Le Direct Costing. TopStrat. Le Direct costing. Les outils de gestion pour TopStrat. Drones 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Direct Costing. TopStrat. Le Direct costing. Les outils de gestion pour TopStrat. Drones 1"

Transcription

1 Le Direct costing Les outils de gestion pour TopStrat Drones 1

2 Objectifs du contrôle de gestion Identifier la source de la profitabilité de la structure : Approche «produit» Approche «fonction» Fournir les informations nécessaires à la décision stratégique : Abandon / développement de produit ou activité Fabrication en interne ou sous-traitance («Make or buy»)

3 Définitions Différence entre charge et coût Charge = dépenses engendrées dans le cadre de la réalisation d un produit ou d un service Coût = somme de charges relatives à un élément défini Le coût peut être : Complet Partiel Le moment du calcul peut être différent : Coûts préétablis estimés avant le fait générateur Coûts constatés, ou réels, ou historiques, établis après le fait générateur

4 Définitions Charges fixes et variables Charge fixe : indépendante des quantités produites ou vendues EXEMPLES : Coûts fixes de structure, Publicité, Salaires des opérateurs, Charge variable : liée aux quantités produites ou vendues EXEMPLES : Matières premières, coûts variables process, conditionnement,

5 Définitions PV : Prix de vente CVu : Coût variable unitaire CFT : Coût fixe total X* : Quantité critique CA* : Chiffre d'affaires critique A partir de X* ventes par mois, l'entreprise gagne de l'argent.

6 Définitions Le point mort est atteint lorsque les deux droites se croisent : Y = PV x X* = CVu x X* + CFT c'est à dire lorsque le chiffre d'affaires est égal au coût fixe + les coûts variables. Je peux en déduire que : X* x ( PV - CVu) = CFT que je peux réécrire : X* x MCVu = CFT Il faut que la marge sur coûts variables soit égale aux coûts fixes

7 Définitions Charge directe Imputable à un produit / service de l entreprise Charge qu il est possible d incorporer immédiatement dans un coût SANS AMBIGUITE EXEMPLES : Matières, Publicité, Charge indirecte Commune à l ensemble des produits / services de l entreprise Charges qui ne peuvent être incorporées dans les coûts qu à la suite de calculs intermédiaires (et souvent arbitraires ) EXEMPLES : Entretien des machines, Structure, charges financières,

8 Définitions : ramener les coûts pour une pièce simple directes Charges directes Total des charges indirectes imputation Charges indirectes Coût unitaire du produit répartition complexe!

9 Méthode du coût variable = Direct costing Comme son nom l indique, elle ignore les coûts fixes. Pourquoi ignorer les coûts fixes? Il est souvent arbitraire de répartir les charges de structure entre les différents produits. le coût fixe unitaire (coût fixe/quantités produites) varie en fonction du niveau d activité. Ceci occulte les autres causes de variation sur lesquelles le gestionnaire peut agir. La méthode permet de répondre à des questions telles que : Faut-il abandonner la fabrication d un produit, sous-traiter une activité? Quelle est la contribution de chaque produit à la couverture des charges fixes?

10 Méthode du coût variable Direct costing Principe Chiffre d'affaires des produits vendus Qtés x Prix de vente Coût variable des produits vendus Calcul de marges sur coûts variables par produit Marge sur Coût Variable = MCV Coûts fixes Calcul du résultat de la période

11 Direct costing évolué = méthode du coût spécifique Objectif : s approcher du coût de revient Ajout des coûts fixes directs Calcul du coût spécifique Coût spécifique = Cvu + CFDu Notation : CFDu = Coût Fixe Direct unitaire Cvu = Coût variable unitaire CFDu = Coût Fixe Direct Total Nombre d unités produits ou vendues Marge sur coût spécifique = marge de contribution La marge de contribution devra couvrir les coûts fixes indirects. Si tel est le cas, l entreprise sera en bénéfice PLUS PROCHE DU COUT DE REVIENT

12 Marge sur un produit Direct costing évolué Drones 12

13 Ce que nous allons faire Nous allons remplir ce tableau : (qui vous est fourni) Avec un seul produit Produit 1 Prix de vente HT 20,00 Ventes prévues sur un an (en quantité) 200 CA prévisionnel 4 000,00 Coûts Variables ( par produit) Matière 1 = CUMP X Consommation Matière 2 5,00 = CUMP X Consommation CV Process = CV des paramètres CV Conditionnement = CV des paramètres CV logistique = CV des paramètres Commission des commerciaux = Prix de vente X Consommation TOTAL = MCVu 5,00 Marge sur coûts variables unitaire (PV-Cvu=MCVu) 15 Coûts Fixes Annuels DIRECTS Publicité 500 Charges de recherche et développement TOTAL = CFD 500,00 Coût Fixe Direct Unitaire = CFDu 2,50 Coût Spécifique (Cvu + CFDu) 7,50 Marge sur coût spécifique = PV - Ct spécifique u 12,50 Coûts Fixes Annuels INDIRECTS dont Structure dont Etudes 3 000,00 dont Salaires des opérateurs dont Salaires des cadres dont Salaires fixes des commerciaux dont Formation dont Embauche/Licenciement dont Amortissement des machines dont Amortissement des constructions dont Charges financières TOTAL = CF Indirects 3 000,00 CF Indirects unitaires 15,00 Coût de revient 22,50 Marge nette -2,50 En % -12,50% X* 233 CA* Drones 13

14 Les coûts variables La première partie du calcul ne présente aucune difficulté car les coûts variables sont bien identifiés par produit. La marge sur coûts variables unitaire (MCVu) est rapidement identifiable. Avec un seul produit Produit 1 Prix de vente HT 20,00 Ventes prévues sur un an (en quantité) 200 CA prévisionnel 4 000,00 Coûts Variables ( par produit) Matière 1 = CUMP X Consommation Matière 2 5,00 = CUMP X Consommation CV Process = CV des paramètres CV Conditionnement = CV des paramètres CV logistique = CV des paramètres Commission des commerciaux = Prix de vente X Consommation TOTAL = MCVu 5,00 Drones 14

15 Les coûts fixes Les coûts fixes sont par contre à considérer en détail. Certains sont directs (l origine du coût est clairement affectable à un produit) et d autres sont indirects (l origine du coûts n est pas affectable directement à un produit). Coûts Fixes Annuels DIRECTS Publicité 500 Charges de recherche et développement TOTAL = CFD 500,00 Coût Fixe Direct Unitaire = CFDu 2,50 Coût Spécifique (Cvu + CFDu) 7,50 Marge sur coût spécifique = PV - Ct spécifique u 12,50 Coûts Fixes Annuels INDIRECTS dont Structure dont Etudes 3 000,00 dont Salaires des opérateurs dont Salaires des cadres dont Salaires fixes des commerciaux dont Formation dont Embauche/Licenciement dont Amortissement des machines dont Amortissement des constructions dont Charges financières TOTAL = CF Indirects 3 000,00 CF I di t it i Pour remplir ce tableau, il suffit de reprendre le compte d exploitation et de reporter les valeurs de celui-ci Drones 15

16 Les résultats Par simple division, l on obtient le coût fixe indirect unitaire (de la même façon que le coût fixe direct unitaire) Le coût de revient est donc trivial = Cvu + Cfdu + Cfiu TOTAL CF Indirects 3 000,00 CF Indirects unitaires 15,00 Coût de revient 22,50 Marge nette -2,50 En % -12,50% X* 233 CA* La marge apparaît et il est simple de calculer le seuil de rentabilité ainsi que le CA d équilibre Drones 16

17 Marge sur plusieurs produits Direct costing évolué et répartition des charges fixes indirectes Drones 17

18 Sur plusieurs produits maintenant Le tableau adapté à plusieurs produits Il vous est fourni dans le deuxième onglet Ce tableau comprend plus de cellules mais est simple à remplir Sauf!!!! La clé de répartition Avec plusieurs produits Produit 1 Produit 2 Produit 3 Prix de vente HT 20,00 20,00 20,00 Ventes prévues sur un an (en quantité) CA prévisionnel 4 000, , ,00 Coûts Variables ( par produit) Matière 1 Matière 2 CV Process CV Conditionnement CV logistique Commission des commerciaux TOTAL = MCVu 0,00 0,00 0,00 Marge sur coûts variables unitaire (PV-Cvu=MCVu) Coûts Fixes Annuels DIRECTS Publicité Charges de recherche et développement TOTAL = CFD 0,00 0,00 0,00 Coût Fixe Direct Unitaire = CFDu 0,00 0,00 0,00 Coût Spécifique (Cvu + CFDu) 0,00 0,00 0,00 Marge sur coût spécifique = PV - Ct spécifique u 20,00 20,00 20,00 Couverture des coûts fixes à hauteur de 4 000, , ,00 Coûts Fixes Annuels INDIRECTS dont Structure dont Etudes dont Salaires des opérateurs dont Salaires des cadres dont Salaires fixes des commerciaux dont Formation dont Embauche/Licenciement dont Amortissement des machines dont Amortissement des constructions dont Charges financières TOTAL = CF Indirects 0,00 -> clé de répartition à intégrer 33,33% 33,33% 33,33% CF Indirects unitaires 0,00 0,00 0,00 Coût de revient 0,00 0,00 0,00 Marge nette 200,00 200,00 200,00 En % 100,00% 100,00% 100,00% Drones 18

19 Sur plusieurs produits maintenant Les coûts variables sont remplis de la même façon que précédemment Les coûts fixes directs et indirects doivent figurer aussi dans le tableau Pour les coûts fixes indirects, il faut les répartir à chaque produit en fonction d une clé de répartition (ici B42 à D42). Cette clé de répartition pourrait être par exemple : Arbitraire : on décide que 3/5 des coûts indirects fixes sont affectés au produit 1, Calculé en fonction de le production : un clé fonction de temps de production consommé par un produit / temps de production total consommé pourrait aussi avoir un sens Calculée en fonction du CA généré par un produit Pour ce choix, l important est de pouvoir l argumenter en fonction de son entreprise. En général, la clé de répartition choisie est celle représentant la contribution d un produit au CA de l entreprise Drones 19

20 Discussion Ce modèle à des limites évidemment et comme tout modèle : Nous considérons que nous vendons ce que nous produisons Nous considérons que la clé de répartition est la même pour tous les coûts fixes indirects cependant, il a un sens pratique et a au moins le mérite d être simple. La littérature scientifique est très riche que le sujet du contrôle de gestion. Faites un petit tour sur Google Scholar et vous trouverez de très nombreux articles publiés. Drones 20

Chapitre 4 : Coûts partiels Variables et directs

Chapitre 4 : Coûts partiels Variables et directs Économie et management. Licence 2. Comptabilité analytique et contrôle de gestion. Année 2014-2015 Chapitre 4 : Coûts partiels Variables et directs M. Trabelsi. Méthode des coûts partiels : non-incorporation

Plus en détail

Comptabilité de gestion. Evaluation sur les définitions 10 Fev. 2014

Comptabilité de gestion. Evaluation sur les définitions 10 Fev. 2014 Promo 2016 Comptabilité de gestion Evaluation sur les définitions 10 Fev. 2014 1. Pourquoi mesurer des coûts de revient dans une entreprise? Un bon système de coût doit permettre d améliorer significativement

Plus en détail

Le petit. Contrôle. de gestion. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard

Le petit. Contrôle. de gestion. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Le petit 2016 Contrôle de gestion Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ABC : Activity based costing (Coûts à base d activité)

Plus en détail

Le compte de résultat

Le compte de résultat Les outils de gestion pour TopStrat N imprimez ce support que si vous pensez que c est indispensable. Vous pouvez le consulter en ligne ou le télécharger et le consulter sans l imprimer. 1 Données exploitées

Plus en détail

LE CONTROLE DE GESTION DE L ENTREPRISE. Les coûts partiels 2014/2015

LE CONTROLE DE GESTION DE L ENTREPRISE. Les coûts partiels 2014/2015 LE CONTROLE DE GESTION DE L ENTREPRISE Les coûts partiels 1 2014/2015 2 Introduction Plan Introduction Définition des couts partiels I-Principe de la méthode des coûts partiels II-Schéma de détermination

Plus en détail

Comptabilité analytique

Comptabilité analytique Comptabilité analytique Sommaire 1. La comptabilité analytique 2 2. La comptabilité analytique dans la simulation 3 2.1. Le compte de résultat 3 2.2. Les grands principes 4 2.3. Les états analytiques 4

Plus en détail

gestion est développé dans le livre publié dans la même collection :

gestion est développé dans le livre publié dans la même collection : P résentation L ensemble des connaissances nécessaires à la compréhension de la comptabilité de gestion est développé dans le livre publié dans la même collection : Comptabilité de Gestion (collection

Plus en détail

Préparation M1 Contrôle de Gestion

Préparation M1 Contrôle de Gestion Préparation M1 Contrôle de Gestion Manel Benzerafa Alilat 1 Rappel des concepts étudiés en Licence 3 1. Les sections homogènes (coûts complets) 2. La méthode A.B.C. 2 Les sections homogènes - La méthode

Plus en détail

CHAPITRE III SEUIL DE RENTABILITE

CHAPITRE III SEUIL DE RENTABILITE CHAPITRE III SEUIL DE RENTABILITE Objet et définition du seuil de rentabilité Introduction: La gestion courante de l entreprise peut soulever des questions dont on peut citer: - Quel chiffre d affaires

Plus en détail

Le contrôle des coûts. Une dimension du contrôle de gestion

Le contrôle des coûts. Une dimension du contrôle de gestion Le contrôle des coûts Une dimension du contrôle de gestion Les calculs de coûts La distinction de la nature des coûts : Coûts directs coûts indirects La distinction de l impact des coûts : Les charges

Plus en détail

Sujet #7. La structure des coûts, le volume et la capacité. NOTION de COÛT - VOLUME - BÉNÉFICE

Sujet #7. La structure des coûts, le volume et la capacité. NOTION de COÛT - VOLUME - BÉNÉFICE Sujet #7 La structure des coûts, le volume et la capacité NOTION de COÛT - VOLUME - BÉNÉFICE Prix de vente unitaire Moins: Coûts variables unitaires Marge sur coûts variables unitaire (MCVu) X Nombre d

Plus en détail

Le seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité Le seuil de rentabilité Le seuil de rentabilité est le chiffre d'affaires minimum à partir duquel un produit (ou une activité d'une entreprise), à coût donné, devient rentable. C'est donc le CA à partir

Plus en détail

Introduction à la gestion d entreprise - la notion du seuil de rentabilité. Licence professionnelle génomique IUT Lyon 1, Dépt.

Introduction à la gestion d entreprise - la notion du seuil de rentabilité. Licence professionnelle génomique IUT Lyon 1, Dépt. Introduction à la gestion d entreprise - la notion du seuil de rentabilité Licence professionnelle génomique IUT Lyon 1, Dépt. Génie Biologique Les charges variables et fixes Afin d exercer son activité,

Plus en détail

devez fixer un prix de vente pour vos marchés d exportation.

devez fixer un prix de vente pour vos marchés d exportation. Jeudi 08 juin 2017 } Dans le cadre de votre stratégie internationale, vous devez fixer un prix de vente pour vos marchés d exportation. } La politique prix est une décision essentielle, complexe et technique

Plus en détail

CHAPITRE II LES COÛTS ET RÉSULTAT DE LA CAE

CHAPITRE II LES COÛTS ET RÉSULTAT DE LA CAE CHAPITRE II LES COÛTS ET RÉSULTAT DE LA CAE Traitement des charges de la CAE La méthode de coûts complets ü Ce sont des coûts obtenus enincorporant la totalité des charges incorporées. ü La méthode de

Plus en détail

Les coûts partiels : seuil de rentabilité

Les coûts partiels : seuil de rentabilité Les coûts partiels : seuil de rentabilité INTRODUCTION Avec les exigences des consommateurs les entreprises sont passées de la démarche productive à la démarche marketing qui privilégie les besoins du

Plus en détail

Chap. 4 : Les charges variables et le seuil de rentabilité

Chap. 4 : Les charges variables et le seuil de rentabilité 1 / 9 Chap. 4 : Les charges variables et le seuil de rentabilité La comptabilité analytique propose des modèles de gestion i.e. des représentations simplifiées de l activité des entreprises. Les modèles

Plus en détail

* Résultat = C.A Coûts variables sur achats Frais variables sur ventes Frais fixes = = 500

* Résultat = C.A Coûts variables sur achats Frais variables sur ventes Frais fixes = = 500 Révision : 1) Compte de résultat différentiel. Coûts variables : dépend de la quantité de produits fabriqués (ex : coûts d achat) Coûts fixes : ne dépendent pas de la quantité produite (ex : électricité,

Plus en détail

Maîtriser les coûts c est être capable de les limiter au niveau nécessaire pour la performance attendue.

Maîtriser les coûts c est être capable de les limiter au niveau nécessaire pour la performance attendue. PREMIERE PARTIE (7 points) Proposition de corrigé UE 121 CONTROLE DE GESTION SESSION 2008 - Page 1 sur 10 1- Rédiger, en une vingtaine de lignes, une note de synthèse qui permet de répondre à la question

Plus en détail

CHAPITRE 5 : La variabilité des charges et seuil de rentabilité

CHAPITRE 5 : La variabilité des charges et seuil de rentabilité Les coûts peuvent être complets ou partiels, selon qu on y incorpore tout ou une partie des charges de la comptabilité générale (avec prise en compte des différences d incorporation). Dans le premier chapitre,

Plus en détail

L analyse de la relation coût - volume - profit

L analyse de la relation coût - volume - profit L analyse de la relation coût - volume - profit Chapitre 21 Introduction Le chapitre traite de l analyse de la relation coût - volume - profit point 6.2 du programme. Notamment en étudiant : - Le coût

Plus en détail

- 07 - SYNTHESE DES METHODES DE CALCUL ET D ANALYSE DES COÛTS

- 07 - SYNTHESE DES METHODES DE CALCUL ET D ANALYSE DES COÛTS - 07 - SYNTHESE DES METHODES DE CALCUL ET D ANALYSE DES COÛTS o Récapituler de façon synthétique les éléments caractéristiques des différentes méthodes de calcul et d analyse des coûts. Pré requis : o

Plus en détail

COÛT D ACHAT LA METHODE DES COÛTS COMPLETS TCO COÛT TOTAL DE POSSESSION. Rolland Randrianirina

COÛT D ACHAT LA METHODE DES COÛTS COMPLETS TCO COÛT TOTAL DE POSSESSION. Rolland Randrianirina COÛT D ACHAT LA METHODE DES COÛTS COMPLETS TCO COÛT TOTAL DE POSSESSION Rolland Randrianirina LA METHODE DES COÛTS COMPLET Objectif(s) : Les coûts successifs dans une activité industrielle. Pré requis

Plus en détail

ISG. MAKE THE WORLD YOURS.

ISG. MAKE THE WORLD YOURS. Séance 1 introductive Ce cours a été réalisé en partenariat entre Hicham Sebti et Priscilla Chazot-Magdelaine Présentez vous.. Nom / Prénom Votre Passion / Vos hobbies Qu attendez vous de ce cours de comptabilité

Plus en détail

MODULE 2205 : CALCUL ET ANALYSE DES COÛTS - CHAPITRE 05 LA MÉTHODE DES COÛTS COMPLETS

MODULE 2205 : CALCUL ET ANALYSE DES COÛTS - CHAPITRE 05 LA MÉTHODE DES COÛTS COMPLETS MODULE 2205 : CALCUL ET ANALYSE DES COÛTS - CHAPITRE 05 LA MÉTHODE DES COÛTS COMPLETS I. POURQUOI DISTINGUER LES CHARGES DIRECTES ET LES CHARGES INDIRECTES? Soit le processus de simplifié d une entreprise

Plus en détail

Chapitre 18 Analyse des écarts sur coûts

Chapitre 18 Analyse des écarts sur coûts Corrigé de l exercice 18.1 A. Fiche de coût unitaire Chapitre 18 Analyse des écarts sur coûts Corrigés des entraînements du manuel CUMP matière = (120 000 + (860 000 + 140 000) ) / (600 + 5 000) = 200

Plus en détail

ASCA unité 3 thème 6 THÈME Comprendre la comptabilité analytique...3

ASCA unité 3 thème 6 THÈME Comprendre la comptabilité analytique...3 ASCA unité 3 thème 6 THÈME 6...3 Comprendre la comptabilité analytique...3 SÉQUENCE 1...4 Traitement des charges : Notions de charges directes et indirectes....4 SÉQUENCE 2...4 Calcul des coûts complets

Plus en détail

Le Seuil de Rentabilité

Le Seuil de Rentabilité Approche unitaire Récapitulatif, ou «point mort», ou «chiffre d affaires critique», est : Le chiffre d affaires, ou le volume de ventes qui donne un résultat égal à zéro. Les charges se répartissent en

Plus en détail

Le Seuil De Rentabilité

Le Seuil De Rentabilité Source : http://coursdevente.free.fr/bc%20seuil%20de%20rentabilit%e9.htm Le Seuil De Rentabilité Cours extrait du SITE DES PROFS DE VENTE ET DE COMMERCE 1. La distinction entre les coûts variables et les

Plus en détail

Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP. Calculer et maîtriser ses charges

Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP. Calculer et maîtriser ses charges Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP Calculer et maîtriser ses charges Calculer et maîtriser ses charges Cette fiche sert à l entrepreneur à calculer les charges de son

Plus en détail

LE PETIT CONTRÔLE DE GESTION. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard

LE PETIT CONTRÔLE DE GESTION. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard LE PETIT 2014 CONTRÔLE DE GESTION Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Table des matières Fiche 1 Définition et objectifs du contrôle de gestion Fiche 2 Le modèle des centres

Plus en détail

Partie II - Comptabilité de gestion - compléments Chapitre 05 - Les "coûts partiels" : coûts variables et seuil de rentabilité

Partie II - Comptabilité de gestion - compléments Chapitre 05 - Les coûts partiels : coûts variables et seuil de rentabilité Partie II - Comptabilité de gestion - compléments Chapitre 05 - Les "coûts partiels" : coûts variables et seuil de rentabilité Vincent Drobinski 3 octobre 2013 Table des matières 1 Un modèle de représentation

Plus en détail

Les Prévisions Financières. DROUIN Jean-François MFB

Les Prévisions Financières. DROUIN Jean-François MFB + Les Prévisions Financières + Les Prévisions Financières : Les objectifs Traduire en termes financiers tous les éléments du projet réunis lors des différentes étapes Vérifier la viabilité de votre entreprise

Plus en détail

CCG101 Patrick PELLICIER mpb 1/8

CCG101 Patrick PELLICIER mpb 1/8 mpb 1/8 Nous avons réalisé une étude de coûts complets lors du cours précédent. Nous allons donc étudier quelques cas particuliers à prendre éventuellement en compte dans une étude de coûts complets, puis

Plus en détail

Le seuil de rentabilité et le coût marginal.

Le seuil de rentabilité et le coût marginal. Le seuil de rentabilité et le coût marginal jscilien@u-paris10.fr Sommaire Le seuil de rentabilité Le coût marginal SOMMAIRE I. Le seuil de rentabilité 1.1. Définition 1.2. Fonctions 1.3. Trois manières

Plus en détail

La comptabilité analytique

La comptabilité analytique La comptabilité analytique Plan Introduction : Les objectifs et les moyens de la comptabilité analytique I. Organisation d une comptabilité II. Analyse des charges II.2. Analyse par produit II.3. Analyse

Plus en détail

Eric Astien 2005/2006 INITIATION AU CONTRÔLE DE GESTION

Eric Astien 2005/2006 INITIATION AU CONTRÔLE DE GESTION Eric Astien 2005/2006 INITIATION AU CONTRÔLE DE GESTION 0 introduction Objectifs D ou l intérêt d une comptabilité de gestion Et la mise en place d une comptabilité de gestion 1 introduction Si la comptabilité

Plus en détail

Votre boîte à outils de gestion

Votre boîte à outils de gestion Votre boîte à outils de gestion Matinée du Commerce Lundi 10 avril 2017 Page 1 Introduction Que mettre dans sa boîte à outils? Budget prévisionnel annuel Seuil de rentabilité : charges variables, charges

Plus en détail

Bloc 2 : L approche par les coûts complets (méthode des centres d analyse)

Bloc 2 : L approche par les coûts complets (méthode des centres d analyse) DUT GEA Option GMO et GCF Bloc 2 : L approche par les coûts complets (méthode des centres d analyse) I. Principe de la méthode (et définitions) a) Définition des coûts directs, indirects et des objets

Plus en détail

Gestion comptable et financière de l'entreprise

Gestion comptable et financière de l'entreprise Gestion comptable et financière de l'entreprise Module Gestion M2 Séverine LALANDE Université Paul Sabatier FSI / Dpt LV-Gestion 1 INTRODUCTION Auguste Detoeuf (1883 1947) : industriel Il y a trois sortes

Plus en détail

LA RENTABILITE QUELQUES NOTIONS INDISPENSABLES. 1. Distinction entre charges variables et les charges fixes. 2. Le seuil de rentabilité

LA RENTABILITE QUELQUES NOTIONS INDISPENSABLES. 1. Distinction entre charges variables et les charges fixes. 2. Le seuil de rentabilité LA RENTABILITE QUELQUES NOTIONS INDISPENSABLES 1. Distinction entre charges variables et les charges fixes. Les charges variables évoluent avec le niveau d'activité. Les charges fixes sont indépendantes

Plus en détail

www. Chapitre 9 : Seuil de rentabilité et Point mort 1. Introduction Le but de toute entreprise est de réaliser un profit ou des bénéfices. Il est possible d évaluer, à titre prévisionnel, le chiffre d

Plus en détail

Analyse des coûts et prise de décision

Analyse des coûts et prise de décision et prise de décision Les techniques de calcul et d analyse des coûts portent le nom de comptabilité analytique ou de comptabilité de gestion. Ces termes seront utilisés indifféremment dans ce cours. Contrairement

Plus en détail

Chapitre 7 : La politique du prix

Chapitre 7 : La politique du prix Chapitre 7 : La politique du prix Coûts Demande (clients) Concurrents PRIX Comment les coûts peuvent-ils rentrer dans le calcul des prix? Coûts - Directs (= spécifiques) / Indirects (= communs) - Variables

Plus en détail

Partie 2 : Analyse comptable 3- Analyse d exploitation- TED

Partie 2 : Analyse comptable 3- Analyse d exploitation- TED Partie 2 : Analyse comptable 3 Analyse d exploitation TED 1Tableau d Exploitation Différentiel (TED) Reclassement des charges en charges Variables et fixes : Les charges variables (charges opérationnelles)

Plus en détail

Marge sur coûts variables, seuil de rentabilité

Marge sur coûts variables, seuil de rentabilité Sect 8114 Page 1/5 1.Société CROKI 1.1.Présentation La société CROKI est spécialisée dans la fabrication, le conditionnement et la distribution de croque-monsieur préemballés sous cellophane. La société

Plus en détail

Déterminer le seuil de rentabilité

Déterminer le seuil de rentabilité NATHAN/VUEF LA PHOTOCOPIE NON AUTORISÉE EST UN DÉLIT. 8 Exercice 1 Annexe 1 Déterminer le seuil de rentabilité Calculer un seuil de rentabilité Vous travaillez dans la société Top Puces, spécialisée dans

Plus en détail

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/5 15 T 36 A 01 Durée : 5 heures OFFICE DU BACCALAUREAT Coef. 6 Téléfax (221) 864 67 39 Tél. : 824 95 92 824 65 81 E T U D E D E C A S DOSSIER 1 : COMPTABILITE ANALYTIQUE

Plus en détail

PROGRAMMATION & CONTRÔLE DES COUTS

PROGRAMMATION & CONTRÔLE DES COUTS PROGRAMMATION & CONTRÔLE DES COUTS Animé par : M. BOUSTIQUE 1 PROGRAMMATION & CONTRÔLE DES COUTS 2 PROGRAMMATION & CONTRÔLE DES COUTS OBJECTIF DE LA FORMATION 3 PROGRAMMATION & CONTRÔLE DES COUTS INTRODUCTION

Plus en détail

Méthode ABC Activity Based Costing

Méthode ABC Activity Based Costing Méthode ABC Activity Based Costing Systèmes traditionnels de coûts : Couts des produits : ils apparaissent dans le compte de résultat lorsque les produits sont vendus, avant, ils sont au stock - MOD -

Plus en détail

LA GESTION DES COÛTS : CALCUL DES COÛTS COMPLETS.

LA GESTION DES COÛTS : CALCUL DES COÛTS COMPLETS. LA GESTION DES COÛTS : CALCUL DES COÛTS COMPLETS. La méthode des coûts complets permet de déterminer le coût de revient d un produit fabriqué ou commercialisé par l entreprise. Ce coût est égal à toutes

Plus en détail

Chapitre 6.1. Rentable or not rentable?

Chapitre 6.1. Rentable or not rentable? Chapitre 6.1. Rentable or not rentable? Contenu 1. Introduction... 2 2. Marge sur coût variable... 3 3. Seuil de Rentabilité... 4 3.1. Seuil de rentabilité en quantité... 5 3.2. Seuil de rentabilité en

Plus en détail

Dossier 1 : REMBOURSEMENT D EMPRUNT

Dossier 1 : REMBOURSEMENT D EMPRUNT CB2 EXAMEN N 2 DE GESTION FINANCIÈRE ET COMPTABLE Dossier 1 : REMBOURSEMENT D EMPRUNT 1. Un capital de 16 000 a été emprunté le 01/05/ 2014 au taux annuel de 3.25 % pour 4 ans. Les versements de remboursement

Plus en détail

Devoir.tn tous les niveauxm. toutes les matières. Chapitre 3 Gestion de la production. Introduction Cas de l entreprise LE VENT EN POUPE.

Devoir.tn tous les niveauxm. toutes les matières. Chapitre 3 Gestion de la production. Introduction Cas de l entreprise LE VENT EN POUPE. Introduction Cas de l entreprise LE VENT EN POUPE La société «le vent en poupe» fabrique et commercialise deux produits : - des barques en polyester ; - des planches à voiles en résine synthétique. La

Plus en détail

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DSCG 3 Management et contrôle de gestion. Larry Bensimhon Christophe Torset.

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DSCG 3 Management et contrôle de gestion. Larry Bensimhon Christophe Torset. LMD COLLECTION Expertise comptable Le meilleur du DSCG 3 Management et contrôle de gestion e 3 ÉDITION Larry Bensimhon Christophe Torset Sup FOUCHER 550 g éq. CO 2 «Le photocopillage, c est l usage abusif

Plus en détail

Exercice et solution 10C.4 Marges nettes et centres de responsabilité

Exercice et solution 10C.4 Marges nettes et centres de responsabilité Exercice et solution 10C.4 Marges nettes et centres de responsabilité L entreprise Sexta ltée vend deux produits, A et B, dans trois régions, les régions 1, 2 et 3. Le nombre d unités vendues dans chacune

Plus en détail

De : Stagiaire. I) Le démarreur DE14 :

De : Stagiaire. I) Le démarreur DE14 : De : Stagiaire A : M. Reynier Annexes : Tableaux de calcul par les deux méthodes. Date : 02 Janvier 2008 Objet : Choix d une méthode d analyse. RAPPORT Deux méthodes d analyses existent pour calculer les

Plus en détail

Le compte de résultat analytique

Le compte de résultat analytique Les outils de gestion pour TopStrat Drones 1 Objectif L objectif du compte de résultat est de parvenir à identifier les sources de profit ou de perte dans les diverses activités de l entreprise Nous allons

Plus en détail

LE CALCUL DES COÛTS COMPLETS DANS UNE ENTREPRISE INDUSTRIELLE

LE CALCUL DES COÛTS COMPLETS DANS UNE ENTREPRISE INDUSTRIELLE LE CALCUL DES COÛTS COMPLETS DANS UNE ENTREPRISE INDUSTRIELLE METHODOLOGIE : ETAPE 1 : DISTINGUER LES CHARGES DIRECTES ET INDIRECTES CHARGE DIRECTE = charge qui concerne un seul produit et qui peut donc

Plus en détail

MARKETING MIX. Politique Prix DEFINITION DU PRIX. Le prix correspond à la somme d argent :

MARKETING MIX. Politique Prix DEFINITION DU PRIX. Le prix correspond à la somme d argent : MARKETING MIX POLITIQUE PRIX Sandrine Monfort Politique Prix Concept et définitions Définition du prix Unité de mesure du prix Définition de la politique prix Influence des prix sur les volumes des ventes,

Plus en détail

Marge/coût variable =Frais Fixes + Bénéfice

Marge/coût variable =Frais Fixes + Bénéfice Les charges de structures. Ces charges dites fixes restent stables ou a peu près stables dans la mesure où la structure de l'entreprise ne change pas ou peu. Elles sont indépendantes du volume d'activité

Plus en détail

Construction de routes et de voies ferrées 42.1

Construction de routes et de voies ferrées 42.1 Construction de routes et de voies ferrées 42.1 Edition 2017 Plan 1. 2. Chiffres-clés Nomenclature d activités 7. 8. Chiffres de la R&D Données européennes 3. Données détaillées par secteur 9. Sources

Plus en détail

1,1 Définition de la notion de coûts

1,1 Définition de la notion de coûts 1,1 Définition de la notion de coûts a) Un coût est défini comme la somme des charges relatives à un élément défini au sein du réseau comptable. Le choix des coûts à calculer se fait en fonction des a

Plus en détail

Bloc de cours 3 : Méthode ABC

Bloc de cours 3 : Méthode ABC Bloc de cours 3 : Méthode ABC activity based costing coût par activité 1 1. Principe de la méthode 2 1. Principe de la méthode B. Schéma de la méthode de calcul 1) Les produits consomment les activités

Plus en détail

Les méthodes classiques de calcul du prix de revient

Les méthodes classiques de calcul du prix de revient Les méthodes classiques de calcul du prix de revient Des documents complémentaires sont disponibles sur /wiki/pr PR2 page 1 Prix de revient = total des coûts pour la fabrication et la vente Mise en œuvre

Plus en détail

PRINCIPES GENERAUX DE LA COMPTABILITE DE MANAGEMENT

PRINCIPES GENERAUX DE LA COMPTABILITE DE MANAGEMENT 1 PRINCIPES GENERAUX DE LA COMPTABILITE DE MANAGEMENT I- La comptabilité analytique 2 grandes périodes où la comptabilité industrielle s est développé : Pendant les 30G, la D>O. On sait que le pdt coute

Plus en détail

Gestion Appliquée Comptabilité de gestion : analyse et maîtrise des coûts 2e édition. table des matières

Gestion Appliquée Comptabilité de gestion : analyse et maîtrise des coûts 2e édition. table des matières table des matières Introduction 11 1 La societe Dianis 17 L entreprise et ses acteurs 17 Objectifs et possibilités analytiques 19 Données comptables 21 Achats de matières et de fournitures 21 Services

Plus en détail

Objectif Valeur ajoutée

Objectif Valeur ajoutée Objectif Valeur ajoutée par Paul-Louis Brodier -1- Réaliser un résultat est évidemment un impératif, mais existent deux façons de voir La façon de voir usuelle est celle des associés ou actionnaires Une

Plus en détail

Chapitre 2 : Coûts complets Méthode des centres d'analyse

Chapitre 2 : Coûts complets Méthode des centres d'analyse Économie et management. Licence 2. Comptabilité analytique et contrôle de gestion. Année 2014-2015 Chapitre 2 : Coûts complets Méthode des centres d'analyse M. Trabelsi. I _ Présentation générale. Charge

Plus en détail

Chapitre 6 Méthode des centres d analyse : coûts et résultats

Chapitre 6 Méthode des centres d analyse : coûts et résultats Chapitre 6 Méthode des centres d analyse : coûts et résultats Entraînement complémentaire Exercice 6.6** Possibilités d amélioration du résultat - Analyse du système de répartition Installée à Mende, et

Plus en détail

Situation n 1 : Cette décision vous semble t elle justifiée? Situation n 2 : Cette décision vous semble t elle justifiée?

Situation n 1 : Cette décision vous semble t elle justifiée? Situation n 2 : Cette décision vous semble t elle justifiée? Situation n 1 : L entreprise Dynasup fabrique des décodeurs dans une usine fortement automatisée. Son dirigeant souhaite en améliorer les performances et recrute deux nouveaux salariés : - un directeur

Plus en détail

GESTION CONSIGNES SUJET PROBLÈME (17 POINTS) Ce cas a été rédigé par l ESC Dijon. Durée : 2 heures.

GESTION CONSIGNES SUJET PROBLÈME (17 POINTS) Ce cas a été rédigé par l ESC Dijon. Durée : 2 heures. Ce cas a été rédigé par l ESC Dijon. Durée : 2 heures. S SUJET CONSIGNES Aucun document n est autorisé. Calculatrices autorisées. SUJET PROBLÈME (7 POINTS) La SARL «Gousset père et fille» installée en

Plus en détail

Partie 2 : Principes Généraux de la Comptabilité Analytique SOMMAIRE OBJET DU COURS 66

Partie 2 : Principes Généraux de la Comptabilité Analytique SOMMAIRE OBJET DU COURS 66 SOMMAIRE OBJET DU COURS 66 CHAPITRE 1 : LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE 67 1.1 Introduction 67 1.2 Analyse des charges 67 1.2.1 Analyse par fonction 67 1.2.2 Analyse par produit

Plus en détail

Exercice et solution 16C.4 Analyse des écarts

Exercice et solution 16C.4 Analyse des écarts Exercice et solution 16C.4 Analyse des écarts Laval, 11 février 2011 C est la consternation dans le bureau de M. Jean, président de Nutri- Sol. Ce dernier vient tout juste d obtenir une copie des états

Plus en détail

TD 1 : LA METHODE DES COUTS VARIABLES

TD 1 : LA METHODE DES COUTS VARIABLES TD 1 : LA METHODE DES COUTS VARIABLES APPLICATION 1 : CAS CYCLO L entreprise CYCLO fabrique des VTT. Au cours de l exercice N, elle a produit et vendu 45 000 VTT au prix unitaire de 250. Le comptable vous

Plus en détail

CH25 - LA FONCTION COMPTABLE ET FINANCIERE

CH25 - LA FONCTION COMPTABLE ET FINANCIERE CH25 - LA FONCTION COMPTABLE ET FINANCIERE La gestion financière et la comptabilité relève d enseignements spécifiques. Le chapitre ne consiste pas à traiter des points techniques, mais à situer la place

Plus en détail

Chapitre 5. Corrigés

Chapitre 5. Corrigés Chapitre 5 Corrigés 1 Question 1. Coûts de production et coûts de revient préétablis. Qu il résulte de données historiques, donc d un constat, ou de données préétablies, donc d une prévision, le sens fondamental

Plus en détail

La budgétisation du voyage

La budgétisation du voyage La budgétisation du voyage Une fois les prestations constitutives du forfais repérés, il est possible de passer au stade de tarification. A. La présentation du devis Le devis doit permettre de déterminer

Plus en détail

Travaux de finition 43.3

Travaux de finition 43.3 Travaux de finition 43.3 Edition 2017 Plan 1. 2. Chiffres-clés Nomenclature d activités 8. Commerce extérieur 9. Données européennes 3. Données détaillées par secteur 10. Description de l activité 4. Catégories

Plus en détail

Travaux de finition 43.3

Travaux de finition 43.3 Travaux de finition 43.3 Edition 2014 Plan 1. Chiffres-clés 2. Nomenclature d activités 3. Données détaillées par secteur 4. Catégories socio-professionnelles 5. Personnels 6. Principaux ratios 7. Chiffres

Plus en détail

Les Dynamiques de Rentabilité

Les Dynamiques de Rentabilité Les Dynamiques de Rentabilité Ce module fait un rappel du Seuil de Rentabilité et traite des interactions Prix, Volume et Rentabilité. Auteurs : Paul Farris Traduction et adaptation : Younes BENJELLOUN

Plus en détail

Comptabilité analytique Les autres coûts partiels Partie 2 : La méthode du coût spécifique

Comptabilité analytique Les autres coûts partiels Partie 2 : La méthode du coût spécifique Patrick ROBIN Comptabilité analytique Les autres coûts partiels Partie 2 : La méthode du coût spécifique Patrick ROBIN Mr Patrick Robin est professeur de Gestion. Il intervient au sein de l IAE de Caen

Plus en détail

La rentabilité d une action de formation

La rentabilité d une action de formation TutoFOP : la formation de formateurs à la carte RC_Budget_Rentabilite_Marges_FP1 La rentabilité d une action de formation Les produits Au sens strict les produits sont les flux sortant de l entreprise

Plus en détail

Le budget des charges

Le budget des charges ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Niveau : année MGT Groupe : 2 Année Académique : 2011/2012 Module : Gestion Budgétaire Enseignant : KHERRI Abdenacer Site web : www.gb-ehec.jimdo.com Plan du cours

Plus en détail

CHAPITRE 7 L'imputation rationnelle des charges fixes

CHAPITRE 7 L'imputation rationnelle des charges fixes CHAPITRE 7 L'imputation rationnelle des charges fixes Du fait de l'existence des charges fixes, les variations de production ont une incidence sur le coût unitaire complet des produits : lorsque le volume

Plus en détail

Statistiques des coûts de production agricoles (AgCoP)

Statistiques des coûts de production agricoles (AgCoP) Statistiques des coûts de production agricoles (AgCoP) Évaluer le coût des activités agricoles Une source d information essentielle pour des prises de décision plus éclairées dans l agriculture Statistiques

Plus en détail

Participer aux calculs des coûts Les coûts complets LES COUTS COMPLETS. Objectifs pédagogiques :

Participer aux calculs des coûts Les coûts complets LES COUTS COMPLETS. Objectifs pédagogiques : LES COUTS COMPLETS Objectifs pédagogiques : Distinguer charges directes et indirectes Compléter un tableau de répartition des charges indirectes Analyser et compléter les étapes de calcul d un coût de

Plus en détail

1., HTVA. Les frais de livraison sont refacturés au client français avec une marge de 5 % HTVA. Les frais de fonctionnement du service commercial s él

1., HTVA. Les frais de livraison sont refacturés au client français avec une marge de 5 % HTVA. Les frais de fonctionnement du service commercial s él COMPTABILITE ANALYTIQUE LA MACHINE INFERNALE SPRL La société «LA MACHINE INFERNALE SPRL» est spécialisée dans le montage d»équipements industriels sur mesure ; autrement dit elle travaille exclusivement

Plus en détail

LES COUTS COMPLETS DETERMINATION DES COUTS D'UNE ENTREPRISE. 1 - Coût complet. Détermination des coûts 1. 2 Charges directes

LES COUTS COMPLETS DETERMINATION DES COUTS D'UNE ENTREPRISE. 1 - Coût complet. Détermination des coûts 1. 2 Charges directes DETERMINATION DES COUTS D'UNE ENTREPRISE LES COUTS COMPLETS 1 - Coût complet Pour réaliser un devis ou une facturation à un client, il est indispensable de savoir calculer le prix de revient d un travail

Plus en détail

COMPTABILITE ANALYTIQUE "LES COUTS COMPLETS"

COMPTABILITE ANALYTIQUE LES COUTS COMPLETS COMPTABILITE ANALYTIQUE "LES COUTS COMPLETS" La comptabilité analytique a un double objectif immédiat : 1. répartir les charges entre les différents coûts (coût d'achat, coût de production, coût de distribution,

Plus en détail

Chapitre 4 : CHARGES DIRECTES ET INDIRECTES

Chapitre 4 : CHARGES DIRECTES ET INDIRECTES Chapitre 4 : CHARGES DIRECTES ET INDIRECTES Introduction Parmi les charges à incorporer, certaines ne concernent qu un seul des coûts que l on a décidé de calculer alors que d autres en concernent plusieurs.

Plus en détail

Université Versailles Saint Quentin en Yvelines 2010/2011. Titre 2 : les opérations courantes que l'entreprise doit enregistrer pendant l'année

Université Versailles Saint Quentin en Yvelines 2010/2011. Titre 2 : les opérations courantes que l'entreprise doit enregistrer pendant l'année Titre 2 : les opérations courantes que l'entreprise doit enregistrer pendant l'année CHAPITRE 3 : LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE Nous sommes toujours dans une entreprise assujettie à la TVA. I- le Principe

Plus en détail

Révélez vos talents! SOFTEC. Titres et Diplômes. Carrières et Métiers. Solutions Entreprises. Catalogue DIF. Formation Professionnelle

Révélez vos talents! SOFTEC. Titres et Diplômes. Carrières et Métiers. Solutions Entreprises. Catalogue DIF. Formation Professionnelle SOFTEC Formation Professionnelle Chemin du Bocage 49240 AVRILLE Tel.02 41 43 38 22 Titres et Diplômes Fax.02 41 43 35 72 info@softec.fr Solutions Entreprises Carrières et Métiers www.softec.fr Catalogue

Plus en détail

Le sujet comporte 08pages dont 02 annexes à remettre avec la copie

Le sujet comporte 08pages dont 02 annexes à remettre avec la copie LYCÉE HAFFOUZ ------------- GESTION 19 février 2014 DEVOIR DE CONTROLE N 2 DUREE : 03 Heures COEFFICIENT : 04 ENSEIGNANT : HABLI Salah &MENSI Boulbaba NIVEAU : 4 ème économie & gestion Le sujet comporte

Plus en détail

Extraction de pierre, de sable et d argile 08.1

Extraction de pierre, de sable et d argile 08.1 Extraction de pierre, de sable et d argile 08.1 Edition 2014 Plan 1. Chiffres-clés 2. Nomenclature d activités 3. Données détaillées par secteur 4. Catégories socio-professionnelles 5. Personnels 6. Principaux

Plus en détail

C 3 La marge et le compte de résultat différentiel

C 3 La marge et le compte de résultat différentiel C 3 La marge et le compte de résultat différentiel S 2 Les concepts de coût variable et de marge sur coût variable La requalification des charges en charges fixes et charges variables permet d identifier

Plus en détail

CHAPITRE 4 Le calcul des coûts complets

CHAPITRE 4 Le calcul des coûts complets CHAPITRE 4 Le calcul des coûts complets La connaissance du coût complet des produits nous permet de mesurer leur participation à la rentabilité globale de l'entreprise. Cette démarche, qui épouse la logique

Plus en détail

Le coût de revient, un incontournable pour la rentabilité de votre entreprise

Le coût de revient, un incontournable pour la rentabilité de votre entreprise Le coût de revient, un incontournable pour la rentabilité de votre entreprise Octobre 2017 Raymond Chabot Grant Thornton, 2017. Présentation Animatrice Conférenciers SUZANNE BRETON, MBA DIRECTRICE PRINCIPALE

Plus en détail

Seuil de rentabilité Marge 44contributive

Seuil de rentabilité Marge 44contributive Chapitre 44 Seuil de rentabilité Marge 44contributive Volume 3 Profil M Chapitre 44 Table des matières Objectifs évaluateurs... 2 1. Définitions... 3 1.1. Seuil de rentabilité ou chiffre d affaires au

Plus en détail