nouvelle école / route des coteaux / vide grenier / tempête de janvier bourse des plantes métro ligne B

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "nouvelle école / route des coteaux / vide grenier / tempête de janvier bourse des plantes métro ligne B"

Transcription

1 nouvelle école / route des coteaux / vide grenier / tempête de janvier bourse des plantes / / métro ligne B N 58 juin 2009 b u l l e t i n m u n i c i p a l d e l i a i s o n d e s h a b i t a n t s d e Pe c h b u s q u e

2

3 sommaire Le mot du maire sommaire Informations municipales Les Pechcourses Arabesque Les quatre vents Yoga COC Rando Plaisirs La bourse des plantes Nos aînés Le tremplin Justice pour Kalinka A l école Le quartier «saint-sernin» Le collectionneur de cactus Au Sicoval A votre service Comité de rédaction de Pechbusqu'info : André Aoun Gilbert Chapuis Sophie Martin Didier Marty Guy Moulhayrat Monique Sabatié Denise Sévely Enfin! es travaux de restructuration et d agrandissement de l école sont terminés. Cet L espoir si longtemps entretenu par parents, enseignants, personnels, est en passe de se réaliser. Ce projet, initié en 2003 avec la création d un groupe de travail regroupant parents, enseignants, personnels, élus et habitants a connu beaucoup de vicissitudes et abouti aujourd hui avec deux années de retard. Les intempéries des mois passés se sont ajoutées à de nombreuses difficultés pour retarder la clôture de ce chantier. Durant l été, d importants travaux seront menés afin d aménager la cour de l école et de créer une aire de jeux accessible à tous en dehors des heures d ouverture de l école. Cette réalisation montre l intérêt porté à notre école, élément indispensable de la vie sociale de notre village. Elle est la dernière du plan pluriannuel d investissement initié en 2003 et qui a vu le cœur du village se densifier. Cette évolution correspond à l accueil de nombreuses familles qui s intègrent harmonieusement à la vie du village et participent activement à son animation. Elle est une des préoccupations majeures du conseil municipal, soucieux d aider les initiatives qui rythment aujourd hui la vie de notre village. A l approche de la fin de l année scolaire, saluons le comité des fêtes, organisateur du vide grenier du 27 juin prochain et de la soirée festive qui le clôture. Saluons également l association Mosaïque qui organise les fêtes de fin d année de ses sections et son renommé semi -marathon le 27 septembre prochain, après avoir enchanté les spectateurs de son concert. Saluons aussi l association du tennis pechbusquois qui organise le traditionnel tournoi de tennis qui voit jeunes et moins jeunes s affronter dans la bonne humeur. L organisation d une bourse des plantes, l implication de nombreux pechbusquois dans la vie du COC, l organisation du repas des chasseurs par l association communale de chasse et l intérêt porté aux conférences culturelles de l association intercommunale des 4 vents sont autant de signes d une volonté de faire vivre notre village. Que les pechbusquois et pechbusquoises qui s y impliquent avec beaucoup d enthousiasme soient ici remerciés. A l approche de l été je vous souhaite, au nom du conseil municipal, de bonnes vacances Au nom du conseil municipal, le maire Gilbert Chapuis

4 Informations municipales Au conseil municipal Séance du 19 décembre 2008 Décision modificative N 2/2008 Les crédits prévus à certains chapitres et articles du budget de l exercice 2008 sont insuffisants. Il est donc nécessaire d effectuer les virements de crédits ci-après : diminution du compte 6228 Divers d un montant de 6500 pour abonder le compte Autres emplois d insertion. Séance du 5 février 2009 Avant d ouvrir la séance, monsieur le maire fait part au conseil municipal de la réception du courrier de M. Hernandez l informant de sa démission à compter du 17 janvier Monsieur le maire prend acte et informe le conseil municipal qu il transmettra le courrier à monsieur le préfet comme l exige la réglementation administrative. Une fois toutes les formalités administratives s y rapportant accomplies, il conviendra de redéfinir les délégations de fonction et délégations aux divers syndicats induites par cette démission. 1) Sicoval renouvellement de la convention commune/ Sicoval au titre du pool routier. Dans le cadre du renouvellement de la convention signée entre la commune et le Sicoval au titre du programme POOL ROUTIER, il est proposé d étendre cette convention aux autres financements concernant les travaux sur le domaine communal, à savoir : - le pool routier, les édilités sur les voies communales, les pistes cyclables, les cheminements piétonniers, les aménagements de sécurité (amendes de police), les aménagements paysagers, les dégâts d orage et le financement 100 % commune. 2) Sensactifs convention de partenariat année scolaire 2008/2009. Pour résoudre le problème de l animation du temps périscolaire à l école, la mairie a recours à l association Sensactifs depuis la rentrée scolaire 2003/2004. Les modalités de cette animation ont été mises en forme dans le cadre d une convention de partenariat qu il convient de renouveler. Le conseil municipal décide d approuver la présente convention. 3) CNFPT convention cadre de formation CNFPT/ commune année Lorsque la collectivité demande au Centre national de la fonction publique territoriale une formation particulière différente de celle qui a été prévue par le programme du centre, une participation financière s ajoute à la cotisation et se trouve fixée par voie de convention. Le conseil municipal décide d adopter cette convention. 4) ATP convention de mise à disposition de deux terrains de tennis communaux ATP/commune. Il est nécessaire de modifier la convention conclue avec l Association du tennis pechbusquois afin d apporter diverses rectifications, notamment dans la définition des modalités de prise en charge de l entretien des installations et produits consommables. Le conseil municipal décide d approuver la présente convention. 5) Conseil général convention de mise à disposition d installations et équipements sportifs communaux subventionnés - Acquisition et pose d un équipement de basket sur l aire de sports située grand rue de la mairie. La commission permanente du conseil général a décidé l attribution d une subvention à la commune. Son versement est conditionné par la signature, pour une durée de 15 ans, d une convention de mise à disposition à titre gratuit des installations et équipements sportifs communaux au profit des élèves des collèges publics afin que ces derniers puissent y pratiquer une activité physique et sportive comprenant : les heures d enseignement obligatoires de l EPS, les heures des sections sportives et des associations sportives (l UNSS). 6) Commune de Castanet-Tolosan Convention d utilisation du bassin de la piscine Georges Vallerey. La commune de Castanet-Tolosan met à la disposition des élèves de l école de Pechbusque les lignes d eau nécessaires à l activité piscine dans les locaux de son bassin de natation. A cet effet, il est nécessaire de signer une convention fixant les modalités, le prix (22 de l heure par ligne d eau) et la durée (du 27 avril au 19 juin 2009) inhérents à l utilisation du bassin.

5 Informations municipales - 5-7) Tarification des repas au restaurant scolaire au 1 er mars Le conseil syndical du SIVURS, dans sa séance du 22 janvier 2009, a décidé d augmenter de 3,33 % le prix des repas du restaurant scolaire au 1 er février 2009, portant le prix du repas à 3,10 par élève (dont 0.16 de transport). La commune a, par délibération en date du 17 janvier 2008, fixé le repas à 3,18. Compte tenu de l augmentation proposée par le SI- VURS au 1 er février 2009 il est proposé, au 1 er mars 2009, une augmentation dans les mêmes proportions, soit : 3,18 x 1,0333 = Ce prix reste inférieur au coût par usager résultant des charges supportées au titre de la restauration. 8) Rencontre associative des aînés de la commune. Le conseil municipal souhaite voir les personnes âgées de la commune créer une association destinée à développer les activités culturelles et tous autres échanges associatifs. Pour les aider à constituer cette association, il propose une rencontre suivie d un repas, à laquelle seraient exceptionnellement conviées des personnes extérieures, le 21 mars ) Tableau des effectifs de la collectivité au 1 er mars 2009 (décrêt n du du 20 mars J.O du 22 mars 1991). Le tableau des effectifs est mis à jour compte tenu des changements de situation statutaires du personnel opérés à compter du 1er juillet ) Sicoval déchets Optimatisation de la collecte en phase 2 Des questionnaires à la population ont été établis en septembre 2008 et des conclusions retenues des diverses nécessités en matière de collecte, notamment la maitrise de la redevance, le respect environnemental et l efficacité du ramassage des branchages. Afin de rendre opérationnelle la deuxième phase d optimisation au 1 er juillet 2009, chaque commune doit désormais prendre une décision sur l évolution du choix des services à mettre en place pour ses administrés sur la base des scénarii techniques et chiffrés. Un nouveau questionnaire à valider par les municipalités est à remplir et à transmettre avant le 13 février 2009 au Sicoval. Il est annexé au dossier de l étude d optimisation sur la gestion des déchets ) Piste cyclable acquisition foncière déclaration d utilité publique reprise du dossier. La piste cyclable devant relier le centre du village aux quartiers Maillolo et Reguo loungo a été complétée par les bornages indicatifs des surfaces à acquérir par la commune et des surfaces résiduelles exactes. Il convient donc à présent de réactualiser la demande d avis au service des domaines; après quoi la demande de déclaration d utilité publique pourra être délibérée et transmise au préfet.

6 Informations municipales ) Mise à jour du Plan d exposition au bruit de l aérodrome Toulouse-Blagnac. Le dossier de mise à jour du PEB de l aérodrome Toulouse- Blagnac a été reçu en mairie le 10 décembre Cette mise à jour vise à transposer la directive européenne relative à l évaluation et à la gestion du bruit dans l environnement par l instauration de cartes de bruit. Leur objet est de permettre l évaluation globale de l exposition au bruit dans l environnement et d établir des prévisions de son évolution selon les méthodes connues aux Etats membres. Les cartes de bruit seront établies autour des 9 grands aérodromes listés par l arrêté ministériel du 6 avril 2006 dont fait partie l aérodrome de Toulouse-Blagnac. Il convient de souligner que ces cartes de bruit, à vocation informative, n imposent aucune prescription réglementaire à transcrire dans les documents d urbanisme. 13) Construction de l extension du groupe scolaire avenant n 1 - lot n 4 «menuiseries intérieures» entreprise Concept Création Bois. Il est nécessaire de prendre en compte des travaux supplémentaires en ce qui concerne le lot n 4 «menuiseries intérieures» pour certains aménagements nécessaires non prévus au marché initial.en conséquence, après avenant n 1, le nouveau montant du marché s élève à un montant de 460 HT. 14) Convention université Paul Sabatier/commune pour l accueil d un stagiaire en Master (management du sport). Dans le cadre d un projet d étude de faisabilité d un gymnase intercommunal intéressant les communes de Pechbusque, Vigoulet-Auzil, Vieille Toulouse et Mervilla, l université Paul Sabatier met à disposition un stagiaire UFR STAPS du master Sport et action publique pour mener à bien cette étude. Une rémunération sera octroyée correspondant à 12,5% au minimum du plafond de la sécurité sociale, au prorata de la population de chacune des communes concernées et de la durée de la convention (six mois) soit pour Pechbusque, un montant de rémunération de 103,26 x 6 = 619,56. 15) Informations. Travaux carrefour RD35/cami del pendut. Une intervention sera réalisée vis-à-vis de la DDE pour que les dispositifs de sécurité soient mis en place très rapidement et que les ilots centraux soient refaits. Monsieur Boué évoque en second lieu les désagréments causés par la tempête et met en valeur les différentes interventions du maire qui ont permis un retour rapide à la normale, en particulier en ce qui concerne le réseau électrique. Monsieur André Aoun, également à ce sujet, propose que dans de pareilles circonstances, l ensemble des élus soient prévenus au plus tôt afin d agir le plus rapidement auprès des administrés. Réserve n 5 du POS Communal. Il est proposé une étude de faisabilité du projet de chemin piétonnier le long du ruisseau du Merle, situé entre le chemin du Vigné et le chemin du Bois du Merle, correspondant à la réserve n 5 du POS communal. Charte du Sicoval Le document de mise à jour de la charte d aménagement du Sicoval a été reçu en mairie ; une réunion de la commission d urbanisme est fixée pour en débattre. Séance du 31 mars ) Budget primitif commune M Le conseil municipal vote le budget primitif de la commune à l unanimité des membres présents. 2) Budget primitif CCAS 2009 Le conseil municipal vote le budget primitif du CCAS à l unanimité des membres présents. 3) Indemnités de fonction aux conseillers municipaux L octroi des indemnités de fonction aux adjoints et aux conseillers délégués est toujours subordonné à l exercice effectif des fonctions, ce qui suppose d avoir reçu une délégation de fonction expresse du maire (article L du CGCT). Conformément à l arrêté de délégation pris le 2 avril 2008 et à l article L pour les conseillers municipaux, les indemnités sont fixées en pourcentages de l indice à savoir 4,80 % de l indice 1015 pour un conseiller municipal délégué, 4) Vote des taux d imposition directe 2009 Le conseil municipal fixe les taux conformément au tableau ci-après Taxe d habitation : 8,54% Impôt foncier bâti : 10,63% Impôt foncier non bâti : 172,27% compte tenu d un coefficient de variation de 1, ) Plan de relance de l économie- versement anticipé du FCTVA Le dispositif du plan de relance de l économie relatif au fonds de compensation pour la TVA (FCTVA), permet le versement en 2009 des attributions du fonds de TVA au titre des dépenses réalisées en 2008 pour les bénéficiaires qui s engagent à accroître leurs dépenses d investissement en Cette dérogation au principe du décalage de deux ans entre

7 Informations municipales SECTION DE FONCTIONNEMENT - DEPENSES - B.P 2009 Chapitres Libellés Opérations réelles TOTAL 011 Charges à caractère général , , Charges de personnel , ,00 65 Autres ch. Gestion courante , ,00 66 Charges financières , ,00 67 Charges exceptionnelles 600,00 600, Virement sect. investissement 0,00 0,00 TOTAL GENERAL , ,00 SECTION DE FONCTIONNEMENT - RECETTES - BP 2009 Chapitres Libellés Opérations réelles TOTAL 013 Atténuation de charges , ,00 70 Produits des services , ,00 73 Impôts et taxes , ,00 74 Dotations et Participations , ,00 75 Autres produits gestion courant 7 000, ,00 76 Produits financiers , ,00 77 Produits exceptionnels 5 200, ,00 TOTAL GENERAL , ,00 SECTION D'INVESTISSEMENT - DEPENSES - BP 2009 Chapitres Libellés Opérations réelles TOTAL 16 Remboursements d'emprunt , ,00 23 Immobilisations , ,00 41 Opérations patrimoniales , ,68 TOTAL GENERAL DES DEPENSES , ,68 SECTION D'INVESTISSEMENT - RECETTES - BP 2009 Chapitres Libellés Opérations réelles TOTAL 010 Dotations fonds divers et réserves , ,00 13 Subventions d'investissement , ,00 16 Emprunt , ,00 41 Opérations patrimoniales , ,68 TOTAL GENERAL DES RECETTES , ,68 Budget primitif CCAS 2009 Libellés Montant Section de fonctionnement Dépenses 2.000,00 Recettes 2.000,00 Section d investissement Néant

8 Informations municipales Recettes de Fonctionnement Dépenses de Fonctionnement Recettes d Investissement Dépenses d Investissement

9 Informations municipales la réalisation de la dépense et l attribution du FCTVA devient pérenne pour les bénéficiaires du fonds dès que les services de préfecture constateront, au 1er trimestre 2010, qu ils ont respecté leur engagement au regard des montants effectivement réalisés en Le montant de référence est la moyenne des montants des dépenses réelles d équipement réalisées pour les exercices 2004, 2005, 2006 et 2007, soit ) Ancienne mairie travaux de grosses réparations demande de subvention. Il est nécessaire de faire effectuer des travaux de grosses réparations au bâtiment de l ancienne mairie afin de transformer les locaux en salles associatives. A cet effet, il est nécessaire de procéder à une consolidation des murs extérieurs, une réfection de la toiture et à des travaux intérieurs consistant en une remise aux normes électriques et en travaux pour pallier l humidité. Plusieurs devis ont été demandés à des entreprises spécialisées, notamment : L EURL VISO Montant TTC 2183,90. L entreprise GUILLAUMONT Montant TTC 10119,59. La SOCOREM Montant TTC 6738,65. L entreprise FORTIER Montant TTC 8965,97. Le conseil municipal, décide de confier les travaux de réfection de l ancienne mairie aux entreprises énumérées cidessus et de demander une subvention au Conseil général. 7) Acquisition et installation de jeux dans la cour de l école. Il est nécessaire d acquérir et d installer des jeux d extérieur dans la cour de l école dans le cadre des travaux d extension du groupe scolaire et plus particulièrement de la réfection de la cour de l école. La pose des jeux d extérieur sera effectuée par la société qui les fournit ; ils seront fixés au sol conformément aux normes réglementaires en vigueur. Il est nécessaire de prendre en compte des travaux supplémentaires en ce qui concerne le lot n 3 «menuiserie extérieure» pour certains aménagements nécessaires non prévus au marché initial, à savoir la fourniture et pose d un limiteur d ouverture sur tous les ouvrants pour un montant HT de ) Construction de l extension du groupe scolaire avenant n 2 lot n 4 «menuiserie intérieure» Il est nécessaire de prendre en compte des travaux supplémentaires en ce qui concerne le lot n 4 «menuiserie intérieure» pour certains aménagements nécessaires non prévus au marché initial pour un montant HT ) Construction de l extension du groupe scolaire avenant n 3 lot n 4 «menuiserie intérieure» Il est nécessaire de prendre en compte des travaux supplémentaires en ce qui concerne le lot n 4 «menuiserie intérieure» pour certains aménagements nécessaires non prévus au marché initial pour un montant HT ) Construction de l extension du groupe scolaire avenant n 2 - lot n 8 «chauffage-plomberie» Il est nécessaire de prendre en compte des travaux supplémentaires en ce qui concerne le lot n 8 «chauffageplomberie» pour certains aménagements nécessaires non prévus au marché initial pour un montant HT ) Construction de l extension du groupe scolaire avenant n 1 lot n 9 «électricité» Il est nécessaire de prendre en compte des travaux supplémentaires en ce qui concerne le lot n 9 «électricité» pour certains aménagements nécessaires non prévus au marché initial pour un montant HT 404,25. La société Camif Collectivités a été retenue pour un montant TTC de ,59 ; une subvention sera demandée au conseil général. 8) Renforcement du mur d enceinte de l église demande de subvention. Il est nécessaire d effectuer des travaux de renforcement du mur d enceinte de l église endommagé par la tempête de cet hiver. Ce mur devra être consolidé de manière significative et des travaux lourds de grosses réparations sont à réaliser. 9) Construction de l extension du groupe scolaire avenant n 2 lot n 3 «menuiserie extérieure»

10 Informations municipales ) Salle polyvalente tarification des occupations de la salle au 1 er avril 2009 La grille suivante est proposée à compter du 1 er avril 2009 : Particuliers et associations Société de droit privé 15) SDEHG éclairage de l abribus rue du Lauragais Le syndicat départemental d électricité de la Haute-Garonne a étudié l éclairage de l abribus grand rue de la mairie, face à la rue du Lauragais. Le coût total de ce projet est estimé à Compte tenu de la participation du SDEHG, la contribution de la commune serait au plus égale à ) CDG traitement des dossiers CNRACL La loi n du 19 février 2007 permet aux centres de gestion d assurer toute tâche en matière de retraite et d invalidité pour le compte des collectivités territoriales. La caisse des dépôts et consignations a confié au centre de gestion de la Haute-Garonne une mission d information/ formation à l intention des collectivités et des agents et une mission d intervention sur les dossiers CNRACL pour le compte des collectivités et établissements publics du département. Le CDG31 a décidé de poursuivre la mission de contrôle des dossiers et de réaliser les dossiers CNRACL pour le compte des collectivités. 17) CDG assurance-groupe des risques statutaires Le Centre de gestion de la fonction publique territoriale de la Haute Garonne (CDG 31) a mis en place un service facultatif d assurance des risques statutaires du personnel. L actuel contrat d assurance du CDG 31 arrivant à son terme le 31 décembre 2009, le CDG 31, en application de la délibération de son conseil d administration en date du 19 novembre 2008, va engager une consultation pour la passation d un nouveau contrat avec prise d effet au 1 er janvier Il propose donc aux collectivités et établissements publics de les associer dans le cadre de cette procédure de mise en concurrence, par la prise en compte de leurs besoins en la matière.

11 Informations municipales Agents titulaires et stagiaires dont le temps de travail est supérieur ou égal à 28 heures hebdomadaires (régime de cotisation à la CNRACL). Congé de maladie ordinaire Congé de longue maladie et congé de longue durée Mi-Temps thérapeutique et invalidité temporaire ou définitive Congé suite à un accident de service ou maladie professionnelle Congé de maternité ou d adoption Versement du capital décès Agents titulaires et stagiaires dont le temps de travail est inférieur à 28 heures hebdomadaires (régime de cotisation à l IRCANTEC). Congé de maladie ordinaire Congé de grave maladie Congé suite à un accident de service ou maladie professionnelle Congé de maternité ou d adoption 18) Sicoval Désignation d un délégué titulaire au conseil de communauté. A la suite de la démission de M. HERNANDEZ de son mandat de conseiller municipal, effective dès sa réception le 21 janvier 2009, il est nécessaire de procéder à son remplacement au sein du conseil de communauté. Après avoir procédé au vote, M.BELAIR, adjoint au maire est élu. Les deux délégués titulaires représentant la commune à ce jour au conseil de communauté du Sicoval sont : Monsieur Gilbert CHAPUIS, maire Monsieur Didier BELAIR, adjoint au maire Le conseil municipal délibère et décide d approuver la modification des statuts du Sicoval. 20) Piste cyclable acquisition foncière déclaration d utilité publique. Sur proposition de la commission d urbanisme, un avis avait été demandé au service des domaines en vue d acquérir les parcelles nécessaires à la construction d une piste cyclable qui relierait l ensemble du territoire construit situé au Sud- Est de la commune au centre du village où se trouvent les équipements publics ; ont été examinés aussi les propositions et courriers échangés entre la commune et les propriétaires. Il est précisé que cette acquisition ne portera que sur une partie de ces parcelles situées directement à proximité de la route départementale N 35. Plusieurs courriers ont été échangés avec un des deux propriétaires dont les conclusions ne permettent pas d envisager un accord amiable ; sous ces conditions, il apparaît nécessaire d entamer une procédure d acquisition prévue par déclaration d utilité publique avec enquête parcellaire. Afin d acquérir ces parcelles, on peut s appuyer sur l avis des domaines rendu le ) Informations. Comme les dégradations causés par quelques jeunes continuent avec un coût certain pour les finances de la commune, il est nécessaire de procéder à l achat de caméras de vidéosurveillance afin de protéger le bâtiment de la mairie. Un premier devis fait état d un coût de HT pour 3 caméras vidéo. D autres devis seront demandés à des sociétés spécialisées. Le conseil municipal est informé qu un étudiant de l université Paul Sabatier a été accueilli pour effectuer l étude de faisabilité d un gymnase intercommunal eu égard à la convention passée avec l université et autorisée lors la dernière séance du conseil municipal. 19) Sicoval charte d aménagement du Sicoval. La charte d aménagement du Sicoval sera intégrée dans le futur SCOT (schéma de cohérence territoriale) de la communauté d agglomération toulousaine, actuellement en phase avancée d amélioration. Il a été demandé, en ce qui concerne la commune de Pechbusque, de procéder à un recalage de la charte d aménagement avant de la soumettre pour avis à la commission «aménagement de l espace et PLH». Elle sera ultérieurement présentée au conseil municipal pour approbation. Sicoval modification des statuts approbation. La modification des statuts de la communauté d agglomération est rendue nécessaire par la création d un service mutualisé destiné à instruire les autorisations d occuper le sol.

12 Informations municipales La tempête du 24 janvier a tempête du 24 janvier a touché notre village : arbre L couchés, toitures endommagés, lignes électriques à terre Nombreux ont été les sinistres parmi les habitations. La chute d arbres sur les lignes électriques et téléphoniques a entraîné des coupures ponctuelles mais aussi l interruption de l alimentation électrique de toute la partie sud de la commune entre samedi 24 et lundi 26 en fin de matinée. Quelques habitations n ont été secourues que le mercredi 28. Le point relais du central téléphonique desservant la commune étant située sur la partie non alimentée, les communications téléphoniques ont elles aussi été interrompues durant cette période. Ces difficultés n ont pu être surmontée que lundi matin lorsque l on a pu joindre les services d ERDF, injoignables jusqu alors. La municipalité a mené plusieurs actions qui ont concerné l'ensemble du territoire communal. Hors les questions d'alimentation électrique ou téléphonique, elle a géré : les actions menées en liaison avec les pompiers durant la journée de samedi, actions liées essentiellement à des chutes d'arbres, les rondes de surveillance durant la journée de samedi, l'isolation des intempéries de certains bâtiments communaux tels que l'école et l'église dès samedi, la sécurisation de divers lieux de chute des réseaux téléphoniques ou électriques ainsi que du cimetière dès samedi, l'information des habitants par affichage à la mairie et à l'école dès dimanche, les visites de personnes âgées isolées à leur domicile, les contacts menés avec les habitants qui s'étaient rapprochés de la mairie en se déplaçant ou en téléphonant au numéro de téléphone portable, la mise à disposition de congélateur de la salle polyvalente ou le déménagement de congélateurs familiaux à la salle polyvalente voire à la résidence de conseillers. l'action réparatrices des dégâts occasionnés, depuis le début de la semaine, par les agents municipaux la mise à disposition des bâtiments communaux, mairie et salle polyvalente, pour téléphoner, recharger des téléphones portables, utiliser des douches chaudes, recharger des matériels d'éclairage mobiles. C'est avec la volonté de soutenir et d aider les habitants en difficulté, que l'équipe municipale a agit durant ces jours. Il faut également remarquer le grand nombre d'actions d'entraide de voisinage qui, ont aussi permis de sauver un congélateur, de bénéficier d une douche chaude... Le mur du cimetière a été renversé lors de la tempête

13 Informations municipales Route des coteaux : aménagement du RD4C Suite à la réunion municipalité/riverains du RD4C de fin 2008, nous avons repris contact avec les services techniques du SICOVAL pour leur soumettre les idées qui ont été émises lors de cette réunion pour leur permettre d élaborer un projet d aménagement. Mi février le SICOVAL nous a présenté ce projet afin que nous puissions l étudier et donner notre accord pour le chiffrage. Le 23 février la commission urbanisme a été réunie et a présenté quelques remarques sur le projet présenté et donné son accord pour continuer. Le 3 mars, nouvelle rencontre avec les techniciens du SICO- VAL pour faire nos commentaires sur le projet, autoriser le chiffrage du projet et préparer la demande à soumettre au Conseil Général. Le 22 avril, les techniciens du SICOVAL nous ont présenté le projet prenant en compte nos remarques, ainsi que son chiffrage. Pour établir le chiffrage, le RD4C a été découpé en 4 portions qui ont été estimées séparément, afin d envisager un phasage financier compatible avec les moyens de la commune. Après discussions en bureau municipal, l accord a été donné pour demander l inscription du projet au plan pluriannuel du conseil général. Le projet : réalisation d un cheminement piétonnier à main gauche en descendant vers la Garonne ; réalisation de trois zones de rétrécissement visuel constituées de haies vertes; et réalisation de trois passages piétons pour permettre aux riverains de main droite l accès au cheminement piétonnier. Coût global du projet : Il est donc nécessaire de prévoir un phasage du projet pour sa réalisation. Une réunion Publique sera organisée courant Juin pour y présenter le projet. Une maison des jeunes et des associations ancienne mairie va bientôt rouvrir ses portes aux associations et aux L jeunes. Un des projets importants de la municipalité va ainsi se concrétiser. Les locaux actuels vont être complètement rénovés. Le bâtiment, ancienne demeure du maire Germain Goussis, doit être l objet de travaux de consolidation importants car il a subi des dommages causés par la sécheresse. La couverture sera intégralement reprise, l électricité remise aux normes et les peintures des pièces refaites. La fin des travaux est prévue pour début Un nouveau monument aux morts près plusieurs déplacements liés aux travaux dans le centre du village, un nouveau monument aux morts est installé sur le parvis de la A mairie.

14 Informations municipales Dégroupage internet à Pechbusque? ous sommes nombreux à souhaiter le dégroupage N intégral de la ligne téléphonique qui dessert nos habitations. La commune de Pechbusque a fait en 2006 une première démarche en ce sens. Notre courrier n a pas eu de réponse Afin de renforcer notre demande, les quatre communes de Mervilla, Pechbusque, Vieille-Toulouse et Vigoulet-Auzil ont uni leurs efforts, et leurs conseils municipaux ont adopté une même délibération demandant aux deux opérateurs alternatifs dominants que sont SFR et Free, de procéder à l installation des équipements nécessaires au dégroupement des lignes de nos communes au niveau du répartiteur situé chemin Lakanal. Aurons-nous plus de succès? Les courriers accompagnant ces délibérations ont été adressés aux opérateurs SFR et Free en janvier Aujourd hui aucune réponse n est parvenue dans nos mairies. Concours des maisons et villages fleuris epuis de nombreuses années, la commune D participe au concours organisé par le conseil général. Ouvert à tous, il encourage les habitants à fleurir leur jardin, participant ainsi à l embellissement global de notre cadre de vie. Les inscriptions sont reçues en mairie. La visite des jardins a lieu début juillet et les résultats du concours sont communiqués à l automne. Une cérémonie réunit les lauréats de l ensemble de la Haute Garonne au siège du conseil général en novembre. Résultats des élections européennes à Pechbusque

15 vie associative Les Pechcourses 2009 seront-elles un bon cru? C est ce que nous saurons le 27 septembre, car l équipe organisatrice s attaque aux préparatifs de la 25ème édition des courses pédestres de Pechbusque/Vieille Toulouse. Constituée d une boucle de 10,6 Km traversant nos deux communes, la 1ère épreuve comporte 2 belles descentes et par conséquent, 2 belles montées. La 2ème épreuve rajoute un tour pour les mieux entraînés, soit 21,2 Km. Cette année, celle-ci figure au challenge Levy-La Dépêche du Midi qui récompense les coureurs les meilleurs et les plus assidus aux épreuves départementales. Le nombre de participants de 283 en 2008 sera-t-il dépassé? Venez le découvrir sur place le dimanche 27 septembre. Le départ est fixé à 10 heures au niveau de la salle polyvalente de Pechbusque. Toutes les informations ainsi que les résultats des années précédentes sont consultables sur le site Allez donc faire un tour sur la page! Vu le nombre croissant d inscrits, nous avons besoin de plus en plus de volontaires pour assurer le bon fonctionnement de cette manifestation sportive, phare de nos villages. En effet, les inscriptions, la signalisation, les points de ravitaillement, la saisie informatique nécessitent de plus en plus de personnes. Merci aux fidèles de répondre encore présents cette année. Merci aux nouveaux de nous contacter pour nous apporter leur aide. Après la remise des prix, un repas convivial, maintenant traditionnel, réunit tous les acteurs bénévoles de cette journée. Antonio Hernandez Gilles Frayssinet

16 vie associative Association Arabesque 'Association Arabesque fait son spectacle de fin L d'année le 5 juin h30 à Toulouse, salle de Barcelone. Toutes les élèves sont motivées et sont heureuses de participer à cette manifestation dont le thème est L'Alphabet et les Compositeurs. Les personnes qui n'auront pu le voir à cette date, auront l'occasion de le voir dans le cadre de la fête du village le 21 juin à Vigoulet Auzil à 20h30. Au mois de février Juliette, Julie et Cécile sont allées faire un stage à Monaco à l'académie de danse Princesse Grâce ; Tout c'est très bien passé et elles sont acceptées l'an prochain pour passer leur premier examen de niveau international. Quant à Fanny Beltran, à l'académie depuis deux ans en classe professionnelle, elle a été reçue avec mention assez bien et a eu la meilleure note physique, donc elle est bien partie pour une future carrière de danseuse professionnelle. est encore avec un immense plaisir que le comité des C fêtes vous accueillera cette année pour son vide-grenier qui aura lieu le samedi 27 juin à partir de 8h 30 et qui sera suivi en soirée d un repas avec animation. Nous espérons vous retrouver très nombreux pour fêter ensemble l arrivée des vacances et nous vous donnons rendez vous samedi 27 juin. L'association est fière de toutes ses élèves. a dernière conférence vient de s achever et le programme de la rentrée est en cours d élaboration. Nous vous L ferons parvenir dans vos boites à lettres début octobre l agenda complet des conférences avec les thèmes et les noms des conférenciers ainsi que les dates des conférences. Nous espérons vous retrouver encore plus nombreux à la rentrée et vous souhaitons de bonnes vacances à tous.

17 vie associative Association du Tennis Pechbusquois Yoga des coteaux Les Postures du Yoga a première sensation du débutant qui prend une posture de yoga est évidemment inconfortable. Les muscles sont étirés, les L articulations «ne veulent pas», la position est nouvelle. Surpris par la mauvaise volonté de son corps bien avant que la posture ne soit achevée dans sa forme, il force! Là, l inconfort devient douleur, la panique éclate, il lâche tout et dénoue ses membres ; il n a rien fait, il ne lui reste qu un sentiment de démission, des membres révoltés et douloureux. Mais si le débutant est désireux d analyser ses résistances et d étudier le pourquoi de sa raideur, tout devient différent : quand il sent l inconfort alors qu il n est pas parvenu à l installation complète dans la posture, au lieu de forcer, il reste en position d écoute, il attend. Cet arrêt court permet deux résultats immédiats : sur le plan physique, les contractions musculaires vont se dénouer d elles-mêmes, sur le plan psychologique le seuil de la douleur va reculer. L inconfort commence à s atténuer. Alors on peut pousser la posture légèrement plus loin, on frôle l inconfort pour s arrêter juste avant et l on va durer, s installer pour tenir le plus longtemps possible. En fait, on apprivoise son corps, son mental et sa respiration sans agression dans la douceur et dans la patience. Horaire des cours Le nouvel éclairage des courts de tennis permet dorénavant la pratique de ce sport en soirée Vendredi de 10h à 11h 15 Salle polyvalente Pechbusque Mercredi de 10h à 11h 15 Maison des Associations Vieille Toulouse Mardi et Jeudi de 18h 15 à 19h 30 Centre culturel Vigoulet-Auzil Renseignements :

18 vie associative : l école de Football du CoC est un bon cru. a saison de football du Club Omnisport des L Coteaux se termine. Cette année fut, comme nous l avions annoncé dès le début de celle-ci, une saison de transition, avec des difficultés au niveau de sa mise en route, mais aussi avec de belles satisfactions : mise en place d une plaquette de présentation du club, création d un site Internet une mobilisation forte des parents des jeunes licenciés avec un comité directeur élargi, un partenariat avec de nouveaux équipementiers, une sortie sportive au TFC, et enfin l intégration de la ville d Auzeville-Tolosane au COC Football. Cette dernière initiative doit d ailleurs permettre de pérenniser le club avec l apport de nouveaux joueurs (jeunes et seniors) et éducateurs, élargissant notre périmètre d action à quatre communes Auzeville-Tolosane, Pechbusque, Vieille Toulouse, Vigoulet-Auzil. D un point de vue sportif, les parcours de nos équipes de jeunes, à la fois en championnat et en coupe, ont démontré une nouvelle fois la pratique d un football de bon niveau, tout en gardant l esprit convivial et familial propre à notre club. Les débutants (6-8 ans) sont montés en puissance au fil des matchs, les poussins (9-10 ans) ont réalisé un parcours assez exceptionnel en championnat, en changeant de niveau en cours de saison, et les benjamins (11-12 ans), après un très bon début de saison prometteur, ont chuté aux portes des demi finales en coupe. Tous ces résultats sont l œuvre de nos dévoués éducateurs. Le parcours des seniors fut plus chaotique, avec un début de saison très difficile. Ce qui entraîne, malheureusement, la descente de l équipe en division inférieure. Fort de cette expérience, le comité directeur du COC a mis en place, dès le mois d avril 2009, des moyens pour réussir la saison à venir. A ce jour, le club peut repartir sur des bases solides. Un entraîneur de qualité, avec beaucoup d expérience, a accepté de nous rejoindre. Des joueurs d expérience et compétitifs devraient en faire de même. Nous pouvons envisager d ores et déjà une belle saison Par ailleurs, pour la deuxième année consécutive, le club devrait recevoir le label FFF, délivré par la Fédération française de football, récompensant la qualité des entraînements dispensés. Si vous souhaitez rejoindre le club en tant que joueur ou en tant qu éducateur, vous pouvez télécharger sur notre site Internet les bulletins d inscription pour l année prochaine dans la rubrique saison ou bien nous transmettre vos coordonnées. Philippe FORESTIER Président du COC football L école de football lors de la sortie TFC/Lorient (70 licenciés)

19 vie associative Jardin des senteurs L association Rando-Plaisirs a réalisé,aux portes de Toulouse, un espace naturel et fleuri à flanc de colline (quartier de Pouvourville en bordure de Ramonville ). Sur ce site, "le jardin des senteurs et des couleurs" propose une grande variété de fleurs et de plantes aromatiques.les écriteaux sont adaptés aux personnes malvoyantes et non-voyantes. Une allée cimentée permet l accès des personnes à mobilité réduite. De ce jardin, un chemin, "boucle des abeilles" (2,5 km) vous fera découvrir de nombreux arbres et arbustes ainsi que des plantes sauvages. L association a conçu 2 jeux (3/6 ans et plus de 6 ans) à effectuer au jardin et le long du parcours. Une plaquette décrivant ces sites et jeux peut être obtenue sur demande auprès de RandoPlaisirs, commission écocitoyenne,103 rue Fontaine des Cerdans Ramonville saint Agne ou à ce contact : La bourse des plantes : un vif succès L es bourses des plantes organisées les 18 octobre 2008 pour l automne et le 17 mai 2009 pour le printemps ont remporté un vif succès! Témoins en sont les nombreux habitants et la quantité de fleurs et plantes présentées et passées de mains en mains. Cette affluence nous encourage à persévérer et vous inviter à nous retrouver encore plus nombreux à l automne prochain. La date du 3 octobre 2009 est déjà retenue.

20 vie associative Nouvelles dispositions pour la campagne d adhésion 2009/2010 Suite à la réunion débat d avril 2009, le CA exceptionnel du 13 mai a décidé la mise en place de nouvelles modalités pour adhérer à RANDO-PLAISIRS. Les inscriptions commenceront le 1 er septembre et seront closes fin octobre. A partir de fin août, le bulletin d inscription unique (adhésion ou renouvellement) sera téléchargeable sur notre site Internet : ou sera adressé sur simple demande accompagnée d un timbre à notre adresse postale : Association RANDO-PLAISIRS Maison des Associations 14 chemin Pouciquot Ramonville Saint-Agne. Le certificat médical à télécharger est disponible en permanence sur notre site. Le dossier d inscription complet (bulletin + certificat médical + chèque correspondant) pourra être adressé par courrier à : Association RANDO-PLAISIRS Apt B chemin de Tucaut Cugnaux ou remis : - lors du forum des Associations de Ramonville le samedi 5 septembre lors de la permanence assurée par Rando-Plaisirs à la Maison des Associations, 14 chemin Pouciquot à Ramonville, le mercredi 9 septembre 2009 de 15h à 19h. Les inscriptions pourront également se faire directement au cours du forum ou de la permanence ; il suffira de se munir du certificat médical et d un chèque. Nos Aînés Après le sondage effectué en début d année 2007 auprès des aînés de la commune seul un faible nombre de personnes était intéressé pour participer à une sortie. Son organisation devenait alors impossible Afin de rencontrer les aînés d une autre façon, le Centre Communal d Action Sociale les a invités à un apéritif dînatoire. Lors de cette conviviale soirée très réussie un diaporama, réalisé avec des photos de Pechbusque datant de plus de 50 ans, a été présenté pour la plus grande joie de tous les participants. Les commentaires allaient bon train lorsque l un(e) des convives reconnaissait une personne ou un lieu sur l écran de projection! Rendez-vous a été pris pour 2008 en espérant une participation plus importante de nos aînés.

21 Le Tremplin : agissons ensemble pour l emploi solidaire vie associative Qui sommes nous? Le Tremplin est une association qui favorise l accès à un emploi durable par le biais de missions de travail auprès de particuliers, d entreprises, d associations, de collectivités, de syndic de co-propriété Son équipe, répartie dans les 7 antennes (Castanet Tolosan, Labège, Launaguet, L Union, Montgiscard, Ramonville, Saint Orens) accueille, évalue, forme, accompagne, mobilise ses demandeurs d emploi. Les missions de travail proposées comprennent nettoyages de locaux, entretien d espaces verts, manutentions, aides en cuisine, du service, de l accueil secrétariat ainsi que du ménage et du repassage, du jardinage, de l assistance informatique, de la garde d enfants de plus de 3 ans En 1991, le Tremplin c était heures de travail,73 salariés et 43 clients. En 2007, le Tremplin c est heures de travail, 530 salariés et 1434 clients. 11 collectivités ont embauchées 17 salariés du TREMPLIN 161 salariés ont accédé à un emploi stable et durable ou à une formation. Un simple coup de fil suffit au client pour engager une mission. Celle-ci peut être interrompue à tout moment. Le Tremplin reste employeur et se charge de toutes les formalités administratives. Les particuliers bénéficient d une réduction fiscale de 50%. Nous souhaitons élargir cette expérience et ces activités avec vous, demandeurs d emploi et vous collectivité locales, entreprises, associations et particuliers. Contact association le tremplin : résidence les ormes bat A Castanet Tolosan Mél : De refus en petites avancées La plainte d A. Bamberski et son prévisible aboutissement Après avoir auditionné les magistrats, la juge Mme Poux a refusé une confrontation de ces derniers avec A. Bamberski, qui avait pourtant de quoi démonter leurs assertions. Elle a fini par annoncer le 14 janvier 09 qu elle cessait d instruire. L appel opposé par A. Bamberski ayant été refusé, il ne reste plus qu à attendre l inévitable décision de non-lieu : la juge n a découvert, dit-elle, aucune infraction pénale. Des chances accrues d arrêter un jour D. Krombach? La position insoutenable de l Allemagne, est-elle susceptible d évoluer? On craint que non : des experts européens chargés d évaluer la manière dont les pays transposent les directives européennes dans leurs systèmes judiciaires, parlent au sujet de l Allemagne d «impunité assurée aux nationaux» (voir le site du conseil de l union européenne). Peutêtre l Europe pèsera-t-elle dans le bon sens? Plus encourageant : la persévérance inlassable d A. Bamberski a obtenu une nouvelle diffusion générale des mandats d arrêt Interpol et Schengen, et leur rectification (mention des circonstances aggravantes, précision sur la prescription de 20 ans notamment). Les mandats d arrêt réactualisés et complétés seront peut-être plus efficaces L Autriche seule se refuse à cette procédure. On se souvient qu en 2000 elle avait libéré Krombach arrêté à la frontière, au motif qu en Allemagne l affaire avait été jugée définitivement (rappelons qu il n y a eu en réalité en Allemagne qu un classement sans suite, D. Krombach n ayant jamais été interrogé). Pourtant on dirait que quelque chose bouge en Autriche : le ministère de la Justice à Vienne a demandé au tribunal régional supérieur d Innsbruck de reconsidérer le refus autrichien d extrader D. Krombach. Les homologues français et autrichien chargés des mandats d arrêt doivent se rencontrer le 10 juin. De refus en petites avancées, la guerre d usure continue.

22 à l école Notre nouvelle école Le jour du déménagement ous avons déménagé le lundi 30 mars. Le matin, N nous avons travaillé normalement, juste avant midi, nous avons d abord mis toutes nos affaires dans des cartons et nous les avons portées dans la nouvelle classe. L après-midi, nous avons déménagé les tables et les chaises. Sylvie et Thierry ont déménagé les autres meubles. Nous avions fait des essais d emménagement sur des plans, nous avions choisi une solution mais quand nous avons posé toutes les tables, ce n était pas bien, nous avons tout changé de place. Sylvie nous a placés et nous avons pu nous mettre au travail ; nous avons écrit nos impressions sur notre nouvelle classe. La cour e lundi matin 18 mai, les ouvriers ont apporté des L grosses machines pour goudronner, elles faisaient trembler le sol et ça sentait mauvais. Il y avait une machine qui étalait le goudron et un rouleau compresseur pour le tasser. Le mardi 19 mai nous avons eu enfin notre grande cour. Elle est très bien, très grande et très belle. Il n y a plus de bosses, on a plus de place, on peut courir et jouer au foot. Il nous tarde d avoir les jeux. Les grands moments du printemps à l école Jeudi 26 mars Lundi 30 mars Mardi 31 mars et mercredi 1 er avril Vacances de printemps du 4 au 19 avril Déménagement de la classe de CE2-CM1 Déménagement de la classe de CP-CE1 Démontage du préfabriqué des CE2-CM1 Installation de nouveaux sols dans l ancien bâtiment : salle de classe des CM2 et des MS-GS, atelier et fin de la salle de jeux. Préparation de la cour Lundi 20 avril Lundi 18 mai Déménagement des CM1-CM2 Goudronnage de la cour

23 Extension de l école. Version 2 à l école A ce jour les enfants ont pris possession de leurs nouvelles classes, la cour de récréation a été agrandie, le revêtement du sol réalisé et les préfabriqués installés place Goussis enfin évacués. Et quand vous lirez ces lignes, la clôture de la cour devrait être installée et la nouvelle installation téléphonique opérationnelle. Maintenant, après ces travaux les instituteurs et les enfants disposent d un équipement spacieux, clair et rationnel constitué de : 5 salles de classe (nous vous invitons à venir voir le paysage depuis les nouvelles classes et la bibliothèque) une grande bibliothèque un hall d entrée dont la surface a été doublée un restaurant scolaire notamment agrandi une cour de récréation immense qui sera, à terme, agrémentée de nombreux jeux. Nous avons profité de cet extension pour refaire les sols des anciennes classes ce qui apporte de la clarté à ces salles. La classe de maternelle accédera à une petite cour séparée. L ancienne bibliothèque sera divisée en deux locaux l un pour le personnel enseignant et l autre pour le personnel communal. Durant l été, des jeux seront implantés dans la cour dont le plus grand sera accessible depuis la place en dehors des temps scolaires. Un terrain de foot basket sera également tracé dans la cour avec paniers et buts. La nouvelle école en construction

24 à l école

25 à l école Test : la santé dans l assiette (questionnaire (QCM) réalisé par la classe de CM1/CM2) 1) Combien de fois consommes-tu des yaourts? - 1 fois par jour (c) - 2 à 3 fois par jour (d) - rarement (a) - jamais (b) 2) Combien de fois manges-tu de la viande dans une semaine? - très rarement ou jamais (a) - 1 à 3 fois (b) - 4 à 7 fois (d) plus de 7 fois (c) 3) Manges-tu la peau du poulet ou le gras de la viande? - jamais (d) - parfois (b) - toujours (a) 4) Combien de fois manges-tu du poisson par semaine? - pas toutes les semaines (a) - 1 fois par semaine (b) - 2 fois par semaine (c) - plus de 2 fois par semaine (d) 5) Combien manges-tu de fruits et légumes par jour? - 1 ou 2 fois par jour (b) - 3 ou 4 fois par jour (c) - 5 ou plus (d) - je n en mange pas tous les jours (a) 6) Quand manges-tu des matières grasses manges-tu (beurre, crème fraîche )? - de temps en temps (d) - jamais (a) - à tous les repas (b) 7) Bois-tu souvent des boissons sucrées (coca-cola, fanta, orangina ) ou manges-tu souvent des aliments sucrés (bonbons, chocolat, pâtisseries..)? - plusieurs fois par semaine (a) - que pour les fêtes et anniversaires (c) - de temps en temps (d) 8) Quand bois-tu de l eau? - pendant et entre les repas (d) - jamais (a) - qu après un effort physique (b) 9) Est-ce que tu sales ton assiette? - toujours (a) - jamais (c) - souvent (b) - que lorsque la cuisinière n a pas salé (d) 10) Combien de fois par semaine pratiques-tu un sport? - aucune fois (a) - 1 à 2 fois (c) - plus de 3 fois (d) Compte le nombre de réponses (a), (b), (c) et (d). Réponses : Tu as surtout des réponses (a) ou (b) : cela ne va pas du tout ; ta santé est menacée et il est temps de réagir. Suis nos conseils. Tu as surtout des réponses (c) : tu es sur la bonne voie. Encore quelques efforts et ce sera parfait. Tu as surtout des réponses (d) : bravo! Tu manges équilibré et tu as une bonne hygiène de vie ; tu seras centenaire. Nos conseils pour être en bonne forme : A chaque repas il te faut : Des fruits et légumes variés Des féculents, céréales ou légumes secs Des produits laitiers sous toutes les formes (lait, yaourts, fromages non gras) De la viande non grasse ou des volailles sans la peau ou du poisson ou produit de la mer (2 fois par semaine)

26 près de chez vous Mieux connaître notre village L e comité de rédaction vous invite à découvrir les différents quartiers de notre village. Aujourd hui voici «saint Sernin» quartier qui s est construit autour d un lotissement d une quarantaine d habitations initié par la société Promovente en mars Les constructions ont vu le jour dans les années 80. Le quartier est dominé par une ancienne ferme aujourd hui réaménagée en plusieurs logements au pied du château d eau qui dessert les diverses communes des coteaux. L eau provient de l usine départementale située le long du chemin des Etroits en bordure de Garonne. Cette eau transite par des citernes enterrées à proximité du quartier. L ensemble du quartier est desservi par l assainissement collectif et une unité de traitement des eaux usées est implantée en contrebas des habitations. La rue du mont Vallier est ainsi dénommée car on a une superbe vue sur les Pyrénées et leurs sommets, parmi lesquels le mont Vallier se détache particulièrement. Le chemin du Taur se rapporte à une légende qui veut que les taureaux ayant traîné le supplicié saint Sernin aient terminé leur course sur le site du quartier. Le quartier est équipé d un court de tennis propriété de l association syndicale du lotissement. Les voies du quartier desservent quelques habitations situées sur le territoire de la commune de Vieille-Toulouse

27 près de chez vous Saint Sernin vu du ciel Un extraordinaire collectionneur de cactus (ou cactées ou cactaceae) T out en haut de la route des Coteaux, bien en retrait de la circulation, un habitant de Pechbusque entretient depuis bientôt 45 ans, ce qu il définit comme sa passion: les cactus. Nous avons découvert un tunnel magique où se côtoient plus de 2000 spécimens (non, il n y a pas un zéro de trop!) C est un indescriptible chemin de plantes toutes plus étonnantes les unes que les autres : des cierges, des boules, des structures de toutes sortes, simples ou étonnamment compliquées, avec ou sans piquants acérés. Et, de cet environnement un peu agressif surgissent, si l on saisit le bon moment, des couronnes de fleurs très colorées ou des tubes que l on peut prendre pour des fleurs mais que notre collectionneur nous dit être des fruits. Il faut l œil et la compétence d un expert pour distinguer deux plantes d aspect plus que proche mais qui ne sont pas les mêmes ; leur floraison, différente, le prouvera. Le bouturage et le semis, techniques très délicates, que pratique excellemment notre cactophile, permettent de multiplier et aussi de créer de nouvelles espèces. On vient de loin admirer et photographier ces merveilles. Mais nous, pechbusquois, n avons que quelques pas à faire pour en profiter et vous serez toujours bien accueillis.

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012

Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012 Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012 Le Conseil municipal, régulièrement convoqué, s est réuni en Mairie en séance publique, mercredi 16 mai 2012 à 21h sous la présidence

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : en exercice 11 L'an deux mil onze présents 08 le : 11 Juin à 18 h 30 votants 08 le Conseil Municipal

Plus en détail

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE-

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 POITIERS Cedex, représenté par le Président du Conseil Général, Monsieur..,

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mercredi 10 Décembre 2014 Après avoir approuvé le compte rendu de la réunion du 12 novembre 2014, le conseil municipal a examiné les dossiers et pris

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 POINT EMPLOI GIP Ivry-Vitry Actions Mission Locale, PLIE, Cellule Insertion Participations pour l année 2014 EXPOSE DES MOTIFS La Ville participe à des actions

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/10/MLO

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS SOMMAIRE ARTICLE 1 : LES SORTIES ET LES ATELIERS... 3 1. Les conditions d accès... 3 2. Les modalités d inscription... 3 3. La confirmation des sorties et

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel 2 ème Section Département du Pas-de-Calais Budget primitif 2012 non voté N 2012-0097 Article L. 1612-2

Plus en détail

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP

Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP Note relative au reclassement pour inaptitude physique à l attention des membres de la CAP REFERENCES : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction

Plus en détail

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Entre les signataires, Le Collège Anatole France, représenté par Mme FAURE Marie-Christine, Principale

Plus en détail

17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE

17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE 17 ème Critérium National de Cross Country Des Agents Territoriaux U.N.A.S.A.T Quéven - Samedi 23 février 2013 ORGANISATION DE LA JOURNEE Samedi 23 février 2013 10h00 à 12h30 Accueil et remise des dossards

Plus en détail

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT :

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT : 1 Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. ENTRE ET - LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE Domicilié à l Hôtel du Département 77010 MELUN

Plus en détail

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES Cadre réservé à l administration Date de dépôt N dossier Mairie des Herbiers Direction des services techniques 6 rue du Tourniquet

Plus en détail

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er AVRIL 2015 Le conseil municipal de LADINHAC s est réuni le mercredi 1 er Avril 2015 à 20H30 à la mairie de LADINHAC sur la convocation de Monsieur Clément ROUET,

Plus en détail

ARTICLE 4 OUVRAGES, TRAVAUX ET PRESTATIONS SUBVENTIONNES

ARTICLE 4 OUVRAGES, TRAVAUX ET PRESTATIONS SUBVENTIONNES DISPOSITIF D AIDES A LA RENOVATION EN ZPPAUP REGLEMENT RELATIF AUX MODALITES D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS ARTICLE 1 OBJET La Ville de Fougères est dotée d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural,

Plus en détail

- 39 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Proposition de loi visant à organiser le recours aux stages. Article 1 er

- 39 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Proposition de loi visant à organiser le recours aux stages. Article 1 er - 39 - TABLEAU COMPARATIF Code de l éducation TROISIÈME PARTIE Les enseignements supérieurs LIVRE VI L organisation des enseignements supérieurs TITRE I ER L organisation générale des enseignements Proposition

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

Règlement intérieur de l association Graines de Fermiers

Règlement intérieur de l association Graines de Fermiers Règlement intérieur de l association Graines de Fermiers Ce règlement intérieur complète et précise les statuts de l association Graines de Fermiers. Il s applique obligatoirement à l'ensemble des membres

Plus en détail

Les attributions des délégués du personnel

Les attributions des délégués du personnel Les attributions des délégués du personnel Le délégué du personnel a pour rôle de faciliter les relations entre l employeur et l ensemble du personnel. Sa mission principale est de présenter à l employeur

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

Département de l Aisne

Département de l Aisne Département de l Aisne Commune de Montreuil aux Lions COMPTE RENDU DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 21 avril 2008 L an deux mil huit, le vingt et un du mois d avril, les membres composant le

Plus en détail

Raccordements électriques : les conséquences de la réforme du code de l urbanisme et de la loi électricité par les lois SRU UH

Raccordements électriques : les conséquences de la réforme du code de l urbanisme et de la loi électricité par les lois SRU UH Raccordements électriques : les conséquences de la réforme du code de l urbanisme et de la loi électricité par les lois SRU UH Le contexte politique Le législateur cherche la cohérence entre le droit de

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Année:. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Nom de l association:.. Cadre réservé à l administration Date d arrivée du dossier à la Communauté de Communes

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SIVURS

REGLEMENT INTERIEUR SIVURS REGLEMENT INTERIEUR SIVURS ARTICLE 1 : BENEFICIAIRES 1 - Les repas fabriqués par les Cuisines Centrales du syndicat sont en priorité réservés à la restauration scolaire ; mais peuvent bénéficier aux centres

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JANVIER 2010

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JANVIER 2010 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JANVIER 2010 Etaient présents : M. ARBEY, M. BERNARD, M. BOUDONIS, M. CHATONNAY, M. COMMENGE, Mme COURTEIX, M. EYNARD, M. FABIOLE, M. FEDERICI, Mme

Plus en détail

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005 relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 Poitiers Cedex,

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

Compte rendu de la Réunion du Conseil Municipal du 10 décembre 2009

Compte rendu de la Réunion du Conseil Municipal du 10 décembre 2009 Département de la Mayenne M airie d e B ouessay 53290 Tél : 02 43 70 82 22 Fax: 02 43 70 76 71 mairie.bouessay@wanadoo.fr Compte rendu de la Réunion du Conseil Municipal du 10 décembre 2009 * Décision

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Etaient présents : Mme Alexandre, Mr Carlotti, Mr Champagnat, Mr Guinaudeau, Mme Janssen, Mr Joubert, Mme Pascal-Baujoin, Mme Picault, Mr Pidancier,

Plus en détail

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention Appel à Projets Développement Durable Dossier de demande de subvention IMPORTANT Ce dossier fait acte de document officiel et son usage est obligatoire. Nous vous invitons également à fournir tout document

Plus en détail

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70.

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Conseil Municipal du 30 Juin 2015 DCM N 2015/64 * Marché de travaux : renouvellement du réseau AEP rue de Verdun Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Monsieur le Maire rappelle

Plus en détail

LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE

LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE République française Polynésie française www.cgf.pf LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE (Mode d emploi de la FPC) SOMMAIRE I La mise en place du comité technique paritaire p. 2 A Une instance paritaire pour

Plus en détail

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé CONVENTION DE SERVITUDES ENTRE ERDF ET LA COMMUNE POUR LA POSE DE POTEAUX BASSE TENSION A L ATELIER MUNICIPAL DES BASSES LANDES (MISE

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Ce compte rendu sommaire vous permet de connaître l'ensemble des décisions prises par le Conseil Municipal d Assieu. Approbation du procès-verbal de

Plus en détail

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents Le dispositif La loi de modernisation de la fonction publique du 2 février 2007,

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

1) PISTE CYCLABLE RD 52 CONVENTION DE DELEGATION DE MAITRISE D OUVRAGE

1) PISTE CYCLABLE RD 52 CONVENTION DE DELEGATION DE MAITRISE D OUVRAGE LORS DE SA REUNION DU 24 MAI 2012 LE CONSEIL MUNICIPAL DE CHALAMPE REUNI SOUS LA PRESIDENCE DE MME LAEMLIN MARTINE A PRIS LES DECISIONS SUIVANTES : 1) PISTE CYCLABLE RD 52 CONVENTION DE DELEGATION DE MAITRISE

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 Article 1 : Objet Le présent règlement définit les conditions d inscription et les modalités

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 - Approbation du schéma de mutualisation de Laval Agglomération - Extension des compétences de Laval Agglomération en matière de lecture publique - Règlement intérieur

Plus en détail

DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS

DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS CONVENTION DE DEPOT ET DE GESTION DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS - 1 - Entre les soussignés : La Ville de ROUEN, Représentée par Madame, adjointe au Maire, chargée des.. agissant

Plus en détail

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ;

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 8 juillet 2008 AVIS n 08.CB.08 COMMUNE d ARGILLY Budget principal, budget annexe de la section d ANTILLY (Département de la Côte-d'Or) BUDGET PRIMITIF

Plus en détail

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE Service Proj aide / Direction des Relations à la Population / 2015 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 CHAPITRE 1. DISPOSITIONS COMMUNES

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015)

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) L an deux mil quinze, le mercredi quatre novembre à vingt heures trente minutes, le conseil municipal de la commune

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) RESTAURATION SCOLAIRE TAP MATERNEL (Temps d Accueil Périscolaire) ANNEE 2013 2014 La ville de JACOU organise

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 7/02 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 20 Novembre 2009 Commission n 7 Finances DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL N 7/02 OBJET : Convention

Plus en détail

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL Les salariés de votre entreprise ont élu leur(s) délégué(s) du personnel. Vous avez pu constater que la loi

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION A TITRE ONEREUX

MODELE DE CONVENTION A TITRE ONEREUX Centre de gestion de la fonction publique territoriale des Landes - juillet 2013 MODELE DE CONVENTION A TITRE ONEREUX CONVENTION DE PRESTATION DE SERVICES RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D ACTIVITES PERISCOLAIRES

Plus en détail

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006 Annexe 3 Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006 relative à l attribution d une subvention du Département à la Congrégation «La Province de France des Sœurs des Sacrés Cœurs et de l Adoration» ENTRE Le Département

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND, THIZY CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE PRINCIPES FONDATEURS Les communes de BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND et THIZY ont

Plus en détail

Service Municipal d Accueil Postscolaire

Service Municipal d Accueil Postscolaire Service Municipal d Accueil Postscolaire Règlement intérieur 2013-2014 Direction de la Vie Scolaire et de la Petite Enfance 15 mail d Allagnat 63000 Clermont-Ferrand mail : dvspe-secretariat@ville-clermont-ferrand.fr

Plus en détail

Le Ministre délégué aux Collectivités Territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets

Le Ministre délégué aux Collectivités Territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets Paris, le 03 avril 2007 Le Ministre délégué aux Collectivités Territoriales à Mesdames et Messieurs les Préfets NOR/INT/B/07/00024/C Objet : Pôle d appui au contrôle de légalité de LYON. Extension au 1

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ESSONNE 2010/034 DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL CANTON DE EPINAY S/ SENART MAIRIE DE BOUSSY-SAINT-ANTOINE

DEPARTEMENT DE L ESSONNE 2010/034 DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL CANTON DE EPINAY S/ SENART MAIRIE DE BOUSSY-SAINT-ANTOINE 2010/034 PRESENTS : 21 VOTANTS : 24 AMMAR CEAUX BEGASSAT Mesdames OTTIN DELPIAS OBJET : Reprise anticipée du résultat 2009 Monsieur PERRIMOND L instruction comptable M14 prévoit que les résultats de l

Plus en détail

Règlement intérieur Accueil Périscolaire Approuvé par délibération du Conseil Municipal du 27 avril 2015

Règlement intérieur Accueil Périscolaire Approuvé par délibération du Conseil Municipal du 27 avril 2015 Règlement intérieur Accueil Périscolaire Approuvé par délibération du Conseil Municipal du 27 avril 2015 Article 1 : Définition La Commune d Ornex propose un service d accueil périscolaire pendant les

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170 Syndicat Intercommunal de Besançon-Thise-Chalezeule - Modification des statuts - Contributions des communes membres - Abandon de la compétence Urbanisme

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE Demande de subvention 2013 au titre de la répartition du produit des amendes de police Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal la

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC ------------

CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC ------------ CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC ------------ DEPÔT ET GESTION DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS ALIMENTAIRES - 1 - Entre les soussignés : La Ville de ROUEN,

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S Modifié par : Loi du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique Décret du 20 mai 2010 modifiant

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014 Nombre de Membres : Afférents au Conseil Municipal : 15 / En exercice : 15 / Ayant pris part à la délibération ou représentés :

Plus en détail

Assurance des risques statutaires Contrat 2016-2019. 8 septembre 2015

Assurance des risques statutaires Contrat 2016-2019. 8 septembre 2015 Assurance des risques statutaires Contrat 2016-2019 8 septembre 2015 1 Le déroulé de la rencontre La couverture des risques statutaires L absentéisme en France La carte de visite du contrat groupe actuel

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

SEANCE DU 22 JANVIER 2014

SEANCE DU 22 JANVIER 2014 SEANCE DU 22 JANVIER 2014 L an deux mille quatorze, le vingt-deux janvier, à vingt heures trente, le Conseil Municipal de la Commune de NOHANENT dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, à la

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL

REGLEMENT DEPARTEMENTAL REGLEMENT DEPARTEMENTAL des Transports Scolaires Département de l Indre D.G.A/R.T.P.E. Service Départemental des Transports Hôtel du Département CS20639 36020 Châteauroux Cedex REGLEMENT DEPARTEMENTAL

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES ALSH Intercommunal (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) Livret d inscription De Septembre 2015 À Juin 2016 Saiint Martiin lle Beau (Mercrediis et vacances) La Croiix en Touraiine (Mercrediis) INFORMATIONS

Plus en détail

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Préambule L article 193 de la loi 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement

Plus en détail

LES ASL : UN MODE D APPROPRIATION DE SON QUARTIER ET UN

LES ASL : UN MODE D APPROPRIATION DE SON QUARTIER ET UN LES ASL : UN MODE D APPROPRIATION DE SON QUARTIER ET UN ENJEU POUR L URBANISATION MAITRISEE DE BUSSY SAINT- GEORGES Un enjeu politique Le contrôle et la gestion des espaces urbanisés sont des enjeux de

Plus en détail

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Rue des Ecoles 37210 PARCAY-MESLAY Tel : 02 47 29 18 98 Règlement Intérieur La pause méridienne et le restaurant scolaire sont des activités gérées par

Plus en détail

Réglement des courses à Pied

Réglement des courses à Pied Réglement des courses à Pied Les chemins du Mélantois - 20 septembre 2015 V3 du 10 avril 2015 Page 1 sur 8 Article 1 : Présentation des courses et horaires «Les chemins du Mélantois» regroupent 4 parcours

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE Principes fondateurs L es communes de BAUGE, MONTPOLLIN, PONTIGNE, SAINT MARTIN D ARCE, LE VIEIL- BAUGE, sont situées au centre du canton de Baugé. Partageant un passé historique

Plus en détail

Règlement financier de la FFTA

Règlement financier de la FFTA Règlement financier de la FFTA Préambule : Le règlement financier de la Fédération Française de Tir à l Arc (FFTA) s inscrit dans l ensemble des dispositions législatives et réglementaires s appliquant

Plus en détail

Informations de rentrée

Informations de rentrée École élémentaire Jean ZAY 71 avenue du Limousin 63100 CLERMONT-FERRAND & 04.73.37.55.65 ecole-elem.j-zay.clermont.63@ac-clermont.fr Site de l'école : http://crdp-pupitre.ac-clermont.fr/0631845n/ Carnet

Plus en détail

Outils et pratiques CONTRATS DE TRAVAIL Parcours pédagogique de 14 heures (2 journées)

Outils et pratiques CONTRATS DE TRAVAIL Parcours pédagogique de 14 heures (2 journées) FICHE PEDAGOGIQUE Outils et pratiques CONTRATS DE TRAVAIL Parcours pédagogique de 14 heures (2 journées) Objet : PROGRAMME DE FORMATION Objectif : Sécuriser et optimiser la rédaction des contrats de travail

Plus en détail

République Française Département de l Isère. Commune de JARCIEU. Séance publique du Conseil Municipal en date du 22 Janvier 2015.

République Française Département de l Isère. Commune de JARCIEU. Séance publique du Conseil Municipal en date du 22 Janvier 2015. République Française Département de l Isère Commune de JARCIEU Séance publique du Conseil Municipal en date du 22 Janvier 2015. Une information complémentaire sur le projet de la Maison Médicale nous est

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

Avant-projet de loi relatif à la sécurisation de l'emploi

Avant-projet de loi relatif à la sécurisation de l'emploi Avant-projet de loi relatif à la sécurisation de l'emploi Le 11 février 2013, l'avant-projet de loi relatif à la sécurisation de l'emploi transposant les dispositions de l'accord national interprofessionnel

Plus en détail

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015 PREFET DU LOIRET Préfecture Bureau du cabinet Pôle de sécurité intérieure AFFAIRE SUIVIE PAR : M. MATTHIEU LEDORÉ TÉLÉPHONE : 02.38.81.40.23 COURRIEL : PREF-CABINET@LOIRET.GOUV.FR LE PRÉFET DU LOIRET à

Plus en détail

LES CONGES ANNUELS DES AGENTS TERRITORIAUX

LES CONGES ANNUELS DES AGENTS TERRITORIAUX Circulaire d'informations n 2008/06 du 20 février 2008 LES CONGES ANNUELS DES AGENTS TERRITORIAUX Références : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

2014 DJS 263 DFA Principe et caractéristiques principales du lancement du dispositif «Paris Escalade» - Tarification afférente. PROJET DE DELIBERATION

2014 DJS 263 DFA Principe et caractéristiques principales du lancement du dispositif «Paris Escalade» - Tarification afférente. PROJET DE DELIBERATION DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Sous-direction de l administration générale et de l équipement Service des Affaires Juridiques et Financières 2014 DJS 263 DFA Principe et caractéristiques principales

Plus en détail

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Projet de délibération portant sur la définition d aides expérimentales permettant d accompagner

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE HORAIRES ET CONGES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015

FICHE TECHNIQUE HORAIRES ET CONGES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 Pôle Ressources Humaines Le 07/07/2014 FICHE TECHNIQUE HORAIRES ET CONGES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 La présente note a pour objectif de rappeler de manière aussi synthétique que possible le dispositif

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013 28 Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013 Travaux divers dans les écoles. 1 Création d une restauration scolaire dans les bâtiments modulaires du groupe scolaire Fischart Les bâtiments

Plus en détail

LIBERTE SOCIALE STATUTS LIBERTE SOCIALE

LIBERTE SOCIALE STATUTS LIBERTE SOCIALE LIBERTE SOCIALE STATUTS Article 1 : CONSTITUTION Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts, ayant participé à l assemblée constitutive du 12 février 2014, une association régie par la loi

Plus en détail

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS Adopté au Conseil Municipal du 9 février 2015 Article I. PRÉSENTATION La Mairie de Montmorency propose aux enfants montmorencéens de partir en séjour pendant les vacances scolaires. Les vacances constituent

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 DECEMBRE 2008

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 DECEMBRE 2008 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 DECEMBRE 2008 L an deux mille huit, le jeudi 11 décembre 2008 à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 5 décembre 2008, s est réuni en ses

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION...

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION... CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION... Entre : La ville de, ci-après dénommée «La commune», représentée par

Plus en détail

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 DCM N 2015/81 * Demande de subvention MOTO CLUB JUSSEY Le Maire donne connaissance aux Membres du Conseil Municipal d un courrier de l Association MOTO CLUB DE JUSSEY

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail