Contribution d Alstom Transport ATau futur ferroviaire LE MAROC ACCÉLÈRE!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contribution d Alstom Transport ATau futur ferroviaire LE MAROC ACCÉLÈRE!"

Transcription

1 Contribution d Alstom Transport ATau futur ferroviaire LE MAROC ACCÉLÈRE!

2 Interview.Italo, il tuo treno Entretien avec Luca Cordero di Montezemolo Pages 2-7 Technologie Tours et contours du double niveau Pages Dossier Le Maroc accélère! Pages 8-21 Paroles et design Retour vers le futur Entretien avec Ora-Ïto Pages Culture Le mariage du train et du bateau Pages Événements Signature au sommet L offre grande et très grande vitesse d Alstom à Innotrans Marques de confi ance Pages Voyage Moscou-Nice, retour sur un mythe Pages Société Grandes gares : du train à l agora Pages Invité Le paradoxe du Voyageur de Calais Maurice Allais Pages AT Magazine est une publication de la direction de la communication d Alstom Transport. - ALSTOM ALSTOM, le logo ALSTOM et toute version alternative sont des marques de fabrique, de commerce et de service d ALSTOM. TGV est une marque déposée par SNCF. Les autres noms mentionnés, déposés ou non, appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les données techniques et autres contenues dans le présent document sont fournies à titre informatif seulement. ALSTOM se réserve le droit de réviser ou de modifi er ces données à tout moment et sans préavis. Dépôt légal : 1 er trimestre Directeur de la publication : Christine Rahard. Directeur de la rédaction : Virginie Hourdin. Rédacteur en chef : Laurence Caillet. Rédacteurs en chef adjoints : Agnès Vincent et Émilie Pervin. Les articles et illustrations publiés dans ce numéro ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Conception-édition : In Fine. Infographie : idé. Retouche : Paul Biota. Photos : Alstom Transport ONCF A. Fevrier NTV istockphoto Getty Images/Vincenzo Lombardo, Hisham Ibrahim Alstom Transport/Design & Styling AFP/L.Bonaventure TOMA/F. Sautereau, V. Baillais, G. Bernardi, R. Dautigny, P. Eranian, C. Sasso ABACA/JB.Lemal CFF P. Sautelet Studio Ota Ïto Danmarks Jernbanemuseum/Geert Mørk Thomas Rønn Éric Dumoulin Studio Harcourt Paris. DR. Imprimé en France sur Satimat Green, papier à 60 % de fi bres recyclées et 40 % de fi bres vierges certifi ées FSC (Forest Stewardship Council).

3 Modernité et très grande vitesse Le Maroc accélère! La construction d une ligne à grande vitesse et l arrivée prochaine de 14 trains Duplex sont symboliques... Vous découvrirez dans l interview du directeur général de l ONCF, Mohamed Rabie Khlie, les raisons d un choix structurant pour l avenir de ce pays en pleine croissance. Autre invité de marque de ce numéro, Luca Cordero di Montezemolo, président de NTV, se lance également dans l aventure de la grande vitesse et nous décrit la place dont il rêve pour le ferroviaire en Italie. Les gares sont aussi à l honneur dans cette édition. Les intégrer dans nos villes du XX e siècle afi n qu elles servent une nouvelle mobilité est un véritable enjeu de société comme nous l expliquent la sénatrice Fabienne Keller et Sophie Boissard, directrice générale Gares & Connexions chez SNCF. Inventer la nouvelle façon de se déplacer, plus personnelle mais aussi plus écologique, voici justement ce qui passionne notre invité Design, Ora Ïto. Suivez-le dans un incroyable voyage vers le futur! Enfi n, recueillir dans notre magazine le dernier exposé de Maurice Allais sur le paradoxe du Voyageur de Calais est notre hommage à ce grand économiste, prix Nobel Et toujours un beau voyage, à bord du luxueux et renaissant Moscou-Nice Bonne lecture. Philippe Mellier Président d Alstom Transport

4 .ITALO, IL TUO TRENO* interview 2 *.Italo, ton train. [prononcer : Dot Italo ] La libéralisation ferroviaire a permis à de nouveaux opérateurs privés, comme NTV, de faire leur entrée sur le marché. Quel sera leur rôle par rapport aux opérateurs historiques? Luca di Montezemolo. La concurrence est et devrait être considérée comme le bien le plus précieux de notre pays. Pour ses effets positifs sur le marché et pour la recherche permanente de l innovation et de l amélioration qu elle impose aux entreprises. Ces deux dernières années, NTV a voulu comprendre, par le biais de plusieurs études de marché, le point de vue et le comportement des voyageurs. Nous nous sommes rendu compte que l arrivée d un nouvel opérateur ferroviaire générait des attentes très élevées : des services plus effi caces, plus de qualité, plus de technologie, des prix compétitifs, plus d attention pour les passagers. Concrètement, qui peut rejeter ce désir? Toutefois, le véritable atout, le saut qualitatif garanti aux consommateurs par l arrivée de NTV, portera avant tout sur le droit et le pouvoir de choisir! Voilà la véritable révolution copernicienne dans le secteur du transport ferroviaire. La possibilité de choisir entre un opérateur ou un autre ne pourra que déclencher une véritable course pour essayer de faire mieux, pour augmenter la compétition parmi les différents acteurs et c est le client qui en bénéfi ciera. Autrement dit, il s agit précisément du principe de la concurrence, un virus bénin qui, en Italie, devrait être massivement injecté aussi dans d autres secteurs. Il suffi t de constater que l annonce de l entrée en scène d un concurrent dans le secteur de la grande vitesse a suffi à pousser l opérateur historique à mieux faire. Le résultat est que, un an avant le démarrage de notre activité, le service s est déjà amélioré. Comment évoluera le marché, d après vous? Et quelle sera la contribution de NTV à l évolution du système ferroviaire? Dans les années 60, le développement de l Italie était axé sur un réseau d infrastructures très modernes, à partir de l autoroute du soleil, de Milan jusqu à Naples. Il est fort probable que, dans les années à venir, ce rôle sera joué par les lignes ferroviaires à grande vitesse qui réduiront considérablement les temps de voyage et rapprocheront les personnes, les villes,

5 ENTRETIEN AVEC LUCA CORDERO DI MONTEZEMOLO, PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE NUOVO TRASPORTO VIAGGIATORI (NTV). 3

6 4 interview les centres économiques. C est exactement le rôle joué, il y a cinquante ans, par les autoroutes. Cette accélération de la mobilité aura des retombées positives sur la vie sociale des personnes et sur leurs habitudes. Un exemple : si pour aller d une ville à l autre, par exemple de Florence à Bologne ou bien de Milan à Turin, il nous faudra un peu plus de trente minutes, on pourra permettre des déplacements beaucoup plus fréquents, qui ne sont pas envisageables aujourd hui. Cela permettra donc de créer de nouvelles opportunités de mobilité et de travail, encouragées par cette nouvelle infrastructure. Le changement du transport ferroviaire ouvrira de nouvelles perspectives, de nouveaux scénarii. Et il ne faut pas exclure que, à moyen et long terme, d autres opérateurs privés décident d investir dans ce business. Personnellement, je suis convaincu que la grande vitesse doit encore déployer tout son potentiel, et la croissance du marché en sera une conséquence évidente. NTV aura sa place et il aura une part de marché très importante dans le secteur de la grande vitesse. Mais, puisque ce gâteau commencera bientôt à lever, tout comme les besoins des consommateurs, je suis certain qu il n y aura aucune conséquence pour l opérateur public. Tout le monde aura des opportunités et ce sont les voyageurs qui en bénéfi cieront. Pour quelle raison avez-vous décidé de rentrer dans le secteur ferroviaire? Quelles sont les opportunités que vous, et vos associés de NTV, avez perçues? Un rêve et une certitude. Le rêve d une mobilité écologique et rapide, la certitude que le bon vieux train représente le défi à relever dans le futur. Quand nous avons, avec nos associés, commencé à envisager de miser sur le train, nous nous sommes laissés convaincre par ces deux facteurs. Nous avons la ferme conviction que ce siècle est destiné à être le siècle du ferroviaire. Des raisons économiques, une sensibilité accrue aux problèmes liés à l environnement et à la pollution, ainsi que l augmentation de la circulation automobile ont imposé une direction nouvelle aux liaisons ferroviaires nationales et internationales, qui sont de plus en plus nombreuses et qualitatives. Le rail et la politique européenne de développement multinational du transport intermodal en est la preuve, avec les fameux couloirs ferroviaires européens est devenu, et sera de plus en plus stratégique dans le futur. Quelle concurrence le train du futur pourra-t-il instaurer vis-à-vis des autres moyens de transport? La technologie de la grande vitesse a offert une deuxième jeunesse au train en le rendant tout à fait compétitif, non seulement par rapport à l avion, mais aussi par rapport à la voiture. Le train va profi ter d une clientèle beaucoup plus large, ce qui garantit, comme je le disais tout à l heure, un espace pour la compétition entre plusieurs acteurs. En Europe, certaines lignes ferroviaires sont déjà plus utilisées que les liaisons aériennes. Je pense, par exemple, à la ligne Paris-Lyon en France, ou bien Madrid-Séville en Espagne, où l avion a perdu la bataille contre le train. La grande vitesse italienne présente des caractéristiques différentes puisqu elle relie des villes qui sont à 100 ou 200 km les unes des autres : sur ces parcours, la grande vitesse est très compétitive, même par rapport à la voiture. Mais ce n est pas seulement une question de vitesse : grâce aux technologies modernes de communication, le train permet aux passagers de mieux profi ter de leurs temps de voyage. Il devient un véritable bureau avec ordinateur, téléphone, ou bien simplement lieu de divertissement. NTV mise sur ces facteurs : les voyageurs de l AGV.Italo seront toujours connectés et ils pourront aussi profi ter de la télévision en direct à bord. Bref, le défi que nous

7 AGV.Italo, le futur train à très grande vitesse de NTV. avons décidé de relever est d offrir le rêve de voyager comme si on était assis dans son propre salon, à l aise et, permettez-moi de le dire, choyé. NTV a-t-il l intention de nouer des alliances pour développer ses services à l étranger? Une chose à la fois. En ce moment, nous sommes entièrement concentrés sur le démarrage. Nos efforts, et je pense ceux d Alstom également, visent à obtenir tout d abord l homologation de notre train, pour être à l heure à notre rendez-vous avec le marché. C est notre objectif à court terme. Une fois atteint, nous pourrons envisager d éventuelles stratégies de développement vers l étranger. Cependant, nous estimons cette opportunité comme une évolution naturelle. 5

8 Êtes-vous également intéressés par d autres formes de transport ferroviaire? Est-il possible que NTV puisse entrer sur le marché des transports urbains ou sur celui du transport régional? Nous sommes dans la grande vitesse parce que, en Italie, c est le seul secteur qui a été libéralisé. Pour nous, il s agit se délester d une partie des charges ; enfi n, les passagers pourraient profi ter de meilleures conditions de voyage. Que représente la marque. Italo pour NTV? La marque.italo est très importante. Elle n incarne pas simplement notre philosophie et notre projet, elle est aussi l expression de notre rêve, de notre engagement et de notre amour pour l Italie. Je suis certain que dans vingt ans NTV sera un opérateur majeur, non seulement en Italie, mais aussi à l échelle européenne. 6 interview simplement d une opération de marché à l état pur : nous engageons nos capitaux propres, nous ne bénéfi cions ni de subventions publiques, ni d aucune garantie en cas de non-atteinte des objectifs fi xés. Autrement dit, nous ne disposons d aucun parachute mais uniquement de nos capitaux propres, de nos valeurs et de nos idées. Si d autres secteurs venaient à être libéralisés, ouverts à la concurrence, comme celui du transport urbain ou régional, nous pourrions certainement étudier la possibilité de nous engager dans de nouveaux défi s. Le réseau offre de nombreuses opportunités et liaisons intéressantes. Si ces marchés venaient à être libéralisés dans le futur, la gestion des services serait attribuée au travers d appels d offres, avec la présence de toutes les entreprises ferroviaires titulaires de licences et de certifi cats de sécurité pour le transport de personnes. L objectif de l appel d offres serait de garantir un niveau de service minimum, à un moindre coût pour l État. Nombreux seraient les avantages : les entreprises privées pourraient offrir un service plus effi cace, sans oublier une meilleure rentabilité ; l État pourrait En Italie, nous sommes très célèbres pour notre style de vie, et notre réputation se fonde sur la qualité, le design, l innovation..italo représente tout cela : nous voulons offrir aux voyageurs un nouveau way of life*. Et, à cet égard, notre marque a un impact émotionnel vraiment immédiat. Bien évidemment, elle est encore peu connue, et c est tout à fait normal, étant donné que le service commercial n a pas encore démarré. Mais nous sommes très confi ants,.italo touchera bientôt le cœur des passagers. À quel type de voyageur s adresse l AGV.Italo? Que ce soit clair : il ne s agira pas d un train pour les plus fortunés et les hommes d affaires. Nous aurons toutes sortes de voyageurs : familles, étudiants, managers et touristes. Ce n est pas un hasard si le slogan que nous avons choisi est.italo, il tuo treno [.Italo, ton train, ndt]. Notre objectif est de proposer un produit de qualité, qui soit agréable et à des prix compétitifs. Comme je vous le disais, notre service marketing a, dès le début, commandé des enquêtes pour connaître les attentes et les * Façon de vivre.

9 Assemblage de l AGV NTV chez Alstom. exigences des voyageurs. Nous voulons offrir un service à la hauteur des attentes du marché. Il est important d être prêts à se corriger et à tirer des leçons de l expérience acquise, sans idée préconçue. Si nous sommes capables d écouter nos clients, et nous ferons toujours de notre mieux pour cela, nous parviendrons aussi à les satisfaire. Pour conclure, comment imaginez-vous NTV dans vingt ans? Dans vingt ans? Permettez-moi de donner libre cours à ma fantaisie : j imagine l AGV.Italo qui arrive dans une gare, silencieux, nos hôtesses en uniforme qui se préparent, les passagers souriants et satisfaits et la boîte des réclamations vide. Eh oui, qui sait combien de passagers nous aurons transporté en vingt ans J espère beaucoup. Mais, en fait, l aspect le plus fascinant du travail d entrepreneur, son véritable défi, est de créer de la valeur. Constituer des réalités solides, qui puissent avoir un avenir, des perspectives. Voilà, je suis certain que dans vingt ans NTV sera un opérateur majeur, non seulement en Italie, mais aussi à l échelle européenne. Mais avant d imaginer le futur, il faut d abord faire le premier pas, au mieux de nos possibilités. 7

10 dossier LE MAROC ACCÉLÈRE! 8

11 9

12 J ai vu des chevaux d acier parcourir le désert Leur course est pareille à celle du temps... Si un jour vous croisez ces chevaux, dites-vous que c est l avenir qui arrive au galop. Le message publicitaire de l Office national des chemins de fer marocains (ONCF) sonne comme une superbe allégorie. Il marque clairement la volonté forte de l État chérifien de poursuivre les efforts de modernisation sans précédent engagés depuis près d une décennie et de se doter au cours des années qui s ouvrent de liaisons ferroviaires à très grande vitesse. Dossier préparé par Catherine Fressoz et Éric Dumoulin dossier Lorsqu il accède à l indépendance en 1956, le Maroc hérite de 1907 km de voies ferrées construites au début du XX e siècle (cf. encadré ci-contre). Le réseau fi le comme un long couloir reliant, de l est au sud, Oujda, près de la frontière algérienne, à Marrakech via Fès, Kenitra, Rabat et Casablanca. Des lignes antennes desservent Tanger au nord, Safi et El Jadida sur le littoral atlantique, Oued-Zem et Bouarfa à l intérieur des terres. Toutes les grandes villes et les principaux ports du pays sont desservis, à l exception de Nador, au nord. Par contre, au-delà de Marrakech, plus rien... Seuls la route 10

13 et l avion permettent d accéder aux sites touristiques d Essaouira, de Ouarzazate et d Agadir ou de pénétrer dans l immensité saharienne. Les travaux de construction d une ligne de l unité de 954 km entre Marrakech, Agadir et Laâyoune n aboutiront jamais. Le réseau marocain sert indifféremment au transport des voyageurs et au fret. À l exception d une voie unique au nord-est, entre Oujda et Bouarfa, spécifi quement dédiée aux convois de phosphates, première richesse industrielle du Royaume. Durant près de quarante ans, quelques aménagements spécifi ques soutiendront le développement du commerce du précieux minerai et les besoins de mobilité des Marocains entre les centres politiques et économiques du pays. La ligne Benguérir-Youssoufi a-safi est électrifi ée entre 1982 et La construction de 102 km de voies entre Nouaceur et Jorf Lasfar offre un nouveau débouché maritime au phosphate à partir de En 1984, l Aouita, le Train Navette Rapide (TNR) effectue ses premiers tours de roues sur la ligne Casablanca Port-Rabat Ville, Gare de Marrakech. reliant les deux métropoles en moins d une heure. Dix ans plus tard, son tracé sera prolongé jusqu à Salé puis Kenitra. En 1995, les premières rames automotrices climatisées apparaissent sur cette ligne à succès, dont l ONCF transposera le concept pour la desserte Casablanca-Aéroport Mohammed V. L ère moderne Au cours des années 2000, un nouveau Maroc émerge. Derrière les palais somptueux, Le Maroc en quelques chiffres (2009) km 2 de superfi cie. 31,4 millions d habitants dont 54 % de moins de 25 ans. 65 milliards d euros de PIB (2 070 euros par habitant) auxquels contribuent pour 61 % les services (produits manufacturés, tourisme), pour 22 % l industrie (mines de phosphate, conserveries) et pour 17 % l agriculture. Taux de croissance : 5,2 %. Taux de chômage : 9,1 %. Sources démographiques : UNFPA/ PNUD ; économiques : DG Trésor Union européenne. Quand un train écrit l histoire Ce sont les coups de siffl ets de l une des premières locomotives à vapeur en circulation au Maroc qui, en 1907, feront basculer l histoire moderne du Royaume. Le petit Decauville français sert en effet à acheminer, depuis une carrière voisine, les lourdes pierres nécessaires à l édifi cation du port de Casablanca. Dans un climat politique troublé, son trafi c avive le mécontentement, voire la fureur de la population : il perturbe le repos des morts du cimetière musulman de Sidi Belyou qu il longe. Huit ouvriers européens sont assassinés. Casablanca est occupée et le protectorat bientôt déclaré. En 1910, deux petites lignes minières entrent en exploitation. À partir de 1916 se développe l un des réseaux à voie étroite (600 mm) les plus vastes du monde avec km de lignes. Il bascule rapidement en écartement standard (1 435 mm). Trois concessionnaires privés, la Compagnie des chemins de fer du Maroc (CFM), la Compagnie du chemin de fer du Maroc oriental (CMO) et la Compagnie franco-espagnole du chemin de fer de Tanger à Fès (TF) s en partagent l exploitation dès Une première ligne est mise sous tension quatre ans plus tard, la traction à vapeur s avérant peu adaptée au climat. Cette lente modernisation se poursuivra jusqu à l orée de la Seconde Guerre mondiale. Le débarquement anglo-américain en Afrique du Nord du 8 novembre 1942 entraîne une utilisation intensive du réseau pour les opérations militaires. Au lendemain du confl it, la dieselisation massive du matériel roulant s intensifi e, provoquant la disparition des dernières locomotives à vapeur. Lorsque le Maroc accède à l indépendance en 1956, il hérite d un réseau relativement moderne et en bon état. En 1963, le gouvernement rachète les trois concessions privées pour créer l Offi ce national des chemins de fer marocains (ONCF), un Epic* placé sous la tutelle du ministère de l Équipement et des Transports. Une ère nouvelle s ouvre *Epic : Établissement public à caractère industriel et commercial. 11

14 Le réseau ferroviaire marocain : Océan Atlantique ESPAGNE Tanger Mer Méditerranée 100 km Il est constitué d environ km de voies à écartement standard de mm, dont km sont électrifi és en courant continu 3 kv et 600 km sont à double voie. La vitesse de pointe des rames atteint 180 km/h sur certains tronçons. Essaouira Safi Agadir El-Jadida vers Laâyoune Casablanca Settat Benguerir Marrakech Rabat Ouarzazate Kenitra Beni-Mellal Meknès Fès Taza M A R O C Taourirt Oujda TEMPS DE PARCOURS Casablanca - Tanger Rabat - Tanger Casablanca - Marrakech Rabat - Marrakech Rabat - Fès Casablanca - Agadir Tanger - Fès Fès - Oujda vers Oran ALGÉRIE h45 4h45 3h15 4h20 3h30-5h30 5h10 1h30 1h00 1h05 1h40 1h00 2h35 1h40 1h20 Lignes actuelles Lignes prévues dossier les ksars abandonnés du désert et les souks animés des médinas, se dessine régional desservant toute l Afrique de l Ouest, est construit. La rocade méditerranéenne un pays moderne tourné vers l Europe. reliant Tanger à Saïdia s achève. L autoroute Le Roi Mohammed VI, après son accession reliant Marrakech à Agadir ouvre en juin au trône en 1999, insuffl e au royaume Les travaux de voie rapide entre El Jadida un vent de modernité. L économie connaît et Essaouira sont lancés. Depuis plusieurs une dynamique de croissance continue années, les inaugurations s enchaînent. (+ 5 % par an en moyenne) à peine écornée Dans le même temps, les ports de Nador et par la récente crise mondiale. L État s attache de Safi sont aménagés et quatorze aéroports à renforcer de façon équilibrée les trois régionaux rénovés. Sur tout le territoire, grues, piliers classiques de toute économie : bétonneuses et bulldozers s affairent à édifi er les services, et notamment le tourisme, villes nouvelles, réseaux structurants l industrie et l agriculture. Ses objectifs sont et centres touristiques. multiples : mieux intégrer les régions de Tanger, au nord, et de Marrakech, au sud, Le rail prend de l élan jusqu alors trop isolées de Rabat et de Dans ce contexte, le rail est appelé à jouer Casablanca, renforcer les infrastructures dans un rôle déterminant. Sous l impulsion du une perspective de développement durable ministre de l Équipement et des Transports et surtout attirer touristes et capitaux et de la nouvelle équipe dirigeante de l ONCF étrangers, essentiels à l avenir du pays. (cf. encadré ci-contre), les pouvoirs publics Le port en eaux profondes de conteneurs investissent lourdement dans un programme et de passagers de Tanger Méditerranée, de modernisation des infrastructures et situé à 14 km de l Espagne, est mis de la signalisation. Entre 2005 et 2009, en service en La même année, plusieurs lignes à voie unique sont doublées : le nouveau Terminal 2 de l aéroport Casablanca-Fès, Casablanca-Kenitra, 12 Mohammed V-Casablanca, véritable hub Casablanca-El Jadida et Fès-Sidi-Kacem.

15 L ONCF roule toujours plus vite En 2009, l Offi ce national des chemins de fer marocains a transporté 29,6 millions de passagers deux fois plus qu en 2002 et 29 millions de tonnes de marchandises. C est le résultat d un programme d investissement de 18 milliards de DH (1,5 milliard d euros) lancé sur cinq ans pour renforcer et moderniser le réseau, rénover le matériel et moderniser des gares. L opérateur s apprête à doubler la mise dans le cadre d un nouveau contrat quinquennal signé avec l État pour transporter 50 millions de voyageurs en 2015 et autant de tonnes de fret. 32,8 milliards de DH (2,7 milliards d euros) iront ainsi au lancement de grands projets dont celui de la LGV Tanger- Casablanca. La dynamique de progrès continu, impulsée par Mohamed Rabie Khlie, son président, entouré d une équipe de jeunes cadres passionnés formés à l école de SNCF, a radicalement modifi é l image de l opérateur auprès des usagers (cf interview page 17). Le parc de matériel roulant de l ONCF : 117 locomotives de lignes (voyageurs et marchandises) et 72 locomotives de manœuvre 14 rames automotrices composées de trois voitures à un niveau 24 rames automotrices récentes à deux niveaux (400 places assises) 372 voitures de voyageurs wagons de marchandises. L entretien du matériel à traction électrique s effectue dans l atelier de Casablanca et celui du matériel diesel dans l atelier de Meknès. Les dépôts de Marrakech, Oujda, Sidi Kacem, Rabat et Fès assurent quant à eux la maintenance courante. Une façon privilégiée d accroître l offre, tout en renforçant les correspondances entre les principales villes du pays. Dans le Nord, de nouvelles liaisons désenclavent la zone d activité stratégique de Tanger-Tétouan, créant des nœuds intermodaux qui favorisent le fret et améliorent le service aux passagers. 45 km de voies reliant Tanger à Port Tanger Med connectent désormais le vaste complexe portuaire à l aéroport de la ville et au réseau ferroviaire national. La nouvelle ligne Taourit-Nador 110 km, 7 gares dessert diverses unités industrielles. Dans le même temps, les travaux d électrifi cation et la création de 45 km de raccourcis sur la ligne Tanger-Casablanca permettent de réduire de 5 h 45 à 4 h 10 le temps de trajet entre les deux métropoles. 24 trains quotidiens contre 10 auparavant assurent la desserte des différentes villes du Maroc à partir de Tanger. Sont également à l étude 80 km de rails afi n de relier Saïdia au réseau national, via Nador. Sur les grandes lignes, l ONCF a augmenté la capacité de sa fl otte, en s équipant de 24 rames automotrices à deux niveaux de 400 places assises. La ponctualité s en trouve améliorée. L opérateur a également construit 20 nouvelles gares et en a rénové 40, dont celles de Marrakech et de Casa Voyageurs, inaugurées en Une réhabilitation qui valorise leur architecture traditionnelle tout en proposant des services modernes au sein de rail centers, vastes galeries commerciales bientôt équipées en Wi-Fi. Une stratégie marketing et commerciale plus affûtée propose désormais des trains directs sur certaines lignes et adapte les fréquences aux besoins des passagers. L Offi ce national offre en outre des cartes tarifaires rail pass pour les jeunes, les personnes âgées, les touristes et les Marocains résidant à l étranger. Il a enfi n opté pour un système de yield management* en instaurant une tarifi cation différenciée tenant compte des heures de pointe, de la fréquentation des lignes Grâce à cette politique résolument novatrice, Alstom Transport au Maroc 40 ans de présence, 100 collaborateurs Principaux contrats de matériel roulant : 1999 : 27 locomotives électriques : 20 locomotives électriques Prima de nouvelle génération pour l acheminement du fret et le transport de passagers. Premières livraisons en : 22 rames Citadis doubles pour le tramway de Rabat-Salé mises en service en : 74 rames Citadis pour le tramway de Casablanca ; mise en service prévue en : 14 rames de TGV Duplex pour la première section de la LGV Tanger-Casablanca. Principaux contrats d amélioration du réseau : Modernisation de la signalisation sur 800 km (lignes Sidi El Aidi- Marrakech et Kenitra-Oujda) et de 60 gares, dont celle de Casablanca. Doublement des voies de la ligne Fès-Meknès. Signature de partenariats avec les grandes écoles d ingénieurs et de techniciens au Maroc pour soutenir la formation dans les métiers du ferroviaire : Depuis la rentrée 2010, deux élèves ingénieurs marocains bénéfi cient d une bourse de euros d Alstom pour suivre, en alternance avec un stage pratique sur ses sites, les cours du Master ferroviaire créé par l École nationale des Ponts et Chaussées et l Université de Valenciennes. Des projets sont également en cours avec l École Hassania de Travaux publics (EHTP) de Casablanca, l École Mohammadia d ingénieurs (EMI) et l École nationale supérieure d enseignement technique (ENSET) de Rabat. * Gestion rentable. 13

16 il a renforcé l utilité sociale de ce mode de transport et favorisé la mobilité des populations rurales, qui se déplaçaient jusqu alors rarement faute de moyens appropriés. Le train est donc en passe de devenir une alternative plus que crédible à la voiture, a fortiori en cette période d augmentation des prix de l essence. Les résultats ne se sont d ailleurs pas fait attendre. Entre 2002 et 2008, le trafi c de passagers bondit de 14 à 28 millions de voyageurs. Un doublement rarement observé sur la planète rail! 202 trains journaliers sillonnent désormais le territoire, contre 110 en Pour autant, le réseau n aura gagné que 400 km depuis dossier Un grand bond dans le futur La population marocaine, très jeune, croît rapidement (cf. colonne page 11). Mieux éduquée, avide de réussite, ouverte sur le monde, elle se veut de plus en plus mobile. Les prévisions d évolution de la fréquentation ferroviaire sont d ailleurs impressionnantes : 30 millions de voyageurs en 2010, 50 en 2015, 174 en Comment l État envisage-t-il de faire face à cette explosion annoncée? En prenant une décision majeure, grande première sur le continent africain : doter le Maroc de lignes à très grande vitesse. Quitte à moderniser le réseau et à rapprocher les pôles stratégiques du Royaume, autant choisir la technologie la plus performante au monde Dès 2015, la LGV Atlantique reliera donc en 2 h 10 au lieu de 4 h 10 les trois principales métropoles de l axe nord-sud : Tanger-Rabat-Casablanca. Dans un deuxième temps, Marrakech se retrouvera à 1 h 15 de Casablanca contre 3 h 30 aujourd hui. La ligne se prolongera ensuite jusqu à Agadir, avec une desserte annexe vers Essaouira. À l horizon 2030, la LGV Trans-Maghreb assurera quant à elle en 3 h le trajet entre Casablanca et Oujda, via Meknès et Fès. Par ce choix décisif, le Maroc fait du train l outil privilégié d aménagement de son territoire et de la structuration de son économie. La grande vitesse permettra en effet à l ONCF de transporter de façon sûre et rapide 120 millions de Marocains et de touristes chaque année. Elle servira également le développement de son activité fret, dont le modèle économique évolue radicalement. Car l opérateur public entend bien devenir un acteur clé de la logistique marocaine en diversifi ant ses transports

17 La gare ferroviaire de Rabat. de marchandises jusqu alors focalisés sur les phosphates (78 % de son volume de fret en 2005). Il a réorganisé sa chaîne logistique et ses services pour détourner de la route l important trafi c de conteneurs généré par les ports de Tanger Med et de Nador. De plus, la nouvelle LGV Tanger-Casablanca libèrera bientôt des lignes voyageurs que l opérateur pourra dédier au fret afi n d approvisionner les ports et les nombreuses plates-formes logistiques créées à l intérieur du pays. Il est en outre le premier opérateur africain à s équiper avec les Prima II d Alstom, locomotives polyvalentes dotées d une très forte puissance de traction. Pour éviter de proposer aux clients une fl otte à deux visages, l ONCF accentuera par ailleurs la rénovation et la maintenance de son ancien parc tout en poursuivant ses efforts d électrifi cation du réseau et de modernisation de la signalisation. 15

18 Ligne Tanger-Casablanca : Duplex en vue Le 10 décembre 2010, le Maroc a signé avec Alstom un contrat portant sur la fourniture de 14 rames de train à très grande vitesse à deux niveaux (Duplex). Ces trains circuleront sur l axe Tanger-Casablanca qui dessert le nord du Royaume. La mise en service commercial est prévue en décembre Les rames Duplex Maroc sont des trains à deux niveaux conçus pour l ONCF et adaptés aux conditions d exploitation défi nies par l opérateur. Ils seront exploités à 320 km/h sous 25 kv entre Tanger et Kenitra, première section de 200 km du réseau marocain à très grande vitesse. Entre Kenitra et Casablanca, les rames rejoindront le réseau conventionnel où elles circuleront à 160 km/h ou à 220 km/h sous 3 kv, selon la vitesse d exploitation prévue par le client marocain en Cette liaison à très grande vitesse entre Tanger et Casablanca permettra de réduire les temps de parcours de 4 h 45 aujourd hui à 2 h 10 et de transporter jusqu à 10 millions de voyageurs. Avec une capacité de 533 passagers, chaque rame comprendra huit voitures dont deux de première classe, une dédiée à la restauration et cinq de seconde classe. Le design intérieur et extérieur, spécialement conçu pour répondre aux attentes de l opérateur marocain, traduira la modernité et la qualité, le confort et la sérénité. Une attention toute particulière sera portée à l accessibilité des voitures et à la sécurité des passagers. 16 dossier Le futur tramway entre Rabat et Salé. Le Citadis, levier d attractivité des villes Le transport urbain profi te aussi pleinement de cette dynamique. Au cours du XX e siècle, le Maroc a multiplié sa population par six. Du fait d un exode rural massif, la moitié de ses 31 millions d habitants vit désormais dans des villes en croissance exponentielle : 4 millions d habitants à Casablanca, 1,8 million à Rabat, 1,4 million à Fès, à Tanger Congestionnées et polluées par la circulation automobile, ces mégapoles étouffent. Les entreprises hésitent à s y installer. Pour créer une offre de transport public attractive et respectueuse de l environnement, Rabat puis Casablanca ont décidé de suivre l exemple de Tunis et de s équiper des premiers tramways de l histoire du Maroc. Un moyen de transport durable qui s insère parfaitement dans leur projet de rénovation et d embellissement tout en servant un vrai projet social. Dès 2011, deux lignes respectivement de 11,5 km pour 22 stations et de 7,5 km pour 14 stations relieront Rabat à Salé, réconciliant la ville avec sa façade maritime et offrant une réelle qualité de service à quelque voyageurs quotidiens. Le Citadis d Alstom contribuera à conférer une nouvelle unité à la ville impériale, dont le développement de part et d autre de la vallée du Bouregreg compte des disparités notoires. À Casablanca, le tramway s intégrera dans un vaste réseau maillé de transports qui, à l horizon 2030, convergeront au cœur de la nouvelle gare de Casa-Port, aujourd hui en chantier : trains à grande vitesse, trains grandes lignes, trains suburbains, métro, tramway, bus. Une première ligne 28 km pour 40 stations opérationnelle en 2012, traversera la ville d est en ouest, proposant chaque jour aux usagers escomptés, un accès aux grands équipements : universités, gares, centre-ville, quartier des affaires, hôpitaux, centres commerciaux, Technopark, Grand Stade. Déjà Tanger, Agadir, Marrakech se rapprochent d investisseurs privés pour se lancer à leur tour dans cette grande aventure. Un avant-goût d intermodalité à l échelle de tout un pays

19 ONCF, UN ACCÉLÉRATEUR DE MOBILITÉ ENTRETIEN AVEC MOHAMED RABIE KHLIE, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L ONCF. 17

20 18 dossier Pourquoi le Maroc a-t-il opté en faveur d une ligne à très grande vitesse entre Tanger et Casablanca? Je voudrais tout d abord souligner qu il s agit là d un choix réfl échi, qui s inscrit dans la suite logique et naturelle du développement ferroviaire de notre pays. Depuis de nombreuses années, en effet, notre trafi c passagers connaît une croissance à deux chiffres. La fréquentation de l axe Tanger-Casablanca désormais saturé a ainsi progressé de plus de 70 % entre 2002 et Cette nouvelle ligne à grande vitesse permettra de relier deux pôles économiques importants de notre pays en 2 h 10 contre 4 h 45 aujourd hui. Nous assurerons une cadence horaire contre un départ toutes les deux heures aujourd hui. Par voie de conséquence, la ligne conventionnelle, libérée et fl uidifi ée, sera dédiée au fret et permettra de faire face au trafi c très important entre le port de Tanger Med et Casablanca. Nous anticipons un transfert important Gare de Rabat. de clientèle : les actuels passagers de cette ligne devraient être séduits par cette offre nouvelle qui leur apportera une réelle valeur ajoutée en termes de temps de trajet, de fréquence et de confort. Autre précision : le train sera accessible au plus grand nombre, grâce à la mise en œuvre d une politique tarifaire modulaire. Un système de yield management tiendra compte du pouvoir d achat de nos clients. Les tarifs seront adaptés à chaque cible, en fonction des périodes creuses ou chargées, de la fréquence des voyages Cette optimisation des prix découle d un business model réfl échi et équilibré. Nous savons d ores et déjà que sa rentabilité socio-économique est meilleure que celle d une liaison conventionnelle. Tous les grands projets ferroviaires européens intercity (plus de 150 km) actuellement lancés se réalisent exclusivement en très grande vitesse. Le Maroc suit tout naturellement cette tendance. Et j ajouterais qu en termes de retombées attendues au niveau national, le projet

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Entre la France & le Maroc il y a un lien Vous! Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Le développement du secteur des transports au Maroc Le secteur des transports est depuis

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2013

RAPPORT FINANCIER 2013 RAPPORT FINANCIER 2013 RAPPORT FINANCIER 2013 UN CADRE MACRO- ECONOMIQUE PROPICE Au cours de l année 2013, l activité ferroviaire s est développée dans un environnement macroéconomique sous le signe d

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne 1 GRANDE METROPOLE AFRICAINE Grands projets de développements Cité Financière Internationale. Hub Pour l Afrique 1 200 Km² avec 70 Km de littoral

Plus en détail

Projet Nador West Med

Projet Nador West Med ROYAUME DU MAROC Projet Nador West Med NOTE DE PRESENTATION SOMMAIRE Mai 2014 Sommaire EXECUTIVE SUMMARY 3 PARTIE I - PRESENTATION GENERALE DU PROJET NWM 5 1. Positionnement stratégique du Projet 2. Composantes

Plus en détail

TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE

TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE CASABLANCA LE DEVELOPPEMENT D UNE OFFRE DE TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE Mots clés : Gouvernance urbaine ; Planification ; Projets de transports publics ; Systèmes de transports

Plus en détail

TGV au Maroc : un projet à 1,8 milliard d euros qui divise l opinion

TGV au Maroc : un projet à 1,8 milliard d euros qui divise l opinion TGV au Maroc : un projet à 1,8 milliard d euros qui divise l opinion Le Maroc sera le premier pays de l Afrique et du monde arabe réunis, à se doter d une ligne ferroviaire à grande vitesse, mais c est

Plus en détail

Inauguration de la 1 ère ligne de tramway de la ville de Casablanca, MAROC

Inauguration de la 1 ère ligne de tramway de la ville de Casablanca, MAROC Inauguration de la 1 ère ligne de tramway de la ville de Casablanca, MAROC Dossier de presse 11 et 12 décembre 2012 Sommaire 1/ Le groupement mené par RATP Dev va exploiter la 1 ère ligne de tramway de

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris

Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris > Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris www.thalesgroup.com >> Thales Security Solutions & Services Améliorer la vie des habitants de la Région Capitale, tout en favorisant sa

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Royaume du Maroc Ministère de l Equipement et du Transport Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Younes TAZI Directeur Général de l Barcelone,

Plus en détail

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne 1 Grande stratégie de développement Grands projets de développements Cité Financière Internationale. Hub Pour l Afrique Premier Pôle Economique du

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

partenaire de l éco-mobilité régionale

partenaire de l éco-mobilité régionale Coradia Polyvalent partenaire de l éco-mobilité régionale CORADIA POLYVALENT la nouvelle génération du train régional d Alstom UN PLANCHER BAS INTÉGRAL pour un espace habitable et une accessibilité optimisés

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

La mobilité urbaine: Historique

La mobilité urbaine: Historique MOBILITE La mobilité urbaine: Historique En France, l évolution de la mobilité est due notamment à l essor r de la maison individuelle et au développement de la consommation: La vague de l exode rural

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC Rabat, le 4 avril 2013 Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59)

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59) Dossier de presse Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59) Vendredi 10 avril 2015 EDITORIAL Le Mot du Port de Lille Comme le précise Philippe Hourdain, Président de la CCI Grand Lille

Plus en détail

LE PROJET CDG EXPRESS

LE PROJET CDG EXPRESS LE PROJET CDG EXPRESS Novembre 2005 LA PROBLÉMATIQUE Le constat : une domination de la route pour les accès terrestres de Roissy CDG Identifié comme «centre d envergure européenne» au Schéma directeur

Plus en détail

Avis du Conseil de Développement. «Projet de Ligne Grande Vitesse Paris Orléans Clermont-Ferrand Lyon»

Avis du Conseil de Développement. «Projet de Ligne Grande Vitesse Paris Orléans Clermont-Ferrand Lyon» Avis du Conseil de Développement «Projet de Ligne Grande Vitesse Paris Orléans Clermont-Ferrand Lyon» Rapporteurs : Jean-Pierre Berger et Bernard Laroche Rapport arrêté en Assemblée Générale du 9 février

Plus en détail

METRO D ALGER : LIGNE 1

METRO D ALGER : LIGNE 1 INAUGURATION DE LA PREMIERE LIGNE DU METRO D ALGER Dossier de presse 31 octobre 2011 Sommaire 1/ RATP Dev met en service, via sa filiale RATP El Djazaïr, la première ligne du métro d Alger. 2/ Présentation

Plus en détail

Société et développement durable 1STI2D enseignement transversal (RM)

Société et développement durable 1STI2D enseignement transversal (RM) Société et développement durable 1STI2D enseignement transversal (RM) AUTOMOTRICE GRANDE VITESSE (AGV) contre TRAIN GRANDE VITESSE (TGV) NOM : Prénom : Date : Objectifs et compétences : CO2.2. Justifier

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE و النقل واللوجيستيك. Le METL en chiffres

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE و النقل واللوجيستيك. Le METL en chiffres ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE المملك ة المغربية وزارة التجهيز و النقل واللوجيستيك Le METL en chiffres MAI 2014 Le secteur aérien Patrimoine 15 aéroports Principaux

Plus en détail

Le Maroc pays d Afrique du Nord, situé à la porte de l Europe. Il est rattaché à l Orient par sa culture arabo-islamique, tout en étant un pays d

Le Maroc pays d Afrique du Nord, situé à la porte de l Europe. Il est rattaché à l Orient par sa culture arabo-islamique, tout en étant un pays d ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L L EQUIPEMENT, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE DIRECTION GENERALE DE L AVIATION L AVIATION CIVILE 1 Le Maroc pays d Afrique du Nord, situé à la porte de l Europe. Il est

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE

AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE Mots clés : Modes de gestion ; Planification ; Projets de transports publics Monographie rédigée par Camille MARTINET et validée

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022 PDU 2012-2022 Orientation N 1 Enjeux urbains et intermodalité Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) est obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il organise les différents modes

Plus en détail

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE OGISTICS FROM A NEW A NEW Medhub, une plaque tournante de la logistique mondiale FROM A NEW Picking, Entreposage Kitting Co-packing Labelling Assemblage Contrôle qualité. Port Tanger Med et Medhub Tanger

Plus en détail

Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA. Aire toulonnaise

Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA. Aire toulonnaise Groupe de travail «LGV PACA - Analyse fonctionnelle» Réunion du 25 juin 2007 Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA Aire toulonnaise 1 L aire toulonnaise : organisation territoriale

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche!

Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche! Communiqué de presse Mercredi 27 mars 2013 Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche! Fin 2012, le Conseil d Amiens Métropole choisissait de se doter

Plus en détail

Projet de tramway aérien

Projet de tramway aérien Force de réflexions et de propositions de la gauche mulatine Projet de tramway aérien Francheville/Ste-Foy-les-Lyon/Confluence Ste-foy-les-Lyon/La Mulatière/Oullins (élaboré en collaboration avec des fidésiens,

Plus en détail

Projet de Transport Régional

Projet de Transport Régional Consulting Mass Transit Projet de Transport Régional en Pays de La Loire / Bretagne et dans le Grand Ouest Rappel raison sociale Le Groupe de Support à l Economie ESG INFRA a comme objectif de créer, aider

Plus en détail

SNCF, ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012

SNCF, ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012 , ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012 SOMMAIRE L INTERMODALITE PAGES 3,4,5 LE PÔLE D ECHANGE MULTIMODAL DE DIJON PAGES 6,7 LA GARE ET LE TRAMWAY PAGE 8 LES

Plus en détail

L opérateur Eurafricain au service de l émergence marocaine! Transport Logistique Transit Air & Sea

L opérateur Eurafricain au service de l émergence marocaine! Transport Logistique Transit Air & Sea L opérateur Eurafricain au service de l émergence marocaine! Transport Logistique Transit Air & Sea Assurer notre position de leader dans le développement croissant des échanges entre l Europe et l Afrique

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Fret Aérien au Maroc Stratégie de développement. Office National Des Aéroports Stratégie de développement du Fret aérien 1er Novembre 2011

Fret Aérien au Maroc Stratégie de développement. Office National Des Aéroports Stratégie de développement du Fret aérien 1er Novembre 2011 Fret Aérien au Maroc Stratégie de développement 1 Importance de la logistique aérienne La gestion efficace des flux logistiques aériens est un facteur essentiel de compétitivité: Rentabilité: op misa on

Plus en détail

LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (MEEDDAT)

LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (MEEDDAT) Partie I. Décisions du CMPP du 4 avril 2008 Page 1 sur 5 LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE () Quelles sont les missions

Plus en détail

Besoins en investissement de transport public urbain à l échelle nationale

Besoins en investissement de transport public urbain à l échelle nationale Journées Nationales du Transport Urbain Session 3 24 septembre 2013 Besoins en investissement de transport public urbain à l échelle nationale M. Nour-Eddine Boutayeb, Wali Secrétaire Général du Ministère

Plus en détail

Plateforme de compétitivité industrielle

Plateforme de compétitivité industrielle Plateforme de compétitivité industrielle SOMMAIRE MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL CORPORATE GRANDE PLATEFORME INDUSTRIELLE ZONES D'ACTIVITES COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Tanger Free

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

6.2 Le pôle du Nord-ouest

6.2 Le pôle du Nord-ouest LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A L HORIZON 2030 6.2 Le pôle du Nord-ouest La valorisation des atouts de Tanger-Ville fait émerger de nouvelles vocations pour ce port plus en harmonie avec les qualités

Plus en détail

Formulation des enjeux du SRIT

Formulation des enjeux du SRIT Formulation des enjeux du SRIT Pour le transport de voyageurs Le SRIT : une contribution au SRADT dans le domaine des transports Le schéma doit répondre à des enjeux de désenclavement intra et inter régional.

Plus en détail

Le salon des métiers et des technologies du développement durable

Le salon des métiers et des technologies du développement durable Le salon des métiers et des technologies du développement durable PLUS QU UN EVENEMENT, UN MODE DE VIE! GREENDAYZ 11 greendayz.ehtp@gmail.com Sommaire Greendayz : Le pourquoi de l événement...03 Notre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN QUINQUENNAL INVESTISSEMENT

DOSSIER DE PRESSE PLAN QUINQUENNAL INVESTISSEMENT DOSSIER DE PRESSE PLAN QUINQUENNAL INVESTISSEMENT 2009-2013 Plan quinquennal d investissement Signature de 20 conventions de partenariat Entre le Conseil général des Bouches-du-Rhône Et La Communauté urbaine

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

TANGER MED PORT AUTHORITY

TANGER MED PORT AUTHORITY CONTRIBUTION DE L UNION EUROPÉENNE À L AMÉLIORATION DE L ACCESSIBILITÉ DES TERRITOIRES SESSION 4 RENFORCER LA CONNEXION ENTRE LES DEUX RIVES DE LA MEDITERRANEE TANGER MED PORT AUTHORITY Marseille, jeudi

Plus en détail

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE Discours de Madame Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Tanger le 28 juin 2010 Projet Marocain d Energie Eolienne.

Plus en détail

AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT

AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT Direction de la Mobilité et des Transports 4 ième réunion 21 et 22 octobre 2010 AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT Merci de prendre en compte ce

Plus en détail

Alstom au Maroc. Alstom partenaire de longue date des projets d infrastructures au Maroc. Présence d Alstom. Chiffres clés: (April 2014)

Alstom au Maroc. Alstom partenaire de longue date des projets d infrastructures au Maroc. Présence d Alstom. Chiffres clés: (April 2014) Présence d Alstom Rabat Bureau et dépôt Tramway Mohammedia Atelier de maintenance Roches Noires atelier de maintenance locomotive ONCF - Alstom Casablanca Siège Alstom Maroc Ain Sebaa Plate Forme Logistique

Plus en détail

ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART?

ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART? ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART? 1 2 MAÎTRES MOTS POUR LE PROJET... EFFICACE ET RAISONNABLE «Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c est parce que nous n'osons pas

Plus en détail

Schéma Régional des Infrastructures de Transports et de l Intermodalité en Aquitaine. Conférence territoriale du PAYS BASQUE 28 novembre 2007 1

Schéma Régional des Infrastructures de Transports et de l Intermodalité en Aquitaine. Conférence territoriale du PAYS BASQUE 28 novembre 2007 1 Schéma Régional des Infrastructures de Transports et de l Intermodalité en Aquitaine Conférence territoriale du PAYS BASQUE 28 novembre 2007 1 Conférence territoriale du Pays Basque Les infrastructures

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

CAPITAL HUMAIN & TECHNOLOGIES DIRECTION DES AFFAIRES GENERALES DEPARTEMENT DES ETUDES ET DE LA DOCUMENTATION

CAPITAL HUMAIN & TECHNOLOGIES DIRECTION DES AFFAIRES GENERALES DEPARTEMENT DES ETUDES ET DE LA DOCUMENTATION CAPITAL HUMAIN & TECHNOLOGIES DIRECTION DES AFFAIRES GENERALES DEPARTEMENT DES ETUDES ET DE LA DOCUMENTATION Développement de l Infrastructure au Maroc: Défis et Opportunités Casablanca, 13 juin 2007 Hôtel

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

Nouveau Terminal ferroviaire du Marché International de Rungis : Un équipement unique en Europe pour doubler la capacité d arrivage

Nouveau Terminal ferroviaire du Marché International de Rungis : Un équipement unique en Europe pour doubler la capacité d arrivage Nouveau Terminal ferroviaire du Marché International de Rungis : Un équipement unique en Europe pour doubler la capacité d arrivage Le Marché International de Rungis, le plus grand marché du monde, vient

Plus en détail

www.cegelecmobility.com

www.cegelecmobility.com www.cegelecmobility.com Ne jamais arrêter le flux Partout dans le monde, les infrastructures de transport constituent un enjeu majeur de l aménagement des territoires. Nous exerçons donc nos métiers avec

Plus en détail

Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, du Transport et de la Logistique AU MAROC

Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, du Transport et de la Logistique AU MAROC Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, AU MAROC Septembre 2014 1 Atouts du Maroc comme plate-forme pour l investissement une excellente connectivité et des marchés en libre échange

Plus en détail

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ 2 BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN

INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN La part des transports atteint aujourd hui 0 % de l énergie finale consommée. Avec plus d un Français sur deux vivant en dehors des centres villes et des besoins de mobilité

Plus en détail

La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN

La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN La gare de Nantes demain VOTRE GARE DEMAIN sommaire Construire un projet partagé... p. 3 État des lieux... p. 6 Trois enjeux majeurs... p. 8 D ici 2020, la gare de Nantes sera profondément transformée.

Plus en détail

CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE DE 60 000 JEUNES (51 000 LAUREATS) DANS LE SECTEUR DE L ARTISANAT

CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE DE 60 000 JEUNES (51 000 LAUREATS) DANS LE SECTEUR DE L ARTISANAT ROYAUME DU MAROC Ministère du Tourisme et de l Artisanat Secrétariat d Etat chargé de l Artisanat Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE

Plus en détail

Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh

Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh Gaëlle HENRY Ville de Paris France I - Phnom Penh, ville capitale Phnom Penh est la municipalité (krong)-capitale du pays. D une superficie

Plus en détail

Incarner un aéroport différent, à taille humaine

Incarner un aéroport différent, à taille humaine Incarner un aéroport différent, à taille humaine Notre aéroport dispose d un des plus forts potentiels de développement en Europe. Notre ambition est d incarner un aéroport différent. A taille humaine.

Plus en détail

Monsieur le Président de la République,

Monsieur le Président de la République, Monsieur Nicolas SARKOZY Président de la République Palais de l Elysée 55 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 PARIS JPB/NM/ 09.239 Nicolas MORERE Grand Paris 11 mai 2009 Monsieur le Président de la République,

Plus en détail

LE «CDG EXPRESS» Toutes les questions que vous vous posez sur la future liaison express!

LE «CDG EXPRESS» Toutes les questions que vous vous posez sur la future liaison express! LE «CDG EXPRESS» Toutes les questions que vous vous posez sur la future liaison express! C est le nom du projet de liaison directe qui reliera à terme toutes les 15 minutes, la gare de l Est à l aéroport

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom. agglomération Boulonnaise

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom. agglomération Boulonnaise Comité Départemental de Tourisme CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom l agglomération Boulonnaise Réunion plénière du 20 décembre 2006 Propositions du groupe de travail Aménagement du Territoire

Plus en détail

LES NOUVEAUX MARCHÉS DE L AUTOCAR

LES NOUVEAUX MARCHÉS DE L AUTOCAR LES NOUVEAUX MARCHÉS DE L AUTOCAR Lignes longues et moyennes distances Fédération nationale des transports de voygeurs Michel Seyt Colloque du 15 mai 2014 Sommaire 1 > Les nouveaux marchés du transport

Plus en détail

mall - BUREAUX - RESIDENCES - HÔTELS

mall - BUREAUX - RESIDENCES - HÔTELS mall - BUREAUX - RESIDENCES - HÔTELS Le nouveau centre-ville de tanger Tanger City Center... Vivre ou investir dans le meilleur de demain! Angeterre Hollande Une situation Belqique géographique unique

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Dialogue économique avec les Conseillers Économiques près des Ambassades des pays partenaires et les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux 1 SOMMAIRE I RENFORCEMENT

Plus en détail

Réforme institutionnelle et financement des transports publics au Maroc

Réforme institutionnelle et financement des transports publics au Maroc ROYAUME DU MAROC Réforme institutionnelle et financement des transports publics au Maroc M. Said Ziane, Ministère de l Intérieur Journées Nationales du Transport Urbain Jordanie 26-28 octobre 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Novembre 2006 Pour toute information complémentaire, veuillez contacter : Marion Cocherel (marion.cocherel@porternovelli.fr)

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.6/2001/10 5 septembre 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de

Plus en détail

SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC

SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC 1. Un cadre sectoriel prometteur 4 2. Principaux indicateurs 4 3. Chiffres clés du secteur 5 3.1. Une

Plus en détail

LA LIAISON NOUVELLE PARIS-NORMANDIE (LNPN) Contexte et genèse du projet

LA LIAISON NOUVELLE PARIS-NORMANDIE (LNPN) Contexte et genèse du projet LA LIAISON NOUVELLE PARIS-NORMANDIE (LNPN) Contexte et genèse du projet 21 SEPTEMBRE 2011 1971 Les origines Le voyage inaugural du «turbo train» a eu lieu le 14 mars 1970 sur la ligne Paris-Caen. Les rames

Plus en détail

Paris dévoile son Plan Vélo 2015-2020

Paris dévoile son Plan Vélo 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE Paris dévoile son Plan Vélo 2015-2020 CONTACT PRESSE : NADHERA BELETRECHE / 01.42.76.49.61 / presse@paris.fr 1 Sommaire Edito Christophe Najdovski... 3 Plus de 7.000 contributions des

Plus en détail

Bordeaux Métropole, territoire d innovation et d expérimentation des systèmes de transport intelligents

Bordeaux Métropole, territoire d innovation et d expérimentation des systèmes de transport intelligents Bordeaux Métropole, territoire d innovation et d expérimentation des systèmes de transport intelligents Eric MONCEYRON, Chef de mission, Pôle mobilité, Bordeaux Métropole Caractéristiques du territoire

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement. International Parking Institute

Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement. International Parking Institute Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement International Parking Institute Résumé En tant que grand frère du secteur du parking,

Plus en détail

Votre rêve immobilier dans un cadre naturel idéal

Votre rêve immobilier dans un cadre naturel idéal Votre rêve immobilier dans un cadre naturel idéal Villas, appartements, lots à bâtir. MEDHIA-plaquette-18aout09-exe.indd 1 18/08/09 15:28:45 Tanger OCÉAN ATLANTIQUE GHARB CHRADA BNI HSSEN Une région aux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE Paris, 13 décembre 2011 DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES CONTACTS PRESSE Presse écrite : David Drujon + 33 (0)1

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 SOMMAIRE CONTEXTE ET ENJEUX DE LA LOGISTIQUE URBAINE POUR LE GRAND LYON... PAGE 3 L ESPACE LOGISTIQUE URBAIN

Plus en détail

Royaume du Maroc AUTOROUTE DE DESSERTE DE LA VILLE DE NADOR ANTENNE DE DESSERTE DU PORT NADOR WEST MED

Royaume du Maroc AUTOROUTE DE DESSERTE DE LA VILLE DE NADOR ANTENNE DE DESSERTE DU PORT NADOR WEST MED Royaume du Maroc Ministère de l'equipement, du Transport et de la Logistique Direction des Routes AUTOROUTE DE DESSERTE DE LA VILLE DE NADOR ANTENNE DE DESSERTE DU PORT NADOR WEST MED 1 P L A N D E P R

Plus en détail

Intégration des réseaux et des services de transports

Intégration des réseaux et des services de transports Intégration des réseaux et des services de transports Étude financée par l Union européenne à travers l Office de coopération EuropeAid (pour l Algérie, le Maroc et la Tunisie) et le CETMO (pour la Libye

Plus en détail

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf. GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES 15 avril 2013 Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.fr Contact presse nationale : Corentine Mazure : 01-80-50-92-19

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

Cette complémentarité nous permet de vous offrir des solutions logistiques globales en adéquation avec la réactivité et la flexibilité recherchées.

Cette complémentarité nous permet de vous offrir des solutions logistiques globales en adéquation avec la réactivité et la flexibilité recherchées. Depuis sa création en 1981, et avec plus de 30 ans d expérience dans le Transport, la Logistique et les Réseaux de Distribution, TIMAR n a eu de cesse de vous proposer des solutions innovantes, efficaces

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E Conclusion d un accord de partenariat pour l implantation d une usine au sein d Atlantic Free Zone à Kénitra De gauche à droite : M. Abdellatif Hadj Hamou, Président du Directoire de MEDZ, M. Alexandre

Plus en détail