Cette feuille vous permet de calculer le salaire du conservateur des hypothèques pour la prise d une inscription hypothécaire d office.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cette feuille vous permet de calculer le salaire du conservateur des hypothèques pour la prise d une inscription hypothécaire d office."

Transcription

1 Instructions pour le Livret Formados Le livret se compose d une collection de feuilles de calcul automatisées pour de nombreux actes notariés fréquents, accompagnées - le cas échéant d un décompte pour les parties. Les feuilles sont pour une grande partie verrouillées, pour éviter que certains champs ne soient modifiés involontairement. Pour remplir une feuille, il est indiqué de procéder avec la touche TAB, qui vous guidera aux cases où il faudra introduire ou modifier des données (tel que par exemple, le poste «frais divers»). Voici un aperçu: 1. Inscription hypothécaire d office Cette feuille vous permet de calculer le salaire du conservateur des hypothèques pour la prise d une inscription hypothécaire d office.

2 2. Inventaire Pour un inventaire normal il est tenu compte de deux heures de travail sur place. Pour chaque heure supplémentaire un coût de 75 euros ( + TVA ) est pris en compte. Mais en tout cas, vous pouvez adapter les «frais divers» comme bon vous semble. En outre, l honoraire (d office 50 euros) peut être adapté (entre 7,50 et 150 euros). Après avoir rempli les données disponibles (celles que vous sélectionnez avec la touche TAB), vous appuyez sur «décompte client» pour obtenir le décompte à transmettre au client. Voici un exemple d un tel décompte: 3. Cession avec soulte / partage en lots Pour une cession avec soulte ou un partage en lots, les frais divers normaux sont de 770 euros, en dehors des droits d écriture et des frais pour les renseignements urbanistiques. Mais le montant des frais divers peut être librement adapté en fonction selon l'évaluation par le notaire. Pour la transcription hypothécaire, il est prévu une provision de 30 euros par rôle. Après la transcription, l'excédent est remboursé au client, quand la facture est envoyée. La provision de 30 euros par rôle devrait certainement être suffisante, si l'on se tient au nombre de lignes et de caractères permis pour éviter le tarif majoré de transcription aux hypothèques. Si votre étude est confrontée systématiquement avec le tarif majoré, la provision de 30 euros doit être adaptée pour votre étude. Dans ce cas vous voudrez bien nous faire savoir quelle

3 provision serait réaliste pour votre étude, de façon que nous puissions adapter les données et les calculs pour votre étude. Pour la répartition des frais d un partage, les parties peuvent librement convenir de la baser sur leurs droits respectifs dans les biens à partager ou sur la valeur des droits repris par chacune des parties. Vous devez indiquer ce choix sur la feuille de calcul. 4. Legs en duo en Flandre (entre étrangers, frères et sœurs, époux) Ces feuilles vous permettent de calculer le legs minimal requis pour créer une situation «gagnant-gagnant». Vous voudrez cependant prendre en compte les derniers développements en matière des règles anti-abus. 5. Divorce par consentement mutuel Le DCM peut engendrer une cession ou un partage en lots. Vous devez choisir le système qui se présente et ne pas vous occuper de l autre. La soulte éventuelle à payer par un époux doit être indiquée dans les deux systèmes. Les droits d enregistrement des inventaires (d office 50 euros par inventaire) ne sont pas encore prévus, il est donc à vous de remplir cette case en tenant compte des annexes éventuelles. Si une soulte doit être payée, celle-ci sera affichée sur le décompte. Dans le cas contraire, cette règle (au bas du décompte) n y figurera pas. Dans les feuilles de calcul il est (comme de tradition) question d un homme et d une femme. Rien ne vous empêche toutefois de prévoir deux hommes ou deux femmes dans les cases des identités, ce qui sera reflété sur les décomptes (par exemple deux fois «Monsieur...» ou deux fois «Madame»). 6. Droit d emphytéose / superficie Cette feuille contient une case pour le canon ou la redevance à payer à l acte d une part (ce montant figurera dans le décompte), et une autre pour le canon total dû pour toute la durée du droit réel (celui-ci sert de base au calcul des droits d enregistrement). Certains frais (renseignements urbanistiques, mesurage, attestations de sol, et d autres) peuvent être mis à charge du propriétaire ou de l emphytéote (superficiaire), selon les conventions des parties. 8. Acte d hérédité (sous seing privé et authentique) Pour les notifications sociales et fiscales il est prévu un coût de 30 euros + TVA par notification. Ce montant inclût le coût de la notification à l'e-notariat ( 15 ) et une vacation de 15 euros. 9. Mainlevée (une ou deux inscriptions) Les frais divers pour une mainlevée s élèvent d office à 185 euros, mais ce montant peut être modifié librement. Pour une mainlevée double, les frais divers sont fixés à 140 par

4 inscription, soit 280 euros pour les deux, mais là encore vous pouvez ajuster ce montant comme bon vous semble. 10. Indexation de loyers Pour l'indexation des loyers nous renvoyons à l'excellent site du gouvernement fédéral. 11. Contrats de mariage De différentes feuilles sont prévues pour un contrat "normal" de mariage, un contrat de mariage avec apport d'un bien immobilier (sans certificat hypothécaire, par exemple quand le futur époux ou la future épouse vient d acquérir le bien et qu un certificat hypothécaire a déjà été obtenu dans le cadre de cette acquisition), et un contrat de mariage avec apport où la demande d un certificat hypothécaire s impose bel et bien. En tout cas il faudra également indiquer si une notification au Tribunal de Commerce doit être faite. doit être indiqué également si une notification doit être faite au tribunal de commerce. Dans l'affirmative, un coût supplémentaire de 25 est intégré dans le décompte. 12. Mandat hypothécaire Les frais divers pour un mandat hypothécaire où un seul bureau des hypothèques est en cause, sont fixés comme suit: - pour un acte unique dans le dossier: 535 (+ TVA) - pour un deuxième acte dans le dossier: 385 (+ TVA) - et pour un troisième ou quatrième acte dans le dossier: 185 (+ TVA) Pour chaque bureau des hypothèques supplémentaire ces frais sont augmentés de 150 (+ TVA) pour couvrir les recherches supplémentaires. Les frais divers peuvent d ailleurs être modifiés à volonté. 13. Capitalisation Cette feuille de calcul vous permet de calculer la valeur d une somme investie pendant un certain temps à un taux fixe. D'autre part, vous pouvez également calculer la somme initialement investie pour en venir après une certaine période et à un taux fixe à un résultat voulu. 14. Bons de caisse avec ou sans capitalisation Les feuilles de calcul offrent la possibilité de calculer la valeur exacte à une certaine date de bons de caisse ou d obligations avec une durée de 11 ans au maximum (avec ou sans capitalisation des intérêts). Pour les coupons, vous voudrez bien cocher les cases des coupons qui sont encore attachés au bon ce caisse. Pour les bons de croissance cette question ne se pose pas, donc là vous devez systématiquement cocher toutes les cases pour les coupons jusqu à la date de référence. Les coupons pertinents sont automatiquement affichés dès que vous introduisez les données de base.

5 Le coupon courant au moment de la date de référence est attaché par définition. Le fait de cocher cette case n a pas d influence sur le calcul, ce coupon est en tout cas pris en compte. Ceci est fait pour éviter des erreurs. 15. Crédit hypothécaire ou prêt hypothécaire La base pour le calcul des honoraires doit être mentionnée séparément, parce qu elle peut être différente de celle qui permet de calculer les droits d enregistrement et les frais hypothécaires. En matière des frais hypothécaires nous prévoyons une provision, qui est calculée en ajoutant les honoraires du conservateur des hypothèques au droit d inscription, et en arrondissant le résultat à la centaine supérieure. Si la différence entre la centaine supérieure et le résultat de base est inférieure à 22, la provision est augmentée de 50. Les frais divers pour un acte de crédit ou de prêt s élèvent à 720 (+ TVA) pour un premier acte dans le dossier, et à 660 (+ TVA) pour un deuxième acte dans le dossier. Ces montants peuvent être adaptés à volonté. Le droit d écriture n est pas inclus dans les frais divers. Il est pris en compte séparément ( 50 + TVA). Vous pouvez également indiquer qu'il s'agit d'un crédit ou d un prêt social (réduction des honoraires). 16. Tableau d'amortissement d un crédit ou d un prêt En introduisant un nombre limité de variables, vous pouvez créer un tableau d'amortissement professionnel pour un prêt ou un crédit. 17. Rente viagère Cette feuille vous permet de calculer une rente viagère. Les calculs sont basés sur les dernières tables de mortalité (2011) de Schryvers & Aoust. 18. Dépôt de testament olographe L honoraire ( 50) et les frais divers ( 167,50, soit, ensemble avec le droit d écriture, 175) peuvent être adaptés, tout comme évidemment - les droits d'enregistrement des annexes. 19. Pension alimentaire pour les enfants Cette feuille, basée sur la formule Renard 1986, vous permet de calculer une pension alimentaire normale. Il y a certainement des instruments de calcul plus sophistiqués sur le marché, tels que celui de la Ligue des Familles (Contriweb, voir https://www.laligue.be/association/services/contriweb). Mais notre feuille de calcul vous donne au moins une idée très approximative de la pension alimentaire qui pourrait peut-être mutuellement acceptable pour les parties.

6 20. Enchères Nos feuilles pour une vente publique, pour les trois régions, permettent de construire de façon très simple le décompte pour l acquéreur, contenant également la date limite pour les paiements à partir de laquelle des intérêts de retard seront dus, ainsi que le montant exact de ces intérêts par jour de retard. Sur la feuille même (donc pas sur le décompte) vous pourrez également voir le montant des droits d enregistrement dus en réalité, ce qui vous permettra de vérifier les droits perçus par le receveur des droits d enregistrement. 21. Superficie Voir ci-dessus " Emphytéose / Superficie ". 22. Transfert d hypothèque Les frais divers sont estimés d office à 770, mais vous pouvez les adapter à volonté, étant donné les doubles recherches et formalités hypothécaires qui s imposent dans la plupart des cas. 23. Échange Les frais divers pour un acte d échange sont estimés d office à 970, tenant compte des doubles frais de recherches. Vous pouvez adapter ce montant à volonté. Soyez très attentif en remplissant les données, puisque pour un échange, des règles de calcul à première vue assez bizarres peuvent jouer (par exemple pour la réduction des droits d enregistrement). Pour la répartition des frais on peut opter pour une répartition «50/50» ou pour une répartition basée sur les valeurs acquises par les parties. 24. Donation de biens meubles Donation de biens meubles, pour les trois régions. Le montant prévu pour frais divers est de 392,50, soit, en combinaison avec le droit d écriture, 400. Ce montant peut être adapté comme bon vous semble. 25. Donation de biens immeubles Bruxelles: Remplissez attentivement toutes les données en utilisant la touche TAB. Le champ «usufruit valeur locative annuelle?» doit seulement être rempli si l usufruit est donné à un donataire, et la nue-propriété à un ou plusieurs autre(s) donataire(s). La feuille permet de calculer les frais pour une donation à neuf donataires au maximum.

7 Pour une donation avec réserve de l usufruit par le donateur, vous devez bien évidemment vous baser sur la valeur de la pleine propriété des biens donnés. Dans ce cas, vous devez bien choisir «PP» (pleine propriété) comme nature du droit donné. Pour une donation de nue-propriété où l usufruit appartient à un tiers et non pas au donateur, vous devez d abord calculer la valeur de la nue-propriété et remplir celle-ci dans la case valeur totale des biens donnés. Dans ce cas aussi, vous devez bien choisir «PP» (pleine propriété) comme nature du droit donné. Dans un premier update des feuilles, la feuille de calcul sera retravaillée, afin de vous permettre de calculer la valeur de la nue-propriété en cas d usufruit appartenant à un tiers. Flandre: Voir les instructions pour la donation située à Bruxelles-Capitale ci-dessus. Il faut stipuler supplémentairement s il s'agit d'une donation d un terrain à bâtir ou d une entreprise familiale, ou par contre d une autre sorte de bien immobilier. Wallonie: Voir les instructions pour la donation située à Bruxelles-Capitale ci-dessus. Il faut stipuler supplémentairement s il s agit d une donation en ligne directe de la pleine propriété du bien qui sert de domicile au donateur depuis au moins 5 ans (attention, ce tarif préférentiel doit être demandé explicitement dans l'acte), ou par contre d une autre sorte de bien immobilier. 26. Testament authentique Un honoraire de 50 est prévu, et des frais divers de 142,50 (soit, en combinaison avec le droit d'écriture, 150). Toutefois, ces montants sont à adapter librement. Pour l'inscription au RCT un coût de 50 est prévu, mais là encore, ce montant peut être ajusté. 27. Sociétés SA ou SPRL - Augmentation de capital: Les données de base doivent être introduites au bas de la feuille (ces données ne sont toutefois pas imprimées). En utilisant la touche TAB, vous ne risquez pas de faire des fautes. Les frais de dossier sont estimés d office à 500, mais ce montant peut être adapté à volonté. SA ou SPRL - Constitution: Voir ci-dessus sous la rubrique «SA ou SPRL - Augmentation de capital». Supplémentairement, il faudra spécifier ici le mode de publication Moniteur belge.

8 28. Vente d un bien immobilier Bruxelles (vente d un bien existant droits d enregistrement): Veuillez remplir soigneusement toutes les cases. Les frais divers sont estimés d office à 770 (le droit d écriture est inclus, dans le décompte par contre les deux sont mentionnés séparément). Pour certains frais (renseignements urbanistiques, mesurage, attestations de sol, d autres frais éventuels) vous pouvez choisir de les mettre à charge du vendeur ou de l acquéreur, selon les conventions entre les parties. Veuillez noter ici que la première attestation du sol mise à charge de l acquéreur, n est pas prise en compte dans le décompte, conformément à l ancienne «règle» que cette attestation était comprise dans «minimum forfaitaire». Toutefois, on peut bien adapter le décompte dans ce sens et ajouter ce coût manuellement. Afin de présenter le décompte de façon propre, les frais qui n'ont pas été imputés à l acquéreur ou au vendeur, doivent être enlevés dans le décompte. Dans la version gratuite des documents mis à votre disposition sur ce site, ce maniement n est pas possible. Pour la transcription au bureau des hypothèques nous prévoyons une provision de 30 par rôle. Après la formalité de la transcription, l'excédent éventuel est remboursé au client, au moment où la facture lui est envoyée. La provision de 30 par rôle est en principe plus que suffisante si l'on tient minutieusement compte du nombre de lignes et de caractères maximal pour éviter le supplément en frais de transcription à la conservation des hypothèques. Si votre étude est systématiquement confrontée aux taux augmentés, la provision pour frais de transcription doit être ajustée pour votre étude. Dans ce cas vous voudrez bien nous faire savoir la provision qui doit être appliquée, de façon que nous pouvons adapter les données et les calculs pour votre étude. Des feuilles de calcul distinctes sont prévues pour une vente à Bruxelles accompagnée de: - un mandat hypothécaire; - un transfert d hypothèque; - un transfert d hypothèque et un mandat hypothécaire. Bruxelles (loi Breyne): Cette feuille de calcul vous permet de distinguer entre le terrain et les constructions, de calculer séparément les droits d enregistrement et la TVA. Si le propriétaire du terrain est également celui des constructions, la TVA est calculée sur le tout. Vous constaterez dans ce cas que les réductions des droits d enregistrement n auront plus aucun effet dans le décompte. Au bas du décompte il est fait mention de la valeur des constructions non encore finies qui devra être payée après l acte, et de la TVA qui sera due sur cette valeur. Si vous avez à faire à une vente simple soumise à la TVA (donc une vente où la loi Breyne n est pas d application), vous devrez indiquer la valeur totale de toutes les constructions dans le champ «Prix des constructions finies à l acte». Dans les décomptes vous devrez alors biffer et omettre les

9 lignes concernant la valeur des constructions non encore finies et de la TVA qui s y applique. Dans la version gratuite des documents mis à votre disposition sur ce site, ce maniement n est pas possible. Flandre (vente d un bien existant droits d enregistrement): Voir ci-dessus «Bruxelles (vente d un bien existant droits d enregistrement)». Les frais du mesurage, des attestations du sol et des renseignements urbanistiques sont mis à charge du vendeur, puisque faisant partie intégrante de l obligation de délivrance incombant au vendeur, et en conformité avec les directives explicites à cet égard des institutions notariales pertinentes. Si les parties veulent s écarter de cette règle, le décompte doit être adapté manuellement. Dans la version gratuite des documents mis à votre disposition sur ce site, ce maniement n est pas possible. Des feuilles de calcul distinctes sont prévues pour une vente en Flandre accompagnée de: - un mandat hypothécaire; - un transfert d hypothèque; - un transfert d hypothèque et un mandat hypothécaire. Flandre (loi Breyne): Voir ci-dessus «Bruxelles (loi Breyne)» et «Flandre (vente d un bien existant droits d enregistrement)». Wallonie (vente d un bien existant droits d enregistrement): Voir ci-dessus «Bruxelles (vente d un bien existant droits d enregistrement)». La réduction des droits d enregistrement dans le cas d'un bien situé dans une zone de pression immobilière, est adaptée à l'état actuel des choses. Si vous avez encore à faire à un compromis sur lequel les règles de 2013 s appliquent, vous devez faire le calcul manuellement. Nous disposons de ces feuilles de calcul, mais nous le les mettons pas «online» afin d éviter des erreurs. Ceux qui prennent un abonnement à nos services, peuvent librement utiliser ces dernières feuilles de calcul. Tout comme pour les ventes à Bruxelles, on peut choisir de mettre certains frais (renseignements urbanistiques, mesurage, attestations de sol, d autres frais éventuels) à charge du vendeur ou de l acquéreur, selon les conventions entre les parties. Etant donné qu à ce jour, la Wallonie ne délivre pas encore d attestations du sol, nous n avons pas pu prévoir de montant fixe pour ce coût. La règle de la première attestation à charge de l acquéreur qui ne serait pas prise en compte (cf. ci-dessus), ne joue pas non plus dans cette feuille de calcul.

10 Des feuilles de calcul distinctes sont prévues pour une vente en Wallonie accompagnée de: - un mandat hypothécaire; - un transfert d hypothèque; - un transfert d hypothèque et un mandat hypothécaire. Wallonie (loi Breyne): Voir ci-dessus «Bruxelles (loi Breyne)» et «Wallonie (vente d un bien existant droits d enregistrement)». 29. Procuration Les frais divers sont d office de 41,45, ou, si la procuration doit être signée hors de l étude, de 66,45. Le choix «en l étude» ou «hors de l étude», doit être fait au bas de la feuille de calcul, mais ces données ne sont pas imprimées. Vous pouvez d ailleurs également adapter manuellement le montant des frais divers. 30. Usufruit Notre feuille vous permet de calculer la valeur de l'usufruit de différentes manières. Les données sont basées sur les tables de Ledoux de 2011 et sur les travaux de monsieur C. De Wulf ( «La rédaction d actes notariés» ). Il est possible de calculer la valeur d un usufruit à vie (sur la base des tables de conversion ou de capitalisation de Ledoux) ou d un usufruit temporaire (selon les règles de l'article 47 du Code des droits d Enregistrement ou selon la formule Ruysseveldt). 31. Intérêt légal Cette feuille de calcul vous permet de calculer les intérêts légaux à compter du 1er avril 1935 à ce jour. 32. Modification contrat de mariage Enfin, il y a la feuille de calcul pour un contrat de mariage modificatif avec apport d un bien immobilier. L honoraire prévu est de 50, et les frais divers sont estimés d office à 767,50 (soit, en combinaison avec le droit d écriture, 775). Toutefois, les deux montants peuvent être adaptés comme bon vous semble.

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION GUIDE PRATIQUE SUCCESSION Vous venez d'hériter. Il s'agit d'une situation difficile et douloureuse pour laquelle diverses démarches doivent être faites. Les questions que vous vous posez sont nombreuses

Plus en détail

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte Exposé sur les successions du 26 février 2015 Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte «Les formalités bancaires formalités diverses et déclaration fiscale de succession»

Plus en détail

Les cohabitants et l immobilier

Les cohabitants et l immobilier Les cohabitants et l immobilier 3Des cohabitants non mariés achetant ensemble un terrain à bâtir ou une habitation acquièrent ce bien en copropriété. Cela veut dire que le terrain ou l habitation appartient

Plus en détail

IMMOBILIER. ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi?

IMMOBILIER. ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi? Conférence débat Jeudi 5 juin 2014 IMMOBILIER ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi? La vente d un bien immobilier doit être constatée par acte authentique. L intervention d un notaire est donc obligatoire.

Plus en détail

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U N O T A I R E S OUVERTURE DE SUCCESSION LISTE DES PIECES A FOURNIR AU NOTAIRE Concernant le défunt : - Deux extraits de son acte de décès, - Livret de famille et

Plus en détail

Brochure explicative sur la Vente en Viager en Belgique

Brochure explicative sur la Vente en Viager en Belgique Brochure explicative sur la Vente en Viager en Belgique I. Qu est-ce que le Viager? «Viage» en vieux français signifie Temps de Vie. Le contrat du viager est défini par l article 1964 du code civil comme

Plus en détail

REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES. ( article 1675 /4 du Code judiciaire) Au Juge des Saisies près le Tribunal de 1 ère Instance de Bruxelles.

REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES. ( article 1675 /4 du Code judiciaire) Au Juge des Saisies près le Tribunal de 1 ère Instance de Bruxelles. REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES ( article 1675 /4 du Code judiciaire) Au Juge des Saisies près le Tribunal de 1 ère Instance de Bruxelles A/ ONT L HONNEUR D EXPOSER : (* biffer les mentions inutiles)

Plus en détail

Déclaration d intention d aliéner ou demande d acquisition d un bien soumis à l un des droits de préemption prévus par le code de l urbanisme

Déclaration d intention d aliéner ou demande d acquisition d un bien soumis à l un des droits de préemption prévus par le code de l urbanisme Ministère chargé de l urbanisme Déclaration d intention d aliéner un bien (1) Demande d acquisition d'un bien (1) Déclaration d intention d aliéner ou demande d acquisition d un bien soumis à l un des

Plus en détail

Personnes et familles. Vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles LE DIVORCE Vie à deux LA PRESTATION COMPENSATOIRE www.notaires.paris-idf.fr Vie à deux LE DIVORCE - LA PRESTATION COMPENSATOIRE Au fil du temps, le divorce a été simplifié et pacifié.

Plus en détail

Achat immobilier Mode d emploi

Achat immobilier Mode d emploi Achat immobilier Mode d emploi Acheter un bien immobilier relève souvent du parcours du combattant. Quelles précautions prendre? Rencontrez votre notaire en amont de votre projet et surtout, ne signez

Plus en détail

Crédit hypothécaire. Vous avez décidé d acheter ou de construire? Beobank vous offre des solutions hypothécaires simples et solides.

Crédit hypothécaire. Vous avez décidé d acheter ou de construire? Beobank vous offre des solutions hypothécaires simples et solides. Crédit hypothécaire Prospectus n 4 d application à partir du 27/02/2015 Vous avez décidé d acheter ou de construire? Beobank vous offre des solutions hypothécaires simples et solides. Votre but Vous avez

Plus en détail

ASSURANCE CONTRE LA PERTE DE REVENUS Arrêté du Gouvernement Wallon du 21 janvier 1999.

ASSURANCE CONTRE LA PERTE DE REVENUS Arrêté du Gouvernement Wallon du 21 janvier 1999. DATE D'ENVOI DU DOCUMENT AU DEMANDEUR :... MINISTERE DE LA REGION WALLONNE DIVISION DU LOGEMENT SERVICE «A.P.R.» Rue des Brigades d Irlande 1 5100 JAMBES (081) 33.22.38 (081) 33.22.40 FORMULAIRE A Réservé

Plus en détail

REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER. Les frais annexes

REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER. Les frais annexes REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER 2 Les frais annexes La réussite de votre projet d habitation dépen Sachez évaluer le coût réel de votre projet en prenant en compte tous les frais annexes qu il entraîne

Plus en détail

Etablir la dévolution successorale

Etablir la dévolution successorale Le recours à un notaire n est pas obligatoire mais il est souvent recommandé. Le recours devient obligatoire dans le cas d une donation, du partage d'une succession dont dépendent des immeubles, de l existence

Plus en détail

Personnes et familles. transmettre. la donation. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. transmettre. la donation. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles transmettre www.notaires.paris-idf.fr Transmettre «Donner c est donner». La donation est un acte important car le donateur transmet immédiatement et définitivement la propriété des

Plus en détail

CONVENTION NON EXCLUSIVE DE VENTE

CONVENTION NON EXCLUSIVE DE VENTE CONVENTION NON EXCLUSIVE DE VENTE Agence Engel & Völkers Fort Jaco Tel + 32 2 256 07 17 Fax + 32 2 256 07 18 www.engelvoelkers.com/be fortjaco@engelvoelkers.com IPI N 503071 Dans les sept jours ouvrables,

Plus en détail

crédit-logement prospectus n 8 d application à partir du 10 octobre 2014

crédit-logement prospectus n 8 d application à partir du 10 octobre 2014 crédit-logement prospectus n 8 d application à partir du 10 octobre 2014 Prospectus Crédits-logement Ce prospectus est applicable à toutes les sociétés appartenant au Groupe AXA, soit AXA Belgium et AXA

Plus en détail

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION 1. Acheter Vendre 2. Payer 3. Assurance Vie 4. Habiter 1. Acheter Vendre A. Acheter avec applications des droits d enregistrement B. Acheter avec TVA C. Vendre avec TVA

Plus en détail

REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES. ( article 1675 /4 du Code judiciaire)

REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES. ( article 1675 /4 du Code judiciaire) 1 REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES ( article 1675 /4 du Code judiciaire) Au Juge du Tribunal du travail de Mons et de Charleroi Division Tournai A/ ONT L HONNEUR D EXPOSER : (* biffer les mentions

Plus en détail

FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE

FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE Les règles de gestion posées par la loi du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis sont à compléter

Plus en détail

DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN

DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN Vous souhaitez acquérir un terrain pour y construire votre villa, voici comment cela se déroule. I. CHOISIR VOTRE PARCELLE : Tout d abord, il s agit de faire

Plus en détail

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes.

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes. 1. Aspect civil 1.1. Introduction Lorsque quelqu un achète un immeuble, une des premières questions posées par son conseiller (notaire, banquier, ) sera : Quel est votre état civil?, Êtes-vous célibataire

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

FAQ PRECAD PARCELLES

FAQ PRECAD PARCELLES FAQ PRECAD PARCELLES Qu entendons-nous par «arrêtés Precad»?... 2 Dans quel cas faut-il introduire une demande d identifiant(s) parcellaire(s) réservé(s)?... 2 L arrêté est-il d application pour un acte

Plus en détail

Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre

Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre Demande de location 2015 Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre Je soussigné (nom et prénom) :........ demeurant à :.................. Adresse e-mail :.......... souhaite obtenir en location

Plus en détail

crédit-logement prospectus n 7 le crédit-logement d application à partir du 26 février 2010

crédit-logement prospectus n 7 le crédit-logement d application à partir du 26 février 2010 crédit-logement prospectus n 7 d application à partir du 26 février 2010 le crédit-logement Prospectus Crédits-logement Ce prospectus est applicable à toutes les sociétés appartenant au Groupe AXA, soit

Plus en détail

NV CENTRALE KREDIETVERLENING Société anonyme fondée en 1956 Reconnue par le Ministère des affaires économique n 00539 Caisse d épargne

NV CENTRALE KREDIETVERLENING Société anonyme fondée en 1956 Reconnue par le Ministère des affaires économique n 00539 Caisse d épargne NV CENTRALE KREDIETVERLENING Société anonyme fondée en 1956 Reconnue par le Ministère des affaires économique n 00539 Caisse d épargne Siège social: Mannebeekstraat 33 8790 Waregem Tel. 056/62.92.81 Fax

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Modèles prêts à l emploi sur CD-Rom www.editions-organisation.com/livres/denos

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS SERVICE POPULATION ET CITOYENNETE SECTEUR ETAT CIVIL INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE Annexe du décret n 2002 1556 du 23 décembre 2002 Ce document est destiné

Plus en détail

Investissement immobilier

Investissement immobilier Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC* *Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) EXAMEN

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Plusieurs niveaux

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT. Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com. Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier :

DEMANDE DE PRÊT. Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com. Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier : Cadre réservé à Entreprises-Habitat Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier : Dossier à retourner à : DEMANDE DE PRÊT Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com

Plus en détail

Chroniques notariales vol. 56. Table des matières

Chroniques notariales vol. 56. Table des matières Chroniques notariales vol. 56 Table des matières Chapitre I. Généralités..................................... 222 Section 1. Formalité de l enregistrement........................ 222 1. Obligation d enregistrement

Plus en détail

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC I DETERMINATION DE LA RESIDENCE Au plan fiscal, les conséquences résultant pour un résident et ressortissant français de son installation au Maroc dépendent

Plus en détail

DEMANDE D'OFFRE DE CREDIT PROFESSIONNEL

DEMANDE D'OFFRE DE CREDIT PROFESSIONNEL Siège Social : Boulevard du Régent,58 1000 Bruxelles Tél : (02) 289.84.05 Fax : (02) 289.84.89 R.C. B 52.833 T.V.A. BE-403.256.813 M.A.E. 4837 - O.C.A 16758 Compte 114-1111115-11 DEMANDE D'OFFRE DE CREDIT

Plus en détail

Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES

Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES L UNION FAIT LA FORCE Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES Contenu Impôt des personnes morales ou impôt des sociétés 4 Impôt des personnes morales 5 Impôt des sociétés 9 TVA 10

Plus en détail

1. Information Personnelle

1. Information Personnelle Q U E S T I O N N A I R E I M P O T D E S P E R S O N N E S P H Y S I Q U E S R E S I D E N T A N N E E D E R E V E N U S 2 0 1 0 A V E N U E D U D I R I G E A B L E 8 1 1 7 0 B R U X E L L E S W W W.

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

VENTE D UN APPARTMENT. Les documents ou informations à fournir par le vendeur au notaire

VENTE D UN APPARTMENT. Les documents ou informations à fournir par le vendeur au notaire VENTE D UN APPARTMENT Les documents ou informations à fournir par le vendeur au notaire Vous vendez un appartement Afin de préparer au mieux l acte de vente et de conseiller utilement vendeur et acquéreur

Plus en détail

Vente immobilière Mode d emploi

Vente immobilière Mode d emploi Vente immobilière Mode d emploi Quels documents dois-je fournir? Dès qu un accord est trouvé avec l acquéreur, je remets au notaire Les documents portant sur ma situation personnelle Si je suis un particulier

Plus en détail

Eric Spruyt 23.09.2012

Eric Spruyt 23.09.2012 Acheter un bien immeuble à un âge avancé n'est pas vraiment une bonne idée, du moins sur le plan des droits de succession. En effet, les enfants obtiendront la maison ou l'appartement dans le cadre de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL

QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL (Cabinet de Me Nicolas Blanchy) À RENSEIGNER ET ADRESSER AU CABINET : Maître Nicolas BLANCHY, Avocat, 2 Grande rue Jean Jaurès BP 57 26301 BOURG-DE-PEAGE

Plus en détail

José DUCASSE-DAVID - François-Régis BOYER Nathalie CAYROU LAURE

José DUCASSE-DAVID - François-Régis BOYER Nathalie CAYROU LAURE Membre d une association agréée - le règlement des honoraires par chèque est accepté. Office Notarial 13 Rue d'alsace Lorraine B.P. 50634 31006 Toulouse Cedex Tél. 05 62 27 58 58 Fax. 05 62 27 58 59 Service

Plus en détail

Votre petite pomme pour la soif Argenta - votre pomme pour la soif

Votre petite pomme pour la soif Argenta - votre pomme pour la soif Investir sainement, quelles solutions pour la transmission de patrimoine chez Argenta? Votre petite pomme pour la soif famille sûr confiance humain gratuit capital propre sage investir sobre transparent

Plus en détail

Prospectus Crédit d investissement hypothécaire

Prospectus Crédit d investissement hypothécaire Prospectus Crédit d investissement hypothécaire ÉDITION N 1 D APPLICATION A PARTIR DU 18 AOUT 2015 Elantis, votre spécialiste du crédit hypothécaire Quels sont les buts admis? Les crédits hypothécaires

Plus en détail

Demande de crédit hypothécaire

Demande de crédit hypothécaire Demande de crédit hypothécaire DEMANDE DE CREDIT DE : Mr Mme Mlle INTERMEDIAIRE : N d agréation Crédit Foncier:... L intermédiaire reconnaît avoir reproduit de manière fidèle et complète les informations

Plus en détail

ordre 1 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE PREMIER CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES ET PRINCIPES Section I Définition et législation Rôle du notaire

ordre 1 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE PREMIER CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES ET PRINCIPES Section I Définition et législation Rôle du notaire ordre 1 TABLE DES MATIÈRES Inhoud.............................................................. 9 Table alphabétique.................................................... 17 Zaakregister..........................................................

Plus en détail

Conférence EPSG 1 er avril 2011. Transmission successorale d immeubles détenus par des résidents belges en France

Conférence EPSG 1 er avril 2011. Transmission successorale d immeubles détenus par des résidents belges en France 1 Transmission successorale d immeubles détenus par des résidents belges en France Valérie-Anne de Brauwere Avocat Chargée de cours au Mastère Spécial en gestion fiscale (Solvay Business School) THALES

Plus en détail

POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété

POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété Tout actif peut faire l objet d une donation. L intérêt d associer le mécanisme de la donation et celui

Plus en détail

Les donations et libéralités dans un contexte international. Renouveau et démocratie Conseil de l Union européenne 29 novembre 2012

Les donations et libéralités dans un contexte international. Renouveau et démocratie Conseil de l Union européenne 29 novembre 2012 Les donations et libéralités dans un contexte international Renouveau et démocratie Conseil de l Union européenne 29 novembre 2012 Plan de l exposé Introduction Les règles de droit international privé

Plus en détail

Caisse de pension et propriété du logement/

Caisse de pension et propriété du logement/ Encouragement à la propriété du logement (EPL) Caisse de pension et propriété du logement/ Versement anticipé et mise en gage des avoirs issus du 2 e pilier Table des matières Mobilisation des capitaux

Plus en détail

Succession L un de vos proches est décédé

Succession L un de vos proches est décédé Succession L un de vos proches est décédé Qui hérite? Dans quelle proportion? Quel en est le coût? Votre notaire est là pour vous aider et vous assister dans les opérations successorales que vous aurez

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT IMMOBILIER RÉSIDENCE PRINCIPALE

DEMANDE DE PRÊT IMMOBILIER RÉSIDENCE PRINCIPALE Cachet Partenaire Id Prescripteur Collaborateur : DEMANDE DE PRÊT IMMOBILIER RÉSIDENCE PRINCIPALE Cadre réservé au Crédit Foncier Nom du client: N de dossier : B20030-07/14 - imphelde Point de vente :

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-3-04 N 124 du 4 AOÛT 2004 MUTATIONS A TITRE GRATUIT. SUCCESSIONS. EVALUATION DES BIENS. PRINCIPE. OBLIGATIONS DES REDEVABLES. DELAIS POUR

Plus en détail

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER le PARCOURS de vente Offre d achat, promesse de vente, compromis de vente www.notaires.paris-idf.fr Le parcours de vente La vente d un bien immobilier est presque toujours précédée d un «avantcontrat»

Plus en détail

Transmettre son patrimoine :

Transmettre son patrimoine : Transmettre son patrimoine : quelques repères pour y voir plus clair Paris, Espace Actionnaires 11/12/2014 l Webconférence En cas de difficultés techniques, n hésitez pas à joindre l un des 2 numéros suivants:

Plus en détail

OPERATIONS BUDGETAIRES

OPERATIONS BUDGETAIRES OPERATIONS BUDGETAIRES 1 Acquisition à titre gratuit, subvention en nature, dons et legs en nature 2 Acquisition avec clause de réserve de propriété 3 Acquisition par voie de crédit bail 4 Cession par

Plus en détail

Grands principes du droit du divorce

Grands principes du droit du divorce Grands principes du droit du divorce En Belgique, il existe deux procédures de divorce: - la procédure DCM ( Divorce par Consentement Mutuel) - la procédure DDI ( Divorce pour Désunion Irrémédiable) 1.

Plus en détail

L'évolution de la fiscalité immobilière dans le cadre institutionnel issu de la sixième réforme de l Etat

L'évolution de la fiscalité immobilière dans le cadre institutionnel issu de la sixième réforme de l Etat L'évolution de la fiscalité immobilière dans le cadre institutionnel issu de la sixième réforme de l Etat Prof. dr. Marc Bourgeois (ULg Tax Institute) CESW Lundi 16 mars 2015 Plan 1. Le cadre institutionnel

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1 Présentation 3 PARTIE 1 Les professionnels de l immobilier Chapitre 1 Les métiers de l immobilier 21 1 Les principaux métiers de l immobilier 21 Le promoteur immobilier 21 L agent immobilier 21 Le négociateur

Plus en détail

NV CENTRALE KREDIETVERLENING Société anonyme fondée en 1956 Reconnue par le SPF Economie n 00539 Banque d épargne

NV CENTRALE KREDIETVERLENING Société anonyme fondée en 1956 Reconnue par le SPF Economie n 00539 Banque d épargne NV CENTRALE KREDIETVERLENING Société anonyme fondée en 1956 Reconnue par le SPF Economie n 00539 Banque d épargne Siège social: Mannebeekstraat 33 8790 Waregem Tél. 056/62.92.81 Fax 056/61.10.79 E mail

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

Votre déclaration de situation familiale et de ressources sur 12 mois pour ASI ou ASPA

Votre déclaration de situation familiale et de ressources sur 12 mois pour ASI ou ASPA 50637#03 Cette notice a été réalisée pour vous air à mieux compléter votre déclaration. En effet, pour l attribution certaines nos prestations : l allocation supplémentaire d invalidité, l allocation solidarité

Plus en détail

Conditions générales Claim it

Conditions générales Claim it * * * Conditions générales Claim it Dernière version du 30 mars 2015 TABLE DES MATIÈRES Article 1 Identité de l entreprise Article 2 Champ d application et conditions Article 3 Offre et ordre de service

Plus en détail

LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ

LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ IMMOBILIER LOCATION LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ www.notaires.paris-idf.fr Location LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ Lorsqu un propriétaire souhaite louer son bien immobilier, une des premières démarches à

Plus en détail

1. Donation B. 1.1.1. Introduction

1. Donation B. 1.1.1. Introduction 1. Donation 1.1. Aspect civil 1.1.1. Introduction On parle souvent de planification successorale sous un angle purement fiscal et des avantages financiers qui en découlent. Certes ils peuvent parfois être

Plus en détail

Produits imposables au titre de revenus divers

Produits imposables au titre de revenus divers B ULLETIN DE L'I NSTITUT P R OFESSIONNEL DES C OMPTABLES ET F ISCALISTES A GRÉÉS Produits imposables au titre de revenus divers Introduction Le CIR 92 prévoit, en son article 90, une série de cas dans

Plus en détail

LA FISCALITE DES SUCCESSIONS

LA FISCALITE DES SUCCESSIONS LA FISCALITE DES SUCCESSIONS La succession est assujettie à une fiscalité et peut générer des droits de succession. Les droits de succession sont calculés sur l actif net recueilli par chaque héritier

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres dispositions législatives

Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres dispositions législatives PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 68 (2008, chapitre 21) Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, la Loi sur le régime de rentes du Québec et d autres

Plus en détail

BNP PARIBAS FORTIS S.A.

BNP PARIBAS FORTIS S.A. Siège social : Partie II du prospectus Crédits Habitation d'application à partir du 01/03/2015 Tarif P/309 Conditions d'application à partir du 15/06/2015 et conditions valables pour les Crédits Habitation

Plus en détail

LES SUCCESSIONS APPROCHE PRATIQUE GLOSSAIRE

LES SUCCESSIONS APPROCHE PRATIQUE GLOSSAIRE LES SUCCESSIONS APPROCHE PRATIQUE GLOSSAIRE Communauté universelle : Toute la communauté appartient au survivant, il n y a pas de biens propres (la succession est néant) Communauté légale : Ce régime matrimonial

Plus en détail

DIRECTIVES POUR LES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES

DIRECTIVES POUR LES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES DIRECTIVES POUR LES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES à durée déterminée et taux d intérêt fixe Edition Septembre 2014 Pensionskasse Alcan Schweiz Directives pour les hypothèques fixes 2 TABLE DES MATIERES Art. 1 Champ

Plus en détail

Plus-values immobilières des particuliers

Plus-values immobilières des particuliers > Fiscalité patrimoniale Fiscalité personnelle Plus-values immobilières des particuliers Abattement pour durée de détention Abattement identique pour tous les biens >> Abattement pour durée de détention

Plus en détail

La vente d immeuble en l état futur d achèvement

La vente d immeuble en l état futur d achèvement La vente d immeuble en l état futur d achèvement La Vente en l état futur d achèvement (VEFA), communément appelée «achat sur plan», ce qui résume son objet, est le contrat par lequel une personne, l acquéreur,

Plus en détail

LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION

LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION MAJ 23/04/12 Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION Une donation peut imposer au donataire une ou plusieurs obligations (charge), ou prévoir une résolution de l

Plus en détail

Le présent avis fait suite à certaines questions pratiques qui ont été posées pour pareils emprunts conclus en 2014.

Le présent avis fait suite à certaines questions pratiques qui ont été posées pour pareils emprunts conclus en 2014. Explications concernant les conditions auxquelles les emprunts conclus en 2014 doivent satisfaire pour pouvoir entrer en considération pour la réduction d impôt régionale pour l habitation unique (bonus-logement)

Plus en détail

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 AMICALE DES ANCIENS C.A.M. 64 Cher Adhérent, Soucieux d aider tous nos adhérents, notre Amicale vous propose un dossier d aide pour accomplir les formalités

Plus en détail

Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

Insaisissabilité de la demeure principale [1] de l indépendant

Insaisissabilité de la demeure principale [1] de l indépendant Insaisissabilité de la demeure principale [1] de l indépendant Loi du 25 avril 2007 Moniteur Belge 8 mai 2007 Note destinée à nos collaboratrices et collaborateurs Jean-Claude Brulé 23 mai 2007 1 On entend

Plus en détail

SIMPLIFIE ET PACIFIE LA PROCÉDURE. À TOUTES LES ÉTAPES DE LA PROCÉDURE ET SUR TOUTES LES QUESTIONS LIÉES À LA LIQUIDATION DU RÉGIME

SIMPLIFIE ET PACIFIE LA PROCÉDURE. À TOUTES LES ÉTAPES DE LA PROCÉDURE ET SUR TOUTES LES QUESTIONS LIÉES À LA LIQUIDATION DU RÉGIME Le Divorce LA LOI DU 26 MAI 2004 RÉFORMANT LE DIVORCE EST ENTRÉE EN VIGUEUR LE 1 ER JANVIER 2005. CETTE LOI SIMPLIFIE ET PACIFIE LA PROCÉDURE. ELLE RENFORCE LE RÔLE DU NOTAIRE. CE DERNIER PEUT INTERVENIR

Plus en détail

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER le PARCOURS de vente L acte de vente www.notaires.paris-idf.fr Le parcours de vente LʼACTE DE VENTE Toute vente immobilière doit être constatée par acte notarié. Après la signature de l avant-contrat

Plus en détail

Vous êtes marié avec un conjoint de

Vous êtes marié avec un conjoint de Divorce et résidence à l étranger Quel tribunal peut-on saisir? Les époux peuvent-ils choisir la loi applicable à leur divorce? Sous quelle forme? À défaut, quelle sera la loi applicable au divorce? Quels

Plus en détail

FISCALITE DES MUTATIONS A TITRE GRATUIT Régime particulier : amendement Monichon

FISCALITE DES MUTATIONS A TITRE GRATUIT Régime particulier : amendement Monichon FISCALITE DES MUTATIONS A TITRE GRATUIT Régime particulier : amendement Monichon Texte : Philippe Dubeau (Notaire honoraire) Mise en page : CRPF Limousin Mise à jour : janvier 2013 Historique Au départ,

Plus en détail

Les délais à respecter

Les délais à respecter Les délais à respecter Dans les 24 heures Contacter les pompes funèbres et organiser les obsèques Si le défunt a souscrit une assurance Garantie obsèques au Crédit Agricole*, prévenir Assistance Obsèques

Plus en détail

L immobilier en pratique

L immobilier en pratique L immobilier en pratique W. GHISLAIN (FONDATEUR) J.P. LEGRAND V. BRUSSELMANS N. LATRAN L. OLIVIER B. MARISCAL Editeur responsable: Hans Suijkerbuijk 2012 Wolters Kluwer Belgium SA Waterloo Office Park

Plus en détail

La dissolution et la liquidation en un seul acte

La dissolution et la liquidation en un seul acte La dissolution et la liquidation en un seul acte La loi du 25 avril 2014 portant des dispositions diverses en matière de Justice a apporté de nouvelles modifications à l'article 184, 5 du Code des sociétés

Plus en détail

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Petit tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement

Plus en détail

Comment remplir le formulaire demande de rectification

Comment remplir le formulaire demande de rectification Comment remplir le formulaire demande de rectification N AVS 13 Indiquer votre N AVS13. Pour la Suisse, le N AVS13 comporte 13 chiffres et se présente sous la forme 756.9999.9999.99 En effet, depuis le

Plus en détail

15 La donation-partage transgénérationnelle

15 La donation-partage transgénérationnelle LES LIBÉRALITÉS-PARTAGES 15 La donation-partage transgénérationnelle Pourquoi choisir une donationpartage transgénérationnelle? Avantages au point de vue juridique... 691 Avantages au point de vue fiscal...

Plus en détail

Le Parlement Wallon a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit :

Le Parlement Wallon a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : Le Parlement Wallon a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : CHAPITRE 1 er. Dispositions relatives à l allègement de la fiscalité immobilière Article premier L article 44 du Code des

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement de vos

Plus en détail

Ordonnance du Tribunal fédéral 281.41 concernant la saisie et la réalisation de parts de communautés

Ordonnance du Tribunal fédéral 281.41 concernant la saisie et la réalisation de parts de communautés Ordonnance du Tribunal fédéral 281.41 concernant la saisie et la réalisation de parts de communautés (OPC 1) ) du 17 janvier 1923 (Etat le 1 er janvier 1997) Le Tribunal fédéral suisse, en application

Plus en détail

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 - Mesures concernant le patrimoine - Mesures concernant l assurance vie - Zoom sur quelques dispositions du Projet de Loi de Finances

Plus en détail

Le démembrement de la propriété immobilière au service du dirigeant d entreprise

Le démembrement de la propriété immobilière au service du dirigeant d entreprise Le démembrement de la propriété immobilière au service du dirigeant d entreprise Par Olivier D AOUT Avocat aux barreaux de Liège et de Charleroi Co-directeur de la licence spéciale en fiscalité des FUCaM

Plus en détail

Les modalités de la vente. La société civile immobilière SCI. www.notaires.paris-idf.fr

Les modalités de la vente. La société civile immobilière SCI. www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER Les modalités de la vente La société civile immobilière SCI www.notaires.paris-idf.fr Les modalités de la vente La société civile immobilière SCI Une Société Civile Immobilière (SCI) est une

Plus en détail

Que faire après un décès? Aborder la fin de vie

Que faire après un décès? Aborder la fin de vie Que faire après un décès? Aborder la fin de vie Table des matières 1. Que faut-il faire? 4 1.1 Déclaration du décès 4 1.2 Modalités pratiques 4 2. Conséquences financières 6 2.1 Banque 6 2.2 La succession

Plus en détail

Déclaration de ressources Complément (12 mois)

Déclaration de ressources Complément (12 mois) RETRAITE DE Déclaration de ressources Complément (12 mois) Professionnel libéral (art. L. 643-7 du code de la Sécurité sociale) Salarié du régime général et du régime agricole (art. L. 353-1 et suivants

Plus en détail

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Cette notice a été réalisée pour vous aider à établir vos demande et déclaration de ressources. Pour nous contacter

Plus en détail