PRIME Á LA CASSE POUR L'AUTOMOBILE Etude de fonction Recherche d extremum. DIMINUTION DE LA POLLUTION Suites numériques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRIME Á LA CASSE POUR L'AUTOMOBILE Etude de fonction Recherche d extremum. DIMINUTION DE LA POLLUTION Suites numériques"

Transcription

1 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE ORALE DE CONTRÔLE MATHÉMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUE ET CHIMIQUE EXEMPLES DE SUPPORTS POUVANT ÊTRE UTILISÉS POUR ÉLABORER DES SUJETS EXEMPLE 1 : EXEMPLE 2 : EXEMPLE 3 : EXEMPLE 4 : EXEMPLE 5 : EXEMPLE 6 : EXEMPLE 7 : EXEMPLE 8 : EXEMPLE 9 : EXEMPLE 10 : EXEMPLE 11 : PRIME Á LA CASSE POUR L'AUTOMOBILE Etude de fonction Recherche d extremum DIMINUTION DE LA POLLUTION Suites numériques BÉNÉFICE D UNE ENTREPRISE Fonction dérivée Recherche d extremum BUDGET PUBLICITAIRE Fonction dérivée Recherche d extremum POLLUTION À L OZONE Fonction dérivée Recherche d extremum CONTRAT DE LOCATION Suites numériques Comparaison de deux suites TAILLE DU FUTUR BÉBÉ Statistiques à deux variables Ajustement affine AU SELF CE MIDI Calculs de probabilités BOITES DE CONSERVE Fonction dérivée Recherche d extremum SECURITE ROUTIERE Ajustement linéaire Extrapolation ETUDE DE RENTABILITE Extrapolation affine EXEMPLE 12 : ETUDE DE RENTABILITE (2) Extrapolation affine EXEMPLE 13 : EXEMPLE 14 : EXEMPLE 15 : EXEMPLE 16 : EXEMPLE 17 : EXEMPLE 18 : EXEMPLE 19 : EXEMPLE 20 : EXEMPLE 21 : EXEMPLE 22 : EXEMPLE 23 : EXEMPLE 22 : EXEMPLE 23 : MISE AU POINT Optique Lentille convergente et formation d une image PIC D AFFLUENCE Etude de fonction recherche d extremum BENEFICE MAXIMUM Etude de fonction recherche d extremum BUDGET DE VACANCES Statistiques à deux variables Extrapolation affine GRIPPE & VACCIN Calculs de probabilités TRUFFES - COUT DE PRODUCTION Exploitation d une représentation graphique DETARTRANT DE CAFETIERE Acide-Base exploitation des résultats d un dosage PUISSANCE MOTEUR Statistiques à deux variables Extrapolation affine LEVE-VITRE ELECTRIQUE Exploitation d un graphique Recherche d un extremum PRODUCTION OPTIMALE Étude de fonction Recherche d extremum FLECHE D UN PORTAIL Étude de fonction Recherche d extremum PLAQUES DE CUISSON Chaleur et rendement VOITURE ELECTRIQUE Oxydoréduction, piles et accumulateurs, masse volumique

2 EXEMPLE 1 : PRIME Á LA CASSE POUR L'AUTOMOBILE doit montrer le plus de compétences possibles dans la démarche de résolution. Une prime à la casse pour les automobiles a relancé la vente des véhicules neufs. Un concessionnaire a ainsi vu évoluer le nombre de ses ventes. La fonction f, définie sur [0 ; 12], d'expression f(n) = 20 n 5n + 25 modélise cette évolution des ventes sur les 12 premiers mois après l'instauration de cette prime. n représente le rang du mois et f (n) le nombre de véhicules vendus. On cherche le mois durant lequel sera vendu le plus grand nombre de véhicules et quel sera ce nombre. 1..Quel est le nombre de véhicules vendus avant le début du versement de la prime à la casse (c'est-à-dire pour le mois n = 0)? 2..Quel est le nombre de véhicules vendus un mois après le début du versement de la prime à la casse? 3..Nous souhaitons déterminer le mois durant lequel sera vendu le plus grand nombre de véhicules et quel sera ce nombre. Comment procéder? 4..Soit f ' la fonction dérivée de f. Déterminez f '(n) Étudiez le signe de f '(n) sur [0 ; 12] et donnez son tableau de variation Déduisez de l'étude précédente le mois durant lequel sera vendu le plus grand nombre de véhicules et quel sera ce nombre Á l'aide de la calculatrice graphique, représentez graphiquement la fonction f sur l'intervalle [0 ; 12]. Cette représentation vous permet-elle de confirmer les résultats précédents?... Formulaire Fonction ax + b u + v k u Fonction dérivée a u' + v' k u'

3 EXEMPLE 2 : DIMINUTION DE LA POLLUTION Une industrie s'est engagée à réduire ses émissions de gaz polluants. Elle programme une série de travaux lui permettant de les diminuer de 4 % par an. En 2014, elle a rejeté dans l'atmosphère tonnes de gaz polluants. On cherche à déterminer la quantité de gaz polluant qui sera rejetée en 2025 si la diminution de 4% est respectée tous les ans. 1. Calculez la quantité de gaz polluants rejetée en 2015 et en 2016 (arrondir à 1 tonne) Proposez une démarche mathématique permettant de déterminer la quantité de gaz polluants rejetée en On note : - u 1 la quantité de gaz polluants rejetée en 2014 (u 1 = 4 860) ; - u 2 la quantité de gaz polluants rejetée en 2015 ; - u 3 la quantité de gaz polluants rejetée en 2016 ; - etc Quelle est la nature (arithmétique, géométrique ou quelconque) de la suite de nombres u 1, u 2, u 3,.? Quelle est sa raison? Justifiez votre réponse Calculez la quantité de gaz polluants qui sera rejetée en 2025 (arrondir à une tonne) Formulaire Suites arithmétiques u n = u n-1 + r u n = u 1 + (n - 1) r Suites géométriques u n = q u n-1 u n = u 1 q n-1

4 EXEMPLE 3 : BÉNÉFICE D UNE ENTREPRISE Une entreprise fabrique et vend des cafetières. On admet que le bénéfice B réalisé chaque jour par cette entreprise, en euros, est donné par la relation : B(x) = x x 445 où x représente le nombre de cafetières fabriquées et vendues par jour, x appartient à l intervalle [10 ; 70]. Le but de ce problème est de déterminer le nombre de cafetières à vendre pour réaliser un bénéfice maximal. 1. Déterminez le bénéfice réalisé par cette entreprise pour 60 cafetières vendues puis pour 70 cafetières vendues Le bénéfice maximal réalisé par cette entreprise correspond-il au maximum de cafetières vendues? Justifiez Proposez une démarche mathématique permettant de déterminer le nombre de cafetières que doit vendre cette entreprise pour obtenir un bénéfice maximal Soit B la fonction dérivée de B. Déterminez B (x) Étudiez le signe de B (x) (en résolvant l inéquation B (x) > 0 ou l équation B (x) = 0) Déduisez-en le tableau de variations de la fonction B sur l intervalle [10 ; 70]. 7. Combien de cafetières doit vendre cette entreprise pour réaliser un bénéfice maximal? Que vaut ce bénéfice maximal? Formulaire Fonction ax + b x 2 u + v k u Fonction dérivée a 2x u' + v' k u'

5 EXEMPLE 4 : BUDGET PUBLICITAIRE doit montrer le plus de compétences possibles dans la démarche de résolution. Pour contrer l offensive du commerce sur internet dans le domaine audio-vidéo, un magasin a investi, depuis 3 ans, dans la publicité de son point de vente. Le responsable du magasin a constaté que pour une somme annuelle investie x (en euros), le résultat R réalisé vérifie la relation : R(x) = - 0,001x² + 8x où x appartient à l intervalle [0 ; 6000] Il cherche à déterminer la somme que doit investir le magasin pour obtenir un résultat maximal. 1. Déterminez le résultat réalisé par ce magasin pour investis en publicité puis pour investis. 2. Le résultat maximal réalisé par ce magasin correspond-il à la somme maximale investie? Justifiez Proposez une démarche mathématique permettant de déterminer la somme que doit investir en publicité ce magasin pour obtenir un résultat maximal Soit R la fonction dérivée de R. Déterminez R (x). 5. Étudiez le signe de R (x) (en résolvant l inéquation R (x) > 0 ou l équation R (x) = 0) Déduisez-en le tableau de variations de la fonction R sur l intervalle [0 ; 6 000]. 7. Quelle somme doit investir en publicité ce magasin pour réaliser un résultat maximal? Que vaut ce résultat maximal? Formulaire Fonction ax + b x 2 u + v k u Fonction dérivée a 2x u' + v' k u'

6 EXEMPLE 5 : POLLUTION À L OZONE La pollution due au trafic favoriserait l'asthme et augmenterait les maladies respiratoires et cardiovasculaires Les auteurs d'une grande étude européenne confirment l'intérêt des mesures destinées à limiter les niveaux de pollution dans les villes. L'ozone est un polluant provenant directement de la circulation automobile. Des études ont montré qu'au cours d'une journée, entre 9 h et 21 h, la concentration en ozone au centre d'une ville est donnée par la relation : C(t) = - 0,7 t ² + 21 t 86 où t est le temps en heure, et C(t), la concentration en ozone en µg/m 3 à l'instant t. Nous cherchons à déterminer à quelle heure la pollution atteint sa valeur maximale. 1. a- Complétez le tableau suivant (si vous le souhaitez, utilisez la calculatrice). Heure t Concentration C(t) en ozone en µg/m 3 b- Comment semble évoluer la concentration en ozone au cours de la journée? Proposez une méthode qui permettrait de répondre à la question suivante : à quelle heure précise de la journée la pollution atteint-elle sa valeur maximale? Calculez C (t) où C est la fonction dérivée de la fonction C Résolvez l équation C (t) = 0 et complétez le tableau de variation de cette fonction En vous aidant des résultats précédents proposez une réponse à la question posée En utilisant votre calculatrice en mode graphique, tracez la représentation graphique de la fonction C. Cette représentation vous permet elle de confirmer les résultats précédents?... Formulaire Fonction ax + b x 2 u + v k u Fonction dérivée a 2x u' + v' k u'

7 EXEMPLE 6 : CONTRAT DE LOCATION Monsieur Bozo, votre responsable, vous demande de réaliser une étude comparative sur la location des locaux de l entreprise. La durée du contrat de location est de 9 ans. Le propriétaire des locaux a proposé 2 types de contrat. Vous devez donc comparer les deux types de contrats et déterminer le plus intéressant pour l entreprise la 9 ème année. 1. Proposition n 1 : La première année le loyer annuel est Le loyer subit, chaque année, une augmentation de 3 %. Calculez le loyer annuel de la deuxième année, puis celui de la troisième année Proposition n 2 : La première année le loyer annuel est Le loyer subit, chaque année, une augmentation de 880. Calculez le loyer annuel de la deuxième année, puis celui de la troisième année Proposez une démarche mathématique permettant de déterminer, pour chaque proposition, le loyer annuel de la 9 ème année 4. On désigne par u 1 le loyer de la 1 ère année, par u 2 le loyer de la 2 ème année, par u 3 le loyer de la 3 ème année, par u n le loyer de la n ème année pour la proposition n 1. Dans ce cas, à quel type de suite correspondent les loyers annuels? Justifiez Pour ce contrat de location, quel sera le loyer de la dernière année? 6. On désigne par v 1 le loyer de la 1 ère année, par v 2 le loyer de la 2 ème année, par v 3 le loyer de la 3 ème année, par v n le loyer de la n ème année pour la proposition n 2. Dans ce cas, à quel type de suite correspondent les loyers annuels? Justifiez Pour ce contrat de location, quel sera le loyer de la dernière année? Quel type de contrat est le plus intéressant pour l entreprise la 9 ème année? Justifiez. Formulaire Suites arithmétiques u n = u n-1 + r u n = u 1 + (n - 1) r Suites géométriques u n = q u n-1 u n = u 1 q n-1

8 EXEMPLE 7 : TAILLE DU FUTUR BÉBÉ Une de vos amies doit accoucher par césarienne pour raison médicale au cours de sa 34 ème semaine de grossesse (durée d'une grossesse normale : 40 semaines). Le médecin a dit à votre amie que son bébé pèserait environ 2 kg au moment de l'accouchement. Elle doit rester couchée jusqu'au jour de la césarienne et vous charge donc d'acheter des vêtements pour son bébé. Elle vous demande de prendre la taille «poids plume». Votre amie a-t-elle raison? Des vêtements en taille «poids plume» conviendront-ils à son bébé? Pour vous aider dans votre recherche, lisez les documents suivants : Doc 1 : Correspondance entre la taille des Taille Taille bébé vêtements et la taille du bébé : Vêtement (en cm) Doc 2 : Dans une maternité, on a relevé le poids et la taille de 9 nouveaux nés dans le tableau suivant : Bébé Jules Tanguy Valentin Sidonie Elie Sophie Lily Robin Alex Poids x i (en kg) 2,76 3,56 3,38 2,92 3,22 2,84 2,93 4,28 3,72 Taille y i (en cm) Quelle valeur devez-vous connaître pour pouvoir répondre à la question suivante : Des vêtements en taille «poids plume» conviendront-ils à son bébé? Cochez la bonne réponse. Le poids du bébé La taille du bébé L'âge du bébé 2. Proposez une méthode pour déterminer cette valeur. Poids plume 40 Prématuré 45 Naissance 50 1 mois Vous devez estimer la taille du futur bébé de votre amie pour savoir si la taille «poids plume» lui convient. Les valeurs des poids et des tailles des bébés forment une série statistique à deux variables. Avec votre calculatrice, représentez cette série statistique par un nuage de points de coordonnées (x i ; y i ) et construisez une droite d'ajustement affine. Recopiez l'équation de la droite donnée par la calculatrice : Utilisez cette équation pour faire une estimation de la taille du futur bébé de votre amie Finalement, votre amie a-t-elle raison de vous demander d'acheter des vêtements en taille «poids plume» pour son bébé? Pourquoi?

9 EXEMPLE 8 : AU SELF CE MIDI Au lycée, c est au déjeuner du jeudi qu il y a le plus de choix au self : on a le choix entre 3 entrées, 2 plats chauds, 2 fromages et 4 desserts ; c est pourquoi vous y croisez parfois votre professeur de Maths. Mais quelle est la probabilité que vous preniez le même repas? 1. Proposez une méthode permettant de déterminer le nombre de repas différents qu il est possible de composer sans prendre de dessert Calculez la probabilité (à 10-2 près) que vous avez de choisir le même menu que votre enseignant : a) s il ne prend pas de dessert ; b) s il choisit de consommer un menu complet.

10 EXEMPLE 9 : BOITES DE CONSERVE Les boîtes de conserve métalliques du commerce, de forme cylindrique, désignées couramment par «boîte de 1 kg» ou «boîte de 1 L» ont en réalité, d après les étiquettes, une contenance de 850 ml ( ou 850 cm 3 ). Pour obtenir cette contenance, une infinité de modèle sont possibles ; la figure ci-dessous en présente trois : 1 5, , Les cotes sont en cm. 5,135 16,92 Problématique : Pour une raison économique, seul le modèle 2 est commercialisé. Pourquoi? 4 1. Vérifiez par le calcul que la contenance du modèle 3 est bien égale à 850 cm 3 (au cm 3 près). 2. Citez les figures géométriques planes (qui constituent le patron) permettant de fabriquer une boîte de conserve. 3. On considère que l aire de la surface de métal nécessaire à la fabrication de la boîte de conserve est 1700 représentée par la fonction f définie sur [ 0 ; 11 ] par : f (x) = 2.π.x 2 + où x est le rayon de la boîte. x a. Quelles remarques pouvez-vous faire quant à l allure de cette représentation graphique? b. D après vos observations, expliquez pourquoi le modèle 2 a été retenu. c. Quelle méthode mathématique mettez-vous en œuvre pour retrouver la valeur exacte du rayon du modèle 2. f (x) x Formulaire : Aire du disque : π R 2 Aire latérale du cylindre : 2 π R h Volume du cylindre : π R 2 h

11 EXEMPLE 10 : SECURITE ROUTIERE Les accidents de la route sont la première cause de mortalité chez les jeunes de 18 à 24 ans en France. Le graphique ci-dessous fournit, pour la France, la vitesse moyenne des véhicules légers, ainsi que le nombre de morts sur les routes, de 2000 à 2011 (sources : Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière rapport du 7 octobre 2013). Des prévisions sont faites pour les années 2014 et 2020 : «L'année s'achève sur un bon bilan à en croire le ministère de l intérieur : "On peut raisonnablement estimer que la mortalité routière s'élèvera entre et morts pour 2014", a annoncé le ministère de l'intérieur» Le gouvernement avait en 2011 pour objectif de réduire la mortalité routière par deux d ici à 2020 On cherche à vérifier ces prévisions 1. Comparaison des deux graphiques : Comparer l évolution de ces deux courbes entre 2000 et Par rapport à 2011, le nombre de personnes tuées en 2012 sur la route a chuté de 7,82% Calculer le nombre de tués en Quelle méthode utiliseriez-vous pour retrouver les valeurs annoncées par le ministre pour 2014? En utilisant votre calculatrice, a) Rentrez les données du nombre de morts par année depuis b) Représentez graphiquement cette série puis tracez l ajustement linéaire correspondant. c) En utilisant les fonctions de la calculatrice, donnez une estimation du nombre de personnes tuées en d) Pensez-vous que l estimation annoncée par le gouvernement pour 2014 soit correcte?... e) Peut-on si cette tendance à la baisse se confirme, penser que cet objectif sera réalisable?...

12 EXEMPLE 11 : ETUDE DE RENTABILITE L entreprise pour laquelle vous travaillez produit un vêtement depuis quelques années. Voici les ventes de ce produit depuis cinq mois. L entreprise considère que la vente de ce type de vêtement n est plus rentable quand ses ventes sont en dessous de On cherche à déterminer le moment où l entreprise doit abandonner la commercialisation de ce vêtement. Ventes en du vêtement février mars avril mai juin Que pouvez-vous dire sur l évolution du montant des ventes au cours de ces derniers mois? A quel moment l entreprise doit-elle abandonner la commercialisation de ce vêtement?

13 EXEMPLE 12 : ETUDE DE RENTABILITE (2) L entreprise pour laquelle vous travaillez produit un vêtement depuis quelques années. Voici les ventes de ce produit depuis cinq mois. L entreprise considère que la vente de ce type de vêtement n est plus rentable quand ses ventes sont en dessous de On cherche à déterminer le moment où l entreprise doit abandonner la commercialisation de ce vêtement. Vente en du vêtement février mars avril mai juin Que pouvez-vous dire sur l évolution du montant des ventes au cours de ces derniers mois? Construisez le nuage de points des ventes du vêtement en fonction du temps, dans le graphique ci-dessous. On prendra en abscisse le rang du mois et en ordonnée les ventes en euros. 5. A quel moment l entreprise doit-elle abandonner la commercialisation de ce vêtement?

14 EXEMPLE 13 : MISE AU POINT Voici le schéma de fonctionnement d un appareil photo. Vous prenez en photo une personne située d abord à 3 m de l objectif. Afin de la photographier correctement, vous devez faire la mise au point pour que la photo ne soit pas floue. Quand cela se fait automatiquement on parle d AutoFocus. Il s agit en fait d agir sur l objectif pour que l image se forme nettement sur le capteur ou le film. La situation est schématisé ci-dessous avec du matériel scientifique : Source lumineuse On cherche à étudier ce qui se passe lorsque la distance de la personne photographiée varie. 1. Identifiez à quoi correspond chaque élément du schéma par rapport à la situation étudiée Si la personne se rapproche de vous, une nouvelle mise au point est nécessaire. Proposez la manipulation schématisant le réglage correspondant Application possible avec les données suivantes : Distance focale de la lentille : f =36 mm 1 ère situation : p = 3 m, calculer p 1/p + 1/p = 1/f 2 ème situation : p = 1 m, calculer p

15 EXEMPLE 14 : PIC D AFFLUENCE Vous travaillez sur l organisation d un salon du prêt à porter dans un hall d exposition d une grande ville. La capacité maximale de ce hall est de 5000 personnes. Le hall est ouvert de 8h à 18h (10 heures d ouverture). Ces dernières années on a remarqué qu on pouvait modéliser le nombre de personnes dans le hall par la fonction f dé finie par f(x) = -40x x² - 840x sur [0 ; 10] où x représente le temps d ouverture en heures du hall depuis 8h le matin. On cherche à déterminer l heure de la journée correspondant au pic d affluence. 1. Avec votre calculatrice, proposez une méthode pour trouver l heure de la journée où l on atteint le nombre maximal de personnes. La capacité maximale est-elle atteinte? 2. A l aide de l étude de la fonction f déterminez plus précisément l heure de la journée correspondant au pic d affluence?

16 EXEMPLE 15 : BENEFICE MAXIMUM Afin d améliorer sa rentabilité, une boutique de vêtements étudie les bénéfices réalisés l an passé en fonction des prix de vente de chaque article. L étude ci-dessous est réalisée sur un blouson qui fut la meilleure vente du magasin l an dernier. On veut déterminer le prix de vente assurant le bénéfice maximal pour la boutique. A. PREMIERE PARTIE Le tableau suivant indique le bénéfice réalisé en fonction du prix de vente du blouson étudié : Prix de vente du blouson ( ) Bénéfice réalisé ( ) 61,00 62,00 63,00 64,00 65,00 66,00 67,00 68,00 69,00 551,50 699,40 805,00 882,00 910,00 899,00 847,00 752,90 628,50 1. Commentez l évolution du bénéfice réalisé en fonction du prix de vente du blouson. 2. A quel prix de vente semble-t-il être le plus judicieux, d afficher ce blouson? Justifiez votre réponse. B. DEUXIEME PARTIE On considère que la fonction f définie sur l intervalle [61 ; 69] par : f(x) = 20 x x est une modélisation assez précise du bénéfice réalisé en fonction du prix de vente du blouson. A l aide de cette modélisation, comment pouvez-vous déterminer plus précisément le prix de vente assurant le bénéfice maximal pour la boutique?

17 EXEMPLE 16 : BUDGET DE VACANCES Avant d ouvrir un camping, une enquête est réalisée pour connaître le budget quotidien des vacanciers de la région. Le futur gérant du camping s interroge sur les nombres de vacanciers qui disposent de budgets de 130 et 180. Il se demande également quel est le budget quotidien moyen des vacanciers de la région. Sur un échantillon représentatif, on a relevé les montants suivants : Budget quotidien x i en Nombre de vacanciers a) Quel est le nombre de vacanciers qui dépensent plus de 130 par jour? b) Quelle démarche mathématique doit-on mettre en œuvre pour estimer le nombre de vacanciers qui dépensent 180 par jour c) A l aide de la copie d écran ci-dessous, calculer le nombre de vacanciers qui dépensent 180. d) Vérifier que le point moyen de cette série appartient à la droite précédente. En déduire le budget quotidien moyen des vacanciers

18 EXEMPLE 17 : GRIPPE & VACCIN Chaque année, la grippe est responsable de nombreux arrêts de travail. Pour limiter ce problème, une grande entreprise décide de proposer à ses salariés la possibilité de se faire vacciner gratuitement contre la grippe. Sur les 1500 salariés, 375 acceptent de se faire vacciner contre la grippe. Pendant l hiver, 350 salariés contractent la maladie. Parmi eux, 20 salariés vaccinés ont eu la grippe. a) Compléter le tableau suivant : salariés ayant eu la grippe salariés n ayant pas eu la grippe Total salariés vaccinés. 375 salariés non vaccinés... Total L entreprise veut évaluer le risque qu un salarié soit vacciné et grippé. b) Quelle démarche peut-elle mettre en œuvre? On considère les événements suivants : A : «le salarié a été vacciné» B : «le salarié a eu la grippe» c) Parmi les propositions suivantes laquelle correspond à l événement contraire de A noté : (Rayer les propositions erronées) : «le salarié n a pas été vacciné» : «le salarié n a pas eu la grippe» : «le salarié a été vacciné et a eu la grippe» On choisit au hasard l un des salariés de cette entreprise : d) Calculer les probabilités suivantes : p(a) : probabilité que ce salarié soit vacciné p( ) : probabilité que ce salarié ne soit pas soit vacciné p(b) : probabilité que ce salarié soit grippé p(a ) probabilité que ce salarié soit vacciné et grippé e) Quel est le risque qu un salarié de cette entreprise soit vacciné et grippé? Exprimer ce résultat en pourcentage.

19 EXEMPLE 18 : TRUFFES - COUT DE PRODUCTION Dans le Périgord, un producteur de truffes noires cultive, ramasse et conditionne de 0 à 45 kilogrammes de ce produit par semaine durant la période de production. On désigne par x la masse totale (en kilogrammes) de truffes vendues chaque semaine et par f(x) le coût de revient (en euros) d'un kilogramme de truffes. Allure de la courbe représentant graphiquement la fonction f Le coût de revient représente l'ensemble des coûts supportés pour la récolte, le conditionnement et la mise en vente des truffes. Coût de revient (en ) Expression de f f(x) = x 2 60x Masse de truffes traitée Masse (en de kg) On étudie le coût de revient du kilogramme de truffes et on cherche sa valeur minimale. 1- L'affirmation "plus on traite de truffe, plus le coût de revient est faible" est-elle vérifiée? Justifier Quel est le coût de revient pour 15 kilogrammes de truffes traitées? Quel est la quantité de truffes traitée si le coût de revient est de 100 euros? Proposer puis mettre en œuvre une méthode pour déterminer la quantité de truffes à traiter telle que le coût de revient soit minimal Quel est alors le coût de revient minimal?......

20 EXEMPLE 19 : DETARTRANT DE CAFETIERE La société Melitta fabrique et commercialise des cafetières. Dans le carton d emballage il y a toujours avec la cafetière un sachet de détartrant. Le service qualité de la société Melitta veut tester les propriétés chimiques du détartrant. Au dos du sachet, il est mentionné que cette poudre contient 93 % de produit actif. Votre travail doit vous permettre de valider ou non cette information en utilisant les résultats données par le laboratoire d analyse. 1. A partir de la courbe de dosage fournie, a) Déterminez le ph de la solution de détartrant avant le dosage.. b) Le détartrant de cafetière est un produit ( acide neutre basique ). Barrer les réponses fausses c) Quel est le ph correspondant au volume d équivalence? La méthode des tangentes utilisée pour trouver le volume équivalent donne = 9,6 ml. A partir de la relation suivante, calculez la concentration ( en mol / L ) de la solution de détartrant.. =. : volume de la prise d essai de la solution A ( = 10 ml ) : volume équivalent de la solution de soude. : concentration de la solution de soude ( = 0,10 mol/l).. 2. La proportion p de produit actif dans la poudre du détartrant est donnée par la relation suivante; Calculez cette proportion sachant que M = 97,1 mol/l et exprimez ce résultat en pourcentage.. Comparez ce résultat à l information donnée sur le sachet et conclure...

21 EXEMPLE 20 : PUISSANCE MOTEUR Le tableau ci-dessous indique la puissance x en chevaux DIN et la cylindrée y en cm 3 de 8 voitures à moteur diesel. Voiture V 1 V 2 V 3 V 4 V 5 V 6 V 7 V 8 Puissance x (DIN) Cylindrée y (cm 3 ) On cherche à estimer la puissance d un moteur de 2800 cm Que pouvez-vous dire sur l évolution de la cylindrée en fonction de la puissance? 2. Le nuage de points correspondant à la cylindrée en fonction de la puissance est donné ci-dessous : Cylindrée (cm 3 ) Puissance (CV DIN) 3. Proposez une démarche mathématique permettant d estimer la puissance d un moteur de 2800 cm 3.

22 EXEMPLE 21 : LEVE-VITRE ELECTRIQUE Le lève vitre de portière d une automobile est équipé d un moteur à courant continu. P, la puissance utile du moteur en fonction de l intensité absorbée est donnée par la relation : P = 12I 3I² On cherche à déterminer la puissance utile maximale de ce moteur de lève-vitre. 1. On modélise la relation précédente par la fonction f définie sur [0 ; 4] par : f(x) = 3x x Parmi les 2 représentations graphiques données ci-dessous, identifier celle représentant la fonction f. Justifier ce choix. Graphique n 1 Graphique n 2 2. Décrire les étapes d une démarche mathématique permettant de déterminer précisément la puissance utile maximale de ce moteur de lève-vitre.

23 EXEMPLE 22 : PRODUCTION OPTIMALE Une entreprise fabrique des boîtes de rangements. q est un nombre entier de centaines de boîtes fabriquées et vendues en un mois. On admet que le bénéfice net en centaines d euros, B(q) est donné par la relation : B(q) = q q 445 Soit la fonction f définie par f(x) = x x 445 pour x appartenant à l intervalle [0 ; 100]. L entreprise cherche à déterminer le nombre de boîtes qu elle doit fabriquer et vendre en un mois pour obtenir un bénéfice maximal. 1.Avec votre calculatrice, proposez une méthode permettant de trouver le nombre de boîtes à fabriquer pour un bénéfice maximal, un bénéfice nul. 2. A l aide de l étude de la fonction f déterminez plus précisément le nombre de boîtes à fabriquer pour un bénéfice maximal

24 EXEMPLE 23 : FLECHE D UN PORTAIL Suite à une visite chez un particulier, le commercial d une entreprise fabriquant des portails amène le croquis d un portail coulissant et d un portillon. y Portillon C f A B Flèche du portail 160 cm 0 x 100 cm 50 cm Le haut du portail a une forme parabolique. Dans le repère ci-dessus, il est la représentation graphique C f de la fonction f avec : f (x) = 0,001 x 2 + 0,6 x + 92,5 Le commercial a oublié de noter la valeur de la flèche du portail. Il cherche à la retrouver. 1. Quelle méthode utiliseriez-vous pour retrouver cette valeur? 2. A l aide de l étude de la fonction f déterminez précisément la valeur de la flèche du portail.

25 EXEMPLE 24 : PLAQUES DE CUISSON On se propose de déterminer le type de plaque de cuisson électrique la plus efficace. Puissance vitrocéramique: entre 1200 et 2500 W Il faut 5 minutes en puissance maximale pour porter 2L d eau de 20 C à 100 C Puissance induction : entre 2000 et 3000 W Il faut 4 minutes en puissance maximale pour porter 2L d eau de 20 C à 100 C Formulaire avec c eau = 4180J/kg.K 1- Quelle quantité d énergie thermique utile est nécessaire pour porter 2L d eau de 20 C à 100 C? Quelle quantité d énergie électrique absorbée a été nécessaire pour porter 2L d eau de 20 C à 100 C pour chaque type de plaque? Calculer le rendement de chacune des deux plaques En conclure laquelle des deux plaques est la plus efficace

26 EXEMPLE 25 : VOITURE ELECTRIQUE Documents ressource 1- La Nissan LEAF est une voiture électrique. Le constructeur a prévu le remplacement du générateur de courant continu par un autre identique dans des stations-service. 2- Modélisation du dispositif 3- Classification électrochimique Manipulation 1 Manipulation 2 Masse volumique du plomb : ρ kg/m 3 4- Caractéristiques de la Nissan Leaf : - Dimension de la batterie: 1,64 m 1,20 m 0,26 m ; - Masse totale du véhicule : 1474 kg On étudie le choix du type de batterie effectué par le constructeur. 1- Pourquoi Nissan a-t-il choisi une batterie plutôt qu une pile pour sa LEAF? Comment expliquer que le voltmètre de l accumulateur au plomb non chargé (plomb-plomb) indique 0V alors que celui de la pile Volta (zinc-cuivre) indique 1,1V? Que faudrait-il faire pour que l accumulateur au plomb soit en capacité délivrer une tension? La batterie de la Leaf est une Li-ion (lithium-ion) de masse environ égale à 300 kg. Pourquoi Nissan n a-t-il pas choisi une batterie au plomb pour équiper sa Leaf, alors que son coût est moindre?....

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

Logistique, Transports

Logistique, Transports Baccalauréat Professionnel Logistique, Transports 1. France, juin 2006 1 2. Transport, France, juin 2005 2 3. Transport, France, juin 2004 4 4. Transport eploitation, France, juin 2003 6 5. Transport,

Plus en détail

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2014/2015. Terminale STMG. O. Lader

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2014/2015. Terminale STMG. O. Lader Terminale STMG O. Lader Table des matières Interrogation 1 : Indice et taux d évolution........................... 2 Devoir maison 1 : Taux d évolution................................ 4 Devoir maison 1

Plus en détail

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité PRÉPARATIN DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES SÉRIE ES bligatoire et Spécialité Décembre 0 Durée de l épreuve : heures Coefficient : ou L usage d une calculatrice électronique de poche à alimentation autonome,

Plus en détail

SESSION 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES

SESSION 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES SESSION 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de la Gestion Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 2 Dès que le sujet

Plus en détail

Mercredi 24 Juin 2015

Mercredi 24 Juin 2015 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2015 MATHÉMATIQUES Série ES ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Durée de l épreuve : 3 heures coefficient : 5 MATHÉMATIQUES Série L ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ Durée de l épreuve : 3 heures

Plus en détail

SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION STMG. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 3

SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION STMG. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 3 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2014 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION STMG DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 3 Calculatrice autorisée, conformément

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre :

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre : Terminale STSS 2 012 2 013 Pourcentages Synthèse 1) Définition : Calculer t % d'un nombre, c'est multiplier ce nombre par t 100. 2) Exemples de calcul : a) Calcul d un pourcentage : Un article coûtant

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 5 points Une entreprise informatique produit et vend des clés USB. La vente de ces clés est réalisée

Plus en détail

Complément d information concernant la fiche de concordance

Complément d information concernant la fiche de concordance Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours

Plus en détail

Les devoirs en Première STMG

Les devoirs en Première STMG Les devoirs en Première STMG O. Lader Table des matières Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions....................... 2 Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions (corrigé)..................

Plus en détail

Baccalauréat CGRH Antilles Guyane 13 septembre 2013 Correction

Baccalauréat CGRH Antilles Guyane 13 septembre 2013 Correction Durée : 2 heures Baccalauréat CRH Antilles uyane 3 septembre 203 Correction EXERCICE 7 points Un concessionnaire automobile s est spécialisé dans la vente de deux types de véhicules uniquement : les coupés

Plus en détail

Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction

Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction EXERCICE 1 6 points Le tableau ci-dessous donne le nombre de maladies professionnelles ayant entrainé un arrêt de travail de 2003 à 2010 : Année

Plus en détail

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé.

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. TES Spé Maths Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013 Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. Vous apporterez un grand soin à la présentation et à la

Plus en détail

Correction du bac blanc CFE Mercatique

Correction du bac blanc CFE Mercatique Correction du bac blanc CFE Mercatique Exercice 1 (4,5 points) Le tableau suivant donne l évolution du nombre de bénéficiaires de minima sociaux en milliers : Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

Plus en détail

STATISTIQUES A DEUX VARIABLES

STATISTIQUES A DEUX VARIABLES Evaluation de Mathématiques Bac Pro Date : STATISTIQUES A DEUX VARIABLES Liste des capacités, connaissances et attitudes évaluées Capacités Connaissances Attitudes Evaluation A l aide des TIC, représenter

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de terminale générale et technologique Exercices de mathématiques Classes de terminale S, ES, STI2D, STMG Ces documents

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats f est une fonction définie sur ] 2 ; + [ par : 4 points f (x)=3+ 1 x+ 2. On note f sa fonction dérivée et (C ) la représentation

Plus en détail

Concours de recrutement interne PLP 2009

Concours de recrutement interne PLP 2009 Concours de recrutement interne PLP 2009 Le sujet est constitué de quatre exercices indépendants. Le premier exercice, de nature pédagogique au niveau du baccalauréat professionnel, porte sur le flocon

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES BACCALAUREAT GENERAL FEVRIER 2014 MATHÉMATIQUES SERIE : ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) 7(spe ES) Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformement à la

Plus en détail

Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 2014 Corrigé Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 204 Corrigé EXERCICE 4 points Commun à tous les candidats. Proposition fausse. La tangente T, passant par les points A et B d abscisses distinctes, a pour coefficient

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. SESSION 2011 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et finance

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014

Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 EXERCICE 1 Cet exercice est un Q.C.M. 4 points 1. La valeur d une action cotée en Bourse a baissé de 37,5 %. Le coefficient multiplicateur associé

Plus en détail

Thème 17: Optimisation

Thème 17: Optimisation OPTIMISATION 45 Thème 17: Optimisation Introduction : Dans la plupart des applications, les grandeurs physiques ou géométriques sont exprimées à l aide d une formule contenant une fonction. Il peut s agir

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET SESSION 203 Métropole - Réunion - Mayotte BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE E4 CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE : MATHÉMATIQUES Toutes options Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s)

Plus en détail

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme Fonctions linéaires et affines 3eme 1 Fonctions linéaires 1.1 Vocabulaire Définition 1 Soit a un nombre quelconque «fixe». Une fonction linéaire associe à un nombre x quelconque le nombre a x. a s appelle

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2 BTS Mécanique et Automatismes Industriels Équations différentielles d ordre, Année scolaire 005 006 . Définition Notation Dans tout ce paragraphe, y désigne une fonction de la variable réelle x. On suppose

Plus en détail

A l'intention des collègues dont les élèves vont tester le sujet "prospectif" de bac ES.

A l'intention des collègues dont les élèves vont tester le sujet prospectif de bac ES. A l'intention des collègues dont les élèves vont tester le sujet "prospectif" de bac ES. Le sujet proposé s'inscrit dans le cadre du texte d'orientation ci-joint. L'exercice I est du type "compréhension

Plus en détail

F7n COUP DE BOURSE, NOMBRE DÉRIVÉ

F7n COUP DE BOURSE, NOMBRE DÉRIVÉ Auteur : S.& S. Etienne F7n COUP DE BOURSE, NOMBRE DÉRIVÉ TI-Nspire CAS Mots-clés : représentation graphique, fonction dérivée, nombre dérivé, pente, tableau de valeurs, maximum, minimum. Fichiers associés

Plus en détail

CALCULATRICE AUTORISEE

CALCULATRICE AUTORISEE Lycée F. MISTRAL AVIGNON BAC BLANC 2012 Epreuve de MATHEMATIQUES Série S CALCULATRICE AUTORISEE DUREE : 4 heures Dès que le sujet vous est remis, assurez-vous qu il est complet Ce sujet comporte 3 pages

Plus en détail

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1 TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité I Loi uniforme sur ab ; ) Introduction Dans cette activité, on s intéresse à la modélisation du tirage au hasard d un nombre réel de l intervalle [0 ;], chacun

Plus en détail

Devoir Surveillé n 5 BTS 2009 groupement B

Devoir Surveillé n 5 BTS 2009 groupement B EXERCICE 1 (12 points) Devoir Surveillé n 5 BTS 2009 groupement B Les trois parties de cet exercice peuvent être traitées de façon indépendante. A. Résolution d une équation différentielle On considère

Plus en détail

2x 9 =5 c) 4 2 x 5 1= x 1 x = 1 9

2x 9 =5 c) 4 2 x 5 1= x 1 x = 1 9 Partie #1 : La jonglerie algébrique... 1. Résous les (in)équations suivantes a) 3 2x 8 =x b) Examen maison fonctions SN5 NOM : 2x 9 =5 c) 4 2 x 5 1= x 1 x d) 2 x 1 3 1 e) x 2 5 = 1 9 f) 2 x 6 7 3 2 2.

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 7 (ES) ES : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées conformément

Plus en détail

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation )

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation ) DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 ( voir animation ) On considère la fonction f définie par f() = - 2 + 6 pour [-4 ; 4]. ) Tracer la représentation graphique (C) de f dans un repère d'unité

Plus en détail

Notions de probabilités

Notions de probabilités 44 Notions de probabilités Capacités Expérimenter, d abord à l aide de pièces, de dés ou d urnes, puis à l aide d une simulation informatique prête à l emploi, la prise d échantillons aléatoires de taille

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

SECTEUR 4 - Métiers de la santé et de l hygiène

SECTEUR 4 - Métiers de la santé et de l hygiène SECTEUR 4 - Métiers de la santé et de l hygiène A lire attentivement par les candidats Sujet à traiter par tous les candidats inscrit au BEP Les candidats répondront sur la copie. Les annexes éventuelles

Plus en détail

Les fonctions au collège. Sommaire

Les fonctions au collège. Sommaire Les fonctions au collège Sommaire I. Comment aborder la not ion de fonction au collège? II. Quelles activités pour mettre en place la notion de «fonction»? Activité n 1.- Émissions de CO2 en France métropolitaine

Plus en détail

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2 Exemple de sujet n 2 Page 1/7 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES EXEMPLE DE SUJET n 2 Ce document comprend : Pour l examinateur : - une fiche descriptive du sujet page 2/7 - une fiche

Plus en détail

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude.

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude. Chapitre 3 : Mesure et ncertitude. Le scientifique qui étudie un phénomène naturel se doit de faire des mesures. Cependant, lors du traitement de ses résultats ce pose à lui la question de la précision

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé

Baccalauréat ES/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé Baccalauréat S/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé A. P. M.. P. XRCIC 1 Commun à tous les candidats Partie A 1. L arbre de probabilité correspondant aux données du problème est : 0,3 0,6 H

Plus en détail

Leçon N 4 : Statistiques à deux variables

Leçon N 4 : Statistiques à deux variables Leçon N 4 : Statistiques à deux variables En premier lieu, il te faut relire les cours de première sur les statistiques à une variable, il y a tout un langage à se remémorer : étude d un échantillon d

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr.

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr. Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole 01/10/2014 www.udppc.asso.fr Page 1 sur 11 ÉTUDE DE L EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE DE QUELQUES DISPOSITIFS

Plus en détail

Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2014 Corrigé EXERCICE 1 5 points Commun à tous les candidats 1. Réponse c : ln(10)+2 ln ( 10e 2) = ln(10)+ln ( e 2) = ln(10)+2 2. Réponse b : n 13 0,7 n 0,01

Plus en détail

Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN

Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN Table des matières. Introduction....3 Mesures et incertitudes en sciences physiques

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

Tension continue et tension alternative périodique

Tension continue et tension alternative périodique Sommaire de la séquence 9 Tension continue et tension alternative périodique t Séance 1 Différentes tensions électriques et variations d une tension électrique Les générateurs électriques fournissent-ils

Plus en détail

EXPLOITATIONS PEDAGOGIQUES DU TABLEUR EN STG

EXPLOITATIONS PEDAGOGIQUES DU TABLEUR EN STG Exploitations pédagogiques du tableur en STG Académie de Créteil 2006 1 EXPLOITATIONS PEDAGOGIQUES DU TABLEUR EN STG Commission inter-irem lycées techniques contact : dutarte@club-internet.fr La maquette

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP1 EE ENERGIE THERMIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant

Plus en détail

TP oscilloscope et GBF

TP oscilloscope et GBF TP oscilloscope et GBF Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : ce travail a pour buts de manipuler l oscilloscope et le GBF. A l issu de celui-ci, toutes les fonctions essentielles

Plus en détail

B = A = B = A = B = A = B = A = Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution

B = A = B = A = B = A = B = A = Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution Q.C.M. Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution Exercice 1 On considère les trois nombres A, B et C : 2 x (60 5 x 4 ²) (8 15) Calculer

Plus en détail

TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE?

TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE? Fiche professeur TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE? TI-82 STATS TI-83 Plus TI-84 Plus Mots-clés : température, unité, conversion, Celsius, Fahrenheit, représentation, régression, modèle. 1. Objectifs a. Aspects

Plus en détail

RDP : Emission de CO 2 d'une voiture

RDP : Emission de CO 2 d'une voiture 1S Thème : AGIR RDP : Emission de CO 2 d'une voiture DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Objectif exigibles du B.O. Initier les élèves de première S à la démarche de résolution de problème telle

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

Chapitre 11. Premières Notions sur les fonctions

Chapitre 11. Premières Notions sur les fonctions Chapitre 11 Premières Notions sur les fonctions 1. Exemples Exemple 1 La distance parcourue par une automobile en un temps donné varie en fonction de sa vitesse. Faire deux phrases utilisant les mots suivants.

Plus en détail

Fiche de révision sur les lois continues

Fiche de révision sur les lois continues Exercice 1 Voir la correction Le laboratoire de physique d un lycée dispose d un parc d oscilloscopes identiques. La durée de vie en années d un oscilloscope est une variable aléatoire notée X qui suit

Plus en détail

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices Unité D Probabilité Exercice 1 : Chemins 1. Aline habite la maison illustrée ci-dessous. Le diagramme illustre les murs et les portes. a) Combien existe-t-il de chemins possibles entre la pièce A et la

Plus en détail

3ème CORRECTION L6-fiche d'exercices-approche DE LA NOTION DE FONCTION 2010-2011

3ème CORRECTION L6-fiche d'exercices-approche DE LA NOTION DE FONCTION 2010-2011 3ème CORRECTION L6-fiche d'exercices-approche DE LA NOTION DE FONCTION 200-20 Exercice Lire un tableau Voici un tableau de valeurs d'une fonction f: x 3 0 2 4 5 f(x) 7 2 3 5 3 6 En utilisant les données

Plus en détail

UFR de Sciences Economiques Année 2008-2009 TESTS PARAMÉTRIQUES

UFR de Sciences Economiques Année 2008-2009 TESTS PARAMÉTRIQUES Université Paris 13 Cours de Statistiques et Econométrie I UFR de Sciences Economiques Année 2008-2009 Licence de Sciences Economiques L3 Premier semestre TESTS PARAMÉTRIQUES Remarque: les exercices 2,

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

Baccalauréat L Amérique du Nord juin 2002

Baccalauréat L Amérique du Nord juin 2002 Baccalauréat L Amérique du Nord juin 2002 Durée : 3 heures LE CANDIDAT TRAITERA OBLIGATOIREMENT L EXERCICE ET L EXERCICE 2 ET AU CHOIX SOIT L EXERCICE 3 SOIT L EXERCICE 4. Une feuille de papier millimétré

Plus en détail

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet ( P P B P C bjectifs distinguer le poids et la masse d un objet utiliser la relation de proportionnalité entre le poids et la masse énoncer et utiliser la condition d équilibre d un solide soumis à deux

Plus en détail

Estimation et tests statistiques, TD 5. Solutions

Estimation et tests statistiques, TD 5. Solutions ISTIL, Tronc commun de première année Introduction aux méthodes probabilistes et statistiques, 2008 2009 Estimation et tests statistiques, TD 5. Solutions Exercice 1 Dans un centre avicole, des études

Plus en détail

Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique.

Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique. Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique. A METHODE DE LA GAMME D ETALONNAGE... 1 1. Saisie des valeurs... 1 2. Tracé de la gamme d étalonnage... 2 3. Modélisation

Plus en détail

Rappels sur les suites - Algorithme

Rappels sur les suites - Algorithme DERNIÈRE IMPRESSION LE 14 septembre 2015 à 12:36 Rappels sur les suites - Algorithme Table des matières 1 Suite : généralités 2 1.1 Déition................................. 2 1.2 Exemples de suites............................

Plus en détail

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b I Définition d une fonction affine Faire l activité 1 «une nouvelle fonction» 1. définition générale a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe

Plus en détail

Baccalauréat ES 2015. L intégrale d avril à juin 2015

Baccalauréat ES 2015. L intégrale d avril à juin 2015 Baccalauréat ES 2015 L intégrale d avril à juin 2015 Pour un accès direct cliquez sur les liens bleus Pondichéry 16 avril 2015................................. 3 Liban 27 mai 2015........................................8

Plus en détail

EXERCICES - ANALYSE GÉNÉRALE

EXERCICES - ANALYSE GÉNÉRALE EXERCICES - ANALYSE GÉNÉRALE OLIVIER COLLIER Exercice 1 (2012) Une entreprise veut faire un prêt de S euros auprès d une banque au taux annuel composé r. Le remboursement sera effectué en n années par

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

Perrothon Sandrine UV Visible. Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6

Perrothon Sandrine UV Visible. Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6 Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6 1 1.But et théorie: Le but de cette expérience est de comprendre l'intérêt de la spectrophotométrie d'absorption moléculaire

Plus en détail

C.A.P. Groupement B : Hygiène Santé Chimie et procédés. Session 2014. Épreuve : Mathématiques - Sciences Physiques. Durée : 2 heures Coefficient : 2

C.A.P. Groupement B : Hygiène Santé Chimie et procédés. Session 2014. Épreuve : Mathématiques - Sciences Physiques. Durée : 2 heures Coefficient : 2 C.A.P. Groupement B : Hygiène Santé Chimie et procédés Session 2014 Épreuve : Mathématiques - Sciences Physiques Durée : 2 heures Coefficient : 2 Spécialités concernées : Agent d assainissement et de collecte

Plus en détail

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2 22 année 20/204 DM de synthèse 2 Exercice Soit f la fonction représentée cicontre.. Donner l'ensemble de définition de la fonction f. 2. Donner l'image de 4 par f.. a. Donner un nombre qui n'a qu'un seul

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat S ntilles-guyane 11 septembre 14 Corrigé EXERCICE 1 6 points Commun à tous les candidats Une entreprise de jouets en peluche souhaite commercialiser un nouveau produit et à cette fin, effectue

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une TLES1 DEVOIR A LA MAISON N 7 La courbe C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une fonction f définie et dérivable sur R. On note f ' la fonction dérivée de f. La tangente T à la courbe

Plus en détail

Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul

Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul DERIVEES ET REGLES DE CALCULS 69 Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul Prérequis: Généralités sur les fonctions, Introduction dérivée Requis pour: Croissance, Optimisation, Études de fct.

Plus en détail

C2 - DOSAGE ACIDE FAIBLE - BASE FORTE

C2 - DOSAGE ACIDE FAIBLE - BASE FORTE Fiche professeur himie 2 - DOSAGE AIDE FAIBLE - BASE FORTE Mots-clés : dosage, ph-métrie, acide faible, base forte, neutralisation, concentration. 1. Type d activité ette expérience permet aux élèves de

Plus en détail

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA FORMULES DE CALCUL Le prix : Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA Ex : PV TTC = 250 x 1,196 = 299. TVA = 250 x 19,6 % = 49. PV HT = 299 = 250.

Plus en détail

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente?

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente? CHAPITRE 7 ÉNERGIE ET PUISSANCE ÉLECTRIQUE 2.4.0 Découvrir les grandeurs physiques qui influencent l'énergie et la puissance en électricité. Vous faites le grand ménage dans le sous-sol de la maison. Ton

Plus en détail

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Nom : Prénom: n groupe: TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Consignes de sécurité de base: Porter une blouse en coton, pas de nu-pieds Porter des lunettes, des gants (en fonction des espèces

Plus en détail

Nombre dérivé et tangente

Nombre dérivé et tangente Nombre dérivé et tangente I) Interprétation graphique 1) Taux de variation d une fonction en un point. Soit une fonction définie sur un intervalle I contenant le nombre réel a, soit (C) sa courbe représentative

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Enseignement de mathématiques Classe de première STMG Ressources pour le lycée technologique Dérivation : Approximation affine et applications aux évolutions successives Contexte pédagogique Objectifs

Plus en détail

U102 Devoir sur les suites (TST2S)

U102 Devoir sur les suites (TST2S) LES SUITES - DEVOIR 1 EXERCICE 1 L'objectif de cet exercice est de comparer l'évolution des économies de deux personnes au cours d'une année. Pierre possède 500 euros d'économies le 1 er janvier. Il décide

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 25 et 26 mai 2004 SÉRIE COLLÈGE

Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 25 et 26 mai 2004 SÉRIE COLLÈGE Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 5 et 6 mai 004 SÉRIE COLLÈGE Durée heures MATHEMATIQUES Rédaction, présentation, orthographe (4 points) PARTIE I : ACTIVITES NUMERIQUES (1 points) Dans

Plus en détail

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2013/2014. Terminale STMG. O. Lader

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2013/2014. Terminale STMG. O. Lader Terminale STMG O. Lader Table des matières 1 Information chiffrée (4s) 4 1.1 Taux d évolution....................................... 6 1.2 indices............................................. 6 1.3 Racine

Plus en détail

Mesures et incertitudes

Mesures et incertitudes En physique et en chimie, toute grandeur, mesurée ou calculée, est entachée d erreur, ce qui ne l empêche pas d être exploitée pour prendre des décisions. Aujourd hui, la notion d erreur a son vocabulaire

Plus en détail

Chapitre 3 : Le budget des ventes. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 3

Chapitre 3 : Le budget des ventes. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 3 Chapitre 3 : Le budget des ventes Introduction 2 Rappel des différents budgets opérationnels - budget des ventes (chapitre 3) - budget de production (chapitre 4) - budget des approvisionnements et des

Plus en détail

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015 BT V 2015 (envoyé par Frédéric COTTI - Professeur d Electrotechnique au Lycée Régional La Floride Marseille) Document 1 - Etiquette énergie Partie 1 : Voiture à faible consommation - Une étiquette pour

Plus en détail

Introduction à la Microéconomie Contrôle continu Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignants : E. Darmon F.Moizeau B.Tarroux

Introduction à la Microéconomie Contrôle continu Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignants : E. Darmon F.Moizeau B.Tarroux Nom : Prénom : Num Etudiant : Groupe de TD : Introduction à la Microéconomie Contrôle continu Licence 1 Economie-Gestion 2009/2010 Enseignants : E. Darmon F.Moizeau B.Tarroux PRECISEZ ICI SI VOUS AVEZ

Plus en détail

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide)

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide) Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009 Descriptifs (Page vide) Sujet 001 Épreuve pratique de mathématiques Descriptif Étude d une fonction dépendant d un paramètre Étant donné une fonction dépendant

Plus en détail

Brevet blanc ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES février 2015 page 1/9

Brevet blanc ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES février 2015 page 1/9 Brevet blanc ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES février 2015 page 1/9 C o r r e c t i o n Soigner la rédaction des explications et des réponses : la qualité de cette rédaction et la maîtrise de la langue sont notées

Plus en détail

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples.

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples. Référentiel CAP Sciences Physiques Page 1/9 SCIENCES PHYSIQUES CERTIFICATS D APTITUDES PROFESSIONNELLES Le référentiel de sciences donne pour les différentes parties du programme de formation la liste

Plus en détail