Rapport de fin de séjour Bourse Explora sup

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de fin de séjour Bourse Explora sup"

Transcription

1 Morgane Buffin Master 1 Français Langue Etrangère Institut Français de Birmanie Université Lyon 2 Rapport de fin de séjour Bourse Explora sup Dans le cadre de mon master Français Langue Etrangère, je devais effectuer un stage à l'étranger d'un minimum de deux mois dans un institut ou une alliance française, afin de développer des compétences professionnelles en lien avec mes acquis théoriques. J'ai choisi d'effectuer ce stage en Birmanie, pays d'asie du Sud Est situé au nord de la Thaïlande, et tristement célèbre pour connaître l'une des plus anciennes dictatures militaires de monde. Je connaissais cet état et son peuple pour y avoir déjà voyagé en tant que touriste ; je souhaitais y retourner. Mon stage a eu lieu du 15 Mars au 27 Juillet à l'institut Français de Birmanie, situé à Yangoon (ou Rangon), capitale économique du pays. La capitale officielle Na Pi Daw étant fermée aux étrangers occidentaux et peu peuplée, il n'y existe pas de cours de français. Mon objectif, pour la réalisation de ce stage, était de découvrir les spécificités d'un établissement dépendant directement du ministère des affaires étrangères, et de comprendre le fonctionnement des offres de cours à l'étranger (organisation, examens, cours, professeur français ou natif du pays, ). 1/11

2 I. VIE PRATIQUE 1. Le logement Depuis quelques mois, la junte militaire au pouvoir en Birmanie rentre dans un processus d'ouverture du pays. Des élections parlementaires ont été organisées et Aung San Suu Kyi n'est plus assignée à résidence. Ces changements très importants ont entraîné la levée des sanctions occidentales (européennes et américaines) et une arrivée importante de fonds et d'organisations humanitaires. Si j'évoque ces changements dans la rubrique logement, c'est que cette arrivée massive d'occidentaux a profondément bouleversé le paysage immobilier de la ville, faisant exploser les prix de l'immobilier notamment, et saturant les hôtels. Il est important de comprendre comment fonctionne le marché de l'immobilier en Birmanie. De petites maisons traditionnelles sont habitées majoritairement par des Birmans, elles ne sont en général pas louées aux étrangers, d'une part parce qu'elles sont peu chères mais aussi parce qu'il n'y a aucun confort. En revanche, des habitations spécialement construites pour la classe moyenne émergente et les plus riches sont louées aussi aux étrangers. Ce sont soit des immeubles très hauts appelés condominium, soit des maisons. Les birmans propriétaires de ces maisons les louent à un prix très fort, étant donné qu'il y a une énorme demande liées à l'arrivée des ONG dans le pays. Il n'est pas rare de voir un loyer atteindre les 700 euros par mois pour un T3 par exemple. De plus, l'intégralité de ce loyer doit être payé à l'avance, et ce pour 6 mois minimum à 1 ans. Autant dire qu'il est impossible pour un stagiaire souhaitant rester une courte période de louer un appartement en arrivant en Birmanie. Il reste donc deux choix : réserver une chambre d'hôtel confortable pour la durée du séjour (environ 30 dollars par jours) ou, plus économique, rejoindre une collocation d'expatrié. Et pour cela, mieux vaut s'y prendre à l'avance, le réseau étant déjà saturé. Pour trouver une chambre, s'adresser directement à l'organisme d'accueil du stage, ou rejoindre le googlegroup Yangoon Expat Connexion ou tout site équivalent comme Le réseau des expatriés restant relativement petit en Birmanie (contrairement aux pays voisins), il est facile d'y trouver de l'aide. La Birmanie fait partie des pays les plus pauvres du monde, pour autant, les prix sont relativement élevés, surtout pour le logement. Il s'agit donc de prévoir un budget logement de minimum 150 euros par mois. 2/11

3 Il existe différents quartiers très identifiés à Yangoon, voici quelques conseils pour trouver un logement qui s'adaptera à vos envies de séjour. La golden valley est le quartier où l'on trouve le plus d'expatriés, mais aussi le plus de représentants du régime dictatoriales dans des maisons honteusement opulente ; le cadre y est très calme, surtout pour une capitale asiatique, les maisons vastes et lumineuses, mais il n'y a aucun bus et les taxis sont plus rares que dans le reste de la ville. Nankin Center est situé loin du centre ville, mais très proche du très beau lac Inya. Les logements qui y sont proposées sont uniquement en condominium, en général en excellent état. Aucun bus ne dessert ce quartier, mais de nombreux taxis y passent (les taxis sont très bon marché). Hledan n'est pas a proprement un quartier mais la rue principale d'un arrondissement. Il est situé loin du centre ville mais c'est un lieu de vie majeur à Yangoon. Très animé le soir, il est donc beaucoup plus bruyant que les quartiers cités précédemment, et aussi plus populaire : les gens viennent y manger dans l'un des nombreux stands de rue qui s'installent après 6h. Il y a aussi l'un des marchés principaux de Yangoon, où l'on peut trouver tout ce dont on a besoin, et quantité de tailleurs pour des vêtements sur mesure très peu chers. C'est le quartier où je vivais, et mon endroit préféré dans cette ville. Enfin, le centre ville offre aussi quelques habitations pour les étrangers. Les maisons et immeubles y sont un peu plus décrépites qu'ailleurs, mais c'est l'une des rares occasions d'habiter des maisons coloniales anglaises de l'empire des Indes. Comme tout centre ville, les rues y sont très animées, et ce, toute la journée. Attention, en revanche, pendant la mousson, les rues du centre ville sont rapidement inondées. 2. L'argent Comme nous avons pu le constater lors des explications sur le logement, la Birmanie n'est pas aussi bon marché que peuvent l'être les autres pays d'asie du Sud Est. Il y existe en effet des prix spécialement réservés aux touristes qui payent en général les services du gouvernement deux fois plus chers que les locaux : le logement, les transports entre les villes, l électricité. Et comme partout dans les pays les plus pauvres, ils arrivent que les vendeurs et autres taxis pratiquent des prix légèrement plus haut pour un client blanc qu'ils imaginent fortunés. Pour autant, la Birmanie reste beaucoup moins cher que l'europe et surtout que la France, et cela grâce à un taux de change étonnant. Un euro vaut environ 1000 Kyat (prononcé tchiate). Pour donner un cadre de référence à la valeur de cette monnaie, un trajet de taxi moyen coûte 2000 kyat, 3/11

4 un repas dans un stand de rue autour de 500 kyat, un repas dans un restaurant pour touriste 5000 à kyat, une facture d électricité d'un mois (pour un appartement de trois personnes) ky, les transports entre les grandes villes entre et kyat. Cela reste donc tout de même bon marché. Il est aussi à noter qu'un certains nombres de choses se payent en dollars, deuxième monnaie du pays. A savoir, l'hébergement en hôtel (de 4 à 50 dollars selon leur qualité), le train et les bateaux appartenant au gouvernement, les autorisations de circulations... Il existe des billets de 100, 200, 500 kyats, 1000 qui circulent énormément, puis des billets de 5000 et kyats, plus rares. La chose la plus importante à savoir avant son départ en Birmanie, est l'impossibilité pour tous les étrangers, porteurs de tout types de cartes, de retirer aux guichets automatiques ou dans les banques. Aucune carte n'est reconnu depuis l'embargo imposé par les américains. Se pose donc la question : comment faire? Si vous partez pour un séjour court dans le cadre d'un stage non rémunéré, il faudra que vous preniez l'ensemble de l'argent dont vous avez besoin pour votre séjour. Dans ce cas là, essayez de trouver un logement avant votre départ et réglez-le éventuellement à l'avance, étant donné que ça représentera votre plus grosse sortie d'argent. Pour une durée plus longue, si vous êtes rémunéré, l'institution qui vous emploie vous rémunérera directement en dollars et en cash. Il est aussi possible d'ouvrir un compte en banque grâce à l'ambassade de France. Dans tous les cas, l'argent que vous emportez avec vous en Birmanie doit être changé en dollars neufs. Cette nuance est très importante, les billets pliés, cornés, salis vous seront refusés ou bénéficieront d'un taux de change très désavantageux. Privilégié aussi les billets de 100 dollars, les coupures les plus petites ont moins de valeur et leur taux de change est inférieur. Cette particularité est spéciale à la Birmanie, et ne s'explique pas vraiment. Il est vrai que les Birmans n'ont pas, pour la plupart, de compte en banque et préfère garder l'argent chez eux. Mais la monnaie locale, les Kyats, sont tellement abîmés que la restriction sur les dollars semble bien ironique. Il est à noter que certains endroits acceptent de changer des euros, et les changeurs les acceptent légèrement abîmés. Les changeurs acceptant des euros sont généralement ceux en contact avec des institutions européennes, on peut donc s'adresser à l'institut Français en cas d'urgence. 3. Santé Il existe un certain nombre de dispensaires et clinique pour expatriés à Yangoon, et 4/11

5 notamment la clinique SOS international, où exerce un médecin français. Pour les autres, les consultations auront lieu en anglais. Les consultations coûtent entre 30 et 50 dollars, sans les médicaments. Pour les petites maladies, type rhume ou indigestion, vous pouvez consulter un médecin local. La médecine et pharmacologie birmane fonctionne très bien pour les petits ennuis liés à la vie locale : tourista, mal de la mousson, excès de chaleur... Les consultations coûtent autour de 10 dollars (bien fixer le prix à l'avance) et les médicaments à base d'herbes et de poudres sont très bon marché et fonctionne très bien. En revanche, pour toutes interventions chirurgicales, il est nécessaire de sortir du pays. En effet, les coupures d'électricité sont courantes et les hôpitaux très mal fournis. Il est ainsi possible que les opérations se déroulent à la lampe de poche dans une atmosphère qui n'est pas stérile. L'idéal est donc d'aller en Thaïlande, où les hôpitaux et le personnel soignants sont reconnus pour leur excellence. Il s'agit donc d'avoir une solide assurance rapatriement. Pour éviter de tomber malade, ne buvez pas l'eau du robinet et évitez les boissons avec des glaçons. Des bidons de 5 litres d'eau purifiée existent et coûtent seulement 1000 kyat, et ils sont livrés chez vous! En revanche, le thé est plutôt sans danger, étant donné que l'eau est bouilli. Attention néanmoins, à boire continuellement de l'eau purifié, soit sans aucun minéraux, des carences peuvent apparaître! Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les restaurants peuvent être plus dangereux pour votre santé que les stands de rue. Je m'explique : il y a encore de nombreuses coupures d'électricité en Birmanie, la chaîne de froid est donc continuellement interrompue. Les stands de rue sont tenus par des gens bien plus pauvres que les restaurateurs et qui n'ont en général pas de frigo : les produits sont donc acheté directement avant d'être consommé, garantie d'une plus grande fraîcheur! De manière général, j'ai été très peu malade pendant mon séjour, surtout en comparaison d'autre pays asiatiques. 4. Télécommunication Bienvenue au pays de l'isolement! Les portables et smartphone français ne fonctionnent pas en Birmanie, nos fournisseurs d'accès n'y existant pas. Il est néanmoins possible de se procurer un portable et une carte SIM dans l'un des nombreux magasins de téléphonie. En revanche, votre portable ne servira que pour des communications locales. Je ne connais pas les prix, j'ai préféré ne pas en prendre un. Pour les 5/11

6 communication locale, il est en effet possible de trouver un téléphone tous les coins de rue. Les habitants de Yangoon ayant pignon sur rue mettent en effet leur téléphone à disposition de tous moyennant quelques kyats. Pour les communications internationales, il est impossible de se servir de ces téléphones publics, ou alors moyennant un prix très élevés pour une qualité médiocre. En revanche, il existe un très grand nombre de cybercafé, tous équipés de micro et casque pour téléphoner via internet. Attention néanmoins, le débit est très lent et la qualité de l'image médiocre! Ces cybercafés seront le moyen principal pour accéder à internet. Il est possible de se faire installer internet chez vous, mais cela coûte très cher pour un service moyen. Tandis que les cybercafés sont bon marché (environ 1000 kyat l'heure) et permettent de rencontrer des birmans. Du point de vue de l'intimité des conversation, ce n'est certes pas le luxe, mais il est rare qu'un autre francophone soit présent dans le local! Comme toujours, les connexions sont très lentes, se saisir donc de patience! Pour avoir un meilleur service, préférer les cybercafés permettant de jouer aux jeux en ligne nécessitant un fort débit internet (starcraft, DOTA ou WoW). 5. Stage Avec l'ouverture du pays, les opportunités de stage sont de plus en plus grande. Mais paradoxalement, ces opportunités nouvelles intéressant un nombre croissant d'étudiants, il est de plus en plus difficile de trouver une place. Comme je l'ai expliqué dans l'introduction, j'avais déjà voyagé en Birmanie l'année précédent mon stage. C'est lors de ce voyage que j'avais rencontré le personnel de l'institut Français de Birmanie. A cette époque, le régime n'avait pas encore entamé son processus d'ouverture et la Birmanie restait un pays fermé et inconnu du grand public. Il m'a donc été facile d'obtenir un stage, étant donné que personne ne leur avait encore demandé. Aujourd'hui, les demandes, surtout auprès de l'ambassade, affluent et il serait plus difficile d'obtenir un stage. Néanmoins, je ne peux que conseiller de prendre contact avec l'administrateur, Hervé Charbonnel. de l'institut pour pouvoir obtenir des informations et éventuellement un stage. Les structures dépendantes du Ministère des Affaires Étrangères sont soumis aux règles de l'état français en matière de réglementation du travail. Par conséquent, le semaine de travail sont de 35h avec deux jours de repos. Néanmoins, on peut aussi être recruter en «contrat local» et, dans ce cas là, la législation est celle de la Birmanie. 6/11

7 6. Vie quotidienne Il existe un vrai fossé entre l'europe occidentale et la Birmanie. Partir dans ce pays, c'est se dépayser complètement, si jamais on essaye de suivre un mode de vie birman. Mais pour les nostalgiques de la vie occidentale, il existe de nombreuses opportunités de rencontres entre expatriés à Yangoon. Je ne restais que trois mois en tout en Birmanie, j'ai donc essayé de vivre une expérience proche du mode de vie à la Birmane. Tout d'abord, les rythmes de vie sont très différents des nôtres. Le soleil se lève et se couche tôt, et étant donné le manque d'électricité, les gens suivent plus ou moins ce rythme. Les villes et les campagnes s'animent dès 5 heure du matin, les stands de rue pour le petit déjeuner s'installent, certains partent au travail, d'autres au marché, les bus fonctionnent depuis déjà une bonne heure, En revanche, le soir, après 9h30, il est difficile de trouver des endroits ouverts, même dans une ville comme Yangoon. Et après 11h, tout est fermé, sauf les boites de nuit pour expatriés. Certaines fois, l'électricité s'arrête en fin d'après midi, démarrent alors le ronflement des générateurs un peu partout dans la ville. Ces générateurs servent pour le commerce, il est rare que les maisons et appartement en soit équipé. Par conséquent, une fois rentré chez soi, après avoir mangé dans la rue, les habitants vont en général se coucher, et le stagiaire en fait de même! Manger en dehors de chez soi est très naturel pour les birmans, mais manger au restaurant ne l'est pas. Les birmans mangent plutôt dans les stands de rue, qui s'installent le soir. Et le midi, ils vont chercher un plat préparé au marché qu'ils transportent dans des gamelles superposées en fer. La nourriture de rue est très bonne, et plutôt saine car très fraîche. On peut trouver une grande diversité de nourriture pour quelques centaines de Kyat (soit quelques centimes d'euros). Les plats sont toujours à base de riz ou de nouilles type nouilles chinoises. Il existe une grande variété de curry, pas très épicés, à base de légumes, de viande, de poissons ou de fruits de mer. Ces curry en question sont très huileux, afin d'éloigner les mouches, mais étant servi dans un bol à côté du riz, il est facile d'en extraire les bons morceaux tout en laissant l'huile. On trouve aussi une grande variété de soupe ou de préparation à base de nouilles, revenues dans une poêle ou servies avec un bouillon. Elles sont souvent accompagnées de cacahuètes pilées, d œuf et de coriandre. 7/11 Elles sont souvent cuisinées à la mode Shan, une importante ethnie du nord est birman. On trouve aussi diverses salades accompagnant des poissons grillés entier. Un des plats les plus célèbres est une soupe de

8 poisson à la citronnelle que les Birmans mangent au petit déjeuner mais aussi le soir. Le matin, les plats sont plutôt salés que sucrés. Mon petit déjeuner favori est la Naan Bia, c'est à dire une sorte de galette légère indienne accompagnée de petit pois bruns sucrés. A toute heure de la journée, on peut trouver des choses à manger ou s'arrêter dans un Tea Shop, grande institution en Birmanie. Un tea shop est comme son nom l'indique, un endroit où on boit du thé. Mais pas seulement : en réalité, le thé vert est offert si on consomme un petit snack (samossa, ravioli chinois à la vapeur, gâteau, ect). Et on peut y boire un «lépayé» un thé noir très fort avec du lait concentré sucré, boisson favorite des birmans le matin. Pour se déplacer dans Yangoon, deux choix s'offrent aux habitants. L'option la plus commune chez les expatriés est de prendre un taxi. Ils sont très peu chers et les chauffeurs souvent très gentils. Malheureusement, il arrive souvent que le malheureux client puisse voir la route à travers le plancher de son taxi. Datant pour la plupart des années 60/70, les voitures sont en général dans un état de délabrement avancé et quelques peu rongées par la rouille. Cependant, ces taxis arrivent toujours à destination dans un temps record! La deuxième option est de prendre le bus. Les bus sont, au demeurant, dans un état pire que celui des taxis. Ce sont pour la plupart de très vieux bus des années cinquante, dont certains ont un plancher en bois. La conduite des chauffeurs est en général acrobatique, mais cela reste l'un de mes moyens transports préférés. Il faut s'imaginer un bus croulant absolument surpeuplé, dont le trajet est ponctué de violent arrêts dictés par «un crieur de bus». Ce que j'appelle un «crieur de bus» est un l'équivalent d'un contrôleur qui resterait continuellement dans le même bus et dont la fonction consiste à faire payer les passagers et à répéter l'ensemble des arrêts et la destinations du bus dont il s'occupe. Ce qui facilite grandement les déplacements des passagers : il suffit de donner sa destination à cet homme pour qu'il vous indique non seulement si le bus y va mais vous aide aussi à trouver votre arrêt. Les bus parcourent l'ensemble de la ville et sont un excellent moyen de s'immerger dans la vie birmane. Un trajet ne coûte jamais plus de 200 kyats dans la ville et 500 depuis les gares routières extérieures. Il est parfois difficile de comprendre la variation des prix dans un bus. Néanmoins, si vous êtes dans Yangoon et que le crieur de bus vous demande votre destination, le trajet coûtera entre 50 et 100 kyat. En revanche, si aucune information ne vous est demandé, le trajet coûtera 200. Si ces trajets de bus sont agréables, c'est aussi parce que les birmans sont extrêmement gentils et serviables. Ils tenteront de vous aider par tous les moyens et seront toujours très contents de discuter un moment avec un étranger. Être invité à manger ou à boire quelque chose par un habitant est monnaie courante, et une invitation en est véritablement une : même beaucoup plus pauvre que vous, la personne refusera que vous lui payiez son repas si elle a décidé de vous inviter. 8/11

9 La chaleur et la générosité des birmans aident particulièrement à se sentir bien et à oser s'aventurer en dehors des sentiers battus. II. Bilan et suggestion 1. Bilan de mon séjour et de mon stage Comme cela peut transparaître dans ma première partie, je reviens enchanté de mon séjour en Birmanie. Humainement, professionnellement, gustativement, toutes mes attentes ont été comblés. La structure qui m'a accueillit l'a fait avec beaucoup de talents. J'ai été soigneusement encadré, les démarches pour trouver un logement m'ont été facilitées, et l'équipe au complet m'a réservé un excellent accueil. Je recommande de partir dans une petite structure pour un stage, parce que cela permet de rencontrer l'ensemble de l'équipe et d'être plus facilement associé aux diverses tâches. Mon stage a été d'une grande variété, et à dépasser les seuls cadres imposés par mon master. J'ai pu découvrir les diverses fonctions d'un institut, et y participer : secteur culturel, secteur communication, secteur coopération. Mon stage a donc été extrêmement enrichissant et m'a permis de développer de nombreuses nouvelles compétences. Avant ce stage, j'envisageais de travailler en France uniquement, dans l'accueil des populations migrantes. Je ne pensais pas que la vie d'un Institut me plairait. Ce séjour a foncièrement changer les choses et m'a permis d'élargir mon champ de possibilités professionnelles. J'ai néanmoins constaté que le milieu expatrié est un milieu régit par ses propres codes que je ne suis pas sûre d'apprécier. Ce point s'ajoute donc dans l'ensemble des données que je dois prendre en compte. 2. Préparation et recommandation Je n'ai pas été particulièrement préparé pour ce stage, ni par mon établissement d'envoi ni par celui d'accueil. Et il est vrai que si je n'avais pas connu le pays à l'avance, j'aurais peut être rencontré des difficultés. Néanmoins, je ne pense pas que cette absence de préparation soit un 9/11

10 véritable manque. Je vais être amené à travailler à l'étranger, selon toutes vraisemblances. Il me semble donc important de devenir autonome dans ce genre de situation, surtout à mon âge. Un accompagnement ou une formation sont certes un coup de pouce non négligeable, mais j'estime que rencontrer quelques difficultés est bien plus formateur et permet aussi de se former aux aléas du marché du travail. J'ai déjà émis quelques recommandations concernant la Birmanie, surtout concernant l'argent. C'est la plus importante. Je recommande aussi de se renseigner sur l'histoire du pays avant d'y aller, d'une part parce que c'est une excellente préparation et d'autre part parce que les habitants sont toujours extrêmement touchés que l'on s'intéresse à leur histoire. Acheter un guide touristique peut être très utile pour les recommandations de base et pour voyager par la suite. Mais attention à ne pas en faire parole d évangile et à ne pas s'y limiter, surtout dans des pays peu commun comme la Birmanie. Je suis également disponible pour toutes informations supplémentaires sur mon adresse 3. Suggestion Bourse Explor 'A, Je tiens déjà à remercier l'effort du conseil régional. Sans cette bourse, je n'aurais pas pu effectuer ce séjour en Birmanie ou dans des conditions bien plus difficile. En tant que Boursière du CROUS, j'ai eu la chance de bénéficier de l'aide au Départ. Cette aide est réellement un plus, malheureusement, je trouve qu'elle arrive un peu tard. Nous devons réalisé nous même l'avance sur nos billets d'avion qui atteignent parfois de forte somme. Il serait profitable de la toucher avant, dès la convention signée, afin que cela soit véritablement une aide au départ, et pas une compensation pour les frais engendrés par le départ. 10/11

11 11/11

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Australie / Sydney 2010 IUT2 Grenoble Département Technique de Commercialisation A/ Vie pratique -Logement- Les logements sont très chers en Australie et plus particulièrement

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra. Une année à Valencia, Espagne

Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra. Une année à Valencia, Espagne Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra Une année à Valencia, Espagne A) Vie pratique Logement: J'ai trouvé mon appartement en août, avant d'arriver sur Valencia, via internet. Je m'étais inscrite sur le

Plus en détail

Rapport bourse Explora

Rapport bourse Explora 05/09/2011 Rapport bourse Explora Stage de 3 mois au Brésil Raphaël BONSANG raphael.bonsang@ecl2012.ec-lyon.fr Ecole Centrale Lyon 1 Vie pratique - Logement : Lors de ma demande de stage, j ai demandé

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre ROUCHON Déborah Licence Sciences de Gestion IUP Management de Saint Etienne Rapport de Fin de Séjour Bournemouth Angleterre Avril - Mai - Juin 2011 I / Vie pratique Logement J ai passé la première semaine

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE LES VACANCES ET LES VOYAGES

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE LES VACANCES ET LES VOYAGES 1 VOCABULAIRE LES VACANCES ET LES VOYAGES 2 VACANCES ET VOYAGES Avoir, prendre des vacances ["les vacances" = toujours au pluriel] Nous aurons des vacances dans deux semaines. Les vacances de la Toussaint,

Plus en détail

SEMESTRE D ETUDE A MONASH UNIVERSITY SUNWAY MALAYSIA

SEMESTRE D ETUDE A MONASH UNIVERSITY SUNWAY MALAYSIA Adrian LAMBLIN SEMESTRE D ETUDE A MONASH UNIVERSITY SUNWAY MALAYSIA Bonjour à tous, Je m appelle Adrian et je reviens de Malaisie où j ai effectué un semestre d étude à Monash University Malaysia qui fut

Plus en détail

Bourse EXPLORA Sup. Rapport de fin de séjour

Bourse EXPLORA Sup. Rapport de fin de séjour Laura Poulain Etudiante à ESCPE Lyon Année scolaire 2010/2011 Bourse EXPLORA Sup Rapport de fin de séjour Stage d élève ingénieur chez INERGY Automotive Systems Bruxelles-Belgique 1- Vie pratique Logement

Plus en détail

Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois. Bernard Chelli

Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois. Bernard Chelli Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois Bernard Chelli Stage à Mexico, Mexique du 9 Avril au 15 Juillet 2012 Dans le cadre du Master 1 de Physique fondamentale

Plus en détail

A/ Vie pratique : Logement :

A/ Vie pratique : Logement : A/ Vie pratique : Logement : Au cours de mon année universitaire à Wrexham, j ai logé en résidence universitaire. Wrexham village est l une des deux résidences universitaires situées au sein même du campus

Plus en détail

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour Julia Lamotte Institut d Études Politiques de Grenoble Année de mobilité : Master 1 Rapport de fin de séjour Stage au Centro de Investigacion y estudios superiores en Anthropologia social (CIESAS) San

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA ASTIER Marine Université Jean Monnet Saint -Etienne Rapport de fin de séjour Explo RA Sup Ecole polytechnique de Montréal CANADA 2010-2011 L opportunité m a été offerte de pouvoir effectuer mon stage de

Plus en détail

2 ème année de Licence Droit-Langues à l Université Pierre-Mendès France de Grenoble.

2 ème année de Licence Droit-Langues à l Université Pierre-Mendès France de Grenoble. 2 ème année de Licence Droit-Langues à l Université Pierre-Mendès France de Grenoble. Stage dans un cabinet d avocats spécialisé dans le droit de la famille et du travail (Svenson Law Offices) sous la

Plus en détail

Bourgeois et ouvriers au 19ème siècle. 4ème Slovaquie

Bourgeois et ouvriers au 19ème siècle. 4ème Slovaquie Bourgeois et ouvriers au 19ème siècle 4ème Slovaquie LA SOCIété au 19ème siècle Par Pauline, Grégoire D., Romain La bourgeoisie La grande bourgeoisie est dominante dans la société avec des revenus élevés.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour DEQUEANT Kean Grenoble INP Génie Industriel 2013 Rapport de fin de séjour UNIVERSITY OF QUEENSLAND - AUSTRALIE Explo Ra Sup L Australie a toujours tenu une grande place dans mon cœur. Nation jeune et prospère,

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche)

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Vie pratique Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Logement L université dans laquelle j ai effectué mon séjour d étude nous proposait au préalable un site sur les logements en résidence étudiante.

Plus en détail

Service des Relations Internationales. Livret d hébergement

Service des Relations Internationales. Livret d hébergement 2015 2016 Service des Relations Internationales Livret d hébergement Le LOGEMENT à La Rochelle SERVICE LOGEMENT Le Service qui vous accompagne dans la recherche d appartements ou de familles d accueil

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Stage de 5 mois au Projet Accompagnement Québec Guatemala (PAQG), Montréal (Canada)

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Stage de 5 mois au Projet Accompagnement Québec Guatemala (PAQG), Montréal (Canada) UPMF Grenoble II Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Stage de 5 mois au Projet Accompagnement Québec Guatemala (PAQG), Montréal (Canada) Année 2011/2012 1 Dans le cadre de mon Master II en Sciences

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo'Ra Sup

Rapport de fin de séjour Bourse Explo'Ra Sup Rapport de fin de séjour Bourse Explo'Ra Sup Pierre Barbier Etudiant à l'iae Lyon Université Jean Moulin Lyon 3 Exchange program with Sauder School of Business at The University of British Columbia (UBC)

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup'

Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup' Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup' Etant étudiante en 2ème année de DUT Carrières Juridiques à l'iut2 de Grenoble, je dois effectuer un stage de 8 semaines afin de valider mon DUT. Ayant eu l'opportunité

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Gaspard Elise Rapport de fin de séjour J ai effectué mon année 2014/2015 en échange aux Pays Bas à Arnhem à Han Business School pour un DUETI International Business and Management. a) Vie pratique : Logement

Plus en détail

L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau.

L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau. L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau. Toutes les informations générales sur les modalités de recrutement au sein du Programme n+i peuvent

Plus en détail

R A P P O R T D E F I N D E S E J O U R

R A P P O R T D E F I N D E S E J O U R FOUSSHI Horia Echange: ISARA-Lyon Cornell University (NY) R A P P O R T D E F I N D E S E J O U R V I E P R A T I Q U E Logement (type, accès, prix, caution ) L université de Cornell se situe à Ithaca

Plus en détail

Comment faire plus d'argent cet été!

Comment faire plus d'argent cet été! Comment faire plus d'argent cet été! Je vais prendre ça vraiment cool cet été. Le 23 juin, je me retire à la campagne. Je vais prendre de longues vacances. Des vacances au cours desquelles je ferai du

Plus en détail

Rapport de Fin de séjour - Échange Érasmus l'université d'amsterdam

Rapport de Fin de séjour - Échange Érasmus l'université d'amsterdam Rapport de Fin de séjour - Échange Érasmus l'université d'amsterdam I. Vie pratique 1. Logement Mon logement lors de mon séjour à Amsterdam était un logement de type résidence étudiante, fourni par la

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Synthèse du 12 mars 2015 Marketing social et promotion de la santé

Synthèse du 12 mars 2015 Marketing social et promotion de la santé Petits déjeuners de promotion de la santé Synthèse du 12 mars 2015 Marketing social et promotion de la santé Intervenant : M. Valéry Bezençon, Professeur de marketing et directeur de l'institut de l'entreprise,

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo ra Sup : Echange Erasmus University of Dundee, ECOSSE

Rapport de fin de séjour Explo ra Sup : Echange Erasmus University of Dundee, ECOSSE Rapport de fin de séjour Explo ra Sup : Echange Erasmus University of Dundee, ECOSSE 1. Vie pratique Logement Lors de mon séjour à Dundee j ai choisi de résider dans les résidences universitaires de Dundee.

Plus en détail

29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000

29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000 29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000 Description Havre de paix en pleine nature! Cette maison de campagne chaleureuse a tout pour plaire: intérieur lumineux, plafonds aux

Plus en détail

Observatoires de la vie étudiante. Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains

Observatoires de la vie étudiante. Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains Observatoires de la vie étudiante Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains Enquête menée dans quatre grands établissements d enseignements supérieur de Midi-Pyrénées : Toulouse 1

Plus en détail

Voyage en Chine au mois de Novembre 2013

Voyage en Chine au mois de Novembre 2013 Voyage en Chine au mois de Novembre 2013 Note importante!! : Lors de la remise de vos documents, veuillez vérifier soigneusement les noms, dates de départ etc. S il y a une erreur, veuillez SVP nous en

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie:

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie: Monnaie L Euro ( ) est la monnaie officielle de l Estonie depuis le 1er janvier 2011. 1 euro = 100 centimes. Les pièces suivantes sont utilisées: 1, 2, 5, 10, 20 & 50 centimes et 1 & 2 euros. Les dénominations

Plus en détail

Rapport de Stage, Mobilité Allemagne

Rapport de Stage, Mobilité Allemagne Ce rapport fait office d une synthèse des événements en Allemagne, durant mon stage linguistique d une durée de 10 semaines. Rapport de Stage, Mobilité Allemagne Haus Morgenstern Yvonick Johannel Onangha

Plus en détail

MISSION A L ETRANGER. Kuala Lumpur, MALAISIE SAPURA THALES ELECTRONICS. 25 Juin 31 Aout 2012 (10 semaines)

MISSION A L ETRANGER. Kuala Lumpur, MALAISIE SAPURA THALES ELECTRONICS. 25 Juin 31 Aout 2012 (10 semaines) MISSION A L ETRANGER SAPURA THALES ELECTRONICS Kuala Lumpur, MALAISIE 25 Juin 31 Aout 2012 (10 semaines) Etudiant : Jérémy MARTIN Etablissement : ISTP Promotion : FA10 Génie Industriel Tuteur ISTP : Roland

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact

Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact Le jeu «Si le monde était un village» Source : Afric Impact Niveau / âge des participants Enfants (à partir de 12 ans), adolescents et adultes. Temps/durée d animation Environ ¼ d heure. Nombre d animateurs

Plus en détail

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie?

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Comment venez-vous à la faculté? Avez-vous votre permis de conduire? Avez-vous une voiture à disposition? Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Je viens à Cagliari en train

Plus en détail

Rapport de Bourse Explo Ra

Rapport de Bourse Explo Ra UPMF GRENOBLE Rapport de Bourse Explo Ra BRISBANE, AUSTRALIA Après avoir effectué un DUT Techniques de Commercialisation à l IUT2 de Grenoble, j ai décidé de faire mon année de bac+3 en Australie, afin

Plus en détail

IDÉES PERMETTANT DE COLLECTER DES FONDS POUR LA COURSE À LA VIE

IDÉES PERMETTANT DE COLLECTER DES FONDS POUR LA COURSE À LA VIE IDÉES PERMETTANT DE COLLECTER DES FONDS POUR LA COURSE À LA VIE Organiser une vente - Animez une vente de garage, de pâtisseries, de livres d occasion ou de produits artisanaux. Vous pouvez ramasser de

Plus en détail

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Règlement Intérieur Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Service de la Restauration Scolaire Tél : 02 96 71 05 20 Restaurant Scolaire Règlement intérieur Pour la plupart des

Plus en détail

MOYENS DE PAIEMENT POUR LE VOYAGE. Partier en vacances sans souci

MOYENS DE PAIEMENT POUR LE VOYAGE. Partier en vacances sans souci MOYENS DE PAIEMENT POUR LE VOYAGE Partier en vacances sans souci De belles vacances pour tous Longtemps, seuls les classes sociales aisées pouvaient s offrir le luxe de voyager, voire de prendre des vacances.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Afrique du Sud Cape Town Fabien ZABIK GE 11/14 Contenu 1. Vie pratique...2 1.1. Logement...2 1.2. Argent...2 1.3. Télécommunications...2 1.4. Stage...3 1.5. Vie quotidienne...3

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour INTRODUCTION Je remercie la région Rhône-Alpes pour m avoir permis d effectuer ce stage dans de bonnes conditions, grâce au soutien non négligeable qu a représenté la bourse Explor

Plus en détail

N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08

N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08 N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08 CONVENTION D'ACCUEIL D'ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES DANS LE CADRE DES STAGES D'ETUDES I. CONDITIONS GENERALES DE

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure a pour but de vous donner des conseils pratiques et des informations

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

Soupe aux lentilles Virginia Freynet

Soupe aux lentilles Virginia Freynet Soupe aux lentilles Virginia Freynet Donne 6 portions_ 1 os de jambon ou un jambon fumé 6 tasses d'eau 1.5 tasse de lentilles sèches, lavées 1 gros oignon coupé en dés 2 bâtons de céleri avec feuilles,

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

EBOOK DE NOËL. Comment réussir sa stratégie m-commerce de Noël

EBOOK DE NOËL. Comment réussir sa stratégie m-commerce de Noël EBOOK DE NOËL Comment réussir sa stratégie m-commerce de Noël Sommaire 1ère partie Tirer parti de la technologie mobile pendant les fêtes P3 3e partie P13 Vous avez mis nos conseils en pratique. Et maintenant?

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Bilan d expatriation à la WIESBADEN BUSINESS SCHOOL

Bilan d expatriation à la WIESBADEN BUSINESS SCHOOL Bilan d expatriation à la WIESBADEN BUSINESS SCHOOL 3A - IPAG Cette année d expatriation et ce semestre en Allemagne m ont donné envie de repartir l année prochaine et de repartir définitivement après

Plus en détail

1. SE RENDRE A KOH CHANG

1. SE RENDRE A KOH CHANG Cher client, Merci d avoir retenu Ecodivers pour vos plongées. Nous aurons un grand plaisir à vous accueillir et à vous faire découvrir les meilleurs spots de Koh Chang. Vous trouverez dans ce document

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

La formation adaptée s adresse aux exploitants de chambres d hôtes visés à l article L.324-4 du code du tourisme.

La formation adaptée s adresse aux exploitants de chambres d hôtes visés à l article L.324-4 du code du tourisme. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 08/04/13 N : 11.13 Formation des Loueurs de Chambres d Hôtes délivrant des Boissons Alcooliques Sur le plan législatif et réglementaire

Plus en détail

Rapport de mon séjour Erasmus à Salamanque 2010/2011

Rapport de mon séjour Erasmus à Salamanque 2010/2011 Erasmus à l'université de Salamanque (Espagne) durant la troisième année de licence d Histoire Rapport de mon séjour Erasmus à Salamanque 2010/2011 1. Vie pratique Logement Il existe trois types de logement

Plus en détail

Questionnaire ERASMUS

Questionnaire ERASMUS Questionnaire ERASMUS Généralités Université, Pays, Ville Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Suisse, Lausanne Type d'échange Erasmus Année d'échange 2013-2014 Période d'échange 1 an Année

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 1 DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 2 futur immédiat aller + infinitif présent continu ou progressif être en train de + infinitif passé récent venir de + infinitif Ça va se passer Ça

Plus en détail

Notre sortie à la ferme de LA BERTINE

Notre sortie à la ferme de LA BERTINE Notre sortie à la ferme de LA BERTINE Dans cette ferme ils y avaient toutes sortes d'animaux différents comme une cinquantaine de brebis et de chèvres, 2 vaches, 1 poney une dizaine de poules ou encore

Plus en détail

Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017

Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017 Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017 1 I. Présentation Le programme «un an en France» existe

Plus en détail

Politique Biathlon Canada sur les voyages et les dépenses

Politique Biathlon Canada sur les voyages et les dépenses 23 septembre, 2014 Préambule Politique Biathlon Canada sur les voyages et les dépenses 1. Les employé(e)s, les bénévoles et les athlètes de Biathlon Canada sont souvent obligé(e)s de voyager dans le cadre

Plus en détail

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer Trousse d information Novembre 2004 Des outils pour s informer Des outils pour s informer Ce cahier présente des outils qui permettent de pousser plus loin la recherche d'information. Une grande partie

Plus en détail

Bourse Explora Sup. Rapport de fin de séjour. Lénaïg LICKEL Elève ingénieur agricole Formation à l ISARA-LYON /2011-2012

Bourse Explora Sup. Rapport de fin de séjour. Lénaïg LICKEL Elève ingénieur agricole Formation à l ISARA-LYON /2011-2012 Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Lénaïg LICKEL Elève ingénieur agricole Formation à l ISARA-LYON /2011-2012 Université UMB (Norwegian University of Life Sciences) Lieu du séjour : Ås Norvège

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains Antonin Camphuis Abbaye d'hautecombe 73 310 Saint Pierre de Curtille mail : antonin@camphuis.fr Abbaye d'hautecombe, le 1 décembre 2013 Chère famille, Chers amis, Chers parrains, Après ces trois mois de

Plus en détail

Merci pour le temps que vous avez consacré à remplir ce questionnaire de satisfaction. Mme Latifa BENAOUDIA-BRIKI

Merci pour le temps que vous avez consacré à remplir ce questionnaire de satisfaction. Mme Latifa BENAOUDIA-BRIKI Merci pour le temps que vous avez consacré à remplir ce questionnaire de satisfaction. Mme Latifa BENAOUDIA-BRIKI L'intégralité des résultats est disponible sur le site internet de la commune : http://www.saintjeanlasseille.fr

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Sarah DELAIRE IAE Savoie Mont-Blanc, Chambéry Département CITHEME Master Management et Marketing des Destinations Touristiques *** Hochschule Heilbronn (Allemagne) Master International

Plus en détail

www.hoteldesevres.com

www.hoteldesevres.com Bienvenue au coeur de Paris Hôtel de Sevres Au cœur de Paris et de sa célèbre Rive Gauche, entre les quartiers mythiques de Saint Germain des Prés et Montparnasse, l'hôtel de Sèvres est un élégant hôtel

Plus en détail

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE G U I D E VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE SICAE Une réduction d'impôts peut être obtenue (sous certaines conditions) lors du remplacement de votre chauffe-eau électrique. Renseignez-vous auprès du Centre des

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2 Comment avoir une banque sans banque Tome 2 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. Je vous avais promis de mettre dans votre bibliothèque d'ebooks, un système économique fou furieux: une banque sans

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

JaponOrtho2015 De Kyoto à Tokyo

JaponOrtho2015 De Kyoto à Tokyo JaponOrtho2015 De Kyoto à Tokyo Voyage professionnel orthophonique Du 10 au 20 Avril 2015 Organisé par ACTUALITES ORTHOPHONIQUES et Le MONDE en DIRECT Pourquoi un voyage professionnel? Et pourquoi au Japon?

Plus en détail

HOTEL *** - RESTAURANT SALON DE RECEPTION

HOTEL *** - RESTAURANT SALON DE RECEPTION HOTEL *** - RESTAURANT SALON DE RECEPTION 23, Rue du Commandant Chaumonot 59158 MORTAGNE DU NORD 03.27.23.76.45 / 06.67.02.96.94 auberge@aubordeseaux.com www.aubordeseaux.com Restauration : L Auberge du

Plus en détail

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique PSDC99 NSEC99 CPGaa CPGEaa CPGELaa CPGEOaa HCaa HCCHaa CPG1aa CPGE1aa CPGEL1aa CPGEO1aa HC0aa HCCH0aa CPG2aa CPGE2aa CPGEL2aa CPGEO2aa HC1aa

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

Églantine et les Ouinedoziens

Églantine et les Ouinedoziens Églantine et les Ouinedoziens La grande migration Églantine, 24 ans, est informaticienne. Elle a grandi dans un monde de libertés informatiques. Elle survit dans notre société propriétaire en faisant du

Plus en détail

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure 1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure DOSSIER DE PRESSE Janvier 2013 2 SOMMAIRE Green is better : Un concept innovant La genèse L innovation Green is better Les valeurs Green is better

Plus en détail

TEMOIGNAGE ETUDIANT Nom complet : Djema Pays d origine : Brésil Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études :

TEMOIGNAGE ETUDIANT Nom complet : Djema Pays d origine : Brésil Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études : Nom complet : Djema Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études : 2011-2012, Bourse Brafitec. Elève de 3 ème année en Environnement à l Ecole des Mines de Saint- «En France

Plus en détail

Dossier table tactile - 11/04/2010

Dossier table tactile - 11/04/2010 Dossier table tactile - 11/04/2010 Intro Je vais brièvement exposer dans ce document: Ce que j'ai fait, comment je l'ai fait, combien ça m'a couté, et combien de temps j'ai mis à fabriquer, dans le cadre

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS

POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS 1. INTRODUCTION La présente politique sur les déplacements énonce les objectifs, principes et procédures appliquées par la Fondation Pierre Elliott Trudeau (la «Fondation»)

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

Les traitements de texte : open office writer

Les traitements de texte : open office writer Les traitements de texte : open office writer Qu'est ce qu'un traitement de texte? Peut être le paragraphe qui passionnera le moins, il apparaît néanmoins nécessaire de savoir ce qu'est (de manière grossière)

Plus en détail

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG Q1 - Quelle est la différence entre une banque de détail et une banque de gros ou universelle? Une banque de détail reçoit des dépôts de ses clients et leur accorde des crédits. Elle se limite aux métiers

Plus en détail

Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha

Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha Depuis le mois de novembre 2012, les réfugiés du camp dont le statut a été rejeté

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Observation des modalités et performances d'accès à Internet

Observation des modalités et performances d'accès à Internet Observation des modalités et performances d'accès à Internet Avant-propos La base de cette étude est constituée par les informations collectées par l'outil Cloud Observer d'iplabel (chargement des différents

Plus en détail