Location de Véhicules Autonomes de Cantonnement Solutions Base Vie Clés en Main pour Chantiers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "www.vac-location.com Location de Véhicules Autonomes de Cantonnement Solutions Base Vie Clés en Main pour Chantiers"

Transcription

1 Location de Véhicules Autonomes de Cantonnement Solutions Base Vie Clés en Main pour Chantiers

2 CONTEXTE Application plus stricte des dispositions réglementaires relatives à l accueil des salariés sur les chantiers : Hygiène, Sécurité et Confort. Pression Sociale et Sociétale autour des conditions d accueil des compagnons Prise en compte de la gestion des risques sociaux et environnementaux.

3 LES BESOINS DES ENTREPRISES Rentabilité et Productivité Installations permettant d optimiser l efficacité des salariés Sous-traiter les services non productifs Qualité, Sécurité, Environnement Renforcer l image de l entreprise auprès des clients, partenaires, élus, salariés, DRIRE, CRAM, CHSCT, CSPS Conformité avec la réglementation du droit du travail Éviter toute sanction Fidéliser les compagnons Les salariés plébiscitent les entreprises où les conditions de travail sont les meilleures Le respect de la réglementation limite le turnover des personnels amendes, arrêts de chantier

4 LES REPONSES DE VAC Reposent sur 6 fondamentaux «Chantier» SERVICES HYGIÈNE CONFORT SÉCURITÉ SOCIAL ENVIRONNEMENT

5 L OFFRE VAC LOCATION Une gamme complète de cantonnements mobiles et autonomes, Réfectoire/Vestiaire/Sanitaire, pour accueillir de 4 à 10 compagnons (Bases 4, 6, 8, 10 personnes avec ou sans douche)e Bases Bureau ou Réfectoire pour 8 personnes avec sanitaire Bases désamiantage avec 5 SAS Des Solutions répondant aux dernières exigences de la réglementation Un service global «Clés en main» pour sous-traiter intégralement la problématique «cantonnement»

6 Les bases de vie VAC City 4 4 Base 4 4 Base 6 6 Base 8 8 City 4D 4 Base 6D 6 Base 8D 8 Base 10D 10 Capacité Réfectoire Vestiaire Sanitaire Douche Kitchenette * Certains équipements selon disponibilité au moment de la location Chauffegamelles * Réfrigérateur * Panneau Solaire * Éclairage LED Base B8 8 Bureau Base Désamiantage Groupe électrogène

7 Les bases de vie VAC Réfectoire/Vestiaire/Sanitaire City 4 Encombrement réduit! (190x300) (peut être installée sur une place de stationnement) 4 vestiaires Kitchenette Réfrigérateur Chauffage et éclairage Gaz Base 4 (225x381) Espace 4 vestiaires Kitchenette Réfrigérateur Chauffage Gaz Éclairage LED Panneau Solaire

8 Les bases de vie VAC Réfectoire/Vestiaire/Sanitaire Base 6 (227x480) Espace 6 vestiaires (7 selon modèle) Kitchenette Réfrigérateur Chauffage et éclairage Gaz Base 8 (225x490) Espace 8 vestiaires Kitchenette Réfrigérateur Chauffage Gaz Éclairage LED Panneau Solaire

9 Les bases de vie VAC Réfectoire/Vestiaire/Douche/Sanitaire Base 4D (200x370) Douche 4 vestiaires Kitchenette Chauffage et éclairage Gaz Base 6D (200x490) Espace 6 vestiaires & Douche Kitchenette Réfrigérateur Chauffage Gaz Éclairage LED Panneau Solaire

10 Les bases de vie VAC Réfectoire/Vestiaire/Douche/Sanitaire Base 6D (227x480) Espace 6 vestiaires & Douche Espace Kitchenette Réfrigérateur Chauffe-gamelles Chauffage Gaz ou électrique Éclairage LED - Panneau Solaire Base 8D (230 x 590) Espace 8 vestiaires & Douche Espace Kitchenette Réfrigérateur Chauffe-gamelles Chauffage Gaz ou électrique Éclairage LED - Panneau Solaire Existe en version avec armoires vestiaires séchantes

11 Nouveau : Existe en version avec armoires vestiaires séchantes en option (B8DVS) Les bases de vie VAC Réfectoire/Vestiaire/Douche/Sanitaire Base 10D (230x590) Espace 10 vestiaires & Douche Espace Kitchenette / Réfectoire Réfrigérateur Chauffe-gamelles Chauffage Gaz ou électrique Éclairage LED - Panneau Solaire Existe en version avec armoires vestiaires séchantes

12 Les bases de vie VAC Bureau/Sanitaire/Kitchenette Base B8 Bureau ou Réfectoire (235x490) Espace Bureau 6+2 places Plan de travail équipé de prises 220v (si raccordement 220v) Espace Kitchenette - Réfrigérateur Chauffage Gaz ou électrique Éclairage LED - Panneau Solaire

13 Les bases de vie VAC Base Désamiantage 5 SAS Base B5SAS (226x490) SAS Dépoussiérage Douche Habillé SAS Déshabillage Douche Corporelle SAS Propre Modèle conforme au décret du 4 mai 2012 Autonomie par Groupe Electrogène embarqué Nouveau 2014

14 Les Accessoires de cantonnement VAC VAC loue aussi des Tonnes à eau, des remorques container, des groupes électrogènes, des climatiseurs, des fours micro-ondes en complément des bases de vie mobiles autonomes. Tonne à eau 1000 litres Remorque 4m3 Remorque container 3500kg Groupe électrogène 3kVa Groupe électrogène 2kVa

15 SERVICE SECURITE DEVELOPPEMENT DURABLE HYGIÈNE CONFORT LE SERVICE GLOBAL VAC - Répond aux enjeux et exigences : - des conditions de travail, - de rationalisation des coûts - d engagement social et environnemental - Favorise la satisfaction et la cohésion de vos équipes terrain - Permet de disposer d espaces multifonctions - Améliore l image de l entreprise auprès des parties prenantes de votre chantier : riverains, prestataires, salariés, élus, CHSCT, DRIRE, CSPS, CARSAT, - Les bases décorées permettent une communication personnalisée (message et graphisme)

16 SERVICE SECURITE DEVELOPPEMENT DURABLE HYGIÈNE CONFORT LE SERVICE «CLÉS EN MAIN» VAC assure un service global fondé sur : - la flexibilité - la réactivité - Location (toutes durées) Transport sur site Vidange des sanitaires Entretien et nettoyage Service de voirie Installation et remplacement des bouteilles de gaz Remplissage des réservoirs d eau Dépannages et interventions rapides en IDF Services sur demande

17 SERVICE SECURITE DEVELOPPEMENT DURABLE HYGIÈNE CONFORT CONFORT Services essentiels : Chauffage, ventilation, eau Equipements de vie : cuisinière et micro-ondes, réfrigérateur, chauffe-gamelles, vestiaires individuels ininflammables Espaces modulables selon les moments de la journée (réfectoire, vestiaires, salle de réunion)

18 SERVICE SECURITE DEVELOPPEMENT DURABLE HYGIÈNE CONFORT HYGIÈNE Prestations fondamentales : cabinet sanitaire, urinoirs (porte d accès extérieure), lavabo, douche Lieux de vie entretenus sur demande pour garantir hygiène et confort

19 SERVICE SECURITE DEVELOPPEMENT DURABLE HYGIÈNE CONFORT SÉCURITÉ Installations sécurisées intégrant les dernières normes de conformité avec vérification régulière des extincteurs, du chauffage, des chauffe-eau au gaz, des mains courantes et éclairages pour prévenir les chutes Aménagements intégrés et adaptés : cuisinières, réfrigérateur, chauffe-gamelles, chauffe-eau, du chauffage, ainsi qu une armoire à pharmacie pour y ranger vos trousses de secours

20 SERVICE SECURITE DEVELOPPEMENT DURABLE HYGIÈNE CONFORT ENVIRONNEMENT Pour répondre aux enjeux environnementaux, nos installations peuvent être munies de panneaux solaires, de groupe électrogène au gaz avec mise en route automatiquement et programmable (plus écologique et économique), d éclairage LED basse consommation, et sont équipées de sanitaire bio dont les vidanges sont recyclées au SIAAP

21 Chantier «Propre» avec les solutions VAC : Construction en panneaux sandwich pour isolation optimale et moindre consommation Eclairage LED et pompe à eau sur source électricité photovoltaïque = économique et écologique Sanitaires avec additif BIO Réservoir eaux usées indépendant Recyclage des vidanges sanitaires et eaux usées au SIAAP Services de nettoyage sur chantier Bases de vie décorées pour une intégration optimale à l environnement

22 BASES DECOREES City4 Base 8 Base 6D Base 6 City4D Base 6

23 Exemples d Équipement Intérieur Vestiaires Éclairage gaz Armoires individuelles doubles pour industrie salissante Lave-mains dans le vestiaire Chauffage Gaz

24 Exemples d Équipement Intérieur Kitchenette Réfrigérateur Chauffe-gamelles 2 feux gaz Evier Réfrigérateur Four Micro-ondes

25 L OFFRE LOCATION VAC Courte Durée < 1mois Moyenne Durée 1 à 2 mois Moyenne Durée 3 mois à 1 an Longue Durée Location à l année City 4 Base 4 Base 6 Base 8 City 4D Base 6D Base 8D Cotations à la demande en fonction : -Type de base de vie -Durée de location - Localisation du chantier -Services Base 10D Base Bureau

26 L OFFRE SERVICE VAC Services à la demande Transport et Installation et prise en main Remplissage des réservoirs d eau Installation bouteille de gaz Remplacement de bouteille de gaz Entretien des sanitaires (Hebdo, quinzaine, mensuel, fin chantier) Nettoyage intérieur base de vie Nettoyage extérieur base de vie Service de voirie Reprise et Transport retour Services Forfait Hebdo Entretien des sanitaires Niveau et Remplissage des réservoirs d eau Niveau et Remplacement de bouteille de gaz Nettoyage intérieur base de vie Assurance Obligatoire : Vol, Incendie, Bris de machine

27 RÉFÉRENCES CLIENTS Nous collaborons avec des partenaires prestigieux tels que : - Bouygues Construction - GTM, SRBG, SRC, Dumez, Botte (Groupe Vinci) - Lainé-Delau (Groupe Vinci) - Axeo - Koné - Groupe NGE - Eurovia TF - Colas Rail - Eiffage Pradeau & Morin - Groupe Legendre IDF - Lefèvre - Groupe SPR - Spie Batignolles - Léon Grosse - Sade - Brunel Picheta

28 Contactez-nous! Tél : Bureau : Fax : rue de Clairbois Les Alluets le Roi Adresse Mail : Site web :

29 La Réglementation POUR LES CHANTIERS DE MOINS DE 4 MOIS Vestiaire : Aéré, éclairé et chauffé pendant la saison froide, nettoyé une fois par jour Ne doit pas servir à stocker des matériaux et du matériel dangereux ou salissant Doté de sièges et d armoires vestiaires ou de patères Toilettes : Fermées, aérées, éclairées, chauffées pendant la saison froide, munies de papier hygiénique Nettoyées une fois par jour Un WC et un urinoir pour 20 salariés Eau : Un lavabo pour 10 salariés, avec moyens de nettoyage et séchage ou essuyage 3 litres d eau potable par jour et par salarié Réfectoire : Aéré, éclairé et chauffé pendant la saison froide Chaises et tables en nombre suffisant, recouvertes d un matériau imperméable Appareil pour réchauffer les repas et un garde-manger

30 La Réglementation POUR LES CHANTIERS DE PLUS DE 4 MOIS, s ajoutent: Vestiaire : Sols et parois facile à nettoyer Armoires individuelles ininflammables d une surface convenable ; Isolé des locaux de travail et de stockage, mais à proximité du passage des travailleurs. Toilettes : Un cabinet et un urinoir pour 20 hommes - 2 cabinets pour 20 femmes Eau : Communication directe entre vestiaires et lavabos, température des lavabos réglable ; Point d eau disponible dans les toilettes Réfectoire : Sols et parois facile à nettoyer Un point d eau potable (chaud et froid) pour 10 salariés Un moyen de conservation ou un réfrigérateur Douches : Obligatoires dans le cas de travaux insalubres, salissants ou exposés à un risque chimique, avec un sol et des parois facile à nettoyer, quelle que soit la durée du chantier

PLAN D INSTALLATION DE CHANTIER

PLAN D INSTALLATION DE CHANTIER PLAN D INSTALLATION DE CHANTIER Un plan d installation de chantier P.I.C est généralement établi à partir d un plan de masse. Il définit : - Les matériels fixes nécessaires à la réalisation des ouvrages,

Plus en détail

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1.

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1. Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1 Juin 2015 NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE P. 2 sur 8 SOMMAIRE 1 Hygiène...

Plus en détail

MONSIEUR MOUSSA TRAORE 5 RESIDENCE DES CHATAIGNIERS 92380 GARCHES FRANCE

MONSIEUR MOUSSA TRAORE 5 RESIDENCE DES CHATAIGNIERS 92380 GARCHES FRANCE MONSIEUR MOUSSA TRAORE 5 RESIDENCE DES CHATAIGNIERS 92380 GARCHES FRANCE Pour plus de détails sur nos produits, consultez nos fiches techniques indiquées par ce pictogramme 2/7 UNITE DE DEPISTAGE DU DIABETE

Plus en détail

Prévention LES LOCAUX SOCIAUX. Infos INTRODUCTION : SOMMAIRE :

Prévention LES LOCAUX SOCIAUX. Infos INTRODUCTION : SOMMAIRE : Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Dordogne - Infos Prévention n 10 Septembre 2008 Infos Prévention LES LOCAUX SOCIAUX SOMMAIRE : LES LOCAUX SOCIAUX Introduction Les locaux de

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières

Cahier des clauses techniques particulières Cahier des clauses techniques particulières Objet Titulaire Montant Location et installation de locaux de chantier pour l opération archéologique dénommée «Piechegu n 2 -» 30 Bellegarde Mini : 0 Euro HT

Plus en détail

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I INSTALLATION DE CHANTIER 29/12/2010

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I INSTALLATION DE CHANTIER 29/12/2010 INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I INSTALLATION DE CHANTIER 29/12/2010 SOMMAIRE I- Le Plan d Installation de Chantier (PIC) II- Les cantonnements III- Les matériels du chantier 2 I- Le PIC

Plus en détail

1. REGLEMENTATION 2. INTRODUCTION

1. REGLEMENTATION 2. INTRODUCTION 1. REGLEMENTATION Installations sanitaires : Code du travail articles R. 3121-2, R. 4222-1 à 25, R. 4223-1 à 14, R. 4225-2 à 5 et 7, R. 4228-1 à 18, R. 4412-149 et 150, R. 4722-1 à 4, 13, 14 et 26 et R.

Plus en détail

BASE VIE EPR FLAMANVILLE 3

BASE VIE EPR FLAMANVILLE 3 Tél : 02 35 24 51 04 Fax : 02 35 25 06 61 Mail : infos@pdca.fr pdca.fr base-vie.com logistique-chantier.fr BASE VIE EPR FLAMANVILLE 3 Préface PDCA PDCA, société au capital de 100 000 vient de passer ses

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Conformes aux règles d hygiène et de sécurité

Conformes aux règles d hygiène et de sécurité Conformes aux règles d hygiène et de sécurité des femmes et des hommes impliqués fabrication française Qui sommes-nous? Abris aux formes modernes et arrondies de 4 à 6 personnes RD 4 Abris mobiles De 1300

Plus en détail

INSTALLATION DE CHANTIER

INSTALLATION DE CHANTIER 1 INSTALLATION DE CHANTIER 1 - Généralités Un plan d installation de chantier (P.I.C.) est généralement établi à partir d un plan masse et définit les matériels «fixes» nécessaires à la réalisation des

Plus en détail

COMMISSION PARITAIRE DE LA CONSTRUCTION. Convention collective du travail du.(wol/o) Humanisation du travail. Chapitre I - Dispositions communes

COMMISSION PARITAIRE DE LA CONSTRUCTION. Convention collective du travail du.(wol/o) Humanisation du travail. Chapitre I - Dispositions communes COMMISSION PARITAIRE DE LA CONSTRUCTION Art. 1 Convention collective du travail du.(wol/o) Humanisation du travail Chapitre I - Dispositions communes Sans préjudice des dispositions des articles 73 à 103

Plus en détail

Sanitaire mobile avec entretien dans votre région

Sanitaire mobile avec entretien dans votre région Plaquette A5 12P 04/06 13/04/06 12:29 Page 1 L O C A T I O N S A N I T A I R E Narbonne Béziers Nouveau Montpellier Nîmes Avignon Aix en Provence Marseille Toulon Nice Cannes Perpignan Sanitaire mobile

Plus en détail

Service compris! Entrez, installez-vous, tout est prêt.

Service compris! Entrez, installez-vous, tout est prêt. Service compris! Entrez, installez-vous, tout est prêt. BUREAUX MODULAIRES ÉCOLES MOBILIER Lycée Picasso de Perpignan ÉVÉNEMENTIEL SERVICES Chantier Paris-La Défense Désormais, les constructions modulaires

Plus en détail

R E D A N G E / A T T E R T

R E D A N G E / A T T E R T FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION COMMODO/INCOMMODO CLASSE 2 N 0403010201: ATELIERS DE TRAVAIL DU BOIS, à l exception de ceux exploités à des fins purement éducatives dans les écoles Etablissements

Plus en détail

SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr

SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr Site. : www.saneco-gard.com LE PACK «MAISON ECOLOGIQUE» La société Saneco est fière de

Plus en détail

grille de Conformité Réglementaire

grille de Conformité Réglementaire N D ordre Objet Références Exigences 1 Prestations en SST Code de Travail C T : loi n 66 27 du 30/04/1966 modifié par la loin n 94 29 du 21/02/1994 et la loi n 96 62 du 15/07/1996 : grille de Conformité

Plus en détail

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels.

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. ÉNERGIES RENOUVELABLES Ballons système Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. BALLON TAMPON BALLON D EAU CHAUDE / CHAUFFE-EAU BALLON COMBINÉ / À PRÉPARATION D EAU CHAUDE INSTANTANÉE

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

MONOBLOCS CONNECTABLES CONTAINERS SOLUTIONS

MONOBLOCS CONNECTABLES CONTAINERS SOLUTIONS MONOBLOCS CONNECTABLES CONTAINERS SOLUTIONS Impasse Louis Blériot, P.A. de la Guerche, 44250 Saint-Brévin les Pins - France www.containers-solutions.com Tel: +33 698 721 937 // +33 604 190 553 mail: contact@containers-solutions.com

Plus en détail

Parties communes et services

Parties communes et services Parties communes et services Ergonomie pratique en 128 points CHECKPOINT 95 Mettre des vestiaires et des sanitaires à la disposition des employés pour garantir un bon niveau d'hygiène et de propreté. POURQUOI

Plus en détail

FICHE D ENTREPRISE. Etablie en application de l article R. 4624-37 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989

FICHE D ENTREPRISE. Etablie en application de l article R. 4624-37 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989 I RENSEIGNEMENTS D ORDRE GÉNÉRAL 1. Date d établissement de la fiche FICHE D ENTREPRISE Etablie en application de l article R. 462437 du code du travail Conforme à l arrêté du 29 mai 1989 Médecin du travail

Plus en détail

C H E C K L I S T B A T H R O O M

C H E C K L I S T B A T H R O O M C H E C K L I S T B A T H R O O M Projet de construction Nouvelle construction MP Nouvelle construction APP Transformation APP: rénovation / agrandissement / déplacement Rénovation douce Principes Plans

Plus en détail

REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES COMMUNALE

REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES COMMUNALE DATE DE LA LOCATION : NOM : REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES COMMUNALE VU l article L. 2121 39 du code général des collectivités territoriales donnant une compétence générale de droit commun au conseil

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES. Article R 4121-4 du code du travail. (révision et mise à jour octobre 2012)

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES. Article R 4121-4 du code du travail. (révision et mise à jour octobre 2012) Observation Concertation Information DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES Article R 4121-4 du code du travail (révision et mise à jour octobre 2012) NOM ET ADRESSE DE L ASSOCIATION : ORDIMIP (Observatoire

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE ISO 9001:2008 la solution électrique maîtrisée Industrie Compensation d énergie réactive Suppression des pénalités sur le réactif. Optimisation en fonction

Plus en détail

QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER?

QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER? Page : 1/5 QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER? Avant d envisager l aménagement ou la construction d un local ou d une armoire de stockage des produits, il faut se poser plusieurs questions : - L existant

Plus en détail

Votre conseillère : Lise B Mail : com1@caux-loc-services.fr

Votre conseillère : Lise B Mail : com1@caux-loc-services.fr 2014 La société CAUX LOC SERVICES, spécialisée dans la location-venteentretien de sanitaires mobiles, a été créée en 1999 par trois associés. Des sanitaires autonomes aux sanitaires raccordables en passant

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL SOMMAIRE 1. CONSTRUCTION... 3 1.1 MESURES D HYGIENE... 3 1.1.1 Eclairage Art. R.4213-2 et suivants / Art. R.4223-1 et suivants... 3 1.1.2 Aération - assainissement

Plus en détail

Entreprises de travail à façon de la viande. Plan de prévention

Entreprises de travail à façon de la viande. Plan de prévention Entreprises de travail à façon de la viande Plan de prévention L intervention dans l entreprise du donneur d ordre ajoute aux risques propres au travail de la viande des risques d interférences avec l

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6, al. 4, et 40 de la loi du 13 mars 1964 1 sur le travail (loi), arrête: Objet et champ d application

Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6, al. 4, et 40 de la loi du 13 mars 1964 1 sur le travail (loi), arrête: Objet et champ d application Ordonnance 3 relative à la loi sur le travail (Hygiène, OLT 3) 822.113 du 18 août 1993 (Etat le 1 er mai 2010) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6, al. 4, et 40 de la loi du 13 mars 1964 1 sur le

Plus en détail

GAMME MONOBLOC CONTAINERS SOLUTIONS

GAMME MONOBLOC CONTAINERS SOLUTIONS GAMME MONOBLOC CONTAINERS SOLUTIONS Impasse Louis Blériot, P.A. de la Guerche, 44250 Saint-Brévin les Pins - France www.containers-solutions.com Tel: +33 698 721 937 // +33 604 190 553 mail: contact@containers-solutions.com

Plus en détail

Unité Mobile de Décontamination: UMD

Unité Mobile de Décontamination: UMD Unité Mobile de Décontamination: UMD François DUBERNET 1- Cahier des charges de construction 2- Bilan aéraulique de l UMD Unité Mobile de Décontamination: UMD Evacuation des déchets V > 0,5 m/s Taux de

Plus en détail

La rentabilité de l énergie solaire n est plus à prouver dans de nombreux

La rentabilité de l énergie solaire n est plus à prouver dans de nombreux Les architectes ont un rôle clé à jouer dans le développement des énergies renouvelables pour pouvoir utilement conseiller un maître d ouvrage vers la solution la plus adaptée. OBJECTIF Ce guide propose

Plus en détail

Description de la villa écologique «ASSIE GAYE»

Description de la villa écologique «ASSIE GAYE» Description de la villa écologique «ASSIE GAYE» La villa ASSIE GAYE, construite en 1997, a été complètement transformée en 2009 2010 en utilisant que des matériaux de construction locaux, principalement

Plus en détail

SANITAIRE MOBILE - 2011

SANITAIRE MOBILE - 2011 www.abriandco.com SANITAIRE MOBILE - 2011 Abio Surf nos produits Ecologique www.abriandco.com 2 rue Louis Blériot 78130 Les Mureaux Tél: 01 30 99 07 08 Fax : 01 30 99 07 05 Mail: contact@abriandco.com

Plus en détail

DEPARTEMENT DU PUY-DE-DÔME COMMUNE DE ROMAGNAT MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES A BONS DE COMMANDE

DEPARTEMENT DU PUY-DE-DÔME COMMUNE DE ROMAGNAT MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES A BONS DE COMMANDE DEPARTEMENT DU PUY-DE-DÔME COMMUNE DE ROMAGNAT MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES A BONS DE COMMANDE PROCEDURE ADAPTEE SELON ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS NETTOIEMENT DES BATIMENTS COMMUNAUX

Plus en détail

M.S - Direction de la réglementation et du contentieux - BASE DE DONNEES. REFERENCE : Bulletin Officiel n 4862 DU 9 Chaoual 1421 (4-1-2001)

M.S - Direction de la réglementation et du contentieux - BASE DE DONNEES. REFERENCE : Bulletin Officiel n 4862 DU 9 Chaoual 1421 (4-1-2001) REFERENCE : Bulletin Officiel n 4862 DU 9 Chaoual 1421 (4-1-2001) Arrêté du Ministre de la santé n 1693-00 du 5 chaabane 1421 (2 novembre 2000) fixant les normes techniques des cliniques LE MINISTRE DE

Plus en détail

CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007;

CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007; RÈGLEMENT NUMÉRO 762 RÈGLEMENT SUR LA SALUBRITÉ ET L ENTRETIEN DES LOGEMENTS CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007; LE 18 JUILLET

Plus en détail

GENETEC S.A. Chaussée de Marche, 933 5100 - WIERDE Belgique. Tél. 0032 81 40 21 21 Fax 0032 81 40 21 23. Email : info@genetec.be Http://www.genetec.

GENETEC S.A. Chaussée de Marche, 933 5100 - WIERDE Belgique. Tél. 0032 81 40 21 21 Fax 0032 81 40 21 23. Email : info@genetec.be Http://www.genetec. DRYER GENETEC Séchage de produits alimentaires à basse température GENETEC S.A. Chaussée de Marche, 933 5100 - WIERDE Belgique Tél. 0032 81 40 21 21 Fax 0032 81 40 21 23 Email : info@genetec.be Http://www.genetec.be

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

JE CHOISIS. Récupérateur d eau

JE CHOISIS. Récupérateur d eau Récupérateur d eau Les récuperateurs d eau Doter votre jardin d un récupérateur d eau de pluie peut vous aider à faire des économies tout en contribuant au respect de l environnement. En effet, l eau de

Plus en détail

Un partenariat dans la durée

Un partenariat dans la durée Un partenariat dans la durée «Créativité, technicité et réactivité» : telle pourrait être la devise de France Décors, PME spécialisée dans la conception, fabrication, installation et maintenance de mobilier

Plus en détail

04.93.48.68.68. présentation générale. www.algora-environnement.fr

04.93.48.68.68. présentation générale. www.algora-environnement.fr présentation générale La société Algora Environnement propose pour les entreprises, industries, commerces, collectivités, professionnels de l immobilier et particuliers un ensemble de services liés à l

Plus en détail

AMENAGEMENT DES LIEUX DE TRAVAIL

AMENAGEMENT DES LIEUX DE TRAVAIL 29/05/2013 AMENAGEMENT DES LIEUX DE TRAVAIL Les obligations réglementaires Béatrice KISSIEN-SCHMIT 1 INTEFP - 1 PLAN Bâtiment Ambiances de travail :bruit, éclairage, température Hygiène Installations électriques,

Plus en détail

CANTONNEMENTS DE CHANTIERS

CANTONNEMENTS DE CHANTIERS CANTONNEMENTS DE CHANTIERS Note technique CRAMIF n 27 www.cramif.fr Note technique CRAMIF N 27 Approuvée par le Comité Technique Régional des Industries du Bâtiment et des Travaux Publics le 7 novembre

Plus en détail

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES L ensemble des règles définies ci-après constitue le Règlement Intérieur du Centre nécessaire à sa bonne marche et à la satisfaction

Plus en détail

Pour la création d une maison d assistants maternels

Pour la création d une maison d assistants maternels CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Mars 2011 CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Le Code de l Action Sociale et des Familles

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU CLASSEMENT AFILOG

GUIDE PRATIQUE DU CLASSEMENT AFILOG GUIDE PRATIQUE DU CLASSEMENT AFILOG PLATEFORME LOGISTIQUE / QUAI DE MESSAGERIE / ENTREPÔT FRIGORIFIQUE Septembre 2011 Mise en application : 16/11/2011 Certivéa Septembre 2011 Classement AFILOG «Plateforme

Plus en détail

CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN GUYANE. Journées techniques ADEME 4 Mai 2006

CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN GUYANE. Journées techniques ADEME 4 Mai 2006 CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN GUYANE Journées techniques ADEME 4 Mai 2006 CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN GUYANE Etat des lieux Enjeux et objectifs Avantages techniques Avantages financiers CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN GUYANE

Plus en détail

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France»

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Les éléments en gras dans chaque catégorie de classement sont des normes demandées en plus ou à la place de celles du classement inférieur.

Plus en détail

Une action privée : la lutte contre la non-décence 09/2011 1

Une action privée : la lutte contre la non-décence 09/2011 1 Une action privée : la lutte contre la non-décence 09/2011 1 Une action privée : la lutte contre la non-décence Sommaire Le cadre juridique : les obligations du bailleur et la décence Les critères de la

Plus en détail

Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6, al. 4, et 40 de la loi du 13 mars 1964 2 sur le travail (loi), arrête: Objet et champ d application

Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6, al. 4, et 40 de la loi du 13 mars 1964 2 sur le travail (loi), arrête: Objet et champ d application Ordonnance 3 relative à la loi sur le travail (OLT 3) (Protection de la santé) 1 822.113 du 18 août 1993 Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6, al. 4, et 40 de la loi du 13 mars 1964 2 sur le travail

Plus en détail

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements Attention: les informations relatives au Code du logement seront mises à jour très prochainement;

Plus en détail

Gîtes de France de l Indre en Berry Maison départementale du Tourisme 01 Place Eugène Rolland 36003 Châteauroux Cedex gites36@wanadoo.

Gîtes de France de l Indre en Berry Maison départementale du Tourisme 01 Place Eugène Rolland 36003 Châteauroux Cedex gites36@wanadoo. Gîtes de France de l Indre en Berry Maison départementale du Tourisme 01 Place Eugène Rolland 36003 Châteauroux Cedex gites36@wanadoo.fr www.gitesdefrance36.com 1 Pages I) Qu est ce qu un gîte de séjour

Plus en détail

ACCORD DU 10 SEPTEMBRE 2009

ACCORD DU 10 SEPTEMBRE 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national DIVERSITÉ ET ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ET SALARIALE ENTRE LES

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 344 SOMMAIRE I. ORGANISATION GENERALE... 346 A- Effectif et rythme de travail... 346 B- C.H.S.C.T.... 346 C- Formation

Plus en détail

Économiser l eau et l énergie chez soi

Économiser l eau et l énergie chez soi Économiser l eau et l énergie chez soi Le point sur nos consommations DES CHIFFRES QUI PARLENT Un ménage français consacre, en moyenne et par an, 6,2 % de ses ressources pour se chauffer, se déplacer,

Plus en détail

Document unique d évaluation des risques professionnels

Document unique d évaluation des risques professionnels Document unique d évaluation des risques professionnels La loi n 91-1414 du 31 décembre 1991 (article L.230-2 du Code du travail), demande au chef d établissement de prendre toutes les mesures nécessaires

Plus en détail

Guide pour l élaboration du document unique d évaluation des risques pour les établissements scolaires du premier degré

Guide pour l élaboration du document unique d évaluation des risques pour les établissements scolaires du premier degré Guide pour l élaboration du document unique d évaluation des risques pour les établissements scolaires du premier degré Nombre d AVS/EVS Nombre d agents territoriaux Nom de l IEN de circonscription : Nom

Plus en détail

Document Unique Evaluation des Risques à domicile

Document Unique Evaluation des Risques à domicile Document Unique Evaluation des Risques à domicile Nom et adresse de l assistante maternelle: Sylvie OGER 9 Résidence de Kerhuel 29150 CHATEAULIN Le Document Unique doit lister et hiérarchiser les risques

Plus en détail

GUIDE QUALITE ARSEG S O M M A I R E METIER PROPRETE OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION GLOSSAIRE SPECIFIQUE AU METIER

GUIDE QUALITE ARSEG S O M M A I R E METIER PROPRETE OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION GLOSSAIRE SPECIFIQUE AU METIER GUIDE QUALITE ARSEG S O M M A I R E METIER PROPRETE CHAPITRE 1 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION CHAPITRE 2 GLOSSAIRE SPECIFIQUE AU METIER CHAPITRE 3 CONTEXTE 3-1- Caractéristiques de l'activité propreté

Plus en détail

Rapport de visite de l'établissement école élémentaire et collège de xxxx (46) Le jeudi 10 janvier 2013 de 9h à 17h

Rapport de visite de l'établissement école élémentaire et collège de xxxx (46) Le jeudi 10 janvier 2013 de 9h à 17h Rapport de visite de l'établissement école élémentaire et collège de xxxx (46) Le jeudi 10 janvier 2013 de 9h à 17h Personnes présentes lors de la visite Nom Prénom Qualité Organisation Objectifs : voir

Plus en détail

S A T E B. S à r l. Prix Container Habitable. Container bureau 13.8 m2. Devis. M2 : 13.8 m2 Prix Total Nombre d'unités 3 M2 Total 41.40 35'190.

S A T E B. S à r l. Prix Container Habitable. Container bureau 13.8 m2. Devis. M2 : 13.8 m2 Prix Total Nombre d'unités 3 M2 Total 41.40 35'190. S A T E B S à r l Container-habitation Rue des Etreys 22-3979 Grône / VS Tél. 027 458 20 13 Fax 027 458 50 20 Conseiller Technique Pascal Possetti Association Oasis Des Jeunes 00 41 78 871 33 24 "Centre

Plus en détail

TARIFS ANNEE 2016 - BASSE SAISON - LOCATIONS

TARIFS ANNEE 2016 - BASSE SAISON - LOCATIONS TARIFS ANNEE 2016 - BASSE SAISON - LOCATIONS Jour d'arrivée et durée libre. Electricité, gaz, 1 voiture inclus dans le tarif des locations. Frais de dossier & réservation : 20. Taxe de séjour 0,55 par

Plus en détail

Qu est-ce qu un logement décent?

Qu est-ce qu un logement décent? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d évaluation Qu est-ce qu un logement décent? Que vous soyez propriétaire ou locataire Quelques éléments de réponse... Octobre

Plus en détail

Actions menées au CSSM dans le cadre du développement durable

Actions menées au CSSM dans le cadre du développement durable Actions menées au CSSM dans le cadre du développement durable Voici les actions entreprises, terminées ou en voie d achèvement (avril 2014) : Les économies d énergie : l électricité C'est un choix de politique

Plus en détail

NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE!

NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE! NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE! Location dron maroc C est faire le choi de l eigence, la qualité et la fiabilité DRON Maroc, ce sont des années de savoir-faire et d epérience, renforcées par une connaissance

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

CONTENEURS. Eléments de protection. Conteneurs de stockage p. 161. Conteneurs WC p. 163. Conteneurs sanitaires p. 164. Conteneurs bureaux p.

CONTENEURS. Eléments de protection. Conteneurs de stockage p. 161. Conteneurs WC p. 163. Conteneurs sanitaires p. 164. Conteneurs bureaux p. POUR LES DE STOCKAGE, SANITAIRES ET BUREAUX, ALTRAD MEFRAN, A CHOISI LES PRODUITS HAUTS DE GAMME CONTAINEX DONT LA SOCIÉTÉ EST LEADER EUROPÉEN. Ces produits ont une mise en place très rapide et leur utilisation

Plus en détail

LES INSTALLATIONS SANITAIRES

LES INSTALLATIONS SANITAIRES F I C H E P R E V E N T I O N N 0 9 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LES INSTALLATIONS SANITAIRES INTRODUCTION Les autorités territoriales doivent mettre à la disposition des travailleurs les moyens d assurer

Plus en détail

Chalet de Laffrey 20/12/2013

Chalet de Laffrey 20/12/2013 Chalet de Laffrey 20/12/2013 Mise en eau 1) Dans le vestiaire (là où il y a le chauffe eau) Sur le groupe sécurité, fermer la vidange (robinet rouge) du chauffe eau 1/16 de tour à gauche Ouvrir l'eau (robinet

Plus en détail

GSA/RP/04/13 "SERVICE DE GESTION DES INSTALLATIONS DU GSMC" Appel d Offres Restreint. Phase 1 : Candidatures. Annexe I-01 au Cahier des Charges

GSA/RP/04/13 SERVICE DE GESTION DES INSTALLATIONS DU GSMC Appel d Offres Restreint. Phase 1 : Candidatures. Annexe I-01 au Cahier des Charges GSA/RP/04/13 "SERVICE DE GESTION DES INSTALLATIONS DU GSMC" Appel d Offres Restreint Phase 1 : Candidatures Annexe I-01 au Cahier des Charges Caractéristiques Techniques Ref: GSA/RP/04/13-1 Rev 1 Date:

Plus en détail

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Metz Métropole et l Agence Locale de l Energie et du Climat du Pays Messin vous offrent ce guide dans le cadre du Mois des ClimatCités 2012

Plus en détail

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité Référence : PT/HYG/003-C Page :Page 1 sur 15 Objet : - Permettre de dispenser des soins de qualité dans un environnement maîtrisé (garantie de propreté visuelle et bactériologique). - Eviter la propagation

Plus en détail

COMPTE RENDU CONTRÔLE HYGIENOSCOPIE

COMPTE RENDU CONTRÔLE HYGIENOSCOPIE COMPTE RENDU CONTRÔLE HYGIENOSCOPIE Client : JEAN CUISTOT TRAITEUR 31 RUE DE L 'OCEAN 17510 CHIVES jeancuistot.traiteur@club-internet.fr Tél. 05 46 33 64 21 Date de l'examen : 28-oct-2013 Technicien :

Plus en détail

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE COMPLEXE CINEMATOGRAPHIQUE DU PLATEAU DE LA BRIE PROJET DE CINEMA SUR LE TERRITOIRE DE COULOMMIERS NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE MAITRE D OUVRAGE: COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA BRIE DES

Plus en détail

Des performances exceptionnelles.

Des performances exceptionnelles. Accumulateurs d énergie ROTEX Des performances exceptionnelles. L accumulateur de chaleur haute performance de ROTEX offre une hygiène maximale et un confort optimal de l eau chaude sanitaire. «Lorsqu

Plus en détail

IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS. contact@sefabe.com www.sefabe.com

IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS. contact@sefabe.com www.sefabe.com IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS contact@sefabe.com www.sefabe.com Tel : 02 98 97 69 59 8 lieu dit Navalhars, Kernevel, 29140 Rosporden Toute reproduction interdite, photos et plans non contractuels. SEFABE

Plus en détail

ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique.

ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique. ROTEX E-SolarUnit : Accumulateur d eau chaude sanitaire avec option solaire et générateur de chaleur électrique. ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique. E-SolarUnit - Chaleur du soleil

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

GUIDE D EQUIPEMENT SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN LP

GUIDE D EQUIPEMENT SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN LP GUIDE D EQUIPEMENT SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN LP 1 Objectifs : Ce guide s appuie sur le guide d équipement national élaboré en mai 95 et concerne les formations au BEP Carrières Sanitaires et Sociales

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015 PLAN DE PRÉVENTION PLAN DE PREVENTION Qu est-ce qu un plan de prévention? C est un document dans lequel sont notifiées les mesures de coordination générales prises pour prévenir les risques liés à l interférence

Plus en détail

DESIGNATION : Réfrigérateur à gaz. CAPACITE : 300 litres. SOURCE D ENERGIE : gaz butane. CONSOMMATION : 1 bouteille de 12kg en 25jours

DESIGNATION : Réfrigérateur à gaz. CAPACITE : 300 litres. SOURCE D ENERGIE : gaz butane. CONSOMMATION : 1 bouteille de 12kg en 25jours DESIGNATION : Réfrigérateur à gaz CAPACITE : 300 litres SOURCE D ENERGIE : gaz butane CONSOMMATION : 1 bouteille de 12kg en 25jours ORIGINE : Italie REFERENCE : E- XCD- 300 DESIGNATION : Réfrigérateur

Plus en détail

Classe aquatique mobile

Classe aquatique mobile Classe aquatique mobile Ecole de natation itinérante «La piscine itinérante n est pas seulement une «solution» pour résoudre le problème de l éducation aquatique dans les régions dépourvues d infrastructures

Plus en détail

CLASSEMENT TERRAINS DE CAMPING ET CARAVANAGE NOTE DE CLARIFICATION

CLASSEMENT TERRAINS DE CAMPING ET CARAVANAGE NOTE DE CLARIFICATION CLASSEMENT TERRAINS DE CAMPING ET CARAVANAGE NOTE DE CLARIFICATION Principes généraux de l évaluation Eléments complémentaires pouvant être apportés suite à la visite : Des éléments factuels ne peuvent

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

Hébergement de vacances en Provence

Hébergement de vacances en Provence Hébergement de vacances en Provence Quatre anciennes dépendances du Château, la Restanque des Oliviers, les Lauriers Roses, le Mas des Vignes et la Chapelle ont été rénovées avec soin dans le respect

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê2 011,ÊI SBNÊ:Ê9 78-2-212-12979-3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie 1

Plus en détail

CHARTE DEVELOPPEMENT DURABLE ECO-BIVOUAC

CHARTE DEVELOPPEMENT DURABLE ECO-BIVOUAC CHARTE DEVELOPPEMENT DURABLE ECO-BIVOUAC Fondée sur : Les exigences de la norme ISO 26000 : 2010 Les critères de l écolabel européen Sommaire 1. Volet environnemental... 3 1.1 Prévention des pollutions...

Plus en détail

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Guide du locataire éco-responsable Pour avoir les bons,conservez ce guide à portée de main Sommaire Cher(e) Locataire, Les énergies... 4 à 6 Consommations

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

Sommaire 2 DESCRIPTION DE L OFFRE. 6 CONTACT ET ACCès. Ecole Nationale de l Aviation Civile 7 avenue Edouard Belin CS 54005 31055 Toulouse Cedex 4

Sommaire 2 DESCRIPTION DE L OFFRE. 6 CONTACT ET ACCès. Ecole Nationale de l Aviation Civile 7 avenue Edouard Belin CS 54005 31055 Toulouse Cedex 4 Sommaire Ecole Nationale de l Aviation Civile 7 avenue Edouard Belin CS 54005 31055 Toulouse Cedex 4 1 SITUATION ET CAPACITé D HéBERGEMENT 2 DESCRIPTION DE L OFFRE D hébergement pour les élèves ENAC 2-1

Plus en détail

Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy

Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy CAHIER DES CHARGES ENTRETIEN DES SALLES DE SPORT Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy Tél : 04 72 26 10 30 Fax : 04 72 26 13 36 Objet du marché NETTOYAGE

Plus en détail

Bienvenue. à la salle polyvalente. Gustave Beignon à Thorigny!

Bienvenue. à la salle polyvalente. Gustave Beignon à Thorigny! Bienvenue à la salle polyvalente Gustave Beignon à Thorigny! Octobre 2014 MAIRIE DE THORIGNY 1, place de l église 85480 THORIGNY : 02.51.07.23.64. : 02.51.07.20.80. e-mail : mairie.thorigny@wanadoo.fr

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION. 1 Entreprise utilisatrice... Nature :... Lieu :... Début des travaux :... Fin des travaux :...

PLAN DE PRÉVENTION. 1 Entreprise utilisatrice... Nature :... Lieu :... Début des travaux :... Fin des travaux :... PLAN DE PRÉVENTION Objectif : Le plan de prévention permet de limiter les risques liés à la coactivité des personnes présentes sur le lieu d une intervention. Il est réalisé à l issue d une visite préalable

Plus en détail