A.lter S.essio. https://vimeo.com/channels/altersessio https://www.facebook.com/pages/alter-sessio/

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A.lter S.essio. https://vimeo.com/channels/altersessio https://www.facebook.com/pages/alter-sessio/468149493267636"

Transcription

1 A.lter S.essio

2 A.lter S.essio A.lter S.essio est dirigé par Fabrice Planquette (mise en scène, création audiovisuelle) et Yum Keiko Takayama (chorégraphie, interprétation). Fin 2007, débute la création de pièces entre performance et théâtre chorégraphique, des séries de vidéos et des installations. L écriture, abordée comme composition de rythmes et de tensions soutenue par une dramaturgie, repose sur une partition d images et de situations symboliques - états et actions. Chaque création révèle (au sens photographique) le rapport de l individu à un système particulier généralement pris en charge par un espace scénique et audiovisuel spécifique. Les éléments mis en scène - corps, image, son, texte, temps - sont traités comme un tout, sans hiérarchie, dans une relation très étroite et transversale. Poser des problèmes. Privilégier la sensation et l intelligence émotionnelle. Stimuler l imagination par des propositions assez nourries, chargées et ouvertes pour que le spectateur puisse y glisser son propre questionnement. Éviter le formalisme et l esthétisme. Ne pas désigner mais faire signe. La série déjà amorcée par LOSS, LAYERS, ENDURANCE, EXTENSION(-), EXTENSION(+) et ASCENSIO (un laboratoire), se poursuivra par SURFACE, DESERT (trio), puis ENSEMBLE (pour quatre danseurs). Toutes ces pièces sont reliées entre elles : suite, complément, parallèle, opposition. Elles suivent une progression dans l exploration de l humain et du contexte dans lequel il évolue. Confrontation à l environnement, à soi, à l autre, aux autres... Toujours en lien avec la vie. Cet ensemble (ex)pose un regard métaphorique sur la place de l individu dans la société et sur les conditions de l existence contemporaine. L isolement et la perte en sont certaines récurrences. Ce travail a été présenté dans des festivals très divers (danse, performance, art numérique et musique), dans la plupart des pays d Europe, au Canada, au Brésil, au Japon et dans le sud-est asiatique. https://vimeo.com/channels/altersessio https://www.facebook.com/pages/alter-sessio/ A.lter S.essio is a France-based artist collective with members Fabrice Planquette (conception, direction, audiovisual creation) and Yum Keiko Takayama (choreography, performance). Each project is the result of a specific research, interdisciplinary and jointly among the team. Guest artists bring along his or her own language, sensitivity and perspectives. The group creates dance-performances mixing contemporary and neo-butoh dance with audiovisual/ digital development, also video series and installations. The work explores metaphorically the place of the individual in society and questions the conditions of the contemporary existence. Confrontation with the environment, oneself, each other, others... In background, these projects are focused on question of loss and the struggle it entails. Live or survive, it is between fight, collapse and game with a radical construction. All pieces are interconnected: continuation, complement, parallel, opposition. The components (body, image, sound, text) are treated equally without any particular priority. It tries to produce an incisive work, at the same time subtle and brutal. The work has been presented in very different kind of festivals (dance, performance, digital art and music), in most European countries as well as in South America, Canada, Japan and Asia. 3

3 A.lter S.essio LOSS (solo / duo / multiple) + LOSS-LAYERS (solo) A.lter S.essio LOSS (solo / duo / multiple) + LOSS-LAYERS (solo) Les projets LOSS et LAYERS questionnent des situations de perte (équilibre, repères, contrôle, identité). D abord provoquée par un monde hostile, puis de façon plus intérieure. Ce sont deux combats : l un dans une accélération constante, une suractivité soumise à la pression, l autre en un ralentissement apparent du corps qui cherche à s extraire d émotions paralysantes. Et persiste autour un environnement intense. On y ressent l absence de repère d un monde mouvant. L image se mêle au corps. Le regard navigue entre illusion et réalité. Le doute s installe, puis le trouble, incitant le spectateur à déceler d infimes détails signifiants et entrer à son tour en résistance, acceptation ou repli face au débordement. Ces performances se présentent dans un même dispositif restreint, une surface carrée, blanche, éclairée verticalement par la seule source d une projection vidéo, avec le public autour sur trois côtés ou en disposition frontale. Plusieurs versions peuvent être proposées : LOSS en solo, duo ou multiple et LOSS LAYERS en solo. La version duo de LOSS a été interprétée par Yum Keiko Takayama, Yoko Higashino, Gianni Joseph, Belle Chumvan Sodhachivy et Pichet Klunchun. La création de LOSS débute avec la composition de la musique - longue progression vers les limites de la saturation - et de l image - dessins aux traits simples, organiques et suggestifs, relevant à la fois de la topographie et de l exutoire émotionnel - tout en ayant à l esprit l inscription du corps dans cet espace. La vidéo se construit en une lente métamorphose graphique progressant jusqu à l accumulation extrême, accompagnée par le son dans cette escalade. Cette matière a ensuite été confrontée aux propositions des chorégraphes qui ont créé leur propre version selon une partition préétablie de situations et d états. Le corps à l origine en osmose avec l environnement audiovisuel, s en sépare peu à peu, jusqu à atteindre dans le vacarme une désarticulation mécanique. Le résultat donne à voir un univers sombre et puissant, où l on ressent insidieusement la négation de l être face à l accélération et à la profusion. Un individu naît, grandit et se bat désespérément. On assiste à une mécanisation, une chosification du corps, de la fusion à l anéantissement, dans un système sidérant devenu fou qui engloutit tout et ne se nourrit plus que de lui-même. Un nouvel état de corps se révèle alors, comme partie intégrante de cet ensemble envahissant, un accord nouveau. This project questions situations of loss (balance, bearings, control, identity) caused by hostile environment. These combat is played out in a subjective time span, contracting, constantly accelerating, in overdrive due to pressure. The surrounding atmosphere is intense. There is nothing to hold on to in a moving world. The images mingle in with the body. The audience can no longer decipher what is real from what is not. First uncertainties then disorder set in, making the audience pick up tiny significant details and pushing them towards resistance or acceptance of this disorder. The performance is played in a restrained setting : a white square, lit up vertically by the light source of a video projection with the audience seated on three sides. A frontal audience is also possible. Several versions can be played : LOSS in solo, duo or multiple, and LOSS LAYERS in solo. The duet version has already be played by Yum Keiko Takayama, Yoko Higashino, Gianni Joseph, Belle Chumvan Sodhachivy, and Pichet Klunchun. After having composed the music, FP decided to work on the images from the drawings of Matthieu Levet. His style is simple, organic and suggestive. Working together on the video, they evolved from a slow graphic metamorphosis to the extreme accumulation of images. They shared their ideas with those of Yoko Higashino and Yum Keiko Takayama, each respectively choreographer and performer of her own version. The fragile body, initially at one with the multimedia environment breaks away little by little, reaching a climax of excruciating noise and a mechanical disjointedness. The result gives us an insight into a dark and powerful universe in which we feel the invisible pull of acceleration, profusion and negation of the human being. A character come to life, grows and begins the desperate combat until destruction and maybe a new body state. 4 5

4 A.lter S.essio LOSS (solo / duo / multiple) LOSS excerpts -> For duet or multiple versions, it s possible to imagine a special event with special dancer(s) like: LOSS duo with Yum + Pichet Klunchun (Thailand) -> https://vimeo.com/ Yum + Belle Chumvan Sodhachivy (Cambodia) -> https://vimeo.com/ Yum + Yoko Higashino (Japan) -> https://vimeo.com/ Yum + Gianni Joseph (France) -> https://vimeo.com/ Conception, direction, audiovisual creation: Fabrice Planquette Choreography, performance: Yum Keiko Takayama Costumes: Yum Keiko Takayama, Yoko Higashino Drawing: Matthieu Levet Guitar: Pierre Fruchard A.lter S.essio LOSS-LAYERS (solo) LAYERS se décline en une série de séquences construites de façon similaire avec plusieurs niveaux de lecture. Sens, matière et énergie s unissent et suivent la même orientation. D abord un éblouissement soudain marqué d un violent coup de bol tibétain, puis la lente progression sombre jusqu à la prochaine rupture ou impasse. Chaque arrêt peut se lire comme une mort, un masque ou un état paralysant (terreur, refus, mépris, regret, vacuité, tristesse). Mise en lumière de ce qui pourrait être si bien caché. Or la difficulté ne réside pas tant dans la transition que dans la réaction de l humain face à tout changement. Comment continuer? Peut-être n est-ce juste qu une question d angle de vue, de positionnement. Chaque émotion devient mouvement, construite sur ses propres ruines. Le déplacement se fait dans un flux pictural obscur et les longues résonances métalliques de la composition musicale, jusqu au redressement final sous le flot visuel de signes d une langue inconnue. L étirement du temps doit laisser aux témoins de cette lutte l opportunité de plonger en eux-même, ou pas. Résurgence, effacement, lassitude, avancée, résistance et ténacité en sont les articulations. GUESTS LOSS (duo) Choreography, performance: Yoko Higashino, Gianni Joseph, Belle Chumvan Sodhachivy, Pichet Klunchun Production: Panem Et Circenses Partnership: Maison de la culture d Amiens, Conseil Régional de Picardie, Nuit Blanche Amiens, La Lune des Pirates, les Fées d Hiver, La Tannerie Duration: 25 minutes LAYERS is made up of a series of sequences all built in a similar fashion with several possible levels of interpretation. Senses, energy and matter are one and the same. First, a sudden glare marked by the violent stroke on a Tibetan bowl, then the slow, dark progression towards the next breakdown or dead-end. Each dead-end can be interpreted as death, as a mask or as a paralysing state (fright, refusal, contempt, regret, vacuity, sadness) ; a spotlight on a situation that could easily remain hidden. The difficulty resides not so much in the transition but in the reaction of the person faced with change. How to carry on? Perhaps it is simply a question of the angle of vision or a particular positioning. The movement takes places in an obscure pictorial flow and within the progression of the music, in long metallic resonances, until the final turnaround in the stream of visual signs of an unknown language. We move from a simple sensation to the concretisation of the latter. Each emotion becomes movement, built on its own ruins, with its source from the butoh technique for Yum Keiko Takayama s version. Upwelling, erasure, lassitude, advancement, resistance and tenacity all figure at some point. 6 7

5 A.lter S.essio LOSS-LAYERS (solo) A.lter S.essio ENDURANCE LOSS excerpts -> LAYERS excerpts -> LOSS l LAYERS full version -> Conception, direction, audiovisual creation: Fabrice Planquette Choreography, performance: Yum Keiko Takayama Costumes: Yum Keiko Takayama, Yoko Higashino Drawing: Matthieu Levet, Cécile Attagnant Guitar: Pierre Fruchard Production: Panem Et Circenses Partnerships: Maison de la culture d Amiens, Conseil Régional de Picardie, Nuit Blanche Amiens, La Lune des Pirates, les Fées d Hiver, La Tannerie Duration: 45 minutes 8 9

6 A.lter S.essio ENDURANCE ENDURANCE full length -> ENDURANCE excerpts -> Conception, direction, audiovisual creation: Fabrice Planquette Choreography: Yum Keiko Takayama, Gianni Joseph, Nelson Reguera Performers: Yum Keiko Takayama, Gianni Joseph Text, voice: Arnaud Michniak Costumes: Fabrice Planquette, Yum Keiko Takayama Typography, drawing : Cécile Attagnant Video technique, video booth: Thierry Wilmort, Sophie Leconte Light technique: Julien Dufour, Gaëtan Lajoye Production: Panem Et Circenses Partnerships: DRAC Picardie, Conseil Régional de Picardie, Amiens Métropole, festival de Saint-Riquier, Maison de la Culture d Amiens, Lune des Pirates Duration: 50 minutes A.lter S.essio ENDURANCE ENDURANCE peut se présenter sous trois formes (films, performance et installations), selon une structure commune en quatre parties : attente, être-là, chute, ouverture. Cette pièce fait état d une confusion générale où chacun ne sait plus exactement ce qu il cherche. Elle aborde la question du lien à notre point d origine, lien à l autre, de sa possible perte, de la déréliction. C est une quête sans objet, la recherche vaine d une chose oubliée, ou perdue, figée quelque part dans le souvenir, dans une zone floue. C est l impossibilité de la rencontre et la frustration dans l attente de ce qui n advient pas. Deux êtres, privés de tout contact, errent dans une cage vide où se mêlent passé, présent et fantasme. Ils évoluent dans une alternance de parcours individuels, de ruptures et de brèves tentatives de construction collective. Elle, fantomatique, se raccroche obstinément à une ligne sans horizon. Lui, le visage masqué, excluant volontairement toute possibilité de voir, entendre et dire, ne se préoccupe que de l étendue de son territoire, ne se fiant qu à son flair. Un fragment de vie qui oscille entre combat et jeu, avant l effondrement. ENDURANCE can be presented in three forms (films, performance and video-installations) following a common construction in four parts : waiting, being there, falling, opening. This piece refers to a general confusion where everyone does not know exactly what he is looking for. It addresses the question of link to our point of origin, link to another, its possible loss, dereliction. It is a quest without goal, an vain pursuit, a search for something forgotten or lost, or fixed somewhere, in memory, in a hazy zone. It is the impossibility of meeting and frustration waiting for what does not happen. Two beings deprived of contacts, wandering in an empty cage where are mixed together many scenarios of past, present and fantasy. They both move in an alternation of individual ways, breaks and short collective developments. She : ghostly whiteness, obstinately grabbed to a line without horizon. He : masked, can t voluntarily see, hear and say, he is only preoccupied by the conquest of a territory just using his smell. A life time which oscillates between fight and game, before a general collapse

7 A.lter S.essio EXTension(s) A.lter S.essio EXTension(s) EXTension(s) est un ensemble de pièces (performances chorégraphiques, série de vidéos, installations), dont deux solos intitulés EXTension(-) et EXTension(+), pouvant être présentés indépendamment ou à la suite. C est une échappatoire imaginaire, tantôt errance fantomatique, tantôt espace de défoulement. Deux stratégies dialoguent : détachement et confrontation, évitement et consentement. Dans un dispositif audiovisuel interactif et génératif, un glissement s opère du vertical à l horizontal, du transcendant à l immanent, de l idéalisme au pragmatisme, de l éternel au quotidien, de l infini au fini, du souffle au battement. EXTENSION(s) is a series of works (choreographic performances, video series and installations) comprising two solos entitled EXTension(-) and EXTension(+), which may be presented either separately or together. They are an imaginary loophole beyond loss, alternately a phantasmagorical meandering and a place of release. An extraction from constraint towards a form of liberation through detachment or assimilation, an exploration of transient states and of complementarity (or intertwinement) within an interactive and generative audiovisual device. A shifting from the vertical to the horizontal, from the transcendent to the immanent, from idealism to pragmatism, from the eternal to the everyday, from the infinite to the finite, from the breath to the beat. A questioning of the current manifestation of the holy and the conditions of our alienation. A return to matter, a return to the physical

8 A.lter S.essio EXTension(s) EXTension(-) EXTension(-) est à la fois le récit inversée d une aliénation et la trajectoire d une libération. Extraction du corps. Mort à rebours. Retour sur la vie sans pour autant être une naissance. Avancée à reculons. Dans une redéfinition des codes du sacré, c est une progression de l idéal au charnel à travers des figures féminines ambivalentes, avec au bout du chemin, la possibilité du meurtre. A.lter S.essio EXTension(s) EXTension(+) EXTension(+) se fonde sur une destruction. La parole et le corps en constituent le point de départ et la matière. La proposition se développe sur une reconstruction par la répétition, l accumulation et la transformation de fragments (sons, mots, gestes, mouvements, souvenirs). C est une incantation chorégraphique. La partition audiovisuelle est contrôlée par l interprète. Une interface interactive peut lui offrir la maîtrise de l environnement dans un dialogue corps-machine permanent. Par pulsations successives, une forme émerge de ses propres ruines et se consume. C est une alerte. Un appel pressant à l action. Faire avec ce qui nous tombe sous la main jusqu à l épuisement des possibles. Un repli explosif. Ici. Maintenant. EXTension(+) is an ongoing body-machine dialogue whose voice and movement constitute the raw material, in an attempt at control and reconstruction from fragments, albeit their constant flight. The initial partition is based on three elements: a body collapses in a choreography fed with errors, failures and memories - a word describes the transition from an idea to form - an audiovisual composition evolves towards disaster. It is the starting point for the displacing of the choreographic gesture in a deep body-music-light relationship. By means of an interactive interface the interpreter appears to have complete control over the aesthetic, musical, and visual structure (sound and light sequences associated to movement, the emergence of rhythms, the modifications of textures,...) but must however deal with the random variations and behaviour of the software. Equipped with prostheses (pressure sensors, accelerometers, gyroscopes) the body becomes a genuine instrument in its struggle to gain control of the environment in which it evolves, thus becoming a source of original composition in real time. The sound and light pulsations are thus generated inherently using the principles of generative and concatenative synthesis. EXTension(-) whose subtitle could be the last path is a body s extraction, the reverse narrative of its alienation, its burial. This is a reverse countdown of death. A retrospective on life without birth. A forward step backwards. A process towards liberation within a redefinition of a sacred time and space through which ambivalent female figures move. It may be an attempt to organize the chaos to a continuum of appeasement and detachment. A recovery of reality just before a possible murder. The repetition and accumulation through superpositioning and interconnecting of the elements causes a gradual transformation and a modification in the way they are perceived. The text becomes increasingly abstract, audio illusions appear (new words, new meanings, melodies) in an increasingly tenuous link between language and music. Gradually the texture reaches out towards the percussive. The moves become increasingly controlled, offering the possibility of subtle variations. The choreographic sequence unfolds and takes the initial moves towards another destination. There is an unexpected extension, an adjustment, a correction. The reiteration of error, awkwardness, the repetition of uncontrolled movement, an accumulation. The transformation becomes a game, but a carefully and seriously executed game nonetheless. It is a kind of liturgical game without a clearly defined objective, if not a releasing of energy which leads to some place else, a changing of personality. It will be a slow progress towards a metamorphosis into a tranquil and controlled trance which is neither hysterical nor violent. This work is conceived for different spaces particularly unconventional ones such as galleries, wastelands, urban areas, etc. This solo is choreographed and performed by Yum Keiko Takayama and may later be freely interpreted by other performers. There is also the possibility of extending this process to other disciplines and techniques

9 A.lter S.essio EXTension(s) EXTension(-) excerpts -> EXTension(+) excerpts -> EXTension(-) full version -> https://vimeo.com/ PASSWORD : temp Video series: https://vimeo.com/album/ Conception, direction, audiovisual creation: Fabrice Planquette Choreography, performance: Yum Keiko Takayama Text: Arnaud Michniak Costumes: Fabrice Planquette, Yum Keiko Takayama Light: FP, Julien Dufour, Julien Appert Production: Panem Et Circenses Partnership: DRAC Picardie, Conseil Régional de Picardie, Amiens Métropole, DICRéAM, Relais Culturel Régional 2angles, Lieu Multiple Poitiers, Art Zoyd, La Lune des Pirates Amiens, Stereolux Nantes, La Condition Publique de Roubaix A.lter S.essio EXTension(s) Video series & installations Cette série évoque le passage d une situation touristique banale à un événement particulier. On assiste à la juxtaposition paradoxale d un être très présent, au centre de l image, et de son absence à toute chose. Le choix du lieu se fait sans logique particulière autre que l instinct, quelques impressions et l humeur du moment : centre ville - quartier historique, la caméra tournant systématiquement le dos à toute architecture connue, à toute référence trop évidente - simple paysage naturel, souvent désertique - espace emblématique. C est généralement un endroit que nous avons juste traversé, sans véritablement s y attarder. C est toujours la même mise en situation dans un cadrage simple : YKT vêtue d un imperméable noir se tient debout devant la caméra dans une pose ordinaire. Elle fait un geste, différent à chaque fois et constitutif d un ensemble que l on retrouvera dans d autres pièces (SURFACE, DESERT), puis s effondre lentement sur elle-même dans un mouvement long et délicat. Deux espace-temps se côtoient. Le spectateur peut naviguer entre le premier et l arrière plan jusqu à n être plus confronté qu à un paysage par l effacement de l individu. Ne reste alors qu un pictogramme au centre de l image indiquant sa présence passée. C est une brève performance contextuelle, un événement quelque peu décalé de la normalité du lieu dans lequel elle se déroule qui nous rappelle à la fois à la disparition inéluctable et à la permanence et la continuité de la vie. Un bref témoignage de notre époque. La série peut être présentée en installation vidéo sous différentes formes et différentes configurations. Duration : 80 minutes - EXTension(-) : 40 minutes / EXTension(+) : 40 minutes This series evokes the passage of an ordinary tourist situation at a particular event. We see the paradoxical juxtaposition of a being who is very present in the center of the image, and seems away of anything. The choice of venue is no particular logic other than instinct, some impressions and mood: downtown - the historic district, the camera automatically backs to any known architecture, any reference too obvious - simple natural landscape often desert - emblematic space. This is usually a place that we just crossed without really linger. It is always the same setting conditions in a single frame: YKT wearing a black raincoat stands before the camera in a regular installation. She made a gesture, different each time, and constitute a set which is found in other pieces (SURFACE DESERT), then slowly collapses in on itself in a long and delicate movement. Two space-time meet. The viewer can navigate between the first and the background until being confronted as a landscape by erasing the individual. Then remains a symbol in the center of the image indicating the past presence. This is a brief contextual performance, an event somewhat offset by the normality of the place in which it takes place that reminds us of both the inevitable disappearance and permanence and continuity of life. The series can be presented in video installation in different forms and different configurations

10 A.lter S.essio ASCENSIO ASCENSIO -> https://vimeo.com/album/ Conception, images, sound design, programming: Fabrice Planquette Workshop: Fabrice Planquette, Yum Keiko Takayama With: Yum Keiko Takayama, 13 participants CAC du Béon, Clémentine Maubon, Nicolas Sannier, 20 participants MCA, 6 participants 2angles Flers, 23 participants Théâtre de Caen, Samuel Lefeuvre, Mélanie Giffard, Valérie Colette-Folliot, Sébastien Laurent, Sandra Devaux, Olivier Viaud, Philippe Rouaire, Sophie Quénon, Wu Zheng, Camille Ollagnier, Thomas Lagrève, 15 participants Ateliers Intermédiaires Caen, Max Legoubé. Production: Panem Et Circenses Duration: 2 to 30 minutes A.lter S.essio ASCENSIO ASCENSIO est un laboratoire, qui reprend certes des problématiques développées dans les autres pièces, mais qui est surtout prétexte à de nouvelles rencontres, au partage et à l échange. Cette proposition offre une double ouverture à la fois au travail du groupe mais aussi à l univers de chaque interprète quel que soit son niveau de pratique. Les différences de styles et de techniques y sont les bienvenus. Ces ateliers sont ouverts à tous les publics (adultes, enfants, scolaires, publics handicapés) amateurs ou professionnels, danseurs ou non danseurs. En plus des danseurs, chorégraphes, comédiens ou performeurs, les programmeurs, designers sonores, créateurs visuels, et autres acteurs de diverses disciplines sont également invités à y participer afin d améliorer l objet. Ce module simple, dont chaque partie mérite d être profondément explorée, permet d appréhender l espace de création dans son ensemble. Il invite à tenter des expériences qui implique le corps, dans un rapport au texte, au son et à l image. C est un questionnement de l identité et de l autoportrait. Par une parole, un geste, une action. Finalement debout, vivant. Chaque interprétation pourra être présentée au public, sera documentée et fera l objet d une captation constitutive d une série vidéo danse complétant ainsi la recherche déjà amorcée sur l effondrement et la résistance. ASCENSIO offers a double opening to both the work of the group but also to the world of each performer regardless of their level of practice. The differences in styles and techniques are welcome. These workshops are open to the general public (adults, children, school, public disabled) amateur and professional dancers and non-dancers. In addition to the dancers, choreographers, actors or performers, programmers, sound designers, visual artists, and others from various disciplines are also invited to participate in order to improve the object. This simple module, each part should be deeply explored, captures both the creative space as a whole. It invites to experiment that involves the body, in a report to text, sound and image. This is a proposal that the question of identity and the self-portrait. Who am I, how I define myself and present myself to others? By a word, a gesture, an action. Finally standing alive. It is a laboratory that takes themes developed in other pieces, but that is mostly an excuse to meet new people, sharing and exchange. Each interpretation will be presented to the public, will be documented and will be constitutive capture a video dance series complementing the research already underway on the collapse and resistance

11 A.lter S.essio Équipe / Team Fabrice Planquette - Mise en scène, création audiovisuelle / Direction, audiovisual creation Il mène, en plus de ses projets musicaux expérimentaux, des collaborations ouvertes aux arts de la scène, en poésie sonore, installations et vidéo. Il participe aux créations de compagnies de théâtre et de danse depuis Il a été lauréat de la villa Kujoyama (Kyoto - Japon) en Depuis 2007, il invite d autres artistes au sein du groupe A.lter S.essio à créer une série d oeuvres essentiellement performatives. / He worked mainly as sound designer and composer in the large field of experimental music, sound poetry, installation and performances. He has collaborated with many dance and theatre companies since In 2007, within the group A.lter S.essio which he directs, he begun series of performances in collaborations with international artists. He was awarded the 2006 Villa Kujoyama grant in Kyoto (Japan). Yum Keiko Takayama - Chorégraphie, interprétation / Choreography, performance Après des études en danse classique, moderne et butoh, YKT développe un travail en performance solo tout en participant à des projets collectifs interdisciplinaires (danse, théâtre, photographie). En tant que membre de la compagnie Sennichimae Blue Sky Dance Club (neo-butoh), elle a été interprète dans toutes les pièces en tournée de 2000 à 2007 (Japon, Corée, France, Etats-Unis, Canada, Chili). Depuis 2007, elle dirige le groupe A.lter S.essio et y participe en tant que chorégraphe, interprète et créatrice de costumes. / After learning classical ballet, modern and butoh dance, she has been working on solo performances including other collective projects (danse, theatre, photography). As dancer of the Japanese company Sennichimae Blue Sky Dance Club (neo-butoh), she has participated in all performances on touring (Japan, Korea, France, USA, Canada, Chili). Since 2007, she is choreographer, performer and costume designer with A.lter S.essio performing art group. A.lter S.essio Collaborations Personnes / People - Nicolas Sannier, Yoko Higashino, Nelson Reguera, Matthieu Levet, Cécile Attagnant, Pierre Fruchard, Tomoko Sauvage, Gaëtan Lajoye, Julien Dufour, Pascal Lesport, Hervé Jolly, Carl Faia, Philippe Boisnard, Thierry Wilmort, Érik Lorré, Julien Appert, Sophie Leconte, Irwin Leullier, Ludovic Leleu, Mathilde Leroy, Jérôme Monnot, Catherine Symien, Diane Lara, Stéphane Hivert, Charlotte Auché. Présentations / Presentations - Nuit Blanche (Amiens), Fées d Hiver (Crévoux), La Tannerie (Barjols), La Lune des Pirates (Amiens), La Luciole (Alençon), 2angles (Flers), Festival TENDANCE (scène nationale Amiens), L.E.V Festival (Espagne), Théâtre du Lierre (Paris), CODA International Dance Festival (Oslo, Norvège), A4 Zero Space (Slovaquie), Festival 360 (scène nationale Saint-Brieuc), tournée en Europe centrale (Slovaquie, Serbie, Roumanie, Bulgarie), MAPPING Festival (Suisse), AURA Dance Festival (Lituanie), Centre Pompidou et Théâtre du Saulcy (Metz), BONNER TANZ Solo Festival (Allemagne), lycée la Hôtoie (Amiens), ZAWIROWANIA Dance Festival (Pologne), CAC du Béon (Soucy), FAD (Brésil), Plartforma Festival (Lituanie), Dance Box, Kobe (Japon), Théâtre Universitaire Angers, Lieu Multiple (Poitiers), Espace Culturel René Cassin (Fontenay-le-Comte), Festival BAINS NUMÉRIQUES (Enghienles-Bains), Differenti Sensazioni Festival / Stalker Teatro (Italie), Plasna Vesna Festival EN-KNAP (Ljubljana, Slovénie), Festival MOIS MULTI (Québec, Canada), Festival de Saint-Riquier, Festival TEMPS D IMAGES (Cluj, Roumanie), La Condition Publique (Roubaix), UPJV (Amiens), Théâtre de Deauville, Danse Perspective / Théâtre de Caen, Ateliers intermédiaires (Caen), Le festival City Sonic / Le Manège (Mons), Festival NORDIK IMPAKT/ ESAM (Caen), Festival SOUTERRAIN Corps Limite Porte VII (Maxéville), Festival (Bordeaux), Festival FASTE (Creil), M1 Festival Fringe (Singapore), Festival Désordre (Brest), tournée Asie (Laos, Indonésie, Cambodge, Thaïlande), PAD (Mainz, Allemagne), Festival Theatre of the places (Lecce, Italie), CCA Ujazdowski Castle (Varsovie, Pologne), Théâtre de Lisieux - - Gianni Joseph - Chorégraphie, interprétation / Choreography, performance Après une formation au conservatoire puis à l École Supérieure du CNDC à Angers, il est associé aux créations de chorégraphes tels que Carolyn Carlson, Mathew Hawkins, Joëlle Bouvier, Régis Obadia, Charles Cré-Ange, Patrick Le Doaré, Fattoumi-Lamoureux, Antonio Carallo... En 1998 et 1999, il crée deux solos, Suranné et Hors saison, tout en continuant son travail d interprète. Au sein de sa compagnie, il montera ensuite une dizaine de pièces. Depuis 2010, il a intégré le groupe A.lter S.essio pour le cycle de créations en cours. / After trainings at the Dance Conservatory and then at the CNDC (Centre National de Danse Contemporaine) in Angers (France), he was associated to dance creations of famous choreographers as Carolyn Carlson, Mathew Hawkins, Joëlle Bouvier, Régis Obadia, Charles Cré-Ange, Patrick Le Doaré, Fattoumi-Lamoureux, Antonio Carallo... In 1998 and 1999 he choreographed two solo dances (Suranné and Hors-Saison) while continuing his career as performer. Within his company he creates about ten pieces. Since 2010, he works and develops choreography within A.lter S.essio performing art group. Partenaires / Partnership - DRAC de Picardie, Conseil Régional de Picardie, Conseil Général de la Somme, Amiens Métropole, DICRéAM, SPEDIDAM, Maison de la Culture d Amiens, festival de Saint- Riquier, Relais Culturel Régional 2angles Flers, Nuit Blanche Amiens, la Lune des Pirates Amiens, Fées d Hiver Crévoux, la Tannerie Barjol, le Lieu Multiple Poitiers, Art Zoyd Studio Valenciennes, Databaz Angoulème, La Condition Publique Roubaix, La Faïencerie Creil, Le Mail Soissons, Stereolux Nantes Panem Et Circenses - Administration, production, diffusion / Management, production, booking Siège / Head office : Amiens France - Licence : Siret : APE : 9001Z Arnaud Michniak - Texte / Text Auteur et compositeur de trois albums au sein du groupe Diabologum ( ) puis de trois albums au sein de Programme, Arnaud Michniak sort son premier album solo Poing Perdu chez Ici d Ailleurs en Auteur de l installation Génération finale à la Biennale d art contemporain de Lyon 2001, et de la création sonore Bogue dans le cadre de l ACR de France culture (2003), il réalise le court métrage Tout ça me fait bien rire (2006), et le film Prise de son dans un hôpital tourné et présenté originellement à Hong Kong (2006/2007). En 2005/2006, il réalise son premier long métrage Appelle ça comme tu veux. / Writer, composer and singer of three albums in the band Diabologum ( ), then three albums with the project Programme ( ), Arnaud Michniak released his first solo project Poing perdu in As well author of video-art installations like Génération finale exhibited in 2001 during La Biennale de Lyon, and sound creations like Bogue (2004) for the radio program ACR by France culture. He made shortfilms like Tout ça me fait bien rire, Prise de son dans un hôpital (exhibited in Hong Kong in 2007). Then in 2005/2006 he produced his first film Appelle ça comme tu veux

12 A.lter S.essio Conditions Fee = 1 presentation / 1 day. Please contact us for several presentations. T.A.M. = Transport (technical equipment + team) + Accommodations + Meals Meals - Perdiem or 2 meals per day & per persons during the stay. Accommodations - Hotel near theater / art venue, with private bathroom & WC + internet + breakfast. -- LOSS-LAYERS - 45 minutes Conditions euros + T.A.M. for 2 or 3 persons / 1 marital room (+ 1 single room) File - Tech rider - Videos - https://vimeo.com/channels/altersessio/ #at=0 Full length version - LOSS solo - 25 minutes Conditions euros + T.A.M. for 2 persons / 1 marital room Tech rider - Video - LOSS duo - 25 minutes Conditions euros + T.A.M. for 3 persons / 1 marital room + 1 single room ( euros for a new creation during 10 days with a local choreographer/performer) Tech rider - Video ENDURANCE - 50 minutes Conditions euros + T.A.M. for 5 persons / 1 marital room + 3 single rooms File - Tech rider - Video EXTension(s) = EXTension(-) + EXTension(+) - 80 minutes Conditions euros + T.A.M. for 3 or 4 persons / 1 marital room + 1 (or 2) single room(s) File - EXTension(-) - 40 minutes Conditions euros + T.A.M. for 2 or 3 persons / 1 marital room (+ 1 single room) Tech rider - Video - EXTension(+) - 40 minutes Conditions euros + T.A.M. for 2 or 3 persons / 1 marital room (+ 1 single room) Tech rider - Video Contacts Diffusion / Booking - Fabrice Planquette (0) Yum Keiko Takayama - +33(0)

13 alter, altera, alterum : 1- l un des deux, l un... l autre. 2- l autre (de deux), le second. 3- un autre, autrui, quelconque. 4- opposé, contraire, hostile, défavorable, funeste. sessio, sessiõnis, f. : 1- action de s asseoir. 2- endroit où l on s assied, siège. 3- action de séjourner, pause. 4- séance (philosophique ou judiciaire), session, assises. 5- bain de siège. 6- cavité de l oeil. 7- siège, anus, rectum. Contact +33(0)

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 AINoE Abstract Interpretation Network of Excellence Patrick COUSOT (ENS, Coordinator) Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 Thématique Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 1

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

GRAPHIC STANDARDS MANUAL

GRAPHIC STANDARDS MANUAL GRAPHIC STANDARDS MANUAL CHARTE GRAPHIQUE This Graphic Standards Manual is aimed at the relays of the Europe Direct information network. They are members of a single family dedicated to the same aim: the

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

SQUASH AND THE 2020 OLYMPIC AND PARALYMPIC GAMES I WOULD HAPPILY TRADE ALL MY SIX WORLD TITLES FOR OLYMPIC GOLD NICOL DAVID

SQUASH AND THE 2020 OLYMPIC AND PARALYMPIC GAMES I WOULD HAPPILY TRADE ALL MY SIX WORLD TITLES FOR OLYMPIC GOLD NICOL DAVID SQUASH AND THE 2020 OLYMPIC AND PARALYMPIC GAMES I WOULD HAPPILY TRADE ALL MY SIX WORLD TITLES FOR OLYMPIC GOLD NICOL DAVID J ÉCHANGERAIS SANS HÉSITER MES SIX TITRES MONDIAUX CONTRE UNE SEULE MÉDAILLE

Plus en détail

NUDES Sales Catalog / Catalogue de vente

NUDES Sales Catalog / Catalogue de vente NUDES Sales Catalog / Catalogue de vente INTRODUCTION Réalisées à la chambre technique 4x5, les photos polaroid d Eric Ceccarini, tirées en très grand format frappent immédiatement par leur extrême cohérence.

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

APPEL DE PROJETS POUR ARTISTES CANADIENS ET INTERNATIONAUX Exposition // Résidence // Résidence-exposition Date limite : 18 janvier 2016

APPEL DE PROJETS POUR ARTISTES CANADIENS ET INTERNATIONAUX Exposition // Résidence // Résidence-exposition Date limite : 18 janvier 2016 English version follows APPEL DE PROJETS POUR ARTISTES CANADIENS ET INTERNATIONAUX Exposition // Résidence // Résidence-exposition Date limite : 18 janvier 2016 La Bande Vidéo invite les artistes résidant

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her.

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI VOCABULAIRE Mots 1 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. You may want to use some of the following words Paris petite

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Photo Manipulations in the 2011 CES

Photo Manipulations in the 2011 CES Canadian Election Study Methodological Briefs Methodological Brief #2013-A Photo Manipulations in the 2011 CES Patrick Fournier, Université de Montréal Stuart Soroka, McGill University Fred Cutler, University

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Beat your dad! : GAME RULES FOR 1 AND 2 PLAYERS

Beat your dad! : GAME RULES FOR 1 AND 2 PLAYERS GB USA Beat your dad! : GAME RULES FOR 1 AND 2 PLAYERS CONTENTS: 10 Pentaminis, 6 Pentaminos, 1 game board, 2 separators to mark out the chosen playing area(s) for 1 or 2 players, 18 Penta cards (36 different

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT NOMS: PRÉNOM: DATE DE NAISSANCE: LIEU DE NAISSANCE: ADRESSE: TÉLÉPHONE FIXE: PORTABLE: COURRIER ÉLECTRONIQUE: PERSONNE À CONTACTER EN ESPAGNE EN CAS D URGENCE: TÉLÉPHONE EN

Plus en détail

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris.

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris. Leçon 7 - La Vie est belle La vie de Nafi, une jeune Française d origine sénégalaise parle de sa vie. Elle est étudiante en sociologie à l Université de Toulouse. Aujourd hui, elle parle de sa vie. -Est-ce

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form Catégories - Category Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication Interne / Internal Communication film Film

Plus en détail

L e s p r o d u c t i o n s. P r o d u c t i o n s

L e s p r o d u c t i o n s. P r o d u c t i o n s L e s p r o d u c t i o n s P r o d u c t i o n s Concepteurs d événements Event designers Profil Les Productions Évoilà! ont pour mission de créer des événements sur mesure offrant une expérience mémorable

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Informations principales / Main information

Informations principales / Main information Fiche d Inscription Entry Form À renvoyer avant le 15 Octobre 2015 Deadline October 15th 2015 Dans quelle catégorie participez-vous? In what category do you participate? Institutionnel / Corporate Marketing

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Rolling Micro-functions

Rolling Micro-functions Rolling Micro-functions 2007 Workshop project by fabric ch, for ECAL & EPFL Project developed in the context of the Variable_environment/ joint research project between ECAL & EPFL, with the participation

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL trough the In the " trough the mirror " work, the question of the value of a video image as reflection of reality arises and in this

Plus en détail

La prise de décision des joueurs de sports collectifs. Une démarche de recherche pour la conception de dispositifs de formation

La prise de décision des joueurs de sports collectifs. Une démarche de recherche pour la conception de dispositifs de formation Campus Excellence Sportive Bretagne La prise de décision des joueurs de sports collectifs. Une démarche de recherche pour la conception de dispositifs de formation Cyril BOSSARD MCF Faculté des Sports

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Sujet de TPE PROPOSITION

Sujet de TPE PROPOSITION Single photon source made of single nanodiamonds This project will consist in studying nanodiamonds as single photon sources. The student will study the emission properties of such systems and will show

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES POUR UNE RÉSIDENCE MAP CALL FOR APPLICATIONS FOR A MAP RESIDENCY

APPEL À CANDIDATURES POUR UNE RÉSIDENCE MAP CALL FOR APPLICATIONS FOR A MAP RESIDENCY APPEL À CANDIDATURES POUR UNE RÉSIDENCE MAP CALL FOR APPLICATIONS FOR A MAP RESIDENCY CENTRE PRIM, MONTRÉAL, QUÉBEC // DEADLINE 30 SEPTEMBRE 2015 PRIM CENTRE, MONTRÉAL, QUÉBEC // DEADLINE 30th SEPTEMBER

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods C-539 C-539 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 An Act to promote

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

Excursions. Nous vous proposons : We offer. Mercedes Classe E Exécutive - 3 pax - 3 bags. Jaguar XJ Luxe - 3 pax - 3 bags

Excursions. Nous vous proposons : We offer. Mercedes Classe E Exécutive - 3 pax - 3 bags. Jaguar XJ Luxe - 3 pax - 3 bags Principalement composé de Mercedes Benz, tout notre parc est équipé de la géo localisation. Accompagnés par nos chauffeurs «guides», vous découvrirez la France et ces hauts lieux touristiques, à travers

Plus en détail

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Anglais Ses objectifs / OBJECTIVES Éduquer pour vivre ensemble -> Teaching children to live together English Instruire pour comprendre aujourd

Plus en détail

Cahier pédagogique. Production - Diffusion : Panem Et Circenses www.pan-etc.net

Cahier pédagogique. Production - Diffusion : Panem Et Circenses www.pan-etc.net Cahier pédagogique Production - Diffusion : Panem Et Circenses www.pan-etc.net Panem Et Circenses Production - Diffusion Siège : Amiens France T. : + 33 (0) 620 49 02 64 Correspondance : 191 rue des Piats

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

FESTIVAL DE MUSIQUE DU GRAND MONCTON C. P. 1457, Moncton (Nouveau-Brunswick) E1C 8T6

FESTIVAL DE MUSIQUE DU GRAND MONCTON C. P. 1457, Moncton (Nouveau-Brunswick) E1C 8T6 FESTIVAL DE MUSIQUE DU GRAND MONCTON C. P. 1457, Moncton (Nouveau-Brunswick) E1C 8T6 FORMULAIRE D INSCRIPTION 2015 CLASSE : Solo Date limite d inscription : le 9 janvier 2015 Tout formulaire en retard

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

Section internationale / Internationale section

Section internationale / Internationale section Section internationale / Internationale section Les sections internationales des écoles publiques françaises visent à : faciliter l'insertion d'élèves étrangers dans le système scolaire français ; les

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule

Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule privée ne doit plus être utilisée. Elle est remplacée

Plus en détail

NOTE. À tous les entraîneurs, chorégraphes, partenaires de danse, partenaires de danse professionnels, présidents de régions, présidents de clubs

NOTE. À tous les entraîneurs, chorégraphes, partenaires de danse, partenaires de danse professionnels, présidents de régions, présidents de clubs NOTE DESTINATAIRE: EXPÉDITEUR: À tous les entraîneurs, chorégraphes, partenaires de danse, partenaires de danse professionnels, présidents de régions, présidents de clubs Michèle Godbout Représentante

Plus en détail

2015 CANSI National Seminar Telemark Program*

2015 CANSI National Seminar Telemark Program* Le français suit. 2015 CANSI National Seminar Telemark Program* March 24 7:30pm - 10:00pm - Welcome reception co-sponsored by CANSI and CSIA (Bulldog Grand Café) March 25 - Telemark Professional Development

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students?

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? As you can see from this video, Français Interactif will help you explore the French language and culture by

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE

COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE THÈSE N O 3302 (2005) PRÉSENTÉE À LA FACULTÉ INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS Institut d'informatique fondamentale SECTION D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations.

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. CHAPITRE 3 Nom Date 1 Vocabulaire Mots 1 PENDANT ET APRES LES COURS 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. 1 Patrick arrive à l école à huit heures. 2 Il passe la journée

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Thailand Tourist visa Application for citizens of Morocco living in Manitoba

Thailand Tourist visa Application for citizens of Morocco living in Manitoba Thailand Tourist visa Application for citizens of Morocco living in Manitoba Please enter your contact information Name: Email: Tel: Mobile: The latest date you need your passport returned in time for

Plus en détail

Press Release ZEADES boutique in Tel-Aviv, IL 20 th of april, 2011

Press Release ZEADES boutique in Tel-Aviv, IL 20 th of april, 2011 Press Release ZEADES boutique in Tel-Aviv, IL 20 th of april, 2011 ZEADES Monte Carlo - 2011 - all rights reserved ZEADES Monte Carlo - 2011 - all rights reserved ZEADES Opens in Tel Aviv ZEADES, the creator

Plus en détail

Retired Rock Star Presents Programme for Schools

Retired Rock Star Presents Programme for Schools Séquence 12 Public cible 2 de, 1 e / Écouter : B1+ ; Écrire : B1 Retired Rock Star Presents Programme for Schools Le célèbre musicien du groupe Pink Floyd, Roger Waters, présente son programme pour les

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS?

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? Le DynDNS (Dynamic Domain Name Server) sert à attribuer un nom de domaine à une adresse ip dynamique. Chaque ordinateur utilise une adresse ip pour communiquer sur le réseau.

Plus en détail

Usage guidelines. About Google Book Search

Usage guidelines. About Google Book Search This is a digital copy of a book that was preserved for generations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project to make the world s books discoverable online. It has

Plus en détail

A propos de ce livre. Consignes d utilisation

A propos de ce livre. Consignes d utilisation A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

PRÉSENTATION TRAVAIL EN COURS - APPRENTISSAGE INTERACTIF. Ianis Lallemand, 21 janvier 2013

PRÉSENTATION TRAVAIL EN COURS - APPRENTISSAGE INTERACTIF. Ianis Lallemand, 21 janvier 2013 PRÉSENTATION TRAVAIL EN COURS - APPRENTISSAGE INTERACTIF Ianis Lallemand, 21 janvier 2013 APPRENTISSAGE INTERACTIF definition Contours encore assez flous dans le champ de l apprentissage automatique. Néanmoins,

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB AUTOMGEN 8.009 Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB version 2 : support de sources vidéo, support 3D, support de l ensemble des objets IRIS 2D WEB

Plus en détail

PRESS // HAYOUN KWON. galerie dohyanglee

PRESS // HAYOUN KWON. galerie dohyanglee PRESS // HAYOUN KWON 73-75 rue Quincampoix, 75003 Paris. Tél : +33 (0)1 42 77 05 97 Tuesday to Saturday / 11am.1pm - 2pm.7pm info@galeriedohyanglee.com INVENTER LE POSSIBLE. VIDÉOTHÈQUE ÉPHÉMÈRE 2, Zéro

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail