Mobilisés pour réussir. Une rentrée pleine de projets pour les Picards. N 166 septembre - octobre 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mobilisés pour réussir. Une rentrée pleine de projets pour les Picards. N 166 septembre - octobre 2014 www.picardie.fr"

Transcription

1 Mobilisés pour réussir Une rentrée pleine de projets pour les Picards N 166 septembre - octobre 2014

2 AGIR EN PICARDIE LA RÉGION EN ACTION PICARDIE MAG Cyrille Struy-Région Picardie RETOUR EN IMAGES Xavier Renoux-CRP Léandre Leber-Gévuça-Région Picardie 2 e édition du Printemps de l'agriculture Visites d exploitations, de centres de recherche, de lycées agricoles, mais aussi des cafés-débats et des conférences, pendant neuf jours l'agriculture picarde était à l'honneur sur tout le territoire. Une cinquantaine de manifestations ont permis au public de découvrir ou redécouvrir la diversité des métiers, des savoir-faire et des produits de l'agriculture. Guillaume Crochez-Région Picardie 31 MAI 8 JUIN 12 JUIN Le Centre de valorisation des glucides fête ses 30 ans 30 ans d'innovations autour du végétal, 30 ans de succès! À Dury, près d'amiens, le CVG est une référence française dans le domaine de la chimie verte. Il ambitionne de devenir le numéro un européen d'ici 10 ans. EN JUILLET ET AOÛT Des bons plans pour les jeunes Tourisme, loisirs, sports de nature, jeux de piste autour du patrimoine..., une dizaine de stages de découverte ont été proposés par la Région en partenariat avec plusieurs associations picardes. Au cœur de l été, Jardins en scène, une parenthèse ensoleillée et conviviale Théâtre, musique, danse, cirque et contes, les spectacles Jardins en scène ont rythmé l été en Picardie, dans des lieux propices à la rêverie et à l évasion. D autres sont à découvrir jusqu en octobre, il est encore temps d en profiter. SUR L AGENDA Le grand gala des apprentis Les apprentis des CFA de Picardie ont fait le show sur les planches de la Comédie de Picardie, à l occasion de la soirée Apprentis en scène. Danse, théâtre, musique, arts plastiques et vidéo, ils ont présenté leurs créations réalisées pendant les ateliers artistiques menés tout au long de l'année avec des associations et des compagnies régionales. Teddy Henin-Com des images- Région Picardie 26 JUIN La Picardie a refait la fête à Chantilly Plusieurs milliers de Picards se sont retrouvés à Chantilly pour vivre trois jours de fête et découvrir de façon ludique et festive le patrimoine exceptionnel du Domaine de Chantilly. 400 jeunes ont aussi participé à un grand raid aventure dans les jardins du château. Xavier Renoux-Région Picardie 4-6 JUILL. Les Initiatives régionales pour l'environnement Tout l'été, le public a pu profiter des nombreuses manifestations organisées dans le cadre des Initiatives régionales pour l'environnement (IRE) : visites pédagogiques, chantiers environnement, ateliers pratiques, jeux et spectacles... Les IRE se poursuivent jusqu'au 12 octobre! Nicolas Bryant-Région Picardie DU 2 JUIN AU 12 OCT. Cyrille Struy-Région Picardie sommaire RENTRÉE SCOLAIRE Guillaume Crochez-Région Picardie Rachid Fettar ou l art d enseigner AGIR ÉCO Cyrille Struy-Région Picardie Volontaire international en entreprise : un atout gagnant LIVRES ET LECTURE Guillaume Crochez-Région Picardie La Région soutient les librairies indépendantes de Picardie P17 P24 P34 N 166 sept. - oct Réforme territoriale P4 La réforme territoriale au cœur des débats Entretien avec Claude Gewerc Aménagement du territoire P8 Voyage au centre de la pierre, à Saint-Maximin Un nouveau centre aquatique à Château-Thierry Les maisons de santé : mieux se soigner en milieu rural Réussite éducative P11 Développement durable : les jeunes s'engagent Une rentrée sous le signe de la réussite éducative Les lycées picards fourmillent de projets Un service de soutien scolaire en ligne pour tous les lycéens Rentrée scolaire P17 Rachid Fettar, un raconteur d histoires en physique-chimie Profs en devenir : un soutien pour les fidèles à la Picardie Formation P20 La palette des formations en apprentissage s enrichit Transports P22 Les usagers du TER ont aussi leur garantie Agir éco P23 PRIE : soutenir le développement international des entreprises picardes V.I.E. : une formule gagnante à double titre La Picardie plus que jamais tournée vers l'international À la découverte des nouveaux «Talents» de Picardie Agir en Picardie est édité par le Conseil régional de Picardie 15 mail Albert I er, BP 2616, Amiens cedex 1 Directeur de la publication : Claude Gewerc Rédacteur en chef : Pierre-Yves Hurtevent Rédactrice en chef adjointe : Leïla Sivignon Secrétaire de rédaction : Christine Matthieu-Clor Ont participé à ce numéro : Éléonore Bazoches, Henri Berlemont, Nicolas Bryant, Candice Cazé, Guillaume Crochez, Pascal Duval, Carole Gervais, Teddy Henin, Ludovic Leleu, Frédéric Letellier, Thierry Rambaud, Cyrille Struy, Benjamin Teissèdre. Théâtre P30 La botte secrète de la Comédie de Picardie : créer, jouer et rayonner sur le territoire Tchéky Karyo monte au front avec poésie Art & création P32 Fenêtre ouverte sur l art contemporain Livres et lecture P34 Les libraires, des passeurs de livres par passion Photo P36 Une édition très «rock n roll» pour les Photaumnales! Ludovic Leleu : des passions gravées dans le cœur Musiques actuelles P38 Picardie Mouv, une neuvième édition prometteuse AGENDA Événements, festivals, théâtre, expositions, musique, sport P39 BLOG-NOTES DVD, musique, guides, BD, livres P44 CESER L'expression du CESER P45 TRIBUNES Expression des groupes politiques P46 Visuel de couverture : Thierry Rambaud Conception graphique : Stéphane Alarcon-Garcia, Direction de la communication Création graphique et mise en pages : Imprimé sur du papier recyclé à 100 % sur les presses de l imprimerie Lenglet Distribution : La Poste - Médiapost Tirage : exemplaires N ISSN : Dépôt légal :3 e - 4 e trimestres 2014 Les textes des tribunes politiques en pages 46 et 47 engagent la responsabilité de leurs auteurs. 2 3

3 La réforme territoriale au cœur des débats Le 23 juillet dernier, les députés ont adopté la loi relative à la délimitation des régions. Il en résulte une nouvelle carte de France, qui passerait ainsi de 22 à 13 régions. Plusieurs régions fusionnent, c est notamment le cas de notre région, la Picardie, qui fusionnerait avec le Nord-Pas-de-Calais. Le texte sera à nouveau examiné cet automne et la question des compétences des Régions sera au cœur des prochains débats parlementaires. «Réformer les territoires pour réformer la France» C est en ces termes que le Président de la République a annoncé le projet de réforme territoriale le 3 juin 2014, en affichant trois objectifs : Simplifi er et clarifi er l organisation territoriale Créer des régions plus puissantes avec des compétences renforcées Faire des économies : 10 milliards d euros d ici 5 à 10 ans RÉFORME TERRITORIALE Que feront les régions demain? Une seconde loi doit être examinée cet automne. Elle prévoit pour les régions des moyens fi nanciers propres, plus de responsabilités, des compétences élargies et «exclusives» : Économie Formation Emploi Transports (trains régionaux, bus, routes, aéroports et ports) Gestion des lycées et des collèges Aménagement du territoire et grandes infrastructures Le calendrier Cette nouvelle carte, ces compétences renouvelées, dépendent du cheminement des projets de lois à l Assemblée nationale et au Sénat. Voici comment les choses se dérouleraient si les deux lois sont adoptées : L automne 2014 devrait être marqué par les débats parlementaires sur la Réforme territoriale. Outre la carte des régions qui sera à nouveau discutée au Sénat et à l Assemblée nationale en seconde lecture, il sera aussi question des compétences des Régions. La loi devrait être promulguée d ici à la fin de l année. Les élections régionales, initialement prévues en mars 2015, auraient lieu en décembre 2015, tout comme les élections départementales. Un report prévu pour tenir compte du nouveau découpage territorial. Les dates précises de ces élections seront connues en fin d année La réforme territoriale, avec la nouvelle carte, entrerait en vigueur au 1 er janvier Les Conseils généraux devraient disparaître à l horizon Nos échanges avec les autres régions Quelques chiffres pour se faire une idée des relations des Picards avec leurs voisins. Les déplacements domiciletravail sont l un des premiers facteurs d interdépendance. C est avec l Île-de-France que les fl ux sont les plus importants, notamment pour les sorties (plus de ), mais aussi pour les entrées (14 500). Près de étudiants issus d autres régions françaises viennent étudier en Picardie. Près du tiers viennent d Île-de-France, un sur cinq du Nord-Pas-de-Calais. Les Picards s installant dans une autre région pour étudier sont nombreux : Environ d entre eux s installent en Île-de-France, en Nord-Pas-de-Calais, en Champagne-Ardenne. En ce qui concerne les fl ux de marchandises, les échanges nationaux se font principalement avec les régions limitrophes à la Picardie (Île-de-France, Nord-Pasde-Calais, la Haute-Normandie et la Champagne-Ardenne. Ces quatre régions réunissent près de 75 % des échanges de marchandises en France hors Picardie.) L avenir de la Picardie ne doit pas se décider sans nous : message reçu Dans la version initiale du projet de loi sur la réforme territoriale, la Picardie devait fusionner avec la Champagne-Ardenne. Les Picards ont refusé ce mariage forcé et fait entendre leur voix. Il faut croire que la mobilisation générale contre cette fusion et la pétition «Non à la fusion avec la Champagne- Ardenne, oui à un vrai débat» ont été entendues, puisque les députés ont privilégié un rapprochement avec le Nord-Pas-de-Calais. Ainsi, le 16 juillet, Claude Gewerc déclarait sur son compte Twitter «La Région Picardie aurait très bien pu ne pas changer... s'il doit y avoir une fusion elle est plus cohérente et RÉFORME TERRITORIALE Et si on se donnait rendez-vous sur picardie.fr? Dès le mois d octobre, le site reforme-territoriale.picardie.fr reprend du service en même temps que les débats parlementaires. Un site Internet pour s informer, suivre l actualité de la réforme, participer et commenter. plus logique avec le NPDC». Envoyer des courriers aux Parlementaires, prendre la parole dans les médias, arborer des badges, brandir des drapeaux et coller des autocollants, tous les moyens sont bons quand il s agit de faire entendre la voix de la Picardie, y compris l humour! L ironie malicieuse que l on prête aux Picards s est encore vérifiée lors de cette dernière campagne. Cela a permis d attirer l attention sur Internet mais aussi dans les grands médias nationaux. Une journaliste de France 3 Franche- Comté qualifie ainsi la Picardie de «région la plus drôle de France». La raison? Une communication décalée sur un sujet pourtant très sérieux.. Les vidéos «Il paraît qu en Picardie» ont été visionnées plus de fois, suivies de la série «À deux, c est mieux» sur la fusion des régions. Plus récemment, le Tumblr (une série d images animées) «Comment j ai refusé qu on me fusionne la Picardie» que la Région a créé pour accompagner les débats au Parlement sur le redécoupage des régions, a créé l événement. Une façon drôle et impertinente de dire non à la fusion avec la Champagne- Ardenne que vous pouvez redécouvrir dès maintenant sur 4 N 166 septembre-octobre

4 RÉFORME TERRITORIALE RÉFORME TERRITORIALE Entretien avec Claude Gewerc Agir en Picardie : La réforme territoriale a été adoptée par l Assemblée nationale le 23 juillet dernier. C est finalement la solution du rattachement de la Picardie au Nord-Pas-de-Calais qui a été retenue. Êtes-vous satisfait de cette solution? Claude Gewerc : Dès le départ, je n étais pas favorable à la fusion des régions. Ma position n a pas changé depuis. Je ne pense pas que cette mesure soit de nature à répondre aux difficultés du pays. Lorsque je rencontre des chefs d entreprise, des salariés ou des demandeurs d emploi, c est de l activité économique, du chômage et du pouvoir d achat dont ils me parlent. La réduction du nombre des régions n est pas leur première préoccupation! Maintenant, il faut voir la réalité en face. Il faut bien admettre que le texte voté cet été, s il n a pas encore force de loi, possède tout de même la légitimité très forte du vote de l Assemblée nationale. Il sera donc très difficile de faire marche arrière. «S il doit y avoir un rapprochement avec une autre région, le choix du Nord-Pas-de-Calais me semble le plus cohérent.» Je dois reconnaître cependant que, s il doit y avoir un rapprochement, le choix du Nord-Pas-de-Calais me semble le plus cohérent en termes de communauté de vie et de culture. Nos deux régions ont la langue picarde en héritage et nos populations se connaissent bien. Nous avons d ailleurs l habitude de nous considérer comme des cousins. Ce n est pas le cas avec la Champagne-Ardenne. Mais si on veut que cette fusion ait un sens et s inscrive dans une perspective de progrès, il faut qu elle soit au service du développement économique de nos territoires et de la qualité de vie de nos habitants. Nous avons en commun un modèle de développement tourné vers l agriculture et l industrie. Quelles synergies pouvons-nous construire à partir de ce rapprochement? C est la grande question que nous devons nous poser aujourd hui, dans tous les domaines d activités. Ma seule préoccupation c est que la Picardie ne soit pas lésée. Nous devons donc y travailler dès maintenant, pour anticiper au mieux les changements qui s annoncent importants. Des changements qui s annoncent d autant plus importants en effet qu une seconde loi est annoncée à l automne pour renforcer les compétences des Régions. Qu en attendez-vous? Tout le monde s intéresse à la carte des régions et c est compréhensible, mais les compétences sont sans doute plus importantes. Ce qui est déterminant, c est de savoir de quels outils vont bénéficier les Régions pour pouvoir agir et si leurs compétences seront clarifiées. Clarifier les compétences, cela veut dire supprimer la clause de compétence générale qui permet à toute collectivité d intervenir dans n importe quel domaine J ai toujours été favorable à sa disparition. Je pense qu il est essentiel de clarifier le «qui fait quoi». Le citoyen doit savoir à qui il peut s adresser quand il a un problème ou un projet. Mais les collectivités ne doivent pas être les seules concernées par la réforme territoriale! Il faut aussi que l État dise ce qu il veut faire, qu il supprime les doublons qu il maintient avec les collectivités. À partir de là, oui, on aura une vraie réforme territoriale. L important, c est de savoir comment chacun va pouvoir jouer pleinement son rôle. C est ce que j attends principalement de ce second texte. Ce texte a donc vocation à s appliquer au nouvel ensemble formé à partir de la réunion des régions Picardie et Nord-Pas-de- Calais. Quelles seront les conséquences de ce rapprochement sur les politiques mises en œuvre aujourd hui dans notre région? Difficile de le savoir, pour ne pas dire impossible! Je cite souvent l exemple des aides aux étudiants versées par la Région, qui vont des bourses échelon 0 à la gratuité du TER pour les boursiers, en passant par l aide à la souscription de mutuelles et même la prise en charge de la restauration dans certains cas. Est-ce que ces aides survivront à la fusion? Il est trop tôt pour le dire, personne ne peut répondre avec certitude à cette question. Ce qui est sûr en revanche, c est que la réponse dépendra des électeurs. Les prochaines élections régionales auront lieu en décembre En janvier 2016, le nouvel exécutif qui couvrira la Picardie et le Nord- Pas-de-Calais aura à choisir parmi les politiques dont il hérite celles qu il souhaite conserver, modifier ou abandonner. Les élections de décembre 2015 seront donc très importantes parce qu elles auront forcément un impact déterminant sur la vie quotidienne des Picards. «Le nouvel exécutif devra choisir quelles politiques il souhaite conserver, modifier ou abandonner.» 2016, cela paraît loin. Mais ce qui intéresse beaucoup les Picards, c est aussi de savoir ce qui va se passer pour eux à une échéance plus brève. Que faut-il attendre du Conseil régional pour cette rentrée? Allez-vous continuer à prendre des initiatives d ici 2016 et si oui lesquelles? Le Conseil régional remplit des missions de service public qui ne peuvent être mises à l arrêt ou suspendues. Il en va de même des projets que nous menons pour le développement global de la région. Rien ne serait pire que d attendre la mise en place de la nouvelle collectivité, d autant plus que les chantiers ne manquent pas. Le numéro d Agir de rentrée en est l illustration. Justement, en parlant d illustration, pouvez-vous nous donner un exemple de projet que la Région mettra en place à la rentrée? Nous proposons à titre expérimental depuis cet été un nouveau dispositif, le Picardie Pass Rénovation, qui permet d aider les ménages à réaliser des travaux d économies d énergie sur leur habitation. Vous savez que de nombreux Picards rencontrent des difficultés à payer leur facture de fioul, de gaz ou d électricité. Ils aimeraient sortir de cette dépendance en réalisant des travaux mais ils ne savent pas comment s y prendre, à qui s adresser, s ils pourront épargner, si leur banque les suivra Pour débloquer cette situation, nous proposons un dispositif qui permet à la Région de réaliser les travaux chez les propriétaires, pour leur compte. Charge à eux ensuite de rembourser la Région à travers des mensualités qui ne dépasseront pas le montant des factures d énergie qu ils payaient avant les travaux. Ainsi, le coût est neutre pour les ménages et, à terme, il leur permet de retrouver du pouvoir d achat. Pour les entreprises du bâtiment, c est un accélérateur d activité. Pour l environnement, c est l assurance de réduire les émissions de CO2. Tout le monde y gagne! Cela paraît simple en apparence mais nous avons dû emprunter un chemin semé d embuches pour réaliser cette expérimentation. Et nous n en sommes pas encore au bout! Nous espérons cependant réaliser opérations d ici 3 ans. Je suis persuadé que nous jouons ici un rôle pionnier. n uuretrouvez l intégralité de l interview du président avec Guillaume Roussange sur 6 N 166 septembre-octobre

5 AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Guillaume Crochez-Région Picardie Voyage au centre de la pierre, à Saint-Maximin Guillaume Crochez-Région Picardie Un nouveau centre aquatique à Château-Thierry Après plus de quarante ans de bons et loyaux services, la piscine municipale de Château-Thierry va bientôt fermer ses portes. Pour la remplacer, la Communauté de communes et la Région s associent pour créer un nouveau centre aquatique. Nageurs et autres fans de jeux d eau, tous à vos maillots! Depuis plusieurs siècles, la pierre de Saint-Maximin est utilisée pour bâtir les plus beaux monuments de France. Cette source naturelle de richesse est aujourd hui mise en valeur par une nouvelle ambassadrice, activement soutenue par la Région : la Maison de la Pierre. L histoire de Saint-Maximin, petite commune de l Oise située à quelques kilomètres du nœud ferroviaire de Creil, est intimement liée à sa pierre. À l époque galloromaine déjà, on extrayait ici la roche calcaire, de couleur blanche ou blonde, pour réaliser des voies de circulation ou des monuments. Mieux : la pierre de Saint-Maximin a été massivement utilisée pour construire au III e siècle les thermes de Cluny, à Paris, mais aussi le Pont-Neuf, la place des Vosges ou le palais du Louvre! Pierre angulaire de l identité d un territoire «La pierre est une composante essentielle de l identité de Saint- Maximin et de tout le sud de l Oise. Pendant plusieurs siècles, sa production représentait la première industrie de cette zone géographique située aux portes de Paris, explique Annie Gondras, la directrice. Le but de notre structure est de sauvegarder, promouvoir, mettre en valeur et exploiter à des fi ns touristiques, économiques, culturelles et éducatives le patrimoine de la pierre sous toutes ses formes.» Au cours des dernières années, la Maison de la Pierre a engagé avec l appui de la Région d importants travaux de confortement et de sécurisation d une galerie souterraine, ouverte depuis peu au public. Deux salles ont également été aménagées : elles accueillent différentes expositions, mais aussi des stages de sculpture, des formations Et ce n est pas fi ni! «Nous travaillons actuellement sur toute la muséographie du site, pour en faire un lieu d exploration des sens. Avec toujours le même objectif : faire connaître, au plus grand nombre, un patrimoine géologique et humain, une histoire et des métiers intimement liés à notre territoire.» n u Une nouvelle politique d'accompagnement des territoires Le 20 juin dernier, les élus régionaux ont adopté une nouvelle politique territoriale pour la période Le président Gewerc est allé à la rencontre des élus locaux pour en présenter les grands principes : solidarité, efficacité et innovation. Désormais, la nouvelle politique territoriale prévoit non plus une enveloppe par Pays ou agglomération, mais une enveloppe régionale globale qui ira prioritairement aux territoires qui en ont le plus besoin. Des Contrats territoriaux d'objectifs seront signés d'ici quelques mois et poseront les bases d'un partenariat renforcé entre la Région et les territoires. C'est une nouvelle façon de travailler ensemble qui se met en place. Au total, sur la période, 430 M seront investis sur des domaines prioritaires pour les Picards. Une partie sera mobilisée pour des projets La piscine de Château-Thierry déménage et quitte l avenue d Essômes. D'ici à la fi n de l année 2015, un centre aquatique tout neuf va être construit pour prendre la place de l ancienne Le centre aquatique de Château-Thierry en bref 15 M : le coût total de la nouvelle structure 6 M : la participation financière de la Région. D'autres équipements récents ont été financés, notamment le centre aquatique Aqu'ABB d'abbeville (4,77 M ) et la piscine de Creil (2 M ). Août 2014 : pose de la première pierre 2 e semestre 2015 : ouverture du centre aquatique au public structure municipale, inaugurée en L emplacement est déjà tout choisi : ce sera à l entrée nord de l agglomération, sur une parcelle de près de 2 hectares dans la zone de la «Moiserie». Pour ce nouvel équipement, attendu par tous les habitants de la région, les architectes ont vu les choses en grand. Le bâtiment, très contemporain, ravira les passionnés de natation comme les familles, avec un bassin sportif de 25 mètres dominé par des gradins de 250 places idéals pour l organisation de compétitions, un toboggan, un bassin d apprentissage, une pataugeoire et des salles de sport. Mais les amateurs de bien-être seront également servis, avec un hammam, deux saunas, deux jacuzzis, des plages intérieures et extérieures ou encore un solarium végétal! n «Un équipement moderne très bénéfique pour notre club» Gisous Malard, présidente du CTN 2000, le club de natation de Château-Thierry «Nous attendons la réalisation de ce nouveau centre aquatique depuis de nombreuses années! Il sera évidemment le bienvenu pour les loisirs, mais davantage encore pour l'apprentissage de la natation ou l organisation de compétitions autres que départementales où un minimum de 6 lignes est exigé (8 lignes prévues) Il nous permettra, nous l espérons, de répondre effi cacement à la demande grandissante des licenciés toujours plus nombreux.» Cabinet Chabanne et Partenaires 8 N 166 septembre-octobre

6 AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Les maisons de santé : mieux se soigner en milieu rural RÉUSSITE ÉDUCATIVE Développement durable : les jeunes Picards s'engagent Pour faciliter le maintien de l'offre de soins dans les milieux ruraux, la Région encourage l implantation de maisons de santé pluridisciplinaires et l'installation de nouveaux professionnels de santé. Démonstration dans la Somme, dans l une de ces structures médicales et collectives d un genre nouveau. À Poix-de-Picardie, la rue du Capitaine Faÿ accueille depuis près de trois ans une Maison de santé pluriprofessionnelle (MSP). Cette unité de soins médicaux, qui a nécessité un important chantier de neuf mois, a tout d un «petit hôpital». À l intérieur du bâtiment moderne, construit selon une démarche de Très Haute Qualité Environnementale, quatre médecins généralistes exercent au côté de cinq infi rmiers, un angéiologue, une diététicienne-nutritionniste, un ophtalmologue, un ORL, deux psychologues, trois masseurs-kinésithérapeutes et une pédicure-podologue! Garantir l accès aux soins pour tous L intérêt de l implantation d une telle structure : assurer la présence de personnels soignants en milieu rural, sur le territoire. «Les besoins Guillaume Crochez-Région Picardie médicaux y sont importants, et pourtant ce territoire a dû faire face à une baisse signifi cative de l'effectif médical, explique le docteur Isabelle Basse. Il était pour nous impensable de ne pas maintenir une offre de soins sur Poix. Nous avons soutenu, en 2011, un projet d installation d une maison de santé.» Cet équipement, inscrit dans un projet global d amélioration des services de santé labellisé Pôle d excellence rural, a bénéfi cié d un soutien fi nancier régional de Depuis son ouverture en 2011, la maison de santé de Poix ne désemplit pas. «Les patients disposent d une offre de soins multiples, proposée en un seul lieu et proche de leur domicile. Et pour nous, professionnels de santé, l intérêt d une MSP est très important : nous pouvons mutualiser les moyens, nos De nouvelles maisons de santé ouvrent leurs portes Isabelle Basse, médecin à Poix-de-Picardie. connaissances. Et optimiser, grâce à un dossier médical commun, la prise en charge de chaque patient.» n La Région soutient financièrement l implantation d autres maisons de santé pluriprofessionnelles en Picardie. Ces structures répondent toutes à plusieurs critères (projet collectif de santé, mise en réseau des dossiers médicaux, projet de prévention adapté au territoire ) et sont gérées par les professionnels eux-mêmes, en totale autonomie. À Oisemont : la maison médicale compte 2 médecins, une équipe d'infirmières, un orthophoniste. À Warloy-Baillon : la maison de santé regroupe 4 médecins généralistes, un chirurgien-dentiste, 3 infirmières, 2 kinésithérapeutes, une sagefemme, 2 orthophonistes, 2 pédicures-podologues, une diététicienne et une ostéopathe. Des maisons de santé à Roisel, Saint-Just-en-Chaussée ou encore Urcel sont en cours de construction ou viennent d'ouvrir leurs portes. Guillaume Crochez-Région Picardie Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France accueillera, à Paris, la Conférence des Parties de la Convention-cadre des Nations unies sur le climat. En Picardie, plus de 600 jeunes vont, pendant un an, réfléchir à des propositions concrètes sur le sujet et les porter au plus haut niveau. Agir en Picardie a rencontré Thouraya Abdellatif, inspectrice pédagogique régionale au Rectorat de l'académie d'amiens, qui anime le comité de pilotage de ce grand projet. Le Rectorat et la Région ont souhaité impliquer les jeunes dans la préparation de la Conférence Climat de En quoi cette action est-elle emblématique du PERGP? C est une action phare du Projet éducatif régional global pour les jeunes Picards (PERGP) dont elle couvre de nombreux axes par sa dimension pluridisciplinaire et multipartenariale. Avec la Région, nous avons voulu en faire une action pilote ambitieuse et de grande ampleur. De facto, tout le monde est concerné par le développement durable et l'objectif de cette action est de rendre les jeunes véritablement acteurs, de développer leur engagement citoyen, de leur permettre de s'impliquer et de faire des propositions concrètes qui seront ensuite présentées aux décideurs régionaux. Les jeunes auront-ils carte blanche? Oui, il faut laisser leur créativité s'épanouir et s'exprimer pour trouver des solutions pour répondre aux enjeux du changement climatique et être force de propositions. Les jeunes seront accompagnés dans leur réfl exion par des associations, des experts, des collectivités qui mettront à leur disposition des outils et des ressources pédagogiques. Ils prendront ainsi conscience qu'ils sont acteurs de leur monde et qu'ils ont un rôle à jouer. Concrètement comment cela va-t-il se passer pendant l année à venir? Courant septembre, nous saurons sur quelles thématiques les jeunes ont choisi de travailler. Tout au long de l année, de nombreuses actions comme des séminaires, des forums, des journées départementales de la jeunesse leur permettront de se rencontrer et de réfl échir collectivement aux problématiques liées au changement climatique, mais cependant avec une entrée territoriale. C est tout l intérêt puisque les problématiques ne sont pas les mêmes d'un territoire à l'autre. Deux territoires ont été identifi és par département (Amiens et Abbeville pour la Somme, Creil et Beauvais pour l'oise, Saint-Quentin et Soissons pour l'aisne). Dans chaque département, deux écoles, deux collèges et deux lycées seront impliqués dans le projet. Et ensuite? En octobre 2015, les jeunes viendront rendre compte de leur travail et faire leurs préconisations aux décideurs institutionnels Guillaume Crochez-Région Picardie Thouraya Abdellatif locaux qui en tiendront compte dans leurs politiques en faveur du développement durable. Audelà de la région, les meilleures propositions pourront être portées au niveau national dans le cadre de la Conférence Climat. Avoir la possibilité de porter leurs propositions au plus haut niveau constitue un beau challenge. Sans compter que nous sommes aussi en contact avec l'académie de Grenoble qui a répondu à l'appel à projets «My world» lancé par l'onu, un projet qui mobilise aussi des jeunes et dans lequel nous aimerions que nos actions trouvent leur place. Cela pourrait être intéressant d associer nos démarches pour avoir plus de poids au niveau international. n u Plus d infos sur 10 N 166 septembre-octobre

7 RÉUSSITE ÉDUCATIVE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Teddy Henin-Com des images-région Picardie yrille Struy-Région Picardie Guillaume Crochez-Région Picardie Jean-Charles Gutner-Région Picardie Une rentrée sous le signe de la réussite éducative En décembre 2013, l'état et la Région décidaient d'élaborer conjointement le Projet éducatif régional global pour les jeunes Picards (PERGP) et d'y associer toute la communauté éducative, des parents d'élèves, des associations, des collectivités, mais aussi les jeunes, qui sont les premiers concernés. Après plusieurs mois de travaux et de concertation, le PERGP est finalisé et signé à l'occasion de la rentrée scolaire, le 4 septembre 2014 au lycée Jean-Baptiste-Corot, à Beauvais. Guillaume Crochez-Région Picardie Une synergie au service de la réussite et de l'épanouissement des jeunes Fédérateur, le PERGP a mobilisé tous les acteurs de l'éducation autour d'une véritable démarche partenariale pour mettre en synergie toutes les actions menées en faveur de la réussite éducative sur le territoire. Il s'agissait aussi de réfl échir ensemble, notamment avec les jeunes, aux actions à entreprendre pour les accompagner tout au long de leur parcours et favoriser ainsi leur insertion sociale et professionnelle. Avec l'ambition d'apporter plus de cohérence et d'effi cacité dans les politiques éducatives à travers ce projet coconstruit et partagé. L'autre particularité du PERGP tient à son approche globale. La réussite éducative concerne les jeunes de la maternelle à l université. Elle ne se limite pas à la réussite scolaire mais envisage toutes les clés et ressources à donner aux jeunes pour devenir citoyens, acquérir des compétences, être ouverts sur le monde, être en mesure de construire leur propre projet de vie et de faire des choix pour leur avenir. Les orientations stratégiques De grandes orientations ont émergé des travaux conduits pendant l'élaboration du PERGP. La lutte contre le décrochage scolaire en est un axe majeur : de nouvelles approches individualisées seront expérimentées, par exemple dans le cadre des écoles de la deuxième chance (E2C), des Programmes d action locale (PAL) ou encore de la mise en place de nouvelles structures de type microlycée, destinées aux jeunes qui souhaitent reprendre leurs études et obtenir un diplôme qualifi ant. Mais lutter contre le décrochage, c est aussi améliorer les conditions de l orientation, autre volet essentiel du PERGP. Les jeunes qui ont participé aux différentes rencontres ont émis le souhait de disposer de plus d informations pour s'orienter, pouvoir mieux découvrir les métiers, grâce aux stages par exemple, et avoir plus de choix dans leur parcours personnel, avec des passerelles qui leur permettent de changer de voie. Les liens entre les jeunes et l entreprise seront renforcés pour leur faciliter ainsi la découverte du monde économique et professionnel. Une «plateforme de stages» interactive et géolocalisée sera notamment créée pour permettre aux jeunes et aux entreprises d entrer directement en relation, et dès le cycle de CM2/6 e les échanges entre professionnels et élèves seront encouragés. Tout comme les échanges avec les étudiants pour lever les freins à la poursuite d'études supérieures. n Donner toutes les chances aux jeunes de réussir Le parcours éducatif ne s'arrête pas à l'école et les jeunes aspirent à pouvoir s'ouvrir au monde et aux autres en dehors du temps scolaire, en découvrant de nouvelles activités ou en s'engageant dans des projets collectifs. Ils seront d'ailleurs davantage accompagnés dans leurs projets, une façon d'encourager leurs initiatives dans différents domaines, de développer leur autonomie, mais aussi de valoriser leurs talents à travers des événements comme le «Mois de l'engagement». Plusieurs actions sont envisagées dans le cadre du PERGP, notamment : De nouvelles façons de travailler et d'apprendre en classe grâce au numérique, aux outils collaboratifs et interactifs qui permettent d'explorer d'autres modes d'apprentissage et de communication, plus créatifs et innovants ; Des lieux d'échanges et d'écoute au sein des établissements ; Un cadre de vie de qualité, un climat scolaire serein qui a des effets positifs sur la réussite des élèves ; Des activités scolaires et périscolaires qui éveillent à la culture scientifique, technique et industrielle avec des immersions au cœur de laboratoires de recherche ; Le développement des pratiques sportives, culturelles et artistiques pour élargir l'horizon des jeunes. u Plus d'infos sur 12 N 166 septembre-octobre

8 RÉUSSITE ÉDUCATIVE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Les lycées picards fourmillent de projets leurs produits, Amélie et ses camarades ont gagné le 1 er prix du spot publicitaire ainsi que le titre de champion régional dans la catégorie «lycée». Au lycée, on apprend, mais on s épanouit aussi. Dans les établissements de Picardie, les enseignants se mobilisent et initient de nombreux projets pédagogiques soutenus par la Région. Exemples avec les lycées Louis- Thuillier, Gay-Lussac, Jean-Macé, Jean-Calvin et Boucher-de-Perthes. Les vacances sont fi nies Après un long cycle de collège et un été pour se ressourcer, des milliers de jeunes Picards entament leurs «années lycée». En plus des cours et de l apprentissage des matières «classiques», les élèves sont invités à suivre des «enseignements d exploration», des projets éducatifs et des «parcours découverte». Ces actions partenariales, réalisées au sein des établissements picards, s inscrivent dans le cadre de l ambition régionale de Réussite éducative : elles offrent la possibilité à chaque jeune de découvrir de nouveaux enseignements et de construire ainsi son propre projet de vie. Premier exemple au lycée Louis- Thuillier, à Amiens. Au cours de l année scolaire , les élèves de 2 de qui suivaient l enseignement d exploration «Sciences économiques et sociales» ont choisi d entreprendre pour apprendre. Ils ont créé leur propre mini-entreprise de production et de vente de dessins animés sur DVD. Explorer pour mieux se former «Solid Art Hist». C est derrière cette appellation que se sont mobilisés pas moins de 35 jeunes Picards motivés. «Nous avons choisi de créer En quelques chiffres 7 : le nombre de dispositifs financés par la Région dans les lycées («Projets Réussite éducative en Picardie», «Parcours découverte», «Passeport culturel», enveloppe forfaitaire «Transport», enveloppe forfaitaire «Activités sportives», l alimentation bio et les petits déjeuners équilibrés) ; 376 : le nombre de «Projets Réussite éducative en Picardie» initiés dans les lycées picards au cours de l année ; : le montant des subventions régionales attribuées dans le cadre des dispositifs à destination des lycées pour l année et de vendre, en suivant en parallèle un enseignement d exploration sur les arts visuels, nos dessins animés historiques sur DVD, explique Amélie Delamotte, la PDG. Il a d abord fallu réaliser une étude de marché pour fi naliser notre projet et fi xer les prix... Puis nous nous sommes lancés!» En mai 2014, les élèves ont participé au Concours régional des mini-entreprises. Après avoir passé leur journée à promouvoir Amélie Delamotte, une sacrée entrepreneuse! Le 27 juin 2014, Amélie Delamotte, la PDG de la mini-entreprise Solid Art Hist, a reçu le prix «Entreprendre au féminin». Une récompense synonyme de premier pas réussi dans la vie active. «C est un vrai "plus" dans ma formation : j ai désormais une vraie expérience professionnelle, hors des livres et des manuels scolaires, et une idée très précise de ce que je veux faire plus tard : je veux préparer les concours pour intégrer une école de commerce» «Créer une mini-entreprise nous a permis de toucher à de très nombreuses disciplines, comme la gestion, le management, la communication. C est un projet que nous avons porté tous ensemble. Nous avons beaucoup travaillé, souvent tard le soir et pendant les vacances, et nous sommes fi ers du résultat.» Des lycéens apprentis reporters Aux lycées Gay-Lussac et Jean- Macé, à Chauny, quelques lycéens ont carrément eu la possibilité de prendre les manettes de la WebTv des Picards. Assistés par un journaliste reporter d images, ils se sont mis dans la peau d apprentis reporters et ont réalisé un vrai travail journalistique : participation à des réunions éditoriales, écriture de sujets, tournages sur le terrain, montage «Les élèves qui ont participé à la réalisation de sujets en lien avec le Printemps de l industrie pour la WebTv des Picards veulent tous s'orienter vers les métiers du journalisme et de l'audiovisuel, explique Christelle Godefroy, l une des deux enseignantes engagées dans ce projet. Les élèves ont beaucoup apprécié cette expérience. Ils ont appris à se connaître, ont fait de réels efforts pour se dépasser. Très facilement, ils ont pu échanger, partager leurs idées et ont pris beaucoup de plaisir à réaliser ce projet qui, c est sûr, leur sera utile pour plus tard.» Réaliser un film de A à Z Cette année, les lycées Jean-Calvin (Noyon) et Boucher-de-Perthes (Abbeville) ont, eux, expérimenté un nouveau dispositif de résidence numérique d artiste, en partenariat avec l ACAP Pôle Image Picardie dans le cadre d un parcours découverte. Le concept : accueillir un réalisateur intervenant dans l établissement, puis réaliser en sa compagnie un court-métrage. Envie de voir le travail des lycéens sur la WebTv des Picards? Les élèves des lycées Gay- Lussac et Jean-Macé de Chauny ont réalisé leur propre reportage. Le thème : la découverte de la Brosserie française, une entreprise beauvaisienne qui fabrique la seule brosse à dents 100 % française. brosserie La présence de cet artiste, pendant sept jours, a permis aux jeunes d expérimenter de manière concrète l ensemble des actions à mettre en œuvre pour réaliser un fi lm : écriture d un scénario, découpage des séquences, mise en scène, direction d acteurs, tournage, montage... Et pour favoriser un meilleur contact entre jeunes et artiste, un site unique d échanges a été créé sur l espace numérique de travail Léo*. Un support multimédia indispensable, accessible à tous les participants, qui a permis de préparer puis de prolonger la venue de l artiste dans l'établissement. «C était agréable de voir que les lycéens ont bien joué le jeu. Cela démontre tout l'intérêt de cette plateforme d'échanges. Grâce à cet outil, j ai l impression que j ai pu aller encore plus loin dans mon travail avec les lycéens», explique Lorenzo Recio, réalisateur intervenant au lycée Jean-Calvin. Cet espace numérique de travail a surtout permis aux lycéens de garder une trace du projet et des productions, puisque le site d échanges est resté accessible en ligne au-delà du projet. Une façon de valoriser la participation et le rôle de chaque lycéen, que ce soit devant ou derrière la caméra * 14 N 166 septembre-octobre

9 RÉUSSITE ÉDUCATIVE Un service de soutien scolaire en ligne pour tous les lycéens Pour mettre toutes les chances de son côté et bien démarrer l année scolaire, la Région propose plusieurs dispositifs destinés aux lycéens. Valentine Noël vient de passer avec succès un bac littéraire au lycée Jules-Uhry de Creil. À 18 ans, la jeune fi lle intègre l'université de Picardie Jules-Verne pour y suivre des études de psychologie. «Pendant toute ma terminale, j'ai fait appel à l'aide aux devoirs mise en place par le Conseil régional, rapporte la jeune bachelière tout juste installée à Amiens. Accessible par Internet, ce service numérique de soutien scolaire permet d'approfondir ses connaissances et de réviser, à son rythme. Au départ, j'y suis allée par curiosité et j'ai trouvé que c'était très intéressant, aussi bien pour les cours que pour les exercices.» Tout au long de l'année, Valentine a utilisé le service pour la philosophie, «au moins trois fois par semaine», et aussi, ponctuellement, pour l'histoire-géographie. «Cela faisait un bon complément par rapport à ce que j'apprenais au lycée», estime-t-elle. Habituée à utiliser l'environnement numérique de travail (ENT) Léo notamment pour y Un coup de pouce en cas de souci La Région aide les familles qui rencontrent des difficultés, même passagères, pour financer la scolarité de leur enfant. Ce dispositif, intitulé «Picardie Cursus - Appui Lycéen», peut s'appliquer aux frais de demi-pension, d'internat, de transport ou à toute autre dépense liée à la scolarité. Les aides au titre de ce dispositif sont à solliciter directement auprès de l'établissement scolaire. «C'est une sorte de roue de secours qui s'insère dans le volet social du dispositif Picardie Cursus, indique Valérie Kumm, vice-présidente en charge des Lycées. Le montant de l'aide est déterminé au cas par cas. Cela peut aller, par consulter ses notes, la jeune fi lle s'est intéressée à la rubrique d'aide aux devoirs et n'a pas été déçue. «On peut choisir les matières que l on souhaite travailler. Les cours y sont très clairs et les exercices, sous forme de questionnaires à choix multiple, vraiment intéressants. C'est un outil qui m'a beaucoup aidée dans la préparation de mon bac!» Le service, accessible depuis l'ent Léo, est ouvert à tous les lycéens picards. Une fois connecté, il suffi t de se laisser guider. Disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, le dispositif permet de muscler ses connaissances dans une ou plusieurs matières et de réviser à son rythme. Un précieux outil à ne surtout pas négliger. D'autant qu'il est totalement gratuit! Au cours de l année scolaire , près de lycéens en ont profi té, ce qui représente plus de fi ches de révision vues et QCM réalisés. u Plus d infos sur exemple, de l'achat d'une calculatrice à la prise en charge d'un trimestre de demi-pension», précise-telle. Ce coup de pouce, qui n'est pas réservé aux seuls élèves boursiers, peut s'avérer très utile pour permettre aux jeunes de poursuivre leur scolarité dans de bonnes conditions. Au cours de l'année scolaire , élèves picards ont bénéficié de cet «appui lycéen», pour un montant global de u Plus d'infos sur rubrique «vos aides». Phovoir - Région Picardie RENTRÉE SCOLAIRE Rachid Fettar, un raconteur d histoires en physique-chimie Seizième rentrée pour ce professeur de physique-chimie. Avec un plaisir toujours renouvelé. Rachid Fettar, enseignant au lycée agricole d Airion, dans l Oise, s applique pendant les vacances pour tenir en haleine son auditoire tout au long de l année. Samedi 12 juillet. La rentrée est encore loin pour Rachid Fettar, professeur de physique-chimie au lycée agricole d Airion. Mais, s il classe les cahiers, les documentations de l année qui s achève, si les oraux du baccalauréat viennent tout juste de se dérouler, ce professeur s attèle déjà à la préparation de la rentrée suivante. Le cahier de prof, format A4, avec tout le planning de l année, il l a déjà acheté. Il ne faut que quelques minutes d échanges pour comprendre à quel point ce prof est mordu, accro à son métier. Classe ouverte Prof? «Une vocation qui a pris forme au lycée, à Villepinte.» Et qui ne l a pas lâché depuis, même après 15 années d exercice. Rachid Fettar est un prof ouvert sur le monde. D ailleurs, l un des sujets du moment est la préparation du voyage au troisième trimestre pour les 50 élèves, internes de la réussite, de première et de terminale du lycée. Au programme : 3 jours entre France, Belgique et Pays-Bas pour approcher au plus près ce que recouvrent les agroressources, un thème qui lui est cher il porte au sein de son établissement une licence pro qui leur est dédiée. Visite d une bioraffi nerie végétale, hébergement, transporteur, encadrement «C est important de saisir toutes les occasions d élargir l horizon des élèves, explique-t-il. Il y a plein de leviers pour agrémenter un cours, et ces sorties en sont un.» Aussi, ses classes, de seconde générale, première ou terminale S, ont l opportunité Guillaume Corchez - Région Picardie Guillaume Corchez - Région Picardie de profi ter de la Fête de la science, du Printemps de l industrie pour aborder concrètement les applications de la physique-chimie. Un cours renouvelé chaque année «Voir les élèves mettre la main à la pâte, c est une bonne façon pour susciter leur intérêt, ils sont demandeurs», remarque-t-il. Sans attendre, Rachid Fettar établit d ores et déjà le programme des manipulations du premier trimestre : une hydrodistillation de la fl eur de lavande Et pourquoi pas l analyse au microscope des réactions qui interviennent lors de la préparation d une mayonnaise? Ce qui lui importe : amener les élèves à se poser des questions. Aussi les cours ne sont-ils pas fi gés d une année à l autre. «J ai une trame, une trajectoire, mais rien d écrit mot à mot. Un cours, c est une histoire à raconter. Je le fais sans feuille pour être toujours face à mes élèves. Quelques secondes passées à lire ses notes parasitent l attention! Ce n est jamais gagné d avance. Chaque année, il y a un petit stress qui entretient la fl amme, mais jamais de lassitude.» Comme un athlète avant un marathon, Rachid Fettar se prépare. De l art d enseigner et de vouloir partager ses connaissances, «avec exigence, mais bienveillance». Il est parti en vacances avec quelques lectures scientifi ques dans les valises. Histoire d être fi n prêt au moment d entrer en scène u Retrouvez Rachid Fettar en vidéo sur 16 N 166 septembre-octobre

10 RENTRÉE SCOLAIRE RENTRÉE SCOLAIRE Profs en devenir : un soutien pour les fidèles à la Picardie Cinq années, c est le temps nécessaire pour devenir prof aujourd hui. Un chemin qui n est pas un long fleuve tranquille, avec des frais inhérents parfois lourds à supporter. Heureusement, la Région soutient les vocations, avec un dispositif dédié à celles qui s épanouiront en terre picarde. Nom de code : DRSFE. Littéralement : Dispositif régional de soutien aux futurs enseignants. Si le libellé n est pas forcément explicite, le principe est limpide : une centaine de bourses de sont allouées chaque année à des futurs enseignants qui s engagent à débuter leur carrière en Picardie. En vigueur depuis 2003, ce mécanisme s adresse aux étudiants inscrits en L3 (troisième année de licence) et en M1 (première année de master). C est un soutien aux professeurs de demain. Une confi ance accordée et renouvelée. Le bénéfi ce peut être consenti deux années d affi lée. Des candidats motivés En , 111 étudiants en ont bénéfi cié (35 en licence 3 et 76 en master 1). Picards ou pas, boursiers ou pas, mention aux diplômes ou pas, fi lières choisies, plusieurs éléments sont pris en compte dans l attribution de cet appui fi nancier, sans compter l assiduité, la présence aux épreuves pour valider l année en cours et à celles du concours, CAPES (certifi cat d aptitude au professorat de l enseignement secondaire), CAPLP (certifi cat d aptitude au professorat de lycée professionnel) et professorat des écoles. Des points supplémentaires sont octroyés pour les étudiants en histoire, mathématiques, lettres ou bien encore sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS), matières fondamentales. Au total, une enveloppe annuelle de a vocation à soutenir les futurs professeurs, dont Teddy, Cathy et Anaïs. Témoignages. Cette bourse est une véritable bulle d air Jocelyne Boullé, la mère de Cathy, témoigne : «Indéniablement, décrocher cette bourse s est révélé être une aide précieuse. On ne roule pas sur l or! À plus de 50 ans, difficile de retrouver un emploi, autre que des petits boulots Aussi ce soutien financier a-t-il permis à ma fille de suivre ses études, avec la tranquillité d esprit. De se concentrer sur son objectif, ses examens, son concours de réussir, tout simplement. Vraiment, ce dispositif a constitué une véritable bulle d air. Si ça peut perdurer» Cathy Boullé, 24 ans, professeure des écoles stagiaire Il est des parcours linéaires, tout tracés, et d autres sinueux. Celui de Cathy Boullé est de ceux-ci. Un stage dans une chocolaterie l a poussée à abandonner la fi lière générale pour un bac professionnel en pâtisserie. Mais le quotidien a eu raison de son enthousiasme. «Et si tu devenais prof», lui glisse une amie de sa mère. C est vrai, pourquoi pas? «Lettres, histoire-géographie ou bien encore maths, je n avais jamais lâché les matières générales. Seul "hic" : les méthodes de travail très différentes à la fac, par rapport à un cursus professionnel.» Elle s est inscrite en L1 de lettres à Beauvais. Tout s est enchaîné pour atteindre le stade du master enfance éducation enseignement (EEE) polyvalent qui prépare au concours du professorat. Thierry Rambaud-Région Picardie Teddy Barbier, 22 ans, professeur stagiaire «J ai réussi mon concours. Suis classé 19 e sur 910, au plan national. Je suis super content», tel est le contenu du SMS envoyé par Teddy Barbier, jeune Picard originaire de l Aisne. Mais rien de très surprenant à cela, fi nalement. C est écrit depuis la classe de troisième : Teddy Barbier sera professeur. Prof d anglais. «Au collège, j écoutais les tubes de U2. Je me suis mis à tout traduire». La greffe avait pris. Et c est sans compter l'hérédité : son père est formateur dans les instituts de formation en soins infi rmiers (IFSI). «Je disais à mes profs qu un jour je serai leur collègue. J avais cette sensibilité. Et peu importe les reportages qui présentent des profs découragés, par les agressions physiques ou verbales, je suis passionné.» Une passion qu il a pu jauger, une fois inscrit en fac d anglais à Amiens, en étant assistant en français, dans une école primaire, en Écosse ou bien encore en donnant des cours à l IFSI. «Aucun doute, j avais plaisir à être face aux jeunes. Ils me le rendaient bien.» Cette pratique? Un atout assurément lors des oraux du CAPES d anglais que vient de franchir brillamment Teddy. «Maintenant, j ai hâte de préparer mes cours, témoigne ce futur prof stagiaire qui exercera dans trois classes différentes, à hauteur d un mi-temps. De savoir où je vais enseigner. Quel niveau? Collège ou lycée? Dans quel établissement? Dans quel département?» Mais toujours en Picardie. C était la condition pour décrocher la bourse. «Ce n est en rien une contrainte. Je voulais rester ici. Avec des examens qui se déroulent à Nantes, notamment, ce soutien fi nancier est le bienvenu. Et voir que notre trajectoire professionnelle future est considérée au plus haut niveau de la Région est valorisant. Cela booste!» Benjamin Teissèdre-Région Picardie Anaïs Bouquet, 20 ans, en L3, future candidate au CAPES d anglais Entre médecine et anglais, son cœur a balancé jusqu en terminale. La langue de Shakespeare l a emporté et l a conduite en fac à Amiens, avec très tôt l envie de tâter du terrain scolaire. D où le choix d une option de professionnalisation dès la L1. «C est allé crescendo, avec d abord une phase d observation, puis de présence face aux élèves pour de petites activités. Cette progression est rassurante.» Avec une L3 bouclée, Anaïs s apprête à entrer en M1 d anglais. Elle a déjà investi dans neuf livres. C est le programme des réjouissances de l été. «Heureusement que le dispositif est là pour couvrir ces dépenses Mais ça ne me dispense pas de trouver des petits boulots.» u D autres infos sur «On a une vraie montée en charge, avec quelques heures de l autre côté du bureau. Au début, je passais jusqu à deux jours pour préparer une heure de cours. L angoisse est phénoménale. Vat-il y avoir le bazar? On part dans l inconnu.» Heureusement, les stages ponctuels en M1, puis de «masse», autrement dit répartis sur toute l année de M2, ont apaisé ses craintes. «Je suis impatiente maintenant d être devant mes élèves.» Sitôt son affectation connue pour Balagny-sur-Thérain, elle a appelé sa future directrice, potassé les premiers cours qu elle dispensera, et planché sur les projets pédagogiques à mettre en œuvre. «Avant d avoir fait le tour de ce métier, il en faudra du temps Tant les matières, les publics, les relations avec les collègues sont riches et variés. Je vais faire ma première rentrée en Picardie. C est ce que je voulais. Et je me sens bien là où je suis.» Teddy Henin-Région Picardie 18 N 166 septembre-octobre

11 FORMATION La palette des formations en apprentissage s enrichit L'apprentissage est une voie intéressante pour les jeunes, souvent synonyme d'insertion aisée, une fois leur diplôme en poche. Focus sur quatre nouveaux cursus mis en place en septembre. Pour cette rentrée, la Région augmente l offre de formations en apprentissage, synonymes d insertion aisée, pour répondre aux besoins des entreprises. Le supérieur en progression Au total, le territoire picard compte apprentis, répartis dans BTS design de produits 26 centres de formation des apprentis (CFA) et 76 antennes. L'apprentissage est un atout pour les jeunes et la formule intéresse aussi bien ceux du secondaire que de l enseignement supérieur. Les effectifs des apprentis de niveau bac +2 à bac +5 ont même augmenté de 4,67 % en Ainsi, ils représentent aujourd hui un Lieu de formation : Lycée Saint-Vincent-de-Paul de Soissons (Aisne) Avec la mise en place du BTS design de produits, le lycée Saint- Vincent-de-Paul étoffe sa filière dédiée aux arts, en partenariat avec le lycée Léonard-de-Vinci. Un cursus peu développé en France. Et c'est d'ailleurs le seul proposé en apprentissage en Picardie. «Le design se développe seulement en France, commente Alexis Garcia, le chef d'établissement. Beaucoup des professionnels déjà en exercice Com des images - Région Picardie sont en free-lance, or les entreprises contactées à l'occasion et elles sont se disent prêtes à embaucher et à développer des services internes dédiés. Flacon de shampooing, bouteille de champagne, voiture..., le design concerne tous les produits, tous les secteurs.» Réflexion, esquisse et création sont les trois fondamentaux de ce BTS. Onze élèves vont les découvrir, pour la première quart des effectifs totaux dans les trois départements. Le reste revient à l infra-bac, qui va du certificat d aptitude professionnelle (CAP) au baccalauréat. Sur les dix créations que compte cette rentrée, quatre cursus vous sont décrits ci-après. promotion. Ils sont issus de la filière STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués) et complètent un cursus design. Pour les autres, il faut d'abord valider une mise à niveau en arts appliqués (MANAA), proposée elle aussi par le lycée de Soissons. uuplus d infos sur Guillaume Crochez - Région Picardie FORMATION Licence professionnelle assistant export PME-PMI Lieu de formation : Université de Picardie Jules-Verne (Somme) Déjà présente sur le marché de clients pour les primo-exportateurs, la formation en Picardie depuis notamment», précise Martine Mariage, 2002, cette licence s étoffe avec à la tête du cursus. Et qui dit export l apprentissage et met la barre dit forcément langues étrangères. très haut, en matière de pratique Là encore, l exigence est de mise. professionnelle. Outre l alternance Un tiers des cours seront dispensés calée sur deux semaines en dans la langue de Shakespeare. entreprise, deux autres en formation, Et c est sans compter l allemand et l organisation intègre un stage l espagnol. «Les langues doivent final de 5 mois et demi en fin de être au service de la démarche parcours. «La présence sur la commerciale», commente encore durée est utile pour développer la Martine Mariage. Vingt-cinq élèves prospection, initier le développement vont constituer la première promotion. à l international, travailler la relation Quatorze entreprises sont déjà CAP composites et plastiques chaudronnés Com des images - Région Picardie Lieu de formation : CFA de Méaulte (Somme) Zodiac Aerospace, MS Composites, dénombre encore plus, explique Joël Aerolia, plusieurs grands noms du Ruin, meilleur ouvrier de France, qui composite sont associés à la mise va piloter le CAP. Cela ouvre des en place de ce nouveau certificat perspectives, même si l ouverture va d aptitude professionnelle, à Méaulte. être progressive avec 6 élèves dans Le composite devient incontournable un premier temps.» La chaudronnerie dans l aéronautique. «L A350 compte classique utilise la tôle, avec des de nombreuses pièces en composite. méthodes de traçage pour obtenir Et l A320 qui va le remplacer en des formes. Avec le composite, prêtes à les accueillir. Les autres ont jusqu au mois d octobre pour trouver une société partenaire. Chef de zone import-export, acheteur international ou bien encore responsable logistique sont des postes accessibles à l issue du cursus. Le vivier? Un diplôme bac + 2 minimum, des BTS (brevet de technicien supérieur) commerce international, DUT (diplôme universitaire de technologie), BTS assistant manager PME-PMI, mais aussi des formations industrielles. Licence professionnelle bioraffinerie du végétal à vocation non alimentaire Lieu de formation : Lycée agricole d Airion (Oise) Impossible de parler de cette licence pro sans évoquer le nom de Daniel Thomas, récemment disparu. De renommée mondiale, et père fondateur du pôle de compétitivité Industries et agroressources (IAR), ce chercheur en est à l origine en ayant encouragé le rapprochement du lycée d Airion, de l UPJV et de l UTC pour ce projet. La raison? En 2020, 10 % à 15 % de l approvisionnement chimique seront issus du bio-sourcing. D ailleurs, bien conscients du poids grandissant des bioressources, des grands noms de l industrie ont d ores et déjà apporté leur soutien au cursus, notamment des industriels partenaires de P.I.V.E.R.T. «Depuis quelques années, de nombreuses formations ont vu sortir des diplômés à bac + 5 en adéquation avec la demande, remarque Denis Postel, qui porte cette licence pour le compte de l UPJV. Désormais, les besoins se situent au niveau bac + 2 / + 3 avec des profils à l interface de la chimie et de la biologie, afin de répondre aux besoins des métiers émergents.» Au menu de cette filière : connaissance du végétal, valorisation de la biomasse et exigence de qualité, approche technico-économique des filières Public visé : les DUT et BTS chimie, biotechnologie notamment. il est question de moules. «Ce matériau a un petit côté noble, car moins salissant que la tôle ou l aluminium.» Ce CAP vient couronner un parcours préalable, que ce soit un CAP mécanicien cellules d aéronefs, un CAP réalisation en chaudronnerie industrielle ou un bac pro technicien aérostructures. 20 N 166 septembre-octobre

12 TRANSPORTS Les usagers du TER ont aussi leur garantie Depuis le 1 er janvier 2014, la Région a mis en place un dispositif qui permet d indemniser les voyageurs en cas d importants dysfonctionnements sur les lignes de train : la garantie TER. PRIE : soutenir le développement international des entreprises picardes éco Adopté en juin dernier, le Plan régional d'internationalisation des entreprises place la Région au cœur de la dynamique exportatrice et du rayonnement picard dans le monde. L'initiative est suffi samment originale pour être signalée. Elle est même unique en France. Dans sa toute dernière convention d'exploitation qui la lie à la SNCF jusqu en 2018, la Région a voulu ajouter une clause relative au remboursement partiel des titres de transport, en cas de situations perturbées sur les lignes TER. Une décision qui s'inscrit dans une démarche d'amélioration de la qualité du service aux usagers et qui rappelle la garantie proposée sur l'ensemble du réseau TGV. «Aujourd'hui, lorsque les trains sont en retard, les gens s'attendent à être indemnisés, explique François Cornier, directeur des transports à la Région. Les usagers qui empruntent le réseau TER ne sont pas des voyageurs de seconde zone... Ils peuvent aussi prétendre à un remboursement.» Deux cas distincts Deux cas peuvent faire l'objet d'un dédommagement. Le premier, qui s'adresse exclusivement aux abonnés, Thierry Rambaud - Région Picardie peut s'appliquer si des retards ou des suppressions récurrentes de trains sont enregistrés pendant deux mois consécutifs. Le montant du «geste commercial» s'élève alors à 20 % de l'abonnement. Le second, destiné aux abonnés mais aussi aux voyageurs ponctuels, peut s'appliquer lorsqu'un train arrive avec plus de deux heures de retard ou lorsque le dernier train de la journée a été supprimé. L'indemnisation peut alors aller jusqu'à 100 % du prix d'un billet sur la partie du trajet effectuée en Picardie. Laurent Larnicol habite Quincampoix- Fleuzy, dans l'oise. Deux fois par semaine, il se rend à Paris, au départ de la gare d'abancourt. Il a plus de deux heures de voyage pour regagner son bureau, à Bagnolet, où il travaille pour la RATP. «Tout ce qui peut aller dans la prise en compte des nuisances subies par les usagers me semble une bonne chose, estime cet usager régulier des transports ferroviaires, lorsqu'on l'interroge sur la garantie TER mise en place par la Région. Même si, ajoute-t-il, l'idéal serait de ne pas avoir besoin de recourir à ce système d'indemnisation... Cela voudrait dire qu'il n'y a pas de souci majeur sur les lignes de trains!» Depuis sa mise en place, la garantie TER a été relativement peu activée. «D'abord parce que la régularité des trains a plutôt été correcte au cours du premier semestre, estime François Cornier. Sans doute aussi parce que le dispositif n'est pas encore suffi samment connu des usagers.» Lancée à titre expérimental, la garantie TER devrait être ajustée et reconduite en u Plus d'infos sur aide/garantie-ter-picardie. Thierry Rambaud - Région Picardie Ceci se sait peu, voire pas du tout : les exportations picardes comptent pour 3,5 % des échanges de la France salariés travaillent dans des entreprises picardes qui exportent, ce qui représente plus de la moitié des emplois du secteur marchand. C est bien, mais comment faire plus? Une démarche partenariale Depuis janvier 2014, les Régions ont un rôle de premier plan dans la politique de conquête de marchés hors de France. Et c est dans ce cadre que s inscrit le PRIE, le Plan régional d internationalisation des entreprises de Picardie. Adopté par l'assemblée régionale le 20 juin dernier, ce plan stratégique qui s'appliquera jusqu'en 2020 s est voulu fédérateur, et moteur, réunissant autour de la table tous les acteurs économiques concernés. Il défi nit des orientations prioritaires pour le développement international des activités économiques et industrielles de Picardie. «Au lieu de voir chaque entité évoluer et travailler dans son coin, l idée sous-jacente est de pousser les uns et les autres à travailler ensemble, pour le bien-être des entreprises de notre territoire, se réjouit Pascale Sebille, à la tête d Autexier, entreprise spécialisée dans la robinetterie pour la marine, les centrales nucléaires ou bien encore le pétrole, et dont le chiffre d affaires est réalisé à hauteur de 70 % à l étranger. Avant, avec une cinquantaine d acteurs différents, commente encore Pascale Sebille, diffi cile de se repérer pour une entreprise dont la stratégie passe par un développement hors des frontières. C était même un frein! La France s enfonce, c est le moment où jamais de tirer tous les chevaux dans le même sens pour le bien-être de tous!» Des actions de terrain Consolider, accompagner, faciliter, et attirer, tels sont les maîtres mots du PRIE. Et en quelques semaines, des actions de terrain ont d ores et déjà vu le jour, et non sans un certain succès. Pas moins d une soixantaine d entreprises ont participé aux premières Rencontres de l international qui se sont tenues à Amiens le 19 juin dernier. Des tête-à-tête ont ainsi été organisés avec 30 experts de divers pays, qui maîtrisent les us et les coutumes locaux, les débouchés potentiels..., préalables à l organisation de rendez-vous commerciaux pris par avance. Des missions de prospection sont aussi proposées en Indonésie et Malaisie. Des zones peu explorées pour l heure par Pascale Sebille, PDG d Autexier et présidente des Conseillers du commerce extérieur de Picardie. les entreprises picardes, principalement concentrées sur l Europe : l Allemagne est le premier client et le premier fournisseur de la région (17 % des exportations, 32 % des importations). Mais le PRIE va ouvrir de nouveaux horizons. Premier bilan à mi-parcours prévu en u Plus d'infos sur Les partenaires du PRIE La CCIR La Coface Ubifrance Les Douanes La Direccte Les Conseillers du commerce extérieur de Picardie Bpifrance Ludovic Leleu - Région Picardie 22 N 166 septembre-octobre

13 éco V.I.E. : une formule gagnante à double titre Entreprises les grandes comme les petites et jeunes ont tout à gagner à signer un contrat de Volontariat international en entreprise (V.I.E.). C est une aubaine pour booster la stratégie à l international et un curriculum vitae. Un effet «deux en un» soutenu par la Région. La preuve avec l exemple de Biolabo. Avec un taux d embauche de 97 % «en fi n de mission, le V.I.E. (Volontariat international en entreprise) s affi rme comme un levier d insertion des jeunes sur le marché du travail.» Tel est le constat des plus positifs dressé en juillet dernier par Ubifrance, organisme qui accompagne le développement à l international des sociétés françaises. Une réputation qui n est plus à faire dans le monde estudiantin, tout particulièrement auprès des écoles d ingénieurs et de commerce. Les grandes entreprises aussi sont parfaitement informées des bienfaits de la formule. Ainsi, les banques avec une concentration de sièges sociaux en Île-de-France arrivent en tête des utilisatrices au plan national, suivies des constructeurs automobiles et de l industrie pharmaceutique. «Aux côtés de la Région et des partenaires de l export, nous nous efforçons de démocratiser le V.I.E. et de le faire adopter par les petites et moyennes entreprises, voire Cyrille Struy - Région Picardie les très petites entreprises, explique François Floutier, délégué régional d Ubifrance en Picardie. Diligenter un jeune à l étranger pour prospecter, asseoir un développement commercial, peut être intéressant pour toutes les sociétés, quelle que soit leur taille, quel que soit leur secteur d activité.» En progression dans nos territoires Pas moins de V.I.E. sont actuellement répartis dans le monde entier. Et la Picardie se situe en milieu de tableau des régions françaises, avec 53 contrats en cours, à quasi-égalité avec la Bourgogne et le Languedoc- Roussillon. Un chiffre en constante progression depuis plusieurs années. «La région a gagné trois ou quatre places», commente encore François Floutier. À contre-courant de la photo prise au niveau national, les entreprises au chiffre d affaires inférieur à 50 millions d euros Les modalités du VIE sont les plus dynamiques en la matière sur nos territoires. Et tout particulièrement dans les secteurs de l équipement industriel et de l industrie mécanique, des points forts régionaux. Mais la marge de progression existe. «L excuse ne peut être fi nancière, note François Floutier. Avec un coût moyen au départ de brut par mois, les indemnités du jeune en mission, via le V.I.E., sont prises en charge par la Région, à hauteur de 50 %. Et c est sans compter sur le cumul possible des Avoir un candidat de moins de 28 ans ; un contrat de 6 à 24 mois, renouvelable une fois dans la limite de cette durée ; des indemnités variables selon la mission et le pays d accueil (niveau de vie pris en compte). Le profil du jeune diplômé de haut vol ou titulaire d un certificat d aptitude professionnelle (CAP) n entre pas en ligne de compte. Contacts : Leslie Miditouka et Damien Gauvry. Le V.I.E. est une formule très enrichissante pour les jeunes diplômés. Une opportunité à saisir dans un parcours professionnel. Juliette Delbé, Conseil régional de Picardie : François Floutier, délégué régional d'ubifrance en Picardie crédits d impôts export, et l intervention de la Coface. Résultat : ce qui reste à supporter par l entreprise reste minime.» Un «booster» de chiffre d affaires Le V.I.E.? Une aubaine déjà saisie par Jean-François Charpentier, à la tête de Biolabo. Spécialisée dans les réactifs et analyses pour la biologie médicale, avec une stratégie de développement sur le continent africain (Burkina Faso, Côte d Ivoire, Ghana, Cameroun, Congo ) dans le champ de la santé publique, cette entreprise axonaise connaît une vraie expansion depuis l arrivée, comme V.I.E., de Damien Gauvry, tout frais émoulu d un master professionnel génie physiologique, biotechnologique et informatique. «Le chiffre d affaires a triplé, explique le chef d entreprise heureux. Et les effectifs totaux ont bondi de 12 à 36 salariés. Avoir un collaborateur sur le terrain, à 100 %, qui s investit quotidiennement auprès de nos clients, leur prodigue des conseils sur la meilleure utilisation des produits, constitue un atout indéniable. Aujourd hui, plus de 90 % de notre chiffre d affaires est réalisé à l'export. En termes de productivité interne, le recours à un V.I.E. a également été bénéfi que. Faire venir un bac + 5 dans nos murs pousse tout le monde à se bonifi er, commente encore Jean-François Charpentier, autodidacte tout comme son père, fondateur de l entreprise. Ça génère un effet d entraînement.» et de CV! Les retours sont tout aussi positifs auprès des V.I.E. eux-mêmes. Si Damien Gauvry a ouvert la voie au sein de Biolabo, d autres ont suivi. Leslie Miditouka, diplômée de Supbiotech, une école en biotechnologie, est la quatrième. «Tous les patrons ne donnent pas une chance aux jeunes diplômés», déplore-t-elle. Damien Gauvry ne regrette en rien d avoir refusé un contrat à durée indéterminée (CDI) qui lui était, par ailleurs, proposé. «De durée limitée, le V.I.E. s étale au maximum sur 24 mois, détaille Damien Gauvry. Il y avait une part de risque. Mais ce contrat donne accès à plus de responsabilités d entrée de jeu (faire un état des lieux, voir les distributeurs de la région, les accompagner, épauler les laboratoires ). Beaucoup de mes copains de promo sont partis Cyrille Struy - Région Picardie La Région vous aide à financer un VIE éco Pour Jean-François Charpentier, PDG de Biolabo, avoir recours au V.I.E. a permis à son entreprise de connaître une belle expansion. Son chiffre d affaires a d ailleurs triplé en quelques années. Le dispositif V.I.E. est l'un des outils du Plan régional d'internationalisation des entreprises (PRIE). Pour accompagner le développement des entreprises à l'international, la Région peut accorder une subvention permettant de couvrir 50 % des frais liés au recrutement d'un V.I.E. (rémunération, frais mensuels de gestion et de protection sociale, frais de voyage international et de transport de bagages aller retour), plafonnée à pour les entreprises éligibles. dans l informatique pour des premiers salaires élevés. Aujourd hui, ils sont déçus, avec des évolutions qui ne se sont pas déroulées comme annoncées.» Damien Gauvry, lui, est responsable du service support pour Biolabo, «coach» des V.I.E.! Il a 32 ans. Une formule enrichissante à tous les points de vue, donc. «C était un pari, conclut Jean- François Charpentier. Cet investissement immatériel n aurait pas été possible sans l'aide fi nancière accordée par la Région en 2008 ( ). Malheureusement, beaucoup trop de PME voire TPE l'ignorent. Or, il y a un vrai effet de levier à en retirer.» n Cyrille Struy - Région Picardie 24 N 166 septembre-octobre

14 éco éco La Picardie plus que jamais tournée vers l international La Région renforce sa participation à huit salons professionnels de référence. Une bonne nouvelle pour le développement international des entreprises. Coup de projecteur sur trois salons : InnoTrans, le Midest et le SIAL. Guillaume Crochez-Région Picardie Les nombreux atouts du stand collectif régional Je suis une entreprise picarde qui veut se développer à l international. Alors, je n hésite pas : j expose sur les pavillons collectifs de la Région Picardie! Pourquoi? Meilleure visibilité, accès à un stand clés en main, assistance administrative, financière et technique, campagne de promotion et de communication (relations presse, reportages de la WebTv, catalogue remis aux visiteurs ), animation de l espace Picardie et éventuellement un soutien financier de la part du Conseil régional qui peut aller jusqu à Bref, avec la Région, je cultive mon réseau, je fais des rencontres et des affaires! u Plus d infos sur Cette année, le Conseil régional a choisi de s impliquer directement dans l organisation et l animation de huit salons professionnels stratégiques pour le développement économique de la Picardie. Agir vous présente InnoTrans, le Midest et le SIAL, trois rendez-vous incontournables dans le transport, la soustraitance industrielle et l agroalimentaire. InnoTrans, un tremplin pour Pinet Industrie Une visibilité à long terme et à la clé d importants contrats sur une dizaine d années. Comme d autres industriels, Richard Pinet ne saurait faire l impasse sur le salon InnoTrans, le rendez-vous biennal international de référence de la fi lière ferroviaire, qui se déroulera à Berlin du 23 au 26 septembre. Richard Pinet, le président de l entreprise Pinet Industrie, spécialisée dans la production de charnières, de verrouillages et d articulations industrielles, compte bien valoriser ses atouts. C'est sa deuxième participation : «Pour répondre aux exigences de nos clients en matière de qualité, de délais et de coût, nous privilégions l innovation, l investissement, l implication et la compétence de nos 130 salariés. Depuis trois ans, nous diversifi ons nos activités en direction du secteur ferroviaire par la mise sur le marché de nouveaux produits innovants comme des charnières à fonctions complémentaires à ressort, encliquetable ou à couple contrôlé.» Réalisé à 35 % à l export, le chiffre d affaires de Pinet Industrie devrait avoisiner les 18 millions d euros en en légère augmentation par rapport à L entreprise familiale depuis six générations, qui possède sa principale unité de production à Chaulnes (80), entend renforcer sa stratégie de développement à l international, principalement en Europe. «InnoTrans est le lieu idéal pour cultiver notre réseau et tisser des liens avec des entreprises et clients potentiels d Europe de l Est - Pologne, Tchéquie ou Slovaquie - qui travaillent de plus en plus avec des constructeurs comme Siemens, Alstom ou Bombardier.» Avec plus de exposants et visiteurs venant de 140 pays lors de l édition 2012, InnoTrans est en effet incontournable pour suivre les dernières innovations. Sous la bannière «Northern France Rail»*, la Région y présentera IndustriLab**, sa plateforme d innovation pour l industrie - ouverture des locaux prévue en janvier 2015 sur l Aéropôle de Picardie, à Méaulte. L occasion aussi de promouvoir le projet Cademce (Caractérisation dynamique et environnementale de moyens de captage électrique) : une plateforme de tests unique au monde, labellisée par le pôle i-trans, visant à rendre plus performant le captage du courant par la locomotive. La Picardie en première ligne au Midest Forte d une industrie de premier plan dans la métallurgie, la chimie, le caoutchouc et le plastique, la Picardie ne saurait bouder le Midest, le numéro un des salons internationaux de la sous-traitance industrielle. Du 4 au Léandre Leber-Gévuça-Région Picardie 7 novembre à Paris, le pavillon collectif régional accueillera une trentaine d entreprises et d institutionnels, dont Bonnel Décolletage (80), Steel Form (60) ou Quentinplast (02), qui valoriseront des savoir-faire très spécifi ques et pointus. Les dernières innovations picardes au SIAL Avec 200 établissements générant emplois directs, la Picardie fi gure au 10 e rang français de la fi lière agroalimentaire. La région décroche même la première place pour l industrie du sucre et la deuxième pour le travail du grain et de l amidonnerie. Outre les incontournables Tereos Syral, Bonduelle ou William Saurin, la fi lière agroalimentaire compte un large panorama de PME qui constitueront le gros des troupes du pavillon régional au SIAL, du 19 au 23 octobre à Paris-Nord-Villepinte. Premier salon agroalimentaire au monde, le SIAL représente une réelle opportunité de développement pour des entreprises qui misent sur l export et l innovation. «L innovation ne concerne pas que la recette du produit, mais également son conditionnement ou son mode de consommation», précise Guillemette Charlet, chargée de projets chez Agro-Sphères***, l un des 12 participants au stand régional. L entreprise Jouvin, par exemple, présentera pour les restaurateurs une nouvelle gamme de chorizo prêt-àcuisiner et plus moelleux ; la fromagerie Lailand un nouveau conditionnement plus pratique pour son «Fil d or» ; ou encore GGF qui proposera une nouvelle gamme de pâtes sans gluten, sous sa marque «Les recettes de Céliane». Outre la promotion des innovations, le SIAL constitue un excellent moyen d attirer de nouvelles entreprises en Picardie. C est tout le travail d Agro-Sphères qui a accompagné l arrivée de Génération Snacking à Crépy-en-Valois en 2012, de la société Spécialités Antillaises à Montdidier marque «Saveurs créoles» en 2013 et de la Chambre aux confi tures à Flixecourt en n * Sous l égide du groupement «Northern France Rail», le pavillon régional rassemblera 22 entreprises et institutionnels de Picardie et du Nord-Pas-de-Calais. ** Plus de renseignements sur *** Association régionale des industries agroalimentaires de Picardie (ARIA), Agro-Sphères est soutenue par la Région depuis Guillaume Crochez-Région Picardie 26 N 166 septembre-octobre

15 éco éco Allan et Tristan Castellote Maxime et Phalla ArémotionBGE Picardie Thomas Coquelle ArémotionBGE Picardie Sané Toumany ArémotionBGE Picardie ArémotionBGE Picardie À la découverte des nouveaux «Talents» de Picardie Comme chaque année, la BGE Picardie décerne, en partenariat avec la Région, les Talents de la création d entreprise et les Talents des Cités. Rencontre avec trois lauréats, aux profils et aux parcours vraiment différents. Leur point commun? Ils ont tous du talent! À quelques pas du cœur historique de la ville de Beauvais, rue d Agincourt, le restaurant Le Senso est devenu en quelques mois l adresse courue des gastronomes. Derrière les fourneaux, Allan Castellote fait des merveilles. Ce chef picard, formé dans les cuisines parisiennes de l Hôtel Meurice, est passé par les brigades de quelques-unes des plus belles tables étoilées de Paris et du nord de la France, comme Les Crayères à Reims. «En juillet 2013, nous avons ouvert les portes de notre restaurant gastronomique, à Beauvais. Moi en cuisine et mon jeune frère Tristan en salle, explique le cuisinier. Depuis, Le Senso ne désemplit pas! Nous avons de très nombreux habitués qui côtoient une clientèle étrangère. Tous viennent déguster des plats de saison, tous différents et élaborés à partir des produits du marché.» En lisant le menu, on comprend mieux le succès du Senso. Si Allan propose déjà quelques plats devenus des «classiques» de la maison, comme le risotto qui change de garniture toutes les deux semaines «des risottos, j en ai fait des milliers et les clients en redemandent Mention très spéciale pour Cook n Asia Le jury a décidé d attribuer à Maxime et Phalla une mention spéciale dans la catégorie «Artisanat». Depuis quelques mois déjà, le couple s est installé rue Henri-Barbusse, à Amiens. Ensemble, ils font découvrir aux curieux les saveurs cambodgiennes : sandwiches banh mi, amok fish, bœuf lok lak, tchah metchou Cook n Asia propose aussi des cours de cuisine! toujours», le chef renouvelle très souvent sa carte et s amuse à titiller les papilles de ses fi dèles clients. Au choix : saumon en tataki au pavot, vichyssoise aux éclats de chorizo, fi let mignon de cochon cuit à la plancha, courgette estivale et pêche rôtie au sirop d'érable ou maquereau au vin blanc, légumes aux goûts japonais. Et pour le dessert, un savoureux millefeuille au caramel au beurre salé «Le prix Talents, c est la cerise sur le gâteau, une reconnaissance du travail accompli. C est aussi la preuve que notre projet était le bon, qu il était bien fi celé.» Les internautes ne s y trompent pas : Le Senso est le restaurant n 1 à Beauvais sur Tripadvisor! Un savoir-faire très spécialisé À la différence d Allan et Tristan, Thérèse- Annie Leconte écrit, elle, les ultimes pages de sa carrière professionnelle. À 58 ans et après 42 ans de profession, cette ancienne directrice d usine picarde aurait pu songer à une retraite bien méritée, à Saint-Quentin. Pourtant, celle qui se dit encore «très jeune d esprit» s est lancé un dernier défi : créer son entreprise de manutention continue avec son fi ls, Thomas Coquelle. «Le lendemain du nouvel an 2014, nous avons offi ciellement créé notre entreprise, nommée L.C. Vulca. Notre champ d action est très technique : nous assurons la fabrication sur mesure et le montage, pour de grands groupes industriels, de tous types de bandes transporteuses légères. Des bandes transporteuses légères, quèsaco? Ce sont des tapis roulants, de plusieurs dizaines de mètres de long. Un peu comme les tapis que l on retrouve dans les supermarchés, mais en très grande dimension. Ces bandes permettent de faire circuler des marchandises dans la chaîne de production d une usine, par exemple.» Aujourd hui, l expertise de L.C. Vulca est très utile aux grands groupes picards de l industrie agroalimentaire et de la branche pharmaceutique. Avec l expérience de Thérèse-Annie et le savoir-faire technique de son fi ls, la toute jeune entreprise a un carnet de commandes de plus en plus étoffé. «Remporter avec Thomas le concours des Talents, dans la catégorie Artisanat, c est une immense fi erté! C est surtout la preuve qu il n y a pas d âge pour prendre des risques et entreprendre.» Un garage solidaire dans le quartier des Rochers À Nogent-sur-Oise, Sané Toumany a eu, lui aussi, une idée en or Habitant de la ville isarienne depuis sa plus tendre enfance, ce Picard motivé a décidé de «faire la chasse à la mécanique sauvage» qui ternit l image de «son» quartier. Pour y arriver, il a décidé de créer sa propre structure : le garage des Rochers. «C est en fait un garage 3 en 1, explique tout sourires l entrepreneur de 28 ans. Il y a d abord le service proposé par tous les garages classiques : le client amène sa voiture défectueuse que je répare. Puis, il y a la deuxième formule, le self garage. Le propriétaire du véhicule vient au garage, je lui prête des outils et je reste présent à ses côtés s il le souhaite pour lui donner mes conseils. Ça permet aux amoureux de la mécanique de venir faire leurs travaux au sein de mon garage et non dans la rue.» Et Sané ne manque pas d idées Le concours Talents en bref 1996 : lancement du 1 er concours des Talents de la création d entreprise : le nombre de candidats dans toute la France pour l édition : le nombre de lauréats et de mentions spéciales au concours Talents Picardie septembre 2014 : remise des prix au Carré de la République, à Amiens 22 septembre 2014 : sélection des lauréats nationaux L entrepreneur rachète également des voitures sur un site bien connu de vente d occasion, avant de les remettre en état. Au final, il propose à des familles défavorisées de les racheter à tout petit prix! «Ce projet, je suis très fier d avoir pu le réaliser. Et j ai eu la chance d être récompensé par le Talent des Cités 2014 dans la catégorie Émergence. C est une vraie victoire : quand on croit en ce qu on fait et qu on est ultramotivé, on peut tous s en sortir!» n u Plus d'infos sur : 28 N 166 septembre-octobre

16 THÉÂTRE La botte secrète de la Comédie de Picardie : créer, jouer et rayonner sur le territoire Les «productions maison» et les représentations hors les murs marqueront la nouvelle saison de la Comédie de Picardie, une 26 e saison qui fera la part belle au burlesque, à l émotion et à la musique. THÉÂTRE Tchéky Karyo monte au front avec poésie Où donc est tombée ma jeunesse, un spectacle mis en scène par Jean- Luc Revol, va être créé à la Comédie de Picardie, puis joué dans toute la région et jusqu'en Angleterre. Accompagné par un ensemble à cordes et un ténor anglais, l acteur Tchéky Karyo y lira les poètes de la Grande Guerre. Un régal pour ce comédien avide d expériences inédites. Cela fait un quart de siècle que la Comédie de Picardie fait partager aux Picards son amour du théâtre, à Amiens et dans toute la Picardie. Pour sa dernière saison, le théâtre a franchi la barre symbolique des spectateurs! Sans compter le public qui, à Paris et ailleurs, a plébiscité les spectacles créés dans cette «fabrique à rêves». Jean-Jacques Thomas, son président, n est d ailleurs pas peu fi er de préciser que «le spectacle de Fellag, Petits chocs des civilisations, a été nominé aux Molières et les mises en scène de Pauline Bureau reconnues au niveau national.» Pour cette 26 e saison, huit nouvelles créations, dont le Guillaume Tell de Friedrich von Schiller, un auteur contemporain de Goethe inédit à la Comédie, mis en scène par Nora Granovsky. Petits crimes conjugaux, autre production maison, mettra à l honneur l auteur contemporain Éric-Emmanuel Schmitt. Mise en scène et interprétée par Marianne Épin, cette pièce posera cette belle question : «Connaît-on vraiment l être qui nous est le plus cher?» La Comédie permettra aussi au Picard Olivier Mellor et à sa troupe, la Compagnie du Berger, de monter une version festive et poétique d Oliver Twist de Charles Dickens. Ce sera encore une création, Où donc est tombée ma jeunesse, qui constituera l un des points d orgue du début de saison : le 15 novembre, les spectateurs assisteront à la première de ce projet francobritannique où le grand Tchéky Karyo fera vibrer le public avec des poèmes de la Grande Guerre. Musique et rire au menu de la nouvelle programmation Cette saison sera aussi marquée par la chanson. Pour le festival Picardie Mouv, le chanteur Kent fera entendre son nouvel opus : Le Temps des âmes. On chantera, beaucoup, et on rira, énormément : Ah! Le grand homme, comédie au «pitch» irrésistible (faute de budget, quatre comédiens doivent monter une version du Cid de Corneille en une journée), rassemblera les humoristes Christophe Alévêque, Yvan Le Bolloc h et Jean- Pierre Malignon. La «Com de Pic» persistera dans ce registre avec la Crise de foi de Sophia Aram, one-woman-show loufoque, et Votre maman, la dernière pièce de Jean- Claude Grumberg où le burlesque côtoie l émotion. Comme chaque année, la comédie retrouvera le chemin du cirque notamment avec la tribu tzigane des Romanès et ses Voleurs de poules. «La Comédie c est aussi l itinérance», souligne Nicolas Auvray, directeur des lieux. Parmi les spectacles présentés en région : la reprise du Babar de Francis Poulenc, interprété par l Orchestre de Picardie et la Compagnie du Berger, Friends, un spectacle sur l amitié avec en bande-son les Beatles à l accordéon et Sheila en version rock garage! Trois spectacles jeune public seront également à l affi che, dont une relecture en musique du conte magistral La Belle et la Bête, signée Claude Buchvald. Avec un tel programme, franchement, vous ne pouvez que céder à la magie de la représentation théâtrale! n u Plus d'infos sur Tél. : Salvatore Pastore Au cinéma, on n oublie pas les personnages incarnés par Tchéky Karyo. Que ce soit Bob, le mentor de l héroïne de Nikita de Luc Besson, Serge, le truand en cavale des Lyonnais d Olivier Marchal, ou Rémi, l amoureux possessif de Pascale Ogier dans Les Nuits de la pleine lune d Éric Rohmer. Karyo c est une présence, une des rares «gueules» du cinéma français contemporain, viril et rock n roll, entre Jean Gabin et Keith Richards dont il porte les bagues grand format, avec qui il partage l amour du blues. Ce que notre homme a prouvé récemment avec Credo, bel album de chansons jazz-blues crépusculaire évoquant Nick Cave. En 2013 et 2014, l acteur-chanteur a défendu son «rock expressionniste» sur les routes pour «se faire télescoper les univers emmener les gens ailleurs». Son goût de l aventure humaine et artistique l amène aujourd hui à se lancer, en compagnie du metteur en scène Jean-Luc Revol, dans le beau projet Où donc est tombée ma jeunesse Accompagné par un ensemble à cordes et un ténor anglais qui interpréteront les chansons populaires et la musique de ces temps troublés, le comédien fera entendre les poèmes issus de l anthologie de l écrivain et journaliste picard Jacques Béal, Les Poètes de la Grande Guerre*. Si le choix des œuvres n est pas totalement arrêté, l acteur nous confi e qu'«il y aura des poèmes de Cocteau, Apollinaire, des vers de simples soldats qui disent la souffrance des tranchées». Les orages d acier, Tchéky en a eu le goût en tant que capitaine d infanterie dans «Au cinéma ou au théâtre, je me mets dans les mêmes états, je vis les choses aussi intensément.» Un long dimanche de fi ançailles, le fi lm hyperréaliste de Jean-Pierre Jeunet. «J ai entrevu la folie endurée par ces hommes, le froid, un ami à qui on parlait il y a une seconde et qui vient de mourir, le ventre explosé» Où donc est tombée ma jeunesse sera créé, joué, produit à la Comédie de Picardie et emmené sur les scènes, à Hirson, Albert et Abbeville, mais aussi au fameux théâtre Daunou à Paris, à Brighton également, car ce projet tient à s affi rmer comme francobritannique. L impressionnant décor sera d ailleurs créé par quatre jeunes étudiantes de l University for the Creative Arts de Rochester**. Une fois de plus, la Comédie de Picardie crée l événement! n u * Les Poètes de la Grande Guerre seront réédités au mois d octobre par les éditions du Cherche Midi, enrichis de quelques poèmes en anglais. ** Dans le cadre du réseau ACT - A Common Territory / Un territoire commun (www.act-acommonterritory.eu). 30 N 166 septembre-octobre

17 ART&CRÉATION ART&CRÉATION Fenêtre ouverte sur l art contemporain Du 26 septembre au 12 octobre, et depuis 10 ans, Invitations d artistes met en lumière l art contemporain en Picardie et attise la curiosité des Picards. Suivons les artistes, pour voir et aussi participer! 10 ans déjà! Peintres, photographes, sculpteurs, performers, musiciens, vidéastes, les artistes contemporains en Picardie sont nombreux, inventifs, entreprenants et touche-à-tout, mais nous ne soupçonnons pas toujours leur présence près de chez nous. Alors, deux semaines par an, Invitations d artistes permet au public de mieux les connaître. Initiée en 2005 par la Région, pour renforcer l accompagnement des créateurs dans leur tâche de diffusion, l opération tend à valoriser l art contemporain à travers un temps fort, et à rendre par ailleurs les pratiques et les œuvres accessibles au plus grand nombre. Au fi l des années, les artistes se sont emparés du projet, participant ainsi à son évolution. Ils ont su, d une part, interagir avec le public, par le biais d actions de médiation et d ateliers de sensibilisation, mais aussi échanger entre eux, croisant et interrogeant leurs différentes disciplines et techniques, certains se formant même en collectifs. Nombreux ont été, en dix ans, les chemins de traverse empruntés, pour continuer d étonner les Picards. À chaque édition, son lot d idées inédites et de moyens imaginés, pour les fédérer autour de la création artistique. On revisite même des lieux culturels et du patrimoine, et des sites plus atypiques comme des usines désaffectées ou des églises Et combien de villages et coins de Picardie (re)découverts grâce à ces balades contemporaines? L art à portée de tous Pour cette 10 e édition, 44 associations et collectifs, soit 200 artistes, s invitent dans les trois départements. Au total, 15 lieux de rendez-vous dans l Aisne, 20 dans l Oise et 18 dans la Somme accueillent expos, animations, spectacles, tables rondes et une large diversité d ateliers. Petits et grands auront notamment l occasion de s essayer à la danse contemporaine, à Épaux-Bézu, dans l Aisne, avec le collectif les Amis de Lizières. Dans le cadre de son projet Lézards pour l école, les publics scolaires seront également reçus. Tout comme à Verneuil-en- Halatte, dans l Oise, où les attendra le peintre et sculpteur Jean-Pierre Vong pour les impliquer dans son projet participatif, Portraits 60, au manoir Salomon de Brosse. Enfi n, au calendrier samarien de cette liste non exhaustive : artistes et spectateurs de demain pourront suivre des ateliers d écriture et d initiation à l aquarelle, à Camon, avec le collectif Convergences L'association Monsieur C. participe pour la première fois aux Invitations d'artistes. DirCom Région Picardie - Photo : Fotolia Xavier Renoux - Région Picardie Sur les traces de Tony Gonnet ( ) À ce jour, une seule exposition des œuvres de Tony Gonnet, intitulée L homme et la géométrie, a eu lieu en Picardie. C était en février dernier, au Musée Danicourt de Péronne, sa ville natale. L artiste peint sa première toile en 1941 et jusqu à l âge de 93 ans. «Mais il n a jamais rien fait pour être connu, c était son caractère, sourit Hatice Gonnet, sa veuve. Toutes ses archives sont conservées à l Institut Mémoires de l édition contemporaine (IMEC). Quant à moi, je possède plus de œuvres. De véritables merveilles qu il faut valoriser.» L événement est donc trop rare pour ne pas se précipiter à l exposition Abstractions Tony Gonnet , du 26 septembre au 31 octobre, au siège du Conseil régional (15 mail Albert I er à Amiens). «J ai choisi une trentaine de tableaux qui respectent l évolution de son travail et illustrent chaque décennie.» De l infl uence surréaliste des débuts à l abstraction géométrique vers laquelle Tony Gonnet s est dirigé, les visiteurs pourront apprécier l étendue de sa palette, la fi nesse du trait, l étude des couleurs, les effets de lumière et la recherche des formes Et peut-être observer, dans la patte de l artiste, celle de l ancien ingénieur. La mécanique et ses rouages, ses jeux d'équilibre et de mouvement, ont passionné celui qui mit au point un moteur d avion inédit et reçut une subvention du ministère de l Air en 1938, et créa en 1959 le premier projet de formule 1 à six roues. À Paris, le Picard réside à l hôtel de la Louisiane, quartier Saint-Germaindes-Prés. Ici et au Café de Flore, il côtoie Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir, se lie avec Prévert, Vian, Signoret, Mouloudji «L homme doit tout à lui-même», pensait-il, en tant qu existentialiste. Sans se préoccuper des médias et de l opinion, il vivait son art librement, sans compromis, tel le scientifi que qui va au bout de sa recherche. Son œuvre considérable reste peu connue des Picards. Pour le dixième anniversaire de sa mort, un bel hommage lui sera ici rendu. Première invitation pour Monsieur C. Une vingtaine de créateurs, dont certains de renommée internationale, se retrouvent Dans la maison de Monsieur C., projet collectif né en «Nous invitons des artistes à produire une œuvre dans cette résidence secondaire familiale, à Cramont, dans la Somme, conservée dans son jus, avec ses meubles et ses bibelots, relate Éloïse Guénard, présidente de l association Monsieur C. Cette première participation à Invitations d artistes représente l occasion de faire venir à nous, volontairement excentrés dans ce petit village, un public de proximité.» Vidéastes, sculpteurs, dessinateurs, et même écrivains, investissent ce lieu d expérimentation. De la cave au grenier, en passant par la cour, la pâture, les bergeries et les granges, la maison sert de point de départ à leurs libres interprétations, leurs questionnements sur le thème de l habitat et de l art dans le cadre domestique. Ici, des arbres peints ; là, des objets prélevés par Guillaume Millet, transformés et remis en place ; dans un petit cabanon, la couveuse futuriste de Clément Bagot ; plus loin, les sculptures en torchis de Sophie Gauchet Peu à peu, la maison, parenthèse dans la réalité, devient la propriété des artistes. danslamaisondemonsieurc n u Infos et catalogue : Tony Gonnet 32 N 166 septembre-octobre

18 LIVRES ET LECTURE LIVRES ET LECTURE Les libraires, des passeurs de livres par passion Lieu de rencontres et d échanges, la librairie indépendante picarde est un acteur clé de la vie culturelle. La Région a choisi de la soutenir. Rencontre avec trois libraires très impliqués. La contre-offensive s organise. Confrontés à l essor du numérique, à des charges de fonctionnement élevées et à la réussite de mastodontes comme Amazon, de nombreux libraires se font un sang d encre. Et le prix unique du livre ne les rassure plus. C est pour cette raison que la Région a voté, le 20 juin dernier, un plan d accompagnement renforcé en faveur de la librairie indépendante. Effectif en 2015, ce plan vise notamment à soutenir fi nancièrement les projets d animations culturelles comme des salons, des lectures, des expositions ou des débats avec les auteurs. En outre, les librairies labélisées LiR, gage de qualité une dizaine en Picardie sur les 39 établissements recensés, pourront demander l exonération Brigitte Ternisien, à Abbeville Guillaume Corchez - Région Picardie de la part régionale de la CVAE*. Autre mesure signifi cative, la Région a entamé une réfl exion avec les libraires indépendants sur l opportunité de créer un site Internet collaboratif de vente de livres géolocalisable. Votre magazine Agir en Picardie a sélectionné trois libraires indépendants passionnés par leur métier, qui font vivre le livre à l intérieur et en dehors de leurs murs. Rencontres. Animations culturelles sans modération, à Abbeville Brigitte Ternisien sait de quoi elle parle. La responsable très dynamique de la librairie homonyme à Abbeville, qui a notamment reçu Tatiana de Rosnay, Sylvie Giono, Gilles Paris ou Héloïse d Ormesson, la fi lle de Jean, l académicien pour ne citer que les plus connus est une inconditionnelle de l animation culturelle. Avec son équipe, elle organise régulièrement des dédicaces et des rencontres thématiques sur la place de l Hôtel de ville. Les prochains rendez-vous : Gilles Legardinier (Demain j'arrête!), qui dédicacera le 18 octobre à 14h30 Ça peut pas rater!, son dernier roman. Et le meilleur sommelier du monde cuvée 1992, Philippe Faure-Brac, qui présentera fi n novembre ou tout début décembre trois de ses titres, dont un jeu autour des vins de France à paraître le 29 octobre. Dégustation prévue avec la participation d un caviste abbevillois! Un libraire passionné ne saurait oublier de faire vivre le livre à l extérieur de sa boutique. C est tout l enjeu de ces «dédicaces vagabondes», sorte de voyages touristiques dans les centres culturels et bibliothèques de la région. À la rencontre des lecteurs. Prochaine manifestation prévue les 17 et 18 octobre dans l est de la Somme avec Maryline Martin et ses Dames du chemin. L occasion aussi de promouvoir les produits du terroir comme le gâteau battu qui remporte toujours, paraît-il, un franc succès. Un libraire qui se respecte ne saurait bouder les salons littéraires comme à Mers-les-Bains ou à Vignacourt. Cinq bonnes raisons d'aller chez un libraire indépendant Un accueil humain et chaleureux Échanger avec un passionné de littérature, écouter ses conseils, découvrir ses coups de cœur et partager les miens La qualité et la variété des fonds (éditions de création, édition régionale ) La mise en place d animations littéraires sur le territoire (dédicaces, rencontres d auteurs ou expositions) Le prix. Il est le même partout grâce à la loi Lang du 10 août Sur des portraits de libraires à découvrir. Anne Lesobre, à Creil Brigitte Ternisien n y déroge pas! Cerise sur le gâteau, elle participera au jury du salon de Vignacourt les 18 et 19 octobre. «La semaine précédant la manifestation, les bibliothécaires de Vignacourt organisent des lectures dans les écoles, en concertation avec les auteurs. Il s agit d un véritable travail d animation culturelle dans les territoires», se félicite Brigitte Ternisien, qui caresse l idée de lancer en 2015 «Abbeville en poche», un salon sur la littérature picarde, en partenariat avec la mairie et la bibliothèque municipale. Un «grand projet» pour lequel elle espère le soutien de la Région. Échangez avec deux sœurs creilloises «Petite par la taille : 60 m 2. Grande par le nombre et la variété des références : » Carte postale de la librairie creilloise Entre les lignes, par Anne et Claire Lesobre, les deux gérantes et sœurs de surcroît. Ancienne designer textile, Anne Lesobre accorde beaucoup d attention à l écriture. «J aime Nicolas Bryant - Région Picardie qu un roman m emmène dans un autre univers, m interroge, me bouscule en toute subtilité. J aime aussi qu il me poursuive quand je l ai refermé.» Le trio gagnant de cette passionnée de littérature aux goûts éclectiques : Les Lois de la frontière de l Espagnol Javier Cercas, Pietra viva de la Française Léonore de Récondo et Journal d une accoucheuse de l Indienne Priyamvada Purushotham. Des coups de cœur que les deux sœurs aiment plus que tout partager avec les lecteurs à la librairie, mais aussi à l extérieur lors de visites, notamment dans les établissements scolaires. Une autre forme d échanges avec un jeune public en quête de nouveautés et d indépendance, pour un autre regard sur le monde. Des prescripteurs de saines addictions, à Saint-Quentin À choisir entre la maxime de La Rochefoucauld «Qui vit sans folie n est pas si sage qu il croit» et le slogan de son groupement de libraires indépendants «Les libraires ensemble», «Prescripteurs de saines addictions», Cécile Jaffary affi che une réelle conviction pour le second. Pourtant, l un comme l autre résument bien la philosophie de la gérante de la librairie Cognet à Saint-Quentin : de l humour à revendre, une envie Cécile Jaffary, à Saint-Quentin d aller de l avant et un plaisir non dissimulé à provoquer «sans agression» une réaction littéraire chez les lecteurs. Les derniers coups de cœur de sa «task force» de cinq libraires spécialisés : Duane est dépressif de Larry McMurtry, la bande dessinée Les Vieux Fourneaux de Lupano et Cauuet, et Les Carnets de guerre de l Allemand Ernst Jünger. D'ici à la fi n de l année, Cécile Jaffary prévoie la création d un site de vente en ligne. Un projet stratégique en préparation depuis plusieurs mois. «Nous devons nous adapter rapidement aux nouvelles habitudes de consommation. Et fournir, par exemple, la possibilité au lecteur insomniaque de commander sur sa tablette un livre à deux heures du matin. L avenir de la librairie indépendante en dépend.» n * Contribution sur la valeur ajoutée des entreprises, ex-taxe professionnelle. Contacts Librairie Ternisien Duclercq, à Abbeville : Entre les lignes, à Creil : Librairie Cognet, à Saint- Quentin : Cyrille Struy - Région Picardie 34 N 166 septembre-octobre

19 Les Sex Pistols, par Kevin Cummins, Une édition très «rock n roll» pour les Photaumnales! The Who, par Colin Jones, Avis aux amateurs : du 27 septembre 2014 au 11 janvier 2015, le festival Les Photaumnales expose ses photos un peu partout en Picardie. Cette 11 e édition risque encore une fois de passionner les aficionados du 8 e art, avec un thème décoiffant : «Le rock n roll : un album photo». Au début des années 1950 naissait le rock. Soixante ans plus tard, la direction artistique des Photaumnales a choisi de décliner son festival autour de cette musique, des liens étroits tissés entre photographes et musiciens, mais également d un état d esprit «rock n roll» en photographie Le programme, concocté avec le concours de Daniel Challe, photographe et commissaire invité, s articulera autour de 3 grands axes : «This is England», une immersion dans une photographie sociale britannique, «Rock s Icons» sur les grands noms du rock immortalisés par la photo et «The Disciples» qui Vous aussi, participez aux Photaumnales! Le festival lance un défi aux amateurs de photo. Prenez la pose rock n roll ou ressortez des tiroirs vos plus belles photos de concert, pour les partager sur Les meilleurs clichés seront exposés pendant les Photaumnales! La Fureur du passé, par Robert Kluba. PHOTO Barrowin-Furness, Cumbria, novembre Daniel Meadows. offrira une plongée photographique dans les communautés rock. Plus qu une musique, un courant artistique Comme chaque année, la manifestation investira des lieux emblématiques de Beauvais, comme la Galerie nationale de la tapisserie ou les jardins du Musée départemental de l Oise. D autres expositions seront également proposées dans divers lieux culturels (Amiens, Noyon, Creil, Clermont ) et des établissements scolaires picards. Conférences, concerts, fi lms seront également à l affi che. «Cette édition s annonce vraiment excitante, révèle Adriana Wattel, codirectrice du festival. De très grands noms de la photo seront présents, comme Renaud Monfourny, l un des créateurs du magazine Les Inrockuptibles, ou David Cummins, l un des plus grands photographes de rock au monde!» Daniel Meadows aura également l occasion de présenter ses portraits réalisés dans l Angleterre des années June Street, Salford, Daniel Meadows et Martin Parr. Iggy Pop, par Renaud Monfourny. Diaphane, pôle photographique en Picardie Aux manettes des Photaumnales depuis la création du festival en 2004, Diaphane œuvre à la création et à la diffusion photographiques, ainsi qu à l accompagnement des publics (projets pédagogiques, actions de sensibilisation à l image). Avec l arrivée du rock, le monde a changé, les sociétés se sont métamorphosées pour entrer dans une nouvelle ère. «Le rock, ce n est pas que de la musique! Le rock, c est aussi toute une époque, un état d esprit, un mode de vie Depuis le début des années 1960, les photographes sont les témoins de cette révolution culturelle. Grâce à leurs instantanés, ils racontent l histoire et constituent un patrimoine photographique riche, à partager.» n u Les infos, les dates et les photographes exposés sur Elvis, my Happiness, par Jean-Marie Pouzenc. Ludo Leleu PHOTO Ludovic Leleu : des passions gravées dans le cœur S il y a un concert en Picardie, Ludovic Leleu et son appareil photo ne sont jamais bien loin. Fan inconditionnel de rock, ce photographe est le seul artiste picard invité à exposer ses travaux pendant le festival Les Photaumnales. Rencontre. Avec ses cheveux hirsutes, sa barbe touffue et son look, Ludovic Leleu a tout du rockeur. Ce photographe hors pair a pourtant fait le choix, il y a vingt ans, de rester dans l ombre pour mettre les artistes en pleine lumière. Depuis ses débuts, il prend un plaisir immense, teinté d un profond respect, à capturer les stars du micro sur papier glacé. Tout commence pour le jeune Ludo dans les années Sur sa platine tournent en boucle les 45 tours des Rolling Stones, des Who, de Led Zeppelin ou encore d Elvis Presley. À la même époque, un Polaroid passe entre ses mains. Derrière son objectif, le Picard immortalise des réunions de famille et des rigolades entre copains. Une révélation, un déclic. «Je baigne vraiment dans le rock et la photo depuis ma plus tendre enfance, révèle non sans émotion le photographe picard. Ce sont mes deux passions, elles font partie de ma vie, elles m ont Bertrand Belin Ludo Leleu construit. Et j ai naturellement décidé d en faire mon métier.» Montée d adrénaline pour chaque cliché Un diplôme délivré par l Institut Saint-Luc de Tournai (Belgique) en poche, Ludovic enchaîne ensuite les petits boulots à Paris avant de revenir sur ses terres picardes. À Amiens, il devient très vite un habitué de la Lune des Pirates, ce lieu où nombre de jeunes pousses des musiques actuelles se sont fait un nom. Au bord de la scène, il perfectionne son regard et se familiarise avec le monde de la musique. «J ai commencé par prendre des photos de concerts, pour le plaisir. Et puis, au fi l des rencontres et des échanges avec les musiciens, je me suis passionné pour les portraits. C est devenu ma marque de fabrique.» Et mieux vaut ne pas se fi er au look décontracté du photographe. Pour Ludo, chaque instantané est un défi à relever, une lutte contre une Izïa Ludo Leleu timidité et une modestie non feintes. «Avant de rencontrer un artiste, j ai le trac, comme un comédien avant de monter sur les planches. Je réfl échis beaucoup, j aime prendre mon temps pour tout préparer et me mettre en condition. Mais une fois que je suis en contact direct avec le chanteur ou le groupe, tout peut aller très vite. En quelques minutes, c est dans la boîte!» Une cinquantaine des photos prises par Ludovic Leleu seront exposées à l Ouvre-Boîte, la salle de concerts beauvaisienne où il fait aussi des merveilles. «C est une grande fi erté et un réel bonheur que de participer aux Photaumnales. Je vais pouvoir présenter des clichés insolites de -M-, d Izïa ou de Miossec. Toutes ces photos, réalisées au cours des dix dernières années, représentent des étapes dans ma vie. Chaque image raconte, à sa manière, l histoire d une rencontre. Et véhicule des émotions, que je veux partager.» n The Kills Ludo Leleu 36 N 166 septembre-octobre

20 MUSIQUES ACTUELLES Picardie Mouv, une neuvième édition prometteuse Du 13 au 22 novembre, le cœur de la Picardie battra au rythme des musiques amplifiées... Des plateaux d'anthologie Avec plus de 70 artistes et groupes programmés dans une vingtaine de villes picardes, la 9 e édition du festival Picardie Mouv offre aux Picards une affi che copieuse qui leur permettra d affronter l hiver avec des souvenirs musicaux plein la tête. Organisé et coproduit par la Région, ce grand raout des musiques amplifi ées débutera à l Elispace de Beauvais pour une soirée 100 % reggae en compagnie des Anglais Aswad, icônes du genre, et de Groundation, des Californiens qui mettent des gros morceaux de jazz dans la musique de Bob Marley. Chinese Man et leur dub funky feront aussi le show, ainsi que les Compiégnois Positiv Sight, vainqueurs du Tremplin des jeunes Un plateau d anthologie résumant «l esprit Pic Mouv» et réunissant sur une même scène des artistes légendaires, des découvertes et des talents picards. Un autre plateau thématique devrait rester gravé dans le disque dur des festivaliers, celui du Low End Picardie, à la Grange à musique de Creil, qui invitera des artistes majeurs du dubstep, dont le Britannique Adrian Sherwood. Le public y entendra aussi le Compiégnois Philippe Laurent, pionnier de la synthépop. Au rayon musiques digitales, diffi cile de passer sous silence la présence d Étienne de Crécy venu dévoiler, en compagnie d autres locomotives de la french touch, son Superdiscount 3 au Zénith d Amiens. Pop-rock et world music Le Picardie Mouv ouvrira également ses scènes à la fi ne fl eur de la pop-rock française. À Hirson, dans l Aisne, Sidilarsen donnera tout son sens au terme «metal dance fl oor» ; ailleurs la riot girl de Mademoiselle K présentera son nouvel album en anglais et Zebda activera sa machine à danser! La scène hexagonale émergente prouvera elle aussi qu elle tient la forme avec Owlle, François and the Atlas Mountain, Askehoug et les Picards Thomas Albert Francisco et The Buns. Quant à leurs maîtres à chanter, ils démontreront La chanteuse brésilienne Flavia Coelho sera à Tergnier le 21 novembre. LOCATIONS / Fnac - Carrefour - Géant - Magasins U Intermarché / sur votre mobile Réseau TICKETNET : Auchan, cora, cultura, e.leclerc - / Réservation téléphonique : (0.34 euros TTC/min) que le feu sacré ne les a pas quittés! Kent défendra son Temps des âmes en formule piano-voix, alors que Christophe revisitera son splendide répertoire en mode solo. Cette année, le Picardie Mouv choisit d être une place forte de la world music. Cette belle idée permettra de célébrer les musiques celtiques grâce à Dan Ar Braz, de vibrer au son du fl amenco torride du duo Rodrigo y Gabriela ou de la bossamuffi n de Flavia Coelho. Les oreilles les plus pointues se délecteront de grands instrumentistes et de voix étonnantes avec la venue de Rosemary Standley, Susheela Raman ou Vincent Segal et Piers Facini. Un festival au casting étourdissant où les amateurs de musiques amplifi ées ne sauront plus où donner de la tête et du tympan, d autant plus que les tarifs seront ultra-démocratiques (entre 5 et 15 ), afi n que la fête soit accessible à tous! n u Retrouvez toute la programmation sur Participez au Tremplin des jeunes Vous êtes picards, avez moins de 26 ans et composez la majorité de votre répertoire? Inscrivez-vous (avant le 1 er octobre) au Tremplin des jeunes pour gagner des journées d enregistrement en studio, un accompagnement pour votre communication et un passage au Picardie Mouv Renseignements et inscriptions au et sur www. picardiemouv.com DIRCOM RÉGION PICARDIE - NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE Agenda COMÉDIE DE PICARDIE À la Comédie de Picardie Guillaume Tell (du 2 au 8 octobre) : la Comédie débute sa saison en compagnie de Friedrich von Schiller, contemporain de Goethe, mis en scène par Nora Granovsky. Ah! Le grand homme (du 14 au 17 octobre) : quatre acteurs doivent monter une version du Cid pour le soir même! Pierre Pradinas signe une farce débridée interprétée entre autres par les humoristes Christophe Alévêque, Yvan Le Bolloc h et Jean-Jacques Vanier. À Abbeville au Théâtre municipal L Étourdi (7 octobre) : la première grande comédie de Molière mise en scène par Catherine Delattres. Déshabillez-Mots (le 6 novembre) : Léonore Chaix et Flor Lurienne décryptent, interprètent et montrent la face cachée des mots de la langue française. Un strip-tease linguistique irrésistible de drôlerie! Tél. : DU 18 SEPTEMBRE AU 28 NOVEMBRE Festival de Laon Laon et Saint-Quentin (02) Une pléiade de musiciens prestigieux feront la joie des mélomanes lors de ce nouveau rendez-vous programmé dans des lieux d exception tels que la cathédrale ou l hôtel de ville de Laon. Parmi les invités de cette 26 e édition : l orchestre Les Siècles, l Orchestre philharmonique de Radio France, le chœur de la Radio Flamande ou bien encore la mezzo-soprano Isabelle Druet accompagnée du Quatuor Giardini. Tél. : Xavier Cantat 19 ET 20 SEPTEMBRE Arthur s Day Festival Grandvilliers (60) Un week-end musical placé sous le signe de l Irlande et de la scène musicale picarde. Les festivités débuteront samedi avec le tribute band U2 Night et deux autres formations régionales : Dirty South Crew (rock et dance hall) et Ravachols 2.0 (electro dub rock). Le lendemain, la scène picarde continuera d être chouchoutée avec Your Own Film, Rock is Dead ou les Grabateers qui ouvriront pour le guitar hero irlandais Pat Mc Manus. DU 19 AU 21 SEPTEMBRE Festival du patrimoine vivant Château-Thierry (02) Dans le parc Saint-Joseph, en bord de Marne, transportez-vous dans le Moyen Âge avec un marché, des jeux médiévaux, un campement, des joutes de chevaliers en armures Cette immersion dans le temps jadis se fera aussi en musique. Le 19, en soirée, quatre formations réputées pour leurs belles énergies scéniques se succéderont : BachibouSouk, Celkilt, Goulamas k et Tournée Générale ; le 21, le chanteur-poète Barcella défendra son nouvel album. Tél. : Événements - Festivals - Théâtre Expositions - Musique - Sport DU 19 AU 21 SEPTEMBRE Arts de la marionnette - Amiens La compagnie Ches Panses Vertes donne une seconde vie aux marionnettes traditionnelles picardes issues des collections des musées amiénois. Le public assistera à cet émouvant «réveil» dans la cour de l Hôtel de Berny qui abrite le musée d'art local et d Histoire régionale d Amiens. Tél. : SEPTEMBRE Concert Beauval (80) Samedi soir, à 20h, l église de Beauval accueillera le Chœur Crescendo et ses solistes. Dirigé par Andreï Chevtchouk, cet ensemble interprétera des airs d opéra afin de fêter le bicentenaire de la Maison Saint Frères. Tél. : SEPTEMBRE ORCHESTRE DE PICARDIE L'Orchestre de Picardie vous invite à partager de beaux moments musicaux en région. Sur ses pupitres : JARDINS en scene Théâtre Château-Thierry (02) À 15h, dans le jardin de la maison-musée de Jean de La Fontaine, un conteur accompagné d un musicien jouant de la vielle à roue donnera de nouvelles couleurs à quatre fables du fameux fabuliste. Une «douceur artistique» de la compagnie Le Chien qui miaule. Tél. : JARDINS en scene JARDINS en scene Musique de chambre et airs folkloriques : le 20 septembre, dans l église de Lassigny (60). Concert d ouverture de la saison des 30 ans de l Orchestre de Picardie : le 10 octobre, à la Maison de la Culture d Amiens et le lendemain au Théâtre impérial de Compiègne. Mont Blanc Symphony : une symphonie inédite créée par cinq compositeurs européens, accompagnée d un Concerto pour la main gauche célébrant le centenaire de la Première Guerre mondiale. Au Festival de Laon, le 12 octobre. L Histoire de Babar : la Compagnie du Berger et l Orchestre unissent leurs talents pour nous faire rêver avec l éléphant au costume vert imaginé par Jean de Brunhoff et mis en musique par Francis Poulenc. Le 22 octobre à 14h30 et 18h30, à la Maladrerie Saint-Lazare de Beauvais, et le 6 novembre à 20h30 au théâtre Jean-Vilar de Saint-Quentin. Tél. : Ludo Leleu 38 N 166 septembre-octobre

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011 DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE Lundi 6 juin 2011 SOMMAIRE Communiqué de presse Le dispositif «Ascenseur pour la réussite» en détails Contexte : les grandes écoles et l ouverture

Plus en détail

dossier de presse Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 www.picardie.

dossier de presse Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 www.picardie. Enseignement supérieur - Recherche Bilan de l action du Conseil régional de Picardie Mars 2004 - janvier 2007 Contact Presse Catherine Dupré Tel : 03 22 97 37 75 Port. : 06 71 77 75 37 Courriel : cdupre@cr-picardie.fr

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013

Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013 Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013 L alternance contribue à renforcer la professionnalisation des étudiants. Elle offre une véritable voie de sociabilisation

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 DOSSIER DE PRESSE Le Service Formation Continue de l Université de Strasbourg, ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 LE

Plus en détail

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Née en 2010, l association Un Stage et après! a pour but de permettre à tous les collégiens, sans distinction d aptitude d accéder à la

Plus en détail

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE L ESSENTIEL SUR LA SÉRIE STI2D La série STI2D s inscrit de manière affirmée dans la voie technologique

Plus en détail

WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE

WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE LES WAPITIS DEVENEZ AMBASSADEURS POUR WAX www.wax-science.fr wapitis@wax-science.org POURQUOI DES WAPITIS? FORMER LA FUTURE GÉNÉRATION COMBATTRE LES STÉRÉOTYPES FAIRE PASSER

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES

MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES MASTER MENTION COMMUNICATION ET CULTURE PARCOURS DYNAMIQUES CULTURELLES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Culture et Communication Mention : Information, communication Spécialité

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT Convention de partenariat entre l académie d Aix-Marseille et ICIMODE Prides de la filière textile habillement CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés l Etat représenté par Jean-Paul de Gaudemar,

Plus en détail

CPGE Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles

CPGE Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles CPGE Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles L institut Léonard de Vinci en quelques mots Autorisé par le Ministère de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur, l Institut Léonard de Vinci

Plus en détail

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Jeudi 19 décembre 2013 Programme de la présentation interactive Faire entrer l École dans l ère du numérique Introduction de Catherine

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS!

SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS! DOSSIER DE PRESSE SAINT DENIS, LE 13 FÉVRIER 2015 SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS! L OBJECTIF : CRÉER LA POCHETTE

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Contact Presse : Dolores TOUZIN Tél. : 03 86 60 61 04 / 03 86 60 55 56 d.touzin@nievre.cci.fr Chambre de Commerce et d Industrie de la Nièvre Place Carnot

Plus en détail

«Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie

«Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie Date de remise du rapport : 01 / 2014 «Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie NOTE DE RESTITUTION FINALE DU PORTEUR DE PROJET Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Education

Plus en détail

Les sites de l Onisep

Les sites de l Onisep Les sites de l Onisep Toute l info sur les métiers et les formations au niveau national onisep.fr Choisir mes études : un mode d'emploi sur l'organisation des études au collège, au lycée et les poursuites

Plus en détail

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch Option Arts du Cirque Bac L Lycée Le Garros Auch «Le cirque n est pas un spectacle, c est une expérience de vie, c est une façon de voyager dans notre propre vie.» Federico Fellini 2011, Lycée Le Garros

Plus en détail

Cartes sur table. Pour une éducation. en phase. avec la jeunesse. Quatre propositions concrètes

Cartes sur table. Pour une éducation. en phase. avec la jeunesse. Quatre propositions concrètes Cartes sur table Pour une éducation en phase avec la jeunesse Quatre propositions concrètes AVERTISSEMENT La mission de la Fondation Jean-Jaurès est de faire vivre le débat public et de concourir ainsi

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Droit de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

{Epitech}, depuis 15 ans

{Epitech}, depuis 15 ans {Epitech}, depuis 15 ans L école de l innovation et de l expertise informatique en action Le projet comme méthode d enseignement, l étudiant au cœur de l école Le cursus Epitech se base sur une utilisation

Plus en détail

Mille et Une Question

Mille et Une Question Mille et Une Question Accès dans les écoles Etes-vous une école privée? Oui, sous contrat avec l état et le ministère de l Agriculture. Nous sommes une école professionnelle qui a été créée par l Institution

Plus en détail

Journées Portes Ouvertes

Journées Portes Ouvertes Journées Portes Ouvertes Samedi 26 janvier Samedi 2 mars Samedi 15 juin ECOLE Classe préparatoire aux concours des écoles supérieures d art et des formations en conservation-restauration des biens culturels

Plus en détail

Bureau des étudiants VERSION IFP

Bureau des étudiants VERSION IFP Bureau des étudiants VI VERSION IFP l Institut Français de Presse & Version IFP L Institut Français de Presse est une institution pionnière dans la formation au monde des médias. Depuis près de 80 ans,

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

Centre de Formation Juridique

Centre de Formation Juridique Centre de Formation Juridique Etablissement d enseignement supérieur privé 98 % de réussite* STAGE DE PRÉ-RENTRÉE NANTES Réservé aux étudiants de 1 ère année de Nantes Découvrez notre offre de Formation

Plus en détail

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission...

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Permettre à tous de rencontrer des photographes expérimentés, d apprendre et de vivre des expériences nouvelles en photographie à

Plus en détail

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA La Mini-entreprise : quel intérêt pour les jeunes? Les principes du programme pour le mini-entrepreneur: Lui faire découvrir

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

Equinoxe vous informe

Equinoxe vous informe édito Equinoxe vous informe PROGRAMME DE NOS ForMATIONS Nous avons le plaisir de vous trmettre notre programmation pour le 2 ème semestre 2014. 2014 est une année particulière pour Equinoxe, puisque c'est

Plus en détail

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie,

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie, Novembre 2014 Equipes éducatives La lettre édito Tout au long de cette année, votre lettre WO vous accompagnera dans vos usages liés au webclasseur orientation : l utilisation dans l académie, des témoignages,

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGRÉE PAR L ge Le guide du parraina F.L. - M. Dufour - EPAHN nseiller co t e r e g ra u co n e r, e Partag rs les mini-entrepreneu www.epa-hautenormandie.fr Créer ensemble La Mini Entreprise-EPA est une

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac général 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54 55 53 00 Messagerie : contact.tscompta@laposte.net

Plus en détail

L EUROPE EN FORMATIONS

L EUROPE EN FORMATIONS L EUROPE EN FORMATIONS > CONSTRUCTION > INSTITUTIONS > CITOYENNETÉ > POLITIQUES > BUDGET 1 Maison de l Europe de Rennes et de Haute-Bretagne La Maison de l Europe - de Rennes et de Haute Bretagne, association

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

Le concept inédit de formation sur-mesure

Le concept inédit de formation sur-mesure Le concept inédit de formation sur-mesure Les formations innovantes Allor permettent aux cadres, managers et dirigeants d optimiser leur efficacité professionnelle (Organisation, communication, etc.) et

Plus en détail

Première Business School online de France

Première Business School online de France Première Business School online de France Avril 2011 Contact presse RP carrées Vanessa Vazzaz Tel : 03.28.52.07.42 vanessa.vazzaz@rp-carrees.com La première école de commerce en mode XXI ème siècle ENACO,

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE ACADOMIA RCS PARIS 349 367 557 ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE 810858_AcadomiaSalon_Broch_12p_148x210.indd 1 29/10/2015 11:48 DES ATELIERS DE SOUTIEN APRÈS L ÉCOLE UNE PLATEFORME NUMÉRIQUE DE

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SCHEMA DES FORMATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE,

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

Politique académique de lutte contre le décrochage scolaire

Politique académique de lutte contre le décrochage scolaire Politique académique de lutte contre le décrochage scolaire Séminaire bi-bassins Antony - Vanves vendredi 28 novembre 2014 Comment s organise la lutte contre le décrochage scolaire dans l académie de Versailles?

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

School. Handicap et Enseignement Supérieur. En partenariat avec : Avec le soutien de :

School. Handicap et Enseignement Supérieur. En partenariat avec : Avec le soutien de : & School Handicap et Enseignement Supérieur En partenariat avec : Avec le soutien de : & School Handicap et Enseignement Supérieur Qui sommes-nous? Hanploi est une association de loi 1901, créée en 2004,

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Mémento pratique. Présentation d un projet de Mini-Entreprise

Mémento pratique. Présentation d un projet de Mini-Entreprise Mémento pratique Présentation d un projet de Mini-Entreprise 1. Présentation de l association Entreprendre Pour Apprendre France. 2. Qu est-ce qu une Mini-Entreprise? 3. Les grandes étapes de la Mini-Entreprise.

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

Inscription Prépa Concours

Inscription Prépa Concours Inscription Prépa Concours Le dossier d inscription comporte 3 pages. Vous devez les compléter, et joindre les pièces demandées. Le justificatif de responsabilité civile est nécessaire pour effectuer le

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Foire. questions. aux LA SELECTION POUR INTEGRER DAUPHINE. pour les étudiants ambassadeurs qui présentent Dauphine dans les lycées.

Foire. questions. aux LA SELECTION POUR INTEGRER DAUPHINE. pour les étudiants ambassadeurs qui présentent Dauphine dans les lycées. Foire aux questions R E S E A R C H UNIVERSITY pour les étudiants ambassadeurs qui présentent Dauphine dans les lycées. Ce document est, avant tout, fait pour vous aider à présenter l université dans votre

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSEVAULX EN VELIN Document 6 : Demijournée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Synthèse des échanges sur la mise en œuvre des leviers

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

Aide individualisée, aide personnalisée

Aide individualisée, aide personnalisée Aide individualisée, aide personnalisée Sujet d étude du stage international des inspecteurs en 2010 «Aide individualisée, aide personnalisée Comment les systèmes éducatifs des pays visités prennent- ils

Plus en détail

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr Cinéma & audiovisuel l'action et Les aides de la région www.iledefrance.fr Pour préserver la diversité de création, développer l économie et conforter l emploi du secteur cinématographique et audiovisuel

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

LYCÉE POLYVALENT MARLIOZ AIX LES BAINS Ce.0730003G@ac-grenoble.fr

LYCÉE POLYVALENT MARLIOZ AIX LES BAINS Ce.0730003G@ac-grenoble.fr LYCÉE POLYVALENT MARLIOZ AIX LES BAINS Ce.0730003G@ac-grenoble.fr Les filières après la troisième, rentrée 2009 Vie professionnelle Enseignement supérieur BTS - DUT CAP (2 ans) Terminale Seconde Bac professionnel

Plus en détail

Taxe d apprentissage. Plus qu une taxe, un investissement sur l avenir. IUT de LENS Formateur de talents

Taxe d apprentissage. Plus qu une taxe, un investissement sur l avenir. IUT de LENS Formateur de talents Taxe d apprentissage 2015 Plus qu une taxe, un investissement sur l avenir IUT de LENS Formateur de talents Depuis plus de 25 ans, l IUT de Lens forme aujourd hui vos collaborateurs de demain. Implanté

Plus en détail

Inscription CAP Petite Enfance

Inscription CAP Petite Enfance Inscription CAP Petite Enfance La préparation au CAP dans notre établissement ne concerne que les personnes titulaires d un CAP ou d un niveau supérieur, dispensées d examen d enseignement général. Le

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

Trouvez les bonnes réponses avec le Fonds de professionnalisation et de solidarité des artistes et techniciens du spectacle

Trouvez les bonnes réponses avec le Fonds de professionnalisation et de solidarité des artistes et techniciens du spectacle Conception Graphique : Gilles Le Nozahic Nos équipes se déplacent régulièrement à des réunions d informations organisées avec nos partenaires ( Afdas, Pôle emploi spectacle ) et sont présentes lors des

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Discours de Marylise LEBRANCHU Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Jeudi 17 octobre 2013 Je suis heureuse de pouvoir commencer,

Plus en détail

Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU

Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU MOI INFIRMIER Je veux être conseillé dans l exercice de mon métier Notre métier est en constante évolution. En cela, il est passionnant

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 > DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 ÉDITO SOMMAIRE Le Festival des Sciences revient pour sa 10 ème édition! Le Festival des Sciences p.3 Le Village des Sciences p.5 Le Festival pour les groupes

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art.

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. APPEL A CANDIDATURE L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. La communauté d agglomération Cap Calaisis, en charge de la gestion

Plus en détail

Réalisation - Edition AXE PARTNER SANTE 134 Avenue de Villiers 75 017 Paris

Réalisation - Edition AXE PARTNER SANTE 134 Avenue de Villiers 75 017 Paris Réalisation - Edition AXE PARTNER SANTE 134 Avenue de Villiers 75 017 Paris Paris le 15 avril 2008 AGIR MAGAZINE fêtera son deuxième anniversaire en juillet 2008. Il est né de la volonté d améliorer la

Plus en détail