La Bourse de Paris joue au yoyo

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Bourse de Paris joue au yoyo"

Transcription

1 Connectez-vous Inscrivez-vous Nouveau : Découvrez nos offres Mon Figaro Mise à jour 18:22 ÉCO-BOURSE Conjoncture Sicav, FCP Bourse Sociétés Taux, Devises Médias Dérivés Mat.Premières PATRIMOINE Immobilier Assurance Retraite Impôts Placement Conso L'ENTREPRISE Gestion Emploi Immobilier d'entreprise Formation Exemples : Médias, Présidentielle, Auto, Hippisme, Immobilier Rechercher un article ou un membre Mon Figaro RECHERCHER La Bourse de Paris joue au yoyo COURS PALMARES SICAV DERIVES Indices Devises Mat. 1ères Recherche CAC 40 Dow Jones Nasdaq C. Mots clés : Euro, Chiffre D'affaires, Dollar, FRANCE, EUROPE, ETATS-UNIS, CARREFOUR 3.827,37 +0,21% 15/10 18:00 Par Guillaume Errard 15/10/2010 Mise à jour : 18:06 Réactions (2) Crédits photo : STEPHANE DE SAKUTIN/AFP Après avoir joué au yo-yo toute la séance, l'indice parisien clôture en hausse de 0,21%. Des indicateurs mitigés aux Etats-Unis troublent les investisseurs. Le CAC 40 finit la semaine dans le vert après avoir longuement hésité. L'indice phare de Paris termine ce vendredi sur un gain de 0,21% à 3827,37 points alors que quelques minutes encore avant la clôture, il était à l'équilibre (+0,01%). Ailleurs, les indices terminent la semaine en ordre dispersé, à l'image du Dax de la Bourse de Francfort qui a fini en hausse de 0,57% à 6492,30 points, alors que l'indice Footsie-100 de la Bourse de Londres a perdu 0,42% à 5703,37 points. Le CAC signe une semaine satisfaisante qui lui permet de gagner 1,71% en cinq jours. L'indice a toutefois joué aux montagnes russes, reculant de 0,52% mardi et de 0,24% jeudi. La semaine a été marquée par la journée de mercredi qui a vu le CAC franchir le seuil psychologique des 3800 points. Les statistiques américaines sèment le doute 1/7

2 Ce vendredi, l'hésitation s'est accentuée au fur et à mesure de la publication d'indicateurs mitigés aux Etats-Unis. Les ventes de détail aux Etats-Unis ont augmenté pour le troisième mois d'affilée, la hausse des commandes nouvelles et des livraisons a permis une progression bien plus forte que prévu de l'indice manufacturier. En revanche, le moral des ménages américains s'est détérioré en octobre, contre toute attente, pour tomber à son plus bas niveau depuis juillet. L'indice du sentiment des consommateurs ressort à 67,9, contre 69 attendu par les économistes interrogés par Reuters. Il était à 68,2 le mois dernier. Par ailleurs, Ben Bernanke a confirmé une intervention prochaine pour soutenir l'économie américaine, ce qui permet aux indices de se maintenir dans le vert. Toujours sur le front macroéconomique, le déficit commercial de la zone euro s'établit à 4,3 milliards d'euros en août après un excédent de 6,2 milliards en juillet, selon des données publiées vendredi par l'office européen des statistiques Eurostat. Par ailleurs, l'inflation a de nouveau accéléré en septembre à 1,8 % sur un an, confirmant une première estimation. Les ventes de voitures neuves en Europe ont reculé de 9,6 % en septembre, avec un total de véhicules. Il s'agit de la sixième baisse consécutive. Sur les trois premiers trimestres de l'année, les ventes de voitures neuves ont baissé de 4,3 %. En France, la baisse est de 8,2 %. Sur le marché des devises, l'euro reprend la main sur le dollar. Peu avant la mi-séance, la monnaie unique gagne 0,08 % à 1,4090 dollar. Du côté des valeurs, une fois n'est pas coutume, aucune publication n'est prévue ce vendredi. Europe : les ventes automobiles en baisse en septembre Le Point Bourse VIDÉO - Réponse aux questions de BFM. Renault : + 0,70 % à 39,23 euros ; Peugeot : + 4,15% à 27,88 euros En revanche, plusieurs sociétés seront à suivre, et notamment le secteur automobile, après que les ventes de voitures neuves en Europe ont reculé en septembre de 9,6 % en septembre, avec un total de véhicules. Il s'agit du sixième mois de baisse consécutive. La diminution est de 8,2 % en France, de 8,9 % au Royaume-Uni, de 17,8 % en Allemagne, de 18,9 % en Italie ou encore de 27,3 % en Espagne. Du côté des constructeurs, PSA Peugeot Citroën a vu ses ventes baisser de 7,3 % à immatriculations. Par ailleurs, Barclays a relevé son objectif de cours sur le constructeur de 21 à 23 euros. Quant à Renault, ses ventes ont diminué de 11,7 % à véhicules. Carrefour à la peine Courtage en ligne Par ailleurs, un certain nombre de sociétés ont publié leur chiffre d'affaires trimestriel jeudi soir après-bourse. Comparez les offres de nos partenaires Carrefour : -4,05 % à 38,50 euros Carrefour a revu en légère baisse sa prévision de résultat opérationnel 2010 à cause de provisions au Brésil mais publié des ventes trimestrielles un peu au dessus des attentes du marché, soutenues par les pays émergents, Chine en tête. Le groupe a fait état de ventes en hausse de 6,7 % au troisième trimestre sur un an à 25,6 milliards d'euros. Les Décideurs Consultez les biographies et les dernières infos Figaro des premiers managers en France. Rechercher : nmlkji Personnalité nmlkj Société 2/7

3 Le podium des plus fortes baisse du CAC 40 est complété par EADS (-2,70ù à 17,65 euros) et Pernod Ricard (-2,02 % à 62,53 euros). Credit Suisse a dégradé le groupe de vins et de spiritueux de «neutre» à «sous-performance». Quant au leader mondial des verres ophtalmiques, il va investir 130 millions de dollars pour acheter 50 % du groupe israélien Shamir Optical, selon un communiqué reçu vendredi. A l'inverse, France Télécom gagne 2,06 % à 16,60 euros. Morgan Stanley a relevé la valeur de «pondération en ligne» à «surpondérer». Stallergènes : -3,95 % à 63,15 euros Stallergènes a confirmé ses objectifs annuels après une hausse de 10 % de son chiffre d'affaires trimestriel et un premier versement dans le cadre de son partenariat avec le japonais Shionogi. Les investisseurs sanctionnent les interrogations qui pèsent sur la commercialisation de l'oralair, médicament vedette du groupe en France et aux Etats-Unis. RECHERCHER Ils font partie des Décideurs Figaro Vincent BOLLORÉ Président Directeur Général Bolloré Jacques LEOST Président Directeur Général Saipem SA Cyril ZIMMERMANN Directeur Général Hi-Média Découvrez Mon Figaro Digital Sopra : + 2,17% à 57,50 euros Sopra a publié un chiffre d'affaires en hausse de 7,2 % au troisième trimestre sur un an à 272 millions d'euros. La société de services informatiques a maintenu son objectif d'une croissance organique de 4 % à 5 % en 2010 après un troisième trimestre marqué par une hausse de 6,0 % de son chiffre d'affaires. Cegid : + 0,43% à 23,10 euros Cegid s'est déclaré confiant de pouvoir poursuivre sa croissance sur la fin de l'année malgré un environnement économique toujours incertain, après un troisième trimestre marqué par une accélération de la progression de son chiffre d'affaires. QE 1+ QE 2 = QE 12 + INFLATION!!!... Par Cyrille Lachèvre Dernières notes du blog» Guerre des changes : il ne faut pas brusquer...» Le déficit commercial français, la faute à...» Les deux erreurs qui ont tué le bouclier...» L'euro vers les 1,45 dollar? Cellectis : -2,47% à 7,90 euros Ajouter Voir le blog Le spécialiste de l'ingénierie des génomes, Cellectis, annonce ce vendredi des revenus en hausse de 25 % par rapport au premier semestre 2009 d'e son exercice clos le 30 juin Soitec : + 3,21 % à 7,35 euros Le fabriquant de plaques de silicium sur isolant, Soitec, annonce ce vendredi avoir perdu une manche dans son bras de fer qui l'oppose au semiconducteur américain MEMC. Le Tribunal du Delaware (Est des États-Unis) a conclu que les revendications des brevets de Soitec étaient soit invalides, soit non contrefaites. Le groupe «conteste les conclusions du Tribunal pour ce qu'elles s'opposent aux revendications en contrefaçon de ses brevets» et entend faire appel. Le procès entre les deux parties doit reprendre le 25 octobre prochain. Spécialiste du tir de loisir, Cybergun annonce le succès de son emprunt obligataire. Le montant total des ordres reçus atteint 9,434 millions d'euros, supérieur au plafond de l'opération fixé à 9 millions d'euros. Arkema : + 1,30% à 42,85 euros Arkema a finalisé le placement d'une émission obligataire d'un montant de 500 millions d'euros, menée conjointement par Citi, Crédit Agricole, Natixis et Société Générale. Cet emprunt est à échéance octobre 2017 et avec un intérêt à 4 %. Indices Cac ,37 +0,21% Euro Stoxx ,65 +0,20% Dow Jones ,50-0,53% Nasdaq C ,62 +0,75% Nikkei ,25-0,87% Devises / Taux / Matières premières Euro - Dollar 1,3992$ -0,21% Euribor 1 an 1,486% +0,41% Petrole (NY) 82,42$ -1,51% La sélection Éco L'euro tourmenté DOSSIER - A la faveur de la crise, les questions sur la pertinence de cette monnaie commune se sont faites plus pressantes. Or 1.369,65$ -0,65% 3/7

4 Technip : + 1,35 % à 61,72 euros Technip a confirmé qu'il allait prendre une participation de 8 % dans le capital de Malaysia Marine and Heavy Engineering Holdings Berhad (MHB) dans le cadre de son introduction en Bourse, prévue fin octobre. Nexans : -1,67 % à 53,13 euros Les Décideurs OUTIL PRO - Toute l'actualité, les informations sur ceux qui décident Découvrez Mon Figaro Digital Nexans envisage d'acquérir son concurrent néerlandais Draka, dont 43,9 % du capital ont été mis en vente, rapportent Les Echos. Déficitaire l'an dernier, Draka devrait dégager un bénéfice net de l'ordre de 25 millions d'euros cette année, ajoute le quotidien en citant des analystes. Par Guillaume Errard Journaliste, Le Figaro.fr Commentaires (2) J'aime Partager Classer Annonces Google Offre Marseille -90% Bénéficiez d'offres Incroyables Du Jamais Vu à Marseille HEC Paris Gratuité pour les boursiers d'etat sur critères sociaux Placez vos fonds à 7% /an Coupon annuel fixe pendant 6 ans Placement efficace, Risque maitrisé Bienprevoir.fr/Placement-7% à cet article Commentaire : * Les commentaires sont limités à un maximum de 1500caractères. * Votre ne sera pas visible. VALIDER KIVEPE Le discours de Ben Bernanke on le connaît : «nous allons tenter tout et n'importe quoi pour éviter un effondrement économique et financier, et vous allez continuer à financer ce «tout et n'importe quoi», sinon on laisse filer l'inflation et on dévalue le Dollar tandis que les Bons du Trésor US ne vaudront plus grand chose. Quand un banquier central s'exprime comme un vulgaire extorqueur de fond, c'est qu'il y a péril en la demeure. Enfin pour l'instant tout va bien. Le 15/10/2010 à 15:13 Alerter À la une Répondre SUPERNOOB la spéculation, les traders l'image la plus négative du travail. enfin si on peut appeler ca du travail... Le 15/10/2010 à 09:35 Alerter Répondre Fatigué du discours mi-fugue, mi-raisin : de l'audace que diable! La malédiction des points, qui rode autour de CAC 40 est-elle en train de s'éloigner. Espérons-le. Ce n'est pas moi qui dira le contraire, convaincus que nous sommes au Journal... Par Roland Laskine Dernières notes du blog» Le marché est mûr pour acheter de la...» Quelque chose a changé : la Bourse monte sur...» La surprise aujourd'hui ce ne sont pas les...» Peu de chances de se tromper en misant sur... 4/7

5 Ajouter Voir le blog Séance hésitante à Wall Street Calculette devises avec le JDF.com 1 Euro ( ) US Dollar ($) La Bourse de New York démarre dans le vert, rassurée par la Fed qui confirme un nouvel assouplissement de sa politique monétaire. Si General Electric déçoit, à l'inverse les résultats de Google sont salués.» La Fed prête à soutenir plus l'économie américaine»les bénéfices de Google bondissent Communiqués d'entreprise Avis financiers MICHELIN 11/10/10 02/10/10 ALTEN 02/10/10 02/10/10 Le CAC 40 termine de justesse dans le vert Réactions (2) Après avoir joué au yoyo toute la séance, l'indice parisien clôture en hausse de 0,21%. Des indicateurs mitigés aux Etats-Unis troublent les investisseurs.» Prise de bénéfices sur les Bourses asiatiques MICHELIN 30/09/10 Informations réglementées ORPEA 15/10/10 18:00 CNP ASSURANCES 15/10/10 17:51 SUEZ ENVIRONNEMENT 15/10/10 16:02 CAISSE DE REFINANCEMENT... 15/10/10 09:57 SANOFI AVENTIS 15/10/10 09:15 Tous les communiqués Prise de bénéfices sur l'asie boursière Après avoir affiché de belles hausses jeudi, les Bourses asiatiques reprennent leur souffle. Le yen reste fort, le yuan au plus haut face au dollar. Seules Shanghai et Singapour échappent au repli.» Devises : Séoul présidera le G20 sur le banc des accusés La Bourse de Varsovie va être privatisée La première cotation aura lieu le 9 novembre. Les investisseurs individuels pourront devenir actionnaires de l'une des Bourses les plus dynamiques d'europe. 5/7

6 La bataille fait rage entre places boursières L'irruption de la concurrence au sein des entreprises de marché européennes a obligé les London Stock Exchange, Nyse Euronext et autres à se transformer. Une nouvelle phase de consolidation paraît inévitable.» Nyse-Euronext chasse sur les terres de la City La Chine, leader du marché des IPO FOCUS - Depuis la levée de fonds record de l Agricultural Bank of China mi-juillet, la Chine domine le marché des introductions en Bourse tant en volume qu en valeur. L Etat et la croissance chinoise y sont pour beaucoup. (avec jdf.com) Pourquoi Wall Street influence autant le CAC 40 Réactions (26) Depuis sa création en 1988, le CAC 40 est corrélé à 86%, en moyenne, aux puissants marchés américains. En temps de crise et de volatilité, ce taux s'approche de 100%. Introductions en Bourse : l'europe à la traîne Un rapport relève que le marché des IPO a donné «des signes de reprise au troisième trimestre 2010» mais que des inquiétudes sur la croissance économique et des questions de valorisation restent un frein aux transactions significatives.» Tension en vue sur le marché des introductions en Bourse 6/7

7 Tapez une expression ou un mot Rechercher newsletter Mon adress OK Abonnement Archives Boutique Charte de modération Contacts Index actualités Le Figaro en PDF Le Figaro en 3D avec Yoowalk Mentions légales Newsletters Plan du site Publicités RSS Sitemap Toutes les biographies avec le Who s Who France jeux concours avec Ledemondujeu Futura Sciences Symbaloo Livre.fr Sites du Groupe Figaro : Actualité sportive avec Sport24.com Cinéma avec Evene.fr Economie avec le JDF.com Emploi avec Cadremploi.fr Formation avec Kelformation.com Explorimmoneuf Immobilier avec Explorimmo.com Immobilier de prestige avec Propriétés de France La Solitaire du Figaro Locations vacances avec Bertrand vacances Mode et Beauté avec Lefigaro.fr/madame Programmes télé avec TV Mag.com Résidences secondaires Spectacles avec TickeTac.com Vacances de rêve avec Belles Maisons A Louer Ventes privées sur Bazarchic.com 7/7

BNP Paribas : exposition à la Grèce de 5 milliards d'euros

BNP Paribas : exposition à la Grèce de 5 milliards d'euros Page 1 sur 8 Connectez-vous Inscrivez-vous Nouveau : Découvrez nos offres Mon Figaro Mise à jour 11:17 ÉCO-BOURSE Conjoncture Sicav, FCP Bourse Médias Sociétés Dérivés Taux, Devises Mat.Premières PATRIMOINE

Plus en détail

BULLETIN DE LGF PATRIMOINE N

BULLETIN DE LGF PATRIMOINE N BULLETIN DE LGF PATRIMOINE N 2 «Point de vue» La lettre d information de LGF Patrimoine SOMMAIRE PAGE 1 2 > Les marchés financiers Les marchés, l économie, l actualité PAGE 3 4 > Les SCPI, un outil de

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 10 août 2015. Semaine 32. Du 10/08/15 au 16/08/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 10 août 2015. Semaine 32. Du 10/08/15 au 16/08/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique 10 août 2015 fff Semaine 32 Bilan de la semaine précédente : Performance* Depuis le 01/12/14 Depuis le 01/01/15 MyPropTrading +46.33% +42.23% CAC 40 +17.42% +20.64% Variation hebdo Cours* CAC 40 +1.42%

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Semaine du 20/04/2015 au 24/04/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Etats-Unis : Croissance de 2,7% attendue Sur le plan national -

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Données techniques 7

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Données techniques 7 Semaine du 05/08/2013 au 08/08/2013 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Chine: les échanges commerciaux retrouvent des couleurs Sur le

Plus en détail

Perspective des marchés financiers en 2014

Perspective des marchés financiers en 2014 Perspective des marchés financiers en 2014 21/01/2014 13 ième édition 1 Outil d aide à la décision : The Screener OUTIL D AIDE À LA DÉCISION : THESCREENER Des analyses sur les valeurs boursières Disponible

Plus en détail

Les caractéristiques du secteur bancaire français

Les caractéristiques du secteur bancaire français Les caractéristiques du secteur bancaire français Fiche 1 Objectifs Découvrir le poids du secteur bancaire en France et ses intervenants Prérequis Aucun Mots-clefs Produit intérieur brut (PIB), organismes

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

L'argent afflue vers l'euro

L'argent afflue vers l'euro L'argent afflue vers l'euro Au cours des dernières semaines la crise de la dette a ressurgi en Europe. Les obligations portugaises, grecques et irlandaises ont été massivement vendues, tandis que les rendements

Plus en détail

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique I. Marché des changes et balance des paiements = marché où s'échangent les monnaies nationales. Grand A : impact du taux de change E sur les exportations

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

Revue de l année. Année clôturée le vendredi 31 décembre 2014. Marchés mondiaux

Revue de l année. Année clôturée le vendredi 31 décembre 2014. Marchés mondiaux Année clôturée le vendredi 31 décembre 2014 Marchés mondiaux INDICES BOURSIERS 31 Dec 14 31 Dec 13 % var. INDICES BOURSIERS 31 Dec 14 31 Dec 13 % var. CAN : S&P/TSX 14 632 13 622 7,4 Suisse : SMI 8 983

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue!

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Boussole Juin 2015 Divergence des indicateurs avancés Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Les règles du placement financier - Partie III Votre patrimoine,

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015

TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015 TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE COMPTE SAXO TRADER COMPTE SAXO PREMIUM COMPTE SAXO PLATINUM Accès à la plateforme téléchargeable (SaxoTrader).... Accès à

Plus en détail

Fonds Granite Financière Sun Life multirisques axés sur une date d échéance

Fonds Granite Financière Sun Life multirisques axés sur une date d échéance Fonds Granite Financière Sun Life multirisques axés sur une date d échéance REVUE DES FONDS, T1 2015 - Opinions au 7 avril 2015 POINTS SAILLANTS SOCIÉTÉ DE GESTION Placements mondiaux Sun Life inc. GESTIONNAIRES

Plus en détail

alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance.

alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. alpha sélection alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. Instrument financier émis par Natixis (Moody

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE 26 février 2015 Résultats de l exercice 2014 Groupe SEB : Des performances opérationnelles solides Des devises pénalisantes 1 Ventes de 4 253 M en croissance organique* de + 4,6 % Croissance organique*

Plus en détail

ANTICIPATIONS HEBDO. 16 Février 2015. L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015

ANTICIPATIONS HEBDO. 16 Février 2015. L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015 Direction de la Recherche Economique Auteur : Philippe Waechter L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015 Le premier point cette semaine porte sur la croissance modérée de la zone Euro au dernier

Plus en détail

ATTIJARI MARKET RESEARCH FX & COMMODITIES TEAM

ATTIJARI MARKET RESEARCH FX & COMMODITIES TEAM 29 juin 2009 Forex Weekly Highlights I. Evénements clés et statistiques de la semaine du 22 juin 2009 Le retour de l aversion au risque a permis au billet vert d effacer un peu les pertes accumulées face

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014. Société de gestion : AVENIR FINANCE INVESTMENT MANAGERS

AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014. Société de gestion : AVENIR FINANCE INVESTMENT MANAGERS AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL Exercice clos le 31 décembre 2014 Code ISIN : Part B : FR0010789784 Part C : FR0010800300 Dénomination : AFIM EONOS 5 Forme juridique : FCP de droit français Compartiments/nourricier

Plus en détail

Expansion des dépôts en devises à Taiwan: facteurs explicatifs

Expansion des dépôts en devises à Taiwan: facteurs explicatifs Ben S. C. Fung (+852) 2878 718 ben.fung@bis.org Robert N. McCauley (+852) 2878 71 robert.mccauley@bis.org Expansion des dépôts en devises à Taiwan: facteurs explicatifs La demande de comptes bancaires

Plus en détail

L instabilité politique en Ukraine et en Grèce sont aussi des éléments qui peuvent continuer à perturber les marchés.

L instabilité politique en Ukraine et en Grèce sont aussi des éléments qui peuvent continuer à perturber les marchés. L année 2014 s achève, pour l indice boursier français, au niveau où elle a commencé, le CAC 40 a perdu - 0,5% sur l année, l indice européen (l Eurostoxx 50) a lui gagné + 2,82%, alors que l indice américain

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS

TARIFS ET CONDITIONS TARIFS ET CONDITIONS Conditions Générales CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE COMPTE CAPSTOCK TRADER Accès à la plateforme téléchargeable (CapstockTrader)... Accès à la plateforme par Internet (CapstockWebTrader)...

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 RAPPORT SEMESTRIEL ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013 Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 8 rue Danielle Casanova 75002 Paris Tel: +33(0)1.44.55.02.10 / Fax: +33(0)1.44.55.02.20 acerfinance@acerfinance.com

Plus en détail

Point de marché. Taux européens : Plus raide sera la pente?

Point de marché. Taux européens : Plus raide sera la pente? Point de marché Taux européens : Plus raide sera la pente? Depuis l atteinte, le 25 avril dernier, d un rendement de 0,06% pour l obligation allemande de maturité 10 ans, les taux d intérêt à long terme

Plus en détail

2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée?

2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée? Flash Stratégie Janvier 2015 2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée? Jean Borjeix Paris, le 20 janvier 2015 Dans ce document nous allons tout d abord rapprocher nos

Plus en détail

Date de publication : 1 er juin 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*)

Date de publication : 1 er juin 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*) BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA AVRIL 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*) Date de publication : 1 er juin 2015 (*) : Le «Bulletin

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE Accès à la plateforme en ligne accessible depuis votre ordinateur,votre mobile et votre tablette (SaxoTraderGO).................................................................................................................................

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

L hebdo Finance de la MACS

L hebdo Finance de la MACS - DU 16 AU 23 NOVEMBRE 2006 - Numéro 5 DÉFINITION DE LA SEMAINE : Portefeuille NASDAQ NYSE DOSSIER DE LA SEMAINE : Rating d une entreprise par Moody s NOUVELLE DE LA SEMAINE : L opération secrète de la

Plus en détail

STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE

STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE L indice des caisses de pension suisses affiche un rendement en baisse de 8,79

Plus en détail

Les matières premières : une baisse annoncée

Les matières premières : une baisse annoncée Que s'est-il passé en juillet? Commentaires de marché Focus Marchés Le carnage sur les matières premières et en Chine sur les marchés domestiques ont été les éléments essentiels dans ce qui fut un mois

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH»

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» 193-202.qxp 09/11/2004 17:19 Page 193 L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» Département analyse et prévision de l OFCE La rentabilité des entreprises s'est nettement redressée en 2003 et 2004. Amorcée aux

Plus en détail

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I ()*( TABLE DES MATIERES 1. EXERCICE I 3 2. EXERCICE II 3 3. EXERCICE III 4 4. EXERCICE IV 4 5. EXERCICE V 5 6. EXERCICE VI 5 7. SOURCES 6 (#*( 1. EXERCICE

Plus en détail

A PLUS FINANCE FONDS DE FONDS

A PLUS FINANCE FONDS DE FONDS FINANCE FONDS DE FONDS A PLUS DYNAMIQUE A PLUS PATRIMOINE A PLUS TALENTS A PLUS OBLIGATIONS RAPPORT DE AU 30-06-2015 COMMENTAIRE DE 1 er SEMESTRE 2015 Le premier semestre 2015 a été caractérisé par le

Plus en détail

METAL ARGENT (Millions onces)

METAL ARGENT (Millions onces) R2D2 - Concours d'analyse matières premières 30 Avril 2013 ANALYSE FONDAMENTALE LA PART DE L'ARGENT INDUSTRIEL L industrie absorbe une part substantielle de la production du métal argent; 1200 1000 800

Plus en détail

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com Analyse pour la semaine du 25 mars 2013 : Les investisseurs garderont les yeux rivés sur l'évolution de la situation chypriote en ce début de semaine suite aux discussions de ce weekend. Le président de

Plus en détail

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10%

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Points clés Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Des résultats solides Produit net bancaire : 200 MEur (+1% à périmètre et change

Plus en détail

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique :

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique : Préambule Nous vous proposons en préambule d estimer votre niveau de connaissances bancaires et financières en répondant à cet auto diagnostic. Que celui-ci vous soit prétexte à valider et à approfondir

Plus en détail

La politique monétaire de la Banque du Canada

La politique monétaire de la Banque du Canada La politique monétaire de la Banque du Canada Conférence «Conjoncture et perspectives économiques 2011» Montréal, 9 décembre 2010 Laurent Martin Économiste et représentant principal Bureau du Québec, Banque

Plus en détail

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ mai 2014 COMMENTAIRE DE MARCHÉ SOMMAIRE Introduction 2 En bref 3 INTRODUCTION L heure semble au découplage entre les Etats-Unis et l Europe. Alors que de l autre côté de l Atlantique, certains plaident

Plus en détail

La nouvelle façon d investir sur les marchés

La nouvelle façon d investir sur les marchés Holdings plc La nouvelle façon d investir sur les marchés Accédez aux CFD IG Markets 17 Avenue George V 75008 Paris Appel gratuit : 0805 111 366 * Tel : +33 (0) 1 70 70 81 18 Fax : +33 (0) 1 56 68 90 50

Plus en détail

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions 27 novembre 213 N 5 Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions La Chine semble vouloir développer le poids du RMB comme monnaie internationale, aussi bien financière que

Plus en détail

REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS. flambée des titres technologiques à la fin des années 1990, le nombre dollars américains). 1.00. 3 mois 1 an 0.

REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS. flambée des titres technologiques à la fin des années 1990, le nombre dollars américains). 1.00. 3 mois 1 an 0. REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS Au 30 juin, les marchés boursiers mondiaux ont inscrit des gains pour un Aux États-Unis, la création d emploi a fait un bond et le taux de chômage quatrième trimestre d affilée.

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les principaux indicateurs économiques Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif.

Plus en détail

CA Oblig Euro Stoxx 50 (Octobre 2015)

CA Oblig Euro Stoxx 50 (Octobre 2015) CA Oblig Euro Stoxx 50 (Octobre 2015) Titre obligataire émis par Crédit Agricole S.A. Souscription du 9 septembre au 8 octobre 2015 Une performance liée en partie à l évolution sur 10 ans des marchés actions

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Semaine du 25/05/2015 au 29/05/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Lafarge-Holcim : Cèdent 6,5 milliards d'actifs Sur le plan national

Plus en détail

Variation totale en %

Variation totale en % jeudi 16 février 2012 Kingfisher annonce un chiffre d'affaires en progression de 2,2 % au quatrième trimestre, en hausse de 4,0 % à taux de change constants (+ 0,9 % à surface comparable). Le groupe prévoit

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Suite au puissant rebond des marchés action de jeudi, les marchés action se sont consolidés avec une légère hausse. Des ventes de détail moins bien qu'attendu ont été contrebalancés par une confiance des

Plus en détail

2013-2014 publié. Chiffre d affaires annuel 1 499,6 1 260,5 1 269,4 +0,7 %

2013-2014 publié. Chiffre d affaires annuel 1 499,6 1 260,5 1 269,4 +0,7 % Vilmorin & Cie SA Société Anonyme à Conseil d Administration au capital de 317 717 005,50 euros Siège social : 4, Quai de la Mégisserie 75001 PARIS R.C.S. Paris 377 913 728 Exercice social du 1 er juillet

Plus en détail

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 DEGROOF GESTION 1 rond-point des Champs Elysées 75008 PARIS tél. 33 (0)1 45 61 55 55 - www.degroof.fr CARACTERISTIQUES DE L OPCVM Classification : Actions françaises

Plus en détail

Monnaie, banques, assurances

Monnaie, banques, assurances Monnaie, banques, assurances Panorama La politique monétaire de la Banque nationale suisse en 2013 En 2013, la croissance de l économie mondiale est demeurée faible et fragile. En Europe, les signes d

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015

CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE 14 avril 2015 CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015 Croissance soutenue du volume d émission : +10,0% en données comparables Une activité organique soutenue au premier trimestre,

Plus en détail

[ les éco_fiches ] Guerre des changes. Octobre. Mécanismes de la politique monétaire

[ les éco_fiches ] Guerre des changes. Octobre. Mécanismes de la politique monétaire Des fiches pour mieux comprendre l'actualité économique Guerre des changes A l heure actuelle, les Banques Centrales dessinent leurs stratégies de sortie de crise. Deux grands groupes émergent : La Banque

Plus en détail

AFIM MELANION DIVIDENDES RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014

AFIM MELANION DIVIDENDES RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014 AFIM MELANION DIVIDENDES RAPPORT ANNUEL Exercice clos le 31 décembre 2014 Code ISIN : Part A : FR0011619345 Part B : FR0011619352 Part C : FR0011619402 Dénomination : AFIM MELANION DIVIDENDES Forme juridique

Plus en détail

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE Partie 2: Comment s'opère le financement de l'économie mondiale? Être capable de définir Notions à acquérir en terminale

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter. 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret

Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter. 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret 1 SOMMAIRE Articles sélectionnés et résumé de ces articles Analyse et comparaison

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Le 26 octobre 2012 Communiqué de presse INSEAD OEE Data Services annonce le lancement du premier indice patrimonial : IODS Patrimonial, qui mesure la performance de l épargne financière des ménages français.

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

Liste des 43 trackers disponibles dans le contrat Patrimea Premium

Liste des 43 trackers disponibles dans le contrat Patrimea Premium CAC 40 Françaises FR0007052782 Le FCP CAC 40 a pour objectif de reproduire l'évolution de l'indice CAC 40 GROSS TR en minimisant au maximum l'écart de suivi («tracking error») entre les performances du

Plus en détail

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS FORMATION DES JOURNALISTES Séminaire de Formation de la COSUMAF THÈME 4 : LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS Par les Services de la COSUMAF 1 SOMMAIRE DU THÈME 4 03 Cote Boursière

Plus en détail

Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat

Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat Allocution de Monsieur Abdellatif JOUAHRI Gouverneur de Bank Al-Maghrib Messieurs les Secrétaires Généraux, Messieurs

Plus en détail

Quels sont les risques sous-jacents liés au trading sur indice boursier?

Quels sont les risques sous-jacents liés au trading sur indice boursier? Indices boursiers Factsheet Introduction Trading sur indice boursier Les indices boursiers proposés sur les plateformes eforex de Swissquote sont des contrats sur dérivés de gré à gré (OTC) dont le sous-jacent

Plus en détail

Crise des subprimes mortgages : quel impact?

Crise des subprimes mortgages : quel impact? 1 Paris, août 2007 Crise des subprimes mortgages : quel impact? L histoire financière des deux dernières décennies semble obéir à une précision de métronome. Le jeudi noir de Wall Street (1987), la crise

Plus en détail

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 Qu est ce que sont les options binaires? Le trading d options binaires, parfois connu sous le nom des options numériques ou ORF (options de retour fixe), est une

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

DORVAL FLEXIBLE MONDE

DORVAL FLEXIBLE MONDE DORVAL FLEXIBLE MONDE Rapport de gestion 2014 Catégorie : Diversifié International/Gestion flexible Objectif de gestion : L objectif de gestion consiste à participer à la hausse des marchés de taux et

Plus en détail

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 Les intervenants : Florent Dimitriou ING Direct Responsable produit Bourse et Fonds Sébastien David Société Générale Responsable Relations Investisseurs

Plus en détail

L he b d o Finan c e de la

L he b d o Finan c e de la - DU 24 Novembre AU 1 Décembre 2007 - Numéro 17 Dossier : Dossier : LES CO U R S Simulation d un prêt immobilier Titrisation p1-3 p-3-4 p-5-7 L he b d o Finan c e de la M A C S Ce bulletin d informations

Plus en détail

Principaux Indicateurs Conjoncturels

Principaux Indicateurs Conjoncturels BANQUE CENTRALE DE TUNISIE Direction Générale des Statistiques Principaux Indicateurs Conjoncturels 21 Mars 2015 2 FICHES : Fiche n 1 : Secteur réel Fiche n 2 : Evolution des principaux soldes de la balance

Plus en détail

Mécanismes monétaires et financiers

Mécanismes monétaires et financiers Mécanismes monétaires et financiers Département IG, 1ère année (IG3) Polytech Montpellier Cours et TD : Marie MUSARD-GIES Introduction au cours (1/2) Marchés financiers (cf cours économie) Plus grande

Plus en détail

Investir en bourse au bon moment avec

Investir en bourse au bon moment avec Investir en bourse au bon moment avec le point chaud du cycle présidentiel US de 4 ans 1 La plupart des investisseurs et des gestionnaires de portefeuilles pensent que le marché offre des retours sur investissement

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Deutsche Bank AG (DE) (A+/A2) BRL 6,15% 2018. Deutsche Bank Une opportunité d investissement en réal brésilien. A quoi vous attendre?

Deutsche Bank AG (DE) (A+/A2) BRL 6,15% 2018. Deutsche Bank Une opportunité d investissement en réal brésilien. A quoi vous attendre? Deutsche Bank Une opportunité d investissement en réal brésilien Type d investissement Ce produit est une obligation. En souscrivant à cette obligation, vous prêtez de l argent à l émetteur qui s engage

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Crédit Agricole Corporate & Investment Bank (FR) FIXED TARGET

Crédit Agricole Corporate & Investment Bank (FR) FIXED TARGET Crédit Agricole Corporate & Investment Bank (FR) FIXED TARGET Profitez de l incertitude des marchés actions européens Quelle stratégie? Les marchés actions souffrent actuellement d une incertitude forte.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE La croissance mondiale des investissements publicitaires se poursuit : les achats publicitaires devraient croître de 4,8% en 2012. Un chiffre en légère progression par rapport aux

Plus en détail

Données techniques 7

Données techniques 7 Semaine du 15/09/014 au 19/09/014 Synthèse du marché Marchés Internationaux Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Japon: Le déficit commercial s est réduit Sur le plan national - Immobilier

Plus en détail

CHAPITRE 1 L évolution des marchés financiers en 2008

CHAPITRE 1 L évolution des marchés financiers en 2008 CHAPITRE L évolution des marchés financiers en Les marchés du crédit Les marchés d actions Les marchés de produits dérivés Les produits de gestion pour compte de tiers L évolution des marchés financiers

Plus en détail

Jeudi 19 et Vendredi 20 Mars RENNES Halle Martenot

Jeudi 19 et Vendredi 20 Mars RENNES Halle Martenot N Jeudi 19 et Vendredi 20 Mars RENNES Halle Martenot Crise financière : comment aborder l année 2009 Telle sera l un des thèmes «phare» qui ouvrira cette 28 ème édition du Forum de l Investissement. Les

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

La Banque nationale suisse surprend les marchés

La Banque nationale suisse surprend les marchés La Banque nationale suisse surprend les marchés 16 janvier 2015 Faits saillants États-Unis : baisse décevante des ventes au détail en décembre. États-Unis : les prix de l essence font diminuer l inflation,

Plus en détail

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 31 mars 2012

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 31 mars 2012 LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 31 mars 2012 Objectif de gestion Style de gestion Modalités de gestion L objectif de gestion du fonds euros de Spirica est de dégager, sur la durée, une performance

Plus en détail

Newsletter Aoû t 2013

Newsletter Aoû t 2013 Newsletter Aoû t 2013 Table des matières Introduction... 2 Performances... 3 SIF Structured Product Sicav... 3 Eurinvest Flexible Opportunities... 4 Procès-verbal du Comité de Placement du 22 août 2013...

Plus en détail

Manuel de Trading Bienvenue dans le monde palpitant du trading des options binaires!

Manuel de Trading Bienvenue dans le monde palpitant du trading des options binaires! Manuel de Trading Bienvenue dans le monde palpitant du trading des options binaires! Ce manuel vous expliquera exactement ce que sont les options binaires, comment les trader et comment utiliser notre

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION. AVENIR PATRIMOINE Fonds commun de placement

RAPPORT DE GESTION. AVENIR PATRIMOINE Fonds commun de placement RAPPORT DE GESTION au 30 JUIN 2013 AVENIR PATRIMOINE Fonds commun de placement Société de gestion : CRAIGSTON FINANCE Dépositaire : CACEIS Bank France Commissaire aux comptes : Cabinet MAZARS Gestionnaire

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

La gamme des s agrandit avec la création de 3 nouveaux lingotins marqués CPoR de 5g,10g et 20g

La gamme des s agrandit avec la création de 3 nouveaux lingotins marqués CPoR de 5g,10g et 20g La gamme des s agrandit avec la création de 3 nouveaux lingotins marqués CPoR de 5g,10g et 20g Contact: Agence PRESSE Contact: CPoR Devises Bettina MANNINA François de LASSUS 06 09 82 51 35 04 91 26 02

Plus en détail