L'Echo de la Chine novembre Macroéconomie. Finance. Secteurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'Echo de la Chine. 19-23 novembre 2012. Macroéconomie. Finance. Secteurs"

Transcription

1 L'Echo de la Chine novembre 2012 Macroéconomie L'activité manufacturière chinoise accélère en novembre Le revenu disponible moyen chinois croît de 9.8% en g.a La Chine a acheté 300 millions USD de dette US en septembre Chute des exports automobiles japonais vers la Chine de 82% g.a Négociations FTA entre la Chine, le Japon et la Corée du Sud Le futur premier ministre appelle à des réformes majeures Finance Les IDE entrants en baisse de 3,45% sur les 10 premiers mois de procédures sur les IDE en passe d être allégées ou supprimées 7 nouveaux QFII accordés en novembre Les investissements chinois à l étranger en hausse de 25,8% Croissance du taux de change effectif réel de 0.42% HSBC veut céder ses parts dans Ping An pour 9,3 milliards USD Le groupe PICC espère lever 3,6 mds USD via son IPO à Hong Kong Secteurs Sinopec : achat des parts d'un champ pétrolier nigérian détenu par Total

2 Macroéconomie PMI L'activité manufacturière chinoise accélère en novembre Jeudi 22 novembre HSBC a publié son indice PMI "Flash" (calculé à partir d'un souséchantillon de l'indice complet qui sera rendu public au début du mois de décembre). Le «PMI Flash» indique une expansion de l'activité manufacturière chinoise pour la première fois depuis 13 mois en se portant à 50,4. Une valeur supérieure à 50 indique l'expansion tandis qu'une valeur inférieure témoigne d'une contraction. La valeur du PMI manufacturier d'octobre était à 49,5. Plus précisément, la production manufacturière se monte à 51,3 (48,2 en octobre de cette année); les sous-indices des nouvelles commandes, nouvelles commandes à l'export et achats se sont tous accrus en novembre, tandis que l'indice des stocks diminue. Cependant, le sous-indice des embauches continue de se contracter en novembre, ce qui indique que les industriels chinois sont toujours prudents quant aux anticipations de croissance à venir. Selon Qu Hongbin, économiste en chef pour HSBC Chine, cela signale que l'économie chinoise est sur la voie de la reprise en cette fin d'année. Cependant, il continue "d'appeler les décideurs chinois à poursuivre leurs actions en faveur de la croissance, nécessaires du fait que l'économie n'en est qu'au début de sa reprise et que la croissance économique mondiale est très fragile". Revenu Le revenu disponible moyen chinois croît de 9.8% en g.a pour les trois premiers trimestres de novembre 2012 Selon les données publiées le 19 novembre par le NBS portant sur les trois premiers trimestres 2012, le revenu moyen annualisé par habitant dans les zones urbaines se monte à RMB; le revenu disponible moyen annuel par habitant s'élève quant à lui à RMB soit une croissance nominale de 13% en g.a et une croissance réelle (déflatée) de 9,8%. La croissance du revenu disponible réel est ainsi supérieure à la croissance du PIB durant la même période (7,7%). En particulier, le revenu disponible moyen de 8 provinces dépasse le niveau national : Shanghai se classe ainsi en tête (revenu disponible moyen annuel par tête de RMB), suivi par Pékin (26948 RMB par

3 an par tête) et la province du Zhejiang (26682 RMB). En variation, la croissance du revenu disponible moyen de 22 provinces a dépassé la croissance du revenu disponible par tête de tout le pays (9,8%), ce qui indique un phénomène de rattrapage. Enfin, la croissance du revenu disponible par tête de 26 provinces est supérieure à la croissance du PIB de la province pour la même période. Forex La Chine a acheté 300 millions USD de dette US en septembre 19 novembre 2012 En se basant sur des données publiées par le Ministère des Finances américain le 16 novembre, Sina Finance montre que la Chine a accru sa part de dette américaine de 300 millions USD en septembre. Détenant mds USD de dette, la Chine reste le premier créancier des Etats-Unis. Le Japon - second créancier des Etats-Unis avec 1 130,7 mds USD de dette - avait également accru sa créance en septembre. Selon les mêmes données, les investisseurs étrangers ont vendu un montant net de 17,3 mds USD de dettes américains en septembre. Commerce L exportation des voitures japonaises vers la Chine a diminué de 82% en g.a. en octobre 22 novembre 2012 Selon les autorités japonaises, la valeur totale des exportations japonaises vers le reste du monde a chuté de 6,5% en g.a., soit le 5 ème mois consécutif de baisse. Le déficit commercial du Japon est ainsi de 549 mds JPY (67 mds USD), 74% de son déficit provenant de ses échanges avec la Chine. La Chine est en effet le premier marché d exportation pour le Japon. La valeur totale des exportations vers la Chine a baissé de 11,6% en g.a. à 947,8 mds JPY ; la valeur des importations en provenance de Chine a augmenté de 3,6% à 1345 mds JPY ; le déficit s élève ainsi à 406,5 mds JPY. Les exportations des automobiles, des produits automobiles, des motos et de l électroménager ont baissé respectivement de 82%, 30%, 76% et 20,4%. Par ailleurs, les exportations japonaises vers l UE ont baissé de 20,1% à 508,8 mds JPY et les importations en provenance de l UE ont augmenté

4 de 7,3% à 576,4 mds JPY. La balance commerciale avec les Etats-Unis s établit à 921,1 mds JPY (+3,1% en g.a.) pour l exportation et 504,7 mds JPY (+0,1%) pour l importation Coopération Négociations commerciales tripartites pour la Chine, le Japon et la Corée en vue d'établir un vaste zone de libre-échange. 21 novembre 2012 Les ministres du commerce de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud ont annoncé le début des négociations sur la zone de libre échange entre ces trois pays ("FTA : Free Trade Area") l'an prochain. Le premier round des négociations devrait commencer au début de 2013 et se terminerait en De façon plus ambitieuse encore, Pékin, via la voix du Premier Ministre Wen Jiabao s'active pour étendre les négociations en vue de créer la RCEP (Regional Comprehensive Economic Partnership) qui comprendrait les 10 membres de l'asean plus la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l'inde, l'australie et la Nouvelle-Zélande. Une fois établie, la RCEP comprendrait plus de la moitié de la population mondiale, couvrirait plus de 28% du volume total des exportations mondiales et deviendrait la plus grande zone de libre échange au monde. Certains membres de l'asean soutiennent la création de la RCEP en réaction notamment aux négociations TPP américaines qui ont divisé l'asean. Dans les faits, la RCEP serait encore plus ouverte que la TPP et prendrait mieux en compte les besoins de chaque pays selon la déclaration de l'expert Lu Jianren, de l'académie Chinoise des Sciences Sociales (CASS). Politique Li Keqiang appelle à des réformes majeures pour soutenir le développement économique et social Vendredi 23 novembre L'actuel vice-premier ministre Li Keqiang (et futur premier ministre en mars 2013) a insisté sur la nécessité de mener à bien des réformes majeures laissant une place plus importante aux mécanismes de marché en vue de soutenir le développement économique et social chinois. Sa déclaration a été rendue publique à l'issue d'une conférence au Conseil des Affaires d'etat, après que des hauts fonctionnaires chinois

5 de 11 provinces pionnières en matière de réformes ont présenté leurs propres propositions. Li Keqiang a officiellement reconnu que les dirigeants chinois s'attendaient à une augmentation des coûts du travail dans les années à venir, sans que cela n'obère les perspectives de croissance pour l'économie chinoise. A l'instar du consensus qui se dégage parmi les économistes, il a reconnu que la Chine devait s'attendre à connaître une croissance plus modérée que les résultats à deux chiffres des années passées (de l'ordre de 7% jusqu'à 2020). Il n'a pas évoqué clairement quels types de réformes seraient mises en place mais a souligné que ces dernières devaient favoriser "l'innovation par le peuple", mettant en place un système plus décentralisé. Enfin, il a mis en valeur le fait qu'il faudrait "éliminer les obstacles qui obstruent le développement scientifique", sous-entendant par là qu'il faudrait faire preuve de courage politique et affronter les différents groupes d'intérêts qui peuvent s'opposer aux réformes vers la libéralisation des marchés, la lutte contre les inégalités et une redistribution plus juste des richesses. Chi Fulin, président du think-tank China Institute for Reform and Development, souligne que les principaux défis concernent la réforme des monopoles d'etat, la réforme du permis de résidence (Hukou), les droits des travailleurs migrants et une réforme structurelle de la fiscalité en vue de soutenir les PME. Finance IDE Les IDE entrants en Chine en baisse de 3,45% sur les dix premiers mois de novembre 2012 Selon le MOFCOM, le montant des IDE en Chine s établit à 91,74 mds USD (-3,45% en g.a.) sur les dix premiers mois de En octobre, les IDE ont baissé de 0,24% en g.a. (8,31 mds USD). La baisse est moins marquée qu en septembre (- 6,8% en g.a. à 8,43 mds USD). Le porteparole du ministère, Shen Danyang a ajouté qu il s agit cependant du cinquième mois consécutif de baisse des IDE entrants.

6 Les IDE en provenance des Etats-Unis ont culminé à 2,7mds USD (+ 5,3% en g.a entre janvier et octobre 2012). Les IDE venant du Japon s établissent à 6,08 mds USD (+ 10,9%). Concernant les IDE venant de l Union Européenne, ils atteignent 5,24 mds USD (- 5% en g.a.). Les flux d IDE des trois régions sont en augmentation par rapport aux neuf premiers mois de Durant les dix premiers mois de 2012, les IDE dans les provinces du centre, dans les régions de l ouest et de l est ont augmenté respectivement de 19,4%, de 6,8% et ont baissé de 6,1% en g.a.. Shen Danyang a également précisé que la structure des IDE s était améliorée, avec notamment une hausse des investissements dans les industries de haute technologie et une hausse de 2,1% pour les industries de service durant les dix premiers mois de Régulation 49 procédures sur les IDE en passe d être allégées ou supprimées 22 novembre 2012 La SAFE a annoncé qu'à partir du 17 décembre 2012, 35 procédures ayant trait aux investissements directs à l'étranger (IDE ou FDI) en Chine seraient supprimées et que 14 seraient allégées. Parmi les procédures supprimées, on trouve les approbations pour : l'ouverture d'un compte, les booking, les paiements et règlements en devises étrangères (foreign exchange payment and settlement), les transferts internationaux pour du commerce classique (cross-border transfers under conventional business) et les réinvestissements des fonds légalement acquis en Chine par les investisseurs (re-investment of legally acquired funds by foreign investors in China). Le nombre de types de comptes d'ide (direct foreign investment accounts) sera réduit, l'enregistrement et la validation des IDE seront simplifiés et les contrôles sur les flux de capitaux vers ou depuis les comptes d'ide seront allégés. QFII 7 nouveaux QFII accordés en novembre 21 novembre 2012 En novembre, la CSRC et la SAFE ont approuvé sept nouveaux investisseurs QFII. Désormais 199 investisseurs rassemblent 33,57 mds USD de quotas d'investissement. Depuis le début de 2012, 64 nouveaux QFII ont été approuvés, pour un total de 11,93 mds USD de quotas.

7 Selon une source officielle, en novembre 2012, 1,6% des A-shares sont détenues par des QFII, contre 1,1% en avril et mai. Les autorités songent à relever le quota maximum par investisseur QFII actuellement fixé à 1 mds USD. Norges Bank et Qatar Holding Co Ltd ont récemment demandé des quotas de 5 mds USD chacun. Investissement Les investissements chinois à l étranger en hausse de 25,8% sur les dix premiers mois de novembre 2012 Les investissements chinois à l étranger ont connu une croissance de 25,8% en g.a. entre janvier et octobre, s établissant à 58,17 mds USD. La hausse a néanmoins été inférieure aux 28,9% d augmentation de la période janvier-septembre, ce qu explique le ralentissement de l économie et des investissements immobiliers, selon Shen Danyang, porte parole du Ministère du Commerce. Durant les dix premiers mois, les investissements chinois en direction des membres de l ASEAN, des Etats-Unis, de la Russie et du Japon ont connu croissance de 32,1%, 16%, 31,9% et 15,2% respectivement. Cependant, les investissements chinois en direction de l Union Européenne ont diminué de 20,9% en g.a. (s établissant à 1,58 mds USD). Les investissements chinois en Australie ont quant à eux baissé de 28,7%, s établissant à 1,36 mds USD. Change Croissance du taux de change effectif réel de 0.42% 19 novembre 2012 Un rapport de Xinhua - qui se fonde sur les chiffres du BIS publiés le 16 novembre - souligne que le taux de change effectif du RMB s est apprécié en octobre. Le taux de change effectif réel était de 107,9 en octobre alors qu'il était de 107,45 en septembre (+0,42%) ; le taux de change effectif nominal lui était de 105,67 en octobre, contre 104,99 en septembre (+0,65%). Le taux de change effectif est calculé par le BIS à partir d'un panier de devises regroupant les plus importants partenaires commerciaux du pays. Le panier de devises utilisées pour le calcul du taux effectif du RMB est composé à 19,4% d'eur, 19% d'usd, 15,9% de JPY, puis de KRW, NT et GBP. Au 3e trimestre, le taux de change effectif avait chuté (-1,41% pour le taux nominal et -0,99% pour le taux réel). La hausse d'octobre est liée à

8 l'appréciation du RMB face au dollar et aux autres monnaies. En octobre, le taux de change en parité central du RMB a crû de 0,67% contre l'usd, 1,05% contre l'eur, 1,86% contre le JPY et 0,96% contre le GBP. Cette hausse est cependant à relativiser car elle ne représente qu'une légère variation comparée aux précédents mouvements. Entre 2005 et septembre 2012, le taux de change effectif nominal du RMB a progressé de 21,39% et le taux de change effectif réel a progressé de 28,76%. Marchés HSBC veut céder ses parts dans Ping An pour 9,3 milliards USD 19 novembre 2012 HSBC est actuellement en négociation pour vendre les 9,3 mds USD de parts («actions H») qu'elle détient dans la compagnie d'assurance chinoise Ping An (le deuxième assureur chinois en termes de valeur de marché sur le créneau de l'assurance vie); cette stratégie s'inscrit dans la restructuration des actifs lancée par la banque à l'issue de la crise financière de Selon un analyste de Mizhuo Securities, cette vente pourrait rapporter un profit avant impôts de 6,5 mds USD. HSBC avait acheté 15.6% des parts du chinois Ping An entre 2002 et 2005 pour un montant de 1,7 mds USD à l époque. La vente requiert l'approbation des régulateurs des banques (CBRC) et des assurances chinoises (CSRC), qui vont restreindre la liste des acheteurs potentiels. Dans le même temps, l'action de Ping An a chuté à son plus bas niveau depuis deux mois, en baisse de 1,9% sur le marché Hong Kongais. HSBC détient également 19,9% des parts de la Bank Of Communications (BoCom), la cinquième plus grosse banque chinoise pour un montant de 10,2 mds USD; HSBC cherche des fonds pour maintenir ses parts dans la BoCom intactes. IPO Le groupe PICC espère lever 3,6 mds USD via son IPO à Hong Kong 23 novembre 2012 Le groupe PICC (People s Insurance Company of China) - la plus grande compagnie d assurance immobilière de Chine - cherche à lever 27,8 mds HKD (environ 3,6 mds USD) via son IPO sur la place de Hong Kong; si

9 l'ipo se réalise, elle constituerait la plus grande entrée en bourse à Hong Kong depuis octobre L assureur offrirait 6,9 milliards d "actions H" à une fourchette de prix comprise entre 3,42 HKD et 4,03 HKD par action. La somme ainsi levée avoisinerait les 28 mds HKD (y compris les "green shoes" - partie que les investisseurs institutionnels achètent en plus de l'offre initiale). Par ailleurs, le groupe PICC a reçu un montant d investissement de 1,3 mds USD venant de 16 "corner investors". 95% des nouvelles actions seront émises en direction des investisseurs institutionnels, le reste sera vendu aux investisseurs particuliers. Le groupe PICC annoncera le prix de son IPO le 30 novembre. Durant le premier semestre 2012, le groupe PICC a réalisé un bénéfice net de 4,9 mds RMB, soit une croissance de 21,9% en g.a.. Le retour net sur investissement se monte à 4,5% au premier semestre 2012 contre 4,3% pour l'année Secteurs Pétrole Sinopec va acheter des parts d'un champ pétrolier nigérian détenu par Total 20 novembre 2012 Selon une déclaration officielle lundi 19 novembre de Sinopec (China Petrochemical Corp), la plus grande compagnie pétrolière et pétrochimique asiatiques, elle aurait conclu un accord pour acheter 20 % des parts d'un champ off-shore pétrolier nigérian détenues par le français Total, l'un des quatre plus grands groupes pétroliers et pétrochimiques au monde. L'accord se chiffre à 2,46 mds USD; le contrat doit encore être ratifié par les gouvernements respectifs. Le champ offshore en question, "OML 138 block", est situé à l'ouest du delta du Niger et couvre une superficie de 906 km2 à une profondeur comprise entre 500 et 1000 mètres. Total est l'opérateur de ce champ (il détient 20% de l'ensemble des parts) dont les réserves exploitables sont estimées à environ 100 millions de barils. Le champ principal a été mis en production à la fin du mois de

10 février 2012, avec une production journalière de barils (1.3 millions de tonnes par an). Cette transaction permet à Sinopec d'acquérir un actif pétrolier de grande valeur en Afrique mais aussi d'engranger de l'expérience pour l'exploitation offshore en eau profonde, selon les déclarations d'un responsable de Sinopec.

11 Responsable de la publication Romain Lafarguette Equipe de rédaction Hewei Zhou, Eolia Busata, Rémi Gérard et Liao Xian Sources En chinois: Caijing, Caixin, 21ST CENTURY BUSINESS HERALD, Hexun.com, China Securities Journal, Chinadaily, People's Daily, xinhuanet, jingjicankaobao, ShangHai Securities News, Securities Times, CHINA BUSINESS NEWS, les sites des ministères chinois (NBS, PBoC, MOF, MOFCOM, etc.) Clause de non-responsabilité Red Economist a rédigé «L'Echo de la Chine» à partir d'informations qui lui semblaient dignes de foi en recoupant, à chaque fois que cela lui était possible, les informations à partir de sources diverses et variées, de préférences officielles. Cependant, Red Economist ne peut être tenu pour responsable des éventuelles erreurs et omissions présentes dans «L'Echo de la Chine» ni des préjudices qui peuvent être causés par une utilisation de «L'Echo de la Chine» sortant du cadre purement informatif. Toutes les informations contenues dans «L'Echo de la Chine» proviennent de sources publiques, libres de droits dont les liens et références sont explicitement cités dans la dernière page du document. En cas de réclamation ou pour toute question complémentaire à propos de «L'Echo de la Chine» merci de nous contacter à l'adresse suivante : Red Economist (2012). Tous droits réservés

L'Echo de la Chine. 5-9 novembre 2012. Macroéconomie. Finance. Secteurs

L'Echo de la Chine. 5-9 novembre 2012. Macroéconomie. Finance. Secteurs L'Echo de la Chine 5-9 novembre 2012 Macroéconomie Le PMI HSBC Services a chuté à 53.5 en octobre La dette des gouvernements locaux sous contrôle L inflation en Chine augmente de 1,7% en octobre En octobre

Plus en détail

Chine, à quand l ouverture de son marché financier? [1]

Chine, à quand l ouverture de son marché financier? [1] 1 sur 5 27/02/2014 21:11 Published on Globalix (http://globalix.fr) Accueil > Chine, à quand l ouverture de son marché financier? ven, 08/02/2013-17:53 Chine, à quand l ouverture de son marché financier?

Plus en détail

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions 27 novembre 213 N 5 Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions La Chine semble vouloir développer le poids du RMB comme monnaie internationale, aussi bien financière que

Plus en détail

Impact de la crise financière et économique mondiale sur l Algérie

Impact de la crise financière et économique mondiale sur l Algérie Impact de la crise financière et économique mondiale sur l Algérie Aux Etats-Unis, la crise des Subprime engendrée par la mévente ou, au mieux, par la cession, à de faibles prix, de millions d habitations

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

Le RMB, une monnaie internationale incontournable

Le RMB, une monnaie internationale incontournable Le RMB, une monnaie internationale incontournable 12/02/2012 Bei XU Economiste & Martine GRAFF Expert Trade Finance Introduction 1. Les chiffres clés de l économie chinoise 2. L internationalisation du

Plus en détail

Le renminbi peut-il devenir une monnaie internationale?

Le renminbi peut-il devenir une monnaie internationale? Le renminbi peut-il devenir une monnaie internationale? Résumé : - Le renminbi occupe une place toujours plus importante dans le Système Monétaire International (SMI), grâce à l intégration de la Chine

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012 Résumé L investissement direct étranger à Taïwan en 212 L Union Européenne est le premier investisseur étranger à Taïwan (31,9 Mds USD en 212). Dans l autre sens, Taïwan est à l origine d environ 226 Mds

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

Quatre difficultés de la Chine dont les autorités chinoises tempèrent l importance

Quatre difficultés de la Chine dont les autorités chinoises tempèrent l importance juin 2 N. 4 Quatre difficultés de la Chine dont les autorités chinoises tempèrent l importance La Chine rencontre aujourd hui quatre difficultés que les autorités chinoises ont du mal à admettre : le ralentissement

Plus en détail

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Banque Centrale de Mauritanie Direction Générale des Études Direction des Études et des Recherches Économiques Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Septembre 2014 Sommaire I. ENVIRONNEMENT

Plus en détail

ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE

ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE Licence AES, Relations monétaires internationales 2000-2001 Feuille de Td N 1 : La balance des paiements. ETATS-UNIS : FINANCEMENT DE LA BALANCE COURANTE Sources : Extraits d'articles publiés par : Recherche

Plus en détail

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE Partie 2: Comment s'opère le financement de l'économie mondiale? Être capable de définir Notions à acquérir en terminale

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail

Rencontres Economiques. Septembre 2012

Rencontres Economiques. Septembre 2012 Rencontres Economiques Septembre 2012 Développement des Sociétés Chinoises en France France = 3 ème partenaire en Europe 90 s : Emergence des Investissements Chinois Banque, Ressources Naturelles Secteur

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Les marchés action ont été enfoncés alors qu'une combinaison de bénéfices plus faibles qu'attendus et d'un indice de sentiment des consommateurs décevants ont entamés la confiance des investisseurs. La

Plus en détail

FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE

FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE RAPPEL DU CONTEXTE La baisse du marché actions chinois entamée depuis juin dernier a connu son plus violent épisode durant la journée de lundi et s est notamment propagée

Plus en détail

Perspectives économiques du Canada :

Perspectives économiques du Canada : Perspectives économiques du Canada : 2015 une année remplie d incertitude Pedro Antunes Économiste en chef adjoint, Le Conference Board du Canada Le 22 septembre 2015 conferenceboard.ca Perspectives mondiales

Plus en détail

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL En dépit d un léger ralentissement de l activité en rapport principalement avec le renchérissement du pétrole et la survenue de catastrophes naturelles, la croissance

Plus en détail

Le Renminbi comme monnaie internationale. Bank of China Paris Branch 21, octobre 2015 Clermont Ferrand

Le Renminbi comme monnaie internationale. Bank of China Paris Branch 21, octobre 2015 Clermont Ferrand Le Renminbi comme monnaie internationale Bank of China Paris Branch 21, octobre 2015 Clermont Ferrand Agenda 01 Contexte 02 Internationalisation 03 Centre de RMB offshore 2 01 Contexte 3 Système monétaire

Plus en détail

L Hon. Martin Cauchon, C.P. LL.M. Groupe relations avec la Chine Heenan Blaikie Québec 1 juin 2012

L Hon. Martin Cauchon, C.P. LL.M. Groupe relations avec la Chine Heenan Blaikie Québec 1 juin 2012 Hong Kong Une passerelle vers le marché chinois Présentation, petit-déjeuner conférence HKCBA, Québec International, EDC, Export Québec, HKTDC et HKETO L Hon. Martin Cauchon, C.P. LL.M. Groupe relations

Plus en détail

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements Identité fondamentale: Y= C + I + G + EX - IM Y: PIB (Produit Intérieur Brut) C: Consommation I: Investissement G: Dépenses

Plus en détail

Investissement direct (WOFE) 1

Investissement direct (WOFE) 1 Investissement direct (WOFE) 1 2 Pourquoi créer une WFOE en Chine? Les sociétés commerciales à capitaux étrangers ont la capacité de s'engager dans les activités suivantes: L'achat en Chine pour l'export

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. openbook.etoro.com. Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro :

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. openbook.etoro.com. Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro : Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro : openbook.etoro.com Les marchés action sont repartis à la hausse cette semaine suite à différents chiffres économiques qui ont entrainé un rebond.

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

Répression financière à la pékinoise

Répression financière à la pékinoise Répression financière à la pékinoise Résumé : - La répression financière (taux d intérêt bas, réserves obligatoires élevées ) est essentielle pour comprendre le développement de la Chine - Les contrôles

Plus en détail

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la Alger, le 11 Juin 2015 Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la croissance 1. Stabilité macroéconomique et financière Contrairement aux années 1990 marquées par l ajustement structurel (1991

Plus en détail

Thème : La consommation des ménages

Thème : La consommation des ménages Thème : La consommation des ménages Vous effectuez votre période de PFMP au sein du magasin ZARA, grande surface spécialisée dans le prêt-à-porter féminin, implantée dans le centre commercial Cap 3000

Plus en détail

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE 11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE CHINOISE Chine Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 1 367,8 PIB (en G$ US courants) 10 380,4 PIB par habitant (en $ US courants) 7 589,0

Plus en détail

Missions Pays 2013 Un programme complet pour développer votre business Grâce à : Russie Perspective 2013* Japon 28 jan au 1er fév Corée

Missions Pays 2013 Un programme complet pour développer votre business Grâce à : Russie Perspective 2013* Japon 28 jan au 1er fév Corée Mission Japon & Perspectives 2013 Pays 2013 SUD DE FRANCE DÉVELOPPEMENT DÉPARTEMENT MULTISECTORIEL Un programme complet pour développer votre business Russie Perspective 2013* Corée Perspective 2013* Inde

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL Au cours de l année 2009, l économie mondiale est entrée dans une profonde récession qui a débuté à la fin de 2008. En effet, le taux de croissance du Produit Intérieur

Plus en détail

CHINE CONTINENTALE ET HONG KONG : LA REFORME DE LA FISCALITÉ S INTENSIFIE

CHINE CONTINENTALE ET HONG KONG : LA REFORME DE LA FISCALITÉ S INTENSIFIE De nombreuses réformes fiscales sont en cours en Chine afin d encadrer une économie mature et en phase de consolidation. Ces réformes sont profondes et fondamentales mais n en sont pas moins d abord testées

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE

CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE Le processus de convertibilité du dinar pour les transactions extérieures courantes a été complété en 1997, parallèlement à la libéralisation

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

Devises ANALYSE JOURNALIÈRE J.V.A.T. Vendredi 17 Juillet 2015. EUR/USD Analyse technique. USD/JPY Analyse technique. Point Pivot: 1,0940

Devises ANALYSE JOURNALIÈRE J.V.A.T. Vendredi 17 Juillet 2015. EUR/USD Analyse technique. USD/JPY Analyse technique. Point Pivot: 1,0940 EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 Analyses du Vendredi 17 Juillet 2015 Devises L'euro devrait rester sous pression face au dollar et au yen, car les progrès dans la résolution

Plus en détail

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015 Conjoncture économique et marchés financiers Octobre 215 Page 1 l 6/1/215 Une croissance mondiale pénalisée par les émergents Prévisions de croissance mondiale du FMI de 3,3% en 215 et 3,8% en 216 La croissance

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS

PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS PREMIERE PARTIE : ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS I.ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I.1. VUE D ENSEMBLE Après le vif redressement enregistré

Plus en détail

Le dollar à la merci des banques centrales asiatiques?

Le dollar à la merci des banques centrales asiatiques? Le dollar à la merci des banques centrales asiatiques? par Patrick Artus. Les interventions des banques centrales asiatiques sur le marché des changes visent à soutenir la compétitivité des exportations

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 08/91 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 23 juillet 2008 Fonds monétaire international 700 19 e rue, NW Washington, D. C. 20431 USA Le FMI conclut les consultations de 2008

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE Laboratoire Redéploiement Industriel et Innovation DOCUMENTS DE TRAVAIL. N 73 Mars 2004

UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE Laboratoire Redéploiement Industriel et Innovation DOCUMENTS DE TRAVAIL. N 73 Mars 2004 Lab.RII UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE Laboratoire Redéploiement Industriel et Innovation DOCUMENTS DE TRAVAIL N 73 Mars 24 La Bourse en Chine : éléments clés Peng YANG 1 La Bourse en Chine : éléments

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

La CCB aidera à bâtir le marché du RMB à Toronto. Succursale de Toronto de la Banque de construction de Chine

La CCB aidera à bâtir le marché du RMB à Toronto. Succursale de Toronto de la Banque de construction de Chine La CCB aidera à bâtir le marché du RMB à Toronto Succursale de Toronto de la Banque de construction de Chine Contenu À notre propos Les marchés extra-territoriaux du RMB Les avantages pour le Canada Les

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2009 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2009 au titre de l article IV avec le Maroc Le FMI conclut les consultations de 2009 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 10/19 (F) 16 février 2010 Les notes d'information au public (NIP) s inscrivent dans

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015

Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015 Le déficit du marché du platine au 3e trimestre 2015 Un déficit moins important que prévu dans l'ensemble pour l'année 2015 suite à des sorties de fonds indiciels cotés au début du 4e trimestre. Les prévisions

Plus en détail

CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE

CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE 2 1 L origine des opérations de change : Le change est l'acte par lequel on échange deux monnaies différentes. Ces monnaies peuvent être celle d un pays ou d un ensemble de

Plus en détail

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Les échanges de marchandises (biens et services), de titres et de monnaie d un pays avec l étranger sont enregistrés dans un document comptable

Plus en détail

Avril 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Avril 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Avril 2015 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

ACQUISITIONS EN CHINE : ACHAT D ACTIFS OU PRISE DE PARTICIPATION?

ACQUISITIONS EN CHINE : ACHAT D ACTIFS OU PRISE DE PARTICIPATION? Le marché chinois des fusions-acquisitions offre chaque année davantage d opportunités aux investisseurs étrangers: en 2010, le montant de transactions impliquant des entreprises étrangères s élevait à

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

PRISMA Renminbi Bonds Hedgé USD/CHF Quelle situation dans le crédit en Chine? Marc Zosso CIO, Prisminvest SA

PRISMA Renminbi Bonds Hedgé USD/CHF Quelle situation dans le crédit en Chine? Marc Zosso CIO, Prisminvest SA PRISMA Renminbi Bonds Hedgé USD/CHF Quelle situation dans le crédit en Chine? Marc Zosso CIO, Prisminvest SA Plusieurs investisseurs nous demandent à juste titre quelle est la véritable situation du crédit

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Avril 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En mars, le climat des affaires s accroît légèrement après sept mois consécutifs de baisse : l indicateur correspondant augmente de 3 points mais

Plus en détail

Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015

Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 4 novembre 2015 Bureau Veritas: CA des neuf premiers mois de 2015 Chiffre d affaires de 3 462 millions d euros, en hausse de 14,2% par rapport à 2014 Croissance organique de 2,7% pour

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1231044L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1231044L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République

Plus en détail

Bulletin Economique Chine

Bulletin Economique Chine Bulletin Economique Chine DG Trésor n 77 Juillet - Août 20 Sommaire LA NOUVELLE POLITIQUE DE CHANGE CHINOISE : LIBERALISATION OU DEPRECIATION COMPETITIVE?... 2 LA DETTE DES COLLECTIVITES LOCALES CHINOISES

Plus en détail

TD N 14 LA BALANCE DES PAIEMENTS

TD N 14 LA BALANCE DES PAIEMENTS TD N 14 LA BALANCE DES PAIEMENTS La balance des paiements est un document comptable retraçant, pour une période donnée, l'ensemble des opérations entre les agents «résidents» (tous ceux qui résident pendant

Plus en détail

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge?

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Le Tour du Monde en 8 heures Poitiers, le 21 juin 2011 Agenda

Plus en détail

Généralités. La crise financière qui a éclaté en Asie il y a près de deux ans a rendu

Généralités. La crise financière qui a éclaté en Asie il y a près de deux ans a rendu Généralités La crise financière qui a éclaté en Asie il y a près de deux ans a rendu l environnement dans lequel opèrent les pays en développement plus difficile et incertain. Depuis quelques mois, la

Plus en détail

Note de conjoncture Chine : 9 mois 2000

Note de conjoncture Chine : 9 mois 2000 Note de conjoncture Chine : 9 mois 2000 Mission Economique et Financière près l Ambassade de France en Chine www.tresor-dree.org/chine 31 Octobre 2000 Patrick GAY, Conseiller Financier, patrick.gay@tresor-dree.org

Plus en détail

Crise financière et perspectives économiques

Crise financière et perspectives économiques Crise financière et perspectives économiques Genval, le 26 janvier 2009 Guy QUADEN Gouverneur de la Banque nationale de Belgique 2/ 19 La crise financière en bref Première phase (jusque septembre 2008)

Plus en détail

Points forts 2012, DES ÉCHANGES COMMERCIAUX PEU DYNAMIQUES BILAN COMMERCE EXTÉRIEUR 2012. De la Polynésie française

Points forts 2012, DES ÉCHANGES COMMERCIAUX PEU DYNAMIQUES BILAN COMMERCE EXTÉRIEUR 2012. De la Polynésie française Points forts 3 BILAN 212 212, DES ÉCHANGES COMMERCIAUX PEU DYNAMIQUES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Dans le contexte d un commerce international peu florissant, le déficit de la

Plus en détail

Perspectives économiques et boursières

Perspectives économiques et boursières Perspectives économiques et boursières Michel Lagier Chief Investment Strategist BANQUE PRIVÉE Monnaie virtuelle: franc succès, 2 milliards de dollars de Bitcoins en circulation $194 Tulipomanie Hollande

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

Signaux mitigés en provenance de la Fed?

Signaux mitigés en provenance de la Fed? Signaux mitigés en provenance de la Fed? La semaine dernière fut particulièrement intense sur les marchés, avec plusieurs thèmes centraux pour les opérateurs boursiers. Une fois ces thématiques relativement

Plus en détail

Comprendre les Philippines 17

Comprendre les Philippines 17 Préface.......................................................................... 7 Comprendre les Philippines 17 Repères essentiels........................................................ 19 Climat, territoires,

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Suite au puissant rebond des marchés action de jeudi, les marchés action se sont consolidés avec une légère hausse. Des ventes de détail moins bien qu'attendu ont été contrebalancés par une confiance des

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique

Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique 2013-09-05 Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique En avril 2013, cinquante-trois banques centrales et autorités monétaires, dont la Banque

Plus en détail

Octobre 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Octobre 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Octobre 2015 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

L'argent afflue vers l'euro

L'argent afflue vers l'euro L'argent afflue vers l'euro Au cours des dernières semaines la crise de la dette a ressurgi en Europe. Les obligations portugaises, grecques et irlandaises ont été massivement vendues, tandis que les rendements

Plus en détail

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements LES FONDS D INVESTISSEMENT La façon la plus accessible de diversifier vos placements Gestion professionnelle, diversification et liquidité De plus en plus de gens prennent conscience de la différence entre

Plus en détail

Au Japon, le premier semestre 2012 a été marqué par une très

Au Japon, le premier semestre 2012 a été marqué par une très FICHE PAYS JAPON : CROISSANCE EN SURSIS Département analyse et prévision Au Japon, le premier semestre 2012 a été marqué par une très forte reprise de la croissance, notamment au premier trimestre (+1,3

Plus en détail

La Chine en pleine déroute?

La Chine en pleine déroute? Que s'est-il passé en août? Commentaires de marché Focus Marchés La déroute des marchés chinois et des matières premières s'est propagée à l'ensemble des actifs à prime de risque durant ce mois d'août.

Plus en détail

Le marché québécois du capital-risque au premier trimestre de 2015. Réseau Capital

Le marché québécois du capital-risque au premier trimestre de 2015. Réseau Capital Le marché québécois du capital-risque au premier trimestre de 2015 RAPPORT PRÉPARÉ POUR Réseau Capital MAI 2015 2015 par Thomson Reuters (Canada); tous droits réservés Toutes les données utilisées pour

Plus en détail

Moniteur des branches Industrie MEM

Moniteur des branches Industrie MEM Moniteur des branches Industrie MEM Octobre 2014 Editeur BAKBASEL Rédaction Florian Zainhofer Traduction Anne Fritsch, Verbanet GmbH, www.verbanet.ch Le texte allemand fait foi Adresse BAK Basel Economics

Plus en détail

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Présenté par Caroline Charest Économiste / directrice principale KPMG-SECOR Une accélération de la croissance mondiale

Plus en détail

CHAPITRE III : BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE

CHAPITRE III : BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE CHAPITRE III : BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE L'Algérie a renforcé, d'une manière soutenue, la stabilité macroéconomique ces dernières années, à en juger par la solidité marquée de sa position

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

Inde : Le retour du tigre?

Inde : Le retour du tigre? Inde : Le retour du tigre? Résumé L Inde bénéficie d une importante réserve de main d œuvre, plus de la moitié de la population ayant moins de 25 ans. Mais, l Inde est une économie spécialisée dans le

Plus en détail

Principaux Indicateurs Conjoncturels

Principaux Indicateurs Conjoncturels BANQUE CENTRALE DE TUNISIE Direction Générale des Statistiques Principaux Indicateurs Conjoncturels 21 Mars 2015 2 FICHES : Fiche n 1 : Secteur réel Fiche n 2 : Evolution des principaux soldes de la balance

Plus en détail

Solde Courant et Choix Intertemporel

Solde Courant et Choix Intertemporel Solde Courant et Choix Intertemporel Grégory Corcos et Isabelle Méjean ECO 434: Economie Internationale Ecole Polytechnique, 2ème Année http://isabellemejean.com/eco434 InternationalEconomics.html Plan

Plus en détail

Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation

Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation Pour les sociétés multinationales qui opèrent dans différents marchés du monde, il est essentiel de pouvoir

Plus en détail

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE FIN-INTER-01 LE CONTEXTE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 2 heures Objectifs : Positionner le domaine de la finance internationale dans son contexte. Pré requis : Néant. Modalités

Plus en détail

Risk Management: TP1

Risk Management: TP1 Risk Management: TP1 Q 1) FRA: Forward Rate Agreement Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/forward_rate_agreement C est un contrat de gré à gré sur un taux d intérêt ou sur des devises, avec un montant

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015 Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique () Bureau de la veille économique et des prix (B) Observatoire des prix et des marges Produits agricoles

Plus en détail

Retour à la croissance des secteurs industriels et financiers, consommation à la traine

Retour à la croissance des secteurs industriels et financiers, consommation à la traine Retour à la croissance des secteurs industriels et financiers, consommation à la traine Le tableau de bord de la reprise de Fidelity reflète le scénario d une amélioration de la croissance ciblée, avec

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale Ras al-khaimah Géographie Situation générale Ras al-khaimah fait partie des sept émirats des Émirats Arabes Unis et se trouve à environ 100 kilomètres au nord-est de Dubaï dans la partie sud du golfe Persique.

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance

Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance 1 ère partie : La baisse du prix du pétrole Nous avons fréquemment souligné sur ce blog (encore dernièrement le 29 septembre 2014) l

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1

Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1 Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1 L économie belge s est raffermie de manière significative durant la première moitié de l année. Grâce au dynamisme de l économie américaine,

Plus en détail