DIPLÔME NATIONAL DU BREVET L épreuve orale d histoire des arts session 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIPLÔME NATIONAL DU BREVET L épreuve orale d histoire des arts session 2014"

Transcription

1 DIPLÔME NATIONAL DU BREVET L épreuve orale d histoire des arts session 014 Dans le cadre du Diplôme National du Brevet (DNB), l histoire des arts est une épreuve à part entière, obligatoire et affectée d un coefficient. Loin d être le fait d une seule discipline, l histoire des arts met en lumière la transversalité de l art sous toutes ses formes aussi bien à travers l histoire, l éducation musicale, les arts plastiques, qu à travers le français, les langues (anciennes ou modernes) et même toutes les autres disciplines. L enseignement de l histoire des arts s articule autour de six thématiques : «Arts, créations, cultures», «Arts, espace et temps», «Arts, Etats et pouvoir», «Arts, mythes et religions», «Arts, techniques et expressions», «Arts, ruptures et continuité», et fait appel à des arts divers tels que l art de l espace, l art du langage, l art du son, l art du visuel. Pour la session 014 du DNB, cette épreuve se déroulera sous la forme d un exposé oral, d une durée de dix minutes, par groupes de deux élèves, suivi d un entretien de cinq à dix minutes avec le jury. La présentation orale aura lieu le mercredi 9 avril 014. Aucun rattrapage ne sera possible. Voici ce qui est demandé à chaque binôme : choisir 1 objet d étude qui vous intéresse parmi les qui sont proposés. Pour cet objet d étude : o votre travail consiste à répondre à la question posée en analysant en détail cinq des œuvres proposées pour cette problématique. Ces œuvres doivent être choisies dans trois domaines différents. le jour de l épreuve, vous serez interrogés plus particulièrement sur l une des 5 œuvres que vous aurez choisies et préparées. Quelques conseils : ne perdez jamais de vue la question posée dans la problématique, votre exposé doit y apporter une réponse. Les œuvres que vous choisissez doivent être étudiées de manière complète (contexte, description, interprétation ). Pour cela, référez-vous aux conseils méthodologiques donnés par vos professeurs dans leurs cours et à la fiche méthodologique ci-jointe. Vous pouvez présenter votre exposé avec un diaporama, mais cela ne revêt aucune obligation. Pensez à apporter, le jour de l épreuve, un exemplaire ou une représentation des œuvres étudiées (sur clé USB, par exemple). Pour l organisation de chacun de vos exposés, respectez le plan suivant : Une introduction Le développement de l exposé (sous la forme d un plan clair et cohérent) Une conclusion La présentation des sources (bibliographie et sitographie) Une abondante bibliographie est à votre disposition au CDI pour vous guider dans vos recherches. Et les professeurs sont naturellement disponibles pour répondre à vos questions et vous donner des conseils. Enfin, pour vous aider à vous organiser, une feuille de suivi est à faire remplir régulièrement et à apporter le jour de l épreuve. Après avoir pris connaissance des problématiques proposées, nous vous demandons de remplir la feuille ci-jointe en mentionnant votre binôme, le sujet choisi et les cinq œuvres choisies pour l oral d histoire des arts. Cette feuille est à rendre impérativement pour le lundi 14 octobre 013.

2 Fiche méthodologique pour construire son exposé d histoire des arts Voici les différents critères sur lesquels vous serez évalués le jour de l oral. Vous devez être capable : De situer chaque œuvre dans le temps, dans l espace et dans son contexte historique, social ou artistique D analyser les œuvres et d employer un vocabulaire adapté D introduire un jugement personnel et critique De vous exprimer à l oral : «Prendre la parole en public» - Contexte historique : Date de l œuvre? Que se passe-t-il dans le pays où cette œuvre est créée, dans la vie de l artiste qui se reflète ou non dans l œuvre? Mettre les œuvres retenues en relation avec un ou des événements, des doctrines politiques majeurs (l année 36, le nazisme, la guerre, l essor de l après-guerre ) - Contexte culturel : appartenance à un mouvement, à un courant culturel ou artistique, connaître les caractères de style du courant artistique auquel se rattache l œuvre (réalisme, cubisme, expressionnisme, pop music, ) mais aussi le contexte social (culture de masse, essor des télécommunications, public visé, lieu d exposition ) - Décrire l œuvre en utilisant un vocabulaire approprié : cadrage, point de vue, mise en scène, décor, attributs ; plans, perspective, lumière - Identifier les éléments constitutifs de l œuvre d art (nature, formes, techniques, significations, thèmes, ) et avoir des notions de base sur les techniques de production des œuvres. - Expliquer l œuvre : interpréter et comprendre (significations, démarches de l artiste, fonction et usage de l œuvre) - Discerner entre les critères subjectifs et objectifs de l analyse. - Se présenter et s adresser au jury, parler clairement et distinctement (voix, ton, débit, regard, gestuelle ) - Qualité et précision de l expression (vocabulaire, syntaxe, niveau de langue) - Aptitude à répondre aux questions posées ; comprendre les questions, les reformuler et y répondre - Qualité des arguments proposés lors de l exposé comme de l entretien.

3 Thème 1 : Arts, créations, cultures Objet d étude n 1 : Les arts premiers et les arts populaires : En quoi la fascination des artistes du XXe siècle pour les arts premiers d Afrique et d Océanie, ou pour les arts populaires traditionnels européens, témoigne-t-elle d une volonté de l «homme industriel et culturel» de revenir aux origines, à l «homme naturel», à l authenticité, à la spontanéité libérée de la civilisation qui travestit. Arts du quotidien : enseignes, jouets, images d Epinal de Georgin, peinture sous verre bavaroise. Arts du spectacle vivant : loubok (folklore russe) Arts du visuel : Peinture : Picasso, Les Demoiselles d Avignon Derain Campendonk Franz Marc Matisse Vlaminck Klee Larionov Gontcharova Rouault Schmidt-Rottluff, Autoportrait au cigare (1919) scultpure : Kirchner, Femme debout Objet d étude n : les témoignages et expressions artistiques du racisme au XXème siècle. Arts du langage : discours de Martin Luther King, le 8 Août 1963 Arts du son : «Strange fruit», Billie Holiday Arts du visuel : photographie : Le salut du Black Power aux jeux olympiques Mexico, 1968 film : Mississipi burning, d Alan Parker/ American history X Objet d étude 3 : Quels regards les arts portent-ils sur la pratique contestée de la tauromachie? Arts de l espace : les arènes Arts du langage : Voyage en Espagne, T. Gautier Arènes sanglantes, Vicente Blasco Ibanez Mort dans l après-midi, Hemingway (193) Arts du quotidien : costumes et accessoires Arts du son : La corrida, Cabrel Les Toros, Brel (1963) Arts du visuel : Peinture : Picasso, la mort du torero Goya, Course de taureaux dans un village ( ) Francis Bacon, Etudes pour corrida photographie : Cartier-Bresson, Les fêtes de la San Firmin (1953) William Klein, Taureau mort à Nîmes (1986) Objet d étude n 4 : Comment les artistes utilisent-ils la société de consommation? Arts du son : musiques de publicité : «Banga» «Belle des champs» de R. Gotainer Arts du visuel : Les surréalistes : Magritte, Duchamp Pop Art et Nouveau réalisme : Andy Warhol, Arman, César, Christo, Duane Hanson, Jeff Koons, Murakami Objet d étude n 5 : Comment la publicité s empare-t-elle des œuvres d art? Arts du son : "AGF" avec "Le Boléro" de Maurice Ravel - "CNP Assurances" avec "Valse n " extraite de la "Suite de jazz n " de D. Chostakovitch - "BNP Paribas" avec "Rhapsodie in blue" de Georges Gershwin - "Coca Cola Compagny" avec le thème de Pierre extrait de "Pierre et le loup" de Serge Prokofiev - "BOSCH" électro ménager avec l'ouverture de "Ainsi parlait Zarathoustra" de Richard Strauss Arts du visuel : «La Joconde» et «la Cène» de Léonard de Vinci Arcimboldo et «Perrier» Thème : Arts, espace et temps Objet d étude n 6 : Des lieux de mémoire : Comment certains lieux de Berlin nous rappellent-ils l histoire allemande? Arts de l espace : : en lien avec le nazisme et la Shoah : Le «holocaustmahnmal», le mémorial de la Résistance allemande, Prison de Hohenschönhausen Des lieux qui rappellent la division allemande et la réunification : le mur de Berlin, la Postdamer Platz Arts du langage : Chute libre à Berlin, Peter Schneider Arts du son : «Heroes», David Bowie Arts du visuel : film : «La vie des autres» de Von Donnersmarck photographie : Paul Schutzer sculpture : Christophe Girot, «le naufrage du mur»

4 Thème 3 : Arts, Etats et pouvoir Objet d étude n 7 : Comment les arts témoignent-ils de la déportation? Arts de l espace : Mémorial de la Shoah (Paris) Arts du langage : Primo Lévi, Si c est un homme Les sabots de JP. Vittori La nuit, d Elie Wiesel L espèce humaine, Robert Antelme (1947) Arts du son : «Le chant des marais» - «Nuit et brouillard» de Jean Ferrat Arts du visuel : Peinture : F Nussbaum Zoran Music Sculpture : Boltanski BD : «Maus» d Art Spiegelman films : «La vie est belle» de Roberto Begnini - «La Rafle» de Rose Bosch - «La liste de Schindler» de Spielberg Objet d étude n 8 : Comment les artistes ont-ils représenté le sort des enfants juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale? Arts du langage : Le journal d Anne Frank Témoignage de Denise Holstein Arts du son : «Comme toi» de J-J Goldman Arts du visuel : peinture : «Les inaptes au travail», David Olère film : «Au revoir les enfants» de Louis Malle Objet d étude n 9 : Comment la dictature stalinienne s est-elle emparée des arts pour faire de la propagande? Arts du langage : La ferme des animaux, Orwell Arts du son : Symphonie n 7 de Dimitri Schostakovitch «Hymne à Staline» d Alexandre Alexandrov Arts du visuel : film : «La ligne générale», Eisenstein - Affiches de propagande Statues Objet d étude n 10 : Comment la dictature nazie s est-elle emparée des arts pour faire de la propagande? Arts du son : «O Fortuna» extrait de «Carmina Burana» de Carl Off «Die Fahne Hoch» musique officielle de défilé Arts du spectacle vivant : les jeux olympiques (mises en scène sous Hitler) Arts du visuel : Arno Breker (sculpteur officiel) Albert Speer Pavillon nazi à l Exposition Universelle de Paris en 1937 Affiches de propagande Objet d étude n 11 : En quoi les arts et la littérature sont-il des moyens contre l oppression et le totalitarisme? Arts du langage : Nelson Mandela, Un long chemin vers la vérité La poésie engagée sous l occupation : Aragon, Eluard, Desnos - théâtre : Rhinocéros, Ionesco Arts du quotidien : Arts du son : «chant des partisans» - «8 ème quatuor» de Dimitri Chostakovitch ( ème mouvement) «Il travaille du pinceau» chanté par Georgius «Paris sera toujours Paris», Maurice Chevalier Arts du visuel : Otto Dix Picasso Arman John Heartfield film : «Le dictateur» de Chaplin Objet d étude n 1 : Comment les arts et la littérature dénoncent-ils la violence et l horreur de la guerre? Arts du langage : Mémoire de guerre, De Gaulle Quoi de neuf sur la guerre, Robert Bober (1993) théâtre : Le voyageur sans bagage, Jean Anouilh L Atelier, J.C. Grumberg Arts du son : «War Requiem» de B Britten «Thrènes à la mémoire des victimes d Hiroshima» de Penderecki «Un survivant de Varsovie» de Shhöenberg Arts du spectacle vivant : L Atelier de Grumberg, mise en scène de Gildas Bourdet au Théâtre de la Criée à Marseille, 1999 (extraits sur TV5.org) Arts du visuel : BD : Didier Comès Jacques Tardi peinture : Otto Dix John Heartfield «Guernica» de Picasso films : «Nuit et brouillard» de Resnais «Joyeux Noël» de Christian Carion «La grande illusion» de Jean Renoir

5 Thème 4 : Arts, mythes et religions Objet d étude n 13 : Quel dialogue l œuvre d art entretient-elle avec le sacré dans le christianisme? Arts de l espace : les basiliques (basilique Sainte Sabine à Rome) l art gothique les cathédrales (Notre-Dame de Reims, Notre-Dame de Paris) l art roman l abbatiale Sainte Foy de Conques l abbatiale de Saint Nectaire Arts du langage : Esther, Racine V. Hugo, La Légende des siècles (1 ère série, I. D Eve à Jésus) Lamartine, Harmonies poétiques et religieuses Arts du son : le chant grégorien Brassens, La prière Arts du visuel : les reliquaires et les enluminures la mosaïque byzantine (les mosaïques de Ravenne et de Sainte Sophie) l art du vitrail vitraux de la cathédrale de Reims par Chagall plafond de la chapelle Sixtine par Michel- Ange Peinture : L Ancien Testament illustré par Chagall Thème 5 : Arts, techniques et expressions Objet d étude n 14 : En quoi les innovations techniques provoquent-elles, stimulent-elles, inspirent-elles, comme des muses, les œuvres qui leur sont contemporaines? Arts de l espace : l art gothique / les grandes tours Arts du langage : Jules Vernes / La Prose du Transsibérien, B. Cendrars (1913) / Les villes tentaculaires, E. Verhaeren (1895) / Zone, G. Apollinaire (1913) Arts du quotidien : arts appliqués : Le Pont Maria Pia de Gustave Eiffel à Porto (1877) Arts du son : Jean Michel Jarre musique électronique «Fleur de saison» par Emilie Simon «Harder, Better, Faster, Stronger», Daft Punk Arts du spectacle vivant : - La théorie médicale des humeurs : Racine, Phèdre, I, 4 (surtout le monologue final) - Les danses serpentines de Loïe Fuller, à rapprocher des peintures suivantes que ces danses inspirent : Sonia Delaunay et ses symphonies chromatiques et rythmiques (exemple : Le Bal Bullier, 191), Fortunato Depero Arts du visuel : BD Tintin sur la Lune - peinture : Caillebotte, Pont de l Europe, Le pont d Argenteuil C. Monet, La gare Saint Lazare, Le Pont de l Europe Dali, La gare de Perpignan Chagall, Delaunay et la Tour Eiffel film : La Bête humaine, Jean Renoir (surtout les 7 premières minutes) Objet d étude n 15 : Comment les innovations techniques et architecturales ont-elles profondément modifié le paysage urbain de New York au début du XXème siècle? Arts de l espace : The Flatiron Building The Chrysler Buidling The Empire State Building Arts du visuel : les grandes œuvres du Guggenheim Museum les grandes œuvres du M.O.M.A. (Museum of Modern Art) Art du son : «Ionisations» «Deserts» de Edgar Varese Objet d étude n 16 : Comment les innovations techniques et architecturales ont-elles profondément modifié le paysage urbain de Londres à la fin du XXème siècle? Arts de l espace : The Swiss Re Building The Millenium Bridge London Eye Arts du visuel : les grandes œuvres du Tate Modern Museum Thème 6 : Arts, ruptures et continuité Objet d étude n 17 : l expressionisme : Par quels procédés les artistes expressionnistes impriment-ils dans leurs œuvres leur vision pessimiste d un monde brutal? Arts de l espace : - la Tour Einstein d Erich Mendelsohn à Postdam - Monument aux morts de mars de Walter Gropius (191), à comparer avec la peinture romantique de Caspar David Friedrich, Das Eismeer (La mer de glace) - film : Métropolis, de Fritz Lang, 197 (pour les créations architecturales) - dessin : la Casa di vetro (maison de verre) de Finsterlin, 194, à comparer avec les constructions qui sont ses héritières : le Terminal TWA de l aéroport JFK, New York, 196 par Eero Saarinen, et l Opéra de Sydney par John Utzon

6 Arts du langage : Forces d Auguste Stramm ( ) Arts du spectacle vivant : - théâtre : Forces de Stramm, mise en scène par Jeanneteau et Soma, en 007, au festival d Avignon, puis au studio-théâtre de Vitry (visionnable sur le site internet du théâtre de Vitry) - musique : Die Glückliche Hand de Schönberg, à rapprocher de ses peintures opéra Wozzeck de Berg Arts du visuel : - film : Le cabinet du Dr Caligari de Robert Wiene, 1919, à rapprocher du tableau de Meidner, La Maison d angle, film : Nosferatu le vampire de Murnau, 19, à rapprocher de la mise en scène de 1906 de Max Reinhardt de la pièce d Ibsen, Les Revenants (décors de Munch) pour le jeu d ombres et de lumières symboliste. - Film : Faust, de Murnau, 196, à rapprocher des dessins expressionnistes pour l outrance des contrastes de clair-obscurs, ou de l estampe sur bois de Nolde, Le Prophète, Film : Dark City, d Alex Proyas, 1998, à rapprocher d un des 3 films précédents, car il s inspire de leurs ambiances noires. - Peinture : La rue de Prague, d Otto Dix (190) Plein air (baigneurs à Moritzburg) de Max Pechstein (1910) La Rue de George Grosz (1915) Nuit de pleine lune, l hiver de Kirchner (1919) Objet d étude n 18 : Œuvre d art et tradition : quel dialogue les arts entretiennent-ils à travers le jazz? Art du visuel : Pochettes de disque de jazz «Jazz at the Philarmonic» de David Stone Martin et affiches. Arts du langage : Senghor Arts du son : le jazz Arts du spectacle vivant : les instruments et leur utilisation / les rythmes du jazz Objet d étude n 19 : Comment les arts ont-ils exploité un motif architectural antique : l arc de triomphe? Arts de l espace : les arcs de triomphe (Rome, Paris, Orange, Barcelone, Madrid ), Grande Arche de la Défense Arts du langage : poème de V. Hugo, A l arc de Triomphe (dans Les voix intérieures), 1837 Arts du visuel : photographie : L Arc de Triomphe sous la neige, Doisneau (1940) photomontage : L arc de Triomphe, P. Chauvet, P. Biota Objet d étude n 0 : Comment les arts du XXème siècle se font-ils les témoins et les porte-parole de la culture espagnole? Arts du langage : F. Garcia Lorca Marciana Pineda Arts du son : "Tango" de Isaac Albeniz - "Libertango" d'astor Piazzola Arts du visuel : peinture et sculpture : Picasso Gaudi Salvador Dali Joan Miro BD : «Mafalda» - «Maïtena» Objet d étude n 1 : Comment l art détourne-t-il l objet usuel? Arts du son : "beer bottle symphony orchestra" - "The vegetable orchestra" -"Trash" de Sylvia Doyen par les percussions urbaines du conservatoire de Château Thierry - "Drumbone" par le Blue Man Group Arts du visuel : Les peintres et sculpteurs surréalistes - Pop art et nouveau réalisme Objet d étude n : le corps en mouvement dans les arts du début du XXe siècle : En quoi la rupture totale de l art de la danse, fin XIXe début XXe, influence-t-elle de façon décisive les arts visuels? - A partir de l exposition «Danser sa vie» au Centre Pompidou (Paris) - A partir du travail d Isadora Duncan : naissance de la danse libre, dégagée du ballet classique, qui permet l invention d une nouvelle subjectivité : Danse : Nijinski, L après-midi d un faune (Debussy), 191 Antoine Bourdelle, bas-relief du Théâtre des Champs-Elysées, ou Isadora, dessin de 1909 Pina Bauch, Le Sacre du Printemps, 1975 (repris en 010) (à partir d une création de Nijinski) - A partir du travail de Mary Wigman, représentante de la danse expressionniste allemande : Danse de la sorcière, 1914 (vidéo extrait sur le site de Pompidou) Peinture : Kirchner, Danse macabre de Mary Wigman, Nolde, Danseuses aux bougies, A partir du travail de Loïe Fuller et de ses Danses Serpentines qui s appuient sur l avènement de l éclairage électrique : écrit : Mallarmé, «Considérations sur l art du ballet et la Loïe Fuller», 1893 peinture : Sonia Delaunay, Le Bal Bullier, 1913 Frantisek Kupka, La Foire ou la Contredanse, Fortunato Depero

DNB 2011 HISTOIRE DES ARTS. Listes des objets d étude :

DNB 2011 HISTOIRE DES ARTS. Listes des objets d étude : DNB 2011 HISTOIRE DES ARTS Listes des objets d étude : 1) Art et pouvoir : la première guerre mondiale Question : En quoi les artistes témoignent-ils de la violence de la guerre à travers leurs œuvres?

Plus en détail

Thématique : Arts, ruptures et continuités

Thématique : Arts, ruptures et continuités Thématique : Arts, ruptures et continuités Sujet : En t appuyant sur l analyse et la mise en relation des œuvres ci-dessous, tu devras, dans ton exposé oral, répondre à la problématique suivante : Pourquoi

Plus en détail

Sabine Collé-Balp formateur arts plastiques IUFM Célestin Freinet La Seyne sur mer Académie de NICE

Sabine Collé-Balp formateur arts plastiques IUFM Célestin Freinet La Seyne sur mer Académie de NICE L objet et l oeuvre 6 Statut de l objet Entrée Référence Caractéristiques Vocabulaire Illustration L objet comme constituant de l œuvre en 2D Schwitters Relief 1923 Centre G Pompidou Collage Collage L

Plus en détail

Domaine : «arts de l espace», «arts du langage», «arts du. Thématiques : «Arts, créations, cultures», «Arts espaces

Domaine : «arts de l espace», «arts du langage», «arts du. Thématiques : «Arts, créations, cultures», «Arts espaces Références de l objet d étude 6ème Titre : NoviodunumDate(s) :Ier au l IV Siècle. Nature de l objet d étude :Urbanisme d après les plans et la maquette de la ville Lieu :Jublains, département de la Mayenne,

Plus en détail

Histoire des arts. Liste thématique des œuvres en arts plastiques. «Arts, créations, cultures»

Histoire des arts. Liste thématique des œuvres en arts plastiques. «Arts, créations, cultures» Histoire des arts Liste thématique des œuvres en arts plastiques «Arts, créations, cultures» Orlan, self- hybridations, 1998-2002, performances/photographies Philippe Starck, tabouret Bubu, 2008, mobilier

Plus en détail

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait Fiche de préparation Cycle III Niveau de classe : CM Intitulé de séquence : le portrait Domaines étudiés : arts du langage, arts visuels Champs disciplinaires : français/ langage oral, lecture, écriture

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA)

La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA) La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA) L Histoire des arts en classe de 3 ème Présentation L

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Atelier photo * au lycée Léonard de Vinci

Atelier photo * au lycée Léonard de Vinci Atelier photo * au lycée Léonard de Vinci Enseignantes : Emilie Crouzet, Anna Desbouvries Intervenant photographe : Bastien Defives Classes concernées : 2 TISC Grâce au soutien renouvelé de la DRAAC, de

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant

Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant CHAPITRE 1 : QUE DISENT LES NOUVELLES? Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant Du réalisme à l impressionnisme Document 1. Léon-Matthieu Cochereau, Intérieur de l atelier de David au collège des

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

MODERNITE : UN DIALOGUE

MODERNITE : UN DIALOGUE COMMUNIQUE DE PRESSE 05.05.2015 MODERNITE : UN DIALOGUE IMPRESSIONNISTE & MODERNE POST-WAR & CONTEMPORAIN - VENTES LES 1 ER ET 2 JUIN 2015 - Francis Picabia, Points, 1951, huile sur toile (estimation :

Plus en détail

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne STAGE FOAD 2009-2010 Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne Nathalie GIRO Moyenne section de Maternelle Ecole Maternelle du Colombier à MOUZON Circonscription

Plus en détail

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant.

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. PARCOURS CULTUREL VILLE DE ST-JULIEN-EN-GENEVOIS Année scolaire 204/5 Dispositif : Ateliers de découverte et de pratique artistique Structures ressources : Service Culturel/MJC inscription par le biais

Plus en détail

LES GRANDS PEINTRES. 16 e Siècle. 17 e Siècle. 18 e Siècle. 19 e Siècle. Peintre Nationalité Mouvement Œuvres 15 e Siècle

LES GRANDS PEINTRES. 16 e Siècle. 17 e Siècle. 18 e Siècle. 19 e Siècle. Peintre Nationalité Mouvement Œuvres 15 e Siècle LES GRANDS PEINTRES Peintre Nationalité Mouvement Œuvres 15 e Siècle Jan van Eyck Flamand Renaissance Sandro Botticelli Italien Renaissance Léonard de Vinci Italien Renaissance 16 e Siècle Michel Ange

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet MUSIQUE ET VARIATION Objectifs A être auditeur, interprète et créateur. A décrire, identifier et caractériser les éléments constitutifs du phénomène musical. A écouter sa production pour la corriger et

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES PARTENARIATS DOSSIER DE PRESSE E-GUIDEZ VOUS! LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU

DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES PARTENARIATS DOSSIER DE PRESSE E-GUIDEZ VOUS! LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES PARTENARIATS DOSSIER DE PRESSE E-GUIDEZ VOUS! LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU 1 er avril 2015 SOMMAIRE direction

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

michel dieuzaide (extraits de C.V. Réalisations principales)

michel dieuzaide (extraits de C.V. Réalisations principales) michel dieuzaide (extraits de C.V. Réalisations principales) Photographe et cinéaste, vit et travaille dans les Hautes Pyrénées Films sur les peintres - 1982 «L espace traversé» (18 min. 16 mm. Couleur)

Plus en détail

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT VIDEO CONFERENCES Michel Lebreton lebreton.mic@gmail.com Photo Alain Dhieux - Calais DU FOLK AUX MUSIQUES TRAD 50 ANS DE REVIVALISME Cette rencontre en deux volets retrace

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

Ruiz Blasco, Pablo. Ruiz Picasso, Pablo Sans objet. Né le 25 octobre 1881 à Malaga Mort le 8 avril 1973 à Mougins

Ruiz Blasco, Pablo. Ruiz Picasso, Pablo Sans objet. Né le 25 octobre 1881 à Malaga Mort le 8 avril 1973 à Mougins Person description Language of description: French (France) 5.1 ZONE D IDENTIFICATION 5.1.1 Type d entité Personne 5.1.2 Forme Picasso, Pablo (1881-1973) autorisée du nom 5.1.5 Autres Ruiz Blasco y Picasso,

Plus en détail

BUNCH. projet start-up. Date de réalisation: Novembre 2014 Technique : Dessin vectoriel sur Adobe Illustrator

BUNCH. projet start-up. Date de réalisation: Novembre 2014 Technique : Dessin vectoriel sur Adobe Illustrator ALEXANDRA BAKALOVA BUNCH projet start-up Bunch est un réseau social d entreprise spécifique qui propose aux salariés d organiser leur pause déjeuner de manière collaborative et ludique. L application et

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

«Les marchés de Noël à Prague»

«Les marchés de Noël à Prague» «Les marchés de Noël à Prague» 29 novembre au 6 décembre 2014 Programme 1 er Jour, Montréal - Zurich Départ en fin de journée sur un vol Swiss Airlines vers Zurich. Souper servi à bord. 2 e Jour, Zurich

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT La Philharmonie de Paris vue du parc de la Villette Philharmonie de Paris - Ateliers Jean Nouvel - Jean Nouvel LA PHILHARMONIE DE PARIS UN PROJET FÉDÉRATEUR L année 2015 sera

Plus en détail

LES JEUNES AU CŒUR DU GRAND THÉÂTRE PROGRAMME PÉDAGOGIQUE

LES JEUNES AU CŒUR DU GRAND THÉÂTRE PROGRAMME PÉDAGOGIQUE SAISON1516 LES JEUNES AU CŒUR DU GRAND THÉÂTRE PROGRAMME PÉDAGOGIQUE Programme pédagogique réalisé grâce au soutien de la Fondation de bienfaisance du groupe Pictet et en collaboration avec le département

Plus en détail

CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com

CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com présente CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com Le spectacle CorVest est un personnage nature. Plein de bonne volonté, il doit tout gérer, seul, et tente de s en accommoder.

Plus en détail

Communiqué de presse. Les Voies de la Liberté. Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc

Communiqué de presse. Les Voies de la Liberté. Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc Les Voies de la Liberté Du 15 septembre 2015 au 28 mai 2016 Communiqué de presse Mémorial de la Shoah, CDLV82017 Le Mémorial En 2009,

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Oral histoire des arts 2013

Oral histoire des arts 2013 Oral histoire des arts 2013 Chaque candidat se présente devant le jury avec une liste d'objets d'étude qu'il a choisis. Cette liste, validée par le ou les professeur(s) qui encadrent la préparation, se

Plus en détail

Du 28 septembre au 17 octobre 2014

Du 28 septembre au 17 octobre 2014 Du 28 septembre au 17 octobre 2014 sur le thème des arts Renseignements au 01 43 98 66 90 vincennes.fr Calendrier des activités Du 28 septembre au 4 octobre Dimanche 28 Bal de 14 h 30 à 18 h * Lundi 29

Plus en détail

JOSEPH CORNELL ET LES SURRÉALISTES À NEW YORK : DALÍ, DUCHAMP, ERNST, MAN RAY...

JOSEPH CORNELL ET LES SURRÉALISTES À NEW YORK : DALÍ, DUCHAMP, ERNST, MAN RAY... Un parcours à l attention des enfants et de leurs parents pour découvrir l exposition en s amusant BIENVENUE AU MUSÉE! JOSEPH CORNELL ET LES SURRÉALISTES À NEW YORK : DALÍ, DUCHAMP, ERNST, MAN RAY... DU

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT Expositions Jusqu au lundi 12, A partir de 17h La Magie de Noël SAINT-PAIR-SUR-MER, Eglise La neige, les congères et les stalactites vous plongeront dans l univers d un décor montagnard pour un Noël féérique

Plus en détail

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945)

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945) Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes d histoire-géographie en 3 ème 2 ème partie : guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945) Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Année scolaire 2014-2015

Année scolaire 2014-2015 Année scolaire 2014-2015 02 Concours de photographie à destination des scolaires! Un événement En 2015, pour le 30 ème anniversaire de l inscription du Pont du Gard sur la Liste du Patrimoine mondial de

Plus en détail

Après une pratique du théâtre amateur avec Karim Daci et Karine Warlop, il se professionnalise en 2002 et joue dans Le Rose et le Noir (Serge Bagdassarian et Cyril Vialon). En 2005, avec la Cie La Cuillère,

Plus en détail

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise :

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise : Fichier enseignant Dans le programme d histoire du cycle 3 au chapitre le 20 ème siècle et notre époque les deux conflits mondiaux sont abordés. L accent est mis sur ce qui fit basculer l humanité dans

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

5 e Séquence 1 Musique et société contemporaine En quoi les bruits peuvent-ils devenir musique?

5 e Séquence 1 Musique et société contemporaine En quoi les bruits peuvent-ils devenir musique? 5 e Séquence 1 Musique et société contemporaine En quoi les bruits peuvent-ils devenir musique? Objectifs généraux : J apprends : que ma capacité à percevoir nourrit ma capacité à produire. à travailler

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Les 5 sens Maternelle et cycle 2

Les 5 sens Maternelle et cycle 2 Les 5 sens Maternelle et cycle 2 Objectifs Exemples de visites Propositions d exploitation en arts visuels Service Educatif du Musée de Saint-Lô Dany Jeanne Pourquoi un projet sur les sens? L approche

Plus en détail

Direction Artistique Marie-Danielle Grimaud Lettre d information n 69, Février 2015

Direction Artistique Marie-Danielle Grimaud Lettre d information n 69, Février 2015 Direction Artistique Marie-Danielle Grimaud Lettre d information n 69, Février 2015 GALA Samedi 21 mars 2015 (15h00 ou 18h00 selon les groupes) Ce spectacle est l'occasion pour petits et grands de présenter

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS. Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin

ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS. Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin RAPPEL du brief Par groupe, nous nous sommes rendus au CAPC, le musée d art contemporain,

Plus en détail

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit)

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit) Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 76 Dernière mise

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

EXPERTS NATIONAUX. Tél. 01.40.20.50.61. Département des antiquités grecques, étrusques et romaines : M. Alain PASQUIER

EXPERTS NATIONAUX. Tél. 01.40.20.50.61. Département des antiquités grecques, étrusques et romaines : M. Alain PASQUIER EXPERTS NATIONAUX I - Chefs des 14 départements patrimoniaux : 1) musée du Louvre : Palais du Louvre 34, quai du Louvre 75058 PARIS CEDEX 01 Standard général : 01.40.20.50.50 Département des antiquités

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Soirées de fin d année

Soirées de fin d année Soirées de fin d année entreprises SOIREES DE FIN D ANNEE ENTREPRISES Soirée Eco Camp Une soirée hors du commun dans un Camp de Tipis Lapons 100 % nature et découverte Un espace privatisé juste pour votre

Plus en détail

La seconde guerre mondiale

La seconde guerre mondiale CM2 Découverte du monde Histoire Compétences : La violence du XXe siècle : les deux conflits mondiaux La seconde guerre mondiale - À partir de l étude de cartes et de documents statistiques, comprendre

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

1 ère A N N E E Licence LEA anglais-allemand

1 ère A N N E E Licence LEA anglais-allemand 1 ère A N N E E Licence LEA anglais-allemand DESCRIPTIF ET PROGRAMMES La Licence se compose de 18 Unités d Enseignement UE) réparties en 6 semestres de 3 UE chacun : 1 ère année : semestres 1 et 2-2 e

Plus en détail

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles 19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles Un salon Reconnu depuis plus de 18ans comme l unique salon professionnel dédié aux produits dérivés culturels, Face

Plus en détail

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com Le Team building (consolidation d équipe) Olympiades Venez participer à nos «Olympiades» et découvrez les capacités d adaptation de votre équipe lors d une compétition amicale Pas besoin d être en grande

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

Thème transversal au programme d histoire Les arts, témoins de l histoire du monde contemporain

Thème transversal au programme d histoire Les arts, témoins de l histoire du monde contemporain Annexe I Classes de troisième Histoire Le monde depuis 1914 Bulletin officiel n 42 du 14 novembre 2013 À l école primaire, les élèves ont abordé le vingtième siècle et notre époque, en privilégiant le

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

La Période romantique (1800-1850)

La Période romantique (1800-1850) La Période romantique (1800-1850) D abord courant littéraire et musical, le romantisme apparaît en peinture comme mode d expression de sentiments intérieurs, ceux-là même que le rococo s appliquait tant

Plus en détail

Autoportraits photographiques. Il s agit de se photographier soi-même (ce n est pas un portrait pris par un autre)

Autoportraits photographiques. Il s agit de se photographier soi-même (ce n est pas un portrait pris par un autre) Autoportraits photographiques Il s agit de se photographier soi-même (ce n est pas un portrait pris par un autre) 1-pratique photographique : en se montrant jouer sur les notions propres à la photographie

Plus en détail

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de)

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de) Dans nos classes La Résistance et la Déportation dans les manuels Classe de troisième Les leçons : Belin, avril 2003. Eric Chaudron, Remy Knafou. Leçons La 2 guerre mondiale. * Les grandes phases de la

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

Le patrimoine architectural parisien

Le patrimoine architectural parisien Le patrimoine architectural parisien Une notion évolutive et ouverte Base de données en ligne :www. 360.com (plus de 100 monuments parisiens présentés sous la forme de photos panoramiquesapplicationqtvrjava)

Plus en détail

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail,

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, Les éditions ont le plaisir de vous présenter, enfin en

Plus en détail

GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10. «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron

GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10. «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10 «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron «Illusion» tel est le nom de ce voyage à travers le monde qu a mené le photographe pendant deux ans pour nous rapporter

Plus en détail

La Joconde de Léonard de Vinci

La Joconde de Léonard de Vinci La Joconde de Léonard de Vinci La Joconde, ou Portrait de Mona Lisa, est un tableau de Léonard de Vinci, réalisé entre 1503 et 1506, qui probablement de la Mona Lisa del Giocondo. Acquise par François

Plus en détail

NEW-YORK Grands musées et architecture contemporaine

NEW-YORK Grands musées et architecture contemporaine NEW-YORK Grands musées et architecture contemporaine 6 jours / 4 nuits Du 08 au 13 octobre 2015, au départ de Paris. Voyage accompagné par Patrice MAURIES, diplômé de l Ecole des Beaux-Arts, en Histoire

Plus en détail

AGENDA DES PRINCIPALES ACTIONS DE l INSTITUT FRANÇAIS DE SAINT-PETERSBOURG /// Septembre novembre 2012

AGENDA DES PRINCIPALES ACTIONS DE l INSTITUT FRANÇAIS DE SAINT-PETERSBOURG /// Septembre novembre 2012 DATE LIEU INTITULE ET DESCRIPTIF DU PROJET ORGANISATEURS COMMENTAIRES 10 Saint- Deux rencontres avec l écrivraine Marie Darrieussecq à la bibliothèque Maiakovski et à, Bibliothèque -11/09 Maiakovski 10/09

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

CONSERVATOIRE DE MUSIQUE DE LA GARENNE-COLOMBES PROGRAMME PÉDAGOGIQUE - Département Piano -

CONSERVATOIRE DE MUSIQUE DE LA GARENNE-COLOMBES PROGRAMME PÉDAGOGIQUE - Département Piano - CONSERVATOIRE DE MUSIQUE DE LA GARENNE-COLOMBES PROGRAMME PÉDAGOGIQUE - Département Piano - Initiation : pour les enfants âgés entre 5 et 7 ans. Cycle I (C1) : l apprentissage : Débutant 1, Débutant 2,

Plus en détail

La série L est revalorisée

La série L est revalorisée La série L est revalorisée «elle devient une série d excellence pour les langues» Option LVE de 3 H = Un enseignement obligatoire de 2H = LV1 ou 2 ou LV3 approfondie education.gouv.fr Bulletin officiel

Plus en détail

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1 Pourquoi? Pour enrichir l'imaginaire et la créativité C'est le moyen privilégié pour que l'enfant ne reste pas au niveau d'images mentales stéréotypées mais aille vers d'autres modes originaux de représentation.

Plus en détail

Une «detective Party» Un évènement ludique et participatif

Une «detective Party» Un évènement ludique et participatif Agence conseil en événements d entreprise Une «detective Party» Un évènement ludique et participatif Nos objectifs - Créer un évènement ludique de qualité - Développer les échanges et la proximité entre

Plus en détail

Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr

Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr Répartition des enseignements art danse dans l académie Ci-dessous la liste des établissements proposant l

Plus en détail

«Guide-Conférencier»

«Guide-Conférencier» LICENCE PROFESSIONNELLE «Guide-Conférencier» Développement et Protection du Patrimoine Culturel GUIDE DES ÉTUDES ANNÉE 20-204 CENTRE UNIVERSITAIRE SAINT-LOUIS 2 BOULOGNE-SUR-MER CENTRE UNIVERSITAIRE SAINT-LOUIS

Plus en détail

Paris monuments II MO-ME-N-T MOderní MEtody s Novými Technologiemi CZ.1.07/1.5.00/34.0903

Paris monuments II MO-ME-N-T MOderní MEtody s Novými Technologiemi CZ.1.07/1.5.00/34.0903 1 Paris monuments II Projekt: Reg.č.: Operační program: Škola: MO-ME-N-T MOderní MEtody s Novými Technologiemi CZ.1.07/1.5.00/34.0903 Vzdělávání pro konkurenceschopnost Hotelová škola, Vyšší odborná škola

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

DES COURS POUR VOUS! NYON ROLLE GLAND. Photographie. Film d animation. Peinture. Dessin. Musique. Céramique. Danse VILLE DE GLAND

DES COURS POUR VOUS! NYON ROLLE GLAND. Photographie. Film d animation. Peinture. Dessin. Musique. Céramique. Danse VILLE DE GLAND DES COURS POUR VOUS! NYON ROLLE GLAND Peinture Dessin Céramique Danse Photographie Film d animation Musique VILLE DE GLAND L Adac Académie des arts créatifs Notre association à but non lucratif met à

Plus en détail

A propos du spectacle

A propos du spectacle A propos du spectacle En 2002, j ai découvert les masques balinais lors d un stage d acteurs avec la compagnie l Entreprise. Fascinée par la force de ce langage, j ai voulu remonter à la source En mars

Plus en détail

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Le programme du C.E.P.I. piano et guitare comporte trois modules de formation : le module principal dans la discipline dominante (piano ou guitare), un module associé

Plus en détail