Majorelle, Un art de vivre moderne. 2 mai 30 août 2009 Galeries Poirel Nancy. Dossier de Presse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Majorelle, Un art de vivre moderne. 2 mai 30 août 2009 Galeries Poirel Nancy. Dossier de Presse"

Transcription

1

2 Majorelle, Un art de vivre moderne 2 mai 30 août 2009 Galeries Poirel Nancy Dossier de Presse

3 Sommaire : Introduction 3 D Auguste Majorelle aux Ets Majorelle, histoire d une manufacture 4 Louis Majorelle, un artiste du bois 6 Biographie 8 Parcours de l exposition 11 Informations pratiques 15 Animations 18 Partenaires 21 Visuels presse 22 Liste des œuvres exposées 23 2

4 Introduction Roselyne Bouvier, commissaire de l exposition MAJORELLE, un art de vivre moderne 2 mai 30 août 2009 Galeries Poirel Nancy Pour la première fois, l aventure Majorelle fait l objet d une rétrospective dans sa ville d origine. Au-delà de la célébration du 150 ème anniversaire de la naissance de Louis Majorelle ( ), l exposition «Majorelle, un art de vivre moderne», fait revivre l œuvre de l artiste et de sa manufacture des prémices de l Art nouveau au vocabulaire moderniste des années 30/40, en une succession de styles qui façonnèrent une réputation d élégance et de qualité jamais démentie. Homme discret et modeste, Louis Majorelle aimait à se définir comme un «industriel d art» : sa production associe et revendique des meubles d art et de série, diffusés à travers le monde grâce à une organisation commerciale performante. Homme de son temps, Louis Majorelle était à l écoute de la modernité. Son style sut s adapter tant aux évolutions formelles et décoratives qu aux pratiques et modes de vie d une société nouvelle. La présente exposition, avec 170 pièces choisies pour leur exemplarité, leur diversité et leur réussite conceptuelle, rend aujourd hui un premier hommage appuyé aux talents incomparables de la Maison Majorelle, initiés par Louis et poursuivis pendant presque trente ans par ses frères et anciens collaborateurs. Louis Majorelle, Daum Frères, lampe de table Fleurs de pissenlit, modèle créé en Musée de l Ecole de Nancy. Cliché C. Philippot Majorelle, vitrine, vers Musée de l Ecole de Nancy. Cliché Studio Image Louis Majorelle, guéridon tripode Nénuphar, modèle créé en Musée de l Ecole de Nancy. Cliché C. Philippot 3

5 D AUGUSTE MAJORELLE AUX ETABLISSEMENTS MAJORELLE, HISTOIRE D UNE MANUFACTURE En 1860, Auguste Majorelle ( ), originaire de Lunéville, ouvre à Nancy, rue des Dominicains, un commerce de meubles et d objets d art. D abord spécialisé dans la décoration sur faïence, Auguste Majorelle collabore avec Keller et Guérin à Lunéville et avec la manufacture de Toul-Bellevue. Il s installe à Toul en 1858 et oriente son activité vers la décoration de mobilier dans le style japonais (vernis Martin) et la copie de style. Louis Majorelle, le fils aîné d Auguste Majorelle, naît à Toul le 3 octobre Suivent 7 frères et sœurs, dont Jules ( ), qui occupera la direction commerciale de la manufacture. Alors qu il envisage une carrière de peintre et étudie à l Ecole des Beaux-Arts de Paris, Louis perd son père et revient à Nancy pour épauler sa mère dans la direction de l entreprise familiale. Celle-ci emploie déjà plus de vingt ouvriers et profite de conditions économiques favorables, au lendemain de l Annexion de l Alsace Moselle. Sous l impulsion de Louis, la manufacture se lance dans une production de mobilier moderne, influencé par la nature et les recherches d Emile Gallé, dont le succès est immédiat. Dans le même temps, il poursuit une production industrielle de copies de style. Avec l aide de Jules Majorelle, l entreprise amorce la conquête des marchés parisiens et internationaux. Dès 1904, elle dispose d un magasin de vente à Paris rue de Provence (l ancien magasin de Samuel Bing), tandis que des succursales sont implantées à Londres, Berlin, Lyon, Lille ou même Oran. Des catalogues de vente présentent une production variée et attestent de la pérennité de certains modèles au fil des décennies. En 1897, la manufacture s installe dans de nouveaux bâtiments modernes, rue du Vieil Aître. Louis Majorelle fait construire à côté sa villa (Villa Jika), sur les 4

6 plans du jeune architecte parisien Henri Sauvage. En 1916, un incendie ravage les ateliers et fait disparaître la totalité des archives de l entreprise. Parallèlement à l activité d ébénisterie, l atelier de ferronnerie prend à partir de 1898 une ampleur nouvelle. Plaques de propretés, serrures, ferronneries architecturales mais surtout applications de bronze sur les meubles épousent la structure avec une cohésion parfaite et une élégance inégalée. Dès 1902, Majorelle travaille avec Daum à la production de luminaires associant le robuste fer forgé au verre fragile. Cette collaboration se poursuit après la Première Guerre Mondiale avec la conception de vases soufflés dans le style Art déco. Ici, comme dans le mobilier, les formes géométriques et les motifs stylisés suivent les tendances les plus modernes tout en conservant un style élégant et d une qualité irréprochable, marque de l expérience de Majorelle. Après le décès de Louis Majorelle en 1926, la direction artistique est confiée à son fidèle collaborateur Alfred Lévy, tandis que Jules, puis son fils Jean s occupent de la gestion financière. Alfred Lévy ( ) fut engagé chez Majorelle dès Grâce à lui se poursuit une production créative et dynamique, à laquelle collaborent Pierre Majorelle ( ), Paul Beucher, venu de chez Ruhlmann ou bien encore Jean Prouvé ( ). D importantes commandes d aménagements de bureaux, navires, gare ou grand magasin permettent à la manufacture de poursuivre son activité au-delà de la Deuxième Guerre Mondiale. Cependant, un déclin inexorable s amorce qui s achève par la fermeture définitive des ateliers en

7 LOUIS MAJORELLE, UN ARTISTE DU BOIS. Alors qu il se consacre à l étude des beaux-arts, Louis Majorelle reprend la direction de l entreprise familiale avec sa mère et son frère. C est dans le milieu des arts décoratifs, de l industrie d art, qu il doit alors faire ses preuves. L expérience parisienne, bien que brève, est sans aucun doute profitable à plusieurs titres: l apprentissage du dessin lui est utile dans la direction artistique de la manufacture et les contacts liés avec des artistes sont entretenus au fil des années. Surtout, l attrait tant économique que culturel de Paris apparaît chez Majorelle comme un moteur d ambition. Grâce à Louis Majorelle, la production de mobilier trouve une alternative à la copie de style ou à la tradition familiale du vernis Martin. Initié par les ouvriers aux techniques, savoir-faire et à l esprit du travail du bois, le jeune Louis montre dès ses débuts une sensibilité particulière aux décors. Il fait appel à des peintres pour animer ses meubles de scénettes XVIII ème ou de motifs japonisants. Jusqu à l Exposition Universelle de 1889, la production de la maison Majorelle hésite entre tradition et pittoresque sans affirmer un style novateur. Les pièces de mobilier présentées à cette occasion par son compatriote Emile Gallé annoncent triomphalement l arrivée d un vent moderne sur les arts décoratifs. Dans son sillage, et au cours de la décennie suivante, Majorelle forge peu à peu un style reconnaissable entre tous, «le style Majorelle». Aux premiers essais dans la filiation directe des grands succès de Gallé tels la table «La Source», se substitue peu à peu un mobilier au décor naturaliste et aux formes fluides et inédites. Jusqu à 1900, Majorelle hésite encore entre tradition et modernité, et les lignes courbes de la structure restent subordonnées à un décor de marqueterie d un raffinement extrême. 6

8 L ensemble Nénuphars, créé en 1900 couronne des années de recherches et une émancipation réussie d avec Gallé. La recherche de la beauté de la ligne, qui se fait aux dépends de la marqueterie notamment, accompagne une réflexion sur un mobilier qui doit servir au quotidien, où la forme l emporte sur le dessin. Majorelle prend ses distances avec les principes esthétiques naturalistes de l Ecole de Nancy et regarde vers des expériences plus modernistes, comme celle de Henri Van de Velde, en Belgique. Le public et la critique adhèrent sans réserve à cette orientation et font naître le «phénomène Majorelle». Les commandes de maisons de haute couture, cafés parisiens, riches industriels, grands magasins ou ambassades assurent à l entreprise un succès et une reconnaissance durable. La découverte du design allemand ou du décorateur belge Serrurier- Bovy, l amène à de nouveaux questionnements stylistiques. Il faut attendre l après guerre pour voir s imposer un style de meubles plus simple, aux décors graphiques et colorés. On y retrouve la même élégance que celle qui régnait dans sa production antérieure, mais les préoccupations industrielles ont définitivement emporté la mise, avec une incroyable facilité d adaptation. La collaboration continue avec la maison Daum pour des verreries cloisonnées permet de signer des pièces aux formes modernes et techniquement audacieuses. Elle rappelle aussi que Majorelle n oublie pas les préceptes de l Ecole de Nancy, et poursuit avec talent la recherche de l Unité de l art. Louis Majorelle décède en 1926 alors qu il est toujours considéré comme l un des plus grands. Les dernières décennies de la manufacture ne contredisent pas cette impression de réussite, de remise en question constante avec des créations innovantes et appréciées. Seules les difficiles années de la reconstruction précipitent la fin de la manufacture. 7

9 Biographie 1825 Naissance d Auguste Majorelle septembre, naissance de Louis Majorelle à Toul 1860 Installation de la famille Majorelle à Nancy 1877 Louis est admis à l Ecole des Beaux-Arts de Paris dans l atelier d Aimé Millet, section Peinture 1878 Auguste Majorelle, médaille d argent à l Exposition universelle de Paris 1879 Décès d Auguste Majorelle 1884 Louis Majorelle prend officiellement la direction des ateliers Ouverture d un dépôt vente à Paris 1885 Louis épouse Jeanne Kretz ( ) 1886 Naissance de Jacques Majorelle ( ) 1889 Médaille d argent à l Exposition universelle de Paris, classe des meubles à bon marché et de luxe 1890 Création d un atelier pour le travail du métal (fer, bronze et serrurerie) 1891 Louis Majorelle, sociétaire de l Union Centrale des Arts Décoratifs 1892 Membre fondateur de l Association des Artistes Lorrains 1894 Exposition d art décoratif et industriel aux galeries Poirel à Nancy 1895 Médaille d or au salon de la Société des Artistes Français 1897 Construction des ateliers modernes rue du Vieil Aître à Nancy 1898 Première collaboration avec Henri Sauvage pour le décor du Café de Paris, boulevard de l Opéra à Paris (détruit en 1955) Début de la collaboration avec la cristallerie Daum pour la réalisation de luminaires Ouverture de dépôt vente à Berlin et Londres 1900 Exposition universelle de Paris. Louis Majorelle membre du jury. Mobilier Nénuphar (MEN) Chevalier de la Légion d Honneur 1901 Vice président et co-fondateur de l Ecole de Nancy 8

10 Début de la construction de la villa Majorelle, à Nancy, par Henri Sauvage, avec la collaboration de Lucien Weissenburger, Jacques Gruber, Alexandre Bigot, Francis Jourdain et Henri Royer 1903 Exposition de l Ecole de Nancy à Paris 1904 Exposition de l Ecole de Nancy à Nancy (galeries Poirel) 1 er Salon de la Société des Artistes Décorateurs (fondée en 1901) Achat du magasin l Art nouveau de Samuel Bing, rue de Provence à Paris 1905 La société Majorelle compte 250 employés Participe à l exposition du musée Galliera «Artisans du métal» 1906 Aménagement des Magasins Réunis à Nancy et Paris ère participation au Salon d Automne 1908 Réalisation de la rampe d escalier d honneur de l Ambassade de France à Vienne. Ferronneries de la Chambre de Commerce de Nancy Exposition «L art français» dans les magasins Majorelle 1909 Exposition Internationale de l Est de la France 1910 Grand Prix à l Exposition universelle de Bruxelles Aménagement intérieur de la Brasserie Excelsior à Nancy 1912 Décès de la mère et de l épouse de Louis Majorelle Rampe de l escalier central des Galeries Lafayette, boulevard Haussmann à Paris 1913 Construction d un nouvel immeuble en métal et béton armé pour Majorelle, rue de Provence à Paris, par Henri Sauvage et Charles Sarazin 1916 Bombardements et incendie du magasin, rue Saint-Georges et des ateliers et de la villa, rue du Vieil Aître à Nancy Premiers exemples de verreries cloisonnées, en collaboration avec Daum 1917 Jacques s installe définitivement au Maroc, à Marrakech 1924 Séjour à Marrakech 1925 Exposition internationale d art décoratif et industriel de Paris. Récompenses nombreuses pour la Maison Majorelle janvier, décès de Louis Majorelle 9

11 Paul Guyot reprend la direction des ateliers de fabrication à Nancy. Direction technique et artistique confiée à Alfred Lévy, entré comme décorateur en Exposition rétrospective au salon de la Société des artistes décorateurs à Paris 1928 Aménagements de chambre d étudiants à la Cité universitaire de Montbois à Nancy 1929 Mobilier des chambres hors classe de la Maternité Départementale à Nancy 1931 Exposition coloniale à Paris : récompense hors concours pour du mobilier d Alfred Lévy Vente de la villa Majorelle au ministère des Ponts et Chaussées Entrée de Pierre Majorelle ( ), architecte DPLG, dans l affaire familiale ère exposition rétrospective au musée des Arts Décoratifs : Le décor de la vie sous la IIIème République de 1870 à Aménagement des appartements et cabines du paquebot Normandie Donation d Eugène Corbin à la Ville de Nancy comprenant des luminaires et des meubles de Louis Majorelle et des peintures de Jacques 1937 Diplôme d honneur à l Exposition internationale des Arts et Techniques dans la Vie Moderne, à Paris 1951 Cessation de l activité commerciale du magasin de la rue Saint-Georges à Nancy 1954 Salon d Automne à Paris, dernière participation 1956 Fermeture des ateliers de la rue du Vieil Aître à Nancy 10

12 Parcours de l exposition 1 / Majorelle, un savoir-faire Le premier volet de l exposition évoque les parcours successifs d Auguste Majorelle, décorateur sur faïence devenu prospère négociant en meubles et objets d art, et de Louis Majorelle, ébéniste et créateur original. Les styles historiques exploités par Auguste Majorelle sur céramiques et meubles dans les années occupent encore une place centrale dans les premières années de Louis Majorelle à la tête de l entreprise. Toutefois, loin de reproduire sans originalité des modèles anciens, il sait mettre à profit l enseignement académique et une formation pratique pour créer un style nouveau et moderne qui bouscule les codes établis. A l aube de l Art nouveau, le «style Majorelle» est né. Auguste ou Louis Auguste Majorelle, en collaboration avec Keller Auguste ou Louis Majorelle, Majorelle, petite table et Guerrin, Lunéville, garniture de cheminée, petite table à tiroirs à décor à plateau roulé faïence polychrome. Coll. part. de scène galante. Coll. part. d inspiration chinoise, Coll. part. 2 / Le meuble d art L élaboration d un meuble ou d un objet s inscrit dans une époque, elle est l expression historique et sociale d une culture. Successivement, le mobilier produit chez Majorelle traduit les exigences d une période. A la période Art nouveau, le meuble-objet d art souscrit au culte de la Nature par l emploi d un décor aux effets picturaux (marqueterie) et sculpturaux. Table de chevet à décor marqueté Noyer, palissandre, courbaril, Coll. part. 11

13 Chaise pommes de pin velours Acajou mouluré et sculpté, garniture en velours ciselé Bourges, Musée du Berri Dès 1900, le rapport de force entre la fonction de l objet et son décor s inverse pour privilégier la structure et supprimer la surcharge décorative. Le décor en bronze souligne une ligne constructive plus graphique. Bureau trèfles Acajou mouluré, placage de bois exotique, bronze doré, panneau de cuir Coll. part. Les années 20 de l Art Déco illustrent la victoire de la simplicité et de l élégance formelle, soulignée par l emploi de bois colorés, choisis pour leurs effets de matière. Meuble aux pélicans, modèle créé vers 1925 En collaboration avec Louis Janin ( ) Acajou, palissandre et macassar, incrustations de nacre. Signature sur le côté droit : Majorelle Nancy Coll. Rémi et Maxime Sorriano Le style moderne des années 30 et 40 tend vers une recherche esthétique de l efficacité, conçue pour s adapter à l architecture moderniste. Table Normandie Bois, placage de bois Coll. part. 12

14 3 / Du dessin à l image publicitaire commerciale Projet de cabinet de travail pour la Maison Hammer à Nancy Crayon, crayon de couleur et aquarelle sur papier H. 33,5 L. 35,6 cm Inscription en bas CABINET DE TRAVAIL 1 MR HAMMER / AGENCE Musée de l'ecole de Nancy Achat Salle des Ventes Nancy, 1984 Alfred Lévy Projet de Chambre Crayon, crayon de couleur et aquarelle sur papier H. 24,9 ; L. 37,4 cm Inscription CHAMBRE 12 Musée de l'ecole de Nancy Dépôt de M. P. Robin en 1974, don en 1984 Plaquette Majorelle vous invite à visiter ses magasins transformés, 1933 Impression photomécanique Musée Lorrain Etape indispensable avant la réalisation d un meuble ou d un objet, le dessin permet de vérifier la faisabilité d une pièce autant qu il en esquisse le projet. La sophistication des dessins conservés dit bien leur importance tant dans la démarche commerciale que dans le processus de fabrication. L ensemble des dessins provenant de la manufacture Daum, atteste également des préoccupations de formation d apprentis dessinateurs, destinés à produire à leur tour de nouveaux modèles. L imprimé fut au cœur de la politique commerciale de la Maison Majorelle, qui sut parfaitement tirer parti de ce moyen de diffusion en plein essor. Catalogues des collections ou publicités sont conçus dès 1900 avec un soin particulier dans la présentation et le graphisme, et témoignent d une élégance indéfectible. 4 / Objets d art, objets de diffusion Louis Majorelle n est pas uniquement un ébéniste mais aussi un artiste décorateur dont l intérêt ne se limite pas à une seule technique. Comme d autres membres de l Ecole de Nancy, il explore d autres domaines de création : 13

15 - la céramique, en collaboration soit avec Keller et Guérin, pour des petits objets et bibelots décoratifs, soit avec Rambervillers, pour des éléments de décor architectural (frise, carreaux). Broc en forme de coloquinte En collaboration avec Keller et Guérin, Lunéville Musée de l'ecole de Nancy - Les luminaires, en collaboration avec la Maison Daum, où métal et verre sont étroitement associés pour voir s épanouir des formes inédites. Cette collaboration trouve à partir de 1925 un nouveau souffle avec la production de verreries cloisonnées. Lampe au magnolia, modèle créé vers 1900 En collaboration avec la manufacture Daum Bronze doré, verre doublé et moulé Signature sur la verrerie Daum Signature sur le bronze L. Majorelle Coll. part. - Le travail du métal : serrures, poignées, applications destinées aux meubles, puis garde-corps, portes, balcons, rampes d escaliers. La conception de l escalier central du magasin des galeries Lafayette, boulevard Haussmann, montre l extraordinaire capacité d invention et la parfaite maîtrise technologique de Majorelle. Démonté en 1977, l escalier est partiellement présenté ici pour la première fois. 14

16 Devant de foyer Fer forgé Musée de l'ecole de Nancy 5 / Majorelle ensemblier La première expérience de Louis Majorelle comme décorateur se fait en collaboration avec l architecte Henri Sauvage, pour l aménagement des salons du Café de Paris en Tous les éléments du décor sont conçus pour se répondre : boiseries, meubles fixes et volants dialoguent avec les décors sculptés et peints, les luminaires et les tapisseries. La villa Jika reproduit cette heureuse collaboration où architecture extérieure et décor intérieur opèrent en véritable osmose. Ce succès est suivi de réalisations variées : villas particulières, hôtels, tea-room, Ambassade de France à Vienne. A chaque fois, le lien décoratif lie visuellement l intérieur et l extérieur. La mise en situation de quelques exemples accompagnés de photographies permet dans cette section d approcher la notion d ensemble décoratif, dans sa conception neuve. Lit et chevet nénuphars, modèles créés entre 1905 et 1908 Acajou, amourette, marqueterie de bois variés, bronzes dorés et ciselés Lit : H. 190 ; L. 223 ; l. 195 cm Chevet : H. 110 ; L. 55 ; P. 45 cm Marque au tampon noir sur la face interne de la traverse de la tête de lit MAJORELLE / DECORATEUR / 22 RUE DE PROVENCE / PARIS Paris, Musée d Orsay Provient du Palais du Rhin à Strasbourg ; Galerie Maria de Beyrie, Paris ; collection Sir Valentin Abdy ; Acquis en

17 Informations pratiques Galeries Poirel 3, rue Victor Poirel NANCY Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 18h Audioguide : 1 Tarifs : 8 ou 6 (avec le musée de l Ecole de Nancy) Tarif spécial : 4 pour les visiteurs de l exposition «Emile Gallé, Nature et symbolisme. Influences du Japon», présentée au musée Georges de La Tour de Vic sur Seille, sur présentation de leur billet d entrée du 5 mai au 30 août 2009 Commissariat Commissaire invité : Madame Roselyne BOUVIER, historienne de l art et professeur à l Ecole Supérieure d Art d Epinal collabore régulièrement avec le musée de l Ecole de Nancy. Elle a été commissaire de plusieurs expositions, notamment en 1999, pour l année de l Ecole de Nancy. Elle publie en 1991 le premier ouvrage de référence consacré à Louis Majorelle, Majorelle, une aventure moderne. Elle participe à de nombreux colloques et publications consacrés à l Art nouveau. Catalogue R. Bouvier et all., Majorelle, un art de vivre moderne, Paris Editions N.Chaudun Ville de Nancy, 2009, pp. 208, 35 TTC Parution mai 2009 Le catalogue de l exposition, édité en collaboration avec les éditions Nicolas Chaudun, sous la direction de R. Bouvier réunit les contributions d historiens de l art et spécialistes de Majorelle et de l Art nouveau. Il est richement illustré, avec la reproduction de l ensemble des pièces exposées, ainsi que des illustrations couleur pleine page des pièces d exception. Sommaire Avant-propos de Roselyne Bouvier, commissaire de l exposition, professeur d histoire de l art 16

18 Repères biographiques de Louis Majorelle et de la société Majorelle, par Jérôme Perrin, assistant qualifié de conservation, Villa Majorelle et Roselyne Bouvier - Du Faubourg Saint-Antoine à Nancy, paradoxes et affinités du mobilier français de la seconde moitié du XIXe siècle, par Olivier Gabet, conservateur, Agence FranceMuseums - La production Art nouveau de Majorelle sous la plume de la critique, par Jérôme Perrin - De l art déco au style moderne par Roselyne Bouvier - Daum-Majorelle, une collaboration exemplaire par Christophe Bardin, maître de conférences en Arts appliqués et Histoire de l art, Université de Haute Alsace - Majorelle dans les collections du Musée de l'ecole de Nancy par Valérie Thomas, conservateur du musée de l Ecole de Nancy - Majorelle dans les collections du Musée d Orsay par Philippe Thiébaut, Conservateur en chef, Musée d Orsay Catalogue des œuvres exposées par Roselyne Bouvier, Blandine Otter, Jérôme Perrin, Valérie Thomas Bibliographie Scénographie Didier Blin, Paris Centre Technique Municipal, Nancy Signalétique Michel Le Petit Didier 17

19 Animations : Visites guidées de l exposition : Public individuel tous les vendredis à 13h et dimanches à 11h Tarif : 1,60 + billet d entrée Jeune public : hors-scolaires > visite gratuite pour les enfants entre 6 et 10 ans, dimanche 2 août / 10h30-11h45 > stage de 3 jours pour les enfants entre 4 et 10 ans les mercredis de mai et juin 12 le stage > petit livret pour les enfants entre 7 et 10 ans disponible gratuitement à l entrée de l exposition scolaires > visite pour les scolaires de l école élémentaire au lycée réservation sur > présentation de l exposition pour les enseignants le 13 mai 2009 à 18h00 > document pédagogique disponible en ligne pour les enseignants sur le site (à partir de mai 2009) WEEK END ART NOUVEAU à NANCY 27 et 28 juin 2009 Le temps d un week end, le cœur de Nancy va battre au rythme de l Art nouveau entre le Parc Sainte-Marie et le musée de l Ecole de Nancy! Brocante 1900 au parc Sainte-Marie, expositions, conférences sur l Art nouveau, visites thématiques. En collaboration avec la Ville de Nancy, l Office de Tourisme de Nancy 18

20 Villa Majorelle Première maison résolument Art nouveau à Nancy, la villa Majorelle (ou villa Jika) doit sa conception architecturale à Henri Sauvage avec la collaboration d artistes parisiens et nancéiens, dans le souci d une parfaite cohésion entre l intérieur et l extérieur. Visites pour les individuels Entre le 2 mai et le 30 août Samedi et dimanche 10h00, 11h15, 14h30 et 15h45 Sur réservation / Tarifs : 3,50 ou 2,50 1, rue Louis Majorelle, Nancy Musée de l Ecole de Nancy Le pavillon de l Ecole de Nancy à l Exposition Internationale de l Est de la France, Nancy, 1909 Exposition- dossier : Petite galerie du verre 27 mai janvier : Il y a cent ans, Nancy fut pendant plusieurs mois, le centre d attraction de la France, avec plus de 2 millions de visiteurs Le succès de l exposition confirme la place prépondérante de l industrie et du commerce de la France du Nord Est, tandis qu une partie de son territoire lui est toujours amputé. L Ecole de Nancy est présente, avec un pavillon conçu par Eugène Vallin. Entre succès et incertitudes, l exposition de 1909 est la dernière du groupe. Des documents anciens pour certains inédits et les pièces exposées dans le pavillon de l Ecole de Nancy permettent d éclairer cette participation. Ouvert du mercredi au dimanche de 10 h à 18 h Fermé lundi et mardi et 1 er mai, 14 juillet Tarifs : 8-6 du 2 mai au 30 août 2009 Gratuit jusqu à 12 ans Gratuit le premier dimanche de chaque mois Réservations groupes : E. GUIOTAT , rue du sergent Blandan NANCY fax :

21 Autres expositions Gallé : nature et symbolisme, Influences du Japon Musée Départemental Georges de la Tour Place Jeanne d Arc Vic-sur-Seille (57) Tél : Du 5 mai au 30 août 2009 Ouvert tous les jours sauf le lundi de 9h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h00 Tarifs : 7 et 3,50 A l initiative du Conseil Général de la Moselle, le musée départemental Georges de La Tour à Vic sur Seille présente les chefs d œuvre de verre d Emile Gallé, abordant les multiples thèmes chers à l artiste botaniste. Des pièces exceptionnelles provenant de grands musées japonais et européens permettront de faire découvrir l importance de la nature et du symbolisme dans son œuvre, et notamment de sa fascination pour le Japon. Tarif spécial : 3,50 pour les visiteurs de l exposition «Majorelle, un art de vivre moderne», présentée aux Galeries Poirel à Nancy, du 2 mai au 30 août 2009, sur présentation du billet d entrée Auguste Majorelle & la faïencerie de Toul Musée d art et d histoire de Toul Du 2 mai au 30 août 2009 Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h00 à 18h00 Tarifs : 3 et 1,50 Auguste Majorelle s installe à Toul en Ses liens amicaux avec les propriétaires de la faïencerie Toul-Bellevue, la famille Aubry, lui permettent d exercer son art de décorateur. En 1864, il dépose un brevet pour la décoration d objet genre chinois sur des biscuits de faïence à l aide d un vernis laqué fabriqué par ses soins et appliqué à froid. Après son installation à Nancy, en 1860, Auguste Majorelle continue sa collaboration artistique avec la faïencerie touloise et s y approvisionne toutes les semaines en objets de toutes sortes destinés à la vente. Le musée d Art et d Histoire de Toul présente exceptionnellement une quarantaine de pièces décorées par Auguste Majorelle : potiches, vases à long col, vase de formes antiques, vases montés sur bronze copies de l engouement du XVIIIème siècle pour les chinoiseries et l exotisme. 20

22 Partenaires CONSEIL GENERAL DE MEURTHE-ET-MOSELLE DRAC LORRAINE CIC-EST CLEAR CHANNEL GALERIES LAFAYETTE VEOLIA TRANSPORTS 21

23 Visuels presse Fauteuil fougères Epernay, Maison Perrier-Jouët Cliché D. Boyer Lampe au magnolia, modèle créé vers 1900 En collaboration avec la manufacture Daum Collection particulière Cliché D. Boyer Meuble de musique Collection particulière. Cliché D. Boyer Coiffeuse et tabouret Vers Collection particulière Cliché Bergkrantz Table de chevet, 1902 Musée de l'ecole de Nancy Provient de la chambre à coucher de Louis Majorelle réalisée pour la Villa Jika de Nancy Achat, Cliché C. Philippot Meuble aux pélicans, modèle créé vers 1925 En collaboration avec Louis Janin Collection Rémi et Maxime Sorriano. Cliché C. Duranti Devant de foyer Musée de l'ecole de Nancy Provient de la Villa Jika de Nancy ; achat en vente publique, 2006 Cliché C. Philippot Jacques Majorelle, portrait de Louis Majorelle Musée de l Ecole de Nancy Cliché C. Philippot

Commandes privées et commandes publiques chez Louis Majorelle Roselyne Bouvier, Professeur d histoire de l art, Ecole des Beaux-Arts d Epinal

Commandes privées et commandes publiques chez Louis Majorelle Roselyne Bouvier, Professeur d histoire de l art, Ecole des Beaux-Arts d Epinal Commandes privées et commandes publiques chez Louis Majorelle Roselyne Bouvier, Professeur d histoire de l art, Ecole des Beaux-Arts d Epinal S il apparaît difficile de prime abord de dresser la liste

Plus en détail

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911.

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942),

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE Enseignement Secondaire Professionnel 1 Sommaire Historique 5 Introduction 5 Deuxième Degré Professionnel 7 Formation en 3 ème 9 4 ème 11 Troisième Degré Professionnel 13

Plus en détail

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction - Bureaux de Style - Made in France - Page 02 à 32 - Bureaux de Style - Made in Italie - Page 33 à 49 - Fauteuils de Bureau Page 50 à 54 BESOIN D INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES?

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES Banque Nationale de Serbie BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE DE FRANCE Fabrication des billets serbes et yougoslaves à la Banque de France 1885 85 1930 LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS

Plus en détail

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé).

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ébéniste Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ACTIVITE Dans un souci d esthétique, du respect du style ou de sa recherche,

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Jérôme Devimes Never been to Tahiti

Jérôme Devimes Never been to Tahiti Jérôme Devimes Never been to Tahiti Exposition présentée du 09 mai au 07 juin 2015 Le Radar, Espace d art actuel Vernissage le samedi 9 mai 2015 à 14h30 au Radar Jérôme Devimes, Never been to Tahiti, Omaha

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

CHARLES MENGE Rétrospective

CHARLES MENGE Rétrospective DOSSIER DE PRESSE E X P O S I T I O N La Grenette, galerie de la Ville de Sion Galerie Grande Fontaine Galerie de la Treille Galerie du Musée de l Evêché CHARLES MENGE Rétrospective 21 mars > 19 avril

Plus en détail

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP)

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP) ÉMAILLEUR SUR MÉTAL ÉMAILLEUR SUR MÉTAL MÉTIER L émail est un mélange d oxyde de plomb, de silice, de minium, de potasse et de soude. Par une fusion à haute température de ces différents composants, on

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

Immeuble ; hôtel Le Garage

Immeuble ; hôtel Le Garage Immeuble ; hôtel Le Garage 67, 65, 69 avenue Maréchal-de-Saxe 2, 6 rue Le Royer rue Vendôme 27, 29 rue de Bonnel Lyon 3e Dossier IA69006073 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis Introduction L ensemble ensemble documentaire qui suit est complémentaire compl mentaire des dossiers réalisés r dans le cadre du Concours national de la Résistance R sistance et de la Déportation, D notamment

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue.

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Sèvres Cité de la céramique, établissement public administratif

Plus en détail

PARIS BRUXELLES DEUX SIECLES D AFFINITES ARCHITECTURALES

PARIS BRUXELLES DEUX SIECLES D AFFINITES ARCHITECTURALES PARIS BRUXELLES Après Vienne - Bruxelles en 2007, première d une série qui explore les allées et venues architecturales entre la capitale de la Belgique et ses voisins européens, l exposition Paris Bruxelles

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Héritage. Naissance d un nouveau porte flambeau pour les créations de Ludovic Lacroix

Héritage. Naissance d un nouveau porte flambeau pour les créations de Ludovic Lacroix 1 Héritage Les origines de LORME remontent à la manufacture de skis de Bois d Amont (Jura, France) qui fut l un des symboles du ski de compétition pendant des décennies. En 2000 Ludovic Lacroix la relance.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

PROGRAMME GROUPES. LES ACTIVITéS PROPOSéES. > Du mardi au vendredi à partir de 10h. PARCOURS (P) 1 h 30 / 95 / groupe

PROGRAMME GROUPES. LES ACTIVITéS PROPOSéES. > Du mardi au vendredi à partir de 10h. PARCOURS (P) 1 h 30 / 95 / groupe PROGRAMME GROUPES Lycées > les arts décoratifs www.lesartsdecoratifs.fr LES ACTIVITéS PROPOSéES > Du mardi au vendredi à partir de 10h. VISITE GUIDÉE (V) 1 h / 65 / groupe PARCOURS (P) 1 h 30 / 95 / groupe

Plus en détail

Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle

Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle Du cinéma plein les yeux affiches de façade peintes par André Azaïs L EXPOSITION 1 er février > 27 avril 2014 Espace EDF Bazacle À l occasion des 50 ans de la Cinémathèque de Toulouse, la Cinémathèque

Plus en détail

Les grandes dates de l Ecole de Nancy et de son époque

Les grandes dates de l Ecole de Nancy et de son époque Les grandes dates de l Ecole de et de son époque Ecole de Expositions des artistes de l'ecole de 1877 Reprise de l'entreprise familiale de céramique et de verrerie par Emile Gallé (1846-1904). Verres fournis

Plus en détail

S e r g e B e n o i t

S e r g e B e n o i t S e r g e B e n o i t peintures - sculptures 1 Octobre 1980 J ai fait la connaissance de Serge Benoit, il y a six ans, lorsqu il s est installé à la «Cité Fleurie». Quand j ai eu l occasion de voir son

Plus en détail

Succès de la collection du mobilier personnel de Peder Moos

Succès de la collection du mobilier personnel de Peder Moos Mercredi 17 septembre 2014 à 18h La plus importante vente de design scandinave à Paris Succès de la collection du mobilier personnel de Peder Moos PIASA 118 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris PRESSE

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Quelle est situation durant sa vie?

Quelle est situation durant sa vie? Benjamin CHOPARD CM1 Avril 2008 Ecole de saint Blaise Briançon Vincent Van Gogh (1853 1890) Qui est Van Gogh? Vincent Van Gogh est né en Hollande ( au Pays-Bas) en 1853 à Groot- Zundert. C est le fils

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

Ateliers pédagogiques

Ateliers pédagogiques HISTOIRE LOCALE Ateliers pédagogiques Primaire (selon thème choisi) et Collège Visite commentée de 2 expositions au choix aux Archives Municipales Mise à disposition de questionnaire (30 minutes de recherche

Plus en détail

JUILLET AOÛT 2012 FRANCE N 110 4,95 LES PLUS BELLES MAISONS SOUS LE SOLEIL. 3:HIKOKC=VUY^ZX:?k@b@b@k@a; M 04021-110 - F: 4,95 E - RD

JUILLET AOÛT 2012 FRANCE N 110 4,95 LES PLUS BELLES MAISONS SOUS LE SOLEIL. 3:HIKOKC=VUY^ZX:?k@b@b@k@a; M 04021-110 - F: 4,95 E - RD JUILLET AOÛT 2012 FRANCE N 110 4,95 LES PLUS BELLES MAISONS SOUS LE SOLEIL M 04021-110 - F: 4,95 E - RD 3:HIKOKC=VUY^ZX:?k@b@b@k@a; Vue du jardin, une la maison composition se présente comme moderniste.

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

Étienne-Martin. 25 juin 16 septembre 2014. www.mba-lyon.fr

Étienne-Martin. 25 juin 16 septembre 2014. www.mba-lyon.fr Étienne-Martin 25 juin 16 septembre 2014 www.mba-lyon.fr DOSSIER DE PRESSE En couverture Étienne-Martin (Loriol, 1913 Paris, 1919) Hommage à Brown, 1988-1990 Bois (frêne) peint Cet hommage monumental à

Plus en détail

Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles

Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles INTRODUCTION * Soraya BOUDIA: tension chez les scientifiques : entre légitimation par le patrimoine / hantise de l obsolescence des représentations

Plus en détail

DES NOUVEAUX EXPOSANTS RÉVÉLÉS PAR LE SALON INTERNATIONAL DU PATRIMOINE CULTUREL 2012

DES NOUVEAUX EXPOSANTS RÉVÉLÉS PAR LE SALON INTERNATIONAL DU PATRIMOINE CULTUREL 2012 DES NOUVEAUX EXPOSANTS RÉVÉLÉS PAR LE 2012 Toujours en quête de nouveautés et reconnu pour la qualité de ses exposants, le Salon offre l opportunité de découvrir, pour son édition 2012, ces femmes et ces

Plus en détail

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga Saga Blanchet Studio a Graf/Métalleries du Forez MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH ESPRIT DE FAMILLE ET MONTÉE EN COMPÉTENCES ONT FAÇONNÉ L ÉVOLUTION DU GROUPE BLANCHET ET, PLUS PARTICULIÈREMENT,

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014

DOSSIER DE PRESSE 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 Evolutions Contact presse : OPTIONS Stéphane Kerdraon Tél. : 01 34 92 20 00 stephane.kerdraon@options.net SOMMAIRE 1. L Edito..... Page 3 2. L Historique de l entreprise Page 4 3.

Plus en détail

Des ronds dans des carres communication visuelle / Webdesign. Book 2013

Des ronds dans des carres communication visuelle / Webdesign. Book 2013 Des ronds dans des carres communication visuelle / Webdesign Book 2013 Des ronds dans des carres Des ronds dans des carrés est une agence de communication visuelle basée à Salon de Provence, dans les Bouches

Plus en détail

Histoire du pinceau et de la brosse

Histoire du pinceau et de la brosse Histoire du pinceau et de la brosse De la Chine à l Occident Le pinceau est né en Chine comme outil à tracer les idéogrammes. Il gagne ensuite la Corée, le Japon et l occident (sans doute par les grandes

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Systèmes de stockage Planorama

Systèmes de stockage Planorama Systèmes de stockage Planorama Un système modulaire multi tiroirs La solution des problèmes de stockage dans les cas difficiles Une combinaison entre fonctionnalité et esthétisme Des meubles de stockage

Plus en détail

L architecture de Neuilly Collection est fortement inspirée des résidences de standing de Neuilly-sur-Seine et des beaux quartiers de l Ouest

L architecture de Neuilly Collection est fortement inspirée des résidences de standing de Neuilly-sur-Seine et des beaux quartiers de l Ouest L architecture de Neuilly Collection est fortement inspirée des résidences de standing de Neuilly-sur-Seine et des beaux quartiers de l Ouest parisien : larges balcons, grandes ouvertures et matériaux

Plus en détail

école, collège, lycée. musee des beaux-arts musee de l ecole de nancy musee lorrain programme

école, collège, lycée. musee des beaux-arts musee de l ecole de nancy musee lorrain programme école, collège, lycée. musee des beaux-arts musee de l ecole de nancy musee lorrain programme 02 : édito La ville de Nancy œuvre depuis plusieurs années pour la mise en place d actions coordonnées par

Plus en détail

Ville de Saint-Laurent-du-Var

Ville de Saint-Laurent-du-Var Ville de Saint-Laurent-du-Var Ville de Saint-Laurent-du-Var Architecte d intérieur N 13 5 D O S S I E R D U M O I S Metteur en scène ARCHITECTE D INTÉRIEUR DÉCORATEUR DESIGNER Artiste/Gestionnaire, garant

Plus en détail

quand les savoir-faire sont en fête!

quand les savoir-faire sont en fête! PREMIÈRE ÉDITION MONTREUILLOISE quand les savoir-faire sont en fête! Durant le premier week-end d avril, des parcours de visites libres ou guidées des ateliers des créateurs montreuillois, des démonstrations

Plus en détail

Les fonds photos, affiches, plans, la collection d objets.

Les fonds photos, affiches, plans, la collection d objets. C1 COMM/CII/ARC/HIS Service des Archives historiques Les fonds photos, affiches, plans, la collection d objets. Droits photographiques réservés 18/06/2015 LES FONDS PHOTOGRAPHIQUES Des cartes postales

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

Grand Palais, Champs-Elysées Paris

Grand Palais, Champs-Elysées Paris Grand Palais, Champs-Elysées Paris Depuis mai 2007: Etablissement Public du grand Palais des Champs Elysées Travaux de confortation (phase 1) - Bureau de contrôle: SOCOTEC - Coordination sécurité et protection

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

Couvertures en ardoises rectangulaires

Couvertures en ardoises rectangulaires Couvertures en ardoises rectangulaires Découvrez l esthétique des ardoises naturelles pour le toit et la façade. Ne soyez pas modeste, optez pour l ardoise! LES COUVERTURES EN ARDOISES RECTANGULAIRES UN

Plus en détail

Communauté d agglomération du Grand-Rodez. Rodez. L immeuble Balard 14 place de la Cité. Inventaire du patrimoine

Communauté d agglomération du Grand-Rodez. Rodez. L immeuble Balard 14 place de la Cité. Inventaire du patrimoine Communauté d agglomération du Grand-Rodez Inventaire du patrimoine Rodez L immeuble Balard 14 place de la Cité Diane Joy Novembre 2010 L immeuble Balard, 14 place de la Cité L immeuble situé au n 14 place

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART

REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART COMITE D ORGANISATION DES EXPOSITIONS DU TRAVAIL COET MOF XXIV ième concours REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART Options : 1-Maquettiste cartonnier

Plus en détail

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne 2009 9 avril 2009 : concours MAF Départemental et Régional, au CFA de Versailles

Plus en détail

Vente-Etalage 312-05

Vente-Etalage 312-05 SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Reconnue d Utilité publique

Plus en détail

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT 1 SOMMAIRE LE CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU 3 LE GROS PAVILLON 4 L AMÉNAGEMENT DU SECOND EMPIRE 6 ESTIMATION DES TRAVAUX DE RESTAURATION

Plus en détail

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges Service éducatif et culturel Enquête à travers le temps www.musees-mulhouse.fr Collèges M ulhouse, une histoire particu lière Te voilà arrivé en ter re inconnue, ici tu vas remont er le temps Mulhouse,

Plus en détail

UN ÉQUIPEMENT DU GRAND NANCY LE CENTRE DE CONGRÈS PROUVÉ OUVERTURE ÉTÉ 2014

UN ÉQUIPEMENT DU GRAND NANCY LE CENTRE DE CONGRÈS PROUVÉ OUVERTURE ÉTÉ 2014 UN ÉQUIPEMENT DU GRAND NANCY LE CENTRE DE CONGRÈS PROUVÉ OUVERTURE ÉTÉ 2014 NIVEAU 3 MEZZANINE NIVEAU 3 NIVEAU 2 ENTRESOL NIVEAU 2 NIVEAU 1 MEZZANINE NIVEAU 1 ENTRESOL NIVEAU 0 REZ-DE-CHAUSSÉE NIVEAU -1

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT A P R O P O S Art Contemporain & Antiquité à Villefranche-Sur-Mer du 3 au 6 septembre 2015 V i l l e f r a n c h e - s u r - Me r a toujours été une commune tournée vers la culture.

Plus en détail

N ordre Désignation Adjudication

N ordre Désignation Adjudication 2 2 - THEODORE DECK, attribué à 650 3 3 - THEODORE DECK (1823-1891)Bonbonnière circulaire couverte à anses latérales e 500 14 14- Manufacture ROZENBURG 1 000 19 19 - DOMENICO ZUMBO (1865-1939) 650 21 21

Plus en détail

Couronné «Géant du Nord» par le critique d architecture Sigfried Giedion, Alvar

Couronné «Géant du Nord» par le critique d architecture Sigfried Giedion, Alvar Communiqué de presse Alvar Aalto Second Nature 27/09/2014 01/03/2015 Vitra Design Museum, Weil am Rhein Couronné «Géant du Nord» par le critique d architecture Sigfried Giedion, Alvar Aalto (1898 1976)

Plus en détail

SALON ART & FORMES du 7 au 15 mars 2015

SALON ART & FORMES du 7 au 15 mars 2015 SALON ART & FORMES du 7 au 15 mars 2015 Régis Colombo présente ses dernières œuvres inédites, dans le cadre de ses 20 années de photographie durant le salon Art & Formes, manifestation culturelle de mise

Plus en détail

Les échanges culturels franco-japonais de la fin du 19ème siècle au début du 20ème

Les échanges culturels franco-japonais de la fin du 19ème siècle au début du 20ème Les échanges culturels franco-japonais de la fin du 19ème siècle au début du 20ème Mika HOSOKAWA Grâce à l ouverture du pays par le commodore Perry en 1853, le Japon s est dirigé vers la mise en place

Plus en détail

Réunion des musées nationaux Grand Palais. Musée & compagnie

Réunion des musées nationaux Grand Palais. Musée & compagnie Réunion des musées nationaux Grand Palais Musée & compagnie 2014 Musée & Cie, la billetterie des professionnels Un service personnalisé s adaptant à vos contraintes Une commande unique portant sur plus

Plus en détail

des rendez-vous incontournables depuis 12 ans

des rendez-vous incontournables depuis 12 ans des rendez-vous incontournables depuis 12 ans Depuis 2002, ID d ART s est imposé à Lyon, Annecy puis Dijon avec le Salon des Créateurs en assurant la promoton d artistes venus de la France entière et au-delà

Plus en détail

Former à un métier - Éduquer à la vie

Former à un métier - Éduquer à la vie P.I.M. (PARCOURS D INITIATION AUX METIERS) La P.I.M. est une classe de découverte des métiers qui s adresse à des jeunes qui ont minimum 15 ans (élèves de 6 ème, 5 ème ) et qui n ont pas l âge d intégrer

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT

Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT Roinn an Taoisigh Ministère du Taoiseach (Premier ministre) Bienvenue dans les bâtiments du gouvernement Je vous souhaite la bienvenue dans les bâtiments du gouvernement,

Plus en détail

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes.

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Dans l exposition A l Aube de la pub, retrouvez les entreprises et commerces aubois à travers

Plus en détail

La Villa Arnaga lauréat du Prix de 10 000 euros de la Fondation du Patrimoine. Communiqué de synthèse

La Villa Arnaga lauréat du Prix de 10 000 euros de la Fondation du Patrimoine. Communiqué de synthèse La Villa Arnaga lauréat du Prix de 10 000 euros de la Fondation du Patrimoine Communiqué de synthèse La à Cambo-les-Bains a reçu lundi 25 juin 2012 à Lyon, le prestigieux prix de la Fondation du Patrimoine

Plus en détail

MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS

MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS Aux Amis et Documentalistes du design des meubles De Coene Courtrai 1900-1975 Monsieur, Madame,

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 PROGRAMME MARDI 2 JUIN INAUGURATION OFFICIELLE Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre Vernissage de l exposition internationale de photographies KFD 2015 MERCREDI 3 JUIN

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

Fonds Muséal N 1 PROLONGé

Fonds Muséal N 1 PROLONGé Fonds Muséal N 1 PROLONGé 8 rue d Anjou 75008 Paris France - Tel : +33 (0)1 40 17 08 43 - Fax : +33 (0)1 42 65 53 87 www.hotelmazinlafayette.com O bjectif du fonds Muséal n 1 Prolongé Objectif du Fonds

Plus en détail

Propositions de pistes à partir du cycle 1

Propositions de pistes à partir du cycle 1 Des clés Des clés pour ouvrir l armoire aux confitures, des clés pour ouvrir la boîte des friandises et le coffret à bijoux des clés pour ouvrir le tiroir des images des clés pour ouvrir la malle aux secrets

Plus en détail

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle...

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Bienvenue à Rennes Métropole... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Rennes au fil du patrimoine La tradition du pan-de-bois Les fortifications de plus de 2000 ans

Plus en détail

Dans le cadre du Printemps de l Art Contemporain. présente. vernissage le 30 mai 2014 à 18 h exposition du 29 mai au 25 juin 2014 à Marseille (FR)

Dans le cadre du Printemps de l Art Contemporain. présente. vernissage le 30 mai 2014 à 18 h exposition du 29 mai au 25 juin 2014 à Marseille (FR) Dans le cadre du Printemps de l Art Contemporain présente vernissage le 30 mai 2014 à 18 h exposition du 29 mai au 25 juin 2014 à Marseille (FR) Paysage galactique à l aérosol, 2014, Belgrade (RS). Photographie

Plus en détail

Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée

Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée Thierry Mezerette FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château - musée Localisation

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre

Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre OÙ? Le collectif Hand Made ICI est né à ICI Montreuil, où travaillent tous ses membres. ICI Montreuil, créé

Plus en détail

Forum ARTS & METIERS 2015. Retrouvez-nous sur www.forum-am.fr RECRUTEZ L EXCELLENCE ET LA POLYVALENCE

Forum ARTS & METIERS 2015. Retrouvez-nous sur www.forum-am.fr RECRUTEZ L EXCELLENCE ET LA POLYVALENCE Forum ARTS & METIERS 2015 RECRUTEZ L EXCELLENCE ET LA POLYVALENCE Retrouvez-nous sur www.forum-am.fr SOMMAIRE L Ecole des Arts & Métiers Page 3 La Commission des Relations Industrielles Page 4 Pourquoi

Plus en détail