Où en sommes-nous? Dans ce document, le genre masculin est utilisé comme générique, dans le seul but de ne pas alourdir le texte.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Où en sommes-nous? Dans ce document, le genre masculin est utilisé comme générique, dans le seul but de ne pas alourdir le texte."

Transcription

1 5 Où en sommes-nous? Dans ce document, le genre masculin est utilisé comme générique, dans le seul but de ne pas alourdir le texte. Ce module explorera la cinquième stratégie de MENTOR : Où en sommes-nous? Ce module vise à aider les mentors DIRE à réexaminer leurs comportements et leurs actions et à considérer des modifications nécessaires pour entretenir des relations saines avec leurs pairs. Introduction Pour débuter, montrez une des affiches de MENTOR aux élèves et révisez les stratégies précédentes : Montre le bon exemple, Écoute et regarde, Note les points de vue et Trouve un moyen d agir. Puis, montrez l affiche C est le temps d agir! (voir et discutez des questions suivantes : 1. Pouvez-vous penser à cinq raisons pour lesquelles c est parfois difficile d agir quand on est témoin d une injustice ou d intimidation? a. On ne veut pas devenir la prochaine victime. (Si tu ne peux pas intervenir, tu peux au moins trouver de l aide.) b. On veut appartenir à un groupe (Tu n es pas seul. Il est très probable que d autres personnes se sentent aussi mal à l aise face à la situation.) c. On se fait croire que ce n est pas si grave. (En parler avec quelqu un ce n est pas faire le porte-panier ou «stooler».) d. On pense que personne ne pourra aider. (Si tu demandes de l aide et que la personne ne peut pas aider, continue à demander de l aide jusqu à ce que tu en trouves.) e. On s imagine que la victime mérite le traitement qu elle reçoit. (Personne ne mérite d être blessé ou intimidé. Nous avons tous besoin d aide à un moment donné.) Activités Chaque activité dans ce module prend une ou deux classes à accomplir. Les activités sont divisées en trois niveaux : PRÉSENTER : Des activités convenables pour les élèves qui en sont à leur première expérience avec MENTOR RENFORCER : Ces activités sont utilisées pour renforcer les stratégies de MENTOR qui avaient été acquises lors d une session ou année précédente. CONSOLIDER : Des activités conçues pour les élèves qui ont utilisé MENTOR depuis deux ans ou plus. 1

2 PRÉSENTER OÙ EN SOMMES-NOUS? Complétez une des activités ci-dessous pour présenter la stratégie Où en sommesnous? 1. RÉEXAMINER NOS CHOIX Matériaux Sac de jetons ou de billes colorés Exercice Demandez à chaque élève de prendre une petite poignée de jetons ou de billes du sac. Une fois que chaque élève a ses jetons ou billes, annoncez à la classe que chaque couleur a une différente valeur. Demandez à la classe : «À présent que vous savez que certaines couleurs ont une plus grande valeur, qui voudrait pouvoir changer ses jetons/billes et piger à nouveau?» Discussion Expliquez que les décisions se prennent souvent de la même façon. Discutez que la prise de décision n est pas toujours irréversible : une décision peut apporter des conséquences inattendues alors on doit souvent explorer d autres options et faire des différents choix. 2. CHANGER NOS ACTIONS Exercice Pour compléter cet exercice, les élèves doivent savoir ce que sont des verbes et des adverbes. Divisez la classe en paires où un élève est «A» et l autre est «B». Donnez une liste de verbes aux élèves «A». Ces élèves devront mimer les verbes devant leur partenaire (élève «B»). Quand «B» aura deviné le verbe en question, il doit donner un adverbe que l élève «A» ajoutera à son mime. Donnez l occasion aux élèves d essayer plusieurs verbes et adverbes. Voici quelques suggestions de verbes et d adverbes : Sauter Traire Pédaler Ramper Danser Atterrir Bouillir Couler Escalader Éclater Patiner Verbes Coudre Rire Planer Flotter Sourire Serrer Botter S écrouler Cogner Légèrement Lentement Énergiquement Timidement Maladroitement Silencieusement Doucement À reculons Mal Adverbes Sauvagement Rapidement Délicatement Calmement Facilement Paisiblement Sournoisement Aisément 2

3 Discussion Discutez de l influence d un adverbe sur un verbe. Comment l action change-telle? Faites un lien entre ce constat et les choix que nous faisons lorsque nous sommes face à un défi. Parfois, nous devons repenser ou carrément changer nos actions lorsque nous gagnons de nouvelles perspectives ou lorsque nous avons des résultats inattendus. RENFORCER OÙ EN SOMMES-NOUS? Complétez une des activités ci-dessous pour renforcer les apprentissages de la stratégie Où en sommes-nous? 1. RISQUES ET BÉNÉFICES Discussion Tous nos choix sont suivis de conséquences qui peuvent être positives et/ou négatives et nos décisions sont souvent influencées par nos attentes des risques et bénéfices. Discutez des exemples des six risques et bénéfices principaux avec vos élèves. Risques potentiels Physique Psychologique Santé Social Financier Légal Bénéfices potentiels Physique Psychologique Santé Social Financier Légal Utilisez les idées ci-dessous pour générer des exemples de ces risques et bénéfices. Déménager et changer d école Suivre un régime Ne plus être ami avec quelqu un Travailler à temps partiel Rester debout toute la nuit Prêter de l argent à un ami Partager un secret avec un ami Recevoir un nouvel animal de compagnie Acheter un nouveau téléphone 2. ACTIONS ET CONSÉQUENCES Matériaux Feuille Actions et conséquences (page 6) Exercice Nous avons parfois l occasion de revenir sur nos décisions et de les changer pour atteindre un meilleur résultat. Distribuez la feuille Actions et conséquences à chaque élève. Demandez aux élèves de lire chaque scénario et d écrire des risques, conséquences et résultats possibles. Après avoir pensé aux résultats possibles, ils pourront ajouter d autres idées dans la colonne Prochaines étapes pour atteindre le (les) meilleur(s) résultat(s) possible(s). 3

4 IDÉE IMPORTANTE : Qu est-ce qui influence nos comportements? Les attentes face aux comportements diffèrent grandement d une famille à une autre et d une culture à une autre. Certaines personnes mettent une grande valeur sur la conformité, la servitude, la communauté et le respect de la séniorité alors que d autres mettront plus l accent sur le péremptoire, l indépendance et l individualité. Aider les enfants à comprendre ces différentes sources de valeurs leur permettra de développer les habiletés et les attitudes nécessaires pour bien s entendre avec leurs pairs. CONSOLIDER OÙ EN SOMMES-NOUS? Complétez une des activités ci-dessous, puis lisez Ma princesse africaine et utilisez le plan de leçon associé pour illustrer la stratégie Où en sommes-nous? (www.witsprogram.ca/dire/ecoles/livres/ma-princesseafricaine.php) 1. SCÉNARIOS OÙ EN SOMMES-NOUS? Matériaux Feuille Scénarios (pages 7-10) Exercice Pour résoudre un problème de manière constructive, il faut savoir identifier les résultats de nos actions. Après avoir agi, comment pouvons-nous savoir si nos actions étaient efficaces? Quelles questions pouvons-nous nous poser? Divisez la classe en petits groupes et distribuez une feuille Scénarios à chaque groupe. Les élèves doivent lire chaque scénario et déterminer si les stratégies employées par les personnages ont réussi à atteindre l objectif visé. Discussion Lorsque les groupes auront discuté tous les scénarios, revenez en classe entière et demandez aux élèves de partager leurs impressions. Résumez les réponses en mettant l accent sur des critères récurrents qui nous indiquent qu une stratégie a réussi. Par exemple, des critères de réussite pourraient être : Une baisse des comportements négatifs Un sentiment d appartenance Une ouverture envers les perspectives de chacun Un sentiment de sécurité 2. GALERIE OÙ EN SOMMES-NOUS? Matériaux Papier conférence Feutres pour papier Feuillets autoadhésif (genre Post-it ) 4

5 Exercice Tracez une ligne de haut en bas sur le papier conférence pour le diviser en deux colonnes égales. Écrivez les scénarios de l activité précédente dans la colonne de gauche (vous pouvez utiliser une feuille de papier conférence par scénario). Divisez la classe en petits groupes et assignez un scénario à chaque groupe et demandez-leur d écrire des stratégies pour résoudre la situation. Leurs résolutions devraient se baser sur les critères de réussite de l activité précédente : Une baisse des comportements négatifs Un sentiment d appartenance Une ouverture envers les perspectives de chacun Un sentiment de sécurité Faites une rotation entre les groupes pour que chacun d entre eux aient la chance de lire et d ajouter des commentaires à chaque scénario. Lorsque les scénarios auront été vus par chaque groupe, affichez-les sur les murs de la salle de classe. Donnez des feuillets autoadhésifs aux élèves et demandez-les de voter pour la résolution qui, selon eux, serait la plus efficace pour chaque scénario. Discussion Lorsque le vote est terminé, discutez des résolutions ayant reçu le plus de votes. Certains thèmes se répètent-ils? Notes: 5

6 Où en sommes-nous? : Actions et conséquences Nom : Nous faisons des choix à tous les jours et chacun d entre eux amène son lot de risques, conséquences et résultats positifs et/ou négatifs. Quels risques, conséquences et résultats possibles peux-tu identifier dans les situations suivantes? Comment pourrais-tu modifier tes actions pour atteindre un résultat positif? Action Risques/Conséquences/ Résultats Actions futures Résultats potentiels Passer une audition pour une pièce de théâtre Rencontrer une nouvelle personne Aller camper en forêt Défendre un ami en difficulté Aller à une fête chez des amis Raconter le secret d un ami à quelqu un d autre 6

7 Où en sommes-nous? : Scénarios Nom : Lis chaque scénario ci-dessous en gardant en tête les actions des personnages. Est-ce que les actions ont mené aux résultats voulus? Coche «oui» ou «non» selon le cas. Si tu penses qu un autre résultat est probable, écris-le dans la case «autre». Est-ce que les actions des personnages ont réglé la situation? Coche «oui» ou «non» et explique ton raisonnement. Si la situation n est pas résolue, explique ce qui pourrait être fait pour atteindre les résultats désirés. Scénario n 1 Serge passe une mauvaise journée. Son frère et lui se sont chamaillés au déjeuner et il n a personne à qui parler sur l autobus scolaire. En classe, il a l impression que personne ne l aime. Il s assoit à sa place et Normand se met à pointer et rire en sa direction. Bien vite, l ami de Normand fait pareil et ils chuchotent en riant. Serge remarque ce qu ils font, mais il met sa tête sur son pupitre et essaie de les ignorer. Résultats de l action Oui Non Une baisse des comportements négatifs Un sentiment d appartenance Une ouverture envers les perspectives de chacun Un sentiment de sécurité Autre: Où en sommes-nous? Est-ce que la situation est réglée? Pourquoi ou pourquoi pas? Si non, que faire? 7

8 Scénario n 2 Pendant la récré du matin, Rosalie et son amie décident d aller boire un peu d eau. D autres élèves sont debout près de la fontaine. Une d entre eux dit à Rosalie que seuls les élèves qu elle choisit peuvent boire de l eau aujourd hui. Surprise, Rosalie répond qu elle veut tout simplement prendre une petite gorgée. La fille lui coupe la parole avec un «ta gueule», puis invite gentiment l amie de Rosalie à boire et à rester avec eux. L amie de Rosalie refuse et entraine Rosalie vers une autre fontaine de l école. Résultats de l action Oui Non Une baisse des comportements négatifs Un sentiment d appartenance Une ouverture envers les perspectives de chacun Un sentiment de sécurité Autre: Où en sommes-nous? Est-ce que la situation est réglée? Pourquoi ou pourquoi pas? Si non, que faire? 8

9 Scénario n 3 D habitude Dimitri dîne avec son ami Mohammed, mais Mohammed n est pas à l école aujourd hui. Dimitri cherche une autre table où s asseoir. Il s approche d une table où sont assis quelques élèves et s apprête à les joindre. Un des élèves lui dit qu il n a pas le droit de s asseoir là et que la place est réservée. Dimitri se dirige vers une autre table où il se fait dire par un autre élève qu il n est pas le bienvenu et qu il devrait «aller voir ailleurs». Dimitri fini par s asseoir à une table où un autre élève est assis seul. Il dîne avec lui et partage sa déception d avoir été rejeté des autres tables. Résultats de l action Oui Non Une baisse des comportements négatifs Un sentiment d appartenance Une ouverture envers les perspectives de chacun Un sentiment de sécurité Autre: Où en sommes-nous? Est-ce que la situation est réglée? Pourquoi ou pourquoi pas? Si non, que faire? 9

10 Scénario n 4 Sheyda et Joëlle jasent dans le corridor après la fin des classes et se mettent à parler au sujet d un autre élève. Joëlle raconte une anecdote au sujet de l autre élève, mais Sheyda pense que ce n est qu une rumeur non fondée. Quelques camarades de classe s approchent et Joëlle suggère à Sheyda de raconter l histoire au sujet de l autre élève. Sheyda refuse, en disant que l histoire n est qu une rumeur. Joëlle se fâche et raconte la rumeur elle-même, en y incorporant des détails sur Sheyda. Sheyda, choquée, s éloigne du groupe. Résultats de l action Oui Non Une baisse des comportements négatifs Un sentiment d appartenance Une ouverture envers les perspectives de chacun Un sentiment de sécurité Autre: Où en sommes-nous? Est-ce que la situation est réglée? Pourquoi ou pourquoi pas? Si non, que faire? 10

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2 Agir avec Intelligence, assuranceetprudence 5-6 année Leçon 2 Leçon 2 Relations saines et relations malsaines Objectifs Comprendre qu une relation saine est une relation basée sur le respect de soi-même

Plus en détail

La sorcière fête l Halloween

La sorcière fête l Halloween La sorcière fête l Halloween Présentation Cette activité amène les élèves à développer des habiletés coopératives ainsi que des compétences disciplinaires tout en s entraînant à jouer un rôle. Il s agit

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

La ligne du respect sur banderole

La ligne du respect sur banderole LE CLIMAT ACTUALISANT / LA RESPONSABILISATION DE L ÉLÈVE La ligne du respect sur banderole INTENTIONS Réfléchir aux conséquences de nos comportements. Se sensibiliser par rapport aux comportements qui

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami?

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami? Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Passer du temps avec cette personne Présenter la personne à vos amis Lui dire que vous l aimez bien Qu est-ce qu

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

pour les scouts et les scouts aventuriers

pour les scouts et les scouts aventuriers pour les scouts et les scouts aventuriers Thème : intimidation et violence verbale Tout commence avec les Scouts. Programme Démarrage pour les scouts et les scouts aventuriers Thème : intimidation et violence

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 5

Table des matières. Introduction... 5 Table des matières Introduction... 5 Évaluation... 15 Évaluation diagnostique... 17 Évaluation sommative... 35 Module 1 : Moi, ma famille et mon école Thème 1 Me voici!... 42 Thème 2 Mes vêtements et mon

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE M Projet d écriture Le dialogue : Le racisme, parlons-en! FLA 20-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : L Ça doit arrêter! Lecture M Le racisme, parlons-en!

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Déroulement de l activité

Déroulement de l activité Enseignement des habiletés sociales au primaire Groupe 4 : Solutions de rechange à l agression Habileté 42 : Accepter des conséquences Chantal Thivierge Fiche de planification Habileté sociale : ACCEPTER

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES OBJECTIFS : Développer des comportements de non-violence et de respect. Amener l élève à développer des habiletés dans la résolution de ses conflits interpersonnels. Assurer

Plus en détail

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis Exercices d écoute Dessine ce que je te dis Former des dyades. Demander aux élèves de chaque dyade de placer un séparateur entre eux. Remettre à chaque élève une feuille de papier et un crayon (pas de

Plus en détail

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom :

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom : R Projet d écoute Texte ludique : Fais ton ménage! FLA 10-2 Cahier de l élève Nom : Fais ton ménage! DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras un extrait intitulé : Les petits pouvoirs de Suzanne Lebeau. L extrait

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

Intention pédagogique : Développer les stratégies cognitives et métacognitives des élèves en lecture.

Intention pédagogique : Développer les stratégies cognitives et métacognitives des élèves en lecture. SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Titre : Club de lecture à l écran Contexte : Les classes ciblées vivront une aventure virtuelle à l aide du Club de lecture à l écran de la Commission scolaire

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ

LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ Des gestes écolos Résultat d apprentissage Description 3 e année, La statistique et la probabilité, nº 1 Recueillir des données primaires et les organiser en utilisant

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au secondaire

Enseignement des habiletés sociales au secondaire Enseignement des habiletés sociales au secondaire Groupe 4 : Solutions de rechange à l agression Habileté 28 : Bien réagir aux taquineries Par Sonia Breton Fiche de planification Habileté sociale : Bien

Plus en détail

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT TU ES ACTIF SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. MAIS CONNAIS-TU TON PROPRE RÉSEAU SOCIAL? QUELLES SONT LES PERSONNES DE TON ENTOURAGE

Plus en détail

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école Est-ce que je suis prêt ou prête? C est sûrement une des questions que tu te poses! Voici une activité qui te permettra de savoir où tu en es dans ton cheminement. Ma future école Je connais le nom de

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir étudié les types de paiement,

Plus en détail

Je dis NON à la violence physique Page 1 de 8. Réaction. Directives Lancer le dé pour trouver la personne qui débute le jeu.

Je dis NON à la violence physique Page 1 de 8. Réaction. Directives Lancer le dé pour trouver la personne qui débute le jeu. Je dis NON à la violence physique Page 1 de 8 Jeu Réaction Matériel 4 pages pour fabriquer le jeu cartes réactions cartes réaction A B C D dés 1 jeton différent par joueur Fabrication du jeu 1. Coller

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Icebreakers (Jeux pour briser la glace)

Icebreakers (Jeux pour briser la glace) Icebreakers (Jeux pour briser la glace) Les jeux qui suivent sont tous courts ; il s agit d activités distrayantes à employer pour stimuler le groupe. Elles sont très utiles lorsque vous commencez à travailler

Plus en détail

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce 5 à 8 ans Amorce «Ça a quel goût, une petite fille? demande le bébé crocodile. Écœurant et sucré», lui répond son papa Pour en être certain, bébé croco part en expédition chez sa jeune voisine. Elle est

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des étudiants

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des étudiants TRANSCRIPTION BALADO # 1 Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des étudiants d immersion en français, produite par des professeurs de l Institut des langues

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

En cas de conflits, l élève utilise la démarche de la résolution de conflit

En cas de conflits, l élève utilise la démarche de la résolution de conflit TABLE DES MATIÈRES Respect de soi... 1 Respect de l autre... 1 Respect de l environnement... 1 Niveaux de responsabilités...2 Fonctionnement en salle de classe...2 Fonctionnement général de l école...2

Plus en détail

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant!

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Convention de la bientraitance des enfants fréquentant les installations du centre de la petite enfance Vire-Crêpe 1 Tous droits de traduction, d

Plus en détail

Leçon 19.1 : David épargne la vie de Saül (1 Samuel 26) Épisode 19 Des invités peu disposés [Chronométrage de l épisode 19 : 0:00 à 09:40]

Leçon 19.1 : David épargne la vie de Saül (1 Samuel 26) Épisode 19 Des invités peu disposés [Chronométrage de l épisode 19 : 0:00 à 09:40] Leçon 19.1 : David épargne la vie de Saül (1 Samuel 26) Épisode 19 Des invités peu disposés [Chronométrage de l épisode 19 : 0:00 à 09:40] Objectif Explorer le thème de la miséricorde Sommaire du matériel

Plus en détail

Fiche Info : Formation continue

Fiche Info : Formation continue Fiche Info : Formation continue Bathol Camara Depuis toujours, Bathol Camara est un homme très dévoué à sa famille. C est ce qui le motive et le pousse à se surpasser. Il se rend compte que son épouse

Plus en détail

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB NOM DU FICHIER TESSA : Togo_Ma_M1_S2_G_110213 PAYS TESSA : Togo DOMAINE DU MODULE : MATHEMATIQUES Module numéro : 1 Titre du module : Étude du nombre et de la structure

Plus en détail

Évaluation des connaissances Éducation à la santé sexuelle : La puberté

Évaluation des connaissances Éducation à la santé sexuelle : La puberté Évaluation des connaissances Éducation à la santé sexuelle : La puberté 1. À la puberté, filles et garçons vivent des changements physiques très importants. a) Nomme au moins 3 changements physiques que

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

Sentier canadien Normes de qualité du programme

Sentier canadien Normes de qualité du programme Sentier canadien Normes de qualité du programme Les nouvelles normes de qualité du programme sont là! Elles ont été complètement revues de façon à cadrer avec le Sentier canadien. Ces normes ont été simplifiées

Plus en détail

Tombez en amour avec Charlie Brown et les

Tombez en amour avec Charlie Brown et les Tombez en amour avec Charlie Brown et les! Chère enseignante/cher enseignant, Vous connaissez et aimez fort probablement déjà les personnages intemporels de la bande de Peanuts. La bande dessinée la plus

Plus en détail

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Document d appui en littératie septembre 2015 Dans ce document, le genre masculin est utilisé

Plus en détail

«Ce n est pas correct!»

«Ce n est pas correct!» Pour de plus amples renseignements Pour vous renseigner sur ce que fait le gouvernement du Canada pour les aînés ou pour trouver des services et des programmes de soutien offerts dans votre province ou

Plus en détail

DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ

DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves font la différence

Plus en détail

PETIT GUIDE DE SURVIE

PETIT GUIDE DE SURVIE PETIT GUIDE DE SURVIE PRÉPARATION POUR LA CARAVANE La Caravane démystifiée! Vous trouverez dans ce petit guide une multitude d information qui vous permettra de mieux comprendre l étape importante qu est

Plus en détail

Le cercle de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON)

Le cercle de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON) Depuis une semaine les élèves de CM2 découvrent et participent au cercle de lecture dont voici quelques explications Le cercle de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON) 1 Le principe : C est

Plus en détail

Difficultés d écoute et de communication

Difficultés d écoute et de communication 1 CHAPITRE 1 Difficultés d écoute et de communication Dans le monde entier il y a beaucoup d enfants qui sont soit sourds soit incapables d entendre très bien. Les parents peuvent ne pas savoir ce qui

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage?

INTRODUCTION. L importance d un toucher conscient et intentionné. Pourquoi l automassage? Pourquoi le massage? INTRODUCTION L importance d un toucher conscient et intentionné Pourquoi le massage? Tout notre être a besoin de ressentir le toucher pour bien se développer. C est une nourriture vitale au même titre

Plus en détail

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie Confiance en soi 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi MOUNET Sylvie www.osezvotrereussite.com Page 1 sur 9 Technique 1 Voici 10 attitudes qui diminuent la confiance en soi. La technique

Plus en détail

Si j'étais à ta place

Si j'étais à ta place Si j'étais à ta place Les fiches-consignes avec le début de la phrase sont distribuées par l'enseignant ou tirées au sort. Chaque élève doit compléter sa phrase. Puis il se concerte avec son partenaire

Plus en détail

Rendre votre instruction plus accessible à ceux qui vous écoutent

Rendre votre instruction plus accessible à ceux qui vous écoutent Rendre votre instruction plus accessible à ceux qui vous écoutent Les élèves passent plus de la moitié de leur journée d école à écouter des informations et des instructions. Ils peuvent éprouver des difficultés

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Ecole du spectateur : des pistes pour accompagner le jeune public

Ecole du spectateur : des pistes pour accompagner le jeune public Depuis 7 ans, la ville de St-Julien-en Genevois met en place un parcours culturel à destination des écoles primaires de la ville. Le service culturel développe des outils à destination des enseignants

Plus en détail

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions)

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions) Le ce rcl e de lecture ( ) 1 Le principe : C est un temps d échanges entre des élèves ayant lu le même livre qui se déroule de la manière la plus autonome possible. Afin de rendre ce temps d échanges riche,

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

Simulation d une entrevue

Simulation d une entrevue Simulation d une entrevue Grande compétence B : Communiquer des idées et de l information Groupe de tâches B1 : Interagir avec les autres B3 : Remplir et créer des documents Voies : Emploi, Formation en

Plus en détail

Encourager les comportements éthiques en ligne

Encourager les comportements éthiques en ligne LEÇON Années scolaire : 7 e à 9 e année, 1 re à 3 e secondaire Auteur : Durée : HabiloMédias 2 à 3 heures Encourager les comportements éthiques en ligne Cette leçon fait partie de Utiliser, comprendre

Plus en détail

BOUGE! Liens avec les programmes d études. Objectifs d apprentissage POUR LES ENSEIGNANTS L ACTIVITÉ PHYSIQUE SEMAINE D INAUGURATION

BOUGE! Liens avec les programmes d études. Objectifs d apprentissage POUR LES ENSEIGNANTS L ACTIVITÉ PHYSIQUE SEMAINE D INAUGURATION POUR LES ENSEIGNANTS L ACTIVITÉ PHYSIQUE SEMAINE D INAUGURATION BOUGE! L activité physique joue un rôle essentiel dans la santé, le bien-être et la qualité de vie. Elle est particulièrement importante

Plus en détail

14. Projet d écoute. Français 20-2. Extrait de roman : En porcelaine. Cahier de l élève. Nom :

14. Projet d écoute. Français 20-2. Extrait de roman : En porcelaine. Cahier de l élève. Nom : 14. Projet d écoute Extrait de roman : En porcelaine Français 20-2 Cahier de l élève Nom : En porcelaine DESCRIPTION DU PROJET Les parents qui se quittent est une réalité que toi ou tes proches connaissez

Plus en détail

une frange une prise une tache des mèches un talon la lentille un blazer des chaussures une lampe l objectif

une frange une prise une tache des mèches un talon la lentille un blazer des chaussures une lampe l objectif PARTIE 2 Le français pratique A Activité 1 Les services Ajoutez, dans chaque série, les mots qui la complètent. une frange une prise une tache des mèches un talon la lentille un blazer des chaussures une

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG Séance 1 LES SONS ET LES TONS DU CHINOIS Je vais travailler sur les finales AN-ANG, EN-ENG, IN-ING et ONG. Si tu as déjà travaillé le cours de niveau 1, cette révision te sera utile et importante. AN-ANG,

Plus en détail

Besoins, désirs et priorités

Besoins, désirs et priorités module 4 Besoins, désirs et priorités Aperçu les élèves devront : examiner leurs achats récents; déterminer s il s agit de besoins ou de désirs; discuter de l influence qu a la définition des besoins et

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

Les activités rythmiques (1-6)

Les activités rythmiques (1-6) PROGRAMME D ÉTUDES - ÉDUCATION PHYSIQUE - PRIMAIRE ET ÉLÉMENTAIRE 123 1 ère année 2e année 3e année 1. Exécuter des habiletés motrices au son de la musique. (RAG 1) 1. Exécuter des habiletés motrices au

Plus en détail

PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ

PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ Activités éducatives pour les 10 à 11 ans PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ HABILETÉS FINANCIÈRES ANALYSER LES PUBLICITÉS DIFFÉRENCIER LES BESOINS DES DÉSIRS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ La publicité est

Plus en détail

Guide d exploration de métiers et de professions. Approche orientante

Guide d exploration de métiers et de professions. Approche orientante Guide d exploration de métiers et de professions Approche orientante Document rédigé par Yves Jutras Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal, 2012 Exploration de métiers et de professions

Plus en détail

Des pour et des contre

Des pour et des contre Des pour et des contre Une introduction au débat Camp positif Modérateur Camp négatif Jury Chronométreur Auditoire Le débat : une introduction historique Voici la méthode utilisée par les premiers humains

Plus en détail

Maquette générale (prof) : Le racisme

Maquette générale (prof) : Le racisme Maquette générale (prof) : Le racisme Maquette générale 1 Niveau : C2 Public : Élèves du secondaire Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE. Possibilité de travail en interdisciplinarité,

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte GRAMMAIRE La phrase 1 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte quelque chose. 2. Au début de la phrase, on trouve une majuscule. 3. A la fin de la phrase, on trouve un point. Lis

Plus en détail

ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT

ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT Un rêve aventureux du détective Paul X UNE PIÈCE DE THÉÂTRE POUR LA JEUNESSE DE JEAN-PIERRE DURU PRÉSENTATION DE LA PIÈCE «ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT» Le détective privé

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Métamorphoser son image en ligne

Métamorphoser son image en ligne Jour 1 Métamorphoser son image en ligne Métamorphoser son image en ligne Comment gérer sa réputation sur les réseaux sociaux En parcourant les sites d actualité, qui n a pas lu ces jours-ci un article

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 2 ... Comment surfer en toute sécurité. Ces icônes indiquent pour qui est le document

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 2 ... Comment surfer en toute sécurité. Ces icônes indiquent pour qui est le document 2... Comment surfer en toute sécurité Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves 2 Pour être sûr, ton ordinateur doit employer un bon antivirus. Pour un profane,

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

L animation des petits groupes dans le parcours Alpha

L animation des petits groupes dans le parcours Alpha L animation des petits groupes dans le parcours Alpha Le but de cette intervention est d introduire les principes de fonctionnement des petits groupes dans le parcours Alpha Planche 1: Animer des petits

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

mettre en avant le fait que fumer est mauvais

mettre en avant le fait que fumer est mauvais Cher-s Parent-s, L alcool et le tabac sont présents dans votre vie de tous les jours et dans celle de votre enfant. Il/elle observe dans quelles situations vous ou d autres adultes consommez de l alcool

Plus en détail

EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS

EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS ÉCOLE DU MOULIN Bonjour à toi, Tu sais, sans doute, que pour vivre ensemble dans

Plus en détail

: un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) 4 e activité. Préparation. Réalisation Écrire des textes variés* (Journal dialogué )

: un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) 4 e activité. Préparation. Réalisation Écrire des textes variés* (Journal dialogué ) 4 e activité : un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) Déroulement des activités et compétences reliées Enseignants Élèves Préparation Journal de bord, page 4 Dans le journal de bord,

Plus en détail

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire Éducation artistique Manitoba Programmes d études Programme d immersion française Scénario d apprentissage exemplaire Ce scénario exemplaire vise des apprentissages en : Arts dramatiques Musique Arts visuels

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

LANGUE ET COMMUNICATION Chenelière / Didactique. Les. Murs. Mots. Raymonde Malette. Christiane Vinet

LANGUE ET COMMUNICATION Chenelière / Didactique. Les. Murs. Mots. Raymonde Malette. Christiane Vinet LANGUE ET COMMUNICATION Chenelière / Didactique Les Murs De Mots Raymonde Malette Christiane Vinet Les mots tirés de textes littéraires Les textes littéraires prescrits par les programmes de français sont

Plus en détail

Bienvenue au centre de réadaptation. Table des matières

Bienvenue au centre de réadaptation. Table des matières vie Table des matières 3 Bienvenue au centre de réadaptation 4 Loi sur la protection de la jeunesse 5 Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents 7 La réadaptation, pour t aider à évoluer

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail