FICHE MARCHE Russie. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Dernière mise à jour : 10/2014. Mise à jour : Juillet 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE MARCHE Russie. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Dernière mise à jour : 10/2014. Mise à jour : Juillet 2015"

Transcription

1 FICHE MARCHE Russie Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Juillet 2015 Dernière mise à jour : 10/2014

2 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité Conjoncture économique 4-5 Conjoncture touristique 6-7 Profil des touristes à l étranger 8 en France 9-12 en Alsace Où vont-ils? 13 Quand viennent-ils? Comment viennent-ils? Comment bien les accueillir? 18 SWOT Alsace 19 Informations pratiques 20 Nos coordonnées 21

3 Données économiques Chiffres Clés Indicateurs Croissance du PIB 2014 Taux d inflation 2015 Taux de chômage ,5% 2,2% 5,6% Données structurelles Superficie (milliers de km²) Population (millions d habitants) Population urbaine (% de la population totale) Structure de la population (en %) moins de 15 ans , ,0 15,9 de 15 à 64 ans plus de 64 ans 70,9 13,1 65,7 18,4 Données touristiques Nombre d arrivées en France des Russes en hôtellerie de tourisme en 2013 : (+8,1% vs 2012) Nombre de nuitées en France des Russes en hôtellerie de tourisme en 2013: 2,3 millions (+4,4% vs 2012) Nombre d arrivées en France des Russes en hôtellerie de plein air en 2013 : (+20,6% vs 2012) Nombre de nuitées en France des Russes en hôtellerie de plein air en 2013: (+18,2% vs 2012) 3 Sources: Mémento du tourisme 2014 DGCIS, OCDE, FMI, CIA, Missions Economiques, AtlasEco, Eurostat, Ramses, Banque de France

4 L économie Russe mise à l épreuve Actualité Conjoncture économique Après avoir perdu près de 52% de sa valeur par rapport à l euro en 2014, la monnaie russe a repris plus de 25% depuis le début de 2015, profitant de la légère reprise des cours du pétrole et d une stabilisation de la situation autour de l Ukraine. La crise économique que la Russie traverse actuellement est le reflet de la baisse du baril, de l impossibilité de se financer aux marchés occidentaux suite aux sanctions, mais aussi d un manque de réformes structurelles de l économie avec une forte dépendance aux exportations d hydrocarbures. Pour la première fois depuis l an 2000, les salaires réels affichent une baisse de -8,3% au premier trimestre 2015 en comparaison avec 2014, suite à une forte inflation de +16,4% qui devrait, d après les prévisions du Ministre du Développement russe, être maitrisée pour le début de l année Après une dépréciation du rouble en 2014, la monnaie russe a repris plus de 25% de sa valeur face à l euro depuis janvier 2015, suite au rebond des cours pétroliers. Cette reprise montre une forte dépendance de l économie russe aux exportations d hydrocarbures. D après Bloomberg (avril 2015): «La volatilité du Rouble place pour les prévisionnistes cette monnaie en tête comme la meilleure monnaie après avoir été la pire». Après une modeste croissance de +0,6% en 2014, l économie russe devrait se contracter en 2015 avec des prévisions de reprise seulement courant Le FMI a légèrement revu à la hausse sa prévision de récession pour 2015, tablant désormais sur une contraction du PIB de 3,4%, contre une récession de 3,8% annoncée précédemment. La prévision a également été revue pour 2016, passant d une récession de 1,1% à une croissance de 0,2%. Ces prévisions se basent sur le bas prix du pétrole et l interdiction d accès des sociétés russes aux financements étrangers suite aux sanctions. La persistance d un cours du pétrole faible et les incertitudes sur la situation en Ukraine maintiendra un niveau élevé de sorties de capitaux et une pression à la baisse sur le cours du rouble. 4 Source : Lettre de veille Atout France Juin 2015

5 Grands événements sportifs : des enjeux considérables en termes de retombées économiques Actualité Conjoncture économique Au lendemain des Jeux de Sotchi, comme après chaque olympiade, revient la question du retour sur investissement des grands évènements sportifs. Si la quantification de ces retombées demande elle-même un certain investissement, la simple mise en perspective des budgets consentis à ces grands évènements constitue déjà une base d enseignements alors même que la France prépare l EURO 2016 et que les enjeux en termes de retombées économiques sont considérables. Les grands évènements sportifs étaient, auparavant, majoritairement organisés au sein de pays économiquement avancés. Depuis les années 2000, les pays des BRICS ont régulièrement été hôtes, ou se préparent à l être : la Chine avec les JO de Pékin en 2008, l Afrique du Sud avec la Coupe du monde FIFA 2010, la Russie avec Sotchi et bien sûr le Brésil qui espère mutualiser les investissements pour la Coupe du monde FIFA 2014 et les JO d été Les dépenses d organisation et investissements russes ont atteint des sommets à Sotchi : environ 37 milliards d euros (2% du PIB russe lorsque la Grèce avait dépensé 7% de PIB annuel). D après un rapport de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement, si les infrastructures sportives (Iceberg du patinage de vitesse ou Palais des Glaces du Bolchoï pour le hockey) se révèleront difficilement rentables, les dépenses réalisées pour l aménagement des routes et des voies de chemin de fer entre les régions du Krasnodar et du Khabarovsk constitueront un environnement amélioré pour les affaires et la croissance des entreprises locales. Le Village Olympique, les hôtels et centres de congrès construits pour l occasion, conjugués à une position de principale station balnéaire russe de la Mer Noire, laissent une chance à Sotchi de devenir un centre de tourisme d affaires régional dans le sud de la Russie, ce qui constituerait une belle réussite. 5 Sources : ERSTE Bank, Gestion PP Immobilisations, EuropeanBank for Reconstruction and development, CIO, UEFA, Le Point, RTL

6 Actualité Conjoncture touristique Les 17,4 millions de départs russes à l étranger en 2014 constituent une baisse de -4% par rapport à l année précédente (toutes destinations confondues). Cette légère baisse de départs est due à plusieurs facteurs : - conjoncture économique : baisse du prix de pétrole, dévaluation du rouble, retrait des investissements, inflation et baisse du pouvoir d achat ; - conjoncture politique : sanctions occidentales, interdiction temporaire de départs à l étranger pour certaines catégories de fonctionnaires, incitation forte à voyager «domestique». A noter, une forte croissance du marché touristique russe, en moyenne de 15% par an entre 2010 et 2013 inclus, ce qui permet de relativiser l actuelle légère baisse du marché, due à une conjoncture défavorable. La France a enregistré 2 millions de nuitées russes en 2014, ce qui représente une baisse de -14,6%. Ce chiffre est basé sur les arrivées en hôtellerie, mais il faut tenir compte également de nombreuses arrivées en appartements, résidences et villas, modes d hébergements très demandés par cette clientèle. D après les données du Rosstat(RussianFederalState StatisticsService), les départs en France n ont diminué que de -4% en Ce chiffre, résultant de l enquête à la frontière ne prend en compte que les vols directs. Il est assez révélateur car il démontre une certaine stabilité de départs des classes moyennes supérieures et classes supérieures utilisant des vols directs et une baisse de la clientèle «mass market» (voyages en bus ou des vols avec escale, moins onéreux). Il est utile de rappeler que l évolution des nuitées russes en 2013 était de +5,6%, soit une des plus fortes parmi les clientèles européennes. La croissance du marché russe pour la France était à son tour entre 10 et 15% par an entre 2010 et 2013 inclus. Au niveau des dépenses, d après Global Blue, la clientèle russe reste en 2014 la deuxième nationalité la plus dépensière après la Chine malgré une diminution de dépenses en 2014 (-17% dans le monde par rapport à 2013 et -7% en France). D après le Baromètre Atout France des arrivées aériennes internationales, le marché russe affiche en 2015 un fort recul des réservations à moins de 45 jours du départ. Le recul des réservations vers la France est beaucoup moins sensible en avril (-8,2%), confirmée par les professionnels du marché comparativement au début d année Sources : RBK, Aviation civile russe, Baromètre d Atout France des arrivées internationales, avril 2015 Global Blue

7 De nouvelles tendances sur le marché des sports d hiver Actualité Conjoncture touristique Les leaders sur le marché du ski restent toujours l Autriche, la France, la Suisse et l Italie. Courchevel reste la destination la plus prisée sur le segment du luxe. Les Tour operateurs signalent une légère baisse de réservations pour les mois de décembre et janvier ce qui peut être expliqué par un certain ralentissement du aux élections législatives en Russie début décembre mais aussi par la recherche par les Russes de packages moins chers, hors des vacances du Nouvel an russe, mais plutôt fin janvier et en mars ce qui permet d étaler les séjours sur toute la durée de la saison. On constate également une augmentation sensible des réservations en direct L attrait des stations de ski alpines françaises est confirmé par un sondage du portail 100 dorog: Selon une enquête menée par le portail 100 dorogen octobre 2011 sur les préférences des Russes pour les vacances de neige, la majorité des personnes interrogées, soit 78 % (546 personnes) avaient l intention de passer des vacances d hiver en montagne au cours de la saison hivernale 2011/2012. La période préférée est le mois de janvier, pas forcément pendant les vacances du Nouvel an russe, avec une durée moyenne du séjour de 7 à 10 nuits. Les conseils des amis (481 voix), les sites Internetdes stations (395 voix) et les forums sur les voyages (334 voix) sont les principales sources d informations. Concernant le mode de réservation, 46 % de personnes interrogées ont recours aux services des agences touristiques, 38 %préfèrent réserver leur séjour directement. Pour 51 % des personnes interrogées, le budget du voyage dans les Alpes françaises est de 1500 par personnes, transport, skipass, hébergement, location de l équipement inclus. 7 Source : Lettre de veille Atout France Russie Janvier 2012

8 D où viennent-ils? Régions d origine : -55% de Moscou -45% des régions dont -15 % de Saint Petersbourg Source: Atout France en Russie Pourquoi viennent-ils? Les motivations de voyages s articulent autour: > du balnéaire > de l exotisme > du culturel > du tourisme de niches (golf, thalasso, congrès ). Quand viennent-ils? Ils voyagent autant l été que l hiver et recherchent le meilleur rapport qualité/prix. Les dépenses des Russes à l étranger augmentent A l Etranger Profil des touristes D après l étude de Citybank, les dépenses des Russes à l étranger pourront atteindre 42 mlrd US en 2011 ce qui est plus qu en Si en 2010 le pic des dépenses de Russes tombait sur août-septembre, cette année les dépenses ont commencé au printemps. LevadaCenter souligne que seulement 45% de Russes sont les détenteurs de carte bancaires, dont 85% les utilisent uniquement pour retirer de l argent liquide. Les Russes dépensent à l étranger essentiellement pour le shopping (15% du volume global), dont le plus aux USA avec 16% et la France avec 9% (7% en 2010). 8 Sources: DevelopmentExport Consulting, La Russie d Aujourd hui, Lettre de veille Atout France Juillet-Août 2011

9 Principales destinations des Russes en France En France Profil des touristes 9 Source : Présentation du marché russe Atout France Russie

10 En France Profil des touristes Perception de la France La France : une destination phare aux yeux des touristes russes, et même classée comme destination la plus attractive parmi ses concurrentes européennes, d un point de vue culturel et historique 89 % des sondés qui n y sont jamais allés prévoient de s'y rendre, et 51 % affirment vouloir y aller d'ici 2 ans. Les sondés ayant déjà effectué un ou plusieurs voyages en France sont très susceptibles d'y retourner : Après un premier voyage dans l Hexagone, ils sont 82% à prévoir d y retourner 10 Source : New Media Trend Watch, Commission Européenne du Tourisme

11 La Russie : achats touristiques plus pragmatiques et moins «émotionnels» Le comportement des touristes russes évolue. En France Profil des touristes Le site touristiques professionnel TRN en partenariat avec onlinetours.rua mené une enquête auprès des agences de voyage russes sur les changements de comportement des touristes russes. Les clientèles les plus évolutives sont les classes moyennes russes qui changent leur comportement et leur mode de consommation, baisse du pouvoir d achat oblige. Ces changements se reflètent dans le choix de destinations connues et moins chères telles que l Egypte en hiver, la Turquie et la Grèce en été (au lieu de l Espagne et de l Italie, par exemple). Le rouble étant volatile, les clients attendent le dernier moment pour réserver et payer leur séjour en suivant attentivement les situations politique et économique qui se traduisent dans la courbe du change du rouble. Toujours par soucis d économie, les séjours sont moins longs et parfois les prestations choisies sur place moins chères. Passer ses vacances en Russie est une autre tendance de l année Vacances patriotiques ou tout simplement choix économique, les packages domestiques vendus sont relativement bon marché grâce à une offre aérienne très attractive. Les classes moyennes supérieures et classes supérieures n ont pas vraiment changé leurs habitudes de consommation, restant dépensières et voyageant plusieurs fois par an. A noter néanmoins, l interdiction de départs à l étranger pour certaines catégories de personnes et une réticence au départ dans les entreprises sous sanctions occidentales. 11 Sources: TRN, enquête d Atout France Russie-CEI auprès des tour opérateurs russes Juin 2015

12 Développement du tourisme en ligne En France Profil des touristes Le taux de pénétration d Internet en Russie est passé de 57,1% de la population en 2013 à 67,5% en 2014 (GFK), soit plus de 80 millions de personnes connectées à Internet, grâce, en grande partie, au développement de l Internet mobile. Ainsi, le nombre d utilisateurs de Smartphones est passé de 11,9% de la population en 2013 à 17,6% en 2014 (26 millions de Smartphones ont été vendus en 2014, soit une hausse de 39% par rapport à 2013 (GfKRetailAudit), le nombre d utilisateurs de tablettes a doublé en 2014 pour atteindre 10 millions de personnes. Le développement des OTA russes a débuté à partir de 2011, avec un nombre croissant de start-up qui ont nécessité des investissements importants dans la technologie, le marché s est donc consolidé. Actuellement, dans le secteur des réservations hôtelières on-line, parmi les sociétés russes, se distinguent Ostrovok.ru et Oktogo.ru. La première source de ventes hôtelières on-line reste néanmoins booking.com. D après l analyse de l OTA datravel.com, la plupart des réservations, soit 62%, sont effectuées pour un séjour de loisirs, tandis que 18% des réservations concernent des déplacements professionnels, enfin, 20% des séjours sont la combinaison des deux déplacements. Parmiles thématiques les plus populaires figurent les visites culturelles, le shopping et la gastronomie. A noter que la thématique balnéaire ne vient qu en 4 e position ce qui peut être expliqué par le comportement d e-touristes qui s intéressent principalement à des séjours européens, préférant réserver les destinations «mass-market» via les agences traditionnelles. Paris figure dans le TOP 3 des destinations à l étranger. Les tendances suivantes sont parmi les caractéristiques actuelles du comportement des e-touristes russes : Online: hausse de confiance des Russes par rapport à la vente on-line, popularisation de l usage des cartes bancaires qui ne représente néanmoins que 4% des paiements réalisés de manière dématérialisée en Russie. Mobile: plus de 35% des e-touristes ont planifié leur voyage et plus de 15% ont réservé leur séjour sur un appareil mobile principalement via le système d ios d Apple. Last minute : l obtention d un visa Schengen étant plus facile avec l augmentation du nombre de visas de circulation, les séjours last-minutes se multiplient, avec, néanmoins, une tendance à la réduction de la durée du séjour. Expérience locale : l envie de visites insolites et de conseils des locaux, les Russes veulent vivre une vraie expérience guidée par des habitants. Packages dynamiques et métamoteurs de recherche : les packages dynamiques commencent à être sollicités en Russie, mais le système a du mal à démarrer en raison des contraintes techniques et financières nécessaires à leur développement. Parmi les comparateurs de voyages en ligne, on peut distinguer Aviasales, Momondoet Skyscanner. Le moteur de recherche Yandexa ouvert récemment son propre métachercheur avia.yandex.ru ce qui va accentuer la concurrence déjà existante sur ce marché. 12 Sources: Datravel.com, Rossiyska gazeta Juin 2015

13 Répartition des nuitées dans l hôtellerie homologuée 0* à 4* en 2014 En Alsace Profil des touristes Où vont-ils? 5% 5% Strasbourg 63% Plus de la moitié des nuitées russes sont concentrées dans l hôtellerie de Strasbourg 5% Colmar 13% Mulhouse 10% et leurs agglomérations 13 Source: DGCIS - INSEE - Traitement Observatoire Régional du Tourisme

14 En Alsace Profil des touristes Quand viennent-ils? Nuitées 2014 dans l hôtellerie alsacienne (0* à 4*) : Évolution des nuitées (2014 / 2013) dans l hôtellerie alsacienne (0* à 4*) : Évolution des nuitées (2015 / 2014) à fin avril -16,8% -12,3% 14

15 En Alsace Profil des touristes Quand viennent-ils? Les Russes et leurs déplacements en Forêt Noire (Allemagne) Nuitées 2014* : Évolution des nuitées* (2015 / 2014) à fin mars -34,9% Évolution des nuitées* (2014 / 2013) -9,1% * dans les hébergements de plus de 9 lits, campings compris 15 Source : Statistisches Landesamt Bade-Wurtemberg

16 Desserte aérienne - Aeroflot dessert Moscou, St Petersbourg, Paris, Francfort et Zürich. - Air Francerelie par 1 vol quotidien Moscou et St Petersbourgà Strasbourg, avec escale à Paris. - Lufthansarelie en 6h Moscou et St Petersbourgà Mulhouse-Bâle, avec escale à Munich et en 7h Moscou et St Petersbourgà Strasbourg,avec escale à Francfort. Les compagnies aériennes spécialisées Europe de l Est : AEROFLOT AUSTRIAN AIRLINES ESTONIAN AIR c/o APG AIR France En Alsace Profil des touristes Comment viennent-ils? La compagnie russe Yamala obtenu le droit de trafic entre Moscou et Bâle-Mulhouse. Ciblant principalement la clientèle business et des résidents russes en Suisse, cette liaison ouvrirait également à la clientèle russe les régions d Alsaceet de Bourgogne, qui si elles font preuve d une bonne attractivité sur le marché russe, marquent encore de visibilité auprès des professionnels et du grand public. Agences spécialisées Europe de l Est Desserte routière Distance Strasbourg Moscou km AMSLAV INEXCO VOYAGES MARSANS TRANSTOURS RIVAGES DU MONDE Desserte ferroviaire Projet de train directmoscou -Berlin Paris pour

17 Marché des tour-opérateurs en Russie En Alsace Profil des touristes Comment viennent-ils? Plus de 25 tour-opérateurs ont déposé leur bilan courant 2014 avec un pic de faillites lors de la saison estivale. Il s agit principalement de tour-opérateurs ayant travaillé avec des destinations «mass market» (Turquie, Egypte, Grèce). La destination France, qui a été relativement épargnée par ces faillites, a perdu des acteurs comme Neva, Versa, Rosa Vetrov ou Ertzog. Les causes de ces faillites résident dans la conjoncture économique défavorable, l interdiction de départs à l étranger pour certaines catégories de fonctionnaires et les modèles économiques parfois fragiles de certaines structures. Largement médiatisées, ces faillites ont contribué à une situation de méfiance des consommateurs envers les professionnels du voyage. Cette situation est en train de s améliorer, par ailleurs, le gouvernement russe a pris un certain nombre de mesures, souvent contestées par les professionnels, afin de protéger les touristes russes. Contraints de revoir leurs ambitions dans une situation de conjoncture économique défavorable, les tours opérateurs réduisent considérablement le nombre de vols charters régionaux vers les destinations «mass-market» cette année. A cela s ajoute l augmentation des ventes touristiques directes on-line qui contribue à la baisse de l intermédiation sur ce marché, et à une situation plus tendue pour les tour-opérateurs. D après le registre officiel des tour-opérateurs russes (presque 4000 inscrits), dans le TOP 15 ayant des garanties financières les plus élevées, figurent les sociétés programmant la France : Natalie Tours, Art Tour, Maximice, Russkiy Express, TezTour (récemment accrédité auprès du Consulat de France), Danko 17 Source: Rostourisme, Kommersant

18 Comment bien les accueillir? Bien connaître les Russes - Les Russes sont fiers de leur pays, de leurs racines, ils sont très loyaux et très fidèles. - Ils sont sensibles aux stéréotypes négatifs que projettent les médias étrangers sur leur pays, comme la mafia, la criminalité ou la pauvreté. - Ils sont donc très sensibles à la manière avec laquelle ils sont accueillis, surtout s ils voyagent de manière individuelle. - Il sont souvent contents de bien se débrouiller pour leurs déplacements à l étranger, même sans en connaître la langue. - Ils ont besoin de reconnaissance, ils aiment être comparés aux ressortissants de l Europe occidentale, ils se sentent occidentaux et veulent qu on les reconnaisse de cette façon. - Ils cherchent à se diversifier dans leurs goûts culturels et culinaires, ainsi, ils mangeront les spécialités du pays qu ils visitent. - Enfin, le confort et la sécurité sont les deux grands mots d ordre du tourisme russe. - On évoque souvent le comportement désagréable et le manque de savoir-vivre(tapage) des touristes russes. Sur un autre plan, la clientèle russe est assimilée à une clientèle dépensière qui aime le luxe. -Ilspréfèrentles hôtels 4 ou 5 étoiles, le shopping de luxe et les casinos. - La présence d une offre authentique provoque chez eux l envie de visiter une destination. - Un fort sentiment nationaliste entraîne un préjugé favorable à une offre adaptée à leurs besoins, comme le fait d avoir des brochures, des prospectus et des informations en langue russe dans les hôtels. 18 Source: Development Export Consulting

19 L analyse SWOT, de l'anglais Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats, est un outil de stratégie d'entreprise permettant de déterminer les options stratégiques envisageables au niveau d'un domaine d'activité stratégique. SWOT Alsace Atouts - Le patrimoine alsacien. - La gastronomie alsacienne. -Les vins et la Route des Vins. -Le TGV lorsque les russes arrivent à Paris en avion. -5eme région de France la plus visitée par les Russes en Aura prestigieuse de la France Faiblesses -Pas d accessibilité directe, il faut en général passer par Paris ou par Francfort. - Manque de notoriété - Manque d attrait - Manque d information, de documentation - Méconnaissance de la culture Russe -Politique gouvernementale pour passer ses vacances en Russie. «Connaît ta Russie, voyage à travers elle» - Absence d incitation au retour -Trop peu de brochures en russe pendant leur séjour - Trop peu de personnel russophone Opportunités -Une classe moyenne en progression et voyageuse et à la recherche de nouveautés. - Prévisions du nombre d entrée en forte progression - Cibles : - clientèle urbaine ans - CSP moyenne-supérieure - étudiants et professeurs - Projet de train direct Paris-Berlin-Moscou passera par Strasbourg -Attrait important pour le shopping (les Russes arrivent en 2e position en terme de dépenses de shopping) - Nouvelle procédure de délivrance des visas - Progression rapide d Internet Menaces -Concurrence de la Turquie et des pays membres de la CEI (Communauté des Etats Indépendants) -Barrière de la langue -La distance 19

20 Décalage horaire: de 2 à 11 heures Langue pratiquée: Russe Infos Pratiques CALENDRIER DES VACANCES SCOLAIRES 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOUT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE DECEMBRE Jeu 1 Dim 1 Dim 1 Mer 1 Ven 1 Lun 1 Mer 1 Sam 1 Mar 1 Jeu 1 Dim 1 Mar 1 Ven 2 Lun 2 Lun 2 Jeu 2 Sam 2 Mar 2 Jeu 2 Dim 2 Mer 2 Ven 2 Lun 2 Mer 2 Sam 3 Mar 3 Mar 3 Ven 3 Dim 3 Mer 3 Ven 3 Lun 3 Jeu 3 Sam 3 Mar 3 Jeu 3 Dim 4 Mer 4 Mer 4 Sam 4 Lun 4 Jeu 4 Sam 4 Mar 4 Ven 4 Dim 4 Mer 4 Ven 4 Lun 5 Jeu 5 Jeu 5 Dim 5 Mar 5 Ven 5 Dim 5 Mer 5 Sam 5 Lun 5 Jeu 5 Sam 5 Mar 6 Ven 6 Ven 6 Lun 6 Mer 6 Sam 6 Lun 6 Jeu 6 Dim 6 Mar 6 Ven 6 Dim 6 Mer 7 Sam 7 Sam 7 Mar 7 Jeu 7 Dim 7 Mar 7 Ven 7 Lun 7 Mer 7 Sam 7 Lun 7 Jeu 8 Dim 8 Dim 8 Mer 8 Ven 8 Lun 8 Mer 8 Sam 8 Mar 8 Jeu 8 Dim 8 Mar 8 Ven 9 Lun 9 Lun 9 Jeu 9 Sam 9 Mar 9 Jeu 9 Dim 9 Mer 9 Ven 9 Lun 9 Mer 9 Sam 10 Mar 10 Mar 10 Ven 10 Dim 10 Mer 10 Ven 10 Lun 10 Jeu 10 Sam 10 Mar 10 Jeu 10 Dim 11 Mer 11 Mer 11 Sam 11 Lun 11 Jeu 11 Sam 11 Mar 11 Ven 11 Dim 11 Mer 11 Ven 11 Lun 12 Jeu 12 Jeu 12 Dim 12 Mar 12 Ven 12 Dim 12 Mer 12 Sam 12 Lun 12 Jeu 12 Sam 12 Mar 13 Ven 13 Ven 13 Lun 13 Mer 13 Sam 13 Lun Jeu 13 Dim 13 Mar 13 Ven 13 Dim 13 Mer 14 Sam 14 Sam 14 Mar 14 Jeu 14 Dim 14 Mar 14 Ven 14 Lun 14 Mer 14 Sam 14 Lun 14 Jeu 15 Dim 15 Dim 15 Mer 15 Ven 15 Lun 15 Mer 15 Sam 15 Mar 15 Jeu 15 Dim 15 Mar 15 Ven 16 Lun 16 Lun 16 Jeu 16 Sam 16 Mar 16 Jeu 16 Dim 16 Mer 16 Ven 16 Lun 16 Mer 16 Sam 17 Mar 17 Mar 17 Ven 17 Dim 17 Mer 17 Ven 17 Lun 17 Jeu 17 Sam 17 Mar 17 Jeu 17 Dim 18 Mer 18 Mer 18 Sam 18 Lun 18 Jeu 18 Sam 18 Mar 18 Ven 18 Dim 18 Mer 18 Ven 18 Lun 19 Jeu 19 Jeu 19 Dim 19 Mar 19 Ven 19 Dim 19 Mer 19 Sam 19 Lun 19 Jeu 19 Sam 19 Mar 20 Ven 20 Ven 20 Lun 20 Mer 20 Sam 20 Lun 20 Jeu 20 Dim 20 Mar 20 Ven 20 Dim 20 Mer 21 Sam 21 Sam 21 Mar 21 Jeu 21 Dim 21 Mar 21 Ven 21 Lun 21 Mer 21 Sam 21 Lun 21 Jeu 22 Dim 22 Dim 22 Mer 22 Ven 22 Lun 22 Mer 22 Sam 22 Mar 22 Jeu 22 Dim 22 Mar 22 Ven 23 Lun 23 Lun 23 Jeu 23 Sam 23 Mar 23 Jeu 23 Dim 23 Mer 23 Ven 23 Lun 23 Mer 23 Sam 24 Mar 24 Mar 24 Ven 24 Dim 24 Mer 24 Ven 24 Lun 24 Jeu 24 Sam 24 Mar 24 Jeu 24 Dim 25 Mer 25 Mer 25 Sam 25 Lun 25 Jeu 25 Sam 25 Mar 25 Ven 25 Dim 25 Mer 25 Ven 25 Lun 26 Jeu 26 Jeu 26 Dim 26 Mar 26 Ven 26 Dim 26 Mer 26 Sam 26 Lun 26 Jeu 26 Sam 26 Mar 27 Ven 27 Ven 27 Lun 27 Mer 27 Sam 27 Lun 27 Jeu 27 Dim 27 Mar 27 Ven 27 Dim 27 Mer 28 Sam 28 Sam 28 Mar 28 Jeu 28 Dim 28 Mar 28 Ven 28 Lun 28 Mer 28 Sam 28 Lun 28 Jeu 29 Dim 29 Mer 29 Ven 29 Lun 29 Mer 29 Sam 29 Mar 29 Jeu 29 Dim 29 Mar 29 Ven 30 Lun 30 Jeu 30 Sam 30 Mar 30 Jeu 30 Dim 30 Mer 30 Ven 30 Lun 30 Mer 30 Sam 31 Mar 31 Dim 31 Ven 31 Lun 31 Sam 31 Jeu 31 week end Nombre de jours de congés : Nombre de jours fériés : Nombre de semaines de vacances scolaires : vacances scolaires : 20

21 Nos coordonnées Agence d Attractivité de l Alsace Observatoire Régional du Tourisme 24, Rue de Verdun COLMAR Tél : Mail : Retrouvez-nous également sur : 21

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE Sommaire L ESSENTIEL CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES VOYAGES COMPORTEMENT DE LA CLIENTÈLE CHINOISE EN BOURGOGNE STYLE

Plus en détail

Fiche de marché RUSSIE

Fiche de marché RUSSIE 1. Présentation générale Superficie Population Densité de la population Capitale 17 millions de km² 143,7 millions d habitants (RosStat, 2014) 8,6 habitants/km2 Moscou Croissance du PIB 0,6 % (FMI, 2014)

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE Données structurelles Données économiques Habitudes de voyages toutes destinations confondues Voyages des Suisses en France Organisation

Plus en détail

FICHE MARCHE Pologne. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Novembre 2015

FICHE MARCHE Pologne. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Novembre 2015 FICHE MARCHE Pologne Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Novembre 2015 Chiffres clés 3 Sommaire Actualité Conjoncture économique 4 Conjoncture touristique 5-6 Profil des touristes

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

Fiche de marché. Superficie. Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale

Fiche de marché. Superficie. Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale 1. Présentation générale Superficie 9.561.000 km² Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale Pékin Croissance du PIB 7,7% (FMI 2013) Taux d inflation 2,9 % (FMI,

Plus en détail

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques BELGIQUE Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie constitutionnelle parlementaire fédérale, composé de six entités fédérées : trois régions (bruxelloise, flamande

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE SUISSE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 7,7 millions d habitants Densité de population : 186 habitants/km2

Plus en détail

FICHE MARCHE Corée Sud

FICHE MARCHE Corée Sud FICHE MARCHE Corée Sud Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Septembre 2015 1 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité Conjoncture économique 4-5 Conjoncture touristique 6-7 Profil des touristes

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail

FICHE MARCHE Russie. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Dernière mise à jour : 10/2014. Mise à jour : Mai 2016

FICHE MARCHE Russie. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Dernière mise à jour : 10/2014. Mise à jour : Mai 2016 FICHE MARCHE Russie Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Mai 2016 Dernière mise à jour : 10/2014 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité Conjoncture économique 4 Conjoncture touristique

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É B E L G E RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 33 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2. TENDANCES DE

Plus en détail

Séminairemarchéallemand. 23 novembre2012, Bayeux

Séminairemarchéallemand. 23 novembre2012, Bayeux Séminairemarchéallemand 23 novembre2012, Bayeux Intervenants o Monsieur Jean-Louis Laville Directeur du Comité Régional de Tourisme de Normandie o Monsieur Christian Walgenwitz Directeur Atout France Allemagne

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

Espagne: Une Reprise Fragile

Espagne: Une Reprise Fragile Focus OFP 28 Aout 2015 Frédéric Mackel (33) 1 85 08 13 73 f.mackel@oaksfieldpartners.com Timothée Sohm-Quéron t.sohm@oaksfieldpartners.com Chloe-Elizabeth Challier chloeelizabeth.challier@esade.edu Introduction

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

FENETRE SUR L INTERNATIONAL

FENETRE SUR L INTERNATIONAL FENETRE SUR L INTERNATIONAL Introduction & Stratégie d Isère Tourisme 27 mars 2014 FENETRE SUR L INTERNATIONAL 1 Introduction Points de repère 27 mars 2014 LA CLIENTÈLE ÉTRANGÈRE EN ISÈRE 2013 1,8 MILLION

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015 Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes Vendredi 13 février 2015 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes 1. Bilan

Plus en détail

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France!

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Communiqué de presse Paris, le 23 août 2012 Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Découvrez les résultats de l indicateur Hotel Price Radar pour le

Plus en détail

LE MARCHÉ : ALLEMAGNE

LE MARCHÉ : ALLEMAGNE LE MARCHÉ : ALLEMAGNE Freedigitalphotos.net Clés de compréhension du marché à destination des professionnels du tourisme 1 Sommaire DONNÉES DE CADRAGE...3 DONNÉES DE CONJONCTURE......5 PROFIL DU TOURISTE

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Konjunkturforschungsstelle KOF Swiss Economic Institute ETH Zurich LEE G 6 Leonhardstrasse 89 Zurich Tél.: + 6 9 kofcc@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich, juin, 9h Prévisions d été : relance dans

Plus en détail

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Le secteur: Marché utile Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Statistiques du tourisme : le suivi de la demande intérieure (SDT) L offre : suivi du parc et de la fréquentation des

Plus en détail

FICHE MARCHE Espagne. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Mai 2016

FICHE MARCHE Espagne. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Mai 2016 FICHE MARCHE Espagne Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Mai 2016 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité Conjoncture économique 4 Conjoncture touristique 5-6 Profil des touristes 6 à

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Le marché touristique hongkongais est le plus ancien du monde chinois, avec une ouverture à l international dans les années

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE POINTS L ESSENTIEL EN

LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE POINTS L ESSENTIEL EN LA FRANCE, DESTINATION TOURISTIQUE PHARE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE SÉDUIT LES TOURISTES ÉTRANGERS La France est la 1 e destination touristique au monde avec 84,7 millions de touristes étrangers

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.1 - Quels passagers dans les aéroports français? Elisabeth Bouffard-Savary (Chef de Bureau Direction du Transport Aérien DGAC) Chaque acteur

Plus en détail

Présentation du marché belge et luxembourgeois

Présentation du marché belge et luxembourgeois Présentation du marché belge et luxembourgeois 1. Aperçu général du marché touristique et économique luxembourgeois et belge 2. Destination France 3. Tendances été 2009 4. Objectifs et orientations stratégiques

Plus en détail

Population : 1,4 milliard d habitants Source : www.populationdata.net

Population : 1,4 milliard d habitants Source : www.populationdata.net CHINE Fiches Marchés étrangers Population : 1,4 milliard d habitants Source : www.populationdata.net La clientèle chinoise dans l hôtellerie régionale (données 2014) 10 400 nuitées hôtelières chinoises

Plus en détail

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE Septembre 2014 Note sur la Politique Monétaire Quatrième trimestre 2014 0 www.brh.net Avant-propos La Note sur la Politique Monétaire analyse les développements récents

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

La situation économique espagnole est très préoccupante et le

La situation économique espagnole est très préoccupante et le FICHE PAYS ESPAGNE : VERS UNE DÉCENNIE PERDUE? Danielle Schweisguth Département analyse et prévision La situation économique espagnole est très préoccupante et le spectre de la décennie perdue japonaise

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Le tourisme chinois en France & à Monaco

Le tourisme chinois en France & à Monaco Cannes. 10 novembre 2015. JW Marriott. Le tourisme chinois en France & à Monaco Comment en profiter? En partenariat avec WAN JIA le magazine chinois des Editions COTE Le tourisme chinois en Europe - un

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

FICHE MARCHE Espagne. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Septembre 2015

FICHE MARCHE Espagne. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Septembre 2015 FICHE MARCHE Espagne Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Septembre 2015 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité Conjoncture économique 4 Conjoncture touristique 5-7 Profil des touristes

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.3 - Attitudes et comportements des consommateurs Franck Lehuédé (CREDOC) «Depuis une soixantaine d années, le CREDOC observe les comportements

Plus en détail

«Les entreprises en soutien d une candidature française aux JO d été»

«Les entreprises en soutien d une candidature française aux JO d été» ETUDE D OPINION SPORSORA «Les entreprises en soutien d une candidature française aux JO d été» Réalisée par KANTARSPORT 15 mai 2014 OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE Objectifs et méthodologie Objet de l étude

Plus en détail

Développements. Internationaux

Développements. Internationaux Développements Internationaux Pétrole et matières premières Le cours de l or noir a baissé à nouveau Au quatrième trimestre 2015, le cours du Brent a fluctué autour de 45 $ par baril en moyenne. L offre

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Enquête sur nos clientèles touristiques

Enquête sur nos clientèles touristiques Dossier de presse 2012 : P.Leroux Provence-Alpes-Côte d Azur Enquête sur nos clientèles touristiques Sommaire Origine géographique, comportement, dépenses des touristes 3 Enquête mode d emploi 4 1./ Quel

Plus en détail

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Stavelot WBT Joseph Jeanmart Campagne WBT J L Flémal Département Perspectives & Stratégie de

Plus en détail

L activité des casinos en Alsace

L activité des casinos en Alsace L activité des casinos en Alsace Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d Alsace (ORTA) Les casinos en France Un casino est «un établissement comportant trois activités distinctes, le spectacle,

Plus en détail

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Juillet-août-septembre 2012 Note trimestrielle N 40 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Détérioration plus marquée au cours de

Plus en détail

Rhône-Alpes CANADA. Fiche marché

Rhône-Alpes CANADA. Fiche marché Rhône-Alpes CANADA Fiche marché 2016 Situation Superficie 9,9 Millions de km² 2 eme territoire au monde en superficie Terrain Plaines et montagnes dans l'ouest, et basses plaines dans l'est. Le nord du

Plus en détail

LE MARCHÉ : BELGIQUE. Freedigitalphotos.net. Clés de compréhension du marché à destination des professionnels du tourisme

LE MARCHÉ : BELGIQUE. Freedigitalphotos.net. Clés de compréhension du marché à destination des professionnels du tourisme LE MARCHÉ : BELGIQUE Freedigitalphotos.net Clés de compréhension du marché à destination des professionnels du tourisme 1 SOMMAIRE DONNÉES DE CADRAGE.3 DONNÉES DE CONJONCTURE.......5 PROFIL DU TOURISTE

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales

Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales o c t o u r i s m e Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales juillet 2013 Daniel Rulfi Sylvie Scherrer Ce dossier a été réalisé par la mission statistiques et études

Plus en détail

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents Compétitivité de l industrie manufacturière Faits marquants en 28-29 - La crise accentue les pertes de parts de marché des pays développés face aux pays émergents - La «compétitivité-coût» de l industrie

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile FICHES THÉMATIQUES Le commerce et la réparation automobile 2.1 Commerce, entretien et réparation automobile Le commerce de véhicules automobiles compte près de 24 entreprises en 4. Plus de 68 % des entreprises

Plus en détail

Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse

Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse Département fédéral de l économie DFE Secrétariat d Etat à l économie SECO Communication Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse Date 20 novembre 2009 1. Introduction Dans

Plus en détail

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne. Premier bilan de la saison 2015 N 147 - septembre 2015 Echos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Premier bilan de la saison 2015 A l inverse de la tendance nationale, la Champagne-Ardenne affiche

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 3 ème trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

Appel à Projets Tourisme 2014 Le Tourisme de Proximité pour et par les Bourguignons

Appel à Projets Tourisme 2014 Le Tourisme de Proximité pour et par les Bourguignons Appel à Projets Tourisme 2014 Le Tourisme de Proximité pour et par les Bourguignons Conseil régional de Bourgogne 17 boulevard de la Trémouille CS 23 502-21035 DIJON APPEL A CANDIDATURES PREAMBULE Le tourisme

Plus en détail

& comportements d achat. Voyageurs. En quoi le marketing à la performance influence-t-il le choix des consommateurs dans le secteur du tourisme?

& comportements d achat. Voyageurs. En quoi le marketing à la performance influence-t-il le choix des consommateurs dans le secteur du tourisme? Voyageurs & comportements d achat En quoi le marketing à la performance influence-t-il le choix des consommateurs dans le secteur du tourisme? tradedoubler.com Les Européens préfèrent choisir leurs hôtels,

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme février 2013 T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail

ÉCONOMIE LA REMONTÉE DE L INFLATION RALENTIT LA PROGRESSION DES REVENUS RÉELS. janvier 2010

ÉCONOMIE LA REMONTÉE DE L INFLATION RALENTIT LA PROGRESSION DES REVENUS RÉELS. janvier 2010 ÉCONOMIE LA REMONTÉE DE L INFLATION RALENTIT LA PROGRESSION DES REVENUS RÉELS janvier 21 PRIX À LA CONSOMMATION Évolutions sectorielles 2 variation sur 12 mois en % 7 15 1 5 Énergie (7,3 % du total) 6

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2012 Note semestrielle N 5 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES Une activité dynamique qui pourrait s essouffler L activité d hébergement d entreprises au premier

Plus en détail

ATOUT FRANCE. Présentation Drôme 19 novembre 2012

ATOUT FRANCE. Présentation Drôme 19 novembre 2012 ATOUT FRANCE Présentation Drôme 19 novembre 2012 SOMMAIRE Présentation du marché allemand p. 3 Analyse de la concurrence p. 11 L offre et la demande vers la France p. 18 Caractéristiques de la clientèle

Plus en détail

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail

Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015

Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015 Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015 1. ASEAN: Une zone en puissance 2 En terme de PIB par habitant, la Thaïlande et la Malaisie surpassent déjà la Chine PIB PAR

Plus en détail

FICHE MARCHE Brésil. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Mars 2016

FICHE MARCHE Brésil. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Mars 2016 FICHE MARCHE Brésil Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Mars 2016 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité Conjoncture économique 4 Conjoncture touristique 5-6 Profil des touristes à l

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon Lyon 25 novembre Real Estate & Hotels Tourisme - Hôtellerie - Loisirs Présentation de la 38 ème édition

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa!

HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa! COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 27 septembre 2013 HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa! HRS, leader mondial de la réservation

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015 L hôtellerie en Alsace en 2014 Juin 2015 1 Principales données.. 3 Remarques.. 6 L offre dans l hôtellerie. 10 La fréquentation. 13 Les nuitées 14 La taux d occupation 27 Prix moyen, revenu par chambre,

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

Avis des Tour Opérateurs Presentation Title. Martyn Sumners Directeur Général

Avis des Tour Opérateurs Presentation Title. Martyn Sumners Directeur Général Avis des Tour Opérateurs Presentation Title Martyn Sumners Directeur Général Déroulé de la présentation La raison d être de l ABTOF? Importance du marché britannique Le contexte actuel L attente du consommateurs

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

Hôtellerie traditionnelle

Hôtellerie traditionnelle Hôtellerie traditionnelle 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 6 1. Définition...6 a. Condition d ouverture d un établissement hôtelier... 6 b. Demande de classement d un établissement

Plus en détail

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Pour la 8 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 L inauguration prochaine du nouveau Palais des Congrès (Square) repose la question de la diminution indispensable de la TVA dans l Horeca, particulièrement pour

Plus en détail

Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010

Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010 Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010 Un premier semestre en deux temps : recul au premier trimestre et stabilisation au second semestre. Les investissements

Plus en détail

Crise financière et perspectives économiques

Crise financière et perspectives économiques Crise financière et perspectives économiques Genval, le 26 janvier 2009 Guy QUADEN Gouverneur de la Banque nationale de Belgique 2/ 19 La crise financière en bref Première phase (jusque septembre 2008)

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013 LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE Bilan économique 2013 I. PANEL ET METHODOLOGIE 1. Nouveau panel, nouvelle mobilisation Le dispositif d observation de l activité du tourisme

Plus en détail

Chine, Pétrole, Taux : Vers une nouvelle géographie de la croissance mondiale

Chine, Pétrole, Taux : Vers une nouvelle géographie de la croissance mondiale ŒKONOMIA Analyse du 8 septembre 2015 Chine, Pétrole, Taux : Vers une nouvelle géographie de la croissance mondiale Depuis le début de l année, on parle beaucoup de l exceptionnel alignement des planètes

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009 Faits marquants semestrielle VP + VUL (S1 2008 S2 2009) o Europe 30 pays : + 0,2 point de part de marché (6,3 %

Plus en détail

Les Tendances de l Hôtellerie au Maroc

Les Tendances de l Hôtellerie au Maroc Les Tendances de l Hôtellerie au Maroc Le tourisme en quête de valeur ajoutée et d image En partenariat avec : Introduction Philippe Gauguier Associé In Extenso Tourisme, Hôtellerie et Restauration Programme

Plus en détail