Expérience de la KfW dans le financement de projets dans le secteur de l énergie solaire, conclusions pour la UEMOA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Expérience de la KfW dans le financement de projets dans le secteur de l énergie solaire, conclusions pour la UEMOA"

Transcription

1 Expérience de la KfW dans le financement de projets dans le secteur de l énergie solaire, conclusions pour la UEMOA Présentation pour le 40ème Anniversaire de la BOAD, Lomé, 14 Novembre 2013 Dr. Jochen Meyer-Lohmann Chef de Division, KfW Banque de Développment Bank aus Verantwortung

2 Structure de la Présentation 1 Présentation de la KfW 2 KfW Banque de Développement Activités dans le Solaire 3 Ressources Solaires dans la Région de l UEMOA 4 Les Défis du Financement de l Energie Solaire 5 Conclusions Bank aus Verantwortung 2

3 Structure de la Présentation 1 Présentation de la KfW 2 KfW Banque de Développement Activités dans le Solaire 3 Ressources Solaires dans la Région de l UEMOA 4 Les Défis du Financement de l Energie Solaire 5 Conclusions 3

4 Les activités de la KfW dans le monde Activités des différentes filiales du Groupe Tasks Financial cooperation with developing countries Entrepreneurial development work International Export- and Project Finance Objectives Promotion of reform processes, investments and advisory services in cooperation with governments and public sector institutions in developing and emerging countries Promotion of the private sector in developing and transition countries Financing of investment and advisory services for small and medium sized enterprises International lending in the interest of the European, in particular the German economy, to promote exports and foreign investments Economic sectors Climate/Environment Design and Development of financial systems Economical Infrastructure Social Infrastructure All economic sectors Climate/ Environment Infrastructure Transport Manufacturing Energy/Trade Telekom Health Raw materials Market entry Target markets Very early stage Early stage More mature markets KfW Development Bank DEG Developing country KfW IPEX-Bank Emerging nations Industrial country 4

5 Une banque à missions multiples Promotion de l économie allemande Opérations internationales Soutenir l Allemagne Assurer la mondialisation Promouvoir le développement Secteur d activité Banque des PME Promotion des PME, des créations d entreprises et des start-up Secteur d activité Banque des particuliers Promotion de la construction et de la rénovation de logements, éducation Secteur d activité Banque des communes Infrastructure communale et prêts globaux Allemagne et Europe, opérations au nom du gouvernement fédéral Secteur d activité Financement des exportations et des projets Financement international des exportations et des projets Secteur d activité Promotion des pays en développement et des pays en transition Promotion des pays en développement et des pays en transition Promotion de la protection de l environnement et du climat 5 5 5

6 Présence Plus de 70 Bureaux et antennes Bonn Moskau Köln London Brüssel New York Rabat Berlin Kiew Belgrad Frankfurt Priština Tiflis Sarajevo Taschkent Istanbul Bishkek Podgorica Baku Dushanbe Ankara Tirana Skopje Jerewan Kabul Damaskus Al-Bireh Amman Islamabad Neu-Delhi Kairo Abu Dhabi Mexiko-Stadt Guatemala-Stadt San Salvador Ulan Bator Beijing Kathmandu Dhaka Hanoi Mumbai Tegucigalpa Dakar Bamako Managua Niamey Sanaa Bangkok Ouagadougou Accra Juba Jaunde Bogotá Quito Phnom Phen Addis Abeba Cotonou Manila Kampala Kigali Kinshasa Nairobi Jakarta Daressalam Lima La Paz Lusaka Brasilia Antananarivo Lilongwe Windhoek São Paulo Pretoria KfW employés Maputo Johannesburg

7 KfW Engagements dans l Energie/ KfW totale IKLU in Million EUR E-Facility Total FC Commitments Total Energy 7

8 KfW Engagements dans l Energie par Région Cross-regional 10% Latin America 9% Sub Saharan Africa 10% Asia/Oceania 33% North Africa/Middle East 10% Europe/Caucasus 28% Incl. commitments by financial sector teams 8

9 KfW Engagements dans l Energie par Sous-Secteur Total Energy Commitments ( ): 6019 Mio. thereof Renewable Energy: 3525 Mio. Geothermal 1,3% Solar 6,1% Wind 8,1% Demand Side Energy Efficiency 16,2% Hydro 14% Thermal PP/ Combined Heat and Power/ District Heating 4% Gas supply 0,9% Electricity transmission/ distribution 18,3% Sector Programs 1,5% Renewables - Mixed 29,4% Incl. commitments by financial sector teams 9

10 Structure de la Présentation 1 Présentation de la KfW 2 KfW Banque de Développement Activités dans le Solaire 3 Ressources Solaires dans la Région de l UEMOA 4 Les Défis du Financement de l Energie Solaire 5 Conclusions 10

11 Carte globale des projets PV de la KfW Banque de Développement 15 Septiembre 14MWp Quarzazate III 50 MWp Tunisia 10 MWp (FS) Solar Home Systems Gansu Brightness Energy Program Qinghai Brightness Energy Program Xinjiang Brightness Energy Program Yunnan Brightness Energy Program Isla Isabela 1 MWp Fussball WM-Stadien Eletrosul 1 MWp Rural Electrification Eskom 150 MWp Sakri 150 MWp 1000 Islands REEP Grid-connected Decentralized Hybridsystem 11

12 Carte globale des projets CSP de la KfW Banque de Développement Brasil N.N MW Quarzazate I 160 MW Quarzazate IIa 100 MW Quarzazate IIb 150 MW Bitola 30 MW Mahagenco Solar Valley Cluster (FS) Chile, N.N. 50 MW Tunisia 50 MWp (FS) Eskom Solar One 100 MW Komombo 100 MW Parabol Fresnel Solartower 12

13 Energie solaire: KfW exemples de projet Concentrated Solar Power Quarzazate. Marocco Background Fast growing energy demand Almost no conventional domestic energy resources Strong dependence on fossil fuels Approach Ouarzazate is the first solar-thermal power plants 1st Phase 160 MW, planned total capacity 500 MW Impact Supply of environmentally friendly energy and sustainable use of ressources Fewer oil-imports, decreased dependence from non-domestic suppliers Future energy exports to Europe? FC Contribution Phase 1: Total Costs 750 Mio. EUR, KfW-Share: 115 Mio. EUR, out of which 15 Mio. EUR IKI-grant; rest: interest-reduced loan Phase 2: total costs: not fully know yet; KfW-Share 90 Mio. EUR 13

14 Energie solaire: KfW exemples de projet Concentrated Solar Power Quarzazate, 160 MW CSP 14

15 Energie solaire: KfW exemples de projet Solar Home Systems (SHS) in Bangladesh Provide access to modern electricity services in rural areas of Bangladesh. Objectives Involve and strengthen the private sector. Start of off-grid PV electrification programme in January 2003 with the support from IDA and GEF, KfW involved from 2007 SHS had been installed since 1990s, but with various issues (quality, O&M, roll-out, ) Approach Implementation (procurement, installation, after-sales service) and micro-credit schemes for owners through private sector Partner Organizations (POs) (NGOs, MFIs) External monitoring, verification and performance control Results Total number of SHS installed (Sept 2013): 2.5 million SHS installations per month: up to 80,000 Contribution of KfW EUR 16.5 million grant to complement loans by World Bank and GEF funds (contributed to about 420,000 SHS) 15

16 Structure de la Présentation 1 Présentation de la KfW 2 KfW Banque de Développement Activités dans le Solaire 3 Ressources Solaires dans la Région de la WAEMU 4 Les défis du financement de l énergie solaire 5 Conclusions 16

17 UEMOA rayonnement, potentiel de génération et coût de production Rayonnement très élevé Bon potentiel de production à un coût raisonnable PV et CSP sont possibles 17

18 Evolution du prix par Watt/Pointe et Production totale Quelle: Prof. Volker Quaschning 18

19 Développement du Marché PV Interconnecté Quelle: EPIA 19

20 Développement du CSP Concentrated Solar Power Installed Capacity [MW] Updraft ISCC Dish Fresnel Solar Tower Parasbolic Trough Year Solarenergie Energy

21 Structure de la Présentation 1 Présentation de la KfW 2 KfW Banque de Développement Activités dans le Solaire 3 Ressources Solaires dans la Région de l UEMOA 4 Les défis du financement de l énergie solaire 5 Conclusions 21

22 Les Défis du Financement de l Energie Solaire (I) Les subventions en faveur des énergies fossiles freinent le développement de l énergie solaire Insuffisante couverture des coûts par les tarifs ; pas de tarif de pointe (CSPstockage) Insuffisante extension des réseaux/capacité Faiblesse du cadre institutionnel, plus particulièrement en matière d approbation environnemental et social et de droits fonciers 22

23 Les Défis du Financement de l Energie Solaire (II) Absence de systèmes incitatifs pour les énergies renouvelables e.g. lois portant tarifs de rachat, quotas, modèle de premium; Insuffisante préparation des projets (mesures de rayonnement inexistantes ou peu fiables) Difficultés d accéder au financement privé (capital) et/ou dette à long terme Faible savoir-faire des banques locales Qualité des modules PV et CSP 23

24 Structure de la Présentation 1 Présentation de la KfW 2 KfW Banque de Développement Activitiées en Solaire 3 Ressources Solaires dans la Région de l UEMOA 4 Les Défis du Financement de l Energie Solaire 5 Conclusions 24

25 Conclusions Important potentiel de développement de parcs solaires dans l UEMOA (PV et CSP) La viabilité financière des projets dépendra de la ressource, technologie, coûts d investissement et de l important du soutien financier de l Etat. PV est dans un premier temps, une technologie simple, flexible et relativement peu chère. CSP uniquement pour de larges installations >100 MW, technologie complexe et considérablement plus chère, nécessite un important financement Professional project preparation required: site selection; solar irradiation measurements, land acquisition, feasibility studies, social and environmental studies, licenses, 25

26 Conclusions Atténuation des risques pendant la phase de construction (augmentation de coût, retard) et durant la phase d exploitation (couverture du service de la dette) Cadre réglementaire clair (institutions compétentes, contrat de rachat, mécanismes incitatifs, procédures d obtention de permis et d approbation etc.) Au regard des besoins de financement croissants, les consortiums financiers requièrent une ingénierie financière d une plus grande complexité (aide bilatérale, banques de développement régionales, Banque Mondiale, CTF etc.). Le groupe KfW apporte un soutien financier sous forme de dons, prêts concessionnels et promotionnels à travers sa filiale de développement, de prise de participation et prêts commerciaux en faveur du secteur privé à travers sa filiale DEG, et de financement export à travers sa filiale IPEX Bank 26

27 Merci pour votre attention! Dr. Jochen-Meyer-Lohmann Chef de Division Division Infrastructure Afrique Sub-Saharienne Bank aus Verantwortung

28 WAEMU Region 28

29 KfW Sources of Financing BMZ funds BMU funds AA funds Refinancing in capital markets State guarantee German guarantee line Export credit insurance Budget funds KfW funds Guarantees Financial products Grants IDA/Standard Loans Development Loans Promotional Loans Accompanying Measures 29

30 KfW Financial Products and Concept Promotional Loans Performance of sectors and partners Development Loans Performance of partner countries Loans at IDA and standard conditions Grants Principle of minimum intervention 30

31 : KfW Project Examples Solar Home Systems (SHS) in Bangladesh, Institutional Setup Donors PO Selection Committee Grant and credit FA & TA support Technical Standards Committee Provides technical spec. IDCOL Report & Repay loan POs Operations Committee Report External consultant Grant / credit Repay loan Beneficiary 31

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA Renewable Energy For a Better World Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities COMPANY PROFILE Haiti's only designer and MANUFACTURER of solar panels and solar appliances

Plus en détail

LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST

LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST APPUI AU DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PRIVE BEI Bureau Régional Afrique de l Ouest Cotonou, 16 décembre 2014 1 1 La BEI Instruments et Conditions 2 Activité et portefeuille 3 Stratégie

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

L outil FASEP Formation Professionnelle FASEP tool for vocational training. Development and sustainability of vocational water training centres

L outil FASEP Formation Professionnelle FASEP tool for vocational training. Development and sustainability of vocational water training centres L outil FASEP Formation Professionnelle FASEP tool for vocational training Forum mondial de l'eau Marseille 13 mars 2012 Development and sustainability of vocational water training centres FASEP Formation

Plus en détail

Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE

Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE Practitioners Handbook and Toolbox Meeting of the CEM Multilateral Working Group on Solar and Wind Energy Technologies, London, 03.05.2012

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

Documentation sur l importation en lot d utilisateurs sur la plateforme Via

Documentation sur l importation en lot d utilisateurs sur la plateforme Via Importation en lot (Version 5.1) Documentation sur l importation en lot d utilisateurs sur la plateforme Via Par 1 Importation en lot (Version 5.1) www.sviesolutions.com Nouveautés Via 5.1 Afin d accommoder

Plus en détail

PEINTAMELEC Ingénierie

PEINTAMELEC Ingénierie PEINTAMELEC Ingénierie Moteurs de productivité Drivers of productivity Automatisation de systèmes de production Informatique industrielle Manutention Contrôle Assemblage Automating production systems Industrial

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Expertise. Fiabilité. Qualité globale. Garanties

Expertise. Fiabilité. Qualité globale. Garanties Expertise Fiabilité Qualité globale Garanties GenSun est un fournisseur de solutions photovoltaïques «sur mesure» et clefs en main pour les particuliers, les entreprises et les collectivités. Des experts

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE Union pour la Méditerranée Union for the Mediterranean Lors de la conférence ministérielle des 9 et 10 novembre 2011 à Strasbourg sur le développement urbain durable,

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter

Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter 28.04.2010 0 Profile de l entreprise Project Finance International Entreprise de conseil

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE)

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) 25/06/2014 - SEMINAIRE PRAISE Ing. Marius Ndolimana Safety Advisor/Corporate QHSE CHOOSE EXPERTS, FIND PARTNERS Tractebel Engineering - Sécurité routière 25 Juin

Plus en détail

www.iavs-energie.org

www.iavs-energie.org Notes de recherche de l IAVS www.iavs-energie.org ---------------- administration@iavs-energie.org iavsmail@gmail.com ---------------- Cadre de référence indicatif pour la promotion de l efficacité énergétique

Plus en détail

PART II - COUNTRY TABLES

PART II - COUNTRY TABLES PART II - COUNTRY TABLES PARTIE II - TABLEAUX PAR PAYS ALGERIA Item ADB / BAD COMPENDIUM OF STATISTICS Amounts in Millions of UA ADF / FAD 1967-2009 1974-2009 Total Approvals - 0.60-5.84 1 892.84 (37)

Plus en détail

PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME

PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME 1 PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME 1 Horizon 2020 Horizon 2020 : architecture Recherche fondamentale Excellence scientifique Conseil européen de la recherche (ERC) Actions

Plus en détail

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques 9 Plateformes technologiques européennes sur l Energie (ETP) Industrie + Recherche Association

Plus en détail

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk 44 ème Congrès International SFSTP 6 et 7 juin 2012 LA CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE AU SERVICE DE LA QUALITE PRODUIT Apports du «Quality by Design» et retours d expd expériences Nouvelle approche de validation

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until EUROPEAN COMMISSION Job Description Form Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until Job Holder Name Graça Maria MOREIRA DE SOUSA Job Profile Position CONTRACT

Plus en détail

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER GLOSSAIRE THEME CREST WP1 BARRIERE PSYCHOLOGIQUE ET COMPORTEMENTALE BATIMENT INTELLIGENT CAPTEURS CHANGEMENT CLIMATIQUE CHEMINEMENT EDUCATIF COMPORTEMENT CONSEIL ECHANGES PROFESSIONNELS ECO UTILISATION

Plus en détail

Financial Facility for Remittances

Financial Facility for Remittances Financial Facility for Remittances Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Promoting innovative remittance markets and Paris empowering 5-6 décembre migrant workers 2014 and

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

Think performance and engineering

Think performance and engineering Think performance and engineering Un processus maîtrisé Notre organisation et nos méthodes de réalisation des projets sont basées sur : Un cycle en V des projets, de la spécification au commissioning et

Plus en détail

Conférence Ecoconception

Conférence Ecoconception Conférence Ecoconception Bâtiment, Eau, Industrie, Energie : Quel impact de la Directive Ecoconception sur les pompes, les moteurs et les compresseurs? Que se passe-t-il au delà de nos frontières européennes?

Plus en détail

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Dauphine 24 janvier 2014 Agenda Transformations de la chaîne de valeur et conséquences Questions et barrières réglementaires

Plus en détail

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS Ce doucement constitue la note préparatoire pour l atelier «internationalisation de l innovation et leviers européens» du 27 janvier

Plus en détail

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Sonatrach Headquarters 7 November 2006 Adam Shepherd, Associate, Baker & McKenzie Baker & McKenzie International is

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

ET LA RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE» BUSINESS WOMEN INVOLVED IN INNOVATION AND CORPORATE SOCIAL RESPONSIBILITY

ET LA RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE» BUSINESS WOMEN INVOLVED IN INNOVATION AND CORPORATE SOCIAL RESPONSIBILITY ECHANGES DE BONNES PRATIQUES ENTRE FEMMES CHEFS D ENTREPRISE ENGAGES DANS L INNOVATION ET LA RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE» BUSINESS WOMEN INVOLVED IN INNOVATION AND CORPORATE SOCIAL RESPONSIBILITY

Plus en détail

Africa GIS & SIGAFRIQUE network

Africa GIS & SIGAFRIQUE network Africa GIS & SIGAFRIQUE network Final meeting of the pilot phase (2003-2005): 2005): main results SIG Afrique & Réseau SIGAfrique Réunion finale de la phase pilote (2003-2005): 2005): principaux résultats

Plus en détail

Technology Options in West Africa s Electricity Generation Expansion Planning for 2003 to 2013

Technology Options in West Africa s Electricity Generation Expansion Planning for 2003 to 2013 1 Electricity Trade and Capacity Expansion Options in West Africa A Project sponsored and managed by the Economic Community of West Africa States, ECOWAS Funding provided by the United States Agency for

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision.

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. SOURCES SOURCE Data Sources Population : Labour Force: Production: Social Indicators: United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. International Labour Organisation (ILO). LaborStat

Plus en détail

Sub-Saharan African G-WADI

Sub-Saharan African G-WADI Sub-Saharan African G-WADI Regional chapter of the Global network on Water and Development Information for Arid Lands Prof. Cheikh B. Gaye G-WADI Workshop 20-21 April 2010 Dakar, Senegal 35 participants

Plus en détail

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR TITRE DU PROJET VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION ETABLISSEMENT GESTIONNAIRE DU PROJET ISET DE NABEUL JUILLET 2009

Plus en détail

Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana

Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana Marty Makinen R4D/HFG avril 2015 Abt Associates Inc. In collaboration with: Broad Branch Associates Development Alternatives Inc. (DAI) Futures Institute

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Les PME dans l économie verte Jérémie FOSSE Rabat, 25/06/14 Projet EBESM 2 INDEX 1. L économie verte et les PME 2. Éco-innovation

Plus en détail

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Secretariat-General L'examen annuel de la croissance 2015: Le programme de la Commission pour la croissance et l'emploi est fondé sur trois piliers

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

Curriculum Vitae. Adresse : Centre de Recherches Economiques Appliquées (CREA) de Dakar, BP 16996. Education EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

Curriculum Vitae. Adresse : Centre de Recherches Economiques Appliquées (CREA) de Dakar, BP 16996. Education EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Curriculum Vitae Prénom : Fatou Nom de Jeune Fille : Gueye Nom du Mari : LEFEVRE Adresse : Centre de Recherches Economiques Appliquées (CREA) de Dakar, BP 16996 Email : lahe2003@yahoo.fr / toufa2003@gmail.com

Plus en détail

LA PLACE DE L ENERGIE SOLAIRE DANS LA POLITIQUE ENERGETIQUE DE L UNION

LA PLACE DE L ENERGIE SOLAIRE DANS LA POLITIQUE ENERGETIQUE DE L UNION UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE Bénin 40 e Anniversaire de la BOAD La croissance verte : Quels défis pour les pays de l UEMOA. Mali Burkina Faso Opportunités, domaines et moyens de développement

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT

OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉVALUER LE COÛT D ATTEINTE DE LA CIBLE 10 SUR L EAU ET L ASSAINISSEMENT Les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et la Cible 10 sur l eau et l assainissement A l occasion du Sommet du Millénaire

Plus en détail

BCGE. Profession de foi de la BCGE

BCGE. Profession de foi de la BCGE L investissement en entreprise Profession de foi de la BCGE Septembre 2012 Sommaire 1. La BCGE est bien placée pour connaître les entreprises 2. La performance est produite par l économie réelle et ses

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire

L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire L industrie pharmaceutique et la grippe aviaire Présentation! " #$ %$ & ' (()* " +,- Gestion de risques Éco-Management inc. Gestion Environnement Politiques et procédures ISO 9001:2000 Évaluation des risques

Plus en détail

Développement durable et entreprises l expérience allemande

Développement durable et entreprises l expérience allemande Développement durable et entreprises l expérience allemande Ruggero Schleicher-Tappeser consultant & auteur, Berlin Premières Assises Nationales sur l Entreprise et le Développement Durable en Méditerranée

Plus en détail

Economie de l'environnement

Economie de l'environnement Economie de l'environnement Fatih Karanl Département d'economie, EconomiX-CNRS, Université Paris Ouest Nanterre la Défense E-mail: fkaranl@u-paris10.fr Web: http://economix.fr/fr/membres/?id=1294 2013-2014

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE E L A B O R A T I O N D U N P R O C E S S DE P I L O T A G E ET DE S U I V I Société d accueil : ELAN, MANAGEMENT DE PROJETS PFE présenté par : FOURREY Maxime Tuteur industriel : M. Julien DUBREUIL, Responsable

Plus en détail

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com La République de Maurice Centre Financier International L ile Maurice d aujourd hui Paysage : Stabilité sociale, politique et économique; démocratie parlementaire Population multi-ethnique / culturelle

Plus en détail

staff worldwide years 36b. revenues countries

staff worldwide years 36b. revenues countries 150 336 000 staff worldwide years 36b. 72 72 revenues countries In the lab Special expertise In the field Pilot demonstration Deployment Access to market and customers Decentralized market Risk adverse

Plus en détail

CS-DRMS. Enhancing Functionalities. Commonwealth Secretariat Debt Management Forum London, June 2008. De l Ouest. Centrale

CS-DRMS. Enhancing Functionalities. Commonwealth Secretariat Debt Management Forum London, June 2008. De l Ouest. Centrale CS-DRMS Enhancing Functionalities Commonwealth Secretariat Debt Management Forum London, June 2008 Banque des Etats de l Afrique Debt Management Capacity Building Programme Initiated in 1985 as the Commonwealth

Plus en détail

Les contraintes de financement des PME en Afrique : le rôle des registres de crédit

Les contraintes de financement des PME en Afrique : le rôle des registres de crédit Les contraintes de financement des PME en Afrique : le rôle des registres de crédit Ondel ansek Kay Sommaire Il ressort du débat sur le développement économique de l Afrique subsaharienne (ASS) que les

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação

Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação 12th June 2014 EDP Energias de Portugal, qui sommes nous? D une entreprise régionale portugaise nous sommes devenus en 10 années le

Plus en détail

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

Evènement formulaires Namur 02/12

Evènement formulaires Namur 02/12 Evènement formulaires Namur 02/12 Formulaires électroniques à la Commission européenne Philippe Biérlaire Chef de l unité Systèmes d information pour la gestion des ressources humaines Direction Systèmes

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Entreprises Citoyennes: Sécurité et Risques Industriels. Journées Annuelles du Pétrole. Christiane Muller, Air Liquide. Les Hydrocarbures de l extrême

Entreprises Citoyennes: Sécurité et Risques Industriels. Journées Annuelles du Pétrole. Christiane Muller, Air Liquide. Les Hydrocarbures de l extrême Journées Annuelles du Pétrole Entreprises Citoyennes: Sécurité et Risques Industriels Christiane Muller, Air Liquide Air Liquide en bref Fournisseur de gaz industriels & médicaux et de services associés

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

&KQBOFJ"UB@RQFSBP0. Notre métier: «offrir aux entreprises la possibilité. d accéder de façon temporaire à des. cadres supérieurs, rapidement, sans

&KQBOFJUB@RQFSBP0. Notre métier: «offrir aux entreprises la possibilité. d accéder de façon temporaire à des. cadres supérieurs, rapidement, sans &KQBOFJ"UB@RQFSBP0 Our Business: the temporary provision of additional senior management resources, when and where they are needed, without long- term obligations, at an optimal cost Notre métier: «offrir

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

LE FINANCEMENT A IMPACT POSITIF

LE FINANCEMENT A IMPACT POSITIF DÉCRYPTECO LE FINANCEMENT A IMPACT POSITIF Denis Childs Responsable du Financement à Impact Positif et du Conseil Environnemental & Social, Société Générale Corporate & Investment Banking SOMMAIRE LES

Plus en détail

Heure Jour 1 : Mardi 22 Juillet 2014

Heure Jour 1 : Mardi 22 Juillet 2014 Atelier Régional «Développement Durable en Afrique Centrale: Lier l atténuation des changements climatiques et la sécurité énergétique» Palais des Congrès Yaoundé, Cameroun 22 au 24 Juillet 2014 Heure

Plus en détail

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Darren Cooper Information Management Consultant, IBM Software Group 1st December, 2011 Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Information

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 HORIZON 2020 Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 Nicolas Chéhanne ARII PACA - EEN France Méditerranée Panorama général des aides européennes Research,

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Etude comparative des pratiques de l intelligence économique entre le Maroc, l Afrique du Sud et le Brésil Par: Mourad Oubrich 3 Plan de la présentation Contexte Cadre conceptuel de l IE Etude empirique

Plus en détail

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD ESSEC s value MSc in Management vs. MBA Campus / Location & Transportation Courses Accommodation Events Places to visit in Paris Contacts Today s Agenda ESSEC Business School Global key figures Founded

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES MANDAT SPÉCIAL FINANCIAL ADMINISTRATION ACT SPECIAL WARRANT

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES MANDAT SPÉCIAL FINANCIAL ADMINISTRATION ACT SPECIAL WARRANT SPECIAL WARRANT LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES MANDAT SPÉCIAL Pursuant to subsections 19(2) and (3) of the Financial Administration Act, the Commissioner in Executive Council hereby issues this

Plus en détail

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Eau et assainissement pour tous Water and sanitation for all Faire connaitre facilement les moyens techniques, financiers, éducatifs ou de gouvernance pour faciliter

Plus en détail

IGF in Africa and in the world - participation - perspectives

IGF in Africa and in the world - participation - perspectives IGF in Africa and in the world - participation - perspectives Ken Lohento Former IGF UN MAG Member INET Africa, Nov 2009 - Senegal General structure The African participation in IGF so far Activities Statistics

Plus en détail

EUROPEAN NEIGHBOURHOOD

EUROPEAN NEIGHBOURHOOD EUROPEAN NEIGHBOURHOOD TWINNING NEWS 28 European Neighbourhood Twinning Projects Pipeline for August, September and Twinning number ALGERIA Project title Renforcement des structures, pouvoirs et compétences

Plus en détail

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Ce document constitue la version officielle du programme à compter de juin 2015. Les étudiants sont soumis aux règlements

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

énergétique efficiency

énergétique efficiency Efficacité énergétique Energy efficiency L'énergie, au cœur de nos activités, fait de notre groupe un partenaire compétent pour répondre à vos attentes en efficacité énergétique. Sous la responsabilité

Plus en détail

Le Micro Insurance Network

Le Micro Insurance Network Le Micro Insurance Network Seul réseau international pour la microassurance 70 membres institutionnels et 25 membres individuels dans plus de 40 pays Plusieurs Groupes de travail sur des thématiques importantes

Plus en détail

Les politiques européennes de soutien aux PME

Les politiques européennes de soutien aux PME Conférence Centraliens Entrepreneurs Les politiques européennes de soutien aux PME Le 14 janvier 2010 Emmanuel Berck Chef adjoint d unité Direction pour la Promotion des PME et de l entrepreneuriat Direction

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises 2009-1-TR1-LEO05-08625 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Ligne droits de propriété intellectuelle pour les

Plus en détail

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Séoul (République de Corée), 7-9 septembre 2011 L Organisation mondiale de la santé animale

Plus en détail

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager Morocco Road Show Casablanca Feb 23 Meziane GHAOUI North Africa Regional Manager HPS Roadshow au Maroc Le Groupe Honeywell ACS & HPS en Afrique du Nord Notre approche en Afrique du Nord Automation aujourd

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

GISAfrica First phase closure meeting East African Pole. SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est

GISAfrica First phase closure meeting East African Pole. SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est GISAfrica First phase closure meeting East African Pole SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est Ethiopia MAURITANIE MALI Kenya SENEGAL GUINEE Ouagadougou BURKINA FASO NIGER

Plus en détail