Deuxième réforme de l imposition des entreprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Deuxième réforme de l imposition des entreprises"

Transcription

1 B Actualités et Deuxième réforme de Deuxième réforme de l imposition des entreprises (Etat de la législation : 1 er juillet 2009) Administration fédérale des contributions Berne, 2009

2 B Actualités et Deuxième réforme de 0 INTRODUCTION Le 23 mars 2007, les Chambres fédérales ont adopté la loi fédérale sur l amélioration des conditions fiscales applicables aux activités entrepreneuriales et aux investissements (Loi sur la réforme de II). Cette loi comprend plusieurs modifications de la loi fédérale sur l impôt fédéral direct (LIFD), de la loi fédérale sur l harmonisation des impôts directs des cantons et des communes (LHID), de la loi fédérale sur les droits de timbre (LT), de la loi fédérale sur l impôt anticipé (LIA), ainsi que de la loi fédérale sur la constitution de réserves de crise bénéficiant d allégements fiscaux (LCRC). Les effets de la réforme de porteront sur quatre domaines. 1 ATTÉNUATION DE LA DOUBLE IMPOSITION ÉCONOMIQUE 11 Imposition partielle des dividendes en cas de participation qualifiée D après le droit en vigueur, les bénéfices distribués sous forme de dividendes à des personnes physiques qui détiennent une participation dans une société de capitaux ou une coopérative sont soumis à l impôt sur le revenu ou à l impôt sur le bénéfice. Les modifications de la LIFD décidées par le Parlement prévoient principalement une imposition partielle sur le revenu à hauteur de 60 % des rendements provenant de participations comprises dans la fortune privée et une imposition partielle sur le bénéfice à hauteur de 50 % des rendements provenant de participations comprises dans la fortune commerciale. La condition à réaliser pour bénéficier de cette imposition partielle est de détenir une participation de 10 % (participations qualifiées) au moins du capital-actions de la société de capitaux ou du capital social de la société coopérative qui verse les dividendes. Les bénéfices provenant de l aliénation de droits de participation compris dans la fortune commerciale ne sont imposables qu à hauteur de 50 %, après déduction des charges imputables. L imposition partielle des dividendes provenant de participations qualifiées est entrée en vigueur le 1 er janvier 2009 pour ce qui est de l impôt fédéral direct. La LHID laisse les cantons libres de prévoir une réduction comparable de l impôt. S ils décident d introduire ce type de réduction, celle-ci ne s appliquera que si la participation atteint 10 % au moins du capital-actions de la société de capitaux ou du capital social de la société coopérative qui verse les dividendes. Cette disposition entrera en vigueur le 1 er janvier 2011, autrement dit les cantons ont jusqu à cette date pour adapter leur législation en conséquence.

3 B Actualités et Deuxième réforme de 12 Extension de la réduction pour participations D après le droit en vigueur, les sociétés holdings peuvent prétendre à une réduction de l impôt sur le bénéfice, la réduction pour participations, à condition qu elles détiennent 20 % au moins du capitalactions ou du capital social d une autre société ou possèdent une participation représentant une valeur vénale d au moins 2 millions de francs (art. 69 LIFD). Dorénavant, le montant minimal pour faire valoir une réduction pour participations sera ramené à 10 % ou à une valeur vénale d au moins 1 million de francs. La réduction pour participations continuera de s appliquer pour les détenteurs de droits de participation atteignant 10 % au moins du bénéfice et des réserves d une autre société. Ces nouvelles dispositions relatives aux conditions s appliquant à la réduction pour participations entreront en vigueur le 1 er janvier 2011 et vaudront dès lors, en vertu de la LHID, également pour les cantons. 2 RÉDUCTION DES IMPÔTS QUI ENTAMENT LA SUBSTANCE DE L ENTREPRISE 21 Allégements concernant le droit d émission La deuxième réforme de prévoit différentes mesures relatives au droit d émission. En ce qui concerne les sociétés coopératives, l exonération des montants jusqu à 1 million de francs s applique désormais à la création de droits de participation et à l augmentation du capital. Cette franchise en matière de droit d émission existe déjà pour les sociétés de capitaux. Si l exploitation d une société de capitaux ou d une coopérative au bilan déficitaire est confiée à une nouvelle société de capitaux ou coopérative (société de sauvegarde) pour être poursuivie, la création et l augmentation du capital nécessaires sont exonérées de droit d émission. En cas d assainissement, la création de droits de participation, l augmentation de leur valeur nominale et les versements supplémentaires sont également exemptés de droit d émission dans la mesure où les pertes existantes sont compensées et les prestations des actionnaires ou coopérateurs ne dépassent pas globalement 10 millions de francs. Ces mesures mettent les coopératives sur un pied d égalité avec les sociétés de capitaux. En outre, elles améliorent les possibilités d assainir les entreprises en difficulté et de maintenir des places de travail.

4 B Actualités et Deuxième réforme de 22 Introduction du principe de l apport en capital La deuxième réforme de prévoit différentes mesures relatives à l introduction du principe de l apport en capital. Il s ensuit que tous les apports en capital effectués par les détenteurs de participations, y compris les agios et versements supplémentaires, sont traités, en cas de remboursement dans la fortune privée des actionnaires, comme le remboursement du capital-actions ou du capital social, soit exonérés. 23 Possibilité d imputer l impôt sur le bénéfice à l impôt sur le capital D après le droit en vigueur, les cantons doivent prélever en totalité l impôt sur le capital même auprès des sociétés qui n ont réalisé qu un bénéfice minime durant l exercice en cours. La possibilité donnée aux cantons d imputer l impôt sur le bénéfice à l impôt sur le capital leur permet de réduire cette forme d imposition qui entame la substance de l entreprise à fort apport de capital mais à une rentabilité faible. Cette nouvelle disposition entrera en vigueur le 1 er janvier Les cantons peuvent la mettre en œuvre ou non. La Confédération ne perçoit aucun impôt sur le capital. 3 ALLÉGEMENTS DE L IMPOSITION DES ENTREPRISES DE PERSONNES DANS DES PHASES DE TRANSITION 31 Transfert d immeubles de la fortune commerciale à la fortune privée Lorsqu un immeuble n est plus exploité de manière prépondérante à des fins commerciales, il est transféré à la fortune privée. Actuellement, bien qu aucun échange d argent n ait lieu à ce stade, les réserves latentes sont imposées, pour des raisons de systématique fiscale. Dorénavant, l entrepreneur pourra demander que l impôt ne soit perçu que quand l immeuble aura été effectivement vendu, c est-à-dire quand le produit de l aliénation aura été réalisé. 32 Affermage d une exploitation commerciale En pratique et d après le droit actuel, si un entrepreneur décide d affermer son entreprise, la cessation de l activité commerciale et de l activité lucrative indépendante est présumée dès que la durée de l affermage dépasse cinq ans. Dorénavant, l affermage ne sera considéré comme une cessation de l activité lucrative indépendante que si l entrepreneur en fait la demande auprès de l autorité fiscale. Ainsi, la cessation de l activité commerciale ne sera désormais frappée d un impôt que quand l entrepreneur cessera effectivement son activité.

5 B Actualités et Deuxième réforme de 33 Transfert en cas de partage successoral Lors du partage successoral, tous les héritiers ne désirent pas forcément poursuivre l exploitation de l entreprise. Dorénavant, les héritiers qui ne reprennent pas l entreprise pourront également reporter l imposition des réserves latentes jusqu au moment de l aliénation. 34 Remploi Lorsque des biens immobilisés nécessaires à l exploitation sont verndus, les réserves latentes de ces biens peuvent être reportées sur les éléments acquis en remploi. La loi prévoit certes un report de l imposition en cas de remploi mais, d après le droit actuel, l entrepreneur ne peut le faire valoir que pour un bien acquis en remploi qui remplit la même fonction que le bien remplacé. Cette condition de remplir la même fonction est dorénavant supprimée. La seule exigence est que le bien acquis en remploi soit également nécessaire à l exploitation et soit situé en Suisse. 35 Cessation d activité et liquidation des entreprises de personnes Lorsque l on cesse une activité lucrative indépendante, toutes les réserves latentes sur la fortune commerciale sont réalisées. Ce bénéfice de liquidation constitue un revenu imposable de l entrepreneur. D après le droit actuel, ces bénéfices sont imposés au moment de la dissolution, avec les autres revenus. Afin d atténuer les effets de la progressivité de l impôt, la réforme prévoit que les réserves latentes réalisées durant les deux derniers exercices (bénéfices de liquidation) seront imposées séparément (c est-à-dire sans les autres éléments du revenu) en cas de cessation définitive de l activité lucrative. Cela permettra d éviter que les autres éléments du revenu ne soient taxés à un taux trop élevé. Par ailleurs, le taux de l impôt se calculera dorénavant sur la base du cinquième du bénéfice de liquidation. L impôt fédéral direct sera prélevé séparément sur le bénéfice total à ce taux inférieur, qui restera toutefois de 2 % au minimum. Une réduction du taux dans le cadre des impôts cantonaux est également prévue. Le bénéfice de liquidation est souvent utilisé pour couvrir des lacunes de la prévoyance. Aussi, la réforme permettra dorénavant de calculer l impôt en déduisant le montant affecté au rachat d années de cotisation. Si aucun rachat n est effectué en dépit de la lacune dans la prévoyance ou si l entrepreneur ne possède pas de deuxième pilier, il peut également déduire du bénéfice de liquidation imposable un montant correspondant à la lacune de la prévoyance à titre de remplacement. Ce montant n est cependant pas exonéré d impôt. Etant donné qu il a été porté au compte de l entrepreneur, il est au contraire imposé de la même manière qu une prestation en capital de la prévoyance. Dans le cadre de l impôt fédéral direct, de tels revenus sont imposés à un taux correspondant à un cinquième du barème ordinaire. Dans les cantons, un taux réduit est utilisé. Si les héritiers ne poursuivent pas l exploitation d une entreprise de personnes, ils pourront dorénavant faire valoir le bénéfice de liquidation spécial.

6 B Actualités et Deuxième réforme de 36 Impôt sur la fortune frappant les titres d une entreprise D après le droit en vigueur, les titres que détient une entreprise de personnes dans sa fortune commerciale sont évalués d après leur valeur vénale pour l impôt cantonal sur la fortune. Dorénavant, seule la valeur comptable sera prise en compte lors du calcul de l impôt cantonal sur la fortune. L impôt sur la fortune sera donc prélevé sur les coûts d acquisition d origine, le cas échéant réduits des amortissements requis, et non plus sur la valeur vénale. Toutes ces nouvelles dispositions entreront en vigueur le 1 er janvier MESURES SUPPLÉMENTAIRES 41 Nouvelle formulation du «privilège des carnets d épargne» D après le droit en vigueur, un montant d intérêts annuel de 50 francs au plus sur chaque carnet d épargne est exonéré de l impôt anticipé. Ce «privilège des carnets d épargne» sera dorénavant remplacé par une franchise de 200 francs sur les intérêts provenant de tous les avoirs de clients d un même contribuable. Cette nouvelle disposition entrera en vigueur le 1 er janvier Abrogation des réserves de crise bénéficiant d allégements fiscaux D après l ancien droit, les entreprises pouvaient constituer des «réserves de crise bénéficiant d allégements fiscaux». Ces réserves devaient être à la disposition des entreprises pour la création de places de travail en période de crise et libérées par le Conseil fédéral ou le Département fédéral de l économie. Dans la pratique, cet instrument ne s est cependant pas avéré efficace. La constitution de nouvelles réserves n est par conséquent plus possible et les réserves existantes doivent être dissoutes. Cette nouvelle disposition est entrée en vigueur le 1 er juillet * * * *

Loi fédérale sur l amélioration des conditions fiscales applicables aux activités entrepreneuriales et aux investissements

Loi fédérale sur l amélioration des conditions fiscales applicables aux activités entrepreneuriales et aux investissements Délai référendaire: 12 juillet 2007 Loi fédérale sur l amélioration des conditions fiscales applicables aux activités entrepreneuriales et aux investissements (Loi sur la réforme de l imposition des entreprises

Plus en détail

Loi fédérale sur l amélioration des conditions fiscales en vue de renforcer la compétitivité du site entrepreneurial suisse

Loi fédérale sur l amélioration des conditions fiscales en vue de renforcer la compétitivité du site entrepreneurial suisse Loi fédérale sur l amélioration des conditions fiscales en vue de renforcer la compétitivité du site entrepreneurial suisse (Loi sur la réforme de l imposition des entreprises III) Projet du L Assemblée

Plus en détail

Les incidences de la 2 ème réforme des entreprises

Les incidences de la 2 ème réforme des entreprises Les incidences de la 2 ème réforme des entreprises Petit-déjeuner des PME & Start-up du 31 octobre 2008 Daniel Spitz, directeur adjoint Tax & Legal Services Deloitte SA / Lausanne Agenda A. Réforme des

Plus en détail

Nouveautés concernant l activité lucrative indépendante suite à l adoption de la loi sur la réforme de l imposition des entreprises II

Nouveautés concernant l activité lucrative indépendante suite à l adoption de la loi sur la réforme de l imposition des entreprises II Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Berne, le

Plus en détail

Imposition des bénéfices de liquidation en cas de cessation définitive de l activité lucrative indépendante

Imposition des bénéfices de liquidation en cas de cessation définitive de l activité lucrative indépendante Imposition des bénéfices de liquidation en cas de cessation définitive de l activité lucrative indépendante Bases légales Article 38b de la loi sur les impôts cantonaux directs (LICD) 1 Le total des réserves

Plus en détail

Un partenariat de la BCVs et de la HES SO Valais

Un partenariat de la BCVs et de la HES SO Valais LES IMPLICATIONS DE LA REFORME DE L IMPOSITION DES ENTREPRISES II 1 Les PME forment l épine dorsale de notre économie Elles dépassent les 300 000 unités en Suisse 2 - Elles emploient 2/3 de la population

Plus en détail

Imposition partielle des rendements provenant de participations détenues dans la fortune commerciale ou déclarées comme fortune commerciale

Imposition partielle des rendements provenant de participations détenues dans la fortune commerciale ou déclarées comme fortune commerciale Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédérale direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Berne,

Plus en détail

Nouveautés en droit fiscal

Nouveautés en droit fiscal Nouveautés en droit fiscal Thierry Obrist Avocat, MAS int. Tax (UniNe) Collaborateur scientifique Université de Neuchâtel Faculté de droit E-mail : thierry.obrist@unine.ch SOMMAIRE I. Législation A. Dans

Plus en détail

Allégement de la double imposition économique et ses conséquences sur le plan des répartitions intercantonales

Allégement de la double imposition économique et ses conséquences sur le plan des répartitions intercantonales CONFERENCE SUISSE DES IMPÔTS CI 32 Allégement de la double imposition économique et ses conséquences sur le plan des répartitions intercantonales Circulaire 32 du 1 er juillet 2009 Cette circulaire ne

Plus en détail

LA BRECHE DE CALCUL. Par Daniel Skawronski Expert fiscal et comptable diplômé Fiduciaire Michel Favre SA, Echallens

LA BRECHE DE CALCUL. Par Daniel Skawronski Expert fiscal et comptable diplômé Fiduciaire Michel Favre SA, Echallens LA BRECHE DE CALCUL Par Daniel Skawronski Expert fiscal et comptable diplômé Fiduciaire Michel Favre SA, Echallens LA BRECHE DE CALCUL 1999 2000 2001 2002 2003 Période de taxation Période de calcul Brèche

Plus en détail

Loi fédérale sur la mise à jour formelle du calcul dans le temps de l impôt direct dû par les personnes physiques

Loi fédérale sur la mise à jour formelle du calcul dans le temps de l impôt direct dû par les personnes physiques Loi fédérale sur la mise à jour formelle du calcul dans le temps de l impôt direct dû par les personnes physiques du 22 mars 2013 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil

Plus en détail

«2 ème partie» Imposition des bénéfices de liquidation

«2 ème partie» Imposition des bénéfices de liquidation «2 ème partie» Imposition des bénéfices de liquidation 86 Bases légales : articles 33b al. 2 et 3 LF et 37b al. 1 et 2 LIFD (LFVS) : "Le total des réserves latentes réalisées au cours des deux derniers

Plus en détail

Loi fédérale sur l amélioration des conditions fiscales en vue de renforcer la compétitivité du site entrepreneurial suisse

Loi fédérale sur l amélioration des conditions fiscales en vue de renforcer la compétitivité du site entrepreneurial suisse Délai référendaire: 6 octobre 2016 Loi fédérale sur l amélioration des conditions fiscales en vue de renforcer la compétitivité du site entrepreneurial suisse (Loi sur la réforme de l imposition des entreprises

Plus en détail

Impôts sur les successions et donations dans le canton de Vaud

Impôts sur les successions et donations dans le canton de Vaud Impôts sur les successions et donations dans le canton de Vaud Me Olivier THEVOZ Avocat Expert fiduciaire diplômé Fondateur de T&CO SA, avocats, à Lausanne et à Genève Lausanne, 4 octobre 2016 Piqûre de

Plus en détail

Réforme de l imposition des entreprises II: Chances et risques en matière de conseils aux PME

Réforme de l imposition des entreprises II: Chances et risques en matière de conseils aux PME Orlando Rabaglio avocat, expert fiscal diplômé Partenaire BDO Visura, Zurich www.bdo.ch Réforme de l imposition des entreprises II: Chances et risques en matière de conseils aux PME Votation populaire

Plus en détail

Impôt fédéral direct Période fiscale 2003

Impôt fédéral direct Période fiscale 2003 Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Eidgenössische Steuerverwaltung ESTV Administration fédérale des contributions AFC Amministrazione federale delle

Plus en détail

Principe de l apport de capital nouveau droit comptable

Principe de l apport de capital nouveau droit comptable Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Impôt anticipé

Plus en détail

RÉFORME DE L IMPOSITION DES ENTREPRISES III

RÉFORME DE L IMPOSITION DES ENTREPRISES III INCUBATEUR THE ARK 1 RÉFORME DE L IMPOSITION DES ENTREPRISES III Quo Vadis CONSULTEC Conseil d entreprises et fiduciaire SA Technopôle 1 CH- 960 SIERRE Tél. : 027/456 84 84 Fax : 027/456 84 85 E-mail :

Plus en détail

Assainissement de sociétés de capitaux et de sociétés coopératives

Assainissement de sociétés de capitaux et de sociétés coopératives Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Impôt anticipé

Plus en détail

SCC KSV CANTON DU VALAIS KANTON WALLIS. 4 ème partie. «Réforme de l imposition des entreprises» Georges-Etienne Nemeth. SCC Conférence aux fiduciaires

SCC KSV CANTON DU VALAIS KANTON WALLIS. 4 ème partie. «Réforme de l imposition des entreprises» Georges-Etienne Nemeth. SCC Conférence aux fiduciaires 4 ème partie «Réforme de l imposition des entreprises» Georges-Etienne Nemeth 66 Réformes de l'imposition des Entreprises (RIE 2) Nouvelles dispositions importantes 1.Imposition différée pour les immeubles

Plus en détail

Imposition des entreprises de transport et d infrastructure titulaires d une concession

Imposition des entreprises de transport et d infrastructure titulaires d une concession Imposition des entreprises de transport et d infrastructure titulaires d une concession Circulaire 33 du 6 septembre 2011 Table des matières 1. Objet de la circulaire... 2 2. Impôt sur le capital... 3

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle. I. Généralités... 2

Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle. I. Généralités... 2 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Berne, le

Plus en détail

Loi modifiant la loi sur l imposition des personnes morales (LIPM) (Mise à jour selon le droit fédéral harmonisé) (11618) D du 29 janvier 2016

Loi modifiant la loi sur l imposition des personnes morales (LIPM) (Mise à jour selon le droit fédéral harmonisé) (11618) D du 29 janvier 2016 Loi modifiant la loi sur l imposition des personnes morales (LIPM) (Mise à jour selon le droit fédéral harmonisé) (11618) D 3 15 du 29 janvier 2016 Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève

Plus en détail

Loi fédérale sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative

Loi fédérale sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative Loi fédérale sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative Projet du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 28 novembre 2014

Plus en détail

Ordonnance relative à l imputation forfaitaire d impôt 1

Ordonnance relative à l imputation forfaitaire d impôt 1 Ordonnance relative à l imputation forfaitaire d impôt 1 672.201 du 22 août 1967 (Etat le 1 er janvier 2009) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 1 et 2, al. 1, let. e et f, de l arrêté fédéral du 22

Plus en détail

sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative

sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative Loi fédérale projet sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du... 1, arrête: I

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENT POUR L ENCOURAGEMENT À LA PROPRIÉTÉ DU LOGEMENT

FICHE DE RENSEIGNEMENT POUR L ENCOURAGEMENT À LA PROPRIÉTÉ DU LOGEMENT FICHE DE RENSEIGNEMENT POUR L ENCOURAGEMENT À LA PROPRIÉTÉ DU LOGEMENT Art. 1 Dispositions générales 1. Dispositions réglementaires 2. Utilisation des fonds de prévoyance pour la propriété du logement

Plus en détail

Academy of Excellence La succession d'entreprise dans un contexte familial

Academy of Excellence La succession d'entreprise dans un contexte familial International Private Wealth Tax & Services Entrepreneurs La succession d'entreprise dans un contexte familial Personnel & Confidentiel Cédric Portier, Directeur Yves Grangier, Assistant Manager Table

Plus en détail

Présentation ACI aux Fiduciaires

Présentation ACI aux Fiduciaires EPFL, 12 février 2009 Déclaration Déclaration d impôt d impôt 2009 2009 Présentation ACI aux Fiduciaires 1 Plateforme d échange COMMUNICATIONS ACI-Fiduciaire le 12 février 2009 Polydome de l EPFL 2 1.

Plus en détail

Imposition personnes morales. Résumé Septembre Aperçu de

Imposition personnes morales. Résumé Septembre Aperçu de D Impôts divers Imposition personnes morales Aperçu de l imposition des personnes morales Documentation et Information fiscale / AFC Berne, 2016 D Impôts divers -1- Imposition personnes morales 1 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (OPP 2) Modification du 10 juin 2005 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 18 avril 1984 sur la prévoyance

Plus en détail

Ordonnance sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct

Ordonnance sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct Ordonnance sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct (Ordonnance sur l imposition à la source, OIS) 642.118.2 du 19 octobre 1993 (Etat le 24 avril 2001) Le Département fédéral

Plus en détail

du 21 janvier Le Département de la Justice,

du 21 janvier Le Département de la Justice, 1..11 Directives relatives au placement de la fortune des institutions de prévoyance en faveur du personnel non inscrites dans le registre de la prévoyance professionnelle (Abrogées le 4 décembre 01) du

Plus en détail

Fiscalité 22 janvier 2015 Groupe Mutuel, Martigny. par Laurent Gillioz

Fiscalité 22 janvier 2015 Groupe Mutuel, Martigny. par Laurent Gillioz 22 janvier 2015 Groupe Mutuel, Martigny Plan de la présentation 1 Amnistie fiscale 2 RIE III 3 LPI et prêt 4 Transposition 2 1. Amnistie fiscale Le Valais va introduire une amnistie fiscale partielle Les

Plus en détail

L acquisition d un logement en propriété au moyen de la prévoyance professionnelle. Encouragement à la propriété du logement

L acquisition d un logement en propriété au moyen de la prévoyance professionnelle. Encouragement à la propriété du logement L acquisition d un logement en propriété au moyen de la prévoyance professionnelle Encouragement à la propriété du logement Encouragement à la propriété du logement L acquisition d un logement en propriété

Plus en détail

Troisième réforme de l imposition des entreprises: glossaire

Troisième réforme de l imposition des entreprises: glossaire Département fédéral des finances DFF Date: 22.09.2014 Embargo: Jusqu au début de la conférence de presse Troisième réforme de l imposition des entreprises: glossaire Adaptations de la réduction pour participations:

Plus en détail

Loi fédérale sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative

Loi fédérale sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative Délai référendaire: 7 avril 2017 Loi fédérale sur la révision de l imposition à la source du revenu de l activité lucrative du 16 décembre 2016 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message

Plus en détail

du 10 juin 2013 Confidentiel n est pas destiné à la publication

du 10 juin 2013 Confidentiel n est pas destiné à la publication Rapport explicatif sur la conclusion d un avenant à la convention entre la Suisse et la Belgique en vue d éviter les doubles impositions en matière d impôts sur le revenu et sur la fortune du 10 juin 2013

Plus en détail

Loi fédérale sur I' encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle

Loi fédérale sur I' encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle Loi fédérale sur I' encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle Mémento destiné aux entreprises et aux assurés Les principes de I' encouragement à la propriété du

Plus en détail

Versement anticipé EPL, ou le rêve de devenir propriétaire

Versement anticipé EPL, ou le rêve de devenir propriétaire Versement anticipé EPL, ou le rêve de devenir propriétaire Date: 27.04.2015 Auteur: Sources: Marc Sigrist Ordonnance sur l encouragement à la propriété du logement (OEPL) Loi fédérale sur la prévoyance

Plus en détail

Synthèse de la Loi de Finances initiale pour 2012

Synthèse de la Loi de Finances initiale pour 2012 Synthèse de la Loi de Finances initiale pour 2012 Après une année 2011 marquée par des réformes importantes de la fiscalité du patrimoine, l adoption de la loi de finances2012 constitue un évènement essentiel

Plus en détail

Ordonnance du DFF sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct

Ordonnance du DFF sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct Ordonnance du DFF sur l imposition à la source dans le cadre de l impôt fédéral direct (Ordonnance sur l imposition à la source, OIS) 1 642.118.2 du 19 octobre 1993 (Etat le 1 er janvier 2012) Le Département

Plus en détail

Table des matières. 1. Exposé de la situation...2

Table des matières. 1. Exposé de la situation...2 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Impôt anticipé

Plus en détail

Actualités fiscales 27 janvier 2016 Groupe Mutuel, Martigny. par Christian Florey

Actualités fiscales 27 janvier 2016 Groupe Mutuel, Martigny. par Christian Florey 27 janvier 2016 Groupe Mutuel, Martigny Plan de la présentation 1 Réforme de l imposition des entreprises (RIE) III 2 Prestations appréciables en argent 3 Impôt confiscatoire sur la fortune (bouclier fiscal)

Plus en détail

Impôt fédéral direct Période fiscale 1995/96

Impôt fédéral direct Période fiscale 1995/96 Impôt fédéral direct Période fiscale 1995/96 ADMINISTRATION FEDERALE Berne, le 12 novembre 1992 DES CONTRIBUTIONS Division principale de l'impôt fédéral direct Aux administrations cantonales de l'impôt

Plus en détail

Imposition des cotisations et des prestations de la prévoyance individuelle liée (pilier 3a)

Imposition des cotisations et des prestations de la prévoyance individuelle liée (pilier 3a) Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Impôt anticipé

Plus en détail

Règlement concernant l encouragement à la propriété du logement

Règlement concernant l encouragement à la propriété du logement Règlement concernant l encouragement à la propriété du logement du 27 janvier 2010 Le Conseil d administration de la Caisse de pensions de la République et Canton du Jura (ci-après : la Caisse), vu les

Plus en détail

CHAPITRE 3 Impôt sur les gains immobiliers

CHAPITRE 3 Impôt sur les gains immobiliers CHAPITRE Impôt sur les gains immobiliers Art. 4 Objet de l impôt L impôt sur les gains immobiliers a pour objet les gains réalisés : a) lors de l aliénation de tout ou partie d un immeuble faisant partie

Plus en détail

1. Introduction... 11

1. Introduction... 11 Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Administration fédérale des contributions AFC Eidgenössische Steuerverwaltung ESTV Amministrazione federale delle

Plus en détail

1 Souveraineté fiscale

1 Souveraineté fiscale 66. Loi concernant l'impôt sur les successions et donations (LISD) du 3..999 (état au 0.0.04) Le Grand Conseil du canton de Berne, vu l article 03, e alinéa de la Constitution cantonale ), sur proposition

Plus en détail

Loi fédérale sur l imposition des participations de collaborateur

Loi fédérale sur l imposition des participations de collaborateur Loi fédérale sur l imposition des participations de collaborateur Projet du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 128 et 129 de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral

Plus en détail

Ordonnance du DFE sur les coopératives d habitation du personnel de la Confédération

Ordonnance du DFE sur les coopératives d habitation du personnel de la Confédération Ordonnance du DFE sur les coopératives d habitation du personnel du 19 mai 2004 Le Département fédéral de l économie, vu l art. 60, al. 1, de l ordonnance du 26 novembre 2003 encourageant le logement à

Plus en détail

relative au traitement et à la prévoyance professionnelle des conseillers d Etat, des préfets et des juges cantonaux

relative au traitement et à la prévoyance professionnelle des conseillers d Etat, des préfets et des juges cantonaux Loi du 15 juin 2004 Entrée en vigueur :... relative au traitement et à la prévoyance professionnelle des conseillers d Etat, des préfets et des juges cantonaux Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu

Plus en détail

Loi fédérale sur l harmonisation des impôts directs des cantons et des communes

Loi fédérale sur l harmonisation des impôts directs des cantons et des communes Loi fédérale sur l harmonisation des impôts directs des cantons et des communes (LHID) 642.14 du 14 décembre 1990 (Etat le 1 er janvier 2013) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art.

Plus en détail

du 20 décembre 2012 Confidentiel n est pas destiné à la publication

du 20 décembre 2012 Confidentiel n est pas destiné à la publication Rapport explicatif sur la conclusion d une nouvelle convention entre la Suisse et la Hongrie en vue d éviter les doubles impositions en matière d impôts sur le revenu et sur la fortune du 20 décembre 2012

Plus en détail

NOTE DE SERVICE

NOTE DE SERVICE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS -------- Le Directeur général -------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------- Abidjan, le 05 janvier

Plus en détail

A- MONTANT ET LIMITES DES RÉDUCTIONS POUR CHARGES DE FAMILLE

A- MONTANT ET LIMITES DES RÉDUCTIONS POUR CHARGES DE FAMILLE RÉDUCTIONS D IMPÔT I REDUCTIONS POUR CHARGE DE FAMILLE A- MONTANT ET LIMITES DES RÉDUCTIONS POUR CHARGES DE FAMILLE Les dispositions de l article 74 du C.G.I prévoient des réductions pour charges de famille

Plus en détail

PLFR pour 2011 (n 4). Principales mesures concernant les entreprises adoptées par l Assemblée nationale

PLFR pour 2011 (n 4). Principales mesures concernant les entreprises adoptées par l Assemblée nationale Direction des Affaires Fiscales 2 décembre 2011 PLFR pour 2011 (n 4). Principales mesures concernant les entreprises adoptées par l Assemblée nationale Déductibilité des charges financières Les charges

Plus en détail

Loi sur les finances de la Confédération

Loi sur les finances de la Confédération Loi sur les finances de la Confédération (Loi sur les finances, LFC) (Optimisation du nouveau modèle comptable de la Confédération) Modification du 19 juin 2015 L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

J A P O N JAPON. Etat au Aperçu des effets de la convention. I. Etendue des dégrèvements. II. Particularités

J A P O N JAPON. Etat au Aperçu des effets de la convention. I. Etendue des dégrèvements. II. Particularités J A P O N Etat au 1.1.2015 Index Aperçu des effets de la convention 1 Formule 3 (Redevances) (Traduction française) 7 Imputation forfaitaire d impôt (cf. Remarque sous ch. IV) 2 11 (Remboursement) (Traduction

Plus en détail

Assujettissement inférieur à une année. (état au 1 er janvier 2013)

Assujettissement inférieur à une année. (état au 1 er janvier 2013) Kantonale Steuerverwaltung KSTV Rue Joseph-Piller 13, Case postale, 1701 Fribourg www.fr.ch/scc Assujettissement inférieur à une année (état au 1 er janvier 2013) Introduction Le système de la taxation

Plus en détail

QUELLE EST LA FISCALITÉ DES SCPI?

QUELLE EST LA FISCALITÉ DES SCPI? INVESTMENT MANAGEMENT QUELLE EST LA FISCALITÉ DES SCPI? Les dispositions suivantes résument les conséquences fiscales applicables aux associés de sociétés civiles de placement immobilier SCPI et ne sont

Plus en détail

Sujets des cours I à III - Concept dès 2014

Sujets des cours I à III - Concept dès 2014 Sujets des cours I à III - Concept dès 201 Sujets du cours de formation I (certificat salariés) Le cours de formation I comprend une introduction au droit fiscal. Il est conçu comme un cours de base. Les

Plus en détail

Code civil suisse. (Droit des fondations) Modification du 8 octobre 2004

Code civil suisse. (Droit des fondations) Modification du 8 octobre 2004 Code civil suisse (Droit des fondations) Modification du 8 octobre 2004 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le rapport de la Commission de l économie et des redevances du Conseil des Etats

Plus en détail

CONSIDÉRER L'ENVIRONNEMENT FISCAL FRANÇAIS LIVRE BLANC POUR LES ENTREPRENEURS

CONSIDÉRER L'ENVIRONNEMENT FISCAL FRANÇAIS LIVRE BLANC POUR LES ENTREPRENEURS CONSIDÉRER L'ENVIRONNEMENT FISCAL FRANÇAIS LIVRE BLANC POUR LES ENTREPRENEURS SOMMAIRE Les aspects fiscaux de l implantation...3 Les impôts considérés...4 La filiale ou la succursale étrangère...7 2 LES

Plus en détail

Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (OPP 2) Modification du 27 octobre 2004 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 18 avril 1984 sur la prévoyance

Plus en détail

Protocole. Le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement d Irlande

Protocole. Le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement d Irlande Protocole Entre la Confédération Suisse et l Irlande modifiant la convention du 8 novembre 1966 en vue d éviter les doubles impositions en matière d impôts sur le revenu et sur la fortune, dans sa version

Plus en détail

LETTRE FISCALE. Point de vue d experts JUILLET 2011

LETTRE FISCALE. Point de vue d experts JUILLET 2011 Point de vue d experts LETTRE FISCALE JUILLET 2011 Nous vous commentons la loi de finances rectificative pour 2011 réformant la fiscalité du patrimoine, définitivement adoptée le 6 juillet 2011. Nouveautés

Plus en détail

Perspectives fiscales Septembre 2016 Martigny Sion Sierre Monthey

Perspectives fiscales Septembre 2016 Martigny Sion Sierre Monthey Perspectives fiscales Martigny Sion Sierre Monthey Plan de la présentation 1 Réforme de l imposition des entreprises (RIE III) 2 Echange automatique de renseignements 3 Transmission d entreprise (les pièges

Plus en détail

Réserve de liquidation : nouvelle opportunité pour les associés de sociétés PME?

Réserve de liquidation : nouvelle opportunité pour les associés de sociétés PME? Réserve de liquidation : nouvelle opportunité pour les associés de sociétés PME? 034 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers.

Plus en détail

Impôt fédéral direct. Berne, le 17 juillet Circulaire n o 38. Table des matières D-2013-f. Département fédéral des finances DFF

Impôt fédéral direct. Berne, le 17 juillet Circulaire n o 38. Table des matières D-2013-f. Département fédéral des finances DFF Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Berne, le

Plus en détail

Ordonnance modifiant le droit fédéral à la suite du changement de régime de prévoyance de PUBLICA

Ordonnance modifiant le droit fédéral à la suite du changement de régime de prévoyance de PUBLICA Ordonnance modifiant le droit fédéral à la suite du changement de régime du 21 mai 2008 Le Conseil fédéral suisse arrête: I Les actes législatifs ci-après sont abrogés: 1. l ordonnance du 7 décembre 2007

Plus en détail

PARTIE 3 : IMPOT SUR LE REVENU. Chapitre 21 : Les revenus de capitaux mobiliers

PARTIE 3 : IMPOT SUR LE REVENU. Chapitre 21 : Les revenus de capitaux mobiliers PARTIE 3 : IMPOT SUR LE REVENU Au programme : 1. Champ d application 2. Les dividendes et revenus assimilés 3. Les produits des placements à revenu fixe 4. Les charges déductibles des revenus mobiliers

Plus en détail

Ordonnance sur l encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle

Ordonnance sur l encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle Ordonnance sur l encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle (OEPL) 831.411 du 3 octobre 1994 (Etat le 1 er janvier 2008) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 30c,

Plus en détail

COFIDA. 1. La réforme de l'imposition des entreprises II et son impact dans l'agriculture et la viticulture

COFIDA. 1. La réforme de l'imposition des entreprises II et son impact dans l'agriculture et la viticulture 1. La réforme de l'imposition des entreprises II et son impact dans l'agriculture et la viticulture 1.1 Deux volets distincts Allégements pour les entreprises de personnes. Principe de l apport en capital.

Plus en détail

LOI N /AN PORTANT MODIFICATION DE LA LOI N 62-95/ADP DU 4 DECEMBRE 1995 PORTANT CODE DES INVESTISSEMENTS ENSEMBLE, SES MODIFICATIFS

LOI N /AN PORTANT MODIFICATION DE LA LOI N 62-95/ADP DU 4 DECEMBRE 1995 PORTANT CODE DES INVESTISSEMENTS ENSEMBLE, SES MODIFICATIFS BURKINA FASO IVE REPUBLIQUE ----------- ----------- UNITE-PROGRES-JUSTICE QUATRIEME LEGISLATURE ----------- ASSEMBLEE NATIONALE LOI N 007-2010/AN PORTANT MODIFICATION DE LA LOI N 62-95/ADP DU 4 DECEMBRE

Plus en détail

Fiscalité - Déductibilité des intérêts générés par les comptes courants des associés personnes physiques

Fiscalité - Déductibilité des intérêts générés par les comptes courants des associés personnes physiques Fiscalité - Déductibilité des intérêts générés par les comptes courants des associés personnes physiques Les intérêts servis aux associés ou actionnaires personnes physiques à raison des sommes qu ils

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Assurance épargne avec participation au rendement transparente Sécurité pour la famille, formation, acquisition d un logement, retraite? Cette solution vous permet de réaliser votre objectif d épargne

Plus en détail

Loi fédérale relative à la nouvelle réglementation concernant la remise de l impôt

Loi fédérale relative à la nouvelle réglementation concernant la remise de l impôt Loi fédérale relative à la nouvelle réglementation concernant la remise de l impôt (Loi sur la remise de l impôt) du 20 juin 2014 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil

Plus en détail

En foi de quoi, les soussignés ont signé le présent Avenant. Fait en deux exemplaires, à Berne le 25 août 2009, en langue française.

En foi de quoi, les soussignés ont signé le présent Avenant. Fait en deux exemplaires, à Berne le 25 août 2009, en langue française. Avenant entre la Confédération suisse et le Grand-Duché de Luxembourg modifiant la Convention du 21 janvier 1993 entre la Confédération suisse et le Grand-Duché de Luxembourg en vue d'éviter les doubles

Plus en détail

LE TRANSFERT DANS LES ENTREPRISES FAMILIALES ASPECTS FISCAUX PROPOSITIONS DE SOLUTIONS DES CAS PRATIQUES

LE TRANSFERT DANS LES ENTREPRISES FAMILIALES ASPECTS FISCAUX PROPOSITIONS DE SOLUTIONS DES CAS PRATIQUES LE TRANSFERT DANS LES ENTREPRISES FAMILIALES ASPECTS FISCAUX PROPOSITIONS DE SOLUTIONS DES CAS PRATIQUES PHILIPPE BEGUIN, AVOCAT EXPERT FISCAL DIPLÔME Le 15 janvier 2003 LE TRANSFERT DANS LES ENTREPRISES

Plus en détail

Ordonnance sur les emballages pour boissons

Ordonnance sur les emballages pour boissons Ordonnance sur les emballages pour boissons (OEB) du 5 juillet 2000 Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 30a, let. b, 30b, al. 2, 30d, 32a bis, 39, al. 1, et 46, al. 2, de la loi fédérale du 7 octobre

Plus en détail

REGLEMENT DE PREVOYANCE

REGLEMENT DE PREVOYANCE REGLEMENT DE PREVOYANCE Plan de prévoyance salarié avec plusieurs employeurs (MA) Valable à partir du 0.0.07 Les désignations de personne s appliquent toujours aux deux sexes. Outre les dispositions ci-après,

Plus en détail

Loi fédérale sur l imposition des participations de collaborateur

Loi fédérale sur l imposition des participations de collaborateur Délai référendaire: 7 avril 2011 Loi fédérale sur l imposition des participations de collaborateur du 17 décembre 2010 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 128 et 129 de la Constitution

Plus en détail

LES PLUS-VALUES ET LES MOINS-VALUES PROFESSIONNELLES. Détermination des plus ou moins-values. Qualification de la plus-value et de la moinsvalue.

LES PLUS-VALUES ET LES MOINS-VALUES PROFESSIONNELLES. Détermination des plus ou moins-values. Qualification de la plus-value et de la moinsvalue. LES PLUS-VALUES ET LES MOINS-VALUES PROFESSIONNELLES Introduction Lors de la cession d une immobilisation inscrite à l actif d une entreprise (vente, donation, destruction, mise au rebut, ), cette dernière

Plus en détail

Les plus-values et les moins-values professionnelles (cours)

Les plus-values et les moins-values professionnelles (cours) Les plus-values et les moins-values professionnelles (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I - La détermination des plus ou moins-values... 4 Le fait générateur des plus

Plus en détail

Droit fiscal : la réforme de l imposition des entreprises III et la patent box

Droit fiscal : la réforme de l imposition des entreprises III et la patent box 7 ème journée des Start up, des PME et de l innovation Présentation du 18 février 2016 Droit fiscal : la réforme de l imposition des entreprises III et la patent box Thierry Obrist Avocat et Professeur,

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 DECEMBRE B-17-11

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 DECEMBRE B-17-11 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 DECEMBRE 2011 5 B-17-11 IMPOT SUR LE REVENU. PLAFONNEMENT DES REDUCTIONS D IMPOT AU TITRE DES INVESTISSEMENTS REALISES OUTRE-MER. COMMENTAIRE

Plus en détail

Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération?

Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération? Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération? Le présent mémento vous donnera un aperçu général des éléments auxquels il faut prêter attention dans le cadre d un

Plus en détail

Conférence suisse des impôts Cl 17

Conférence suisse des impôts Cl 17 Conférence suisse des impôts Cl 17 Répartitions intercantonales en cas de modification de l assujettissement en cours de période fiscale dans le système de la taxation annuelle postnumerando (personnes

Plus en détail

Prévoyance vieillesse 2020

Prévoyance vieillesse 2020 Prévoyance vieillesse 2020 Actualité de la prévoyance Cédric Regad 26 mars 2014 Sommaire 1. Législation au 1 er janvier 2014 3 2. Prévoyance vieillesse 2020 : cadre général 7 3. Prévoyance vieillesse 2020

Plus en détail

Déduction des pertes des périodes antérieures dans les répartitions intercantonales

Déduction des pertes des périodes antérieures dans les répartitions intercantonales Conférence suisse des impôts CI 24 Déduction des pertes des périodes antérieures dans les répartitions intercantonales Circulaire du 17 décembre 2003 1. Pratique actuelle La prise en considération de pertes

Plus en détail

Holding patrimoniale pour succession d entreprise

Holding patrimoniale pour succession d entreprise Holding patrimoniale pour succession d entreprise Andreas Berger Aperçu des conséquences fiscales en cas de transmission d entreprise I. Transmission à titre gratuit II. Transmission à titre onéreux 1

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale?

Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale? Le 8 octobre 2013 Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale? 1. Fiscalité des entreprises Le Projet de Loi de Finances 2014 («PLF 2014»), présenté lors du Conseil des ministres du

Plus en détail

Tax shelter Prêt Prêt Win-Win Prêt Coup de pouce

Tax shelter Prêt Prêt Win-Win Prêt Coup de pouce Fédéral Région flamande Région wallonne Tax shelter Prêt Prêt Win-Win Prêt Coup de pouce Type d instrument Actions ou parts sociales Prêt Prêt Prêt Avantage Réduction d impôt sur les personnes physiques

Plus en détail

Université de Lausanne Faculté des HEC BSc en management 3eme année. Syllabus Cours «Fiscalité» Semestre printemps 2009

Université de Lausanne Faculté des HEC BSc en management 3eme année. Syllabus Cours «Fiscalité» Semestre printemps 2009 Université de Lausanne Faculté des HEC BSc en management 3eme année Syllabus Cours «Fiscalité» Frédéric Vuilleumier Avocat Expert-fiscal diplômé Objectif Ce cours a pour but de donner aux étudiants les

Plus en détail

Que signifie le tax shift pour vous en tant qu indépendant ou PME?

Que signifie le tax shift pour vous en tant qu indépendant ou PME? Que signifie le tax shift pour vous en tant qu indépendant ou PME? Source : UNIZO et FEB Le gouvernement a conclu un accord relatif au Tax shift. Quelles en sont les conséquences concrètes pour vous en

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. RP Arc-en-ciel garantit l avoir de libre passage

Prévoyance professionnelle. RP Arc-en-ciel garantit l avoir de libre passage RP Arc-en-ciel garantit l avoir de libre passage Sommaire 8 Cas le plus courant : le maintien de la prévoyance 9 Disponibilité de l avoir de libre passage déposé 4 Préservez l avoir accumulé dans le cadre

Plus en détail

Loi fédérale sur l harmonisation des impôts directs des cantons et des communes

Loi fédérale sur l harmonisation des impôts directs des cantons et des communes Loi fédérale sur l harmonisation des impôts directs des cantons et des communes (LHID) 642.14 du 14 décembre 1990 (Etat le 1 er janvier 2014) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art.

Plus en détail

modifiant la loi sur les impôts cantonaux directs ainsi que certaines dispositions dans le domaine fiscal

modifiant la loi sur les impôts cantonaux directs ainsi que certaines dispositions dans le domaine fiscal Loi du 15 décembre 2015 Entrée en vigueur : 01.01.2016 modifiant la loi sur les impôts cantonaux directs ainsi que certaines dispositions dans le domaine fiscal Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu

Plus en détail