Redresser ses finances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Redresser ses finances"

Transcription

1 Redresser ses finances Par Annick Duchatel Publié dans Châtelaine de septembre 2005 Les Éditions Rogers ltée Vous en avez assez d'être à sec? Suivez notre plan en deux temps, 10 mouvements. Votre compte de banque vire au rouge vif deux jours après la paie. Vous rognez sur la note d'épicerie. Malgré un salaire décent et une récente L a bc du bu dget Gérer son crédit V os dolla rs a ppriv oisés Carrières et fin ances A rgen t augmentation, votre argent disparaît dans un mystérieux trou noir. Peut-être avez-vous perdu le contrôle de vos dépenses et êtes-vous étranglée par vos dettes? Si vous cochez les cinq caractéristiques suivantes, il y a péril en la demeure : Vous vivotez d'un chèque de paie à l'autre. Vous n'arrivez même plus à faire les paiements minimums. Les créanciers vous relancent régulièrement au téléphone. Au travail, vous avez tous les symptômes d'un burnout. En famille, les disputes à propos de l'argent sont fréquentes. «Au Québec, le surendettement provoque tous les ans faillites personnelles», nous apprend Gilles Galipeault, directeur du Progra m m e d'aide fin a n cière (PA F), un organisme sans but lucratif qui aide les personnes en sérieuse difficulté financière à reconquérir leur autonomie. Une situation grave, d'autant plus que la faillite personnelle s'accompagne souvent d'une faillite familiale. Il vaut donc doublement la peine de redresser ses finances avant qu'il soit trop tard. «D'après une étude de la Banque Scotia en 2003, cite Gilles Galipeault, l'endettement moyen des Canadiens représentait 115 % de leur revenu annuel net, contre 70 % en 1985.» Par exemple, pour une famille de deux personnes ou plus avec un revenu annuel après impôts de $, ce qui correspond à la moyenne selon Statistique 1/6

2 Canada, l'endettement sera de presque $. «Il faut dire que le crédit est aujourd'hui plus accessible que jamais, et on n'apprend pas à l'école à gérer ses finances... Alors, souvent, les rêves de la société de consommation tournent au cauchemar. Certains n'ont rien dans leur maison qui soit vraiment à eux : ni les meubles, ni la piscine creusée, ni la machine à espresso...» Voici donc un bon plan pour récupérer votre chemise et votre sérénité. 1. Faites faire un «bilan de santé» par un planificateur financier. Pour en trouver un, informez-vous auprès de l'a CEF ou de votre institution financière : plusieurs banques et caisses populaires offrent ce service gratuitement. Sinon, consultez, sur le site de l'in st it u t qu ébécois de pla n ificat ion fin ancière (IQPF), la liste de ses membres agréés. Les tarifs varient sensiblement selon les compétences, l'expérience et les méthodes du planificateur. Par ailleurs, recueillez toute l'information au sujet de vos comptes, prêts et crédit. Renseignez-vous sur votre cote de crédit auprès de l'agence d'évaluation de crédit qui fait affaire avec votre banque. Classez impeccablement tous vos documents : feuilles de paie, impôts, factures, cartes et marges de crédit, hypothèque, taxes foncières, prêt automobile, etc. Ainsi, vous aurez une idée claire de vos dépenses et de vos revenus, si ces derniers proviennent de plusieurs sources. 2. Apprenez à faire un budget mensuel. Au besoin, suivez un cours. Les liv res de fin ances person n elles en proposent de bons exemples. Le budget est la clé du redressement financier. Considérez-vous comme une PME : aucune entreprise ne tient le coup sans une comptabilité claire et nette. Vous trouverez dans la section «T rou sse de su rv ie» tous les renseignements utiles. 3. Un peu d'introspection. Comment avez-vous fait pour vous enliser à ce point? Votre attitude à l'égard de l'argent y serait-elle pour quelque chose? Êtes-vous dépensière? accro au crédit? Avez-vous peur de l'argent, domaine «masculin», synonyme d'indépendance mais aussi de solitude? Vous aurez peut-être à vous «déprogrammer» et, là aussi, des livres et des conseillers peuvent vous aider. Bien sûr, cela ne se fera pas en un jour. 4. En prenant la ferme résolution de ne plus vous endetter 2/6

3 (la maison et l'auto ne sont pas en cause, mais la piscine à $, oui!), vous démarrez votre plan de remboursement. À l'aide du budget mensuel que vous venez d'élaborer, réduisez vos dépenses de façon à économiser 10 % de votre revenu net chaque mois. Non seulement en réduisant votre train de vie, mais aussi en vous demandant, pour chaque poste budgétaire (alimentation, logement, transports, assurances, loisirs, etc.), si vous ne déboursez pas trop. Par exemple, si votre véhicule est loin d'être neuf et a beaucoup de kilométrage, pourquoi payer pour votre assurance une pleine couverture très élevée comprenant la responsabilité civile, le vol, le vandalisme, etc.? Vous vous faites livrer plusieurs repas par mois? Autorisez-vous-en un seul! 5. Pour décider quelles dettes rembourser en premier, dressez-en une liste complète. Commencez par celles qui vous coûtent le plus cher en intérêts et qui ne sont pas déductibles des impôts. Les autres pourront attendre. Par exemple, vous avez emprunté pour cotiser à votre REER : le remboursement d'impôt va vous permettre de remettre rapidement la somme empruntée. Par ailleurs, si vous êtes travailleuse autonome, vous pouvez déduire l'amortissement de votre nouvel équipement (même si vous l'avez acheté à tempérament) et les intérêts de votre marge de crédit, ce qui n'en fait pas des dettes urgentes. Attribuez à chacune un ordre de priorité. 6. Tous les mois, effectuez le paiement minimum pour chaque dette, sauf pour la dette n 1, à laquelle vous porterez 10 % de vos revenus nets. Lorsque la dette n 1 sera remboursée, reportez ces mêmes 10 % sur la dette n 2. Et ainsi de suite, jusqu'à épuisement de la liste! 7. Négociez, consolidez, refinancez. Votre banque vient de vous accorder une marge de crédit à un taux d'intérêt de 5 % et, par ailleurs, vous avez une carte de crédit au taux de 18,5 % et un prêt auto à 7 %? Si la limite de votre marge le permet, vous pouvez vous en servir pour rembourser vos autres soldes. Cependant, prenez soin d'effectuer régulièrement vos paiements mensuels : les banques sont pointilleuses et peuvent bloquer votre marge. Tentez aussi de faire baisser les taux d'intérêt. Votre carte Visa au taux de 18,5 % vous offre des avantages dont vous ne vous servez jamais? Renseignez-vous auprès de votre banque pour obtenir une carte à taux réduit (environ 10 %). Il est rare qu'on vous l'offre si vous n'en faites pas la demande... Il serait peut-être temps aussi de refinancer votre prêt automobile. 8. Donnez-vous les moyens de respecter votre programme. Par exemple, servez-vous au maximum des prélèvements automatiques. Aussi, les planificateurs financiers offrent en général un 3/6

4 suivi après avoir mis au point avec vous une stratégie de remboursement. N'hésitez pas à vous faire «coacher»! Des rencontres périodiques vous aideront à maintenir le cap. Faites vos paiements par téléphone ou par Internet : c'est facile, et la corvée de passer à la banque ne sera plus un prétexte. Fixez-vous des jalons de réduction de vos dettes et célébrez chaque étape en vous octroyant une récompense... raisonnable, bien entendu! 9. Constituez-vous un fonds d'urgence équivalant à trois mois de salaire. Incontournable pour faire face à un pépin majeur : maladie grave, perte d'emploi, travaux imprévus sur la maison, hausse du taux hypothécaire, revirement immobilier ou... divorce. «Vous devez pouvoir le retirer sur-le-champ, précise Carole Dorion, planificatrice financière et fiscaliste affiliée chez iforum. Mais ne le placez pas dans un compte d'épargne où les taux d'intérêt sont ridicules.» Une suggestion : les obligations du Québec ou du Canada, sûres, encaissables rapidement et offrant un taux qui vous protège au moins de l'inflation. Voyez aussi l'éventail de fonds du marché monétaire (bons du Trésor, acceptations bancaires ou effets de commerce), très sûrs et encaissables à court terme. 10. Maintenant que vous avez pris d'excellentes habitudes, continuez sur votre lancée. Qui épargne s'enrichit... Pourtant, de 13 % au début des années 1990, le taux d'épargne des Canadiens n'a pas cessé de chuter, passant récemment sous la barre des 2 %! Il faut dire qu'actuellement les taux offerts aux épargnants n'ont rien d'attrayant. Mais un conseiller financier peut vous aiguiller sur de meilleurs placements. La Bourse? «Ça bouge trop, dit Carole Dorion. Depuis que beaucoup de gens qui ne connaissent pas vraiment le domaine se sont mis à spéculer sur Internet, le marché boursier fluctue au gré de leur impulsivité. Et si vous investissez moins de $, les courtiers vous font passer en dernier.» Le meilleur véhicule, pour un investisseur moyen, reste le REER. «Cet argent va vous servir maintenant, grâce aux remboursements d'impôt et, surtout, grâce aux intérêts composés qui font grossir votre pécule. Et plus tard, à la retraite, vous conserverez votre qualité de vie. Dans la conjoncture actuelle, chacun doit planifier le plus tôt possible sa propre retraite. Ça coûte très cher de retarder les cotisations.» Dans quoi doit-on investir en priorité? Cotiser au maximum à son REER ou privilégier le remboursement accéléré de son hypothèque? À part la constitution d'un REEE pour les études d'un enfant (une 4/6

5 À part la constitution d'un REEE pour les études d'un enfant (une bonne solution seulement si les autres besoins sont comblés) et la possibilité de prendre sa retraite jeune (mais cela demande un énorme coussin!), c'est la question qu'on pose le plus souvent à la planificatrice financière Carole Dorion Châtelaine: Tout dépend de votre âge. Si vous êtes encore jeune, n'oubliez pas que, grâce aux intérêts composés des REER, le temps travaille pour vous. «Si on est pris à la gorge, c'est peut-être parce que, sur ce plan, on n'a pas fait un choix équilibré, compte tenu de sa situation.» C'était le cas d'un jeune couple venu consulter Carole Dorion. «Appelons-les Claude et Marie. Double salaire décent, maison à Montréal, la trentaine, deux enfants. Hypothèque et voiture ; aucune dépense exagérée. Pourtant, ils en étaient arrivés à financer leur quotidien avec leur marge et leur carte de crédit!» Où était le problème? «Ils misaient tout sur l'hypothèque. Pour certains, c'est comme une maladie dont il faut guérir au plus vite! Ils n'avaient plus que $ à rembourser, mais ne cotisaient pas à un REER. Donc, ils s'étaient privés pendant des années de ce moyen de réduire leurs impôts, d'accélérer le paiement de leur hypothèque avec le retour et d'accumuler des intérêts composés à l'abri de l'impôt!» La planificatrice leur a fait un plan de redressement. «On a réhypothéqué la maison, ce qui a permis de racheter les contributions REER non utilisées et de rembourser marge et carte de crédit. Avec le remboursement d'impôt, Claude et Marie ont pu se constituer un fonds d'urgence. Depuis, ils respirent!» Livres : Lison Chèvrefils, Mesdames, prenez vos affaires en main!, Éditions Transcontinental, Colette Dowling, Cendrillon et l'argent Le nouveau combat des femmes, Grasset, Collectif, À vos marques Stratégies efficaces pour les 20 à 40 ans, Trécarré, (À ne pas manquer, à la page 29, un excellent exemple de budget.) François Beauregard, Votre argent, votre liberté, Éditions Transcontinental, Alain Samson, Bien payé mais toujours cassé, Éditions Transcontinental, Claire Bouchard, Côté cœur, il y a le portefeuille, TVA Int., Le guide Finances personnelles, publié chaque année par Protégezvous. Aide et services : Program m e d'a ide fin ancière (PA F) 5/6

6 Pour faire faire votre bilan financier : In st it u t qu ébécois de pla n ificat ion fin ancière (IQPF) : (514) ou Pour connaître votre cote de crédit : - Équ ifa x Canada : T ra n s Un ion du Ca n ada : (905) Cours de budget : A CEF : (514) Sites Internet : Gest ion de v os fin a n ces Desja rdin s MesFin ances.com Renseignements sur le logiciel de fin a n ces person n elles icash Renseignements sur le logiciel de fin a n ces person n elles Bu dget Expre$ $ Renseignements sur le logiciel de fin a n ces person n elles Qu icken Obligat ion s d'épargn e du Qu ébec (ém ises en m ai) Obligat ion s d'épargn e du Ca n ada (émises en octobre) Ferm er la fen êt re 6/6

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie 12 septembre 2011 Le sondage Le sondage effectué pour le compte de la Banque Manuvie du Canada a été mené auprès de 1 000 propriétaires canadiens âgés

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

Faites-vous «pré-approuvé»

Faites-vous «pré-approuvé» Faites-vous «pré-approuvé» Être pré-approuvé veut dire que votre banque ou institution financière est déjà prête à vous endosser jusqu'à une limite déterminé par vos revenus et vos dépenses. Il y a de

Plus en détail

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada Antécédents de crédit Les renseignements rassemblés qui montrent le temps que cela vous prend à payer l argent que vous avez emprunté. Banque Une institution financière qui dépose de l argent, prête de

Plus en détail

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs :

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs : Introduction Auteure : Nicole Racette (Équipe de production) Gérer son crédit Objectifs : Atteindre une santé financière afin d avoir une meilleure qualité de vie; Considérer l épargne comme une solution

Plus en détail

Prévoyance privée. Rue de la Scie 6 1033 Cheseaux-sur-Lausanne

Prévoyance privée. Rue de la Scie 6 1033 Cheseaux-sur-Lausanne L E 3 è m e P I L I E R L E S B A S E S Prévoyance privée Il convient de souligner que la prévoyance individuelle est aussi une stratégie de vie. Informez-vous ici sur les avantages que vous apporte le

Plus en détail

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Stéphane Thibeault Stéphane Thibeault Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Choses immuables de la vie: La mort Facteurs

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

Faisons un exemple. Voici la situation du dentiste bien «connu», Dr Adam Carrier :

Faisons un exemple. Voici la situation du dentiste bien «connu», Dr Adam Carrier : Les autorités fiscales canadiennes ont subi de cuisants échecs devant les tribunaux sur la question de la déductibilité des intérêts au début des années 2000. Non seulement lors des décisions «Ludco» et

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Programme de prêts REE

Programme de prêts REE Brochure Programme de prêts REE Réservé aux conseillers à titre d information LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Page 1 de 10 Prêt REE C'est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus

Plus en détail

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Le CDSPI peut vous aider à le faire fructifier Vous investissez présentement dans vous-même en faisant des études en dentisterie,

Plus en détail

LA TECHNIQUE DE LA "MISE À PART" DE L'ARGENT

LA TECHNIQUE DE LA MISE À PART DE L'ARGENT Centre québécois de formation en fiscalité CQFF inc. Société privée de formation en fiscalité LA TECHNIQUE DE LA "MISE À PART" DE L'ARGENT DÉDUCTIBILITÉ DES INTÉRÊTS ET STRATÉGIE DE LA "MISE À PART" DE

Plus en détail

Présentation par Andrea Poole. Un séminaire parrainé par Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada)

Présentation par Andrea Poole. Un séminaire parrainé par Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) Présentation par Andrea Poole Un séminaire parrainé par Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) Ordre du jour Introduction Qu est-ce que la littératie financière? Pourquoi la littératie

Plus en détail

Finances personnelles pour les 50 ans et plus. Présenté par : Les services financiers Carole Couture inc. www.carole-couture.com

Finances personnelles pour les 50 ans et plus. Présenté par : Les services financiers Carole Couture inc. www.carole-couture.com Finances personnelles pour les 50 ans et plus Présenté par : Les services financiers Carole Couture inc. www.carole-couture.com Vous : année de naissance : Revenu annuel BRUT : $ Cot.REER personnel annuel

Plus en détail

INTRODUCTION GÉNÉRALE À LA GESTION DES FINANCES PERSONNELLES. On commence tous quelque part

INTRODUCTION GÉNÉRALE À LA GESTION DES FINANCES PERSONNELLES. On commence tous quelque part INTRODUCTION GÉNÉRALE À LA GESTION DES FINANCES PERSONNELLES On commence tous quelque part OBJECTIFS GÉNÉRAUX ACQUÉRIR ET COMPRENDRE LES NOTIONS DE BASE DES FINANCES PERSONNELLES On commence tous quelque

Plus en détail

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles?

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? Qui sommes-nous? L Autorité des marchés financiers est l organisme de réglementation et d encadrement du secteur financier au Québec.

Plus en détail

Un seul compte pour votre retraite. M a n u v i e u n

Un seul compte pour votre retraite. M a n u v i e u n Un seul compte pour votre retraite M a n u v i e u n Avant de prendre leur retraite, la plupart des Canadiens prennent les mesures qui s imposent pour se garantir un revenu mensuel stable. Ils peuvent

Plus en détail

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG Q1 - Quelle est la différence entre une banque de détail et une banque de gros ou universelle? Une banque de détail reçoit des dépôts de ses clients et leur accorde des crédits. Elle se limite aux métiers

Plus en détail

TABLEAU 5.1 Bilan de la famille Simard-Lajoie au 1 er novembre 2001 (valeurs arrondies à 1 $ près)

TABLEAU 5.1 Bilan de la famille Simard-Lajoie au 1 er novembre 2001 (valeurs arrondies à 1 $ près) TABLEAU 5.1 Bilan de la famille Simard-Lajoie au 1 er novembre 2001 (valeurs arrondies à 1 $ près) Liquidités ACTIF Encaisse 1 800 $ Placements (valeur marchande) Certificats de placement garanti 16 000

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2012

Bulletin fiscal. Novembre 2012 Bulletin fiscal Novembre 2012 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l

Plus en détail

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Le financement des placements par emprunt consiste simplement à emprunter pour

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

Patrimoines. La pierre angulaire d'une planification financière solide une gestion des dettes judicieuse

Patrimoines. La pierre angulaire d'une planification financière solide une gestion des dettes judicieuse Patrimoines La pierre angulaire d'une planification financière solide une gestion des dettes judicieuse Il y a deux ans, David emménage dans une autre ville. Il meuble sa nouvelle maison et règle plusieurs

Plus en détail

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques - Auprès d un échantillon national représentatif de 950 individus âgés de 15 ans et plus

Plus en détail

Services bancaires. Introduction. Objectifs d apprentissage

Services bancaires. Introduction. Objectifs d apprentissage Services bancaires Introduction Les institutions financières, notamment les banques, les sociétés de fiducie, les coopératives de crédit et les caisses populaires, sont des entités essentielles à la gestion

Plus en détail

Unité E Budgets et placements

Unité E Budgets et placements Unité E Budgets et placements Exercice 1 : Établissement d'un budget Prépare un modèle de feuille de calcul pour le budget en te fondant sur le formulaire de budget mensuel illustré à l'annexe E-1. Utilise

Plus en détail

Plus de un propriétaire canadien sur trois du groupe d âge des 30 à 39 ans ne sait pas que les taux d intérêt n ont presque jamais été aussi bas.

Plus de un propriétaire canadien sur trois du groupe d âge des 30 à 39 ans ne sait pas que les taux d intérêt n ont presque jamais été aussi bas. Pour publication immédiate Le 12 septembre 2011 Connaissances limitées en matière de finances : un obstacle au remboursement des dettes Selon un sondage sur l endettement mené pour la Banque Manuvie du

Plus en détail

Comprendre le financement des placements par emprunt PRÊTS PLACEMENT

Comprendre le financement des placements par emprunt PRÊTS PLACEMENT Comprendre le financement des placements par emprunt PRÊTS PLACEMENT 1 Comprendre le financement des placements par emprunt Le financement des placements par emprunt consiste simplement à emprunter pour

Plus en détail

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information Brochure Réservé aux conseillers à titre d information Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Prêt REE C est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus vos placements

Plus en détail

J ai des valeurs j investis où ça compte!

J ai des valeurs j investis où ça compte! J ai des valeurs j investis où ça compte! L ÉPARGNE ENTREPRENANTE Avec Fondaction, un fonds de travailleurs socialement responsable, je profite d avantages fiscaux intéressants et je peux épargner plus

Plus en détail

Module 5 - L épargne Document 5-7

Module 5 - L épargne Document 5-7 Document 5-7 Outils d épargne (notions détaillées) Compte d épargne à intérêt élevé Il s agit d un type de compte de dépôt, sur lequel la banque vous verse un intérêt. Ce taux d intérêt, qui est variable,

Plus en détail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail La trousse financière pour les nouveaux arrivants Investissements Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON

Plus en détail

Options d encaissement de l indemnité de départ

Options d encaissement de l indemnité de départ Options d encaissement de l indemnité de départ Membres de l APASE 9 avril 2014 www.boston.com/wasserman Ordre du jour Indemnité de départ Scénario Recommandation Formulaires pour paiement Prestations

Plus en détail

Préparez la retraite que vous voulez

Préparez la retraite que vous voulez Préparez la retraite que vous voulez Vous méritez une retraite agréable La retraite est l un des événements les plus importants de votre vie. Elle marque le passage vers une nouvelle étape merveilleuse

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

LES QUESTIONS À POSER À SON CLIENT POUR S ASSURER DE BIEN LE CONNAÎTRE

LES QUESTIONS À POSER À SON CLIENT POUR S ASSURER DE BIEN LE CONNAÎTRE La Chambre de la sécurité financière a conçu le présent aide-mémoire afin de soutenir ses membres dans l exercice de leur profession. Ce document ne vise pas à remplacer les formulaires internes des divers

Plus en détail

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées 22 Solut!ons pour planifier vos finances Des stratégies éprouvées pour améliorer vos finances L avenir que vous bâtissez aujourd hui est celui dont vous profiterez demain Seriez-vous rassuré de savoir

Plus en détail

À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante

À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante Ce que vous trouverez à l intérieur : Services bancaires courants pour entreprise 3 Comptes d opérations courantes

Plus en détail

(613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com

(613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com Vos options pour votre indemnité Research council employees association Association des employés du conseil de recherche (613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com Lucie Malette,

Plus en détail

Patrimoines. La retraite Le moment pour vous simplifier la vie

Patrimoines. La retraite Le moment pour vous simplifier la vie Patrimoines La retraite Le moment pour vous simplifier la vie Le vieil adage «dans les petits pots, les bons onguents» semble avoir perdu toute signification, plus particulièrement en Amérique du Nord.

Plus en détail

CONNAÎTRE SON CLIENT. Renseignements personnels et situation familiale LES QUESTIONS À POSER. Page 1 de 6

CONNAÎTRE SON CLIENT. Renseignements personnels et situation familiale LES QUESTIONS À POSER. Page 1 de 6 La Chambre de la sécurité financière a préparé le présent aide-mémoire afin de soutenir ses membres dans l exercice de leur profession. Ce document ne vise pas à remplacer les formulaires internes des

Plus en détail

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper!

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Recherche et rédaction Julien Michaud (Autorité des marchés financiers) Collaborateurs Vincent Ardouin (Cégep Marie-Victorin) Marylaine

Plus en détail

Unité D : Placements. Demi-cours VI

Unité D : Placements. Demi-cours VI Unité D : Placements Demi-cours VI DEMI-COURS VI Unité D : Durée : Placements 12 heures Résultat d apprentissage général : Apprendre à connaître et à différencier les différents types de placements financiers

Plus en détail

Préparé pour : M. Hubert REER Par : Jean Le Conseiller

Préparé pour : M. Hubert REER Par : Jean Le Conseiller Préparé pour : M. Hubert REER Par : Jean Le Conseiller Planiste Ltée. 485 McGill, Bureau 400 - Montréal (Québec) H2Y 2H4 Téléphone :(514) 904-0934 - Sans frais :1 (866) 904-0934 - Télécopieur :(514) 904-0936

Plus en détail

Investissez davantage dans le REEE de votre enfant Comment augmenter votre épargne en empruntant

Investissez davantage dans le REEE de votre enfant Comment augmenter votre épargne en empruntant Investissez davantage dans le REEE de votre enfant Comment augmenter votre épargne en empruntant Les temps ont bien changé depuis nos jeunes années. On le constate notamment à l'environnement concurrentiel

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

Informations aux athlètes en matière de fiscalité et de finances

Informations aux athlètes en matière de fiscalité et de finances Table des matières 1. Introduction 2. Revenus 3. Dépenses 4. Impôts 5. Budget 6. Planification financière 7. Assurances 8. Épargne-retraite 9. Autres responsabilités 10. Remarques finales 1 1. Introduction

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

ATTENTION AUX REQUINS!

ATTENTION AUX REQUINS! Produit par: L Association ion coopérative opér d économie omie familiale iale (ACEF) de la Rive Sud de Montréal 2010 ch. de Chambly, Longueuil (Québec) J4J 3Y2 Tél.: 450 677-6394 Sans frais : 1 877 677-6394

Plus en détail

ATTENTION AUX REQUINS!

ATTENTION AUX REQUINS! BESOIN D ARGENT? ATTENTION AUX REQUINS! GUIDE SUR LES INTERMÉDIAIRES FINANCIERS VOUS NE POUVEZ PLUS PAYER VOS DETTES? Vous êtes tenté d aller vers un service qui annonce des solutions miracles? Attention

Plus en détail

info Au-delà du rêve Rappel important : Hiver 2014

info Au-delà du rêve Rappel important : Hiver 2014 Hiver 2014 info Au-delà du rêve Une nouvelle année s amorce et avec le passage du temps vient l approche de la retraite. Bien qu il soit agréable de rêver concentrer sur les projets et les gens qui nous

Plus en détail

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2

FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie. 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 FKF34005 (10-13) Investir en harmonie avec votre style de vie 69061_Broch_FED_FKF34005.indd 2 13-09-27 17:26 LES PORTEFEUILLES DIAPASON Plus qu une solution pour vos placements Vous avez des obligations

Plus en détail

Ce que vous Comment gérer vos dépenses et préparer. aujourd hui

Ce que vous Comment gérer vos dépenses et préparer. aujourd hui Programme Introduction et court jeu-questionnaire Avantages de la littératie financière Établir un budget Pause Gestion de vos dépenses Gestion du crédit et de la dette Dîner Épargne et placements Pause

Plus en détail

CONCOURS «ROULEZ VERT»

CONCOURS «ROULEZ VERT» AVIS DE CONVOCATION Aux membres de la Caisse populaire Desjardins de Lévrard Vous êtes, par la présente, convoqués à l'assemblée générale annuelle de votre caisse qui aura lieu : Date et heure : Vendredi,

Plus en détail

Unité C Finances personnelles Corrigé

Unité C Finances personnelles Corrigé Unité C Finances personnelles Corrigé Exercice 4 : Achat d'une maison - Corrigé 1. A B C D E F G H I 1 QUESTION 1 2 3 4 Cette formule t'aidera à déterminer le prix de la maison que tu peux acheter. 5 6

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-ÉTUDES

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-ÉTUDES RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-ÉTUDES Table des matières. les frais d études EN 2030, UNE RÉALITÉ FRAPPANTE 2 2. Des subventions attrayantes canadienne pour l épargne-études (SCEE) 4 Bon d études canadien

Plus en détail

Prenez vos dettes en main

Prenez vos dettes en main Prenez vos dettes en main 4 Solut!ons pour planifier vos finances P l a n i f i c a t i o n f i n a n c i è r e 1 0 1 Remettre ses finances sur la bonne voie après une perte d emploi Il y a à peine une

Plus en détail

Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie?

Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie? Page 1 sur 9 Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie? 2894 avis exprimés Question 1 : D'après ce que vous savez, les mesures contenues dans le "paquet fiscal"

Plus en détail

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Série L ABC des prêts hypothécaires Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Groupe Eyrolles, 2005, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3782-4 ISBN 13 : 978-2-7081-3782-0 Table des matières Sommaire....................................................5

Plus en détail

La dette des particuliers

La dette des particuliers L EMPLOI ET LE REVENU EN La dette des particuliers Si l économie et la population des États-Unis sont presque dix fois supérieures à celles du, les deux pays comportent plusieurs similitudes. Les deux

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Finance / Module : Les Techniques Bancaires Fiche N 7 : La Relation Banque - Particuliers I)- Les Comptes et Les Placements Bancaires

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 03 RESSOURCES FINANCIÈRES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 03 RESSOURCES FINANCIÈRES 03 RESSOURCES FINANCIÈRES 03 - RESSOURCES FINANCIÈRES / FINANCEMENT 03.01 Règles budgétaires et calcul des subventions de fonctionnement Documents relatifs au calcul des subventions de fonctionnement

Plus en détail

L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public

L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public 5R000-040048/001/CY Présenté à : L Agence de la consommation en matière financière du Canada 24 mars 2005 Table

Plus en détail

Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion de votre budget.

Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion de votre budget. BUDGET MAÎTRISE CONSEILS DEPENSES EPARGNE REVENUS SOLUTIONS Les bonnes pratiques pour maîtriser son budget Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion

Plus en détail

Cartes de crédit à vous de choisir. Choisir la carte de crédit qui vous convient

Cartes de crédit à vous de choisir. Choisir la carte de crédit qui vous convient Cartes de crédit à vous de choisir Choisir la carte de crédit qui vous convient À propos de l Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) À l aide de ses ressources éducatives et de

Plus en détail

LES BANQUES. I. Les différents services proposés par les banques :

LES BANQUES. I. Les différents services proposés par les banques : LES BANQUES I. Les différents services proposés par les banques : Les services bancaires représentent l ensemble des produits proposés par une banque. Les services bancaires les plus connus sont : Epargne

Plus en détail

André Lépine Membre de l Association des ainés de la région de la Capitale

André Lépine Membre de l Association des ainés de la région de la Capitale Capsules-santé financière Cette série de petits exposés, appelés capsules-santé financière, traite de divers sujets reliés à la planification financière. Je veux partager ainsi les connaissances que j

Plus en détail

Nom : Prénoms : Votre adresse : Vos coordonnées téléphoniques et internet : Tél : Mel :

Nom : Prénoms : Votre adresse : Vos coordonnées téléphoniques et internet : Tél : Mel : Service auquel doit être retourné ce questionnaire : DIRECTION REGIONALE DES FINANCES PUBLIQUES DE NORD- PAS DE CALAIS ET DU DEPARTEMENT DU NORD CABINET DU DIRECTEUR CELLULE D URGENCE ELEVAGE 82, Avenue

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Qui doit produire une déclaration fiscale? Toute personne qui a de l'impôt à payer

Qui doit produire une déclaration fiscale? Toute personne qui a de l'impôt à payer Qui doit produire une déclaration fiscale? Toute personne qui a de l'impôt à payer Quand doit-on la produire? Au plus tard le 30 avril de l'année suivante Exemple : pour 2013, date limite est le 30 avril

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 4.7 Régimes de retraite, REER et REEE Compétence Législative Paragraphe 7 (3) de la Loi. Paragraphe 14 (1), article 15.1, paragraphe 17 (2), articles 32, 38,39,

Plus en détail

Permettre aux propriétaires de conserver leur maison. La prévention des défauts de paiement par la sensibilisation et la préparation

Permettre aux propriétaires de conserver leur maison. La prévention des défauts de paiement par la sensibilisation et la préparation Permettre aux propriétaires de conserver leur maison La prévention des défauts de paiement par la sensibilisation et la préparation Introduction Survol des tendances actuelles en matière de défauts de

Plus en détail

LE CRÉDIT DANS UN NOUVEAU PAYS:

LE CRÉDIT DANS UN NOUVEAU PAYS: LE CRÉDIT DANS UN NOUVEAU PAYS: GUIDE DU CRÉDIT AU CANADA Une publication gratuite fournie par Consolidated Credit Counseling du Canada, Inc., un organisme de bienfaisance enregistré de conseils en crédit

Plus en détail

Planification financière personnalisée pour :

Planification financière personnalisée pour : Document 2.2 Planification financière personnalisée pour : Questionnaire n o 1 Profil de la situation financière personnelle et familiale Date : Lieu : Questionnaire n o 1 Profil de la situation personnelle

Plus en détail

Unité E Budgets et placements Corrigé

Unité E Budgets et placements Corrigé Unité E Budgets et placements Corrigé Exercice 1 : Établissement d'un budget - corrigé 1. MODÈLE DE BUDGET MENSUEL Montant Montant REVENU 1) REVENU NET hebdomadaire annuel MENSUEL Revenu principal 65,25

Plus en détail

n ctio istin ffre D O

n ctio istin ffre D O Offre Distinction les membres particuliers Une offre à la hauteur de votre réussite est fier d être partenaire de l Association du Jeune Barreau de Montréal et d offrir à ses membres des solutions financières

Plus en détail

Fiscalité agricole. Informations de base utiles pour les petites entreprises agricoles. Véronique Bouchard, Ferme aux petits oignons

Fiscalité agricole. Informations de base utiles pour les petites entreprises agricoles. Véronique Bouchard, Ferme aux petits oignons Fiscalité agricole Informations de base utiles pour les petites entreprises agricoles Véronique Bouchard, Ferme aux petits oignons Plan de présentation Tenue de livre/comptabilité/gestion/fiscalité Formes

Plus en détail

Gérer son budget, les bons réflexes

Gérer son budget, les bons réflexes GUIDE PRATIQUE Gérer son budget, les bons réflexes PRÉVOIR VOTRE BUDGET MAÎTRISER VOTRE BUDGET GÉRER VOTRE ARGENT ET VOS PROJETS ON A TOUS BESOIN DE CONSEILS POUR SON BUDGET L argent participe au bonheur

Plus en détail

MAINTENIR SON ÉPARGNE MALGRÉ UNE HAUSSE DE LOYER

MAINTENIR SON ÉPARGNE MALGRÉ UNE HAUSSE DE LOYER MAINTENIR SON ÉPARGNE MALGRÉ UNE HAUSSE DE LOYER MÉLISSA PROULXCOLLABORATION SPÉCIALE «J ai toujours été économe, mais jusqu à récemment, je n avais jamais élaboré de budget et je n avais rien de prévu

Plus en détail

Acte de vente : Document juridique qui transmet le titre de propriété de l'immeuble du vendeur à l'acheteur et en fait foi.

Acte de vente : Document juridique qui transmet le titre de propriété de l'immeuble du vendeur à l'acheteur et en fait foi. Glossaire des prêts Acompte : Montant en espèces que l'acheteur doit verser au vendeur pour prouver sa bonne foi. Si l'offre est acceptée, l'acompte est affecté à la mise de fonds. Si l'offre est subséquemment

Plus en détail

AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE?

AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE? AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE? MARC TISON LA PRESSE Annick et Pascal ont une maison âgée de 26 ans et deux enfants âgés de 9 et 11 ans. Des améliorations sont nécessaires. À la maison, s entend. Ils

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE QUESTIONNAIRE N O 1 1 QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE 1. Renseignements généraux Nom(s) et prénom(s) État civil Date de naissance (âge) Occupation(s) Adresse Résidence

Plus en détail

Chronique. Planification financière. La vraie nature du REÉR. Éric Brassard

Chronique. Planification financière. La vraie nature du REÉR. Éric Brassard hronique Planification financière Chronique La vraie nature du REÉR Le régime enregistré d épargne-retraite («REÉR») est un type de véhicule de placement particulier qui, le plus souvent, fait l objet

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Questionnaire Identificateur de Profil d investisseuse ou D investisseur. vie Universelle. L'Équitable, compagnie d'assurance vie du Canada

Questionnaire Identificateur de Profil d investisseuse ou D investisseur. vie Universelle. L'Équitable, compagnie d'assurance vie du Canada Questionnaire Identificateur de Profil d investisseuse ou D investisseur vie Universelle L'Équitable, compagnie d'assurance vie du Canada Concevoir votre portefeuille d'épargne et de placements Votre contrat

Plus en détail

abri fiscal placement ou autre mécanisme financier qui vous permet de protéger une partie de vos gains de l impôt pendant une certaine période

abri fiscal placement ou autre mécanisme financier qui vous permet de protéger une partie de vos gains de l impôt pendant une certaine période Voici les définitions de quelques mots clés utilisés dans le cadre du programme Connaissances financières de base. Ces mots peuvent avoir des sens différents ou refléter des notions distinctes dans d autres

Plus en détail

Laissez le REER travailler pour votre retraite

Laissez le REER travailler pour votre retraite Fonds de placement garanti RBC Laissez le REER travailler pour votre retraite Get an RRSP working for your retirement La retraite est une perspective agréable pour nombre d entre nous, mais il est difficile

Plus en détail

Planification financière

Planification financière Planification financière 101 Rembourser ses dettes pour se donner une plus grande marge de manœuvre Si vous voulez réaliser des objectifs financiers précis, vous pourriez y arriver plus rapidement en vous

Plus en détail

Le budget financier d un étudiant

Le budget financier d un étudiant Introduction Auteure : Nicole Racette (Équipe de production) Le budget financier d un étudiant Objectifs : Prendre conscience de l état de ses finances; Se donner un moyen de mieux planifier ses finances

Plus en détail

Revenu de retraite majoré

Revenu de retraite majoré 1 Revenu de retraite majoré Capitalisation fiscalement avantageuse pour compléter votre revenu de retraite Considérations importantes Tous les commentaires relatifs à l'imposition sont de nature générale

Plus en détail

Solutions d emprunt. Cinq règles d or pour mieux emprunter

Solutions d emprunt. Cinq règles d or pour mieux emprunter Solutions d emprunt Cinq règles d or pour mieux emprunter Tirez davantage de votre argent en empruntant judicieusement Un jour ou l autre, nous finissons tous par devoir emprunter de l argent. Mais nous

Plus en détail