FICHE MARCHE Russie. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Dernière mise à jour : 10/2014. Mise à jour : Juillet 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE MARCHE Russie. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Dernière mise à jour : 10/2014. Mise à jour : Juillet 2015"

Transcription

1 FICHE MARCHE Russie Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Juillet 2015 Dernière mise à jour : 10/2014

2 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité Conjoncture économique 4-5 Conjoncture touristique 6-7 Profil des touristes à l étranger 8 en France 9-12 en Alsace Où vont-ils? 13 Quand viennent-ils? Comment viennent-ils? Comment bien les accueillir? 18 SWOT Alsace 19 Informations pratiques 20 Nos coordonnées 21

3 Données économiques Chiffres Clés Indicateurs Croissance du PIB 2014 Taux d inflation 2015 Taux de chômage ,5% 2,2% 5,6% Données structurelles Superficie (milliers de km²) Population (millions d habitants) Population urbaine (% de la population totale) Structure de la population (en %) moins de 15 ans , ,0 15,9 de 15 à 64 ans plus de 64 ans 70,9 13,1 65,7 18,4 Données touristiques Nombre d arrivées en France des Russes en hôtellerie de tourisme en 2013 : (+8,1% vs 2012) Nombre de nuitées en France des Russes en hôtellerie de tourisme en 2013: 2,3 millions (+4,4% vs 2012) Nombre d arrivées en France des Russes en hôtellerie de plein air en 2013 : (+20,6% vs 2012) Nombre de nuitées en France des Russes en hôtellerie de plein air en 2013: (+18,2% vs 2012) 3 Sources: Mémento du tourisme 2014 DGCIS, OCDE, FMI, CIA, Missions Economiques, AtlasEco, Eurostat, Ramses, Banque de France

4 L économie Russe mise à l épreuve Actualité Conjoncture économique Après avoir perdu près de 52% de sa valeur par rapport à l euro en 2014, la monnaie russe a repris plus de 25% depuis le début de 2015, profitant de la légère reprise des cours du pétrole et d une stabilisation de la situation autour de l Ukraine. La crise économique que la Russie traverse actuellement est le reflet de la baisse du baril, de l impossibilité de se financer aux marchés occidentaux suite aux sanctions, mais aussi d un manque de réformes structurelles de l économie avec une forte dépendance aux exportations d hydrocarbures. Pour la première fois depuis l an 2000, les salaires réels affichent une baisse de -8,3% au premier trimestre 2015 en comparaison avec 2014, suite à une forte inflation de +16,4% qui devrait, d après les prévisions du Ministre du Développement russe, être maitrisée pour le début de l année Après une dépréciation du rouble en 2014, la monnaie russe a repris plus de 25% de sa valeur face à l euro depuis janvier 2015, suite au rebond des cours pétroliers. Cette reprise montre une forte dépendance de l économie russe aux exportations d hydrocarbures. D après Bloomberg (avril 2015): «La volatilité du Rouble place pour les prévisionnistes cette monnaie en tête comme la meilleure monnaie après avoir été la pire». Après une modeste croissance de +0,6% en 2014, l économie russe devrait se contracter en 2015 avec des prévisions de reprise seulement courant Le FMI a légèrement revu à la hausse sa prévision de récession pour 2015, tablant désormais sur une contraction du PIB de 3,4%, contre une récession de 3,8% annoncée précédemment. La prévision a également été revue pour 2016, passant d une récession de 1,1% à une croissance de 0,2%. Ces prévisions se basent sur le bas prix du pétrole et l interdiction d accès des sociétés russes aux financements étrangers suite aux sanctions. La persistance d un cours du pétrole faible et les incertitudes sur la situation en Ukraine maintiendra un niveau élevé de sorties de capitaux et une pression à la baisse sur le cours du rouble. 4 Source : Lettre de veille Atout France Juin 2015

5 Grands événements sportifs : des enjeux considérables en termes de retombées économiques Actualité Conjoncture économique Au lendemain des Jeux de Sotchi, comme après chaque olympiade, revient la question du retour sur investissement des grands évènements sportifs. Si la quantification de ces retombées demande elle-même un certain investissement, la simple mise en perspective des budgets consentis à ces grands évènements constitue déjà une base d enseignements alors même que la France prépare l EURO 2016 et que les enjeux en termes de retombées économiques sont considérables. Les grands évènements sportifs étaient, auparavant, majoritairement organisés au sein de pays économiquement avancés. Depuis les années 2000, les pays des BRICS ont régulièrement été hôtes, ou se préparent à l être : la Chine avec les JO de Pékin en 2008, l Afrique du Sud avec la Coupe du monde FIFA 2010, la Russie avec Sotchi et bien sûr le Brésil qui espère mutualiser les investissements pour la Coupe du monde FIFA 2014 et les JO d été Les dépenses d organisation et investissements russes ont atteint des sommets à Sotchi : environ 37 milliards d euros (2% du PIB russe lorsque la Grèce avait dépensé 7% de PIB annuel). D après un rapport de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement, si les infrastructures sportives (Iceberg du patinage de vitesse ou Palais des Glaces du Bolchoï pour le hockey) se révèleront difficilement rentables, les dépenses réalisées pour l aménagement des routes et des voies de chemin de fer entre les régions du Krasnodar et du Khabarovsk constitueront un environnement amélioré pour les affaires et la croissance des entreprises locales. Le Village Olympique, les hôtels et centres de congrès construits pour l occasion, conjugués à une position de principale station balnéaire russe de la Mer Noire, laissent une chance à Sotchi de devenir un centre de tourisme d affaires régional dans le sud de la Russie, ce qui constituerait une belle réussite. 5 Sources : ERSTE Bank, Gestion PP Immobilisations, EuropeanBank for Reconstruction and development, CIO, UEFA, Le Point, RTL

6 Actualité Conjoncture touristique Les 17,4 millions de départs russes à l étranger en 2014 constituent une baisse de -4% par rapport à l année précédente (toutes destinations confondues). Cette légère baisse de départs est due à plusieurs facteurs : - conjoncture économique : baisse du prix de pétrole, dévaluation du rouble, retrait des investissements, inflation et baisse du pouvoir d achat ; - conjoncture politique : sanctions occidentales, interdiction temporaire de départs à l étranger pour certaines catégories de fonctionnaires, incitation forte à voyager «domestique». A noter, une forte croissance du marché touristique russe, en moyenne de 15% par an entre 2010 et 2013 inclus, ce qui permet de relativiser l actuelle légère baisse du marché, due à une conjoncture défavorable. La France a enregistré 2 millions de nuitées russes en 2014, ce qui représente une baisse de -14,6%. Ce chiffre est basé sur les arrivées en hôtellerie, mais il faut tenir compte également de nombreuses arrivées en appartements, résidences et villas, modes d hébergements très demandés par cette clientèle. D après les données du Rosstat(RussianFederalState StatisticsService), les départs en France n ont diminué que de -4% en Ce chiffre, résultant de l enquête à la frontière ne prend en compte que les vols directs. Il est assez révélateur car il démontre une certaine stabilité de départs des classes moyennes supérieures et classes supérieures utilisant des vols directs et une baisse de la clientèle «mass market» (voyages en bus ou des vols avec escale, moins onéreux). Il est utile de rappeler que l évolution des nuitées russes en 2013 était de +5,6%, soit une des plus fortes parmi les clientèles européennes. La croissance du marché russe pour la France était à son tour entre 10 et 15% par an entre 2010 et 2013 inclus. Au niveau des dépenses, d après Global Blue, la clientèle russe reste en 2014 la deuxième nationalité la plus dépensière après la Chine malgré une diminution de dépenses en 2014 (-17% dans le monde par rapport à 2013 et -7% en France). D après le Baromètre Atout France des arrivées aériennes internationales, le marché russe affiche en 2015 un fort recul des réservations à moins de 45 jours du départ. Le recul des réservations vers la France est beaucoup moins sensible en avril (-8,2%), confirmée par les professionnels du marché comparativement au début d année Sources : RBK, Aviation civile russe, Baromètre d Atout France des arrivées internationales, avril 2015 Global Blue

7 De nouvelles tendances sur le marché des sports d hiver Actualité Conjoncture touristique Les leaders sur le marché du ski restent toujours l Autriche, la France, la Suisse et l Italie. Courchevel reste la destination la plus prisée sur le segment du luxe. Les Tour operateurs signalent une légère baisse de réservations pour les mois de décembre et janvier ce qui peut être expliqué par un certain ralentissement du aux élections législatives en Russie début décembre mais aussi par la recherche par les Russes de packages moins chers, hors des vacances du Nouvel an russe, mais plutôt fin janvier et en mars ce qui permet d étaler les séjours sur toute la durée de la saison. On constate également une augmentation sensible des réservations en direct L attrait des stations de ski alpines françaises est confirmé par un sondage du portail 100 dorog: Selon une enquête menée par le portail 100 dorogen octobre 2011 sur les préférences des Russes pour les vacances de neige, la majorité des personnes interrogées, soit 78 % (546 personnes) avaient l intention de passer des vacances d hiver en montagne au cours de la saison hivernale 2011/2012. La période préférée est le mois de janvier, pas forcément pendant les vacances du Nouvel an russe, avec une durée moyenne du séjour de 7 à 10 nuits. Les conseils des amis (481 voix), les sites Internetdes stations (395 voix) et les forums sur les voyages (334 voix) sont les principales sources d informations. Concernant le mode de réservation, 46 % de personnes interrogées ont recours aux services des agences touristiques, 38 %préfèrent réserver leur séjour directement. Pour 51 % des personnes interrogées, le budget du voyage dans les Alpes françaises est de 1500 par personnes, transport, skipass, hébergement, location de l équipement inclus. 7 Source : Lettre de veille Atout France Russie Janvier 2012

8 D où viennent-ils? Régions d origine : -55% de Moscou -45% des régions dont -15 % de Saint Petersbourg Source: Atout France en Russie Pourquoi viennent-ils? Les motivations de voyages s articulent autour: > du balnéaire > de l exotisme > du culturel > du tourisme de niches (golf, thalasso, congrès ). Quand viennent-ils? Ils voyagent autant l été que l hiver et recherchent le meilleur rapport qualité/prix. Les dépenses des Russes à l étranger augmentent A l Etranger Profil des touristes D après l étude de Citybank, les dépenses des Russes à l étranger pourront atteindre 42 mlrd US en 2011 ce qui est plus qu en Si en 2010 le pic des dépenses de Russes tombait sur août-septembre, cette année les dépenses ont commencé au printemps. LevadaCenter souligne que seulement 45% de Russes sont les détenteurs de carte bancaires, dont 85% les utilisent uniquement pour retirer de l argent liquide. Les Russes dépensent à l étranger essentiellement pour le shopping (15% du volume global), dont le plus aux USA avec 16% et la France avec 9% (7% en 2010). 8 Sources: DevelopmentExport Consulting, La Russie d Aujourd hui, Lettre de veille Atout France Juillet-Août 2011

9 Principales destinations des Russes en France En France Profil des touristes 9 Source : Présentation du marché russe Atout France Russie

10 En France Profil des touristes Perception de la France La France : une destination phare aux yeux des touristes russes, et même classée comme destination la plus attractive parmi ses concurrentes européennes, d un point de vue culturel et historique 89 % des sondés qui n y sont jamais allés prévoient de s'y rendre, et 51 % affirment vouloir y aller d'ici 2 ans. Les sondés ayant déjà effectué un ou plusieurs voyages en France sont très susceptibles d'y retourner : Après un premier voyage dans l Hexagone, ils sont 82% à prévoir d y retourner 10 Source : New Media Trend Watch, Commission Européenne du Tourisme

11 La Russie : achats touristiques plus pragmatiques et moins «émotionnels» Le comportement des touristes russes évolue. En France Profil des touristes Le site touristiques professionnel TRN en partenariat avec onlinetours.rua mené une enquête auprès des agences de voyage russes sur les changements de comportement des touristes russes. Les clientèles les plus évolutives sont les classes moyennes russes qui changent leur comportement et leur mode de consommation, baisse du pouvoir d achat oblige. Ces changements se reflètent dans le choix de destinations connues et moins chères telles que l Egypte en hiver, la Turquie et la Grèce en été (au lieu de l Espagne et de l Italie, par exemple). Le rouble étant volatile, les clients attendent le dernier moment pour réserver et payer leur séjour en suivant attentivement les situations politique et économique qui se traduisent dans la courbe du change du rouble. Toujours par soucis d économie, les séjours sont moins longs et parfois les prestations choisies sur place moins chères. Passer ses vacances en Russie est une autre tendance de l année Vacances patriotiques ou tout simplement choix économique, les packages domestiques vendus sont relativement bon marché grâce à une offre aérienne très attractive. Les classes moyennes supérieures et classes supérieures n ont pas vraiment changé leurs habitudes de consommation, restant dépensières et voyageant plusieurs fois par an. A noter néanmoins, l interdiction de départs à l étranger pour certaines catégories de personnes et une réticence au départ dans les entreprises sous sanctions occidentales. 11 Sources: TRN, enquête d Atout France Russie-CEI auprès des tour opérateurs russes Juin 2015

12 Développement du tourisme en ligne En France Profil des touristes Le taux de pénétration d Internet en Russie est passé de 57,1% de la population en 2013 à 67,5% en 2014 (GFK), soit plus de 80 millions de personnes connectées à Internet, grâce, en grande partie, au développement de l Internet mobile. Ainsi, le nombre d utilisateurs de Smartphones est passé de 11,9% de la population en 2013 à 17,6% en 2014 (26 millions de Smartphones ont été vendus en 2014, soit une hausse de 39% par rapport à 2013 (GfKRetailAudit), le nombre d utilisateurs de tablettes a doublé en 2014 pour atteindre 10 millions de personnes. Le développement des OTA russes a débuté à partir de 2011, avec un nombre croissant de start-up qui ont nécessité des investissements importants dans la technologie, le marché s est donc consolidé. Actuellement, dans le secteur des réservations hôtelières on-line, parmi les sociétés russes, se distinguent Ostrovok.ru et Oktogo.ru. La première source de ventes hôtelières on-line reste néanmoins booking.com. D après l analyse de l OTA datravel.com, la plupart des réservations, soit 62%, sont effectuées pour un séjour de loisirs, tandis que 18% des réservations concernent des déplacements professionnels, enfin, 20% des séjours sont la combinaison des deux déplacements. Parmiles thématiques les plus populaires figurent les visites culturelles, le shopping et la gastronomie. A noter que la thématique balnéaire ne vient qu en 4 e position ce qui peut être expliqué par le comportement d e-touristes qui s intéressent principalement à des séjours européens, préférant réserver les destinations «mass-market» via les agences traditionnelles. Paris figure dans le TOP 3 des destinations à l étranger. Les tendances suivantes sont parmi les caractéristiques actuelles du comportement des e-touristes russes : Online: hausse de confiance des Russes par rapport à la vente on-line, popularisation de l usage des cartes bancaires qui ne représente néanmoins que 4% des paiements réalisés de manière dématérialisée en Russie. Mobile: plus de 35% des e-touristes ont planifié leur voyage et plus de 15% ont réservé leur séjour sur un appareil mobile principalement via le système d ios d Apple. Last minute : l obtention d un visa Schengen étant plus facile avec l augmentation du nombre de visas de circulation, les séjours last-minutes se multiplient, avec, néanmoins, une tendance à la réduction de la durée du séjour. Expérience locale : l envie de visites insolites et de conseils des locaux, les Russes veulent vivre une vraie expérience guidée par des habitants. Packages dynamiques et métamoteurs de recherche : les packages dynamiques commencent à être sollicités en Russie, mais le système a du mal à démarrer en raison des contraintes techniques et financières nécessaires à leur développement. Parmi les comparateurs de voyages en ligne, on peut distinguer Aviasales, Momondoet Skyscanner. Le moteur de recherche Yandexa ouvert récemment son propre métachercheur avia.yandex.ru ce qui va accentuer la concurrence déjà existante sur ce marché. 12 Sources: Datravel.com, Rossiyska gazeta Juin 2015

13 Répartition des nuitées dans l hôtellerie homologuée 0* à 4* en 2014 En Alsace Profil des touristes Où vont-ils? 5% 5% Strasbourg 63% Plus de la moitié des nuitées russes sont concentrées dans l hôtellerie de Strasbourg 5% Colmar 13% Mulhouse 10% et leurs agglomérations 13 Source: DGCIS - INSEE - Traitement Observatoire Régional du Tourisme

14 En Alsace Profil des touristes Quand viennent-ils? Nuitées 2014 dans l hôtellerie alsacienne (0* à 4*) : Évolution des nuitées (2014 / 2013) dans l hôtellerie alsacienne (0* à 4*) : Évolution des nuitées (2015 / 2014) à fin avril -16,8% -12,3% 14

15 En Alsace Profil des touristes Quand viennent-ils? Les Russes et leurs déplacements en Forêt Noire (Allemagne) Nuitées 2014* : Évolution des nuitées* (2015 / 2014) à fin mars -34,9% Évolution des nuitées* (2014 / 2013) -9,1% * dans les hébergements de plus de 9 lits, campings compris 15 Source : Statistisches Landesamt Bade-Wurtemberg

16 Desserte aérienne - Aeroflot dessert Moscou, St Petersbourg, Paris, Francfort et Zürich. - Air Francerelie par 1 vol quotidien Moscou et St Petersbourgà Strasbourg, avec escale à Paris. - Lufthansarelie en 6h Moscou et St Petersbourgà Mulhouse-Bâle, avec escale à Munich et en 7h Moscou et St Petersbourgà Strasbourg,avec escale à Francfort. Les compagnies aériennes spécialisées Europe de l Est : AEROFLOT AUSTRIAN AIRLINES ESTONIAN AIR c/o APG AIR France En Alsace Profil des touristes Comment viennent-ils? La compagnie russe Yamala obtenu le droit de trafic entre Moscou et Bâle-Mulhouse. Ciblant principalement la clientèle business et des résidents russes en Suisse, cette liaison ouvrirait également à la clientèle russe les régions d Alsaceet de Bourgogne, qui si elles font preuve d une bonne attractivité sur le marché russe, marquent encore de visibilité auprès des professionnels et du grand public. Agences spécialisées Europe de l Est Desserte routière Distance Strasbourg Moscou km AMSLAV INEXCO VOYAGES MARSANS TRANSTOURS RIVAGES DU MONDE Desserte ferroviaire Projet de train directmoscou -Berlin Paris pour

17 Marché des tour-opérateurs en Russie En Alsace Profil des touristes Comment viennent-ils? Plus de 25 tour-opérateurs ont déposé leur bilan courant 2014 avec un pic de faillites lors de la saison estivale. Il s agit principalement de tour-opérateurs ayant travaillé avec des destinations «mass market» (Turquie, Egypte, Grèce). La destination France, qui a été relativement épargnée par ces faillites, a perdu des acteurs comme Neva, Versa, Rosa Vetrov ou Ertzog. Les causes de ces faillites résident dans la conjoncture économique défavorable, l interdiction de départs à l étranger pour certaines catégories de fonctionnaires et les modèles économiques parfois fragiles de certaines structures. Largement médiatisées, ces faillites ont contribué à une situation de méfiance des consommateurs envers les professionnels du voyage. Cette situation est en train de s améliorer, par ailleurs, le gouvernement russe a pris un certain nombre de mesures, souvent contestées par les professionnels, afin de protéger les touristes russes. Contraints de revoir leurs ambitions dans une situation de conjoncture économique défavorable, les tours opérateurs réduisent considérablement le nombre de vols charters régionaux vers les destinations «mass-market» cette année. A cela s ajoute l augmentation des ventes touristiques directes on-line qui contribue à la baisse de l intermédiation sur ce marché, et à une situation plus tendue pour les tour-opérateurs. D après le registre officiel des tour-opérateurs russes (presque 4000 inscrits), dans le TOP 15 ayant des garanties financières les plus élevées, figurent les sociétés programmant la France : Natalie Tours, Art Tour, Maximice, Russkiy Express, TezTour (récemment accrédité auprès du Consulat de France), Danko 17 Source: Rostourisme, Kommersant

18 Comment bien les accueillir? Bien connaître les Russes - Les Russes sont fiers de leur pays, de leurs racines, ils sont très loyaux et très fidèles. - Ils sont sensibles aux stéréotypes négatifs que projettent les médias étrangers sur leur pays, comme la mafia, la criminalité ou la pauvreté. - Ils sont donc très sensibles à la manière avec laquelle ils sont accueillis, surtout s ils voyagent de manière individuelle. - Il sont souvent contents de bien se débrouiller pour leurs déplacements à l étranger, même sans en connaître la langue. - Ils ont besoin de reconnaissance, ils aiment être comparés aux ressortissants de l Europe occidentale, ils se sentent occidentaux et veulent qu on les reconnaisse de cette façon. - Ils cherchent à se diversifier dans leurs goûts culturels et culinaires, ainsi, ils mangeront les spécialités du pays qu ils visitent. - Enfin, le confort et la sécurité sont les deux grands mots d ordre du tourisme russe. - On évoque souvent le comportement désagréable et le manque de savoir-vivre(tapage) des touristes russes. Sur un autre plan, la clientèle russe est assimilée à une clientèle dépensière qui aime le luxe. -Ilspréfèrentles hôtels 4 ou 5 étoiles, le shopping de luxe et les casinos. - La présence d une offre authentique provoque chez eux l envie de visiter une destination. - Un fort sentiment nationaliste entraîne un préjugé favorable à une offre adaptée à leurs besoins, comme le fait d avoir des brochures, des prospectus et des informations en langue russe dans les hôtels. 18 Source: Development Export Consulting

19 L analyse SWOT, de l'anglais Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats, est un outil de stratégie d'entreprise permettant de déterminer les options stratégiques envisageables au niveau d'un domaine d'activité stratégique. SWOT Alsace Atouts - Le patrimoine alsacien. - La gastronomie alsacienne. -Les vins et la Route des Vins. -Le TGV lorsque les russes arrivent à Paris en avion. -5eme région de France la plus visitée par les Russes en Aura prestigieuse de la France Faiblesses -Pas d accessibilité directe, il faut en général passer par Paris ou par Francfort. - Manque de notoriété - Manque d attrait - Manque d information, de documentation - Méconnaissance de la culture Russe -Politique gouvernementale pour passer ses vacances en Russie. «Connaît ta Russie, voyage à travers elle» - Absence d incitation au retour -Trop peu de brochures en russe pendant leur séjour - Trop peu de personnel russophone Opportunités -Une classe moyenne en progression et voyageuse et à la recherche de nouveautés. - Prévisions du nombre d entrée en forte progression - Cibles : - clientèle urbaine ans - CSP moyenne-supérieure - étudiants et professeurs - Projet de train direct Paris-Berlin-Moscou passera par Strasbourg -Attrait important pour le shopping (les Russes arrivent en 2e position en terme de dépenses de shopping) - Nouvelle procédure de délivrance des visas - Progression rapide d Internet Menaces -Concurrence de la Turquie et des pays membres de la CEI (Communauté des Etats Indépendants) -Barrière de la langue -La distance 19

20 Décalage horaire: de 2 à 11 heures Langue pratiquée: Russe Infos Pratiques CALENDRIER DES VACANCES SCOLAIRES 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOUT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE DECEMBRE Jeu 1 Dim 1 Dim 1 Mer 1 Ven 1 Lun 1 Mer 1 Sam 1 Mar 1 Jeu 1 Dim 1 Mar 1 Ven 2 Lun 2 Lun 2 Jeu 2 Sam 2 Mar 2 Jeu 2 Dim 2 Mer 2 Ven 2 Lun 2 Mer 2 Sam 3 Mar 3 Mar 3 Ven 3 Dim 3 Mer 3 Ven 3 Lun 3 Jeu 3 Sam 3 Mar 3 Jeu 3 Dim 4 Mer 4 Mer 4 Sam 4 Lun 4 Jeu 4 Sam 4 Mar 4 Ven 4 Dim 4 Mer 4 Ven 4 Lun 5 Jeu 5 Jeu 5 Dim 5 Mar 5 Ven 5 Dim 5 Mer 5 Sam 5 Lun 5 Jeu 5 Sam 5 Mar 6 Ven 6 Ven 6 Lun 6 Mer 6 Sam 6 Lun 6 Jeu 6 Dim 6 Mar 6 Ven 6 Dim 6 Mer 7 Sam 7 Sam 7 Mar 7 Jeu 7 Dim 7 Mar 7 Ven 7 Lun 7 Mer 7 Sam 7 Lun 7 Jeu 8 Dim 8 Dim 8 Mer 8 Ven 8 Lun 8 Mer 8 Sam 8 Mar 8 Jeu 8 Dim 8 Mar 8 Ven 9 Lun 9 Lun 9 Jeu 9 Sam 9 Mar 9 Jeu 9 Dim 9 Mer 9 Ven 9 Lun 9 Mer 9 Sam 10 Mar 10 Mar 10 Ven 10 Dim 10 Mer 10 Ven 10 Lun 10 Jeu 10 Sam 10 Mar 10 Jeu 10 Dim 11 Mer 11 Mer 11 Sam 11 Lun 11 Jeu 11 Sam 11 Mar 11 Ven 11 Dim 11 Mer 11 Ven 11 Lun 12 Jeu 12 Jeu 12 Dim 12 Mar 12 Ven 12 Dim 12 Mer 12 Sam 12 Lun 12 Jeu 12 Sam 12 Mar 13 Ven 13 Ven 13 Lun 13 Mer 13 Sam 13 Lun Jeu 13 Dim 13 Mar 13 Ven 13 Dim 13 Mer 14 Sam 14 Sam 14 Mar 14 Jeu 14 Dim 14 Mar 14 Ven 14 Lun 14 Mer 14 Sam 14 Lun 14 Jeu 15 Dim 15 Dim 15 Mer 15 Ven 15 Lun 15 Mer 15 Sam 15 Mar 15 Jeu 15 Dim 15 Mar 15 Ven 16 Lun 16 Lun 16 Jeu 16 Sam 16 Mar 16 Jeu 16 Dim 16 Mer 16 Ven 16 Lun 16 Mer 16 Sam 17 Mar 17 Mar 17 Ven 17 Dim 17 Mer 17 Ven 17 Lun 17 Jeu 17 Sam 17 Mar 17 Jeu 17 Dim 18 Mer 18 Mer 18 Sam 18 Lun 18 Jeu 18 Sam 18 Mar 18 Ven 18 Dim 18 Mer 18 Ven 18 Lun 19 Jeu 19 Jeu 19 Dim 19 Mar 19 Ven 19 Dim 19 Mer 19 Sam 19 Lun 19 Jeu 19 Sam 19 Mar 20 Ven 20 Ven 20 Lun 20 Mer 20 Sam 20 Lun 20 Jeu 20 Dim 20 Mar 20 Ven 20 Dim 20 Mer 21 Sam 21 Sam 21 Mar 21 Jeu 21 Dim 21 Mar 21 Ven 21 Lun 21 Mer 21 Sam 21 Lun 21 Jeu 22 Dim 22 Dim 22 Mer 22 Ven 22 Lun 22 Mer 22 Sam 22 Mar 22 Jeu 22 Dim 22 Mar 22 Ven 23 Lun 23 Lun 23 Jeu 23 Sam 23 Mar 23 Jeu 23 Dim 23 Mer 23 Ven 23 Lun 23 Mer 23 Sam 24 Mar 24 Mar 24 Ven 24 Dim 24 Mer 24 Ven 24 Lun 24 Jeu 24 Sam 24 Mar 24 Jeu 24 Dim 25 Mer 25 Mer 25 Sam 25 Lun 25 Jeu 25 Sam 25 Mar 25 Ven 25 Dim 25 Mer 25 Ven 25 Lun 26 Jeu 26 Jeu 26 Dim 26 Mar 26 Ven 26 Dim 26 Mer 26 Sam 26 Lun 26 Jeu 26 Sam 26 Mar 27 Ven 27 Ven 27 Lun 27 Mer 27 Sam 27 Lun 27 Jeu 27 Dim 27 Mar 27 Ven 27 Dim 27 Mer 28 Sam 28 Sam 28 Mar 28 Jeu 28 Dim 28 Mar 28 Ven 28 Lun 28 Mer 28 Sam 28 Lun 28 Jeu 29 Dim 29 Mer 29 Ven 29 Lun 29 Mer 29 Sam 29 Mar 29 Jeu 29 Dim 29 Mar 29 Ven 30 Lun 30 Jeu 30 Sam 30 Mar 30 Jeu 30 Dim 30 Mer 30 Ven 30 Lun 30 Mer 30 Sam 31 Mar 31 Dim 31 Ven 31 Lun 31 Sam 31 Jeu 31 week end Nombre de jours de congés : Nombre de jours fériés : Nombre de semaines de vacances scolaires : vacances scolaires : 20

21 Nos coordonnées Agence d Attractivité de l Alsace Observatoire Régional du Tourisme 24, Rue de Verdun COLMAR Tél : Mail : Retrouvez-nous également sur : 21

FICHE MARCHE Corée Sud

FICHE MARCHE Corée Sud FICHE MARCHE Corée Sud Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Septembre 2015 1 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité Conjoncture économique 4-5 Conjoncture touristique 6-7 Profil des touristes

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Le Marché Touristique ALLEMAND

Le Marché Touristique ALLEMAND CRT Franche-Comté Juin 2014 Le Marché Touristique ALLEMAND 1 Photo : geo.fr Sommaire 1. L Allemagne en quelques chiffres 2. La consommation touristique allemande 3. La France vue par les allemands 4. Le

Plus en détail

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE SITUATION TOURISME 2013 Situation du tourisme en Europe Visiteurs internationaux : + 5%(essentiellement en provenance, d Europe, Asie-Pacifique et Moyen-Orient)

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014)

La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) BELGIQUE Fiches Marchés étrangers Population : 11,2 millions d habitants Source : www.populationdata.net La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) 339 100

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É B E L G E RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 33 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2. TENDANCES DE

Plus en détail

FICHE MARCHE Brésil. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Juin 2015

FICHE MARCHE Brésil. Outil d aide aux professionnels du tourisme. Mise à jour : Juin 2015 FICHE MARCHE Brésil Outil d aide aux professionnels du tourisme Mise à jour : Juin 2015 Sommaire Chiffres clés 3 Actualité 4 Conjoncture économique 4 Conjoncture touristique 5-6 Profil des touristes à

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme février 2013 T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

Grands événements sportifs en Russie

Grands événements sportifs en Russie Grands événements sportifs en Russie 2013-2018 Anatole MIRIOUK Bureau UBIFRANCE de Russie Conseiller Export Santé-Sport-Tourisme RUSSIE : arène des Grands événements sportifs 2013-2018 Universiades 2013

Plus en détail

«1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse

«1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse «1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse Présentation de la destination Malte Malte, une destination en plein développement touristique Lancement du site maltaneo.com

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014 Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON 01

Plus en détail

DOSSIER EXPOSANTS 2016

DOSSIER EXPOSANTS 2016 Genève Mardi 9 février 2016 DOSSIER EXPOSANTS 2016 Early Bird -10 % Actualités 1 salon 1 000 m² 100 exposants & conférenciers 1 000 visiteurs professionnels Conférences thématiques RDV d affaires «Exposez

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010

MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 MINISTERE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DIRECTION GENERALE DU TOURISME TABLEAU DE BORD DES STATISTIQUES DU TOURISME 2010 Août 2011 Tableau de bord des statistiques du tourisme 2010 1 I. AVANT PROPOS ---------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE 2015 Résumé Le niveau et la dynamique de développement du transport aérien suisse sont analysés et évalués dans le cadre d un vaste monitoring

Plus en détail

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE vous proposent, dans le cadre du programme consulaire régional, une : MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE du 23 au 29 Juin 2013 Prospections personnalisées à Moscou et/ou Saint-Pétersbourg Secteurs : agroalimentaire

Plus en détail

Le Baromètre des Vacances des Européens

Le Baromètre des Vacances des Européens Le Baromètre des Vacances des Européens 11 ème édition Présentation des résultats 17 Mai 2011 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON : Tél : 01.41.98.92.15 / E-mail : fabienne.simon@ipsos.com Austragésila

Plus en détail

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Présentation de l'enquête Contexte - Objectifs Calvados Tourisme s'est engagé depuis plusieurs années sur le segment du tourisme d'affaires

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Pays arabes du Moyen-Orient

Pays arabes du Moyen-Orient Le Marché Moyen Oriental Il s'agit d'un marché spécifique au sein de la zone Proche et Moyen Orient, qui exclut l'iran et Israël. Il inclut des pays arabes au potentiel très différent selon leur niveau

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Définition du tourisme d affaires

Définition du tourisme d affaires Décembre 2007 Définition du tourisme d affaires Activité économique générée par les congrès, séminaires, conventions, salons. Ces événements ne relèvent pas du tourisme mais contribuent puissamment à l

Plus en détail

Master : Management Hôtelier et Touristique Séminaire : Géographie du tourisme

Master : Management Hôtelier et Touristique Séminaire : Géographie du tourisme Master : Management Hôtelier et Touristique Séminaire : Géographie du tourisme Casablanca : ville touristique Supervisé par : Le docteur professeur : Mâati Sadki Un travail élaboré par : BENHMIMOU Nabil

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

VOYAGES RÊVE > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB. & hôtels de

VOYAGES RÊVE > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB. & hôtels de AUDIENCE GLOBALE : + 24 % EN 2013! (SOURCE MLP) > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB Informations & contact : VIP Médias Tél. +33 (0)4 42 23 22 45 voyagesdereve@vipmedias.com Voyages & Hôtels de Rêve

Plus en détail

NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014

NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014 CONTRAT SOCIAL 28/03/2014 J.Blanchard NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014 ----ooo---- ECONOMIE MONDIALE : sans changement notable sauf crises graves Les dernières prévisions pour 2014 et 2015 confirment les

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie 52 5 L immobilier d entreprise allemand et les investisseurs Par Marcus Cieleback, directeur de recherche, PATRIZIA Immobilien AG. 5.1/ SITUATION GÉNÉRALE Cinq ans après le début de la crise financière,

Plus en détail

Le Baromètre des Vacances des Européens

Le Baromètre des Vacances des Européens Le Baromètre des Vacances des Européens 11 ème édition Présentation des résultats 17 Mai 2011 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON : Tél : 01.41.98.92.15 / Email : fabienne.simon@ipsos.com Austragésila

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

RISK INDEX 2014 SUISSE

RISK INDEX 2014 SUISSE RISK INDEX SUISSE L indice de risque a été conçu par Intrum Justitia. Depuis 1998, Intrum Justitia recense les données de dizaines de milliers d entreprises européennes. Le premier rapport portant sur

Plus en détail

Informations Grand Public : +33 (0) 892 707 407 (0,34 /mn) www.nicetourisme.com - email : info@otcnice.com

Informations Grand Public : +33 (0) 892 707 407 (0,34 /mn) www.nicetourisme.com - email : info@otcnice.com Nice France A propos de l économie touristique Dossier de presse Coordonnées : Direction de la Communication Tél. +33 (0) 4 92 14 46 10 - Fax +33 (0) 4 92 14 46 19 email : communication@otcnice.com Convention

Plus en détail

Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Crédit photo : J. Basile D, Chateau de Belle Fontaine, Normandie Challenge, C. Bielsa, Hotel du Golf de Carbourg Calvados Tourisme, X

Plus en détail

L activité des casinos en Alsace

L activité des casinos en Alsace L activité des casinos en Alsace Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d Alsace (ORTA) Les casinos en France Un casino est «un établissement comportant trois activités distinctes, le spectacle,

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS L hébergement chez l habitant existe depuis de nombreuses années sous différentes formes et son développement s est accentué

Plus en détail

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY I) Le contexte II) Le programme I) Le contexte II) Le contexte La destination France 1 ère destination mondiale en nombre de touristes avec 84,7 millions de visiteurs étrangers (en 2013). 1 touriste sur

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne

La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Fiche Clientèle La clientèle canadienne en Champagne-Ardenne La clientèle canadienne Données de cadrage Population : 34 300 083 habitants en 2011

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains Alexandre Bertin NOTE STRATEGIQUE Note stratégique réalisée par

Plus en détail

fréquentation des sites Move Your Alps

fréquentation des sites Move Your Alps fréquentation des sites Move Your Alps Une hausse globale de 30 % et un été exceptionnel! Statistiques globales Du 1 er Janvier au 31 Août 2014 # Sessions 367 660 # Pages vues 1 497 020 # Utilisateurs

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale

Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale Accor est une entreprise d origine française, mais dont le capital et l activité se sont largement internationalisés. Premier hôtelier

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

29 mars 2012. Support de correction : Grille d évaluation. Observations générales relatives à l évaluation des copies

29 mars 2012. Support de correction : Grille d évaluation. Observations générales relatives à l évaluation des copies 51 ème Concours National de la Commercialisation 29 mars 2012 Support de correction : Grille d évaluation Observations générales relatives à l évaluation des copies Le sujet du concours 2012 porte sur

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires :

B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires : B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires : l état des lieux après un an de crise Observation Le baromètre 2009 poursuit la mission engagée l an dernier, à savoir : «comprendre et mesurer les attentes

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales

Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales Soirée économique des Délégués Consulaires de la CCI de Perpignan jeudi 30 octobre 2014 Les chiffres clés en 2013 3,8 millions de touristes 4,2 millions

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION MAIRIE DE COURNON D'AUVERGNE SERVICE TOURISME TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION Sommaire : Page 2 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Présentation de la taxe de séjour -qui est habilité

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Courchevel Courchevel : 4 villages De1300 to 1850 metres, 4 villages reliés par des navettes

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr Intervenant Thierry Leroux (Espace Numérique Entreprises) thierry.leroux@ene.fr www.rhonetourisme.com E-commerce et e-tourisme de forte similitudes Le e-commerce en 2013 : plus de 51 milliards d euros

Plus en détail

Les visiteurs étrangers en France

Les visiteurs étrangers en France Les visiteurs étrangers en France Marie Antczak et Marie-Anne Le Garrec* Le tourisme constitue un apport essentiel pour les échanges extérieurs de la France puisque depuis 1999, il représente le premier

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

L A C L IE N T È L E B R ITA N N IQ U E : P R O F IL S E T A T T E N T E S

L A C L IE N T È L E B R ITA N N IQ U E : P R O F IL S E T A T T E N T E S La boite à outils du Contrat de Destination Grand Ouest L A C L IE N T È L E B R ITA N N IQ U E : P R O F IL S E T A T T E N T E S 3 1-Le guide du Bon Accueil 2-Le glossaire Gastronomie 3-Laclientèlebritannique:profilsetattentes

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2014 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 En Tourisme de Loisirs comme en Affaires, de nombreux démarchages ont eu lieu, au cours du 2 ème trimestre, en France ainsi que sur les marchés

Plus en détail

Salon du Tourisme et des Loisirs

Salon du Tourisme et des Loisirs Salon du Tourisme et des Loisirs 16,17 et 18 avril 2010 Palais Régional Omnisports Georges Théolade Introduction Seule Région européenne sur le continent Sud américain, située sur le plateau des Guyanes

Plus en détail

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR...

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 1 SOMMAIRE LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 11 L offre d accueil en hébergement marchand... 13 L offre d accueil en hébergement

Plus en détail

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 L inauguration prochaine du nouveau Palais des Congrès (Square) repose la question de la diminution indispensable de la TVA dans l Horeca, particulièrement pour

Plus en détail

Les conseils de liligo.com pour trouver les meilleurs billets d avion pour la Coupe du Monde au Brésil

Les conseils de liligo.com pour trouver les meilleurs billets d avion pour la Coupe du Monde au Brésil Communiqué de presse Paris, le mercredi 11 décembre 2013 Les conseils de liligo.com pour trouver les meilleurs billets d avion pour la Coupe du Monde au Brésil A six mois du coup d envoi de la Coupe du

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

Le site location-et-vacances.com

Le site location-et-vacances.com dossier de presse été 2008 Le site location-et-vacances.com fait peau neuve et nous prépare un ETE 2008 très ensoleillé! 1 Plan du dossier Location-et-Vacances.com nous prépare un ETE 2008 très ensoleillé!

Plus en détail

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée.

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée. Agent de Voyages Rome G1303 1 Le métier Le métier : Agent de voyage Recevoir le client, le conseiller, conclure une vente en réglant toutes les formalités nécessaires tel est l objectif de l agent de voyages.

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE Samedi 30 mai 2015 Photo : Jaymantir UNE DESTINATION, C EST QUOI? Juin 2015 Brigitte Bloch Le touriste, un oiseau migrateur Le touriste n a pas de frontière. Sa vision

Plus en détail

Le poids économique de Lourdes

Le poids économique de Lourdes Fréquentation / Chiffre d affaires / Enjeux Etude réalisée pour le compte de HPTE Le poids économique de Lourdes CONTOURS - 163, Boulevard Murat - 75016 PARIS - Tél. 01.42.88.44.29 - Fax. 01.42.88.97.00

Plus en détail

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas Ce qui change en 2015, suite à la réforme Pour vous aider à comprendre : Le applicable, expliqué pas à pas Loi n 2014-1654 du 29 décembre 2014 art 67 La loi de finances 2015 a été adoptée en dernière lecture

Plus en détail

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise ÉTUDE EN BREF Octobre 2011 L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise Pour les investisseurs, l Europe de l immobilier de bureaux n est pas celle qui est délimitée par les accords

Plus en détail

Quelle image avez-vous de la Belgique?

Quelle image avez-vous de la Belgique? Quelle image avez-vous de la Belgique? Saviez vous que?. Sont d origine belge. Le saxophone. La marque de montres Ice watch. La chaine de fast food Quick. l ile de Porquerolles au large de Toulon appartenait

Plus en détail

Les Français et leurs dépenses en voyage

Les Français et leurs dépenses en voyage Les Français et leurs dépenses en voyage Etude Visa Europe menée par TNS Sofres en Novembre 14 Sommaire 1 Rappel méthodologique 3 Résultats détaillés 5 3 Annexes 1 1 Rappel Méthodologique Rappel du dispositif

Plus en détail

Sport de montagne et sports nature

Sport de montagne et sports nature Sport de montagne et sports nature Quelle maîtrise d ouvrage pour quel projet de territoire? Les acteurs et leurs stratégies L innovation dans les stations de montagne -Un enjeu d utilisation du territoire

Plus en détail

INTERVENTO PRESIDENTE NARDO FILIPPETTI CONFERENZA ANNUALE DEL CETO PANORAMICA SUL MERCATO E PROBLEMI DEI TOUR OPERATOR

INTERVENTO PRESIDENTE NARDO FILIPPETTI CONFERENZA ANNUALE DEL CETO PANORAMICA SUL MERCATO E PROBLEMI DEI TOUR OPERATOR INTERVENTO PRESIDENTE NARDO FILIPPETTI CONFERENZA ANNUALE DEL CETO PANORAMICA SUL MERCATO E PROBLEMI DEI TOUR OPERATOR Bonjour à tous, Je remercie le CETO de m avoir invité: C est avec grand plaisir que

Plus en détail