GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3"

Transcription

1 GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 1) Couvertures parfaites A) Le 14 octobre de l année N une entreprise sait qu elle devra acheter 1000 onces d or en avril de l année N+1. Sur le CME le contrat future sur l or échéance avril N+1 cote le 14 octobre N 1682 USD par once d or. La taille de ce contrat est de 100 onces d or. - Quel est le profil de risque? raisonnement par rapport à l évolution du prix de l or. - Construire une couverture avec prise de livraison et une couverture en utilisant le CME comme instrument financier. Acheter (prendre une position longue sur) 10 contrats future sur l or échéance avril N+1. Deux possibilités : - conserver la position longue jusqu à l échéance et prendre livraison aux conditions définies par le CME (peu courant) ; - dénouer la position longue à l échéance du contrat en avril N+1 et utiliser le CME comme un instrument financier, puis acheter les 1000 onces d or sur le marché spot. - Le 1 er avril N+1 le prix de l once d or sur le spot cote 1700 USD. Quel est le bilan de la couverture? Bilan de l opération sur contrats futures en avril N+1 (prix du future converge vers le spot à l échéance) : Payoff = ( ) = USD ; Achat de l or au spot à 1700 USD /once en avril N+1 : payoff = = USD ; Bilan total : Payoff total = = USD Payoff par once = /1000 = 1682 USD; Tout se passe comme si l entreprise avait acheté à terme les 1000 onces d or à 1682 USD/once dès le 14 octobre N : c est un cas de couverture parfaite. B) Le 15 octobre de l année N une entreprise sait qu il lui faudra livrer onces d argent en mars de l année N+1. Sur le CME le contrat future sur l argent échéance mars N+1 cote le 15 octobre N USD par once d argent. La taille de ce contrat est de 5000 onces d argent. - Quel est le profil de risque? raisonnement par rapport à l évolution du prix du métal argent. - Construire une couverture avec livraison et une couverture en utilisant le CME comme instrument financier. Vendre (prendre une position courte sur) 10 contrats future sur l argent échéance mars N+1. Deux possibilités : 1

2 - conserver la position courte jusqu à l échéance et effectuer la livraison aux conditions définies par le CME (peu courant) ; - dénouer la position courte à l échéance du contrat en avril N+1 et utiliser le CME comme un instrument financier, puis vendre les onces d argent sur le marché spot. - Le 1 er mars N+1 le prix de l once d argent sur le spot cote USD. Quel est le bilan de la couverture? Bilan de l opération sur contrats futures en mars N+1 (prix du future converge vers le spot à l échéance) : Payoff = ( ) = USD ; Vente de l argent au spot à USD /once en mars N+1 : payoff = = USD ; Bilan total : Payoff total = = USD Payoff par once = /50000 = USD; Tout se passe comme si l entreprise avait acheté à terme les onces d argent à USD/once dès le 15 octobre N : c est un cas de couverture parfaite. 2) Couvertures parfaites A) En octobre de l année N un céréalier américain prévoit une récolte de boisseaux de blé en juillet de l année N+1. Sur le CME le contrat future sur le blé Juillet N+1 cote le 21 octobre de l année N 571 cents par boisseau. La taille du contrat est de 5000 boisseaux. - Quel est le profil de risque du céréalier? raisonnement par rapport à l évolution du prix du blé. - Construire une couverture avec livraison et une couverture en utilisant le CME comme instrument financier. Vendre 15 contrats futures sur le blé échéance juillet N+1 au CME - Le 1er juillet N+1 le prix du blé sur le spot cote 485 cents par boisseau. Quel est le bilan de la couverture? Bilan de l opération sur contrats futures en juillet N+1 (prix du future converge vers le spot à l échéance) : Payoff = ( ) = USD ; Vente du blé au spot à 485 cents /boisseau en juillet 2010 : payoff = = USD ; Bilan total pour le céréalier : Payoff total = = USD Payoff par boisseau = /75000 = 5.71 USD; Tout se passe comme si le céréalier avait vendu sa récolte de juillet N+1 à terme à 5.71 USD/boisseau dès le 21 octobre N : c est un cas de couverture parfaite. B) Mêmes questions si le 1 er juillet N+1 le prix du blé sur le spot cote 625 cents par boisseau. Bilan de l opération sur contrats futures en juillet N+1 (prix du future converge vers le spot à l échéance) : Payoff = ( ) = USD ; Vente du blé au spot à 625 cents /boisseau en juillet N+1 : payoff = = USD ; 2

3 Bilan total pour le céréalier : Payoff total = = USD Payoff par boisseau = /75000 = 5.71 USD; Tout se passe comme si le céréalier avait vendu sa récolte de juillet N+1 à terme à 5.71 USD/boisseau dès le 21 octobre N : c est un cas de couverture parfaite. 3) Couvertures parfaites A) Le 15 octobre de l année N un négociant en bétail vivant prévoit d acheter livres de bétail vivant en février de l année N+1. Sur le CME le contrat future sur le bétail vivant échéance février N+1 cote le 15 octobre N cents par livre. La taille de ce contrat est de livres. - Quel est le profil de risque? raisonnement par rapport à l évolution du prix du bétail vivant. - Construire une couverture avec prise de livraison et une couverture en utilisant le CME comme instrument financier. Acheter (prendre une position longue sur) 20 contrats future live cattle échéance février N+1. - Le 1 er février N+1 le prix de la livre de bétail vivant sur le spot cote 116 cents. Quel est le bilan de la couverture? Bilan de l opération sur contrats futures en février N+1 (prix du future converge vers le spot à l échéance) : Payoff = ( ) = USD ; Achat du bétail au spot à 116 cents /livre en février N+1 : payoff = = USD ; Bilan total pour le céréalier : Payoff total = = USD Payoff par livre = / = USD; Tout se passe comme si le négociant avait acheté à terme livres de live cattle à février N+1 à USD/livre dès le 15 octobre N : c est un cas de couverture parfaite. B) Mêmes questions avec un prix de la livre de bétail vivant sur le spot de 136 cents le 1 er février N+1. Bilan de l opération sur contrats futures en février N+1 (prix du future converge vers le spot à l échéance) : Payoff = ( ) = USD ; Achat du bétail au spot à 136 cents /livre en février N+1 : payoff = = USD ; Bilan total pour le céréalier : Payoff total = = USD Payoff par livre = / = USD; Tout se passe comme si le négociant avait acheté à terme livres de live cattle à février N+1 à USD/livre dès le 15 octobre N : c est un cas de couverture parfaite. 4) Couvertures parfaites A) Une entreprise américaine va recevoir 2 millions de francs suisses CHF en mars de l année N+1. Le 20 octobre N le trésorier de cette entreprise note un taux de change spot de 3

4 0.9874USD par CHF et un cours de USD par CHF pour le future CHF/USD échéance mars N+1 coté sur le CME. La taille de ce contrat future est de CHF. - Quel est le profil de risque de l entreprise? Raisonnement par rapport à l évolution du prix du CHF. - Quelle couverture peut-on construire? Vendre 16 contrats futures sur le CHF/USD échéance mars N+1 sur le CME. - A l échéance du contrat, c est-à-dire en mars N+1, le taux de change spot CHF/USD est USD par CHF ; quel est le bilan de cette opération? Bilan de l opération sur contrats futures en mars N+1 (prix du future converge vers le spot à l échéance) : Payoff = ( ) = USD ; Vente du CHF au spot à USD /CHF en mars N+1 : payoff = = USD ; Payoff total = = USD Payoff par CHF = / = USD ; Tout se passe comme si cette entreprise avait vendu ses 2 millions CHF à recevoir en mars N+1 à terme à USD/CHF dès le 20 octobre N : c est un cas de couverture parfaite. B) Même question si le taux de change spot CHF/USD est USD par CHF à l échéance. Bilan de l opération sur contrats futures en mars N+1 (prix du future converge vers le spot à l échéance) : Payoff = ( ) = USD ; Vente du CHF au spot à USD /CHF en mars N+1 : payoff = = USD ; Payoff total = = USD Payoff par CHF = / = USD ; Tout se passe comme si cette entreprise avait vendu ses 2 millions CHF à recevoir en mars N+1 à terme à USD/CHF dès le 20 octobre N : c est un cas de couverture parfaite. 5) Couvertures parfaites A) Une entreprise américaine va devoir payer 1 million de livres sterling GBP en juin de l année N+1. Le 20 octobre N le trésorier de cette entreprise note un taux de change spot de USD par GBP et un cours de USD par GBP pour le future GBP/USD échéance juin N+1 coté sur le CME. La taille de ce contrat future est de GBP. - Quel est le profil de risque de l entreprise? Raisonnement par rapport à l évolution du prix du GBP. - Quelle couverture peut-on construire? Acheter 16 contrats futures sur le GBP/USD échéance juin N+1 sur le CME. - A l échéance du contrat, c est-à-dire en juin N+1, le taux de change spot GBP/USD est USD par GBP ; quel est le bilan de cette opération? Bilan de l opération sur contrats futures en juin N+1 (prix du future converge vers le spot à l échéance) : Payoff = ( ) = USD ; Achat du GBP au spot à USD /GBP en juin N+1 : payoff = = USD ; 4

5 Payoff total = = USD Payoff par GBP = / = USD ; Tout se passe comme si cette entreprise avait acheté ses 1 million GBP à payer en juin N+1 à terme à USD/GBP dès le 20 octobre N : c est un cas de couverture parfaite. B) Même question si le taux de change spot GBP/USD est USD par GBP à l échéance. Bilan de l opération sur contrats futures en juin N+1 (prix du future converge vers le spot à l échéance) : Payoff = ( ) = USD ; Achat du GBP au spot à USD /GBP en juin N+1 : payoff = = USD ; Payoff total = = USD Payoff par GBP = / = USD par GBP ; Tout se passe comme si cette entreprise avait acheté ses 1 million GBP à payer en juin N+1 à terme à USD/GBP dès le 20 octobre N : c est un cas de couverture parfaite. 6) Divers A) En fin de journée un intervenant a une position longue sur 100 contrats avec un cours de compensation de 50000USD par contrat. Le deposit initial est de 2000USD par contrat. Le jour suivant la position longue a augmenté de 20 contrats négociés à 51000USD par contrat. Le cours de compensation de ce jour est de 50200USD. Que se passe-t-il au niveau du compte de marge? Solde du compte de marge au dernier jour : ( ) + 20 ( ) = USD B) Le 29 septembre de l année N, vous prenez une position longue sur un contrat futures sur le Light Sweet Crude Oil échéance Décembre N coté sur le Nymex au prix de USD par baril. Vous fermez votre position le 19 octobre de l année N alors que le futures cote 78,96 USD par baril. - Quel est le payoff sachant que le contrat porte sur barils? Payoff = ( ) 1000 = USD - Quel est le payoff sachant que le contrat porte sur barils et que les coûts de transactions sont de 0,25%? Payoff = (78.96 (1-0.25%) (1+0.25%)) 1000 = USD C) Le 19 octobre de l année N un investisseur prend une position courte sur un contrat future sur l argent (silver) échéance mars N+1 au prix de USD coté sur le Comex. La taille du contrat est de 5000 onces. En février N+1 il dénoue sa position. Le deposit est de 8000USD et la marge à maintenir de 6000USD. - Quelle variation minimale de prix conduira à un appel de marge? L équation à résoudre est : ( x) 5000 = soit x = /5 = USD - Que se passe-t-il si on n y répond pas? La position de l investisseur est alors dénouée par la chambre de compensation (clearing house). 5

6 7) Contrats FGBL A) Le 15 décembre 2009 un investisseur prend une position courte sur 10 contrats FGBL échéance mars 2010 au prix de La taille du contrat est de EUR. Le gisement du contrat FGBL mars 2010 est composé du : - Bund 3.50%, , facteur de concordance ; - Bund 3.75%, , facteur de concordance Que représente le gisement? Le gisement représente les obligations livrables. Quelle est la somme que recevra l investisseur à l échéance du contrat s il choisit de livrer le Bund 3.75%? 1/100 ( / ) = EUR Le jour de l échéance en mars 2010, le Bund 3.50% cote (pied de coupon) et le Bund 3.75% cote (pied de coupon). Quelle est l obligation la moins chère à livrer? Bund 3.50% : = -1.66% Bund 3.75% : = -0.84% Le Bund 3.75% est l obligation la moins chère à livrer (the cheapest to deliver). B) Le 7 novembre 2012 un investisseur prend une position courte sur 20 contrats FGBL négociés sur Eurex échéance mars 2013 au prix de La taille du contrat est de EUR. Le gisement du contrat FGBL mars 2013 est composé du : - Bund 2%, , facteur de concordance ; - Bund 1.75%, , facteur de concordance ; - Bund 1.5%, , facteur de concordance ; a) Quelle est la somme que recevra l investisseur à l échéance du contrat s il choisit de livrer le Bund 2%? Cette somme est de 1/100 ( / ) = EUR. b) Le 1 er mars 2013 on relève sur Deutsche Börse les cotations suivantes pour les obligations du gisement du contrat FGBL mars 2013 : - Bund 2%, cote ; - Bund 1.75%, cote ; - Bund 1.5%, cote Quelle est l obligation la moins chère à livrer? - Bund 2.00% : = %; - Bund 1.75% : = %; - Bund 1.5% : = %; L obligation la moins chère à livrer est le Bund 2%. 8) Contrats Eurodollar A) Le 21 octobre 2009 un investisseur souhaite pouvoir fixer le taux d intérêt à recevoir sur une somme de 5 millions USD à placer à compter de mars 2011 pour une période de trois mois. Sur le CME le contrat Eurodollar échéance mars 2011 cote La taille du contrat est de 1 million USD. - Quel est le profil de risque de cet investisseur? Raisonnement par rapport à l évolution des taux à court terme. 6

7 - Pourrait-il utiliser le CME pour couvrir sa position? Si oui, construire une couverture adéquate. Le CME permet de couvrir cette position en fixant par avance le taux d intérêt à court terme à gagner sur une somme à prêter. Acheter 5 contrats futures Eurodollar échéance mars 2011 à correspondant à un taux Libor 3 mois de 2.045% par an - En mars 2011 le LiborUSD-3 mois est de 1.25%. Quel est le bilan de l opération de couverture? en mars 2011, c est-à-dire à l échéance du contrat, l investisseur dénoue sa position sur le contrat Eurodollar en prenant une position courte sur 5 contrats Eurodollar dont le prix sera ( )= Le bilan de cette opération sur future sera : Payoff sur future = (98.75% %)/ = USD Intérêt gagné sur un prêt de 5 millions USD sur trois mois : %/12 3 = USD bilan total de l opération : = USD soit la somme équivalente à l intérêt produit par 5 millions USD à 2.045% sur trois mois. Tout se passe comme si l investisseur avait fixé dès le 21 octobre 2009 le taux à court terme à appliquer à partir de mars B) Le 21 octobre 2009 un investisseur souhaite pouvoir fixer le taux d intérêt à payer sur une somme de 4 millions USD à emprunter à compter de septembre 2010 pour une période de trois mois. Sur le CME le 21 octobre 2009 le contrat Eurodollar échéance septembre 2010 cote La taille du contrat est de 1 million USD. - Quel est le profil de risque de cet investisseur? Raisonnement par rapport à l évolution des taux à court terme. - Pourrait-il utiliser sur le CME pour couvrir sa position? Si oui, construire une couverture adéquate. Le CME permet de couvrir cette position en fixant par avance le taux d intérêt à court terme à payer sur une somme à emprunter. Vendre 4 contrats futures Eurodollar échéance septembre 2010 à correspondant à un taux Libor 3 mois de 1.28% par an - En septembre 2010 le LiborUSD-3 mois est de 1.75%. Quel est le bilan de l opération de couverture? en septembre 2010, c est-à-dire à l échéance du contrat, l investisseur dénoue sa position sur le contrat Eurodollar en prenant une position longue sur 4 contrats Eurodollar dont le prix sera ( )= Le bilan de cette opération sur future sera : Payoff sur future = (98.72% %)/ = 4700 USD Intérêt payé sur un emprunt de 4 millions USD sur trois mois : %/12 3 = USD bilan total de l opération : = USD soit la somme équivalente à l intérêt payé sur 4 millions USD à 1.28% sur trois mois. Tout se passe comme si l investisseur avait fixé dès le 21 octobre 2009 le taux à court terme à payer sur un emprunt à contracter à partir de septembre C) A la date du 7 mai 2013 une entreprise italienne prévoit qu elle devra emprunter 12 millions USD pour des besoins de trésorerie sur une période de trois mois à compter de 7

8 septembre Le 7 mai 2013 le Libor-3 mois sur USD est de 0.275%. L entreprise craint une remontée du Libor-3 mois à l horizon de septembre Sur le CME le contrat future Eurodollar septembre 201l cote le 7 mai a) Quelle couverture peut-on proposer à cette entreprise dès le 7 mai 2013? Prise d une position courte sur 12 contrats Eurodollar échéance septembre 2013 au prix de = ( ) soit la fixation d un taux à terme de 0.29% b) Si le 1 er septembre 2013 le Libor-3 mois sur USD atteint le niveau de 0.425%, quel bilan peut-on faire de l opération de couverture? Payoff sur opération future = 1/4 ( ( ))/ = 4050 USD Payoff opération spot (emprunt à 0.425% sur 3 mois) = % 3/ = USD Payoff total = = USD soit l équyivalent des intérêts payés sur USD empruntés sur 3 mois au taux de 0.29%. 9) Une entreprise américaine sait dès le 7 mai 2013 qu elle va recevoir le paiement d une créance sur un client suisse pour un montant de CHF le 6 novembre Le 7 mai 2013 le trésorier de cette entreprise note un taux de change spot de USD par CHF et un cours de pour le future CHF/USD échéance décembre 2013 coté sur le CME. La taille de ce contrat future est de CHF. Le future CHF/USD échéance décembre 2013 est le contrat dont l échéance est la plus proche postérieure au 6 novembre a) Quelle couverture peut-on proposer à cette entreprise? + 1 Cette entreprise est exposée au risque de change. Son profil de risque est 1 en raisonnant par rapport à l évolution du prix du support qui est ici le CHF. Il est possible de prendre une position courte sur / = 4 contrats future CHF/USD (équivalent à vendre à terme les CHF) échéance décembre 2013 mais la couverture ne sera pas parfaite car les échéances de la couverture (6 novembre 2013) et du contrat future (décembre 2013) sont différentes. On reste exposé au risque de base c est-à-dire à la différence entre le prix du spot et le prix du future en novembre b) Le 6 novembre 2013, le taux de change spot est USD par CHF et le contrat future CHF/USD décembre 2013 cote Quel bilan peut-on faire de l opération de couverture? Bilan de l opération sur contrats futures le 6 novembre 2013 : Payoff = ( ) = 4000 USD ; vente de CHF au spot à USD/CHF le 6 novembre 2013 : payoff = = USD ; Payoff = = USD soit / = USD par CHF soit base, base = ( ) = USD par CHF ; Tout se passe comme si cette entreprise avait vendu ses CHF à recevoir le 6 novembre 2013 à terme à USD/CHF dès le 7 mai 2013 : c est un cas de couverture qui n est pas parfaite. 10) Une entreprise américaine va recevoir GBP le 1 er février Le 22 octobre 2009 le trésorier de cette entreprise note un taux de change spot de USD par GBP et 8

9 un cours de USD par GBP pour le future GBP/USD échéance mars 2010 coté sur le CME. La taille de ce contrat future est de GBP. Le future GBP/USD échéance mars 2010 est le contrat dont l échéance est la plus proche postérieure au 1 er février Quel est le profil de risque de l entreprise? Raisonnement par rapport à l évolution du prix de la livre GBP. - Quelle couverture peut-on construire? La couverture sera-t-elle parfaite? Pourquoi? Il est possible de prendre une position courte sur 4 contrats future GBP/USD échéance mars 2010 mais la couverture ne sera pas parfaite car les échéances de la couverture et du contrat sont différentes. On reste exposé au risque de base c est-à-dire à la différence entre le prix du future et le prix du spot en février Le 1 er février 2010, le taux de change spot GBP/USD est $ par GBP et le contrat future GBP/USD mars 2010 cote ; quel est le bilan de cette opération? Bilan de l opération sur contrats futures en février 2010 : Payoff = ( ) = USD ; Vente du GBP au spot à USD /GBP en février 2010 : Payoff = = USD ; Payoff total = = USD soit un prix reçu de / = USD par GBP soit base, base = ( ) = USD par GBP ; Tout se passe comme si cette entreprise avait vendu ses GBP à recevoir en février 2010 à terme à USD/GBP dès le 22 octobre 2009 : c est un cas de couverture qui n est pas parfaite. - Même question si le taux de change spot GBP/USD est et le contrat future GBP/USD mars 2010 cote , le 1 er février Bilan de l opération sur contrats futures en février 2010 : Payoff = ( ) = USD ; Vente du GBP au spot à USD /GBP en février 2010 : Payoff = = USD ; Payoff total = = USD soit un prix reçu de / = USD par GBP soit base, base = ( ) = USD par GBP ; Tout se passe comme si cette entreprise avait vendu ses GBP à recevoir en février 2010 à terme à USD/GBP dès le 22 octobre 2009 : c est un cas de couverture qui n est pas parfaite. 11) Une entreprise américaine va devoir payer 1.5 million EUR le 15 mai Le 21 octobre 2009 le trésorier de cette entreprise note un taux de change spot de USD par EUR et un cours de USD par EUR pour le future EUR/USD échéance juin 2010 coté sur le CME. Le future EUR/USD échéance juin 2010 est le contrat dont l échéance est la plus proche postérieure à mai La taille de ce contrat future est de EUR. - quel est le profil de risque de l entreprise? Raisonnement par rapport à l évolution du prix de l euro EUR. - quelle couverture peut-on construire? La couverture sera-t-elle parfaite? Pourquoi? Il est possible de prendre une position longue sur 12 contrats future EUR/USD échéance juin 2010 mais la couverture ne sera pas parfaite car les échéances de la couverture et du contrat 9

10 sont différentes. On reste exposé au risque de base c est-à-dire à la différence entre le prix du future et le prix du spot en mai le 15 mai 2010, le taux de change spot EUR/USD est USD par EUR et le contrat future EUR/USD juin 2010 cote ; quel est le bilan de cette opération? Bilan de l opération sur contrats futures en mai 2010 : payoff = ( ) = USD ; Achat de EUR au spot à USD/EUR en mai 2010 : payoff = = USD ; Payoff total = ( ) = USD soit un prix payé de / = USD par EUR soit base, base = ( ) = USD par EUR ; Tout se passe comme si cette entreprise avait acheté ses EUR à payer en mai 2010 à terme à $/EUR dès le 21 octobre 2009 : c est un cas de couverture qui n est pas parfaite. - même question si le taux de change spot EUR/USD est et le contrat future EUR/USD juin 2010 cote , le 15 mai Bilan de l opération sur contrats futures en mai 2010 : payoff = ( ) = USD ; Achat de EUR au spot à USD/EUR en mai 2010 : payoff = = USD ; Payoff total = = USD soit un prix payé de / = USD par EUR soit base, base = ( ) = USD par EUR ; Tout se passe comme si cette entreprise avait acheté ses EUR à payer en mai 2010 à terme à USD/EUR dès le 21 octobre 2009 : c est un cas de couverture qui n est pas parfaite. 12) Questions diverses A) «Si le ratio de couverture de variance minimum est égal à 1, la couverture doit être parfaite». Cette affirmation est-elle correcte? Cette affirmation n est pas correcte. Le ratio de couverture de variance minimum peut être égal à 1 alors même que le coefficient de corrélation entre les variations de prix du future et celles du support est inférieure à 1. Si la corrélation entre les variations de prix du future et celles du support n est pas parfaite, la couverture est imparfaite (risque de base). B) Un manager de compagnie aérienne affirme «Il n y a aucun intérêt pour nous à utiliser les futures sur le pétrole. Il y a autant de chances que le prix spot du pétrole soit au dessus du prix futures que de chances qu il soit en dessous». Que penser de ce point de vue? Ce manager n a pas saisi le principe de la couverture qui permet de réduire ou d éliminer l exposition à un risque. Dans ce cas il s agit du risque lié à l évolution du prix du kérosène (qui est corrélé au prix du baril de pétrole) et qui pèse sur les coûts d approvisionnements. 13) Supposons que l écart-type des variations trimestrielles du prix d une marchandise soit de 0,65 et que l écart-type des variations du prix du contrat futures sur cette marchandise soit de 0,81, alors que la corrélation de ces variations est 0,8. Quel est le ratio de couverture optimal pour un contrat à trois mois? 10

11 Comme le ratio de courverture optimal est donné par /0.81=64.20%. σ S ρ σ F on a ici un ratio de 14) Le 1 er juillet, un investisseur détient actions d une entreprise du CAC 40. A cette date l action cote 30. Il décide de couvrir pour un mois les variations de prix dues aux mouvements du marché par l intermédiaire du contrat futures sur le CAC 40 d échéance septembre. L indice est à et un point de l indice est valorisé à 10. Le bêta de l action est de 1,3. Quelle est la stratégie à suivre? Il s agit de prendre une position courte sur un nombre de contrats égal à 1.3 ( )/( ) = On prendra une position courte sur 44 contrats sur le CAC40 échéance septembre. 15) L écart-type des variations de prix mensuelles du bétail vivant (en cents par livre) est de 1,2. L écart-type des variations mensuelles du prix futures du contrat à échéance la plus courte (en cents par livre) est 1,4. La corrélation entre les variations de ces deux prix est de 0,7. Nous sommes le 15 octobre et un producteur de viande doit acheter livres de bétail vivant le 15 novembre. Il souhaite couvrir sa position avec les contrats futures échéance décembre, chaque contrat portant sur livres de bétail. Quelle stratégie doit-il suivre? le ratio de couverture optimal est /1.4 = 0.6 ; le producteur de viande prendra une position longue sur /40000 = 3 contrats sur le bétail échéance décembre ; il dénouera sa position le 15 novembre en prenant une position courte sur 3 contrats sur le bétail échéance décembre ; ce n est pas une couverture parfaite (risque de base). 16) Une entreprise possède un portefeuille de 20 millions d euros qui a un bêta de 1,2. Elle souhaite couvrir cette position avec des contrats futures sur le CAC 40. L indice vaut à cette date 3240 et chaque contrat correspond à 10 fois la valeur de l indice. Quel type de couverture minimise le risque? Cette entreprise pourrait prendre une position courte sur /32400 = soit 741 contrats sur le CAC40. Que devrait faire cette entreprise si elle souhaite diviser par deux le bêta du portefeuille? elle souhaite réduire le beta de 1.2 à 0.6 elle peut le faire en prenant une position courte sur /32400 = soit 371 contrats CAC40. 17) Un gérant de fonds a un portefeuille de 50 millions EUR avec un beta de Il est inquiet quant à la performance du marché dans les deux mois à venir et pense utiliser, pour se couvrir, un contrat sur le CAC 40 à 3 mois. L indice est actuellement à 3750 et un contrat porte sur 10 fois l indice. Le taux sans risque est de 6% par an et le rendement en dividende de l indice est de 3%. - Quel est le prix théorique du contrat future de maturité 3 mois? Fthéorique = 3750 (1 + 6% 3/12 3% 3/12) = Quelle couverture construire? On prendra une position courte sur /37500 = 1160 contrats CAC40 échéance 3 mois. - Calculer l impact de la stratégie de couverture sur la valeur de la position si l indice après deux mois vaut 3000, 3300, 3600, 3900 ou Cas indice CAC passe de 3750 à 3000 en deux mois : 11

12 si l indice après deux mois est à 3000 : hypothèse de baisse de 20% si l indice après deux mois est à 3000 (S = 3000) quel est le prix théorique du contrat future à ce moment (sachant qu il reste un mois de vie au contrat future) : Fthéorique = 3000 (1 + 6% 1/12 3% 1/12) = ; payoff sur l opération sur futures CAC40 = ( ) = EUR si l indice perd 20% sur 2 mois et que le rendement en dividende de l indice est de 3%/an soit 0.5% sur deux mois la rentabilité de l indice est de -20% + 0.5% = -19.5% ; selon le CAPM avec un taux sans risque de 6%/an soit 1% sur 2 mois on a alors une estimation de la rentabilité du portefeuille sur 2 mois à 1% (-19.5% - 1%) = % compte tenu de ce résultat on estime la valeur totale du portefeuille dans 2 mois à ( %) = EUR. Cas indice CAC passe de 3750 à 3300 en deux mois : si l indice après deux mois est à 3300 : hypothèse de baisse de 12% si l indice après deux mois est à 3300 (S = 3300) quel est le prix théorique du contrat future à ce moment (sachant qu il reste un mois de vie au contrat future) : Fthéorique = 3300 (1 + 6% 1/12 3% 1/12) = ; payoff sur l opération sur futures CAC40 = ( ) = EUR si l indice perd 12% sur 2 mois et que le rendement en dividende de l indice est de 3%/an soit 0.5% sur deux mois la rentabilité de l indice est de -12% + 0.5% = -11.5% ; selon le CAPM avec un taux sans risque de 6%/an soit 1% sur 2 mois on a alors une estimation de la rentabilité du portefeuille sur 2 mois à 1% (-11.5% - 1%) = % compte tenu de ce résultat on estime la valeur totale du portefeuille dans 2 mois à ( %) = EUR. Cas indice CAC passe de 3750 à 3600 en deux mois : si l indice après deux mois est à 3600 : hypothèse de baisse de 4% si l indice après deux mois est à 3600 (S = 3600) quel est le prix théorique du contrat future à ce moment (sachant qu il reste un mois de vie au contrat future) : Fthéorique = 3600 (1 + 6% 1/12 3% 1/12) = 3609 ; payoff sur l opération sur futures CAC40 = ( ) = EUR si l indice perd 4% sur 2 mois et que le rendement en dividende de l indice est de 3%/an soit 0.5% sur deux mois la rentabilité de l indice est de -4% + 0.5% = -3.5% ; selon le CAPM avec un taux sans risque de 6%/an soit 1% sur 2 mois on a alors une estimation de la rentabilité du portefeuille sur 2 mois à 1% (-3.5% - 1%) = % compte tenu de ce résultat on estime la valeur totale du portefeuille dans 2 mois à ( %) = EUR. Cas indice CAC passe de 3750 à 3900 en deux mois : si l indice après deux mois est à 3900 : hypothèse de hausse de 4% si l indice après deux mois est à 3900 (S = 3900) quel est le prix théorique du contrat future à ce moment (sachant qu il reste un mois de vie au contrat future) : Fthéorique = 3900 (1 + 6% 1/12 3% 1/12) = ; payoff sur l opération sur futures CAC40 = ( ) = EUR si l indice gagne 4% sur 2 mois et que le rendement en dividende de l indice est de 3%/an soit 0.5% sur deux mois la rentabilité de l indice est de 4% + 0.5% = +4.5% ; selon le CAPM avec un taux sans risque de 6%/an soit 1% sur 2 mois on a alors une estimation de la rentabilité du portefeuille sur 2 mois à 1% (+4.5% - 1%) = % 12

13 compte tenu de ce résultat on estime la valeur totale du portefeuille dans 2 mois à ( %) = EUR. Cas indice CAC passe de 3750 à 4200 en deux mois : si l indice après deux mois est à 3900 : hypothèse de hausse de 12% si l indice après deux mois est à 4200 (S = 4200) quel est le prix théorique du contrat future à ce moment (sachant qu il reste un mois de vie au contrat future) : Fthéorique = 4200 (1 + 6% 1/12 3% 1/12) = ; payoff sur l opération sur futures CAC40 = ( ) = EUR si l indice gagne 12% sur 2 mois et que le rendement en dividende de l indice est de 3%/an soit 0.5% sur deux mois la rentabilité de l indice est de 12% + 0.5% = +12.5% ; selon le CAPM avec un taux sans risque de 6%/an soit 1% sur 2 mois on a alors une estimation de la rentabilité du portefeuille sur 2 mois à 1% (+12.5% - 1%) = % compte tenu de ce résultat on estime la valeur totale du portefeuille dans 2 mois à ( %) = EUR. 18) Arbitrages sur les contrats sur l or et sur indice A) Le 22 octobre l or cote 1057 $ l once sur le spot. Sur le CME le contrat future sur l or février 2010 cote Le LiborUSD-4 mois est 0.363% l an. Les coûts de stockage et d assurance sont de 63.03cents/once/mois. - Existe-t-il une opportunité d arbitrage? Le prix théorique du contrat sur l or est 1057 ( % 4/12) = Il n y a donc pas d opportunité d arbitrage. B) Le taux sans risque est de 10% et le rendement en dividende d un indice est de 4%. L indice vaut 400 et le prix du future sur indice à 4 mois est de Existe-t-il une opportunité d arbitrage? Le prix théorique du contrat est Fthéorique = 400 (1 + 10% 4/12 4% 4/12) = 408. F > Fthéorique : il y a donc une opportunité d arbitrage. Celle-ci consiste à emprunter pour «acheter» l indice (un panier de titres équivalent) et à prendre une position courte sur le contrat future sur indice à échéance de 4 mois. - Même question si le prix du future sur indice à 4 mois est de 405. F < Fthéorique : il y a donc une opportunité d arbitrage. Celle-ci est plus délicate que dans le cas précédent. Elle consiste à vendre à découvert l indice (un panier de titres équivalent) et à prendre une position longue sur le contrat future sur indice à échéance de 4 mois. 19) Le taux d intérêt à deux mois sur le franc suisse CHF est de 3% et de 8% sur l euro. Le taux de change spot du franc suisse est de 1,5385 CHF par EUR. Le prix d un contrat futures EUR/CHF à deux mois est 1, Existe-t-il une opportunité d arbitrage? Le prix théorique du contrat future sur le EUR/CHF (ou taux de change à terme théorique) ( 1+ rchf ) est donné par F = S avec S le prix spot d un EUR en CHF. On a alors dans ce cas : 1+ r ( ) EUR Fthéorique = (1 + 3% 2/12)/(1 + 8% 2/12) = CHF par EUR F < Fthéorique : il y a donc une opportunité d arbitrage. - Mettre en place cet arbitrage. ( 1+ rchf ) Comme F < Fthéorique cela signifie que ( 1+ reur ) < S. L arbitrage consiste alors à : F emprunter un EUR sur 2 mois, acheter sur le spot [S] CHF, et placer cette somme de [S] CHF sur 2 mois 13

14 vendre à terme la somme de [S (1+r CHF )] CHF (ou prendre, si possible, une position longue sur le contrat future devise EUR/CHF échéance 2 mois, équivalent à acheter à terme l EUR ou vendre à terme le CHF) S ( 1+ rchf ) profit réalisé = (1 + reur ) > 0 pour chaque EUR emprunté F 20) Au 22 octobre 2009 le LiborUSD-5 mois est de 0.48% par an et l Euribor-5 mois est de 0.913% par an. Au 22 octobre le taux de change spot de l EUR/USD est de Quel est le prix théorique du contrat future EUR/USD mars 2010? Le prix théorique du contrat future sur le EUR/USD (ou taux de change à terme théorique) ( 1+ rusd ) est donné par F = S avec S le prix spot d un EUR en USD. On a alors dans ce cas : 1+ r ( ) EUR Fthéorique = ( % 5/12)/( % 5/12) = USD par EUR - Sur le CME le contrat future EUR/USD mars 2010 cote le 22 octobre Existe-til une opportunité d arbitrage? F > Fthéorique : il y a donc une opportunité d arbitrage. F ( 1+ reur ) Comme F > Fthéorique cela signifie que > ( 1+ rusd ). L arbitrage consiste alors à : S emprunter un USD sur 5 mois, acheter sur le spot [1/S] EUR, et placer cette somme de [1/S] EUR sur 5 mois vendre à terme la somme de ( 1 + r ) EUR F ( 1+ reur ) EUR pour recevoir à terme USD (ou si S S possible prendre une position courte sur le contrat future devise EUR/USD échéance 5 mois) F ( 1+ reur ) profit réalisé = (1 + rusd ) > 0 pour chaque USD emprunté. S + sélection d exercices des chapitres 3, 5 et 6 du livre Hull (2007), Options, futures et autres actifs dérivés, Pearson. 14

Dérivés Financiers Contrats à terme

Dérivés Financiers Contrats à terme Dérivés Financiers Contrats à terme Mécanique des marchés à terme 1) Supposons que vous prenez une position courte sur un contrat à terme, pour vendre de l argent en juillet à 10,20 par once, sur le New

Plus en détail

Les techniques des marchés financiers

Les techniques des marchés financiers Les techniques des marchés financiers Exercices supplémentaires Christine Lambert éditions Ellipses Exercice 1 : le suivi d une position de change... 2 Exercice 2 : les titres de taux... 3 Exercice 3 :

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points.

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points. UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET-BOIGNY D ABIDJAN ANNEE UNIVERSITAIRE T.D. N 1 EXERCICE 1 : Lors d une séance de cotation au fixing, une salle des marchés a enregistré les ordres d achat et de vente suivants

Plus en détail

Dérivés Financiers Futures et Contrats à Terme

Dérivés Financiers Futures et Contrats à Terme Dérivés Financiers Futures et Contrats à Terme Owen Williams Grenoble Ecole de Management > 2 Introduction Les forwards et futures sont des engagements à acheter ou vendre un actif à une date future donnée,

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

Les techniques des marche s financiers Exercices supple mentaires

Les techniques des marche s financiers Exercices supple mentaires Les techniques des marche s financiers Exercices supple mentaires Exercice 1 : le suivi d une position de change... 2 Exercice 2 : les titres de taux... 3 Exercice 3 : mathématiques et statistiques...

Plus en détail

Gestion des risques financiers 4 ème année ESCE. Chapitre 4

Gestion des risques financiers 4 ème année ESCE. Chapitre 4 Gestion des risques financiers 4 ème année ESCE Chapitre 4 1) et entrent dans un swap de taux plain vanilla le 5 septembre 2009 pour une durée de deux ans où s engage à payer à le taux de 2% par an (en

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

Les techniques des marchés financiers

Les techniques des marchés financiers Les techniques des marchés financiers Corrigé des exercices supplémentaires Christine Lambert éditions Ellipses Exercice 1 : le suivi d une position de change... 2 Exercice 2 : les titres de taux... 3

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

Pratique des produits dérivés P3 : futures, forwards

Pratique des produits dérivés P3 : futures, forwards Pratique des produits dérivés P3 : futures, forwards Olivier Brandouy Université de Bordeaux 2014 2015 Diapo 1/60 Olivier Brandouy Master 2 Métiers de la Banque (CPA) Plan 1 Introduction Futures et Forwards

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair

Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Comment prendre soin de son argent? Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Introduction Devises Taux d intérêt Immobilier Obligations Actions Fonds de

Plus en détail

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Couverture : Protéger des créances ou des dettes (commerciales ou financières) contre le risque de variation

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations / Gestion de portefeuille

Question 1: Analyse et évaluation des obligations / Gestion de portefeuille Question 1: Analyse et évaluation des obligations / Gestion de portefeuille (33 points) Monsieur X est un gérant de fonds obligataire qui a repris la responsabilité de gestion du portefeuille obligataire

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS

TARIFS ET CONDITIONS TARIFS ET CONDITIONS Conditions Générales CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE COMPTE CAPSTOCK TRADER Accès à la plateforme téléchargeable (CapstockTrader)... Accès à la plateforme par Internet (CapstockWebTrader)...

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LE MARCHE DES CHANGES AU COMPTANT (SPOT)

CHAPITRE 3 : LE MARCHE DES CHANGES AU COMPTANT (SPOT) CHPITRE 3 : LE MRCHE DES CHNGES U COMPTNT (SPOT) I- définition et caractéristiques Le marché des changes au comptant est un compartiment très actif du marché des changes 1. C est le lieu fictif de rencontre

Plus en détail

Vontobel Investment Banking. Vontobel Voncash Optimiser les placements sur le marché monétaire avec des devises et de l or

Vontobel Investment Banking. Vontobel Voncash Optimiser les placements sur le marché monétaire avec des devises et de l or Vontobel Investment Banking Vontobel Voncash Optimiser les placements sur le marché monétaire avec des devises et de l or Optimiser les placements sur le marché monétaire avec des devises et de l or La

Plus en détail

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Le 12 avr. 2012 Les crises.fr - Des images pour comprendre 0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Ce billet fait suite à celui présentant les produits dérivés. Les futures, sur taux d intérêt Les

Plus en détail

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan hapitre 14 ours à terme et futures Plan Différences entre contrat à terme et contrat de future Fonction économique des marchés de futures Rôle des spéculateurs Futures de matières premières Relation entre

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Suite au puissant rebond des marchés action de jeudi, les marchés action se sont consolidés avec une légère hausse. Des ventes de détail moins bien qu'attendu ont été contrebalancés par une confiance des

Plus en détail

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation d obligations

Question 1: Analyse et évaluation d obligations Question 1: Analyse et évaluation d obligations (43 points) Vous êtes responsable des émissions obligataires pour une banque européenne. Il y a 10 ans cette banque a émis l obligation perpétuelle subordonnée

Plus en détail

Options, Futures, Parité call put

Options, Futures, Parité call put Département de Mathématiques TD Finance / Mathématiques Financières Options, Futures, Parité call put Exercice 1 Quelle est la différence entre (a) prendre une position longue sur un forward avec un prix

Plus en détail

II. LE PRINCIPE DE LA BASE

II. LE PRINCIPE DE LA BASE II. LE PRINCIPE DE LA BASE Le comportement des opérateurs (position longue ou courte) prend généralement en compte l évolution du cours au comptant et celle du cours à terme. Bien qu ils n évoluent pas

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015

TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015 TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE COMPTE SAXO TRADER COMPTE SAXO PREMIUM COMPTE SAXO PLATINUM Accès à la plateforme téléchargeable (SaxoTrader).... Accès à

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS. Février 2013

TARIFS ET CONDITIONS. Février 2013 TARIFS ET CONDITIONS Février 2013 Types de comptes 1 Tarifs & Conditions février 2013 Conditions relatives au compte de trading XTB POUR TOUT COMPTE DE TRADING XTB : CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE DE TRADING

Plus en détail

Art. 3. Virement bancaire a) Déposer via virement bancaire Les frais de virement b) Retirer via virement bancaire Les frais de virement min.

Art. 3. Virement bancaire a) Déposer via virement bancaire Les frais de virement b) Retirer via virement bancaire Les frais de virement min. Annexe 9 Extrait du tarif des taux d'intérêt, les frais et commissions de Deltastock AD. Table des matières I. General Terms... 2 II. Cash Transactions and wire transfers... 2 III. Internet Payments...

Plus en détail

Taille maximale de la position (en USD)

Taille maximale de la position (en USD) Options Binaires Devises Spread si option exercée avant l'expiration USDPLN Dollar Américain/Zloty 10 1400 0 -- 100 100 Marché interbancaire EURPLN Euro/Zloty 10 1400 0 -- 100 100 Marché interbancaire

Plus en détail

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER London Stock Exchange 33 Throgmorton Street, London, EC2N 2BR www.tradmaker.com Tel: 01 79 97 46 16 T able des Matières 1. Terminologie

Plus en détail

Options et des stratégies sur dérivés

Options et des stratégies sur dérivés Options et des stratégies sur dérivés 1. Les stratégies impliquant les options 2. Les propriétés des options sur actions 1. Stratégies sur les options De nombreuses combinaisons sont possibles Prendre

Plus en détail

Ce document synthétise les principaux aspects de DayTrader Live, le service le plus haut de gamme de DayByDay.

Ce document synthétise les principaux aspects de DayTrader Live, le service le plus haut de gamme de DayByDay. Bienvenue chez DayByDay, Ce document synthétise les principaux aspects de DayTrader Live, le service le plus haut de gamme de DayByDay. Il est en deux parties : - Les idées de trading : quels sont les

Plus en détail

Transactions de l agriculteur 1.5 /kilo 2.0 /kilo 2.5 /kilo Vente de la récolte 187 500 250 000 312 500. l agriculteur

Transactions de l agriculteur 1.5 /kilo 2.0 /kilo 2.5 /kilo Vente de la récolte 187 500 250 000 312 500. l agriculteur Chapitre 11, assurance et diversification Réponses aux Questions et problèmes 1. Transactions de 1.5 /kilo 2.0 /kilo 2.5 /kilo Vente de la récolte 187 500 250 000 312 500 62 500 payés à 0 62 500 payés

Plus en détail

Gestion des risques et institutions financières

Gestion des risques et institutions financières Gestion des risques et institutions financières John Hull université de Toronto, Canada Édition française réalisée et adaptée par Christophe Godlewski et Maxime Merli université Louis Pasteur Strasbourg

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE Accès à la plateforme en ligne accessible depuis votre ordinateur,votre mobile et votre tablette (SaxoTraderGO).................................................................................................................................

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

Les contrats futures. Plan. Deuxième partie : marchés de contrat à terme de devises

Les contrats futures. Plan. Deuxième partie : marchés de contrat à terme de devises Plan Introduction Première partie : Présentation générale I. Définition II. Historique III. Caractéristiques IV. Principes de fonctionnement Deuxième partie : marchés de contrat à terme de devises I. Principes

Plus en détail

LE MARCHE DES CHANGES

LE MARCHE DES CHANGES LE MARCHE DES CHANGES 1 1. LE CHANGE AU COMPTANT (SPOT)...3 1.1. CARACTERISTIQUES FONDAMENTALES DU CHANGE AU COMPTANT...3 1.2. COTATIONS ET TRANSACTIONS SUR LE MARCHE SPOT...3 1.3. LES COURS CROISES...4

Plus en détail

Le call 6 mois strike 35 coûte 6 EUR ; le call 6 mois strike 40 coûte 4 EUR. L action sous-jacente cote 37.50 EUR.

Le call 6 mois strike 35 coûte 6 EUR ; le call 6 mois strike 40 coûte 4 EUR. L action sous-jacente cote 37.50 EUR. Exercice 09/02 #3 Le call 6 mois strike 35 coûte 6 EUR ; le call 6 mois strike 40 coûte 4 EUR. L action sous-jacente cote 37.50 EUR. a) Comment créer un bull spread avec ces calls? b) Quel est le gain,

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 12. Théorie des options I Daniel Andrei Semestre de printemps 211 Principes de Finance 12. Théorie des options I Printemps 211 1 / 43 Plan I Introduction II Comprendre les options

Plus en détail

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique

Plus en détail

Monnaie, banque et marchés financiers 8 e édition

Monnaie, banque et marchés financiers 8 e édition Monnaie, banque et marchés financiers 8 e édition Frederic Mishkin Adaptation : Christian Bordes, Pierre-Cyrille Hautcoeur, Dominique Lacoue-Labarthe ISBN : 978-2-7440-7202-4 Chapitre complémentaire -

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. Bruxelles, le 25 septembre 2007. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. En avril 2007, cinquante-quatre banques

Plus en détail

Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques

Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques David DUMONT - TEAM CALYON 22 avril 2008 Dans 2 ans, si l EURODOL est inférieur à 1,40 touchez 116% du nominal investi en euros, sinon

Plus en détail

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Présentation Salle des marchés Centrale Lille Octobre 2007 Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Jérôme CHANE Sales Fixed Income Tel: 03.20.57.50.00 Email: prenom.nom@calyon.com

Plus en détail

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Charte de bonne conduite SOMMAIRE Préambule - Remarques

Plus en détail

Introduction. Chapitre 1. 1.1 Les contrats futures

Introduction. Chapitre 1. 1.1 Les contrats futures Chapitre 1 Introduction L importance des marchés de produits dérivés dans le monde de la finance et des investissements s est constamment accrue ces dernières années. Nous en sommes arrivés au point où

Plus en détail

Chapitre 20. Les options

Chapitre 20. Les options Chapitre 20 Les options Introduction Les options financières sont des contrats qui lient deux parties. Les options existent dans leur principe depuis plusieurs millénaires, mais elles connaissent depuis

Plus en détail

Gestion économique du produit agricole, dossier 3, Arnaud Diemer, IHEDREA, MCF Clermont-Ferrand LES MARCHES A TERME

Gestion économique du produit agricole, dossier 3, Arnaud Diemer, IHEDREA, MCF Clermont-Ferrand LES MARCHES A TERME LES MARCHES A TERME Institut des Hautes Etudes en Droit Rural et Economie Agricole 1 PLAN I ) CARACTERISTIQUES DES MARCHES A ) Objectifs B ) Fonctions C ) Conditions d existence D ) Types d intervention

Plus en détail

Guide de l Investisseur de Cfd sur Actions sur la Plateforme de Cfd Systemtrading

Guide de l Investisseur de Cfd sur Actions sur la Plateforme de Cfd Systemtrading 1 Guide de l Investisseur de Cfd sur Actions sur la Plateforme de Cfd Systemtrading Contents: Spécification du trading et horaires d Investissement Login Fenêtres de trading 1. Fenêtre "Cours Négociés"

Plus en détail

I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers

I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers 1. Risque de liquidité Le risque de liquidité est le risque de ne pas pouvoir acheter ou vendre son actif rapidement. La liquidité

Plus en détail

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants:

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants: sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «Newmont Mining» Floored Floater sur le taux d intérêt EURIBOR EUR à trois mois avec emprunt de référence «Newmont Mining» Dans l

Plus en détail

= On peut directement utiliser cette formule, mais on peut également factoriser par si cela nous convient, et l on a : 1+ +1

= On peut directement utiliser cette formule, mais on peut également factoriser par si cela nous convient, et l on a : 1+ +1 Correction de l exo6 sur l option : (je tiens à rappeler ceux qui n étaient pas présents lors de la dernière séance qu une erreur s est glissée dans le sujet, en effet au lieu d un cours spot au 1/3/2012,

Plus en détail

Finance 1. Université d Evry Val d Essonne Séance 4. Philippe PRIAULET

Finance 1. Université d Evry Val d Essonne Séance 4. Philippe PRIAULET Finance 1 Université d Evry Val d Essonne Séance 4 Philippe PRIAULET Plan de la formation Les swaps Définition Terminologie, convention et cotation Utilisations en pratique des swaps Evaluation des swaps

Plus en détail

Bien investir sur les marchés financiers

Bien investir sur les marchés financiers Bien investir sur les marchés financiers avec les CFD Bien investir sur les marchés financiers IG 1 Qu est-ce qu un CFD (Contrat pour la Différence)? Produit dérivé accessible aux investisseurs particuliers,

Plus en détail

Obligation structurée

Obligation structurée Obligation structurée Introduction Une obligation structurée, également connue sous la dénomination de Structured Note, a les caractéristiques principales d une obligation : un émetteur, une durée déterminée,

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CONDITIONS TARIFAIRES CFD Contracts for Difference Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change Marchés Financiers Cours appliqué de finance de marché Change Aoris Conseil Emmanuel Laffort 1 Finance de marché (Devise) 2009-2010 Change - Généralités Caractéristiques Marché international Premier marché

Plus en détail

TP de risque management Risque Forex

TP de risque management Risque Forex TP de risque management Risque Forex Exercice 1 Partie 1. Le but de cette exercice est voir quel sont les options qui permettent de gérer le risque du au taux de change. En effet, dans notre cas, une société

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LE MARCHE DES CHANGES

CHAPITRE 1 : LE MARCHE DES CHANGES CHAPITRE 1 : LE MARCHE DES CHANGES Monnaie et Finance Internationales David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières 1 Introduction Qu est-ce que la

Plus en détail

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE 1 Qui cherche à prévoir? Les entreprises Les banques Les fonds d investissement Les investisseurs institutionnels Pourquoi chercher à prévoir? Créances et dettes en devises

Plus en détail

Liste des notes techniques... xxi Liste des encadrés... xxiii Préface à l édition internationale... xxv Préface à l édition francophone...

Liste des notes techniques... xxi Liste des encadrés... xxiii Préface à l édition internationale... xxv Préface à l édition francophone... Liste des notes techniques.................... xxi Liste des encadrés....................... xxiii Préface à l édition internationale.................. xxv Préface à l édition francophone..................

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES Novembre 2014 SERVICES DISPONIBLES SUR LA PLATEFORME FX4BIZ Exécution de virements vers comptes de tiers.... Réception de virements en provenance de comptes de tiers........

Plus en détail

LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT. touscours.net

LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT. touscours.net LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT I. LE MARCHE AU COMPTANT : A. DEFINITION : Le marché au comptant, encore appelé «marché spot» est le marché sur

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

Formation 2 mois. Trader les Futures par les carnets d ordres :

Formation 2 mois. Trader les Futures par les carnets d ordres : Formation 2 mois Trader les Futures par les carnets d ordres : Marché des Matières premières avec Gold, Pétrole, Argent, Marché obligataire du Bund, Eurostoxx, Dax, Russel, S&P, Spread Dax-Stoxx, EUR/USD.

Plus en détail

entreprises COMPRENDRE LE RISQUE DE CHANGE POUR MIEUX S EN PROTÉGER LE GUIDE PRATIQUE On est là pour vous aider

entreprises COMPRENDRE LE RISQUE DE CHANGE POUR MIEUX S EN PROTÉGER LE GUIDE PRATIQUE On est là pour vous aider entreprises LE GUIDE PRATIQUE COMPRENDRE LE RISQUE DE CHANGE POUR MIEUX S EN PROTÉGER On est là pour vous aider sommaire Le marché des changes Les intervenants Page 2 La cotation des devises Page 3 Les

Plus en détail

Risk Management: TP1

Risk Management: TP1 Risk Management: TP1 Q 1) FRA: Forward Rate Agreement Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/forward_rate_agreement C est un contrat de gré à gré sur un taux d intérêt ou sur des devises, avec un montant

Plus en détail

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant Cours INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant I. INTRODUCTION : L ENVIRONNEMENT FINANCIER INTERNATIONAL A. Différences entre finance domestique et finance internationale. L environnement

Plus en détail

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 Qu est ce que sont les options binaires? Le trading d options binaires, parfois connu sous le nom des options numériques ou ORF (options de retour fixe), est une

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par la

Plus en détail

SPREAD (CYLINDRE) CONSTRUCTION DE DEUX OPTIONS

SPREAD (CYLINDRE) CONSTRUCTION DE DEUX OPTIONS Dans un contrat d'option, le détenteur acquiert un droit, l'émetteur contracte une obligation. Un prix doit être payé par le détenteur à l'émetteur : c'est la prime (premium). LE CALCUL DU MONTANT DE LA

Plus en détail

Dérivés Financiers Options

Dérivés Financiers Options Stratégies à base d options Dérivés Financiers Options 1) Supposons que vous vendiez un put avec un prix d exercice de 40 et une date d expiration dans 3 mois. Le prix actuel de l action est 41 et le contrat

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires Conditions tarifaires CFD-Contracts for Difference Octobre 2013 Conditions Tarifaires Vous trouverez ci-dessous les conditions tarifaires applicables à votre Compte de trading. Les termes, utilisés dans

Plus en détail

Swap et Swap vanille 2 / 9

Swap et Swap vanille 2 / 9 Les SWAPs 1 / 9 Swap et Swap vanille Définition Un swap est un accord entre deux entreprises pour échanger des flux de trésorerie dans le futur. Cet accord définit les dates auxquelles ces flux (ou cash-flows)

Plus en détail

Abstract. Ce document ne peut être analysé comme suffisant pour vous permettre de passer seul un ordre.

Abstract. Ce document ne peut être analysé comme suffisant pour vous permettre de passer seul un ordre. Abstract Ce document vous est proposé à titre d information sur la compréhension des méthodes de couverture sur contrats à terme étranger; et ne prétend pas être exact et exhaustif. Ce document ne peut

Plus en détail

Qu est-ce-qu un Warrant?

Qu est-ce-qu un Warrant? Qu est-ce-qu un Warrant? L epargne est investi dans une multitude d instruments financiers Comptes d epargne Titres Conditionnel= le detenteur à un droit Inconditionnel= le detenteur a une obligation Obligations

Plus en détail

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital.

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. TURBOS WARRANTS CERTIFICATS Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. 2 LES TURBOS 1. Introduction Que sont les Turbos? Les Turbos sont des produits

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Pour les investisseurs, le risque de taux d intérêt est celui : - d une dévalorisation du patrimoine - d

Plus en détail

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 1 TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 2 TABLE DES MATIERES 1. TERMINOLOGIE DE BASE 1.1 Symboles 1.2 Taux Bid 1.3 Taux Ask 1.4 Spread 1.5 High Bid

Plus en détail

Comprendre les produits structurés

Comprendre les produits structurés Comprendre les produits structurés Sommaire Page 3 Introduction Page 4 Qu est-ce qu un produit structuré? Quels sont les avantages des produits structurés? Comment est construit un produit structuré? Page

Plus en détail

2- Comment les traders gèrent les risques

2- Comment les traders gèrent les risques 2- Comment les traders gèrent les risques front office middle office back office trading échange d'actifs financiers contrôle des risques, calcul du capital requis enregistrement des opérations traitement

Plus en détail

Finance internationale : 04 Analyse d un cas concret : EADS Romain BAYLE Page n 2 / 10

Finance internationale : 04 Analyse d un cas concret : EADS Romain BAYLE Page n 2 / 10 FIN-INTER-05 ANALYSE D UN CAS CONCRET : EADS Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 8 heures. Objectifs : o Utiliser les acquis des cours précédents sur un cas concret. Pré requis

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats

Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats PRODUITS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL émis par Société Générale ou Société Générale Effekten GmbH (société ad hoc de droit allemand dont

Plus en détail

Manuel Options & Futures

Manuel Options & Futures Manuel Options & Version 01 / 10 / 2013 BinckBank pourra modifier ce guide pratique à tout instant. BinckBank informera les clients de chaque modification par un message sur le site web. Vous trouverez

Plus en détail

SESSION 2013 UE2 FINANCE

SESSION 2013 UE2 FINANCE DSCG SESSION 2013 UE2 FINANCE Éléments indicatifs de corrigé Réseau CRCF - Ministère de l'éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 1/6 1 DOSSIER 1 : ÉTUDE DE CAS LE CAS PRIC Sous-dossier 1 1. Après

Plus en détail

Valorisation d es des options Novembre 2007

Valorisation d es des options Novembre 2007 Valorisation des options Novembre 2007 Plan Rappels Relations de prix Le modèle binomial Le modèle de Black-Scholes Les grecques Page 2 Rappels (1) Définition Une option est un contrat financier qui confère

Plus en détail

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION 1 Section 1. La définition et les caractéristiques d une option Section 2. Les déterminants de la valeur d une option Section 3. Les quatre opérations

Plus en détail

AVERTISSEMENT ET INFORMATION SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME ET DES ACTIONS

AVERTISSEMENT ET INFORMATION SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME ET DES ACTIONS Le présent document énonce les risques associés aux opérations sur certains instruments financiers négociés par Newedge Group S.A. pour le compte d un client «le Client». Le Client est informé qu il existe

Plus en détail

CERTIFICATS TURBOS INFINIS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004

CERTIFICATS TURBOS INFINIS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 CERTIFICATS TURBOS INFINIS Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 Emetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V. Garant du remboursement : BNP Paribas S.A. POURQUOI

Plus en détail

ANALYSE FINANCIÈRE 08/03/2010 ANALYSE FINANCIÈRE

ANALYSE FINANCIÈRE 08/03/2010 ANALYSE FINANCIÈRE ANALYSE FINANCIÈRE 08/03/2010 ANALYSE FINANCIÈRE Numéro 02 Lundi 08 Mars 2010 Votre bi-mensuel d actualités et de conseils des marchés financiers SOMMAIRE Tableaux de bord des taux P.3 Actualités financières

Plus en détail

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p.

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) STRATÉGIE P. 2 Crédit Agricole CIB - fait bénéficier l investisseur d un coupon brut annuel intéressant pendant 8 ans. Concrètement, le calcul du coupon s opère sur la base

Plus en détail

Petite mise retour important

Petite mise retour important Document à caractère promotionnel Certificats Mini-Future Petite mise retour important Type de produit ASPS: 2210 Sommaire 03 Certificats Mini-Future de BNP Paribas - les atouts des contrats à terme accessibles

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées Les Swaps 1 Définition Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées 2 Définitions Il y a deux types de swaps de taux : Les swaps de taux

Plus en détail

Gestion de trésorerie: guide d auto-apprentissage. Gestion de trésorerie et taux de change multiples

Gestion de trésorerie: guide d auto-apprentissage. Gestion de trésorerie et taux de change multiples Gestion de trésorerie: guide d auto-apprentissage Cours de niveau avancé Leçon 9: Gestion de trésorerie et taux de change multiples Objectifs À la fin de cette leçon, vous devriez savoir: définir les besoins

Plus en détail

Étape importante pour la zone euro

Étape importante pour la zone euro Étape importante pour la zone euro Plan de sauvetage réussi - Les craintes liées à la dette dans la zone euro se sont finalement apaisées après avoir été à leur paroxysme la semaine dernière. Un effort

Plus en détail

Absolute Insight Funds p.l.c. Supplément daté du 27 février 2015 au Prospectus Pour le Compartiment Absolute Insight Equity Market Neutral Fund

Absolute Insight Funds p.l.c. Supplément daté du 27 février 2015 au Prospectus Pour le Compartiment Absolute Insight Equity Market Neutral Fund Absolute Insight Funds p.l.c. Supplément daté du 27 février 2015 au Prospectus Pour le Compartiment Absolute Insight Equity Market Neutral Fund Le présent Supplément présente des informations spécifiques

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail