L'Echo de la Chine novembre Macroéconomie. Finance. Secteurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'Echo de la Chine. 19-23 novembre 2012. Macroéconomie. Finance. Secteurs"

Transcription

1 L'Echo de la Chine novembre 2012 Macroéconomie L'activité manufacturière chinoise accélère en novembre Le revenu disponible moyen chinois croît de 9.8% en g.a La Chine a acheté 300 millions USD de dette US en septembre Chute des exports automobiles japonais vers la Chine de 82% g.a Négociations FTA entre la Chine, le Japon et la Corée du Sud Le futur premier ministre appelle à des réformes majeures Finance Les IDE entrants en baisse de 3,45% sur les 10 premiers mois de procédures sur les IDE en passe d être allégées ou supprimées 7 nouveaux QFII accordés en novembre Les investissements chinois à l étranger en hausse de 25,8% Croissance du taux de change effectif réel de 0.42% HSBC veut céder ses parts dans Ping An pour 9,3 milliards USD Le groupe PICC espère lever 3,6 mds USD via son IPO à Hong Kong Secteurs Sinopec : achat des parts d'un champ pétrolier nigérian détenu par Total

2 Macroéconomie PMI L'activité manufacturière chinoise accélère en novembre Jeudi 22 novembre HSBC a publié son indice PMI "Flash" (calculé à partir d'un souséchantillon de l'indice complet qui sera rendu public au début du mois de décembre). Le «PMI Flash» indique une expansion de l'activité manufacturière chinoise pour la première fois depuis 13 mois en se portant à 50,4. Une valeur supérieure à 50 indique l'expansion tandis qu'une valeur inférieure témoigne d'une contraction. La valeur du PMI manufacturier d'octobre était à 49,5. Plus précisément, la production manufacturière se monte à 51,3 (48,2 en octobre de cette année); les sous-indices des nouvelles commandes, nouvelles commandes à l'export et achats se sont tous accrus en novembre, tandis que l'indice des stocks diminue. Cependant, le sous-indice des embauches continue de se contracter en novembre, ce qui indique que les industriels chinois sont toujours prudents quant aux anticipations de croissance à venir. Selon Qu Hongbin, économiste en chef pour HSBC Chine, cela signale que l'économie chinoise est sur la voie de la reprise en cette fin d'année. Cependant, il continue "d'appeler les décideurs chinois à poursuivre leurs actions en faveur de la croissance, nécessaires du fait que l'économie n'en est qu'au début de sa reprise et que la croissance économique mondiale est très fragile". Revenu Le revenu disponible moyen chinois croît de 9.8% en g.a pour les trois premiers trimestres de novembre 2012 Selon les données publiées le 19 novembre par le NBS portant sur les trois premiers trimestres 2012, le revenu moyen annualisé par habitant dans les zones urbaines se monte à RMB; le revenu disponible moyen annuel par habitant s'élève quant à lui à RMB soit une croissance nominale de 13% en g.a et une croissance réelle (déflatée) de 9,8%. La croissance du revenu disponible réel est ainsi supérieure à la croissance du PIB durant la même période (7,7%). En particulier, le revenu disponible moyen de 8 provinces dépasse le niveau national : Shanghai se classe ainsi en tête (revenu disponible moyen annuel par tête de RMB), suivi par Pékin (26948 RMB par

3 an par tête) et la province du Zhejiang (26682 RMB). En variation, la croissance du revenu disponible moyen de 22 provinces a dépassé la croissance du revenu disponible par tête de tout le pays (9,8%), ce qui indique un phénomène de rattrapage. Enfin, la croissance du revenu disponible par tête de 26 provinces est supérieure à la croissance du PIB de la province pour la même période. Forex La Chine a acheté 300 millions USD de dette US en septembre 19 novembre 2012 En se basant sur des données publiées par le Ministère des Finances américain le 16 novembre, Sina Finance montre que la Chine a accru sa part de dette américaine de 300 millions USD en septembre. Détenant mds USD de dette, la Chine reste le premier créancier des Etats-Unis. Le Japon - second créancier des Etats-Unis avec 1 130,7 mds USD de dette - avait également accru sa créance en septembre. Selon les mêmes données, les investisseurs étrangers ont vendu un montant net de 17,3 mds USD de dettes américains en septembre. Commerce L exportation des voitures japonaises vers la Chine a diminué de 82% en g.a. en octobre 22 novembre 2012 Selon les autorités japonaises, la valeur totale des exportations japonaises vers le reste du monde a chuté de 6,5% en g.a., soit le 5 ème mois consécutif de baisse. Le déficit commercial du Japon est ainsi de 549 mds JPY (67 mds USD), 74% de son déficit provenant de ses échanges avec la Chine. La Chine est en effet le premier marché d exportation pour le Japon. La valeur totale des exportations vers la Chine a baissé de 11,6% en g.a. à 947,8 mds JPY ; la valeur des importations en provenance de Chine a augmenté de 3,6% à 1345 mds JPY ; le déficit s élève ainsi à 406,5 mds JPY. Les exportations des automobiles, des produits automobiles, des motos et de l électroménager ont baissé respectivement de 82%, 30%, 76% et 20,4%. Par ailleurs, les exportations japonaises vers l UE ont baissé de 20,1% à 508,8 mds JPY et les importations en provenance de l UE ont augmenté

4 de 7,3% à 576,4 mds JPY. La balance commerciale avec les Etats-Unis s établit à 921,1 mds JPY (+3,1% en g.a.) pour l exportation et 504,7 mds JPY (+0,1%) pour l importation Coopération Négociations commerciales tripartites pour la Chine, le Japon et la Corée en vue d'établir un vaste zone de libre-échange. 21 novembre 2012 Les ministres du commerce de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud ont annoncé le début des négociations sur la zone de libre échange entre ces trois pays ("FTA : Free Trade Area") l'an prochain. Le premier round des négociations devrait commencer au début de 2013 et se terminerait en De façon plus ambitieuse encore, Pékin, via la voix du Premier Ministre Wen Jiabao s'active pour étendre les négociations en vue de créer la RCEP (Regional Comprehensive Economic Partnership) qui comprendrait les 10 membres de l'asean plus la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l'inde, l'australie et la Nouvelle-Zélande. Une fois établie, la RCEP comprendrait plus de la moitié de la population mondiale, couvrirait plus de 28% du volume total des exportations mondiales et deviendrait la plus grande zone de libre échange au monde. Certains membres de l'asean soutiennent la création de la RCEP en réaction notamment aux négociations TPP américaines qui ont divisé l'asean. Dans les faits, la RCEP serait encore plus ouverte que la TPP et prendrait mieux en compte les besoins de chaque pays selon la déclaration de l'expert Lu Jianren, de l'académie Chinoise des Sciences Sociales (CASS). Politique Li Keqiang appelle à des réformes majeures pour soutenir le développement économique et social Vendredi 23 novembre L'actuel vice-premier ministre Li Keqiang (et futur premier ministre en mars 2013) a insisté sur la nécessité de mener à bien des réformes majeures laissant une place plus importante aux mécanismes de marché en vue de soutenir le développement économique et social chinois. Sa déclaration a été rendue publique à l'issue d'une conférence au Conseil des Affaires d'etat, après que des hauts fonctionnaires chinois

5 de 11 provinces pionnières en matière de réformes ont présenté leurs propres propositions. Li Keqiang a officiellement reconnu que les dirigeants chinois s'attendaient à une augmentation des coûts du travail dans les années à venir, sans que cela n'obère les perspectives de croissance pour l'économie chinoise. A l'instar du consensus qui se dégage parmi les économistes, il a reconnu que la Chine devait s'attendre à connaître une croissance plus modérée que les résultats à deux chiffres des années passées (de l'ordre de 7% jusqu'à 2020). Il n'a pas évoqué clairement quels types de réformes seraient mises en place mais a souligné que ces dernières devaient favoriser "l'innovation par le peuple", mettant en place un système plus décentralisé. Enfin, il a mis en valeur le fait qu'il faudrait "éliminer les obstacles qui obstruent le développement scientifique", sous-entendant par là qu'il faudrait faire preuve de courage politique et affronter les différents groupes d'intérêts qui peuvent s'opposer aux réformes vers la libéralisation des marchés, la lutte contre les inégalités et une redistribution plus juste des richesses. Chi Fulin, président du think-tank China Institute for Reform and Development, souligne que les principaux défis concernent la réforme des monopoles d'etat, la réforme du permis de résidence (Hukou), les droits des travailleurs migrants et une réforme structurelle de la fiscalité en vue de soutenir les PME. Finance IDE Les IDE entrants en Chine en baisse de 3,45% sur les dix premiers mois de novembre 2012 Selon le MOFCOM, le montant des IDE en Chine s établit à 91,74 mds USD (-3,45% en g.a.) sur les dix premiers mois de En octobre, les IDE ont baissé de 0,24% en g.a. (8,31 mds USD). La baisse est moins marquée qu en septembre (- 6,8% en g.a. à 8,43 mds USD). Le porteparole du ministère, Shen Danyang a ajouté qu il s agit cependant du cinquième mois consécutif de baisse des IDE entrants.

6 Les IDE en provenance des Etats-Unis ont culminé à 2,7mds USD (+ 5,3% en g.a entre janvier et octobre 2012). Les IDE venant du Japon s établissent à 6,08 mds USD (+ 10,9%). Concernant les IDE venant de l Union Européenne, ils atteignent 5,24 mds USD (- 5% en g.a.). Les flux d IDE des trois régions sont en augmentation par rapport aux neuf premiers mois de Durant les dix premiers mois de 2012, les IDE dans les provinces du centre, dans les régions de l ouest et de l est ont augmenté respectivement de 19,4%, de 6,8% et ont baissé de 6,1% en g.a.. Shen Danyang a également précisé que la structure des IDE s était améliorée, avec notamment une hausse des investissements dans les industries de haute technologie et une hausse de 2,1% pour les industries de service durant les dix premiers mois de Régulation 49 procédures sur les IDE en passe d être allégées ou supprimées 22 novembre 2012 La SAFE a annoncé qu'à partir du 17 décembre 2012, 35 procédures ayant trait aux investissements directs à l'étranger (IDE ou FDI) en Chine seraient supprimées et que 14 seraient allégées. Parmi les procédures supprimées, on trouve les approbations pour : l'ouverture d'un compte, les booking, les paiements et règlements en devises étrangères (foreign exchange payment and settlement), les transferts internationaux pour du commerce classique (cross-border transfers under conventional business) et les réinvestissements des fonds légalement acquis en Chine par les investisseurs (re-investment of legally acquired funds by foreign investors in China). Le nombre de types de comptes d'ide (direct foreign investment accounts) sera réduit, l'enregistrement et la validation des IDE seront simplifiés et les contrôles sur les flux de capitaux vers ou depuis les comptes d'ide seront allégés. QFII 7 nouveaux QFII accordés en novembre 21 novembre 2012 En novembre, la CSRC et la SAFE ont approuvé sept nouveaux investisseurs QFII. Désormais 199 investisseurs rassemblent 33,57 mds USD de quotas d'investissement. Depuis le début de 2012, 64 nouveaux QFII ont été approuvés, pour un total de 11,93 mds USD de quotas.

7 Selon une source officielle, en novembre 2012, 1,6% des A-shares sont détenues par des QFII, contre 1,1% en avril et mai. Les autorités songent à relever le quota maximum par investisseur QFII actuellement fixé à 1 mds USD. Norges Bank et Qatar Holding Co Ltd ont récemment demandé des quotas de 5 mds USD chacun. Investissement Les investissements chinois à l étranger en hausse de 25,8% sur les dix premiers mois de novembre 2012 Les investissements chinois à l étranger ont connu une croissance de 25,8% en g.a. entre janvier et octobre, s établissant à 58,17 mds USD. La hausse a néanmoins été inférieure aux 28,9% d augmentation de la période janvier-septembre, ce qu explique le ralentissement de l économie et des investissements immobiliers, selon Shen Danyang, porte parole du Ministère du Commerce. Durant les dix premiers mois, les investissements chinois en direction des membres de l ASEAN, des Etats-Unis, de la Russie et du Japon ont connu croissance de 32,1%, 16%, 31,9% et 15,2% respectivement. Cependant, les investissements chinois en direction de l Union Européenne ont diminué de 20,9% en g.a. (s établissant à 1,58 mds USD). Les investissements chinois en Australie ont quant à eux baissé de 28,7%, s établissant à 1,36 mds USD. Change Croissance du taux de change effectif réel de 0.42% 19 novembre 2012 Un rapport de Xinhua - qui se fonde sur les chiffres du BIS publiés le 16 novembre - souligne que le taux de change effectif du RMB s est apprécié en octobre. Le taux de change effectif réel était de 107,9 en octobre alors qu'il était de 107,45 en septembre (+0,42%) ; le taux de change effectif nominal lui était de 105,67 en octobre, contre 104,99 en septembre (+0,65%). Le taux de change effectif est calculé par le BIS à partir d'un panier de devises regroupant les plus importants partenaires commerciaux du pays. Le panier de devises utilisées pour le calcul du taux effectif du RMB est composé à 19,4% d'eur, 19% d'usd, 15,9% de JPY, puis de KRW, NT et GBP. Au 3e trimestre, le taux de change effectif avait chuté (-1,41% pour le taux nominal et -0,99% pour le taux réel). La hausse d'octobre est liée à

8 l'appréciation du RMB face au dollar et aux autres monnaies. En octobre, le taux de change en parité central du RMB a crû de 0,67% contre l'usd, 1,05% contre l'eur, 1,86% contre le JPY et 0,96% contre le GBP. Cette hausse est cependant à relativiser car elle ne représente qu'une légère variation comparée aux précédents mouvements. Entre 2005 et septembre 2012, le taux de change effectif nominal du RMB a progressé de 21,39% et le taux de change effectif réel a progressé de 28,76%. Marchés HSBC veut céder ses parts dans Ping An pour 9,3 milliards USD 19 novembre 2012 HSBC est actuellement en négociation pour vendre les 9,3 mds USD de parts («actions H») qu'elle détient dans la compagnie d'assurance chinoise Ping An (le deuxième assureur chinois en termes de valeur de marché sur le créneau de l'assurance vie); cette stratégie s'inscrit dans la restructuration des actifs lancée par la banque à l'issue de la crise financière de Selon un analyste de Mizhuo Securities, cette vente pourrait rapporter un profit avant impôts de 6,5 mds USD. HSBC avait acheté 15.6% des parts du chinois Ping An entre 2002 et 2005 pour un montant de 1,7 mds USD à l époque. La vente requiert l'approbation des régulateurs des banques (CBRC) et des assurances chinoises (CSRC), qui vont restreindre la liste des acheteurs potentiels. Dans le même temps, l'action de Ping An a chuté à son plus bas niveau depuis deux mois, en baisse de 1,9% sur le marché Hong Kongais. HSBC détient également 19,9% des parts de la Bank Of Communications (BoCom), la cinquième plus grosse banque chinoise pour un montant de 10,2 mds USD; HSBC cherche des fonds pour maintenir ses parts dans la BoCom intactes. IPO Le groupe PICC espère lever 3,6 mds USD via son IPO à Hong Kong 23 novembre 2012 Le groupe PICC (People s Insurance Company of China) - la plus grande compagnie d assurance immobilière de Chine - cherche à lever 27,8 mds HKD (environ 3,6 mds USD) via son IPO sur la place de Hong Kong; si

9 l'ipo se réalise, elle constituerait la plus grande entrée en bourse à Hong Kong depuis octobre L assureur offrirait 6,9 milliards d "actions H" à une fourchette de prix comprise entre 3,42 HKD et 4,03 HKD par action. La somme ainsi levée avoisinerait les 28 mds HKD (y compris les "green shoes" - partie que les investisseurs institutionnels achètent en plus de l'offre initiale). Par ailleurs, le groupe PICC a reçu un montant d investissement de 1,3 mds USD venant de 16 "corner investors". 95% des nouvelles actions seront émises en direction des investisseurs institutionnels, le reste sera vendu aux investisseurs particuliers. Le groupe PICC annoncera le prix de son IPO le 30 novembre. Durant le premier semestre 2012, le groupe PICC a réalisé un bénéfice net de 4,9 mds RMB, soit une croissance de 21,9% en g.a.. Le retour net sur investissement se monte à 4,5% au premier semestre 2012 contre 4,3% pour l'année Secteurs Pétrole Sinopec va acheter des parts d'un champ pétrolier nigérian détenu par Total 20 novembre 2012 Selon une déclaration officielle lundi 19 novembre de Sinopec (China Petrochemical Corp), la plus grande compagnie pétrolière et pétrochimique asiatiques, elle aurait conclu un accord pour acheter 20 % des parts d'un champ off-shore pétrolier nigérian détenues par le français Total, l'un des quatre plus grands groupes pétroliers et pétrochimiques au monde. L'accord se chiffre à 2,46 mds USD; le contrat doit encore être ratifié par les gouvernements respectifs. Le champ offshore en question, "OML 138 block", est situé à l'ouest du delta du Niger et couvre une superficie de 906 km2 à une profondeur comprise entre 500 et 1000 mètres. Total est l'opérateur de ce champ (il détient 20% de l'ensemble des parts) dont les réserves exploitables sont estimées à environ 100 millions de barils. Le champ principal a été mis en production à la fin du mois de

10 février 2012, avec une production journalière de barils (1.3 millions de tonnes par an). Cette transaction permet à Sinopec d'acquérir un actif pétrolier de grande valeur en Afrique mais aussi d'engranger de l'expérience pour l'exploitation offshore en eau profonde, selon les déclarations d'un responsable de Sinopec.

11 Responsable de la publication Romain Lafarguette Equipe de rédaction Hewei Zhou, Eolia Busata, Rémi Gérard et Liao Xian Sources En chinois: Caijing, Caixin, 21ST CENTURY BUSINESS HERALD, Hexun.com, China Securities Journal, Chinadaily, People's Daily, xinhuanet, jingjicankaobao, ShangHai Securities News, Securities Times, CHINA BUSINESS NEWS, les sites des ministères chinois (NBS, PBoC, MOF, MOFCOM, etc.) Clause de non-responsabilité Red Economist a rédigé «L'Echo de la Chine» à partir d'informations qui lui semblaient dignes de foi en recoupant, à chaque fois que cela lui était possible, les informations à partir de sources diverses et variées, de préférences officielles. Cependant, Red Economist ne peut être tenu pour responsable des éventuelles erreurs et omissions présentes dans «L'Echo de la Chine» ni des préjudices qui peuvent être causés par une utilisation de «L'Echo de la Chine» sortant du cadre purement informatif. Toutes les informations contenues dans «L'Echo de la Chine» proviennent de sources publiques, libres de droits dont les liens et références sont explicitement cités dans la dernière page du document. En cas de réclamation ou pour toute question complémentaire à propos de «L'Echo de la Chine» merci de nous contacter à l'adresse suivante : Red Economist (2012). Tous droits réservés

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions 27 novembre 213 N 5 Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions La Chine semble vouloir développer le poids du RMB comme monnaie internationale, aussi bien financière que

Plus en détail

Rencontres Economiques. Septembre 2012

Rencontres Economiques. Septembre 2012 Rencontres Economiques Septembre 2012 Développement des Sociétés Chinoises en France France = 3 ème partenaire en Europe 90 s : Emergence des Investissements Chinois Banque, Ressources Naturelles Secteur

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012 Résumé L investissement direct étranger à Taïwan en 212 L Union Européenne est le premier investisseur étranger à Taïwan (31,9 Mds USD en 212). Dans l autre sens, Taïwan est à l origine d environ 226 Mds

Plus en détail

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE Partie 2: Comment s'opère le financement de l'économie mondiale? Être capable de définir Notions à acquérir en terminale

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

Investissement direct (WOFE) 1

Investissement direct (WOFE) 1 Investissement direct (WOFE) 1 2 Pourquoi créer une WFOE en Chine? Les sociétés commerciales à capitaux étrangers ont la capacité de s'engager dans les activités suivantes: L'achat en Chine pour l'export

Plus en détail

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements Identité fondamentale: Y= C + I + G + EX - IM Y: PIB (Produit Intérieur Brut) C: Consommation I: Investissement G: Dépenses

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

L Hon. Martin Cauchon, C.P. LL.M. Groupe relations avec la Chine Heenan Blaikie Québec 1 juin 2012

L Hon. Martin Cauchon, C.P. LL.M. Groupe relations avec la Chine Heenan Blaikie Québec 1 juin 2012 Hong Kong Une passerelle vers le marché chinois Présentation, petit-déjeuner conférence HKCBA, Québec International, EDC, Export Québec, HKTDC et HKETO L Hon. Martin Cauchon, C.P. LL.M. Groupe relations

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

PRISMA Renminbi Bonds Hedgé USD/CHF Quelle situation dans le crédit en Chine? Marc Zosso CIO, Prisminvest SA

PRISMA Renminbi Bonds Hedgé USD/CHF Quelle situation dans le crédit en Chine? Marc Zosso CIO, Prisminvest SA PRISMA Renminbi Bonds Hedgé USD/CHF Quelle situation dans le crédit en Chine? Marc Zosso CIO, Prisminvest SA Plusieurs investisseurs nous demandent à juste titre quelle est la véritable situation du crédit

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE Laboratoire Redéploiement Industriel et Innovation DOCUMENTS DE TRAVAIL. N 73 Mars 2004

UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE Laboratoire Redéploiement Industriel et Innovation DOCUMENTS DE TRAVAIL. N 73 Mars 2004 Lab.RII UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE Laboratoire Redéploiement Industriel et Innovation DOCUMENTS DE TRAVAIL N 73 Mars 24 La Bourse en Chine : éléments clés Peng YANG 1 La Bourse en Chine : éléments

Plus en détail

Principaux Indicateurs Conjoncturels

Principaux Indicateurs Conjoncturels BANQUE CENTRALE DE TUNISIE Direction Générale des Statistiques Principaux Indicateurs Conjoncturels 21 Mars 2015 2 FICHES : Fiche n 1 : Secteur réel Fiche n 2 : Evolution des principaux soldes de la balance

Plus en détail

Signaux mitigés en provenance de la Fed?

Signaux mitigés en provenance de la Fed? Signaux mitigés en provenance de la Fed? La semaine dernière fut particulièrement intense sur les marchés, avec plusieurs thèmes centraux pour les opérateurs boursiers. Une fois ces thématiques relativement

Plus en détail

ACQUISITIONS EN CHINE : ACHAT D ACTIFS OU PRISE DE PARTICIPATION?

ACQUISITIONS EN CHINE : ACHAT D ACTIFS OU PRISE DE PARTICIPATION? Le marché chinois des fusions-acquisitions offre chaque année davantage d opportunités aux investisseurs étrangers: en 2010, le montant de transactions impliquant des entreprises étrangères s élevait à

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 08/91 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 23 juillet 2008 Fonds monétaire international 700 19 e rue, NW Washington, D. C. 20431 USA Le FMI conclut les consultations de 2008

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Suite au puissant rebond des marchés action de jeudi, les marchés action se sont consolidés avec une légère hausse. Des ventes de détail moins bien qu'attendu ont été contrebalancés par une confiance des

Plus en détail

Fonds communs de placement de la HSBC

Fonds communs de placement de la HSBC Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité des parts décrites dans le prospectus simplifié et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. Les parts

Plus en détail

Conférence Af2i - HSBC France

Conférence Af2i - HSBC France Conférence Af2i - HSBC France «L'investissement sur des actifs financiers chinois, à l'heure des quotas spécifiques octroyés par les autorités chinoises pour la place de Paris» Le mercredi 8 octobre 2014

Plus en détail

L'argent afflue vers l'euro

L'argent afflue vers l'euro L'argent afflue vers l'euro Au cours des dernières semaines la crise de la dette a ressurgi en Europe. Les obligations portugaises, grecques et irlandaises ont été massivement vendues, tandis que les rendements

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Les échanges de marchandises (biens et services), de titres et de monnaie d un pays avec l étranger sont enregistrés dans un document comptable

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

Résumé. La transformation du système de crédit du Brésil. Que peuvent apprendre les pays africains de la croissance et du développement du Brésil?

Résumé. La transformation du système de crédit du Brésil. Que peuvent apprendre les pays africains de la croissance et du développement du Brésil? Que peuvent apprendre les pays africains de la croissance et du développement du Brésil? Résumé de recherche : Affectation de crédit pour l'investissement, la stabilité et la croissance : Leçons tirées

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

Étape importante pour la zone euro

Étape importante pour la zone euro Étape importante pour la zone euro Plan de sauvetage réussi - Les craintes liées à la dette dans la zone euro se sont finalement apaisées après avoir été à leur paroxysme la semaine dernière. Un effort

Plus en détail

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com La République de Maurice Centre Financier International L ile Maurice d aujourd hui Paysage : Stabilité sociale, politique et économique; démocratie parlementaire Population multi-ethnique / culturelle

Plus en détail

CHAPITRE IV : BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

CHAPITRE IV : BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE CHAPITRE IV : BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE La forte réduction de la dette extérieure durant la seconde moitié des années 2000, en contexte d envolée des importations des biens et services, a

Plus en détail

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge?

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Le Tour du Monde en 8 heures Poitiers, le 21 juin 2011 Agenda

Plus en détail

Moniteur des branches Industrie MEM

Moniteur des branches Industrie MEM Moniteur des branches Industrie MEM Octobre 2014 Editeur BAKBASEL Rédaction Florian Zainhofer Traduction Anne Fritsch, Verbanet GmbH, www.verbanet.ch Le texte allemand fait foi Adresse BAK Basel Economics

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1231044L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1231044L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République

Plus en détail

Risk Management: TP1

Risk Management: TP1 Risk Management: TP1 Q 1) FRA: Forward Rate Agreement Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/forward_rate_agreement C est un contrat de gré à gré sur un taux d intérêt ou sur des devises, avec un montant

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Malgré l'absence actuelle de appuyé assurance-dépôts du gouvernement, MAS envisage d'établir un tel système dans un proche avenir.

Malgré l'absence actuelle de appuyé assurance-dépôts du gouvernement, MAS envisage d'établir un tel système dans un proche avenir. Singapour est l'un des centres financiers de premier plan dans le monde entier et important centre de distribution de la finance en Asie du Sud. Il n'est pas surprenant, le pays a un des systèmes bancaires

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris

Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris Paris, le 31 mai 2006 Aéroports de Paris lance aujourd hui son processus d ouverture de capital et d introduction

Plus en détail

Université du Québec en Outaouais

Université du Québec en Outaouais Nom : Numéro d étudiant : Université du Québec en Outaouais Prénom ECN1473 : Analyse macroéconomique Examen intra Date : lundi 21 octobre 2002 Durée : 2h30 (9h00 11h30) Professeur : Dimitri Sanga DIRECTIVES

Plus en détail

Quel est le "bon" système de Bretton-Woods?

Quel est le bon système de Bretton-Woods? aoűt 9 - N 359 Quel est le "bon" système de Bretton-Woods? Le Système Monétaire International de Bretton-Woods "normal" est un système où le pays dont la monnaie s'affaiblit doit passer à une politique

Plus en détail

Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation

Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation Pour les sociétés multinationales qui opèrent dans différents marchés du monde, il est essentiel de pouvoir

Plus en détail

Solde Courant et Choix Intertemporel

Solde Courant et Choix Intertemporel Solde Courant et Choix Intertemporel Grégory Corcos et Isabelle Méjean ECO 434: Economie Internationale Ecole Polytechnique, 2ème Année http://isabellemejean.com/eco434 InternationalEconomics.html Plan

Plus en détail

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010 75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-21 L économie canadienne depuis la fondation de la Banque du Canada Première édition : le 11 mars 21 Mise à jour : le 16 decembre 21 1 La Banque du Canada, fondée en

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Investissements et R & D

Investissements et R & D Investissements et R & D Faits marquants en 2008-2009 - L investissement de l industrie manufacturière marque le pas en 2008 et se contracte fortement en 2009 - Très fort recul de l utilisation des capacités

Plus en détail

La porte d entrée vers la Chine Comment l utilisation du renminbi peut transformer votre activité en Chine

La porte d entrée vers la Chine Comment l utilisation du renminbi peut transformer votre activité en Chine La porte d entrée vers la Chine Comment l utilisation du renminbi peut transformer votre activité en Chine La montée du renminbi Pendant les trois dernières décennies, le PIB chinois a connu une croissance

Plus en détail

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC Faits et statistiques Les assurances de personnes au QUÉBEC Édition 2008 Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Canadian Life and Health Insurance Association Inc. Les assurances

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. Bruxelles, le 25 septembre 2007. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. En avril 2007, cinquante-quatre banques

Plus en détail

Japon. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Japon. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Japon Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Nouvellesperspectives politiqueset économiques en Europe

Nouvellesperspectives politiqueset économiques en Europe Nouvellesperspectives politiqueset économiques en Europe 11 mars 2015 Didier REYNDERS Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires étrangères et européennes - 1 - Table des matières I. Situation économique

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 1 er mai 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Croissance des primes de près de 50 % pour un deuxième trimestre consécutif Résultat

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2015. SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 %

Résultats du premier trimestre 2015. SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 % SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 % SCOR démarre l année avec de solides performances grâce à la mise en œuvre rigoureuse de son plan stratégique

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

ANTICIPATIONS HEBDO. 16 Février 2015. L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015

ANTICIPATIONS HEBDO. 16 Février 2015. L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015 Direction de la Recherche Economique Auteur : Philippe Waechter L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015 Le premier point cette semaine porte sur la croissance modérée de la zone Euro au dernier

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Les stratégies de sortie de crise. Isabelle Job-Bazille Directeur des Etudes Economiques Septembre 2013

Les stratégies de sortie de crise. Isabelle Job-Bazille Directeur des Etudes Economiques Septembre 2013 Les stratégies de sortie de crise Isabelle Job-Bazille Directeur des Etudes Economiques Septembre 213 S endetter est facile se désendetter devient un jour, obligatoire et risqué Page 2-22/7/211 ECO/EIS

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS. flambée des titres technologiques à la fin des années 1990, le nombre dollars américains). 1.00. 3 mois 1 an 0.

REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS. flambée des titres technologiques à la fin des années 1990, le nombre dollars américains). 1.00. 3 mois 1 an 0. REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS Au 30 juin, les marchés boursiers mondiaux ont inscrit des gains pour un Aux États-Unis, la création d emploi a fait un bond et le taux de chômage quatrième trimestre d affilée.

Plus en détail

LE FOREX. www.tradafrique.com 1

LE FOREX. www.tradafrique.com 1 LE FOREX www.tradafrique.com 1 I) La définition du forex Le Forex, est un terme désignant le Marché des Changes, un marché sur lequel sont échangées les devises internationales. En raison de son volume

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

Deuxième trimestre 2015

Deuxième trimestre 2015 Deuxième trimestre 2015 Contenu Perspectives économiques mondiales Perspectives sur les catégories d'actif Paul English, MBA, CFA vice-président principal, Placements Tara Proper, CFA vice-présidente adjointe,

Plus en détail

METAL ARGENT (Millions onces)

METAL ARGENT (Millions onces) R2D2 - Concours d'analyse matières premières 30 Avril 2013 ANALYSE FONDAMENTALE LA PART DE L'ARGENT INDUSTRIEL L industrie absorbe une part substantielle de la production du métal argent; 1200 1000 800

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DE SES PROPRES ACTIONS

OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DE SES PROPRES ACTIONS OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DE SES PROPRES ACTIONS présentée par BNP Paribas Crédit Agricole Corporate and Investment Bank HSBC France Rothschild & Cie Banque Société Générale Termes de l Offre : 30 euros

Plus en détail

L'économie libanaise et le système bancaire libanais: Faits et chiffres

L'économie libanaise et le système bancaire libanais: Faits et chiffres La croissance économique L'économie libanaise et le système bancaire libanais: Faits et chiffres 1- Le Liban a connu une croissance économique exceptionnelle et solide à partir de 2007 jusqu'en 2010, le

Plus en détail

NIGERIA: FONDS DE PENSION, COMPAGNIES D ASSURANCE ET MARCHÉS DE CAPITAUX CHANGEANTS

NIGERIA: FONDS DE PENSION, COMPAGNIES D ASSURANCE ET MARCHÉS DE CAPITAUX CHANGEANTS NIGERIA: FONDS DE PENSION, COMPAGNIES D ASSURANCE ET MARCHÉS DE CAPITAUX CHANGEANTS Obi Ugochuku Directeur Général, GCA Capital Partners Co-Fondateur, BroadStreetLagos.Com Agenda 2 Introduction Les compagnies

Plus en détail

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation :

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation : INVESTIR EN FRANCE LA FRANCE RÉUNIT TOUTES LES CONDITIONS DE SUCCÈS POUR VOTRE INVESTISSEMENT Une grande économie au cœur de l Europe, une porte d accès vers la Méditerranée et l Afrique : 5 e économie

Plus en détail

Quelle relation entre transferts et développement?

Quelle relation entre transferts et développement? MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Quelle relation entre transferts et développement? Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières 15 décembre 2006 Plan 1. Introduction.

Plus en détail

Le marché du RMB en France, de nouvelles opportunités

Le marché du RMB en France, de nouvelles opportunités Le marché du RMB en France, de nouvelles opportunités 元 (Renminbi): INTERNATIONALISATION ET OPPORTUNITES Ces dernières années, l internationalisation du Renminbi (RMB) et son utilisation par les différents

Plus en détail

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse Communiqué de presse Embargo: jeudi 5 septembre 2013, 15 heures (heure d été d Europe centrale) Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 5

Plus en détail

Le multiplicateur monétaire (de crédit) : hier et aujourd'hui

Le multiplicateur monétaire (de crédit) : hier et aujourd'hui 23 février - N 27-72 Le multiplicateur monétaire (de crédit) : hier et aujourd'hui Le multiplicateur monétaire (de crédit) est la théorie qui explique quel montant de crédit (de masse monétaire) peut être

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE FOREX?

QU EST-CE QUE LE FOREX? Chapitre 1 QU EST-CE QUE LE FOREX? 1. INTRODUCTION Forex est la contraction de foreign exchange qui signifie «marché des changes». C est le plus grand marché du monde. Le volume journalier moyen des transactions

Plus en détail

Fonds Granite Financière Sun Life multirisques axés sur une date d échéance

Fonds Granite Financière Sun Life multirisques axés sur une date d échéance Fonds Granite Financière Sun Life multirisques axés sur une date d échéance REVUE DES FONDS, T1 2015 - Opinions au 7 avril 2015 POINTS SAILLANTS SOCIÉTÉ DE GESTION Placements mondiaux Sun Life inc. GESTIONNAIRES

Plus en détail

Principales tendances des statistiques internationales BRI 1

Principales tendances des statistiques internationales BRI 1 Principales tendances des statistiques internationales BRI 1 En collaboration avec des banques centrales et autorités monétaires du monde entier, la BRI compile et diffuse plusieurs séries de statistiques

Plus en détail

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Juillet 3 Aperçu Des données récemment publiées, recueillies par Prêts bancaires aux entreprises Autorisations et en-cours (Figure ), l Association des

Plus en détail

Le marché du pétrole des tensions dans le futur? Le «peg» du yuan et les conséquences.

Le marché du pétrole des tensions dans le futur? Le «peg» du yuan et les conséquences. Cours passé : Le marché du pétrole des tensions dans le futur? Aujourd hui : Le «peg» du yuan et les conséquences. - Important rappel théorique ; - Le contexte ; - L effet sur le niveau des taux d intérêt

Plus en détail

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques Aon Hewitt Le Mois en Bref Mai 2015 Dans cette édition Les Conservateurs proposent une bonification volontaire du RPC 1 Actualités géopolitiques 2 Actualités économiques 2 Actualités financières 2 Marchés

Plus en détail

Le FMI et son rôle en Afrique

Le FMI et son rôle en Afrique Le FMI et son rôle en Afrique M a r k P l a n t, V a l e r i a F i c h e r a, N o r b e r t F u n k e D a k a r, l e 3 n o v e m b r e 2 0 1 0 Sommaire Comment fonctionne le FMI? Comment l Afrique a-t-elle

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Données techniques 7

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Données techniques 7 Semaine du 05/08/2013 au 08/08/2013 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Chine: les échanges commerciaux retrouvent des couleurs Sur le

Plus en détail

Info-commerce : Incertitude économique mondiale

Info-commerce : Incertitude économique mondiale Info-commerce : Incertitude économique mondiale avril 2012 Panel de recherche d EDC Résultats du sondage de février 2012 Faits saillants Même si les É.-U. restent une importante destination commerciale,

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE FIN-INTER-01 LE CONTEXTE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 2 heures Objectifs : Positionner le domaine de la finance internationale dans son contexte. Pré requis : Néant. Modalités

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 2 novembre 2011 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 0,97 $ attribuable aux résultats en assurance

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Le présent communiqué est publié en application de l article 6 du règlement 2002-04 de la Commission des opérations de bourse.

Le présent communiqué est publié en application de l article 6 du règlement 2002-04 de la Commission des opérations de bourse. 12 mars 2004 Le présent communiqué est publié en application de l article 6 du règlement 2002-04 de la Commission des opérations de bourse. L Offre et la diffusion au public de la note d information restent

Plus en détail

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions Circulaire d offre Compagnie Pétrolière Impériale Ltée Aucune commission de valeurs mobilières ni organisme similaire ne s est prononcé de

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14

Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14 Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14 MPI Résultats 2013 - Résultat net : 196 M (dont 31 M de plus-value de cession) - Trésorerie au 31/12/2013 : 226 M, +120 M par rapport au 31/12/2012 SEPLAT Activités

Plus en détail

Bureau de représentation 1

Bureau de représentation 1 Bureau de représentation 1 Vous souhaitez créer une structure juridique en Chine sans apport de capital? Vous recherchez à coordonner en Chine les activités de votre société mère? Vous voulez faire la

Plus en détail

Performance commerciale du Canada

Performance commerciale du Canada Document de travail des Performance commerciale du Canada Examen de huit indicateurs Dylan Moeller d EDC Le 1 er août 2012 11 Table des matières Résumé... 3 1. Croissance des exportations... 5 2. Croissance

Plus en détail

La crise de 1929. Lionel Artige. Introduction à la Macroéconomie HEC Université de Liège

La crise de 1929. Lionel Artige. Introduction à la Macroéconomie HEC Université de Liège La crise de 1929 Lionel Artige Introduction à la Macroéconomie HEC Université de Liège Expliquer la crise de 1929? La crise de 1929 a été l objet de nombreuses publications tentant d expliquer ses causes,

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Communiqué de presse TORONTO, le 17 février 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 30

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les principaux indicateurs économiques Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif.

Plus en détail

STRICTEMENT CONFIDENTIEL

STRICTEMENT CONFIDENTIEL STRICTEMENT CONFIDENTIEL Tableau de bord de l Epargne en Europe Janvier 2008 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits,

Plus en détail