LES GOUACHES EN CHERCHANT A OBTENIR DES EFFETS DIFFÉRENTS GRACE A deux CONSIsTANCES différentes : 1 consistances! ATTENTION Rappel des conseils d entretien de votre matériel : Tubes de gouache : nettoyer le pas de vis. Ne pas tordre les tubes et les protéger. Pinceaux fins : ne pas les laisser tremper

Plus en détail

Drôles de trames! Exposition du 4 mars au 8 mai 2016 Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains Livret jeune public

Drôles de trames! Exposition du 4 mars au 8 mai 2016 Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains Livret jeune public Drôles de trames! Exposition du 4 mars au 8 mai 2016 Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains Livret jeune public Drôles de trames... Drôle de titre pour une exposition! Tu découvriras ici

Plus en détail

ENSEMBLE RÉSIDENTIEL jenbach a

ENSEMBLE RÉSIDENTIEL jenbach a ENSEMBLE RÉSIDENTIEL jenbach a Des études internationales promettent à la construction en bois un brillant avenir. Jusqu à récemment, la composante écologique était prépondérante, désormais les arguments

Plus en détail

Chapitre 6 Les photographies, des vies mises en images

Chapitre 6 Les photographies, des vies mises en images Chapitre 6 Les photographies, des vies mises en images Claire-Marie Leveque Cet article est tiré d une enquête sur les pratiques et représentations autour de la photographie. Reflets d une histoire personnelle

Plus en détail

Monochrome. Mono signifie un ou une

Monochrome. Mono signifie un ou une Monochrome Mono signifie un ou une 8020 8017 8013 Une seule famille de couleurs est tout ce qui est nécessaire pour créer une atmosphère d élégance modeste qui ne concurrence pas l escalier de passage

Plus en détail

Zoom sur les formes de cuisines

Zoom sur les formes de cuisines Zoom sur les formes de cuisines L implantation de votre cuisine intégrée ou sur mesure s adapte à la forme de votre pièce. Elle répond à des critères d efficacité sur un plan ergonomique et pratique. Pour

Plus en détail

Son et Lumière. L optique géométrique

Son et Lumière. L optique géométrique Son et Lumière Leçon N 3 L optique géométrique Introdution Nous allons au cours de cette leçon poser les bases de l optique géométrique en en rappelant les principes fondamentaux pour ensuite nous concentrer

Plus en détail

Vidéo interactive. Système de réalité virtuelle Interactive. Ludique, spectaculaire et surtout un fabuleux outil de communication.

Vidéo interactive. Système de réalité virtuelle Interactive. Ludique, spectaculaire et surtout un fabuleux outil de communication. Système de réalité virtuelle Interactive Ludique, spectaculaire et surtout un fabuleux outil de communication. La vidéo interactive est un système de projection réactif qui permet de rendre la communication

Plus en détail

GRATUIT DOSSIER DE PRESSE. Juillet et Août 2012 les villages de CONTAINERS A JEUx! CONFLUENCE ÉTATS-UNIS GERLAND MERMOZ VAISE

GRATUIT DOSSIER DE PRESSE. Juillet et Août 2012 les villages de CONTAINERS A JEUx! CONFLUENCE ÉTATS-UNIS GERLAND MERMOZ VAISE DOSSIER DE PRESSE Juillet et Août 2012 les villages de CONTAINERS A JEUx! CONFLUENCE ÉTATS-UNIS GERLAND MERMOZ VAISE ENFANTS DÈS 2 ANS ADOLESCENTS ADULTES GRATUIT Sommaire : Communiqué de Presse En savoir

Plus en détail

RéINTERPRETATION à L AULNE DU 21 ème SIèCLE

RéINTERPRETATION à L AULNE DU 21 ème SIèCLE Collection HAUSSMANN, RéINTERPRETATION à L AULNE DU 21 ème SIèCLE 2 Avec Haussmann, Grange réinvestit la tradition en s inspirant du style Directoire, que la marque réinterprète avec sobriété, pour signer

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT Réhabilitation du bâtiment «Mendès France» à Auch 12 logements au standard «BBC Effinergie Rénovation» pour l OPH 32 Octobre 2011

Plus en détail

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus)

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Incizo Code de commande Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Description du produit Le profilé doté de la technologie Incizo offre

Plus en détail

La Porte de Garage à Double Vantaux

La Porte de Garage à Double Vantaux La Porte de Garage à Double Vantaux Traditionelle Traditionelle - porte de design classique. Replacez la porte, mais pas le style! Panneau à double vitrage avec vitre clair, mat, brouillé ou teinté. Tout

Plus en détail

INSTRUCTIONS Couleurs de cire Stockmar. Technique de surcouches

INSTRUCTIONS Couleurs de cire Stockmar. Technique de surcouches INSTRUCTIONS Couleurs de cire Stockmar Technique de grattoir Technique de surcouches Technique de cire fondue suggestions conseils instructions PEINDRE AVEC LES COULEURS STOCKMAR La qualité des crayons

Plus en détail

Une imprimerie. où il fait bon vivre

Une imprimerie. où il fait bon vivre Paris Au bout d une impasse d un quartier populaire parisien, un jeune couple a investi une ancienne imprimerie pour y créer un havre de paix, baigné de lumière. Une imprimerie où il fait bon vivre R ares

Plus en détail

UN BIDONVILLE DE MADRID: EL SALOBRAL Le plus critique en terme de MARGINALITE: 20 hectares le long d une autoroute 224 familles 318 «chabolas» des services publics inexistants: ni eau, ni électricité,

Plus en détail

Forces et mouvement. Suite: la dynamique

Forces et mouvement. Suite: la dynamique Les forces Forces et mouvement Tout ce qui se passe dans l Univers est provoqué par des forces. Une force est une poussée ou une traction qui provoque le déplacement ou la rotation des objets. Il faut

Plus en détail

plaquette débord pdf 09 2014 16/09/10 15:21 Page 30 SONGE & SALLE OMBRE BAIN de

plaquette débord pdf 09 2014 16/09/10 15:21 Page 30 SONGE & SALLE OMBRE BAIN de SALLE debain OMBRE&SONGE On ne vit pas dans un concept, mais dans un cocon chaleureux et harmonieux, miroir de la personnalité de chacun d entre nous. Atelier Une histoire L Atelier, une passion familiale

Plus en détail

1 ère Séance (durée 1h30) (période septembre à février)

1 ère Séance (durée 1h30) (période septembre à février) Les ateliers : (écoles élémentaires de Charenton-le-Pont et Saint-Maurice) Ceux-ci favorisent une approche de l art et de la création contemporaine par l observation, le questionnement et l expérimentation.

Plus en détail

ART DANS. Chappert-Gaujal. Dérives de cartes marines. Sylvain C orentin Architectures intemporelles. Max Boissard, des visages & des ombres

ART DANS. Chappert-Gaujal. Dérives de cartes marines. Sylvain C orentin Architectures intemporelles. Max Boissard, des visages & des ombres ART DANS toute l actualité de l art en LR Sylvain C orentin Architectures intemporelles Chappert-Gaujal Dérives de cartes marines Max Boissard, des visages & des ombres DI ROSA Le tour du monde C ouleurs,

Plus en détail

«Le voyage, leçons pour la citoyenneté» Geddes

«Le voyage, leçons pour la citoyenneté» Geddes Le plan Cerda Texte Une ville «réticulaire, ouverte, égalitaire» L Extension (l Eixample en catalan) commença dès 1860 avec le plan de Cerdà. Ce plan prit consistance par la convergence de deux facteurs.

Plus en détail

Plus grands, plus brillants, plus osés

Plus grands, plus brillants, plus osés Tendances pour les carreaux 2011 Plus grands, plus brillants, plus osés Un avenir brillant pour notre branche: Les grands carreaux sont en vogue avec des formats de plus en plus osés. Après les surfaces

Plus en détail

ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique

ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique L Armada Productions 3, rue de Lorraine 35000 Rennes 02 99 54 32 02 www.armada-productions.com www.adventuresinfrontofthetvset.com Contact / Salima

Plus en détail

Système de gestion de sécurité dans le transport ferroviaire

Système de gestion de sécurité dans le transport ferroviaire Système de gestion de sécurité dans le transport ferroviaire Dr CHEN Daoxing, ingénieur expert au Bureau de la sécurité des transports du Canada Présentation générale du système de sécurité Définition

Plus en détail

Situation-problème : Comment éviter d être au Soleil pour avoir moins chaud?

Situation-problème : Comment éviter d être au Soleil pour avoir moins chaud? Instructions officielles Objectifs : observation des effets de la lumière (jeux d ombres) fabrication d objets : projet de réalisation d un objet (théâtre d ombres), choix des outils et des matériaux adaptés

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MOBILIER

CAHIER DES CHARGES MOBILIER CAHIER DES CHARGES MOBILIER Ce modèle de cahier des charges est à modifier suivant les besoins spécifiques de la médiathèque concernée et à adapter à la demande de la commune. A OBJET DE LA CONSULTATION

Plus en détail

pierrealdebert. book

pierrealdebert. book pierrealdebert. book produit. graphisme. projet perso. produit. Hexagones. Hexa-Gones vise à repenser notre manière de produire et consommer du mobilier. Pour cela, ce service réunit artisans et designers

Plus en détail

Fiches d exercices : Circuler à bicyclette. Thème : Franchir une intersection

Fiches d exercices : Circuler à bicyclette. Thème : Franchir une intersection Fiches d exercices : Circuler à bicyclette Thème : Cette fiche comprend quatre exercices : - Exercices 1 et 2 : Passer à son tour Ces exercices permettent de préciser l ordre de passage dans les intersections

Plus en détail

Formation UML et Cas d utilisation

Formation UML et Cas d utilisation Formation UML et Cas d utilisation sous Visio 1. Qu est-ce que Visio?... 2 2. Commençons par l UML?... 2 3. Cas d utilisation... 8 4. Diagramme de classe sous Microsoft Visio depuis Visual Studio 2008...

Plus en détail

OMBRES ET LUMIERE OMBRES ET LUMIERE. Sommaire des séances. Auteur : Marie Ramos

OMBRES ET LUMIERE OMBRES ET LUMIERE. Sommaire des séances. Auteur : Marie Ramos OMBRES ET LUMIERE (CYCLE 3) OMBRES ET LUMIERE Auteur : Marie Ramos RESUMÉ : Ce module permet aux élèves de découvrir quelques propriétés physiques de la lumière. Ce module est une version raccourcie d

Plus en détail

UNE APPROCHE EXPERIMENTALE DE L OPTIQUE GEOMETRIQUE EN 1ERE S

UNE APPROCHE EXPERIMENTALE DE L OPTIQUE GEOMETRIQUE EN 1ERE S UNE APPROCHE EXPERIMENTALE DE L OPTIQUE GEOMETRIQUE EN ERE S Auteurs : Réseau Pygmanip Virginie Albe, ENFA Yves Boussely, Legta de Rodez, Laurent Decayeux, Legta de Ste Livrade dur Lot C. Ducamp, ENFA

Plus en détail

Patrimoine à Roulettes asbl

Patrimoine à Roulettes asbl Patrimoine à roulettes asbl QUI SOMMES - NOUS? Patrimoine à roulettes est une association sans but lucratif qui œuvre pour le développement et la promotion d une pédagogie active dans l approche du patrimoine

Plus en détail

Vers un droit de la pollution de l air intérieur?

Vers un droit de la pollution de l air intérieur? Vers un droit de la pollution de l air intérieur? Florence Jamay, Maître de conférences en droit public CURAPP-ESS UMR 7319, CNRS Contribution résumée au rapport de première année du projet AIRIN, juillet

Plus en détail

La Voiture. Le métro

La Voiture. Le métro Les transports parisiens Pour se déplacer à Paris, il existe plusieurs moyens de transports. Voici un petit aperçu pour s y retrouver. La Voiture Comme dans beaucoup d autres villes, le trop grand nombre

Plus en détail

CAPSULE THÉORIQUE ET PRATIQUE

CAPSULE THÉORIQUE ET PRATIQUE CAPSULE THÉORIQUE ET PRATIQUE (Ce document s adresse à des adultes.) Les sandales Septembre 2009 Centre de développement pédagogique Sandales POUR L ACTIVITÉ 1 Voici l image d un pied colorée selon les

Plus en détail

EVEIL & DAUPHINS SAUVAGES

EVEIL & DAUPHINS SAUVAGES CROISIERE EVEIL & DAUPHINS SAUVAGES EN MER ROUGE EGYPTE Du Samedi 16 au Samedi 23 Août 2014 Une semaine avec Gérard et les dauphins libres pour «Regarder & Savourez ce qui Est» Notre Bateau Nous aurons

Plus en détail

Il était une forêt. Fiche du professeur

Il était une forêt. Fiche du professeur en partenariat avec Fiche du professeur Il était une forêt Sarah Del Ben/Wild-Touch THÈMES L organisation des plantes terrestres Un mécanisme de défense original Le mimétisme La communication graphique

Plus en détail

Maisons Ossature bois

Maisons Ossature bois Maisons Ossature bois ATTENTES Notre vision est simple et claire : créer et livrer des maisons au design magnifique, conçues par des architectes passionnés. Des économies d énergie importantes Une maison

Plus en détail

Leçons d échecs 8 ans et plus

Leçons d échecs 8 ans et plus Partenaire de la Fédération Française des Echecs Leçons d échecs ans et plus Leçon Le but du jeu Les échecs se jouent à deux sur un plateau carré de cases blanches (ou claires) et noires (ou foncées) qu

Plus en détail

Envolée Chromatique. Un spectacle original d envergure pour fêter vos évènements. Plongez dans un univers magique et féérique!

Envolée Chromatique. Un spectacle original d envergure pour fêter vos évènements. Plongez dans un univers magique et féérique! Envolée Chromatique Un spectacle original d envergure pour fêter vos évènements Plongez dans un univers magique et féérique! «Envolée Chromatique» est un opéra urbain monumental. Il est adapté à toute

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons?

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? La déperdition de chaleur se fait à travers les murs non isolés dû a un refroidissement interne des murs La limitation des flux de chaleur se fait grâce

Plus en détail

Maître de l ouvrage : EPLEFPA Les Sardières 79 Avenue de JASSERON 01000 BOURG-EN-BRESSE

Maître de l ouvrage : EPLEFPA Les Sardières 79 Avenue de JASSERON 01000 BOURG-EN-BRESSE EPLEFPA Les Sardières Atelier technologique agroalimentaire 79, Avenue de Jasseron 01000 Bourg en Bresse 04 74 45 50 91 04 74 45 50 70 francois.peyroud@educagri.fr Maître de l ouvrage : EPLEFPA Les Sardières

Plus en détail

Conception d une base de données. Merise (Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systémes d Entreprise)

Conception d une base de données. Merise (Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systémes d Entreprise) Conception d une base de données Merise (Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systémes d Entreprise) Le Modèle Conceptuel des données: MCD MCD: Entité Une Entité est une population d

Plus en détail

C est dans le département de la Vienne que le couple a souhaité faire construire sa première maison. Leur envie? Des matériaux sains FAIT MAISON

C est dans le département de la Vienne que le couple a souhaité faire construire sa première maison. Leur envie? Des matériaux sains FAIT MAISON C est dans le département de la Vienne que le couple a souhaité faire construire sa première maison. Leur envie? Des matériaux sains FAIT MAISON et écologiques ainsi qu'une volonté initiale de construire

Plus en détail

haguenau s apprête à vivre une expérience inoubliable

haguenau s apprête à vivre une expérience inoubliable dossier de presse Une performance de WLDN / Joanne Leighton haguenau s apprête à vivre une expérience inoubliable www.haguenau2015.fr/veilleurs et sur lesveilleurs.haguenau 1 En 2015, Haguenau fêtera ses

Plus en détail

Structurer. Système de cloisonnement Cloison de séparation

Structurer. Système de cloisonnement Cloison de séparation Structurer Système de cloisonnement Cloison de séparation Le travail s inscrit dans de nouvelles structures RÉUNION D ÉQUIPE, TRAVAIL SUR PROJETS CRÉATIFS CELLULE DE RÉFLEXION, CONCENTRATION MON POSTE

Plus en détail

ABBAYE D ABONDANCE MAISON DU VAL D ABONDANCE. CATALOGUE D ACTIVITES Ecoles élémentaires & Collèges

ABBAYE D ABONDANCE MAISON DU VAL D ABONDANCE. CATALOGUE D ACTIVITES Ecoles élémentaires & Collèges ABBAYE D ABONDANCE MAISON DU VAL D ABONDANCE CATALOGUE D ACTIVITES Ecoles élémentaires & Collèges ABBAYE D ABONDANCE un site remarquable fondé au XIIème siècle. un lieu de vie occupé par des religieux

Plus en détail

KHBO à Bruges Afficher une symbolique

KHBO à Bruges Afficher une symbolique Communiqué de presse Dornbirn, avril 2010 KHBO à Bruges Afficher une symbolique B1 Avec son nouveau bâtiment, la haute école catholique de Bruges pose les jalons d une architecture empreinte de paradoxes,

Plus en détail

Maison et art de vivre en France et au Japon

Maison et art de vivre en France et au Japon Maison et art de vivre en France et au Japon Décrivons et comparons la propriété et l art de vivre de Monet à Giverny à la fin du 19ème siècle et ceux de chez nous à Tokyo La maison, le jardin et le mobilier

Plus en détail

Hive. système d aménagement modulaire et flexible

Hive. système d aménagement modulaire et flexible Hive. système d aménagement modulaire et flexible 1 espace de travail fluide AMÉNAGEMENT FLEXIBLE DES UTILISATEURS PRODUCTIFS Depuis plus de 20 ans, connection développe et améliore des solutions afin

Plus en détail

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive 1 l EnvirOnnEmEnt de travail L apprentissage d un logiciel de retouche photo passe par la découverte de son interface, de ses outils et des options de personnalisation de l espace de travail. C est donc

Plus en détail

COMMUNIQUé DE PRESSE

COMMUNIQUé DE PRESSE COMMUNIQUé DE PRESSE Salle d exposition ouverte au public du 17 Mars au 9 Avril 2011, Tous les jours, sauf le dimanche, de 10H à 19H, samedi de 10H à 18H à l Ecole Nationale Supérieure d Architecture de

Plus en détail

C est, donc à la fois, un référentiel d apprentissage et de traçage

C est, donc à la fois, un référentiel d apprentissage et de traçage METHODE FEDERALE 1 PREAMBULE Cette méthode a pour objectifs : - de définir la formation du coureur d orientation, du débutant jusqu au coureur de haut niveau. - de définir des niveaux de compétences et

Plus en détail