TP3 Modélisation et commande d un pendule inversé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP3 Modélisation et commande d un pendule inversé"

Transcription

1 TP3 Modélisation et commande d un pendule inversé 1 Objectifs L objectif de ce TP est de contrôler un pendule inversé. Pour parvenir à cet objectif, il est nécessaire au préalable de : modéliser le chariot qui supporte le pendule et déterminer sa zone de fonctionnement modéliser le pendule en position standard (non inversée) concevoir un correcteur basé sur le modèle. Ce TP présente des similitudes avec de nombreuses applications ; par exemple en position inversée, la stabilisation d un Segway peut se ramener à la stabilisation d un pendule inversé. En position standard, la charge située en bas du pendule peut être comparée à la charge déplacée par une grue ; on cherchera dans ce cas à limiter les oscillations à l extrémité de la charge ; on cherchera aussi à être peu sensible aux perturbations (rafales de vent,...). 2 Présentation du procédé Figure 1 Maquette du pendule et son module de commande 1

2 La maquette est constituée d un pendule - qui peut fonctionner en position standard ou en position inversée - relié à un module de commande sur lequel les réglages seront effectués. Le pendule est fixé à un chariot solidaire d une courroie dentée. Le chariot est asservi en position par l intermédiaire d un servomoteur. Figure 2 Face avant du module de commande Le module de commande du pendule comporte plusieurs parties (Figure 2) : le potentiomètre P 1 qui permet d appliquer une tension comprise entre 10V et +10V. les potentiomètres P 3 et P 4 qui permettent le réglage de l asservissement de la position du chariot (P 3) avec contre-réaction sur la vitesse (P 4) le potentiomètre P 5 qui doit être réglé à la valeur de la longueur L afin que l on puisse obtenir au niveau de la borne L la variable y = x + Lθ un potentiomètre P 2 avec, au-dessus, un interrupteur qui permet de modifier le signe du gain P 2 un compensateur analogique : en fonction des éléments électroniques placés entre les bornes C,D,E et F, il est possible de réaliser un correcteur proportionnel, proportionnel dérivé,...le réglage du gain du correcteur se fait par le biais du potentiomètre P2. 3 Préparation 3 : Afin de modéliser l ensemble chariot+pendule, les variables seront conformes à la figure 2

3 L : distance entre l axe de rotation du bras et le centre de gravité de l ensemble (bras+poids situé à l extrémité). la masse du chariot est notée M et la masse de l ensemble bras+poids est notée m. x : position du chariot, θ : angle du bras du pendule par rapport à l axe vertical y = x + L.sinθ : position du centre de gravité suivant l axe horizontal ; dans tout le TP, les variations de θ seront faibles autour du point d équilibre (< 30 o ) de sorte que l on approximera : y x + L.θ. Figure 3 Schéma de l ensemble chariot+pendule La position du chariot est déjà asservie de telle sorte que la fonction de transfert du chariot (entre la position désirée du chariot x ref et la position x du chariot) est donnée par : G c (s) = X(s) X ref (s) = K c 1 + 2ξc ω nc s + s2 ω 2 nc En supposant les frottements négligeables et des variations de l angle θ faibles, on peut montrer que la dynamique complète du système pendule+chariot satisfait l équation suivante : ẍ + L θ = gθ (1) 1. A partir de l équation précédente, et sachant que y x + L.θ déterminer la fonction de transfert (l écrire sous forme normalisée) : G p (s) = Y (s) X(s) 3

4 2. En déduire les caractéristiques de la fonction de transfert : G p (s) = K p 1 + 2ξp ω np s s2 ω 2 np 3. Etudier la stabilité du système G p (s) 4. En partant de l équation (1) et en considérant les conditions initiales θ(t = 0) = θ 0, θ(t = 0) = 0, x(t = 0) = 0, ẋ(t = 0) = 0 monter que : θ(s) = Num ξp ω np s s2 ω 2 np X(s) + Num ξp ω np s s2 ω 2 np Noter que la réponse libre (ne dépend que des conditions initiales) présente le même dénominateur que le régime forcé. 5. Soit le système en boucle ouverte de fonction de transfert : H BO (s) = K 1 s2 ω0 2 Déterminer sa fonction de transfert en boucle fermée et étudier la stabilité du système en boucle fermée (avec un retour unitaire) en fonction de la valeur de K (K peut prendre des valeurs positives ou négatives). 4 Etude du chariot - Expérimentation Pour effectuer les mesures de cette partie, le bras du pendule doit être dévissé. La maquette doit être en position standard (non inversé). 4.1 Caractéristique statique du chariot Pour tracer la caractéristique statique du chariot, on fait varier la tension Set Point et on mesure la tension V x image de la position du chariot x : 1. Régler la tension Set Point à 0 (cette tension sera notée V SP ). 2. Régler le potentiomètre P 3 au maximum et le potentiomètre P 4 à une positon médiane. 3. Relier la borne A à la borne H pour appliquer la tension V SP à l entrée de l asservissement du chariot. 4. Mettre la maquette sous tension. 5. Faire varier la tension V SP entre 10V à 10V par pas de 2V et relever avec deux voltmètres les tensions V x et V SP. 6. Tracer la caractéristique statique (tension V x en fonction de V SP ). 7. Déduire la plage de fonctionnement acceptable pour le chariot. 8. Déterminer le gain statique K c du chariot à partir de la caractéristique statique. 4 θ 0

5 4.2 Etude dynamique du chariot - réponse temporelle Afin d étudier la réponse temporelle du chariot, un signal carré V xref (t) est appliqué à l entrée du chariot ; les tensions V x (t) et V xref (t) sont observées à l oscilloscope : 1. A partir du réglage précédent des potentiomètres P 3 et P 4, appliquer à l entrée de l asservissement du chariot (borne H) un signal carré d amplitude crête-à-crête de 1V et de fréquence 1Hz. 2. Relever la réponse et mesurer le gain statique, le temps de réponse à 5%, l instant du premier dépassement et le dépassement du système. 3. Déduire de ces mesures les caractéristiques de la fonction de transfert G c (s) = V x(s) V xref (s). 5 Etude dynamique pendule - Expérimentation Essayer de stabiliser le bras du pendule (que vous avez dévissé en début de TP) en le plaçant sur votre main ; n hésitez pas à effectuer un mouvement du bras pour cela. Près de votre maquette se trouve une tige plus longue que le bras du pendule. Essayer de stabiliser cette tige. Pour analyser ces résultats, rappeler l expression théorique de la pulsation naturelle ω np du pendule. Faites la comparaison avec votre capacité à réagir rapidement. A présent, on se propose de vous remplacer par le chariot qui est plus rapide. Pour cela, vous devrez comparer la pulsation naturelle du chariot ω nc à la pulsation naturelle du pendule ω np. Afin de déterminer les caractéristiques dynamiques du pendule seul, on se propose de tracer la tension image de l angle V θ du bras du pendule. La maquette doit être telle que le pendule ne soit pas en position inversée. Le chariot étant à l arrêt, on va simplement écarter la tige de sa position d équilibre et relever à l oscilloscope la courbe V θ conformément aux étapes ci-dessous : 1. Visser le bras à l endroit prévu sur le chariot, le poids étant fixé à l extrémité du bras. Aucun câblage n est nécessaire pour la question suivante. Seule la maquette doit être alimentée. 2. Connecter la tension V θ à l oscilloscope. 3. Attraper le bras et l écarter d environ 30 o de sa position d équilibre (ne pas entrer en butée). Lâcher le bras sans vitesse initiale et relever V θ. 4. Régler les sensibilités de l oscilloscope de sorte à utiliser l écran au maximum. 5. Exploiter cette réponse pour obtenir la pulsation naturelle du pendule seul. 6. Analyser vos résultats et retrouver la longueur L du pendule. Votre résultat est-il cohérent? 5

6 6 Pendule inversé Dans cette dernière partie, le pendule est en position inversée. La variable de sortie est la position y x + L.θ. Faire le schéma bloc qui relie X ref (s) à Y (s) en laissant en évidence la variable X(s). La variable X ref (s) = U(s) est à présent l entrée de commande de l ensemble chariot+pendule. On approche la fonction de transfert G c (s) par son gain statique K c. Expliquer pourquoi cette approximation est possible. Compléter le schéma bloc dans le cas où le pendule est commandé par un correcteur proportionnel K corr. On appellera la consigne Y ref (s). Calculer la fonction de transfert en boucle fermée et déterminer ses pôles. Est-ce que l on peut stabiliser le système avec un correcteur proportionnel (positif ou négatif)? On se propose de contrôler le pendule avec un correcteur à avance de phase (qui est aussi un correcteur proportionnel dérivé avec filtre) : K(s) = K corr 1 + aτ K s 1 + τ K s L objectif du correcteur est de rejeter une perturbation en 2.5 secondes maximum. Pour cela, le dénominateur du système en boucle fermée sera : avec τ des1 = 0.01s, τ des2 = 0.5s. (1 + τ des s)(1 + +τ des2 s) 2 1. Justifier le choix du dénominateur désiré (ordre et constantes de temps). 2. Expliquer (sans faire le calcul) la méthode qui permet de calculer les paramètres K corr, a et τ K du correcteur. 3. Le calcul n est pas demandé, mais si vous avez le temps en fin de séance, vous pourrez effectuer les calculs. Les composants électroniques mis à disposition près de la maquette permettent de réaliser le correcteur : s K(s) = K corr s = K 1 + RC 1 s corr 1 + RC 2 s. K corr est réalisé grâce au potentiomètre P 2 ; il peut être positif ou négatif. 1. Déterminer les valeurs de τ K et de a correspondant au dispositif électronique. 2. Tester votre commande sur le système, en choisissant K corr négatif et légèrement supérieur à Appliquer une petite tape sur le bras stabilisé et vérifier le rejet de perturbation. 6

Asservissement de vitesse Correcteur à action proportionnelle et intégrale

Asservissement de vitesse Correcteur à action proportionnelle et intégrale Asservissement de vitesse Correcteur à action proportionnelle et intégrale I- But Cet essai système permet de vérifier expérimentalement les résultats théoriques obtenus dans le cours des systèmes asservis

Plus en détail

Régulation de température d une soufflerie

Régulation de température d une soufflerie Régulation de température d une soufflerie Mise en situation La figure suivante donne le schéma de principe d une soufflerie. Une turbine aspire de l air ambiant, et le refoule avec un débit constant dans

Plus en détail

Simulation d un modèle causal - Scilab

Simulation d un modèle causal - Scilab CPGE - Sciences de l Ingénieur Simulation d un modèle causal - Scilab PCSI TP Document Sujet 2h - v1.1 Lycée Michelet 5 Rue Jullien - 92170 Vanves - Académie de Versailles Antenne parabolique de bateau

Plus en détail

TP de SI, asservissement : Segway. (Centrale Supelec PSI 05)

TP de SI, asservissement : Segway. (Centrale Supelec PSI 05) TP de SI, asservissement : Segway. (Centrale Supelec PSI 05) Mise en situation. Le support de l étude est le véhicule auto balancé Segway. Il s agit d un moyen de transport motorisé qui permet de se déplacer

Plus en détail

DS de Sciences de l Ingénieur, PCSI2, décembre 13

DS de Sciences de l Ingénieur, PCSI2, décembre 13 DS de, PCSI, décembre 3 Durée : h Corrigé sur le site : http://perso.numericable.fr/starnaud/ Question de cours Tracer (sans calcul) le diagramme de Bode du système de fonction de transfert : 0 H 0,. p

Plus en détail

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I Page1 CHAPITRE I Oscillations libres non amorties : Système à un degré de liberté I.1 Généralités sur les vibrations I.1.1 Mouvement périodique : Définition : C est un mouvement qui se répète à intervalles

Plus en détail

TPN 3 Asservissement de vitesse d'une machine à courant continu en utilisant les régulateurs analogiques

TPN 3 Asservissement de vitesse d'une machine à courant continu en utilisant les régulateurs analogiques TPN 3 Asservissement de vitesse d'une machine à courant continu en utilisant les régulateurs analogiques - Objectifs. L étudiant doit être capable de : Modéliser le moteur à courant continu par son schéma

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL pé ψ 213-214 Devoir n 2 TAITEMENT DU IGNAL Le thérémine est l ancêtre des instruments de musique électronique. et instrument a été inventé en 1919 par le physicien russe Léon Theremin. Il a réalisé son

Plus en détail

Asservissement de vitesse de moteur à courant continu (petite puissance 14W)

Asservissement de vitesse de moteur à courant continu (petite puissance 14W) Asservissement de vitesse de moteur à courant continu (petite puissance 14W) Une petite machine à courant continu (qqs 10 W) à aimants permanents alimentée par un hacheur sur son induit, entraine grâce

Plus en détail

TD 2: Systèmes linéaires

TD 2: Systèmes linéaires 1 TD 2: Systèmes linéaires 1 Mesure du flux lumineux avec une photodiode Un montage simple permettant de mesurer un flux lumineux est représenté sur la figure 1. La photodiode se comporte comme un générateur

Plus en détail

TD1: ANALYSE DE STABILITÉ ET DES PERFORMANCES D UN ASSERVISSEMENT. k p(1+0.5p) 2

TD1: ANALYSE DE STABILITÉ ET DES PERFORMANCES D UN ASSERVISSEMENT. k p(1+0.5p) 2 TD1: ANALYSE DE STABILITÉ ET DES PERFORMANCES D UN ASSERVISSEMENT On considère l asservissement suivant : k p(1+0.5p) 2 I. Cas où k = 1 1. Donner l allure dans les plan de Bode, Nyquist et Black du lieu

Plus en détail

Cette manipulation doit être effectuée 3 fois afin de minimiser certaines erreurs expérimentales.

Cette manipulation doit être effectuée 3 fois afin de minimiser certaines erreurs expérimentales. TP - N : LA LOI DE NEWTON But de l expérience : - Vérifier le principe fondamental de la dynamique pour un mouvement de translation uniformément accéléré. - Déterminer expérimentalement la valeur de g.

Plus en détail

ETUDE DE L ASSERVISSEMENT D UNE ANTENNE RADAR

ETUDE DE L ASSERVISSEMENT D UNE ANTENNE RADAR ETUDE DE L ASSERVISSEMENT D UNE ANTENNE RADAR Toutes les réponses aux questions sont à faire sur le document réponse. 1. Présentation On envisage, au moyen du logiciel Did acsyde, l étude de l asservissement

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

repose sur le sol. Lorsque le sol est localement mis en mouvement O sous l effet de secousses sismiques, le référentiel du boîtier est animé,

repose sur le sol. Lorsque le sol est localement mis en mouvement O sous l effet de secousses sismiques, le référentiel du boîtier est animé, FICHE TD PREMIER PRINCIPE DE LA MECANIQUE CLASSIQUE EXERCICE N 1 Un sismographe est un appareil destiné à enregistrer les vibrations de la surface terrestre sous l action d un séisme. Son S g principe

Plus en détail

Exercice 1 : SYSTEME DE CORRECTION DE PORTEE D UN PHARE AUTOMOBILE.

Exercice 1 : SYSTEME DE CORRECTION DE PORTEE D UN PHARE AUTOMOBILE. C2 Procéder à la mise en œuvre d une démarche de résolution analytique Réponses temporelle et fréquentielle : - systèmes du 2 ème ordre Rapidité des SLCI : - temps de réponse à 5 % Déterminer la réponse

Plus en détail

AUTOMATIQUE. EXERCICE I Synthèse et analyse de correcteurs

AUTOMATIQUE. EXERCICE I Synthèse et analyse de correcteurs ENSIEG 1 ère année août 28 AUTOMATIQUE Durée totale de l épreuve : 3 heures Documents autorisés L épreuve comprend 3 exercices indépendants Mettre votre nom et répondre directement sur les feuilles de

Plus en détail

M1 CSy module P8 PROJET DE SIMULATION AVEC MATLAB Commande de la position angulaire d une antenne

M1 CSy module P8 PROJET DE SIMULATION AVEC MATLAB Commande de la position angulaire d une antenne M1 CSy module P8 PROJET DE SIMULATION AVEC MATLAB Commande de la position angulaire d une antenne Christophe Calmettes & Jean-José Orteu On considère le système représenté sur la figure 1 et constitué

Plus en détail

SUJET. Page 1/8. Problème technique

SUJET. Page 1/8. Problème technique Page 1/8 Problème technique Pour assurer au robot NAO des performances élevées, le constructeur a choisi d asservir la position des axes de tangage et de roulis de sa cheville. De façon à prédire les performances

Plus en détail

PARTIE 2 - PROJET ELECTRICITE. Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Mécanique.

PARTIE 2 - PROJET ELECTRICITE. Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Mécanique. PARTIE 2 - PROJET ELECTRICITE Répondre sur des copies différentes de celles utilisées pour la partie Projet Mécanique. AVERTISSEMENT Il est rappelé aux candidats qu'ils doivent impérativement utiliser

Plus en détail

TD Correction des SLCI

TD Correction des SLCI TD Correction des SLCI Compétences travaillées : Déterminer la précision en régime permanent, Quantifier les performances d un SLCI : o calculer rapidement l erreur, caractérisant la précision, o appliquer

Plus en détail

Exercices Régulation numérique. H. Khennouf

Exercices Régulation numérique. H. Khennouf Exercices Régulation numérique H. Khennouf IEE 2ème année 1 1 Boucle de régulation avec un correcteur PI numérique Soit à contrôler le système d entrée u(t) et de sortie y(t) défini par la fonction de

Plus en détail

TD03 : Électronique numérique, modulation Restitution du cours. Conversion analogique-numérique et numérique-analogique.

TD03 : Électronique numérique, modulation Restitution du cours. Conversion analogique-numérique et numérique-analogique. Lycée Naval, Spé. TD3 : Électronique numérique, modulation estitution du cours Elec. Conditions de Shannon (*). On souhaite réaliser l échantillonnage d un signal. Les paramètres de l échantillonnage sont

Plus en détail

TP N 2. Régulation numérique. Première séance

TP N 2. Régulation numérique. Première séance TP N 2 Régulation numérique 1. But : Vous allez, au cours de cette séance de TP, utiliser Matlab/Simulink pour simuler et étudier le comportement de systèmes échantillonnés. Pour chaque partie à traiter,

Plus en détail

IUT DE NÎMES DUT2 - AUTOMATIQUE RÉGULATION EN TEMPÉRATURE D UNE PIÈCE

IUT DE NÎMES DUT2 - AUTOMATIQUE RÉGULATION EN TEMPÉRATURE D UNE PIÈCE DUT - AUTOMATIQUE RÉGULATION EN TEMPÉRATURE D UNE PIÈCE 9 novembre 0 L exercice suivant a pour but de se rafraîchir la mémoire sur certains aspects du domaine de l automatique déjà étudiés. On cherche

Plus en détail

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CHAPITRE 7 RÉPONSES HARMONIQUES DIAGRAMMES DE BODE TRAVAUX DIRIGÉS Ressources de Florestan Mathurin. Exercice 1 : Radar d'avion

Plus en détail

DS : ASSERVISSEMENT Série S Sciences de l ingénieur

DS : ASSERVISSEMENT Série S Sciences de l ingénieur de la nacelle DS : ASSERVISSEMENT ETUDE D UN SYSTEME : LE PARC EOLIEN DE BEAUCAIRE ETUDE DU SYSTEME D ORIENTATION DE LA NACELLE L étude porte sur l électronique de commande et sur la validation du motoréducteur

Plus en détail

TP N 5 Asservissement de position d un moteur à courant continu

TP N 5 Asservissement de position d un moteur à courant continu T N 5 Asservissement de position d un moteur à courant continu 1. Objectifs Etudier un asservissement de position ; Introduire la notion de stabilité d'un système de commande ; Mettre en évidence l'effet

Plus en détail

TP Oscillateur de torsion

TP Oscillateur de torsion TP Oscillateur de torsion Objectif : étude des oscillations libres et forcées d un pendule de torsion 1 Principe général 1.1 Définition Un pendule de torsion est constitué par un fil large (métallique)

Plus en détail

Phase Locked Loop (PLL)

Phase Locked Loop (PLL) Boucle à Verrouillage de phase Phase Locked Loop () 4ème année Polytech Département EES 2013 Cédric KOENIGUER Plan I. Présentation d une II. Etude des comparateurs de phases III. Mise en évidence de la

Plus en détail

Synthèse des correcteurs analogiques :

Synthèse des correcteurs analogiques : Synthèse des correcteurs analogiques : Thierry CHATEAU 1 1. LASMEA, UMR6602 CNRS/UBP Clermont-Ferrand T. CHATEAU P. 1 Plan 1. Problématique 2. Notion de réglabilité 3. Objectifs de la régulation 4. Correcteurs

Plus en détail

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé Exercice 1 : Pendule de torsion Le but de l exercice est de déterminer le moment d inertie d une tige homogène par rapport à un axe qui lui est perpendiculaire en son milieu et la constante de torsion

Plus en détail

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse.

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse. Rappel de cours Chapitre 1 1- Circuit RC et circuit CR Circuit RC Quadripôle transmettant des signaux électriques dont le spectre est compris entre des limites déterminées. Circuit CR Il atténue certaines

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 8-9 Devoir n 6 CONVERSION DE PUISSANCE UTILISATION DE L ENERGIE EOLIENNE Un aéromoteur entraîne une génératrice électrique destinée à alimenter une installation électrique. Pour les aéromoteurs de

Plus en détail

TP 10. Induction électromagnétique

TP 10. Induction électromagnétique TP 10 Induction électromagnétique Objectifs : - Mettre en évidence le phénomène d induction par une expérience simple. - Etudier le phénomène d induction par visualisation d un signal de tension. - Vérifier

Plus en détail

Révisions d électrocinétique

Révisions d électrocinétique TD 0 évisions d électrocinétique 3 harge d un condensateur On considère le circuit ci-contre À t = 0, on Dipôles et circuits du premier ordre met le circuit sous tension par l intermédiaire du générateur

Plus en détail

Le Pantographe de TGV Duplex

Le Pantographe de TGV Duplex Concours EPITA - IPSA Epreuve de Sciences Industrielles pour l Inge nieur Le Pantographe de TGV Duplex Durée : 2 heures L usage de calculatrices est autorisé. L usage de tout autre document est interdit.

Plus en détail

Modélisation et commande d un robot mobile

Modélisation et commande d un robot mobile Modélisation et commande d un robot mobile Problème Étape de conception Modélisation Étude du cahier de charges Stratégie de commande Test par simulation Implantation numérique, génération de code (cours

Plus en détail

Travaux Pratiques ETABLISSEMENT ET VALIDATION D UN MODELE DE CONNAISSANCE

Travaux Pratiques ETABLISSEMENT ET VALIDATION D UN MODELE DE CONNAISSANCE PSI * Lycée P.Corneille TP maxpid schéma bloc.doc Travaux Pratiques ETABLISSEMENT ET VALIDATION D UN MODELE DE CONNAISSANCE Temps alloué 2 heures OBJECTIFS : Déterminer la fonction de transfert de chaque

Plus en détail

Travaux Pratiques SIMULATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP

Travaux Pratiques SIMULATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP PSI * 21/01/15 Lycée P.Corneille Simulation du pilote Xcos.doc Page : 1 Travaux Pratiques SIMULATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP Temps alloué 2 heures Vous disposez: du logiciel Scilab

Plus en détail

ISET DE SOUSSE TRAVAUX PRATIQUES. Systèmes échantillonnés

ISET DE SOUSSE TRAVAUX PRATIQUES. Systèmes échantillonnés ISET DE SOUSSE TRAVAUX PRATIQUES Systèmes échantillonnés Listes des travaux pratiques : 1- Etude des systèmes échantillonnés à l aide du logiciel Matlab-Simulink. 2- Régulation numérique. 3- Régulation

Plus en détail

TD d Électronique de puissance - Mécatronique : Asservissement en vitesse d une Machine Synchrone triphasée autopilotée

TD d Électronique de puissance - Mécatronique : Asservissement en vitesse d une Machine Synchrone triphasée autopilotée TD d Électronique de puissance - Mécatronique : Asservissement en vitesse d une Machine Synchrone triphasée autopilotée 1 Présentation Ce TP propose d étudier le pilotage d une machine synchrone à pôles

Plus en détail

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude Objectifs : Etudier le dispositif électronique qui permet de moduler en amplitude une onde hertzienne de haute fréquence. En déduire expérimentalement

Plus en détail

REDRESSEMENT ET FILTRAGE

REDRESSEMENT ET FILTRAGE TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI REDRESSEMENT ET FILTRAGE OBJECTIFS Utilisation de diodes pour redresser une tension alternative Puis filtrage passe-bas de la tension redressée pour

Plus en détail

CORDEUSE DE RAQUETTES. CI2 : Modéliser, valider et vérifier le comportement d un système multiphysique asservi.

CORDEUSE DE RAQUETTES. CI2 : Modéliser, valider et vérifier le comportement d un système multiphysique asservi. CORDEUSE DE RAQUETTES CI2 : Modéliser, valider et vérifier le comportement d un système multiphysique asservi. À l issue des TP de ce Centre d Intérêt, les compétences acquises doivent vous permettre plus

Plus en détail

Chargement-déchargement des cargos porte-conteneurs

Chargement-déchargement des cargos porte-conteneurs Lycée du Parc Sciences Industrielles de l Ingénieur Cycle 2 Analyser, expérimenter, modéliser et résoudre pour vérifier les performances temporelles et fréquentielles des SLCI CHAPITRE 5 : PERFORMANCE

Plus en détail

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs Cours de mécanique M13-Oscillateurs 1 Introduction Nous étudierons dans ce chapitre en premier lieu l oscillateur harmonique solide-ressort horizontale, nous introduirons donc la force de rappel du ressort

Plus en détail

SEANCE 3 : MECANIQUE PHENOMENES OSCILLATOIRES

SEANCE 3 : MECANIQUE PHENOMENES OSCILLATOIRES SEANCE 3 : MECANIQUE PHENOMENES OSCILLATOIRES 1. OSCILLATIONS LIBRES 1) En lançant le pendule à la main ; on observe que celui-ci effectue un mouvement oscillatoire du à la compression et l élongation

Plus en détail

TP AUTOMATIQUE 2ème année - S4

TP AUTOMATIQUE 2ème année - S4 TP AUTOMATIQUE 2ème année - S4 V. Chollet - sujettp09-25/01/10 - page 1/13 CONSIGNES : Rédiger un compte-rendu. Les résultats seront contrôlés en cours de TP. TP n 1 : SYSTEME DU PREMIER ORDRE ASSERVISSEMENT

Plus en détail

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME Etude du transformateur Etude du redressement ÉTUDE D UN TRANSFORMATEUR PAR CANDIDAT : - un oscilloscope ; - deux voltmètres ou multimètres

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE COMONTAIGNE. 2 Place Cormontaigne BP 70624. 5700 METZ Cedex Tél.: 03 87 3 85 3 Fax : 03 87 3 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux. éférentiel : 5 Sciences Appliquées. F

Plus en détail

EC - TD1 - Stabilité des systèmes linéaires. Electrocinétique

EC - TD1 - Stabilité des systèmes linéaires. Electrocinétique Electrocinétique TD n o 1 : Stabilité des systèmes linéaires Ex 1 Filtre ADSL Un particulier un peu bricoleur, mais tout aussi maladroit, vient de casser son filtre ADSL. Il souhaite du coup en fabriquer

Plus en détail

Stabilité du robot. Question 1. Montrer que {T sol pied } est un glisseur. [ O S ;C S. ], c'est à-dire qu'il est situé sous le pied du robot.

Stabilité du robot. Question 1. Montrer que {T sol pied } est un glisseur. [ O S ;C S. ], c'est à-dire qu'il est situé sous le pied du robot. Stabilité du robot Question 1. Montrer que {T sol pied } est un glisseur. Question 2. Montrer que H S [ O S ;C S ], c'est à-dire qu'il est situé sous le pied du robot. Copie PSI page 1/12 Question 3. Donner

Plus en détail

E.P.A.S PRESENTATION

E.P.A.S PRESENTATION Les calculatrices sont autorisées. ***** N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

Travaux pratiques de Sciences Industrielles MAXPID. Etude statique de l articulation du robot cueilleur de fruit

Travaux pratiques de Sciences Industrielles MAXPID. Etude statique de l articulation du robot cueilleur de fruit Travaux pratiques de Sciences Industrielles MAXPID Etude statique de l articulation du robot cueilleur de fruit 1. Présentation Objectifs du TP. Le support de travaux pratiques MAXPID est une chaîne fonctionnelle

Plus en détail

TP Echelon

TP Echelon TP Echelon 010-011 Partie 0 Tracés des fonctions de transfert et fermeture unitaire de boucles. H 1 ( = --------------------------- 1 + 0,1 p + 0,00 p² H 1 ( = --------------------------- 1 + 0,06 p +

Plus en détail

Exercices Mécanique du solide

Exercices Mécanique du solide Exercices Mécanique du solide Exo 1 Balançoire Un enfant sur une balançoire est schématisé par un pendule oscillant autour d un axe horizontal grâce à une liaison parfaite. L angle avec la verticale est

Plus en détail

Embrayage automatique

Embrayage automatique Embrayage automatique Le contexte de cette étude est le pilotage d un embrayage semi-automatique (boîte séquentielle). Dans une automobile à moteur thermique, l'embrayage sert à interrompre la transmission

Plus en détail

Exercice N 01. u R de courant d intensité constante I 0 = 20µA. A l instant t=0 le condensateur est complètement déchargé.

Exercice N 01. u R de courant d intensité constante I 0 = 20µA. A l instant t=0 le condensateur est complètement déchargé. Exercice N 0 Un condensateur de capacité = 0 µ F présente entre ses bornes une tension u = 6V ) eprésenter le schéma normalisé du condensateur et indiquer sur le schéma la flèche de la tension u, le sens

Plus en détail

JANVIER SYSTÈME ABS -

JANVIER SYSTÈME ABS - JANVIER 2014 - SYSTÈME ABS - Devoir 1- Système ABS adapté du sujet CCP de 1998 Corrigé page?? Présentation Le dispositif objet de l étude est un système d antiblocage des roues lors d un freinage énergique.

Plus en détail

Chap.4 Commande d un système linéaire : Systèmes bouclés

Chap.4 Commande d un système linéaire : Systèmes bouclés Chap.4 Commande d un système linéaire : Systèmes bouclés 1. Structure d un système bouclé 1.1. Schéma bloc 1.2. Principe de régulation 1.3. Comportement du système : FTBF 2. Avantages du bouclage Cas d

Plus en détail

TD SCILAB XCOS REPONSE FREQUENTIELLE DES SLCI

TD SCILAB XCOS REPONSE FREQUENTIELLE DES SLCI TD SCILAB XCOS REPONSE FREQUENTIELLE DES SLCI PROBLEME POSE : Le diagramme de Bode caractérise le comportement fréquentiel d un système (soumis à une entrée sinusoïdale). Il donne aussi des informations

Plus en détail

Drone Didactique Contrôlé D²C. Cette fiche détaille le travail à réaliser par le groupe 1 dans ce TP :

Drone Didactique Contrôlé D²C. Cette fiche détaille le travail à réaliser par le groupe 1 dans ce TP : «Systèmes à TP : Le traitement numérique des signaux pour le contrôle du tangage du drone didactique D2C Cette fiche détaille le travail à réaliser par le groupe 1 dans ce TP : Préalable : L objectif général

Plus en détail

TP n 1 : Structure fonctionnelle et comportementale d un SLCI

TP n 1 : Structure fonctionnelle et comportementale d un SLCI Sciences de l Ingénieur n 1 : Structure fonctionnelle et comportementale d un SLCI Cordeuse de raquette Objectifs : Identifier l organisation structurelle et comportementale d un système, Modèle de connaissance

Plus en détail

Correction des systèmes linéaires continus asservis

Correction des systèmes linéaires continus asservis UV Cours 6 Correction des systèmes linéaires continus asservis ASI 3 Contenu! Introduction " Problématique de l'asservissement! Différentes méthodes de correction " Correction série, correction parallèle

Plus en détail

TA3: moteur synchrone - réducteur - moteur à courant continu - alimentation

TA3: moteur synchrone - réducteur - moteur à courant continu - alimentation EPFL/LEME/JPL Lausanne, le 18.01.00 TA3: moteur synchrone - réducteur - moteur à courant continu - alimentation JDG/JPL/YD -1- EPFL/LEME/JPL Lausanne le 18.01.00-2- EPFL/LEME/JPL Lausanne, le 18.01.00

Plus en détail

Atelier de Mécanique Générale & R.D.M. TP N 3 Gyroscope. (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs :

Atelier de Mécanique Générale & R.D.M. TP N 3 Gyroscope. (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs : (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs : Comprendre le phénomène gyroscopique Savoir équilibrer un couple statique appliqué par l intermédiaire d une masse, par un couple gyroscopique de sens contraire Conditions

Plus en détail

S tabilité d'un s ys tème as s ervi

S tabilité d'un s ys tème as s ervi Stabilité d'un système asservi page 1 / 5 S tabilité d'un s ys tème as s ervi 1 Notion de stabilité et définition Définition n 1 : on dit que le système est stable si pour une entrée bornée, la sortie

Plus en détail

Séance n 1. Déroulement de la séance (4h) DUT2-Alt Automatique. Automatique? Systèmes du premier ordre

Séance n 1. Déroulement de la séance (4h) DUT2-Alt Automatique. Automatique? Systèmes du premier ordre 1 premier IUT GEII Nîmes DUT 2 - Alternance Séance d n 1 Yaël Thiaux yael.thiaux@iut-nimes.fr 4 Septembre 2013 2 Séance n 1 Déroulement de la séance (4h) 1 Cours : L automatique? ( 10 min) premier 2 Séance

Plus en détail

Plan du cours. Introduction. Thierry CHATEAU. 11 avril 2011

Plan du cours. Introduction. Thierry CHATEAU. 11 avril 2011 du cours compensation de pôles PID Numérique Placement de pôles (RST) /précision 11 avril 2011 Modèle bloqué d'une fonction de transfert Signaux discrêt Echantillonnage AuroFC2U1 AuroFC2U2 AuroFC3U1 AuroFC3U2

Plus en détail

TP pendules. Ce TP est évalué en direct par les observations de l'enseignant.

TP pendules. Ce TP est évalué en direct par les observations de l'enseignant. TP pendules Ce TP est évalué en direct par les observations de l'enseignant. Objectifs : Étudier les oscillations libres et forcées d un pendule élastique (ressort) ; Étudier les oscillations libres non

Plus en détail

ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES

ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES EXERCICE 1 ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES A/ Un pendule élastique horizontal est formé d'un ressort (R) à spires non jointives, de masse négligeable, de raideur K=20N.m -1 dont l'une de ses extrémités

Plus en détail

3. Vérifier que l'expression: q = Q M cos. est solution de l'équation différentielle, si la période propre. T 0 a pour expression T 0 = 2π L.C.

3. Vérifier que l'expression: q = Q M cos. est solution de l'équation différentielle, si la période propre. T 0 a pour expression T 0 = 2π L.C. Sujet 1 (R,L,C) Dans cette partie, on étudie une application des oscillations électriques dans le domaine de la météorologie. Pour mesurer le taux d'humidité relative de l'air (noté % d'hr), on peut employer

Plus en détail

& Lire la présentation de la cordeuse?

& Lire la présentation de la cordeuse? PSI* 14/11/10 Lycée P.Corneille rendement_cordeuse.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Cordeuse de raquettes Analyse de la chaîne d énergie et évaluation du rendement Temps alloué 2 heures Vous disposez :

Plus en détail

1/10. Sciences Industrielles pour l Ingénieur PCSI 1 ier Semestre 2 ième rotation de TP. Composition du dossier :

1/10. Sciences Industrielles pour l Ingénieur PCSI 1 ier Semestre 2 ième rotation de TP. Composition du dossier : Sciences Industrielles pour l Ingénieur PCSI 1 ier Semestre 2 ième rotation de TP Support : Axe seul de la plateforme Stewart (aspect chaine fonctionnelle) Centre d intérêt : Systèmes Linéaires Continus

Plus en détail

TP 2-1 : Cordeuse de raquette : Schéma bloc et fonction de transfert

TP 2-1 : Cordeuse de raquette : Schéma bloc et fonction de transfert TP 2-1 : Cordeuse de raquette : Schéma bloc et fonction de transfert Mise en situation du Système Présentation du TP et mise en situation Un des éléments importants dans les sports de raquette tels que

Plus en détail

Déterminer le sens du courant induit dans la spire sachant que B z. (t) est une fonction croissante du temps.

Déterminer le sens du courant induit dans la spire sachant que B z. (t) est une fonction croissante du temps. PC 13/14 TD INDUCTION AC1 : Loi de Lenz On considère une spire circulaire (C) fixe, conductrice de résistance R soumise à un champ magnétique extérieur uniforme variable et orthogonal à la surface du circuit

Plus en détail

MODELISATION DU MOTEUR ELECTRIQUE A COURANT CONTINU

MODELISATION DU MOTEUR ELECTRIQUE A COURANT CONTINU 1/8 Le Moteur électrique à courant continu MODELISATION DU MOTEUR ELECTRIQUE A COURANT CONTINU Présentation : Le système étudié est un opérateur de positionnement angulaire MAXPID constitué (voir annexe

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE S 1

TRAVAUX DIRIGÉS DE S 1 Travau Dirigés S 1 Correction PCSI 2016 2017 TRAVAUX DIRIGÉS DE S 1 Eercice 1 : Homogénéité 1. ontrer que l epression obtenue en cours ω = k est homogène. m 2. n trouve epérimentalement ω = 250 /min, convertir

Plus en détail

Amplificateur à transistors

Amplificateur à transistors TP GLEE 52 212/213 ******************************************************************** Le travail proposé se déroule sur 4 séances, les maquettes seront conservées d une séance à l autre afin de ne pas

Plus en détail

BTS Groupement A. Mathématiques Session 2012

BTS Groupement A. Mathématiques Session 2012 BTS Groupement A Mathématiques Session 0 Exercice : 0 points Spécialités Informatique et réseaux pour l industrie et les services techniques Systèmes Électroniques - Électrotechnique Génie optique Une

Plus en détail

TD 4 : CI-2-3 PRÉVOIR LES RÉPONSES TEMPORELLES ET FRÉ-

TD 4 : CI-2-3 PRÉVOIR LES RÉPONSES TEMPORELLES ET FRÉ- TD : CI-- PRÉVOIR LES RÉPONSES TEMPORELLES ET FRÉ- QUENTIELLES D UN SYSTÈME DU PREMIER OU SECOND ORDRE Exercice : Analyse de courbes Q - : Associer à chacune des courbes suivantes (repérées par les chiffres

Plus en détail

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CHAPITRE 3 MODÉLISATION DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS MODÉLISATION PAR SCHÉMAS BLOCS TRAVAIL DIRIGÉ D après ressources

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé y 005-006 Devoir n TRAITEMENT DU SIGNAL Le but de ce problème est d étudier différentes manière de réaliser une source de tension délivrant une tension sinusoïdale de fréquence rélable, de la forme

Plus en détail

Scéance 1. Plateforme 6 axes. Travail en commun. TP: Modèle de connaissance d un système asservi ; validation du modèle par simulation

Scéance 1. Plateforme 6 axes. Travail en commun. TP: Modèle de connaissance d un système asservi ; validation du modèle par simulation Sciences de l Ingénieur Compétences attendues lors du TP: Analyser o Identifier le besoin et les exigences o Définir les frontières de l analyse o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle

Plus en détail

Circuits linéaires du second ordre

Circuits linéaires du second ordre Circuits linéaires du second ordre Régimes périodique, pseudo périodique, critique et apériodique Introduction... I Oscillations électriques libres amorties dans un circuit RLC série...3 1 Montage et conditions

Plus en détail

TP «Emericc 4» Axe linéaire asservi

TP «Emericc 4» Axe linéaire asservi TP «Emericc 4» Axe linéaire asservi 0. Objectifs du TP Documents à disposition - le dossier d étude (disponible ci-après) comprend les activités à mener pendant la durée de cette séance de travaux pratiques

Plus en détail

1 ) But : Le but de ce TP est de découvrir et analyser la réponse des circuits RC série

1 ) But : Le but de ce TP est de découvrir et analyser la réponse des circuits RC série TP4 - TUD DS CICUITS C T L N GIM TANSITOI (Salles C 105, C 106, C 108, C 110) Considérons des éléments comme une résistance, une bobine et un condensateur disposés dans des circuits alimentés par des générateurs

Plus en détail

Etude du mouvement du pendule couplé

Etude du mouvement du pendule couplé Etude du mouvement du pendule couplé Matthieu Schaller matthieu.schaller@epfl.ch 12 novembre 2007 Table des matières 1 Introduction 2 2 Equations du mouvement 2 2.1 Formalisme de Lagrange.....................

Plus en détail

Pendule quasi-simple pour acquisition informatisée

Pendule quasi-simple pour acquisition informatisée BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 3 Pendule quasi-simple pour acquisition informatisée par Jacques ROYER Lycée Aristide Briand - BP 418 44606 Saint-Nazaire Cedex jacquesroyer@free.fr «Le voilà à l ouest,

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 7

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 7 TP n 7 - Session 1999 Page 1/5 BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n 7 Ce document comprend : 2/5 3/5 4/5 5/5 4/4 - une fiche descriptive du sujet destinée

Plus en détail

Production et transport de l électricité

Production et transport de l électricité Plan 1. Production d une tension alternative I. QUELLE EST LA NATURE DE LA TENSION FOURNIE PAR UNE GÉNÉRATRICE DE BICYCLETTE? 1. Matériel. 2. Protocole. 3. Tension fournie par une génératrice de bicyclette.

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 1999 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage de la

Plus en détail

Activité expérimentale : Caractéristique

Activité expérimentale : Caractéristique Activité expérimentale : Caractéristique Objectifs : - (16) Définir la nature de la mesure effectuée (valeur efficace, valeur moyenne, amplitude, valeur crête à crête, ). - (17) Visualiser la caractéristique

Plus en détail

Sciences de l Ingénieur. MPSI et PCSI, novembre 2015

Sciences de l Ingénieur. MPSI et PCSI, novembre 2015 DS de MPSI et PCSI, novembre 2015 Durée : 2h Corrigé sur le site : http://perso.numericable.fr/starnaud/ Ce sujet propose 2 problèmes : Problème 1 : Quille pendulaire (durée conseillée 40 minutes). Problème

Plus en détail

MPSI PCSI DS N 2 29 Novembre 2014 Banc d épreuve de pression hydraulique (D après concours CCP PSI 2010)

MPSI PCSI DS N 2 29 Novembre 2014 Banc d épreuve de pression hydraulique (D après concours CCP PSI 2010) MPSI PCSI DS N 2 29 Novembre 2014 Banc d épreuve de pression hydraulique (D après concours CCP PSI 2010) Mise en situation Mise en situation et présentation du système Vallourec & Mannesmann Tubes (V&M

Plus en détail

DUT GEII - DUT 2 ALTERNANCE TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTRONIQUE SYSTÈMES DU SECOND ORDRE

DUT GEII - DUT 2 ALTERNANCE TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTRONIQUE SYSTÈMES DU SECOND ORDRE DUT GEII - DUT 2 ALTERNANCE TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTRONIQUE SYSTÈMES DU SECOND ORDRE Lundi 18 Mars 2013 A l issue de ce TP, les points suivants doivent être maîtrisés : Systèmes du second ordre Identification

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Place Cormontaigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fax : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux.. Référentiel.. :. S5 Sciences.

Plus en détail

Comment fonctionne un convertisseur analogique numérique?

Comment fonctionne un convertisseur analogique numérique? Nom :. Coéquipier :. Comment fonctionne un convertisseur analogique numérique? Un convertisseur analogique numérique (CAN) est un dispositif électronique permettant la conversion d un signal analogique

Plus en détail

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation.

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation. Terminale S Chapitre 12 Les systèmes mécaniques oscillants. Lycée J-B Schwilgué - SELESTAT I. Exemples de systèmes oscillants. 1. L oscillateur. On appelle oscillateur (ou système oscillant) un système

Plus en détail