Intégrateur. v e. 20log T 0

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intégrateur. v e. 20log T 0"

Transcription

1 G. Pnson - Physque Applquée Foncons négraon e dérvaon - A22 / A22 - Foncons négraon e dérvaon τ = = τ ( )d éponse à un échelon (réponse ndcelle) Inégraeur : = E < : = = E τ E -a. éponse en fréquence = 2πτ T = = jω = j f = τ p 2log T -6dB/ocave Lmaon du gan en BF Le prncpal défau du monage précéden es qu'l ne fonconne pas... En effe, le gan de ce amplfcaeur end vers l'nfn vers les basses fréquences. Même s on prend en compe le fa que le gan de l'aop réel n'es pas nfn, mas seulemen rès grand, celu-c fonconne en boucle ouvere pour les sgnaux connus à cause du condensaeur. Il amplfe donc la enson de décalage (enson résduellev off exsan enre les deux enrées de l'aop réel, cf A2) qu, même rès fable, enraîne la sauraon de l'amplfcaeur vers ± V cc. Il fau donc lmer le gan du monage en BF : r >> r 2log T T = r = T 2log T où T es le gan du monage en couran connu. Le monage es négraeur pour f >. ISBN hp://

2 G. Pnson - Physque Applquée Foncons négraon e dérvaon - A22 / 2 Dérvaeur τ d = dv = τ e ( ) d d éponse à une rampe > : = a = aτ d a. -a.τ d éponse en fréquence = 2πτ d T = = jω = j f = τ d p 2log T +6dB/ocave Lmaon du gan en HF Le gan de ce amplfcaeur (déal) end vers l'nfn vers les haues fréquences. Mas dans la praque l es lmé par la bande passane de l'aop réel, qu es par naure un flre passe-bas (cf A2). onraremen à l'négraeur, le monage précéden peu donc fonconner sans modfcaon. Touefos, au sgnal () se superpose en général un bru parase HF d'amplude fable mas aux varaons rès rapdes, que le dérvaeur amplfe consdérablemen. Il en résule que le bru superposé au sgnal de sore peu êre mporan, neemen supéreur au bru enran : () () Pour lmer ce phénomène, on peu donc procéder comme dans le cas de l'négraeur en lman le gan en HF de façon précse par une réssance addonnelle : r << 2log T T = r r 2log T =.T où T es le gan du monage en HF. Le monage es dérvaeur pour f <. ISBN hp://

3 G. Pnson - Physque Applquée Foncons négraon e dérvaon - A22 / 3 orreceur PI Acon Proporonnelle e Inégrale ( p) = V s = K V + e τ p éponse à un échelon u() = K + K v τ e d + jτ (jω) = K ω jτ ω So : = u() () = K E + E τ < u( ) = avec : u( ) = E v 2K E K E E τ Déermnaon graphque de K e de τ connassan la valeue l'échelon E : ) on déermne K en = au pon d'ordonnée K E ; 2) on cherche le pon d'ordonnée 2K E, don l'abscsse fourn mmédaemen la valeue τ. éponse en fréquence (jω) /jτ ω I P = 2πτ ( jω) = K ( jτ ω + jτ ω ) ϕ +jτ ω +2logK -6dB/ocave -π/2 éalsaon à l'ade d'un AOP K = 2 = 2π 2 = 2 r 2 log r db 2logK 2 r ISBN hp://

4 G. Pnson - Physque Applquée Foncons négraon e dérvaon - A22 / 4 Le monage ype "amplfcaeur nverseur" nrodu un sgne dans la foncon de ransfer. en BF. omme précédemmen (I pur), une réssance r de fore valeur ( >> à e 2 ) lme le gan A cause des défaus de l'aop réel, ce monage nécesse d'êre réglé sogneusemen (noammen réglage du zéro pour compensaon des décalages). En oure, ces décalages varan au cours du emps (dérve en empéraure...), ces réglages doven êre répéés régulèremen. Acon Proporonnelle e Dérvée éponse à une rampe ( p) = V s V e = K d + τ d p orreceur PD d d (jω) = K d (+ jτ d p) ( ) = K d + K d τ d v 2aK d τ d So : = a ( ) = ak d + ak d τ d ak d τ d = a τ d Déermnaon graphque de K d e de τ d connassan la valeue la pene a : ) On noe l'ordonnée à l'orgne ak d τ d du pon d'abscsse =. Au double de cee valeur on rouve le pon d'abscsse = τ d. 2) On en dédu la valeue K d en =. éponse en fréquence (jω) +jτ d ω P +2logK d = 2πτ d D ( jω) = K d ( + jτ d ω) ϕ +π/2 +6dB/ocave ISBN hp://

5 G. Pnson - Physque Applquée Foncons négraon e dérvaon - A22 / 5 éalsaon à l'ade d'un AOP K d = 4 3 = 2π 3 d 3 2 log 4 2logK d db 3 d 4 Le monage ype "amplfcaeur nverseur" nrodu un sgne dans la foncon de ransfer. omme précédemmen (D pur), une réssance e fable valeur ( << à 3 e 4 ) lme le gan en HF. A cause des défaus de l'aop réel, ce monage nécesse d'êre réglé sogneusemen (noammen réglage du zéro pour compensaon des décalages). En oure, ces décalages varan au cours du emps (dérve en empéraure...), ces réglages doven êre répéés régulèremen. orreceur PID Exemple : PID mxe à srucure parallèle Acon Proporonnelle, Inégrale e Dérvée ( p) = V s = K + V e T p + T d p éalsaon à l'ade d' AOP = K + K dv v T e d + KT e d d ( jω) = K + jt ω + T T d ( jω)2 jt ω r 2 I 3 4 D d Le sommaeur nverseur élmne les sgnes nrodus par les éages I e D. ee srucure a pour nconvénen que les réglages des consanes K, T e T d ne son pas ndépendans. Par denfcaon, on rouve, en foncon de K, K d, τ ι e τ d : K = K + K d ; T = K + K d K τ ; T d = K d K + K d τ d ISBN hp://

Condensateur. Relation entre la charge et la tension aux bornes d un condensateur :

Condensateur. Relation entre la charge et la tension aux bornes d un condensateur : Formulare d élecrcé Pons de cours Condensaeur Explcaons ou ulsaons Un condensaeur es composé de deux armaures méallques séparé par un solan appelé délecrque. S une armaure se charge posvemen, l aure es

Plus en détail

q A q B B augmente dans le temps, ce qui signifie que A dt Quand le courant circule en sens inverse du sens choisi, l intensité est négative, les

q A q B B augmente dans le temps, ce qui signifie que A dt Quand le courant circule en sens inverse du sens choisi, l intensité est négative, les L essenel du cours proposé par Mahmoud Gazzah Le condensaeur, le dpôle Descrpon sommare d un condensaeur Défnon e symbole : Un condensaeur es consué de deux armaures méallques séparées par un solan appelé

Plus en détail

Régimes transitoires

Régimes transitoires ÉLECTOCINÉTIQUE chapre 3 égmes ransores En régme connu, les composanes capacves e nducves d un crcu son analogues respecvemen à un crcu ouver e à un cour-crcu. Elles n on donc aucun nérê. Cependan, s un

Plus en détail

LES CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MONOPHASE

LES CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MONOPHASE LECON & : LES CRCS A CORAN ALERNAF MONOPHASE LES CRCS A CORAN ALERNAF MONOPHASE - Dfférens formes de courans (e de enson Dans l'ensemble des formes de courans, nous pouvons effecuer une premère paron :

Plus en détail

Régime transitoire. 4.2 Aspect énergétique Décharge d un condensateur - Régime libre Régime libre d un circuit R,C...

Régime transitoire. 4.2 Aspect énergétique Décharge d un condensateur - Régime libre Régime libre d un circuit R,C... égme ransore Table des maères 1 Crc C sére soms à n échelon de enson 2 1.1 chelon de enson............................. 2 1.2 Charge d n condensaer......................... 2 1.2.1 Condons nales.........................

Plus en détail

TH R. 220V 50Hz. i a. chronogrammes : V GK. φ+2π

TH R. 220V 50Hz. i a. chronogrammes : V GK. φ+2π edressemen monophasé commandé C.P.G.E-SI-SAFI edressemen monophasé commandé Inroducon : Un monage redresseur commandé perme d obenr une enson connue réglable à parr d une enson alernave snusoïdale. L ulsaon

Plus en détail

AUTO INDUCTION ET BOBINES

AUTO INDUCTION ET BOBINES AUT INDUCTIN T BBINS I ) Inducon ) Mse en évdence du phénomène d'nducon e phénomène d nducon es l apparon d un couran élecrque à l néreur d un crcu ne comporan pas de généraeur. N S orsqu'on déplace un

Plus en détail

Chapitre 1 Convertisseurs alternatif/continu

Chapitre 1 Convertisseurs alternatif/continu Lycée La Fayee Page CPGE AS cours de scences ndusrelles géne élecrque Chapre Conversseurs alernaf/connu. GENERALIES n conversseur alernaf/connu perme d almener une arge sous une enson connue évenuellemen

Plus en détail

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Universié de Savoie DEUG STPI Unié U32 Sysèmes linéaires - Auomaique CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Le sysème es mainenan mis en équaion, il es donc beaucoup plus

Plus en détail

Hacheur série. 1. Présentation. 2. Principe de fonctionnement. Le hacheur est un convertisseur statique continu-continu. Symbole synoptique :

Hacheur série. 1. Présentation. 2. Principe de fonctionnement. Le hacheur est un convertisseur statique continu-continu. Symbole synoptique : Termnale STI hacheur sére Hacheur sére. Présenaon e hacheur es un conersseur saque connu-connu Symbole synopque : Tenson connue fxe Tenson connue réglable Ou plus exacemen : enson oujours de même sgne,

Plus en détail

Etude d un onduleur de tension autonome monophasé :

Etude d un onduleur de tension autonome monophasé : L ONDULUR AUONOM de d n ondler de enson aonome monophasé Défnon Un ondler es n conversser saqe conn alernaf. L ondler es d aonome qand l mpose sa propre fréqence à la charge (ce q es dfféren de l ondler

Plus en détail

Les dispositifs de commutation

Les dispositifs de commutation Les dsposfs de commuaon 1. Les dsposfs de commuaon élecronques des sgnaux Les dsposfs élecronques de commuaon des sgnaux fonconnen en mode «ou ou ren» (mode bnare). Les deux éas possbles du composan son

Plus en détail

TD2 Ener3 Exercices : hacheurs

TD2 Ener3 Exercices : hacheurs Exercces : hacheurs 1 217-218 Hacheur quare quadrans Une machne à couran connu es almenée par le conversseur don le schéma es représené cdessous. Les ordres d'ouverures e de fermeures des nerrupeurs commandés

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire Le ransisor bipolaire onsiuion- Symbole 2 1. aracérisiques Foncionnemen 2 1.1. aracérisiques d enrée I =f(v E ) 2 1.2. aracérisiques de Transfer I =f(i ) 3 aracérisiques de sorie I =f(v E ) 4 1.4. Résumé

Plus en détail

T(p) = C(p). H(p) fonction de transfert de la chaîne directe en boucle ouverte. F( p) = V s ( p) V e ( p) fonction de transfert en boucle fermée.

T(p) = C(p). H(p) fonction de transfert de la chaîne directe en boucle ouverte. F( p) = V s ( p) V e ( p) fonction de transfert en boucle fermée. G. Pinson - Physique Appliquée Correceurs analogiques A22-P / A22 - Correceurs analogiques ère parie : correcion d'un sysème du er ordre Bu : corriger un sysème du premier ordre (simulé par un réseau RC)

Plus en détail

COMPARATEURS ANALOGIQUES

COMPARATEURS ANALOGIQUES I/ RAPPEL COMPARATEURS ANALOGIQUES Page 1 Signal logique e signal On di qu'un signal élecrique es logique lorsqu'il. analogique V On di qu'un signal es analogique lorsque son évoluion (en général en foncion

Plus en détail

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 2. Jallu Laurent

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 2. Jallu Laurent ycée Gallée Gennevllers e dpôle, sére chap. Jallauren I. e solénoïde... résenaon... uo nducon... 3 Tenson aux bornes du solénoïde... 3 Symbole... 3 II. e dpôle, sére... 4 échelon de enson... 4 Inerpréaon

Plus en détail

ÉLECTROCINÉTIQUE CHAP 00

ÉLECTROCINÉTIQUE CHAP 00 ÉLECTROCINÉTIQUE CHAP 00 Filrage d'une ension riangulaire par un passe-bande On considère un filre de foncion de ransfer : f 0 =2kHz e de coefficien de qualié Q=0.. Déerminer la naure du filre 2. Tracer

Plus en détail

Mathématiques M1205. Harmonisation des connaissances et des outils pour le signal. Hugues GARNIER

Mathématiques M1205. Harmonisation des connaissances et des outils pour le signal. Hugues GARNIER Mahémaiques M25 Harmonisaion des connaissances e des ouils pour le signal Hugues GARNIER Déparemen Réseaux & Télécommunicaions IUT Nancy-Brabois Conenu indicaif Harmonisaion des connaissances e des ouils

Plus en détail

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope PC - Lycée Dumon D Urville TP 1 : uilisaion de l oscilloscope numérique I. Compéences à acquérir Les compéences évaluées au cours de ce TP son: - Uiliser un GBF - Uiliser un oscilloscope : Afficher des

Plus en détail

Chapitre 2. Le mouvement rectiligne

Chapitre 2. Le mouvement rectiligne Chapre Le mouvemen reclgne Objec nermédare 1. Employer les équaons du mouvemen reclgne unormémen accéléré (m.r.u.a.) à un corps lbre ou en chue lbre. Vesse moyenne La vesse moyenne v 1 (enre 1 e ) es déne

Plus en détail

Electronique Analogique modulaire

Electronique Analogique modulaire Elecronique Analogique modulaire FONCTION AMPLIFICATION APPLICATIONS LINÉAIES DE L'AOP TOISIEME PATIE : 1. EDESSEU SANS SEUIL 2. EDESSEMENT DOUBLE ALTENANCE 3. TIGGE DE SCHMITT 4. MONOSTABLES 5. ASTABLES

Plus en détail

deux valeurs pour v 2 : v 2 = ou v 2 = donc v 2moy =, B or il nous faut v 2moy =.

deux valeurs pour v 2 : v 2 = ou v 2 = donc v 2moy =, B or il nous faut v 2moy =. Chapire.3.3 Conversion coninu alernaif 1 ) Principe 1.1) Généraliés C es un converisseur saique, qui perme des échanges d énergie enre une enrée coninue e une sorie alernaive. Symbole: Si la source coninue

Plus en détail

LES ONDULEURS. 1. Introduction

LES ONDULEURS. 1. Introduction 1. Inroducon 1.1. éfnon LS ONULURS L'onduleur es un conersseur saque prélean son énerge sur une source connue e la resuan à une charge sous une forme alernae à fréquence arable. 1.. Onduleurs auonomes

Plus en détail

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique EN1 Foncions e composans élémenaires de l élecronique Foncions élémenaires de l'élecronique Les foncions élémenaires de l'élecronique son celles que l'on rerouve régulièremen dans les différenes applicaions

Plus en détail

TD N 5 : Systèmes linéaires Les outils mathématiques

TD N 5 : Systèmes linéaires Les outils mathématiques Sysèmes Elecronique DUT APP 06 / 07 TD N 5 : Sysèmes linéaires Les ouils mahémaiques Chap. : Inroducion aux SA S.POUJOULY @poujouly hp://poujouly.ne Elémens de correcion Exercice n 3 : Modélisaion d'un

Plus en détail

Amplification Linéaire à Transistor Bipolaire

Amplification Linéaire à Transistor Bipolaire UFM Préparaon APT Géne lerque Amplfaon néare à Transsor polare Sruure énérale d un ru d amplfaon : Snal à amplfer (as neau) X X Amplfaeur are (Hau neau) Soure de pussane (Fourne par ) X amplfaon ne onerne

Plus en détail

Amplification de puissance

Amplification de puissance Académie de Marinique Préparaion Agrégaion Sciences Physiques B. Ponalier Amplificaion de puissance Objecifs Comparer les différenes classes d amplificaion du poin de vue: du foncionnemen du rendemen Classe

Plus en détail

Exercices sur la valeur moyenne, la valeur efficace et la puissance

Exercices sur la valeur moyenne, la valeur efficace et la puissance Exercces sur la valeur moyenne, la valeur cace e la pussance Ce documen es une complaon des exercces posés en devors survellés d élecrcé au déparemen Géne Elecrque e Informaque Indusrelle de l IU de Nanes.

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 2015-2016 Devoir n 6 CNVERSIN DE PUISSANCE L obje de ce problème consise à éudier la producion d énergie élecrique à parir d une éolienne. Le disposiif pore alors le nom d «aérogénéraeur» e es consiué

Plus en détail

-1-1. Consigne de tension A = 1 A = A = 0,476. Puis, on effectue la somme des tracés des gains en db et la somme des phases.

-1-1. Consigne de tension A = 1 A = A = 0,476. Puis, on effectue la somme des tracés des gains en db et la somme des phases. Exercce 5 ASSERVISSEMENT DE VITESSE CORRECTION AVEC UN P.I.D. -Détermner K 3 K = 3 t mn K = 5 t mn V 6 V - Détermner les transmttances G, T,et A, avec C(p) =, sachant que le gan en boucle ouverte est égal

Plus en détail

Correction des systèmes asservis

Correction des systèmes asservis Asservissements continus Correction des systèmes asservis 3 ème année Polytech Paris Sud Département EES Cédric KOENIGUER Plan I. Objectifs de la correction II. Correcteur proportionnel III. Correcteurs

Plus en détail

La réponse d un système linéaire en questions

La réponse d un système linéaire en questions La réponse d un sysème linéaire en quesions Version juille 00 Quesions La réponse d un sysème linéaire en quesions _1_ Un sysème es caracérisé par la ransmiance : jω) = 3 + 5jω quelle es l équaion différenielle

Plus en détail

Energie et puissance électrique

Energie et puissance électrique - 1 - Energe e pussance élecrque 1 Tes de saor : Valeur effcace a) So un sgnal () pérodque de pérode T. Défnr sa aleur effcace en radusan «R.M.S». Pus défnr sa aleur effcace sous forme d une négrale. b)

Plus en détail

Performances et corrections d un système asservi analogique linéaire. Tbf(p) = R(p) X(p) =

Performances et corrections d un système asservi analogique linéaire. Tbf(p) = R(p) X(p) = BS EL. La sabilié d un sysème asservi.. rappel du problème posé X(p) ε(p) Tbo(p) R(p) Le sysème asservi rédui a pour ransmiance en boucle fermée Tbf(p) = R(p) X(p) = Tbo(p) + Tbo(p). La sabilié es une

Plus en détail

Circuits linéaires en régime transitoire

Circuits linéaires en régime transitoire MPSI - Élecrocnée I - rcs lnéares en régme ransore page 1/8 rcs lnéares en régme ransore 1 ondons nales e conné On va éder ce se passe enre enre dex régmes conns = régme ransore. es granders élecres ne

Plus en détail

C est lui qui va fixer la rapidité de la boucle vitesse. Nous invitons le lecteur à se reporter à la fig 13.

C est lui qui va fixer la rapidité de la boucle vitesse. Nous invitons le lecteur à se reporter à la fig 13. 1.3/ Régulaeur Proporionnel C es lui qui va fixer la rapidié de la boucle viesse. 1.3.1/ Schéma du régulaeur P Nous invions le leceur à se reporer à la fig 13. 1.3.2/ Foncionnemen Le monage perme l ajusage

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage»

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage» Logique Séquenielle - foncion «Regisre à décalage» 1. Inroducion Les bascules son rès uilisées comme élémens de mémorisaion de données ou d informaion. Le sockage des données a généralemen lieu dans des

Plus en détail

TD d Électrocinétique : Filtres

TD d Électrocinétique : Filtres TD d Électrocinétique : Filtres Ex-TD/E6 Filtre On considère le filtre suivant tension de sortie v s : 5 Dans toute la suite de l exercice, on fera l hypothèse que τ τ Le gain en décibel du a filtre sera

Plus en détail

E3 Régimes transitoires

E3 Régimes transitoires I Défnons E3 égmes ransores I.1 égme lbre, régme ransore e régme conn Défnon : On appelle réponse lbre o régme lbre d n crc, l évolon de cel-c en l absence de o généraer. e régme d crc es d conn o saonnare)

Plus en détail

Utilisation des fonctions B-splines pour modéliser la survie relative non proportionnelle

Utilisation des fonctions B-splines pour modéliser la survie relative non proportionnelle Ulsaon des foncons -splnes pour modélser la surve relave non proporonnelle Roch Gorg Laboraore d Ensegnemen e de Recherche sur le Traemen de l Informaon Médcale Faculé de médecne de Marselle - Unversé

Plus en détail

Interaction d un système quantique à deux états avec des ondes électromagnétiques

Interaction d un système quantique à deux états avec des ondes électromagnétiques Ineracon d un sysème quanque à deux éas avec des ondes élecromagnéques Exemple de l ammonac NH 3 - Influence d un champ élecrque saque sur les nveaux d énerge. - Influence d un champ élecrque nhomogène

Plus en détail

EC 4 Circuits linéaires du second ordre en régime transitoire

EC 4 Circuits linéaires du second ordre en régime transitoire 4 ircuis linéaires du second ordre en régime ransioire PSI 016 017 I Réponse d un circui RL série à un échelon de ension 1. ircui R L i() u G () +q ¹ 1 u R () u L () u () On ferme l inerrupeur K à = 0,

Plus en détail

Chapitre 4: Les modèles linéaires

Chapitre 4: Les modèles linéaires Chapire 4: Les modèles linéaires. Inroducion: Dans ce chapire on va voir successivemen les modèles linéaires saionnaires: auoregressifs (AR), de moyennes mobiles (MA) e mixes (ARMA) en pariculier. Finalemen,

Plus en détail

Régimes transitoires

Régimes transitoires égmes ransores 1. nroducon 'éude des régmes permanens qu'ls soen connus ou pérodques ne suff pas à défnr complèemen un sysème élecronque. eranes ransons de sgnaux, par exemple le basculemen de l'éa bas

Plus en détail

Les composants électroniques de commutation

Les composants électroniques de commutation Les composans élecronques de commuaon 2 ème année opon élecronque année 00/01 Chapre I : Inroducon Chapre I INTRODUCTION Sommare 1 GNRALITS... 3 1.1 STRUCTURS DS MONTAGS A COMMUTATION... 4 1.1.1 Monage

Plus en détail

Examen Final EL40. Durée : 1H40. Calculatrice non autorisée car inutile. Aucun document personnel n'est autorisé.

Examen Final EL40. Durée : 1H40. Calculatrice non autorisée car inutile. Aucun document personnel n'est autorisé. NOM : Examen Final EL4 Noe : Durée : H4. Calcularice non auorisée car inuile. Aucun documen ersonnel n'es auorisé. Pour chaque réonse, on exliquera la démarche qui condui au résula roosé. Les exressions

Plus en détail

VITESSE DE RÉACTION I. INTRODUCTION II. VITESSE DE RÉACTION POUR UN SYSTÈME FERMÉ

VITESSE DE RÉACTION I. INTRODUCTION II. VITESSE DE RÉACTION POUR UN SYSTÈME FERMÉ VITESSE DE ÉCTION I. INTODUCTION I. Équlbre e évoluon vers l équlbre On consdère une réacon chmque noée de façon générale : ν + ν +... + ν ν ' ' + ν ' ' +... + ν ' '. P P On peu la noer égalemen : ν +

Plus en détail

Régulation de la température d'un bâtiment.

Régulation de la température d'un bâtiment. Régulaon de la epéraure d'un bâen. I. réenaon d'une régulaon de epéraure. Condéron un bâen plu ou on ben olé, en hver, don on ouhae anenr la epéraure θ à la valeur θ (par exeple θ = 2 C). our cela, on

Plus en détail

Plan des séances. ERII3 2011/12 - Electronique - Filtrage analogique

Plan des séances. ERII3 2011/12 - Electronique - Filtrage analogique EII3 / Electronique Filtrage analogique Polytech Montellier Déartement Electronique, obotique & Informatique Industrielle 3 ème année Plan des séances EII3 / Electronique Filtrage analogique Plan de la

Plus en détail

Redressement commandé

Redressement commandé Redressemen commandé Exercice 1 On donne ci-dessous le chronogramme de la ension aux bornes de la charge u C.( 1 V / div ) La fréquence du signal u issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus, on donne E

Plus en détail

TD 2 Cinétique chimique

TD 2 Cinétique chimique TD Cnéque chmque Exercce Oxydaon de l ammonac L ammonac peu s oxyder ; l équaon sœchomérque de la réacon peu s écrre : 4 NH + 5 O NO + 6 H O S a un momen donné, l ammonac dsparaî à la vesse de, mol.l -.s

Plus en détail

t = effectif de la partie 100 effectif total

t = effectif de la partie 100 effectif total Chapre I : Pourcenages Exra du programme : - Coecen mulplca assocé à un pourcenage - Iéraon de pourcenages - Analyse des varaons de pourcenages - Comparason de pourcenage - Approxmaon lnéare dans le cas

Plus en détail

IDENTIFICATION d'un SYSTEME par. UTILISATION des METHODES TEMPS- FREQUENCE. (réponse impulsionnelle, produit de convolution, réponse indicielle)

IDENTIFICATION d'un SYSTEME par. UTILISATION des METHODES TEMPS- FREQUENCE. (réponse impulsionnelle, produit de convolution, réponse indicielle) Dep GEII IUT Bordeaux I IDENTIFICATION d'un SYSTEME par UTILISATION des METHODES TEMPS- FREQUENCE (réponse impulsionnelle, produi de convoluion, réponse indicielle) (Vol. 2) G. Couurier Tel : 5 56 84 57

Plus en détail

Contrôle de physique n 4

Contrôle de physique n 4 Conrôle de physique n 4 Un groupe délèves musiciens souhaie réaliser un diapason élecronique capable démere des sons purs, en pariculier la noe la 3 (noe la roisième ocave). Cee noe ser de référence aux

Plus en détail

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS Piloage, conrôle e comporemen des sysèmes - n 8 Page 1 MODULAION D'ÉNRGI, VARIAION D VISS I/ INRODUCION, DÉFINIIONS Cerains sysèmes nécessien, en exploiaion, une variaion de puissance. Celle-ci peu êre

Plus en détail

Correction des systèmes linéaires continus asservis

Correction des systèmes linéaires continus asservis UV Cours 6 Correction des systèmes linéaires continus asservis ASI 3 Contenu! Introduction " Problématique de l'asservissement! Différentes méthodes de correction " Correction série, correction parallèle

Plus en détail

Chapitre 9 : Redressement

Chapitre 9 : Redressement Cors 9 M 2 Préamble 1. défnons 2. le hyrsor Chapre 9 : Redressemen pon de graez 4 Dodes 1. sr charge résse a. monage b. obseraon c. analyse de fonconnemen d. granders caracérsqes 2. monage sr charge RL

Plus en détail

Courant continu et courants alternatifs

Courant continu et courants alternatifs Classe : 2ME BEP Méers de l élecroechnque Couran connu e couran alernaf Leu : Salle de cours & salle de mesures Objecf Dfférencer les caracérsques d un couran connu e d un couran alernaf,. Savors : S.2

Plus en détail

TD 4 : correction. L3 Intégration Exercice 1. Fonctions presque nulles. On considère la suite d ensembles mesurables A n = x R f(x) 1.

TD 4 : correction. L3 Intégration Exercice 1. Fonctions presque nulles. On considère la suite d ensembles mesurables A n = x R f(x) 1. L3 Inégraion 1 212-213 TD 4 : correcion Eercice 1. Foncions presque nulles } On considère la suie d ensembles mesurables A n = Rf( 1. n Par hypohèse, ils son ous de mesure nulle : = f dλ 1 A n n µ(a n.

Plus en détail

N.L.Technique HACHEUR SERIE et VARIATEUR DE VITESSE INDUSTRIEL S.CHARI. I. Hacheur série à transistor

N.L.Technique HACHEUR SERIE et VARIATEUR DE VITESSE INDUSTRIEL S.CHARI. I. Hacheur série à transistor N.L.Technqe ACU SI e AIATU D ITSS INDUSTIL S.CAI I. acher sére à ranssor I.1. Défnon Un hacher es n conversser saqe permean d almener ne charge (moer à coran conn) sos enson de valer moyenne réglable à

Plus en détail

Conditionnement du signal

Conditionnement du signal Lycée Technique Mohammedia Condiionnemen du signal 1 ère STE Unié ATC Professeur : MAHBAB 1STE CONDITIONNER UN SIGNAL L.T Mohammedia F.Cours n 12 La chaîne d'acquisiion Prof : MAHBAB Page 1 / 2 1. Inroducion

Plus en détail

I. Notations. 1 ) Structure générale. 2 ) Boucle ouverte, Boucle fermée. Master 1ère Année SEE Aide mémoire Automatique Continue

I. Notations. 1 ) Structure générale. 2 ) Boucle ouverte, Boucle fermée. Master 1ère Année SEE Aide mémoire Automatique Continue Ce pense bête de l automatique continue contient des recettes dont certaines (beaucoup!) ne marchent que pour des systèmes réguliers... I. Notations 1 ) Structure générale e = Entr ée + ɛ = Er r eur Correcteur

Plus en détail

Réseau Continu. Mcc. Charge. v DRL. v H. c.o c.f. C.P.G.E-TSI Les hacheurs 2006/2007

Réseau Continu. Mcc. Charge. v DRL. v H. c.o c.f. C.P.G.E-TSI Les hacheurs 2006/2007 C.P.G.E-S es hacheurs 2006/2007 es hacheurs. nrodion : e Hacheur es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Réseau Coninu

Plus en détail

Action proportionnel - P Action Intégrale - I Action Dérivée - D Action P.I.D. Part VIII. Construction de correcteurs

Action proportionnel - P Action Intégrale - I Action Dérivée - D Action P.I.D. Part VIII. Construction de correcteurs Part VIII Construction de correcteurs Sommaire Thanks to Yassine Ariba, Doctorant groupe Mac 28 Action proportionnel - P 29 Action Intégrale - I Correcteur intégral pur Correcteur proportionnel intégral

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3. Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

Etude numérique de l effet de température d entrée du fluide sur l établissement du régime turbulent dans un échangeur coaxial

Etude numérique de l effet de température d entrée du fluide sur l établissement du régime turbulent dans un échangeur coaxial Revue de géne ndusrel 2012, 8, 24-31 Revue de Géne Indusrel ISSN 1313-8871 hp://www.revue-gene-ndusrel.nfo Eude numérque de l effe de empéraure d enrée du flude sur l éablssemen du régme urbulen dans un

Plus en détail

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC Chapire VI - Les onduleurs - LES ONDULEURS Converisseurs DC/AC I- Inroducion : L éude va porer sur les onduleurs : monophasés, de ension :Source d enrée (DC) = Source de Tension Source de sorie (AC) =

Plus en détail

Chapitre 1.1a Les oscillations

Chapitre 1.1a Les oscillations Chapre 1.1a Les oscllaons La cnémaque La cnémaque es l éue u mouvemen un obje en foncon u emps. Pour ce fare, nous avons recours au conceps e poson, vesse e accéléraon : Poson : ( uné : m Vesse : v ( uné

Plus en détail

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples Décomposon d une fracon raonnelle en élémens smples I Premère éape Dvson eucldenne de polynômes On rappelle que procéder à la dvson eucldenne d un polynôme A par un polynôme B non nul, c es écrre A BQ

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3.2 Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

Troisième semaine de travail : Transformée de Fourier - Convolution

Troisième semaine de travail : Transformée de Fourier - Convolution Première Année à Disance - Module Analyse de Fourier - Transformée de Fourier Troisième semaine de ravail : Transformée de Fourier - Convoluion Exercices Type enièremen corrigés avec remarques e méhodologie.

Plus en détail

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES CAPTEURS - CHAINES DE MESURES Pierre BONNET Pierre Bonne Maser GSI - Capeurs Chaînes de Mesures 1 Plan du Cours Propriéés générales des capeurs Noion de mesure Noion de capeur: principes, classes, caracérisiques

Plus en détail

Echantillonnage d un signal : principe et conditions à satisfaire.

Echantillonnage d un signal : principe et conditions à satisfaire. Page 1 Echanillonnage d un signal : principe e condiions à saisfaire. I. Inroducion. L acquisiion d une grandeur analogique par l inermédiaire d une care d acquisiion possédan plusieurs enrées analogiques

Plus en détail

1 - Etude d'une alimentation à découpage

1 - Etude d'une alimentation à découpage 1 - Eude d'une alimenaion à découpage BTS ELECTROTECHNIQUE - Session 1997 - PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures Coefficien : 3 Cee éude compore rois paries, liées enre elles, mais pouvan êre raiées indépendammen

Plus en détail

Gestion de production court terme en contexte incertain. Gestion de production à court terme. EDF R&D École Centrale Paris

Gestion de production court terme en contexte incertain. Gestion de production à court terme. EDF R&D École Centrale Paris Geson de producon cour erme en conee nceran EDF R&D École enrale Pars Geson de producon à cour erme Encadrans ndusrels : Gérald Vgnal - Jérôme Quenu Encadran académque : Yves Dallery-Mchel Mnou Snda Ben

Plus en détail

Les filtres passe-haut

Les filtres passe-haut Les filres passe-hau Je ais ener ici de ous expliquer le foncionnemen d un filre passe-hau. Nous allons oir dans l ordre : - le schéma ype - l éude de la ransmiance - l éude du diagramme de Bode - l uilié

Plus en détail

I. Mesure de température et chaîne de transmission optique

I. Mesure de température et chaîne de transmission optique IRSCPA BTS INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Session 1998 Epreuve de : Physique Appliquée Durée : 3 heures Coefficien :3 Les amplificaeurs opéraionnels son ous considérés comme idéaux. Un formulaire es fourni

Plus en détail

CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol

CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol CH V Mouvemens I) Mouvemens e référeniel : Pour éudier un mouvemen, il fau définir : - le mobile (obje qui es en mouvemen) - le référeniel (sysème par rappor auquel le mobile se déplace) 1) Siuaion : Deux

Plus en détail

Temporisation par bascules monostables

Temporisation par bascules monostables Temporisaion par bascules Monosables TSTI 00-0 Chrisian Loverde Temporisaion par bascules monosables Rappels :. Charge d un condensaeur à ension consane i R C Débu de la charge u C (0)= 0 V u C A la fin

Plus en détail

Filtres : exercices supplémentaires. Ex-E5.12. Filtre On considère le filtre suivant

Filtres : exercices supplémentaires. Ex-E5.12. Filtre On considère le filtre suivant 009-00 Exercices Électrocinétique PTSI Filtres : exercices supplémentaires Ex-E5. Filtre On considère le filtre suivant tension de sortie v s ) : ) Prévoir le comportement haute et basse fréquence de ce

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

Presser la touche F5 pour faire apparaître les signets qui favorisent la navigation dans le document.

Presser la touche F5 pour faire apparaître les signets qui favorisent la navigation dans le document. LS AURS Presser la oche F5 por fare apparaîre les sgnes q favorsen la navgaon dans le docmen. Sommare Généralés... acher sére.... de de la srcre de prncpe..... Allre des ensons e des corans..... alcl des

Plus en détail

Cours AQ 7. Correction des systèmes asservis

Cours AQ 7. Correction des systèmes asservis Cours AQ 7 Correction des systèmes asservis Rappel On étudie un système à retour unitaire: C(p) est la commande H(p) est la transmittance du système Jusqu à présent, on a considéré que C(p)=k k=cte commande

Plus en détail

Petit dictionnaire physique-chimie/maths des équations différentielles. Tension aux bornes du condensateur dans un circuit RC

Petit dictionnaire physique-chimie/maths des équations différentielles. Tension aux bornes du condensateur dans un circuit RC Pei dicionnaire physique-chimie/mahs des équaions différenielles On compare les différenes manières de présener la résoluion d une équaion différenielle dans les différenes disciplines. Le bu de cee fiche

Plus en détail

Chapitre III- 2- RÉGIME SINUSOÏDAL GÉNÉRALITÉS. 2π T II- GRANDEURS RELATIVES AU RÉGIME SINUSOÏDAL OBJECTIFS I- POURQUOI ÉTUDIER LE RÉGIME SINUSOÏDAL?

Chapitre III- 2- RÉGIME SINUSOÏDAL GÉNÉRALITÉS. 2π T II- GRANDEURS RELATIVES AU RÉGIME SINUSOÏDAL OBJECTIFS I- POURQUOI ÉTUDIER LE RÉGIME SINUSOÏDAL? OBJECTFS Chapre - - RÉGME SNSOÏDAL GÉNÉRALTÉS - Monrer l'mporance d régme snsoïdal en élecronqe e dans d'ares domanes. - Défnr les granders relaves à n sgnal snsoïdal. - Savor représener ne grander snsoïdale

Plus en détail

Le redresseur MLI en absorption sinusoïdale de courant

Le redresseur MLI en absorption sinusoïdale de courant Le redresseur MLI en absorpon snusoïdale de couran Ncolas Bernard, Bernard Mulon, Hamd Ben Ahmed To ce hs verson: Ncolas Bernard, Bernard Mulon, Hamd Ben Ahmed. Le redresseur MLI en absorpon snusoïdale

Plus en détail

Plan. Le timer 555. Présentation. Présentation. Anatomie du 555. Décomposition fonctionnelle. _ Présentation. _ Caractéristique statique

Plan. Le timer 555. Présentation. Présentation. Anatomie du 555. Décomposition fonctionnelle. _ Présentation. _ Caractéristique statique Plan _ Présenaion _ aracérisique saique _ Monage en monosable ou monovibraeur _ Monage en asable ou mulivibraeur ours d Elecronique, IGI, ENI, Bruno FANÇOI ours d Elecronique, IGI, ENI, Bruno FANÇOI Présenaion

Plus en détail

Ch 12 : CONVERSION NUMERIQUE ANALOGIQUE ( CNA ). CONVERSION ANALOGIQUE NUMERIQUE ( CAN ).

Ch 12 : CONVERSION NUMERIQUE ANALOGIQUE ( CNA ). CONVERSION ANALOGIQUE NUMERIQUE ( CAN ). h 12 : ONVRSON NUMRQU ANALOGQU ( NA ). ONVRSON ANALOGQU NUMRQU ( AN ). 1. Définiion 1.1. Signal analogiue. Un signal analogiue es un signal don la valeur évolue coninûmen en foncion d'une variable coninue.

Plus en détail

LE REDRESSEUR MLI EN ABSORPTION SINUSOIDALE DE COURANT

LE REDRESSEUR MLI EN ABSORPTION SINUSOIDALE DE COURANT LE REDRESSEUR MLI EN ABSORPTION SINUSOIDALE DE COURANT Ncolas BERNARD, Bernard MULTON, Hamd BEN AHMED Ecole Normale Supéreure de Cachan, Anenne de Breagne Campus de er Lann 35 7 BRUZ nom@breagne.enscachan.fr

Plus en détail

IDENTIFICATION DES SYSTEMES LINEAIRES CONTINUS ET INVARIANTS

IDENTIFICATION DES SYSTEMES LINEAIRES CONTINUS ET INVARIANTS IDENTIFICATION DES SYSTEMES LINEAIRES CONTINUS ET INVARIANTS Ch.VII Identiication - p1 I Fonctionnement non linéaire d'un système 1. Introduction Nous avons vu les cas les plus courants de non-linéarité,

Plus en détail

Conversion analogique numérique (CAN)

Conversion analogique numérique (CAN) Conversion analogique numérique (CAN) Schéma foncionnel d un sysème de raiemen numérique de l informaion : Grandeur physique Capeur Filrage Passe bas Amplificaion Echanillonnage Conversion analogique numérique

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ )

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ ) SESSION 1998 Page 1/5 Examen : BTS Coef. : 2 Spécialié : MECANIQUE ET AUTOMATISME INDUSTRIEL Durée : 2h Epreuve : U.32 SCIENCES PHYSIQUES Code : MSE 3 SC ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT

Plus en détail

PHENOMENES DEPENDANT DU TEMPS (Régime quasi-stationnaire)

PHENOMENES DEPENDANT DU TEMPS (Régime quasi-stationnaire) Chpre 3 : Phénomènes dépendn du emps CHPTRE PHEOMEES DEPEDT DU TEMPS (Régme qus-sonnre) Le Régme Qus-Sonnre ne concerne que les phénomènes vrn vec le emps. Eemple = snω sn f E= = jω j f E e = E e. LO DE

Plus en détail

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 4 heures Coefficien 3 Le problème éudie l enraînemen d un venilaeur conrôlan le irage d une chaudière de fore puissance équipan une usine de pâe à papier. La régulaion de empéraure

Plus en détail

Systèmes asservis linéaires

Systèmes asservis linéaires Systèmes asservis linéaires I Systèmes asservis 1. définition 2. transmittance 3. schéma bloc 4. transmittance d une chaîne II système commandé en boucle fermée 1. système asservi 2. principe de fonctionnement

Plus en détail

(1) τs+1 Diagramme d amplitude. γ τjω +1 γ(1 τjω) τ 2 w 2 +1 = γ

(1) τs+1 Diagramme d amplitude. γ τjω +1 γ(1 τjω) τ 2 w 2 +1 = γ Introduction à la commande des systèmes dynamiques SIE - Semestre IV Résumé : Bode/Nyquist Dr. Ph. Müllhaupt Diagramme de Bode Système du 1er ordre Le diagramme de Bode est utilisé pour représenter la

Plus en détail

Chapitre 7 Etude Harmonique des Systèmes Asservis Elémentaires

Chapitre 7 Etude Harmonique des Systèmes Asservis Elémentaires Cours Automatique Niveau : Unité d enseignement : Automatique ECUE n : Signaux et Systèmes Linéaires Chapitre 7 Etude Harmonique des Systèmes Asservis Elémentaires Nombre d heures/chapitre : h Cours intégré

Plus en détail

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures TEE Sciences e Technologies de l'indusrie e du Développemen Durable Dae Lycée Nicolas Apper OBJECTIFS Régulaion de la viesse d un rain TP 2 Séquence 2 Décoder un schéma élecrique Décoder un schéma bloc

Plus en détail