BIEN SÛR NOUS SAVONS QU UNE DALLE DE MOQUETTE NE PEUT PAS CHANGER LE MONDE, MAIS ELLE PEUT INSPIRER CEUX QUI LE CHANGERONT.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BIEN SÛR NOUS SAVONS QU UNE DALLE DE MOQUETTE NE PEUT PAS CHANGER LE MONDE, MAIS ELLE PEUT INSPIRER CEUX QUI LE CHANGERONT."

Transcription

1 HUMAN NATURE?

2 BIEN SÛR NOUS SAVONS QU UNE DALLE DE MOQUETTE NE PEUT PAS CHANGER LE MONDE, MAIS ELLE PEUT INSPIRER CEUX QUI LE CHANGERONT. Qu est-ce que la nature humaine? C est plus qu une simple connexion. C est un ensemble de belles idées. C est la conviction que l endroit où nous créons peut avoir une influence sur ce que nous créons que le design devrait proposer des options infinies. Une dalle qui crée de nouvelles possibilités, l idée que les performances environnementales ne sont pas un choix mais une exigence. Que lorsque la géométrie se confond avec la nature, de belles choses se passent. Cela va du sol au plafond et influence nos manières de bricoler, de jouer et d imaginer. Nous savons qu une dalle de moquette ne peut pas changer le monde, mais elle peut inspirer ceux qui le changeront. Afin de donner forme à des idées pour des espaces de toutes dimensions, nous vous présentons la collection The Human Nature d Interface. SOMMAIRE 03 Introduction 04 Le fondement d une Belle Pensée Mikhail Davis 05 Net-Works : 1 an plus tard Miriam Turner Une solution architecturale remarquable Jennifer Busch Le monde change, le travail aussi La collection The Human Nature David Oakey Designs We Work Entretien avec Devin Vermeulen 27 Résistance, évolution & capacité d adaptation 02 03

3 LE FONDEMENT D UNE BELLE PENSÉE PAR MIKHAIL DAVIS Directeur de Restorative Enterprise, Interface Amériques Poursuivre notre voyage vers Mission Zéro en développant un leadership interne Nos conceptions révèlent nos convictions de départ. Depuis la révolution industrielle, nombre de nos projets s appuient sur l hypothèse que nous vivons dans un monde aux ressources illimitées et que notre destin est complètement indépendant de celui des autres formes de vie sur Terre. Or il n en est rien. Nos convictions ont des conséquences. À force d agir comme si nous étions la seule espèce qui compte et comme si la nature n était qu une source inépuisable de matières premières, nous nous trouvons confrontés à des problèmes d envergure mondiale, notamment les perturbations climatiques et la raréfaction de ressources naturelles autrefois abondantes. Tout ceci a un impact sur l industrie de la pêche qui nous nourrit, sur les forêts qui jouent un rôle majeur dans la purification de l air et le maintien des sols, ainsi que sur les zones humides qui purifient l eau et empêchent les inondations. Si certains d entre nous sont pour l instant épargnés, de plus en plus d individus doivent lutter au quotidien pour assurer leur subsistance dans un environnement où l eau et la terre sont mises à rude épreuve. Ressasser ces tristes constats et les dangers qui menacent notre avenir collectif ne nous aidera cependant pas à tirer parti de notre créativité. La peur aide peut-être à survivre mais pas forcément à être créatifs. Comment créer des conditions propices à de véritables innovations pour relever les défis majeurs de notre monde? Faire partie de la nature. Non s en exclure. C est le propre de notre espèce que de chercher à résoudre les problèmes, mais il faut d abord nous reconnecter à la source de notre créativité : le monde vivant autour de nous, qui a été notre premier maître en matière d invention et notre ultime modèle en termes de conception durable. Le design biophilique nous rappelle que nous sommes en meilleure santé, plus productifs et créatifs dans un environnement où la nature est présente, ou bien dans des environnements qui stimulent nos sens de la même manière. Notre grande capacité d adaptation nous donne le choix, ainsi qu un contrôle sur les choses. Et si la puissance de notre lien évolutif avec la nature nous donnait la possibilité de prouver notre ingéniosité? Les neurosciences et la recherche en architecture s accordent pour dire que nous devons créer des espaces inspirés de notre lien avec la nature pour tirer le meilleur de l humanité. En tant qu humains, nous sommes curieux et nous avons une faculté unique : l imagination. Que concevrions-nous si nous travaillions dans des espaces qui nous rappellent notre lien avec le monde vivant de la nature? Comment évolueraient nos convictions? À quoi ressemblerait le monde si nous étions plus interconnectés avec tous les systèmes vivants sur la planète Terre? «Chez Interface, nous choisissons de trouver des solutions durables à des questions comme celles-ci, en collaborant au sein de notre entreprise et avec les autres. Nous appelons cette approche co-innovation et nous invitons tout le monde à partager cette belle manière de penser.» NET-WORKS : 1 AN PLUS TARD PAR MIRIAM TURNER Vice-présidente adjointe Co-innovation Gestion des concepts d innovation, des stratégies et des programmes de mise en œuvre Créé en 2013, Net-Works est une première étape dans la mise en place d un véritable processus en boucle fermée, incluant la production de dalles de moquette, le nettoyage des océans et des plages et la création d opportunités financières pour certaines des personnes les plus pauvres au monde. Plus de 660 millions de personnes sur la planète dépendent des océans pour vivre. Ce programme signifie que les villageois démunis peuvent s impliquer dans un travail qui a du sens et qui les aide à subvenir aux besoins de leur famille, à assainir l environnement naturel tout en créant une chaîne d approvisionnement viable pour fabriquer nos produits. Net-Works n est pas une œuvre de charité et ce n est pas non plus une initiative éphémère de nettoyage des plages. C est un modèle commercial inclusif, une façon de permettre aux communautés isolées de s intégrer à la chaîne d approvisionnement Interface en vendant des filets de pêche en nylon usagés à notre partenaire Aquafil. Net-Works aide à récupérer des déchets marins nocifs et à en faire de belles dalles de moquette en matériaux recyclés. Un an plus tard, notre partenariat avec Aquafil et la Zoological Society of London (ZSL), fait vraiment bouger les choses... «Le partenariat Net-Works entre Interface et Aquafil a été entièrement bénéfique pour les deux parties, explique Giulio Bonazzi, PDG Aquafil SpA. Grâce à notre collaboration, poursuit-il, nous avons mis sur pied une initiative unique qui peut avoir des effets positifs durables sur l environnement comme sur la communauté locale. Interface et la Zoological Society London ont été très efficaces lorsqu il s est agi de mettre en place une procédure pour collecter, trier et emballer les filets de pêche abandonnés. Ce n est pas une initiative caritative qui prend fin quand les médias ne s y intéressent plus. C est un modèle viable, qu Interface compte reproduire dans d autres régions du monde et auquel Aquafil sera toujours fier de participer.» Jusqu ici, kg de filets ont été collectés, nettoyés et emballés dans 24 villages. Cela représente près de kg de nylon qui, abandonnés, risqueraient de dégrader l environnement l eau, la vie marine et les fronts de mer, ainsi que la terre dont les hommes tirent leur subsistance. En mettant bout à bout ces filets usagés, on ferait le tour du monde. Il faut aussi noter que la qualité du nylon de ces filets recyclés dans notre chaîne d approvisionnement a dépassé toutes nos attentes. Suite au séisme et au super typhon qui ont frappé les îles des Philippines en octobre 2013, beaucoup de nos sites de nettoyage Net-Works ont été touchés. En unissant leurs forces au niveau mondial, les associés d Interface, Aquafil et nos clients ont réussi à collecter $US pour venir en aide aux populations. Grâce à la ZSL, ces fonds ont directement financé les efforts humanitaires sur le terrain. Les membres de l équipe ont utilisé nos canaux de transport Net-Works pour s assurer que les personnes les plus démunies aient de la nourriture, de l eau et un toit. Sans ces systèmes, de nombreuses communautés isolées n auraient peut-être reçu aucune aide. Sachant que de nombreux villageois ne peuvent toujours pas exploiter les ressources dont ils disposaient auparavant, le programme Net-Works continue à fournir une source de revenus aux habitants qui collectent des filets abandonnés ou mis au rebut. Un regard tourné vers l avenir Comment allons-nous étendre cet effort? Interface va mettre en place une équipe de responsables qui travailleront ensemble pour coordonner et développer le programme Net-Works dans le monde au cours des trois prochaines années. Ils vont notamment poursuivre le travail aux Philippines et créer des sites sur la côte africaine au Cameroun. Grâce au dévouement et à l engagement de nos partenaires, Net-Works va transformer des filets de pêche usagés en belles dalles de moquette dans le monde entier

4 Un jour spécial dans la construction de la Waterbank School : un Harambee (système d entraide) au cours duquel la communauté de l école s est réunie pour creuser les fondations. La première Waterbank School a été créée pour l école primaire d Uasonyiro et une communauté de sept tribus, sans sanitaires, sans eau et avec des ressources limitées. PARTENARIAT INTERFACE- BFI : UNE SOLUTION ARCHITECTURALE REMARQUABLE JENNIFER BUSCH Un concept de bâtiment devient une solution naturelle grâce au partenariat d Interface avec le Buckminster Fuller Institute (BFI) Primée lors du prestigieux Buckminster Fuller Challenge, la Waterbank School a été fondée en 2007 et sponsorisée par Interface en Conçue par David Turnbull et Jane Harrison de PITCHAfrica, elle vise à répondre aux besoins de régions d Afrique où la population n a pas facilement accès à de l eau potable. Les salles de classe intérieur-extérieur incluent des jardins protégés pour la culture des légumes, activité incluse dans une journée d école ordinaire. Pour tester le goût de l eau filtrée, des ateliers ont été organisés avec le personnel et les élèves. Verdict : l eau était bonne. Cela a été un moment important. «Le manque d eau potable entraîne quantité de problèmes, de la malnutrition au risque pour la santé en passant par l inégalité homme-femme et la menace de conflits», explique Turnbull, professeur d architecture à la Cooper Union de New York et directeur du design chez PITCHAfrica. «Cela a aussi un coût social élevé, car les tribus voisines se disputent souvent l eau potable et aller chercher de l eau est souvent considéré comme le travail des filles, ce qui freine la scolarisation des jeunes femmes. La première Waterbank School à Laikipia, au Kenya, possède un réservoir souterrain qui se remplit d environ litres d eau pendant les deux saisons pluvieuses. L eau est filtrée et pompée dans une citerne dotée d un robinet pour fournir de l eau potable à la demande. L école, où sont inscrits 60 élèves, est constituée de baraquements et le coût de la construction n a pas dépassé $US. Elle fait également office de centre communautaire et d instrument pédagogique. Chacune des quatre salles de classe donne sur un jardin communautaire irrigué par des eaux de lessive. Un mur d enceinte protège les récoltes de la faune locale tandis qu une cour centrale sert de théâtre. La Waterbank School est installée dans une enceinte circulaire fabriquée en pierre locale, qui protège l école, les espaces communautaires, les jardins des salles de classe et les litres d eau stockés dans un réservoir sous la cour centrale. «Notre mission est de soutenir un maximum d approches intégrées, déclare la directrice exécutive du BFI Elizabeth Thompson. Interface nous a rejoint en tant que fervent partisan de cette approche.» Aujourd hui Interface travaille avec la Waterbank School pour déterminer comment mobiliser au mieux le savoir-faire de l entreprise afin de soutenir le développement de ce projet novateur sur une période de six mois. Le partenariat d Interface avec BFI s inscrit dans la tradition, qui reste très pertinente, de son fondateur Ray Anderson et du designer et inventeur Buckminster Fuller. «Le design simple de la Waterbank School constitue une manière élégante et pratique de répondre aux besoins en matière d hygiène, de santé et d éducation, souligne Dan Hendrix, PDG d Interface, Inc. Comme aurait dit Ray Anderson, c est tellement bien, tellement intelligent.» Dessin de David Turnbull expliquant le passage d une école ordinaire de type baraquement à une Waterbank School deux fois plus grande et incluant un réservoir d eau potable, et ce pour le même prix que l approche conventionnelle. La cour est assez grande pour que tous les élèves et le personnel puissent se réunir lors de l assemblée de l école ou des spectacles de théâtre. Des élèves en train d écouter l exposé d un de leurs aînés. Sous le sol sur lequel ils sont assis, l eau source de vie

5 LE MONDE CHANGE, LE TRAVAIL AUSSI Imaginez un bâtiment sans pièce, une pièce sans mur. Représentez-vous un grand nombre de personnes unies, non pas par la culture nationale, mais par des réseaux virtuels globaux et internationaux, vivant dans un monde sans frontières où les journées n ont pas de fin. À bien des égards, grâce à la technologie, c est le contexte dans lequel travaillent un grand nombre d entre nous aujourd hui partout dans le monde. Un contexte en perpétuel changement, un changement de plus en plus rapide. Que ce soit à New York ou à New Delhi, à Londres ou à Los Angeles, à Dubaï ou à Dallas, partout dans le monde des personnes travaillant dans pratiquement tous les secteurs d activité ont un accès instantané à des outils de design, des informations, des images, ou des événements qui peuvent voir le jour dans le couloir, au coin de la rue, dans un autre pays, ou dans différentes régions du monde simultanément. Pourtant, il y a 25 ans seulement, le monde était bien différent. En 1989, Sir Tim Berners- Lee, un physicien britannique travaillant au CERN, laboratoire européen spécialisé dans la physique des particules, a écrit un mot à son patron pour lui suggérer la création d un «réseau» de notes avec des liens (à titre de références) entre elles, qui permettrait de partager des informations dans un réseau informatique. Moins de deux ans plus tard, il introduisait ses premières pages web et révélait gratuitement au monde le code de son système. Le World Wide Web était né. Son cadeau a permis aux citoyens ordinaires d accéder à des concepts, des idées, des documents et de les partager ainsi que d interagir virtuellement, signant l entrée du monde dans une nouvelle ère. suite page 11 HN810 Slate, Flint 08 09

6 LE MONDE CHANGE, LE TRAVAIL AUSSI suite de la page 08 Les entreprises, nationales ou multinationales, nécessitent de grandes quantités d informations et des technologies de communication de pointe. Les experts soulignent la rapidité croissante de ces changements. Les futurologues, comme Ray Kurzweil, auteur dethe Singularity is Near, prédisent que l évolution du lieu de travail va continuer à s accélérer jusqu aux environs de Ils pensent que l intelligence de l homme et celle de la machine vont fusionner et que «les connaissances et les compétences imbriquées dans notre cerveau se combineront avec quelque chose de beaucoup plus vaste, le potentiel, la vitesse et la capacité de partage des connaissances de nos propres créations.» Les scientifiques observent ce tournant et l appellent évolution. Les psychologues examinent ces changements et cherchent à comprendre l impact sur les individus et les structures sociales. Les économistes suivent les développements et voient des marchés engagés dans une concurrence mondiale, régis par l innovation, la demande et les chaînes d approvisionnement. Peu importe la manière de définir ou de comprendre les nouveaux développements, une chose est claire : non seulement ces changements ont lieu, mais ils transforment radicalement les échanges commerciaux à l échelle mondiale. Dans le même temps, deux fondements de la nature humaine la résistance et la faculté d adaptation sont essentiels pour prospérer dans ce nouveau monde. Suite page 15 HN810, HN840, HN850 Limestone; HN830 Clementine HN850 Slate 10 11

7 HN810, HN840, HN850 Nickel 12 13

8 LE MONDE CHANGE, LE TRAVAIL AUSSI suite de la page 11 Dans un environnement aussi dynamique, il n est pas surprenant que le lieu de travail avec les gens et les processus change lui aussi. Les architectes et les designers ont uni leurs forces à celles des chercheurs et des visionnaires de l industrie pour créer de nouveaux environnements de travail qui favorisent de nouvelles manières de travailler et d interagir. Basés sur des travaux de recherche et d analyse, les nouveaux lieux de travail sont souvent définis par une «conception fondée sur la preuve» comme des éléments de construction qui influencent la taille et la configuration des espaces ainsi que les matériaux et les meubles. Cela aboutira également à une réinterprétation des espaces obsolètes au profit d un environnement de travail de plus en plus dominé par le numérique. Les architectes, les designers, les concepteurs de produits et les propriétaires d entreprises ont répondu à ce changement culturel en créant de nouveaux espaces de travail et des outils qui favorisent la collaboration. Ils privilégient la flexibilité à mesure que les entreprises s adaptent à de nouvelles exigences. Le bureau évolutif d aujourd hui ne ressemble guère au bureau standard privé ou à cloisons d un passé pourtant pas si éloigné. Nous travaillons désormais dans des bureaux dont l esthétique et le fonctionnement rappellent plutôt ceux des hôtels, avec des espaces de type lobby où l on se réunit et où l on échange avec ses collègues, autour de grandes tables et des bancs permettant le travail en équipe ainsi que des espaces de travail temporaires où l on se rend en fonction des besoins. Les bureaux les plus novateurs évoquent eux aussi davantage des intérieurs, avec des espaces pour se rencontrer et se rassembler ainsi que des lieux semi-privés qui favorisent la concentration et se prêtent à des tâches spécifiques. suite page 17 HN810 Limestone; HN830 Clementine; HN840 Flint 14 15

9 LE MONDE CHANGE, LE TRAVAIL AUSSI suite de la 15 Dans ces nouveaux bureaux, les murs et les cloisons ont été supprimés et remplacés par des espaces qui ressemblent davantage à des lofts, plus polyvalents, pouvant être reconfigurés facilement et à peu de frais. Si ces environnements de travail ouverts, plus égalitaires et moins formels constituent une rupture avec le passé, ils vont toutefois continuer d évoluer à mesure que des variantes technologiques et culturelles voient le jour à l échelle globale et que les humains s adaptent à la nouvelle vague de changement. À mesure que les murs et les barrières tombent, que le rythme du changement s accélère et que les volumes d information augmentent, il paraît évident que les humains auront besoin d opérer un rééquilibrage grâce à des éléments structurants, des repères rassurants, de la stabilité et du silence. Nous trouvons par ailleurs un équilibre dans la nature. Dans des lieux où les murs disparaissent et où les territoires se confondent, le sol sous nos pieds peut constituer le fondement stable qui nous permet d avancer avec assurance. Il peut donner des repères comme il le fait dans la nature, où les talus herbeux cèdent la place à des bancs rocheux, tandis que d autres terrains inspirent des concepts de design et le fondement d une belle pensée. Un produit nouveau et cependant familier, inspiré par la nature, réalisé avec des dalles de moquette Skinny Plank, peut donner le sentiment d ancrage dont nous avons besoin pour faire notre chemin dans cet océan de changement, aussi déstabilisante qu inspirante. Si une dalle de moquette ne peut changer le monde, elle inspire les individus qui, eux, ont le pouvoir de le changer. Des espaces conçus de manière plus généreuse connectent les gens et facilitent les interactions, les processus et la collaboration pour répondre aux besoins d un monde en mutation. HN810, HN840, HN850 Limestone; HN830 Kiwi HN830 Maize, Cobalt, Clementine 16 17

10 LA COLLECTION HUMAN NATURE Dans un monde qui ne dort jamais qui diffuse sans cesse de l information, où les frontières s estompent, où la transparence est de rigueur et où le silence disparaît notre instinct nous ramène à la nature et aux préceptes à la fois clairs et subtils que nous pouvons en tirer pour mieux vivre et mieux travailler. Regardez le monde naturel autour de vous, que voyezvous? Que sentez-vous? Ou encore une prairie ondulante qui s étend à perte de vue et constitue un cadre idéal pour se réunir. Peut-être un endroit calme où se reposer, un cadre intime pour s isoler et réfléchir, ou l océan sans limites, aussi vaste que le ciel vers lequel peut s élever notre imagination débordante. Quel que soit l aspect de la nature en question, il fera Lorsque nous cherchons l inspiration, nous nous demandons toujours : «comment la nature s y prendrait-elle pour créer un sol dans un espace intérieur?» Nous ne pensons pas qu il serait constitué uniquement de surfaces dures comme le bois, le bambou ou la pierre. Nous ne pensons pas non plus qu il serait uniforme. Il inclurait plutôt des matériaux diversifiés, doux, durs ou mixtes. Il Ce peut être un rayon de soleil à l aube, ou l indigo écho à une dimension intime et imprévue de notre aurait différentes textures, différents touchers et Créée par David Oakey, David Oakey Designs sombre du ciel au coucher du soleil, qui nous incitent nature humaine, permettant à nos rythmes internes différentes hauteurs. Et en même temps il serait naturellement à accélérer ou à ralentir. d entrer en harmonie avec le mouvement organique harmonieux. que nous voyons, entendons, sentons et touchons. HN820 Slate 18 19

11 HN840 Flint; HN840 Shale; HN850 Shale Ce ne serait pas la nature sauvage envahissant l espace de manière anarchique et ce ne serait pas non plus l homme domptant les éléments naturels. Les humains et la nature doivent coexister. Et il est important de noter qu il y a du bruit dans la nature, mais aussi un silence apaisant. Ce lien vital, mystérieux, entre la nature que nous observons et cette même nature présente en nousmêmes est ce qui a inspiré la collection Human Nature une gamme de dalles de moquette au format Skinny Plank qui nous rappelle les matériaux, les textures et les tons que nous trouvons dans le monde naturel. Des stries de la pierre aux teintes et à la texture de l écorce, en passant par l expérience sensorielle que nous offrent des mousses bleu-vert et spongieuses, chaque Skinny Plank évoque un aspect familier, beau et rassurant de la terre, qui nous permet d aménager les espaces intérieurs avec des éléments stables, à la fois apaisants et inspirants pour l esprit. Dans le même temps, la collection Human Nature nous rappelle aussi les conceptions et le travail manuel de l Homme, comme par exemple des pavés en béton. Tissées et découpées dans notre format Skinny Plank un format rectangulaire de 25 cm sur 100 m ces dalles de moquette aux multiples facettes et aux diverses couleurs peuvent se mélanger pour créer des espaces intérieurs qui évoquent l infinie diversité du paysage naturel où un type de topographie succède à l autre. Pensez aux transitions entre une route de campagne rocailleuse, une plaine herbue et un terrain boisé. HN810 Shale 20 21

12 5 TEXTURES PALETTE NEUTRE COLORIS VIFS LA COLLECTION HUMAN NATURE visitez interface.com/human_nature Elles peuvent aussi être coordonnées selon les besoins, comme dans les endroits où des éléments soigneusement façonnés par l Homme côtoient des formes organiques naturelles, par exemple des pierres en ciment aux couleurs crémeuses qui forment un sentier le long d une pelouse, ou les planches en teck gris argenté d une promenade longeant une plage de sable. Ces éléments nous permettent de définir des espaces intérieurs ouverts, en définissant naturellement la transition entre des zones ayant différentes fonctions. Ils stimulent aussi nos sens, comme le fait le monde naturel avec des textures somptueuses et des couleurs familières. Celles-ci nous rappellent notre lien avec l environnement et nous invitent à réfléchir à sa diversité, tout comme les différentes couleurs et textures des compositions créées par la nature. Dans des environnements incluant de nombreuses surfaces dures cloisons en verre poli, bureaux et espaces de travail lisses, comptoirs de pierre, murs construits dans différents matériaux Human Nature offre à la fois un complément et un contraste. Elle confère à des espaces très dynamiques davantage de confort et une meilleure acoustique dans de grands espaces ouverts. Notre collection Human Nature est constituée de matériaux à 50% recyclés, dont une fibre 100% recyclée. Ces produits peuvent par ailleurs être recyclés via le système Interface ReEntry 2.0. C est dans notre nature de rêver. De construire. De jouer. De viser haut. De nous adapter. De regarder vers le ciel. Nos limites reculent sans cesse et le monde semble devenir plus petit. Mais les gens qui travaillent à toute heure du jour et de la nuit aux quatre coins de la planète chercheront toujours à être en phase avec la nature pour se sentir chez eux et à l aise dans leur environnement. Les temps changent et exigent des espaces inspirés qui nous permettent d être connectés tout en restant distincts, comme les couleurs de l arc-enciel. Des espaces qui reflètent notre capacité à nous adapter au changement constant du monde actuel garantissent notre capacité à survivre et à nous épanouir. Et si ces environnements peuvent à la fois évoquer la subtilité et la richesse de la nature, tout en changeant et en évoluant comme nous-mêmes, ils feront ressortir le meilleur de notre complexe et glorieuse nature d être humain. HN810, HN840, HN850 Limestone 22 23

13 Bureau de SOHO West à New York, avec son espace lounge pour se réunir ou, au contraire, s isoler. WE WORK Dans les bureaux de la gare principale de Boston (Massachusetts), une salle de conférence/travail, avec des dalles Skinny Planks Interface. INTERFACE S ENTRETIENT AVEC DEVIN VERMEULEN, DIRECTEUR ARTISTIQUE WEWORK.COM Une salle de conférence très visuelle dans le quartier financier de WeWork à New York. Qui sommes-nous? Nous avons imaginé WeWork comme la maison des entrepreneurs, une communauté pleine de membres fascinants qui collaborent, apprennent et grandissent ensemble. Nous espérons que c est également ainsi que vous nous voyez. Notre but est de vous permettre de faire ce que vous aimez pendant que nous nous occupons du reste. Nos espaces sont actuellement situés à Londres, Seattle, San Francisco, Los Angeles, Chicago, Boston, New York et Washington DC. Nous choisissons nos bâtiments en fonction de la ville, du quartier, du caractère architectural et de la proximité des transports publics. Nous avons actuellement 16 établissements dans 6 villes et d autres devraient voir le jour prochainement. On parle d une évolution rapide des environnements professionnels, qui s adaptent à des modes de travail nouveaux et plus satisfaisants. Q: Par exemple, des espaces qui peuvent être aménagés et reconfigurés facilement ou rapidement, des espaces qui s adaptent à diverses exigences technologiques, aux interactions générales au sein de l entreprise quel est votre point de vue? A: Voici ce que nous pensons de l aménagement et de la conception des espaces. Flexibilité : «Pour utiliser au mieux l espace, il faut maximiser la flexibilité par exemple dans une salle de conférence, inclure une table qui se transforme en table de ping-pong ou de billard, ou un espace commun avec des meubles modulables. C est important pour nous de créer des espaces qui non seulement s adaptent aux utilisations prévues, mais aussi à celles que nous ne pouvons pas encore prévoir.» Confidentialité/transparence : «Les gens se plaignent souvent que les espaces en open space ont tendance à favoriser la distraction et les interruptions dans le travail, sans compter le manque de confidentialité lorsqu on traite des informations sensibles. Il faut créer différentes zones avoir un large espace collaboratif ouvert, centré sur le bruit, l interaction, l inspiration et l émulation, puis un espace de travail ouvert traditionnel et de plus petits espaces privés.» Une deuxième maison : «Nous appelons WeWork la maison des entrepreneurs, et notre utilisation du mot maison n est pas une coïncidence. Nous sommes partisans d un design qui envisage les espaces comme les pièces d une maison si vous êtes aussi bien au travail (que chez vous), vous n éprouverez pas le besoin de partir pour retrouver un équilibre mental et de l énergie au niveau physique.» Nous pensons à trois besoins emblématiques d un monde qui évolue en matière d aménagement et de fonctionnalité. Q: Qu est-ce qui vous vient à l esprit quand vous pensez à la résistance la capacité d adaptation et à l évolution? A: Nous pouvons aborder chacun de ces thèmes, séparément. Résistance : «L un des problèmes que nous avons rencontré à mesure que nous nous développions est la résistance des matériaux, des meubles et de tout ce qui s intègre à nos espaces. Le mobilier de bureau ne nous semblait pas propice à créer cette impression «d être chez soi» que nous recherchons. Il est réjouissant de voir des entreprises comme Interface proposer une vaste gamme de produits à usages professionnels aux couleurs motifs et styles qui permettent d obtenir cette impression de chez soi tout en utilisant les matériaux aussi solides que ceux utilisés dans les bureaux.» Capacité d adaptation : «Nous avons la liberté d innover et de révolutionner les espaces de travail et les bureaux. Sans avoir en tête un groupe d utilisateurs spécifiques, nous nous penchons sur ce que cela veut dire de travailler, en adoptant des méthodes et des styles différents. Nous observons aussi en permanence et nous collaborons avec nos membres. Quand nous sommes confrontés à un événement, à une activité ou à un style de travail imprévu, nous l acceptons comme un défi en termes de design, une incitation à adapter et modifier la fonctionnalité sans rien sacrifier à l avenir.» Évolution : «Nous travaillons aussi dans nos propres espaces lorsqu ils sont terminés. Être obligé de vivre dans des pièces que vous avez conçues vous aide à les ajuster et à les rendre plus fonctionnelles à mesure que vous vous développez. En étudiant les habitudes de déplacement, que ce soit pour la pause-café le matin, l utilisation de nos cabines téléphoniques etc., nous cherchons constamment des moyens de perfectionner notre design.» Nous nous appuyons sur des études ou des références qui prennent en compte les besoins de l homme et de l entreprise. Q: Quel est leur point d intersection et y-a-t-il des influences et des solutions clés? A: Beaucoup de choses viennent à l esprit... «Nous aimons beaucoup les résultats du sondage de Gensler sur le lieu de travail. Ils fournissent une grande quantité d informations sur les tendances, des commentaires et un feedback utile pour le design des espaces de bureau/de travail. Cela a influencé nos espaces communs, nous avons créé un pôle d activité pour les interactions professionnelles et un bouillonnement d énergie, très contagieux et inspirant. Nous avons aussi constaté que les petites entreprises aiment souvent être entourées d entreprises différentes et pas seulement d entreprises qui leur ressemblent. Il y a une énergie inspirante qui naît de la diversité, de faire des choses totalement différentes.» Nous observons aussi des environnements professionnels qui stimulent la pensée et le travail créatif. Q: Vous pouvez nous en dire plus sur ces ingrédients? A: La polyvalence est notre meilleure alliée. Un bureau balançoire pour les personnes qui ne supportent pas rester immobiles. «Comme on l a dit plus haut, la meilleure source de créativité est la diversité, les interactions et le fait de travailler avec des individus qui offrent des perspectives originales et permettent de résoudre les problèmes.» Q: Pensez-vous que le développement durable joue un rôle dans l équilibre du lieu de travail via les matériaux, l énergie et l utilisation effective? Vous avez des exemples? A: Absolument! «Les performances environnementales ont a un impact sur tous les aspects de notre existence sur cette planète au travail comme chez soi. Créer des déchets n est pas dans l ordre naturel des choses en tant qu espèce nous devons fixer des objectifs pour recycler et remplacer ce que nous utilisons afin que les générations futures puissent prospérer.» Q: Les espaces WeWork sur votre site web donnent une impression d universalité et d intemporalité, ils n ont pas l air d être le produit ou l apanage d une seule culture.estce que ce sera toujours le cas si vous vous développez au niveau mondial? A: Merci du compliment «OUI, NOUS L ESPÉRONS. NOUS NE CHERCHONS PAS À CRÉER DES CHOSES QUI SOIENT FACILES À DATER OU QUI SOIENT RATTACHÉES À UNE PÉRIODE SPÉCIFIQUE. DANS NOS ESPACES, DES ÉLÉMENTS ARCHITECTURAUX SE DÉTACHENT, Y COMPRIS DES COMPOSANTES STRUCTURELLES ET MÉCANIQUES. NOUS ÉQUILIBRONS CELA AVEC LE DESIGN, LE STYLE ET LA COULEUR TOUT EN MAINTENANT L INTÉGRITÉ ET L UTILITÉ AU SEIN D UN ESPACE. LORSQUE LE TOUT EST ÉQUILIBRÉ, C EST POUR NOUS LE SUMMUM.» Une cabine pour s isoler, réfléchir ou discuter avec quelqu un. La devise de WeWork 24 25

14 RÉSISTANCE, ÉVOLUTION & CAPACITÉ D ADAPTATION Certains disent que le changement est la seule constante dans la vie. Cela est particulièrement vrai dans les moments où nous sommes mis à l épreuve. À mesure que nous évoluons, nous devons nous adapter à un rythme de plus en plus rapide. Les exigences nées de l innovation technologique et le taux de croissance de la population ont modifié notre façon d envisager les ressources naturelles de notre planète. Cela favorise l émergence d une catégorie d individus de plus en plus nombreux : les penseurs créatifs. Le changement climatique, la politique et la culture sont influencés par nos choix quotidiens, eux-mêmes liés aux autres systèmes vivants de notre planète. Cela constitue une possibilité unique pour nous de modifier notre manière de travailler. Nous devrions nous considérer comme investis d une responsabilité plutôt que soumis à une contrainte ; y voir un défi inspirant, pas une corvée. C est aussi l opportunité d envisager les écosystèmes de notre planète avec une conscience écologique. Les entreprises doivent penser plus intelligemment elles aussi en raison de ces évolutions. Les systèmes doivent s adapter aux nouvelles formes de travail, qui exigent des spécialistes de haut niveau. Le travailleur créatif d aujourd hui doit être plus résistant pour gérer davantage d options, de choix et de solutions. Notre planète a bien fonctionné pendant des millénaires grâce à la résistance, la capacité d adaptation et l évolution. Interface intègre cette réflexion à ses produits. La nature est une source d inspiration pour nous. Nous espérons que Human Nature vous inspirera. REJOIGNEZ-NOUS : interface.com/human_nature HN810 Limestone; HN830 Cobalt 26 27

15 Large and small squares, planks and skinny planks.

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon)

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) 12/06/2013 Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

Sika ComfortFloor pour votre maison

Sika ComfortFloor pour votre maison Sika ComfortFloor pour votre maison LA PERFECTION N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI PROCHE Vivre avec perfection Sika ComfortFloor à la maison Sika ComfortFloor est bien plus qu un revêtement de sol. C est également

Plus en détail

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices

Plus en détail

Couvertures en ardoises rectangulaires

Couvertures en ardoises rectangulaires Couvertures en ardoises rectangulaires Découvrez l esthétique des ardoises naturelles pour le toit et la façade. Ne soyez pas modeste, optez pour l ardoise! LES COUVERTURES EN ARDOISES RECTANGULAIRES UN

Plus en détail

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité.

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. DOSSIER DE PRESSE Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. CONCEPT H20 est une redéfinition du pressing traditionnel

Plus en détail

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR)

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) Profession de foi Changer la façon de s habiller, sortir des sentiers battus, et proposer une autre vision du monde. Notre mission Le groupe FAST

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE Perla Immobilier est aujourd hui un acteur majeur dans l immobilier, secteur clé de l économie nationale. Le groupe s appuie sur une expertise et une expérience

Plus en détail

Garage de GE à Paris

Garage de GE à Paris Garage de GE à Paris 26 6 Novembre 2015 Espace Commines 17 Rue Commines 75003 Paris France 26 10h 17h 26 19h 22h Garage de GE Venez participer aux portes ouvertes du Garage de GE. Au Garage, vous pourrez

Plus en détail

be tween Un design épuré pour une colonne LED polyvalente et raffinée Caractéristiques - luminaire options

be tween Un design épuré pour une colonne LED polyvalente et raffinée Caractéristiques - luminaire options Design: Pearl Creative Caractéristiques - luminaire Etanchéité du bloc optique: IP 65 (*) Résistance aux chocs (verre): IK 08 (**) Tension nominale: 230V 50Hz Classe électrique: I ou II (*) Poids (module):

Plus en détail

Comment toucher les décideurs

Comment toucher les décideurs Comment toucher les décideurs Étude commanditée par Pitney Bowes sur l évolution du rôle du courrier dans le marketing mix des entreprises du domaine Business to Business (B2B) en Europe et aux États-Unis

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage

Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage Présentation du jeu de négociation autour de la problématique de l orpaillage «La façon de nous voyons les choses est la source de la façon dont nous pensons et de la façon dont nous agissons Jamais nous

Plus en détail

Verrissima :::: cœur de Verre

Verrissima :::: cœur de Verre traux 91 a, vi 1923 2014 n vitrerie, m ee iterie d ar t iro CœUr de verre d expérienc ns menuiserie extérieure menuiserie intérieure et architecture salle de bains et rangement CUisine Décoration isolation

Plus en détail

Construction modulaire et temporaire

Construction modulaire et temporaire Construction modulaire et temporaire Nous créons des espaces. Rapidité, flexibilité, respect des délais et fiabilité des coûts sont nos mots-clés. >Éducation >Sport >Banques >Bureaux et administration

Plus en détail

CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973

CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973 CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973 Construire le meilleur, C est avant tout une histoire d hommes Depuis 1973, nous, Maisons Levoye sommes spécialistes de la construction individuelle de standing et de l extension

Plus en détail

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance.

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance. 00:22 La ville au Moyen-Âge est un espace de liberté. Celui qui possède le droit du citoyen, a la possibilité d accéder à la prospérité par le travail et l intelligence. Cela vaut aussi pour les femmes,

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

Bacs de lavage et équipements de buanderie

Bacs de lavage et équipements de buanderie Fonctionnels et robustes dans toutes les situations Bacs de lavage et équipements de buanderie Bacs de lavage 2 3 Fonctionnels, robustes et extensibles Vous cherchez des équipements appropriés pour votre

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

avez-vous déjà pensé au liège?

avez-vous déjà pensé au liège? avez-vous déjà pensé au liège? created by nature. liège. Usine du liège Van Avermaet a été constituée dans les années vingt au siècle précédent. Dès le départ, Usine du liège Van Avermaet assurait la production

Plus en détail

Mettre en place une infrastructure Web nouvelle génération avec Drupal et Acquia

Mettre en place une infrastructure Web nouvelle génération avec Drupal et Acquia Mettre en place une infrastructure Web nouvelle génération avec Drupal et Acquia Pour l architecte de solutions web Table des matières Présentation générale... 3 Des outils disparates.... 4 Une gestion

Plus en détail

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires Titre de l atelier : Les vers de terre Domaines d activité Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants Lecture de textes documentaires Motsclés Vers de terre Vie du sol Compétences

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

Le bois est une fibre naturelle et renouvelable parmi les plus résistantes au monde.

Le bois est une fibre naturelle et renouvelable parmi les plus résistantes au monde. Le bois est une fibre naturelle et renouvelable parmi les plus résistantes au monde. Le savoir-faire humain conjugué à cette noble matière nous démontre encore aujourd hui comment la nature sait prendre

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

Parties communes et services

Parties communes et services Parties communes et services Ergonomie pratique en 128 points CHECKPOINT 95 Mettre des vestiaires et des sanitaires à la disposition des employés pour garantir un bon niveau d'hygiène et de propreté. POURQUOI

Plus en détail

5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele.

5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele. 5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele.com Le 15/06/2011 Dossier de Presse Sommaire 1. Présentation du groupe..page 3

Plus en détail

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16 2011 Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives De l atmosphère restituée des anciennes bâtisses à l esprit de modernité des maisons contemporaines, les dallages et margelles PIERRA signent

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

TABLE RONDE DE LA COMMUNAUTÉ

TABLE RONDE DE LA COMMUNAUTÉ TABLE RONDE DE LA COMMUNAUTÉ CANADIENNE DE GÉOMATIQUE Renforcer le secteur de la géomatique au Canada à travers la communauté DIMENSION DU LEADERSHIP ET DE LA GOUVERNANCE DOCUMENT DE DISCUSSION DE LA COMMUNAUTÉ

Plus en détail

Le contexte : l'agenda post-2015 sur le développement global

Le contexte : l'agenda post-2015 sur le développement global Les Nations Unies et leurs partenaires se sont associés pour rédiger et diffuser un sondage innovant et global, sous le nom de MY WORLD, pour que les citoyens puissent participer au processus d'après -2015,

Plus en détail

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ...

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ... d e n t a i r e e t m é d i c a l d e n t a i r e e t m é d i c a l Sommaire 4 5 6 7 8 9... PRESENTATION... AGENCEMENT... CLOISONS - PORTES 10 11... ECLAIRAGE - DÉCORATION 12 13... REVÊTEMENT 14 15...

Plus en détail

Pierres Naturelles. Simplement Installés

Pierres Naturelles. Simplement Installés realstone systemstm realstone tm systems REVÊTEMENTS EN PIERRES NATURELLES DE REALSTONE Realstone Systems a mis au point une gamme de revêtements en pierres reconnus pour leur qualité, leur beauté naturelle

Plus en détail

Education en vue du développement durable : Une définition

Education en vue du développement durable : Une définition Education en vue du développement durable : Une définition Contenu : Le développement durable : Une définition 1. Historique et contexte Suisse 2. Le développement durable Le lien entre développement durable

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Vision ISF 2020. Notre raison d être

Vision ISF 2020. Notre raison d être Vision ISF 2020 Vision ISF 2020 Notre raison d être Nous sommes ISF. \ Nous n'acceptons \ pas le statu quo. Nous combinons passion \ et pragmatisme. Nous nous mettons au défi et investissons les uns dans

Plus en détail

Maisons 2020. les cinq projets

Maisons 2020. les cinq projets D O S S I E R d e p r e s s e Maisons 2020 les cinq projets P L U R I A L L E F F O R T R É M O I S S E P R O J E T T E E N 2 0 2 0 Toujours soucieux d anticiper les évolutions à venir, Plurial L Effort

Plus en détail

L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0

L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0 Communiqué de presse Paris, le 25 mars 2015 L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0 SUR L ÎLE-SAINT-DENIS (93), L ARCHE EN L ÎLE INVENTE UN MODÈLE POUR L HABITAT DE DEMAIN EN RUPTURE AVEC

Plus en détail

L alliance du design et de la sécurité by EURADIF

L alliance du design et de la sécurité by EURADIF L alliance du design et de la sécurité by EURADIF Portes blindées et portes intérieures d exception DOSSIER DE PRESSE Salon International DECOREX / Cape Town du 26 au 29 avril 2012 / Stand K37 1 REVOLUTION

Plus en détail

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde Fiche prolongement 6 Du lien entre environnement et développement au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde 20% de la population mondiale consomme 87 % des ressources

Plus en détail

Nouvelle Vague. Design et direction artistique : Emmanuel Gallina

Nouvelle Vague. Design et direction artistique : Emmanuel Gallina Nouvelle Vague Design et direction artistique : Emmanuel Gallina Nouvelle Vague réinterprète l espace de travail contemporain en répondant aux aspirations modernes de l utilisateur ainsi qu à l intégration

Plus en détail

Welcome. to the creative dimension. 10 ans GARANTIE

Welcome. to the creative dimension. 10 ans GARANTIE Welcome to the creative dimension GARANTIE 10 ans à la rencontre de DEUX UNIVERS S appuyant sur le savoir-faire de la société SAUNIER-PLUMAZ, spécialiste des traitements décoratifs de surface depuis plus

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail

Management Interculturel

Management Interculturel Management Interculturel La mondialisation et l ouverture des marchés ont permis l interconnexion des mondes. Ces phénomènes ont en même temps accéléré la mutation des modes de pensée et de consommation.

Plus en détail

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Quatrième colloque hypermédias et apprentissages 275 BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Anne-Olivia LE CORNEC, Jean-Marc FARINONE,

Plus en détail

L humain et ses données, le «quantified self»

L humain et ses données, le «quantified self» Chapitre 1 L humain et ses données, le «quantified self» L explosion de la quantité des données disponibles et le perfectionnement de nos capacités d analyse bouleversent les rapports que l Homme entretient

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Document d information n o 1 sur les pensions

Document d information n o 1 sur les pensions Document d information n o 1 sur les pensions Importance des pensions Partie 1 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition, que

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

Association française de l éclairage. 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat

Association française de l éclairage. 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat Association française de l éclairage 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat La lumière, un matériau dynamique et un outil pour les architectes Nathalie Bozzi Responsable Customisation et Solutions Innovantes

Plus en détail

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES PRESENTATION Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES Organisé avec France Volontaires 24/05/2014 1 ORGANISATION DE LA JOURNEE 10H30 // 11H00 // 11H30 // Accueil et arrivée des participants

Plus en détail

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Fonction émettrice Département des Ressources humaines Auteur/département émetteur

Plus en détail

Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous

Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Stratégie environnementale du Groupe de la Banque mondiale 2012 2022 THE WORLD BANK ii Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Résumé analytique

Plus en détail

Bien vivre, dans les limites de notre planète

Bien vivre, dans les limites de notre planète isstock Bien vivre, dans les limites de notre planète 7e PAE le programme d action général de l Union pour l environnement à l horizon 2020 Depuis le milieu des années 70, la politique environnementale

Plus en détail

Le verre de l habitat durable.

Le verre de l habitat durable. Création Image & Stratégie Illustrations A. Lainé / P. Chédal Saint-Gobain Glass France RCS Nanterre B 998 269 211 - G1-DOC0001/07-12 90000 Sous réserve de modifications Le verre de l habitat durable.

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

Opérateurs de Transport Public, la fin d une histoire?

Opérateurs de Transport Public, la fin d une histoire? L innovation au service des mobilités Opérateurs de Transport Public, la fin d une histoire?? Quand la crise nous incite à réfléchir différemment moins ou plus du tout de financement rareté des énergies

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 HYGIENE ET SÉCURITÉ JUIN 2001 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène et de Sécurité Correspondant académique à la sécurité Tel : 02 38 79 46 64 Secrétariat

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 Introduction : Questions/réponses : Qu est-ce que pour vous un bon recrutement? Cela dépend de quoi? Qu est-ce qui est sous votre contrôle?

Plus en détail

Thématiques Questions possibles berufsfeld/fach

Thématiques Questions possibles berufsfeld/fach LEARNING FOR THE PLANET Liste des sujets Vous cherchez une inspiration pour votre sujet Vous pouvez lire la liste ci-dessous et voir quel thème éveille votre intérêt. Examinez les questions correspondantes.

Plus en détail

solutions Investir dans des Plan stratégique 2015-2020

solutions Investir dans des Plan stratégique 2015-2020 International Development Research Centre Centre de recherches pour le développement international Investir dans des solutions Plan stratégique 2015-2020 LE MOT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL Je suis très fier

Plus en détail

Pourquoi acheter de l assurance-vie?

Pourquoi acheter de l assurance-vie? À propos de ce guide Ce livret fait partie d une série de publications conçues pour vous aider à créer un programme complet de sécurité financière pour toutes les étapes de votre vie. Il donne une vue

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

Lignes directrices relatives au café de connaissances

Lignes directrices relatives au café de connaissances Lignes directrices relatives au café de connaissances 1) Qu est-ce qu un café de connaissances? Un café de connaissances est un processus de conversation. C est une méthodologie innovante mais simple pour

Plus en détail

RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Pierre DURAND 11/09/14 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle.

RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Pierre DURAND 11/09/14 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. Gordon - Exclusive Rights ECPA. SOSIE is a trademark of ECPA in France and/or other countries. INTRODUCTION

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

Living Infrastructure Guide des solutions. www.commscope.com

Living Infrastructure Guide des solutions. www.commscope.com Living Infrastructure Guide des solutions Introduction Aujourd hui, dans l environnement des data centers, les applications exigent une fiabilité, une souplesse et une sécurité optimales, et il incombe

Plus en détail

CREATION INNOVATION EDUCATION

CREATION INNOVATION EDUCATION Ministère de la Culture et de la Communication CREATION INNOVATION EDUCATION du 15 au 28 mai 2014 SILICON VALOIS, ESPACE DE TRAVAIL PARTAGE DEDIE A L INNOVATION CULTURELLE Ministère de la Culture et de

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/ Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français http://www.myexpat.fr/ Sommaire My Expat... Résumé de l étude... Qui sont les Français de l étranger?... Où les Français partent-ils

Plus en détail

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés COMMUNIQUE DE PRESSE Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés Sondage Harris Interactive pour Gecina Enquête réalisée en ligne du 5 au 11 mai 2011. Echantillon représentatif

Plus en détail

Table des matières. Q classic... 4-5. Q color... 6-7. Q swing... 8-9. Q slide...10-11. Q mobil... 12-1. Organisants...14. Colorimétrie...

Table des matières. Q classic... 4-5. Q color... 6-7. Q swing... 8-9. Q slide...10-11. Q mobil... 12-1. Organisants...14. Colorimétrie... bic Table des matières Q classic... 4-5 Q color... 6-7 Q swing... 8-9 Q slide...10-11 Q mobil... 12-1 Organisants...14 Colorimétrie...14 Respect de l environnement...15 Normes, sécurité et garanties...15

Plus en détail

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Engagés, à vos côtés, pour créer des solutions de mobilité sur mesure, inventives et performantes Le groupe

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

TON MONDE, TON BUSINESS

TON MONDE, TON BUSINESS TON MONDE, TON BUSINESS Guide de l enseignant Commission européenne Entreprises et industrie Bienvenue dans TON MONDE, TON BUSINESS Songez au potentiel des entrepreneurs. Ils peuvent gagner de l argent,

Plus en détail

Instant evolution à l ère du numérique. Faites de la technologie votre atout compétitivité

Instant evolution à l ère du numérique. Faites de la technologie votre atout compétitivité Instant evolution à l ère du numérique Faites de la technologie votre atout compétitivité On sous-estime facilement la distance parcourue en aussi peu de temps, de même que l ampleur des changements qu

Plus en détail

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr AGENCEUR D INTÉRIEUR un métier valorisant! Une équipe aux multiples savoir-faire www.deviensagenceur.fr L architecte, l architecte d intérieur, le décorateur, le designer et l agenceur d intérieur contribuent

Plus en détail

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing L automatisation du marketing est une technologie qui permet de fidéliser les prospects grâce à des campagnes automatisées. Étant donné que

Plus en détail

CATALOGUE MP ACOUSTIQUE CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012. Plafonds acoustiques. Traitement absorbant mural. Cloisons acoustiques

CATALOGUE MP ACOUSTIQUE CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012. Plafonds acoustiques. Traitement absorbant mural. Cloisons acoustiques CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012 Plafonds acoustiques Traitement absorbant mural Cloisons acoustiques 1 Table des matières Présentation de la société :... 3 Proposition de MP Acoustique :... 3 Qu est-ce

Plus en détail

Douche Couture :Xetis révolutionne l architecture de la salle de bains

Douche Couture :Xetis révolutionne l architecture de la salle de bains Douche Couture :Xetis révolutionne l architecture de la salle de bains Le receveur de douche émaillé à écoulement mural intégré de Kaldewei pose de nouveaux jalons dans l agencement de salle de bain moderne

Plus en détail

Unitt www.unitt.com. Zero Data Loss Service (ZDLS) La meilleure arme contre la perte de données

Unitt www.unitt.com. Zero Data Loss Service (ZDLS) La meilleure arme contre la perte de données Zero Data Loss Service (ZDLS) La meilleure arme contre la perte de données La meilleure protection pour les données vitales de votre entreprise Autrefois, protéger ses données de manière optimale coûtait

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco DOSSIER DE PRESSE ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB ESCEN.fr Préambule 140 étudiants en 2013 1 secteur d activité

Plus en détail

OMNIS LA MAITRISE DE LA TECHNOLOGIE DE LOCALISATION CONFIGURATION DESTINEE AU SECTEUR PRIVE

OMNIS LA MAITRISE DE LA TECHNOLOGIE DE LOCALISATION CONFIGURATION DESTINEE AU SECTEUR PRIVE OMNIS LA MAITRISE DE LA TECHNOLOGIE DE LOCALISATION CONFIGURATION DESTINEE AU SECTEUR PRIVE 2 NOTRE VISION: RENDRE LE TRANSPORT DE MARCHANDISES PLUS EFFICACE Le développement considérable du transport

Plus en détail

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE Bancs publics Pour un piéton dont les ressources de mobilité sont limitées, le banc public n est pas uniquement un lieu de détente, mais il lui sert également à retrouver des forces pour poursuivre son

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

La participation citoyenne et la politique locale

La participation citoyenne et la politique locale La participation citoyenne et la politique locale Comment sommes-nous arrivés à s intéresser à la participation citoyenne? Avant l arrivée du Plan de Cohésion Sociale à Waremme (avril 2008), nous étions

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail