How do the Swiss financial centers compare to the rest of the world *

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "How do the Swiss financial centers compare to the rest of the world *"

Transcription

1 Globl Swiss ficil ctrs Zurich Vu Bsl Gv Ticio How o th Swiss ficil ctrs comr to th rst of th worl * * Ls lcs ficièrs suisss fc u rst u mo Illustrtio : virtulipo Goi Public I Switzrl Luks Schwittr Scil thks to th Swiss Dsi Istitut for Fic Bki i Zurich, Uivrsity of th Arts. SWISS BANKING YEARBOOK - L é bcir

2 To 10 Swiss Bki Yrbook 13 # 1 Loo # 10 Toroto 731,171 billio USD 260,637 billio USD 14,067,000 5,936,000 7,890,000 35,7% 2,995,000 27,8% # 8 Chico # 2 Nw York # 9 Gv 524,642 billio USD 1,209,637 billio USD 37,27 billio USD 9,547,000 19,128, ,000* 4,380,000 8,597, ,000 30,0% 26,9% 11%**.26 SWISS BANKING YEARBOOK - L é bcir 2013 * Gv + Frch zo * * Ficil srvics oly

3 To 10 Swiss Bki Yrbook 13 # 5 Zurich # 6 Soul # 7 Tokyo 94,923 billio USD 773,864 billio USD 1,519,434 billio USD 1,875,000 24,0577,000 36,660,000 1,206,000 12,402,000 18,718,000 10,5%* 24,1% 19,4% * Ficil srvics oly To 10 lobl ficil ctrs Gross Ntiol Prouct Sourcs Brookis Istitut PwC Gèv Plc Ficièr Zurich - Fizltz 00,000,000 Totl Poultio Totl Emloymt # 4 Sior # 3 Ho Ko 00,0% Ficil Busiss Srvics Totl Emloymt 327,243 billio USD 350,453 billio USD > 400,000 5,234,000 7,200,000 > 300,000 > 200,000 > 100,000 3,214,000 20,5% 3,663,000 18,9% 0-100,000 Ficil Srvics Emloys Altr Eo Méis SWISS BANKING YEARBOOK - L é bcir

4 Globl Swiss ficil ctrs Both Gv Zurich s thir rtis rkis rorssi i th 12 th itio of th Globl Ficil Ctrs Ix ublish by Z/Y Grou. Witi for th xt itio to b ublish o 24 Mrch GFCI 12 GFCI 11 CHANGES Ctr Rk Rti Rk Rti Rk Rti Loo Nw York Ho Ko Sior Zurich Soul Tokyo Chico Gv Zurich Gv i th Toroto To 10 worl ctrs To 20 rti rki To 20 Evlutios t clssmt GFCI 12 GFCI 11 CHANGES Ctr Rk Rti Rk Rti Rk Rti Loo Nw York Ho Ko Sior Zurich Soul Tokyo Chico Gv Toroto Bosto S Frcisco Frkfurt Wshito D.C Syy Vcouvr Motrl Mlbour Shhi Jrsy Evry six moths sic 2007, th Globl Ficil Ctrs Ix (GFCI) ublish by Z/Y Grou rovis rofils, rtis rkis for 77 ficil ctrs, rwi o two srt sourcs of t: istrumtl fctors (xtrl iics) rsoss to oli survy. My fctors combi to mk ficil ctr comtitiv. Th GFCI rws o ovr 86 istrumtl fctors which r rou ito fiv rs of comtitivss: Pol, Busiss Eviromt, Ifrstructur, Mrkt Accss Grl Comtitivss. I itio, GFCI uss rsoss to ooi oli qustioir comlt by itrtiol ficil srvics rofssiols. Rsots r sk to rt thos ctrs with which thy r fmilir to swr umbr of qustios rlti to thir rctios of comtitivss. Ovrll, 28,180 ficil ctr ssssmts from 1,890 ficil srvics rofssiols wr us to comut th lst itio of th GFCI, with olr ssssmts iscout ccori to. Ovrll rtis combi scors bs o both istrumtl fctors ssssmts by GFCI rsots rou th worl. Loo, Nw York, Ho Ko Sior hv cosisttly b i th to four of th Globl Ficil Ctrs Ix. W cotiu to bliv tht th rltioshi btw Loo, Nw York Ho Ko is mutully suortiv. Whilst som iustry rofssiols still s rt l of comtitio, othrs from th iustry r to rcois tht worki tothr o crti lmts of rultory rform is likly to hc th comtitivss of ths ctrs. I GFCI 12, th to 10 iclus thr Euro ctrs, thr North Amric ctrs four Asi/Pcific ctrs. Of ths, oly thr ctrs, ll Euro, Loo, Zurich Gv - s thir rti imrov, with Zurich Gv lso rorssi i trms of rki rsctivly to th 5 th 9 th rk. Sv ctrs xric clii rtis iclui ll four Asi/Pcific ctrs. Th st tr of lr riss i rtis of Asi/Pcific ctrs rs to hv stll i GFCI 12. GFCI rsots bliv howvr tht Asi ctrs will cotiu to bcom mor siifict i th mium to lo trm..28 SWISS BANKING YEARBOOK - L é bcir 2013

5 Globl Swiss ficil ctrs li ichl Mil Profssor M rou Z/Y G Gut Chir vo G Z/Y rou Evlutio t clssmt rorssio our ls ux ricils lcs ficièrs suisss, slo l Globl Ficil Ctrs Ix ublié r Z/Y Grou. E ttt l ouvu clssmt, fi mrs rochi. T ous ls six mois uis 2007, GFCI, l Globl Ficil Ctrs Ix (Ix moil s lcs ficièrs) ublié r Z/Y Grou, livr rofils, ottios t clssmts our 77 lcs ficièrs, s uyt sur ux sourcs isticts oés : s fcturs istrumtux (iics xtrs) t ls réoss à u quêt li. D ombrux élémts trt ju our étrmir l cométitivité u lc ficièr. GFCI s ui sur 86 fcturs istrumtux, rroués ciq ôls cométitivité : ls cturs, l climt s ffirs, ls ifrstructurs, l ccès u mrché t l cométitivité éérl. D lus, GFCI utilis ls réoss à u qustioir li rmli r s rofssiols issus s srvics ficirs itrtioux. Ls réots sot ivités à clssr ls lcs qu ils coisst t à réor à u crti rikthm qustios rltivs à lur rctio l cométitivité. Aisi, évlutios lcs ficièrs, rélisés r 1890 rofssiols, ot été utilisés our l 12 éitio u GFCI, lus u crti ombr évlutios tériurs, oérés slo lur cité. Ls stimtios combit oc éfiitiv s fcturs istrumtux t ls réoss u qustioir GFCI s l mo. Lors, Nw York, Ho Ko t Siour s sot systémtiqumt clssés s l to qutr u GFCI uis s rmièr ublictio. Pour Z/Y Grou, l rltio tr Lors, Nw York t Ho Ko st lrmt u à u souti mutul. Si qulqus rofssiols l iustri y voit toujours l résultt u fort cocurrc tr lls, utrs st qu l ccroissmt cométitivité cs lcs vit u fit qu lls sot més à trvillr smbl sur crtis moifictios l rélmttio s mrchés. Ds l éitio 2012 u GFCI, ls ix rmièrs lcs ficièrs cités s rértissit tr trois uroés, trois or-méricis t qutr situés s l zo Asi/Pcifiqu. Suls trois tr lls - Lors, Zurich t Gèv, touts uroés, - o vu lur ottio mélioré, Zurich t Gèv rorsst élmt u clssmt t s lçt rsctivmt ux 5 t 9 rs. St rcult, otmmt ls qutr Asi/Pcifiqu. Ds ctt éitio u GFCI, l tc fort croissc s ottios s lcs Asi/Pcifiqu smbl ssé, mêm si ls réots st qu ls ctrs sitiqus cotiurot à rr l imortc, à moy t lo trm. th GFCI Y Z/ t rormm u Abo Futurs tr C l /Y ci by Z f th Fi i 2007 s I is rt o v crt v socity ti i ro it Th GFC i im to, s c im. i c lo trm of Lo F Lo Fi ovr th socitl Coll. f fic o romoti s Grshm u k k-t offics i i h th it l w t i urs commrc choloy, t i ry six v l r fic ut Z/Y is. GFCI is uh btt ro th rl c z v i Swit UK i both th cil Ctr moths. m Fi m r r ro 7 rti u cé 200 if FCI fit rojt l ur objct L ix G c, u i c o F i F o à lo L o c L. s r fi Futu l m Coll t l us ht à l Grsh Z/Y t réhsio roit rivé chrc m co l r oloi. Il k r o li ch t é t k m i é c t l st u th fi été ubli l /Y r Z I. trm s socil iss. GFC rè u S. ro 7 0 t 0 l 2 i fvorisr mrs yum-u té u Ro r l rou Z/Y st iml is fo rmièr ois. our l ls six m lisé tous u ct st Ii tml o: fcf-fci.h Iformti c.t/ fi o.l w htt://ww SWISS BANKING YEARBOOK - L é bcir

6 cil Ctrs Ix 12 Globl Swiss ficil ctrs ry Sctors Iustry sctor sub-iics r crt by Th to four ctrs i th GFCI 12 ovrll ix Zurich Gv hv cosisttly comr to th GFCI to four ctrs, Zurich Gv s buili th GFCI 12 sttisticl mol usi oly r to of th Asst Mmt, Govrmt ftur i th to 15 ficil ctrs sic rtis cotiu to ris whil thr of th to four ctrs - th qustioir rsoss from rsots & Rultory, Isurc Profssiol GFCI ws first ublish i I GFCI Nw York, Ho Ko Sior sw thir rtis worki i th rlvt iustry sctors. Th Srvics sub-iics. 12 (Stmbr 2012), Zurich rks 5th with cli sic GFCI 11. For th lttr two, this cli is rt GFCI 12 tst hs b ovrll us rti to rouc of 691 whil Gv rks 9th with of tr tht hs s Asi ctrs iclui Ho Ko, srt sub-iics for th rti Bki, of 683, Asst islyi lss th Th wlth 100 oits mmt sub-ix shows Sior, tht Tokyo, Shhi, Biji, Tii Shzh Mmt, Isurc, iffrc Profssiol with Srvics, Loo, th worl th scilist to ficil wlth mmt ctrs stll c or fll i GFCI 12. GFCI rsots iict, howvr, Govrmt & Rultory ctr ccori Wlth to th GFCI. comt with th multi-sctor lobl ctrs. tht this tr is tmorry. Mmt & Privt Bki Zurich sctors. Gv r rr s firly stbl I Euro, Zurich Gv cosolit thir ositios comtitiv ficil ctrs loblly. Wh Loo rs t th tocosiri of fiv of th thir six subiics. Nw York tos thctrs Bki sm sub-ix. to follow similr rorssio volutio ovr tim, both Tbl 11 blow shows th with to t th rk i rtis bcomi smllr. Wh s li ctrs ftr Loo, whilst Frkfurt Pris hv fll bck slihtly sic GFCI 10 (Stmbr 2011) most likly u to th oliticl ucrtity th ffcts of th Eurozo crisis. ficil ctrs i th iustry sctor subiics: Th Globl Ficil Ctrs Ix Rki ccori to iustry sctors Tbl 11 GFCI Clssmt 12 iustry sctor slo sub-iics ls scturs To 10 l fic Rk Asst mmt Bki Govrmt & rultory Isurc s of Comtitivss Th5 istrumtl Bosto (-1) fctorstokyo us(-) i th GFCI Frkfurt 12 (-1) mol 7 r Chico rou (+1) itofrkfurt fiv ky(+2) rs oftokyo (-) Tokyo (-) Gv (+14) Gv (+1) Chico (-) Gv (-) Toroto (-) comtitivss 8 Toroto (-1)(Pol, Zurich Busiss (-1) Eviromt, Gv (+3) Chico (-1) Toroto (-1) Vcouvr (+1) Mrkt Accss, Ifrstructur Grl my rs. 9 Zurich (+1) Toroto (-) Zurich (+3) Soul (+10) Syy (+4) Frkfurt (+3) Comtitivss). Th GFCI 12 fctor Privt Bkr bs i Gv 10 S Frcisco (-4) Chico (-3) Toroto (-) Syy (+3) Motrl (+6) Jrsy (-2) ssssmt mol is ru with o st of istrumtl fctors t tim. Tbl 12 shows th to t rk ctrs i ch sub-ix: Zurich Rki mitis ccori its to stro fiv rs ruttio of comtitivss for rivt bki Tbl 12 GFCI Clssmt 12 Ar of slo comtitivss ciq critèrs sub-iics cométitivité To 10 Th.30 to four SWISS ficil BANKING ctrs YEARBOOK i GFCI - L é 12 bcir 2013 Loo, Nw York, Ho Ko Sior Profssiol srvics Wlth mmt 1 Loo (-) Nw York (-) Loo (-) Loo (+2) Loo (-) Loo (-) 2 Nw York (-) Loo (-) Nw York (-) Nw York (-) Nw York (-) Zurich (+4) 3 Sior (+1) Soul (-) Ho Ko (-) Sior (+2) Ho Ko (-) Ho Ko (-) 4 Ho Ko (-1) Ho Ko (-) Sior (-) Ho Ko (-3) Sior (-) Nw York (-2) 5 Tokyo (+4) Sior (-) Pris (+1) Zurich (+3) Zurich (-) Sior (+1) It is oo to s Gv s scor ow rflcts its strths i so wlth mmt sit itrtiol rssur for mor isclosur. Rk Pol Busiss viromt Mrkt ccss Ifrstructur Grl comtitivss Privt Wlth Mr bs i Zurich 1 Loo (-) Loo (-) Loo (-) Loo (-) Loo (-) 2 Nw York (-) Nw York (-) Nw York (-) Nw York (-) Nw York (-) 3 Ho Ko (-) Ho Ko (-) Ho Ko (-) Ho Ko (-) Ho Ko (-) 4 Sior (-) Sior (-) Sior (-) Sior (-) Sior (-) 5 Zurich (+5) Zurich (+3) Zurich (+1) Zurich (+2) Zurich (+3) 5 Tokyo (-1) Gv (+4) Gv (+7) Soul (-) Soul (-1) 7 Soul (-) Soul (-2) Tokyo (-2) Gv (+2) Tokyo (-1) 8 Chico (-1) Tokyo (-1) Chico (+1) Tokyo (-3) Gv (+7) 9 Toroto (+5) Chico (-3) Bosto (+2) Chico (-1) Chico (-2) 10 Gv (+5) Frkfurt (+2) Frkfurt (+3) Frkfurt (-) Toroto (-2) Zurich t Gèv ot systémtiqumt été clssés rmi ls 15 rmièrs lcs ficièrs moils uis l rmièr rutio u GFCI Ds GFCI 12, ru stmbr 2012, Zurich s lc 5 vc u ot lobl 691 tis qu Gèv s clss 9 vc u ot 683, fficht mois 100 oits ifférc vc Lors, l rmièr lc ficièr slo GFCI. Zurich t Gèv sot cosiérés comm s lcs ficièrs ssz stbls t cocurrtills. Au fil u tms, ls ux ctrs smblt suivr u rorssio similir, vc u écrt s ls ottios qui s rétrécit. Comrés ux qutr rmièrs lcs, Zurich t Gèv cotiut lur scsio, tis qu trois cs qutr lcs ricils - Nw York, Ho Ko t Siour - ot vu lurs ottios éclir uis GFCI 11. Cocrt cs ux rièrs, l biss suit u tc qui voit ls lcs sitiqus, ot Ho Ko, Siour, Tokyo, Shhi, Biji, Tii t Shzh, str ou bissr s l clssmt GFCI. Ls réots à l quêt iiqut ct qu ctt tc st tmorir. E Euro, Zurich t Gèv cosolit lurs ositios lcs omits rès Lors, tis qu Frcfort t Pris o cou u lér rcul rès GFCI 10 (Stmbr 2011) robblmt riso l icrtitu olitiqu t s ffts l cris l zo Euro.

7 Switzrl Swiss ficil ctrs Switzrl s oo loctio for ficil srvics Switzrl is oft cosir s sil ficil ctr, but ficil srvics ctivitis tk lc rimrily throuh fiv hubs: Zurich, Gv, Bsl, Ticio Vu. I Switzrl, th ficil sctor itslf is suorti illr of th coomy, rti rly 11% of th tiol GDP mloyi ovr 211,000 ol. Bks r th ky lyrs i th sctor. Switzrl h 305 bks uthoris by Fim t th of Wlth mmt is t th cor of Swiss bki ctivitis. Historiclly, Switzrl i romic i wlth mmt uri th 20 th ctury thks to th combitio of stbl currcy coomy, utrl olicy robust bk clit cofitility. At th of 2011, Swiss bks m ssts totlli CHF 5,300 billio of which 51% blo to fori clits. Switzrl is i li lyr i cross-borr rivt wlth mmt with 27% shr of th mrkt. Thr Swiss bks, iclui UBS Crit Suiss, c b fou i th to t of th worl s bist wlth mrs. Th sco most imortt lyrs r isurrs. I 2010, 66% of thir lobl rmium icom for rivt isurc r-isurc ws rt bro iicti thir hih lvl of itrtiolistio. Swiss isurc comis hv icrsily scilis i r-isurc mki of Switzrl th fourth lrst lyr i risurc i th worl. Switzrl is lso mjor lyr i currcy tri, commoity tri commoity tr fic s wll s i th mmt of fus h fus. Switzrl is oft cosir s sil ficil ctr, but ficil srvics ctivitis tk lc rimrily throuh fiv hubs Zurich, Gv, Bsl, Ticio Vu. Of ths, oly Zurich Gv r currtly iclu th Globl Ficil Ctrs Ix. ky fiurs Swiss Gross Domstic Prouct billio CHF billio CHF Ficil sctor A Vlu A Vlu s % of GDP 10,5% # 1 Loo 781 Zurich # Gv # SWISS BANKING YEARBOOK - L é bcir 2013

8 Switzrl Swiss ficil ctrs L Suiss st souvt cosiéré comm u lc ficièr tt qu tll, mis srvics ficirs t ctivités s y éroult ricilmt à trvrs ciq ôls : Zurich, Gèv, Bâl, Tssi t Vu. L sctur ficir st u ilir l écoomi suiss, éért rès 11% u PIB tiol t mloyt lus rsos. Ls bqus sot ls riciux cturs c sctur. Fi 2012, l Suiss comtit 305 bqus utorisés r l Fim. L stio fortu st u cœur s ctivités bcirs suisss. Historiqumt, l Suiss é imortc s l stio trimoi u cours u 20 siècl, râc à l combiiso u moi t u écoomi stbls, u olitiqu utrlité t u scrt bcir soli. Fi 2011, ls bqus suisss érit s ctifs s élvt à millirs frcs suisss, ot 51% rtt à s clits étrrs. L Suiss st fft u ctur rmir l s l stio trsfrotlièr fortus rivés vc u rt mrché 27%. Trois bqus suisss, ot UBS t Créit Suiss, s situt rmi ls ix riciux stioirs fortu u mo. Ls scos cturs ls lus imortts sot ls sociétés ssurc. E 2010, 66% lur chiffr ffirs ssurc rivé t réssurc été rélisé à l étrr, c qui iiqu lur hut ivu itrtiolistio. Ls comis ssurc suisss s sot lus lus sécilisés s l réssurc, roulst l Suiss u qutrièm r moil s c sctur. L Suiss st élmt u ctur imortt u éoc s viss, s mtièrs rmièrs, u ficmt u commrc s rouits bs isi qu l stio fos lcmt t fos sécultifs. L Suiss st souvt cosiéré comm u lc ficièr tt qu tll, mis ls srvics ficirs t ls ctivités s y éroult ricilmt à trvrs ciq ôls : Zurich, Gèv, Bâl, Tssi t Vu. Prmi ux, suls Zurich t Gèv sot ctullmt itérés u Globl Ficil Ctrs Ix. Ficil sctor mloymt Totl Emloymt Ficil srvic ctivitis 6,2% 124,400 Sourcs Stt Scrtrit for Itrtiol Ficil Mttrs (SIF) Kto Zürich Rubblic Cto Ticio USTAT, Dti, Ticio Gèv Plc Ficièr Zurich - Fizltz Associzio Bcri Ticis Swiss Bkrs Associtio 211,400 Ficil sctor 47,900 Isurc Psio fui sctor 228 Isurc comis 305 Bks 2265 Psio fus 39,100 Activitis uxiliry to ficil srvics isurc ctivitis SWISS BANKING YEARBOOK - L é bcir

9 Switzrl Swiss ficil ctrs Zurich Zurich is itrtiolly row ficil Zurich st u lc ficièr itrtiolmt cil Ctrs Ix 12 ctr it hs cosisttly rk i th to rommé qui s st toujours clssé s l to 10 sic GFCI ws first ublish. I 2011, 10 uis l rmièr ublictio u GFCI. E Zurich cotribut to rly hlf (47%) of th 2011, Zurich cotribué à rès l moitié vlu of th whol ficil sctor i (47%) l vlur jouté u sctur ficir Switzrl. Zurich is hom to th Swiss Stock Suiss. Zurich hébr Swiss Stock Exch Exch (SIX), o of th lrst xchs i (SIX), u s bourss ls lus imortts Zurich s Euro ovrll i trms vr of mrkt ssssmt citlistio is 721 u (SIX, from 717 i Euro GFCI 11. trm North citlistio boursièr. L Amric 2013 ). Th ssssmts tiol xch of Zurich hs tothr ort with sic thos from bours th Mil tiol Est foctio uis 1996, é 1996 followi th mrr btw Zurich, l fusio tr clls Zurich, Bâl, Gèv & Afric r stro. Offshor Euro rsots r much closr to Bsl, Gv Lus s xchs. t Lus. th m. Asi/Pcific rsots r lss fvourbl. Chrt 10 Assssmts by rio iffrc from th m Zurich M without Euro ssssmts Mil Est/Afric (1.7%) Lti Amric (0.3%) North Amric (7.4%) Euro (45.5%) Asi/Pcific (14.8%) Offshor (30.3%) Cotributio to th Swiss GDP 47% Cotributio to th cto GDP 22,5% Ficil sctor mloymt 96,000 Assssmt by rios Frkfurt s Evlutios ovrll vr slo ssssmt ls réios is 702 ow réots slihtly from 705 i GFCI 10. Frkfurt is iv lowr ssssmts by ol bs i offshor Exmii th ssssmts iv to ch mjor ctr is usful ms of Alysr ls évlutios chqu lc ficièr mjur st u moy util loctios ssssi th Lti rltiv Amric. strth wkss of thir ruttio i iffrt évlur ls forcs t ls fiblsss rltivs lur réuttio s ls utrs rio. Zurich is rlly wll rciv rt by GFCI rsots, scori réios u lob. Zurich st éérlmt bi rçu r ls réots GFCI, Chrt 721 o 11 ssssmts Assssmts i GFCI by 12, rio u from 717 iffrc i GFCI 11. from North th Amric m Frkfurt ttit isi u ot 721 s GFCI 12, huss 4 oits. Ls ssssmts of Zurich tothr with thos from th Mil Est & Afric r évlutios or-méricis Zurich t clls u Moy-Orit t l Afriqu stro. Offshor Euro rsots r much closr to th m, whil sot élvés. Ls réots offshors t uroés sot bucou lus rochs Asi/Pcific rsots r lss fvourbl. Asi/Pcific (23.4%) M without l moy, tis qu cux Asi/Pcifiqu sot mois fvorbls. Euro Mil Est/Afric (2.6%) ssssmts Vu Mil Est/Afric (1.5%) Cotributio to th Swiss GDP Lti Amric (0.3%) Lti Amric (0.3%) North Amric (12.7%) Lus/Vu is th thir ficil ctr i Lus / Vu st l 3 lc ficièr Offshor (9.4%) Switzrl, wll rr for its ctivitis i Suiss, réuté our ss ctivités stio wlth mmt isurc srvics, Euro trimoi (51.6%) t ss srvics ssurc mis Lus/Vu is lso scilis i citl élmt sécilisé s l citl-risqu, l risk, corort fic tr fic (Ett ficmt s trriss t l ficmt Vu). Th rio lso tks vt of th u commrc. L zo rofit élmt umrous hihr uctio istitutios such s ombruss istitutios simt Chrt th Uivrsity 12 Assssmts of Lus, by IMD, rio th EPFL, iffrc suériur from th comm m l Uivrsité Gv Lus, HEC s wll s th Itrtiol Ctr for l IMD, l EPFL, HEC t l Ctr itrtiol Ficil Asst Mmt Eiri. iéiri t stio s ctifs ficirs. Asi/Pcific (12.3%) 8,5% Ficil sctor mloymt Bsl M without North Amric (8.6%) Euro ssssmts Offshor (34.9%) 6,5% Euro (42.3%) 5% Cotributio to th cto GDP 13, SWISS BANKING YEARBOOK - L é bcir 2013 Bsl (tow) is othr mjor ficil ctr i Switzrl, with ficil ctivitis ccouti for rly 5% of th vlu of th sctor t tiol lvl. Scilis i rivt bki, risk citl isurc, Bsl hosts th hqurtrs of UBS of th Bk for Itrtiol Sttlmts. I itio, it is whr th Swiss Bkrs Associtio ws oriilly fou i Cotributio to th Swiss GDP 9, Cotributio to

10 Offshor (30.3%) Euro (45.5%) Frkfurt s ovrll vr ssssmt is 702 ow slihtly from 705 i GFCI 10. Frkfurt is iv lowr ssssmts by ol bs i offshor loctios Lti Amric. Switzrl Swiss ficil ctrs Chrt 11 Assssmts by rio iffrc from th m Frkfurt Gv Gv hs cosisttly rk i th to 15 Gèv été réulièrmt clssé s l To 15 ctrs sic th GFCI ws first ublish. Asi/Pcific I (23.4%) M without 2011, uis l rmièr rutio Euro u GFCI. E 2011, ll Gv cotribut to rly Mil13% Est/Afric of th (2.6%) vlu cotribué à rès 13% ssssmts l vlur jouté u by th ficil sctor tiolly, mki it sctur ficir à l échll tiol, c qui fit Lti Amric (0.3%) th sco ficil ctr i Switzrl. Gv l 2 ctr Suiss. Ell st ujour hui u ctur is mjor lyr i wlth North mmt Amric (12.7%) hs bcom stro cotr i Commoity Tri moil s l éoc s mtièrs rmièrs t l Offshor ficmt (9.4%) u commrc s rouits bs. Commoity Tr Fic. With rou 400 Avc rès 400 sociétés t lus 8000 mloyés Euro (51.6%) tri comis ovr 8000 mloys i s c sctur, Gèv st u ctur moil our this -150 sctor, Gv -100 is umbr o -50 worlwi i ris oil ss, s wll s cotto (ti with Loo) is th li ctr i Euro for tri i sur. 0 l stio 50fortu mis 100 ussi s l 150 éoc s céréls t oléiux, isi qu s l coto (à élité vc Lors) t st l lc ficièr omit Euro our l commrc u sucr. Chrt 12 Assssmts by rio iffrc from th m Gv Mil Est/Afric (1.5%) Lti Amric (0.3%) M without Euro ssssmts Euro (42.3%) Asi/Pcific (12.3%) North Amric (8.6%) Offshor (34.9%) Cotributio to th Swiss GDP 13% Cotributio to th cto GDP 17,5% Ficil sctor mloymt 30,000 Assssmt by rio Evlutios slo ls réios réots Lik Zurich, Gv is rlly wll rr by GFCI rsots scors 709 o ssssmts i GFCI 12, u from 703 i GFCI 11. Gv is iv lowr ssssmt by rofssiols bs i North Amric to som xtt Offshor ctrs Asi Pcific. O th othr h, Gv joys fvourbl ssssmts by rofssiols bs i Euro, Lti Amric Mil Est/ Afric. Comm Zurich, Gèv st éérlmt bi cosiéré r ls réots t ttit u scor 709 s GFCI 12, huss 6 oits. Gèv rçoit s évlutios lus bsss s rofssiols bsés Amériqu u Nor t, s u crti msur, s ctrs offshor t Asi-Pcifiqu. A l ivrs, Gèv bééfici évlutios fvorbls l rt s rofssiols bsés Euro, Amériqu lti t u Moy-Orit / Afriqu. Bâl (vill) st u utr lc ficièr Suiss imortc, vc s ctivités rréstt rès 5% l vlur jouté u sctur u ivu tiol. Sécilisé s l bqu rivé, l citl-risqu t l ssurc, Bâl ccuill l siè l UBS t l Bqu s rèlmts itrtioux. E outr, c st là qu l Associtio s Bquirs suiss été foé Ticio Ticio is wll kow for wlth mmt ctivitis scilly with Itli clits tht shr commo lu similr cultur. Th ctr hs ivrsifi its ctivitis to iclu sst mmt commoity tri. Ticio is icrsily cotributi to Switzrl s siificc i commoity tri with 70 ortors ctiv i mtls (iclui stl), crbo som soft commoitis. L lc ficièr u Tssi st réuté our ss ctivités stio trimoi rticulir vc ls clits itlis qui rtt u lu t u cultur commus. Ell ivrsifié ss ctivités our y iclur l stio ctifs t l éoc mtièrs rmièrs. Ell cotribu lus lus u rôl l Suiss s l commrc s mtièrs rmièrs râc à 70 oérturs rticulièrmt ctifs s ls métux (y comris l cir), l crbo t crtis rouits ricols. 5% Ficil sctor mloymt Cotributio to th Swiss GDP 10,3% Ficil sctor mloymt th cto GDP 4% 12,000 Cotributio to th cto GDP 9,600 SWISS BANKING YEARBOOK - L é bcir

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états Rffinmnt d modèls comportmntux UML, vérifiction ds rltions d implnttion t d xtnsion sur ls mchins d étts Thoms Lmolis Ann-Lis Couris Hong-Vit Luong févrir 2009 1 Motivtions L dévloppmnt d SLP (SIS ---

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Pr rl Py--Dô, v civi i r c, riv iq, cr c Acii i iv c l r ri rc, ci rcr i ll v l vcc, O rr i r f r liir (ESS) ciif, c l ci l ci j rôl ll rri, i iv cr c r l ii l rg v l ci l

Plus en détail

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration Ds prstatios txtils prsoalisés por l hôtllri t la rstaratio ti i R E R A R-GZ 992 por l trti profssiol d li Sivi d l hyiè t d la qalité ds txtils R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd 1 1 19.04.2010

Plus en détail

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES. La gamme NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.fr

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES. La gamme NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.fr VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES La gamm NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE www.pttforstr.fr u stockag ffcac POUR UNE CHAÎNE DU FROID PRÉSERVÉE Cosrvato, pcs d actvté, stockag

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Inclure la vidéo comme levier de sa stratégie marketing

Inclure la vidéo comme levier de sa stratégie marketing Inclur l vidéo comm lvir d s strtégi mrkting 2motion.com Stphni Prot, Dirctric Adjoint, 2motion sprot@2motion.com Strtégi mrkting Un strtégi mrkting s définit comm un pln d ctions coordonnés miss n ouvr

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

e x dx = e x dx + e x dx + e x dx.

e x dx = e x dx + e x dx + e x dx. Chtr Foctos Gmm t foctos d Bssl Chtr Focto Gmm t foctos d Bssl Détrmto d l focto Gmm L focto Gmm st très sml à dédur à rtr d l tégrl d'eulr: Ctt tégrl st u focto d rmètr ; ll st rrésté r l symbol () t

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Produits à base de cellules souches de pomme

Produits à base de cellules souches de pomme Soins Visag Produits à bas d clluls souchs d pomm NEW! Profssionnal & Rtail Shakr Mask pl-off Shakr Mask cristally (wash-off) Srum Crèm A Full Srvic : Formulation R&D Manufacturing Packaging Soin Visag

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres rrs rrs rrs nrs Proprétés s rrs nrs rvrsés rrs Struturs onnés pour rrs rrs Un rp = (V,) onsst n un sér V SOMMS t un sér lns, v = {(u,v): u,v V, u v} Un rr st un rp onnté ylqu (sns yls) un mn ntr qu pr

Plus en détail

Budget Constrained Resource Allocation for Non-Deterministic Workflows on a IaaS Cloud

Budget Constrained Resource Allocation for Non-Deterministic Workflows on a IaaS Cloud Budget Constrained Resource Allocation for Non-Deterministic Workflows on a IaaS Cloud Eddy Caron, Frédéric Desprez, Adrian Muresan, Frédéric Suter To cite this version: Eddy Caron, Frédéric Desprez, Adrian

Plus en détail

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS

EFFETS DE COMMERCE CONDITIONS DE VALIDITÉ DES EFFETS DE COMMERCE II MODALITÉS DES EFFETS DE COMMERCE PROPRIÉTAIRES-USAGERS EFFETS DE COMMERCE CHAPITRE 11, PAGE 334 328 EFFETS DE COMMERCE Effts d commrc Exprssion la plus courammnt utilisé pour désignr ls divrs instrumnts d paimnt d un somm d argnt. Ls ffts d commrc sont ds

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

ESPACE PLANTÉ EN VERGER

ESPACE PLANTÉ EN VERGER SOLTON NTRR V ROTTON + RRQU 0 NTRON SUR OTU NOX RRÉ L R S RKN +,N ORNS SOTLS 0 0 00 00 00 0 0 OSS RRS RVLLONS 0 NT % 00 0 00 0 00 0, +0, 0 0 OSS RRS RVLLONS ORURS TON NT % 0 0 OSS RRS RVLLONS T L U S L

Plus en détail

Private banking: après l Eldorado

Private banking: après l Eldorado Private banking: après l Eldorado Michel Juvet Associé 9 juin 2015 Toutes les crises génèrent de nouvelles réglementations Le tournant de 2008 Protection des clients MIFID, UCITS, FIDLEG Bilan des banques

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 C-452 C-452 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 C-452 C-452 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA C-452 C-452 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 An Act to amend

Plus en détail

L architecture en action

L architecture en action L AE au service de l efficacité de l entreprise - 2008 Communication, reproduction ou utilisation interdites sauf autorisation préalable d Arismore. No communication, reproduction or use without prior

Plus en détail

CONTRAT MOBILITE DE FORMATION ERASMUS Année Universitaire 20 / 20. Programme d éducation et de formation tout au long de la vie

CONTRAT MOBILITE DE FORMATION ERASMUS Année Universitaire 20 / 20. Programme d éducation et de formation tout au long de la vie CONTRAT MOBILITE DE FORMATION ERASMUS Année Universitaire 20 / 20 Programme d éducation et de formation tout au long de la vie La liste des codes demandés dans le présent contrat se trouve dans l annexe

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72 L â pour port oulnt motl NOTIE E MONTGE VERSION â pour port oulnt motl NOMENLTURE: â, rl t qunllr m l Montnt vrtux ntérur Entrto ( u) Fullr (0 u) l n polytyrèn ( u) Montnt vrtl potérur Smll Prt or upérur

Plus en détail

Informations techniques et questions

Informations techniques et questions Journée Erasmus Appel à propositions 2015 Informations techniques et questions Catherine Carron et Amanda Crameri Coordinatrices de projet Erasmus Contenu Call solution transitoire 2015 : remarques générales

Plus en détail

Canal Latéral à La Loire Région Centre, Département du Cher

Canal Latéral à La Loire Région Centre, Département du Cher Figure 1 : arbre tombé au niveau de la passerelle de Cuffy, PK112 PK113 Fallen tree by the Cuffy footbridge, Km marker 113 Crédit Photo : Michèle et Gérard B. D B A / E n t e n t e d e s C a n a u x d

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

ROBOTUNITS - THE MODULAR AUTOMATION SYSTEM. 16x40 40x40 40x80 80x80 40x40 40x80 50x50 50x100 50x200 100x100 100x200 25x200 lean lean

ROBOTUNITS - THE MODULAR AUTOMATION SYSTEM. 16x40 40x40 40x80 80x80 40x40 40x80 50x50 50x100 50x200 100x100 100x200 25x200 lean lean ROBOTUNITS - THE MODULAR AUTOMATI SYSTEM Prox Technologies is the uthorized distriutor of Rootunits in Cnd, providing wide rnge of extrusions, technicl support nd design engineering. We hve the tem expertise

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Sunêlia Domaine de la Dragonnière - RD612-34450 Vias sur Mer 04 67 01 03 10 - contact@dragonniere.com www.dragonniere.com

Sunêlia Domaine de la Dragonnière - RD612-34450 Vias sur Mer 04 67 01 03 10 - contact@dragonniere.com www.dragonniere.com t L C c c v d bgg l Pép pu d i Dg Véifi p u j é b d l m i Imp mil Kp th go D d l D C l d P Suêli Dmi d l Dgiè - RD612-34450 Vi u M 04 67 01 03 10 - ctct@dgi.cm www.dgi.cm [ Rmi d clé gti u plu td à 17h

Plus en détail

Politique Pharmaceutique Nationale

Politique Pharmaceutique Nationale ystèmes d'approvisionnement et de distribution pharmaceutique dans les politiques pharmaceutiques nationales : réglementation, rôles, responsabilités et défis écile acé / telier sur le Renforcement des

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

CONTRAT D ENSEIGNEMENT ERASMUS Année universitaire 2011 / 2012. Programme d éducation et de formation tout au long de la vie

CONTRAT D ENSEIGNEMENT ERASMUS Année universitaire 2011 / 2012. Programme d éducation et de formation tout au long de la vie CONTRAT D ENSEIGNEMENT ERASMUS Année universitaire 2011 / 2012 Programme d éducation et de formation tout au long de la vie La liste des codes demandés dans le présent contrat se trouve dans l annexe VI

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Certifié esthétique - Homologué qualité

Certifié esthétique - Homologué qualité Certifié esthétique - Homologué qualité Le spécialiste des portes de garage et des portails automatiques L EXPÉRIENCE D UN FABRICANT DE LA CONCEPTION À LA PRODUCTION DEPUIS PLUS DE 3 0 ANS, SCB H CONÇOIT

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance SUPSI Lugano, 12 mai 2014 Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance Vincent Simon Responsable de projets La Suisse est attractive pour les groupes étrangers Quartiers-généraux

Plus en détail

QUELQUES PRINCIPES CLES DE L INNOVATION Salon de l industrie 9 Avril 2015 Paul Millier

QUELQUES PRINCIPES CLES DE L INNOVATION Salon de l industrie 9 Avril 2015 Paul Millier Toolkit de l innovateur QUELQUES PRINCIPES CLES DE L INNOVATION Salon de l industrie 9 Avril 2015 Paul Millier 1 Marketing et management de l innovation INTERIEUR EXTERIEUR PROCEDURES ORGANISATION MOYENS

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

My World. Anywhere, Anytime, Anyhow

My World. Anywhere, Anytime, Anyhow My World. Anywhere, Anytime, Anyhow 1 Domaines d activité Nos domaines d activité 1. Recherche & Développement et commercialisation 1. Recherche & Développement et commercialisation de solutions et services

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Recherche d information textuelle

Recherche d information textuelle Recherche d information textuelle Pré-traitements & indexation B. Piwowarski CNRS / LIP6 Université Paris 6 benjamin@bpiwowar.net http://www.bpiwowar.net Master IP - 2014-15 Cours et travaux pratiques

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

1. HAUPTARTIKEL/ ARTICLE PRINCIPALE/ ARTICOLO PRINCIPALE

1. HAUPTARTIKEL/ ARTICLE PRINCIPALE/ ARTICOLO PRINCIPALE Eidgenössisches Volkswirtschaftsdepartement EVD Preisüberwachung PUE Newsletter Datum 16.11.2010 Sperrfrist 16.11.2010, 09.00 Uhr Nr. 6/10 INHALTSÜBERSICHT/ CONTENU/ CONTENUTO 1. HAUPTARTIKEL/ ARTICLE

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

Résultat solide en dépit des baisses de prix, des effets de change et d une forte concurrence

Résultat solide en dépit des baisses de prix, des effets de change et d une forte concurrence Rapport intermédiaire du premier semestre 2015: Résultat solide en dépit des baisses de prix, des effets de change et d une forte concurrence 1.01.- 30.06.2014 1.01.- 30.06.2015 Variation Chiffre d affaires

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail

Optimisation non linéaire

Optimisation non linéaire 8-1-003 Optimistio o liéire Nio Silerio Support e cours proisoire pour l uité e leur Mthémtiques et sttistiques estié ux clsses u BTS Comptbilité-Gestio e l ECG. Itrouctio Au lycée, ue gre prtie u cours

Plus en détail

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent Bisnode Faillites et créations d Entreprise EN Juillet Étude sur les faillites et créations d entreprises.8. Hausse des faillites de cinq pour cent 8 faillites et 888 créations d entreprise en juillet

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

Comment installer PicturesToExe?

Comment installer PicturesToExe? Comment installer PicturesToExe? Téléchargement Le logiciel PicturesToExe est disponible sur le site www.wnsoft.com Dans le paragraphe PicturesToExe, cliquez sur le bouton Une fenêtre s ouvre et propose

Plus en détail

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées Opcalia / UNEA - Décembre 2014 tr ep ri se s Ad ap té es In 2 for Un filiè ma e re tiq de s p u m ou e, V an r ie Po de de d p rt e de no es b & rs rai u â va v ti év pe t le ea m ol ct ur ux en ut iv

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français Resolution proposed by the website working group Available in: English - Français EN Proposers: 31 st International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners Madrid, Spain 4 6 November 2009

Plus en détail

Judge Group: P Title: Quel est meilleur: le compost ou le fertilisant chimique? Student(s): Emma O'Shea Grade: 6

Judge Group: P Title: Quel est meilleur: le compost ou le fertilisant chimique? Student(s): Emma O'Shea Grade: 6 Project No.1114 Title: Quel est meilleur: le compost ou le fertilisant chimique? Level: Student(s): Emma O'Shea Grade: 6 This progect compares the results of compost, chemical fertilizer and normal earth

Plus en détail

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION UN AVNTVR D AGIL & CMMI POTION MAGIQU OU GRAND FOÉ? AGIL TOVLOV 2011 VRION I.VI @YAINZ AKARIA HT T P: / / W WW.MA RTVIW.F HT T P: / / W R WW.KIND OFMAG K.COM OT @ PAB L OP R N W.FR MARTVI. W W W / :/ P

Plus en détail

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max Note : you need to run all those steps as an administrator or somebody having admin rights on the system. (most of the time root, or using

Plus en détail

Sub-Saharan African G-WADI

Sub-Saharan African G-WADI Sub-Saharan African G-WADI Regional chapter of the Global network on Water and Development Information for Arid Lands Prof. Cheikh B. Gaye G-WADI Workshop 20-21 April 2010 Dakar, Senegal 35 participants

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

Équilibres, déséquilibres et «santé» économique

Équilibres, déséquilibres et «santé» économique Équilibres, déséquilibres et «santé» économique Fribourgissima 21 juin 2012 Prof. Paul H. Dembinski Université de Fribourg & Observatoire de la Finance(Genève) (dembinski@obsfin.ch) 1. Un monde fait de

Plus en détail

Fédération Internationale de Handball. b) Règlement du but

Fédération Internationale de Handball. b) Règlement du but Fédération Internationale de Handball b) Règlement du but Edition: Septembre 2007 Table des matières Page 1. Généralités 3 2. Caractéristiques techniques des buts de handball 3 3. Dimensions et schéma

Plus en détail

ALUMINIUM BARRES TUBES TÔLES

ALUMINIUM BARRES TUBES TÔLES ALUMINIUM BARRES TUBES TÔLES Produits métallurgiqus & Fouriturs associés La puissac d u partair d référc L srvic d u résau d distributio d proximité KDI mt à votr dispositio das ss cs, prochs d vous, u

Plus en détail

Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations

Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur la dispense d agrément pour certains

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition

Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Mercredi 5 novembre 2014 Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Hervé PETTON, Directeur Territorial 35 ans d expérience professionnelle en collectivités

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

VADEMECUM COMMERCE EXTÉRIEUR DÉCOUVREZ L APP DE S-GE!

VADEMECUM COMMERCE EXTÉRIEUR DÉCOUVREZ L APP DE S-GE! Edition 2015 VADEMECUM COMMERCE EXTÉRIEUR DÉCOUVREZ L APP DE S-GE! Sommaire LE MOT DU DIRECTEUR 3 SERVICES DE SWITZERLAND GLOBAL ENTERPRISE 4 Export Promotion 4 Import Promotion 4 Invest Promotion 5 RÉSEAU

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

FOURTH SESSION : "MRP & CRP"

FOURTH SESSION : MRP & CRP FOURTH SESSION : "MRP & CRP" Objectifs : Etre capable d analyser un plan directeur de fabrication (MPS). Pour cela il faut pouvoir : - exploser le plan en termes des différents composants, - Comprendre

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Certificate of Incorporation Certificat de constitution

Certificate of Incorporation Certificat de constitution Request ID: 017562932 Province of Ontario Date Report Produced: 2015/04/27 Demande n o : Province de l Ontario Document produit le: Transaction ID: 057430690 Ministry of Government Services Time Report

Plus en détail

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA S-1003 S-1003 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 An Act to authorize Industrial Alliance

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 Technical Service Bulletin FILE CONTROL CREATED DATE MODIFIED DATE FOLDER INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007 662-02-27011B Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 English version follows. Objet du

Plus en détail

3615 SELFIE. http://graffitiresearchlab.fr HOW-TO / GUIDE D'UTILISATION

3615 SELFIE. http://graffitiresearchlab.fr HOW-TO / GUIDE D'UTILISATION 3615 SELFIE http://graffitiresearchlab.fr HOW-TO / GUIDE D'UTILISATION Hardware : Minitel Computer DIN FM545 45 connector (http://www.gotronic.fr/art-fiche-din-fm545-4747.htm) Cable Arduino compatible

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version 08.01 Année de référence 2008 Février 2013 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

Mode dʼemploi User guide

Mode dʼemploi User guide Mode dʼemploi User guide Urban Connexion Kit for Microsoft Surface Référence Urban Factory ICR32UF Introduction: Vous venez d acheter un kit de connexion Urban Factory pour Microsoft Surface, et nous vous

Plus en détail