RAPPORT D ACTIVIT ES 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVIT ES 2013"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVIT ES 2013

2 SOMMAIRE PRÉSENTATION GÉNÉRALE 2013 p.3 SYNOPTIQUE ACTIONS/SERVICES p.9 BUDGET 2013 p ANIMATION DE RÉSEAU p FINANCEMENT p OBSERVATION / VEILLE p FORMATION p NOUVEAUX MARCHÉS p INTERNATIONAL p RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE p COMMISSION DU FILM p.56 ANNEXE 1 LES CHIFFRES DE LA FILIÈRE p.59 ANNEXE 2 LISTE ADHERENTS 2012 p.61 ANNEXE 3 - PRESSE 2013 (à part) POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

3 LE PÔLE PRESENTATION GENERALE 2013 LE POLE EN CHIFFRES Leader français pour l activité tournage plateau 106 membres Dont 82 entreprises Dont 12 universités et organismes de formation emplois 645 M de CA cumulé La commission du Film de Seine-Saint-Denis : seule commission départementale en Ile-de-France a œuvré sur 101 projets en PRESENTATION Le Pôle Media Grand Paris a été référencé «Grappe d Entreprises» en Il fédère les acteurs de la filière Image pour contribuer au développement du secteur sur les territoires du Nord-Est Parisien (département de Seine-Saint-Denis, Ville de Paris, Ville de Clichy), et plus largement sur le Grand Paris. Son réseau collaboratif regroupe une centaine de structures : entreprises ; collectivités territoriales ; universités ; organismes de formation. Tous les secteurs de l industrie de l Image sont représentés dans le Pôle, toutes les prestations techniques et informatiques qui y sont liées, ainsi que les formations initiales ou continues du secteur : cinéma, audiovisuel, transmedia, animation, archivage numérique. La Commission du film de Seine-Saint-Denis, outil du Pôle, a pour mission de faire la promotion du territoire départemental auprès de sociétés de production. Ses services s adressent à tous les professionnels pour la recherche de lieux de tournage dans le but de mettre en valeur les ressources plastiques, patrimoniales, artistiques et techniques du département de la Seine-Saint-Denis. Le Pôle accompagne également les grands projets qui vont œuvrer comme des outils de marketing territorial et vont faire maillage avec les acteurs locaux pour une nouvelle dynamique industrielle sur le territoire. Il est acteur et partenaire des dynamiques territoriales tel que le Territoire de la Culture et de la Création (projet Grand Paris Plaine Commune) et de la Fabrique du Grand Paris (Pacte de développement Est-Ensemble-CR IDF). Il est également attentif aux initiatives telles que La French Tech (ex Quartiers numériques) qui ne sauraient exclure la filière Image Numérique. Sa mission est d animer son réseau collaboratif autour d'une nouvelle dynamique économique, basée sur l innovation, la formation, l'emploi, le développement à l international et la responsabilité sociale. Son ambition est de positionner son réseau en tant que plateforme reconnue de création, de production, de distribution et de diffusion de contenus et de services numériques sur le territoire du Grand Paris. Ses priorités : Aider au développement de la filière dans ses secteurs à fort potentiel d innovation et d emploi Consolider la compétitivité par la mise en œuvre d une veille économique Aider au financement des sociétés Accompagner le développement à l international POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

4 Renforcer les compétences par la formation Engager le Pôle dans une démarche de responsabilité environnementale Ses secteurs d activités : cinéma, télévision, animation, 3D relief, transmedia, réalité augmentée, archivage numérique, formation, recherche Ses marchés : Cinéma, Stock TV, Flux TV, publicité, transmedia, corporate. HISTORIQUE Le POLE MEDIA GRAND PARIS (appellation validée en janvier 2012) a été créé en 2002, sous le nom «Pôle Audiovisuel Cinéma Multimédia du Nord Parisien» par La Communauté d agglomération de Plaine Commune et la Ville de Saint-Ouen. Rapidement, le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis a rejoint l association, ainsi que la Ville de Paris (fin 2010), la Ville de Clichy (2011) et tout récemment la Communauté d agglomération d Est Ensemble (juin 2013). REFERENCEMENT / LABELLISATION En janvier 2011, le Pôle s est vu référencé «Grappe d Entreprises» par la DATAR. Cette reconnaissance est venue compléter jusqu à fin 2013 les moyens d actions du Pôle à destination notamment des entreprises, en lien avec les besoins des collectivités. Elle permet également à la Grappe de disposer d un accès privilégié à un réseau de bonnes pratiques composé de l ensemble des Grappes reconnues sur le territoire national. Le Pôle est titulaire du label de la Commission Européenne «Living Lab». Ce label, lancé en 2006, regroupe des acteurs publics, privés, des entreprises, des associations et des acteurs individuels, et cherche à fédérer collectivités, laboratoires, entreprises et utilisateurs individuels finaux, dans l objectif de tester «grandeur nature» des services, des outils ou des usages nouveaux en technologies de l information. Cette labellisation permet de mettre en place des expérimentations du type «laboratoire d innovation ouverte». PARTENARIATS France Clusters Le Pôle est membre de France Clusters depuis juin 2011, ainsi que lui autorise son statut de Grappe d Entreprises. Il bénéficie de la dynamique de cette association qui soutient environ 300 clusters français, tant dans leur structuration stratégique, qu administrative et financière. Cap Digital Le Pôle Media Grand Paris a participé activement à la fondation de Cap Digital, pôle de compétitivité à vocation mondiale. A ce titre, le Pôle en est membre fondateur et siège au Bureau Exécutif et au Conseil d Administration. La direction du Pôle participe activement aux réunions de Bureau et de CA. Elle a apporté sa contribution dans l élaboration du nouveau contrat de performance , en particulier sur le volet audiovisuel. En 2012, le Pôle Media Grand Paris et Cap Digital avait signé un accord de partenariat sur les axes stratégiques suivants : soutien à l innovation, développement d évènements dédiés aux marchés émergents, préfiguration industrielle du Pôle de la Création, veille économique et ressources humaines. Cet accord n a pas été renouvelé car aucune action commune n a été mise en œuvre, malgré les synergies évidentes. En , le Pôle Media Grand Paris est partenaire de l étude de préfiguration de la plateforme d expérimentation sur les nouveaux modes de captation audiovisuelle, qui seraient installée dans les locaux de la nouvelle Maison des Sciences de l Homme à Saint-Denis. POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

5 De septembre 2013 à septembre 2015, le Pôle s engage aux côtés de Cap Digital, Plaine Commune et quatre autres clusters européens dans le projet «Eurotransmedia» qui vise à constituer un agenda de recherche sur le transmedia. FICAM Le Pôle Media Grand Paris est également membre associé de la FICAM (Fédération des Industries Techniques du Cinéma, de l Audiovisuel et du Multimédia). Des actions partenariales sont régulièrement montées, notamment deux RDV de Pôle à thématique de veille technologique : la sécurisation des contenus et les workflows de production en 4K. La FICAM est au 1 er niveau de la gouvernance du Pôle (voir schéma p.8) Incubateurs Le Pôle doit rester au contact des jeunes start-up innovantes qui officient dans le domaine des médias numériques. Aussi s est-il rapproché via Paris Région Lab de l incubateur dédié aux nouveaux médias. De même, le Pôle souhaite être associé à toutes les initiatives d incubation et de pépinière concernant la filière Image qui pourront être mises en place dans le cadre des plans d action des Pactes pour le développement des territoires de Plaine Commune et Est-Ensemble. Film France et AFCI Le Pôle Media Grand Paris, dans le cadre de sa mission de Commission du Film de Seine Saint- Denis, est membre du réseau Film France réunissant l ensemble des commissions du film françaises dans l objectif de promouvoir à l international l attractivité du territoire français pour les tournages de films et de fictions télévisées ; et membre de l AFCI (Association of Film Commisioners International) qui regroupe 300 commissions du film de six continents. CARACTERISTIQUES Le Pôle est le leader français pour l activité de tournage plateau. Il concentre 80% de l offre francilienne de plateaux. Cette position de leader est considérable, car l ancrage de cette activité sur une zone territoriale précise génère une activité économique importante et profitable à un maillage d entreprises de services de toutes tailles. Des studios historiques d Eclair à Epinay-sur-Seine, à ceux du parc des EMGP et des studios du Lendit, ou, plus récemment ceux de la Cité du Cinéma, tous témoignent tant de l ancrage territorial de l industrie de l Image, que de son inscription parmi les filières les plus dynamiques et innovantes de la création audiovisuelle française. Cette activité, organisée principalement autour de l offre de plateaux à destination du cinéma, de la télévision (flux et stock) et de la publicité est fortement concentrée sur Saint-Ouen et l agglomération de Plaine Commune. Pour les seuls secteurs du cinéma et de la fiction TV, l offre de plateaux en Seine-Saint- Denis compte environ 35 plateaux de tournages. Les grandes entreprises de la filière Image du territoire (AB Télévision, Euro Media France, Panavision, Eclair, TSF, AMP Visual TV, Preview GM system) sont adhérentes de longue date du Pôle, Leur rôle est important car d une part, l occupation foncière de leurs infrastructures est un élément structurant pour les collectivités ; d autre part, leur force économique profite à l ensemble des TPE et des PME dans une relation de sous-traitance généralement. Les universités, les organismes de recherche et de formation bien représentés dans le Pôle participent activement à la vie de l association, et sont d autant plus actifs que le pôle intensifie ses actions de formation, de veille et de soutien à l innovation : participation au Forum des métiers et formations de l image (CA de Plaine Commune), participation au TAF (forum des métiers du numériques-futur en Seine), implication dans l offre de formation du Pôle mise en œuvre en POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

6 TYPOLOGIE DES MEMBRES Répartition membres par type 2% 2% 1% 1% 6% F/R Formation/Recherche Co Collectivités adhérentes 12% CC Chambre Consulaire OP Organisation Professionnelle 76% EP Etablissement Public MD Membres de droit Répartition communautés d'agglomération Plaine Commune (Aubervilliers, Epinay sur seine, Ile Saint Denis, Courneuve, PierrefMite, Saint Denis, Saint Ouen, Stains, Villetaneuse) 45% 48% Est Ensemble (Bagnolet, Bobigny,Bondy, Les Lilas, Pré St Gervais, Montreuil, Noisy, Pantin, Romainville) Paris et autres communes 7% POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

7 ACTIVITES ET MARCHES Secteurs d activité des membres Production audiovisuelle Tournage loueur Tournage studio/décor Tournage régie mobile/régie fixe ou flight Post-production image/post-production son Doublage/sous-titrage Prestataire technique diffusion audiovisuelle Distribution Archivage, stockage, restauration Ingénierie/Maintenance Fabrication/Vente de matériel Logiciel Marchés adressés par les membres Cinéma Stock TV (Fiction TV, Documentaire) Flux TV (Emissions de plateau, Emissions de divertissement, Magazines) Animation Publicité Transmedia (Webdoc, Web-TV, Jeu, Social TV, etc.) Corporate EQUIPE OPERATIONNELLE Direction Gestion de projet Assistanat à la direction Commission du Milm POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

8 GOUVERNANCE POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

9 LE PÔLE SYNOPTIQUE ACTIONS / SERVICES FINANCEMENT Aide au montage de dossier CIR (Crédit Impôt Recherche) et JEI (Jeune Entreprise Innovante) Prêt dʼhonneur Image Etude Fonds Investissement «Industries Créatives» Formation dʼinvestisseurs européens : programme ENTER (soutenu par MEDIA) 3.OBSERVATION/VEILLE Veille informationnelle par curation digitale Publications newsletters Etude sur lʼemploi et la formation 4.FORMATION Rendez-vous du Pôle Information sur les formations Forum métiers et formations de la filière Image Marché du TAFF (métiers du numériques Futur en Seine) 1.ANIMATION DE RESEAU Networking Information Communication Newsletter Membres Relations Presse Site Internet Journée B2B Interclustering Implication territoriale 5.NOUVEAUX MARCHES Appels à projets Pilotes Emission Flux 26ʼ Cycle MiultiEcrans : Cas dʼétude Workshops Masterclass internationale Publication Panorama 2013 Cross Video Days (co organisation avec Mobile Event) 6.INTERNATIONAL Le Pôle Export Salons internationaux : IBC, MIFA Engagement dans des projets européens : EUROTRANSMEDIA (Agenda recherche Transmedia- Programme Region of Knowledge) 7.RESPONSABILITE SOCIETALE ET ENVIRONNEMENTALE ECOPROD 8.COMMISSION DU FILM DE SEINE-SAINT- DENIS Valorisation du territoire comme «Terre de Cinéma et de Tournage» Mise en valeur du patrimoine bâti, naturel et historique de la Seine- Saint Denis POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

10 BUDGET PREVISIONNEL 2013 approuvé par l Assemblée Générale du 30/05/2013 RESSOURCES CHARGES RESSOURCES PUBLIQUES FONCTIONNEMENT Conseil Régional IDF ( ) Fournitures PLAINE COMMUNE 1er semestre Tickets restaurants PLAINE COMMUNE 2ème semestre Télecom/serveur CG Seine Saint Denis Hébergement site Ville de Paris Abonnements DATAR Honoraires comptables Ville de Clichy Honoraires juridiques Est Ensemble Locaux (loyer, entretien, assurance) Region of Knowledge (CE) Informatique (maintenance, matériel) Solde étude Fonds Ind. Créatives CDC Frais financiers 400 Solde étude Fonds Ind. Créatives CG IDF Cotisations (FICAM, Cap Digital, France Clusters) Total Total RESSOURCES PRIVEES SALAIRES Cotisations adhérents Partenariats CHARGES SOCIALES Refacturation aux adhérents Total ANIMATION RESEAU mission/réception (10 ans Pôle) RESSOURCES PROPRES (épargne) com/presse (new brochure) CIR/JEI/Prêt Honneur 500 Pôle Export 500 International ECOPROD Fonds Investissement Total DATAR Refonte site (suite) RDV du Pôle Observation/veille Cross video days Nouveaux Marchés Emission flux Journée BtoB Total Programme région IDF Etude emploi/formation Etude prospective Forum Métiers numériques Bourse aux stages Veille Labo Réseau Pôle CRM Total COMMISSION DU FILM Coût des actions Cotisations Total 8000 TOTAL RESSOURCES TOTAL CHARGES POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

11 1. ANIMATION DU RESEAU BILAN VIE ASSOCIATIVE 2013 AGENDA DE LA VIE ASSOCIATIVE 2 réunions de Bureau (11/04/2013, 29/08/2013) 5 réunions du Conseil d Administration (30/01/2013, 27/03/2013, 03/05/2013, 26/06/2013, 20/11/2013) 1 Assemblée Générale qui a élu un nouveau Conseil d Administration pour 3 ans (30/05/2013).(voir schéma gouvernance p.8) CREATION D UN COMITE STRATEGIQUE (Septembre 2013) Contexte et enjeux Le Pôle Media Grand Paris a connu ces dernières années des évolutions importantes. Concu à sa création comme une agence de développement économique spécialisée sur la filière image, il a évolué depuis ces trois dernières années vers un fonctionnement de type cluster. Une première réflexion stratégique avait été menée par le cabinet Katalyse en Celle-ci se doit d être poursuivie dans le contexte difficile de la raréfaction des ressources publiques ainsi que de la complexification importante de l environnement territorial proche (région Ilede-France plus spécifiquement). L objectif est donc double pour le Pôle : être en capacité de générer une proportion d autofinancement significative et accroitre la notoriété du Pôle dans une réalité territoriale complexe (projet du Grand Paris, pôle de compétitivité Cap Digital). Il faut donc veiller à clarifier le positionnement et les missions principales du Pôle Media qui reste parfois peu ou mal comprises. C est pour répondre à ce double objectif qu a été mis en place le Comité Stratégique. Celuici réunit à la fois des entreprises membres (PME, ETI) ainsi que des acteurs de la formation et un financeur historique du Pôle : la communauté d agglomération de Plaine Commune. La mission a été confiée au consultant Alain Tubiana de la société Gnomon, spécialiste dans le management des clusters. Mise en œuvre du Comité Stratégique Objectif Définition d une nouvelle offre de services à destination des adhérents du Pôle. Méthode La méthode proposée est essentiellement participative ; elle est construite sur la mise en place d un groupe de travail constitué des adhérents du Pôle dont la liste est détaillée ci-après. Le groupe a été constitué pour refléter au mieux la diversité des membres du Pôle. Membres du Comité stratégique - Mathias Abramovicz, Fact - Nicolas Baillly, Touscoprod - Bruno Burtre, INA Expert - Thierry Cornu, CG93 - Jean-François Delande, AMP VISUAL TV - Agnès Delavarde, LevelS3D - Edouard De Penguily, Initiative Plaine Commune POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

12 - Sellma Fatouhi, Plaine Commune - Jérôme Kanapa, CIFAP - Philippe Mauduit, Preview GM System - Philippe Pion, Plaine Commune Calendrier et agenda des 4 réunions - Réunion 1 (3 septembre 2013) : appropriation et partage du diagnostic sur les services testés. Eléments issus de la mission Katalyse et des échanges avec la direction du Pôle. - Réunion 2 (16 octobre 2013) : choix, définition et hiérarchisation des services potentiels apportés aux entreprises. - Réunion 3 (5 novembre 2013) : mise en place d une analyse multi-critères pour établir une liste de services définitive. - Réunion 4 (28 novembre 2013) : formalisation de la nouvelle offre de services proposée par le Pôle. Réflexion sur le marketing et la vente de ces services. Reporting prévu du Comité Stratégique au Conseil d Administration - Retours et commentaires des différents membres participants au Comité sur la liste des nouvelles actions - Présentation de la nouvelle offre de services avec les items suivants pour chaque action-service : Description Importance Difficulté de mise en œuvre Résultat attendu Opérateur Critères d évaluation Modalités de financement Coût - Budget prévisionnel du Pôle au regard de la nouvelle liste d offre de services définie. 1.2 REFONTE DU SITE INTERNET POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

13 Objectifs La refonte du site Internet du Pôle a été décidée pour répondre à quatre objectifs : Objectif d image : marketer le pôle ; associer actions et services à cette marque Objectif de notoriété : augmenter la visibilité de la structure et de ses adhérents Objectif d information : proposer des contenus pertinents pour chaque cible. Objectif d animation : fédérer les acteurs des différents secteurs de la filière Image (cinéma, télévision, audiovisuel, animation, transmédia, édition, distribution et diffusion, laboratoire, archivage). Priorités Favoriser la dynamique de réseau en stimulant la participation des membres aux actions et services mis en place par le Pôle : Promouvoir les membres et les compétences du réseau via un annuaire. Celui-ci sera revu en 2014 suivant l utilisation qu en font les membres et les demandes qui remonteront. Cibles Le site Internet du Pôle Media Grand Paris s adresse à : ses financeurs, qui y sont valorisés et y retrouvent les informations institutionnelles (gouvernance, équipe, missions, etc.) ses sociétés adhérentes, pour qui le site joue comme un outil d information et de promotion ses visiteurs, qui ne peuvent être attirés que par le buzz autour des actions ou services du Pôle, ou la qualité des informations publiées dans le cadre d une veille pertinente. la presse et les média RAPPEL ACTION 2012 Finalisation du cahier des charges (fin jan 2012) Lancement de l appel d offre (février 2012) Délibération sur le choix du prestataire par le comité de pilotage (mars 2012) Suivi de la réalisation du site par l équipe opérationnelle du Pôle (mars- août 2012) Ajustement de l interface entre le logiciel de curation digitale pour la veille informationnelle (mur d actualités) et l interface du site, par l équipe du Pôle en relation avec les développeurs. (juillet oct.2012) Mise en place de l interface entre l outil de CRM du Pôle (ZohoCRM) et les questionnaires en ligne dans le site, par l équipe opérationnelle en relation avec les développeurs du site et du CRM (sept. oct.2012) Tests et débogages (oct. déc. 2012) ACTION 2013 Mise en ligne du site Mise en ligne du site web lancé le 7 janvier Optimisation du référencement du site - Les statistiques de fréquentation font état d une progression constante de l audience du site jusqu à l accalmie estivale (avec un léger ralentissement dû au calendrier du mois de mai). - Le site comptabilise 9060 visiteurs uniques au 16 décembre. - Une durée moyenne de visite de plus de 4 minutes démontre un intérêt soutenu de la part des visiteurs. Développement de modules pour optimiser la gestion des membres ou relations extérieures Développement des formulaires : inscription aux événements du Pôle, adhésion, abonnement à la newsletter du pôle, etc. POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

14 Développement de questionnaires, calibrés pour évaluer les actions du pôle (retour de satisfaction, etc.) Développement de gabarits pour les appels à projet (émission de flux, labo, etc.) Optimisation de l interface Site Internet et CRM Certaines informations issues du site (adhésions, inscriptions newsletter, inscriptions aux événements du pôle, appel à projets, etc.) doivent être traitées par l outil CRM du Pôle. Aussi des passerelles automatisées ont été mises en place pour établir des liaisons entre les deux outils. Optimisation des synergies de avec les réseaux sociaux Les réseaux sociaux sont à l origine de 34% du trafic du site amené par des sites tiers. Cette optimisation s est faite notamment via l animation de la page Facebook https://www.facebook.com/polemediagrandparis 1.3 MISE EN PLACE D UN OUTIL DE MANAGEMENT DE RELATIONS INTRA ET EXTRA RESEAU (CRM) Calendrier : Mise en place du CRM à la fin de la cartographie (4ème trimestre 2012) Animation : la direction a choisi l outil ; s est assuré de sa prise en compte de l ensemble du projet du Pôle ; s est assuré de son optimisation pour la gestion des évènements et actions du pôle ou ceux de ses partenaires territoriaux (Forum des Métiers du Numérique, Futur en Seine, Forum d Epinay, etc.) Objectif Faciliter la mise en relation. Qualifier rapidement une base de structures partageant des points communs (par exemple, entreprises de moins de 10 salariés sur le territoire de Plaine Commune). Diffuser plus facilement les communications en provenance du Pôle et simplifie la gestion des adhésions à la newsletter «Veille Info». Cible Le réseau du Pôle, les réseaux partenaires, et de manière générale tout l écosystème du Pôle. POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

15 Description action Au travers des données collectées dans la phase de cartographie et des bases de contacts du Pôle, une action a été mise en place qui prolonge et potentialise l action de cartographie. Celle-ci a consisté en la mise en place d un outil de management des relations intra et extra réseau (outil CRM) qui sert à accélérer la mise en relation et l accompagnement des adhérents en connaissant : leurs caractéristiques et savoir-faire au travers de la cartographie ; leurs intérêts et besoins grâce au suivi des interactions (mails, appels, rendez-vous catégorisés par thématique) et des présences sur les évènements. Le tout se fait grâce à l outil de CRM, automatisant et simplifiant la collecte et la gestion de toutes les informations. De plus, cet outil permet d optimiser les prospects adhérents du Pôle, de gérer les inscriptions aux différents évènements ou actions mises en place par le Pôle, tant au niveau des membres que des adhérents de réseaux partenaires et ainsi d optimiser le maillage inter réseaux sur le territoire ou au sein de la filière Image. Il permet d approfondir grandement la notion de réseau collaboratif en créant une véritable dynamique d interaction et de partenariat d abord avec l appui du Pôle puis de manière quasi naturelle ensuite, le réseau du Pôle évoluant vers un véritable réseau social territorial. Résultats qualitatifs Grâce aux résultats de la cartographie, à la mise en place d une nouvelle méthodologie de prospection et d accroissement du réseau et par le renforcement du formulaire annuel d appel à cotisation, le Pôle a pu requalifier de manière très détaillée (effectifs, activité, marchés, chiffre d affaires ) ses adhérents et ainsi utiliser au maximum le potentiel de l outil CRM. Des bases de données qualifiées ont été mises en place (entreprises adhérentes, prospects, centres de formations ) Résultats quantitatifs Diffusion simplifiée de la communication du Pôle (envoi rapide auprès de 700 personnes des évènements organisés par le Pôle) ; facilitation de la mise en relation (exemple de la journée B2B du Pôle le 6/12/12 en appui avec les résultats de la catographie). Intérêt du PDELC Faciliter l animation d un réseau au travers d une mise en relation pertinente, rapide et efficace. Venir en appui opérationnel à la communication de la structure. 1.4 JOURNEE BTOB (13 DECEMBRE 2013) PREAMBULE La journée BtoB a été fixée au 13 décembre 2013, dans les locaux d Eurosites à Saint-Ouen. L édition 2013 de cette journée BtoB a été soutenue par Audiens, INA Expert et Plaine Commune Promotion. POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

16 L accent avait été particulièrement mis cette année sur les innovations portées par des membres du Pôle. Création Pôle Innove (AXEL) La première session de Pôle Innove s est donc déroulée pendant la matinée avec quatre membres du Pôle : AMP Visual TV, Euromedia France, Meluzyn et Movinmotion (plus d informations ci-après dans le descriptif de la journée). LOGISTIQUE DE GESTION DES RENCONTRES Un nouvel outil a été mis en place cette année pour permettre d optimiser les rencontres entre les membres et de mieux référencer leurs contacts respectifs : POLENET. L outil était disponible en ligne sur le site du Pôle avant et pendant tout l événement grâce à une tablette tactile accessible à l accueil. Il permettait aux membres d entrer un certain nombre d informations les concernant : présentation de la société, activités, projets à venir, etc. Il permettait également aux différents membres enregistrés sur la plateforme d obtenir les contacts directs d autres entreprises membres du réseau du Pôle Media Grand Paris. Cet outil a été très apprécié par les membres présents pendant la journée et leur a permis de consolider et d étendre leur réseau de manière qualitative et ciblée. PROGRAMME A partir des demandes des adhérents, différents modules ont été conçus qui permettent de répondre aux objectifs suivants : Stimuler les coopérations, partenariats, mutualisations, ventes et échanges commerciaux au sein du réseau. Permettre aux membres de présenter au réseau leurs activités, leurs projets. Etre directement en contact avec les organismes de financement et de formation, dans une relation privilégiée. Découvrir des technologies et logiciels intéressant les différents secteurs d activité des membres. Mettre en avant les innovations portées cette année par des membres du Pôle Le déroulé de la journée était le suivant : 9h30 10h00 10h20 11h05 11h20 13h00 14h30 15h00 16h00 Session inaugurale Présentation des exposants Pôle Innove Pause networking Pitches Cocktail-networking Point de vue d Alain Busson Pitches Meetings POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

17 EXPOSANTS Les exposants ont été répartis dans trois types d ateliers différents : atelier financement, emploi et formation, et technologies et logiciels : Atelier financement Des stands tenus par différents guichets ont été mis en place afin de présenter différentes solutions de financement aux entreprises présentes en fonction de leurs besoins et de leur secteur d activité.. Les stands présents au cours de la journée, au nombre de six, étaient animés par les organismes suivants : - MEDIA - BPIFrance - CNC Riam - Scientipôle - Initiative Plaine Commune - Ilium Atelier emploi et formation Parallèlement au financement, des stands dédiés à la formation, à son financement et aux ressources humaines étaient présents sur le même modèle. Au nombre de huit, ils représentaient aussi bien la formation initiale que continue, que le recrutement, les dispositifs d aide à l emploi, etc. Les organismes présents étaient les suivants : - Audiens - Ina Expert - Pôle Emploi Culture-spectacle - EICAR - CIFAP - Fonderie de l'image Atelier technologies et logiciels Un autre espace était dédié aux présentations techniques et logicielles. Ainsi, les entreprises suivantes ont bénéficié d un espace dédié leur permettant de recevoir les participants et de présenter leurs différents produits et/ou services : - Melusyn (plateforme Web et Mobile qui permet de synchroniser le travail des équipes en phase de pré-production). - Movinmotion (Plateforme web permettant de simplifier la gestion administrative et opérationnelle des équipes au cours des différentes étapes de la production). - Cominweb (solutions logicielles à destination des WebTV : conception, mise en ligne, gestion). POLE INNOVE Des membres du Pôle ont contribué à des innovations majeures en 2013 : - AMP Visual TV : Roland-Garros en Ultra Haute Définition, retour d expérience sur la captation live en multi caméras 4K de cet événement. - Euromedia France : présentation de Your smart studio. Ce studio complet de 150 m² avec lumière LED et décor talk, régie HD 5 caméras remote dont un travelling, est livré «prêt à tourner». Les formats d enregistrement et de lecture sont entièrement dématérialisés. Installé dans les studios de Boulogne, Your Smart Studio a pour vocation d être loué par tranches de 3h30 ; un format destiné avant tout aux podcasts et aux émissions en live. POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

18 - Meluzyn et Movinmotion s allient et lancent l AENA (Association des Entreprises du Numérique pour l Audiovisuel). Lancé le 29 octobre dernier, l AENA a vocation à rassembler toutes les initiatives françaises liées aux nouvelles technologies numériques, qui proposent des solutions innovantes pour faciliter la production de contenus audiovisuels et cinématographiques. L AENA va être rejoint par un autre membre du pôle, CN Films. CESSION DE PITCHS Le format du pitch paraissait particulièrement adapté pour ce type de journée : une présentation courte et dynamique de la structure en quelques minutes. Ainsi, deux sessions de pitchs (une le matin et une l après-midi) ont eu lieu durant l évènement permettant aux adhérents suivants de présenter leur société, des compétences, un produit ou un projet : Pitchs matin : MEDIA, CNC Riam, BPIFrance, ENS Louis Lumière, GRETA MTI, CN Films, Oli Digital, Scientipôle, Ilium, Nexyad, Cifap, AFDAS, INA, Pôle Emploi Culture-spectacle, Movinmotion, Fonderie de l image. Pitchs après-midi : Commune Image, Fact, A4 Studio, Melusyn, Brodkast Studio, Firefly Cinema, Intellique, Levels 3D, Touscoprod, CCI Seine-Saint-Denis. POINT DE VUE D ALAIN BUSSON «LA FIN DE LA TELEVISION TELLE QUE NOUS LA CONNAISSONS» Alain Busson est professeur affilié à HEC-Paris. Il supervise la majeure «Médias, Art et Création». Il a réalisé deux études prospectives : «Prospective du marché américain à l horizon 2015» et «Prospective des médias français à l horizon 2020». Il a apporté une analyse et un point de vue prospectif sur la révolution digitale que connaît le média télévisuel. Jusque à une époque récente, le lien avec les consommateurs dans le secteur télévisuel s établissait d une origine unique vers des destinations multiples. Mais de nos jours, l audience est de plus en plus fragmentée et les téléspectateurs répartissent à leur guise leur temps entre plusieurs médias, chaines et plateformes. Nous sommes passés d un visionnage ciblé à un visionnage individualisé que permettent les fonctions de la télévision à la demande, de la catch up TV, de la VOD et de la SVOD. Devant la concurrence croissante que se livrent les acteurs de la télévision du web et des télécommunications, le secteur télévisuel se trouve confronté à des challenges particulièrement difficile et impliquant sa survie future. PARTICIPANTS 80 participants dont la quasi-totalité des adhérents ainsi que quelques invités. Grandes entreprises/groupes : AMP Visual TV, Euromedia, Preview GM System, Audiens. TPE/PME : LevelS3D, Oli Digital, Fact, Pavillon rouge, Syloe Production, La fontaine à films, Intellique, CN Films, Eaux Vives Production, Commune Image, FireFly, etc. Etablissements publics : Pôle Emploi, CNC, BPI France, INA Centre de formation et de recherche : CIFAP, INA Expert, ENS Louis Lumière, Fonderie de l image, MSH Paris Nord. Collectivités : Plaine Commune. POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

19 1.5 IMPLICATION TERRITORIALE Préambule Le pôle travaille au plus près de toutes les collectivités territoriales qui le soutiennent, notamment sur les questions de l emploi, de la formation, de la recherche et de l innovation ; et plus généralement sur les projets liés au Grand Paris et aux Pactes de développement territoriaux (notamment en liaison avec le nouveau programme signé avec le Conseil Régional IDF). Aux côtés de Plaine Commune et conformément à la convention communément engagée, le pôle a poursuivi son implication dans : Le pilotage et le suivi des actions du «Territoire de la Culture et de la Création» (projet du Grand Paris, porté par Plaine Commune). Le soutien logistique pour la filière Image à la démarche GPECT engagée par Plaine Commune pour les filières Image, spectacle vivant et numérique. Le soutien à l organisation d évènements sur le territoire: Soutien et co-organisation des Cross Video Days. Aide à l implantation de nouveaux événements : IDIFF (Dock Eiffel, janvier 2014) La promotion des métiers et formation de la filière image : Participation et mobilisation des membres du Pôle au Forum des formations et métiers de l image d Epinay sur seine. Sellma Fatouhi précise qu il faut veiller à mieux se coordonner pour l organisation des mini-conférences. La valorisation du territoire de Plaine Commune comme terre de tournage via l outil du Pôle «la Commission du Film de Seine-Saint-Denis». L accompagnement à la mise en place d un fonds d investissement dédié aux industries créatives : Fonds Convergence. La pérennisation de l action autour du prêt d honneur de la filière image. (PHI) en partenariat avec Initiative Plaine Commune. L engagement dans des programmes européens Le Pôle contribue à la visibilité internationale de Plaine Commune en s engageant avec elle dans deux programmes européens : «Enter Training» (programme européen MEDIA) juin 2013/ 1 er semestre 2014 : formation dédiée aux investisseurs européens pour les sensibiliser aux problématiques propres à la filière image. «Eurotransmedia» (programme européen RoK, «Region of Knowledge, FP7) septembre 2013/septembre 2016 : constitution d un agenda de recherche sur le transmédia. Le programme a maintenant commencé depuis trois mois environ ; le Pôle est engagé dans ce projet avec Plaine Commune qui est reconnu comme «Third Party» et assiste donc Le Pôle dans l ensemble de ses tâches. Le travail s est focalisé jusqu à présent sur l analyse SWOT (Work Package 1) et la dissémination, communication du projet en partenariat avec Cap Digital (Work Package 4). Le pôle a signé une convention avec Est Ensemble depuis juin 2013 Cette nouvelle communauté d agglomération regroupe Bagnolet, Bobigny, Bondy, Les Lilas, Le Pré Saint-Gervais, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin et Romainville. Elle a choisi le pôle pour l accompagner dans la structuration de sa filière Image. La convention signée avec la nouvelle communauté d agglomération Est Ensemble engage le Pôle à développer ses actions dans le respect de la politique territoriale mise en œuvre par cette collectivité, dans le respect des objectifs suivants : POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

20 Intégrer les entreprises et les organismes de formation et de recherche situés sur le territoire d Est Ensemble dans le réseau du Pôle Apporter à la Communauté d Agglomération Est Ensemble une connaissance stratégique de la filière Image, tant qualitative que quantitative, notamment via l étude sur l emploi et la formation dans la filière Image sur le Nord Parisien. Participer à la réflexion stratégique autour du CDT (Contrat de Développement Territorial), ainsi qu à la mise en œuvre des actions liées à la filière Image qui pourraient en découler. Relayer les informations relatives à la filière Image sur le territoire d Est Ensemble concernant les entreprises, les organismes de formation et recherche, ou les évènements ayant trait à la filière Assurer une fonction «Tête de réseau» pour la Communauté d Agglomération Est Ensemble sur les questions relatives à la filière Image. Valoriser le territoire d Est Ensemble comme terre de tournage en valorisant son patrimoine bâti ou naturel via l outil du Pôle «Commission du Film de la Seine-Saint- Denis». POLE MEDIA GRAND PARIS RAPPORT D ACTIVITES

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE 1. Contexte territorial A l initiative du Pôle Media Grand Paris, et en relation avec les Pôles et Clusters franciliens concernés 1,

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

ECOPROD MEDIA 4D (participation)

ECOPROD MEDIA 4D (participation) Aide au montage de dossier CIR/JEI Prêt d Honneur Image (PHI) Étude Fonds Investissement Industries Créatives Networking Communication-Presse Journées BtoB Territoire de la Culture et de la Création (co-pilotage)

Plus en détail

Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance

Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance Mars 2007 Le Pôle de compétitivité des contenus numériques Competitiveness Cluster of the Digital Content & Knowledge Industry Les

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME

Accélérer les projets de géoservices des PME ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Nicolas Lambert (IGN) Carlos Cunha (Cap Digital) LE CONTEXTE GÉNÉRAL L INNOVATION À L IGN UNE HISTOIRE

Plus en détail

cap digital Comment répondre ensemble aux défis du numérique Patrick Cocquet Délégué Général

cap digital Comment répondre ensemble aux défis du numérique Patrick Cocquet Délégué Général cap digital Comment répondre ensemble aux défis du numérique Patrick Cocquet Délégué Général cap digital, pôle de compétitivité à vocation mondiale Labellisé en juillet 2005 Structure de gouvernance mise

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise Notre offre de services 2 Genèse 3 Le Quartier de la Création Genèse du projet urbain Située

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var

www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var SOMMAIRE Introduction page 3 Le travail en réseau : un atout pour les entreprises et pour les territoires page 4 Un atout pour les entreprises

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Dixit 12 Retour d expérience La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Présentation du Pole Media Grand Paris 90 structures: entreprises, collectivités,

Plus en détail

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres Innover dans les usages distanciels avec les logiciels libres Filière TIC de la région Picardie Intelli n a été Créée en 2007 dans le Soissonnais dans l'aisne. Une association ouverte à toutes les entreprises

Plus en détail

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet :

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Horizon PME Etude des besoins pour la croissance des PME Synthèse Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Quels besoins pour financer leurs activités innovantes? Auteurs :

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Fonds French Tech Accélération

Fonds French Tech Accélération Fonds French Tech Accélération Appel à manifestation d intérêts pour les investissements dans des structures d accélération de la croissance de startups innovantes («accélérateurs de startups») 1. L INITIATIVE

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

Appel à manifestations d intérêt

Appel à manifestations d intérêt Appel à manifestations d intérêt pour des projets d organisation à l international de manifestations de promotion de l écosystème de start-up français. Programme d investissements d avenir Action French

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

Ateliers de formation Incub'Europe 3

Ateliers de formation Incub'Europe 3 Appel à prestataires 15.10.2015 Ateliers de formation Incub'Europe 3 Résumé : Le présent Appel à Prestataires vise à sélectionner un ou plusieurs prestataires (consultants / cabinets de consultants) pour

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

ô é é é é é à è é ô é é

ô é é é é é à è é ô é é é ô é é é é é à è é é Ensemble de ressources mutualisées (équipements, personnels hautement qualifiés, services associés) en accès ouvert, notamment aux PME, contribuant à l accélération du processus de

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia Formations professionnelles De la création à la production transmedia Le savoir-faire du Transmedia Lab Le Transmedia Lab Nous avons la conviction que d ici 5 ans, 50% des productions audiovisuelles auront

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Présentation à l attention des PME candidates Mercredi 30 juin 2010 www.finance-innovation.org 1 La création d une pépinière dédiée aux entreprises

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

STORYHACKATHON BRAND CONTENT. 48h pour imaginer des contenus innovants pour votre marque Mercredi 27 et jeudi 28 janvier 2015 à Bordeaux

STORYHACKATHON BRAND CONTENT. 48h pour imaginer des contenus innovants pour votre marque Mercredi 27 et jeudi 28 janvier 2015 à Bordeaux STORYHACKATHON BRAND CONTENT 48h pour imaginer des contenus innovants pour votre marque Mercredi 27 et jeudi 28 janvier 2015 à Bordeaux Créé à l initiatives de quelques acteurs aquitains des nouvelles

Plus en détail

APPEL A PROJETS. L évènement BtoB nouveaux medias organisé par. Dates à retenir

APPEL A PROJETS. L évènement BtoB nouveaux medias organisé par. Dates à retenir APPEL A PROJETS L évènement BtoB nouveaux medias organisé par Dates à retenir 01 juill. 14 Ouverture de l AAP Le Global Media Connect est un événement BtoB nouveaux médias organisé par Imaginove depuis

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Engagement de Développement. de l Emploi et des Compétences dans le secteur de la Presse Ecrite

Engagement de Développement. de l Emploi et des Compétences dans le secteur de la Presse Ecrite Engagement de Développement de l Emploi et des Compétences dans le secteur de la Presse Ecrite La démarche EDEC s appuie sur un projet ambitieux : Former un nombre significatif de salariés (dans les domaines

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media

PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media Territoires de coopération : Provence-Alpes-Côte d Azur, Rhône-Alpes, Ligurie, Piémont, Val d Aoste Janvier 2011 SOMMAIRE STRATTOUR, Stratégie Media 2011 CONTEXTE

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)?

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Dossier de presse Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Une différenciation territoriale évidente Dans la compétition qui est à l œuvre sur

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Plan filière régional industries automobile, aéronautique et mécanique. Celine.maze@direccte.gouv.fr

Plan filière régional industries automobile, aéronautique et mécanique. Celine.maze@direccte.gouv.fr Plan filière régional industries automobile, aéronautique et mécanique 1 Celine.maze@direccte.gouv.fr PLAN FILIERE INDUSTRIES AUTO AERO MECA Ile-de-France 2013 Accompagnement à la stratégie Développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Présentation Bpifrance Octobre 2014

Présentation Bpifrance Octobre 2014 Présentation Bpifrance Octobre 2014 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Au cœur des régions 04. Bpifrance à date 05. Focus sur 2 01. Qui sommes-nous? Bpifrance, banque publique d investissement, est

Plus en détail

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Au cœur du marché de la cybersécurité Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Le Contexte Les entreprises et les institutions doivent sans cesse adapter leurs moyens de détection et

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

Finances Conseil Méditerranée / ESIA

Finances Conseil Méditerranée / ESIA Finances Conseil Méditerranée / ESIA - Financement des TPE - Financement des entreprises responsables - Dispositif CEDRE 25 avril 2013 QUI EST ESIA? Un outil de développement local créé en 2001 par la

Plus en détail

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006 En partenariat avec 1 Plan Syntec Logiciel pour les Éditeurs Jean-Pierre Brulard, Président du Comité Éditeurs Journée «Croissance Éditeurs Syntec informatique», 6

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Qui sommes nous? [ Une tendance forte à l Open Innovation ] «Le monde est

Plus en détail

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS Cahier des charges 1 Appel à projets L amélioration des perspectives de croissance et de compétitivité de l économie marocaine passe, notamment, par le soutien à l innovation

Plus en détail

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir La Silver Valley et sa méthode d évaluation de l innovation Présenté par Benjamin Zimmer Avant propos : Silver Valley est un écosystème propice

Plus en détail

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe 3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe! Un média hyper local accompagnant la transformation digitale de la communication de ses clients! En interne, le Groupe propose des

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

et que ça tourne! Tous les moyens techniques de tournage

et que ça tourne! Tous les moyens techniques de tournage et que ça tourne! Tous les moyens techniques de tournage TOUS LES MOYENS TECHNIQUES DE TOURNAGE TSF.BE, filiale du groupe français TSF, est une société wallonne implantée à Liège et à Bruxelles et reconnue

Plus en détail

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés 1 Quelles difficultés rencontrait l entreprise LDP? Le client L entreprise (appelons

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit DOSSIER DE PRESSE ACTION COLLECTIVE Nouveaux Usages du Très haut débit 2009-2010 Contact Presse Brigitte Marandon bmarandon@loire-numerique.com Tél. : 04 77 79 30 25 www.loire-numerique.com 1 Sommaire

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT, UN OBSERVATOIRE PRÉCURSEUR En 2014, l Observatoire des

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Les missions de Rennes Atalante Accompagner les créateurs

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

The ICT Forum you need. 1 er octobre 2013. @ Aula Magna Louvain-la-Neuve DOSSIER PARTENAIRES. www.digiwal.eu

The ICT Forum you need. 1 er octobre 2013. @ Aula Magna Louvain-la-Neuve DOSSIER PARTENAIRES. www.digiwal.eu 1 er octobre 2013 @ Aula Magna Louvain-la-Neuve DOSSIER PARTENAIRES www.digiwal.eu by DIGIWAL VOUS OFFRE EN UN SEUL LIEU UN CONCENTRÉ D OPPORTUNITÉS D AFFAIRES ET DE VISIBILITÉ SANS ÉQUIVALENT UNE VISION

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail